Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_1Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_2_bisCirculez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Jan 2020 - 15:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Rafael Colón
Super-Héros Indépendant

Personnage
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 A3hg
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 07/11/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 137
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Made by Sandy
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 37
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. LE corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Lecture des Auras
▼Super-intelligence
▼Maîtrise de l’alchimie
▼Maîtrise des enchantements
▼Maîtrise du maniement de la lance
▼Dorne (Lance-tatouage)
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
Joueur
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 A3hg
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 07/11/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 137
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Made by Sandy
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 37
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. LE corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Lecture des Auras
▼Super-intelligence
▼Maîtrise de l’alchimie
▼Maîtrise des enchantements
▼Maîtrise du maniement de la lance
▼Dorne (Lance-tatouage)
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
Oh, quel bonheur d’être assis! Enfin… par définition, sa position actuelle sur sa chaise aurait sans doute été décrite comme un “avachissement”, mais c’était beaucoup mieux que d’être vautré quasi dans son vomi et dans des poubelles dans une rue de Star City.

Ca va”.

Il le pensait, dans l’ensemble. Il n’était plus autant en danger de mort qu’avant, il était chez lui, et surtout, il était un indécrottable optimiste au point que ça en devenait flippant. Il avait failli crever… mais l’important, c’était le failli. Là, il était vivant. Pas en pleine forme, mais vivant. En plus, l’insecte n’était plus une menace pour Star City, non, vraiment, il estimait qu’il était dans un bon jour.

Les yeux fermés, la main écrasée contre sa joue, il soupira, évalua la force de ses jambes… et décida de prendre Andrea au mot.

Placard de gauche, le deuxième, voilà, celui-là. Y a un bocal “eau de coco” normalement, un gros. Je vais aussi avoir besoin du concentré de kombu et de l’eau d’amaranthe, c’est dans le placard d’à côté, dans des fioles à pipette”. Voilà, l’eau de coco pour faire office de plasma, kombu et amaranthe contre l’anémie… En mélangeant les trois - et aussi parce qu'outre ses capacités naturelles, l'eau de coco était alchimiquement modifiée - ça ferait l'équivalent d'une transfusion sanguine. “Trois gouttes de chaque dans le bocal… ouai, non. Cinq. Cinq gouttes plutôt”. Vu son état, autant partir directement sur une dose un peu forte. “Je dois avoir un… un…” Ses doigts libres, ceux qui ne tenaient pas l'emplâtre, pincèrent le vide, mimèrent un tube de petit diamètre. “Le machin en plastique qu’on prend pour des transfusions, avec l'aiguille au bout? Doit y en avoir un dans un tiroir, ptet le troisième, là. Ou alors ça sera dans la salle de bain”.

A l’étage. Atrocement loin. Bon sang. Bon, bref. Il fallait aussi qu’il rafistole son cou et qu’il se requinque. Il avait encore la main sur l’emplâtre pour être sûr qu’elle n’allait pas plus se décoller.

Pendant que vous serez dans le placard à fiole… Me faut aussi… la…” Il déglutit. Il avait mal, il avait froid à cause de l’anémie, et il avait faim. Il était bien barré, mais d’une humeur étonnamment égale. “Une fiole plus grande que les autres, du liquide rouge dedans marqué “tonique fulgurant” et un autre d’essence de feu, bleu”. Ca s’occuperait de le requinquer et de le réchauffer… ensuite. “Le ginseng en poudre et l’échinacée… placard en face”. Bon, ça l’aiderait à se sentir un peu moins mou. Quoi d’autre… Ah, oui. La possibilité d’infection. Il avait traîné dans des coins pas très propres. “Astragale en poudre aussi. Ah, et l’acérola, ça c’est encore dans le placard à fiole, désolé. Jus de Noni, placard à bocaux. Et une tasse, une cuillère à café, une cuillère à soupe et de l’eau chaude”.

Elle n’aurait qu’à mettre en route la bouilloire, c’était l’étape la plus facile du lot. Ok, il s’était occupé de la partie “médicamenteuse” disons, maintenant, sa blessure en elle-même.

Euuuuh… attendez… je sais plus où je les ai rangées… Euh… ptet… ce placard-là?” hésita-t-il en pointant un placard, un peu éloigné de tout ceux qu’elle avait ouvert jusque là. “Un grand bocal, avec des espèces d’éponge marine de toutes les couleurs, avec un pot de… onguent Nasari, il devrait pas être loin. Et de la soie d’araignée de l’Himalaya”.

Il inspira à fond. Bon, a priori c’était tout? Il se ferait son petit mélange pour se requinquer, un coup d’onguent sur une éponge gentiment amadouée pour s’aplatir, le tout tenu par la toile… Il allait vivre. Optimisme et tout.

Vous avez une super-force. Elle vous vient d’où? Votre aura est… J’en ai jamais vu comme ça. Et je suis sûr que vous êtes super-forte, parce que je suis pas léger et que vous m'avez porté depuis Little Italy jusqu'ici. Et je dis pas ça pour détourner votre attention des questions que vous allez me poser, plus par curiosité personnelle et pour passer le temps. Vous voulez un remontant au fait?
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 14 Jan 2020 - 21:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Andrea Parker
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Parker

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 167
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Lauren Cohan
ϟ Crédits : Morphine
ϟ Doublons : Natalia Greene, Gabrielle Tessier, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'escouade Silver du peloton d’intervention de l’UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Ni musculeuse, ni trop mince, ni trop épaisse, elle a un physique dans la moyenne. Pourtant, Andrea est une femme qui transpire la force. Ses cheveux châtains encadre un visage expressif aux yeux particulièrement saisissants ; Leur couleur de jade ne cache rien de sa perspicacité, ni de son intégrité.
ϟ Pouvoirs : Andrea est une Ultime, une humaine améliorée qui manipule des forces dérivées des énergies cosmiques. La listes de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (2/2)
Joueur
Sergent Parker

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 167
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Lauren Cohan
ϟ Crédits : Morphine
ϟ Doublons : Natalia Greene, Gabrielle Tessier, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'escouade Silver du peloton d’intervention de l’UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Ni musculeuse, ni trop mince, ni trop épaisse, elle a un physique dans la moyenne. Pourtant, Andrea est une femme qui transpire la force. Ses cheveux châtains encadre un visage expressif aux yeux particulièrement saisissants ; Leur couleur de jade ne cache rien de sa perspicacité, ni de son intégrité.
ϟ Pouvoirs : Andrea est une Ultime, une humaine améliorée qui manipule des forces dérivées des énergies cosmiques. La listes de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (2/2)
De toute évidence Rafael l’avait prise au mot – et c’était tant mieux, vu ce qu’il y avait à faire et vu l’état dans lequel il se trouvait. Il lui demande beaucoup, beaucoup de choses. Certaines lui étaient même parfaitement inconnues, mais étant donné l’apparence que ça avait, Andrea aurait presque préféré que ça le reste. Elle ouvrit probablement tous les placards, mit un joyeux bordel dans les pots qui s’alignaient sur les étagères et respira malgré elles quelques poussières odorantes et une quantité non-négligeable de solutions volatiles. Finalement, après lui avoir fait répéter certaines choses à quelques reprises, la métisse Ultime finit par lui dénicher ce dont il avait besoin pour faire...

Ce qu’il devait faire.

Elle n’avait pas la moindre idée de ce dont il s’agissait mais convint rapidement que ça n’avait pas grande importance, du moment que lui savait ce qu’il faisait. Parce qu’il était effectivement exclu qu’il meurt en sa présence, qu’importe qu’elle doive le trimballer comme une poupée de chiffon jusqu’à l’autre bout de la ville. Par chance, la question ne se posait pas puisqu’il recommençait doucement à prendre des couleurs et à parler de manière intelligible. Et à bouger sans être un danger pour lui-même. C’était déjà ça de pris, non ? Andrea s’exécuta rapidement et prestement, mit la bouilloire en route pendant que ses mains s’affairaient encore à essayer de trouver les derniers ingrédients qu’il avait mentionné. Elle posa le dernier d’entre eux devant lui quand l’eau fusa dans un sifflement strident. Timing parfait.

« Remontant, oui, pourquoi pas. » Soupira-t-elle en prenant place face à lui et après avoir déposé tasses et cuillères comme il le lui avait demandé.

Maintenant qu’elle y réfléchissait, cela faisait longtemps, très longtemps qu’elle n’avait plus touché une goutte d’alcool – ou quoiqu’il ait décidé de lui servir – mais le besoin s’en faisait ressentir. La soirée avait été rude et même si elle commençait à toucher à sa fin, et que l’adrénaline commençait enfin à retomber, Andrea savait qu’elle n’en avait pas entièrement fini. Une discussion allait s’en suivre et elle ne savait pas encore si elle serait longue. Elle réalisa alors qu’elle avait oublié son repas à emporter dans la ruelle et soupira de belle.

Les questions du sorcier la détournèrent de ce triste constat et dessinèrent un demi-sourire sur ses lèvres. Ce n’était pas la première fois qu’on remarquait sa particularité – même si la dernière personne qui l’avait réalisé avait eu de toutes autres intentions à son égard. Et qu’elle ne s’était pas basée sur son aura, mais sur son odeur, comme un animal. Dans un frisson, elle chassa le souvenir du Seigneur Vampire en secouant doucement la tête.

« Je ne suis qu’à moitié humaine, finit-elle par répondre. Du côté de mon père. Ma mère était d’une autre espèce. Du coup, j’ai quelques petites particularités. Elle eut une risette amusée. Mais je ne mords pas, ne vous inquiétez pas. »

Pouvoir en parler aussi librement lui faisait du bien, constata-t-elle. Le temps avait finalement fait son office et de l’eau avait coulé sous les ponts depuis qu’elle l’avait avoué à son ex-petit-ami. Maintenant, elle ne craignait plus les réactions de ses interlocuteurs – ni celles de son entourage. Et c’était particulièrement vivifiant.

« Nous sommes très peu nombreux, ajouta-t-elle après quelques instants. Je doute que vous croisiez un jour quelqu’un d’autre comme moi. »

À moins de faire une virée à Ultima Thulé ou que quelque Ultime renégat se balade dans la ville à l’heure actuelle. Ce qui n’était pas le cas. Alors autant dire que, une fois partie, il ne reverrait pas cette aura de sitôt...
 
Revenir en haut Aller en bas



if i look back i am lost
Once I knew only darkness and stillness... my life, eternal, was without past or future... but a little word from the fingers of another fell into my hand that clutched at emptiness, and my heart leaped to the rapture of a new living + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 14 Jan 2020 - 23:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Rafael Colón
Super-Héros Indépendant

Personnage
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 A3hg
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 07/11/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 137
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Made by Sandy
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 37
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. LE corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Lecture des Auras
▼Super-intelligence
▼Maîtrise de l’alchimie
▼Maîtrise des enchantements
▼Maîtrise du maniement de la lance
▼Dorne (Lance-tatouage)
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
Joueur
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 A3hg
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 07/11/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 137
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Made by Sandy
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 37
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. LE corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Lecture des Auras
▼Super-intelligence
▼Maîtrise de l’alchimie
▼Maîtrise des enchantements
▼Maîtrise du maniement de la lance
▼Dorne (Lance-tatouage)
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
Avec la patience d’un ange, Rafa répéta à chaque fois qu’Andrea le lui répéta, précisa ses indications autant qu’il le pouvait, tout en commençant ses préparations. Dans l’eau de coco, il fit tomber quelques gouttes des fioles qu’il avait réclamé. Puis il plongea l’extrémité du tube qu’elle avait déniché dans un tiroir dans le bocal maintenant teinté d’une couleur violacée et avait enfoncé l’autre extrémité, celle avec l’aiguille, dans son bras. Un simple enchantement dessiné à même le pot avec un feutre qui traînait là permis de l’envoyer léviter au-dessus de sa tête, pour que la gravité fasse son effet.

Il avisa le frigo d’un signe de tête.

Cherchez les bouteilles marquées Bourre-Pif. Alcool maison, garantie sans gueule de bois le lendemain. Vous pouvez essayer la cuvée Uppercut si vous vous sentez”.

La version extra-forte. Donc elle allait peut-être être un peu… comment dire… pompette rapidement, mais sans le mal de tête ou le vomi du lendemain.

Prenez celle que vous voulez en fait, y a des arômes différents”.

Il plongea la main dans le bocal à éponge mais se contenta de laisser sa main à proximité jusqu’à ce qu’une éponge verte pâle se décide à y grimper. Il la chatouilla, lui murmura quelque chose en espagnol, et elle s’étala docilement dans sa main. Sa texture resta la même mais la forme irrégulière de l’éponge donna l’impression de fondre pour constituer une espèce de carré plat. Il badigeonna l’éponge de baume Nazari - ce qui la fit se tortiller, comme si cela chatouillait - prépara sa toile d’araignée, puis arracha l’emplâtre. Le sang n’eut pas le temps de revenir qu’il avait déjà plaqué l’éponge à sa place. Il termina par la toile, qu’il enroula autour de son cou. Il sentait la soie coller à sa peau, mais il pouvait bouger librement la tête.

Ensuite, il versa l’eau dans sa tasse, ajouta tout un assortiment de poudres, de liquides - une cuillère par-ci, quelques gouttes par-là, une cuillère, à soupe celle-là, de ce truc-là. Il touilla bien, laissa refroidir.

Vraiment pas inquiet, plutôt curieux. Si vous aviez voulu me tuer, vous m'auriez laissé dans la ruelle une fois que la bestiole était morte. Mais j’ai cru comprendre que vous aviez des questions. Alors allez-y. J’ai déjà un peu bossé avec l’UNISON, je sais que vous aimez la paperasse”.

Il porta sa tasse à ses lèvres. Le breuvage avait une couleur sombre et dégageait une odeur forte, pas forcément désagréable, mais prenante. Il souffla un dernier coup sur sa tasse et avala une gorgée peut-être encore un poil trop chaude et qui le fit frissonner des pieds à la tête. Il avait peut-être forcé la dose sur deux-trois trucs…
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Jan 2020 - 1:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Andrea Parker
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Parker

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 167
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Lauren Cohan
ϟ Crédits : Morphine
ϟ Doublons : Natalia Greene, Gabrielle Tessier, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'escouade Silver du peloton d’intervention de l’UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Ni musculeuse, ni trop mince, ni trop épaisse, elle a un physique dans la moyenne. Pourtant, Andrea est une femme qui transpire la force. Ses cheveux châtains encadre un visage expressif aux yeux particulièrement saisissants ; Leur couleur de jade ne cache rien de sa perspicacité, ni de son intégrité.
ϟ Pouvoirs : Andrea est une Ultime, une humaine améliorée qui manipule des forces dérivées des énergies cosmiques. La listes de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (2/2)
Joueur
Sergent Parker

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 167
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Lauren Cohan
ϟ Crédits : Morphine
ϟ Doublons : Natalia Greene, Gabrielle Tessier, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'escouade Silver du peloton d’intervention de l’UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Ni musculeuse, ni trop mince, ni trop épaisse, elle a un physique dans la moyenne. Pourtant, Andrea est une femme qui transpire la force. Ses cheveux châtains encadre un visage expressif aux yeux particulièrement saisissants ; Leur couleur de jade ne cache rien de sa perspicacité, ni de son intégrité.
ϟ Pouvoirs : Andrea est une Ultime, une humaine améliorée qui manipule des forces dérivées des énergies cosmiques. La listes de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (2/2)
Andrea obéit docilement à l’injonction silencieuse de Rafael et se dirigea vers le frigo. L’intérieur du réfrigérateur ressemblait à s’y méprendre à son extérieur et l’alignement des bouteilles de Bourre-Pif n’offrait absolument aucun contraste avec les flacons qui s’alignaient sur les étagères. Elle en sélectionna une, du fait de son intense couleur rubis, referma le frigo et retourna s’assoir près du mystique – lequel s’était mis à gazouiller en espagnol à une éponge qui semblait lui répondre en... frémissant ? Elle arqua un sourcil ; Ce n’était p as la chose la plus bizarre qu’elle ait vu aujourd’hui, mais c’était certainement la plus mignonne. Autant s’arrêter sur cette impression. Débouchant le flacon, la métisse Ultime se risqua à sentir les vapeurs qui s’en échappaient. Des exhalaisons de fruits rouges, et d’autres qu’elle n’identifia pas. Ce qu’elle identifia sans mal, cependant, c’est que le contenu de la bouteille était magique... Elle hésita un instant.

« Garantie, mmh, Rafael ? S’amusa-t-elle en se versant un fond. Donc si j’ai une gueule de bois demain, je peux venir demander un remboursement ? »

Ce qui aurait été marrant, à cela près qu’elle n’était pas certaine de vouloir recroiser Rafael un jour. Tout charmant qu’il soit, il lui avait tout de même donné des sueurs froides et si chaque rencontre avec lui rimait avec bizarrerie magique... Elle secoua la tête et trempa ses lèvres dans le Bourre-Pif qui s’avéra, de façon surprenante, particulièrement bon. Sans la moindre hésitation, Andrea reprit quelques gorgées et braqua ses prunelles de jade dans celles de son interlocuteur. Ainsi, il avait déjà travaillé avec l’UNISON ? C’était bon à savoir.

« Je n’aime pas vraiment la paperasse... C’est parce que je préférerais éviter de remplir un relevé d’incident qu’on a cette discussion. »

Elle farfouilla dans son sac, sortit de quoi prendre des notes et son téléphone portable qu’elle mit sur la fonction de magnétophone, prenant néanmoins le soin d’interroger du regard son interlocuteur quant à savoir s’il acceptait d’être enregistré. Après quoi elle poussa un soupir, passa sa main dans ses cheveux et y posa finalement son menton.

« Bien... Est-ce que vous pouvez me dire plus précisément ce que c’était ? Au moins son nom, sa nature, puisque vous avez été clair quant au fait que ce n’était pas un alien et d’où elle est issue. Je crois pouvoir décrire moi-même à quoi elle ressemble et ce qu’elle est capable de faire.»

Même si, pour le coup, elle aurait préféré rester dans l’ignorance. L’idée que de telles créatures puissent exister sans qu’elle puisse être au courant lui faisait froid dans le dos. Ne désirant pas que cet échange prenne des airs d’interrogatoire, Andrea ajouta :

« Je dois vous donner l’impression de surréagir, mais je veux être sûre qu’on ne risque pas une nouvelle invasion. Je veux dire... Je n’avais jamais vu de telle créature avant, ni n’en avait même entendu parler, ce qui peut être problématique étant donné sa dangerosité. Elle secoua la tête. C’est le genre de menace auquel je peux être confrontée, puisque je fais parie du peloton d’intervention de l’UNISON. En donnant ces informations à des spécialistes, je peux m’assurer d’avoir de quoi lutter contre ce genre de menaces. Vous comprenez ? »

La dernière invasion Terminus et ses troupes insectoïdes étaient encore bien trop fraîche dans son esprit. Elle ne voulait plus jamais revivre ça.
 
Revenir en haut Aller en bas



if i look back i am lost
Once I knew only darkness and stillness... my life, eternal, was without past or future... but a little word from the fingers of another fell into my hand that clutched at emptiness, and my heart leaped to the rapture of a new living + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Jan 2020 - 12:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Rafael Colón
Super-Héros Indépendant

Personnage
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 A3hg
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 07/11/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 137
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Made by Sandy
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 37
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. LE corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Lecture des Auras
▼Super-intelligence
▼Maîtrise de l’alchimie
▼Maîtrise des enchantements
▼Maîtrise du maniement de la lance
▼Dorne (Lance-tatouage)
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
Joueur
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 A3hg
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 07/11/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 137
ϟ Nombre de Messages RP : 70
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Made by Sandy
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 37
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. LE corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Lecture des Auras
▼Super-intelligence
▼Maîtrise de l’alchimie
▼Maîtrise des enchantements
▼Maîtrise du maniement de la lance
▼Dorne (Lance-tatouage)
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
Vous pourriez, mais si vous avez vraiment une gueule de bois demain, je pense pas que je vous verrais” nota le magicien.

De toute façon, c’était garanti. Des années de tests et de recherches pour en arriver à l’alcool parfait. Enfin parfait… ça dépendait des critères. Le goût pouvait ne pas plaire à tout le monde après tout.

Il hocha vaguement la tête pour marquer son assentiment à l’utilisation d’un téléphone portable pour enregistrer la conversation et continua à siroter son cocktail. Il se sentait déjà un peu mieux grâce à la transfusion qui lévitait au-dessus de sa tête et la boisson achevait de le requinquer. Il sentait ses doigts et ses pieds picoter et un début de courbatures dans certains endroits, mais il vivrait.

Hum… Moui, plus ou moins. Il faudrait que je vérifie dans un bouquin pour vous donner le nom exact. Et je comprends. Ce truc aurait pu faire du dégât si c’était tombé sur une personne magique pas aussi bien informée”.

Déjà que même avec une personne informée, ça avait failli tourner au vinaigre… Rafa soupira, se frotta le visage de sa main libre. Il ne le voyait pas, mais ses pupilles s’étaient légèrement dilatées sous l’effet de la boisson, et il commençait à se sentir… fébrile. Comme après une cafetière entière de café bu d’un seul tenant. Bon, il avait définitivement forcé la dose et ne dormirait pas cette nuit, mais c’était pas ça l’important. Il y avait un autre truc qu’il voulait dire à Andrea. C’était quoi déjà? Tant pis, il commencerait par autre chose.

Bon. Un peu de contexte. Ici, c’est chez mon grand-père. C’était” se corrigea le magicien. “Il est mort y a un an, peu près, et je sais pas pourquoi, il a décidé que de tous ses descendants, j’étais le mieux placé pour hériter de sa maison. Rodrigo Nazari, je pense pas que ça vous parle, bref. Il avait des contacts dans la ville, pas mal. Quand ils entendaient parler de trucs magiques, ils appelait papi, papi réglait la question, c’est comme ça que j’en suis arrivé à courir après ce parasite cette nuit. Un type a appelé la ligne fixe… je sais plus comment il s’appelle, il tient une épicerie dans Little Italy, le truc pas du tout magique, mais il vend des trucs qui peuvent quand même être utile pour des magiciens. Bref. Donc il m’appelle, me dit qu’il a entendu de bidule qui l’a entendu de machin… qu’il y avait une bestiole bizarre qui traînait pas très loin de son magasin, et que ça a tué des rats. Donc je suis allé voir”.

Sa main tremblait, il préféra reposa la tasse, parce qu’elle commençait à vaciller entre ses doigts. Il ferma aussi les yeux et respira à fond, non sans vérifier les battements de son coeur d’une main contre la poitrine. Hum, un peu rapide. Et sa respiration? Pareil, pas tout à fait normale pour quelqu’un au repos.

Ca va hein, avant que vous vous posiez la question. Je crois que je me suis planté sur la quantité de sang que j’ai perdu et que je suis… un peu… défoncé” lâcha-t-il, à défaut d’un meilleur mot. “Je vais avoir trop d’énergie pour les prochaines vingt-quatre heures et dormir comme une masse pour les vingt-quatre suivantes”.

Mais c’était toujours pas ça qu’il voulait dire. Il voulait dire… il voulait dire… Allez, il y avait pensé tout à l’heure, dans la ruelle, quand il avait la bestiole de planté dans le cou. Il avait dit que… La bestiole n’avait rien à faire là.

Je peux vous dire que ça n’avait rien à faire là, même sans l’espèce précise. Ce genre d’insecte parasitaire vit dans des lieux isolés, plutôt sombre, avec… une concentration magique naturellement présente. Ils viennent pas en ville, jamais, c’est pas leur terrain de chasse, et c’est pas une bestiole particulièrement autochtone dans le coin” Voilà, c’était ça. Excellent début, mais une autre idée lui titillait l’esprit… “Et celle-là avait encore moins à foutre là en fait… Ce genre de couleurs… bon, encore une fois, faut que je vérifie, mais… c’est pas “normal” pour la région, c’est plutôt… tropical. Alors à moins qu’elle se soit téléportée…

Mais ce genre de trucs ne se téléportaient pas. Le regard dans le vide, il songea aussi que ce n’était pas la première fois qu’il recevait un appel de ce genre pour un machin magique perdu. En général, un truc vivant. La réponse était là, juste à portée de…

Oh”.

Ce n’était pas un bon “Oh”. Ca se voyait à sa tête à lui, à la façon qu’il avait eu de le dire. Il aurait pu dire “Oh merde” sur le même ton.

... Je dis pas que c’est la seule explication valable… mais c’est la plus logique. Ce genre de bestiole peut pas se téléporter, ne chasse pas si loin de son milieu naturel sans une bonne raison. Par contre, ça peut servir dans des préparations, que ce soit les oeufs, le venin… Je pense qu’il y a des trafiquants de bestioles magiques. Parce que c’est pas la première fois que ça m’arrive. Depuis que je suis là, c’est ptet la… sixième? Septième fois? Que j'ai un appel d'un type pour une histoire de bestiole magique dans la nature. Rien d’aussi dangereux. J’ai eu… une plante semi-carnivore, une espèce de papillon magique… Et maintenant que j’y pense, eux non plus n’étaient pas… autochtones”.
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

 
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_6Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_7_bisCirculez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_8


Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_1Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_2_bisCirculez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_3
 Sujets similaires
-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_6Circulez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_7_bisCirculez y a des gens qui risquent leur peau - Andrea - Page 2 Cadre_8
Sauter vers: