Braquage à l'américaine ▬ libre Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_1Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_2bisBraquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_3
 

Braquage à l'américaine ▬ libre

 
Message posté : Jeu 28 Nov 2019 - 18:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
28 Novembre 2019

Devoir jouer les citoyens honnêtes emmerdait franchement Jay. Il avait surtout envie de tout envoyer chier et par la même occasion, d'inviter son imbécile de nouveau patron à aller se faire voir. Cela dit, il ne l'avait pas fait, même lorsque cet idiot lui avait fait savoir qu'il y avait un problème avec sa première paie et qu'il allait devoir se débrouiller seul pour avoir un rendez-vous avez quelqu'un dans un endroit dont Jay avait déjà oublié le nom. Super. Les rendez-vous, c'était justement son dada ! Arriver à une heure fixe, écouter un crétin déblatérer des trucs qui finiraient forcément par signifier « non », très peu pour lui ! Cependant, s'il avait envie d'être payé, il n'y avait pas trente-six solutions pour le coup. C'était pour cette raison que l'Américain avait dû prendre rendez-vous – avec une cabine du coin puisqu'ils n'avaient évidemment plus le téléphone chez eux – et recevoir un horaire qui l'emmerdait plus qu'autre chose. Le grand pied !

C'était pour cette raison qu'il arborait cet air contrarié dans l'ascenseur, comme toujours me direz-vous. Il était vrai que la jovialité n'était pas le principal atout du trentenaire, mais dans le fond, il s'en contrefichait, peut-être que s'il était désagréable, le mec avec qui il avait rendez-vous réglerait plus rapidement son cas ? Jay supputait qu'il aurait affaire à un homme, inutile de dire qu'avec son côté misogyne il n'apprécierait que moyennement de se retrouver face à une gonzesse, mais comme le hasard semblait s'acharner sur lui, ma foi....
À ses côtés se tenait un mec qui était zappé comme s'il allait dîner dans un grand restaurant – pas qu'il y ait déjà mis les pieds cela dit – et comme il était clair qu'ils n'évoluaient pas du tout dans les mêmes sphères, l'homme ne s'intéressa pas davantage à lui, préférant admirer le coloris des boutons du panneau de commande de l'ascenseur. La musique – comme toutes celles d'ascenseur d'ailleurs – était à chier et la montée semblait interminable, à croire qu'il allait passer la pire journée de sa vie ici. Le sentiment de faire tache dans le décor était plus présent que jamais et ajoutait encore à sa contrariété.

Arrivé au dernier étage, Jay fut satisfait de constater qu'ils n'allaient pas dans la même direction, même si au fond il était peu probable qu'un gars attifé comme celui-là, puisse avoir des problèmes avec sa paie. Sans s'attarder davantage sur ce point, l'Américain se rendit au bureau cité dans la convocation et en poussant la porte. Son déplaisir augmenta lorsqu'il posa les yeux sur une gonzesse, une nana habillée comme une gentille secrétaire avec une tête parfaitement honnête, typiquement le style de personnes avec qui il ne pourrait jamais communiquer normalement. Comme elle l'invita à s'installer, il s'exécuta en silence et elle commença à débiter toutes les raisons qui l'amenaient ici : fiches d'horaires apparemment mal complétées, salaire en baisse à cause de quelques dégâts qu'il avait faits sur des marchandises et qui seraient retirés de son salaire.... Bref, le pied intégral. Sentant la moutarde lui monter au nez, le trentenaire décida toutefois de se taire jusqu'à ce qu'elle la ferme, ce qui fut relativement long à arriver d'ailleurs. Lorsqu'elle le regarda, Jay se rendit compte qu'il n'avait pas réellement écouté tout ce qu'elle avait raconté et fit comme toujours : attaqua sur ce qui le contrariait.

« J'm'en branle d'toutes vos conneries, tout c'qu'j'veux c'est mon salaire alors arrêtez d'me faire chier avec vos papiers et donnez-moi c'qui m'revient. » Elle secoua la tête comme si elle avait affaire à un enfant capricieux.
« Monsieur Lane, ce n'est pas aussi simple que vous semblez le penser, il faut que nous révisions tous vos salaires passés avant pour vérifier votre paie. Je suis navrée, mais nous ne pouvons pas vous aider. Il faut que vous.... »

Elle n'eut pas l'occasion de poursuivre – et heureusement – car des bruits familiers se firent entendre, apparemment l'alarme sonnait. La conseillère se redressa pour se diriger vers la porte de son bureau et jeta un coup d’œil à l'extérieur avant de refermer aussi sec l'huis puis de tourner le verrou. Jay se leva à son tour histoire de la rejoindre au moment où elle se tournait vers lui.

« Ne sortez pas ! Des cambrioleurs, il faut appeler la police ! »
« La police est déjà prévenue avec l'alarme, t'es peut-être bien payée, mais pas pour enclencher ta cervelle. Pousse-toi d'là, pas question qu'j'crève dans cette pièce. »

Comme elle ne bougeait pas, il la bouscula un peu brutalement pour ouvrir le verrou avant de se glisser hors de la pièce, rapidement suivit par la conseillère qui semblait avoir compris qu'il avait plus de chances de survie qu'elle. Même si l'idée de l'avoir dans les pattes ne l'enchantait pas, Jay la laissa venir. Au pire, elle ferait un bon bouclier humain.
Des gars visitaient apparemment les bureaux pour vérifier que tout le monde était sous contrôle et l’Américain décida de s'éloigner en direction des escaliers. Mais avant d'y arriver, il tomba sur un tireur aux prises avec un gars. Profitant du fait que le tireur ne les avait pas remarqués, Jay ramassa un vase posé à côté de lui avait de le projeter sur le crâne du gars qui tomba au sol. Sans se soucier davantage des deux autres protagonistes, le trentenaire se pencha pour ramasser l'arme avant de vérifier le nombre de balles et la sécurité.

« Monsieur Lane, s'il vous plaît, ne faites pas de bêtises, nous devons sortir d'ici. » Il se tourna vers la conseillère.
« J'suis navré, mais nous n'pouvons pas vous aider. » Répétition de ce qu'elle lui avait dit quelques instants plus tôt. Désignant le mec en costume d'un geste du menton, il conclut. « Démerde-toi avec lui, c'est sûrement un super, il doit aimer les gourdes en détresse dans ton genre. Moi j'm'casse d'ici. »

Sans ajouter davantage de détails, il se détourna des deux guignols pour s'éloigner en direction des escaliers, espérant simplement qu'ils n'allaient pas être surveillés. Mais avec sa poisse actuelle, c'était peu probable.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 23 Déc 2019 - 14:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
L'Eastern Seaboard Bank était peut-être la plus importante des banques de Star-City. C'était en tout cas la banque que Jasper avait choisi pour investir sur son argent, celle-ci possédant la plus haute sécurité de la ville, enfin... jusqu'à, peut-être aujourd'hui. Sa conseillère s’appelait Mary Ellison. Elle était une femme merveilleusement sérieuse et appliquée et veillait sur ses comptes depuis son premier titre -cinq ans. Aujourd'hui, elle s'inquiétait des grandes entrées d'argent et des grandes dépenses de Jasper en frais de santé. Rien de très louches non plus, mais cette petite entrevue -qui faisait affreusement chier la combattante, soit dit en passant (elle n'avait aucun affect avec les chiffres, et puis venir pour ça...) - lui permettrait de revoir ses plafonds, de lui proposer une toute nouvelle carte bien plus dans son intérêt et sans doute deux trois assurances qui lui changeraient l'existence.

L'entretien débutait à peine lorsqu'elles entendirent ce qui ressemblait à des coups de feu, puis l'alarme de suite après. Sans doute s'agissait-il là d'un cambriolage et les coupables seraient arrêtés dans les quarante-huit heures, après tout la banque adorait mettre en avant les lignes qu'elle entretenait avec les plus hautes autorités de la ville. Cependant, du moins pour Jasper, l'argent était bien secondaire par rapport à sa propre vie. Mary tremblait déjà sous son bureau. Elle, dégagea un masque en coton noir des plis de son écharpe pour le positionner sur son nez - c'était toujours plus pratique qu'un casque de moto, bien que moins, bien moins efficace - avant de sortir précautionneusement de la pièce.

Elle était au troisième étage sur dix. L'Eastern Seaboard Bank disposait d'un bâtiment ancien et luxueux, et cet étage disposait encore d'une mezzanine où elle put voir de très haut les malfrats menacer directement les pauvres gens restés au rez-de-chaussée. D'autres personnes vêtues de noir et cagoulées prirent d'assaut les escaliers, ils étaient sans doute une vingtaine. Baissée contre les balustrades en marbre, Jasper se glissa dans les appartements de l'étage avant qu'ils ne déboulent dans sa direction. Apparemment, madame Ellison avait déjà verrouillé son bureau ; tant pis pour elle, elle n'allait pas faire du rafut pour attirer l'attention des braqueurs, et elle ne ferait que la gêner.

Bon, elle dut quand même avouer que ça la faisait profondément chier de la laisser dans cette merde. Assez, du moins, pour que les gars soient sur elle. Elle se fondit alors dans l'ombre du coin adjacent aux portes, pour les prendre de revers. Ils n'étaient que deux, aussi, elle écrasa le tranchant de sa main sur la nuque de celui qui était entré en dernier avant de foncer sur son partenaire, l'estomaquer d'un bon coup de coude bien placé. D'une prise, elle le désarma avant de prendre les jambes à son cou. Elle ne ferait rien d'un fusil d'assaut, cependant le temps qu'ils se réveillent ou que leurs copains les retrouvent, tout serait sûrement déjà terminé. Elle pouvait donc considérer que cet étage était sorti d'affaire.

Eut égard pour sa propre vie, elle n'allait pas faire cela à tous les étages, d'autant plus que sa récente commotion cérébrale couplée à l'alarme qui ne voulait pas cesser, lui donnait franchement mal à la tête. Elle gratta sa croûte à travers son bandage, juste le temps de réfléchir un peu. Il lui semblait cependant que le septième communiquait directement avec un autre bâtiment au moyen d'un tunnel -c'était visible depuis l'extérieur, notamment : c'était sans doute sa porte de sortie. Alors, oui, elle monta. Elle monta même jusqu'au sixième où elle profita d'une fenêtre pour bazarder la fameuse arme à feu, avant de presque rentrer dans une autre personne. Attendez ! Elle reconnaissait cette autre personne... Cette autre personne, c'était le type qui lui avait foutu des bâtons dans les roues alors qu'elle tentait d'aider des jeunes filles contre leurs agresseurs, et qui l'avait forcée à abandonner sa vaine entreprise !

Immédiatement, des relents d'impuissance lui vinrent, en même temps qu'une froide colère.

"Je me souviens de toi : tu kidnappais des filles avec tes potes il y a deux mois." lui fit-elle remarquer d'un ton plus suspicieux qu'elle ne l'aurait voulu. "Tu fais partie des braqueurs, aussi ?"

Il était seul, il n'en avait pas l'air, quoiqu'elle n'en savait rien. Avec ses dons, il pouvait très bien se débrouiller seul pour casser des bouches. Mais si ce n'était pas le cas, il pourrait bien l'intéresser. Elle soupira.

"Tu veux sortir d'ici ? Il y a une passerelle qui communique avec un autre bâtiment vers le septième étage, sauf que je ne sais pas où elle se trouve exactement."
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 25 Déc 2019 - 20:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jay n'avait rien d'un homme altruiste, il ne comptait donc pas aider qui que ce soit à s'en sortir. La seule chose qui comptait à l'heure actuelle, c'était de se tirer du bâtiment en évitant de rencontrer des cambrioleurs ! Pas qu'il craignait pour sa santé – ils ne pourraient rien lui faire – mais simplement parce qu'il savait que ça risquait de lui attirer des emmerdes. Sauf qu'il n'en avait pas besoin. Même si les flics et l'UNISON avaient lâché du leste et ne se souciait plus de ses affaires, en apparence du moins, il ne voulait pas leur donner une raison de le faire. Plus vite il quitterait le bâtiment, surtout sans croiser qui que ce soit, plus vite il pourrait retrouver sa vie tranquille. Enfin, aussi tranquille qu'elle puisse être du moins.

Après avoir esquivé quelques types qui ne le remarquèrent pas, Jay s'engagea dans l'escalier pour essayer de descendre jusqu'au rez-de-chaussée. Malheureusement, au détour d'un mur, quelqu'un le percuta de plein fouet et il fut à deux doigts d'en coller une à l'intrus. Après tout, ça ne pouvait qu'être un cambrioleur, non ? Qui serait assez stupide pour aller se coincer tout en haut sinon ? Fort heureusement, le Texan s'était retenu. Lorsqu'il posa les yeux sur le visage de l'intrus, ce fut pour froncer les sourcils. C'était une nana et elle se souvenait de lui. Bah pas lui. Même si son masque n'aidait pas vraiment, il fallait l'avouer. Une moue se dessina sur son visage tandis qu'elle l'accusait gratuitement, même à raison, ce qui lui permis de la situer. Ouais, c'était la meuf chiante qui avait tout d'abord refusé de se tirer lorsqu'il essayait d'enlever deux gonzesses pour une commande. Super.

Le trentenaire se serait bien passé de la revoir. Elle l'avait copieusement saoulé la dernière fois et vu sa tendance évidente à jouer les héroïnes, il y avait fort à parier qu'elle allait lui casser les couilles pour faire quelque chose. Ou pour l'empêcher de se tirer sans l'imiter.

Un profond soupir échappa au Texan qui tourna la tête vers l'arrière de la zone afin de s'assurer que personne ne débarquait pendant qu'ils taillaient une bavette. Non. Pas de bol. Reportant son attention sur le visage, ou plus précisément le masque, de la nana, l'ancien prisonnier répondit d'un ton aussi rogue qu'à l'accoutumée.

« Pose pas dix mille questions s'tu veux une réponse à chaque fois. » C'était bien un truc de gonzesse ça. « Que j'sache, cambrioler une banque et enlever des gens s'pas l'même domaine. Alors nan. » Il avait beau être un criminel, l'argent ne l'avait jamais intéressé. Il pourrait même s'en passer. « Et j'ai pas vu d'passerelle, pourtant j'viens du septième. »

Une nouvelle moue se dessina sur le visage buriné du trentenaire. Il n'avait pas l'air de croire ce qu'elle était en train de raconter. D'un autre côté, même s'il y avait bien une passerelle, Jay avait du mal à envisager que les cambrioleurs n'aient rien préparé. Pour prendre les gens en otage, mais surtout pour éviter l'arrivée de la police, ils avaient dû fermer toutes les sorties pour s'assurer qu'ils contrôlaient bien les lieux. Et même si ce n'était pas le cas, la passerelle était sans doute fermée de base. Relier une banque à un autre immeuble n'était pas forcément super prudent, à moins que la sécurité soit au max ! Dans les deux cas, il était peu probable qu'ils puissent passer, ce qu'il ne se gêna pas de souligner à la gonzesse devant lui.

« Même si y'en a une, y'aura des sécurités et moi j'ai pas d'badge pour cette banque, désolé. » Une manière de lui souligner que son idée était bonne pour la poubelle. « Pis sérieux, t'as l'air louche avec ton truc sur la tronche. T'as envie qu'on t'plombe à travers une vitre en pensant qu't'es une cambrioleuse ou quoi ? »

Jay parlait d'un ton franc, comme à chaque fois, même si le fait qu'il air l'air étonné qu'elle soit aussi stupide ne devrait sans doute pas lui plaire. C'était son mode de fonctionnement : il ne cachait pas ce qu'il pensait et ne se gênait pas pour le dire de vive voix, que cela lui attirer des emmerdes ou non. Pour le coup, c'était leur sécurité qui était en jeu, alors il n'allait pas de gêner pour souligner à la meuf que son idée était naze. Correction : qu'il pensait que son idée était naze. Qu'elle le soit ou non était une autre histoire.

Il restait un dernier détail à régler :

« J'dois considérer qu'tu vas m'balancer aux flics ? Qu'je sache si j'dois m'servir d'toi comme d'un bouclier. »

Minuscule et sans doute pas très résistant vu sa carrure, mais bon ! Si elle comptait balancer aux flics qu'il avait enlevé des nanas quelques secondes plus tôt, Jay s'arrangerait pour qu'elle décède malheureusement durant l'assaut. Il n'allait pas laisser une emmerdeuse ruiner sa liberté fraîchement retrouvée !
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 26 Déc 2019 - 23:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Toujours aussi brut de décoffrage, n'est-ce pas ? Jasper pouvait cependant noter une petite amélioration dans la forme de ses propos. En effet, ceux-ci ne l'insultaient plus, du moins, plus aussi directement. C'était un effort qu'elle apprécia, tandis qu'elle haussait des épaules quand il lui fit remarquer qu'on pourrait la prendre pour un braqueur. Belle intention de sa part que de la prévenir, elle appréciait également ce point-là. Tout n'était pas à jeter, finalement. Mais allons, les gens n'étaient pas aussi stupides qu'il avait l'air de le croire. À moins qu'ils soient pris de panique, transis de peur ou dans un état second. Un point pour lui, donc ...Cela dit, elle était têtue et préférait toujours mourir en étant maîtresse de son identité plutôt qu'en tant que victime oubliable, comme, elle l'imaginait, celles des coups de feu qu'elle venait d'entendre.

Il grimaçait, il lui faisait comprendre que son idée de rejoindre la passerelle était naze...En vérité, ça ne l'étonnait qu'à moitié qu'il la prenne pour plus stupide qu'elle ne l'était, elle n'allait pas lui en vouloir. À vrai dire, elle lui en voulait déjà beaucoup pour bien d'autres choses, même si elle n'aurait peut-être jamais le dessus sur lui et devait donc ronger son ressentiment en silence. Cependant, même si elle avait pour projet de faire équipe avec lui car ses compétences lui seraient utiles et devrait par la même lisser son comportement, Jasper n'allait certainement pas se laisser tranquillement marcher sur les pieds.

"Ce serait une idée." répondit-elle à sa question. La crainte évidente qu'elle nota dans celle-ci la fit sourire une demi-seconde sous son masque et malgré la menace, elle comprenait. Et à vrai dire, elle avait déjà pensé à le dénoncer. "Mais non."

C'était douloureux pour elle de l'admettre, mais ce n'était ni le jour, ni le lieu, ni le moment. Jasper garda secrètement les tenants et aboutissants à propos de sa décision, ce n'était pas les affaires de son vis-à-vis. Il pourrait croire qu'il lui foutait les jetons, ça lui serait totalement égal.

"Et pour répondre à ta franchise : ça m'arrangerait bien que tu meurs ici tant que ce serait pas de mon fait, alors vas pas croire que je me rends complice de tes crimes de mon propre chef...Reste que là, on est dans le même merdier." Et c'était évident que ça ne leur faisait pas plaisir. "Alors, j'veux bien t'aider, tant que tu m'aides à sortir d'ici à ton tour. C'est pas de gaieté de cœur, mais ma vie reste le plus important pour moi."

Elle lui présenta sa main, toute blanche et tatouée. Pourquoi aller à l'encontre de sa nature ?


 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 27 Déc 2019 - 20:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jay ne savait pas s'il pouvait faire confiance à cette nana, mais ce n'était pas comme s'il avait vraiment le choix pour le moment. À moins de lui régler son compte sur-le-champ pour s'assurer qu'elle n'ouvrirait jamais la bouche, il n'avait guère de solution. Et comme il n'avait aucune envie de la descendre dans un établissement sans doute surveillé, mieux valait s'abstenir de régler ce problème de la sorte !

Il détourna donc son regard, vérifiant rapidement que personne n'était en train de les viser ou de les surveiller. C'était assez étonnant qu'il n'y ait pas davantage de monde à leur étage d'ailleurs ! Est-ce que les autres clients étaient dans les étages inférieurs ? Il ne le savait pas, c'était la première fois qu'il mettait les pieds dans ce bâtiment et il n'avait pas vraiment perdu de temps à visiter les lieux avant de débarquer dans le bureau de sa conseillère. Soupirant légèrement, le trentenaire se désintéressa de ces questionnements et préféra réfléchir à la suite... Tout en écoutant ce que la nana débitait. Pas que ça l'intéressait vraiment, mais vu qu'elle avait apparemment décrété qu'ils allaient collaborer, mieux valait savoir quelle connerie elle avait en tête. Parce que c'était une femme, l'orientation n'était donc pas son fort et son idée serait forcément foireuse. Tout en soupirant sur la nature qui avait ainsi handicapé le sexe faible, le Texan réfléchit à ce qu'elle disait avant de baisser les yeux vers la main tendue qu'elle lui présentait. Une légère moue se dessina sur son visage avant qu'il ne réponde.

« C'bon, j'sais pas si t'étais aux chiottes avant, on a pas besoin d'se tripoter les mains pour qu'ça marche. » Il n'était pas franchement adepte des contacts physiques, même légers. « C'est ok, j'vais pas changer d'avis parce que j't'ai pas laissé m'tartiner la main d'microbes. »

Bon, quiconque aurait mis les pieds chez les Lane saurait qu'il ne se souciait absolument pas des microbes, mais le serrage de mains, ce n'était pas franchement son truc. Il s'y pliait lors de rencontres professionnelles, mais ça s'arrêtait là. S'il pouvait s'en passer, c'était avec grand plaisir !

Détournant son regard de la gonzesse qui devait être fan des masques et des casques, le Texan analysa la situation du mieux qu'il put. Réfléchir, ce n'était clairement pas son fort, soyons honnêtes. Il avait réussi à monter son groupe grâce à la puce qu'une scientifique complètement tarée lui avait implantée et qui avait décuplé ses capacités cérébrales, mais dès qu'elle avait disparue, il s'était empressé de s'en débarrasser. Peut-être qu'il était con, mais au moins il restait lui-même et c'était plus appréciable que tout le reste !

Reniflant de dépit, l'ancien combattant du Circus Maximus finit par jeter un rapide coup d’œil à la gonzesse avant de reprendre d'un ton toujours aussi bourru.

« J'prévoyais descendre jusqu'au rez-de-chaussée et d'forcer la sortie. Y'a toujours un moyen d'sortir en bas. Ou alors on descend une vitre et on saute dans la rue. » Ce qui lui fit penser à un léger détail. Hésitant brièvement, il reprit la parole. « T'es résistante au moins ? »

La regardant de haut en bas, il en déduisit que non. Son regard n'avait rien de lubrique, ni même d'intéressé. Elle n'avait rien qui puisse le brancher, comme tous les habitants de cette planète d'ailleurs. Soupirant à nouveau, le trentenaire détourna le regard pour jeter un coup d’œil vers le bas des escaliers. Il n'y avait personne pour le moment, mais ça n'allait pas durer ! Tout ce que le Texan espérait, c'était que cette nana n'allait pas l'emmerder en cherchant une autre idée pour les sortir de là.

« C'est ok ? »

Il faisait un gros effort en lui demandant son avis, il y avait intérêt à ce qu'elle apprécie l'attention... Mais surtout, à ce qu'elle ne tire pas trop sur la corde ! Sa patience était comme sa politesse : très limitée.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Déc 2019 - 7:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Jasper serra le poing sur du vide. Elle n'aurait jamais pensé que ses bonnes intentions puissent paraître sales à quelqu'un, d'autant plus si ce quelqu'un portait des fringues usées et reniflait régulièrement. Mais il s'agissait d'un criminel et si l'ingratitude de son vis-à-vis avait été vexante, Jasper voyait encore un espoir dans les termes qu'il employa : "c'bon, pour qu'ça marche, c'est ok". Autant de mots qui lui signifièrent qu'il consentit à ce qu'ils fassent équipe durant un instant pour leur survie. Et cerise sur le gâteau, il avait même l'air de lui demander son avis ! Comme quoi, une main tendue payait toujours.

Mais… Justement, avait-elle vraiment le choix ? Si elle venait à chipoter, ne craignait-elle pas de voir leur fragile alliance aussitôt rompue ? Ne lui faisant guère confiance pour lâcher du leste- pour rester polie, il avait l'air vraiment trop têtu- Jasper n'eut d'autre choix que de s'écraser devant ses idées et son insulte. Il n'y avait pas trente-six manières de sortir d'une banque prise en otage, n'est-ce pas… Aussi, elle se rappelait avec quelle insolence il avait essuyé un coup de plusieurs tonnes de force, qui ne lui avait rien fait. Et à la vue de ses activités pour le moins frauduleuses, évidemment, l'empathie ne devait pas être son fort; il devait s'attendre à ce que tous ceux qui le côtoyaient soient aussi insensibles que lui alors qu'il était l'exception. Quelle curieuse personne… Alors, de nouveau, Jasper haussa les épaules.

"C'est OK. On peut tenter une réception du premier étage, ce serait encore le plus pru..."

Le plus prudent, mais elle se tut, comme les coups de feu il y avait quelques secondes. Une ou plusieurs personnes arrivaient en trombe dans leur direction par les escaliers. Encore quelques mètres, et ils les verraient. Leurs pas étaient lourds et ne leur offraient aucune discrétion. Ce pouvait être des braqueurs, comme des fugitifs, mais comme ils n'avaient vu personne, elle supposait que les victimes se faisaient les moins perceptibles possibles, alors elle optait plutôt pour la première option. Ils devaient rassembler les otages afin de les garder à l'œil et malgré que cet escalier soit plutôt isolé du reste, ils s'étaient peut-être faits repérer.

Honnêtement, elle avait beau être la plus fragile ici, elle ne savait guère plus comment réagir sans en savoir plus sur son partenaire. Oh, il allait trouver un moyen de la critiquer, voire de l'insulter, elle lui faisait confiance là-dessus. Le contraire aurait été surprenant, même un peu décevant. Aussi, elle s'encouragea à faire comme s'il n'était pas là. Si elle avait été seule, elle se serait coincée dans l'étage, quitte à les prendre par surprise, mais lui, qu'est-ce qu'il ferait ? Est-ce que leur alliance était si fragile qu'elle se briserait finalement à la première difficulté ? Allait-il en profiter pour la pousser sur le moindre danger ? Finalement, comme elle savait qu'ils avaient d'armes à feu et qu'elle y était encore vulnérable, Jasper se fondit finalement dans l'ombre du coin le plus proche, afin d'observer et de s'adapter en conséquence, échappant à une quelconque attaque en traître du trafiquant.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 12 Jan 2020 - 14:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La prudence n'avait jamais vraiment fait partie de la vie de Jay, mais il préférait éviter de trop attirer l'attention sur lui. Il ne savait rien de cette fille et, pour être honnête, s'en fichait complètement. Elle avait tapé plutôt fort lors de leur précédente rencontre, ce qui lui laissait penser qu'elle devrait pouvoir s'en sortir si jamais ils tombaient face à des adversaires coriaces. Toutefois, le Texan n'allait pas s'en soucier si ce n'était pas le cas. Il n'avait rien du bon samaritain et se fichait éperdument de l'avenir de gens qu'ils rencontraient. Si elle se prenait une balle dans la tête au détour d'un couloir, ma foi, il croiserait simplement les doigts pour qu'aucune caméra ne capture ce moment et ne le fasse accuser de non assistance à personne en danger... Si tant est que cela puisse être possible lorsque la personne en question venait de se ramasser une balle dans le crâne.

Alors qu'il divaguait un peu, Jay finit par tourner la tête de l'autre côté en entendant des bruits étranges approcher d'eux. C'était des pas qui s'approchaient rapidement et que Jay identifiait sans mal comme l'arrivée d'ennuis. Son premier réflexe fut de faire face et cela malgré sa volonté de ne pas s'attirer de problèmes. Ce n'était pas sa faute : il avait toujours appris à réagir ainsi ! Se confronter aux emmerdes, les prendre à bras-le-corps et taper dans le tas, c'était typique des Lane ! Mais, cette fois-ci, Jay n'était pas seul et lorsqu'il aperçut la silhouette élancée de la gonzesse se tapir dans un coin, il comprit qu'il allait sans doute réprimer son réflexe. Elle n'avait pas tort, mais encore faudrait-il qu'ils ne les voient pas !

Il était un peu tard pour réagir, mais Jay se décida sur un élan purement instinctif. Il n'avait jamais été très délicat ou subtil dans ses mouvements, ni même entraîné au combat au point de réussir à en acquérir une certaine souplesse, mais il parvint tout de même à se diriger vers un renfoncement du mur d'un pas presque silencieux. Tournant rapidement la tête du côté d'où les hommes venaient, il se demanda si les hommes allaient passer devant eux dans les voir, où s'ils étaient partis pour un premier affrontement ! Dans les deux cas, le Texan ne comptait pas se débiner. S'ils passaient, il se contenterait de descendre les marches situées non loin d'eux et s'ils s'arrêtaient, Jay jouerait des poings pour se libérer de ce léger problème... Que cela plaise ou non à sa coéquipière forcée.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : ils passent sans les voir.
    ÉCHEC : ils les voient.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : Jay le neutralise.
    ÉCHEC : ils ne peuvent pas.


Jay avait sans doute mis trop de temps avant de se décider à se cacher, car l'homme qui arriva devant eux se dirigea aussitôt vers lui, arme à la main et prêt à en découdre. C'était sans compter sur la réactivité du Texan qui était habitué à ce genre d'affrontement : dès que l'homme leva son arme vers lui, Jay l'attrapa et resserra sa main dessus, produisant un bruit étrange lorsque le canon se broyait. Alors que l'homme était visiblement sous le coup de la surprise, le trentenaire leva son poing et l'expédia en direction du visage de son assaillant qui s'affaissa aussitôt. Il n'avait pas frappé suffisamment fort pour le tuer, mais même avec sa sorte de masque sur le visage, le type allait sans doute avoir le nez cassé... Et quelques autres dégâts secondaires.

Le trentenaire vérifia que l'arme n'était plus utilisable, puis se redressa et tourna la tête vers la jeune femme pour vérifier si elle avait pris ses jambes à son cou, ou si elle était restée dans le coin. C'était la deuxième option. Il renifla d'un air sceptique, comme s'il regrettait qu'elle ne se soit pas tirée pendant qu'elle en avait l'occasion.

« Bon, bouge ton cul, sauf s't'as envie d'voir l'reste d'la compagnie débarquer. »

Sans attendre sa réponse, le Texan se détourna afin de se rapprocher de l'escalier qu'il avait aperçu un peu plus loin. Coup de bol pour eux, ils ne croisèrent personne. Sans doute que les responsables du braquage se massaient tous du même côté ? Jay s'en souciait assez peu en vérité. Il était juste intéressé par le moyen de sortir d'ici, avec ou sans cette fille.

Comme il commença à descendre les marches, des bruits étouffés arrivèrent à leurs oreilles. C'était des cris de personnes bâillonnées, il n'avait pas le moindre doute là-dessus. Les bruits provenaient d'un bureau non loin d'eux et ils allaient devoir passer à côté pour accéder aux prochains escaliers. Sauf que Jay ne comptait pas s'emmerder à prendre des otages avec eux. Il se chargea d'ailleurs d'en informer la jeune femme en levant les yeux vers elle.

« On les laisse ici. »

Remarque qui n'était pas sujette à discussion.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Jan 2020 - 14:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Jay Lane' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Braquage à l'américaine ▬ libre Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Braquage à l'américaine ▬ libre Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Jan 2020 - 23:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Tapie dans l’ombre, Jasper se rendit compte qu’ils étaient repérés lorsque le regard du nouvel arrivant croisa le sien. Cependant, ce ne fut pas à elle qu’il s’en prit en première, mais plutôt au type avec lequel elle faisait équipe. Aussitôt, Jasper serra les mâchoires, se demandant si elle devait intervenir. Aïe, aïe, aïe, elle ne donnait pas cher de la peau de ce pauvre homme qui ne savait pas contre quel phénomène il était tombé...Car si elle-même avait encore de bonnes raisons de craindre l’hostilité d’un braqueur, ça ne devait pas être le cas de l’homme qui l’accompagnait. Ni une, ni deux, celui-ci tordit le canon de son assaillant et le frappa violemment au visage. Le coup avait été exécuté sans beauté, ni soin, mais fut d’autant plus efficace car le pauvre homme s’était effondré, inerte...et sans doute pour longtemps.

Alors qu’il vérifiait l’état du fusil et la sommait de quitter sa cachette avant que sa victime ne soit rejointe par d’autres, elle fondit la seconde suivante sur le pauvre homme afin de constater les dégâts. Même si elle ne pourrait de toutes manières rien faire pour lui, s’il était mort, elle devrait le savoir. Heureusement, il respirait encore… alors que son coéquipier, sans un regard pour eux, avait déjà franchi une demi-douzaine de marches de l’escalier. Comme les autres braqueurs ne devaient pas être très loin -peut-être à l’étage du dessous- elle lui emboîta rapidement le pas.

Deuxième. Plus qu’un étage et ils devraient trouver sans trop de mal une fenêtre qui donnerait sur la rue pour sauter, et enfin échapper au braquage. L’objectif était tout proche maintenant, et bientôt Jasper n’aurait plus à se coltiner ce type, en espérant de tout cœur ne jamais le revoir. Même si elle avait découvert une facette de sa personnalité bien moins brute de décoffrage. Il la prévenait d’ailleurs qu’ils n’allaient pas s’amuser à sauver les otages. La remarque la fit sourire ; il devait se dire qu’elle était l’une de ses héroïnes qui fonçaient tête baissée à la moindre occasion, mais ce n’était en fait pas si souvent le cas. Bien sûr, Jasper restait une personnalité impulsive et ne pouvait que ressentir de la peine mêlée de pitié de laisser autant de gens dans la tourmente sans chercher à les aider, cependant elle obtempéra en répondant à son partenaire par un franc signe de tête. Par l’affirmative. Car, à tout bien y réfléchir, la raison était du côté de ce type ; elle n’aurait pas le temps de tous les libérer et cela ne ferait que leur attirer des ennuis en mettant le feu aux poudres, si les braqueurs s’en rendraient compte. Elle allait devoir faire confiance aux autorités et les laisser gérer cette affaire, d’autant plus qu’ils étaient déjà prévenus et qu’ils étaient professionnels. Leurs objectifs à eux, c’était la survie, et la survie, de préférence, en toute discrétion.

“...Al’ a été assommé, lui aussi !”, “Le coupable ne doit pas être loin, ouvrez l’oeil.” entendirent-ils des grésillements d’un talky-walky alors qu’ils progressaient dans le couloir, juste à côté des bureaux lumineux et tout ouverts où différents otages avaient été massés. Jay et Jasper avaient eu la présence d’esprit de se baisser et de longer le mur afin qu’on ne les remarque pas depuis les bureaux où, contre le mur du fond, deux hommes armés étaient sur leurs gardes et scrutaient de tout leur sérieux l’embrasure de la porte. Ils apercevaient également les bottes d’un autre, au bout du couloir qui devait surveiller l’escalier. Enfin, un dernier gardait un œil sur les otages afin qu’ils se tiennent tranquilles. Bon sang…

Si nous parvenons à passer sans encombre, je risque de me poser des questions… Et ça avait tout l’air quitte ou double, cette fois-ci. Un peu de grabuge et ce serait au moins quatre assaillants qui chercheraient à intervenir.

Aussi, Jasper s’arrêta un instant pour réfléchir à une solution. Pas longtemps, car rester ici les trahirait à coup sûr. Et elle craignait que son acolyte devant elle ne fonce tête baissée. Toute combattante et tête brûlée qu’elle était, elle avait en fait tout intérêt à observer l’attitude de son partenaire avant d’agir à son tour.

Braquage à l'américaine ▬ libre 811500621:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 28 Jan 2020 - 21:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Il semblait que les cambrioleurs étaient venus en nombre. Un talkie-walkie grésilla non loin de l'endroit où ils se trouvaient et Jay se décala machinalement histoire d'éviter de se faire repérer. Il n'était pas franchement du genre à être discret, son credo c'était plutôt l'opposé pour être honnête, mais il fallait bien s'adapter à la situation ! L'espace d'un instant, le trentenaire songea à planter la gonzesse et à se tirer d'ici, quitte à rameuter tous les cambrioleurs et à ce que ces derniers s'amusent à lui tirer dessus ! Mais il se retint, non pour la nana – il s'en fichait qu'elle meurt – mais pour ce qui se passerait après le cambriolage. S'il se tirait et que des gens se faisaient tuer « par sa faute », la police ne le raterait pas. Et si les caméras étaient potentiellement neutralisées, il suffisait qu'un des otages survive pour qu'il soit dénoncé. Pour toutes ces raisons, mieux valait jouer la discrétion et espérer que ça allait s'arranger. Ou prendre les choses à bras-le-corps et régler la situation.

Jetant une œillade à la gonzesse, Jay constata qu'elle avait capté où les gus se trouvaient. Tant mieux. Une nana qui réfléchissait un peu, ça devait sans doute venir de ses cheveux courts et de ses seins inexistants – pas qu'il ait vérifié s'ils étaient au rendez-vous cela dit. Ses prunelles claires passèrent à nouveau sur les silhouettes qui les empêchaient de se tirer d'ici, puis il tourna la tête de l'autre côté pour essayer de repérer une autre issue. Ils étaient bien engagés, c'est un fait, reculer risquait de les faire repérer, mais il n'avait pas envie d'attendre ici... Quant à avancer, ce serait compliqué avec les otages. Il se fichait qu'ils meurent, mais pas des effets qu'une telle situation aurait sur sa liberté !

Un soupir lui échappa. La patience ce n'était pas son fort, mais essayer de passer par d'autres chemins non plus. Tant qu'à faire, autant y aller franchement ! Même si le Texan se moquait des otages, il avait conscience que les libérer leur permettrait de passer plus facilement inaperçus... Et ça lui laisserait surtout l'occasion de neutraliser ceux qui les empêchaient de passer !

Sur une impulsion, l'ancien prisonnier se décida. Il jeta un nouveau coup d’œil en direction des hommes, puis agit sans laisser à la gonzesse le temps de l'en empêcher. Se redressant brusquement, il sortit de sa cachette et fut quasiment aussitôt repéré par les hommes qui se lancèrent des avertissements que Jay ignora. L'un des types leva son arme dans sa direction et le menaça de faire feu, mais le Texan ne ralentit pas, obligeant l'homme à mettre sa menace à exécution. Le bruit fut assourdissant et se répercuta tout autour d'eux, amplifié, puis détourné par la structure du bâtiment. La balle toucha Jay, mais ce dernier ne broncha pas : son pouvoir allait le soigner et la douleur était neutralisée, il n'avait donc aucune raison de ralentir ! Arrivé devant le tireur, l'ancien combattant leva la main pour saisir l'arme au moment où son adversaire appuyait à nouveau sur la gâchette, tirant une autre balle qui partit se ficher dans le mur en face d'eux. Le canon de l'arme à la main, il le broya sans plus de cérémonie avant de relever brusquement la main de l'homme pour l'obliger à se frapper lui-même au visage. Ainsi sonné, le type ne parvint pas à se débattre lorsque le trentenaire l'attrapa pour l'obliger à se retourner et lui passa l'avant-bras autour du cou, appuyant au passage sur sa trachée pour compliquer sa respiration. Le prisonnier se débattit aussitôt.

Les autres cambrioleurs n'avaient pas eu le temps de réagir : Jay s'était lancé en seulement quelques secondes et lorsqu'ils furent prêts à intervenir, le Texan tenait leur ami et semblait prêt à le tuer. Les rôles étaient plus ou moins inversés, ce qui poussa Jay à lancer un avertissement.

« Balancez vos armes par terre, puis tirez-vous ou j'le bute. » Le plus imposant des hommes secoua la tête.
« Non, relâche-le ou on te tue. »
« Nan, vous allez essayer, pis vous vous raterez et j'le buterai avant d'faire pareil avec vous. Alors, posez-les par terre et tirez-vous ! » Il perçut une vague hésitation.
« Je tue les otages alors. » Jay arbora une expression d'interrogation.
« Et ? C'est censé me freiner ? J'en ai rien à foutre des otages, butez-les tous si vous voulez. J'vous laisse juste une chance d'pas crever, mais si c'est c'que vous préférez.... »

Brièvement, Jay détourna le regard pour essayer de voir où la gonzesse s'était tirée. Il en serait pas spécialement étonné de découvrir qu'elle en aurait profité pour prendre ses jambes à son cou et essayer de sauver ses miches. Les femmes, ce n'était pas fait pour l'action, cheveux courts et nichons plats compris.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Fév 2020 - 17:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
La "gonzesse" avait bel et bien bougé de sa cachette. Elle avait sans doute profité que toute l'attention soit reportée sur son partenaire du jour pour prendre ses jambes à son cou, n'est-ce pas ? C'était ce qu'une personne sensée aurait fait pour se sauver elle-même, néanmoins Jasper n'en faisait pas partie.

Blam ! Avant même que le braqueur ne hausse les épaules et ne décide finalement de tuer quelques uns des otages pour faire, peut-être, bouger la situation, il s'écroula. Sa stature imposante ne l'avait pas protégé de la force du bras en titane de la combattante. Si elle tenait à sa vie, elle ne pouvait en rester là et ce fut sans un regard pour Jay que Jasper fila comme le vent vers l'un des deux gars restant qui lui, avait choisi de tirer dans le tas d'otages pour les calmer, alors que l'autre se saisissait de son talky-walky.

"On les a trouvés, ils sont deux ! On demande des renforts ! Au deuxième étage !"

Ce n'était pas une façon de soumettre un esprit aussi libre que celui de Jasper. D'autant plus qu'elle avait connu pires situations. Elle laissa tirer le premier sans entrer dans son jeu, un seul et unique coup qui créa un mouvement de panique chez les otages bien limité par leurs baillons, avant de balayer d'un coup de patte l'arme à feu brusquement braquée sur elle et d'en maîtriser le porteur. Porteur qui s'effondra à son tour lorsqu'il reçut coup de poing dans l'estomac. Plus qu'un. Forcément, celui-ci lui tira dessus alors qu'elle ruait à toute allure vers lui...

jet de dé
(Réussite) Jasper n'est pas touchée.
(Échec) Aïe...

Mais heureusement, la balle dérapa sur l'une de ses prothèses, n'en blessant que le silicone alors qu'il ne lui fallut qu'un quart de seconde pour être sur lui. Les mains encombrées par son arme, il ne put se protéger la nuque et ne fit pas plus long feu que ses copains.

"On se tire, et vite !"

Elle n'allait pas attendre le type avec lequel elle avait décidé de faire équipe quand elle savait que d'autres cambrioleurs se dirigeaient vers eux; elle avait pris assez de risque comme cela. Alors, elle disparut dans le couloir, dévalant les marches vers le premier. Arrivée à mi-parcours, elle guetta tout de même derrière elle s'il était sur ses talons. Tout devant, au bout d'un couloir, il y avait une fenêtre. Si celle-ci donnait sur la rue, elle comptait en profiter tant que les environs étaient calmes. À trop attendre, son but serait malheureusement plus difficile à atteindre.


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Fév 2020 - 17:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Jasper Gynt' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Braquage à l'américaine ▬ libre Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 2 Fév 2020 - 21:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
On disait toujours de lui qu'il était bourrin et qu'il ne pensait pas aux solutions intermédiaires avant de frapper, mais cette nana n'était pas mieux. En fait, elle était même pire que lui puisqu'elle s'amusa à s'en prendre aux trois types qui montaient la garde tandis que Jay se contentait de s'éloigner en la laissant faire son petit spectacle. Il n'allait pas s'en mêler. Si elle voulait jouer les gros bras, tant mieux pour elle !

Jetant un œil de l'autre côté, le trentenaire vérifia que les renforts n'arrivaient pas, puis attendit qu'elle en ait terminé avec sa démonstration de force. Lorsque les types furent neutralisés, Jay se contenta d'emboîter le pas à la nana. Pourtant, ce n'était pas dans ses habitudes d'obéir aux ordres lancés par une gonzesse qu'il ne connaissait pas et, pire, qui lui avait attiré des emmerdes par le passé ! Le fait était qu'il n'avait pas spécialement le choix : s'il restait ici, les autres cambrioleurs allaient débarquer et lui causer des tracas, ce qu'il préférait éviter. De plus, son plan initial avait été de descendre aussi bas que possible pour se tirer d'ici, elle ne faisait qui suivre ce qu'il avait dit un peu plus tôt, donc on pouvait considérer que c'était lui qui gérait tout ça, non ?

Se persuadant tout seul d'être le maître de la situation, le Texan ignora les gémissements alarmés des otages qui les voyaient se tirer. Il n'allait pas s'emmerder à libérer tout le monde, sans qui il allait aussi devoir s'assurer qu'ils ne se feraient pas trouer la peau, puis qu'ils puissent sortir et ainsi de suite. Laisser les flics négocier à l'extérieur pour les faire libérer serait bien plus facile et prudent pour tout le monde ! Il poursuivit donc sa progression, dévalant les marches à son tour sans jeter de coup d’œil à la nana qui s'était arrêtée pour vérifier qu'il n'avait pas crevé entre-temps. De son ton rogue, il lui balança d'ailleurs quelques mots.

« Quoi t'flippe d'être toute seule ou quoi ? T'bouches l'escalier ! »

Ce qui était totalement faux. Épaisse comme elle était, on aurait pu en aligner du bonne dizaine sur la marche, mais c'était typique de Jay. Bien qu'elle l'ignorait, le fait qu'il discute avec elle était assez inhabituel. En temps normal, le trentenaire serait simplement passé à côté d'elle sans lui accorder le moindre regard, signe qu'il se ficherait totalement d'elle et de sa survie. Lui adresser quelques mots était un signe d'intérêt, même minime et avancé d'une manière assez hostile il fallait l'avouer. C'était son style, voilà tout.

Ils descendirent les dernières marches pour se retrouver dans le couloir au bout duquel la fenêtre semblait les narguer. C'était l'issue idéale, mais Jay savait que c'était tout de même un peu risqué. Cela dit, lui survivre sans mal à un saut, même raté, il n'allait donc pas prendre le risque de descendre au rez-de-chaussée et de tomber sur d'autres agresseurs ! Marmonnant dans sa barbe, il s'approcha de la fenêtre, ferma son poing et sans crier gare, frappa la vitre qui éclata sous l'impact. Elles avaient beau être résistantes aux balles, elles ne faisaient pas le poids face à sa force.

Des morceaux de verre tombèrent dans la ruelle un peu plus bas et Jay décrocha un dernier regard à la nana qui n'était pas loin de là. Après une brève hésitation, il se décida à lui lâcher quelques mots.

« J'me tire par là, fais c'qu'tu veux, mais en bas c'sera dangereux, alors prévoie des munitions si t'y vas. » Il esquissa le geste de sauter, mais s'arrêta et lâcha une dernière remarque. « J'ai pas oublié les gonzesses, mais ça pardonne un peu tes conneries. »

Il faisait référence à ce qu'elle avait fait lorsqu'ils s'étaient croisés la première fois, comme si c'était elle qui avait fait la bêtise et non lui. Sans lui laisser le temps de répondre, Jay sauta pour de bon et se réceptionna sans grâce sur le macadam un étage plus bas. Se débarrassant des quelques débris de verre qui avaient volés sur lui, le Texan se redressa avant de s'éloigner d'un pas rapide. Au loin, les sirènes de police arrivaient enfin vers eux.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 4 Fév 2020 - 13:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Braquage à l'américaine ▬ libre 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 495
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
"Moi non plus, je n'ai pas oublié." murmura Jasper pour elle-même, alors qu'elle le contemplait se redresser en contre-bas et reprendre sa petite vie comme si rien ne s'était passé.

Elle n'avait pas été aveugle à son changement -subtil- de comportement, et au sien. Au final, sous leurs airs de ne pas y toucher, ils s'étaient souciés de l'un comme de l'autre. Alors même si on ne pouvait dire que ce fut une belle relation de confiance, Jasper se trouvait plutôt contente -et passablement étonnée- que leur collaboration ait porté ses fruits, quand bien même il s'agissait de relâcher un criminel de l'ampleur de ce type dans la nature.

En même temps, difficile d'oublier les kidnapping tant ce moment lui avait mis un sérieux coup au moral. Ne rien pouvoir pour de pauvres jeunes filles qui n'avaient rien demandé alors qu'on était capable de taper très fort, de se battre très bien et de courir très vite, forcément, ça faisait relativiser bien des choses. Oui, cet épisode l'avait bel et bien atteinte dans son ego et lui avait fait comprendre qu'elle avait encore du pain sur la planche avant de savoir se défendre véritablement, et de pouvoir prétendre aider son entourage. Dans cette ville remplie de supers qui ne se souciaient pas tous des autres, aux pouvoirs incommensurables, c'était peut-être l'objectif de toute une vie.

Jasper grimpa sur le rebord de la fenêtre, et maintint l'encadrement le temps d'évaluer la situation...Encore heureux, ce n'était pas bien haut. Mais elle se rendit compte qu'avec le déséquilibre de poids dû à son bras, elle n'aurait certainement pas les moyens de maîtriser son saut et elle se ferait mal, voire très mal. À moins d’atterrir sur ses jambes, mais sa colonne vertébrale prendrait finalement tout l'impact et elle était déjà fragilisée. Quand à sa tête, la commotion cérébrale d'il y avait dix jours battait encore furieusement à ses tempes. Au final, c'était bonnet blanc et blanc bonnet. Elle allait peut-être devoir descendre finalement...

La combattante entendit des sirènes guère si lointaines et dans un environnement plus proche encore :
"Ah ! La flicaille arrive."
"Dépêchez-vous de neutraliser ceux qui s'amusent à jouer les héros !"


Elle entendait également les cambrioleurs courir dans les différents escaliers -ils n'étaient pas bien discrets- et arrivaient aussi bien des étages du dessus que du rez-de-chaussé. Jasper n'avait pas bien le choix, tout compte fait. Alors, son poing se resserra sur l'encadrement de la fenêtre tandis qu'elle fixa le point d'impact et qu'elle fit le vide. elle prit son courage à deux mains, concentra son impulsion et en un saut, elle fut dehors.

Libre, c'était mieux que rien.

[Fin du RP]
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Braquage à l'américaine ▬ libre
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_6Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_8


Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_1Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_2bisBraquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_6Braquage à l'américaine ▬ libre Categorie2_8

Sauter vers: