Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_1Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_2bisTes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.

 
Message posté : Ven 22 Mar 2019 - 13:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Joie, désillusion, joie, désillusion. C'était un enchainement de sentiments contradictoire qui laissait le tout indécis. Ikhare ne savait pas comment le percevait Chitine, mais une chose était sûr, ce n'était très certainement pas positif. A force de voir la déception dans son regard, le chanceux finit lui-même par se sentir coupable et incapable. Il baissa de nouveau la tête, reprenant une moue contrariée et attristée. Il suivit son acolyte, comme un petit garçon venant de son faire disputer par son père. Le silence de la nuit contrastait avec le bruit qui avait envahi le quartier quelques minutes plus tôt. Il était fort probable que des civils inconscients et curieux viennent fouiner dans le coin pour savoir ce qu'il s'était passé.

En voyant les caisses remplies de talismans, le souffle du brun s'accentua. Il commença de rentrer dans la camionnette avant de se stopper net. Un regard, de ceux qui veulent dire «ne t'en fait pas, je serai sage et innocent. » et il reprit son exploration. Il ouvrit une carton et s'empara de plusieurs colliers pour les inspecter. Certains semblaient authentiques. S'il se concentrait un peu, comme il le faisait lorsqu'il utilisait son hydromancie quelques semaines plus tôt, il parvenait à ressentir un petit peu d'énergie émanant de ces petites pierres taillées. D'autres semblaient néanmoins moins travaillées. Leur texture était différente au touché.

« Certains talismans sont très certainement des contre-façons... Celui-là, par exemple.
Ikhare tendit celui qu'il tenait en main à Evron. On dirait du plastique, et je ne ressens aucune énergie. Mais la majorité doit provenir de différentes boutiques de Star-City... La mienne doit en posséder une dizaine, grand maximum... Pas de quoi remplir l'une de ces caisses... Je me trompe peut-être, mais ils ont dû acheter tout cela en masse. Je veux dire, la quantité, le fait que certains sont authentiques et d'autres non... Comme s'ils n'avaient pas pris le temps de vérifier le contenu. »

Ikhare s'enfonça un peu plus dans le véhicule, posant ses mains sur les caisses, se cambrant légèrement pour atteindre une boite noire, offrant une vue particulièrement intéressante à Evron sans même en avoir conscience. Son short de bain lui collait encore un peu à la peau, celle-ci était recouvertes de frissons à cause de sa petite tenue et de l'air frais. Le vendeur entrouvrit la boite, suspicieux. En ne voyant aucune réaction, il se permit d'ôter totalement le couvercle. A l'intérieur reposaient différents bijoux contenant des pierres précieuses, des plantes et autres bois possédant des vertus magiques de toute sortes. Ikhare laissa courir ses doigts sur les bijoux. L'un d'eux appartenait au Trick or Treat, il l'avait vendu seulement quelques jours plus tôt.

«Ce sont des bijoux, possédant tous des capacités magiques. Mais je ne suis pas assez connaisseur pour les identifier. L'un d'eux était dans ma boutique, je me souviens l'avoir vendu, mais pourtant ils doivent me présenter un agrément, lorsqu'ils souhaitent s'offrir ce genre d'artefact... Et je suis vigilant, vraiment... Ikhare tourna la tête pour regarder Evron, toujours à quatre pattes, promis, je fais mon travail comme il faut. »

Il ouvrit les deux autres coffrets, contenants divers œuvres magiques prenant tous la forme de bijoux. C'était tout de même étrange, cette histoire. Il fallait des mois pour rassembler autant de pièces aussi rares. Seules, elles ne représentaient pas une menace, bien qu'entre de mauvaises mains elles pouvaient faire des ravages, il n'y avait qu'à voir l'état du dos de Chitine. Mais utilisés par des mages confirmés, elles pouvaient se révéler très dangereuse, suffisamment pour inquiéter la population de Star City. Clover se frotta les yeux, effaçant toujours plus son maquillage grossier, dévoilant quasiment l'intégralité de son visage. Il sorti de la camionnette, les boites en main.

« Vous devriez contacter des spécialistes, l'UNISON ou ce genre d'organismes... Je ne suis pas expert en la matière, mais tout laisse penser que ce groupe, là.
Ikhare désigna les corps des membres des Purple Hats, ce groupe est en train de s'armer pour faire quelque chose... »

Ikhare retint un bâillement. Il commençait d'avoir lui-même sommeil et pourtant il n'avait pas été la cible de la poudre de son bélion. Il lança un regard à Evron, plein d'espoir.

« Je me disais... Enfin, peut-être... Peut-être que l'on pourrait se revoir... Pour en parler, si vous avez besoin de moi, bien sûr. Pour parler de l'enquête. Parce que je peux aider, hein ! Je... Et puis, vous l'avez vu, j'ai besoin d'être entrainé. Alors oui, on pourrait peut-être... Un de ces jours... A la boutique, ou autour d'un café. Pour résoudre cette affaire. Pour vous montrer que je... Je suis utile. Et puis, si vous avez besoin d'aide, avec votre dos...»

Ikhare n'arrêtait pas de triturer son t-shirt blanc, sans oser plonger ses yeux dans ceux de son charmant interlocuteur. Il était évident en le voyant aussi timide et maladroit que ce n'était pas que pour les besoins de l'enquête. Le jeune homme souhaitait vraiment revoir Evron et améliorer son image.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 27 Mar 2019 - 14:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

CASSIDY
Evron

LAKEZA
Ikhare

TES YEUX APPORTENT LE CALME ET JE NE SUIS QUE TEMPÊTE.
Au loin, dans le ciel qui commençait à se charger de légers nuages, le bleu du jour fut vite remplacé par les teintes rosâtres du crépuscule. Le mélange de couleurs faisait penser à une peinture impressionniste, terminant cette journée déjà haute en couleur sur les chapeaux de roues de l’étrange. En somme, un jour de la semaine comme un autre pour notre héros. Son regard se porta sur le coucher de soleil, et la vue de ce spectacle en même temps que la brise fraîche l’enveloppa comme un murmure réveillant en lui un souvenir endormi. Il se revit enfant dans les hauteurs surplombant Star City, accompagné de ses parents qui riaient… Il fut perturbé par cet éclat de réminiscence. Non, ça ne pouvait pas être un souvenir, jamais de sa vie il n’avait vécu un tel instant avec ses géniteurs. Ce devait être un rêve né dans son esprit d’enfant. Quand tout était encore assez simple pour vivre dans l’innocence.

Ikhare entra dans la camionnette et Evron ne protesta pas, laissant faire le spécialiste, ou du moins, celui qui en connaissait plus sur l’occulte. Néanmoins, il se demanda si farfouiller librement dans les caisses n’était pas un geste risqué ! Certains objets, surtout les boîtes qu’il ne sentait vraiment pas, pourraient être instables. Il s’apprêta à confier ses inquiétudes à Clover mais n’en eut guère le temps. Le brun lui tendit un des talismans en question. Des contrefaçons ? Evron prit l’amulette des mains d’Ikhare et la compara avec celles des sorcières. Effectivement, en parcourant ses doigts à la surface des objets, il remarqua la différence de texture qu’elles présentaient. Celles des sorcières étaient froides et lourdes tandis que l’ersatz de Biggle était lisse et un poil trop léger. Il plissa les yeux, à l’écoute des dires du justicier. La théorie de Clover ne manquait pas d’être intéressante, surtout que d’après ce qu’ils avaient observé, et les témoignages de la SCPD, tout ce baragouinage ne pouvait être qu’une transaction. Hors, quelque chose clochait… Lors d’une transaction, il y avait toujours un expert sur les lieux afin d’évaluer la marchandise et sa qualité. Peut-être les jeunes femmes qu’ils avaient mis au tapis un peu plus tôt ?

- Bien pensé Clover ! Mais si c’était bien une transaction, alors quelque chose ne va pas… Ces chers messieurs-dames n’auraient pas gaspillé des dollars contre de la camelote.

Sur ces paroles il jeta un regard mauvais à la sorcière blonde à l’autre bout de la rue. Soit ces types étaient des francs marioles, soit ils n’y connaissaient rien et se contentaient d’obéir bêtement aux ordres… Sans quoi ils se feraient stupidement punir par leur boss. A moins que les talismans en toc ne soient là pour une raison précise, ce dont Evron était persuadé ! Mais pour quoi ? Il releva la tête, toujours plongé dans ses réflexions. Son regard se posa alors inconsciemment sur le derrière du brun qui était toujours de dos, penché sur les stocks des Purple Hats. Un fessier assez agréable à regarder souligné par le short encore humide de Clover. Il ne réalisa pas tout de suite ce qu’il était en train de faire, encore trop plongé dans ses pensées envers les Purple Hats. Toutefois, ses yeux ne se détachèrent pas pour autant de la belle vue. Quand il revint à la réalité, il se rendit compte de ce qu’il était en train de faire et s’étouffa, avalant sa salive de travers. Clover se tourna vers lui en montrant les contenus des boîtes et Evron tenta tant bien que mal de reprendre contenance, soudainement honteux et mal à l’aise d’avoir reluqué son interlocuteur. Heureusement, le garçon ne l’avait pas surpris, Evron aurait été fichtrement dérangé dans une telle situation ! Il ne se privait pas de prendre du bon temps quelques fois, mais quand il s’agissait de Chitine et de son statut de super-héros, il préférait garder ses distances, et cela faisait déjà un bail qu’il n’était pas sorti avec quelqu’un… Sa vie privée était devenue assez compliquée depuis la révélation de son identitée civile, la dernière chose dont il avait besoin était une bande de mecs lui courant dans les pattes ! Toute prétention mise de côté, bien sur…

Rejetant d’une pichenette les pensées parasites de son cerveau, Evron reprit son sérieux et jaugea Clover de la tête au pieds. Inconscient, naïf, irresponsable. Des adjectifs tout à fait justes pour décrire le brun et affreusement lourds… Tout comme le travail que cela représenterait en travaillant avec un type tel que lui. Mais d’un autre côté, il était déjà plongé dans cette affaire : bien sûr il était intervenu dans la fusillade, mais il possédait aussi un lien étroit avec ces objets puisqu’il avait lui-même avoué posséder de tels articles dans sa boutique. Ce qui le rendait indispensable pour l’enquête ! Et aussi particulièrement soupçonneux… Et puis, il avait l’air d’un bon gars, sans compter qu’il était craquant. Evron soupira, regrettant déjà le choix qu’il allait faire… Lui donner une chance.

- Mon dos a connu pire, il retint un gémissement et une grimace de douleur provenant de sa nuque et qui frémit le long de sa colonne vertébrale, et si tu veux qu’il y ait un nous...
Premio, il leva le doigt l’air sévère, plus de risques inconsidérés ! Tu as peut-être de la chance, mais je ne pense pas que ce soit le cas de ces messieurs, il pointa du doigt le criminel à la tête broyée et les policiers endormis.
Deuxio, je me fiche que tu aies des différents avec la police, tu vas rester ici avec moi jusqu’à l’arrivée des ambulances.
Et enfin… il recueilli un échantillon de charbon de la joue d’Ikhare, bon sang… il va falloir revoir ton code vestimentaire ! dit-il en regardant les pieds nus d’Ikhare l’air de dire “ouais...y a encore du boulot !”

Alors, marquant la fin de la journée, l’estomac gargouillant et le dos en miettes, Evron sortit son téléphone portable, et composa le numéro des urgences. Cette histoire était loin d’être terminée !

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_6Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_8


Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_1Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_2bisTes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_6Tes yeux apportent le calme et je ne suis que tempête.  - Page 2 Categorie2_8

Sauter vers: