Exhumation relationnelle  Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Exhumation relationnelle  Cadre_1Exhumation relationnelle  Cadre_2_bisExhumation relationnelle  Cadre_3
 

Exhumation relationnelle

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 19:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Le retour d’Abigaïl parmi les vivants s’était relativement bien passé. Elle avait trouvé le corps de Lily dans l’Ohio il y avait déjà quelques semaines et n’avait pas eu de problème à le réanimer. Elle s’était même fait un ami dans la morgue. Evelyn avait été surprise de voir la nécromancienne débarquer, Anton encore plus. Les retrouvailles avaient été loin d’être larmoyantes. Surtout quand Abigaïl avait commencé à faire étalage de sa liste de demandes en échange de quoi elle accepterait de ne pas trop embêter l’Antéchrist et même de jouer à la dînette avec les Wormwood et le Hell Club. Ce genre de petites choses.

C’était à cela qu’elle s’était concentrée dernièrement, se créer une nouvelle vie à Star City. Mais elle n’avait pas pu chasser complètement la promesse d’une tâche bien plus ardue qui se profilait. Retrouver Renan. Aménager la petite maison accolée à un cimetière et qui servait d’entreprise de pompes funèbres, s’entraîner à chanter pour faire honneur à la mémoire de Lily et se trouver quelques camarades parmi les nécromanciens et morts-vivants de la ville avait été beaucoup plus simple que de faire face au méta-humain. Elle ne pouvait pas repousser l’inévitable toutefois. Il avait toujours eu de nombreuses ressources à sa disposition et si elle voulait continuer à vivre parmi les humains, alors il finirait par apprendre son retour. Autant qu’il l’apprenne d’elle-même dans ce cas là. Elle le lui devait. Mais il n’allait pas être content. Non. Pas après avoir disparue comme elle l’avait fait.

Aussi Abigaïl avait décidé de faire preuve d’un peu de prudence. Chose assez rare chez une femme mort-vivante qui ne pouvait pas mourir. Elle savait de quoi était capable Renan et elle imaginait qu’il serait plus en colère qu’elle ne l’avait jamais vu jusqu’à présent. Trouver Lily avait été compliqué, elle était probablement la dernière descendante des Faust à pouvoir abriter tout son pouvoir. S’il détruisait son corps elle devrait attendre que son frère ait une descendance à nouveau et qu’elle meurt. Avoir un petit paquet de générations entre lui et son corps lui convenait d’ailleurs parfaitement. Elle avait laissé son corps à quelques rues de l’appartement de Renan. A l’abri des regards et bien protégé. C’était sous sa forme d’esprit qu’elle s’était glissé dans l’appartement du méta-humain, en prenant bien soin de ne pas réveiller son morveux.

Elle avait même modifié légèrement son apparence, ou plutôt sa nouvelle apparence, le corps de Lily était le sien maintenant, parfaitement, pour coller à celle qu’elle avait avant d’être détruite. Elle s’assit, ou plutôt lévita au-dessus du lit de Renan en attendant qu’il ne revienne dans son appartement. Est-ce qu’il avait toujours l’esprit qu’elle lui avait offert ? Elle espérait bien. Sa pénible banshee aussi ? Cela ne la surprendrait pas, même s’il ne l’aurait jamais amené ici. Il ne voulait pas que les voisins ne jasent. Il le lui avait bien fait comprendre quand ils étaient ensemble. Ensemble oui. Elle avait du mal à se faire à l’idée, mais elle devait bien s’y résoudre. Ils avaient été un couple et pas seulement partenaires. Malgré tout ce qu’ils avaient pu mettre comme étiquettes et justifications derrière leur relation elle devait l’admettre. Elle l’avait aimé et s’ils n’avaient pas chacun été consumés par leurs objectifs personnels, peut-être que quelque chose de bien aurait pu ressortir de tout cela. Quelque chose qui n’aurait pas été teinté par l’enfer.

Abigaïl soupira. La température de la pièce avait baissé de plusieurs degrés simplement à cause de sa présence mais elle pensait bien que ce ne serait pas ce qui alerterait le méta-humain. Il devait avoir toute une série de protections magiques et d’alarmes dans son appartement pour se prémunir de ce genre d’intrusions. Après tout elle avait utilisé ses fantômes pour l’espionner par le passé. Puis il y avait eu cette fois où elle lui avait montré comment elle pouvait échanger les esprits entre deux corps. Un talent qu’elle avait perdu d’ailleurs. Il ne lui manquerait probablement pas.

« Salut. »

Dit-elle finalement en levant la main lorsqu’il entra dans la pièce. Sans trop savoir par quoi commencer, ni comment il allait réagir.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 20:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Depuis la fin de l'invasion du Terminus, les journée de Renan avait repris leur rythme habituel et très rapidement, Star City s'était replongée dans sa normalité. Ses heures passées à la base de Mannheim l'empêchaient bien évidemment d'assurer son rôle de père auprès de son fils, aussi le confiait-il régulièrement à sa voisine qui s'était peu-à-peu transformée en nounou officielle. Une existence somme toute normale en fin de compte.

Ce jour-là ne faisait pas exception. La nuit était déjà tombée depuis peu lorsqu'il avait quitté son travail et les heures suivantes furent consacrées à SHADOW. C'est donc assez tardivement qu'il toqua à la porte de sa voisine qui lui confia son rejeton lavé, nourrit et prêt à être couché ! Après les remerciements de rigueur, il avait donc retrouvé son appartement silencieux, avait mis Gwendal au lit, puis avait rapidement rangé l'appartement – déjà bien ordonné – avant de gagner sa chambre pour y chercher quelque chose. Rien ne lui sembla inhabituel jusqu'à ce que son regard se pose sur une silhouette bien trop familière pour qu'il ne la reconnaisse pas. L'espace d'un instant, il songea être en proie à une hallucination, mais non. Pris par surprise, le trentenaire laissa paraître son étonnement avant de reprendre le contrôle pour arborer un masque de neutralité. Il refusait d'être pris en faute.

Son salut parut pour le moins décalé au vu de la situation dans laquelle ils se trouvaient à présent, mais qu'aurait-elle pu dire d'autre ? Malgré lui, le Français ne put retenir un demi-sourire à la fois amusé et amer. Un bref rire lui échappa, puis il répondit enfin.

« Salut ? C'est tout ce que tu as trouvé à dire ? »

Il était toujours sur le palier de la chambre, main posée sur la poignée, semblant hésiter sur la marche à suivre alors qu'il se trouvait chez lui. Détestant l'idée d'être ainsi pris de court, le Breton se décida à bouger et pénétra pour de bon dans la pièce avant de refermer la porte derrière lui, agissant comme si tout était parfaitement normal – ce qui était pourtant très loin d'être le cas.

Après qu'il eut terminé son geste, le Français détourna les yeux vers la fenêtre de la pièce un peu comme s'il cherchait à vérifier par où elle était entrée... mais il le savait parfaitement. Ce n'était pas la première fois qu'ils se retrouvaient dans ce genre de situation. Ce n'est qu'après un bon moment de silence que Renan se décida à reprendre la parole.

« C'est étrange. Ta... grand-mère ? Ton ancêtre ? Bref, Lady Satan m'avait laissé entendre que ta disparition serait définitive l'autre fois. Je me sens idiot de l'avoir crue, j'aurais dû me douter qu'en tant que sorcière, elle allait forcément me cacher des choses. » Le ton de sa voix n'était pas irrité, assez étrangement. Il semblait plus... lassé ? « Si tu voulais simplement me dire qu'en fait tu étais encore en vie, tu aurais pu t'épargner le trajet et te contenter de m'envoyer une lettre. Ou un email si tu t'es modernisée depuis ton retour. »

Il ne savait pas vraiment pour quelle raison elle se retrouvait ici en vérité. Qu'espérait-elle ? Qu'il saute de joie à l'idée de la revoir ? Qu'il soit en colère ? Peut-être qu'elle avait simplement fait le déplacement pour s'assurer qu'il n'allait pas lui mettre de bâtons dans les roues maintenant qu'elle était de retour parmi eux ? C'était probable en effet. Il se sentit particulièrement stupide à cet instant. Il avait été sincèrement triste de la voir partir ce soir-là, chez Lady Satan, mais voilà qu'elle était de retour. Ce sentimentalisme ne lui ressemblait pas, il aurait dû couper court à toutes ces sottises dès qu'il avait senti que les choses lui échappaient. Au lieu de cela, voilà qu'il se retrouvait de nouveau dans le rôle de l'imbécile manipulé. Et le pire était certainement qu'il oscillait entre la colère de se savoir floué et une forme de joie à la voir de retour. Il allait sérieusement devoir travailler la question pour effacer les dernières bribes de sentiments qui existaient encore en lui.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Jan 2019 - 23:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl n’était pas particulièrement fière de son salut. Il ne faisait en aucun cas honneur à tout ce qui bouillonnait en elle à cet instant et à tout ce qu’elle avait à dire au méta-humain. Ou tout du moins à ce qu’elle pensait devoir lui dire. Celui-ci devait avoir une idée bien différente sur la question.

« Non. Mais c’est ce que j’ai trouvé de mieux pour commencer. »


Elle avait contemplé d’autres options, "sallut" était mieux que "bouh". En fait, elle avait beaucoup trop réfléchit sur ces retrouvailles. Un instant, elle avait pensé envoyer son majordome squelette toquer à la porte pour lui annoncer que Lady Death était de retour dans ces contrées et souhaitait s’entretenir avec lui. Seulement, Renan n’avait jamais apprécié de voir des morts-vivants débarquer devant chez lui. Une histoire de voisine. Puis elle n’était plus Lady Death. Elle n’était plus celle qu’il avait connu selon bien des aspectes.

Il y eut un moment de silence. Abigaïl aimait le silence. Il était rare pour elle. Au cours de sa vie les fantômes avaient toujours cherché à lui parler, à lui transmettre leurs dernières volontés. Jusqu’à ce qu’ils se rendent compte qu’elle pouvait leur offrir plus. Ce silence là était désagréable toutefois. Il n’avait rien à voir avec celui qu’elle pouvait savourer lors de ses errances nocturnes.

« Pour sa défense… Elle le croyait elle aussi. » Lady Satan s’était imaginée que la seule chose qui ancrait encore Abigaïl au monde des vivants étaient les ténèbres dont elle avait héritée et qui les reliaient toutes deux. Encore une créature des enfers qui l’avait sous-estimée et avait cru savoir ce qu’elle désirait en réalité. Le fantôme d’un soupir glissa entre les lèvres de la nécromancienne.

Les mots de Renan ne la surprenaient pas. Elle se demanda toutefois si une petite part d’elle n’avait pas espéré autre chose. Peut-être qu’il aurait été heureux de la revoir. Au moins simplement pour la puissance qu’elle lui apporterait si ce n’était pour autre chose. Elle avait peut-être même caressé l’idée qu’il puisse lui révéler ce qu’il ressentait, rien qu’un instant. Non. Selon bien des aspects, le méta-humain lui semblait plus mort qu’elle. Peut-être était-ce sa faute d’ailleurs. Elle l’avait dépouillé de sa mortalité en lui créant un phylactère. Il y avait bien de la lassitude dans sa voix, mais Abigaïl se demandait si elle n’aurait pas préféré de la colère.

« Je voulais te prévenir de mon retour. Tu aurais fini par l’apprendre de toute façon. Même si je n’utilise plus le pseudonyme de Lady Death. Pas maintenant que je sais que mon ancêtre a quasiment le même. » Lady Satan, Lady Death. A croire qu’elles étaient toutes deux issues du même esprit dégénéré. « Mais je pensais aussi que je te devais des explications quant à ma disparition et surtout pourquoi je ne suis pas revenue tout de suite. »

Pourquoi ? Parce qu’elle n’aurait pu le faire qu’en tant que fantôme. Car même en tant que nécromancienne suprême, car même avec tout ce qu’elle avait fait avant, elle n’avait pu se résoudre à prendre le corps de Lily de force. Elle avait attendue qu’elle meure avant.

« Je ne suis pas partie par choix, Renan. Je n’ai pas abandonné notre accord simplement sur un coup de tête. Mais parce que j’y ai été forcée. »

Leur accord. Oui, cela restait le moyen le plus sûr de qualifier leur relation. Même s’ils avaient eu une fille ensemble. Non. Il ne fallait pas qu’elle voit son enfant comme ça. Elle n’avait été qu’une supercherie, qu’une machination de la part d’un démon. Abigaïl n’osait même plus se remémorer même son nom.

« Je pensais que tu aurais aimé savoir ce qui était arrivé à notre fille… Elle. » La nécromancienne fit une pause, cherchant ses mots. Face à Renan, le mieux restait la vérité dans sa forme la plus crue. « Tu sais comment elle a été conçue. Tout cela, ce n’était que le plan d’un démon qui avait des vues sur ma famille depuis longtemps. Il l’a utilisée pour infiltrer ma nécropole. Il a détruit tous mes serviteurs et j’ai dû tuer notre fille pour le renvoyer en enfer. »

Tuer n’était pas le bon terme. Elle avait dû effacer de l’existence sa fille pour qu’il ne reste pas la moindre cellule, le moindre grain de poussière utilisable par le démon.

« C’est aussi à ce moment que mon corps a été détruit et que j’ai réalisé que ce démon avait acquis toutes les âmes de ma famille. Je suis allée faire la guerre en enfer pour les récupérer. »


Elle avait gagné. Elle avait fait plier Méphistophélès, elle avait attiré l’attention du Diable en personne et avait exigé des pactes des créatures des enfers. Elle ne se dresserait pas contre eux et en échange de quoi, les démons ne chercheraient plus jamais à clamer les âmes de sa famille. C’était après cette guerre que Lady Death était morte. Quand elle avait libéré tous les défunts emprisonnés dans Deuil.

« C’est pour cela que je suis partie. Mais je suis revenue. »

Différente. Peut-être un peu plus faible. Deux éléments qui ne raviraient probablement pas le méta-humain.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 18 Jan 2019 - 14:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan fut assez étonné d'entendre dire que Lady Satan pensait sincèrement qu'Abigaïl avait disparue après leur petit rituel. Et bien, peut-être qu'il allait songer à se méfier de ce qu'elle disait à l'avenir. Il ne tenait pas à ce qu'elle lui refasse le même tour en prétendant avoir éliminé un éventuel adversaire qui ferait sa réapparition quelques semaines plus tard. Il préféra toutefois garder ses pensées pour lui, préférant éviter de dire quelque chose qui puisse risquer de vexer la jeune femme – plus si jeune d'ailleurs. Il n'était pas d'humeur à se prendre la tête avec quelqu'un ce soir. Encore moins avec elle.

Son regard ne se détourna que brièvement de l'ancienne nécromancienne alors qu'elle lui expliquait qu'elle avait souhaité l'avertir de son retour. Était-ce pour éviter qu'il ne lui cherche des ennuis si jamais il finissait par le découvrir. Peut-être. Sur la fin, alors qu'elle était plus liche qu'humaine, la blonde avait fait preuve d'une certaine distance émotionnelle encore pire que la sienne – et ce n'était pas peu dire ! – qu'elle agisse par intérêt ne serait donc pas forcément étonnant. Mais Tesla ne tenait pas à se faire une idée pour le moment, il préférait attendre qu'elle lui explique tout ce qu'elle avait à éclaircir et réponde à d'éventuelles questions qui pourraient naître de leur discussion... et il aurait tout le temps de réfléchir à tout cela pour décider d'une conclusion qui lui conviendrait.

L'aveu sur le sort réservé à leur fille l'attrista légèrement, mais pas au point qu'il se sente mal. Il ne s'était jamais vraiment senti comme « son père » puisque son amante lui avait bien expliqué qu'elle avait tout hérité d'elle. Au fond, il n'avait pas été très différent d'un donneur anonyme ! Mais c'était quelque chose qui le liait à Abigaïl, il avait donc une raison valable pour regretter sa disparition. C'était la fin du dernier lien qu'ils avaient pu avoir. Car c'était une question qui le taraudait à présent : maintenant qu'elle était de retour, qu'allait-il bien rester de leur ancienne relation ? Plus d'histoire de couple bien évidemment, ils y avaient mis fin avant sa disparition, mais il y avait d'autres choses. Inspirant profondément, il brisa enfin son silence.

« En effet, je le constate. » Après un bref sourire, Renan poursuivit. « Je suis désolé pour Evilyn, je sais qu'elle comptait pour toi. »

Il ne le disait pas pour lui faire plaisir, il le pensait réellement. Renan choisit toutefois de ne pas en dire davantage, il n'avait jamais réellement joué de rôle dans la vie de cette fille – il ne savait même pas comment elle le percevait – il n'aurait donc pas été le mieux placé pour la consoler ou valider sa décision. De toute manière, ce n'était pas comme si elle avait eu le choix ! S'attarder dessus ne servirait donc à rien.

« J'ignorais que tu avais eu des problèmes. Si je l'avais su, j'aurais peut-être pu t'aider. Mais j'imagine qu'il est inutile de revenir sur la passé, ça n'y changera rien. » Il haussa les épaules avant de s'approcher de la fenêtre de sa chambre pour écarter légèrement le rideau. « Je t'en ai voulu d'avoir disparu comme ça. Je me suis même dit que le fait que tu te sois rapprochée du statut de liche t'avait transformée. Que tu te fichais des humains, un peu comme Raphaël. » Un nom qu'elle savait être un mauvais souvenir pour lui. « Ce n'est pas la seule raison qui m'a poussé à t'en vouloir, mais encore une fois, remuer le passé ne servira à rien. »

Peut-être s'interrogerait-elle, ou peut-être qu'elle s'en moquerait. Il avait eu de la peine de la voir disparaître et, au fond, c'était peut-être ça qui lui avait fait réaliser qu'il avait développé une forme d'affection pour elle. Ce n'était pas comme avec Jack bien sûr, mais il tenait par exemple plus à elle qu'à Evey qui était pourtant son alliée et son binôme de toujours. Des sentiments qu'il n'assumait pas totalement et qu'il passa donc sous silence.
Délaissant sa fenêtre, Renan finit par s'adosser au mur pour observer Abigaïl, les bras croisés sur son torse.

« Si j'avais su, j'aurais été moins théâtrale lorsque ton amie démone m'a demandé de l'aider. » Elle ne comprendrait sans doute pas de quoi il parlait, mais tant pis. « Je n'ai qu'une question finalement... Tu es revenue, mais qu'en est-il réellement ? J'imagine que tu vas tout vouloir recommencer ? Récupérer ton argent, tes serviteurs... qu'en sera-t-il du reste ? » Il scruta son apparence. « Et tu as un corps j'imagine ? »

Il doutait qu'elle ait récupéré le même, mais sait-on jamais ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 19 Jan 2019 - 20:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Entendre le nom de sa fille peina plus Abigaïl qu’elle ne l’aurait voulue. Qu’elle ne l’aurait crue. Elle pensait qu’après avoir mené une guerre en enfer, après avoir erré de monde en monde, conversé avec des dieux, des défunts et des monstres pendant tout ce temps, elle aurait fini par accepter que la petite fille qui courrait dans Erehwon n’avait été qu’un leurre, qu’un artifice. Mais non. Elle se souvenait toujours des moments passés avec elle. Cela lui faisait toujours aussi mal de savoir qu’elle n’avait été qu’un outil, un sac de chair utilisé par Méphistophélès pour prendre le contrôle de la Moisson, pour envahir le monde des hommes et surtout la plier elle, LA nécromancienne, à sa volonté.

Comme il avait terriblement échoué.

Comme il l’avait terriblement blessée.

« Merci. » Lâcha Abigaïl. Aucune des émotions ou des réflexions qui tempêtaient en elle n’étaient visibles. L’un des intérêts de n’être là que sous forme ectoplasmique. Elle pouvait apparaître comme elle le voulait, non pas comme elle l’était. Elle pouvait faire croire à Renan qu’elle était toujours cette créature mort-vivante presque dénuée d’émotions humaines.

S’il savait la compassion qu’elle avait trouvé au cours de ses voyages, toute cette affection pour les défunts, pour ceux perdus comme elle entre la vie et la mort qu’elle avait retrouvée.

« C’était une bataille que je devais mener moi-même. » Elle aurait pu lui dire que cela l’aurait dépassé. Une guerre avec des âmes pour soldats, entre démons et dieux. Mais non. Elle savait que ce n’était pas le cas. Renan avait vu plus de choses que n’importe quel mortel et elle savait qu’il aurait pu vaincre certains dieux s’il en avait l’occasion.

Le regard qu’elle lui décocha en disait long toutefois sur ce qu’elle pensait de sa petite comparaison.

« J’ai pris mes distances avec les vivants, mais jamais je n’ai été semblable à un démon. » Mais elle n’en était pas certaine. Elle avait infligé de ces tourments. Non pas comme la mort le ferait, mais comme le Diable lui-même. Il y avait cette noirceur en elle, ce petit bout de l’enfer que Lady Satan avait récupéré. Peut-être était-ce uniquement à cause de cela. Elle avait envie d’y croire.

« Je n’aurais pas abandonné tout ce que j’avais ici si j’avais eu le choix. Mais si tu veux parler du passé, autant le faire maintenant. » Elle conjurait les esprits des défunts. Parler du passé était sa spécialité. « Je comprends que tu puisses avoir envie de vider ton sac. »

Et elle préférait être débarrassée dès maintenant de tous les reproches qu’il pourrait lui asséner. Une nouvelle existence l’attendait et elle ne voulait pas laisser des choses traîner sans conclusions qui viendraient la hanter. Une autre de ses spécialités.

« Non. » Dit-elle dans un soupir glacé. « Je ne compte pas tout recommencer justement. Ce que j’ai fait avec la Moisson, ce que j’aie fait avec Deuil… J’en ai assez de jouer les pions dans les prophéties des autres et de me laisser guider par mes ancêtres. » Elle était devenue la Porte-Mort parce que son plus lointain ancêtre avait rassemblé tous ces nécromanciens par le passé. Elle avait eut une enfant parce qu’un démon l’avait manipulée. « Je ne compte pas récupérer mon manoir, la nécropole, mes serviteurs. Tout ça c’est terminé. J’ai envie d’essayer autre chose. De vivre un peu pour voir. De faire autre chose que de m’occuper des fantômes de ma famille pour un temps du moins. »

Elle eut un léger sourire. Elle ignorait s’il comprendrait. Lui qui ne vivait que pour ses ambitions propres.

« J’ai plus de pouvoir que certaines divinités. Je peux faire tomber des nations entières si je le voulais. Mais surtout, personne ne peut plus me faire du mal. C’est tout ce qui compte au final. J’ai envie de m’amuser un peu. Et oui, j’ai un nouveau corps. C’est aussi pour cela que j’ai mis du temps à revenir. J’en voulais un spécial et j’ai dû attendre qu’elle meure avant de le prendre. »

Avec son autorisation et surtout en échange de quelques promesses. Chanter d’une part. Mais aussi retrouver ses assassins. Ce à quoi elle devrait s’atteler très prochainement.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 20 Jan 2019 - 11:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il ne fut pas très étonné de l'entendre répondre qu'elle avait dû mener sa bataille seul. Renan avait toujours eu l'impression d'être une sorte de pièce rapportée dans l'existence de son ancienne amante. Même lorsqu'il avait joué un rôle dans la conception de sa fille, il n'avait été relégué qu'au rang de faire-valoir. Et encore. Mais tout ces sentiments négatifs avaient fini par se dissiper. À sa grande surprise, maintenant que la nécromancienne se tenait face à lui, il n'éprouvait plus que de légers regrets. Des mauvaises décisions qu'il avait pu prendre et qui n'avaient pas arrangé leurs situations respectives.

Il s'abstint donc de toute réponse, même lorsqu'elle lui jeta un regard assez parlant suite à sa comparaison avec l'Archidémon. Il savait très bien qu'elle ne l'avait jamais apprécié et c'était devenu réciproque avec le temps, mais Renan ne pouvait pas lui en vouloir. Lui aussi en était venu à détester la créature de l'Enfer.

À sa grande surprise, Abigaïl sembla vouloir crever l'abcès, qu'ils se disent leurs quatre vérités et qu'ils repartent sur des bases saines. À moins qu'elle ne cherche simplement à régler les problèmes du passé pour recommencer une nouvelle vie sans les protagonistes du passé ? C'était envisageable. Cela ne l'étonnerait pas trop et il ne se sentait même pas vexé. Laisser le temps faire son œuvre avait été une bonne idée : leurs griefs passés semblaient s'être envolés. Il fallait avouer que le trentenaire avait eu d'autres affaires bien plus importantes ou graves depuis lors.

« Non, je n'en ai pas envie. À dire vrai, je n'aurais rien à vider. Je t'en ai voulu au début, mais ça remonte maintenant. Et tu n'étais pas dans la même situation que je l'avais été avec d'autres alliés disparus. » Inutile de préciser qui. « Je n'ai rien contre toi si c'est ce qui t'inquiète. »

Renan avait conscience d'avoir été relativement pénible, pour ne pas dire insupportable sur la fin de leur relation. Il s'était laissé gagner par ce sentiment d'infériorité inhérent au statut de déesse de son amante. S'allier avec elle avait été une excellente idée, s'installer dans une relation de couple avait été une erreur par contre. Il ne supportait pas d'être considéré comme un pion et c'était ainsi que les serviteurs de la nécromancienne le voyaient. Leur relation était vouée à l'échec dès le début, il aurait dû s'en rendre compte... mais c'était ainsi. Au moins avait-il appris de ses erreurs.

De toute manière, tous ces détails semblaient bien secondaires après ce qu'elle lui apprenait alors. Elle ne voulait pas recommencer, mais préférait se contenter d'une vie « normale » où elle pourrait s'occuper de ses petites affaires. Au fond, c'était ainsi qu'elle agissait lorsqu'ils s'étaient rencontrés. Elle n'était devenue l'égal d'une déesse que bien plus tard et parfois, il songeait qu'il y avait participé en l'aidant dès qu'elle en avait besoin. Peut-être que ça avait été une erreur là-aussi, mais il n'avait pas envie d'y penser.
Bien évidemment, ses objectifs ne trouvaient pas écho chez lui. Il rêvait de prendre la place de l'Ombre, il avait des rêves de grandeur, rien de commun avec ça.

Toujours appuyé au mur, contemplant sa silhouette éthérée, il répondit finalement.

« Je vois. Ce n'était pas dans tes habitudes de te montrer aussi conciliante, pas sur la fin du moins. Mais ça ne m'étonne pas trop en vérité. Tu n'as jamais été une vraie mégalomane, tu te souciais trop des autres. » Surtout des esprits en fait. « J'imagine que si tu y trouves ton compte, c'est l'essentiel. Même si tu te doutes que je trouve que tu gâches tes capacités. Je n'ai aucun droit pour te pousser à les utiliser autrement. » Ils n'étaient même plus alliés. « J'imagine donc que tu n'es pas revenue ici pour m'annoncer ton retour et me dire que tu avais repris la promesse faite par Lady Satan. » Ce n'était pas une question. « Dois-je comprendre qu'il s'agit d'une sorte d'adieu ? Bien sûr, je me doute que nos routes se croiseront à nouveau, sauf si tu quittes la ville, mais cela ne signifie pas pour autant que nous devions garder contact. » Aussi bien professionnellement que personnellement. « J'aimerais simplement savoir ce que ton retour va changer pour moi. »

Il avait comme l'impression que sa réponse tiendrait en un mot. Rien.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 20 Jan 2019 - 23:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Avait-elle était inquiète ? Non. Si elle avait hésité à venir à la rencontre de Renan, c’était parce qu’elle se sentait coupable. Coupable du tour qu’avait pris leur relation, quand elle avait laissé ses prétendus devoirs en tant que Porte-Mort et son amour pour sa fille prendre le dessus sur tout. Elle était déçue aussi, déçue de ne pas avoir pu comprendre ce qui comptait vraiment au bon moment. Si elle était venue lui parler, ce n’était pas parce qu’il risquait de lui pourrir l’existence si jamais il avait appris son retour. Quelque chose lui disait, à sa façon de parler à lui, qu’il ne l’aurait peut-être pas fait. Renan pouvait être rancunier, cela, elle s’en doutait. Mais il y avait une mélancolie dans sa voix qu’elle ne lui connaissait pas.

Peut-être qu’ils étaient tous les deux en deuil de ce qui aurait pu être.

« Je ne suis pas inquiète. Je pensais juste que tu méritais de savoir pourquoi j’étais partie et pourquoi j’étais revenue et que tu avais aussi le droit de me dire ce que tu ressentais. »

Il n’était pas du genre à parler de ses sentiments, elle le savait. Il était le plus mort des vivants par bien des aspects. Certains des cadavres ambulants qui vivaient avec la nécromancienne étaient plus doués pour avoir et exprimer des émotions que lui. Plus doués qu’elle aussi.

Le plus difficile, c’était de voir à quel point ils étaient étrangers maintenant. Leur couple n’avait jamais fonctionné. Ils venaient de deux mondes complètement différents. Leurs objectifs allaient simplement dans le même sens à une époque et bien entendu et il y avait eu une attirance réciproque. Mais maintenant… Elle avait changé. Beaucoup, elle s’en rendait compte. Lui, elle ne savait pas trop encore. Ce qui était certain, c’était qu’elle n’était plus la déesse distante de l’humanité qui avait mis fin à leur relation et qui ne se souciait plus vraiment de lui. Elle n’était pas non plus la petite nécromancienne qui la première fois avait été séduite dans un cimetière.

« J’ai changé. Beaucoup. Je suppose que c’est ce qui arrive quand son corps se fait complètement désintégrer et qu’on doit mener une guerre contre les enfers. » Qu’on gagne aussi. Elle avait libéré sa famille du joug de Méphistophélès. Ceux sur lesquels elle prétendait veiller n’étaient plus vraiment non plus. Elle se sentait libre pour la première fois de sa vie. Même si les Impérissables ou un autre de ses anciens ennemis revenait dans sa vie, cela serait différent. « Je vais le prendre comme un compliment. Prendre soin des défunts a toujours été important pour moi, je… Je me suis perdue en chemin je pense. Est-ce que tu vas vraiment regretter que je ne joue plus les reines d’une dimension cachée et que je t’oblige à monter toutes les marches de la nécropole ? C’est peut-être du gâchis, mais je pense que j’ai atteint mes objectifs dans ma vie précédente. »

Et elle espérait qu’il puisse un jour en faire de même. Sa soif de puissance n’était là que pour lutter contre la peur, que pour lui assurer de toujours être libre. Dominer les autres ne lui avait jamais apporté la moindre satisfaction.

« Mon pacte avec Lady Satan reste toujours le même. Je lui ai donné les ténèbres qui résidaient en moi, celles qu’elle avait placé chez mes ancêtres et en échange de quoi, elle doit t’aider pour ta bataille finale. Quelle qu’elle soit. Mais cela ne signifie pas que je ne peux pas t’aider non plus à l’occasion. Je suis libre de faire ce que je veux Renan maintenant. Je n’ai plus à être motivée par le devoir que les autres m’ont imposé ou par ma soif de puissance. Si tu as besoin de moi, tu peux toujours me demander et je pourrais répondre à ton appel. »


Pas toujours, non. Elle ne savait pas encore vraiment ce qu’elle faisait de choses comme le bien et le mal. Des concepts si abstraits pour la mort. Celle-ci ne se souciait après tout jamais de la justice. Elle frappait, tout simplement.

« Il n’a pas besoin de changer grand-chose. Si tu veux quelqu’un pour t’assister dans des plans machiavéliques, pour t’offrir une puissance sinistre, Lady Satan sera plus appropriée. Mais pour d’autres choses, je peux t’aider. Pour les choses plus personnelles, comme avec ton oncle. D’ailleurs, sache que tes secrets sont en sûreté avec moi. Je ne lui ai rien dit sur le fait que Renan et Tesla sont la même personne. Mais tu joues un jeu dangereux. »


Lady Satan avait beaucoup de moyens et Abigaïl n’aurait pas été surprise qu’elle finisse par apprendre la vérité.

« Je n’ai rien dit pour le phylactère non plus. Elle a peut-être des doutes par contre. Elle a vu la lare et se demande si je ne t’ai pas fait d’autres dons. »


 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 21 Jan 2019 - 10:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
C'était presque délicat de sa part d'avoir pensé à lui et à ses sentiments. Et c'était assez étrange en un sens. Elle n'avait effectivement plus grand-chose en commun avec la créature qui l'accueillait froidement les derniers mois de leur relation ! Mais elle n'était pas comparable à la jeune femme qu'il avait pu rencontrer dans ce cimetière, il y a une éternité de cela. Au fond, Renan n'était pas convaincu d'être tout à fait le même non plus, même s'il avait bien conscience de ne pas avoir évolué autant qu'elle. L'avantage de ne pas mourir à tout bout de champ peut-être ?

Alors qu'il la contemplait avec sérieux et calme, le Français secoua la tête en signe de dénégation comme elle lui demandait s'il allait regretter son côté « reine ». Certainement pas. En finalité, plus il y songeait et plus il réalisait qu'il n'avait jamais vraiment supporté son ascension. Peut-être était-ce lié à son propre ego et au fait qu'il ne supportait pas d'être inférieur – ou égal – à quelqu'un ? Possible. Mais il n'y croyait pas trop. La puissance lui plaisait, le séduisait, mais pas la manière dont les puissants se comportaient. Leurs egos étaient devenus incompatibles, voilà tout.

« Non, je ne regretterai pas ces moments-là, ni cette Abigaïl-là en vérité. »

Elle avait l'air aussi lucide que lui sur leur relation passée et peut-être qu'elle avait compris qu'ils avaient évolué de manière trop différentes. Ils auraient dû mettre fin à leur relation personnelle dès l'instant où la Faust s'était transformée en cette reine assoiffée de puissance. Mais ils ne l'avaient pas fait, inutile de s'attarder là-dessus. On ne changeait pas le passé.

Le sujet s'orienta alors vers Lady Satan, laquelle avait obtenu ce qu'elle désirait de sa descendante. Renan ne pouvait pas s'empêcher de se demander comment la démone avait réagi en apprenant qu'elle était de retour malgré ce qu'elle avait pu penser ! Sans doute assez mal... à moins qu'elle n'ait fait bonne figure comme si cela lui importait peu. Peu importait, il ne se souciait pas vraiment d'elle. Tout ce qu'il notait, c'était qu'Abigaïl lui proposait son aide, mais « parfois ». Autrement dit, elle ferait ses choix et si ses desseins ne collaient pas au sien, elle passerait son tour. C'était tout à son honneur, mais cela laissait un goût amer en bouche au Français. Il garda ses ressentiments pour lui alors que son ancienne amante reprenait pour l'avertir au sujet de Lady Satan, remarques qui ne manquèrent pas de lui arracher un sourire.

« Oh, je m'en doute. Si ça te rassure, je ne la porte pas dans mon cœur et je ne lui fais aucunement confiance. Je sais qu'elle aimerait en savoir plus, que ce soit sur notre relation passée ou sur mes secrets. Elle serait idiote de ne pas le souhaiter. » Ils savaient tous les deux que les informations étaient précieuses. « Quand au jeu auquel je joue, ce n'est pas le plus dangereux que j'ai pu faire et tu le sais très bien. De toute manière, il n'y a pas grand-chose entre nous, seulement un accord de paix si je puis dire. Je ne vais pas confier tous mes secrets au premier venu. » Même Atia ignorait tout cela, c'est dire. « Toutefois, je pense qu'elle va sans douter essayer de te sonder un peu. Il se pourrait... que je me sois montré bêtement sentimental lorsqu'elle était venue me demander mon aide pour t'invoquer. Si jamais su que tu reviendrais, j'aurais été plus sobre. » Il haussa les épaules. « Il se pourrait que je l'ai un peu contrariée en cherchant son nom véritable, je ne serais pas étonné qu'elle essaye d'en apprendre plus pour me nuire. Et tu es la source d'informations idéale. »

Le trentenaire n'était pas stupide, mais la démone non plus. Elle saurait comment s'y prendre pour obtenir ce qu'elle voulait, ce n'était qu'une question de temps, il le savait bien. Mais tant pis. Renan n'était pas décidé à lui annoncer de son propre chef qu'il était aussi Renan, le prétendu homme de main qui avait pris contact avec elle la première fois. Elle aussi avait une identité secrète cela dit et il doutait qu'elle l'annonce au premier venu.
Après un léger soupir, le Français conclut.

« Quant à ta participation éventuelle à mes affaires.... si tu souhaites t'éloigner de ce qui a été ton passé, je devrais peut-être t'épargner ça. Je n'approuve pas ta décision, mais j'ai suffisamment de respect pour toi pour ne pas essayer de te faire faire quelque chose qui ne te conviendrait pas. » Il eut un bref moment de silence. « Notre relation passée m'aura au moins permis de comprendre ça. »

Et elle devait se douter à quoi il faisait référence. Il avait assez souvent essayé de lui forcer la main pour diverses choses !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 26 Jan 2019 - 16:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl ne regrettait pas non plus celle qu’elle était devenue après avoir récupéré Deuil. Tout s’était enchaîné trop vite à cette époque. Tous les nécromanciens qui lui avaient prêté allégeance, toutes ces âmes à sa disposition, littéralement dans la paume de sa main. Puis il y avait eu le manoir, la nécropole. Son humanité avait été abandonnée en chemin. Quand elle avait placé son âme dans son phylactère pour devenir une liche avait-elle pensée, mais c’était faux. Elle était toujours une mort-vivante à cet instant et elle se sentait plus humaine qu’avant, plus humaine que lorsqu’elle habitait encore son propre corps et que son cœur battait. Non, autre chose s’était passé. La puissance l’avait corrompue aussi sûrement que les ténèbres qui suppuraient dans son âme. Sa relation avec Renan ne l’avait probablement pas aidée à conserver les restes de la jeune femme qu’elle avait été. Lui qui ne vivait que pour la puissance. Elle l’avait imité selon bien des aspects.

« Faire confiance à un démon est idiot et tu n’en as jamais été un. »
Même s’il lui était arrivé de se conduire comme tel par le passé. Elle aussi par ailleurs. « Elle n’est pas idiote non plus. Selon bien des aspects, vous vous ressemblez, d’ailleurs. »

Elle ignorait s’il allait le prendre comme un compliment. Mais Lady Satan était animée par la même ambition que Renan, celle de s’élever toujours plus haut. Elle était juste plus hédoniste et chaotique que lui.

« Oh, elle a déjà essayé. Mais elle a rapidement arrêté. Notre relation est… Particulière. A ses yeux je fais partie de sa famille, je suis comme sa fille. Je ne le nierais pas, nos histoires sont entremêlées et très semblables. Elle respecte mes capacités et me veut à ses côtés. De la même façon qu’elle sait que je peux partir quand je le désire et qu’essayer de me soumettre serait une perte de temps. J’ai fait ployer les enfers et elle m’admire et me respecte pour ça. C’est pour ça que tu n’as pas grand-chose à craindre pour moi. Elle ne me questionnerait plus à l’avenir, de peur de me perdre. »

Lady Satan avait été plus affectée par sa mort présumée qu’elle ne l’avait suggérée. Abigaïl avait réalisé depuis son retour que l’Antéchrist possédait une affection réelle et vibrante pour ceux qu’elle considérait comme ses enfants. Une affection distordue comme le voulait sa nature, mais qui existait bien.

« Si elle en apprend plus, cela ne sera pas de moi. Mais oui, chercher son nom véritable n’était pas… Une bonne idée. Elle m’a raconté. Je pense que tu as bien fait de ne pas insister. Si tu l’avais obtenu, même si tu t’en étais servi, elle aurait trouvé un moyen de se venger plus tard. Que ce soit dans dix ans ou dans un siècle. Seul un démon peut vraiment soumettre un démon si tu veux mon avis. Et encore, ils s’en mordent les doigts à leur tour. »

Abigaïl savait que Renan n’avait pas besoin de ses conseils. Mais elle savait aussi que Lady Satan n’était pas n’importe quelle créature des enfers. Elle n’était pas un simple archidémon. Sa double nature la rendait plus dangereuse selon bien des aspects. Abigaïl n’était même pas certaine que son nom véritable aurait réellement fonctionné à cause de sa part humaine.

« Mon passé est le mien. J’ai une nouvelle vie, mais je ne compte pas l’oublier pour autant. Je ne pourrais peut-être pas t’aider pour tes problèmes professionnels, mais si jamais tu as besoin de moi pour quelque chose de plus personnel, cela serait différent. »


Sa poursuite de puissance ne la concernait plus désormais. C’était une affaire entre Tesla et Lady Death, cette dernière avait vraiment disparu. Mais Abigaïl pourrait l’aider pour ce qui concernait sa famille, son oncle… Elle n’avait pas oublié à quel point il était hanté.

« Je te remercie. De respecter ma décision. »
Elle pencha la tête sur le côté. Il ne devait pas la comprendre. Ils étaient devenus si différents. Cela n’en rendait son geste que plus touchant. « Si jamais tu as besoin de moi… J’ai abandonné le nom de Faust maintenant. J’ai pris celui de ma grand-mère paternelle, Frankenstein. Ironique, n’est-ce pas ? J’ai une maison sur la colline aux lanternes, à côté d’un vieux cimetière. Tu pourras me trouver là bas si jamais tu changes d’avis et a besoin de mon aide. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 26 Jan 2019 - 20:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Si ses premières paroles ne manquèrent pas de lui faire plaisir, la suite fut loin de le ravir. Lui, ressembler à Lady Satan ? Oh, il savait bien qu'ils étaient tous les deux avides de pouvoir, mais à son sens la comparaison s'arrêtait là ! Renan ne chercha pas à masquer les sentiments que cette remarque lui inspirait, jetant un regard légèrement contrarié à la blonde. Mais il ne s'énerve pas. Encore une chose qui avait évoluée depuis son départ.

« Selon peu d'aspects plutôt. »

Il n'avait pas adopté ce ton sec qui était le sien jadis, lorsque leurs conversation tournaient à l'aigre. Finalement, peut-être que son départ avait fait du bien sous certains aspects ?

Soupirant légèrement, le Français se montra peu convaincu par l’hypothèse de voir Lady Satan baisser les bras et abandonner l'idée d'interroger la nécromancienne. Enfin, elle la connaissait mieux que lui, peut-être qu'elle avait raison ? Ce serait un piètre répit, car Renan ne doutait pas une seule seconde du fait que la sorcière allait sans doute essayer de trouver un autre moyen pour obtenir ce qu'il lui refusait. La curiosité était trop grande et se nimber de mystère à chaque entrevue n'y arrangeait rien. Peut-être même qu'elle avait accepté sa proposition « d'excuse » tout en sachant très bien qu'elle allait se venger en retour ? Ou peut-être qu'elle comptait interroger l'agent qu'il lui enverrait jusqu'à ce qu'il accepte de lui répondre ? Possible. En tous les cas, Renan était bien décidé à ne lui envoyer qu'une personne dont il était totalement sûr.

Les remarques qu'elle fit au sujet de sa décision de trouver son nom véritable le poussèrent à se montrer plus attentif. Jadis, il avait tendance à être assez hautain lorsqu'elle essayait de le conseiller, mais là aussi il avait changé. Oh, ce n'était pas facile de se faire à ce nouveau mode de fonctionnement, mais cela lui évitait des prises de bec inutiles et valorisait ses interlocuteur. Autant s'en satisfaire, non ?

« Je sais que ce n'était pas une bonne idée, mais ça n'en sera pas une non plus de la laisser faire ce qu'elle veut de son côté et prendre le risque qu'elle se retourne contre moi, nous sommes d'accord ? » Le ton était patient, même conciliant. « J'ai considéré que c'était un risque à prendre. Au final, la situation est revenue à la normale, c'est tout ce qui compte. »

Enfin c'était ce qu'il présumait du moins ! Mais rien ne lui disait que la sorcière n'était pas en train de fomenter sa vengeance dans son coin, assise sur un canapé en cuir en train de caresser son affreux animal métamorphosé en chat.Mais Renan n'avait pas envie de penser à elle à cette heure-ci. Il pensait être rentré chez lui et pouvoir enfin profiter d'un moment de tranquillité, ce n'était pas pour recommencer à songer aux éventuelles tentatives de vengeance que la sorcière allait pouvoir inventer !

Comme si elle entendait les pensées de l'Officier, Abigaïl reprit la parole afin de le remercier, puis lui fournir son nouveau nom de famille. Décidément, elle restait dans la même veine ! Un bref sourire ourla ses lèvres avant qu'il ne réponde.

« Tu fais toujours dans l'originalité, je dois te laisser ça. » Les gens devaient la regarder étrangement lorsqu'elle se présentait. « Je penserais à ce que tu m'as dit, mais le contraire est aussi valable. Je parle de mon aide vu que j'imagine que tu ne voudras pas de celle de mon organisme. » Dont elle ne savait toujours pas grand-chose d'ailleurs. « Essaye simplement de t'annoncer la prochaine fois. Ça surprend toujours de retrouver une femme installée sur son lit lorsqu'on ne s'y attend pas. »

Et contrairement à ce qu'elle avait l'air de penser, le trentenaire n'en avait pas accueilli ici depuis qu'elle était partie ! Pas qu'il ait décidé de rester célibataire et solitaire jusqu'à la fin de ses jours – qui ne viendrait jamais – par tristesse, mais disons qu'il y portait moins d'importance. Et ce n'était pas un mal au fond.

« D'ailleurs, à quoi ressembles-tu maintenant ? Si tu as récupéré le corps de ta descendante, j'imagine que je pourrais te croiser dans la rue sans savoir que c'est toi ? »

Question logique, même s'il se doutait de la réponse !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Jan 2019 - 19:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl se contenta de hausser les épaules. Elle s’était doutée que Renan n’apprécierait probablement pas la comparaison. Elle-même ne savait pas si elle l’aurait appréciée finalement. Lady Satan était… Quelque chose d’autre, de différent de ce qu’elle avait connu. Mais sa soif de puissance, son ambition, lui avait rappelé un temps le méta-humain. Ou plutôt le souvenir qu’elle avait de lui. Force était de constater qu’il avait bien changé.

« Oui, je pense juste que vous pouvez voir certaines choses de la même façon. Elle sera capable de t’apporter la puissance dont tu pourrais avoir besoin. »


Contrairement à elle maintenant qu’elle avait abandonné cette quête là et qu’elle ne souhaitait pas particulièrement épauler Renan dans cette direction. En fait, elle ignorait toujours quel était l’objectif final du méta-humain. Elle savait qu’il avait un supérieur à détrôner dans sa mystérieuse organisation, c’était tout. Qu’arriverait-il ensuite ? Elle ne s’était jamais posé la question. Comme s’il n’arriverait jamais à ses fins ou plutôt comme si cela ne la concernerait jamais. Elle avait Erehwon à l’époque, son propre royaume. Pourquoi les affaires des vivaient auraient-elles dû la préoccuper ? Les choses étaient différentes maintenant. Mais elle n’irait pas provoquer le méta-humain en lui posant trop de questions.

« Si j’ai bien compris votre affaire, tu lui fournis des objets magiques en échange de ses services ? Tant que tu peux lui en faire convoiter, elle ne te trahira pas. Lady Satan ne veut pas juste être puissante, elle veut régner sur tout ce qui attrait à l’enfer et se trouve sur la Terre Prime. Qu’il s’agisse de créatures ou d’objets qui auraient pu lui échapper. Mais je comprends que tu aies voulu une assurance contre elle. Ce que je pense juste… C’est que tu n’auras jamais de véritable assurance avec quelqu’un comme elle. Elle n’est pas vraiment humaine. Moins que je ne l’étais. »

Plus que l’autre archidémon ? Peut-être. Mais Abigaïl ne la pensait pas diminuée par cette trace d’humanité. Au contraire. Cela la rendait plus dangereuse. Elle avait pu expérimenter aux premières loges l’affection qu’Evelyn Wormwood avait pour ses enfants, la façon dont elle considérait tous les démons comme une partie de sa famille. Il n’y avait rien de plus dangereux qu’une mère, elle le savait elle-même. Les choses qu’elle avait failli faire quand elle avait cru ses enfants décédés, qu’elle s’était résolue à détruire toute vie sur Terre… Ou plutôt à faire le plus de mort possible jusqu’à ce que quelqu’un soit capable de l’arrêter pour de bon.

« Ah, je ne suis pas aidée avec mes parents, tu t’en doutes. Mais Abigaïl Faust devait disparaître. Puis j’ai vaincu mes démons, littéralement. Je n’ai pas besoin d’un nom de famille qui me rappelle le pacte que mon grand-père a passé avec eux. » Frankenstein ne serait peut-être pas mieux, mais au moins elle avait aimé son père, malgré certains de ses choix. Johann Faust lui avait damné tous ses descendants et c’était elle qui en avait payé le prix. « Les prochaines fois je m’annoncerais. Mais je sais que tu n’aimes pas que tes voisins puissent voir que tu as de la visite. »

Ce qu’elle pouvait comprendre. Certains de ses serviteurs étaient déjà venus sonner chez lui à l’époque.

« Mais tu n’étais pas du genre à refuser une femme sur ton lit de mémoire. » Elle lui adressa un léger sourire.

« J’ai changé oui. Voilà à quoi je ressemble maintenant. »

Elle ferma les yeux un moment et laissa l’ectoplasme qui constituait sa forme spectral reprendre l’apparence qui était maintenant la sienne, celle de Lily. Elle était plus jeune qu’avant, plus moderne aussi selon bien des aspects.

« Voilà. Le style est moins sobre. Mais j’ai fini par l’adopter. Puis c’est le seul corps capable de supporter ma pleine puissance. »


Il y avait aussi celui d’Anton, mais Abigaïl n’avait définitivement pas envie de posséder la carcasse de son frère jumeau.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Jan 2019 - 21:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Exhumation relationnelle  RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5217
ϟ Nombre de Messages RP : 1792
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Je n'en veux pas à n'importe quel prix. Tu m'as donné l'occasion de prendre mon temps pour acquérir cette puissance et je compte bien mettre ça à profit pour choisir mes alliés. Ou me débrouiller seul. »

Peut-être que cela lui permettrait de comprendre qu'il n'était vraiment plus le même et qu'il n'était pas prêt à aller trop loin avec cette créature. Pas au point d'encourir de gros risques et le simple fait qu'Abigaïl lui dise de se méfier de Lady Satan était une bonne raison pour qu'il se montre encore plus méfiant et distant. Renan était sincèrement content de ne pas lui avoir dévoilé sa véritable identité et qu'elle s'imagine toujours que le Breton qui s'était présenté à elle en premier n'était qu'un employé de Tesla. Il n'y avait qu'à espérer que cela dure encore longtemps.

Comme son ancienne amante reprenait la parole pour donner son avis au sujet de l'accord qui l'unissait à la demi-démone, le Breton se montra attentif. Avoir son avis sur la question était une bonne chose, tout comme le fait de savoir que cette femme ne le trahirait pas tant qu'il lui donnait ce qu'elle attendait. Mais comment savoir ce qu'elle attendait réellement ? Car c'était justement là tout le problème : ne pas pouvoir cerner les moments où les choses se gâtaient et devenaient critiques. Mais Renan n'allait pas demander un mode d'emploi à Abigaïl : il était assez grand pour se débrouiller seul, même s'il ne crachait pas sur son aide ponctuelle.
Lorsqu'elle eut terminé, il hocha la tête.

« J'ai cru comprendre ça, oui. Mais ne t'inquiète pas, je suis encore plus méfiant avec elle qu'avec tous mes anciens contacts réunis. Je préférerais prendre mes distances que de m'aventurer trop loin si les choses commencent à mal tourner. »

Peut-être qu'elle ne le croirait pas, mais cela n'avait guère d'importance. Le Français avait fini par comprendre qu'il ne dépendait pas des autres et qu'il n'avait pas besoin de chercher à s'affirmer à tout bout de champ. Peut-être était-ce pour cette raison qu'il devenait de moins-en-moins irritable ?

Comme elle poursuivait, le raillant légèrement au sujet du fait que jadis, il ne se plaignait pas de trouver une femme sur son lit, le trentenaire haussa les épaules en répondant brièvement.

« Les choses changent. »

Et il devait admettre que c'était le cas sur ce point. Même s'il ne comptait pas se transformer en moine, Renan avait décidé de ne plus faire passer son plaisir personnel – et surtout charnel – avant ses objectifs. S'il devait se passer d'une partie de jambes en l'air avec une jolie fille pour conserver la main sur une affaire, il le ferait sans hésiter. De toute manière, cela ne lui avait joué que de mauvais tours jusqu'à présent.

Quittant le mur contre lequel il était appuyé, le trentenaire s'était approché de la femme éthérée alors qu'elle changeait de forme pour prendre l'apparence d'une femme plus jeune, plus rock et un peu moins discrète que sa précédente enveloppe charnelle. Il hocha la tête.

« Moins sobre en effet. Si tu t'y sens à l'aise, c'est l'essentiel. Et puis, ça reste une blonde, tu as bien choisi. »

Une simple boutade. Il savait qu'elle n'avait pas choisi ce corps pour son physique, même s'il était évident qu'elle devait être contente de ne pas ressembler à une baleine doublée d'une truie. Lui aussi en fait. Même si leur relation resterait purement platonique, il préférait tout de même avoir une jolie fille sous les yeux.
Un soupir lui échappa finalement.

« Y avait-il autre chose que je puisse faire pour toi ? »

Une manière de lui demander si elle avait autre chose à ajouter, il si elle allait décider de le laisser profiter de sa nuit pour se reposer avant de recommencer sa routine habituelle.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 2 Fév 2019 - 14:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Exhumation relationnelle  Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 298
ϟ Nombre de Messages RP : 178
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl n’avait pas oublié qu’elle avait fait don à Renan d’un phylactère. Il était d’une certaine façon la seule liche au monde qui ne pratiquait pas la nécromancie, ou aucun type de magie par ailleurs. C’était sa sorcellerie à elle qui avait permis au méta-humain de se défaire de l’emprise de la mort. Plusieurs fois, la nécromancienne s’était demandée si elle avait une erreur en dotant Renan d’un tel pouvoir et surtout si un jour elle devrait l’en dépouiller ou non. Elle ne le lui avait jamais dit, mais ses pouvoirs lui permettaient d’avoir une connaissance innée de tout ce qui touchait à la mort et elle pensait bien être capable de retrouver le phylactère, où qu’il soit. Ce qu’elle n’avait jamais fait et ne comptait pas faire après tout. Renan n’était pas sa responsabilité mais celle des vivants.

« Tu as raison de te montrer patient. » Elle faillit ajouter qu’il ne devait pas pour autant se fermer et vouloir tout accomplir seul à cause de ce qu’il avait vécu, mais elle se retint. Ce n’était pas sa place de donner des conseils à Renan. Ce qu’il avait vécu avec l’archidémon était… Malheureuse. Abigaïl aurait tant aimé que cette créature ne fasse jamais partie de leurs existences alors même qu’elle avait fini par apprécier certains autres démons ! Ce qui était tant mieux quand on était en quelque sorte membre de la famille de Lady Satan.

« Tu as raison de te méfier, mais… Lady Satan est assez, impétueuse. Elle pourrait chercher à te provoquer pour savoir si tu as vraiment des choses qu’elle désire ou si elle-même perd son temps. Pour le moment elle en est convaincue. Mais tu peux aussi te rassurer sur une chose, si elle aime profiter de tout ce qui est à sa disposition, elle n’est pas une gamine capricieuse comme l’était Raphaël. Elle ne détruira pas tout pour son seul plaisir. Sinon je ne l’aurais pas approchée à mon retour. »

Selon bien des aspects, Lady Satan était la mère qu’Abigaïl n’avait jamais eue. Elizabeth Faust était morte bien avant de donner naissance à ses enfants et c’était l’essence de l’Antéchrist qui leur avait permis de naître. Mais la nécromancienne était loin d’être suivante de la sorcière rousse. Elle avait suffisamment de puissance pour lui faire face et Lady Satan le savait pertinemment.

« Oui. Plus qu’on ne l’imaginerait. » Répondit-elle à son tour.

Renan l’avait séduite à une époque, il avait été le genre d’homme à chercher à rassembler autour de lui des créatures aux pouvoirs mystiques. Abigaïl se souvenait très bien de sa banshee particulièrement irritante. Elle savait que s’il était distant avec Lady Satan, c’était en partie à cause d’elle, de ce qu’ils étaient devenus et de la façon dont elle était partie. Elle ignorait juste si c’était une bonne chose ou non. Lady Satan corrompait tout ce qu’elle touchait, mais Renan était probablement l’homme le plus sombre que la nécromancienne n’eut jamais connu.

« Je n’ai pas vraiment eu le choix. Mais les cheveux blonds sont un peu un trait héréditaire. Probablement parce que notre naissance, à Anton et moi n’a pas été très tranquille. »

Abigaïl ne pouvait s’empêcher de penser que si elle avait été vraiment une fille de Lady Satan, elle aurait eut les cheveux roux comme des flammes. Peut-être que les roux n’avaient vraiment pas d’âmes finalement. La nécromancienne leva les yeux vers Renan et se demanda un instant si elle n’allait pas rejoindre son corps, l’amener jusqu’ici et profiter tous deux d’un dernier moment d’intimité en tant que Renan Le Guerec et Abigaïl Faust, avant d’accepter le changement. Sa dernière phrase la convainquit que c’était une mauvaise idée.

Les choses changeaient et il était temps pour eux deux de passer à autre chose.

« Non. Je crois que c’était tout. Tu sais pourquoi je suis partie, tu sais pour notre fille et tu sais que je suis revenue… Différente. C’est tout ce qui compte. Bonne chance, Renan. »


Elle laissa son ectoplasme se dissoudre, lentement, pour laisser à Renan une chance d’ajouter quelque chose, quoique ce soit, avant qu’ils ne clôturent ce chapitre de leur vie.
 
Revenir en haut Aller en bas





 
Exhumation relationnelle
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Exhumation relationnelle  Cadre_6Exhumation relationnelle  Cadre_7_bisExhumation relationnelle  Cadre_8


Exhumation relationnelle  Cadre_1Exhumation relationnelle  Cadre_2_bisExhumation relationnelle  Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exhumation relationnelle  Cadre_6Exhumation relationnelle  Cadre_7_bisExhumation relationnelle  Cadre_8
Sauter vers: