Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_1Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_2_bisQui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_3
 

Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Fév 2019 - 1:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
La nuit est à peine entamée lorsque Cassandra se glisse dans les rues de Star City. Ce ne sont que les premières minutes d’obscurité, sous un ciel dont les étoiles ne sont même pas visibles, leur lueur effacée par l’éclat trop agressif de l’éclairage des hommes. Quand bien même ce serait le cas, la petite médium a les yeux posés sur les autres plutôt que sur les astres. Elle déambule au hasard, complètement perdue dans des rêveries sans queue ni tête, née de ses espoirs macabres ou peut-être plutôt d’une pilule avalée trente minutes plus tôt, lorsqu’elle recherchait la tendre caresse de l’oubli. Les auras des passants l’enveloppent dans des couleurs familières, apaisantes.

Cassandra est un peu fatiguée, ces jours-ci, à naviguer entre des pouvoirs neufs qu’elle ne comprend qu’à peine. Epuisée de corps et lasse d’esprit. Elle aime expérimenter, se délecte de recevoir la preuve qu’elle n’est pas seulement une petite médium impuissante, mais elle s’égare dans les images familières de ses visions à cause de cela. Oh, elle n’a pas peur de ce qu’elle devient, mais à son habitude, elle ne maîtrise rien. Il n’y a qu’à l’observer une seconde pour s’en rendre compte.

Alors qu’elle fait un pas de plus, ce simple mouvement la fait disparaître aux yeux des vivants, pour mieux la faire rejoindre les esprits des morts. Ses prunelles presque vides s’animent un peu lorsqu’elle regarde le monde autour d’elle s’éteindre un peu, les couleurs ternies par le fait qu’elle le contemple à présent depuis le plan astral. Un doux sourire vient égayer ses traits jusque là d’une étrange neutralité - étrange, du moins, pour Cassandra. La jeune femme s’anime et observe autour d’elle, constate que ceux qu’elle croise ne la regardent même plus avec ravissement. Les minutes s’écoulent et elle reprend son périple avec un entrain nouveau. C’est la première fois que la petite marcheuse effectue ce nouveau prodige. Quelque chose qu’elle ne comprend pas, quelque chose qu’elle décortiquera peut-être avec Abigaïl ou Nicholas Wormwood, ou peut-être pas. Il est tout aussi possible qu’elle ait oublié cet épisode.

Inconsciente du temps qui passe, Cassie ne réalise pas que celui-ci se fait son ennemi, que son corps se fait de plus en plus froid, comme si son âme elle-même s’imprégnait du froid de la mort qu’elle tutoie un peu plus en ce jour. Son erreur s’impose à elle quand, de nouveau, elle passe d’un plan à l’autre, aussi involontairement qu’elle l’a fait dans l’autre sens. La température extérieure, à cette heure, n’est guère clémente, bien trop basse pour une jeune femme et son fin corsage rouge, assorti à un pantalon moulant la fine silhouette de ses jambes, couleur charbon. Les lèvres bleuies par un froid surnaturel, elle frissonne violemment lorsqu’elle revient dans la réalité.

Sa peau est plus pâle que jamais, aussi gelée qu’un cadavre le serait, sauf pour ce qui est de ses doigts et de ses joues, rougis par un froid bien plus prenant que celui de l’hiver américain. Ses pupilles dilatées semblent avoir cessé de voir. Lorsqu’elle se prend les pieds maladroitement et chute, Cassandra ne prétend pas vouloir se relever. Elle roule sur le dos, ferme les yeux pendant que les tremblements s’apaisent pour disparaître vraiment. L’épiderme se pare d’une teinte bleutée, peu à peu. L’hypothermie s’empare d’elle, ralentit son souffle et son coeur, encore et encore, jusqu’à les arrêter vraiment.

Pour une fois, la demoiselle s’éteint sans effusions de sang, avec une souffrance si passagère qu’elle n’a guère eu le temps d’en goûter les effets, dans le silence, le calme et la sérénité. Son visage serein se fige et Star City compte un mort de plus, ce soir. Minuit a déjà sonné, si bien que dans une ruelle anonyme de la ville, nul ne remarque la frêle silhouette étendue à l’ombre d’une benne à ordures. Nulle âme, jusqu'à ce que l'une d'elle s'aventure à troubler le repos de la chère Cassandra.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 20 Fév 2019 - 0:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le problème lorsque l'on est un hybride homme/lapin, ce n'est pas tant le fait que des oreilles peuvent dépasser des cheveux à n'importe quel moment, ou que son nez ne cesse de s'agiter pour renifler. Mais bel et bien le fait que l'instinct de territorialité est poussé à l'extrême du crépuscule à la levé du soleil. Si le gentil Bunny savait se contrôler le jour, il n'était pas impossible de le croiser la nuit, donnant de petits coups de mentons dès lors qu'il estimait qu'un endroit était suffisamment stratégique pour y laisser sa trace. Star-City était sa ville, sa propriété, son territoire. Et chaque habitant de sa garenne devait se plier à ses règles. A vrai dire, ses règles dépendaient grandement de ses humeurs. Parfois il tolérait que l'on marche sur le même trottoir que lui. Parfois, cette action suffisait pour le mettre dans une rage folle. Et tout le monde sait que nul animal n'est plus têtu qu'un lapin grognon.

Cette nuit là n'était pas différente des autres, Bunny sautait de toits en toits, surveillant son territoire. Son instinct le poussa a agresser un jeune homme qui passait par là. Il riait au téléphone. Un rire un peu trop éclatant pour les oreilles sensibles du mammifère qui profita d'une petite ruelle sombre pour le frapper violemment dans le dos, lui brisant d'un coup sec la colonne vertébrale. Puis il s'empara de ses bras et tira suffisamment fort pour que le corps se retourne entièrement, la tête de sa victime touchait désormais ses talons. Kit soupira d'aise. C'était mieux comme ça. Il s'apprêtait à sortir de la ruelle sombre. Il avait envie de foin. Il gratta sa barbe et son pompon s'agita. Foin, maintenant. Il bondit par dessus le corps inerte et sautilla gaiement sur quelques mètres. Son pied gauche se prit dans quelque chose et il manqua de tomber par terre.

L'instinct de domination et la peur irrationnelle entrèrent en contradiction. Bunny bondit une dizaine de mètre en arrière, prêt à déguerpir. Son cœur s’accéléra, atteignant des pics d'activité qui auraient tué un homme normalement constitué. Quelques secondes plus tard, il retourna là ou quelque chose avait faillit le faire tomber. Un second cadavre se trouvait là. Il était tellement absorbé dans son propre meurtre qu'il n'avait pas repéré ce petit corps pale. Kit glissa ses doigts dans les cheveux de la jeune fille et il dégagea son visage.

« Jolie fille... Dommage que tu sois morte... Surement de froid... C'est tellement triste... »

Kit caressa son visage, comme s'il cherchait à ramener un peu de chaleur, comme pour s'excuser de ne pas avoir pu la sauver. Elle avait la peau douce et glaciale. Dans un monde idéal, le jeune scientifique aurait aimé que tous les SDF de Star-city disposent de centres sécurisés dans lesquels ils pouvaient venir se reposer, bien au chaud, sans avoir à craindre pour leurs affaires. Il enleva un de ses gants pour la déplacer, regardant un peu partout s'il y avait d'autres signes, d'autres indices permettant de définir la cause de la mort de cette jeune femme. Elle semblait en bonne santé... Quel gâchis... Dans son quartier...

Le scientifique en lui et l'absence totale de tabou de sa partie lapine décidèrent que ce petit tas de peau, d'os et d'organes froids pouvaient encore lui être utile. Il porta le corps et le serra tout contre son torse avant de bondir de murs en murs, de toits en toits pour rejoindre son laboratoire. Personne n'allait remarquer qu'une SDF avait disparu, c'était une aubaine, lui qui voulait tester de nouveaux dérivés de sa myxomatose. Il l'amena jusqu'à son laboratoire et la dénuda, ne lui laissant que ses sous-vêtements. Il reprit sa forme humaine et commença de mélanger différentes substances dans des tubes à essai. Ses réflexes professionnels ne le quittaient pas et il avait sanglé les poignets, les chevilles et le cou de la jeune femme. Après tout, le docteur Polius lui faisait aussi, alors pourquoi pas elle. Même morte, elle pouvait avoir un mauvais réflexe, en appuyant sur un mauvais nerf ou une erreur du genre. Il commença en lui insérant différents produits dans le ventre. Certains contenaient une concentration acide très élevée et il remarqua que des hématomes rouges se formèrent sur sa peau de porcelaine. Il nota les résultats dans un petit calepin avant de passer à son bras. Si tous les sujets pouvaient être aussi calmes... Il n'en avait pas ramené beaucoup qui étaient encore vivants, mais très souvent ils faisaient beaucoup trop de bruit pour Bunny qui supportait mal les cris lorsqu'il injectait ses liquides dans les veines de ses expérimentations. Certains mouraient à cause de ça, d'autres étaient juste trop agaçant et il finissaient la gorge sectionnée par le lapinou. Kit enfonça une perfusion diffusant un dérivé de la rage. Il caressa le front de la petite brune.

« Gentille petite lapine, tu es si docile... »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 20 Fév 2019 - 16:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Cassandra n’a jamais eu de souvenirs de ce qu’il se passe lorsqu’elle meurt. Elle ne s’en est jamais bien inquiétée non plus, il faut le dire, mais certains se sont posés la question à sa place. Est-ce que son âme corrompue reste dans son corps le temps qu’il régénère, ou a-t-elle déjà visité les Enfers pendant ce temps, arpenté d’autres mondes, même ? Parfois, elle a l’impression d’avoir rêvé, déambulé dans des chimères sans queue ni tête. D’autres fois, elle n’a qu’un glorieux néant à l’esprit quand elle revient à elle. La seule constante, c’est que lorsqu’elle rouvre les yeux, la douleur a disparu et son enveloppe est comme neuve. Habituellement.

Mais pas cette fois-ci. La conscience de la médium ne lui revient jamais d’un coup. Son corps se réchauffe peu à peu, elle esquisse quelques mouvements - ses paupières qui tressautent, le bout de ses doigts qui se crispent - pendant que ses pensées tentent de s’organiser. Elle a beau de ne pas vraiment apporter d’importance à ses morts, elle doit malgré tout avouer que ses renaissances sont souvent délicates. Comme être réveillée au beau milieu d’un rêve, la tête ailleurs et l’esprit engourdi. Au moins est-elle très souvent seule lorsque cela arrive. Mais pas ce soir. Tandis qu’elle prend une première inspiration pénible, Cassandra se rend compte qu’elle n’aura pas le luxe de la tranquillité cette fois-ci. Non pas que cela la dérange, mais ça la déboussole malgré tout. Il y a les sangles contre ses poignets et ses chevilles. Son cou. Contre sa peau nue. Une caresse délicate sur son front.

Je ne suis pas une lapine, proteste la jeune femme, les paupières encore closes et l’air à moitié endormie.

Mais elle force ses yeux à s’ouvrir, la gorge sèche. La jeune femme ne se débat pas. Parce qu’elle a trop l’habitude de ce genre de situations, mais aussi parce qu’elle est à peine de retour, à peine libérée de l’étreinte langoureuse de la Faucheuse. Elle préfère observer celui qui l’a ramenée là, ou plutôt son aura bien étrange. L’homme et l’animal entremêlés dans un seul être, un halo dont les couleurs se contredisent elle-même. La bonté et l’instinct sauvage. Quelque chose d’inédit, de nouveau, qui étire les lèvres de la petite médium en un sourire paresseux.

Ça brûle, murmure-t-elle, la voix pâteuse.

Un constat et non une plainte. Son ventre lui renvoie une sensation éminemment désagréable et elle a toujours détesté les perfusions, surtout que le scientifique en herbe qui a décidé de jouer avec son cadavre n’aura pas pris la peine de réchauffer la poche de perfusion. Cassandra essaye de se redresser pour regarder ce qu’elle a exactement dans le bras, mais est aussitôt arrêtée par la sangle autour de son cou fin. Elle se réinstalle donc et soupire, l’air vaguement contrariée.

Ce n’est pas très très amusant, votre jeu, signale-t-elle à l’intéressée avant de refermer les yeux.

Quitte à devoir patienter, ma foi…
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 21 Fév 2019 - 18:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le barbu manqua de bondir au plafond. Il s'attendait a tout, sauf à ça. Que du sang se mette à couler de ses yeux, de son nez, ou de tout autre orifice, ça ne l'aurait pas choqué. Que son corps se recouvre de spasme non plus. Mais qu'elle se mette à parler, à retrouver une conscience... L'avait-il ramené à la vie ? Il enleva la main de son front aussi vite que possible, comme s'il venait de se prendre un coup de jus. Kit la regarda avec attention. Etait-il assez intelligent pour pouvoir ramener des personnes d'entre les morts ? Sa myxomatose avait-elle... Ce genre de pouvoir ? Impossible, elle aurait très certainement montré des signes avant coureur, et rien dans son comportement ni-même dans son physique ne semblait indiquer une quelconque métamorphose lagomorphique.

Kit regarda la jeune fille. Fascinant ! Il lui offrit un joli sourire droit et blanc avant de reprendre ses caresses sur son front. En voilà une qu'il voulait garder dans sa garenne. Peut-être que s'il se montrait suffisamment bien, il concéderait à lui faire une portée... Il recommença de lui caresser le front. Il ne voulait pas perdre ce petit sursaut de conscience. Elle était docile et douce, elle se laissait faire, cette petite femelle. Sa petite femelle.

« Mais si, tu es aussi douce qu'une petite lapine. Attend, je reviens ! »

Kit sorti quelques secondes pour aller dans les enclos. Il chantonnait, heureux d'avoir enfin une présence féminine digne de lui. Ah... C'était compliqué de trouver quelqu'un avec qui partager sa vie la nuit. Il lui fallait quelqu'un de suffisamment intéressant pour qu'il soit digne que lui, le grand chef, daigne poser son regard sur cette personne. Généralement les mâles sentait trop l'opposition, le défi. Et les femelles étaient trop peureuse et refusait de s'accoupler plusieurs fois d'affilé. Mais il sentait qu'elle était... Différente. C'était peut-être une des bonnes, une de ses reines... Il regarda l'enclot d'un œil expert avant de prendre une petite lapine. Il retourna dans le laboratoire en bondissant de joie. En quelques geste, la lapine était morte, sans douleur. Il s'empara d'une pince et sectionna ses oreille avant de les agiter au dessus d'un lavabo qui sentait le désinfectant industriel. Un petit jet d'eau pour enlever le plus gros du sang et il retourna auprès de la morte pas si morte que ça. Il plaça une première oreille sur sa tête et il réfléchit, il s'empara de ses cheveux et les noua autour, essayant tant bien que mal de la faire tenir droite. Puis il fit la même chose que la première. Il admira son œuvre, très fier de lui et satisfait de ses talents.

« Voila, une parfaite petite lapine... »


Bunny reprit ses caresses sur son front et ses joues, admirant les traits délicats de la jeune femme. Le destin était bien généreux de lui avoir envoyé ce genre d'échantillon. Il glissa sa main jusqu'à une perfusion qu'il retira avant de jeter un œil à son ordinateur : effectivement, il semblerait que des signes vitaux soient apparus. Très intéressant. Il laissa trainer ses doigts de son cou à son ventre. Elle était très rouge, juste à côté de l'appendicite. Il appuya dessus et massa de façon circulaire.

« Ca fait mal ici ? C'est supportable ? Dis moi si ça l'est, j'appuierai un peu plus fort. Si ça ne l'est pas, j'appuierai quand même, il va falloir t'endurcir si tu veux être avec moi ! »

Il appuya avec un peu plus de vigueur tout en penchant la tête sur le côté, attendrit par ce petit minois innocent. Ses cils papillonnèrent, il ressentait déjà quelque chose pour elle.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 22 Fév 2019 - 18:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Cassandra, les yeux fermés à nouveau, remarque assez l’absence subite des caresses de l’homme, ou le lapin, ce drôle de quelque chose qui l’a tirée de la rue où elle pensait se réveiller. Cela lui fait rouvrir ses paupières, ses prunelles bleues un peu hagardes mais suffisamment alertes pour saisir le charmant sourire de Kit. Elle lui en retourne d’ailleurs un, pliant et dépliant ses doigts pour activer un peu la circulation du sang dans son corps. Sa conscience lui revient peu à peu, assez pour s’entendre de nouveau comparer à une lapine. Une moue chagrine sur les lèvres, la jeune femme l’observe s’éloigner en ravalant ses protestations. Elle qui s’essaye peu à peu à devenir plus prédatrice que proie, elle serait presque vexée d’être ainsi rabaissée. Presque, parce que l’on parle tout de même de Cassandra. Pendant son absence, les oreilles pleines de son fredonnement ravi, la demoiselle hésite. Nul doute que Ptit Chou adorerait rencontrer ce lapin là, mais en même temps, la curiosité la dévore quand à ce qu’il est.

Quand il revient avec une lapine - une vraie, cette fois - Cassie retient une grimace. Elle peut voir les pires tortures lorsqu’elles sont infligées à un être humain, mais la souffrance des animaux ne la réjouit pas. La médium ne s’en réjouit pas autant, même si elle n’en conçoit pas non plus un quelconque désarroi. Clouée sur sa table, elle ne bouge pas lorsque le scientifique en herbe ramène avec lui les oreilles de la créature sacrifiée. Elle l’observe fixement, ne le quittant pas des yeux, vaguement perplexe, lorsqu’il les place au dessus de sa tête. Fronçant le nez, elle précise :

Vous savez, même comme ça, je ne suis toujours pas une lapine. Je peux être beaucoup de choses, mais ça, je ne crois pas.

Elle ne croit surtout pas en avoir envie. Le lapin qui lui fait face est amusant, mais elle préfère côtoyer des créatures plus… Imposantes, impressionnantes. Et pourtant, malgré son éternel statut de proie, ce petit hybride là a visiblement péché à n’en plus pouvoir. Son aura est salie de part en part, noircie par toute l’horreur de ces meurtres répétés. Charmant tableau pour les yeux d’une femme habituée aux ténèbres des Enfers et aux moralités adaptables. Un tableau qui ne la déstabilise pas, comme l’admiration de Kit qu’elle lit sans peine ne la déstabilise pas plus. Cassandra est habituée à ce qu’on la considère ainsi, elle et ses traits délicats de poupée, sa peau de porcelaine. Ainsi exposée, en sous-vêtements, elle révèle toutefois qu’elle a déjà souffert plus d’une fois. Son cou et le tissu cicatriciel qui l’orne, à gauche, la fine cicatrice sous son oeil, mais aussi et surtout toutes leurs soeurs, parsemées à l’intérieur de ses bras, les scarifications volontaires, les vestiges de morsure le long de ses cuisses. Son abdomen est le plus épargné - son dos, lui, a son propre contingent de marques évocatrices.

Lorsqu’il retire la perfusion, la jeune femme soupire de soulagement. Elle garde de biens mauvais souvenirs de ses séjours à l’hôpital, des réminiscences dont elle adorerait se voir débarrasser définitivement. Sans en être effrayée, elle n’en conçoit nul plaisir, et ces petits détails que sont la tubulure et le cathéter lui déplaisent. Ses yeux bleu restent prisonniers de ceux de Kit, même quand la main de ce dernier s’égare contre sa peau pour aller presser sur la zone qui la brûle depuis son réveil. Aussitôt ses poings se ferment et elle laisse échapper un piaillement surpris.

Ça brûle, vraiment, ajoute-t-elle à voix haute, ses muscles tendus mais son visage de nouveau orné d’un sourire.

Un sourire qui n'a toutefois rien de bien engageant. Elle observe Kit un instant avant de continuer, presque dans un murmure :

Mais petit lapin, ce que tu fais là n’est rien. Je suis bien plus endurcie que ce que tu peux imaginer.

Provocatrice, elle se permet un clin d’oeil. Si lui croit pouvoir l’effrayer ou la rebuter pour si peu, il se trompe si fortement… Cassandra n’ira pas avouer ce qu’elle fait de ses nuits, bien évidemment. Mais elle s’est donnée plus d’une fois à de véritables démons, est totalement soumise à un certain Solar, et se voit prostituée par sa charmante Marraine infernale - le tout avec le plus grand enthousiasme. A souffrir jour après jour, d’une façon difficilement envisageable, on fait de la douleur une amie. Une compagne.

Alors, petit lapin, ai-je le droit de savoir pourquoi tu t’amuses à ramasser des cadavres ?

La question mérite d’être posée, après tout.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 22 Fév 2019 - 22:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Bon, manifestement, sa femelle n'est pas aussi drôle et courageuse qu'il le pensait. Lui qui voulait s'amuser, passer une nuit entière à jouer avec elle, a la rendre parfaite, faire en sorte qu'elle soit à son image... Kit soupira et repris les oreilles d'une poigne possessive et agressive, arrachant quelques cheveux au passage. Il les jeta dans une petite poubelle et regarda le reste du cadavre, dans l'évier. Il caressa le petit corps mort, désolé de l'avoir sacrifier pour une femme qui ne savait pas ce qu'elle voulait. Bon, le corps était encore utile quoi qu'il en soit. Il ne se privait jamais de collecter les cadavres des expériences ratés : les organes morts étaient toujours source de recherche. Il inspira longuement avant de revenir d'un pas décidé vers son nouveau jouet, sa nouvelle expérience.

Il prend un petit moment avant de lui répondre. Il ne veut pas la contrarier, elle pourrait changer d'avis après tout, ce n'était pas utile de la tuer tout de suite. Il regarda son corps, admirant ses courbes, ses finesses, ses marques. Elle avait du vécu, ça, c'était sur et certain. Et au vu de ses marques, elle devait en effet être en mesure de supporter la douleur de ses liquides expérimentaux. En fait, ce n'était plus si amusant que ça. Une fois que l'on comprenait qu'elle le tolérait uniquement parce que l'on se trouvait loin de limites ayant déjà été franchises, ce n'était plus si flatteur. Kit voulait être son premier, le premier à la faire hurler de douleur, à la posséder. Manifestement, il avait face à lui de sévères concurrents.

« Tu sais, tu pourrais devenir une vraie petite lapine. Je pourras te mettre des perfusions un peu partout et te coudre des oreilles sur la tête... Mais je n'ai plus vraiment envie... »

Kit laissa glisser sa main le long de ses hanches. Elle était peut-être endurcie, mais elle était tout de même sienne, attachée et impuissante. A moins que ce ne soit une sorcière. Bunny n'aimait pas les sorcières, trop fourbes, trop imprévisibles, trop magiques. Elle était de suite moins attirante. Il enleva sa main, presque dégouté par la peau laiteuse qu'il venait pourtant de caresser avec amour et tendresse. Il tira sur son nœud papillon, le redressant, essayant d'avoir l'air sérieux.

« Et bien, il se trouve que je suis un scientifique. Un scientifique très sérieux et de renommé... Et il m'arrive parfois de travailler sur des corps morts, évidemment, ce sont des corps provenant de la morgue, en toute légalité. C'était un gros mensonge, il ne perdait pas son temps avec de la paperasse qui pourrait le mettre en danger. Mais ce soir, j'ai été très agréablement surpris de trouver ton corps dans la rue. Je savais que les sorcières s'adonnaient aux arts du sexe et de la luxure, mais je vous pensais plus résistante... Parce que c'est ce que tu es, n'est-ce pas, une sorcière ? »

Le lapin ouvrit un tiroir pour en sortir une petite boule contenant différents morceaux de légumes qu'il avala non sans les découper grâce à ses incisives avec soin.

« Tu vas mourir bientôt tu penses ? »

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 23 Fév 2019 - 12:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
La jeune femme ne peut retenir un rire léger, lorsque son interlocuteur arrache les oreilles de là, dans un mouvement de colère. Le son est mélodieux, délicat, une hilarité qui n’a rien à voir avec de la moquerie. Cassandra trouve juste ce petit mouvement d’humeur étrangement attendrissant. Voilà que le scientifique est déçu. Quel dommage. Mais elle n’est plus cette petite proie là. En d’autres temps, elle acceptait tout, n’importe quoi. C’est toujours le cas, sauf pour quelques menus détails. Certains l’aident à s’engager dans une autre voie, et elle ferait tout pour leur plaire. A eux. Pas à Kit, ne lui en déplaise. Lui n’a pas gagné ce droit, pas encore et peut-être jamais… Ou peut-être dès ce soir, qui pouvait en être certain ?

Elle lit la déception sur son visage, mais cela est confirmé par ses propos presque amère. Quand il se redresse et qu’il enlève sa main de sa peau, elle soupire et son sourire s’évanouit aussitôt. Quelle tristesse. Malgré tout, Cassandra aime les autres, le contact et la chaleur de leurs corps. Elle aime les gestes tendres mais par dessus tout, elle aime ceux qu’on lui impose, la férocité et la souffrance infligée. La douleur diffuse qu’elle ressent dans son abdomen n’est pas assez, pas encore. Quelle qu’en soit l’origine. La médium l’écoute se plaindre, presque. La mention de perfusions l’a fait froncer les sourcils brièvement. Si on en arrive là, un appel viendra y mettre un terme. Il est certain qu’un lapin de cette taille détalera vite devant la monstruosité qui lui sert d’animal de compagnie.

Comme il parle, elle devient attentive. Un petit scientifique qui est aussi une proie aux instincts bien étrangement meurtriers, qui travaille aux côtés de la mort. Un petit scientifique qui est un peu à côté de la plaque. A nouveau Cassandra pouffe de rire tout en secouant doucement la tête. Non, elle n’est pas une sorcière, pas vraiment. Ni seulement une médium. Elle est quelque chose d’assez inédit en cela que beaucoup trop de facteurs se sont mélangés les uns aux autres. Bien évidemment, certains aimeraient faire d’elle une mage noire ou peut-être une nécromancienne à son tour. Mais la poupée qu’elle est n’a ni la patience, ni l’envie d’étudier assez. Elle préfère laisser faire les choses. Ses pouvoirs évoluent d’eux mêmes, et c’est bien ainsi.

Pas une lapine, pas une sorcière non plus, chantonne-t-elle presque, le ton joyeux et détendu. Mais tu peux essayer de trouver encore une fois, petit lapin. Que voulais-tu faire avec mon corps, alors, monsieur le scientifique renommé ?

Il est compréhensible qu’il ait fait la confusion, n’est-il pas ?

Si tu ne vas plus jouer, tu peux peut-être enlever tout ça, ajoute-t-elle poliment en tirant sur les sangles.

Au fond, elles ne la gênent pas, mais il est bien malheureux d’être clouée de la sorte si ce n’est pas pour s’amuser un peu, selon elle. Les cadavres ne s’en plaignent sans doute pas, mais elle-même va finir par s’ennuyer, et cela peut donner de drôles de résultats.

J’ai soif, se plaint ensuite la médium.

Sa gorge lui paraît plus sèche que ne le serait un désert, sa bouche tout autant, et pourtant elle salive bien assez. Cassandra se sent un peu vaseuse, en somme, sans savoir que c’est probablement dû à la dernière perfusion qu’elle a reçu un peu trop près de son réveil. Tout ce qu’elle sait, c’est que cette sensation là n’a rien d’agréable, même pour elle. Elle est juste ennuyeuse. Bien évidemment, elle pourrait se libérer seule. Soit en réussissant à passer de nouveau dans le plan astral, mais elle risquerait alors de s’y trouver piégée une fois de plus - et elle ne sait pas elle-même comment elle a pu s’y rendre en tout premier lieu. Soit en appelant son chien infernal. Soit aussi en retournant la situation. Que dirait Kit de ressentir le feu qui brûle sous sa peau, comme si c’était lui qui avait reçu les fameux liquides ? Que dirait Kit de sentir la douloureuse impression de se dessécher peu à peu ? Que dirait Kit si Ptit Chou plantait ses crocs dans la cuisse de Cassandra et qu’il en ressentait les effets, même en cherchant à le fuir ? Elle n’est plus complètement impuissante, plus maintenant. Là où auparavant il n’y avait que la vulnérabilité extrême pour la distraire, Cassandra jouit de ces pensées pleines de violence, à présent. Des rêves de punitions qui ne sont pas si éloignés de la réalité.
 
Revenir en haut Aller en bas


normal people have no idea how beautiful and comforting darkness can be. I do.

Message posté : Mar 26 Fév 2019 - 22:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le fait qu'elle rigole agace fortement Kit qui se retient de la gifler et de glisser les doigts autour de son cou jusqu'à ce qu'il sente les os craquer, que ses lèvres se teintent de bleu et que sa peau blanchâtre semble s'effacer. Mais il se retient. D'une part parce qu'il ne sait pas ce qu'elle est, mais aussi parce qu'elle peut être interessante sur le plan scientifique. La question de la nature de son être est vite abordée. Si elle n'est pas une sorcière, que peut-être bien être ? Une nécromancienne ? C'était bien une branche de la sorcellerie. Kit fronça les sourcils. Il n'aimait pas que l'on se paye sa poire, et encore moins quand la personne en face était en situation de faiblesse. A moins que... Qu'elle n'estime pas être en position de faiblesse. Après tout, à aucun moment elle n'avait montré le moindre signe de panique, elle semblait bien résigné et étonnement prête à supporter la douleur qui lui était infligé. Si docile, si prête pour lui. Kit soupira de nouveau. Cette fille était clairement sa plus grosse déception féminine de toute sa vie.

« Je t'ai injecté plusieurs virus que j'injecte normalement à mes lapins, mais sur le corps humain cela peut avoir des conséquences différentes... Tu vois, je travaille sur un prototype de foin qui pourrait régénérer le corps en l'ingurgitant. »

Kit se retourna et commença de préparer une boisson pour son sujet d'expérience. Il se pencha et ouvrit un petit frigo pour sortir des glaçons. Il en mit la moitié dans un gant de toilette qu'il déposa sur la rougeur, sans délicatesse. C'était pourtant une marque d'attention, il voulait soulager la brulure interne par un peu de froideur externe. Cependant, pas sûr que la morsure du froid soit agréable. Il jeta quelques glaçons dans un verre avant d'y verser du sirop à la fraise avec une limonade. Il raffolait de ce mélange, lui. Il mit une paille dedans avant de porter le tout à la bouche de la jeune femme.

« Je préfère attendre un peu avant de t'enlever les sangles. En fait, c'est pour ta propre sécurité... Certains produit que je t'ai injecté pourraient te faire faire des choses que tu ne voudrais pas faire, ou te fragiliser. Il faudra te contenter de ça pour l'instant, tu vois, je prends soin de toi, tu es si précieuse... Et puis, tu vas surement mourir pour être honnête. Dans une heure ou deux. Tu vas revenir, dis ? Parce que si tu reviens, je vais devoir prendre un peu de ton sang, peut-être que ton pouvoir me permettrait de créer mon foin. Tu penses que tu pourrais m'aider ? Que tu es assez bonne pour moi ?  Dis oui... »

Kit hésita un peu avant de reprendre ses caresses sur le corps de la jeune femme de sa main libre. Un geste pas vraiment anodin, il cherchait un endroit ou planter l'aiguille tout en ressentant un certain désir pour elle. Il ne pouvait s'empêcher de la considérer comme un joli corps suscitant l'envie et s'il ne se contrôlait pas, il était fort probable qu'il finisse sur elle, qu'elle soit attaché ou non. Mais il avait un faible pour les femmes qui ne disaient rien. Elle était résistante, il pouvait toujours lui coudre la bouche.

« La boisson te plait ? Moi je rajoute un peu de sucre dans la limonade et le sirop avant de la boire. Mais fait attention, je t'ai injecté une rage modifiée. Peut-être que tu auras bientôt peur à l'idée de boire... Tu devrais finir ton verre avant que ça n'arrive... »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 27 Fév 2019 - 19:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Cassandra a le bon goût de montrer un peu d’étonnement quand Kit lui répond. Surprise d’apprendre que ses veines cachent désormais plusieurs souches virales, vaguement inquiète, peut-être. Elle n’a pas envie de changer, pas comme ça, mais elle ne s’y attarde pas plus de quelques secondes : ce qui est fait est fait, elle ne pourra revenir dessus.

Hm, je ne sais pas trop quoi en penser, soupire la petite médium avec un sursaut quand Kit dépose des glaçons contre son ventre brûlant.

La sensation est plutôt désagréable, chaleur dévorante contre froid glacial, et surtout surprenante. Les muscles de la jeune femme se crispent en réponse, avant qu’elle ne se force à se détendre. La soif à l’esprit, elle ne se fait pas prier pour boire ce qu’on lui offre - même si le tout lui paraît terriblement sucré, une bénédiction pour sa gorge qui brûle tout autant que ses chairs. Même si boire dans cette position est extrêmement désagréable et que la médium finit par tousser, lorsqu’elle avale de travers. A vrai dire, il est du domaine du possible que le liquide ait fait fausse route à cause de ce que lui explique le scientifique. La mine déçue, elle tire sur les sangles dont elle avait espéré être libérée, son regard soudain plus froid fixé sur le petit lapin.

Je reviens toujours, lui apprend la petite poupée qui commence à s’agacer. Tou-jours. Sans exception. Ma malédiction, ma bénédiction, mon fardeau, mais mon sang n’est pas à toi.

Elle se fend d’une moue boudeuse qui s’adoucit puis disparaît alors que le lapin se permet quelques caresses.

Pas à toi, juste à eux, répète-t-elle doucement.

Même si à l’heure actuelle, elle ne peut faire autre chose que de l’affirmer haut et fort. Fermant paresseusement les yeux, la capricieuse Cassandra ne soulève ses paupières qu’en entendant que son sang a été infecté par la rage. Rien de moins. Elle a bien évidemment entendu parler de la maladie, sans savoir grand chose de plus que le tout venant, mais c’est assez pour qu’elle réponde :

La rage met des semaines à apparaître, non… ? Non ? Eteins les lumières, petit lapin, ajoute la médium en clignant des yeux.

Est-ce elle qui l’imagine ou la luminosité de la pièce lui paraît de plus en plus dérangeante ? Sans doute son organisme malmené, devenu hôte involontaire d’une flopée de virus, qui s’exprime de la sorte. Peu lui importe. Si les choses continuent dans cette voie, il sera trop tard. Alors elle lui donne une dernière chance, au petit lapin, de faire ses preuves, de faire quelque chose qui soit un tout petit peu distrayant. Elle ne veut pas être enragée, ou alors… Ou alors peut-être l’est-elle déjà un peu et l’impatience qui couve, alimente le feu qui brûle en elle depuis Yule, en est une conséquence directe. Cassandra a envie de sang, un peu plus à chaque seconde qui passe, ou au moins d’un peu de peur. Et les possibilités sont nombreuses pour renverser la situation.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


normal people have no idea how beautiful and comforting darkness can be. I do.

Message posté : Sam 2 Mar 2019 - 16:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Kit est fasciné, s'il avait considéré la jeune femme comme une potentielle amante pouvant être une de ses femelles régentes, l'instinct du lapin est désormais dominé par une curiosité scientifique marquée. Elle revient toujours. C'est bien évidemment une forme de magie et Kit n'est pas très coutumier de ce genre de pratique, à vrai dire il se repose uniquement sur la science et n'envisage pas une seule seconde de développer des talents aux travers de lectures mystiques ou en apprenant avec un mage. Son esprit a besoin de rigueur, de logique, il n'est pas assez ouvert et spirituel pour s'adonner à des arts obscures. L'homme de science en lui s'interroge. Est-ce qu'elle ressent la douleur ? Est-ce qu'elle sait ce qu'il y a de l'autre côté ? Est-ce qu'elle peut transmettre cette faculté ? Kit désire plus que tout posséder ce sang, mais son instinct lui dicte de ne pas la chercher. Ce n'est pas un prédateur, mais elle est totalement imprévisible et s'il y a bien une chose que les lapins n'aiment pas, c'est le fait d'être surpris.

« Il appartient à qui, ce sang ? »

Le lapin ne peut s'empêcher de la désirer. Mais la rationalité ayant pris le dessus sur le sadisme, il doit admettre qu'il pourrait faire d'elle une alliée. Après tout, il y avait quelques similarité, et il pouvait très se servir d'elle lors de certaines de ses expéditions nocturnes. Si elle revenait, elle pouvait très bien se prendre quelques balles à sa place, elle n'y verrait peut-être même aucun inconvénient. Après quelques secondes d'hésitation durant lesquels les nombreux aspects de Kit se disputèrent, le brun décida de la détacher, non sans se préparer a bondir pour s'emparer du chloroforme, ou bien a bondir en direction de la sortie. C'était son laboratoire, il en connaissait chaque recoin, chaque cachette, il savait que la fuite était la solution la plus adaptée en cas de danger.

« Je te libère, mais j'aimerais que l'on parle encore un peu de toi, de nous, d'accord ? »

En entendant sa remarque sur la lumière, Kit trouva cela étrange. Son dérivé de rage n'était certes pas aussi travaillé que ses myxomatoses, mais il ne devait pas agir si rapidement. A moins que l'organisme de la revenante ne soit vraiment particulier, cela n'aurait pas dû faire effet avant une douzaine d'heure.

« C'est une rage particulière, j'ai essayer d'isoler certains agents dedans afin qu'elle se développe plus vite... Je peux essayer d'arranger ça, de purger ton sang de ce virus... Et des autres. »

Le lapin détacha la dernière sangle et sorti les vêtements de Cassandra d'un petit tiroir avant de lui poser à sa gauche, parfaitement pliés.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Mar 2019 - 13:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Sage comme une image, Cassandra attend que le petit lapin ait fini de la délivrer pour se redresser doucement. Elle pose délicatement ses pieds au sol et se laisse glisser de la table où il l’avait sanglée, pour s’étirer langoureusement, avec un petit gémissement lorsque le mouvement tire sur les zones dans lesquelles il a injecté son petit cocktail. Ce son, cependant, n’est pas une plainte mais bien l’expression du plaisir que la sensation lui procure. Ignorant les vêtements qu’il lui a sorti - la pudeur de Cassandra a disparu lorsqu’elle avait seize ou dix-sept ans - elle l’observe attentivement avant de secouer la tête lentement.

A ceux à qui il revient, petit lapin. Mais c’est un secret qui n’est pas pour toi, ajoute-t-elle d’un ton amusé.

Elle se détourne de lui et pour esquisser quelques pas hésitants, détaillant les alentours pour de bon maintenant qu’elle n’est plus obligée de se tordre le cou pour ce faire. Par dessus son épaule et tout en allumant un microscope pour y jeter un oeil curieux, elle demande avec intérêt :

Que veux-tu savoir sur moi, petit lapin ? Et qu’est-ce que veut dire ce « nous » ? Il y a un « nous » ? J’aime bien les gens comme toi, mais je ne sais pas si c’est possible. Tu es encore trop… Mignon. Peut-être qu'il faudrait te débarrasser de ce petit pompon et de tes adorables oreilles, tu ne crois pas, conclut-elle avec un sourire plein d'une innocence factice.

Cassandra lève le nez et se retourne enfin vers lui, toujours souriante observant la drôle de créature qui l’a amenée jusqu’ici, le rejoignant de sa démarche gracieuse levant une main précautionneusement pour caresser sa joue, goûter du bout des doigts la sensation de sa peau intacte. Elle a pris soin de ralentir ses mouvements, pour ne pas l’effrayer. Pas tout de suite. D’abord les questions, ensuite les jeux. Ptit Chou a senti sa douleur et sa conscience rôde, dans un coin de la psyché de Cassie. Elle n’aura qu’à siffler pour qu’il accourt. Mais elle a envie de s’amuser un peu aussi.

Quel intérêt ? Pour la rage, précise-t-elle, habituée qu’elle est à déboussoler ceux qui l’entourent en sautant du coq à l’âne. De la faire se développer plus vite ? C’est à cause de ça que j’ai mal aux yeux ? C’est à cause de ça que j’ai soif ? Ou c’est autre chose ? Ça pourrait être autre chose, aussi, hm ? Comment tu pourrais tout enlever ?

Elle baisse les yeux et effleure doucement la peau rougie de son abdomen, avant de presser doucement la zone, papillonnant des paupières à la sensation qu’elle obtient en réponse.

Réponds à mes questions, petit lapin, et peut-être que je répondrais aux tiennes.

Et peut-être que la punition pour les libertés qu’il a prises sans s’informer sur celle qui était sa victime ne viendrait pas. Cassandra se demande tout de même à quelle vitesse cette charmante petite chose là pourrait fuir. Si Ptit Chou lui coupait la route, dans toute sa terrifiante splendeur, saurait-il encore s’évanouir en quelques secondes, disparaître de ce territoire qu’il connaît bien mieux qu’elle ? Sans doute que oui, mais elle aurait au moins l’intense satisfaction de savoir que c’est lui et lui seul qui aura pris la fuite devant elle.
 
Revenir en haut Aller en bas


normal people have no idea how beautiful and comforting darkness can be. I do.

Message posté : Mer 6 Mar 2019 - 19:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C'est qu'elle résiste et qu'elle devient embêtante, la femelle. Si elle ne réponds pas à ses questions, elle ne lui sert plus a rien. Autant la tuer et la remettre là ou il l'avait trouvé, dans la rue. Mais elle semble lui offrir une chance d'obtenir quelques pistes. Bien qu'il n'aimait pas se plier aux règles des autres, Bunny accepta néanmoins de jouer avec elle. C'était temporaire et il comptait bien reprendre le contrôle de la situation dès que possible. De toute façon, elle n'était surement pas en état de faire quoi que ce soit, le moindre effort aurait accéléré l'afflux sanguin, et la tonne de produits injectés pour l'instant un minimum localisés s'éparpilleraient partout en elle, vannant ses forces, ruinant son organisme. A moins qu'elle ne dispose d'une résistance particulière, auquel cas il se devait de rester un minimum méfiant.

« Évidemment qu'il y a un nous. Tu portes une partie de moi en toi, mes virus, certains proviennent de mon sang. Mon sang, ton sang, ça créer des liens. Quant à mes oreilles, c'est dommage que tu penses qu'elle me donne un air mignon... Je te croyais plus maligne que ça. Ce n'est qu'une façade, un piège destiné à amadoué mon peuple. Et ça marche, tu devrais regarder les sondages... »

L'égo de Kit remonta un petit peu, il lui en fallait peu... La simple allusion de sa notoriété le rendait fier. Quand il entendit tous les symptômes de la jeune femme, il essaya de réfléchir en homme de science : cela pouvait provenir de la rage, mais aussi de tout un tas de virus. Peut-être qu'il n'était pas le premier docteur en biologie à s'amuser avec elle après tout.

« L'intérêt ? Et bien je pourrais forcer mes captifs à parler plus vite par exemple. S'ils sont récalcitrants, je leur injecte une dose, ils deviennent paranoïaque assez vite, et les langues se délient. Quant à toi, c'est possible. Mais tu dois surement avoir un organisme particulièrement faible, ton système immunitaire doit être sacrément endommagé... »

Kit se gratta la barbe, là ou elle l'avait touché. Ses mains étaient froides, il n'aimait pas vraiment ça, mais il s'était laissé faire. Peut-être que c'était une parade nuptiale, une façon bien a elle de s'offrir à lui. Ah ! Comme s'il avait besoin qu'on s'offre. Bunny prend, il n'attend pas l'autorisation ou le consentement. Attendre pour réaliser un désir, c'est pour le peuple. Lui, le roi, il veut, il a.

« Avec un traitement de choc. Je peux te préparer un petit remède, quelques fortifiants... Ca ne te ferait pas de mal de te débarrasser de tout ça. Kit porta sur elle un regard plein de jugement. Disons que malgré l'emballage très attrayant, je n'ai pas spécialement envie de déballer le cadeau, j'ai trop peur d'y trouver quelques MST. Mais je peux t'examiner... T'examiner partout. »

Bunny esquissa un petit sourire charmeur.

« Vois-tu, avec certaines personnes, je n'ai pas besoin de rage pour délier leur langue, il suffit de leur montrer ce que je sais faire avec la mienne. J'ai répondu a tes questions et j'aimerais autant ne pas avoir a utiliser un subterfuge pour avoir mes réponses. Comment tu fais pour revenir d'entre les morts ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Mar 2019 - 23:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Le petit lapin s’entête quand à l’existence d’un « nous » qui les unit tous les deux. Pensive, la tête un peu inclinée tandis qu’elle y songe, Cassie a tout du chiot attentif. Elle hésite puis sourit d’un air absolument adorable.

Hmm, disons qu’il y a un petit « nous », lapinou. Mais partager le sang ne suffit pas.

Elle lui fait un charmant clin d’oeil avant de continuer :

Une façade. Mais tu sais, tu es mignon. Ceux que je côtoie ne sont pas mignons comme toi. Ton aura montre que tu es sur la bonne voie pour t’élever au dessus de ton peuple, je dois l’avouer, admet-elle finalement en observant la dite aura, avant d’ajouter d’un ton suave : petit assassin.

Les bras croisés, elle lève ses prunelles vers les oreilles du scientifique, qui ont l’air si douces. Elle aurait presque envie de les toucher, mais elle n’a pas envie qu’il recule alors qu’il la laisse s’approcher un peu.

Oh, mon système immunitaire est un peu spécial, je crois, comme tout le reste.

Elle recule de deux pas pour se hisser sur la table où elle était allongée, assise sur son rebord, les jambes battant doucement dans le vide. Le ton réprobateur concernant ses habitudes de vie la laisse de marbre. L’avis d’un presqu’inconnu ne la touche pas le moins du monde, ne le fait plus depuis des années. Cassandra a fait face à la réprobation de sa famille de sang et de sa famille d’accueil, en partie, et elle a bien assez de personnes qui l’acceptent pour ne pas s’en soucier. Passant un doigt léger sur la ligne de sa cuisse, un sourire amusé aux lèvres, elle rétorque :

Je guéris quand je meurs, mon lapin, et je viens tout juste de mourir. Les seules maladies que j’ai maintenant sont les tiennes, tu as oublié ? Oh, mais ne sois pas bête, enfin.

Elle sourit de plus belle et le fixe du regard en continuant, détachant ses mots avec soin :

Et tu le ferais vraiment, m’examiner partout ? Est-ce que tu oserais seulement sans savoir ce que je peux faire ? Tu n’as pas la moindre idée de ce que je suis…

Ses mains délaissent sa peau pour venir agripper le rebord de la table froide, tandis qu’elle se penche un peu en avant pour lui répondre :

Comment ça, comment je fais ? Je meurs puis je reviens, c’est facile, petit lapin !

Un rire léger retentit dans la pièce, car la petite médium est amusée. Amusée, mais au fond elle comprend :

L’autre réponse, c’est je ne sais pas. Un jour, on m’a tuée pour la première fois. Un couteau qui s’est enfoncée dans mon coeur, juste là, entre deux côtes, explique-t-elle d’un ton plus bas, un peu plus sérieux aussi. Ça faisait mal. Vraiment mal, puis il l’a retiré, et mon sang s’est échappé. J’avais l’impression que tout disparaissait, de respirer sans respirer vraiment, mais j’étais presque soulagée, parce que c’était la fin de ce monde qui me juge étrange. Et puis j’ai rouvert les yeux, mais ce n’était pas les Enfers… Non, j’étais de retour chez mon maître, veillée par sa servante, et je n’avais plus mal, je n’avais plus froid. Le monde était de retour, j’étais de retour. Depuis, c’est toujours la même chose. Tu ne pourrais pas faire ça, petit lapin.

Elle le sermonne comme on le ferait d’un enfant, en quelque sorte, le doigt levé et la mine plus sévère :

Non, tu ne pourrais pas. Même si tu me prenais tout mon sang, tu ne pourrais pas. Il y a quelque chose de différent, chez moi. Mais tu l’as remarqué, ça, non ?

Elle sourit de nouveau, avant de se laisser aller sur la table, malgré tout un peu fatiguée par le peu d’efforts qu’elle a fait. Et doucement, elle tente de faire appel à ses pouvoirs volontairement. Elle essaye de lier l’essence de Kit à la sienne, de faire de ses sensations un miroir de celles qu’elle ressent elle-même. Que sa douleur devienne celle du lapin. Qu’il ressente un peu la sensation diffuse de brûlure dans son abdomen. Pour lui, ce sera sans doute un étrange inconfort, qu’il n’identifiera pas immédiatement. La tête tournée dans sa direction, Cassandra guette cependant un signe qui lui indique que son effort porte ses fruits. Car si c’est le cas, elle pourra s’en servir quand il s’y attendra le moins. Elle n’aura aucun mal à s’infliger une douleur plus conséquente pour le punir, lui.
 
Revenir en haut Aller en bas


normal people have no idea how beautiful and comforting darkness can be. I do.

Message posté : Mer 13 Mar 2019 - 19:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Petit assassin. L'égo de Kit est à la fois flatté et blessé. Elle voit en lui un assassin, un homme qui n'a pas peur de se salir les mains. Kit ne sait plus trop ou il en est, il a rapidement perdu le compte. Il se rappelle juste de certaines morts qui l'ont plus marquée que d'autres. Incinération, noyade, tête écrasée, obligation de se suicider... Il savait se montrer inventif pour satisfaire ses désirs tout en étant original, jouant sur le gore comme une profonde opposition avec ce qu'il était la journée. C'était parfois compliqué, une véritable épreuve. Il fallait rechercher un peu dans les limites psychologiques humaines et approfondir des recherches sur la douleur ressenties, mais il y avait un petit côté jouissif, dans le fait d'abimer quelqu'un au point qu'il le supplie de le tuer. A ce moment là, Bunny savait qu'il était le roi, le seul et l'unique. Alors oui, il était flatté quand on reconnaissait en lui le tueur qu'il était, mais l'adjectif était mal choisis. Petit, non mais. Elle allait crever sans décence si elle continuait de le ridiculiser. Manifestement, elle se souvenait de ses morts, autant lui en offrir une grandiose qui allait rester dans sa tête pendant un bon moment.

Malgré tout, une part de lui voulait qu'elle reste en vie. Si elle se soignait, elle ne contiendrait plus rien de lui, elle serait de nouveau vierge de toute trace de son passage. Et c'était inacceptable. Il fallait qu'elle garde quelque chose : un foie détruit, un virus embêtant... il fallait qu'elle soit en vie pour montrer au monde entier qu'elle était à lui, au roi de Star City, a Bunny. Son territoire, ses sujets, sa garenne. Elle aurait déjà dû le remercier de lui avoir fait du mal, de l'avoir un tant soit peu respectée. Bon, elle était malpoli, mais la discipline pouvait se faire. Personne n'avait supporté bien longtemps l'éducation du lapin.

#Jetdedés
Réussite : Cassandra ne parvient pas à se lier avec Kit.
Echec : Cassandra parvient à se lier avec Kit. Il ressent une douleur diffuse proche du foie, ses veines le picote et il a l'impression que son cœur bat plus vite.

C'est lorsque Bunny commençait d'avoir des réactions physiques un peu obscène à l'idée de discipliner son petit jouet qu'il commença à se sentir un peu hors de lui-même. Son cœur se mit à battre un peu plus fort ou bien était-ce un peu plus vite. Il ressentait ça lorsqu'il était en situation d'alerte, sauf que cette fois-ci un profond malaise s'empara de lui. Fièvre et intolérance à la lumière se firent bientôt ressentir, c'était léger, mais suffisamment embêtant pour que cela perturbe le lapin. A cela s'ajouta un picotement dans les veines et un gêne dans ventre. Peut-être qu'il avait fait, plus que d'habitude ? Kit lâcha Cassandra des yeux pour s'emparer de nouveau d'un peu de foin, le portant à sa bouche, faisant grincer ses dents en le mâchant nerveusement.

«C'est vrai, tu es différente... Toi au moins, tu ne cris pas quand tu te rends compte que l'on t'enlève... Tu es une femelle intéressante... Tu devrais faire attention, des gens pourraient vouloir te faire du mal... »

Bunny avait dit ça en s'inquiétant vraiment. Après toi, lui ne cherchait qu'à comprendre et posséder, ce qui lui revenait de droit, mais les autres, eux, ils pouvaient avoir de mauvaises intentions. Et par mauvaises intentions, le lagomorphe entendait tout ce qui s'opposait à ses propres idées.

« Tu devrais être flattée, jamais tu n'auras d'autres maladies comme celles-ci dans le sang ! Elles sont uniques, tout comme toi... Je me trouve bien généreux, je te fais le cadeau de t'offrir une mort spéciale... Bon, elle n'est pas spectaculaire, je dois l'admettre, mais elle a le mérite de renforcer nos liens. Quand tu te réveilleras, tu regretteras surement de n'être plus souffrante à cause de moi... Je sais, tu n'es pas la première à vouloir être à moi, à vouloir plus... Mais tu es la première à l'exprimer si calmement. D'habitude, les autres crient, mais je vois en eux une petite lueur qui me dit « Bunny, j'aime ta façon de me détruire... »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 13 Mar 2019 - 19:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6339
ϟ Nombre de Messages RP : 5937
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6339
ϟ Nombre de Messages RP : 5937
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kit Honey' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 14 Mar 2019 - 19:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Alanguie sur la table, les yeux fixés sur le plafond et le pied droit battant la mesure doucement, Cassandra a l’impression de sentir ce déclic, ce signe qui lui dit que oui, ce qu’elle ressent est désormais ce que ressent cette proie délicieuse qui se prend pour son maître, son seigneur. Pour elle, il n’est rien. Un jeu, une distraction, le début de quelque chose ou la fin de son existence, peut-être. Elle n’a pas fini de décider, pas fini de trancher. Mais l’entendre s’agiter inconfortablement, nerveusement, presque, lui tire un sourire amusé. Oh, oui, c’est lui qui lui appartient désormais. Jusqu’à ce que sa volonté ou la distance ne les séparent. Se redressant brusquement alors qu’il reprend la parole, elle éclate de rire et passe de l’autre côté de la table, lui tournant le dos avec une totale confiance.

Pourraient vouloir, mon lapin, s’exclame-t-elle, la voix suave. Ils ne pourraient pas. Ils veulent. Ils font. Certains payent pour ça, d’autres l’obtiennent gratuitement, mais le secret… Le secret, c’est que j’aime ça. Je suis à tout le monde et pourtant, je ne n'appartiens à personne conclut-elle doucement, la voix chaude.

Elle tend une main leste discrète vers un scalpel qui traîne, à l’opposé de la pièce, et se retourne, les mains sagement croisées dans son dos, la tête légèrement inclinée tandis qu’elle l’observe avec grande attention, ses grands yeux d’apparence si innocente tout à fait fascinée par ce qu’ils voient.

Alors pourquoi ferais-je attention ? Si je faisais attention, je ne serais pas là, et on ne s’amuserait pas tous les deux, non ?

Ses lèvres s’étirent encore, l’adorable sourire se faisant soudain presque froid, inquiétant, un décalage avec le miel de sa voix et ses gestes mesurés.

Il n’y a qu’une chose que je regretterais jamais, petit lapin, mon adorable assassin, commence-t-elle d’un ton grave.

Comme un charmant sermon.

La mort que tu m’as offerte est un cadeau, mais je ne regretterais pas la disparition de ces choses que tu as mises dans mon sang. Oh, non, jamais. C’est un droit qui se gagne, lentement, doucement. Tu imagines, si j’aimais chacun de ceux qui ont m’ont marquée… ?

Elle caresse la courbe de sa nuque et la cicatrice qui la ravage, souvenir de Vladislas et de leur toute première rencontre, de sa main libre, l’autre tombant le long de son corps, sa prise sur le scalpel si discrète qu’on peine à la voir. Puis elle s’égare sur le haut de sa poitrine, son abdomen rougi par des pathogènes mystérieux - pour elle - ou familiers - pour lui.

Si j’aimais tous ceux qui m’ont voulue, pour eux, rien que pour eux ? Je peux te supplier de me détruire, de me prendre, mais je ne te donnerais pas plus pour autant. C’est le seul cadeau de moi que tu aurais. Mais…

Cassandra resserre sa paume sur la lame, jusqu’à sentir la morsure du métal froid. Vive, profonde, jouissive. Fermant les yeux, elle siffle entre ses dents avant de rouvrir ses paupières pour avancer, ses jolies prunelles glacées perdues dans celles de Kit. La médium est extatique, comme soulagée de savoir qu’elle peut partager. Douce, câline dans ses termes, elle continue :

Mais moi aussi, je peux partager, maintenant. Je crois que quelque chose a changé quand j’ai vu cet homme brûler, susurre-t-elle avec dans son timbre comme un peu de candeur, totalement déplacée vu la teneur de ses propos.

Ploc, ploc, ploc, le sang ruisselle le long de sa main, caresse délicate qui la pousse à porter la peau rougie à sa bouche, sa petite langue venant récupérer le liquide au goût ferreux, avec une application certaine. L’éclat de la lame apparaît entre ses doigts, visible pour le scientifique, cette fois, et Cassie siffle doucement entre ses dents. Allez, viens, Ptit Chou, mais cette fois ce n’est que moi qui joue. Loin derrière l’hybride apparaît le chien infernal, totalement invisible à cette heure. Il n’est là que pour couper la retraite de celui qui a cru pouvoir jouer avec elle sans qu’elle ne puisse répondre. La jeune femme a toujours adoré jouer, là n’est pas le problème. C’est juste qu’à présent, elle a découvert qu’elle aimait aussi participer. Elle lève la jambe, l’appuyant contre le bord de la table, et enfonce profondément la lame, cette fois, guettant le moment où Kit va comprendre, réaliser que ce qu’il sent, toute cette douleur, n’est pas la sienne mais celle de sa victime de ce soir. Elle veut voir ce que ça lui fait, tout simplement. Le scientifique est devenu une expérience pour elle, à son corps défendant.
 
Revenir en haut Aller en bas


normal people have no idea how beautiful and comforting darkness can be. I do.

Message posté : Mer 20 Mar 2019 - 18:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce petit bout de femme savait allumer. Kit était un fervent défenseur des droits de la femme. Il était pour une l'égalité la plus totale des sexes. Bunny nocturne, lui pensait tout autrement. Les femelles se devaient de le servir, avec plus d'assiduité que les mâles. Et cette femelle là allait passer à la casserole plus vite qu'elle ne le pensait. On verra, si elle continu de l'appeler « petit » après ça. D'ailleurs, elle ne pourra très certainement pas parler. S'il ne lui remplissait pas la bouche, ça ne lui dérangeait pas de lui briser la mâchoire, elle n'avait pas besoin de parler après tout.

Kit s'approcha d'un pas, mais les propos de son expérience le refroidir très légèrement. Il ne discernait pas tout, elle parlait à voix basse et son temps contrastait avec la gravité de ces propos, le mélange parvint à mettre le lapin mal à l'aise. Le jeu avait assez duré : il se viderait dans son cadavre pendant qu'il sera encore chaud, tant pis. La différence entre un corps encore en vie et un corps mort, c'était le consentement et ça tombait bien : Kit n'en avait pas besoin.

Il s'apprêtait à bondir sur elle lorsqu'elle planta le scalpel en plein dans sa cuisse. Kit se mit à glapir aussitôt et il recula jusqu'à ce que ses fesses tapent contre un plan de travail. Sa propre cuisse lui faisait un mal de chien. Son cerveau développé analysa bien vite la situation : le vague malaise qu'il ressentait, la petite douleur dans son ventre, sa cuisse. Elle était bel et bien une sorcière son corps était similaire à une poupée vaudou, chaque blessure qu'elle s'infligeait lui revenait, comme s'il s'attaquait à son propre reflet.

A cela s'ajouta un étrange sentiment d'oppression, et celui-là, il ne le connaissait que trop bien. Il le ressentait lorsqu'il passait trop près des animaux aux dents pointues, dévoreuses de chair : son instinct de proie lui dictait qu'un prédateur était proche. S'il ne pouvait le, l'entendre ou le sentir, il savait que quelque chose se tramait. Tous ses muscles frémir. Prendre la fuite semblait être la meilleure option, mais si elle parvenait à sortir du laboratoire vivante, elle allait tout simplement savoir ou se déroulaient toutes ses recherches, et le lien entre l'identité de Kit et Bunny ne pouvait être révélé au grand jour. Il fallait la tuer. Et vite. Dans l'idéal, une mort rapide et indolore, afin de ne pas souffrir sois-même. Kit masqua rapidement sa grimace de douleur. Il offrit à la place son sourire le plus charmeur dont il était capable. Il allait devoir la jouer fine.

« J'avoue être impressionné, tu m'as pourtant dit que tu n'étais pas une sorcière, et tu possèdes des capacités qui laissent penser le contraire. Mon attirance pour toi vient probablement de l'un de tes sortilèges... Ou bien est-ce juste tes charmes naturels qui me donnent envie de jouer avec ton corps durant des heures... »

Kit s'approcha, lentement. Masquant du mieux possible sa peur et la tension musculaire dans ses chevilles. Il était prêt à bondir et craquer d'un coup sec la nuque de la jeune femme.

« Laisse-moi une chance d'assouvir mes désirs, je te promets que je te réserve quelques surprises... »


Les yeux azurs du barbus pointèrent en direction de son bas-ventre.

« de taille... »

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 24 Mar 2019 - 23:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Le petit cri de l'hybride résonne comme la plus douce des musiques aux oreilles de Cassandra. Elle passe sa langue le long de la lame avec précaution, goûtant son propre sang avec un sourire ravi plaqué sur ses lèvres. La frayeur qu'a ressentie Kit lui a tiré un frisson. Plus loin dans le laboratoire, Ptit Chou rôde, attendant patiemment son heure, sans doute, ses dents découvertes et sa gueule ouverte sur la fournaise qui brûle en lui. La demoiselle jurerait presque avoir trouvé un véritable compagnon de jeu, lorsqu'elle voit son visage s'éclairer et se faire charmeur. Se pourrait-il que cette petite créature partage sa façon de s'amuser, pour de vrai ? Un bref espoir qu'elle balaye aussitôt. Ses propos figent ses traits jusque là avenants, tandis qu'elle le fixe en silence. Il ment, très probablement. Il fait semblant et surtout, il ne l'écoute pas parler. La jeune femme fait une moue déçue.

Je ne suis pas une sorcière. Tu n'y connais rien, je suis juste... Différente.

Et elle ne se doute même pas d'à quel point elle est dans le vrai, en disant cela. Bien évidemment, Cassandra a bien assez de pouvoirs pour devenir une praticienne des arts mystiques plus que correcte. Peut-être aurait-elle pu devenir nécromancienne, comme Abigaïl a tenté vainement de le lui apprendre. Ou une sorcière noire, à l'aune de plusieurs membres du clan Wormwood. Le lapin s’approche peu à peu et elle le regarde faire avec curiosité.

Je n’ai pas besoin de sorts pour attirer quelqu’un. Et je ne suis pas sûre d’avoir envie de connaître plus de tes surprises.

Elle regarde sagement la lame de scalpel entre ses doigts, pas plus dérangée que cela par la douleur sourde qui pulse depuis sa cuisse - ou le sang qui dégouline le long de sa peau et jusqu’à son pied, en un filet continu et paresseux.

Tu sais, c’est fascinant, avec les lames si bien aiguisées. La douleur ne vient pas de suite, lui fait-elle remarquer doucement, tandis que le fil du scalpel vient mordre son ventre déjà douloureux, ouvrant légèrement les tissus - à peine de quoi entamer la peau. C’est presque surprenant, quand on le sent enfin, tu ne trouves pas ?

Ses doigts se glissent contre cette nouvelle plaie et elle relève une main ensanglantée pour la tendre à Kit.

Tu veux goûter, petit lapin, demande la médium, avec un sourire rêveur, le scalpel toujours fermement tenue de sa main droite, même si elle n’en fait pour l’instant plus usage.

Elle rit gaiement.

Ou bien tu veux assouvir tes désirs, comme tu dis ? Me prendre contre toi, me prendre tout court… Voler mon sang. Voler ma vie ?

Des questions prononcées d’un ton suave, avec un naturel presque total. Cassandra a l’air presque normal alors même qu’elle n’ait rien d’autre que folle. Complètement et irrémédiablement folle.
 
Revenir en haut Aller en bas


normal people have no idea how beautiful and comforting darkness can be. I do.

Message posté : Lun 1 Avr 2019 - 23:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La panique était bel et bien réelle chez Kit. Il ne pouvait se permettre de la laisser vivre. Son petit jouet s'était transformé en terreur et il ne pouvait rien y faire. Il avait trouvé quelqu'un d'aussi dérangé que lui, et pire : elle se pensait supérieur dedans. Maudite pétasse de sorcière. Toutes les mêmes, toutes prêtes à allumer pour ensuite manipuler. Mais lui, il était un roi. Le roi de sa garenne, et personne ne le dérangeait sur SON territoire. Ses terres lui appartenait à lui et lui seule, et si elle ne voulait pas être une femelle prête à tout pour un homme aussi prestigieux que lui, elle n'avait qu'à crever et se réveiller en se demandant pourquoi elle a raté l'homme de sa vie. Personne ne pourrait la rendre aussi soumise que lui, personne ne pourrait la faire jouir comme lui. Personne ne pourrait la tuer, comme lui. Dommage pour elle : ce n'était qu'une femme ignorant tout ce qui pouvait être bon pour elle.

Son petit jeu de charme lui avait permis au moins une chose : se rapprocher suffisamment pour être sûr qu'elle ne puisse agir. Malgré la douleur dans sa cuisse, il pouvait l'atteindre en moins d'une seconde. Il soupira, prenant une petite mine désolée.

« Ca me désole que tu n'ai pas encore compris qui je suis... »

La tension musculaire se relâcha au moment même ou il bondit. Un superbe saut périlleux durant lequel il empoigna le front de Cassandra d'une main et son menton de l'autre. Tout en étant en l'air, il craqua sa tête, déconnectant son cortex cérébral de se colonne vertébrale. Il y était peut-être allé un peu fort, parce qu'il avait disloqué sa mâchoire dans le mouvement. Il retomba souplement derrière le corps qui n'avait plus d'étincelle de vie, le maintenant debout. Il y avait plusieurs raisons : la première, c'est qu'à part la table d'opération et la psychopathe, rien ne le protégea de l'étrange prédateur qui rôdait dans l'ombre. La seconde, c'est qu'il glissa tout de même sa main dans la culotte de la jeune fille, morte ou pas elle n'en restait pas moins belle. La dernière, c'est qu'il enfonça ses doigts suffisamment profond en elle pour la faire saigner. Il se devait d'analyser son sang, malgré tout. Il sorti la main de son vagin et l'essuya contre sa chemise blanche, gardant ainsi une trace. Il pourrait travailler dessus plus tard, quand il aura prit la fuite et jeté ce tas de chair plein de virus dans la déchetterie la plus dégoutante de la ville. Non sans avoir introduit toute sorte d'objet dans ses orifices, pour lui rappeler qu'elle avait désobéit à son roi et qu'il pouvait revenir n'importe quand pour elle.

« Montre toi, créature. »

Malgré le ton autoritaire, il y avait un soupçon de peur. Surement son instinct de lagomorphe qui lui hurlait de ne pas faire confiance aux bêtes avec de grandes dents et l'envie de s'en servir.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 4 Avr 2019 - 21:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces 201116114400584528

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 969
ϟ Nombre de Messages RP : 620
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Est-ce que Cassandra sait à quoi il joue, pourquoi il s’approche peu à peu ? Plus que probablement. On parle d’une femme qui a vu le pire de l’humanité et les monstres qui les hantent. D’une femme qui a connu tous les sévices possibles et imaginables, et plus encore. D’une femme qui a vécu aux côtés d’un vampire millénaire à l’appétit plus que développé. Pour sa chair et son sang, ce doux nectar qui coule dans ses veines, appel ensorcelant pour ceux des Enfers. Une femme, enfin, qui fait figure de membre d’adoption de la famille Wormwood. Elle sait qu’il va tenter quelque chose, probablement aussi qu’elle n’y survivra pas, mais elle s’en contrefiche. Elle préfère jouer que de le craindre.
Et puis… Lorsqu’elle sera morte, il n’y aura personne pour tenir la laisse du chien infernal qui rôde dans le laboratoire. Cela l’amuse au plus haut point, en toute honnêteté.

Assez pour qu’elle laisse ce charmant lapin s’approcher pendant qu’elle saigne et qu’ils souffrent. Assez pour qu’elle ne fasse que sourire de plus belle lorsqu’il parle, soupire, geint, à ses oreilles. La créature bondit et en un instant brise le cou de la pauvre Cassandra. Un décès instantané, ses muscles se relâchent aussitôt mais il y a quelqu’un pour la garder d’aplomb. Ses quelques indiscrétions lui valent un grondement, simple avertissement.

Le pauvre Ptit Chou n’a pas la vie facile, il faut dire : on lui a demandé de protéger une maîtresse qui trop souvent se meurt. Lady Satan l’a sorti des fosses de la géhenne pour l’offrir à Cassandra, à son adorable et décadente fidèle, tissant entre elle et lui un lien indéfectible, destiné à susciter chez lui la plus grande loyauté. Et pourtant… Et pourtant parfois il doit la laisser aller seule. D’autres encore la laisser hurler puis en mourir. La partager avec trop de monstres, trop de dangers. Mais cette fois, la frêle poupée qu’il sert l’a appelé pour une véritable raison. Elle a appelé pour qu’il réponde de toute sa fureur. Jusque là tenu à l’écart par la volonté de sa petite maîtresse, le chien infernal a le champ libre.

Et ce qu’il voit lui déplaît. Que ce parvenu se permette ainsi de manipuler le corps de celle qui lui est liée… Qu’il se soit permis de l’interrompre en premier lieu. De voler ses jeux, quand il sait, connecté qu’il est à l’âme de la créature des enfers, que les jeux de Cassandra sont presque tout ce qui lui importe. La voix de l’importun résonne comme une menace, mais l’odeur qui flotte dans l’air est celle de la peur, délicieuse fragrance. Nul doute que celui qui l’exhale aura un goût tout aussi délicieux. Ptit Chou ne s’est pas montré et avance pas à pas, invisible. Peu importe que le corps de Cassandra se trouve sur le chemin : quoi qu’il arrive, elle revient toujours.

    Lancer de dés
    Réussite : Ptit Chou arrive à croquer Kit.
    Echec : le lapinou parvient à esquiver.


Le chien infernal bondit en avant. Mais, instinct ou sens surdéveloppés, le lapin parvient à prédire son approche, assez pour se mettre hors de sa portée. Ptit Chou atterrit lourdement contre l'un des meubles du laboratoire, faisant trembler celui-ci et ce qui se trouve dessus. Le choc ne l'a pas blessé le moins du monde, mais ce n'est pas cela qui l'embête. Simplement le fait que cet hybride qui se croit tout permis a visiblement de bons réflexes. La chasse n'en sera que plus amusante. Le monstre ne s'attarde pas et se replace aussitôt de telle sorte qu'il puisse couper la route à un éventuel fuyard, se rendant brièvement visible avant de disparaître de nouveau.

De quoi permettre à Kit d'entrapercevoir une vision de cauchemar : un chien aux dents démesurées, à la gueule incandescente, capable de lui roussir le poil. Un chien qui n'a qu'à peine la peau sur les os - quand il n'y a pas plus que des os à voir. Un chien qui n'a rien de normal, en somme. Un échappé des Enfers qui n'a pour le moment qu'une unique pensée en tête : déchiqueter la chair de celui qui utilise sa maîtresse comme un bouclier.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 4 Avr 2019 - 21:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6339
ϟ Nombre de Messages RP : 5937
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6339
ϟ Nombre de Messages RP : 5937
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cassandra De Matteo' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 5 Avr 2019 - 21:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Son instinct de proie venait de le sauver. Tous ses muscles étaient tendus, ses oreilles écoutaient avec attention tout ce qui se passait, sur le qui-vive. Son pompon était très légèrement relevé et son nez ne cessait de remuer, humant l'air essayant de percevoir tant bien que mal une odeur lui permettant d'affiner la vision de sa cible. Ce fut finalement sa vue qui fut sollicitée, et peut-être aurait-il été préférable qu'elle ne le soit pas. La vision de la bête décharnée laisse Kit chancelant, elle était absolument abominable et aux vues de ses dents, c'était bel et bien un prédateur, rien d'étonnant étant donné la puissance à laquelle son instinct de proie s'était manifesté.

Ce molosse infernal était comme une araignée : le voir était effrayant, mais savoir qu'il était là sans pour autant pouvoir le regarder était oppressant. Malgré tout, son action lui avait permis de se rapprocher suffisamment d'un tiroir qu'il ouvrit avec hâte pour en sortir un accessoire qui lui était fort utile en cas de conflit musclé : Sa papatte électrique. Invoqué par une sorcière, damné ou pas, cette créature devait bien avoir des points faibles, et il avait couché de sacrés gars avec ses décharges. Ce n'était pas une toutou à la gueule de feu qui allait faire régner sa loi, sur ses terres, dans son laboratoire. Le lapin balaya la pièce d'un regard, cherchant une dernière fois un indice lui permettant de savoir ou il se trouvait. Mais strictement rien ne pouvait l'aider. Il enfila en quatrième vitesse son arme et dégaina aussitôt ses griffes, activant la tension partout sur le gant.

« Ta maîtresse était une vraie chienne, ça ne m'étonne pas qu'elle se trimballe avec une créature comme toi... »

La provocation était souvent une stratégie payante et une fois encore elle semblait fonctionner. L'instinct de proie envoya une onde de panique qui se déversa dans tout le corps du petit criminel. Ses muscles réagirent automatiquement. D'un bon, il sauta sur la gauche. Il était de nouveau attaqué par le chien de l'enfer qui répondait simplement aux médisances et aux remarques acerbes de son ennemi.

#Jetdedés1
Réussite : Kit esquive et parvient à enfoncer très légèrement ses griffes dans le dos du chien, ce ne sont pas des blessures graves, mais la décharge électrique le couche aussitôt.
Echec : Adieu, petit lapin, tu étais mignon tout plein.


Le chien se fracassa de nouveau contre un meuble. D'un geste libéré de toute douceur, Kit frappa. Ses griffes traversèrent la chair du chien, pas assez profondément pour enfoncer les trois centimètres, mais assez pour lui permettre d'envoyer toute la tension. De petits arcs électriques se dessinèrent tout autour du gant lorsqu'il utilisa son étrange taser. Un glapissement plus tard, et le chien était au sol. Ne perdant pas le nord, il déposa aussitôt sa main sur la masse invisible et il libéra de nouveau plusieurs décharges d'affilé, s'assurant qu'il ne serait pas en mesure de se relever de suite. Il se releva, fit craquer son dos en maudissant cette soirée, et s'empara des pieds de la médium pour la trainer hors de la salle d'opération. Il la recouvrit de plusieurs tissus avant de rejoindre les rues de Star City. Il trouva une décharge deux kilomètres plus loin, et il jeta le corps de Cassandra dans la fosse. Il se mit à rouler pour finir parmi les déchets. Il aurait bien poussé la provocation plus loin, en lui urinant dessus, en lui crachant dessus, en lui brisant quelques os. Mais il n'avait pas le temps.

Il fila, quittant son déguisement, reprenant son apparence normal. Ca lui coutait de n'être qu'humain la nuit. Mais il n'avait pas le choix : il devait absolument changer d'odeur, d'apparence, ne laisser aucune piste susceptible d'être perçue par le monstre qui lui servait de toutou. Bunny termina sa nuit dans son lit, sans pour autant fermer l’œil. Cette journée lui avait appris une chose : Plus jamais il ne ramasserait de cadavre, aussi séduisant soit-il. Il envoya un SMS au docteur Polius tôt dans la mâtiné.

« Cherchez un nouveau repaire, on est possiblement démasqués. »


Cassie ! :
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 5 Avr 2019 - 21:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6339
ϟ Nombre de Messages RP : 5937
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6339
ϟ Nombre de Messages RP : 5937
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kit Honey' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_6Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_8


Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_1Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» Uptobox Le Jeu de la mort 2 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_6Qui ne craint pas la mort ne craint pas les menaces Categorie_8

Sauter vers: