Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_1Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_2bisTa Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Ta Gueule C'est Magique

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 29 Avr 2019 - 3:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 660
ϟ Nombre de Messages RP : 277
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 660
ϟ Nombre de Messages RP : 277
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Ta gueule, c'est magique!


La condition de Faelan n’avait rien d’encourageante, c’était la première fois qu’elle se sentait aussi étrange. Elle arrivait à peine à mettre des mots sur le sentiment bizarre et les sentations distinctes qui l’habitaient. Son corps ne semblait plus lui appartenir comme si elle venait de renaître, d’une façon ou d’une autre. Encore une fois, elle se souvenait s’être sentie étrange et hors du monde à plusieurs reprises auparavant, mais aujourd’hui, c’était particulièrement différent. L’Irlandaise ne se sentait pas très bien. Elle était tourmentée par une soudaine anxiété et une profonde tristesse qu’elle devina ne pas être la sienne. Était-ce donc ainsi que se sentaient les empathes?

L’enfant de Samhain dirigea son regard verdâtre vers la mutante, arrivant à peine à exprimer quoi que ce soit. En revange, il y avait toujours cette intense migraine pour lui rappeler qu’elle était toujours vivante et souffrante. Susan était une jeune femme plutôt sympathique et prompt à venir à son aide alors qu’elles se connaissaient à peine. Elle se contenta d’hocher doucement la tête. « Je crois qu’il est mieux pour moi de partir, tout simplement » songea-t-elle pour elle-même. La sorcière était un peu mal à l’aise de faiblir ainsi et d’être vulnérable dans une maison qui n’était pas la sienne, et ce, même s’il s’agissait de la demeure d’Adrian pour qui elle avait beaucoup d’affection ou beaucoup de sympathie… ou de l’amitié. Faelan avait encore bien du mal à catégoriser ses relations et ce qu’elle ressentait pour les gens dans sa vie, en général.

Les deux femmes entamèrent ensuite les escaliers. Faelan fit de son mieux pour ravaler sa fierté le mieux possible. Elle faisait de son mieux pour analyser la scène avec un oeil rationnel. Elle était affaiblie considérablement et elle ne voulait pas s’évanouir toute seule dans le fin fond d’un sous-sol d’un vieux manoir. Cela était de quoi nourrir des cauchemars provenant du passé.

Peu de temps après, elle était étendue sur l’un des canapés installés dans le salon. C’était un peu spécial de s’installer aussi confortablement alors que ce n’était pas chez elle. Quoique, la sorcière avait bien été hébergé à peu près deux semaines chez le magicien lorsqu’elle avait eu des… complications avec son appartement. La mutante disparut et réapparut avec de quoi à boire et Faelan l’observa, l’air un peu méfiante. Certaines choses ne changeaient jamais, mais elle était dans le manoir d’Adrian et cette étrangère était une amie à lui ou une apprentie, peu importe. La Morrigan accepta le verre, bu quelques gorgées et le déposa au sol près d’elle. Était-ce comme ça qu’on se sentait lorsqu’on s’étalait sur le canapé pour converser avec un psychologue?

- N-non, souffla doucement l’Irlandaise qui dévia son regard de printemps vers le plafond, les sourcils froncés comme si elle affrontrait une question existentielle. Ce qui, elle ferma durement ses paupières un moment, tentant de forcer un regain d’énergie, ne me, elle souffla, tue pas, me rendra, sa voix s’adoucit de manière à peine perceptible, plus forte.

Quand un mort revenait à la vie, quand le chirurgien arrivait à réanimer un coeur assoupit, est-ce que la sensation était pareille? Faelan avait l’impression d’avoir vécue une petite mort. La mutante avait clamé la présence de l’esprit d’un dragon, mais cela était impossible, n’est-ce pas? Bordel de merde, elle était une sorcière née et élevée parmi les vieilles traditions, l’ancienne magie et les contes anciens. Elle appartenait à un culte décimé par la chrétienté et la voici qui doutait qu’un tel phénomène était possible.

- Je dois… méditer.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Mai 2019 - 16:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1221
ϟ Nombre de Messages RP : 477
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1221
ϟ Nombre de Messages RP : 477
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Susan avait beau ne connaître Faelan que depuis aujourd’hui, et même pas pour bien longtemps, elle était terriblement inquiète pour son état. Elle ne le montrait pas, ou au moins s’efforçait de ne pas le montrer, mais son jeu d’actrice n’était pas nécessairement le meilleur de Star City. C’était bien pour ça qu’elle avait choisi d’être de l’autre côté de la caméra à titre professionnel.
En tout cas, elle avait réussi à l’emmener et à la poser confortablement - Enfin, elle espérait que c’était confortable -. Que lui arrivait-il ? C’était la possession dont elle avait de toute évidence et visiblement été victime quelques minutes plus tôt qui la mettait dans cette situation ? C’était plus que probable. Rien qu’à la voir, le processus avait semblé douloureux et la mutante n’avait finalement pas tellement de choses à envier aux compétences magique de la sorcière. Pas si c’était ça le revers de la médaille.

Elle avait du mal à parler, mais la mutante était toute tournée vers elle pour l’écouter. C’était important ! Elle ne voulait pas la laisser traîner là dans cette mauvaise passe. Elle était courageuse et refusait l’aide - le soin - que lui proposait la mutante.

C’est comme tu veux. Tant que t’es sure que ça va pas te tuer, en tout cas. Et puis bon cet adage est pas toujours vrai mais c’est pas le sujet.

S’il pouvait être vrai, alors elle espérait qu’il le soit pour Faelan. Pour elle, ce qui ne l’avait pas tuée l’avait parfois rendue plus forte, et d’autres fois, ça l’avait traumatisée. La mutante avait un certain talent pour dissimuler les fêlures qui ornaient son esprit, elle les dissimulait bien mieux que les cicatrices qui parcouraient son corps en tout cas. Parce que les secondes, elle les montrait à la face du monde sans honte et elles lui servaient de système de défense. Elles prouvaient qu’elle était une combattante et qu’elle avait survécu, qu’elle était une dure à cuire. Probablement.


Méditer ? Ben, euh, fais toi plaisir alors. Si ça te repose, c’est encore mieux. Tu veux que je te laisse tranquille peut-être ? Désolée je parle beaucoup, ça me stresse un peu.

En fait, elle parlait beaucoup lorsqu’elle n’était pas particulièrement stressée non plus, mais là… Elle préférait trop en faire que ne pas en faire assez. La sorcière avait vraiment l’air dans un piteux état, et s’il y avait quoi que ce soit de plus qu’elle puisse faire pour l’aider, eh bien elle le ferait sans hésiter. Dans les limites du moral évidemment !

Aussi, elle se montra attentive à ce que lui répondrait Faelan. Si elle voulait rester seule, eh bien Susan s’en irait. Elle prendrait probablement des nouvelles tôt ou tard. Sinon, elle resterait ici aux aguets. Elle pouvait même ronronner pour aider l’irlandaise à méditer !

 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Mai 2019 - 19:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 660
ϟ Nombre de Messages RP : 277
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 660
ϟ Nombre de Messages RP : 277
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Ta gueule, c'est magique!


Un petit sourire à peine perceptible ourla très brièvement les lèvres de la sorcière. Cette mutante était effectivement un charmante boule d'énergie. Son inquiétude et la rapidité avec laquelle elle était venue à son aide démontrait le bon caractère de sa personne. L'Irlandaise l'a trouvait même un peu trop bonne de vouloir l'aider, elle ne mérirait pas une pareille attention. Et elle pouvait dire cela de toute personne qui lui était venu en aide par le passé, notamment Adrian Pennington, mais également Abigail en un sens. Toutefois, cette dernière semblait devenir un poison à certain moment. Faelan cligna des paupières à plusieurs reprises. Elle n'était pas sans questionnement, mais une entité comme Abigail – même ce nom n'était pas son vrai nom – était foncièrement trop forte de caractère pour désirée lui révéler tous ses secrets. L'enfant savait bien que depuis le début elle jouait avec des pouvoirs qui n'étaient pas les siens à la base et qu'il lui était tout à fait impossible de comprendre complètement. Bref, si elle ne comprenait pas entièrement une chose à la base, alors il était impossible de connaître les effets secondaires ou comment les contrer.

Faelan ferma subitement les yeux, ignorant carrément la voix qui provenait de l'autre divan. Son visage sembla soudainement s'assoupir alors qu'elle se mettait à visualiser ce qu'elle considérait comme son « havre de paix intérieur » ou autrement, la façon dont elle imaginait sa conscience, le trône de ses pensées et ses souvenirs.

*

Dans cette image, elle était toujours nue pied afin de pouvoir sentir l'herbe fraîche sous ses orteilles. À l'image de sa belle Irelande natale, l'endroit était coloré de toute les teintes et tous les tons d'un vert sain et naturel. Le terrain était en fait une vaste vallée cerclée d'immenses montagnes formant des remparts naturels contre les assauts. Lesquels? Elle ne le savait toujours pas, mais elle adorait se sentir en sécurité dans sa propre tête. C'était un peu naif, sachant formellement bien qu'elle était si prompt à se faire posséder par n'importe quoi ou n'importe qui ayant plus de force psychique qu'elle.

Les bras élevés à l'horizon pour conserver son balancement, Faelan suivit la rive et faisant gare de ne pas glisser sur les cailloux. Étrangement, elle n'arrivait toujours pas à se visualiser en train de voler dans sa propre tête! Des gens de l'extérieur pourraient trouver cela curieux, de ne pas être en parfait « contrôle » des images que l'on pouvait invoquer dans sa conscience, mais en fait, la visualisation était beaucoup plus compliquée qu'elle ne le paraissait!

- Nous avons eu cette conversation plusieurs fois, Abigail! S'écria-t-elle subitement en regardant autour d'elle. Ou plutôt, j'ai souvent eu cette conversation à sens unique!

Elle manqua de trébucher et tomber dans l'eau, mais elle se rattrapa habilement. C'était un jeu d'enfant auquel elle était habituée!

- Tu es un esprit puissant et tu sais très bien que me donner des informations sur toi ne ferait que me donner plus de pouvoir sur ta consience! Ça peut être une information aussi futile qu'un véritable nom ou même un surnom ou un titre!

Elle tourna sur elle-même, observant hâtivement les alentours. Jusqu'à présent, elle n'avait eu qu'à une voix dans le vide ou l'image d'une ombre à peine perceptible. Abigail n'avait jamais rien révélé de plus que cela et le prénom d'Abigail avait en fait été choisi par Faelan puisqu'il s'agissait du seul auquel elle lui avait répondu... probablement car elle en avait eu marre de se voir affubler de tous les prénoms possibles.

- Je ne sais pas ce que tu es, mais tu sais à peu près tout de moi, avoua finalement la jeune femme qui s'arrêta en sautillant sur un large cailloux au centre du cours d'eau. Je ne sais pas comment tu as finis dans la collection de mon Culte ou ton véritable nom. Je ne connais ni ne comprend l'entièreté de tes pouvoirs, de ta personnalité, de tes émotions, si tu en as, que dis-je? Tu en as bien, des émotions! Tu as également des sentiments! Et des opinions! Elle secoua doucement la tête. Nous sommes toutes les deux des bêtes tentant de comprendre l'humanité qui sommeillent en nous.

L'Irlandaise aux cheveux noirs tendit sa main frêle devant elle comme si elle s'attendait à voir un oiseau venir s'y poser.

- Nous allons vivre ensemble pendant encore plusieurs années, je crois qu'il est temps de mieux se connaître, je suis prête, l'es-tu?

Une bourrasque de vent glacial s'éleva brusquement et força la jeune femme à se protéger le visage et à fermer les yeux. Lorsque la force des éléments se calma un peu, Faelan rouvrit prudemment les paupières et agita lentement les doigts. Il n'y avait rien, mais il y avait bien quelque chose.

- Par tous les Anciens Druides, souffla difficilement Faelan qui leva les yeux de plus en plus haut pour croiser les larges pupilles bleutées d'un lézard ayant appartenu à un temps révolu. Abigail, tu es un ancien dragon!

La créature mythique l'observa silencieusement du haut de toute sa splendeur. Ses écailles sombres et bleues la faisaient bien ressortir du paysage avoisinant. Ses larges babines s'étiraient lentement et l'Irlandaise pu un peu apercevoir ses dents acérées de prédatrice. Le dragon possédait deux larges cornes au-dessus de son crâne, mais ce qui ressemblait à de plus petites cornes autour de ce dernier. Faelan avait l'impression de voir une couronne sur la tête de l'ancien lézard. Elle était éblouie, mais également terrifiée devant une telle révélation. Il y avait bien une petite voix dans sa tête qui lui dictait que Abigail pouvait fort bien lui jouer des tours et que cette image n'était absolument pas la réalité ou alors qu'elle ne faisait qu'imaginer ce qu'elle désirait au plus profond d'elle-même.

Toutefois, il s'agissait bien de la réalité.

L'immense bête leva une patte et pointa une griffe dangereuse dans sa direction avant de s'approcher de manière menaçante. Faelan ne broncha pas, mais elle se questionna quand même.

- Qu'est-ce que tu fais, tu vas me tuer et prendre le contrôle?

Un son qui ressemblait drôlement à un petit ricannement lui martela le crâne et la griffe la percuta soudainement, non pas pour la décapiter, mais pour la faire tomber son petit derrière dans l'eau froide.

*

La sorcière ouvrit vivement les yeux et se redressa promptement, en reprenant une grande bouffée d'air, le regard bien éveillé et en plein contrôle de tous ses membres. Ses yeux rayonnant d'un intense lilas, elle croisa le regard de la mutante. N'importe qui aurait pu avoir un sursaut vu la façon et la vitesse avec laquelle elle s'était subitement redressée sur le canapé. Une vapeur d'eau froide s'échappa d'entre ses lèvres et disparue aussitôt.

Faelan considéra longuement la jeune apprentie d'Adrian. Si dans sa tête, elle semblait être partie pendant plusieurs minutes, la réalité en était autrement, cela ne faisait que deux ou trois minutes.

- Vous aviez raison, il y a un ancien dragon dans ma tête.

[To be continued]
[The End]

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

 
Ta Gueule C'est Magique
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_6Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_8


Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_1Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_2bisTa Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_6Ta Gueule C'est Magique - Page 2 Categorie2_8

Sauter vers: