Lupus dei Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Lupus dei Categorie_1Lupus dei Categorie_2_bisLupus dei Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Lupus dei

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 26 Avr 2019 - 20:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Star City avait une longue histoire de sorcières, de loups-garous et comme Lawrence l’apprendrait un peu plus tard dans la soirée, de prêtre inquisiteurs. Quand le détective était arrivé à Star City et avait compris qu’il venait de pénétrer sur le territoire de sa mère, cette femme dont il avait cherché à contrecarrer l’influence toute sa vie, il s’était consacré à l’étude de l’histoire occulte de la ville américaine. C’était ainsi qu’il avait appris pour les Leblancs, pour le culte satanique, les sorcières dans la forêt de Watson, pour le loup-garou qu’était devenue l’amant de celle qu’il supposait avoir été Lady Satan. C’était pour cela qu’il s’avait parfaitement qui il chassait.

Il avait reconnu son mode opératoire au cours de certaines de ses enquêtes en tant que détective de l’UNISON. Les enfants qui disparaissaient tous de la même manière. Il suffisait d’un moment d’inattention, quelques secondes seulement et il ne restait plus rien du bambin. Les parents ne se souvenaient tout au plus que d’une musique, une comptine. Le révérend Mathers avait écrit à propos d’une sorcière, d’une dévote de Satan, initiée dans les bois, qui avaient été accusée d’enlever des enfants grâce à une chanson ensorcelée pour ensuite les dévorer. Lawrence n’avait pas été certain d’être face à la même créature. Il ne l’était toujours pas par ailleurs. Etait-ce la même sorcière qui avait utilisé sa magie noire pour survivre pendant des siècles ou bien une créature plus jeune qui utilisait les tours de l’ancienne ? Mathers n’avait pas réussi à brûler celle-ci. Il n’avait été qu’un homme et s’il avait un temps chassé l’influence de Satan de Providence, il avait brûlé plus d’innocentes que de coupables.

Lawrence ne dévorait que les coupables. L’UNISON et la police avaient choisi de ne pas poursuivre avec ses pistes. En fait, l’affaire n’était même pas vraiment la sienne pour le moment. Les forces de l’ordre allaient enquêter de manière conventionnel, allaient éventuellement considérer une piste méta-humaine et ne se tourneraient vers la magie qu’en dernier lieu. Pendant ce temps, la sorcière continuerait son massacre. Ce qui ne convenait pas à Lawrence. Parce qu’il ne voulait pas voir plus de parents désolés, plus de photos d’enfants qui lui rappelleraient sa fille. Parce qu’il avait faim aussi. Terriblement faim. Ces dernières semaines, son appétit avait été décuplé, comme si le loup était tout prêt, à deux doigts de prendre le contrôle. Il l’était encore plus alors que Lawrence revêtait sa peau cette nuit.

Le loup-garou se trouvait sur un toit, comme à son habitude. Son pelage sombre se confondait parfaitement avec l’obscurité de la nuit. Il se tenait hors de la lumière des lampadaires et le ciel de Star City était tout sauf illuminé d’étoiles. C’était un ciel de ténèbres. Ce qui convenait parfaitement au prédateur. Il avait suivi l’odeur du dernier disparu. Jusqu’à en saisir une autre. Une odeur avec des relents de souffre et de mort. La marque d’une âme damnée dans un corps putride à n’en pas douter. Lawrence l’avait traqué, implacablement, jusqu’à des ruelles mal famées de Little Italy. Ce n’était pas le quartier où il avait l’habitude de chasser. Les monstres avaient plus tendance à se trouver dans le quartier des théâtres. Lawrence se doutait de pourquoi, même s’il ne pouvait le prouver actuellement.

Le loup-garou retroussa les babines, ses oreilles s’aplatirent et ses yeux dorés s’étrécirent. Quelque chose clochait. Star City puait. Elle était un patchwork d’odeurs infâmes comme n’importe quelle grande ville. Il avait fallu beaucoup de temps à Lawrence pour ne plus être submergé par toutes ces odeurs, surtout quand il traquait une proie spécifique. Mais il restait alerte. Quelqu’un s’approchait. Quelqu’un qui n’était ni un enfant charmé par une sorcière, ni une créature des enfers. Un homme. Rien qu’un homme qui se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment.

Telle une ombre furtive, le loup-garou se glissa dans la ruelle, sans faire le moindre bruit. Il devait voir cet homme. Il le ferait fuir. Puis il reprendrait sa chasse. Lawrence ne dévorait que des monstres et ce n’était pas ce soir qu’il comptait changer son régime alimentaire. Pas après tous les efforts qu’il faisait depuis des mois pour résister à la part la plus sombre de son être. Même si l’odeur de l’homme était bien plus appétissante que celle de la sorcière.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Sam 27 Avr 2019 - 10:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Voilà plusieurs mois qu'Ezio avait eu la visite d'une jeune femme venue le questionner sur les sorcières et leurs capacités. Elle ne l'avait pas fait par curiosité malsaine ou pour s'amuser, mais parce qu'elle s'inquiétait pour une amie. Cette dernière avait visiblement rencontré l'une d'entre elles, une créature liée aux démons qui cherchait à nuire à tous les humains qu'elle croisait. La malheureuse était tombée sous son emprise et avait eu beaucoup de mal à s'en libérer. Il avait fallu que l'Italien intervienne pour protéger leur appartement et empêcher un quelconque démon d'y pénétrer. Cependant, son aide n'avait pas pris fin ainsi. Il avait espéré que la « victime » vienne le voir pour s'entretenir avec lui, il avait même demandé à sa visiteuse de lui transmettre l'invitation, mais rien. Elle n'était pas venue et le prêtre était donc contraint de se débrouiller seul, avec le peu qu'il savait.

Ezio était devenu un bon chasseur avec le temps, mais il ne chassait pas d'animaux. Ni d'humains – ou très rarement. C'était généralement des serviteurs du Malin, qui nuisaient aux enfants du Seigneur. Malheureusement pour lui, retrouver la trace de cette « Lady Satan » fut beaucoup plus compliqué que prévu. Ses alliés au sein de l'Opus Dei ne purent lui donner que des indices assez grossiers. Il entendit notamment parler d'un épisode en Russie, où la femme se serait visiblement opposée à une créature du folklore local. Malheureusement, le temps que cela lui vienne aux oreilles, la démone avait disparu. Il avait donc patienté à Star City, sûr qu'il s'agissait de son nid démoniaque.

Ce soir-là, une piste lui semblait prometteuse. Il avait entendu parler d'une jeune femme qui aurait employé la magie démoniaque afin d'essayer de contacter Satan. Ses proches prétendaient qu'elle aurait été influencée par des minions de la-dite démone et Ezio avait donc approfondi la question. L'une de ses pistes menait à « son » quartier : Little Italy. Il y passait ses journées, à servir le Seigneur, puis y passerait désormais une grande partie de sa nuit, à le servir d'une autre manière.

Habitué à l'escalade urbaine, le prêtre avait gravi l'un des bâtiments les plus haut de la zone qui l'intéressait afin de sonder les environs. Il n'avait rien trouvé de bien probant et se rabattit donc sur les ruelles. Les explorer apportait parfois certaines réponses, mais pas toujours.

La nuit était très sombre, les rues pratiquement désertes. Il n'avait croisé que quelques clochards qui avaient à peine daigner lever les yeux vers lui. Des individus désabusés et habitués à rencontrer des personnes étrangement vêtues. Ezio déambula un long moment, se demandant s'il n'avait tout simplement pas perdu sa piste. À moins qu'elle n'ait jamais existé ? L'interrogation le taraudait jusqu'à ce qu'il sente un léger picotement sur la nuque. Une sensation assez familière et développée à force d'entraînement et de traques. On le surveillait. Était-ce sa proie, ou un héros en train de s'interroger sur cet homme bizarre ? Il l'ignorait. Mais il allait bientôt le savoir.

Le prêtre s'enfonça à l'intérieur du quartier, s'approchant de la zone la plus prometteuse – là où se trouvait un bâtiment où quelqu'un aurait vu entrer l'apprentie sorcière. La sensation de picotement persista et il attendit de se retrouver dans une rue plus large et totalement déserte avant de s'immobiliser, sa lance à la main. Se tournant vers le vide, il interpella alors son poursuivant invisible. D'une voix mesurée, il était inutile d'alerter tout le quartier.

« Je sais que vous me surveillez. Descendez donc me rejoindre, je ne suis pas hostile. »

Pas sans excellente raison du moins.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Avr 2019 - 19:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence retroussa les babines dans l’obscurité. Il n’aimait pas que qui que ce soit vienne perturber ses chasses. Surtout qu’il était si prêt de cette sorcière, de cette créature impie qui capturait des enfants pour pratiquer sa sombre magie. Il savait déjà à quelles horreurs il pouvait s’attendre pour les avoir observé enfant et ensuite adulte, quand il était devenu l’ennemi des concubines du Malin. Les suivantes des démons avaient tendance à utiliser le sang et la chair comme source d’énergie pour leurs corps flétris et leurs malédictions. Le loup-garou savait qu’il trouverait probablement des chapelets d’oreille ou ce genre de joyeusetés dans l’antre de sa proie. S’il ne trouvait pas simplement la mégère avec le bambin au fond du gosier.

L’homme qui avançait dans la ruelle, qui était munie de sa lance était une gêne. Même si le loup-garou se doutait bien d’à qui, ou d’à quoi il avait affaire. Peu de gens se promenaient avec de telles armes la nuit dans Star City. Il n’y avait pas de convention de fantasy ou de foire de la renaissance dans ce quartier à cette heure. Cet homme était probablement un chasseur lui aussi et sa lance était peut-être capable de tuer les mêmes créatures que traquait Lawrence. Après tout, les armes modernes étaient rarement utiles face à la magie. Même si une balle en argent avait toujours son effet, surtout sur quelqu’un comme lui.

Le loup-garou s’approcha à pas de loup, littéralement, de l’individu. Il reniflait l’air avec attention, à la recherche de la moindre fragrance, le moindre renseignement sur la véritable proie de cet individu. Lawrence savait qu’il y avait autant de chance que l’homme traque la même sorcière qu’il ne traque le loup-garou. Heureusement, l’aconit avait une odeur toute particulière pour ceux de son espèce.

« Vous êtes bien armé pour quelqu’un qui n’est pas hostile. » Grogna le loup-garou.

Sa voix était distordue par son gosier et son museau de bête. Il se tenait à quelques mètres de l’homme, une distance suffisante pour bondir, soit pour l’attaquer, soit pour éviter la pointe de sa lance. La réaction de l’homme face au loup-garou serait riche d’information pensa Lawrence. S’il ne flanchait pas, c’était qu’il était ce qu’il semblait être, un chasseur de monstres. Peu de gens normaux étaient préparés à la vue de la créature de cauchemar que devenait l’agent de l’UNISON une fois transformé. Il mesurait plus de deux mètres, son corps était distordu et couvert d’une fourrure noire. Son visage n’avait plus rien d’humain, évoquant une véritable monstruosité inspirée du loup. Il en était de même pour ses mains qui avaient fait place à des griffes acérées.

« Je ne sais pas qui vous êtes ou ce que vous venez faire ici. Mais vous n’êtes pas celui que je chasse ce soir. » Il grogna. Parler était difficile sous cette forme. Malheureusement nécessaire. « Si vous auriez l’obligeance de partir. »

Heureusement que Black Betty, la sorcière qui l’avait élevé lui avait enseigné la politesse et ce en tout circonstance. Même quand il était transformé et face à un ennemi potentiel. Les yeux de Lawrence s’étrécirent. Il voyait bien dans la nuit, presque à la perfection et se demanda s’il n’avait pas une idée de qui était l’homme qui lui faisait face. L’homme, ou plutôt le vigilant. On n’enquêtait pas sur les phénomènes magiques sans enquêter un peu sur tous les super-héros ou criminels qui semblaient en faire usage.

« Maintenant j’aimerais savoir ce que vous chassez vous. » Lâcha-t-il d’un ton lourd de sous entendu.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Dim 28 Avr 2019 - 20:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Être armé était une nécessité dans ce « métier ». Ezio aurait préféré servir le Seigneur avec ses mots, mais il s'avérait que son talent pour le maniement des armes était plus utile. Il ne se sentit donc pas inquiet ou tracassé à l'idée d'être repéré avec une telle arme sur lui.

« C'est dans un but dissuasif. »

Mais pas seulement, bien entendu. Cela dit, Ezio ne cherchait pas à mentir ou à se donner le beau rôle, il voulait simplement lui faire comprendre qu'il n'était pas ici pour chercher des noises à tous les gens qu'il rencontrerait. Gens ou créatures. Son interlocuteur n'avait effectivement rien d'un humain, mais son apparence ne troubla guère le prêtre qui lui répondait comme s'il était en pleine discussion avec l'un de ses paroissiens. Si le lycanthrope avait été hostile, il l'aurait attaqué depuis un moment et surtout, ne serait pas en train de discuter avec lui au lieu de chercher à le dévorer.

Conformément à ce que le prêtre présumait, la créature reprit rapidement la parole afin de lui demander de s'en-aller, ajoutant finalement une question visant à connaître la raison de sa présence ici. Il était probable qu'ils traquent la même personne. Après tout, même si les loups-garous étaient aussi des créatures, rien ne prouvaient qu'ils devaient forcément s'entendre avec les sorcières. Surtout si cette dernière était responsable de leur transformation. La rancune était souvent tenace en matière de magie.

Sans bouger afin de ne pas pousser son interlocuteur à l'attaque ou à la fuite, l'Italien répondit posément à sa question, donnant suffisamment de détails pour qu'ils se comprennent, mais sans trop en dire pour autant.

« Une créature du Malin. Sans doute une sorcière. Elle est responsable des malheurs d'une jeune demoiselle de ma connaissance. » Si la créature traquait la même personne que lui, Ezio le saurait assez tôt avec ces informations. « Je suis donc navré de devoir décliner votre invitation à m'en-aller. Ce n'est pas contre vous, entendez-le bien, mais j'ai trouvé cette piste et elle est fraîche. Cela ne sera plus forcément le cas demain. »

Si le loup-garou ne s'était pas occupé de la potentielle sorcière entre-temps. L'espace d'un instant, le prêtre se demanda si leur cible se doutait que deux individus visiblement dangereux étaient en train de la traquer pour s'occuper de son cas. Sans doute pas. Les sorcières avaient une très nette tendance à se penser invulnérables et plus malignes que les autres. S'il s'agissait bel et bien d'une sorcière bien sûr. Ezio avait des soupçons, mais aucune preuve formelle. Peut-être que son interlocuteur saurait l'éclairer ?

« Vous n'êtes pas ma cible comme vous vous en doutez et il semblerait que nous chassions la même proie. Plutôt que de nous confronter, nous pourrions éventuellement nous entraider ? Je souhaite simplement la localiser et l'interroger de manière à obtenir quelques données utiles à mon enquête. Après cela, je vous laisserai faire ce que bon vous semble avec elle. » La dévorer, l'interroger, que sais-je encore ? « Est-ce que cela vous semble envisageable ? »

Le ton de sa voix restait cordiale et serviable. Son interlocuteur semblait être sur la même longueur d'ondes que lui, il n'y avait donc qu'à espérer que cela débouche sur un consensus.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 1 Mai 2019 - 17:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence observa la lance un instant, avant de revenir au visage peint de l’homme. Un but dissuasif ? Est-ce qu’il le prenait vraiment pour un crétin ? Son visage bestial pouvait laisser planer le doute, mais le loup-garou était un anglais, pas un texan qui pensait qu’avoir une arme à feu était un droit fondamental. Une lance demandait un peu plus de pratique pour être maîtrisée. Mais on ne s’en équipait pas pour dissuader. C’était pour titiller des gens avec le bout pointu.

« Vous m’en direz tant… »
Grogna le lycanthope.

Il ne savait quoi penser. L’odeur de l’homme lui apportait des senteurs de sueur et de cuir. Pas de souffre. Il connaissait assez sa mère pour savoir que celle-ci n’aurait pas eu beaucoup de remords à l’idée d’envoyer un de ses agents déguisé ainsi pour le débusquer, simplement pour qu’il décide de se ranger après coup du côté des monstres qu’il chassait. Ou alors sa descente dans la paranoïa était bien plus grave qu’il ne le pensait. Peut-être à cause de ce que lui avait fait le petit chaperon rouge.

Lawrence était toutefois surpris. Les moines guerriers qu’il avait pu rencontrer toléraient beaucoup mieux sa présence quand il n’affichait pas pleinement sa nature. Il était une créature maudite, honnie par Dieu. Un loup-garou, même s’il pouvait se contrôler, était un monstre à l’existence contre-nature et une bombe à retardement. Même Lawrence le savait. La tranquillité du moine était surprenante. Mais celle du monstre devait l’être aussi.

« Je vois… » Commenta-t-il en grognant. Il ne pouvait pas être aussi calme que s’il était humain non plus. « La piste est fraîche oui. Je sens son odeur. A moins qu’il n’y en ait plusieurs. C’est difficile à dire. Elles sentent toutes le sang et le souffre celles là. » Ajouta-t-il plus pour lui-même. Il n’était pas habitué à parler quand il chassait. Cela lui faisait mal à la gorge. Mais n’était pas complètement désagréable.

Il pouvait y avoir deux sorcières. Lawrence ne savait pas encore si celle qu’il traquait était jeune ou ancienne. Son mode opératoire datait d’une autre époque, mais les savoirs impies avaient une tendance fâcheuse à ne jamais disparaître. Sa propre malédiction trouvait écho dans celle dont avait été affligé Philippe Leblanc et peut-être même le Roi Lycaon. Même s’il aurait préféré être le fils d’un roi grec anthropophage que de l’Antéchrist.

« Je ne suis pas votre cible pour le moment. Mais je suis une créature du Malin. »

La bête en Lawrence n’avait d’ailleurs qu’une envie, plonger sur le moine, emprisonner son crâne entre ses crocs et tirer un grand coup pour le séparer du reste du corps. Il pourrait ensuite compter le nombre de vertèbres qu’il aura réussi à extirper.

« Je n’ai pas pour habitude de chasser en meute… Surtout pas avec des moines. » Grogna le loup. « Mais… » Mais il cherchait des alliés dans sa lutte contre les ténèbres depuis longtemps. Pour le moment, Lady Satan avait tous les avantages. Elle avait même Cassandra à sa botte. Si Lawrence tuait un moine guerrier, elle en aurait encore plus. « Vous tuer serait du gâchis. Je ne cherche pas à interroger la ou les sorcières toutefois. Seulement à les dévorer. »

Les choses seraient claires. Il n’y avait pas de rédemption pour ces fidèles du Diable. Elles n’étaient même plus humaines aux yeux de Lawrence. Elles étaient de la même trempe que les vampires ou les démons. Les autres loups-garous avaient au moins parfois l’excuse d’avoir été maudits et de lutter contre leur état. Il devait les tuer malgré tout. Les dévorer tous. Pour qu’il soit le dernier monstre dans la nuit. Puis la balle en argent qu’il gardait dans un revolver, dans sa table de nuit ferait son office. Cela ou la lance du prêtre.

Plus Lawrence passait de temps à Star City, plus il croisait de gens et d’armes capables de le tuer. C’était réconfortant.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Jeu 2 Mai 2019 - 11:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le lycanthrope était extrêmement calme au vu de sa nature, Ezio devait admettre que cela l'interpellait. Il en avait déjà croisé par le passé, même s'ils étaient plutôt rares. Jusqu'à présent, ces derniers n'avaient jamais vraiment cherché à parler avec lui. En général, ils se contentaient de lui grogner dessus avant de se lancer à l'assaut ! C'était d'ailleurs pour cette raison qu'Ezio était en train d'échanger avec lui aussi paisiblement que possible : la créature avait eu le temps de l'attaquer depuis longtemps s'il en jugeait cette impression d'être suivie qui le tiraillait depuis un moment. Mais elle ne l'avait pas fait, elle devait donc avoir une bonne raison. Oh, peut-être qu'il s'agissait d'un piège dans lequel l'Italien était en train de tomber et que le loup-garou cherchait à le traîner dans un entrepôt plein de sorcières et d'autres créatures servant Satan, mais il en doutait. Même s'il avait marqué Star City par quelques faits d'armes, son nom était loin d'être sur toutes les lèvres et il était fort probable que sa cible actuelle ignorât tout de son existence.

Calmement, il écouta donc ce que la créature expliquait avant de finalement acquiescer d'un hochement de la tête. Ils pouvaient collaborer, même provisoirement. Joindre leurs forces serait un avantage non négligeable, surtout si cette Lady Satan était aussi puissante qu'il ne craignait.

« Fort bien. Je vous propose de l'interroger une fois que nous l'aurons neutralisée et vous pourrez ensuite disposer d'elle pour accomplir votre objectif. Cela vous conviendrait-il ? » Il ne se montrait pas désobligeant ou désagréable, bien au contraire. « Et je vous rassure, je n'ai pas davantage l'habitude de chasser en équipe. Cependant, je sais le faire lorsque c'est nécessaire, vous n'avez donc pas à vous soucier de mes compétences en la matière. Même si je conviens du fait qu'elles seront certainement moindre en comparaison des vôtres. »

Il ne se moquait guère de lui. Ezio avait une vision assez juste de ses capacités. Il n'était qu'un humain, un mortel qui utilisait sa foi pour appeler la main du Seigneur sur Terre. Sa « magie » était utile, mais elle n'était que provisoire, il en avait bien conscience. Face à un lycanthrope, Ezio doutait donc être à la hauteur... du moins en terme de comparaison de capacités, pour le reste il était certain de pouvoir l'assister sans trop de problèmes. Il n'était pas un jeune à peine sorti de l'école, il avait de la bouteille.

Toujours immobile, le quadragénaire détourna brièvement le regard de son interlocuteur, signe qu'il avait acquis l'idée qu'ils seraient alliés et non adversaires.

« Je sais que vous êtes une créature du Malin, mais je ne les chasse pas pour le plaisir de servir le Seigneur. Je considère que ce sont les actes qui importent. Si un jour je dois vous tuer parce que vous aurez glissé du mauvais côté, nous en reparlerons, mais à l'heure actuelle, vous me semble plus digne de ma confiance que bien des prétendus fidèles du Seigneur. » Des paroles certainement loin d'être approuvées par nombre de ses collègues, mais tant pis. « Qui plus est, je tue. Au nom du Seigneur, certes, mais je tue. Mon âme aussi est vouée à l'Enfer, alors ne nous attardons pas sur des détails aussi triviaux. »

Après tout, il ne pouvait pas se targuer d'être un exemple de sagesse et de pureté. C'était peut-être pour cette raison que le prêtre se montrait toujours aussi compréhensif et ouvert. Il ne jugeait pas sur des titres, une naissance ou une prétendue dévotion. C'était les gestes qui comptaient et les sacrifices que l'on était prêt à faire.

Ce détail réglé, l'Italien esquissa un pas vers le loup-garou, mais resta calme de manière à ce qu'il voit qu'il n'avait pas changé d'avis et ne décidait pas de lui faire son affaire.

« Votre odorat me semble plus utile que mes talents de traqueur. Je propose que vous ouvriez la marche. »

Et ils pourraient joindre leurs efforts une fois la piste bien dénichée. Après tout, c'était ça de travailler en collaboration, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Mai 2019 - 15:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence retroussa les babines et émit un grognement dédaigneux. Ne pas se jeter sur le prêtre et tenter de lui arracher la gorge d’un coup de croc lui demandait une grande part, si ce n’était la totalité, de sa concentration. S’il ne pouvait pas se révéler instrumental dans sa petite guerre contre Lady Satan, il l’aurait probablement écarté d’un coup de patte, sans le tuer bien sûr, avant de continuer sa route. Au moins il aurait été débarrassé des désirs meurtriers qui l’habitaient à l’instant.

« Nous verrons. Je ne sais pas si je pourrais me contenir une fois que son sang aura coulé. » Il eut un nouveau grognement, son regard se perdit un instant dans les ombres de la ruelle. « Si cela arrivait, fuyez. Je n’ai pas envie d’avoir votre sang sur les griffes parce que vous aurez été trop près au mauvais moment. »

Il avait déjà blessé des hommes. Généralement des serviteurs humains de vampires, des adorateurs de démons ou des criminels de bas étage. Peut-être un méta-humain ou deux. Il ne tenait pas des comptes. Mais jamais il n’en avait tué. C’était ce qui l’empêchait de devenir le monstre que sa mère voulait le voir devenir. Il n’avait pas blessé d’innocent non plus. Jusqu’à présent. Pas en tant que loup-garou. Il espérait que cette collaboration n’allait pas créer un précédent.

« Tant que vous savez vous servir de votre lance et que vous connaissez votre proie. Vous êtes largement capable. »

Lawrence avait envie de demander à l’homme ce qu’il comptait apprendre en interrogeant la sorcière. Mais le loup en lui ne lui en laissa pas l’occasion. Parler lui demandait déjà un effort colossal. S’il ne reprenait pas sa traque bientôt, la frustration deviendrait terrible et pourrait lui faire perdre le contrôle.

« Vous me semblez plus digne de confiance que certains serviteurs de votre dieu aussi. Mais je me demande ce qui vous fait dire que je n’ai pas déjà tué quelqu’un. Enfin. Je suppose que nous nous reverrons en enfer que nous collaborions ou non. »

Deux damnés, pour deux différentes raisons, sur la piste de fidèles du Malin. Voilà une histoire qui aurait trié un sourire narquois et amer à Lawrence, s’il en avait été capable sous sa forme actuelle. Toute tentative d’utiliser ses zygomatiques se concluait pour le moment par un rictus bestial et malsain. Le genre qui donnait des cauchemars aux enfants et faisait perdre des milliers de dollars en thérapie à leurs parents.

« Bien. N’essayez pas de me planter votre jouet dans le dos. » Lança tout de même Lawrence en passant devant.

Mourir ne le dérangeait pas. Mais il préférait tuer sa sorcière avant. Causer le plus de dégâts aux forces du Diable sur Terre. Quoique ne pas tuer Lady Satan l’attristerait probablement. Avec un coup d’œil en direction du prêtre, le loup-garou passa devant lui et avança dans la ruelle. Il huma l’air et retrouva la trace soufrée qui l’avait menée jusqu’ici. Leur proie était tout prés. L’enfant aussi peut-être encore en vie.

Sans aucun bruit, plus silencieux encore qu’un loup véritable, Lawrence s’avança dans la ruelle. L’odeur devenait plus forte et finalement, il arriva dans ce qui devait être le repaire de là ou des sorcières. Un grognement dépité monta de sa gorge. C’était une ancienne confiserie. Il aurait dû s’en douter. Ces femmes étaient des créatures de tradition. Depuis que l’une d’entre elle avait à une époque réussie à attirer des enfants avec des bonbons, elles s’étaient toutes passé le mot. La boutique faisait l’angle avec une autre ruelle et Lawrence avisa une porte secondaire qui devait donner directement sur l’arrière boutique. Il se tourna vers le prêtre.

« Normalement je… Bondirais là-dedans, tuerais tout ce qui sent le soufre et repartirait. Mais vous pouvez peut-être ouvrir cela plus discrètement. »

Il désigna la porte. Crocheter une serrure quand on avait des paluches remplies de griffes à la place des mains n’était pas une chose aisée. Arracher une porte, ou même souffler pour détruire la maison comme si elle habitait l’un des trois petits cochons était aussi possible. Mais cela alerterait leur proie. Ce qui importait peu quand on voulait juste la tuer. Pour la capturer et l’interroger par contre… Le loup-garou ne resta pas en reste pour autant et tendit l’oreille à la recherche du moindre bruit suspicieux.

Un prêtre et un loup entrent dans une confiserie. On aurait dit une mauvaise blague. Mieux valait que personne ne les surprenne.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Dim 5 Mai 2019 - 11:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
L'avertissement du loup-garou n'effraya guère le prêtre qui était habitué à ce genre de discours. Enfin, habitué était un grand mot, mais il comprenait que l'instinct bestial de la créature pouvait prendre le dessus si le sang coulait. Il se contenta donc d'acquiescer, attendant d'éventuels autres avertissements qui leurs permettraient de collaborer efficacement. Il n'y en eut pas. Le loup lui lança simplement quelques traits d'esprit avant de s'engager dans la ruelle, lui tournant le dos. Ezio ne songea même pas une seconde à lui planter son arme dans le dos et il s'élança à sa suite d'un pas aussi léger que possible. Malgré sa taille et son poids, le prêtre avait appris à être extrêmement discret, même si le loup-garou devait certainement l'entendre et le trouver aussi subtile qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine.

Après quelques instants, leur promenade les mena jusqu'à un bâtiment situé dans l'angle. Il s'agissait d'une confiserie et le prêtre goûta la plaisanterie de la même manière que son binôme du moment. Il ignorait qu'un enfant était mêlé à l'histoire, mais au vu de la raison que le menait ici, c'était assez logique. La jeune femme qui avait été embrigadée sortait à peine de l'adolescence, peut-être y avait-elle été encore sensible ?

Gardant ses pensées pour lui, l'Italien promena son regard clair sur la façade du bâtiment, espérant trouver un quelconque indice sur l'activité qu'il pourrait y avoir à l'intérieur. En vain. Tout semblait parfaitement calme, mais ne l'était certainement pas. Détournant son regard de la devanture, Ezio avisa la porte dénichée par le loup-garou et hocha la tête en silence avant de s'en approcher. La voix rocailleuse de son collègue s'éleva à nouveau sans que le prêtre ne tourne la tête vers lui : il était en train de réfléchir.

« Je vais voir ce que je peux faire. »

Certaines personnes trouveraient peut-être cela étrange qu'un prêtre bien sous tous rapports sache crocheter une serrure, mais il avait d'excellentes raisons. La principale étant sa formation qui avait compris quelques entraînements de ce type, l'autre étant la propension de sœur Robert à perdre les clés du meuble contenant le nécessaire pour la messe – et qui était toujours fermé à clé. Sans perdre davantage de temps, l'Italien glissa une main vers sa poche pour récupérer le crochet et le nécessaire pour crocheter la serrure, puis s'agenouilla devant avant de se mettre au travail. Étant donné que son binôme avait l'oreille tendue, il se concentra intégralement sur son travail jusqu'à entendre le bruit de la serrure qui se déverrouillait gentiment.

Le prêtre se redressa alors, glissant à nouveau son matériel dans sa poche, puis récupéra la lance qui attendait sagement à ses pieds.

« Allons-y. »

Ils entrèrent ensemble et Ezio referma l'huis derrière eux avant de promener son regard sur les environs. Le rez-de-chaussée était réservé à la vente. Même si le bâtiment ne semblait plus utilisé, on pouvait encore distinguer les étalages et les meubles servant à accueillir la caisse et d'autres choses de ce type. Au fond de la pièce, une nouvelle porte était visible et débouchait sans aucun doute sur la réserve où se trouverait aussi l'escalier menant à l'étage.

Silencieux, l'oreille tendue, le prêtre s'apprêtait à bouger lorsqu'un craquement se fit entendre au-dessus d'eux. Immobile, Ezio leva les yeux vers le plafond en bois et distingua clairement la progression d'une personne qui devait sans doute marcher dans la pièce du dessus. Invitant la loup à passer devant, Ezio désigna la porte située au fond. Il en profita en même temps pour essayer de faire appel à l'aide du Seigneur qui l'avait plus d'une fois aidé à débusquer des pièges magiques visant à lui nuire. Pour le moment il ne sentait rien, mais sait-on jamais ! La prudence était de mise vu leur adversaire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Mai 2019 - 16:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Le prêtre, ou plutôt ses doigts, se révélèrent utile au loup-garou. Il n’eut aucun mal à ouvrir la porte de l’établissement et Lawrence pénétra en son compagnie dans la confiserie déserte. L’endroit ne semblait pas avoir été pillé lors de l’invasion du Terminus, même si la plupart des étagères étaient vides, si ce n’était pour la couche de poussière et les toiles d’araignées qui s’y étaient accumulées. Il restait bien un ou deux bocaux de bonbons, mais Lawrence n’aurait mangé ce qu’ils contenaient pour rien au monde. Déjà, il n’aimait pas les confiseries et à l’instant, Trinité lui semblait bien plus appétissant que n’importe quelle sucrerie. Ce qu’il se garda bien de dire à l’intéressé par ailleurs.

Le bruit à l’étage fut un tintamarre aux oreilles du loup-garou. Lawrence huma l’air à la recherche de l’odeur de sa proie, la sorcière, mais aussi peut-être de celle de l’enfant qui avait été kidnappé et de la jeune femme dont avait parlé son allié du soir. La senteur de poussière, des moisissures dans le bois et du vieux sucre qui enrobait encore quelques uns des démons lui virent en premier lieu. Mais ces senteurs de fond n’étaient rien comparées à celles d’êtres vivants, à celle que Lawrence ne pouvait jamais manquer : celle du sang qui courait dans des veines. Du sang qui n’attendait que sa morsure pour pouvoir s’échapper.


Jet de dé n°1 :
Réussite : Lawrence arrive à pister tout le monde.
Echec : Lawrence arrive à pister la sorcière.

Jet de dé n°2 : si au moins une réussite
Réussite : la sorcière est à l’étage. C’est celle qu’ils entendent.
Echec : la sorcière est à la cave.

Jet de dé n°3 : la jeune femme
Réussite : à l’étage.
Echec : à la cave.

Jet de dé n°4 : l’enfant
Réussite : à l’étage
Echec : à la cave.

Jet de dé n°5 :
Réussite : ils n’ont pas encore été repérés.
Echec : ils ont été repérés.

Au moins trois senteurs vinrent aux narines de Lawrence. Trois odeurs bien distinctes qu’il n’eut aucun mal à différencier. Celle de la sorcière puait le soufre et la mort mais elle n’émanait pas de l’étage supérieur. Non, la créature se trouvait sous leurs pieds. Le loup-garou s’était approché de la porte que lui avait montrée le moine et l’avait entrouverte. Si un escalier montait bel et bien à l’étage, il y en avait un autre qui descendait en bas.

Les deux autres senteurs quant à elle avaient la même source que le bruit qu’ils avaient entendu. Lawrence leva les yeux et sa truffe en direction du premier étage. Oui, il pouvait sentir l’odeur de l’enfant et l’odeur de la jeune femme. A sa plus grande honte, ces deux effluves lui firent monter l’eau à la bouche. Il avait envie de bondir en haut des marches et de ses saisir de ces deux créatures innocentes. Il se repaîtrait en premier de l’enfant, puis il jouerait avec la fille. Il ferma les yeux un instant, retenant un nouveau grognement dans sa gorge. Chaque nuit, résister aux pulsions du loup-garou devenait plus difficile, jusqu’à ce que la pleine lune lui fasse perdre le contrôle et qu’il doive s’empoisonner et s’enchaîner pour résister à l’appel de la chasse.

Le loup-garou observa un instant le choix qui s’offrait à lui et son allié. Oui, les proies les plus appétissantes se trouvaient au-dessus de sa tête. Mais celle qu’il voulait vraiment, qu’il traquait, se trouvait en bas. Il coula un regard en direction du moine et pointa sa griffe vers les escaliers qui descendaient. Sans plus attendre, il se glissa dans cette direction.

La cave d’un bâtiment à l’abandon aurait dû être gelée. Mais ce n’était pas le cas. L’odeur d’un feu vint aux narines de Lawrence, même Ezio devait être capable de la sentir. Une porte de bois massif leur fit face. Ce n’était pas ce qu’on trouvait typiquement dans cette partie de la ville, même dans un quartier aussi ancien que Little Italy. C’était une porte qui était là pour empêcher aux fouineurs de pénétrer dans la cave et pour empêcher ceux qui s’y trouvaient d’en sortir. Lawrence referma ses griffes dessus et l’ouvrit.

La sorcière leva les yeux de son chaudron. Son visage n’avait plus grand-chose d’humain. Ses cheveux étaient fins et blancs, comme des toiles d’araignée suspendues à son crâne décharné. De son nez il ne restait plus que deux fentes noires. Sa bouche était tordue et difforme et révélait des dents acérées. Lawrence pensa aussitôt à un poisson carnassier. Un ricanement grossier monta de sa gorge et elle frotta ses mains, dont les doigts ressemblaient à des serres entre elles.

« Oh… Voilà mes invités. Le loup-garou et le moine. J’ai cru que vous n’arriverez jamais. Le bouillon est bientôt prêt, nous pourrons festoyer. »

Un grognement sourd monta de la gorge de Lawrence. Le calme de la sorcière n’était pas normal et son instinct de chasseur lui disait que quelque chose n’allait pas. Elle était la proie, elle aurait dû fuir.
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Mai 2019 - 16:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lawrence Chastel' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 11 Mai 2019 - 13:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ezio faisait confiance à son binôme, notamment en raison de ses sens bien plus développés que ceux d'un simple humain. Il se laissa donc guider et acquiesça d'un hochement de la tête lorsque le lycanthrope lui désigna l'escalier qui descendait à la cave. Sa lance à la main, l'Italien tendit l'oreille, jetant un coup d’œil en arrière juste avant que son collègue n'ouvre la porte qui débouchait dans l’antre de la sorcière. Il savait bien que c'était extrêmement risqué de pénétrer sur le territoire de leur ennemi, mais quelque chose lui disait qu'ils n'avaient guère le choix. Inspirant silencieusement, flairant l'odeur du bois qui brûlait, Ezio déboucha à son tour dans la cave occupée par une sorcière dont l'apparence était particulièrement repoussante. Cela ne dérangea guère le religieux, pas plus que le fait d'être qualifié de moine. Son attitude était étrangement détendue, beaucoup trop pour quelqu'un qui se faisait débusquer dans son antre. Peut-être avaient-ils été surveillés de loin ? Et si quelqu'un avait aperçu leur petite discussion et les avait dénoncés ?

Il était malheureusement trop tard pour réfléchir au pourquoi du comment : seul le résultat comptait ! Ezio sentit que son binôme n'était pas plus satisfait de la situation, mais contrairement à lui, le prêtre conserva toute sa neutralité. Les yeux posés sur le visage inhumain de la sorcière, sa lance à la main, l'Italien prit paisiblement la parole.

« J'ignorais que nous étions attendus pour le souper. Si vous le souhaitez, je peux prononcer les bénédicités. »

Il se doutait que son offre si aimable serait refusée.
Le regard du quadragénaire se détourna brièvement du visage de la sorcière et se promena sur les environs comme s'il se contentait d'admirer la décoration. En vérité, Ezio cherchait une éventuelle autre présence ou un signe quelconque de la tranquillité apparente de la sorcière. Elle n'avait vraiment pas l'air soucieuse et cela tracassait sincèrement le prêtre qui ne le montra pas.

« Puisque vous attendiez notre venue, vous devez en connaître la raison. Pourquoi ne pas vous être enfuie au lieu de nous attendre sagement ? »

Seul un rire lui répondit. Les prunelles claires de l'Italien se reposèrent sur la sorcière. Il ignorait que le lycanthrope avait senti les innocents à l'étage et Ezio s'inquiétait de ne pas les voir ici. Il espérait simplement que l'affreuse sorcière n'avait pas poussé la similitude de sa condition avec le conte jusqu'à cuisiner les enfants afin de les servir à manger à ses « invités » !

En attendant d'en avoir l'assurance, le prêtre s'ouvrit déjà au Seigneur afin de faire appel à son aide si jamais la situation tournait à leur désavantage. Dans le mesure du possible, Ezio voulait éviter de l'utiliser. Il ignorait si la magie divine aurait un effet quelconque sur le lycanthrope qui restait une créature du Malin. Et son but n'était clairement pas de lui nuire, il avait été clair à ce sujet.
Restait à voir ce que la sorcière leur réservait.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : elle parle.
    ÉCHEC : elle attaque.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : elle attaque Ezio.
    ÉCHEC : elle attaque Lawrence.

    Lancer de dés #3 :
    RÉUSSITE : elle rate son attaque.
    ÉCHEC : elle réussit son attaque.


La quiétude de la sorcière était bien trop étrange pour que le prêtre ne se tienne pas prêt à tout et ce fut sans doute cet état d'alerte qui lui permit d'éviter l'assaut qu'elle lui porta. Quelques secondes après ses dernières paroles, Ezio sentit quelque chose changer dans l'atmosphère de la pièce et un instant plus tard, une sorte de boule lumineuse apparut devant la sorcière et se précipita vers lui. Ezio l'évita de justesse et la sphère s'écrasa contre le mur, laissant une trace brunâtre semblable à une brûlure.

En attaquant ainsi, la sorcière avait peut-être obligé Ezio à s'écarter et à perdre du temps, mais elle s'était aussi exposée à un habile chasseur : le lycanthrope. Restait à espérer qu'il saurait mettre cette ouverture à profit.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 11 Mai 2019 - 13:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 18:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence ne chercha pas à communiquer avec la sorcière, le prêtre s’occupait très bien de faire la conversation. Il y avait suffisamment d’éléments dans la cave qui nécessitaient son attention. Leur ennemie dans un premier lieu, mais aussi tout ce qui pouvait se trouver autour d’eux, sur les étagères, au sol, au plafond… Le loup-garou avait suffisamment affronté d’adoratrices du Diable pour savoir qu’elles utilisaient souvent des colifichets et autres gris-gris pour les assister dans leurs sortilèges.

« C’est très gentil à vous, mais je pense que nous n’aimons pas remercier les mêmes personnes pour nos repas. »


Il y avait aussi le problème du chaudron. Quelque chose mijotait dedans et contrairement à ce que disait son allié du moment, cela ne devait pas être le dîner. Le prêtre-guerrier semblait d’ailleurs avoir un certain sens de l’humour. Lawrence ne s’y était vraiment pas attendu. Tous les fanatiques qu’il avait rencontrés jusqu’à présent avaient été au plus haut point antipathiques. Peut-être parce qu’ils le traitaient régulièrement d’abomination. Comme s’il ne le savait pas déjà.

« Voyons, je suis une vieille femme. Fuir n’est vraiment plus de mon âge. Je préfère faire face à mes invités. Et m’assurer qu’ils ne soient plus une nuisance pour moi. »

La sorcière passa à l’attaque. Un sortilège primaire et grossier, pensa Lawrence, et qui n’était pas dirigé contre lui. Les praticiennes de l’occulte étaient d’habitude plus subtiles, ce qui était généralement leur plus gros défaut. Elles pouvaient manipuler les hommes, parfois conjurer quelques démons et morts-vivants, mais une fois qu’elles étaient seules, elles ne pouvaient plus faire grand-chose. Pas celle-là.

Le loup-garou plongea en avant, toutes griffes et crocs dehors. Lawrence avait un instant mis fin à ses réflexions pour laisser toute la sauvagerie qui l’habitait se manifester dans cette attaque. Seulement quelques mètres le séparaient de la sorcière. Ce n’était qu’une question de fractions de secondes avant qu’il ne plonge ses griffes dans ses vieilles chairs. Le prêtre n’aurait qu’à interroger ce qui resterait d’elle.


Jet de dé n°1 :
Réussite : il n’y a pas de créature dans le chaudron.
Echec : une créature sort du chaudron pour intercepter Lawrence.

Jet de dé n°2 :

Réussite : la sorcière ne peut esquiver.
Echec : la sorcière esquive.

Jet de dé n°3 :
Réussite : pas de renforts pour la sorcière
Echec : la sorcière a prévu des renforts.


Lawrence passa au-dessus du chaudron. Ses griffes traversèrent une masse de bonbons et autres sucreries alors que l’horrible mégère disparaissait. Elle n’était plus là et le loup-garou se retrouva face aux friandises avec lesquelles elle avait échangé sa place. Certaines étaient même déjà en train de coller à sa fourrure. Il poussa un grognement de dépit avant de se retourner.

La sorcière était de nouveau là, dans un coin de la pièce, en train de sourire à Lawrence, puis elle reporta son attention sur Ezio.

« Messieurs, ce n’est pas une façon de traiter votre hôtesse. Tenez, prenez un biscuit. »

Elle tapa des mains et un bruit étrange commença à retentir dans l’escalier. Un moment, Lawrence crû que quelqu’un venait de lâcher des balles dans les marches, jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il s’agissait en réalité de pieds… Des dizaines de petits pieds en biscuit qui piétinaient jusqu’à eux.

Une armée de bonhommes de pain d’épice rassis (Noël était passé depuis longtemps), armés de sucre d’orges taillées en pointes firent irruption dans la cave. Nombre d’entre eux bondirent sans hésitation en direction d’Ezio pour tenter de le poignarder avec leurs armes de fortunes sucrées. Le reste bifurqua en direction du loup-garou. L’odeur de sucre, de cannelle et de biscuit venait envahir les narines du loup-garou, qui en perdait la piste des innocents et de la sorcière. Plusieurs bonhommes se sacrifièrent en hurlant pour renverser le chaudron et prirent feu dans le processus.

L’étrange concoction gluante se déversa vers le loup-garou et avant qu’il ne puisse réagir, ses pattes étaient prisonnières. Déjà, des bonhommes de pain d’épice l’escaladaient pour le poignarder à répétition, le tout sous le regard ravi de la sorcière.

Lupus dei Tenor
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 18:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lawrence Chastel' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 20:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
L'attaque de la sorcière n'avait peut-être pas réussi à toucher le prêtre, mais ce dernier se tint aussitôt sur ses gardes. Après avoir balayé les environs du regard pour essayer de la localiser – elle n'était sans doute pas bien loin – l'Italien raffermit sa prise sur sa lance au moment où les bruits étranges se firent entendre dans l'escalier. À l'instar de son collègue, Ezio s'attendit à voir débouler de petites boules piégées, il fut donc assez étonné en voyant débarquer une armée de petits hommes en pain d'épice. Fort heureusement pour lui, le prêtre avait été bien entraîné et il eut le réflexe de balayer la zone située devant lui de sa lance. Cela ne les tuerait pas, mais il pourrait en repousser un certain nombre puisqu'ils étaient nombreux à se jeter sur lui.

Ayant réussi à en esquiver un petit nombre, l'Italien recula en prenant garde à ne pas être attaqué à revers, puis il jeta un rapide coup d’œil du côté du lycanthrope. Il avait vu plusieurs créatures se jeter dans sa direction à lui et constata avec un déplaisir certain que d'autres en avaient profité pour renverser le chaudron qui déversa un flot gluant idéal pour emprisonner quelqu'un ! Son collègue allait sans doute bien s'amuser à démêler ses poils une fois leur mission terminée, mais ils n'en étaient pas encore là.

Se concentrant à nouveau sur les hommes de pain d'épice qui l'assaillaient, le prêtre commença par tenter d'en éliminer suffisamment pour pouvoir se mouvoir correctement et dès qu'il y arriverait, il comptait concentrer ses attaques sur la responsable de tout cela : la sorcière ! C'était cette dernière qui donnait vie à leurs adversaires, le plus logique était donc de s'en débarrasser ou de l'obliger à ôter la vie à ses créations diaboliques. Mais encore fallait-il qu'il réussisse à franchir la première étape et rien n'était moins sûr.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il peut les neutraliser.
    ÉCHEC : il ne peut pas.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il est indemne.
    ÉCHEC : il se fait blesser.


    Lancer de dés #3 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : il la touche.
    ÉCHEC : elle esquive.


Ses coups furent suffisamment bien ciblés pour qu'il parvienne à embrocher plusieurs des misérables bonhommes en pain d'épice, lesquels tombèrent en morceaux lorsque le prêtre secoua le bout de son arme pour s'en débarrasser. Marchant dessus en approchant des survivants, Ezio s'occupa de leur régler rapidement leur compte, en faisant fuir certain vers le lycanthrope qui risquait peut-être de le lui reprocher plus tard. Mais, pour le moment, son principal objectif n'était pas de se faire un nouvel ami ! Il était ici pour interroger cette sorcière et pour y arriver, il devait la neutraliser et l'obliger à rendre les armes.

D'un pas leste et menaçant, le prêtre s'approcha de cette dernière qui sembla légèrement tracassée pour la première fois depuis leur arrivée ici. Comme Ezio la vit préparer un nouveau sortilège, il s'empressa de lancer l'assaut, visant la main avec laquelle elle avait formé sa boule quelques instants plus tôt. Coup de chance ou talent, l'attaque porta ses fruits et traversa la main de la magicienne qui lâcha un cri de douleur rapidement suivit d'autres. Elle venait de découvrir d'une des spécificités de la lance qu'il tenait : celle de brûler atrocement et perpétuellement toutes les créatures liées au Malin. À moins de se la trancher, cette main resterait toujours extrêmement douloureuse.

Comme l'avantage venait de glisser de leur côté, l'Italien en profita pour sommer la sorcière d'agir, mais comme ils l'entendaient eux bien évidemment. D'une voix autoritaire qui couvrit les cris de son interlocutrice.

« Arrêtez votre magie ou je vise votre tête au prochain coup. »

Une menace qu'il ne mettrait pas à exécution : il avait besoin d'elle pour obtenir ce qu'il désirait. Mais ça, la sorcière l'ignorait ! Il espérait donc que son ton et son comportement seraient suffisamment convaincants pour la pousser à se montrer obéissante, au moins une fois dans sa vie.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 20:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Les bonhommes de pain d’épice avaient finit par s’approcher suffisamment de Lawrence pour commencer à l’escalader. Le loup-garou avait détruit la plupart d’entre eux de quelques coups de griffe, mais il ne pouvait bouger comme il le voulait avec les deux pattes arrières engluées dans le contenu du chaudron. Certaines des créatures pâtissières démoniaques avaient commencé à plonger leurs bâtons de sucre aiguisés dans ses chairs. C’était douloureux, mais complètement inoffensif. Le sucre ne ferait qu’augmenter son glycémie et il n’avait jamais entendu parler du diabète du loup-garou.

D’un coup de gueule il se débarrassa de l’une des créatures qui s’était juchée sur son épaule. Il la broya entre ses crocs avant de l’avaler. Il risquait de regretter cela, mais si son estomac de lycanthrope était capable de digérer une vache entière en une nuit, il espérait bien que cela serait le cas pour quelques bonhommes à la cannelle.

Heureusement le prêtre guerrier était libre de ses mouvements et peut-être qu’il pourrait tuer la sorcière avant que la situation de Lawrence n’empire. Les attaques n’étaient pas dangereuses mais irritantes, tout comme son immobilité partielle. Cette irritation se changeait en frustration, puis en colère… Le loup n’aimait pas du tout qu’on se moque de lui, encore moins que l’on restreigne ses mouvements. Cela lui rappelait trop les chaînes que l’homme lui imposait chaque nuit de pleine lune.

« Est-ce vraiment une façon de traiter une pauvre vieille femme ? » Lâcha la sorcière d’un ton faussement blessé. Elle tenait la main qui avait été touchée par la lance recroquevillée contre son corps. « Vous êtes vraiment des délinquants. »

Si Lawrence n’avait pas été distrait par ses assaillants, il aurait aimé prévenir le prêtre. La sorcière avait une allure de vieillarde, mais elle était ancienne, très ancienne. La magie noire devait lui donner une force et une résilience bien supérieure à celle d’une femme normale.


Jet de dé n°1 :
1-80 : Lawrence arrive à se libérer.
81-100 : Lawrence n’arrive pas à se libérer.

Jet de dé n°2 :
1-25 : la sorcière lance un nouveau sortilège.
26-50 : la sorcière se jette sur Ezio.
51-75 : la sorcière se téléporte à l’étage dans une nuée de bonbons.
76-100 : la sorcière capitule.


Lawrence força de toutes ses forces sur ses jambes et parvint à libérer l’une de ses pattes qu’il prit bien soin de poser en dehors de la flaque gluante. Plusieurs de ses poils y étaient restés et ce fut le cas aussi pour la deuxième. Enfin libéré de ce piège grossier, le loup-garou s’ébroua pour se débarrasser des bonhommes de pain d’épice qu’il piétina sauvagement. La sorcière l’observa un instant, avant de retourner à Ezio.

« Je crois que je vais vous laisser entre vous. »

Comme elle l’avait fait quelques instants auparavant quand Lawrence s’était jeté sur elle, la sorcière se téléporta rapidement, ne laissant derrière elle qu’une pluie de friandise. Le loup-garou n’allait rien pouvoir manger de sucré pendant des semaines après ça. Pas qu’il en ait été capable en temps normal. Il tendit les oreilles, mais avait déjà une idée d’où elle s’était rendue.

« L’enfant, l’adolescente, à l’étage. » Grogna-t-il avant de s’élancer dans les escaliers, sans même prêter attention au prêtre guerrier… Alors-même que celui-ci avait été beaucoup plus efficace qu’il ne l’avait été lors de ce premier affrontement.

Il n’avait pas de bonbons collés partout à sa fourrure pour commencer.

Lawrence défonça la porte en haut des escaliers pour arriver sur une nouvelle pièce. La sorcière était là, en train de converser avec une jeune femme. Dans un coin de la pièce, un enfant était endormi, une assiette où restaient quelques gâteaux, probablement à l’origine de sa torpeur, gisait à ses côtés.

« Encore vous ? » Lança la sorcière de sa voix nasillarde.
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lawrence Chastel' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'D100' : 57

--------------------------------

#2 'D100' : 73
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 13 Mai 2019 - 10:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La sorcière dût prendre peur en voyant le lycanthrope se libérer puisque c'est à ce moment qu'elle choisit de se téléporter à nouveau. En entendant la voix de son collègue dans son dos, Ezio tourna la tête dans sa direction juste à temps pour le voir se précipiter vers l'escalier et le gravir rapidement. L'Italien lui emboîta le pas et ils débouchèrent successivement dans la pièce située à l'étage. Heureusement que l'enfant était endormi, parce qu'il y avait fort à parier que la venue d'un énorme loup-garou accompagné d'un type armé d'une lance l'air fait paniquer ! Quoique, la dégaine de la sorcière était sans doute bien assez effrayante pour le faire s'attendre au pire.

Les yeux du prêtre se posèrent sur la jeune femme qui se tenait devant la sorcière. Elle n'avait pas l'air inquiète, mais elle ne semblait pas non plus être convertie à la magie. Toutefois, Ezio n'était pas un véritable pratiquant des arts mystiques et se révélait donc parfaitement incapable de percevoir la moindre trace de magie chez autrui. Il ne se fiait qu'à son instinct, mais il savait aussi que les plus terribles sorcières pouvaient se dissimuler derrière les plus jolis et les plus innocents minois.

« Vous auriez dû partir très loin pendant que vous en aviez encore l'occasion. »

Il s'était approché du petit groupe. Son regard se posa à nouveau sur le visage de la jeune femme qui croisa son regard. Il espérait simplement qu'elle n'avait pas été mise en garde contre eux et qu'elle allait le croire lorsqu'il lui parlerait. Après une hésitation à peine perceptible, le prêtre tenta de rassurer l'adolescente. Levant la main dans sa direction dans un geste accueillant, il s'adressa à elle d'un ton rassurant.

« Éloignez-vous d'elle. Nous sommes ici pour vous aider, venez mon enfant. »

L'enfant aussi devait être mis en sécurité bien entendu, mais ils allaient devoir neutraliser la sorcière et il n'était donc pas en danger de manière imminente. Ils allaient pouvoir s'occuper de lui dès que leur tortionnaire serait neutralisée, interrogée et sans doute dévorée par le lycanthrope.
En espérant que les mots du prêtre touchent la jeune femme.

    Lancer de dés #1 :
    1 à 5 : elle se laisse amadouer et les aide même.
    6 à 40 : elle se laisse amadouer et vient vers eux.
    41 à 60 : elle se laisse amadouer, mais reste avec la sorcière.
    61 à 95 : elle refuse de le croire.
    96 à 100 : elle refuse de le croire et aide la sorcière.

    Lancer de dés #2 : (Si un échec au #1)
    RÉUSSITE : Ezio est indemne / Lawrence est indemne.
    ÉCHEC : Ezio est touché / Lawrence est touché.


    Lancer de dés #3 : (Si une réussite au #1)
    RÉUSSITE : il la touche.
    ÉCHEC : elle esquive.


Qu'elle soit fan de Twilight et adore les lycanthropes ou qu'elle se soit laissée convaincre par la prêtre, l'adolescente décida visiblement qu'il était préférable de rejoindre les deux nouveaux arrivants plutôt que de rester avec la sorcière ! Esquivant cette dernière qui essayait de la retenir, la jeune fille attrapa la main tendue du prêtre et se glissa derrière lui, leur glissant quelques mots chargés de joie.

« Oh, merci ! »

Il savait que c'était risqué de la laisser se tenir dans son dos : si elle était possédée, elle pouvait bien en profiter pour lui planter un poignard et se débarrasser de lui, mais Ezio refusait de s'en prendre à la sorcière avec la jeune femme à proximité d'elle.

Celle-ci étant en sécurité, le prêtre avait relâché sa main afin de saisir sa lance correctement et profita du petit moment de battement qui s'était installé suite à la défection de l'adolescente, pour tenter de frapper sa kidnappeuse. Malheureusement pour l'Italien, sa chance semblait lui faire défaut cette fois-ci ! La pointe si douloureuse de la lance rata sa cible alors que la sorcière s'écarta d'un geste d'une étonnante vivacité. Difficile de ne pas voir que son apparence grabataire n'était qu'une façade ! Mais ils avaient un avantage : ils étaient deux et la sorcière allait forcément finir par devoir rendre les armes... Ou s'enfuir pour de bon. Mais ça, Ezio ne pouvait le tolérer : ils devaient éliminer le risque qu'elle représentait et non pas se contenter de le déplacer ailleurs.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Mai 2019 - 10:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'D100' : 29

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec Lupus dei Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 19 Mai 2019 - 13:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence ne s’attendait pas à ce que les mots du prêtre aient le moindre effet sur la jeune fille. Pour lui, cela ne faisait aucun doute que l’adolescente était de mèche avec la vieille sorcière. La magie noire et le passage des années avaient défiguré la mégère, avaient rendu son corps difforme et monstrueux… Elle ne pouvait probablement même plus tenir la devanture de son magasin sans effrayer de potentiels clients. Peut-être était-ce pour cela que la boutique était à l’abandon, les bonbons rances et pourris. Alors qu’avec une jeune femme pour être son apprentie ? Elle n’aurait aucun mal à leurrer de nouveaux enfants, à les amener dans sa cave, jusqu’à son immonde chaudron. L’enfant qui se trouvait là avait peut-être même été capturé par l’adolescente.

Toutes ces réflexions étaient toutefois repoussées en second plan. Le loup-garou n’avait d’yeux que pour sa proie, que pour la sorcière. Ce qu’il advenait de l’adolescente ne le concernait pas pour le moment. Il aurait tout le temps de savoir si oui ou non elle était une créature du Diable et des ténèbres après avoir détruit l’odieuse vieillarde et ses serviteurs sucrés.

Lawrence s’avança, dépassant le prêtre et la jeune femme qui venait de prendre place dans leur dos. Ses babines étaient retroussées, il devait se retenir de ne pas pousser un terrible hurlement. Il avait envie de déchiqueter ce corps malingre et putride de ses griffes, la réduire en une pluie de confettis ensanglantés. Mais il savait que s’il bondissait à nouveau, elle se téléporterait. Le loup-garou était une créature d’instinct et de passion, mais il possédait toujours l’intelligence de l’homme qu’il était la plupart du temps. C’était ce qui en faisait un chasseur aussi vicieux. Aucun animal ne pouvait être aussi cruel qu’un être humain.

Le loup-garou bondit toutefois une fraction de seconde après que le prêtre ait lancé sa lance. Si la sorcière se téléportait, il pourrait se jeter sur elle quand elle se serait à nouveau matérialisée. Mais elle se contenta d’esquiver l’arme sacrée. Peut-être qu’elle avait épuisé son énergie et ne pouvait plus disparaître dans une pluie de bonbon. Ce que la fourrure de Lawrence apprécierait.


Jet de dé n°1 :
Réussite : Lawrence blesse la sorcière.
Echec : Lawrence rate la sorcière.

Jet de dé n°2 : si réussite au précédent.
1-40 : il la blesse de manière superficielle.
41-80 : il la blesse suffisamment gravement pour qu’elle ne puisse pas réagir tout de suite.
80+ : il lui arrache un bras.

Jet de dé n°3 : si échec au premier
Réussite : la sorcière riposte.
Echec : la sorcière n’a pas le temps de riposter.


Jet de dé n°4 :
Réussite : l’adolescente est vraiment de leur côté.
Echec : elle cherche à poignarder Ezio dans le dos.


La sorcière n’était plus capable de se téléporter, ou bien ne le fit pas assez rapidement. La silhouette massive du loup-garou la recouvra complètement et les deux créatures maléfiques furent entraînées dans un terrible pugilat au fond de la pièce. Un hurlement de douleur suraigüe, qui rappelait celui de certains rapaces, s’éleva dans la masure alors que la mâchoire de la bête se referma sur le bras de vieille femme. D’un mouvement de tête puissant, Lawrence arracha le membre et le lança un peu plus loin.

Un sang noir venait maintenant maculer sa gueule. Le goût était aigre, mais cela restait du sang, cela restait le fluide vitale de sa proie… Cela restait de la souffrance et de la peur dont se délectait l’animal infâme, la créature diabolique dont Lawrence avait revêtu la peau. La sorcière était tombée au sol et commença à ramper vers la sortie. Le loup-garou se tint au-dessus d’elle et referma sa griffe sur sa cheville pour la ramener à lui.

Il lui fallut toute sa volonté pour ne pas la tuer à cet instant, pour ne pas l’égorger et se repaître de ses chairs malingre. Il se tourna vers Ezio, se demandant un bref instant ce que pensait l’homme de la sauvagerie à peine contrôlée de son ami du soir.

« Si vous voulez l’interroger, c’est maintenant… » Grogna-t-il. « Puis vous pourrez emmener les enfants loin d’ici. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 19 Mai 2019 - 13:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lawrence Chastel' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#2 'D100' : 88

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 22 Mai 2019 - 16:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
L'assaut raté d'Ezio leur permit au moins de remporter la victoire. Le prêtre laissa sans mal le coup final à son collègue du moment, mais resta tout de même sur ses gardes au cas où la sournoise créature parvienne malgré tout à s'esquiver au dernier moment ! Fort heureusement pour eux, la mâchoire du lycanthrope fut d'une redoutable efficacité puisqu'elle lui permit d'arracher l'un des bras de la sorcière qui ne fut plus en mesure de s'enfuir une ultime fois. Elle était entre leurs mains et son sort était assez peu enviable. Comme il l'avait promis, l'Italien ne comptait pas plaider sa cause autre de l'homme maudit : il le laisserait la dévorer une fois en possession de ses réponses !

Pendant un instant, le quadragénaire se demanda d'ailleurs si le loup-garou n'allait pas se laisser emporter pas le feu de l'action et achever leur adversaire avant qu'il ne puisse l'interroger ! Mais non. Même maudit, l'homme faisait preuve d'une grande maîtrise puisqu'il se retourna vers l'Italien afin de lui laisser sa chance. Sans se faire prier, Ezio hocha la tête avant de se rapprocher de la femme repoussante, lance toujours en main, mais pointe baissée vers le bas – bien que prête à l'emploi.

« Merci. »

Baissant la tête vers la sorcière, le prêtre la scruta quelques secondes, essayant de voir si elle était encore en mesure de mentir ou si elle allait se contenter de dire la vérité avant de passer l'arme à gauche. De toute manière, il prendrait ses paroles avec beaucoup de méfiance.

« Dis-moi ce que tu comptais faire avec ces jeunes femmes. »
« Ces ? »
« Oui, je sais que tu es aussi responsable des malheurs de la jeune Georgia. » Un sourire plus semblable à une grimace qu'autre chose orna le visage de la sorcière. « Ne te réjouis pas, c'est pour elle que je suis ici. Elle est saine et sauve et a définitivement échappé à ton emprise. »
« Soyez tous maudits, vous ne savez pas ce que vous faites perdre à ce monde ! »
« Parle sorcière et épargne-nous tes sermons. »
« Je voulais simplement une héritière. »

Ezio y croyait sans mal. Certaines sorcières étaient fertiles, mais la majorité de celles qu'il avait rencontrées étaient aussi sèches que le désert. Elles ne pouvaient pas enfanter et devaient donc enlever les enfants qu'elles « désiraient » avoir. Fort heureusement, ces jeunes femmes étaient désormais tranquilles, même si l'Italien savait bien que ce n'était sans doute qu'une question de temps avant qu'une autre ne débarque.

« Combien de jeunes femmes as-tu approché ? »

Bien évidemment, la sorcière refusa de répondre et malgré l'insistance du prêtre durant quelques instants, il resta sur cet échec. Soupirant, Ezio finit par se détourner pour observer l'adolescente. Elle était effrayée, mais plus calme qu'avant. Le prêtre s'approcha de l'enfant encore endormit et après avoir rangé sa lance dans son dos, le souleva sans mal pour revenir auprès de l'adolescente.

« Nous allons partir. Je vais vous raccompagner chez vous. » Mais avant de quitter les lieux, il tourna la tête vers le lycanthrope. « Si jamais l'envie vous prenait de me rencontrer, sous cette forme ou sous l'autre, je suis certain que vous n'aurez aucun mal à me retrouver. Vous serez le bienvenu. »

Il attendit brièvement au cas où l'homme voudrait répondre et si tel n'était pas le cas, s'en-irait simplement d'ici pour raccompagner les malheureux chez eux. Non sans avoir fait un tour à l'église avant. Il n'allait pas se présenter chez eux armé jusqu'aux dents après tout !

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Mai 2019 - 16:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence recula vers le fond de la pièce alors que le prêtre se rapprochait de la sorcière blessée. Il avait conservé le bras sectionné avec lui, prisonnier entre ses griffes, un sang noir et épais gouttait de son extrémité déchiqueté. Il fallait toute sa concentration au loup-garou pour se détacher de cette musique obsédante, celle des gouttes de sang sur le plancher, de leur arôme qui même si amer et âcre était synonyme de chair fraîche. Il avait faim, terriblement faim. Mais il savait que s’il succombait maintenant, avec le prêtre et les deux jeunes gens à proximité, les choses dégénèreraient.

Il valait mieux battre en retraite dans les ombres, mettre un peu de distance, même s’il ne s’agissait que de quelques mètres entre lui et eux. S’il sentait trop leur peur, si le loup flairait l’odeur de la panique dans l’un d’entre eux, Lawrence ne savait pas s’il pourrait se contenir. Tous trois étaient bien plus appétissants que la sorcière, que ce bras qui pendouillait mollement. Surtout la jeune femme. Lawrence se rendit compte qu’il l’observait depuis l’obscurité, ses yeux luisants ne la quittant pas depuis plusieurs secondes. Il fit un effort pour se concentrer sur la sorcière qui était en train d’être interrogée.

Des réponses vides… Sans grand intérêt. Cette femme était une veille chose, une créature d’une autre époque qui devait avoir du mal à chasser depuis que l’humanité n’était plus constituée que de petits villageois effrayés. Lawrence avait déjà vu ça en Europe. Les vieux monstres survivaient de moins en moins, l’apparition des méta-humains et de la super-science avaient fait de leurs proies des rivaux terrifiants… Que pouvait un vampire contre un pyrokinésiste ? Une sorcière contre un mentaliste ? L’avantage glissait à chaque génération vers l’humanité. Peut-être qu’un jour il n’y aurait plus de monstres dans la nuit. Ce soir il y en aurait un de moins pensa le loup-garou avec satisfaction.

« Le bienvenu… » Grogna Lawrence en se rapprochant de la sorcière. Il posa l’une de ses pattes sur la sorcière mutilée. Celle-ci hoqueta de douleur, mais il n’en avait que faire. « Vous pourriez regretter ces paroles prêtres. Puis il y a des questions que je veux poser à mon tour finalement. »

Parler devenait de plus en plus difficile, mais s’il lui restait quelques minutes de lucidité, il devait les utiliser à bon escient. Peut-être en donnant au prêtre de quoi réfléchir, rien qu’un peu.

« Tu voulais une héritière, sorcière. Mais tu dois la faire signer dans le livre des ombres, non ? Pour qu’elle ait accès au pouvoir de l’enfer. »

Un grondement sourd monta de sa gorge. Black Betty, la sorcière qui l’avait éduquée lui avait tout expliqué. Celles qui vénéraient le Diable et ses agents étaient initiées lors de leur treizième anniversaire lors d’un sabbat. Il l’avait été lui aussi. Mais Betty n’avait pas exigé qu’il signe son nom dans le livre du démon Léonard pour devenir un sorcier en plus d’un loup-garou. Jamais il ne l’aurait fait. Pas avec un monstre qui vivait déjà en lui.

« Tu as un convent sorcière ? A quel démon prêtez-vous allégeance ? Est-ce que tu es seule ? » Il appuya, plongea ses griffes dans le dos de la créature pathétique. Restait à voir si elle serait plus conciliante avec lui qu’avec le prêtre. « Tu ne t’en sortiras pas vivante, mais je peux décider de te tuer avant de commencer à te dévorer… Ou non. »



Jet de dé n°1 :
Réussite : la sorcière mentionne Lady Satan
Echec : la sorcière garde le silence.


La créature émit un piaillement aigue avant de commencer à parler. « Tu sais très bien qui nous servons loup-garou. Tu le sais très bien… J’appartiens au convent de Lady Satan. Cette jeune fille allait signer son nom dans son livre des ombres et aurait reçu son familier. Mais tu sais tout ça, non ? »

Lawrence grogna à nouveau. Il donna un coup de griffe et égorgea la mégère. Une blessure nette, une morte rapide, comme il le lui avait promis. Maintenant il devrait se repaître tant que ses chairs seraient encore chaudes, tant qu’il avait encore un peu d’appétit. Il avait eu ce qu’il voulait déjà. Le nom de Lady Satan avait résonné dans la pièce et le prêtre l’avait entendu. Le démon qui empoisonnait Star City et la vie de Lawrence depuis sa naissance.

« Nous aurons à parler prêtre, je connais votre odeur, je viendrais vous voir. Faites-les sortir maintenant. J’ai faim. »

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Mai 2019 - 16:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lawrence Chastel' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 25 Mai 2019 - 20:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ezio fut assez étonné d'entendre le lycanthrope annoncer qu'il avait lui aussi des questions à poser. Était-ce l'échec du prêtre qui lui donnait cette envie soudaine de discussion, ou une curiosité simplement bien cachée ? Peu importait, seul le résultat comptait et l'Italien resta donc silencieux, écoutant ce que son binôme du moment souhaitait savoir. Ses interrogations rejoignaient celles du quadragénaire qui se montra donc particulièrement intéressé par ce que la sorcière pourrait répondre.

Cette dernière prononça un nom qui n'étonna pas spécialement Ezio. Il l'avait entendu de la bouche d'une jeune demoiselle venue à l'église quelques semaines plus tôt. Elle lui avait raconté que sa colocataire avait eu des ennuis avec Lady Satan et lui avait demandé un moyen d'empêcher cette dernière de pénétrer dans leur appartement. Il avait donc soupçonné la sorcière face à eux d'être liée à cette créature qui semblait être à la fois une sorcière et une démone. Visiblement, son instinct ne l'avait pas trompé !

Juste avant que le loup-garou n'achève la sorcière, cette dernière lâcha une phrase qui ne manqua pas de surprendre le prêtre, mais ce dernier conserva une parfaite neutralité. Est-ce que la créature qui se tenait à leurs côtés lui avait caché ses motivations vis-à-vis de la destruction de la sorcière ? Peut-être. Un sujet qu'il cpmptait bien aborder lors de leur discussion à venir, puisque conversation il y aurait ! L'Italien hocha donc la tête avant de se détourner, l'enfant dans les bras, l'adolescente sur les talons.
Il ne lui restait plus qu'à faire un rapide crochet par l'église afin de se débarrasser de sa lance et de sa cape, puis il pourrait raccompagner les jeunes chez eux.

_________________________________


Après avoir remis les enfants à leurs parents et avoir justifié cela auprès de la police – en dissimulant la vérité bien évidemment – le prêtre était rentré à l'église et avait pris un rapide repos avant que la journée ne recommence. Cette dernière se déroula plutôt rapidement et il fut largement occupé auprès des fidèles, n'ayant que de brefs moments de repos. Si l'église avait été un peu désertée avant l'invasion du Terminus, depuis sa fin, elle était régulièrement bondée de monde, fidèles comme touristes ou visiteurs curieux. Ce n'était pas pour déplaire au prêtre ou aux nonnes qui y officiaient durant la journée.

Lorsque le soir vint, les nonnes rentrèrent à leur couvent et l'Italien quitta l'enceinte de l'église pour faire le tour du bâtiment et vérifier que tout allait bien. Il n'avait pas prévu de sortir ce soir, mais son attention fut tout de même attirée par une silhouette qui patientait non loin de là. Sans trop savoir pourquoi, Ezio songea que l'homme barbu était peut-être son partenaire de la veille. Après une légère pause, le quadragénaire s'approcha donc de la silhouette d'un pas paisible et s'arrêta à une petite distance. S'il s'agissait bien du lycanthrope, il ne voudrait peut-être pas se faire trop approcher par un religieux.
Mais glissées dans son dos d'un geste paisible, le prêtre s'adressa à l'inconnu.

« Bonsoir. Je me trompe peut-être, mais j'ai comme l'impression que vous attendez quelqu'un. Puis-je vous aider ? »

Peut-être qu'il ne s'agissait que d'un inconnu qui attendait sagement sa petite amie pour partir en soirée après tout ? Le quadragénaire n'avait aucune capacité spéciale, juste un instinct pour le guider.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 29 Mai 2019 - 19:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
A peine le prêtre et les deux jeunes gens eurent-ils quitté la pièce que Lawrence posa son regard sur le corps de la sorcière. La vie avait quitté la créature pathétique, mais pour combien de temps ? Le loup-garou savait que les suivantes du Diable avaient une fâcheuse tendance à revenir de la mort, que ce soit sous une forme ou sous une autre. Il n’y avait pas de repos pour elles en enfer et leurs maîtres démoniaques n’étaient que trop heureux de les renvoyer parmi les vivants.

Celle-là ne reviendrait pas. Lawrence s’en assura en déchiquetant et en ingurgitant ses chairs. Peut-être était-ce simplement le fait de se faire dévorer qui les empêchait de revenir, comme s’il assimilait leur noirceur, leurs ténèbres ou bien c’était qu’il ne restait plus assez de leurs corps quand il en avait terminé. Lawrence n’aimait pas penser à tout cela. Il n’aimait pas penser qu’à chaque fois qu’il forçait le loup à se contenter du corps d’un monstre plutôt que de celui d’une victime innocente, peut-être qu’il devenait plus monstrueux lui-même, peut-être qu’il devenait plus difficile à vaincre et à contrôler.

Il suivit la piste du prêtre le soir même, avant que la pluie et la puanteur de la ville n’aient effacé son odeur et qu’il ne le perde. Il attendit le lendemain toutefois avant de se rendre auprès de l’église. Son corps était plus endurant que celui d’un homme, même lorsque le loup ne se manifestait pas, mais il avait toujours besoin de quelques heures de sommeil. Il avait toujours besoin de se raser (encore plus après une nuit passée à chasser), de se laver et de remplir son rôle d’inspecteur de l’UNISON. Heureusement, il n’avait besoin de parler du prêtre-guerrier dans aucun de ses rapports. Même s’il avait une petite idée de qui il pouvait s’agir.

Cela faisait déjà quelques minutes que Lawrence attendait quand Ezio vint lui parler. Il avait contemplé l’église un moment, se demandant s’il tenterait d’en passer le seuil ou non. Le loup n’aimait pas ces lieux. Il était après tout une créature des enfers. Ce loup-garou là en tout cas. Sa vie aurait peut-être été moins compliquée s’il avait été maudit par Zeus tel Lycaon au lieu d’avoir été la progéniture de l’Antéchrist.

« Je vous attendais vous. » Commença-t-il en posant son regard sur le prêtre. Ses yeux prirent une lueur mordorée, bestiale, pour lui révéler qui il était vraiment. S’il ne le savait pas déjà. Après tout, cet homme avait une certaine réputation. Trinité. Un inspecteur se devait de savoir faire des recherches. Si ses supérieurs savaient qu’il s’apprêtait à collaborer avec un vigilant… Cela ne les surprendrait pas finalement. Le dossier de Lawrence était loin d’être exemplaire.

« J’ai à vous parler. De ce qui s’est passé hier, de ce que cette sorcière a dit. Si vous avez un peu de temps à me consacrer. Par contre il ne s’agira pas d’une confession. » Il lança un coup d’œil vers l’église. « Je serais plus à l’aise dans un endroit plus neutre. Je peux vous offrir un verre. »

En théorie ce n’était pas contre ses vœux, mais Lawrence avait croisé suffisamment de militaires et soldats qui n’ingéraient pas une goutte d’alcool pour ne pas être surpris par un refus. Un homme capable de combattre les monstres qui hantaient la nuit se devait de faire de son corps une arme. Un problème que n’avait pas Lawrence.

« Oh et puis je voulais vous féliciter de ne pas m’avoir planté votre lance dans le dos hier en ayant vu ce que j’étais. Je vous l’ai déjà dit, mais c’est plutôt rare. »


Il sourit puis sortit une cigarette de sa poche qu’il alluma prestement. Fumer inhibait son odorat et lui évitait de trop souffrir de la puanteur de la ville. Il était peut-être aussi tout simplement accro à la nicotine.

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Sam 1 Juin 2019 - 10:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le prêtre ne s'était pas trompé en pensant avoir affaire à son allié de la veille. C'était assez surprenant de le voir sous son identité civile, mais peut-être que cela signifiait que l'homme lui accordait un peu de sa confiance ? Il le verrait bien en temps et en heure. Ezio était un homme patient et cela ne le dérangeait pas d'attendre avant d'obtenir des réponses. En attendant, il nota dans un coin de son esprit tout ce que l'homme était en train de lui expliquer. Son refus d'entrer dans l'église ne l'étonna pas spécialement. Il était lié à l'Enfer après tout ! Discuter en terrain neutre ne lui posait donc strictement aucun problème, pas plus que celui de mettre les pieds dans un endroit où il servait de l'alcool. Lui-même n'en consommait pas en dehors des messes, mais il n'avait pas de préjugés. Et ils pouvaient discuter même s'il se contentait d'un verre d'eau.

Comme le lycanthrope lui lançait une remarque sur la retenue dont il avait fait preuve en évitant de lui planter son arme dans le dos, le prêtre esquissa un léger sourire avant de lui répondre avec un sérieux et une sincérité non feints.

« Vous ne l'avez donné aucune raison de le faire, remerciez-vous vous-même. »

Il savait bien que la créature qu'il incarnait était liée à l'Enfer et qu'en tant que telle, elle devrait être exterminée, mais Ezio n'était pas aussi extrémiste que la plupart de ses collègues. Il savait que la jeune Jia Li aurait sans doute approuvé sa décision ! Tournant la tête vers la rue dans laquelle ils se trouvaient, le prêtre désigna une direction avant de reprendre d'un ton plus léger.

« Il me semble que nous trouverons votre bonheur là-bas. L'endroit est tranquille et à l'abri des oreilles indiscrètes de ce que j'ai cru comprendre. »

Autrement dit, il n'était pas un grand habitué des lieux, mais ce n'était pas forcément plus mal. Le duo se mit donc en route sans que le prêtre ne s'inquiète à l'idée de se trouver en présence d'un lycanthrope. Il se demandait simplement ce que ce dernier voulait lui dire. Comptait-il lui parler de cette Lady Satan qu'il semblait traquer ? Prendre des nouvelles des jeunes enlevés et restitués à leurs familles ? Le menacer ? Les possibilités étaient nombreuses, mais une chose était certaine : l'homme avait bel et bien des moyens pour l'avoir retrouvé aussi facilement. Ou il avait simplement pisté son odeur et connaissait désormais sa véritable identité. Dans les deux cas, cela pouvait mettre sa mission en danger. Il allait donc devoir aborder le sujet avec lui, une fois ses explications passées.

Ils arrivèrent rapidement à un petit bar de quartier. L'endroit était principalement occupé par des Italiens bien entendu, mais le prêtre n'eut aucun mal à se fondre dans la foule malgré son col romain. Son accompagnateur par contre risquait d'attirer un peu plus l'attention ! Après une rapide discussion avec le tenancier, ce dernier les invita à s'installer à une table au fond, un peu à l'écart des autres occupants. Il vint d'ailleurs rapidement leur demander ce qu'ils souhaitaient boire. Il s'agissait d'un habitué de l'église qui devait sans doute penser que l'homme aux côtés de son prêtre était une âme égarée ! Ce qui ne serait pas si faux.
Quoi qu'il en soit, Ezio opta pour un simple verre d'eau et laissa son voisin faire son choix avant que le tenancier ne s'éloigne d'un pas légèrement chaloupé. Lorsqu'ils furent à nouveau « seuls », l'Italien prit la parole.

« Bien. Vous avez éveillé ma curiosité je dois dire, surtout si vous en savez davantage sur cette sorcière et celle dont elle a parlé. » Il ne répéta pas le nom, question de sécurité. Même ici elle pouvait avoir des sbires. « Vous semblez bien la connaître. »

Une manière de lui rappeler qu'avant qu'il ne tranche la gorge de la sorcière d'hier soir, cette dernière avait laissé entendre qu'il était un familier de Lady Satan. Était-ce elle qui l'avait maudit ? Ou s'agissait-il d'une histoire encore plus compliquée ? Il savait qu'il allait devoir se montrer prudent quant aux révélations de l'homme, mais lui prêtait une oreille plus qu'attentive !
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 2 Juin 2019 - 15:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Lawrence Chastel
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Lupus dei Bzote10

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 275
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Professeur, détective de l'occulte
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête

Lawrence eut un rictus qui aurait pu passer pour un sourire. Le simple fait qu’il soit un lycanthrope, une créature maudite condamnée à une faim insatiable pour la chair humaine était une raison suffisante pour de nombreux prêtres et autres fidèles du dieu unique. Ou de n’importe quel autre panthéon par ailleurs. Celui-ci était juste moins fanatique que les autres, ou bien il attendait le bon moment avant de frapper. Un moment comme celui-ci. Lawrence n’était pas sans défense sous sa forme humaine, mais toujours bien moins dangereux que la veille. Il tira sur sa cigarette en silence.

« Je penserais à le faire. » Lâcha-t-il.

Au moins le prêtre n’insista pas pour qu’ils aient leur petite conversation sur un sol consacré. Lawrence n’aurait pas pris feu, comme un vampire ou un véritable démon, mais cela excitait toujours la bête en lui. Celle-ci était pour le moment rassasiée, rien qu’un peu, par le repas auquel elle avait eu droit la veille. Il avait fallu du temps à Lawrence pour oublier la malheureuse apprentie de la sorcière toutefois. Le loup avait voulu connaître le goût de ses chairs et d’autres choses.

« Très bien, je vous suis. »


Leur petite ballade se fit en silence. Lawrence ne tenait pas à aborder des sujets aussi délicats que Lady Satan en pleine rue. Il était déjà fort possible qu’il soit surveillé et il pouvait en être de même pour le prêtre-guerrier. Trinité avait sa petite notoriété et l’Antéchrist ne devait pas apprécier d’avoir des membres de l’Opus Dei dans sa ville. Même s’ils n’étaient pas directement à ses trousses.

Plusieurs visages suspicieux ou complètement hostiles se tournèrent dans la direction du loup-garou lorsqu’il pénétra dans le bar. Il avait toujours cet effet là, surtout sur les hommes. Ils sentaient le prédateur en lui et cela éveillait leurs instincts. Il était une menace, un rival à éliminer. Les femmes avaient des réactions plus diverses, il y avait un magnétisme certain dans l’animal qui l’habitait.

« Charmant. » Lâcha-t-il pour lui-même avant de prendre place à l’endroit qu’on lui indiquait.

Il commanda une pinte de bière, ce qu’il regretta dès que celle-ci arriva. La bière américaine était comme de l’eau. Rien à voir avec ce qu’il pouvait trouver dans les pubs de Londres, ou même de Dublin lorsqu’il s’y rendait en mission. Quel pays de barbare ne put-il s’empêcher de penser. Mais que pouvait-on attendre d’un endroit fondé par des prostituées et des repris de justice ? Un pays dont l’Antéchrist avait fait partie des premiers habitants.

« J’en sais beaucoup. C’est mon métier et pas seulement celui du loup. » Commença-t-il en se forçant à boire une nouvelle gorgée de cette pisse aqueuse infâme. « Je travaille pour l’UNISON. Sergent Chastel. Et ne vous inquiétez pas, je ne compte pas vous arrêter. Je ne m’intéresse qu’aux menaces magiques. Les vigilants, c’est le boulot de la SCPD et des autres guignols en costume. Puis vous tuez des monstres, ce qui pour moi fait de vous quelqu’un d’utile. »

Il plaça deux mains derrière son crâne et observa l’homme un instant.

« Vous n’êtes pas américain, non ? Enfin, peu importe. Vous devez vous demander pourquoi je vous révèle qui je suis… Probablement parce que cela ne vous servira à rien de le savoir et que je tenais à ce que nous soyons à égalité. Je sais ce que vous faites de jour, vous savez ce que je fais de jour et nous savons tous deux ce que nous sommes une fois la nuit tombée. Désolé si je suis un peu bavard, mais je n’ai pas l’habitude de converser avec des gens qui ne prennent pas la fuite. Comme vous pouvez le voir, vos petits camarades n’apprécient pas trop ma présence. » Il montra le reste de la clientèle de la main.

« Je connaissais la sorcière que nous avons débusqué hier. Elle est vieille. En fait, le révérend Mathers était supposé l’avoir tué quand la ville s’appelait encore Providence. Mais ces vieilles choses ne meurent pas aussi facilement. Déjà à l’époque notre confiseuse appartenait à un convent dirigé par une sorcière à la chevelure de feu. D’après les notes de Mathers en tout cas. » Il sortit de sa veste une page d’un vieux comics des années quatre-vingt-dix. Pas de ceux que l’on trouvait dans les kiosques aux coins de rues. Celui-ci venait de collections undergrounds illégales dans plusieurs états. Il montrait une sorcière habillée de noire, quoique pas très habillée et à la chevelure de feu.

« Lady Satan, qui ravi Star City de sa présence depuis les années quatre vingt dix je crois bien. On la pensait disparu en 2010, mais elle est de retour et mes recherches me laissent penser qu’elle n’est nulle autre que l’Antéchrist. »


Cela il en était certain, mais il ne pouvait pas donner de sources fiables à son interlocuteur. Car il le savait de Black Betty, la sorcière qui l’avait élevée et qui avait fait partie du convent de Lady Satan en Essex.

« Elle est responsable de ma… Situation. »
Un nouveau semi-mensonge. « Et j’aimerais la détruire. C’est là que vous pouvez m’être utile. En tant que soldat de dieu, tout ça tout ça. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Dim 2 Juin 2019 - 21:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ezio fut assez étonné que son interlocuteur en dévoile autant sur lui. Il s'était attendu à ce qu'il pose de nouvelles questions et tente d'obtenir des réponses, mais sans en donner en retour. C'était donc une agréable surprise, même s'il conserva sa neutralité traditionnelle face à ces paroles. Qu'il le rassure sur le fait qu'il ne comptait pas l'arrêter était secondaire à dire vrai. Le prêtre avait déjà songé au fait qu'il risquait de finir arrêté un jour ou l'autre. On le traiterait sans doute de fou et d'assassin, puis en l'enfermerait en prison avant d'en jeter la clé et on se souviendrait de lui en tant que « prêtre tueur en série ». Bien évidemment, l'église s'en laverait les mains et refuserait d'admettre qu'elle avait donné ces ordres, mais ce n'était pas grave. Il avait accepté ce rôle en même temps que tout le reste. Cependant, il ne crachait pas sur la possibilité de pouvoir bénéficier de quelques années de liberté supplémentaires.

Lorsque l'homme le questionna sur sa nationalité, Ezio se demanda quelle pouvait en tête la raison, mais il ne répondit pas puisque l'autre continuait de plus bel. Ce n'est que lorsqu'il eut terminé et qu'il lui eut montré le comics qu'il avait emporté que le prêtre quitta son silence et son immobilité. Les yeux brièvement posés sur la couverture de la bande dessinée, le quadragénaire reporta son attention sur l'homme à ses côtés.

« Je comprends. S'agit-il d'une vengeance de votre part, ou luttez-vous contre ces créatures par conviction ? » Il marqua une légère pause. « Je ne demande pas cela pour vous juger, mais simplement pour savoir à quoi m'en tenir. Cela ne changera rien à notre situation ou à mon attitude à votre égard si cela vous tracasse. »

Quelque chose lui disait que l'homme n'allait pas se montrer totalement sincère. Ezio avait côtoyé suffisamment d'hommes au cours de sa vie pour savoir qu'il était dans leur nature de mentir. Lui-même le faisait, au quotidien d'ailleurs puisqu'il cachait ses activités nocturnes. Cependant, le prêtre souhaitait avoir une relation aussi franche que possible avec l'agent de l'UNISON. S'ils devaient collaborer, c'était primordial selon lui, surtout s'ils n'étaient guère habitués à travailler en équipe.

« J'ai déjà entendu parler de cette femme. Une jeune demoiselle est venue me voir à l'église pour me dire que son amie avait des ennuis avec elle. Je les ai aidées en protégeant leur appartement, mais je n'ai guère pu faire plus. Visiblement, les gens sont effrayés par l'idée de la contrarier. »

Autrement dit, il n'avait plus eu de nouvelles de la jeune femme en question. Ezio avait bien songé à recontacter la demoiselle qui était venue le prévenir des problèmes de son amie, mais elle avait été claire sur le fait qu'elle ne l'obligerait pas à agir si celle-ci ne le souhaitait pas. La harceler ne lui permettrait donc pas de retrouver la trace de Lady Satan, malheureusement.

Sirotant un peu de son verra d'eau, le prêtre balaya la salle d'un regard calme. Il avait toujours l'air un peu trop... calme. Ou endormi. Tout dépendrait des points de vue. Mais c'était sa manière de se canaliser.

« J'imagine que si vous êtes venu me trouver, c'est que vous devez avoir une idée derrière la tête ? Autre que de nous échanger nos informations. Parce que si vous comptez simplement là-dessus, je crains de ne pas pouvoir vous dire grand-chose. » Il haussa légèrement les épaules. « J'ai mis mes activités secondaires en pause durant l'invasion et quelques mois après. Les gens de cette ville avaient besoin d'autre chose. »

Autrement dit, il n'avait pas vraiment eu le temps de se renseigner sur toutes ces choses... et Star City ne manquait pas d'occupation même sans compter Lady Satan. Toutefois, une collaboration pourrait s'avérer bénéfique pour tous les deux. Partager des informations permettrait d'enquêter deux fois plus rapidement, car il était assez peu probable qu'ils se lancent dans des missions en binôme.

« Concernant votre remarque au sujet des autres personnes... » Qui leur jetaient encore des regards de temps en temps. « Cela ne me concerne pas comme vous avez pu le constater. Considérons donc que nous sommes sur un pied d'égalité, ce sera plus simple si nous devons collaborer. »

Mais c'était plus facile à dire qu'à faire, autant l'avouer.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Lupus dei
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Lupus dei Categorie_6Lupus dei Categorie_8


Lupus dei Categorie_1Lupus dei Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lupus dei Categorie_6Lupus dei Categorie_8

Sauter vers: