Mauvaise serrure attire le crocheteur Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_1Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_2_bisMauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_3
 

Mauvaise serrure attire le crocheteur

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 20 Mai 2019 - 20:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge
En ligne

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
En cet été 2018, cela faisait déjà quelques semaines que l'invasion Terminus avait pris fin. Si les réjouissances avaient été immédiates, il avait ensuite fallu affronter le retour à la réalité et au vu de l'état de la ville, ça n'annonçait rien de très facile. Lukaz lui-même avait de quoi faire puisque sa villa située dans le quartier de Bayview avait subi des dégâts. Heureusement, il n'avait pas besoin d'envisager une reconstruction intégrale mais cela n'empêchait pas de prévoir des travaux.

Dans le même temps, il pouvait profiter du retour à la normale pour relancer ses clients et en démarcher de nouveaux, d'autant que vu l'état de la ville, il y avait de nombreux secteurs que l'on pouvait visiter bien plus facilement qu'en temps normal. Eh quoi ? C'était le moment où jamais d'en profiter, non ? Les reconstructions, ça coûtait cher et il fallait relancer l'économie alors le Breton n'allait pas se gêner !

Ce jour-là, pourtant, Lukaz n'allait pas profiter du soleil et il n'allait pas travailler. Du moins, pas directement. Avec les derniers événements, cela faisait un petit moment qu'il n'avait plus recontacté Wayn et il craignait que l'étudiant finisse par le prendre mal. Le voleur avait donc décidé de lui enseigner quelques petits trucs, à commencer par la manière de crocheter les serrures. Pour cela, il n'y avait rien de mieux que de s’entraîner au Red Night, le club n'étant pas encore près de rouvrir ses portes. En plus, Wayn connaissait les lieux.


Rendez-vous au Red Night à 15h
Séance entraînement
Viens à l'heure et passe par derrière


Le message avait été envoyé le matin même parce qu'en théorie, Wayn devait être disponible. Évidemment, Lukaz pouvait toujours se tromper mais si c'était le cas, tant pis. Ce n'était pas lui qui avait besoin de prendre des cours pour s'améliorer ! A Wayn de faire le nécessaire pour être disponible, même s'il y avait fort à parier qu'il arriverait en retard, pour changer. Ou pour le faire chier. Il était tellement prévisible.

Lukaz avait donc laissé la porte de derrière ouverte pour que son apprenti puisse entrer lorsqu'il arriverait. En attendant, il s'était installé à l'une des tables de la salle, affalé sur le siège, les pieds sur la-dite table. Son téléphone à la main, il surfait un peu aléatoirement sur le net, quelque chose qu'il avait été impossible de faire durant les quelques mois de l'invasion. C'était fou ce qu'on appréciait ce genre de petit plaisir quand on l'avait perdu aussi longtemps ! C'était la même chose pour les bières fraîches, d'ailleurs. Quand le Breton entendit enfin du bruit dans son dos, il ne put s'empêcher de lancer la première pique.

« Quand même. J'ai failli attendre... »
 
Revenir en haut Aller en bas






Message posté : Sam 25 Mai 2019 - 19:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

Pesetas - Riles

Wayn avait attendu ces appels depuis ce soir là, accroché à son portable comme une petite adolescente en mal d’amour. Ce bad-boy allait le rappelé ? Avait-il été tellement déçu que c’était la seule et dernière fois... Il lui aurait remplis la tête de rêve et d’espoir juste avant de partir, rien que pour qu’il en souffre encore plus et s’en morde les doigts... Au final, il faisait un peu ça avec ce petit vendeur si gentil et naïf... C’était ignoble, mais il ne lui avait pas demandé d’être accroché à lui, comme Lukaz n’avait rien demandé pour Wayn. Il avait alors pris son mal en patience, devant parfois compenser avec la compagnie des autres mais rien d’assez bien et émoustillant que ce qu’il avait eu avec le voleur.

Mais il avait fini par craquer et avait envoyé des messages à Lukaz, au moins pour savoir s’il n’avait pas un peu d’occupation ou de travail pour lui. Il n’en demandait pas plus. Il cherchait seulement à le voir, avoir un peu de son attention... Le silence. Ou alors de simple message en deux mot pour dire qu’il n’y avait rien. Oui, juste ça. Une désinvolture dans le message et un détachement qui n’avait fait qu’agacé un peu plus le jeune richard. Il s’était retenu plus d’une fois de l’insulté juste pour de percer un peu ce douloureux abcès d’intérêt qui gonflait en lui. Il en était même arrivé à le chercher et le pister, juste pour le voir de loin et ce qu’il faisait... Pourquoi un tel silence à le mettre de côté. Il attendait la lune en fait...

Jusqu’à cet été où enfin ce message le tirait de son lit. On ne le voyait même plus, recouvert par un amas de tissus entre la couette et ses vêtements, sans parler de ses oreillers. Il jetait un œil à son téléphone, l’œil à moitié ouvert. Il fermait les yeux et louchait pour forcer ses paupières à se décoller et accommoder. C’était bien Lukaz. Il s’était alors précipité sur son téléphone, si bien qu’au moment où il tentait de le déverrouiller, l’ayant porté au-dessus de son visage, il lui échappait des mains et ça fait vraiment pas du bien...

Bien sûr qu’il avait tout bazardé dans son planning pour se libérer la journée, échangeant même ses horaires avec un collègue. Il récupérait son astreinte s’il prenait son après-midi et sa soirée. Le moteur de sa moto pétaradait dans la rue avec un quart d’heure de retard ; il pensait avoir le temps de passer juste prendre deux ou trois sandwich au libanais avant de venir. Il ne le faisait même pas exprès, c’est naturel. Il avait toujours fait ce qu’il voulait... enfin juste assez pour que son insolence soit agaçante.

Il se permit d’aller poser sa moto dans le garage et retrouver Lukaz en passant par la porte de derrière comme disaient les instructions. A peine eut-il un pied dans la salle du bar que Lukaz pestait sur son retard. Wayn lui fit un sourire en coin et levait les mains au ciel, innocent. «  Oh c’est bon ! Je me suis juste arrêté pour prendre de quoi grignoter. J’pas eu le temps de manger. Et ça aussi... » dit-il en venant poser un pack de bière mexicaine sur la table. Wayn s’installait sur une chaise et sortait un des sandwich libanais du sac et le déballait de son papier. « Et te plains pas, je suis pas si en retard... Tu m’as pas attendu si longtemps. D’habitude c’est pire. Ouais ! T’devrais être carrément honoré ! » commençait-il d’entrée. Une pause. « T’as failli attendre, c’est plutôt à moi de dire ça ! » lui envoyait-Il avec une pointe de reproche. Je me suis mordu la langue pourtant... C’est sorti tout seul. Il commençait à manger.

acidbrain — quote.None




 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Juin 2019 - 19:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge
En ligne

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Lorsque Wayn entra dans la pièce, Lukaz ne put s'empêcher de lever les yeux au plafond face aux explications et aux excuses qu'il donna. Il arrivait sérieusement en retard parce qu'il s'était arrêté en chemin pour s'acheter de quoi manger ? Bon, si on prenait en compte le fait qu'il était étudiant en médecine et qu'il devait avoir un emploi du temps plutôt compliqué, c'était justifié. Cela dit, même si Lukaz le comprenait, il pouvait pas l'approuver de vive voix. En plus, Wayn pourrait prendre ça pour un encouragement et ça deviendrait encore pire par la suite...

« Ouais, c'est ça, j'suis carrément honoré. Et tu comptes sortir la même chose à un de tes clients ? Ou alors, c'est juste que t'en as rien à faire quand il s'agit de moi ? »

Descendant ses pieds de la table, Lukaz s'installa correctement dans son siège, hochant la tête comme pour montrer que la situation le saoulait déjà. Et ça n'avait même pas encore commencé ! Il désigna alors le pack de bières.

« La prochaine fois, tu devrais prendre du soda. La dernière fois que tu as bu en ma compagnie, t'étais plus très clair... »

Évidemment, Lukaz avait dit cela avec un grand sourire. Il avait encore de très vifs souvenirs de cette soirée et même si Wayn avait tout nié le lendemain, le Breton était certain que c'était son cas aussi. Il n'avait donc pas pu s'empêcher de le provoquer un peu, juste pour le plaisir.

« Bon, t'as de la chance, je suis un mec trop génial. Du coup, je te laisse finir de manger. Manquerait plus que tu me tombes dans les vapes... Ensuite, on s'occupera de faire de toi un vrai voleur. »

Lukaz se leva alors de sa chaise et il se dirigea vers le bar. Passant derrière, il farfouilla un petit moment avant de trouver ce qu'il cherchait. Faisant demi-tour, il vint à nouveau s'asseoir à sa place et il fit glisser une sacoche en direction de Wayn. C'était une sacoche pour homme tout ce qu'il y avait de plus classique, à l'exception peut-être d'un petit logo cousu dessus. Il représentait un soleil tirant la langue et il s'agissait du logo que s'était choisi Solar.

« C'est pour toi. Y a un peu de matos qui pourrait te servir. »

Il y avait dans la sacoche tout le matériel dont un voleur pouvait avoir besoin. On y trouvait ainsi des outils de petite taille, notamment un jeu de tournevis et une pince qui pouvaient servir à ouvrir des boîtiers et couper des fils. C'était indispensable pour neutraliser une alarme ! On y trouvait aussi des crochets de serrurier et un diamant, nécessaire pour découper une vitre. Avec tout ça, pour peu qu'on sache s'en servir, on pouvait entrer partout.

« Aujourd'hui, je vais te montrer comment utiliser tout ça alors j'espère que tu arriveras à faire enfin ce que je te demande. »

Désignant le pack de bières de la tête, Lukaz ajouta :

« Tu veux prendre le risque de boire avec moi ? »

Une nouvelle fois, un grand sourire amusé vint orner son visage.
 
Revenir en haut Aller en bas






Message posté : Mar 25 Juin 2019 - 18:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

Pesetas - Riles

Lukaz avait bien fait de ne rien ajouter et de comprendre sa pauvre situation de résident en médecine, car ça aurait été pire. Wayn aurait prit le temps de faire du shopping juste avant à une boutique d’électronique ou pour des fringues, voire bien des choses… Peu importe ! Lukaz l’aurait encouragé dans sa connerie. Il aimait bien tenter de s’emparer d’un bras quand on ne lui proposait qu’une main.

Il posait alors son sac de course sur la table et vint s’asseoir en face de lui, continuant de râler à sa façon. Il n’en ratait pas une pour se moquer un peu de Lukaz et la remarque sur son silence lui avait échappé, ce qui expliquait que ça n’avait pas réellement de sens surtout pour le voleur professionnel. Il n’avait surement pas les mêmes attentes que l’étudiant et il le comprenait bien… Il allait passé pour un con si Lukaz lui demandait des explications sur sa réflexion. C’est vrai ça, qu’est-ce que j’ai bien pu attendre de sa part hein ?

Il lui renvoyait un regard insolent et mangeait son sandwich avec indolence quand il lui fit la remarque mais fronçait les sourcils. Il avait raison devant un client ça ne le faisait pas. « Pense ce qui te plaira ! Si ça te donne l'illusion que je te porte une attention particulière, fais toi plaisir. » répliquait-il avec un rictus mauvais. Si seulement tu savais comme j’étais en mode stress et rush pour me dégager la journée… J’ai pas arrêté de passer mon temps au téléphone avant de venir. Il fut donc bien content de voir qu’il n’avait pas remarqué ce qu’il avait pu dire sur le fait qu’il avait attendu après lui mais faillit avaler de travers quand il lui parlait des bières et de l’effet que l’alcool pouvait avoir…

Wayn se figeait un court instant, sous la surprise. Il s’était un peu trop détendu et voilà… Il cherchait juste à prendre sur lui et tenter de ne rien laisser paraitre mais son moment d’arrêt l’avait déjà trahi. « C’est peut-être pas plus mal, au moins je suis sûr de pas être déçu vu que… Bref. » avait-il bien commencé mais il allait le dire et l’assumer. Il préférait donc couper court la discussion. Il se rappelait très bien le pied qu’il avait pris. Il décapsulait sa bière pour en prendre une gorgée et poussait le pack vers lui pour lui en proposer. « Et c’est que de la bière là… J’suis pas un bébé non-plus. Je tiens mieux que ça » lui dit-il un peu plus sûr de lui en le regardant de haut.

Il reprit alors son sandwich et hochait la tête quand il lui laissait le temps de manger. Wayn appréciait fortement, tout simplement parce qu’il avait faim et qu’ils risquaient de se prendre encore la tête s’il l’empêchait de manger… Après vu ce qu’il avait posé sur la table, l’étudiant s’en voulait presque d’avoir penser être éventuellement ingrat. Wayn resta un moment interdit et posait son sandwich pour se précipiter sur le sac. Il l’ouvrait en toute hâte et jetais d’abord un oeil dedans et sortit un peu le matériel pour mieux le voir, le regard pétillant et un sourire de gamin collé sur le visage. Son sourire s’étirait encore plus, illuminant son expression quand il entendit Lukaz lui dire qu’il allait lui montrer comment se servir de tout ça.

J’avais envie d’aller dans une autre salle, ou plus loin pour crier et faire une petite danse de la joie. J’en revenais pas. Et j’ai levé la tête, juste pour le regarder et chercher s’il me faisait une mauvaise blague… Il s’en mordait la lèvre, il était tout excité. Il avait hâte de s’y mettre. « Je vais faire ce que je peux ! » Lui répondit-il à propos de son assiduité mais sincèrement motivé. Et le coup fatal, Wayn en perdit son sourire un moment, tout du moins l’éclat innocent qui faisait briller son regard. « T’as toujours pas compris que j’aime jouer avec le risque. » lui répliquait-il en levant sa bière à ses paroles avant d’en boire la moitié d’une traite. « Mais je t’ai dis que c’était de la bière, c’est rien. C’est toi qui aimerait que je sois flou en fait. » le provoquait-il juste pour s’amuser et trop confiant, il s’emballait. « Car ce que j’ai fais et pu éventuellement dire, c’est juste car j’étais éméché. » Il levait la tête en pleine réflexion, se tapotant la bouche. « Je me demande même s’il serait arrivé quoi que ce soit en vrai. » Sauf que Wayn avait commencé, il n’avait pratiquement pas bu. Rien que dans le placard de l’aquarium, il était pratiquement sobre. Il savait très bien ce qu’il faisait et en avait eu envie.

acidbrain — quote.None




 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 9 Oct 2019 - 20:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge
En ligne

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Lukaz prenait toujours plaisir à taquiner Wayn, ne serait-ce que parce que ça fonctionnait à chaque fois. Quoi qu'on lui dise, le jeune étudiant se sentait obligé d'y réagir ou d'y répondre. C'était pour ainsi dire comme s'il ne pouvait pas se retenir, au risque d'exploser. Le problème pour lui, c'était que Lukaz cherchait souvent à toucher la corde sensible, d'une manière ou d'une autre, et qu'il n'hésitait donc pas à tenter les coups bas. Dans le cas présent, cela avait concerné l'état dans lequel Wayn s'était mis la dernière fois qu'ils avaient bu ensemble et l'éventuelle possibilité qu'il remette ça. Bon, avec de la bière de supermarché, c'était très peu probable mais on ne savait jamais. Le Breton attrapa une canette, l'ouvrit et en but une gorgée, sans rien répondre pour ne pas jeter de sel sur le feu. S'il l'avait voulu, il aurait pu continuer à provoquer l'étudiant mais ce n'était clairement pas le but recherché. Au contraire.

Lukaz avait en effet fait venir Wayn parce qu'il avait quelque chose à lui offrir. Le jeune homme avait du talent dans leur domaine mais il n'était absolument pas équipé comme il le fallait, ce qui le limitait forcément. Le Français estimait donc devoir les bons outils pour qu'il puisse aller un peu plus loin, même si cela signifiait de l'encourager sur la voie du crime. La sacoche que Lukaz avait déposé sur la table affichait le logo de Solar mais contenait surtout tout le matériel nécessaire à un bon cambrioleur. Il ne restait qu'à espérer que Wayn apprécie l'attention.

« C'est vrai, ce que tu as pu dire, c'était parce que tu étais éméché. Cela dit, rassure-moi, t'es conscient que l'alcool, ça lève seulement les barrières ? Du coup, j'en déduis que ce que tu as dit dans cet état, c'était des trucs que tu pensais vraiment. T'es prêt à l'assumer ? »

Pour le coup, dans sa tentative de s'en sortir, Wayn venait juste de s'enfoncer un peu plus et Lukaz s'en amusait beaucoup, comme le montrait son sourire rieur. Il laissa mariner le jeune étudiant quelques instants mais décida finalement de changer de sujet, histoire de lui sauver la mise. Il aurait encore largement l'occasion de remuer cette histoire par la suite.

« Bon, quand tu auras fini, tu me rejoindras dans la pièce voisine. On a du travail. »

Lukaz vida sa canette d'une traite avant de se lever de sa chaise. Il prit la direction d'une porte de service et débarqua dans une petite salle en longueur qui avait été un vestiaire. On y trouvait donc différents casiers dotés de serrure et c'était précisément là-dessus qu'ils allaient bosser. S'installant dos au mur, le Breton attendit que Wayn débarque à son tour. C'était en quelque sorte un test pour voir s'il allait le suivre dans la foulée, s'il le ferait attendre un peu ou si, au contraire, il ferait durer. En fonction de ce choix, cela risquait grandement de changer l'attitude de Lukaz à son égard.

« Tu m'as dit que tu ne savais pas crocheter une serrure alors il est temps que tu apprennes. » Lukaz désigna le casier le plus proche. « On va s'entraîner là-dessus. Pour les serrures les plus simples dans ce genre, tu as des goupilles qu'il faut aligner correctement pour pouvoir tourner le cylindre. Pour ça, on utilise les crochets. L'entraîneur sert à faire tourner le cylindre comme on le ferait avec la clé et le crochet sert à enfoncer les goupilles. Le plus compliqué, c'est de trouver dans quel ordre on doit les enfoncer. C'est un peu comme si tu cherchais un code. Viens, approche. »

Lukaz sortit alors deux crochets et les glissa dans la serrure.

« C'est surtout une affaire de sensation et d'oreille. Faut écouter les cliquetis et ressentir à travers le crochet. Quand tu vas le glisser dans la fente, tu vas sentir qu'une goupille résiste et ne s'enfonce pas. C'est d'elle qu'il faut s'occuper. Tu vas appuyer dessus, doucement, en faisant légèrement tourner le cylindre jusqu'à ce que ça réagisse. Normalement, tu devrais entendre un cliquetis qui indique que tu l'auras enfoncée comme il faut. Écoute. »

Le voleur entreprit alors de reproduire ce qu'il avait expliqué, faisant glisser le crochet à la recherche de la bonne goupille avant de l'enfoncer lentement jusqu'à entendre le fameux cliquetis.

« Tu as entendu ? Du coup, là, c'est bon. Ensuite, tu recommences pour trouver la deuxième goupille et ainsi de suite. Quand tu auras enfoncé les cinq goupilles, la serrure sera ouverte. »

Lukaz poursuivit sa démonstration jusqu'à ce que la serrure et la porte s'ouvre. Ça semblait plutôt facile mais en réalité, cela demandait pas mal d’entraînement pour prendre le coup de main. Se reposer sur ses sens aidait beaucoup mais en situation de cambriolage, on n'avait pas forcément toujours le silence autour de soi. Autant dire qu'il fallait s’entraîner encore et encore pour y parvenir dans toutes les circonstances. Lukaz désigna le casier voisin de celui qu'il avait ouvert.

« Allez, à ton tour. Montre-moi ce que tu sais faire ! »


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas






Message posté : Dim 20 Oct 2019 - 22:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

Pesetas - Riles

Wayn mâchait tranquillement sa bouchée après l’avoir envoyé balader. Il ne voulait toujours pas parler de cette nuit où il a carrément perdu le contrôle et s’était laissé allé. C’était dément mais il était trop fier pour le dire à Lukaz. Et puis quoi, un baiser, un claquement de fesse et il devait oublier à quel point ce gars l’insupportait. Et le Breton, oubliait-il que ce jeune voleur était tout aussi agaçant. Des baffes se perdait avec lui. Lukaz avait raison en soi avec sa grande réflexion sur l’alcool et ce qu’il nous pousse à faire ou accepter… Il finit d’avaler son morceau de falafel et lui fit un sourire en coin. « Impossible… T’en jubilerai et je préfère crever que d’assumer ça. Mon égo doit être plus grand que le tiens... Et plus sensible. » lui répliquait-il avec un sourire plus amusé et bien moins mauvais. C’était surtout pour le principe car même le lendemain matin, il avait beau nié, c’était difficile de trouver de vraies excuses si ce n’est que de rejeter tout à fond : il avait passé une soirée de dingue avec Lukaz. Si tu savais… J’en rêve encore parfois

Lukaz sortait de la pièce n’en ajoutant pas plus laissant Wayn seul avec ses souvenirs de cette nuit qu’il tuerait pour revivre mais bien trop fier pour le dire. L’étudiant fait alors entrer le reste de son sandwich dans sa boucheen deux bouchées puis se levait, armé de sa canette de bière. Il fallait faire passer tout ça. Il poussait la porte pas du tout méfiant, le sac sous le bras et cherchait le blond du regard. « Mais dis ?! » Dit-il après avoir repris une gorgée. « On va tout utilisé aujourd’hui ? Ou … Non car c’est pas que pour les serrures ce qu’il y a dedans et genre ça ! Attends… » fit-il en posant sa bière sur la première surface disponible, posant le sac par terre et commençant à l’ouvrir pour sortir un des outils. C’était le diamant, incrusté dans un matériel utile, pratique et ergonomique. « Je pense savoir, mais je voudrais être sûr » dit-il en fixant l’objet, des étoiles dans les yeux.

Il relevait la tête avec cette fois rien du petit effronté même si ça transpirait de tout ses pores mais c’était surtout l’expression d’un gamin devant son meilleur cadeau de Noël. Il redescendait un peu et s’approchait de Lukaz. Non du casier, c’est Lulu qui était à côté. En vrai… J’avais envie de lui sauter dans les bras, la sacoche qu’il m’a donné est dingue. Je suis trop content. « Bon ! Je t’écoute. » dit-il prêt et docile pour le moment. Il avait envie d’apprendre et Solar était une pointure. L’honneur qu’il lui faisait se montrait dans sa motivation.

Crocheter des serrures, Wayn sentait déjà quelques picotements au bout de ses doigts rien qu’à s’y tenter. Il écoutait Lukaz même si son regard était partout et qu’il avait l’air dans ses pensées, il l’entendait bien et analysait déjà les outils, puis la serrure, imaginait les gestes à faire, la sensation, le bruit. Il n’hochait même pas la tête mais il était bel et bien concentré. Il en avait oublié sa bière. Le voleur professionnel lui montrait alors un exemple. Wayn s’était accroupis à côté de lui et son parfum… Il faillit le déconcentrer. Il s’était autorisé quelques secondes juste pour s’enivrer ds subtilité de son odeur mélangé à ce parfum qu’il avait senti de si prêt l’autre nuit. Juste leur respiration, les cliquetis, son air si assuré et son coup de main habile. Clic, un grincement et la porte s’ouvrait.

C’était son tour. Wayn prit une mine plus sérieuse. « J’ai l’impression de me lancer sur le dernier Battlefield sorti. » fit-il l’élève en médecine avec un léger rire, prenant les fins crochets. Une bonne mémoire photographique, il les plaçait dans la serrure du vestiaire d’à côté, pas bien tout de suite mais très vite rien qu’au senti il retrouvait les bonnes positions pour que les crochets glissent dans les encoches qu’elles devaient venir chatouiller.

Il trifouillait la serrure seulement pour s’apprivoiser elle et lui, la découvrir. Il penchait la tête, l’air embêté. Ce n’était qu’une simple réflexion. « Je me suis jamais intéressé à comment était faite une serrure tiens. C’est étonnant. » Il aimait bien savoir comment les choses marchaient. Il se concentrait à nouveau, fermant un instant les yeux pour mieux sentir les choses. Avec les explications de Lukaz juste avant, il comprenait parfaitement le système.

Il y arrivait bien mieux au doigté et au ressenti qu’à l’oreille et ses gestes étaient un peu gauche au début. Il y avait même passé un bon moment, ne serai-ce que pour comprendre parfaitement le mécanisme et l'importance de ses mouvements de doigts et de poignet. « Attends j’sais pas si je l’ai. Dis moi, j’ai enfoncé le goupillon ou non ? » Avait-il finalement demandé un avis à Lukaz en attendant sa confirmation.

Il continuait pour le reste, il avait compris et finit par déverrouiller le casier assez rapidement. Un sourire en coin sans même regarder Lukaz mais plutôt le casier à côté... encore ! Il hésitait moins et l’ouvrait avec habilité. « Hey ! T’en pense quoi ? Pas mal hein ! » fit-il en regardant sa montre. Une petite minute. Il était tellement fier de lui. Son travail l’aidait et il avait toujours aimé les travaux plus minutieux. Le bout de ses doigts, ils s’en servaient souvent pour chercher des anomalies, des vaisseaux ou encore un pouls et ses gestes étaient précis en tant que chirurgien. Il aimait travaillé auprès des enfants, plus petits et plus fragiles, il devait savoir ce qu’il faisait. « Maintenant j'ai droit de jouer avec ça ?! » Montrait-il son instrument muni d’un diamant. « Je veux faire des flocons dans des vitres hey ! »

acidbrain — quote.None



 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 26 Déc 2019 - 20:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge
En ligne

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Lorsque Lukaz avait demandé à Wayn de le rejoindre dans les locaux de la boite de nuit dont il était le propriétaire, c'était avec une idée derrière la tête. Il savait effectivement que le jeune étudiant n'avait jamais appris à crocheter et cela l'intriguait toujours autant. Il fallait dire que même s'il était encore débutant dans leur domaine, Wayn n'en restait pas moins un bon voleur et pourtant, il se révélait incapable de crocheter une serrure. Il était évident que le jeune médecin disposait d'autres compétences et Lukaz espérait bien pouvoir combler ses manques, de manière à le rapprocher un peu plus de lui et, pourquoi pas, de faire de lui un de ses associés.

Toutefois, avant d'en arriver là, il y avait encore du travail à mener et donc, pour commencer, il fallait apprendre à Wayn comment crocheter une serrure. Lukaz l'avait donc entraîné vers les vestiaires du personnel afin de lui faire une petite démonstration sur l'un des casiers de la pièce. Contre toute attente, le jeune homme fut capable de se concentrer, d'observer et d'écouter sans faire la moindre remarque. Ça allait au-delà du miracle ! En même temps, ça en disait long sur ce que Wayn attendait et Lukaz savait donc ce qu'il lui restait à faire, s'il voulait ferrer le poisson.

Dans l'immédiat, le Breton avait fini par passeer la main à Wayn, lui laissant le soin de crocheter sa propre serrure tout en observant ses gestes et ses attitudes. S'il se révéla quelque peu maladroit au démarrage, l'étudiant se corrigea très vite et plus il avançait, mieux il s'en sortait. C'était réellement impressionnant. Quand une interrogation le tarauda, Lukaz lui répondit avec sérieux et professionnalisme, parce que c'était le plus important, en cet instant.

« Vu le petit clic, ouais, je dirais que c'est bon, tu l'as eu. Au pire, si tu as une hésitation, tu relâches et tu repasses ton crochet pour voir quel goupillon réagit. C'est surtout une question d'habitude, au final. Des automatismes à prendre. »

Quoi qu'il en soit, Wayn semblait avoir pris le pli puisqu'il ne lui fallut plus que quelques dizaines de seconde pour venir à bout de la serrure. D'accord, ce n'était qu'une petite serrure de casier mais pour une première, c'était vraiment excellent ! Lukaz lui-même ne se souvenait pas y être arrivé aussi facilement... L'Irlandais avait bien quelques talents naturels, en fin de compte.

« Ce que j'en pense ? En vrai, je suis hyper déçu. » Le Français avait essayé de dire cela sans sourire, juste pour faire marcher Wayn. Puis, en même temps, il avait envie de le provoquer un peu. « Je m'étais dit que t'y arriverais pas, du coup, j'aurais pu te montrer plus en détail. Genre, comme ça. »

D'un mouvement, Lukaz se glissa alors derrière Wayn, se collant tout contre lui en remontant ses mains pour qu'elles viennent se superposer sur celles de son jeune apprenti du moment. Les lèvres à proximité de l'oreille de l'étudiant, le Breton reprit la parole.

« Au final, tu m'as laissé aucune chance. T'es trop doué. Enfin. Ce que je remarque, c'est que y a pas qu'au lit que t'es un génie. Faut dire que tu sais vraiment te servir de tes doigts... » Après avoir ramené ses mains à lui, Lukaz s'écarta de Wayn, un sourire aux lèvres et il vint s'adosser au casier voisin. « Je suis quand même impressionné. T'as maîtrisé la technique super-rapidement, c'est pas fréquent ! Mais attention, c'est pas parce que je te fais un compliment que tu dois t'imaginer que t'es l’Anakin Skywalker des voleurs. Va falloir que tu continues à t’entraîner, si tu veux pas tomber sur une serrure qui te résiste. »

Ce n'était peut-être pas très sympa de le ramener comme ça sur Terre mais en même temps, Lukaz en était persuadé, s'il ne faisait que féliciter Wayn, celui-ci ne se sentirait plus pisser. Et un Wayn dans cet état-là, c'était juste insupportable. Pour l'heure, il semblait néanmoins plutôt avoir envie de s'amuser et le Breton décida donc de le conduire ailleurs.

« Ouais, viens, faut qu'on bouge. J'ai des vieilles vitres dans une autre pièce. »

Ils quittèrent donc les vestiaires et traversèrent le bâtiment à destination d'une pièce qu'ils avaient déjà fréquentée. Il s'agissait en effet du salon dans lequel ils s'étaient amusés, tous les deux, quelques semaines plus tôt. Lukaz ne fit cependant pas le moindre commentaire, attendant de voir si Wayn allait réagir ou non. A la place, le voleur se dirigea vers un coin de la pièce où se trouvaient plusieurs vitres qui avaient servi de plateau au bar de la salle principale. Comme ils n'en avaient plus besoin, Lukaz ne voyait aucun mal à s'en servir pour s'entraîner.

« Le diamant, c'est un coupe-verre. On fixe la ventouse sur une vitre et en la tenant, on fait tourner le diamant. Ça découpe une ouverture circulaire qu'on a juste à retirer. Ensuite, tu peux y passer la main pour ouvrir la fenêtre. Faut juste faire gaffe à la sécurité parce que dans les bâtiments sécurisés, tu as parfois des détecteurs de verre brisé. Du coup, si tu coupes la vitre, ça lance direct une alerte... Mais ici, tu peux tester sans aucun risque ! »
 
Revenir en haut Aller en bas






Message posté : Sam 28 Déc 2019 - 21:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

Pesetas - Riles

Bien spur qu’il en attendait beaucoup de Lukaz et pas seulement ce qu’il avait pu laisser croire depuis le début à lui chercher toujours la petite bête. Il voulait seulement attirer son attention, l’impressionné, du moins juste assez pour en arriver là. En apprendre de lui. Après le dépasser ou se retourner contre lui… tout dépendait de ce qui adviendrait mais déjà… C’était cool et il en profitait un maximum. Calme, concentré et surtout silencieux il avait tout suivi sans en perdre une miette. Il ne s’était jamais réellement intéressé aux serrures car avec ses illusions il s’arrangeait pour ne pas en avoir besoin. C’était fascinant, du moins bien assez pour avoir toute son attention.

Lukaz lui avait laissé la place et les outils et Wayn se jetait dessus rapidement, sans réellement réfléchir. Il ne sentit que les crochets accrocher et se coincer puis après un peu de temps et de retrouver de nouveau sa concentration, lui qui était excité comme s’il se lançait dans un dernier opus d’un jeu video qu’il adorait, il finit par comprendre. Il apprenait vite et était du genre très curieux et touche à tout, plein de ressource. Il lui fallut peu de temps pour y arriver aidé par sa carrière qui lui imposait souvent une grande sensibilité physique et des gestes précis. Il manquait encore de fluidité et ce n’était que des serrures de casier mais Wayn avait pigé le truc.

Il avait finit, même fait plus que Lukaz lui en avait demandé mais c’était pour lui. Il avait besoin d’y arriver. Il demandait donc l’avis à son professeur de vol tel un enfant, comme quand il lui avait demandé de l’aide alors qu’il était bloqué sur la serrure. Wayn attendait ses compliments. Le Breton lui donnait son avis et il n’y en avait pas qu’un de déçu. Le jeune insolent arquait son sourcil avec arrogance et croisait déjà les bras.

Franchement pour une première fois, il avait assuré. De quoi il est déçu ce con ? Il était à deux doigts de se révolter jusqu’à ce que Lukaz lui explique et vienne se coller à lui. Il retenu difficilement son rire qui restait bref et ne se défaisait plus de son sourire. Et là, ce qu’il attendait de Lukaz, au moins un minimum, il lui offrait en mille. Il ne s’y attendait pas. Il s’en mordait les lèvres pour cacher son sourire bien trop ravi. Il en avait même le rouge aux joues, ne pensant pas une seconde qu’il l’aurait autant épaté. Solar c’était une pointure quand même. Il en attendait de l’admiration mais pas autant.

« Sérieusement ? Ça me choque que tu utilises une technique de drague aussi pourrie en pensant que ça marcherait sur moi. » car Lukaz aussi devait pas penser qu’il était mon Obi-Wan — même si j'aimerais bien. Mais en vrai, il me connait trop bien. Je suis Anakin Skywalker des voleurs !.

« Je suis aussi un tombeur, ça ne marche pas avec moi. » lui répliquait-il en donnant un coup d’épaule en arrière pour le bousculer avec complicité. « T’abuse ! J’te juge tellement, surtout après ce que tu m’as mis l’autre soir, genre ce vieux plan quoi... Je suis bien meilleur que toi au jeu de la séduction ça c'est sûr ! » fit-il faussement outré et une touche de provocation. « De deux, t’avais l’occasion de le faire quand je suis resté coincé sur la première serrure, t’as préféré faire ton prof reloud et sérieux là. » renchérit-il avec un sourire malicieux et un petit ricanement moqueur. « T’as juste raté ton occasion aussi. T’es plus si vif avec l’âge hein. » continuait-il de le charrier.

En vrai, il passait un bon moment là, l’embêter c’était juste un moyen de lui partager son plaisir. Et en parlant de se faire plaisir, il avait envie de jouer avec le coupeur de verre en diamant. Lukaz avait vraiment tout sous la mains et même pas besoin de prendre la route ou attendre, ils n’avaient qu’à changer de salle. Wayn l’avait suivit d’un pas dynamique, il avait hâte ne faisant même pas attention au salon. Il s’imaginait déjà entrain de manipuler un de ses outils rien qu’à lui depuis peu de temps en pensant à ce que lui avait dit Lukaz sur ses compétences. Que son père soit fier de lui c’était facile, il savait ce qu’il devait faire pour ça. Là, ce que le voleur pro avait souligné c’est ce qu’il était naturellement, enfin… C’est pas son père qui aurait apprécié sa vitesse d’apprentissage au crochetage de serrure donc déjà ! Ce n’était pas pareil.

Et mieux valait qu’il ne se rappelle pas cette nuit, il a besoin de rester concentré. Après, il jetait instinctivement un oeil sur la table basse pour voir s’il ne restait pas des témoignages du passage de quelqu’un d’autre chez Lukaz. Juste comme ça.

Les voilà dans l’autre salle et Wayn savait plus où moins à quoi ça pouvait servir, il voulait juste essayé et n’écoutait que d’une oreille déjà. Pire qu’un gamin, il voulait essayé et verrait la notice plus tard. … Si vraiment il en avait besoin. Tout en écoutant donc que d’une oreille, il avait sortit la ventouse du sac et après une rapide observation, il avait réussi à fixer le tout. « Est-ce que tu peux … » et voilà que la tige se dépliait. Des étoiles dans les yeux et Wayn finissait sa phrase mais plus en posant la question. « ... choisir la taille d’ouverture. Bon okay ! Tu t’es vraiment pas foutu de moi. » dit-il avec un sourire en coin, commençant par placer une vitre en appui sur quelque chose et pomper la ventouse dessus. « Et je sais pour les bâtiments. Tu le vois en général, y’a des toutes petites LED l'intérieur du cadre de la fenêtre, sur les côtés... Bleues en général c’plus discret. » partageait-il son savoir aussi tout en commençant à couper la vitre avec le diamant. Il fit un très joli cercle mais un peu trop oblique, lui trop occupée à s’amuser.

Et vouf… bim ! il était passé au travers avec son bras et le nez écrasé contre la vitre. « Quel con… » grognait-il après lui même en se massant le visage mais déjà parti pour faire un autre trou. « Je pourrais faire ça toute la journée. » Il fit tomber la deuxième plaque de verre resté sur la ventouse, la posant avec le deuxième cercle et testait la ventouse sur le sol, ça tenait pas mal mais moins sur le mur puis… l’observant longuement, il se regardait puis portait son attention sur Lukaz et… soudainement, d’un geste rapide il lui plongeait dessus pour le faire tomber. Le chevauchant, il lui soulevait son t-shirt pour essayer sur son ventre. « Le plus gros suçon que t’auras jamais eu de ta vie. A moins que t’es rencontré une créature alien femelle. » dit-il avec un petit rire. La ventouse agrippait légèrement mais au moindre geste de Lukaz elle se décrochait. Wayn soufflait. Il allait essayé sur lui même si ça continue… Il voulait que ça tienne même deux secondes, c’est tout.

acidbrain — quote.None



 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Déc 2019 - 23:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge
En ligne

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7643
ϟ Nombre de Messages RP : 803
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : made by Cari
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
« Une technique de drague ? Te fais pas de film, c'est juste une méthode d'apprentissage ! »

Pour le coup, ce n'était peut-être pas totalement vrai mais ce qui était certain, c'était qu'il ne s'agissait en aucun cas d'une technique de drague. Si Lukaz avait envie de coucher avec Wayn, il lui suffisait à priori de l'inviter à boire, c'était largement suffisant. Pourquoi tenterait-il donc de le draguer ? D'autant qu'au vu du personnage, il était évident qu'il faudrait en faire un peu plus... Non, si le Français avait agi ainsi, c'était d'abord pour en profiter un peu, pour sentir le corps de Wayn contre le sien. Il doutait de pouvoir le mettre dans son lit en ce jour alors c'était en quelque sorte un palliatif.

Quoi qu'il en soit, le voleur laissa passer les autres remarques de Wayn en se contentant de lever les yeux au plafond. Il était pire qu'un juke-box. Quand on mettait une pièce, il ne s'arrêtait plus ! Enfin, ils quittèrent donc la pièce et le rez-de-chaussée pour rejoindre le petit studio de l'étage. Là, Wayn pourrait s'amuser sur de vieilles vitres avec le diamant de cambrioleur. Il était vrai que c'était un objet très représentatif de leur métier mais en réalité, ce n'était pas celui qu'ils utilisaient le plus. Vingt ans en arrière, les choses étaient probablement différentes mais aujourd'hui, avec les maisons modernes, ce genre d'objet ne servait plus des masses. Certes, si on cambriolait les baraques des quartier pauvre ou qu'on ciblait les lieux les moins intéressants, ça restait utile mais ce n'était clairement pas ça qui allait vous rendre célèbre. Toujours était-il que Wayn découvrait le matériel en même temps qu'il l'essayait. Il fixa la ventouse à la vitre, déplia le bras, le fit tourner pour tracer son cercle et... Il passa au travers.

« Nan mais tu parles d'un génie... J'me disais aussi que c'était trop beau, tout à l'heure. »

Lukaz ne pouvait pas s'empêcher de le taquiner, surtout que ça marchait généralement plutôt bien. Wayn avait beau jouer les durs, il démarrait toujours au quart de tour. Peut-être que ça lui avait même déjà joué des tours et Lukaz se demandait bien comment il pouvait gérer ça au quotidien. Peut-être que c'était pour ça qu'il était aussi insouciant ? Comme pour le prouver, Wayn se jeta soudainement sur son mentor, le renversant sur le sol. Lukaz tenta de protester mais l'étudiant s'installa à califourchon sur lui et tenta même de lui retirer son tee-shirt.

« Sérieusement ? Et après, tu oses critiquer mes techniques de drague supposées... Si tu veux me déshabiller, va falloir que tu t'y prennes autrement. »

D'un mouvement de bassin, le Breton renversa la situation tout en renversant Wayn. Il fallait dire qu'il avait un certain avantage, ne serait-ce que parce que sa mutation lui offrait une force supérieure à la normale, alors Wayn aurait beau tenter de résister, cela ne l'aiderait pas vraiment. L'Irlandais se retrouva donc allongé sur le sol, son outil toujours entre les mains, tandis que Lukaz le toisait en le surplombant.

« Par contre, si je résume bien, tu te fais des films en imaginant que j'te drague, tu tentes de m'arracher mes vêtements et en même temps, tu fais genre t'as oublié tout ce qu'on a fait ici. T'sais que t'es bizarre, comme mec ? Alors qu'il suffirait que tu demandes... Simplement. »

Lukaz le laissa mariner ainsi un petit moment, le fixant du regard, puis il décida de se relever, tendant la main à Wayn pour l'aider à faire de même.

« Bon, tu voulais qu'on teste autre chose ? Parce que sinon, on peut se trouver autre chose à faire, à moins que tu ais du boulot ailleurs. »
 
Revenir en haut Aller en bas






 
Mauvaise serrure attire le crocheteur
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_6Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_7_bisMauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_8


Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_1Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_2_bisMauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_6Mauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_7_bisMauvaise serrure attire le crocheteur Cadre_8
Sauter vers: