Un ami est celui qui rend justice Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Un ami est celui qui rend justice Cadre_1Un ami est celui qui rend justice Cadre_2_bisUn ami est celui qui rend justice Cadre_3
 

Un ami est celui qui rend justice

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 4 Aoû 2019 - 11:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Natalia Greene
Légion des Etoiles

Personnage
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Joueur
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Natalia supportait les siens. Elle avait toujours espéré, pour ses proches, être un pilier, une oreille attentive et une personne de confiance. C’était vrai dans sa vie civile, puisque personne ne pouvait prétendre que la druidesse n’était pas à l’écoute des siens. Mais c’était vrai également dans sa vie héroïque ; La jeune femme n’avait jamais hésité une seconde lorsqu’il était question de prêter main forte à un héros qui lui réclamait son aide. C’était le cas lorsqu’ils étaient blessés, lorsqu’ils avaient besoin de soutien sur le terrain et c’était aussi le cas lorsqu’il était question de soutenir leur image publique, puisqu’elle animait des cercles de discussion depuis qu’elle avait fait le choix elle-même de dévoiler son identité à ses partisans comme à ses détracteurs. Natalia côtoyait donc du monde, à l’interface entre vie privée et vie héroïque et pouvait se targuer d’avoir un bon à priori sur les gens. Son instinct souvent le lui disait, même si Michael persistait à dire qu’elle était bien trop naïve en ce qui concernait l’espèce humaine. Elle préférait se considérer comme une optimiste indécrottable.

C’est pourquoi la nouvelle lui fit l’effet d’une douche froide.

La druidesse regardait rarement la télévision, préférant intercepter les nouvelles à la radio, dans le journal ou tout simplement en discutant avec son entourage. Sauf que cette fois, elle n’avait pas pu se résoudre à éteindre l’écran à la lumière grège qui l’aveuglait de bon matin. Ses jambes s’étaient dérobées sous elle. Elle n’avait pas pu changer de chaîne non plus, captivée par l’horrible spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Silver Angel arrêté. Les trois mots, égrainés dans un bandeau discret, placardés comme une breaking news. Quelques secondes après, et c’était une autre nouvelle. Le sujet d’actualité était terminé, mais l’impression d’avoir été trahie, elle, restait. Natalia n’arrivait tout simplement pas à le croire : elle connaissait Jason Jones personnellement. Il avait été l’un de ces Légionnaires à se battre pour elle lorsqu’elle avait fait le choix d’agir à découvert. Il l’avait soutenue pendant le Terminus, il était de ceux qui avaient rempli sa petite clinique aménagée d’individus à sauver. Et Natalia savait, savait au plus profond d’elle-même qu’il n’y avait personne de plus héroïque que lui… Elle avait senti, sa bonté elle le savait.

C’était impossible. Il devait forcément s’agir d’une erreur judiciaire.

Sauf que les jours filaient et qu’elle devait se rendre à l’évidence : les forces de l’ordre semblaient plutôt certaines d’elles et son emprisonnement avait finalement été avéré. Elle avait voulu comparaître pour témoigner en sa faveur, faire part de son courage, de ses actions héroïques pendant l’invasion mais on ne l’avait pas laissée faire. Elle avait essayé de lui rendre visite en vain. Finalement, elle avait cherché à savoir les raisons pour lesquelles il avait été arrêté, quels étaient les faits qui lui étaient reprochés, mais se vit contrainte de renoncer au bout de plusieurs heures. Aucune information n’avait été divulguée dans la presse ou dans des communiqués officiels. Et la graine de la suspicion avait commencé à croître ; Quelque chose lui semblait étrange dans cette arrestation et la jeune femme était bien décidée à tirer cette affaire au clair.

Sauf que Natalia ne savait pas par où commencer. Elle ne pouvait de toute façon pas agir seule. Pourquoi ? À commencer par le fait qu’elle allait agir à l’encontre les forces de l’ordre et du système judiciaire. En soi, la jeune druidesse n’était absolument pas équipée pour évoluer dans ce genre de milieux ; Elle n’avait aucune des autorisations nécessaires pour accéder aux dossiers et n’avait qu’une idée très superficielle de la manière dont ce genre d’enquêtes étaient menées et une idée relativement vague du fonctionnement même de la justice de ce pays. Lorsqu’elle voulut finalement s’y pencher, elle se trouva désemparée puisque, seulement armée d’internet et des moteurs de recherche pour répondre aux questions qu’elle se posait, la complexité du système dépassait largement ses capacités. Cependant, il y avait une personne qui était en mesure de l’aider. La jeune femme avait mis plusieurs jours à se décider de le contacter mais lorsqu’elle fut certaine de ne pas avoir d’autres alternatives, elle se décida finalement. Elle avait alors saisi son téléphone et avait envoyé un message bref et exhaustif pour lui demander un rendez-vous.

Salut Lou

J’ai un souci. Est-ce que je peux passer chez toi ?

Après quoi elle avait attendu, attendu. Puis, las d’attendre, elle s’était finalement préparée à partir.
 
Revenir en haut Aller en bas



Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Mer 7 Aoû 2019 - 14:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le soleil, de son zénith, me trouva assis au bord de ma table, les talons appuyés sur une chaise, elle-même ne tenant au sol que sur deux de ses pieds, maintenu dans cet équilibre précaire par un subtile jeux de jambes. Un exercice délicat rendu possible par des années à ne pas être foutu de savoir s'asseoir correctement.

Penché sur mes genoux et muni d'une clé à peine plus grosse qu'un clou, je montais patiemment, vis après vis, ce que j'espérais devenir le support des lampes à U.V d'un N.P.C.Co.F.P.M.P (Nouveaux Potager Connecter pour Faire Pousser ces Maudites Plantes).
Une tâche longue et, ne nous le cachons pas, fort chiante qui aurait vu mon esprit s'égarait dans les recoins les plus sombres de ma pensée si je n'avais pas vu là l'occasion de tester les capacités de multi-tasting de mon cerveau.
Expérience au résultat plutôt mitigé puisque s'étalaient désormais autour de moi, sans plus ample considération ni pour la sécurité, ni pour l'hygiène alimentaire, fer à souder, ordinateur et planche à découper, que mes tomates n'étaient qu'à moitié débitées et ce depuis un bon quart d'heure déjà, et que mes variables avaient désormais des noms d'aromates...

Un double échec, vraiment, puisque je ne pouvais m’empêcher de jeter de furtif coup d’œil à l'autre boue de l'imposante table (qui s'apparentait plus un très grand plan de travail très mal ranger d'ailleurs) où était exilé, loin, oh loin de moi, mon téléphone portable ; refouler là pour me prémunir de la bizarrerie qu'il contenait, une anomalie si aberrante que je m'attendais à tout moment à assister à la formation d'une singularité spacio-temporel au beau milieu de mon appartement : un message de mon frère.

Bonjour Lou. Je serai à Star City la semaine prochaine pour mon travail, cela peut être l'occasion de se voir.

Un message tout simple, de quelques lignes seulement, assez formel, dépourvu de smiley, dépourvu interrogation aussi, mais tout de même touchant d'hésitation. Une branche d'olivier à la Devon en somme...

Je n'avais jamais été proche de mon frère. Une trop grande différence d'âge, des centres d'intérêt trop différents et un éloignement géographique qui firent que nos rapports, sans être désastreux, étaient teintées d'incompréhension et de désintérêt au mieux et de conflit au pire.
Une situation que je ne m'attendais pas à voir s'améliorer après le "coup d'éclat" fort remarqué de mon rituel de liaison.

Il fallait dire que parvenir à vexer un des esprits primaux ne devait pas être donné à tout le monde... Et comme apparemment perdre sa connexion avec la terre et les esprits qui lui sont affiliés n'était pas suffisant, je m'étais aussi mis à dot tous les chamans d' O'nenya... Chamans dont fessaient partis quatre membres sur six de ma famille...
Even avait été sans conteste celle qui l'avait le plus mal pris et qui avait été le plus vocale. Mel s'était contenté d'un silencieux désappointement qui avait fait mal, mais pas autant que l'incertitude dans les yeux de ma mère. Bref, j'avais en un sens spectaculairement merdé ce jour-là et je me serais plutôt attendu à ce que Devon emboîte le pas de mes sœur et me tourne le dos... Mais le voilà, avec sa branche d'olivier textuel et je n'avais pas la moindre idée de comment réagir à cela.

Le bruit inattendu de ma sonnette me fit violemment sursauter, la chaise s'écrasa au sol avec fracas et je faillis bien suivre le même chemin qu'elle, si l'entraînement imposé par l'UNISON n'avait pas gravé en moi quelques réflexes salvateurs.
Pestant contre celui pouvait bien venir me déranger, je déposais aussi délicatement que possible mon travail à mes côtés et aller vivement ouvrir la porte. Mais au lieu d'un livreur perdu ou de missionnaire d'une quelconque religion auquel je m'attendais je me retrouvais, figé et un peu bête, devant la mine inquiète et fatiguer d'une druidesse bien connu.

" Natalia ? Qu'est-ce que tu fais là ? Tout va bien ?"

Je m'effaçais de l'encadrement de la porte, incitant par ce geste mon invitée surprise à rentrer chez moi.
Un de mes sous-programmes s'affola légèrement, se demandant si le lieu était à peu près présentable avant de se souvenir que la réponse était bien évidemment non, mon appartement n'était jamais ni ranger, ni présentable.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 8 Aoû 2019 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Natalia Greene
Légion des Etoiles

Personnage
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Joueur
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Le trajet avait été rapide. Déjà parce qu’elle connaissait le chemin par cœur, ensuite parce qu’il n’habitait pas loin de chez elle – et encore moins loin à distance de vol. L’un des avantages de ne plus avoir à se soucier de préserver son identité civile, c’était qu’on pouvait utiliser ses pouvoirs n’importe où, n’importe quand et sans avoir à s’en cacher. Quelqu’un n’était pas à l’aise avec le fait que la jeune druidesse puisse se transformer en oiseau et filer dans les airs ? Et bien il n’avait qu’à détourner le regard ! Natalia ne se souciait pas vraiment des regards que l’on portait sur elle, et c’était d’autant plus vrai que d’une certaine manière, elle était pressée par le temps. La vie d’un innocent était peut-être gâchée par de fausses accusations, elle n’allait certainement pas perdre de temps à prendre en compte les déblatérations du voisinage ! Par chance pour elle, et pour les quelques super-dévoilés qu’elle côtoyait, le voisinage de la druidesse lui était particulièrement bienveillant. L’invasion Terminus, qui commençait doucement mais sûrement à être un lointain souvenir, avait créé des liens indissociables entre eux et l’influence bénéfique de Natalia y était pour beaucoup. De ça, tout le monde était conscient...

Il ne lui avait fallu qu’une poignée de minutes pour faire le trajet de chez elle jusqu’à chez Lou, un clignement d’œil pour que l’oiseau aux allures de rapaces ne redevienne la jeune femme aux yeux de biche. Alors elle s’était plantée devant la porte de l’agent de l’UNISON, dans sa robe fleurie, la main suspendue en l’air, prête à asséner les trois coups décisifs. Elle eut une hésitation ; Voulait-elle vraiment, vraiment l’impliquer ? Après tout, il n’avait pas répondu à son SMS. Peut-être était-il occupé ? Peut-être avait-elle tort de l’entraîner dans cette affaire ? Elle ne savait pas comment fonctionnait l’UNISON et de quelle manière une implication dans ce genre d’investigation pouvait impacter sa carrière. Ne serait-il pas mal vu de ses supérieurs s’il remettait en cause le travail des forces de l’ordre ? Sa main retomba le long de sa silhouette, prise d’une nouvelle hésitation. Et si c’était une mauvaise idée ? Elle secoua finalement la tête, tapa trois fois sur le pan de la porte et attendit.

Elle fut accueillie par un vacarme monstre qui la fit sursauter avant que la porte ne s’ouvre finalement, dévoilant le visage penaud, mais avenant, de Lou. Visiblement, il ne s’attendait pas à la voir, ce qui ne fit qu’ajouter à la gêne de la druidesse, qui s’admonesta intérieurement et pénétra néanmoins dans l’appartement de son ami. Appartement passablement dérangé ; Elle le remarqua à peine. Après être restée un instant debout, à regarder ses pieds et tordre ses mains, la druidesse consentit à répondre à son interlocuteur.

« Hey... J’espère que je ne te dérange pas, elle balaya la pièce du regard. Je suis dans une impasse, et j’avais espéré que peut-être tu... Tu puisses m’aider. Tu sais peut-être des choses que j’ignore. »

Elle prit une grande inspiration, mettant de l’ordre dans ses pensées.

« Tu as peut-être entendu parler de Silver Angel. Il a récemment été arrêté et incarcéré, ça a fait beaucoup de bruits dans la presse. Elle marqua une pause, décidant finalement d’aller droit au but. Je pense qu’il est innocent. Les sourcils doucement froncés, la jeune femme braqua ses prunelles dans celles du chamane. Je le connais, Lou. Il n’aurait rien pu faire qui aille à l’encontre de la loi, il avait des principes. Je l’ai assez côtoyé pour savoir que c’était une bonne personne. Je l’ai senti. Au sens empathique du terme, cela allait sans dire. Je n’ai rien trouvé sur son arrestation pas une information, je n’ai pas retrouvé ce qui lui était reproché. Ils ne m’ont pas laissé témoigner en sa faveur, je n’ai même pas pu lui rendre visite à la prison fédérale. Je... L’émotion lui ceignait la gorge. C’est étrange, non ? »

Oui, c’était le mot juste. C’était étrange, discordant. Elle reprit la parole après quelques instants.

« Ecoute, je sais ce que ça peut impliquer pour toi... Elle secoua la tête. Et je comprendrais tout à fait que tu refuses mais... »

Mais j’ai besoin de toi, termina-t-elle silencieusement. Elle se tut.
 
Revenir en haut Aller en bas



Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Ven 9 Aoû 2019 - 19:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Mon inquiétude grandit en même temps que la nervosité de mon invitée surprise. Si Natalia avait pris la peine de se déplacer jusqu'à moi, sûrement c'est que cela était important, la voir se tordre les mains et contempler le vernis de ses chaussures ne me rassurais guère...
Je refermais la porte qui se verrouilla dans un doux cliquetis à peine audible et pris délicatement la druidesse par le coude, la guidant vers le centre du loft et surtout vers une chaise pour la faire s'y asseoir tout en écoutant les prémisse de son explication.

" Jamais Nat, jamais. Dis-moi de quoi tu as besoin."

La druidesse avait été là pour moi à de nombreuses reprises, alors qu'elle ne me connaissait pas et en pleine invasion du TERMINUS elle avait pris du temps et des risques pour me permettre de mieux communiquer avec mes ancêtres, jusqu'à devenir pour moi un professeur au même titre qu'Adrian, quand je lui avais égoïstement demandé d'être là pour mon rituel de liaison, elle n'avait pas hésité à se déplacer jusqu'à la frontière canadienne pour moi et lors de l'Incident, alors qu'elle aurait, elle aussi, était en droit de me reprocher mon choix, elle m'avait au contraire soutenu et accepté comme peu de gens avaient su le faire alors, même parmi ma propre famille...

Alors, non elle ne me dérangerait jamais, elle pourrait me demander à peu près n'importe quoi, pour elle je le ferai. Je pouvais être loyal comme ça... Alors, si Natalia disait que Sylvain Angel était innocent, si elle me disait qu'elle en était convaincue jusque dans ses tripes et qu'elle avait besoin de moi pour le prouver alors, ainsi soit-il.
J'avais en effet entendu parler de l'arrestation de Jason Jones, il aurait été difficile d'y échapper tant la nouvelle avait été sur tous les médias, sur tous les réseaux. Je me souvenais que l'information m'avait alors fait soulever un sourcil dubitatif, Silver Angel ayant une renommée jusqu’alors immaculée... Mais je n'avais guère plus suivi l'histoire, l'esprit occupé par mon rôle à l'UNISON, mes nombreux, trop nombreux, projets personnels et mes problèmes familiaux.

Je me redressais sur ma chaise, bras croisés et sourcils froncés, il était vrai que je ne pouvais me souvenir d'un quelconque chef d'accusation, j'aurais certes pu manquer l'information, mais si même Natalia, en le cherchant délibérément, ne l'avais pas trouvé... Bizarre, bizarre.

Sa dernière réplique fit apparaître un petit sourire tendre au coin de mes lèvres, évidemment qu'elle s'inquiétait pour moi.
Nul doute que mes supérieurs ne seraient guère ravis s'ils apprenaient que j'avais utilisé mes compétences en dehors du cadre d'une mission et ce sans les prévenir, mais par chance pour moi mon caporal détestait vraiment la paperasse et l'UNISON avait actuellement ses propres déboires avec les forces de l'ordre ce qui ne les inciterait sûrement pas à faire des efforts pour eux. Autant d'éléments qui pouvaient jouer en ma faveur, si nous faisions prendre bien sûr...

Mon sourire devint espiègle et je finis un clin d'œil outrageusement confiant à la femme assise en face de moi.

" On fera pas trop de vagues, c'est tout !"


Sur ce je me levais et rejoignis en quelques enjambées ma cuisinière pour y mettre de l'eau à chauffer et nous préparer deux tasses de thé tout en réfléchissant.

" La visite t'as peut-être été refusé car tu es une autre super... Est-ce que tu sais si sa famille a pu aller le voir ?"

Nous fûmes interrompus par des cliquetis régulier et je tournais la tête pour voir Rattlesnake dévaler tant bien que mal les escaliers en colimaçon qui menait à la mezzanine, langue pendante et queue frétillante. Cette pantoufle devait avoir terminé sa sieste, probablement sur mon lit d'ailleurs, et venait maintenant tranquillement voir ce qui se passait. Le chien esprit, ou l'esprit chien allez savoir, trottina vers nous joyeusement pour venir placer sa tête entre les mains de la druidesse, lui réclamant sans vergogne caresse et attention.

" Rattlesnake..." Le réprimandais-je sans grande conviction alors qu'il tentait de lécher les doigts de la jeune femme avant de retourner mon attention sur cette dernière.

" Être un homme bon ne veut pas forcément dire suivre les lois à la lettre surtout dans nos métiers... Il aurait facilement put se retrouver en situation de dilemme..."

Le monde était loin, très loin, d'être manichéen où seul blanc et noir s'affrontaient. Je me considérais moi-même comme quelqu'un de relativement gris, ce qui me faisait d'ailleurs penser...

" Juste qu'à quel point tu veux garder ça ... légal ? "

Pas des masses sans doute... Après tout c'est à moi qu'elle avait fait appel et j'étais hacker à mes heures perdues, pas juriste...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Aoû 2019 - 10:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Natalia Greene
Légion des Etoiles

Personnage
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Joueur
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Un sourire tendre et gêné ourla la lippe de la druidesse. Elle se sentait bête, et penaude, mais connaissait assez Lou pour ne pas à se sentir totalement désemparée en sa présence. Le fait de savoir qu’elle ne l’avait pas dérangé au milieu de quelque chose d’important lui donna un sursaut de confiance en elle et en ses certitudes. La druidesse se laissa alors docilement guider lorsqu’il la conduisit au centre de la pièce, s’installa sur une chaise et entama son récit. Finissant de parler, elle coula un regard craintif vers le chaman qui y répondit par un sourire de plus craquants, mêlant malice et confiance entendue, et auquel elle ne put que répondre. Evidemment, il allait l’aider. En avait-elle seulement douté ? Aussitôt, ses craintes s’envolèrent, et un soupir rasséréné s’insinua d’entre ses lèvres. Du regard, elle suivit son mouvement en direction de la cuisinière où il mit de l’eau à chauffer et entama son brainstorming.

Elle n’avait pas songé qu’on puisse lui avoir refusé l’accès parce qu’elle était une super reconnue, et maintenant qu’il envisageait cette possibilité, Natalia devait admettre qu’il n’avait pas tout à fait tort. En réalité, ça aurait même été plutôt logique ! Intérieurement, la jeune femme se félicita d’avoir songé à faire appel à Lou ; Elle-même n’était pas du tout qualifiée pour mener ce genre d’investigations, elle ne savait pas par où commencer ni n’avait le genre de raisonnement qu’il fallait avoir pour faire ce travail. Par chance, elle avait des gens sur qui elle pouvait compter et le chaman en faisait partie. Il faudrait qu’elle trouve un moyen de le remercier quand tout ça serait fini !

« J’ai demandé, confirma-t-elle pour répondre à sa question, mais ils n’ont pas voulu me répondre. Ils ont… Tu sais, une espèce de politique assez stricte concernant la divulgation de ce genre d’informations. Et comme je ne fais pas partie des forces de l’ordre, je n’ai pas pu avoir accès au registre. »

Là encore, rien de surprenant. Au contraire – songea-t-elle. C’était rassurant de savoir que les personnes dont la sûreté présentait un risque était protégées comme il le fallait. Malheureusement pour eux,… Peut-être qu’il aurait été judicieux qu’elle essaie de rendre visite à la famille avant de s’adresser à l’agent ? Un cliquetis familier se fit entendre et la jeune femme n’eut guère besoin de se retourner pour savoir ce qui était à l’origine de toute cette agitation. L’esprit-chient, qui l’avait de toute évidence reconnue, vint lui faire la fête, réclamant des caresses et des papouilles qu’elle lui fit sans l’ombre d’une hésitation. Elle offrit un sourire doux à Lou pour lui signifier que ça ne la dérangeait pas.

Elle médita un instant sur ses propos, posant ses prunelles sur Rattlesnake, lequel avait posa son museau dans la main de la druidesse. Le contact était glacial, étrangement humide. Dénué de vie. La vie… Oui, dans la vie, tout n’était pas tout blanc ou tout noir, c’était bien ce qu’il lui faisait se dire que tout le monde avait droit au pardon. Elle croyait fermement que tous les individus recelaient une part d’ombre et une part de lumière, et que les circonstances les amenaient à faire briller l’une ou l’autre de leurs facettes. Et si Silver Angel s’était juste trouvé au mauvais moment, au mauvais endroit ? Et s’il avait été obligé de prendre une décision difficile ? Une décision si difficile qu’elle oblitère tout ce pourquoi il s’était battu toute son existence.

C’était triste, triste à en crever. Mais c’était une possibilité à ne pas négliger.

« Je sais bien..., répondit-elle finalement. Tu sais, pour être honnête, je l’accepterais. Elle marqua une pause. J’accepterais qu’il soit coupable. Mais par contre, je veux en avoir le cœur net. Je veux être sûre qu’il n’y a pas un homme innocent derrière les barreaux. »

Il y en avait sûrement déjà beaucoup trop et si elle pouvait au moins aider celui-là, Natalia prenait cette opportunité. Quel qu’en soit le prix. Ou tout du moins c’était ce qu’elle s’était dit ! Néanmoins, lorsque son ami lui posa la question fatidique, la druidesse mit un temps à répondre. Jusqu’où était-elle prête à aller ?

« Il faut que ce soit assez légal pour être recevable devant un tribunal. » Conclut-elle.

Si elle ne se trompait pas et que Silver Angel avait bel et bien été victime d’un coup monté, l’affaire serait forcément présentée devant une cours. Elle refusait de voir leur travail balayé sous prétexte qu’ils avaient enquêté en dehors des clous. Mais ça ne signifiait pas qu’ils ne devaient employer que des moyens légaux…

« Qu’est-ce que tu proposes pour commencer ? »
 
Revenir en haut Aller en bas



Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Mar 13 Aoû 2019 - 12:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le lent sourire qui s'étala sur les lèvres de Natalia au fur et à mesure de notre conversation me rassura peu à peu. Je n'aimais guère voir la femme si contrariée...

Tout en mélangeant dans la théière, feuille de thé, herbes et fleurs séchées ainsi qu'une touche de gingembre pour épicer l'infusion, j'écoutais attentivement tout ce que me disait la druidesse, commençant déjà à élaborer dans mon esprit des plans d'actions, des listes de tâches à accomplir, des possibles route pour nous mener à notre objectif.

Je souris largement quand la fleuriste se pencha sur Rattlesnake pour donner à ce pot-de-colle l'attention qu'il réclamait. L'esprit chien m'était tombé dessus un beau matin, alors que je flânais dans les bois entourant Star City sous forme de loup, m'habituant au déplacement quadrupède et m'entraînant à utiliser mes sens, bien plus développé sous cette apparence. Rattlesnake était soudainement apparu au détour d'un buisson sans que je ne puisse ni sentir, ni anticipé sa présence, il s'était contenté d'avancer vers moi un peu craintif, mais déjà avec cet enthousiasme qui le caractérisait tant.
J'avais dès lors appris à mes dépens que les chiens n'aimaient guère le loup que je pouvais devenir, alors voir celui-ci chercher ma compagnie m'avais plus qu’étonné, il m'avait fallu un petit moment pour comprendre que ce canidé ci n'était pas un cabot ordinaire et encore quelques heures de recherche dans la bibliothèque d'Adrian pour trouver l'identité de l'esprit. Je me souviens m'être alors senti ... bêtement, mais surtout terriblement flatté qu'il m'ait choisi pour m'occuper de lui. Depuis, il était rare de nous voir l'un sans l'autre.

La bouilloire siffla et je versais doucement l'eau chaude dans la théière, contemplant les feuilles séchées s'imbiber d'eau lentement tout en écoutant la confession de Natalia. La pensée qu'elle puisse découvrir qu'elle s'était fourvoyé sur la nature d'un homme qu'elle estimait me fendis le cœur, mais pas moins que celle qu'elle découvre que son ami était en effet injustement accusé. Je me demandais vaguement lequel serait le pire, avant de décider silencieusement que, peu importait, je serai là pour elle dans tous les cas.

Le temps que mit la druidesse à répondre à ma question ne me surpris gères. Si nous étions dans un jeu drôle, Natalia serait sans conteste un personnage loyal bon. Ce genre de décision ne devait pas être des plus simples à prendre pour elle.
Je respectais son temps de réflexion, en profitant pour attraper deux tasses en plus de la théière avant de la rejoindre autour de la table.

Quand sa réponse tomba elle fut éloquente de bon sens.
Je ne m'occupais guère de l'aspect légal de nos enquêtes pour les deux bonnes raisons que nous n'intervenions jamais sans autorisation et qu'Hellen était techniquement là pour ça (et que, bizarrement, il prenait cette tâche très au sérieux).

" Je pense à deux cours d'action. La première serait de rentrer en contact avec la famille, de voir s'ils ont pu rendre visite à Jason et s'ils en savent plus. Rien d'illégal ici, mais s'ils sont surveillés l'on, qui que sois ce "ont", saura immédiatement que l'on a commencé à enquêter... La deuxième solution serait d'aller directement chercher les informations sur les serveurs de la police, plus rapide et plus discret cela nous permettra d'avoir une idée d'où commencer à chercher, mais nous ne pourrions en retirer aucune preuve ni témoignage..."

Je tirai vers moi mon ordinateur, marquant ainsi vers laquelle des options ma préférence allait. Après tout il allait me falloir restais discret sur cette affaire ... Et puis j'étais généralement socialement mauvais...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 19 Aoû 2019 - 0:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Natalia Greene
Légion des Etoiles

Personnage
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Joueur
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Natalia prit l’initiative de leur servir deux tasses de thé lorsque son ami revint avec la théière et une fois qu’elle fut certaine que ce dernier avait correctement infusé. Tout en regardant les feuilles tourner autour de la tasse, elle écoutait consciencieusement ce que lui disait le jeune homme et essaya de déterminer quelle était la meilleure option des deux. Puis elle soupira ; c’était une situation délicate, étant donné que la jeune femme n’avait jamais eu à travailler contre les forces de police. Et, à dire vrai, ça la mettait plutôt mal à l’aise : elle avait toujours été très respectueuse des lois, qu’elles soient humaines ou naturelles. Et c’était d’autant plus vrai depuis qu’elle était, avec Susan, la figure publique des Veilleurs. Elle n’avait pas le droit de faire de faux pas, sans quoi le blâme serait jeté sur tout le groupe et discréditerait complètement ce qu’elle s’efforçait à mettre en place : que les supers regagnent la confiance du public en menant des actions non-violentes, non-destructrices. Avec amertume, elle constata qu’ils étaient en plein dans la problématique... Silver Angel était connu des médias, et son arrestation avait fait un tollé qui n’avait pas rendu service à la Légion. Peut-être que si elle parvenait à corriger cette erreur, l’effet serait doublement bénéfique ?

Et si elle devait mettre ses principes de côté pour un moment, tant pis !

« Il faudrait mieux qu’on opte pour la deuxième option. Après un instant, elle ajouta : je pense qu’il faut qu’on reste le plus discret possible et... Je n’ai pas trop envie de mêler sa famille à ça. Pas envie de leur donner de faux espoirs et de leur laisser croire qu’il y a une chance qu’il soit innocent et sorte de là. En tout cas, pas tant que je suis sûre de moi. »

Prononcer ces mots lui fit du bien et sa détermination s’en trouva raffermie. Il fallait bien qu’elle se dise qu’elle n’était pas toute seule, qu’elle était bien entourée et bien épaulée. Et surtout que Lou, contrairement à elle, savait parfaitement ce qu’il faisait. Elle savait quel était son domaine de prédilection, et c’était aussi un peu pour cela qu’elle était venue faire appel à lui... Bien sûr, à l’instant où elle avait pris la décision de lui demander son aide, elle n’imaginait pas que ça allait passer par fouiller dans les serveurs de la Police pour trouver les informations qui les intéressaient. Mais si ça leur permettait d’obtenir les renseignements qu’ils désiraient, en épargnant des civils et en se protégeant eux-mêmes, ils auraient tort de ne pas en profiter !

D’un naturel curieux, et même si elle n’y comprenait pas grand-chose, la jeune femme s’installa près de Lou en tirant sa chaise. Pour l’avoir vu à l’œuvre à plusieurs reprises, dans des circonstances tout à fait différentes, certes, la druidesse était impressionnée par sa maîtrise de l’outil informatique. Elle-même n’était guère adepte : en plein essor de l’informatique, Natalia avait grandi avait éloignée de tout ça, dans un sanctuaire où la Nature prônait. Elle savait tout juste utiliser son propre ordinateur, et pour des tâches éminemment moins délicates que celles que l’agent s’apprêtait à mener à bien. Quand elle voyait ce dont il était capable, elle comprenait aisément que l’esprit primal de la machine et de la technologie se soit lié à lui. C’était l’évidence même. Sauf que tout le monde ne l’avait pas compris de cette manière...

« Comment tu comptes procéder ? Demanda-t-elle en jetant un œil à l’écran de l’ordinateur. Et considère que je suis une grosse débutante qui n’y comprend rien... »

Ce qui n’était pas faux. Elle lui offrit un sourire tout à fait charmant et un clin d’œil. De toute évidence, son humeur s’était considérablement améliorée ! Certes, elle n’y comprenait rien... Mais bon, ça ne devait pas lui changer d’Adrian, fondamentalement et elle tenait de source sûre que le jeune chaman était un professeur particulièrement efficace. Il ne restait plus qu’à voir si la chance allait leur sourire et quel genre d’informations ils allaient pouvoir tirer des dossiers de la SCPD.
 
Revenir en haut Aller en bas



Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Ven 25 Oct 2019 - 17:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Mon sourire prit les air de salle gosse qui se prépare à faire une bêtise. Ce qui, d'un certain point de vue était tout à fait ce que je m'apprêtais à faire.
Il n'y avait pas à dire, l'idée de forcer les serveurs d'un site gouvernemental me réjouissais beaucoup trop pour que cela ne veille pas exprimer quelque chose sur moi, quelque chose de plutôt négatif...

Les coins de mes lèvres s'adoucirent quand Natalia tira sa chaise à mes côtes et je ne pus m'empêcher de répondre à son clin d'œil par un des miens avant de prendre une petite gorgée de thé qu'elle venait de servir. Mmm, parfaitement infusé.

" Ce ne sera sans doute pas aussi impressionnant que dans les films." Prévins-je. "Et ça va prendre du temps, alors mets-toi à l'aise."

Une installation fut rapidement monté, de mes serveurs à mes vieux PC qui traînaient par là, tout ce qui pourrait me servir à gagner de la puissance de calcul fut relié les un aux autres et les tâches non-vitales qu'ils exécutaient furent arrêtés pour qu'un maximum de mes ressources puisse se dédier à la mission à venir. Je n'avais jamais vraiment pirater les serveurs de la police, je n'en avais jamais vraiment eu besoin jusqu'à maintenant... Je ne savais donc pas avec précision la complexité de la chose et je préférais mettre tous les moyens de mon côté, quitte à avoir l'impression de chasser un insecte avec un canon orbitale.

" Alors, déjà on se prépare. Je viens de nous donner un petit peu de puissance de calcul, on va en avoir besoin. Et là..."

D'une ligne de commande dans un terminal je lançais ce bon vieux Tor.

" Je viens de mettre en place nos défenses. Grâce à cela nous ne sommes plus traçables. Même si l'on remarque notre présence dans les serveurs de la police, on ne pourra de toute façon pas remonter jusqu'à nous. "

Mais encore fallait-il qu'on nous repère... J'avais bien l'intention de ne laisser aucune trace derrière moi.

" Maintenant il nous faut trouver le meilleur moyen de nous infiltré dans la forteresse ennemis."

La tasse contre les lèvres et les effluves d'herbes me chatouillant les narines je pris le temps de réfléchir au différant moyen d'atteindre le système à distance.

" On pourrait peut-être passer par les plateforme liées, s'introduire dans une discussion entre les serveurs de la police et des trucs qui les utilisent..."

Je fis la moue, les échanges devaient certes être crypter, mais ce n'est pas cela qui nous intéressait.
Ou alors...

" Ou alors on fait appel à la plus grosse faille de sécurité jamais résolu en informatique ! " Je me retournais vers la druidesse avec un sourire de chat. "La personne entre la chaise et le clavier... Tu sais à quel poste Silver Angel a été amené ? "

Trouver l'IP d'une machine du poste aurait sans doute dû me prendre bien plus de temps, mais avec l'aides des esprits des machines le processus me parut affreusement rapide et simple, trouver un point d'entrer n'allais pas être aussi aisé, il allait me falloir dénicher un port viable pour pouvoir me connecter. Par habitude et sans grand espoir je cherchais le port par défaut du ssh... Pour lever un sourcil surpris quelque seconde après. Cyniquement, je tentais de m'y connecter via les identifiants par défaut et me retrouvais dans le système de la police...

Je tournais un regard désespéré vers ma compagne.

" Natalia, ils sont nuuul... Ils ont laissé les configurations par défaut, c'est comme acheté un cadenas pour ton casier, mais laisser le code d'ouverture à 000 !"

Me retournant vers mon écran, je noyais mon désespoir en la race humaine dans mon thé tout en commençant à me balader de machine en machine jusqu'à infiltrer celle d'un administrateur.
Tout en expliquant distraitement à la druidesse ce que je faisais je me donnais les droits suffisant pour aller fouiller dans les rapports et les fichiers de détenu puits lancer une recherche pour Jason Jones.

"On y est."

Soufflais-je en posant ma main sur celle de Natalia.


Jet de dès a écrit:
Réussite / Réussite : Tout est là, rapports d'arrestation, d'interrogation, etc.

Réussite / Echec : Le rapport de police est là, mais il est bien léger, le reste est en accès restreins sur des serveurs plus sécuriser.

Echec / Echec : Rien, ils ne trouvent rien...


Le loading tourna quelque instant alors que mon excitation monta... Pour retomber tel un soufflet.

" Quoi ?... "

Sur l'écran en face de moi, il n'y avait rien. Rien de nouveau du moins à part un message d'erreur qui m'informait qu'aucun résultat ne correspondais à ma recherche.
Je me tournais vers Natalia, un peu perdu et perplexe.

" J'ai fait une faute en écrivant le nom ?"

Mais j'eux beau relancer la recherche, chercher le nom de Silver Angel, rien ne fonctionnait, rien de remontait, ni rapport d'arrestation, ni compte rendu interrogatoire, ni même PV. Il n'y avait même pas de permis de conduire ou de plaque d'immatriculation !
Rien, absolument rien du tout, Jason Jones n'exister tout simplement pas.

" ça ne peut pas être bon..."
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 25 Oct 2019 - 17:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4983
ϟ Nombre de Messages RP : 4584
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4983
ϟ Nombre de Messages RP : 4584
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lou Gravet' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Un ami est celui qui rend justice Echec Un ami est celui qui rend justice Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 13:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Natalia Greene
Légion des Etoiles

Personnage
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Joueur
Un ami est celui qui rend justice 464929nom

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 630
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : Trente printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou Un ami est celui qui rend justice 1073306021
Natalia n’y comprenait goutte en informatique. La plupart des maigres notions qu’elle avait, elle les tenait elle-même du jeune homme à ses côtés et il était assez bien placé pour savoir qu’elle avait de sérieuses lacunes dans le domaine. Aussi, quand il prit la parole, elle se contenta de se taire et de l’écouter attentivement. Il arguait que ça n’allait pas être aussi impressionnant que dans les films mais, à sa décharge, la druidesse n’avait jamais regardé beaucoup de films sur le sujet. Michael avait bien tenté de la traîner dans les salles obscures pour voir quelques blockbusters hollywoodiens mais la vérité était qu’elle n’avait guère éprouvé un grand plaisir à les voir. Au mieux était-elle contente d’avoir passé un moment avec son ami mais c’était tout ; Trop de bruits, trop de violence souvent, des dénouements pas toujours très logiques. Sans surprises, elle avait beaucoup plus d’affections pour les long-métrages qui amenaient à rêver, à ressentir, à être ému. Ou pour les véritables navets, ceux qui ne prenaient même pas la peine de se prendre au sérieux. Elle devait cette découverte à Susan et les soirées nanars étaient devenues leur rituel lorsqu’elles voulaient se voir mais ne savaient pas quoi faire. Ce qui arrivaient relativement souvent.

Cependant, elle le croyait quand il disait que ça allait prendre du temps et elle l’écouta quand il lui intima de s’installer confortablement. Puis elle le regarda faire. Lou étant adorable, il vulgarisa au maximum son propos pour elle et la jeune femme se surprit à comprendre la démarche dans laquelle il l’entrainait. Elle hocha la tête lorsqu’il lui confia que la première des mesures à prendre, c’était de se protéger et elle ne put qu’approuver ; La dernière chose dont ils avaient besoin, c’était que les services de police réalisent qu’un agent de l’UNISON et une Légionnaire avaient piraté leurs serveurs pour s’emparer de données protégées. Les conséquences pour Natalia seraient certes terribles, elle serait probablement condamnée, mais celles pour le jeune homme... Elle ne pouvait pas l’imaginer et s’en voudrait jusqu’à la fin de ses jours d’avoir mis un terme à la carrière de son ami. Même si elle endossait toute la responsabilité pour cela, même s’il fallait mentir pour le protéger. Non, elle préférait ne pas y penser et elle secoua la tête, préférant porter toute son attention sur ce qu’il lui disait.

D’autant qu’il venait de lui poser une question visiblement essentielle.

« Le poste où il a été emmené, attend je l’ai... Elle ferma les yeux, se concentra fort. Il avait été arrêté à proximité du Star Park donc... Le commissariat qui fait l’angle de la 64ème avenue, dans le quartier du parc. C’est là qu’on l’a emmené avant qu’il soit transféré. C’est là-bas qu’ils ont dû l’interroger et monter le dossier. »

Elle observa son ami tapoter des choses, accéder à des systèmes et elle voyait s’afficher des textes auxquels elle ne comprenait rien. Finalement, après quelques instants, elle vit s’afficher une interface bien plus « normale » où trônait le logo du SCPD. L’exclamation de Lou lui fit pousser un soupir rasséréné et un sourire ourla sa lippe tandis qu’elle passait sa main sur l’épaule du jeune homme.

« Ce n’est pas eux qui sont nuls, c’est toi qui es très bons. » Souffla-t-elle.

Elle l’observa aller de moniteur en moniteur jusqu’à atteindre un qui aurait les droits suffisants pour accéder aux dossiers classés secrets. Lorsque ce fut fait, et que Lou posa sa main sur la sienne, cette dernière la pressa tendrement et laissa un sourire naître sur ses lèvres. Son sourire, toutefois, s’effaça rapidement. Quelque chose n’allait pas, elle le comprit au changement de ton. Elle le comprit lorsqu’elle vit que leur recherche n’affichait aucun résultat. Le malaise la saisit alors que ses pires craintes se cristallisaient peu à peu dans cet instant. Les sourcils froncés, elle ne répondit pas immédiatement à ses questions-qui-n’en-étaient-pas.

« Peut-être qu’il n’existe qu’une version papier ou qu’ils n’ont pas encore eu le temps de tout informatiser, avança-t-elle. Je ne sais pas combien de temps prennent ces démarches, mais ça fait déjà plusieurs semaines qu’il est derrière les barreaux... Elle pinça les lèvres. L’autre possibilité c’est que l’arrestation, le dossier, que tout a été monté de toutes pièces. Ce qui peut expliquer pourquoi je n’ai eu accès à rien quand j’y suis allée et qu’on n’en trouve pas de traces. »

Pour reprendre les termes de son ami : ce n’était pas bon. Les soupçons de Natalia, s’ils n’étaient pas confirmés venaient d’être solidement raffermis et la balance penchait dangereusement en sa faveur. Quelle était la solution pour en avoir le cœur net ?

« Il faudrait qu’on puisse s’entretenir avec l’officier qui a procédé à l’arrestation et était en charge de l’affaire pour savoir pourquoi ces données n’apparaissent pas, sans dire comment on a accédé au serveur du SCPD. Sauf qu’on ne peut pas avoir son nom puisque le dossier n’existe pas. »

Elle marqua une pause et se leva, faisant de petits allers-retours dans la pièce. Après quelques instants de réflexion, elle claqua des doigts comme si la solution venait de lui être soufflée.

« Il a dû aussi se charger de communiquer avec la famille de Jason et son avocat, ils doivent aussi avoir son nom. Tu penses que c’est une bonne idée de leur demander ? »

Natalia n’était pas ravie à l’idée d’entrer en contact avec les proches de Silver Angel, puisqu’elle avait choisi de les laisser en dehors de ça tant qu’elle n’était pas sûre d’elle. Mais force était de constater qu’ils tenaient une piste et se trouvaient au pied du mur.

 
Revenir en haut Aller en bas



Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

 
Un ami est celui qui rend justice
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Un ami est celui qui rend justice Cadre_6Un ami est celui qui rend justice Cadre_7_bisUn ami est celui qui rend justice Cadre_8


Un ami est celui qui rend justice Cadre_1Un ami est celui qui rend justice Cadre_2_bisUn ami est celui qui rend justice Cadre_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un ami est celui qui rend justice Cadre_6Un ami est celui qui rend justice Cadre_7_bisUn ami est celui qui rend justice Cadre_8
Sauter vers: