Sang pour Sang - Page 3 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_1Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_2bisSang pour Sang - Page 3 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

Sang pour Sang

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Jan 2020 - 16:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

La réponse de la nécromancienne fit naître un sourire amusé sur mes traits jusque là marqués par le retour d’une saine hésitation. A vos ordres, prétendit-elle, comme si j’avais pu m’y tromper. Sans doute répondait-elle à ceux de Lady Satan pour le moment, mais je n’aurais jamais eu l’arrogance de penser que les miens avaient quelque impact que ce soit sur ses décisions. Non, Solveig devait simplement avoir envie de s’amuser - et de m’amuser au passage, peut-être. Elle mit pied à terre et je repris les rênes avec naturel, restant au sol mais à la lisière des perceptions des deux femmes.

L’héroïne en herbe me parut d’autant plus pathétique qu’au lieu de concevoir d’un regard vers ma compagne à quel point celle-ci la dépassait, elle prit le temps de s’enquérir de son identité. Je levais les yeux au ciel. S’imaginait-elle que nous allions répondre, pourquoi pas lui tendre sagement nos papiers ? Le bon sens s’était fait la malle, à mon humble avis. Silencieuse et immobile, je n’eus même pas le droit à une oeillade de l’acolyte, pour ma part. Non pas que cela me dérange le moins du monde, mais c’était un fait de plus qui dénotait de son inexpérience. La pauvre n’aurait guère l’occasion de parfaire celle-ci, à présent.

Il fallait lui reconnaître un semblant de courage - ou était-ce simplement l’inconscience qui parlait, à l’heure de faire face à sa mort ? Cette femme sortait à peine de l’enfance, mais n’irait pas bien plus loin sur le chemin de sa frêle existence. Triste destin, même si j’en avais connu de pires. Avant de devenir une furie, avide de la moindre miette de vie que je pourrais conquérir, avant de périr dans une explosion qui ne m’était pas vraiment destinée, j’avais souhaité rendre mon dernier souffle plus d’une fois. J’avais prié ma déesse, malgré le mépris que j’avais pour elle et ses paris perdus, de me libérer de la seule façon encore possible, car vivre était devenue une torture de tous les instants. Il s’était avéré que le trépas serait fait du même bois, mais enfin.

Les mains posées l’une sur l’autre, contre l’encolure de ma monture, j’observais avec un sourire en coin Solveig combattre la demoiselle. Un bien malheureux spectacle, car elle ne faisait que jouer avec elle comme le chat avec la souris. La nécromancienne m’avait vaincu, et j’étais capable d’ici de percevoir les failles dans la garde de l’héroïne. Si ma compagne ne l’avait pas encore maîtrisée, c’était parce qu’elle ne le voulait pas. Malgré toute la virtuosité de la combattante, toutefois, le spectacle n’était pas le plus distrayant qui soit, faute d’adversaire convaincante. Ce fut presque un soulagement de la voir mettre à fin à leur pas de deux d’un coup violent.

J’hésitais puis encourageais la monture de Solveig en resserrant les jambes et en le poussant en avant à l’aide de mon assiette, les rênes raccourcies le temps de trotter un peu plus près d’elles. Si bien que lorsque la nécromancienne fit appel à sa magie, j’étais idéalement placée pour pouvoir en savourer le spectacle. Je regardais autant avec mes yeux qu’avec mes perceptions magiques, fascinée. Un rire narquois m’échappa lorsqu’elle voulut prétendre être là au nom de la justice. Combien des héros de ce monde pouvaient dire cela en toute sincérité ? La plupart le faisait pour eux et non pour les autres.

La preuve. Lorsqu’un passant égaré et à l’instinct défaillant approcha en courant, je ne bougeais pas. Solveig, elle, lui décolla la tête des épaules sans hésiter, éclaboussant le tout de sang. J’hésitais, puis levais la main, en prélevant quelques gouttes dans le creux de ma main, tandis que l’héroïne en herbe gémissait sa peine puis sa douleur.

    Lancer de dés #1
    Réussite : Solveig n’est pas interrompue.
    Echec : elles ont de la compagnie.

    Dé de rencontre : si échec au #1


Je surpris un regard de la jeune femme vers l’orée de la ruelle. Est-ce qu’elle croyait que quelqu’un surgirait de nulle part pour la sauver de son triste destin ? Car, bien entendu, l’injustice de nos jeux et notre cruauté gratuite n’avaient pas de sens, n’étaient pas méritées. A partir de là, ne devait-il pas y avoir un miracle quelconque pour la tirer d’affaire. La jeunesse se pensait invincible. La mort n’avait pas vraiment de prise dans leur univers. J’avais été à sa place. Surprise du déroulé de ma vie, persuadée que quelque chose ou quelqu’un devait m’aider. Puis j’avais appris.

« Il n’y a personne d’autre que toi, assurais-je doucement. Je les sentirais arriver. Il n’y a que d’autres âmes qui se meurent autour de toi. »

Je haussais les épaules, parfaitement désintéressée. J’aurais pu perdre mon temps à lui expliquer par le menu ses erreurs. Je n’en avais simplement pas la moindre envie, d’autant que je n’avais pas que cela à faire que d’instruire des cadavres en sursis. Je la détaillais de mes yeux froids. Mais c’était en moi-même que je cherchais. Un peu de compassion, à tout le moins de pitié. Un peu de honte ou de gêne devant l’indécence de nos passions et de nos jeux. Quelque chose qui me rende meilleure que je ne me savais être. Pourtant, je ne trouvais rien de tout cela. Au contraire. Je ne voyais que la puissance qui auréolait Solveig et son absolue maîtrise de la situation. Je décelais un soupçon de joie malsaine, mauvaise, au fond de moi. Car c’était elle qui souffrait et non moi. Car c’était nous qui étions maîtresses, non esclaves, ce soir. Il n’y avait que nos volontés conjointes et j’avais le sentiment qu’elles pouvaient se révéler formidables.

« Je crois que mon amie a une dernière question à te poser, lâchais-je d’un ton plus amusé que je ne l’aurais cru possible. Je te conseille de répondre avec honnêteté cette fois. »

Peut-être que, sinon, je pourrais ajouter mon grain de sel à tout cela, songeais-je tandis qu'un nouveau sceau se formait peu à peu dans ma paume, grâce au sang qu'avait déversé l'innocent dans la ruelle, discrètement mêlé à une goutte du mien.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Jan 2020 - 16:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5626
ϟ Nombre de Messages RP : 5225
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5626
ϟ Nombre de Messages RP : 5225
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Siobhan O'Reilly' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Sang pour Sang - Page 3 Reussite

--------------------------------

#2 'Rencontre Héroïque' :
Sang pour Sang - Page 3 Acolyte-heros
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Jan 2020 - 15:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang - Page 3 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 187
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : andthereisawoman
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia, Claire
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang - Page 3 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 187
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : andthereisawoman
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia, Claire
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Il n’avait pas fallu longtemps à Solveig pour comprendre pourquoi elle haïssait tant la jeune héroïne, pourquoi elle avait envie de la faire souffrir, pourquoi elle désirait si ardemment la briser jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien d’elle. Dans toute sa foi en la justice, la Norvégienne se revoyait elle-même, pleine des croyances de son clan, qui l’avait poussée à dédier sa vie à une idéologie mensongère tissée par des puissances infernales. Comme elle, la nécromancienne se serait mise à genoux mais aurait gardé la tête haute. Comme elle, elle aurait clamé qu’il n’y avait pas de cause plus juste que la sienne. Comme elle, elle se serait si profondément enfoncée dans les mensonges des autres qu’elle n’aurait plus été capable de discerner ce qui était une machination de ce qui était une vérité cruelle. Par la peur, par la souffrance et par le désespoir, elle voulait lui montrer que la seule chose qui comptait vraiment, c’était elle. Elle voulait lui faire comprendre qu’il n’y avait pas d’espoir, pas de justice. Que la mort frappait indistinctement et injustement. Que personne ne viendrait.

Comme à l’écho de ses propres pensées, Siobhan prit la parole.

Solveig esquissa un sourire en constatant qu’elles étaient bel et bien sur la même longueur d’onde. Elle remarqua pour la première fois que la sorcière de sang se tenait juste derrière elle, tant sa propre cavale était silencieuse et tant la nuit était calme. Tandis qu’elle parlait, enjoignant leur victime à faire preuve d’un peu de sincérité, la Norvégienne posa son regard glacial sur la jeune acolyte ; Elle était jeune et belle, avec ses boucles dorées qui cascadait dans son dos. Son visage, qui ne trahissait aucune ride, était en partie dissimulé par un masque blanc qui mimait les traits d’une chouette. De blanc cerclé d’or était aussi son costume qui moulait son corps ferme et entraîné. Un instant, la Norvégienne se demanda quel sang coulait dans ses veines, quelle histoire se terrait dans le cœur de celle qui avait osé se dresser face à elle. Puis elle réalisa que cela n’avait pas d’importance.

« Tu as entendu ma compagne, répondit gravement Solveig. Sois honnête et tu auras la vie sauve. »

La jeune héroïne tremblait de tous ses membres et dans sa main, Tourment tremblait en retour. L’arme avait hâte de se repaître de ce sang nouveau comme on aspirait à se gorger de la pulpe d’un jeune fruit après l’hiver. Elle était insatiable de sang comme Solveig était insatiable de carnage.

« Si je te laisse partir, iras-tu après notre créature ? » Demanda-t-elle.
Oui ! Rugit la jeune femme, sans l’ombre d’une hésitation. Sa voix était vibrante de vérité.
Alors je ne peux te laisser partir. » Constata tristement Solveig.

Le visage de la jeune femme laissa apparaître un instant de flottement, puis le désespoir déforma ses traits. De nouvelles larmes, grosses, spasmodiques, roulaient sur ses joues, alors que le désespoir la gagnait peu à peu. La Norvégienne s’imprégnait de ces sensations, du pouvoir qu’elles lui offraient. Le désespoir qui suivait les espoirs brisés était, de loin, le plus cuisant. Car elle avait répondu avec la plus grande sincérité, et malgré cela l’arme allait s’abattre sur elle et faucher sa si jeune vie. Car il y avait du mensonge, mais il n’y avait surtout aucune bonne réponse.

La jeune héroïne avait été condamnée dès lors qu’elle avait croisé leur route.

Solveig prit sa hache à deux mains, la leva pour décrocher la tête de sa si jeune adversaire qui se recroquevilla en couinant misérablement. Puis elle suspendit son geste.

« Peut-être avais-tu un autre projet pour elle ? » Demanda-t-elle à Siobhan en se tournant vers elle.

Après tout, leur petit jeu était terminé et l’heure de la mise à mort avait sonné. Ce qui ne signifiait pas forcément qu’elle devait être celle qui lui ôtait la vie.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Jan 2020 - 22:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

L’honnêteté en échange de la vie. Je me demandais si Solveig était sincère. Je ne l’aurais pas vraiment été, pas sans promettre sur mon sang, ma vie, mon âme. Il n’y avait que là que je me montrais infaillible, inébranlable. J’évitais également de trahir ceux avec qui je me trouvais en contrat, mais c’était pour ne pas me retrouver sans emploi. On embauchait rarement une girouette, prompte à fuir vers le camp plus favorable lorsque le vent tournait.

J’attendais sa dernière question dans le calme. Pour un peu, j’aurais juré entendre les battements frénétiques du coeur affolé de la jeune femme. Mais ce n’était qu’une chimère, mon ouïe ne me l’aurait jamais permis. Mon imagination me fournissait obligeamment quelques faits amusants pour compléter le jeu macabre que Solveig et moi avions mis sur pied ce soir.

Son interrogation me tira un sourire. Encore. La réponse de la demoiselle, en revanche, ne s’attira qu’un soupir. Pauvrette. Je savais ce qu’il nous restait à faire et la nécromancienne aussi. La peur et le désespoir emportèrent sa juste colère, sa soif de justice et sa vertu affichée. Elle avait cru pouvoir vivre, cru en la parole de deux femmes qui pourtant n’avaient révélé nulle bonté. C’était une leçon en soi. Le monde n’était pas régi par des règles bien établies. Le fair-play n’existait pas plus que la justice ou le karma. Il n’y avait qu’une histoire de forces et de faiblesses, un jeu d’alliances et de trahisons permanent.

Solveig se tourna vers moi, me demandant si j’avais d’autres projets. Un instant, à l’écoute de cris lointains et de souffrances vides de sens, je caressais l’idée de lui imposer ma volonté, de transformer l’héroïne en meurtrière, pour souiller son innocence du sang de ses pairs, avant de la condamner pour de bon. Mais je n’étais pas si cruelle, à vrai dire. Son désarroi était amplement suffisant.

« Accorde-lui le repos, demandais-je plutôt dans un souffle. »

Elle piailla une protestation, toujours recroquevillée.

« Crois-moi, mon ange, glissais-je à celle qui n’était guère plus qu’une enfant naïve à mes yeux, c’est faire preuve de miséricorde. La mort n’a jamais été la pire issue de ton chemin. »

Ce n’était pas à elle que je pensais en délivrant ces mots, en appelant pour elle une bien macabre miséricorde, la délivrance du néant. J’aurais préféré qu’il me tue lorsqu’il m’avait trouvée. J’aurais préféré mourir avant qu’il ne me transforme, n’écartèle mes principes, dans la douleur psychique et physique. Un mois dans le noir, à hurler à cause de la souffrance, modelait vos perspectives d’intéressante façon. J’attendis que Solveig fasse ce qu’elle souhaitait pour reprendre :

« Nous continuons ? Ou nous laissons notre monstre faire son office. Il en a pour une bonne heure avant de mourir d’épuisement. »

Je ne savais pas si j’en avais vraiment envie. La terreur de la naïve demoiselle m’avait quelque peu… Blasée. Même avant Raphaël, je n’avais jamais été aussi… Idiote. Pétrie de principes sans intérêt. Encore heureux. Je n’aurais jamais survécu sinon. Ou du moins, je n’aurais pas survécu pour reconstruire ma psyché de zéro. Mon éducation m’avait permis de survivre à l’Enfer, littéralement. De quoi me plaignais-je donc, au fond, réalisais-je subitement. Un léger rire me secoua et je tendis une main secourable vers ma collègue.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 14 Jan 2020 - 21:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang - Page 3 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 187
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : andthereisawoman
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia, Claire
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang - Page 3 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 187
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : andthereisawoman
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia, Claire
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig acquiesça silencieusement à l’invective de sa compagne et s’exécuta sans perdre plus de temps. La tête de la jeune héroïne roula à ses pieds, à jamais figée dans une expression de peine immense, des sillons humides encore tracés sur ses joues salies par la crasse du sol. Son corps, quant à lui, resta un instant immobile avant de basculer en avant, secoué de spasmes mortuaires qui finirent par cesser après quelques secondes. Elle n’avait pas eu le temps de souffrir, pas le temps non plus de voir ce qui lui arrivait. Comme demandé. Sans lui accorder un regard de plus, la nécromancienne fit volte-face dans un claquement de sa sombre cape et retourna près de Siobhan. Ses prunelles glaciales se posèrent un instant sur le visage de l’irlandaise et elle se demanda aussitôt ce qui avait initié ce brusque changement de cap. Un instant elle voulait lui faire souffrir mille tourments, l’instant d’après, elle voulait lui accorder une mort rapide – comme si ses souffrances devaient cesser une fois que sa vie prenait fin. Avait-elle des remords ? Elle riait. Pas sûre.

La Norvégienne considéra que ça n’avait pas vraiment d’importance. Elle saisit la main de la sorcière, reprit sa place derrière les rênes de Föl et profita d’un instant pour flatter son encolure. Le cheval spectral renâcla et s’envola à la demande silencieuse de sa maîtresse. Son arme toujours dans une main, les rênes dans l’autre, Solveig scrutait les rues de la ville à la recherche de leur petite créature. Tourment, elle, se gorgeait du sang qui avait éclaboussé son tranchant ; Les tâches carmines, une à une, étaient absorbées dans le métal organique qui se muait, grouillait, changeant. À la question de sa compagne de la soirée, la nécromancienne prit un instant pour réfléchir. Elle entendait l’hésitation dans la voix de Siobhan et, comme à l’écho, se demanda si elle avait envie de continuer à monitorer leur petit massacre. L’alcool commençait doucement à retomber, les douleurs à s’éveiller et la lassitude à la gagner.

« Voyons voir déjà s’il est toujours en liberté, répondit-elle de son accent tranchant après quelques instants. S’il l’est, peut-être devrais-tu retirer le sceau et te mettre hors de cause. »

Elle haussa les épaules : c’était à Siobhan de voir. S’il était abattu ou qu’il finissait par mourir d’épuisement, son corps serait récupéré et une enquête serait ouverte. Ce pourrait alors être l’affaire d’un homme fou, seul. Ou bien celle de quelque chose qui l’aurait poussé au massacre. Ce qui était certaine, c’est qu’à sa place, elle n’aurait pas désiré laisser de traces. Par chance, les runes vectrices de sa magie ne nécessitaient pas nécessairement de support – quoiqu’il soit possible de les forger pour que leur effet ne s’étiole pas avec le temps. En général, elle l’utilisait plutôt pour améliorer ses propres équipements... Elle n’avait encore jamais tenté de maudire un objet. C’était à essayer.

Lancer de dé
Réussite : leur créature est toujours libre.
Échec : leur créature est encerclée par les forces de l’ordre.

Solveig ne mit que quelques minutes à remonter la piste. Une formalité, étant donné le massacre qu’il avait perpétré pendant qu’elles étaient occupées avec l’empêcheuse de tourner en rond. On pouvait littéralement le suivre à la trace, puisqu’il traçait derrière lui un chemin sanguinolent. Solveig s’apprêtait à faire à sa compagne quelques remarques – purement factuelles – sur son effroyable efficacité, quand son regard fut attiré par un éclat métallique. Plusieurs. Et des gyrophares.

« Je crois que nous ne sommes plus seules, signala-t-elle à la sorcière de sang en se glissant silencieusement à l’ombre d’un building. Que veux-tu faire ? »

Maintenant qu’elles s’étaient rapprochées, elles pouvaient clairement voir que la bête à visage d’homme s’était fait prendre au piège. Une poignée d’agents de police l’avait acculé dans un coin et commencé à l’encercler. C’était une seule patrouille, pour le moment. Mais combien de temps s’écoulerait avant que les renforts n’arrivent ? Combien de temps avant que la Star Squad soit appelée ? Pas longtemps, supposait-elle. Si elles devaient agir, c’était maintenant.

 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 14 Jan 2020 - 21:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5626
ϟ Nombre de Messages RP : 5225
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5626
ϟ Nombre de Messages RP : 5225
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Solveig Mortensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Sang pour Sang - Page 3 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Jan 2020 - 20:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Si l’oeillade curieuse de Solveig ne m’échappa pas, je n’offrais aucune réponse à une question qu’elle n’avait pas posé. La cruauté qu’elle avait réveillé en moi ce soir, que je n’avais pas voulu regarder jusqu’ici, s’était simplement heurtée à ma mémoire et aux rares principes auquel je m’accrochais encore. J’avais considéré la souffrance des espoirs brisés en mille morceaux suffisante. Je n’avais pas voulu voir en face tout ce que je pouvais être, tout ce que j’aurais pu faire d’autres. Ridicule, certes. Je me mentais à moi-même, en quelque sorte. Surtout qu’à côté, j’avais lâché un monstre dans les rues de la ville sans arrière-pensée, sans une once de regret. Etonnant comme deux actions également terribles me paraissaient différentes. Je devrais sans doute réfléchir à cela un jour.

Mais pas aujourd’hui. Que l’ignorance crasse et la naïveté de l’idiote trépassée m’aient ramené à de meilleurs sentiments ne changeaient rien au fait que je m’étais pour un temps au moins amusée des soubresauts de la proie prise au piège par les chasseresses que nous étions. Je devrais l’accepter demain, peut-être. En attendant, j’avais juste envie de retrouver mon domicile. J’avais envie d’avoir moins mal - mon corps régénérait lentement, trop lentement pour que l’alcool ingurgité avec la nécromancienne suffise à effacer la douleur définitivement. Envie de fermer les yeux, même si cela invoquerait immanquablement mes cauchemars. Ma compagne se hissa à sa place de nouveau avec mon aide, puis nous reprîmes notre chemin.

« Peut-être. Sans doute. »

Réponse laconique à sa remarque tout à fait intelligente. Comme nous avions partagé la soif de bataille, nos aveux arrosés puis l’exaltation meurtrière, nous partagions à présent la lassitude et la fatigue. Il ne fut pas bien complexe de retrouver ma créature : le sang qu’elle avait répandu en rivières pourpres dans les rues de la ville nous faisait un chemin tout tracé. Je remarquais les forces de l’ordre juste après elle. Un soupir attristé franchit mes lèvres. Si je voulais récupérer mon sang, il fallait que je sois plus proche. Ceci dit, je n’avais pas besoin d’être juste à côté.

« Il faut que je désamorce le sortilège. Je n’aime pas laisser de mon sang traîner n’importe où, dis-je dans un souffle. Tu peux me laisser descendre ? »

    Lancer de dés #1
    Réussite : Siobhan a l’occasion de se rapprocher assez sans se faire repérer.
    Echec : Nope.

    Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    Réussite : Elle parvient à se faire passer pour une victime encore en vie et à s’esquiver ensuite.
    Echec : Booooon, chouette, ça va encore être discret de partir de là.

    Lancer de dés #3 (si échec au #2)
    Réussite : Sio s’en tire sans mal en forçant le passage.
    Echec : Toujours pas, osekour.


Une fois de retour sur le plancher des vaches, je cherchais vainement à me rapprocher assez pour pouvoir remplir mon objectif sans toutefois être vue. Peine perdue. Après une brève hésitation, je résorbais donc mon armure de sang, remerciant mon combat avec Solveig pour les plaies et l'état pitoyable de ma mise. Je passerais avec un peu de chance pour une miraculée. Pour parfaire le tableau, je simulais le saignement des entailles visibles grâce à mes pouvoirs, liquéfiant le sang coagulé d'une pensée. Puis je titubais, le regard un peu perdu, me coulant dans mon rôle avec facilité. Je l'avais vécu plus d'une fois, après tout. Je me drapais dans ce que j'avais ressenti lorsque Raphaël m'avait asservie, dans l'horreur d'une nuit passée avec Vladislas Markov, puisse-t-il rester mort à tout jamais, dans les souvenirs de l'Enfer.

« Madame, ne venez pas par là, m'attrapa au passage un agent de police égaré.
Il faut... Ma fille, il faut que je l'arrête, il faut que je la retrouve, hasardais-je, plaçant là les premiers mots qui me vinrent à l'esprit. »

Rien de tel que l'amour familial pour justifier la conduite la plus incohérente. Je me dégageais et courais vers les agents qui cernaient les lieux, tenant prudemment la créature à distance lorsque celle-ci tentait de fuir, prétendant chercher un visage connu parmi les victimes ensanglantées. Dès que je fus à portée, j'attirais à moi le sang qui formait le sceau sur notre chasseur affamé. L'effet fut immédiat. Il tomba à genoux et vomit ses tripes, secoué par un mélange de panique et d'horreur. Je me laissais entraînée vers des horizons plus calmes par le policier bien intentionné, écoutant à peine les mots rassurants et les promesses vides de sens. Quand nous fûmes à l'écart, je me laissais asseoir au sol, dans l'attente de secours qui ne tarderaient pas, dit-il. Il retourna aussitôt à ses devoirs.

J'en profitais pour filer sans attendre, retrouvant Solveig là où je l'avais laissée, après lui avoir demandé de patienter un instant.

« Une bonne chose de faite, dis-je simplement en rencontrant son regard. Nous devrions filer, maintenant. »

Avant que quelqu'un ne remarque que nous n'aurions sans doute pas dû être là. Mon armure était réapparue, pour me protéger et protéger mon identité.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Jan 2020 - 20:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5626
ϟ Nombre de Messages RP : 5225
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5626
ϟ Nombre de Messages RP : 5225
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Siobhan O'Reilly' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Sang pour Sang - Page 3 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Sang pour Sang - Page 3 Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Sang pour Sang - Page 3 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 7 Fév 2020 - 21:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang - Page 3 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 187
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : andthereisawoman
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia, Claire
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang - Page 3 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 187
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : andthereisawoman
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia, Claire
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig s’était exécutée en silence, tirant sur la bride de Föl pour lui indiquer le chemin à suivre. Elles survolèrent la zone, contournèrent le barrage de police et se posèrent doucement au détour d’une ruelle. Sa compagne avait finalement convenu qu’il pourrait être opportun pour elles d’effacer toute trace de leur passage et la Norvégienne ne pouvait qu’approuver ; Il était parfaitement inutile de s’embarrasser d’une enquête de police alors qu’elle venait tout juste de revenir dans le monde des vivants et comptait bien profiter de sa toute nouvelle liberté pendant encore un petit moment. Elle approcha donc Siobhan de sa créature, tout en s’efforçant de tenir une distance respectable avec les forces de l’ordre, et décolla sitôt que l’irlandaise eut posé le pied au sol. En quelques instants, les ombres de la nuit finirent de l’engloutir et la Norvégienne eut tout loisir d’observer la scène, bien à l’abris de la pénombre que jetait un pan de mur sur la rue adjacente.

De là où elle se trouvait, elle ne pouvait bien évidemment rien entendre des échanges de la rousse avec ses interlocuteurs mais il fut aisé de comprendre que la sorcière de sang touchait petit à petit au but. Elle la vit se dégager rapidement d’un premier agent, se rapprocher de sa créature en faisant mine de chercher quelque chose – ou quelqu’un – dans la foule qui commençait à s’amasser. Après un instant, elle fut conduite à proximité des secours surchargés des blessés qui avaient échappé in extremis à la fureur de leur créature. En moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, elle avait esquivé un infirmier qui venait à sa rencontre et traçait son chemin en direction de Solveig. Cette dernière entama une descente silencieuse pour la réceptionner, tendit la main à sa camarade pour l’aider à reprendre sa place derrière elle et s’envola aussitôt. Les choses allaient commencer à se corser pour elle si elles restaient dans le coin, l’heure était donc venue de quitter les lieux promptement.

Le froid s’engouffra sous sa cape, lui arrachant un frisson, tandis qu’elle prenait de l’altitude.

« C’était une soirée... Intéressante. » Souffla-t-elle finalement après quelques instants en esquissant un sourire fantomatique.

Intéressante était le mot juste. Surprenante en aurait été un autre. Sanglante, cruelle, jouissive. Solveig avait découvert un tout nouvel aspect de sa personnalité... Un aspect bien sombre, qui aspirait à répandre la souffrance autour d’elle et qu’elle avait laissé s’exprimer le temps d’une soirée. Et quelle exaltation ! Voilà bien longtemps qu’elle ne s’était pas sentie aussi vivante. Pourtant, déjà, la lassitude la guettait, la fatigue alourdissait ses membres et c’était encore sans compter sur les douleurs qui commençaient doucement à s’éveiller maintenant que l’alcool s’était dilué dans son sang. Son corps la tiraillait douloureusement, si bien qu’elle devait par instant serrer les dents pour laisser la souffrance diffuser. Le mutisme de sa compagne en disait long sur son propre état et la Norvégienne n’eut guère besoin de lui manifester son envie de clôturer la nuit pour savoir qu’il en allait de même pour elle. Elle se contenta de s’éloigner du centre-ville agité pour rejoindre la paisible périphérie de la ville.

« Veux-tu que je te dépose quelque part ? » Sa voix s’étiola dans la pénombre nocturne.

Sa monture fantomatique continuait de fendre les cieux, ses sabots battant les traînées grisâtres que laissaient les cheminées dans son sillage. Peut-être que Siobhan n’accepterait pas de dévoiler son lieu de vie à la Norvégienne et celle-ci elle le comprendrait... Mais elle préférait proposer tout de même, par politesse et par égard pour celle qui lui avait tenu compagnie la soirée. Ce n’était pas particulièrement qu’elle craignait pour elle, d’ailleurs – pas au vu des capacités dont elle avait fait preuve tout au long de la soirée. En fait si elle devait craindre pour quelqu’un, c’était plutôt pour celui ou celle qui croiserait le chemin de la rousse.

Une redoutable – mais appréciable – adversaire.

Elle attendit que l’irlandaise lui réponde et emprunta la direction qu’elle indiquait.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Fév 2020 - 9:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 291
ϟ Nombre de Messages RP : 203
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Les choses avaient été presque trop faciles. Je retrouvais rapidement Solveig, m’emparant de la main qu’elle me tendait pour me remettre à cheval. Le mouvement, simple mais efficace, me plaisait. J’appréciais l’exercice, supposais-je, et le fait que je m’en débrouille toujours aussi bien participait à me le rendre agréable. Mais ceci était une autre histoire. Pour le moment, je devais simplement songer à tout ce qui s’était passé ce soir.

La nécromancienne le qualifiait d’intéressant. Doux euphémisme, n’était-il pas ? Je me plongeais dans une introspection que je pratiquais de plus en plus rarement, préférant éviter de songer trop précisément à celle que j’étais devenue. Je n’avais rien à opposer d’autre à ce qualificatif que de dire qu’il était largement en dessous de la réalité. Notre cruauté et notre violence gratuites ne soulevaient en moi aucune honte, pas même un soupçon de gêne. Ainsi soit-il. Si j’avais changé au point d’enterrer mon honneur et mon code de conduite à ce point… J’étais toute disposée à vivre avec.

Qui aurais-je trompé en prétendant disposer encore d’un peu d’empathie ou de gentillesse ? Je détestais le monde. Et alors ? Personne ne m’avait rien apporté ces dernières années, à l’exception d’Abigaïl et de cet acte étrangement désintéressé qu’elle m’avait accordée. Une surprise bienvenue, mais ça avait été la seule.

La question de Solveig me tira de mes pensées et je réalisais que nous nous étions d’ores et déjà bien éloigné du centre-ville de Star City. Un léger soupir me monta aux lèvres. Je ne pouvais décemment pas lui demander de me déposer devant le funérarium, pas pour qu’elle ne s’offusque peut-être de la présence de la nécromancienne blonde. Je n’avais pas envie de causer un incident diplomatique, même si je me doutais qu’un jour ou l’autre, la combattante viendrait demander des comptes à son ancienne dirigeante.

« Je dois repasser au Circus, dis-je doucement. Tu n’as qu’à m’y déposer, je rentrerais quand j’aurais réglé mes affaires en cours. »

J’en profiterais pour vérifier si quelqu’un avait un contrat pour moi. J’avais l’air d’avoir rencontré un monstre, vu ma dégaine et la raideur grandissante de mes muscles, mais ce n’était pas bien grave. Ma réputation n’était plus vraiment à faire depuis un moment. Quand Solveig me déposa au sol, je la remerciais vivement.

« J’espère que nous nous reverrons. Je serais déçue de ne plus profiter de ta présence. »

Les mots furent prononcés avec sérieux, sans toutefois être assortis à un sourire. Je n’étais plus très bonne pour ces choses-là. J’inclinais légèrement la tête puis quittais la nécromancienne sans plus de cérémonie. Quelque chose me disait que nous n’avions pas fini de nous amuser ensemble. Et c’était très bien ainsi.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Sang pour Sang
 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3Revenir en haut 
Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_6Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_8


Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_1Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_2bisSang pour Sang - Page 3 Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_6Sang pour Sang - Page 3 Categorie2_8

Sauter vers: