Welcome back ! - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Welcome back ! - Page 2 Cadre_1Welcome back ! - Page 2 Cadre_2_bisWelcome back ! - Page 2 Cadre_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Welcome back !

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Mai 2019 - 15:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 157
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 157
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Cela devait rendre les choses plus vraies. En tout cas, ce petit jeu humain semblait au moins plaire à la nécromancienne. J’avais peine à l’imaginer se laisser aller à ce genre de débordement, mais ma foi. C’était bien son problème. Après toute une vie à se battre contre le monde, à chercher à se frayer un chemin pour la liberté, elle avait bien mérité de vivre un peu. Je n’avais pas l’intention de me le permettre de si tôt, de mon côté.

Je souris tranquillement, haussant les épaules. Je n’attirais peut-être pas que le malheur et la mort, et j’étais bien d’accord avec elle qu’on pouvait être intéressé sans que nos intentions ne soient néfastes, mais j’avais fait des choix de vie qui me menaient sur des chemins où l’amitié n’avait guère sa place. Et franchement… Qui, au nom des Dieux, pourrait honnêtement s’imaginer que je le ferais se sentir bien ? J’étais à mes heures (ou bien était-ce en permanence ?) plutôt pénible et je cultivais amoureusement ce trait de caractère. Mes sarcasmes, la froideur qui sommeillait sous mes sourires, la distance que j’imposais à ceux qui auraient voulu s’en affranchir, étaient autant d’armure qui me protégeait d’un faux pas. L’affection créait des points faibles. Elle pouvait aussi rendre plus fort et je le savais. Mais je n’étais pas prête à confier mon futur à qui que ce soit, même un tout petit peu. Surtout que j’étais un petit monstre, en toute honnêteté. J’avais tué plusieurs membres de ma propre famille, je rêvais d’égorger la chair de ma chair, je mentais à tour de bras. J’avais volé. Torturé plus faible - et plus fort - que moi. Et je m’en étais délectée.

Le passé était le passé, mais le fait était que je n’avais absolument aucun problème à envisager de recommencer. J’avais du pouvoir. Il était normal que je m’en serve. Je ne me cacherais pas derrière une hypocrisie bien-pensante pour justifier le moindre de mes actes. Il n’y avait que moi qui comptait. C’était sûrement triste, peut-être même pitoyable, d’avoir mon âge et la vie sociale d’une moule solitaire, mais ma foi. Oui, j’aurais aimé avoir quelqu’un qui m’accepte. Vraiment. Mais je doutais de trouver ce quelqu’un tout de suite, et je ne le laisserais s’approcher que sous conditions. Trop dangereux.

Sans doute as-tu raison. Tu as raison. Mais c’est compliqué. Disons qu’au moins, c’est moi que tu as choisi dans la petite tripotée de mortels que ce grand connard de Raphaël a maltraité, relevais-je avec un sourire amusé. Je vais finir par croire que je te manquais.

C’était bien évidemment une moquerie. Quand je repensais à la façon dont je m’étais comportée avec elle… Le moment aurait été idéal pour prononcer des excuses, mais tandis que je la regardais, soudain étrangement silencieuse, le fouillis désagréable de mes perceptions relégué au second plan, je les sentais se coincer en travers de ma gorge. Hm. Peut-être un autre jour. Je détournais le regard, machinalement, observant la cuisine plutôt que ma sauveuse, bénie soit-elle entre toutes. Surtout avec la délicatesse admirable dont elle faisait preuve.

Je me retins de lever les yeux au ciel en imaginant Anton cumuler les conquêtes. J’imaginais qu’avec ses propres capacités et celle de sa soeur, il n’avait pas vraiment à se préoccuper d’autres choses que de faire mumuse avec son corps. J’espérais ne pas trouver Star City envahie par des petits Frankenstein d’ici une quinzaine d’années. Quelle angoisse. La mention d’une vie normale me tira de cette pensée désagréable tandis que je reportais enfin mes yeux sur Abigaïl. Une vie normale ? Vraiment ? Je ne pus retenir un rire.

Normale, on peut dire ça comme ça.

Tout plutôt que de laisser voir que mon coeur avait manqué un battement en imaginant des siècles d’enfer.

Une chance, je ne peux qu’approuver.

Je me serais certainement adaptée à une nouvelle époque, mais je ne pensais pas que tant de chose aurait survécu à une petite éternité de torture supplémentaire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Mai 2019 - 13:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Welcome back ! - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 318
ϟ Nombre de Messages RP : 193
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Welcome back ! - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 318
ϟ Nombre de Messages RP : 193
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Un sourire amusé apparut sur les lèvres de la nécromancienne. Siobhan ne lui avait pas manqué le moins du monde. Le temps qu’elle avait passé avec la sorcière du sang avant qu’elle ne meurt dans l’explosion du cirque des damnés avait été court et c’était pour le mieux. Car aussi brève qu’ait été cette première conversation, elle n’en avait pas moins été pénible. Un trait de caractère que beaucoup auraient probablement pu attacher à la rousse. Est-ce que celle-ci avait été assagie par son passage en enfer ou bien faisait-elle simplement un effort ? Abigaïl avait changé ses vues sur les vivants, mais elle se doutait qu’il s’agissait de la deuxième raison. Un claquement de doigt et Siobhan retournait dans la tombe.

« Oh, je n’irais pas jusque là. » Le sourire de la nécromancienne s’élargit quelque peu. « Disons que tu étais la seule de ses servantes qui s’était faite remarquée. Je préfère ressusciter des gens que je connais. Disons que je n’aime pas ramener les gens à la vie au premier rendez-vous, cela créait un précédent malheureux. »

Au moins Siobhan savait-elle qu’Abigaïl n’était pas une force positive, qui ne cherchait qu’à utiliser ses pouvoirs pour contrecarrer les actions des puissances infernales. Non. Son petit sortilège n’avait eu que des raisons égoïstes et si une autre créature tuait Siobhan, ou même un accident de la vie quotidienne, Abigaïl ne pensait pas qu’elle s’amuserait à la ressusciter. Ou peut-être que si, si cela arrivait dans les prochains jours. Elle savait que la mort pouvait faire preuve d’ironie, mais elle ne voulait pas voir l’œuvre de ces dernières semaines se faire renverser par un bus dès ses premiers jours d’existence. Ou alors elle ne ferait une revenante. Les morts étaient mieux équipés pour survivre à la vie que les vivants.

« C’est vrai que le terme est assez mal choisi. » Lâcha Abigaïl avec un nouveau sourire. « Mais on m’a appris à accepter que la normalité est quelque peu surfaite, surtout à une époque où des adultes volent dans le ciel avec leurs sous-vêtements par-dessus leur pantalon de leur plein gré. »

Décidément, le vingt et unième siècle n’avait rien à voir avec le dix-huitième ou même le dix-neuvième. Abigaïl commençait tout juste à s’y habituer, grâce à quelques tuteurs vivants. Siobhan aurait pu se joindre à eux, mais la nécromancienne ne voyait pas sa petite ressuscitée jouer les coachs de vie. Puis cette façade de gentillesse et de politesse devait lui demander un effort considérable à maintenir.

« Une nouvelle chance oui. Libre à toi d’en faire ce que tu veux. Tu peux rester ici autant de temps que cela sera nécessaire pour t’habituer au fait d’être en vie et retrouver une existence parmi les mortels. Je ne peux pas t’aider pour reconstruire une identité ou ce genre de choses, je n’ai plus les contacts nécessaires. »

La Moisson n’avait eu qu’une influence légère dans ce domaine. Renan, ou plutôt Tesla, s’occupait de ce genre de formalités en échange des services que lui rendait la nécromancienne. A son retour, elle était passée par Lady Satan, mais là encore, sa relation avec l’Antéchrist n’était pas au beau fixe.

« Mais je ne doute pas que tu trouveras. »

Siobhan avait-elle eu un lien avec Tesla ? Peut-être. Après tout Raphaël était normalement le toutou infernal du méta-humain, même si Abigaïl s’était demandé plus d’une fois si leur relation n’était pas dans l’autre sens. Renan avait vraiment un don pour mal choisir ses alliés. La nécromancienne se demanda un instant à quel point la sorcière de sang connaissait son ancien amant, le père de sa fille. Elle ne put s’empêcher de les imaginer ensemble mais ne ressentit rien.

« Je peux te montrer ta chambre si tu veux. Elle est spartiate, mais je ne doute pas que Piper et Janet pourront te prêter de quoi la décorer et de quoi t’habiller. Sinon nous récupérons quelques vêtements sur des morts de temps à autre. Même si je doute que tu aies envie quelque chose dans lequel quelqu’un est mort. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Mai 2019 - 18:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 157
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 157
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

L’honnêteté dont fit preuve Abigaïl, bizarrement, me fit rire. J’étais la première à reconnaître que j’étais une véritable plaie, après tout, et le fait qu’elle ne se gêne pas pour dire que je ne lui avais pas spécialement manqué, que mon retour n’était qu’un heureux concours de circonstances, avait quelque chose… D’agréable. Plus que de l’hypocrisie et des faux-semblants. Néanmoins, la suite me subtilisa mon sourire. De nouveau, j’étais aux prises avec mes souvenirs… La façon dont je m’étais faite remarquer auprès de la nécromancienne n’avait rien dont je puisse me glorifier. La bouche sèche et le regard posé résolument haut, je finis par articuler péniblement.

— Je ne me suis jamais excusée pour la façon dont je suis venue te voir à l’époque. C’était une erreur, une insulte, et je…

Un, deux, trois, ce n’était pourtant pas si difficile, si ?

Et je m’en excuse, forçais-je, avec dans la bouche un goût de cendres.

Quand mes yeux se posèrent de nouveau sur elle, c’était presque pour la mettre au défi de se foutre de moi. J’étais très mauvaise lorsqu’il s’agissait de supporter la honte. Vraiment très mauvaise. Mais au moins, maintenant que j’avais dit ce que j’avais à dire, j’allais pouvoir passer à autre chose. Et oublier définitivement cet embarrassant épisode.

La normalité est surfaite, confirmais-je plutôt, changeant de sujet sans m’en faire prier, évidemment.

Mon sourire était revenu sur mes lèvres, à la mention de ces héros qui pullulaient dans nos villes, déjà à l’époque où j’étais en vie, pour nous empêcher de mener nos vies comme nous l’entendions. Ceux qui m’avaient énormément agacée fut un temps me manquaient presque. J’étais toujours sortie victorieuse de ces affrontements, il fallait le dire. Je savais choisir ceux que je pouvais confronter et vaincre, et fuir ceux qui étaient trop puissants pour moi. En attendant le jour où ils entreraient à leur tour dans la première catégorie.

Je me débrouillerais. Je dois toujours avoir certains de mes contacts qui sont en vie. Il y en aura bien un pour me rendre ce service. Je retrouverais vite mon autonomie. Je ne serais pas une charge pour toi.

Je l’aurais extrêmement mal vécu. A vrai dire, une partie de moi aurait voulu être déjà dehors. L’autre était secrètement tout à fait heureuse de ne pas devoir vivre seule à regarder chaque ombre comme si elle risquait de se réveiller et de me mordre les fesses. Mais je ne pourrais pas m’éterniser ici pour autant. Abigaïl finirait par réaliser que je m’étais très bien faite à ma nouvelle vie mais qu’une partie de moi était morte de trouille, et c’était absolument hors de question.

Ma chambre, répétais-je doucement.

Celle que j’avais occupée au Cirque s’invita dans ma tête mais je pinçais les lèvres et la chassais – regrettant d’ailleurs aussitôt le geste qui se révéla étrangement douloureux.

Je serais très heureuse de voir ma chambre, en effet. Pour le reste, je me débrouillerais.

Je me voyais déjà demander à Janet de quoi m’habiller. Elle allait vouloir m’arracher la tête, pour ce que j’en savais. Quant à la timide Piper, quelque chose me disait que mon style vestimentaire n’était pas vraiment en adéquation avec le mien. Je me relevais avec précaution avant de demander finalement à la maîtresse des lieux.

Une dernière question : il y a des règles particulières à respecter ? Ici, et à l’extérieur. Je ne suis pas… Je ne suis pas vraiment gentille et je ne respectais plus beaucoup de lois avant ma mort, mais je sais me tenir et je ne veux pas abuser de ton hospitalité, finis-je par expliquer.

Ah, j’imaginais bien qu’elle avait remarqué plus d’une fois la gentillesse qui me faisait défaut, notais-je intérieurement, relativement amusée par ce constat.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Mai 2019 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Welcome back ! - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 318
ϟ Nombre de Messages RP : 193
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Welcome back ! - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 318
ϟ Nombre de Messages RP : 193
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
S’il y avait une chose à laquelle Abigaïl ne s’attendait pas vraiment, c’étaient des excuses. Oh, n’importe qui aurait pu croire qu’après avoir été ressuscitée par la nécromancienne, Siobhan se serait répandue en remerciement, en excuses sur son comportement passé et aurait promis que cette fois-ci elle ferait quelque chose de bien de cette vie. Certains auraient même juré de servir Abigaïl pour simplement éviter de retourner dans les flammes de l’enfer.

Sauf que l’on parlait de Siobhan O’Reilly et qu’Abigaïl pensait avoir une petite idée de la façon dont elle fonctionnait. Cette femme était fière, elle pourrait mourir pour sa fierté. Pourtant, elle avait été détruite, avait été transformée en jouet par un démon.

« Tes excuses sont acceptées, mais tu sais ce n’est pas grave. Oh, je t’ai détestée après cette conversation et j’avais probablement quelques idées en tête sur la façon de te le faire payer. »


Abigaïl afficha un sourire ravi à Siobhan. Elle l’aurait fait si cela n’avait pas mis à mal sa relation avec le démon et par la même occasion celle avec Tesla. Puis la vie s’était largement occupée de punir Siobhan pour elle.

« Mais je sais que tu n’étais pas… Dans ton état normal. Pas avec lui dans les parages, mais maintenant tu peux être toi-même. Donc ne t’inquiète pas, je ne t’en voulais pas de toute façon. »


Siobhan vivait pour sa fierté et elle avait été une chose brisée, dépouillée de celle-ci par des monstres. Pour Abigaïl, la femme qui était venue lui parler dans son bar, des années plus tôt, essayait désespérément de s’accrocher à ce qu’il lui restait : sa place de favorite aux côtés du démon. Si Raphaël lui avait préféré quelqu’un d’autre, Abigaïl peut-être, cela aurait été le coup de grâce assurément. Le coup de grâce avait fini par venir sous la forme d’une explosion, mais la fierté de la sorcière rousse s’en était plus ou moins sortie indemne.

« C’est comme tu veux. Tu seras difficilement une charge de toute façon. »
Abigaïl leva les mains. « Tout ceci m’a été gracieusement offert par Lady Satan et mon petit métier ne sert qu’à me distraire, je n’ai pas besoin d’argent. Tu peux rester autant de temps que tu le veux. »

Abigaïl se demanda si elle ne se montrait pas trop généreuse avec cette dernière phrase. Si elle n’en voulait plus à Siobhan pour ce qu’elle avait fait par le passé, elle ne doutait pas que celle-ci pouvait être particulièrement irritante. Mais elle ne mentait pas sur un point : nourrir et loger une femme en plus ne la ruineraient pas. Les morts avaient encore trop de trésors enfouis par delà le monde pour que la nécromancienne ait à se soucier de quelque chose d’aussi futile que de l’argent.

Puis tant que Siobhan resterait, cela ferait une chambre qu’Abigaïl ne s’empresserait pas de remplir. Anton était toujours en train de se demander quelle autre création sa sœur ramènerait dans leur nouveau foyer pour parfaire sa petite famille d’orphelins de la mort. Ce qui avait commencé avec juste elle, Gary et Piper avait considérablement grandi. Heureusement, Siobhan n’était pas censée être une addition définitive à l’escouade cadavre.

« Et bien allons-y. »


Abigaïl se leva et se dirigea vers le reste du funérarium. C’était un vieux manoir, mais qui avait été parfaitement entretenu. Notamment grâce aux bons soins de Rottingham. Le majordome squelette avait tellement de temps libre qu’il prenait un soin méticuleux à entretenir la vieille masure. Si bien qu’elle comptait beaucoup plus de fantômes que de toiles d’araignées.

Les deux femmes montèrent un escalier jusqu’au premier étage où se trouvaient la plupart des chambres. Toutes ne servaient pas vraiment. Après tout, seule Piper avait besoin de dormir. Abigaïl avait juste réalisé que même les morts avaient parfois besoin de s’isoler. Surtout après un déjeuner passé à entendre Janet se plaindre et Gary faire des blagues salaces.

« Il y a quelques règles, oui, mais elles ne devraient pas être trop gênantes pour toi. Les pièces où peuvent se trouver nos clients humains sont interdites durant la journée. Pour toi cela signifie surtout que tu ne dois pas y pratiquer la magie. J’essaye de maintenir un semblant d’illusion, même si la plupart de la clientèle est constituée de mystiques qui veulent s’assurer qu’aucun autre nécromancien ne viendra jouer avec les corps de leurs défunts. Rottingham, le majordome, s’occupe du ménage des parties communes la nuit et pourra le faire pour ta chambre si tu lui en donnes l’autorisation. Bien sûr, interdiction de pénétrer dans les chambres des autres sans leur invitation. »

Abigaïl imaginait difficilement Siobhan s’amuser à fouiller dans les affaires de Gary ou de Silence. Ou même de Piper ou de Janet. Elle voyait plus la sorcière de sang rester cloîtrée dans sa chambre ou en dehors du funérarium et ne se manifester que pour les repas.

« Ne ramène pas de vivants, sauf s’ils savent garder un secret et on l’estomac bien accroché. Là encore, maintenir l’existence de notre petite famille secrète est la seule règle d’or. Si tu veux ramener des créatures magiques… Assure-toi qu’elles ne soient pas incompatibles avec les autres avant tout. Bien sûr, pas de démons. Enfin… »

Abigaïl fit une pause.

« Il est possible que nous recevions des visites de certains membres du Hell Club. Voir parfois de Lady Satan elle-même. C’est… Improbable. Mais pas impossible. Essaye de ne pas… Les vexer si tu les croises. Cela vaudra mieux pour tout le monde. »


La nécromancienne poussa une porte pour révéler une chambre assez vaste. Il s’y trouvait un lit double, une armoire, un coffre ainsi qu’un bureau et une chaise. Une lampe de chevet trônait sur un petit meuble.

« Voilà. La salle de bain des vivants est au bout du couloir. Celle des morts est au sous-sol, ils y vont moins souvent. Ah, ne laisse pas de la nourriture traîner partout. Je ne veux pas de rongeurs ou cafards chez moi qui pourraient aller grignoter Silence, Janet ou Gary à leur insu. »


Abigaïl tendit une clé en fer à Siobhan.

« Voilà. C’est la seule. Sauf pour la clef squelette, mais c’est Rottingham qui l’a et il ne l’utilise qu’avec l’autorisation des concernés et sur ordre direct de ma part. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Mai 2019 - 21:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 157
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 157
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines, arrêt des saignements)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang (15m autour d'elle, reconnaissance de l'influence infernale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Abigaïl eut le bon goût de ne pas tourner mes excuses en dérision. J’en fus étrangement soulagée. Je n’avais pas envie de faire un scandale à celle qui m’avait sortie des Enfers, histoire d’éviter d’y retourner aussitôt. Les plus puissants toléraient mal l’insolence, après tout. J’en avais fait les frais plus d’une fois, non ? Je n’étais pas plus dérangée que ça, donc, de savoir qu’elle m’avait détestée. Il y avait de quoi. Je n’étais pas certaine que ses sentiments aient changé, d’ailleurs. Je n’étais qu’un des petits caprices de la mort, au fond. Mais je m’en fichais. Si elle me jugeait toujours insupportable, grand bien lui fasse. Je vivrais avec. Peut-être toutefois que nous pourrions parvenir à un semblant d’entente au moins. Nous avions un certain nombre de choses en commun, après tout. Je ne rebondis pas sur la réponse qu’elle avait apportée à mon mea culpa. Je n’avais vraiment pas envie de m’attarder sur à quel point je n’étais pas dans mon état normal. Cette enflure de Raphaël m’avait brisée, avait fait de moi sa chose. Il avait piétiné ma fierté, ravi mon âme et commis l’ultime affront consistant à me faire croire que je l’aimais. Au moins, à présent, je savais que je ne pouvais pas faire confiance à mes émotions. Comme si j’avais déjà été capable d’un amour sincère.

Je retins une moue amère en apprenant que je vivais sous un toit par la grâce de Lady Satan. Certes, je n’avais rien contre la reine infernale de Star City et de la Terre Prime, d’ailleurs. Mais je n’avais pas vraiment envie de me frotter aux Enfers tout de suite. Une vague histoire de torture et d’âme brisée en mille morceaux. Les agents de ce monde ne m’avaient jamais été très sympathiques.

— Je t’en remercie, me contentais-je de dire, presque cérémonieusement, contenant mon déplaisir.

J’étais une charge tant que je ne payais pas ma propre nourriture et un loyer à la nécromancienne. Pour commencer. Je me moquais que ça ne lui coûte rien de m’héberger, c’était encore et toujours une question de fierté. J’étais aussi une charge car j’étais faible comme une nouvelle-née. La douleur était un handicap, également. Je me secouais et rattrapais Abigaïl qui s’était déjà levée, les jambes hurlant sous l’effort minuscule. L’endroit apparaissait vieux, mais propre comme un sou neuf. Je grimpais les marches une à une en serrant les dents, sans me plaindre et en soutenant l’allure de la nécromancienne. Brave petite que j’étais. Je me concentrais sur les règles en vigueur pour ne pas penser aux sensations physiques. Ne pas fouiner les pièces des humains, aucun problème. Je ne comptais pas pratiquer ma magie ailleurs que dans ma chambre tant que je ne la maîtriserais pas parfaitement, dans le manoir du moins. Pour ce qui était de ramener quelqu’un ici, je n’avais personne à ramener. J’hésitais à demander si je pouvais ramener un vivant en sursis, que je comptais égorger proprement avant qu’il ne ressorte, mais ça ferait sans doute désordre. Ne comptant pas fréquenter de trop près mes colocataires, je ne pensais pas être prise en flagrant délit d’intrusion dans la chambre d’un ou d’une autre. Pour quoi faire ? Je n’avais pas pour intention de copiner avec eux. La moitié d’entre eux me détesterait en une seconde. L’autre moitié prendrait peut être quelques jours.

Je retins un soupir en apprenant que je devrais me tenir en présence de certains envoyés du Hell Club. Ou de la tête de celui-ci. Hm. Je savais me tenir, et garder ma langue dans ma poche. J’étais pénible, pas suicidaire. Fière, mais pas idiote. Si je devais m’agenouiller devant la sorcière pour garder ma vie et mon âme, je le ferais sans sourciller. Sans doute en brûlant intérieurement, mais je le ferais. Il était naturel, de toute façon, de reconnaître la puissance là où elle se trouvait. Je n’étais pas l’égale de Lady Satan, et ne le serait sûrement jamais, à moins de vivre aussi longtemps qu’elle - et encore, elle avait de l’avance. Mais je m’en moquais. Elle n’avait pas de vues sur moi, à ce que je sache. Je n’étais personne. Un petit fantôme conjuré dans ses cryptes pour servir de témoin, pour railler un démon qui se faisait détruire.

C’est bien noté. Si tu sais que des envoyés du Hell Club viennent et que tu peux me prévenir, je resterais dans ma chambre. Pour des raisons évidentes, c’est assez… Désagréable pour moi de les côtoyer, au moins pour l’instant.

Je récupérais la clé du bout des doigts.

Merci. Je m’occuperais de ma chambre. Je préfère.

J’avais désespérément besoin d’intimité. Je saluais poliment la nécromancienne et fermais la porte à double tour derrière moi, m’asseyant au bord du lit, les yeux perdus dans le vague. J’allais devoir récupérer le corbeau de Morrigan et ma dague. Je ne les portais plus au Cirque, à l’époque, n’en ayant plus l’usage. Je les avais confié à une personne de confiance. J’espérais les y retrouver. Mais j’allais commencer par le commencement. Je m’assis en tailleur sur le lit et serrais le poing jusqu’à planter mes ongles dans la chair de mes paumes, à en faire couler le sang. La sensation fut terriblement douloureuse, bien plus qu’elle n’aurait dû. Mais alors que je m’asseyais, luttant pour raviver ma magie, j’étais soulagée. J’y arriverais. Et j’allais commencer par protéger mon esprit. Je ne dormirais pas tant que ce sceau ne serait pas apposé dans mon dos gravé dans ma chair et mon essence. De longues heures de travail en perspective, au vu de ma difficulté à simplement manipuler mon sang.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Welcome back !
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Welcome back ! - Page 2 Cadre_6Welcome back ! - Page 2 Cadre_7_bisWelcome back ! - Page 2 Cadre_8


Welcome back ! - Page 2 Cadre_1Welcome back ! - Page 2 Cadre_2_bisWelcome back ! - Page 2 Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome back ! - Page 2 Cadre_6Welcome back ! - Page 2 Cadre_7_bisWelcome back ! - Page 2 Cadre_8
Sauter vers: