Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_1Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_2_bisLe Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Le Quête de l'Epée [PV Faelan]

 
Message posté : Ven 30 Nov 2018 - 11:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Assis dans un petit bar du centre de Worcester, Alexander affichait un air maussade et fatigué. Non pas qu'il n'était pas le café qu'il avait entre les mains, ou que les gens lui soient incommodants ; mais ni la pluie ni les sons de la ville ne parvenaient à lui faire oublier que malgré ses efforts pour que ça n'arrive pas, il était revenu sur ses terres natales. Il était de retour en Angleterre, et, comble du hasard, pas si loin que ça de Birmingham. A cause de qui ? Plutôt de quoi, en vérité.

A cause des légendes arthuriennes et de leur incroyable capacité à attirer le jeune homme là où il n'avait pas envie d'aller, voilà pourquoi.

Il consulta l'heure, espérant que la personne qu'il avait contacté ne serait pas trop en retard. Il ne l'avait que brièvement rencontré au manoir d'Adrian, ayant à peine eu le temps de discuter avec elle, mais il avait étrangement confiance dans les capacités de la Morrigan à l'aider à atteindre son but. Il avait demandé au magicien de l'envoyer directement ici, car après des recherches, il était apparu que si Excalibur se trouvait sur Terre, alors il valait mieux commencer par ici.

Un vieux livre, mais dont la fiabilité ne faisait pas de doute, indiquait qu'Arthur Pendragon avait jadis redonné l'épée à la Dame du Lac ; cependant, et au grand dam de cette dernière, quelqu'un avait revendiqué un jour l'épée. Et depuis, elle était sur Terre, passant probablement de main en main... jusqu'à la perte définitive de sa trace à Worcester, durant la Seconde Guerre Mondiale. La coïncidence n'échappait pas à Alexander : c'était à la même époque où son bouclier était revenu sur Terre. Il avait alors poursuivi ses recherches, essayant d'avaler le plus d'informations possible au sujet de la Table Ronde et de ses différents protagonistes. Et il lui était rapidement apparu qu'il aurait besoin de l'aide de quelqu'un ayant de la magie dans le sang. La Morrigan étant la seule personne dans ce cas, en dehors d'Adrian, il avait fait appel à elle.

Allait-il le regretter ?

Il avait un bon pressentiment, la concernant, mais c'était son éternel optimisme qui jouait. Il n'était pas spécialement objectif quand il s'agissait de faire confiance aux gens. Ayant bon cœur, il accordait trop souvent des secondes chances et se laissait parfois un peu berner par les apparences.

Il leva alors la tête, quand la jeune femme arriva en faisant tinter la clochette de l'entrée. Elle vint directement s'asseoir face à lui, avec ce même regard scrutateur que la dernière fois. Il frissonna légèrement ; c'était bien quelqu'un qu'il ne fallait pas mettre en colère. Il tenta donc une approche polie, en offrant un sourire.

 « Merci d'être venue. Je ne savais pas vraiment si vous accepteriez... mais maintenant que vous êtes là, on va pouvoir s'y mettre. »

Il se racla la gorge, avant de sortir une vieille page déchirée. Il avait trouvé cette vieille carte de Worcester, dans la bibliothèque d'Adrian (plus précisément, dans un livre intitulé Les Reliques arthuriennes) ; une authentique carte de Worcester au XIe siècle ! Il avait entouré avec un stylo deux localisations, qu'il pointa du doigt en baissant la voix.

 « Il y a deux points qui semblent pertinent, pour moi. Premièrement, la cathédrale. Bâtie à la fin du XIe siècle, c'était un lieu hautement symbolique pour les chevaliers et les ecclésiastiques de l'époque. Le dernier possesseur de l'épée aurait très bien pu penser que c'était un bon lieu où la cacher. Et le deuxième site, c'est ici : sous l'université. Il y avait, apparemment, une tour de garde bâtie là jadis. Excentrée par rapport à ce qu'était la ville à l'époque, ça reste un point intéressant. Evidemment, les deux endroits ne sont plus déserts, aujourd'hui. »

Il marqua une pause, scrutant la réaction de la Morrigan. Il avait demandé à Adrian d'expliquer à cette dernière pourquoi il avait besoin d'elle : il devait retrouver Excalibur. Des rêves étranges et une intuition grandissante l'y poussaient. Allait-elle l'aider par bonté de cœur, ou par calcul ? Ou allait-elle tout simplement accepter de l'aider ? Après, elle était là... donc il y avait bonne espoir, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 2 Déc 2018 - 6:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

La première fois qu'ils s'étaient abordés, Faelan résidait temporairement chez Adrian. Elle s'était encore sentie plus mal de s'inviter ainsi lorsqu'elle avait découvert que son ami magicien hébergeait un autre monsieur sous son toit. À croire qu'il s'agissait de l'Hôtel Pennington ! Cependant, si Faelan c'était retrouvée sans abris à cause d'un bref élan de folie, elle avait tout de même un emploi et des activités auxquelles elle participait. Son colocataire temporaire, quant à lui, était à la recherche d'un emploi et possédait une carrure plutôt sportive. C'était pas difficile à remarquer lorsque Adrian était l'unique comparaison masculine qu'elle avait vu de près. L'Irlandaise ne s'était pas trop approché de lui, sûrement car il s'agissait d'un homme et qu'ils ne se connaissaient pas trop et qu'elle ne faisait pas confiance aisément à n'importe qui. Et pour couronner le tout, c'était un Anglais !

Un Anglais qui avait besoin de son aide, apparamment ! Quand Alexander Fowl était venue l'abordée, elle lui avait lancer un regard hautement suspicieux. Puisqu'ils cohabitaient un peu et qu'Adrian était une connaissance mutuelle, il n'était pas faux d'assumer qu'il savait un peu ce qu'elle faisait ou ce qu'elle était plutôt. Clairement, tout individu qui fréquentait le manoir de Pennington possédait un brin de magie dans sa poche. Bref, elle s'apprêtait à le rembarrer parce que évidemment il n'avait aucun moyen de la payer et elle aimait mettre du pain sur sa table, mais elle s'était arrêtée dès qu'il avait mentionné excalibur. Putain, cela faisait un bail qu'elle ne s'était pas remise à la recherche de cette épée légendaire. À la suite de cela, elle avait été toute ouie. Deux esprits étaient toujours mieux qu'un seul. Enfin trois esprits si on prenait Abigail en compte.


30 novembre 2018, pas si loin que ça de Birmingham, Angleterre.

Comme chaque classique se déroulant dans cette partie du Royaume-Uni, Faelan fut accueillie par une petite pluie fine et maussade. Ce n'était pas si différent que par chez elle. S'il ne pleuvait pas toujours pendant une journée entière, les larmes de Dame Nature pouvaient passer plusieurs fois au cours de la même journée.

La sorcière poussa nonchalamment la porte d'entrée d'un petit bar, faisant tinter une petite clochette par la même occasion. Certains tournaient la tête dans sa direction, curieux, d'autres continuaient ce qu'ils faisaient avant. Elle retira le large capuchon de son veston de cuir sombre et fit descendre son épaix foulard sous son menton. Il faisait un peu froid en Angleterre !

Elle se dirigea directement vers monsieur Fowl et prit place devant lui tout en retirant ses gants qu'elle fit claquer sur la table en les posant dessus.

- Tu devrais deviner ma réponse juste en me voyant débarquer ici, répliqua sarcastiquement la jeune femme en posant ses coudes sur la surface de la table. Alors qu'est-ce qu'on a ?

La jeune homme sortit une vieille page déchirée et qui avait clairement vu de meilleurs jours. Faelan frémit en voyant les marques de stylo sur la page authentique. Un air mécontent passa sur son visage et une petite expiration de rage s'échappa de ses narines. Cela ne servait à rien de se fâcher contre un acte déjà accompli... mais quel idiot quand même !

- J'espère que ce n'est pas permanent, commenta-t-elle simplement en faisant glisser la feuille vers elle pour mieux examiner les différents endroits illustrés sur la carte. Elle prit son téléphone intelligent et ouvrit ses notes personnelles sur Excalibur et fit glisser l'appareil en direction d'Alexander. En d'autres circonstances, elle aurait pu tuer n'importe qui osant poser un regard sur ses notes personnelles, mais aujourd'hui c'était différent. Voilà ce que j'ai, ce n'est pas grand chose, mais ça vient de mes sources les plus fiables.

Elle reporta son attention sur la carte. Alexander avait fait un bon travail, si on retirait l'idée d'utiliser un stylo sur une vieille carte digne d'être dans un musée ou sagement entre les mains d'un archéologue comme Adrian !

- Une cathédrale, évidemment, soupira l'Irlandaise en roulant des yeux, mais sans pour autant cracher son venin sur la religion préférée de cet ère moderne. De toute façon, son opinion sur la chose se voyait facilement dans son expression dégoûtée. Suis-je objective si je dis que ce serait trop facile de la placer dans un monument religieux ? Elle repoussa la carte vers Alexander. Les deux endroits sont forts plausibles, mon instinct ne me dirige vers ni l'un et ni l'autre en particulier, quant est-il du tient ?

Faelan leva ses pupilles violettes et brillantes et dévisagea le jeune homme avec une brève intensité, admirant son aura particulière afin de dénicher un quelconque détail à son égard. Elle vit de la force, beaucoup de force, mais difficile de dire où cette puissance nichait. Son regard honnête indiquait un bon sens de la morale. Ses yeux reprirent leur couleur originale.

- C'est parti ? Dit-elle avec un sourire confiant en tendant sa main vers le bonhomme, un peu comme s'ils concluaient un contrat important. J'espère que tu ne me feras pas perdre mon temps.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Dim 2 Déc 2018 - 11:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Alexander récupéra sa carte, se leva en serrant la main de la jeune femme, puis récupéra son bouclier et le passa dans son dos. Il fallait vraiment qu'il se penche sur la petite idée qu'il avait eu, celle de convertir son imposant artefact en un objet plus petit, qu'il pourrait utiliser à loisir pour matérialiser l'objet. Ce serait nettement plus pratique – et plus discret – à transporter de cette manière. Il déposa un peu d'argent sur la table pour le café, puis il sortit, accompagné de la Morrigan.

Dehors, le froid de la pluie leur tomba dessus, et ils se hâtèrent d'un pas vif en direction de la cathédrale. Pendant ce temps, Alexander regardait les notes de son alliée sur le téléphone : il y lisait ce qu'il avait plus ou moins découvert, à un détail près, qu'il manquait ici et qu'il s'empressa donc de compléter, rendant l'appareil à sa propriétaire :

 « J'ai trouvé la même chose. Excalibur était la première des Reliques arthuriennes, trois objets destinés à permettre aux chevaliers de la Table Ronde de protéger le monde. Plus qu'une épée magique, elle avait le pouvoir de se lier à quelqu'un qui serait digne d'elle ; mais pas comme mon bouclier, qui, j'en mettrais ma main à couper, est la seconde relique. L'épée ne cherche pas la morale ou la bonté, mais la force, pure et simple. Quelqu'un de fort, ayant du caractère, qu'il soit bon ou mauvais, peut devenir le digne maître d'Excalibur. Ça, les légendes ne le mentionnent pas. »

Il marqua une pause, le temps que le duo traverse une route fréquentée. Il n'y avait pas grand monde sur les trottoirs, mais les voitures affluaient sur l'axe principal de Worcester.

 « L'épée avait été la possession d'Arthur Pendragon, avant qu'il ne la rende à la Dame du Lac. Elle est réapparut quelques temps plus tard ; mais quand ? C'est un mystère, et je n'ai rien pu trouver à ce sujet. Sa trace réapparaît à quelques reprises, durant les siècles et certaines périodes importantes : la fin des Croisades, la Renaissance, les guerres napoléoniennes... jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, où quelqu'un l'aurait, semble-t-il dissimulé. Précisément à la même époque où mon bouclier est revenu sur Terre. Voilà mon sentiment, Morrigan : ce n'est pas une coïncidence. »

Ils approchaient de la cathédrale, qui les dominait de sa somptueuse hauteur, tel un géant arrogant qui leur aurait dit « regardez, moi je suis encore là mille ans après ». Alexander n'avait jamais été croyant, et même son désir de recréer la Table Ronde n'avait rien à voir avec Dieu ou les chrétiens. Il se fichait pas mal de tout ça... même si ça ne l'empêchait pas de s'y intéresser. Il y avait des informations importantes, et il avait la certitude qu'un jour ou l'autre, ça pourrait l'aider.

Evidemment, la pluie s'arrêta au moment précis où ils arrivèrent devant la porte, qui était, bien sur, fermée.

 « Fermé, bien sur. Tu disais que ça serait trop facile de la placer ici : j'en suis conscient aussi. Pareil pour l'ancienne tour de garde. Mais il faut bien commencer quelque part... et qui sait, on aura peut-être un indice ici. »

Il frappa à la porte, espérant qu'on vienne leur ouvrir.

 « J'espère qu'on nous laissera chercher... sauf si tu as une meilleure idée. »

Il était prêt à consentir à quelques sacrifices pour retrouver l'épée. Mais le vandalisme ne faisait pas parti de ses vocations, et il répugnait à l'idée d'en user. Mais peut-être qu'ils n'auraient pas le choix, et seraient forcés d'en user.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 1:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

L'héro et la Morrigan se serrèrent la main, concluant ainsi le début de leur alliance et de leur quête pour la fameuse Excalibur. Les légendes arthuriennes étaient sensiblement liées à son panthéon et aux histoires de son pays. Dans cet ère moderne, Excalibur était souvent comparée ou considérée identique à la lame Caledfwlch.

La sorcière arpenta les alentours de son regard. Personne ne semblait réellement leur porter attention. Il y avait, encore une fois, les employés qui vaquaient à leurs occupations, une blondasse vêtue d'une robe verte était perchée sur son téléphone dans le fond du bar et un groupe de monsieurs parlaient à voix basse dans l'autre coin. Aucunes oreilles indiscrètes ne semblaient les espionner. Oui, l'Irlandaise était toujours prudente ainsi.

Faelan observa ensuite son compagnon qui installait son énorme bouclier sur son dos. Cela ne devait pas être trop évident de toujours devoir traîner ce genre d'artefact, surtout que c'était très peu discret. Qu'allait-il faire si quelqu'un de malintentionné souhaitait mettre la main dessus ? Parce que clairement, il s'agisssait d'un objet magique. Le bouclier de Lancelot. Un détail qu'il confirma que très peu de temps après alors qu'ils avaient mis les pieds dehors.

- La morale ou la bonté ? Répéta Faelan, un peu incrédule. Un petit ricannement s'échappa d'entre ses lèvres. C'est drôle, venant d'un bouclier portant le nom de l'homme qui s'est tapé la femme du roi qu'il servait si loyalement ! Ah, l'ère de l'amour courtois, des chevaliers en rut et de la destruction au nom du dieu hypocrite !

Ils s'avancèrent un peu plus profondément dans Worcester. Avec un temps pareil, les rues n'étaient pas trop achalandées, mais les voitures, quant à elles, se faisaient plus nombreuses. Faelan aimait bien l'apparence des rues européenes. Ayant vécue dans une ville américaine comme Star City, dans un petite ville, voir presque un village et brièvement dans la compagne canadienne, elle pouvait vraiment comparer le tout. Les Américains avaient tendance à voir les choses en grand, ce qui rendait les appartements plutôt confortable et l'internet était meilleur aussi.

- Je pensais qu'à la mort du roi ou du détenteur, l'épée retournait à la Dame du Lac, rétorqua pensivement la jeune femme. Si une personne réussi à dissimuler Excalibur, doit-on avoir peur des représailles de ce détenteur ? Qu'il soit toujours en vie ? Elle enfouit ses mains dans ses poches. Tu l'as dit toi-même, cela peut être une personne bonne ou mauvaise.

Elle le laissa réfléchir sur ces dernières paroles. Son raisonnement n'était pas mauvais, mais dépendait de l'idée que l'épée devait retourner entre les mains de la Dame du Lac une fois son détenteur mort ou peut-être disparu et Excalibur ne semblait pas être biaisée envers un type de personne en particulier. Est-ce que cela signifait qu'elle pouvait mettre la main dessus ? L'enfant de Samhain jeta un coup d'oeil au chevalier qui avait un pas d'avance sur elle. « Je me demande si Adrian pourrait me pardonner de l'assommer et prendre Excalibur, hihi. »

Faelan esquissa un sourire un peu niais, sans vraiment prendre cette idée au sérieux. Excalibur serait une magnifique relique à conserver dans son arsenal, mais elle n'était pas aussi ingrate et calculatrice. Enfin... Elle secoua vivement la tête. « Je préfère la lance de toute façon ! » Elle admira discrètement la forme du bouclier légendaire. « Toutefois, si je trouve qu'il n'en ai pas digne, j'aurai une raison de la lui prendre... »

Ils arrivèrent finalement au pied de la cathédrale. Faelan parut particulièrement ennuyée de se retrouver ici. Pourquoi était-ce toujours un monument religieux ? Plutôt que de laisser torturer par le dégoût et l'amertume, elle se força à apprécier la beauté de la grande Cathédrale. C'était tout de même joli architectuellement.

La pluie avait cessé et la porte était fermée. Quel cliché !

- Qui ferme une putain d'Église à cette heure de la journée ? Se demanda la jeune femme à voix haute vant de toquer avec force sur la surface fermée. Je fais quoi si je veux confesser mes pêchés ! Ajouta-t-elle ensuite sarcastiquement avant de remettre ses mains dans ses poches en soupirant. Elle décocha un sourire malicieux à l'héro. On peut toujours défoncer la porte, les fidèles moutons ont de quoi payer les réparations...


Jet de dé 1:
Réussite - Un pasteur vient à la porte.
Échec - Il n'y a personne?

Un ange sembla passer avant qu'elle ne comprenne que sa proposition ne serait pas vraiment prise au sérieux. Hélas, il valait mieux être discrets pour commencer. Elle échangea un regard avec Alexander avant de toquer à nouveau à la porte. Au troisième coup, l'enfant de Samhain cru entendre quelques cliquetis derrière la porte. Incertaine, elle pausa son mouvement et échangea un nouveau regard avec le chevalier.

Et maintenant quoi ?

La porte s'ouvrit sur un homme de petite taille, Faelan devait baisser les yeux pour croiser les siens. La sorcière ne savait si elle voulait rire ou lever fièrement le menton pour se moquer de sa taille ridicule. Il ne faisait pas partie des personnes que l'on considérait « naines », mais sa constitution était loin d'être terrifiante. Son collet noir orné un carré blanc indiquait son poste de religieux au sein de la Cathédrale.

- Je peux vous aidez ? Demanda-t-il poliment.

D'un regard, elle invita Alexander à répondre au bonhomme pendant qu'elle le sondait de sa vision spirituelle. Son niveau d'énergie n'était pas extraordinaire, aucune magie présente, une force spirituelle un peu plus élevée que la norme grâce à sa proximité avec le divin, mais autre cela, rien d'impressionnant, il n'allait pas être un ennemi !


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 1:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Faelan Blackbird' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 11:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Alexander prit les devants, comme semblait le lui demander son alliée d'un regard équivoque. Il sourit d'un air aimable au pasteur, conscient que malgré ce qu'il dirait, il pouvait tout à fait passer pour un fou. Après tout, il avait un bouclier attaché dans le dos, il portait une tenue assez banale, mais Morrigan avait tenue sombre plus longue et bien plus... ésotérique. Clairement, ils formaient un duo assez intriguant pour quiconque d'un peu trop suspicieux envers les inconnus. Peut-être même trop intriguant.

 « Navré de vous déranger, pasteur, mais nous souhaiterions entrer. Nous voudrions examiner un peu la cathédrale, car nous sommes actuellement à la recherche de quelque chose, ou de quelqu'un, qui pourrait y avoir fait un saut, récemment. Si j'ose dire... il se pourrait même que cette personne y ait dissimulé le quelque chose en question. »

Pas la meilleure approche, on en conviendra... mais ils n'avaient pas trop le choix, sans mentionner explicitement Excalibur. Et ça, le jeune homme s'y refusait. Si ce gars était un imposteur, ce qui expliquerait qu'il ait fermé le bâtiment en pleine journée, alors il valait lui donner le moins d'informations possible. Le petit homme les observa tous les deux d'un œil circonspect, avant de remarquer le bouclier dans le dos de Lancelot, puis la tenue originale de Morrigan.

Son visage prit un air plus prudent.

 « Et que pensez-vous trouver, ici ? C'est une cathédrale, pas un vulgaire lieu de tourisme. »

Sans se départir de son sourire, Alexander jeta un coup d’œil triomphal à son alliée. Il savait précisément quoi répondre à cette question, pour convaincre le pasteur. Ce qu'il fit donc, d'un ton calme, et conciliant.

 « Pasteur, vous avez fermé la cathédrale en pleine journée. Worcester n'est pas le lieu le plus célèbre d'Angleterre, mais beaucoup de gens viennent ici pour voir sa beauté ; y compris des touristes. Et surtout, ne faites pas semblant : il y a forcément un problème, sinon vous n'auriez pas fermé. On peut vous aider, mais vous devez nous laisser entrer. Nous ne sommes pas là pour causer des problèmes, mais bien pour éviter qu'il y en ait davantage. »

Le visage de leur interlocuteur se modifia rapidement, passant de l'agacement à la résignation. Il ouvrit davantage la porte, leur faisant signe d'entrer. Ce que les deux firent, avant que la porte ne se referme brutalement derrière eux. L'ecclésiastique ne semblait pas d'humeur à laisser d'autres personnes venir ici.

 « Il est venu en pleine nuit. »

En train de contempler l'architecture interne des lieux, Lancelot se tourna vers le pasteur, les sourcils froncés. Il ?

 « Je ne sais pas qui il est... ou ce qu'il est. Mais un homme sinistre, et à l'aura démoniaque, est venu me voir il y a de ça trois jours. Il voulait fouiller la cathédrale, lui aussi. Il a dit qu'il y avait un objet très important dissimulé dans les cryptes. J'ai refusé, car on ne profane pas ce lieu ! La nuit suivante, tout était saccagé. Ici, dans les petites pièces adjacentes, en bas... et même les tombes ont été ouvertes. »

Alexander se rapprocha de Morrigan, parlant à voix basse.

 « Un ami à toi, ou quelqu'un qu'on ne connaît pas ? Quoiqu'il en soit, je te propose de fouiller séparément, ça ira plus vite. Tu peux prends le haut ou les cryptes ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 19:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

Un vulgaire lieu de tourisme. Faelan haussa un sourcil au commentaire du bonhomme sans vraiment le prendre au sérieux. Elle voulait répliquer que les monuments religieux étaient effectivement des lieux de tourismes, qu'il le voulait ou non, surtout que les gens n'étaient plus aussi pratiquants de la religion qu'auparavant ! Cela n'était pas d'un problème, moins de pratiquants équivalait également à moins de croyants et cette religion méritait certainement de mourir tout comme la sienne.

Heureusement qu'elle avait laissée Alexander discuter avec le pasteur, car elle savait pertinemment qu'elle n'aurait pas réussie à être aussi polie que lui avec un serviteur du dieu hypocrite. D'ailleurs, il marquait un point. On ne fermait pas une Église en pleine journée, surtout pas une cathédrale aussi gigantesque et raffinée et ce n'était certainement pas pour cause de rénovations !

Le chevalier et la sorcière traversèrent le pas de la porte que le pasteur referma solidement derrière eux. Faelan dévisagea à nouveau le monsieur et croisa les bras, l'air un peu blasé. Celui-ci révéla finalement quelques informations pertinentes. Il s'était donc réellement passé quelque chose de peu ordinaire quelques jours plus tôt. Ce qui la dérangea dans cette histoire était que la personne avait tout saccagé, visiblement à la recherche de quelque chose d'important. S'il s'agissait du détenteur précédent d'Excalibur, aurait-il vraiment causé autant de dégâts pour chercher une chose qu'il avait dissimulé lui-même ? Au pire des cas, ne posséderait-il pas un lien magique avec un tel object qui lui permettrait de le retrouver sans encombre ?

L'Irlandaise eut un mouvement de recul lorsque Alexander s'approcha d'elle pour discuter à voix basse. Elle lui décocha une expression dérangée et traça un cercle invisible autour de son visage.

- Tu vois cette expression, est-ce que j'ai l'air d'une personne ayant des amis ? Dit-elle un peu froidement. C'était plus ou moins la vérité. La seule personne qu'elle était prête à déclarer être son ami était seulement Adrian l'archéologue, il avait trop fait pour elle pour qu'il soit considéré autrement. Je vais prendre la crypte, les squelettes et moi nous nous entendons très bien, soupira ensuite la jeune femme avant de se tourner vers le pasteur. Vous voyez ce qui se passe lorsqu'on préfère croire être protégés par des anges plutôt que par un système d'alarme ou des caméras de surveillance ?

Titillé par son commentaire plutôt désagréable, le pasteur fronça des sourcils en la dévisageant en silence.

- Est-ce que vous avez de l'eau bénite ? S'enquit soudainement Faelan en posant une main sur sa hanche, impatiente.

- Pourquoi cette question ?

Faelan leva les mains en l'air comme s'il s'agissait de la question la plus stupide du monde. Bordel, elle n'avait pas de temps à perdre avec un pasteur de pacotille à moitié chauve !

- Bien que je doute que vous aillez vraiment le don pour sentir ce genre de chose, vous avez mentionné une aura démoniaque et vous savez ce qui est bon contre n'importe quoi de démoniaque, elle marqua une pause peu nécessaire, de l'eau bénite !

Le pasteur pointa le bénitier flagrant près de l'entrée et Morrigan s'en approcha sans demander son reste. Elle sortit une petite fiole de l'une de ses nombreuses poches et la remplit de la fameuse eau. Elle usa de sa vision spirituelle pour examiner si le fluide avait effectivement des propriétés de magie blanche. La qualité était extrêmement faible, mais elle était là.

Dans son dos, le pasteur lui décocha une drôle d'expression, il semblait presque avoir espéré qu'elle se brûle ou se fasse châtier par les légendaires pouvoirs de l'eau bénite.

La sorcière ne remercie pas le pasteur avant de s'engouffrer nonchalamment dans la crpyte. Au moins, il y avait de l'électricité. Elle ne songea pas à mentionner au chevalier de rester prudent, avec un bouclier comme le sien, il serait certainement en mesure de se protéger contre un quelconque assaillant. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il ne se prenne pas tout le plaisir d'un combat innatendu.

L'apparence des lieux était particulièrement dérangeante pour Faelan. Oui, elle n'était pas tout ce qui représentait la religion du faux dieu, mais elle n'était pas du tout pour la destruction de précieuses tombes. Avec un peu de chance, aucun esprit réveillé par un tel affront ne viendrait mettre des bâtons dans ses roues.Une énergie malaisante habitait les lieux, mais cela était normal pour un endroit dominé par la mort et les esprits qui se promenaient encore dans les alentours, c'était la même chose dans les cimetières. L'enfant de Samhain se retint de justesse à marcher sur le crâne arraché à un squelette malchanceux et le prit dans ses mains.

- Être ou ne pas être, souffla-t-elle avant de rigoler doucement toute seule. Elle usa ensuite de son instinct pour trouver la tombe où le crâne était supposé être. Faelan replaça gentiment le crâne là où il devait être avant de faire une brève révérence.

Elle poursuivit ensuite ses recherches et usa de sa vision spirituelle pour détecter de quelconque traces. Perceptive, elle découvrit des résidus provenant assurément de la personne qui s'en était pris à l'endroit, mais rien de plus, pour l'instant.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 20:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
De son côté, Alexander essaya de faire attention à ne pas marcher sur quelque chose de sensible. La pièce principale de la cathédrale, avec toutes es rangées de bancs et ses décorations, avait été saccagée au point qu'il n'y avait presque rien qui était intact. Pour un peu, on aurait pu croire que la personne qui était venue se serait acharnée à tout détruire pour le simple plaisir de provoquer le chaos. Un peu comme un manifestant particulièrement en colère, qui perd de vue son objectif pour simplement exprimer sa fureur. Dans son dos, le pasteur le suivait à bonne distance, examinant ce qu'il faisait d'un œil circonspect.

Le chevalier s'approcha de l'autel, examinant les inscriptions en latin, les décorations, puis un objet tombé. Il le prit délicatement dans ses mains ; un calice. Il le reposa sur l'autel, puis jeta un coup d’œil circulaire. Tout avait été saccagé... mais rien de volé, semblait-il. Etait-ce vraiment l’œuvre d'un pillard, ou simplement de quelqu'un décidé à casser ? Le jeune homme commençait à se poser sérieusement la question, quand le pasteur ramassa un morceau de banc et le replaça là où il aurait du demeurer.

Peut-être que c'était les deux, remarque. Un voleur à la recherche d'Excalibur aurait certainement pu avoir l'envie de masquer son geste par la destruction gratuite. Ainsi, les policiers venus enquêter auraient cru à du vandalisme, non du vol. C'était un peu exagéré, mais tellement plausible qu'Alexander était persuadé d'avoir vu juste. Il n'y avait rien de toute façon, là il était, aussi décida-t-il de s'attaquer aux pièces adjacentes. Plus petites, elles avaient peut-être quelque chose à lui livrer.


Lancer de dés 1
Réussite : Alexander trouve quelque chose en lien avec les recherches.
Echec : Il ne trouve rien.


Lancer de dés 2
Réussite : Faelan trouve quelque chose en lien avec les recherches.
Echec : Elle ne trouve rien.



Alexander fouilla pendant de longues minutes sans rien trouver. Le pasteur vint même l'aider un peu, mais au final, le chevalier dut se résoudre à admettre qu'il ne trouverait rien ici. Il essaya de poser quelques questions au pasteur, mais celui-ci n'y connaissait rien en légendes arthuriennes et il ne lui fut donc d'aucune aide. Le jeune homme le remercia quand même, puis se rendit dans les cryptes dans l'espoir que la Morrigan aurait trouvé quelque chose aussi...

Il la rejoignit alors, toujours suivi du pasteur. Ce dernier semblait bien plus sympathique à son égard qu'à celui de la jeune femme ; peut-être son comportement assez hautain, et brusque, par rapport à la religion. Les anglicans et les Irlandais ne s'entendaient pas beaucoup, remarque...

 « Je n'ai rien trouvé en haut. Et toi, de ton côté, une réussite quelconque ? Si tu ne trouves rien, je pense qu'on devra tenter notre chance sous l'université. Même s'il risque d'y avoir beaucoup plus de monde, cette fois. »

Ce fut à ce moment que le pasteur intervint :

 « Sous l'université ? Désolé de vous écouter ainsi, monsieur, mais... ce matin, un ami à moi m'a dit que son fils avait eu ses cours annulés, à cause d'un incident à l'université. De ce que j'en ai compris, il y aurait un gros trou dans le sol, sur le campus. Les policiers sont allés là-bas, mais je ne sais pas si... »

Ce à quoi Alexander réagit aussitôt :

 « Merci, pasteur. Tu entends ça ? On aura peut-être plus de chances là-bas !


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 20:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alexander Fowl' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 4 Déc 2018 - 20:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

Spoiler:
 

Aucun indice pertinent n'attira l'attention de Faelan. Elle répondit à cet échec avec un long soupir. Visiblement, quelque chose était arrivé ici et plusieurs tombes se retrouvaient en désorde. Le criminel semblait également avoir tenté de percer le sol à la recherche de ce qu'elle présumait être une cavité ou un trou quelconque dans lequel on pouvait mettre ou retirer quelque chose de taille raisonnable. Les pas d'Alexander accompagné du petit pasteur la sortirent de sa contemplation.

- Il n'y a rien d'importance, ici, soupira-t-elle simplement en posant les mains sur ses hanches. Elle était drôlement embêtée de savoir qu'une personne avait une longueur d'avance sur eux et c'était vraiment une belle coincidence que tous se trouvaient sur la même piste en même temps. Est-ce qu'une personne savait qu'ils étaient en quête de l'Épée ?

C'était une coincidence beaucoup trop impressionnante pour être réelle. Adrian n'aurait jamais soufflé un seul mot de cette histoire, il n'était pas ce genre d'individu. Certains contacts de Faelan savaient qu'elle poursuivait l'épée légendaire, mais ils ne connaissaient pas les détails de ses recherches ou que celles-ci avaient effectivement aboutti à quelque part.

-Ce sera l'Université alors... dit-elle avant d'être interrompue par le pasteur qui leur fit savoir qu'un incident c'était produit là-bas. Apparamment, quelqu'un ou quelqu'un avait causé un énorme trou dans le sol de la propriété et les cours avaient été annulés. Je sens qu'il y a très peu de chance que cela a été créé naturellement...

Même s'il devait y avoir beaucoup moins d'élèves sur les lieux, il allait certainement y avoir de nombreux curieux en plus des autorités ! Cette suite d'évènements désastreux était incroyablement louche et s'ils ne trouvaient Excalibur sur leur chemin, au moins ils pourraient tenter de trouver qui s'amusait à vandaliser Worcester !

- Vous en faites pas, répliqua la jeune femme au pasteur. Si les policiers se mettent au travers de ma route, je sais comment gérer...

Le bonhomme fronça à nouveau des sourcils. Visiblement, il n'y aurait jamais de paix entre le pasteur et la sorcière, mais cela était tout à fait normal. Les fidèles du dieu hypocrite avaient détruit la culture, la religion et les traditions de ses ancêtres. En tant que représentante des vestiges passés de ses ancêtres celtes, il était son devoir d'envoyer son majeur aux fidèles corrompus.

- Allons-y, Alexander, déclara impérativement l'Irlandaise en sortant rapidement de la crypte et en se dirigeant élégamment vers la sortie. Je vais prendre de l'avance sur toi et faire du repérage. Puis, sous ses yeux elle se vêtue de sa forme de corbeau et s'envola vers le ciel délavé et grisâtre en direction de la fameuse Université.


Les universités étaient des lieux très impressionnants. Parfois, Faelan enviait l'opportunité des jeunes et plus vieux de poursuivre leurs études dans de tels lieux, malgré les dettes écrasantes qui lui tombaient dessus après... et le manque flagrant d'emplois spécialisés, mais cela n'était que des détails ! Techniquement, Faelan avait les moyens et le temps – si elle le prenait – pour poursuivre des études supérieures. Quoique, elle n'avait jamais été dans une école normale, son éducation avait été fait à la maison, elle n'avait jamais eu à passer de quelconque examens scolaires. Maintenant qu'elle y pensait, elle extrêmement étrange ! Et elle considérait qu'elle avait un niveau enviable d'éducation !

« Douce Morrigan ! » songea soudainement le corbeau en apercevant le fameux gros trou qui n'était en fait qu'un euphémisme pour un trou gigantesque ! Elle piqua du bec et survola l'endroit d'un peu plus près. Les gens ne portaient pas attention à un oiseau de « mauvaise » augure. La Morrigan se posa sur la branche d'un arbre, près des autorités et les observa placer des bandes de sécurité jaunes autour de la zone atteinte.

- Est-ce que nous avons une quelconque idée de ce qui s'est passé ici ? Demanda un policier à un autre. Si on ne dit rien, les gens vont croire qu'il s'agit d'une attaque terroriste !

- Tu crois ? Est-ce que tu as vu ce qu'il y a dans le trou, on dirait les vestiges de vieilles catacombes, ça donne froid dans le dos !

La discussion s'arrêta là lorsque le patron des deux hommes débarqua pour leur ordonner de cesser de parler concernant l'affaire. Des journalistes s'approchaient dangereusement de la scène, prêts à tout pour se mettre des informations intéressantes sous la dent ! Les médias et leurs chiens de chasse !

À peine quelques minutes plus tard, elle vit Lancelot débarquer sur les lieux. Elle se dissimula derrière son arbre et reprit forme humaine avant d'aller le rejoindre pour partager les quelques brins d'information qu'elle avait à lui offrir.

- Des catacombes, elle sourit bêtement, assumant que c'est réellement le cas, je vais devoir me permettre quelques photos !

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Mar 4 Déc 2018 - 23:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Alexander ne put empêcher son équipière d'user de magie pour s'en aller vite fait bien fait, le laissant seul pour s'excuser du dérangement et partir. Ce qu'il fit donc, avec autant de politesse que possible, puis il se dirigea à pattes vers l'Université de Worcester.

Il éprouvait un drôle de sentiment, à l'idée d'aller sur un tel lieu. Il n'avait jamais eu l'occasion d'aller en université, pas plus que dans une grande école, ou tout autre établissement qui serait après le lycée. Il n'avait jamais eu l'envie de faire des études supérieures, jamais eu l'envie de faire autre chose que la boxe, au final. Il s'en rendait compte, mais sa vie aurait été sans doute été très différente, et très chaotique aussi, s'il avait essayé l'université. Mais il n'avait pas eu les moyens de le faire... et il ne regrettait pas. Il avait du mal, financièrement, mais au moins il était satisfait de ce qu'il faisait.

Il était content d'être un type qui essayait de faire ce qu'il pouvait pour aider le monde autour de lui. Même si aujourd'hui, ça passait par un voyage de retour près de sa ville natale, et où il avait le sentiment croissant qu'un affrontement avec un individu dangereux et démoniaque. Il était nerveux. Légèrement, mais quand même. Car pour une fois, il avait le sentiment qu'il affronterait quelqu'un de très dangereux, quelqu'un qui était aussi un super. Jusque-là, ça n'avait jamais été le cas. Il n'avait pas affronté d'individus ayant des capacités surhumaines.

Tout cela fut néanmoins oublié à la minute même où il pénétra sur le campus. Il se sentit aussitôt épié, malgré le fait qu'il était noyé dans la foule d'étudiants qui cherchait obtenir un aperçu, un visuel, des informations même, sur la scène extraordinaire qui se déroulait chez eux. Il tourna la tête vers les bâtiments, puis derrière lui. Il repéra une jeune femme, portant un manteau et un béret irlandais, qui le regardait. Mais il ne pouvait pas être certain qu'elle était vraiment en train de l'épier, car il voulut croiser à nouveau son regard ; il l'avait néanmoins perdue de vue.

Il fendit la foule, puis se retrouva avec Morrigan, qui était réapparue presque par enchantement. Autour d'eux, quelques étudiants pointaient du doigt son bouclier, ainsi que la tenue extravagante de la jeune femme.

 « Prends autant de photos que tu veux, mais là, il faut vraiment qu'on bouge. Je suis peut-être suivi. Allons parler aux flics, et après on descend. »

Alexander s'avança vers l'un des policiers ; celui qui semblait commander, histoire d'éviter d'avoir à faire le tour des protagonistes pour obtenir des informations. Le flic en question lui – leur – jeta un coup d’œil circonspect avant de tourner le visage vers un de ses collègues, probablement pour avoir de l'aide. Hélas pour lui, il était seul, les autres empêchaient les étudiants d'approcher de trop.

Il poussa donc un soupir.

 « Les étudiants, vous devez retourner à l'extérieur du cordon de sécurité, nous... »

 « Vous contrôlez la situation ? » l'interrompit Lancelot.

Il eut un sourire crispé.

 « Nous ne sommes pas des étudiants. Nous avons une bonne idée de ce qu'il se passe ici, ou en tout cas, une probablement meilleure que la vôtre. Il se trouve que nous devons aller là-dessous. La seule chose que vous pouvez faire pour nous aider, c'est vous assurer qu'aucun étudiant ne vienne là-dedans. »

Le flic balbutia, sans vraiment savoir quoi répondre.

Alors, Alexander fit un signe de tête à son alliée, et ensemble, ils sautèrent dans le trou gigantesque.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Déc 2018 - 19:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

Lorsque son partenaire mentionna être possiblement suivi, Faelan se dépêcha d'arpenter les alentours de son regard avec discrétion. Sous sa forme de corbeau, elle n'avait détecter aucun comportement suspicieux au travers de la foule et encore moins dans son corps humain. Son instinct lui dicta toutefois de ne pas baisser sa garde. Il y avait de fortes chances que la personne ou la chose qui avait défoncer ainsi le sol pouvait être encore dans les parages.

Ils s'approchèrent d'un policier plus élevé en rang que les autres. Malgré leur apparence un peu eccentrique, il pensa tout d'abord qu'ils étaient des étudiants comme les autres. Oh, il ne pouvait pas être plus loin de la vérité !

- Occupez-vous des civils et laissez le supernaturel aux professionnels, d'accord ? Ajouta Faelan à la suite d'Alexander en décochant un clin d'oeil au policier confus. Le chevalier et la sorcière se regardèrent un instant avant de plonger dans le sombre gouffre.

Dans le pire des cas, si les ruines osaient s'effrondrer sur eux, l'Irlandaise pouvait faire appel aux pouvoirs d'Abigail pour les maintenir en vie. Ce n'était pas aujourd'hui qu'elle désirait être enterrée vivante ou simplement écrasée par une vieille création humaine.


La température chuta d'un coup lorsqu'ils s'engouffrèrent bravement dans ce que considérait le policier d'en haut comme étant des catacombes. Le manque d'éclairage flagrant, l'humidité, le froid qui mordait le bout des doigts et l'ambiance morbide des lieux aidait à créer cette image d'un dongeon remplit de squelettes ambulants !

Ne possédant pas une vision nocturne, Faelan matérialisa un boule d'ectomplasme flottante à ses côtés. Celle-ci dégagea une lumière violette autour du chevalier et de la sorcière. C'était suffisant pour ne pas foncer dans un mur ou trébucher sur une vilaine pierre recouverte de moisissure. Des bruits de gouttes d'eau s'effrondrant sur le sol ricochaient sur les murs de pierres et des toiles d'araignées maculaient les poutres de bois vieilles comme le monde.

- Dit-moi, souffla Faelan pour attirer l'attention d'Alexander qui avait quelques pas d'avance sur elle, est-ce que ces vieux couloirs se trouvaient sur ta vieille carte ?

Elle ne se souvenait pas l'avoir vu sur le vieux papier. Normalement, elle était douée pour lire des cartes ou des plans en général, elle croyait très peu que ce détail lui avait échappé ! Afin d'éviter qu'une personne indésirable ne les suivent à l'intérieur des ruines, la sorcière bloqua le passage derrière eux avec une bonne couche de glace noire. Si quelqu'un suivait effectivement Lancelot, il se frapperait littéralement à un mur et il allait avoir bien à faire un trou dedans. La glace d'Abigail était spécialement solide.

Ils s'avancèrent davantage dans le couloir lugubre et froid jusqu'à ce que Faelan n'arrête subitement Lancelot en tirant sur son bouclier.

- Attention, dit-elle froidement, il y a... quelque chose en avant. Son expression devint plus sérieuse et elle devança le chevalier de quelques pas avant de freiner brusquement en voyant des éclats de verre rougeâtre enfouit partiellement dans le sol. La jeune femme fronça des sourcils, en proie à un profond sentiment de déjà-vu.

La Morrigan s'accroupit devant les petits cristaux qui perforaient le sol. C'était trop semblable à ce qu'elle avait déjà vu à Star City lorsqu'elle avait affronté le groupe d'adolescents possédé par une essence démoniaque. Elle se redressa, songeuse de la démarche à suivre.

- Évite d'entrer en contact avec ces trucs et tout devrait bien aller, suggéra sombrement la jeune femme avant de se replacer derrière le chevalier. Je te laisse l'avant, je vais couvrir nos arrières.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Mer 5 Déc 2018 - 20:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le souffle du jeune homme créa de la buée, alors qu'il se secouait pour chasser la fraîcheur qui tentait de le prendre aux tripes. Il prit son bouclier et le brandit devant lui, comme il le faisait des centaines de fois. Avec Morrigan derrière lui, elle était à peu près certaine d'être tranquille... vu que sa protection était, apparemment, totalement indestructible.

 « C'est moi ou il fait de plus en plus froid, ici ? »

Car oui, le froid semblait s'intensifier. La carte ne leur était d'aucune utilité, les cristaux rouges avaient l'air menaçant, et l'idée d'être suivi même jusque-là rendait Lancelot un peu nerveux. Qui aurait pu cacher une épée magique dans un endroit aussi sordide, aussi sinistre... et surtout aussi froid ? C'était peut-être un piège, ou un test quelconque, mais ça ne ressemblait en rien aux légendes arthuriennes. Il fit quelques pas de plus, avant de voir un escalier se dessiner. Ce dernier descendait encore.

Il tourna la tête pour s'adresser à son alliée.

 « On doit être en haut de la tour. Un escalier, là, descend. Ça fait des siècles qu'elle est ensevelie, on dirait, vu à quelle profondeur on va descendre. »

Cela le rendait quand même un peu perplexe. Il ne s'y connaissait pas bien en Histoire, ou en archéologie, mais il était à peu près certain qu'un millénaire ne suffisait pas à recouvrir entièrement une tour de garde en pierre. Quelque chose d'autre avait du jouer, à une autre époque ; mais ce n'était pas vraiment important, pour le moment. Pas à pas, avec prudence, le duo descendit un escalier tortueux, aux marches glissantes et sales, usées par les années, dans un passage clairement trop étroit pour le confort. A plusieurs reprises, ils aperçurent des trous dans les marches ou les murs ; la terre s'y voyait.

Il leur fallut quelques minutes pour, enfin, réussir à atteindre ce qui ressemblait à la base de la tour. La température avait encore chuté de quelques degrés, au point que le jeune homme se demanda comment il pouvait ne pas y avoir de glace. Les lieux étaient déserts... et surtout clos. Les murs étaient là, les entourant, et là où avait du se trouver l'entrée, il y avait de la terre.

Il pointa du doigt le passage :

 « Bon, on ne passera pas comme ça. »

Il voulut fouiller un peu, puis sentit comme un courant d'air dans un des murs. Il passa main libre dessus, avant d'enfin identifier l'endroit d'où ça venait. Son premier réflexe fut de donner un coup dedans : avec ses capacités, il pourrait dégager un passage sans problème. Il n'était toutefois pas certain que ça suffirait pour qu'ils évitent de tout faire s'effondrer au-dessus de leurs têtes... chose qu'il préférait éviter, en vérité. Car avec...

Oh.

Il y avait un truc derrière le mur.

Il tendit délicatement la main dans la brèche, sentit quelque chose. Il avait l'impression qu'il pouvait tirer dessus, comme si c'était un levier ou un truc du genre. Devait-il essayer ? Il avait un peu peur de déclencher un piège, mais... bon, quelque part, ils étaient bloqués. Donc il valait mieux réussir à faire quelque chose, pour avancer, plutôt que de rester ici dans ce cul-de-sac.

Il tira.

Et recula aussitôt, d'un bond, alors qu'un cristal rouge surgissait du sol devant lui et manquait de l'embrocher.

 « Oh putain de merde ! »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 6 Déc 2018 - 23:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

Faelan haussa les épaules à l'observation de son partenaire. Elle s'était habituée lentement mais sûrement aux basses températures grâce à la présence d'Abigail, sans pour autant être immunisée par ses effets dangereux. Elle savait également que plus ils descendaient dans les ruines, plus la température diminuerait. Par contre, elle devait admettre que la froideur des lieux ne semblait pas tout à fait naturel.

Ils débarquèrent finalement face à un escalier étroit qui menait encore plus bas. Ils avaient apparamment déniché la tour ou les vestiges de sa gloire passée. Faelan eut un moment d'hésitation face aux marches qui menaient plus creux. Même après plusieurs explorations en profondeur, elle se voyait encore aujourd'hui hésisante à y mettre les pieds. Tout cela lui rappelait de trop mauvais moments. Il était si facile de se retrouver piégé dans un sous-sol ou n'importe quoi se retrouvant sous terre.

- Je crois qu'Adrian aurait apprécié d'étudier cet endroit, c'est un archéologue, après tout, observa-t-elle en jugeant les ténèbres dans lesquels s'engouffrait l'escalier menant au bas de la tour.

Le chevalier et la sorcière entreprirent de descendre le sombre escalier. Les marches étaient poussiéreuses et glissantes, mais ils étaient suffisamment agiles pour ne pas se casser la figure pendant cette brève exploration. Faelan examina les murs à la recherche de davantage cristaux rougeâtres ou de symboles quelconques, mais sans succès. Elle éloigna une toile d'araignée de son visage balafré et suivit docilement Alexander.

Ils débouchèrent finalement à la base de la tour. Un frisson désagréable parcoura l'échine de l'Irlandaise. Pas par le froid, mais par l'idée d'être inccapable de remonter à la surface où le soleil brillait et où le vent caressait son visage. Où il existait une réelle liberté et une certaine sécurité.

- Je n'ai pas apporté ma pelle, rétorqua la Morrigan avec un sourire discret. C'était bien cliché de faire un brin d'humour lorsque ses nerfs étaient taquinés dans le mauvais sens. Je ne crois pas que ce soit un réel cul-de-sac, elle balaya le sol avec son talon, je n'ai pas l'impression que nous sommes les seuls ici.

La Morrigan laissa le loisir de trouver une solution immédiate à Lancelot pendant qu'elle contemplait la façade des murs et le sol. L'endroit ne dégageait pas d'énergie particulière et même les cristaux ne dégageaient rien de spécial, étrangement, même si elle savait qu'ils étaient fortement dangereux pour l'avoir vu de ses propres yeux. À Star City, ces mêmes cristaux avaient réussis à perforer la glace d'Abigail !

Elle s'éveilla soudainement en entendant l'exclamation d'Alexander derrière. L'enfant de Samhain se tourna immédiatement et vit presque son partenaire se faire embrocher par un cristal rouge. Elle se précipita à ses côtés, les yeux rivés sur l'horreur écarlate.

- Qu'est-ce que c'est ? S'enquit-elle à voix haute. Un mécanisme de défense ? Elle tourna la tête vers Alexander, heureusement il n'était pas blessé, peut-être un peu surpris toutefois. Ça va aller ?

C'est à ce moment-là que le sol se mit à trembler violemment. Faelan s'accroupit immédiatement afin de demeurer stable. Des gerbes de poussières et de cailloux se mirent à tomber dans leur direction, puis des veines rouges se mirent à prendre possession des murs qui les entouraient. Incrédule, Faelan examina le phénomène brièvement avec sa vision spirituelle. Lorsque sa vision se perdit en direction du sol, elle découvrit de nombreux symboles tracés à même le sol sous la forme d'énergie spirituelle. Rien qu'un humain pouvait voir à l'oeil nu, à moins que...

Malgré la situation chaotique dans laquelle ils se trouvaient, Faelan ferma calmement les yeux et évoqua quelques paroles dans la langue de ses ancêtres avant de passer sa main par-dessus la surface sur laquelle ils se tenaient. Des lignes violettes parcoururent finalement le sol en réponse à l'invocation de la sorcière qui fit appel à son ectoplasme pour retracer ce que sa vision spéciale avait aperçu.

Un nouveau grondement la fit presque basculer par terre lorsqu'elle se redressa, mais elle prit appui sur l'homme au bouclier massif.

- Il y a des écritures magiques, je ne sais pas réellement ce qu'elles signifient tous, elle gardait étonnamment son calme alors que tout menaçait de leur tomber dessus. Un symbole, cependant, sortait explicitement du lot et était impossible à ne pas traduire, l'arbre de vie... souffla-t-elle plus pour elle-même que pour Alexander.

L'enfant de Samhain matérialisa un parapluie de glace pour se protéger des cailloux qui se faisaient plus nombreux et plus aggressifs. Les veines rouges se mirent à faire éclater les murs autour d'eux.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Ven 7 Déc 2018 - 0:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
 « Si c'est une épreuve... bah elle est pas marrante du tout ! »

La première pensée d'Alexander fut la suivante : était-ce la personne qui le suivait ? Il en doutait un peu, pour une raison qui lui échappait. Mais ça ressemblait à un piège, donc il n'était pas impossible, ni même farfelu de le penser, que quelqu'un essayait bel et bien de leur mettre des bâtons dans les roues ! Quelqu'un qui avait enfin l'occasion d'éliminer la concurrence, par exemple, dans le but pur et simple d'aller s'emparer d'Excalibur. C'était tellement évident, tellement possible, que le jeune homme ne doutait pas une seconde que c'était ça.

Car si ce n'était pas ça, mais bel et bien une épreuve destinée à tester leur valeur... bah c'était drôlement bizarre. Et ça n'avait rien à voir avec les légendes arthuriennes.

Ce qui amena une autre pensée dans l'esprit de Lancelot, alors qu'il regardait de tous les côtés pour trouver une solution. Quel genre d'épreuve pouvait s'imposer à eux, pour retrouver Excalibur ? L'épée était un symbole de force, dans tous les sens du terme, car c'était une arme. Elle avait été donnée à Arthur par la Dame du Lac pour qu'il puisse vaincre tous ses ennemis. Les recherches qu'il avait effectuées indiquaient toutes que même le preux chevalier n'avait jamais réussi à posséder pleinement l'épée ; il avait trop de compassion, ce qu'un artefact de ce genre considérerait comme de la faiblesse.

Peut-être était-ce bel et bien une épreuve ? Réussir à passer, malgré l'évident maléfice qui menaçait de tous les deux les tuer dans d'atroces souffrances ? Il réfléchissait tant et si bien à tout ça qu'il ne vit même pas – pas plus qu'il n'entendit – ce que la Morrigan lui indiqua. A vrai dire, si elle voyait des symboles, lui n'en voyait pas la moindre trace ! Il fallait vraiment qu'il règle ce détail magique.

Le bruit s'intensifia, le grondement aussi. Des cristaux commencèrent à surgir péniblement du sol, lentement, mais indéniablement. Ils poussaient dans toutes les directions ; obliques ou droits, ils grandissaient, menaçant de finir par les embrocher inexorablement. Lancelot se recula, sentant qu'il se mettait dos à dos avec sa partenaire de malchance.

 « Si tu as un truc pour nous sortir de là, c'est maintenant. Parce que ces cristaux vont nous... »

Il ne termina pas sa phrase.

Le grondement assourdissant se tut soudainement, et les cristaux s'immobilisèrent. Avant même que le jeune homme puisse demander à son alliée si c'était de son fait, un trou béant s'ouvrit dans le sol, et ils chutèrent tous les deux dans les ténèbres. La chute ne fut pas bien longue, mais le trou au-dessus de leurs têtes se referma et ils heurtèrent un sol dur, en pierre, et froid comme de la glace. Indemne grâce à sa résistance physique, Alexander se remit aussitôt sur ses pieds, prêt à en découdre...

… avant de se rendre compte que c'était parfaitement inutile. Il fronça les sourcils, toutefois, examinant l'endroit où ils étaient. Une pièce circulaire, aux murs lisses et parfaitement propres. Pas d'ouverture, pas de trou, rien. Au centre, un rocher, où était enfoncée une épée dont seules la garde, la poignée et le début de la lame en dépassait.

 « Ce n'est pas Excalibur... si ? »

Il n'osait pas trop s'approcher ; la lumière tamisée de la pièce, provenant de l'épée elle-même, était trop faible pour qu'il soit certain qu'il n'y ait pas un piège au sol. Toutefois, il distinguait parfaitement la lame rouge et cristallisée de l'épée. Aucune recherche, aucune source, ne semblait indiquer que la légendaire épée soit ainsi.


Lancer de dés
Réussite : Alexander n'a rien.
Echec : Un piège se déclenche soudainement, et Alexander se retrouve séparé de son bouclier, qui tombe au sol.



Il entendit néanmoins un cliquetis dans le sol, et fit un bond en arrière. Juste à temps, d'ailleurs, car pour la seconde fois de la journée, il manqua de se faire embrocher par un cristal, surgi du sol à la verticale.

Il souffla, et tourna la tête vers Morrigan.

 « Okay, ça commence à devenir sacrément dangereux tout ça. La salle doit être truffée de pièges. »

Et ce froid ! Mordant, vile, implacable.

Et absolument pas naturel.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 7 Déc 2018 - 0:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alexander Fowl' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Déc 2018 - 5:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

Le grondement fit vibrer les murs de vieilles pierres et le sol, des veines rouges semblaient être prêtes à exploser hors des façades. Son dos frappa celui de son partenaire de quête et elle jeta un coup d'oeil autour d'elle. Aucune porte, aucune fenêtre, l'escalier était une mauvaise idée et ils se retrouvaient sous terre. Sa plus grande crainte depuis qu'ils avaient mis les pieds à l'intérieur était en train de se produire !

- Je ne sais pas, est-ce que tu as peur du froid ? Rétorqua plutôt calmement la jeune femme lorsqu'il lui demanda si elle avait un sort qui pourrait les aider à s'en sortir. Avant même de tenter quoi que ce soit, le bruit cessa subitement et elle presque cru qu'ils étaient saufs. Hm...

Le sol se dématérialisa sous leurs pieds, forçant les deux héros à sombrer dans le vide. La rapidité avec laquelle elle tomba et l'effet de surprise l'empêcha de se transformer en corbeau à temps. Elle entendit le lourd chevalier faire un gros bruit en s'effondrant par terre, mais malgré la violence de l'atterrissage, celui-ci fut rapidement à nouveau sur ses pieds, prêt à frapper l'ennemi qui s'était amusé à les piéger... probablement. De son côté, elle fit de son mieux pour ne pas gémir de douleur lorsque ses genoux prirent tout l'impact de son atterrissage râté. « Tu interviens toujours, sauf aujourd'hui ? » C'est un silence sinistre qui lui répondit. Ces derniers temps, Abigail n'avait pas été très bavarde comme si sa voix avait été avalé par un creux dans son esprit.

Elle se redressa en râlant, bien après le courageux Lancelot. Son regard découvrit rapidement la source de l'exclamation de l'héro. Faelan finit par se remettre correctement de bout en titubant un peu. D'ici quelques minutes, peut-être qu'elle irait mieux.

- Si cela est Excalibur, j'ai l'impression que c'est trop facile, commenta froidement la jeune femme qui sentait soudainement le froid lui mordre le bout des doigts et du nez. Et puis regarde cette lame, elle a l'air... corrompue.

La lame rouge produisait une lueur écarlate très peu attirante. Naturellement, si la couleur rouge possédait plusieurs significations, celle-ci, dans son cas, était pernicieuse et semblait incroyablement dangereuse. Elle voulait bien croire que Excalibur était prête à être utilisée par une personne de n'importe quel caractère, mais cette épée-là n'avait clairement pas l'air d'un produit de la Dame du Lac. Mais bon, personne ne savait réellement à quoi ressemblait cette arme de légende alors peut-être qu'elle se trompait.

- Pas juste des pièges, il y a... quelque chose de vraiment malsain ici, observa la femme corbeau en plissant les yeux dans la pénombre.

Elle pensa au symbole de l'arbre de la vie qu'elle avait observé un peu plus tôt et fronça des sourcils. C'est normalement un signe de la présence de druides ou d'ancêtres celtiques. Les histoires arthuréennes et les mythes de ses ancêtres étaient très liés bien que forts différents. Ce n'était pas si impossible de croiser des signes appartenants aux druides dans leur quête pour la célèbre Excalibur. D'où venait son mauvais présentiment alors ?

- Putain j'ai mal, marmonna la jeune femme qui fixait toujours l'épée suspicieuse avant de se tourner vers le crystal rouge qui avait presque embrocher à nouveau le chevalier. Elle activa sa vision spirituelle, espérant détecter quelque chose d'intéressant.

Elle se concentra d'abord sur l'épée qui dégageait, comme elle l'avait pensé, une bien vilaine aura. Cependant, l'énergie chaotique que dégageait l'objet semblait se plier sur elle-même, un peu comme quand elle avait un dilemme qui prenait place dans sa tête. Ses yeux se posèrent ensuite sur ce qu'il y avait derrière l'épée figée dans le rocher. Des veines rougeâtres clignotèrent suspicieusement derrière la lame et formait une drôle de silhouette.

Intriguée, Faelan leva sa main en l'air et fit apparaître une grande quantité de son énergie spirituelle dans sa main afin d'éclairer davantage les lieux. Pour commencer, elle se figea sur place, puis lentement, mais sûrement, une expression d'horreur déforma son visage déjà suffisamment balafré. L'illusion se brisa et un arbre ou ce qui ressemblait à un arbre apparut derrière la possible Excalibur. Le tronc sombre était parcemé de lignes rouges dégoûtantes qui clignotaient au même rythme qu'un battement de cœur.

- N-Non... Non, non, non... elle secoua la tête alors qu'elle ne désirait pas croire sa vision. On pouvait presque voir des larmes briller dans ses yeux. Ses entrailles se tordèrent sous une nausée qui faillit presque avoir le dessus sur elle. Au pied de l'arbre était à moitié dissimulé trois corps inconnus parmi les racines cristalisées. C'est... un jeune arbre de vie.. mais il... il est corrumpu, infecté...impossible ! Elle s'énerva. Qui a fait ça ? Qui ose un tel sacrilège !

Faelan tourna la tête vers Alexander et le dévisagea froidement comme si c'était lui le coupable bien qu'elle savait que c'était tout le contraire.

- Qui ferait une chose pareille ? Demanda-t-elle alors qu'elle était complètement agitée. Normalement, elle pouvait garder son calme en toute circonstances, mais cette situation lui faisait tellement mal que l'enfant de Samhain ne savait plus où se tenir. Je vais le trouver et je vais le tuer !

Son expression était tellement sérieuse que nul n'aurait pu ne pas croire ses dernières paroles. Son regard furibond se posa à nouveau sur l'arbre, puis sur Lancelot.

Elle serra les poings alors qu'un nouveau tremblement faisait s'agiter les murs entre lesquels ils étaient prisonniers.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Lun 10 Déc 2018 - 14:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Alexander posa une main sur l'épaule de Faelan, assez fermement pour qu'elle le sente et qu'il la à le regarder. Son visage exprimait un calme résolu, ainsi qu'une certaine sévérité.

 « Ecoute-moi bien. Quelqu'un, ou quelque chose, cherche à nous faire paniquer et à nous entraîner sur la mauvaise voie. Concentre-toi ! Vois au-delà de l'illusion ! »

Il avait tout d'abord pensé que tout était réel, bien sur ; puis il s'était rendu compte que la réaction de son alliée n'était pas la même que la sienne. Certes, ils voyaient tous les deux l'épée en cristal rouge, enfoncée dans la pierre – comme Excalibur. Mais apparemment, la jeune femme voyait autre chose au-delà, et cet autre chose n'était clairement pas le même que pour Lancelot. Elle voyait un sacrilège, quelque chose d'ignoble, là où lui voyait simplement trois cadavres alignés contre le mur. Elle voyait ce qu'elle appelait être un arbre de vie, alors que lui ne voyait clairement aucune trace de tout ça. Il ignorait qui était à l'origine de tout ça, mais il devait garder son sang-froid.

Ne serait-ce que parce qu'il semblait être le seul des deux à rester calme devant l'illusion.

 « Je vais essayer de voir ce qu'il y a vraiment là-bas. Sers-toi de ta magie pour m'aider, si tu peux. »

Il lâcha la Morrigan, puis se mit à avancer précautionneusement vers le fond de la pièce. Il y allait avec une telle lenteur qu'il doutait de ne jamais arriver un jour, tant il devait se montrer prudent pour éviter de finir embroché par un piège de cristal. Il n'avait aucune idée de où étaient les autres pièges, ni même s'il y en avait, et encore moins s'il y avait un signe quelque part permettant de les reconnaître. Il n'avait rien vu, et ne voyait toujours pas, ce qu'il y avait au sol. Des dessins, peut-être ? De ce qu'il avait cru en deviner, son équipière avait réussi à voir un dessin, à l'étage supérieur. Peut-être qu'elle seule pouvait voir ce genre de choses ?

Il manquait clairement de soutien magique.

Pas à pas, il se rapprochait, et plus il avançait, plus il sentait comme un picotement derrière la nuque. Il s'écarta volontairement de l'épée dans la pierre ; il ne tenait pas à déclencher un piège supplémentaire. Quand il ne fut plus qu'à un mètre de l'illusion, il se mit à douter de sa propre hypothèse. Les trois cadavres – là où Morrigan ne voyait qu'un arbre mutilé – semblaient quand même dangereusement réels. Il les reconnut un peu tard : c'était les malfrats qu'il avait frappé le soir où il avait croisé Elisabeth. Mais ça n'avait aucun sens, tout ça !

Il s'arrêta, pris d'un terrible pressentiment. Il se tourna vers son alliée, qu'il distinguait à peine depuis là où il était.

 « Jusqu'ici, ça semble confirmer mon hypothèse ! » lui cria-t-il.

 « Tu crois ? »

Une sinistre silhouette, à la voix profonde et lugubre, se dévoila alors à la place de l'illusion. Plus haute – de loin – qu'Alexander, le fantôme donna un coup nonchalant de la main gauche vers le jeune homme ; qui fut expédié à travers la pièce avant de tomber lourdement auprès de son équipière.

 « Lancelot du Lac, et la Fée Morgane... voilà qui est pour le moins original. Vous venez chercher l'épée, n'est-ce pas ? Arthur m'avait prévenu que tu t'allierais avec cette sorcière, Lancelot ! Traître ! »

Et le spectre attaqua, une épée pâle et mortelle au poing.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Déc 2018 - 2:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

Préoccupée par la vision du jeune arbre qu'elle avait devant elle, Faelan se crispa en entier. Qui pouvait oser une chose pareille ? Ces arbres étaient plus vieux que le monde et n'étaient plus qu'une extrême rareté en ce monde. Normalement préservés par des druides, elle ne comprenait pas comment ce jeune arbre s'était retrouvé sans protection, à moins qu'il avait été préservé grâce un puissant sortilège ? Car visiblement, les druides normalement en charge n'étaient pas présents et puis quelle type de personne enfermait un arbre de vie dans des catacombes dégueulasses sous une ville. C'était de la magie, elle ne devait par chercher à comprendre, c'est vrai.

Elle décocha un regard mauvais à Alexander lorsque celui-ci posa une main sur son épaule. Pour se défendre, l'enfant de Samhain activa aussitôt la cryomancie d'Abigail, mais elle se retint de justesse à lui faire mal. Ils n'étaient pas des ennemis. Si elle se tournait contre lui, alors qu'arriverait-elle ensuite ? Afin de se calmer, elle inspira et expira le plus longuement possible par le nez.

- Si je veux, tu devrais dire, marmonna la jeune femme qui savait pertinemment qu'elle pouvait lui apporter du support magique. Néanmoins, vu son humeur actuelle, elle était plus partante pour botter les fesses de la chose qui s'en était prise à un arbre aussi sacré.

Lentement, mais sûrement, Alexander s'avança vers l'épée coincée dans la pierre. Le jeune arbre de vie était juste en arrière accompagné des trois cadavres dont les traits étaient impossibles à discerner de là où elle se tenait. Même si elle continuait de fixer les faits et gestes de Lancelot, ses autres sens demeuraient en alerte. Un simple bruit, une brise anormale ou un goût de sel dans l'air et elle était prête à le prévenir d'un danger imminent !

Elle remarqua son hésitation et fronça des sourcils. Observait-il quelque chose d'étrange ? Avait-il remarqué un détail important ? Le chevalier se tourna dans sa direction et lui cria quelque chose qu'elle comprit à peine avec les vibrements qui animaient les murs derrière.

- Qu'est-ce que tu dis ? Cria-t-elle en retour avant d'immédiatement se mettre en position défensive en voyant une ombre se former à proximité de son partenaire. Merde... Lancelot, derrière toi !

Trop tard, car le chevalier se faisait déjà envoyer paître dans sa direction. Plutôt que d'essayer d'amorcer sa chute, elle se poussa hors du chemin et le vit s'effondrer à ses côtés, faisant ainsi lever la poussière. Plutôt que de l'aider à se lever – elle savait fort bien que ce jeune homme était plus résistant qu'il ne le paraissait, Faelan planta fermement ses pieds dans le sol et se prépara à recevoir un assaut de la part de leur assaillant.

Elle fronça des sourcils en l'entendant mentionner croire qu'elle était la fée Morgane. L'Irlandaise ne savait pas si elle devait prendre cela comme un compliment ou une insulte. Visiblement, il ne portait pas la magicienne légendaire dans son cœur. Est-ce qu'elle lui ressemblait tant que ça ?

Jet de dés 1:
Réussite - Son bouclier arrive à maintenir la silhouette sombre à distance.
Échec - La lame arrive à percer ses défenses.

Jet de dés 2: Si échec au premier.
Réussite - Faelan peut riposter.
Échec - Faelan est une combattante exécrable!


- Attention, Lancelot ! S'écria la jeune femme avant de se mettre devant lui en faisant matérialiser un bouclier d'énergie spirituelle devant eux. C'était moins épique que le bouclier de Lancelot, mais elle avait une portée beaucoup plus importante.

La lame se cogna tout d'abord sur son bouclier, mais son attaquant persista dans son élan et c'est avec horreur et incrédulité que Faelan le vit percer ses défenses magiques. Afin de ne pas gaspiller son énergie spirituelle pour maintenir son bouclier, elle le fit aussitôt disparaître et évita agilement l'assaut de son ennemi. Elle matérialisa ensuite son fouet ectoplasmique et le fit tournoyer habilement autour d'elle en faisant bien sûr de ne pas accrocher Alexander au passage. En faisant cela, elle força son assaillant à prendre un peu de distance se qui laissa le temps au chevalier de se mettre adéquatement en position après son vol forcé.

- Qui êtes-vous? s'enquit froidement l'Irlandaise en direction de la silhouette spectrale. Êtes-vous responsable de la corrumption de l'arbre de vie?

Son expression devint dangereuse, elle avait l'air d'une prédatrice prête à foncer sur sa proie et à clamer sa pitance de force.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Déc 2018 - 2:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Faelan Blackbird' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 13 Déc 2018 - 11:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le spectre ne semblait pas particulièrement heureux ; au contraire même, il avait l'air prêt à les embrocher tous les deux sans le moindre scrupule. Existait-il seulement un moyen rapide, comme dans une série ou dans un film, de s'en débarrasser ? Le jeune homme, malgré ses capacités, n'était pas capable de déterminer la manière la plus rapide et la plus efficace de vaincre leur adversaire. Celui-ci ne semblait de toute façon pas avoir envie d'abandonner le combat.

La Morrigan – qui était comparé avec la Fée Morgane donc – semblait avoir échappé au pire, mais de justesse. C'était suffisant pour que Lancelot décide de faire ce qu'il savait faire le mieux : se battre, défendre les autres, être le premier rempart et l'avant-garde contre un ennemi dangereux. Il n'avait pas l'intention, lui non plus, d'abandonner ! Son regard tomba sur l'épée enfoncée dans la pierre ; son aspect, définitivement, n'était pas celui d'Excalibur. Quelqu'un, ou quelque chose, l'avait mise dans cet état.

Et Alexander était prêt à parier que ça avait à voir avec le spectre.

Il se jeta donc, bouclier en avant, pour s'interposer entre le fantôme et la Morrigan.


Lancer de dés 1
Réussite : Lancelot parvient à surpasser son adversaire.
Echec : Il est mis en échec par le fantôme.


Lancer de dés 2
Réussite : Le fantôme avoue la vérité sur cet endroit.
Echec : Il reste muet quant à ce qu'il s'est passé.



Il apparut très vite que ce spectre était un adversaire autrement plus coriace que les petites frappes de Londres ou de Star City. Mais s'il était assez fort pour mettre en difficulté le chevalier, il ne l'était pas assez pour le vaincre ; ce que la jeune homme parvint rapidement à exploiter. La lame mortelle ripait contre le bouclier indestructible ; ses attaques, bien que vives, ne parvenaient pas à percer la défense. Le jeune homme essaya alors de le frapper avec son poing libre ; ce qui ne fit bien sûr que le traverser. Mais lorsqu'il tenta un coup à l'aide du bouclier...

… le fantôme recula, comme frappé par un coup invisible. Sa voix retentit alors de nouveau, chargée d'une grande colère.

 « La magie de la Fée te rend-elle plus fort, Lancelot ? Ou est-ce simplement que tu as enfin appris de tes erreurs ? »

 « Je suis juste plus fort que tu ne le crois. Dis-moi la vérité, spectre. Est-ce Excalibur ? Que s'est-il passé ici ? »

Le fantôme ne lui répondit pas. Il se contenta de repartir à l'assaut, essayant d'exploiter chaque point faible qu'il pouvait trouver. L'espace était relativement restreint, dans cette pièce, mais au moins, aucun piège ne se déclenchait plus. Peut-être que c'était lui qui les faisait apparaître, ces cristaux ? Hélas, comme il ne répondait pas aux questions du jeune homme, il était impossible de le savoir. Le combat se poursuivait quand même, avec un net avantage pour Alexander : il donnait des coups qui semblaient blesser, ou affaiblir, le spectre, qui lui ne parvenait pas à faire mieux que salir le bouclier.

 « Tu vas y passer, spectre. Je te conseille de dire la vérité, maintenant, avant qu'il ne soit trop tard pour toi. »

 « Pourquoi te répondrais-je, traître ? Si tu la laisses s'emparer de l'Epée, c'en est fini de la Table Ronde. Elle tuera Arthur, et tous les autres ! Même ta chère Guenièvre ! »

La surprise, et le choc d'une révélation inattendue, faillit déconcentrer totalement le jeune homme. Ce spectre était persuadé que la Table Ronde originelle était encore là ! Qu'ils étaient encore au Moyen-âge !

Deux explications possible à ça : soit le spectre n'avait pas la notion du temps, soit il ne s'écoulait pas ici.

 « La Table Ronde n'existe déjà plus, spectre. Cela fait maintenant un millénaire qu'Arthur a rendu l'Epée à Viviane, à sa mort. La Quête du Graal n'a jamais été achevée. Nous... »

Il hésita, puis se jeta à l'eau.

 « Je suis là pour la recréer. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Déc 2018 - 11:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alexander Fowl' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Déc 2018 - 22:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

Le spectre était un guerrier d'expérience, visiblement. Sa posture était bonne, sa vitesse difficile à suivre et ses coups étaient rapides et précis. Faelan était habituée aux esprits malins qui n'aimaient faire que des mauvais coups et qui ne possédaient pas de réelle intelligence derrière leurs actes. Cela prouvait davantage qu'elle manquait cruellement d'expérience et que malgré ses exploits passés, il lui restait encore beaucoup trop apprendre. À ce rythme-là, elle n'était pas prête d'affronter qui que ce soit. Elle n'allait pas toujours pouvoir se fier à un allié où à son intelligence. « Tu as raison Abigail, je suis... plutôt faible » Mais la voix glacée dans sa tête de lui répondit pas. Son silence était perturbant.

Elle recula doucement en apercevant Lancelot prendre les devants. La forme spectrale pensait toujours qu'ils étaient d'illustres héros du passé. Lancelot du Lac et la Fée Morgane avec les légendes et les prophéties qui venaient avec. Silencieuse, la prétendue Fée Morgane examina les échanges entre les deux créatures masculines.

Lorsque le poing de son compagnon passa au travers de l'assaillant, elle pu conclure assurément qu'il s'agissait d'un être de l'au-delà ou possédant beaucoup de propriétés provenant des êtres de l'autre-monde. Ses yeux scintillèrent d'une illumination violette. Sa maîtrise de l'ectomancie allait finalement porter de grands fruits si besoin.

Jouant simplement les témoins, Faelan observa passivement le combat en gardant sagement son fouet dans sa main. L'entité et l'homme échangèrent plusieurs coups avant de reprendre un brin de conversation. La créature avait l'Irlandaise en horreur et cela était compréhensible puisqu'il pensait qu'elle était l'ancienne Fée Morgane, l'ennemie un temps puis une alliée un autre temps. Un personnage complexe digne de Faelan, mais ce n'est pas qui elle était. Son nom était Faelan, pas Morgane.

- Même ta chère Guenièvre, Lancelot ! S'écria sarcastiquement la jeune femme pour se moquer gentiment de l'histoire entre le véritable Lancelot du Lac et ses gallipettes avec la femme du roi Arthur ainsi que le passé dans lequel vivait clairement le spectre. Et je réclamerai la souveraineté de l'Angleterre, je serai reine !

Bien entendu, la Morrigan ne pensait pas sérieusement à faire quoi que ce soit de la sorte. Quoique, si elle réclamait l'Angleterre, elle serait en mesure de faire plaisir aux séparatistes d'Irlande qui souhaitaient envoyer balader la couronne anglaise. Les Écossais aussi, tant qu'à faire.

Elle s'approcha prudemment.

- De là où nous venons, les histoires du roi Arthur et les chevaliers la table ronde ne sont plus que des fables et des contes que l'on cite aux enfants et aux enthousiastes, déclara finalement la jeune femme en faisant disparaître son fouet. Elle s'arrêta brusquement lorsque son partenaire de quête avoua finalement vouloir recréer la table ronde. Tu n'es pas sérieux ? S'enquit-elle froidement pour dissimuler son intérêt. La femme corbeau secoua doucement la tête. Regarde comment nous sommes habillés, Fantôme, autre que le bouclier légendaire, est-ce que nous avons réellement l'apparence de gens provenant des siècles obscures ?

Avec quelques gestes des mains, elle indiqua clairement l'apparence moderne de leurs vêtements avant de se placer docilement aux côtés de Lancelot. Elle soupira doucement.

- Les esprits sont normalement immortels, ils n'ont pas toujours la notion du temps, ou alors ils sont emprisonnés dans une bulle de temps ou encore ils ne veulent pas laisser le temps s'écouler, et cetera, et cetera, elle sourit doucement, ça rend les choses un peu compliquées, mais le monde de la magie n'a jamais été simple. Une lame courte de glace noire se matérialisa entre ses mains avant d'être infusée de son ectoplasme d'un pâle violet. Je suis une enfant de Samhain, Entité, je suis le pont entre les deux mondes, si Lancelot ne vous inspire pas confiance, il a quand même trahi ignoblement le roi, alors vous pouvez vous fiez à moi.

Et si le spectre ne désirait toujours pas parler après ça, alors elle frapperai où ça fait mal. L'art de l'ectomancie lui permettait de faire aisément mal aux esprits ou toute autre créature spirituelle. Elle n'avait pas gaspillé son temps à s'entraîner dans cette discipline unique et peu connue.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Ven 14 Déc 2018 - 10:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Lancer de dés 1
Réussite : Le spectre accepte de parler, face aux arguments de la Morrigan.
Echec : Il continue de se battre, insensible aux mots prononcés.


Lancer de dés 2 (si échec au 1]
Réussite : L'action combinée de Morrigan et Lancelot parvient à vaincre le spectre.
Echec : Le spectre n'est pas vaincu.



En vérité, quand son alliée se mit à parler au fantôme, Alexander ne voyait pas comment ça pouvait marcher, tellement il semblait avoir une haine profonde de Lancelot et de la Fée Morgane.

Et la suite lui prouva qu'il avait raison de se méfier. Le spectre se tourna derechef vers la magicienne, et dans ses yeux pâles brilla, l'espace d'un instant, une haine si profonde que la jeune homme en eut froid dans le dos. Qu'importe l'homme qu'il avait été, il était désormais mauvais, corrompu par le devoir qui le liait ici, et il ne semblait absolument pas prêt à abandonner. Et encore moins à essayer de comprendre qu'il se fourvoyait sur l'identité des deux – ou au moins d'un d'entre eux – visiteurs qu'il avait.

Mais qui étaient les trois personnes mortes aux pieds de l'arbre scarifié ? Maintenant qu'il pouvait tout voir, n'étant plus victime de l'illusion, Lancelot se demanda un instant s'il ne s'agissait pas de druides ou un truc du genre. Et si, en fait, le spectre était la cause de tout ça ?

 « Bien essayé, Morgane, mais je ne tomberais pas dans ton piège ! »

L'hésitation fut presque fatale au jeune homme ; d'un revers de la main, le fantôme les balaya, lui et la Morrigan – il faudrait vraiment qu'il apprenne comment elle s'appelait – et manqua de les embrocher sur des cristaux surgis des murs. En voyant cela, toutefois, le spectre marqua un temps d'arrêt qui fit naître un doute dans l'esprit d'Alexander. Ce gars-là était-il vraiment responsable de tout ça ? Le prêtre de la cathédrale avait dit que quelqu'un était venu tout saccager, et le duo avait pu constater qu'en effet, quelqu'un était déjà sur la même piste qu'eux. Et si tout ça, c'était l’œuvre de quelqu'un d'autre ?

C'était gros, et improbable, mais le jeune homme avait appris à se poser les bonnes questions en permanence, pour éviter de se faire avoir à chaque fois. Dans la mesure où le spectre était peut-être seulement un gardien de l'épée, il n'était pas si impossible que quelqu'un ait essayé de s'en emparer avant eux, et qu'il s'agissait des trois personnes présentes ici. C'était pas si idiot que ça, du moins dans l'esprit d'Alexander.

 « Attends ! Qui sont ces trois corps, là-bas ? Qu'est-il arrivé à l'arbre ?! »

Dans aucune situation, cela avait une chance réelle de fonctionner. Le spectre s'apprêtait à l'attaquer, mais se retint, visiblement hésitant. Il tourna brièvement la tête vers les corps et l'arbre. Pendant ce temps, Alexander tourna le regard vers son équipière, essayant de lui faire comprendre que c'était le bon moment pour frapper.

 « Des voleurs... des bandits. Ils ont voulu prendre l'épée. Ils ont touché à l'arbre. L'arbre que les druides m'avaient confié... et toi, Lancelot, tu es venu achever le travail, n'est-ce pas ? »

L'ombre du fantôme se fit plus grande, plus menaçante. Autant pour la tentative de le calmer en détournant son attention. Il était plus en colère que jamais.

 « Arthur m'a confié une mission : protéger cette réplique ! Alors meurs, traître de la Table Ronde ! »

Et il attaqua de nouveau.

Attendez, il avait dit « réplique » ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Déc 2018 - 10:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alexander Fowl' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Déc 2018 - 21:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

La jeune femme roula des yeux, dérangée par le manque de collaboration du spectre. Visiblement, son essence était taintée avec la mission qu'il possédait sur les lieux. Un esprit pouvait facilement prendre la forme d'un horrible spectre s'il se développait sous de mauvaises conditions ou si à la base il était facilement corruptible. Faelan ne pouvait pas réellement lui en vouloir, l'intelligence et la volonté d'une âme sans chair fonctionnait différemment d'un être vivant.

-Vous avez raison, j'ai que ça à faire, tendre un piège pour une personne déjà morte, répliqua sarcastiquement la fausse Fée Morgane qui soupira longuement, une main reposant sur sa hanche. Malheureusement, elle n'eut pas le temps de mettre davantage de l'huile sur le feu, car la vilaine entité envoya les deux aventuriers valdinguer plus loin.

L'Irlandaise s'écroula lourdement dans la poussière. Heureusement que ces vêtements lui apportaient une simple protection contre le dur frottement qu'elle reçu au sol. Elle manqua de près de se faire embrocher par les cristaux rouges qui surgissaient des murs et se contenta de gémir discrètement par terre. Elle n'avait pas beaucoup d'expérience avec les salaupards pouvant user de télékinisie ou pouvoirs similaires.

D'un simple regard, Alexander lui fit signe que c'était le meilleur moment pour attaquer lorsqu'il réussit à faire parler le gardien de l'étrange Excalibur. Par contre, Faelan était dans une situation où elle apprenait l'existence de nouveaux os et muscles. Elle serra les dents en se redressant. La pauvre lança une expression au jeune homme semblant dire « je suis une sorcière, pas une superhumaine ».

L'entité confirma quelques trucs, cependant. Par la façon dont il parlait, il semblait être responsable des trois cadavres à la base du jeune arbre de vie et que cet endroit lui avait été confié par des druides qui n'étaient étrangement plus là. Le plus embêtant était qu'il affirmait qu'Alexander était un traîte et qu'il était ici pour finir le travail. Quel travail ? Elle pouvait comprendre l'intérêt d'individus à la recherche d'Excalibur, mais il n'y avait aucune bonne logique à provoquer un tel mal à un arbre de vie. Les arbres de vie étaient sacrés, spécialement dans la culture de ses ancêtres et la sienne. D'ailleurs, elle ne pensait jamais avoir le privilège d'en apercevoir un au courant de sa vie.

Elle était en train de frotter ses genoux endoloris lorsque le spectre mentionna qu'il s'agissait d'une réplique d'Excalibur. La jeune femme cessa immédiatement ce qu'elle faisait et darda un regard indescriptible en direction du gardien corrompu. Comment était-ce possible ? Comment pouvait-on créer une réplique d'une arme magique et unique en son genre. Il ne pouvait y avoir qu'une seule Excalibur !

Malgré la douleur qui torturait son corps, Faelan décocha une gigantesque balle ectoplasmique en direction du gardien qui fonçait à nouveau sur Lancelot. Son projectile frôla le chevalier et s'étala rapidement et durement dans le torse du spectre qui hurla sous l'assaut. Visiblement, il ne s'attendait pas à ça. Il ne devait pas être habitué à se faire contre-attaqué ainsi par une attaque plus ou moins physique. La balle lui explosa dessus et l'envoya s'écraser plus loin.

Incrédule, Faelan fixa brièvement ses mains. Elle s'était longuement entraînée à l'art unique de l'ectomancie et avait passer beaucoup de temps à modifier ou perfectionner sa technique, mais étrangement, elle se sentait plus puissante que d'habitude. C'était terrifiant, mais surtout excitant.

- Woah, je suis intense, souffla-t-elle en admirant la qualité de son lancé de sort. Si le spectre avait relativement sentit de la douleur sous l'impact, cela ne l'empêchait pas de se relever rapidement. Le spectre et Faelan semblaient tout les deux confus par le résultat de son sortilège. Cic maith se toin ata de dlith air*!

Et ce maudit spectre n'avait encore rien vu.

- Barraige na saigheada** !

Lancé de dés 1:
Réussite - Faelan arrive à garder le spectre au loin avec son barrage ectoplasmique.
Échec - Le spectre se défend.

Lancé de dés 2:
Réussite - Faelan arrive à infuser d'ectoplasme les deux bras de Lancelot.
Échec - Faelan n'arrive qu'à infuser son bras droit.

Une multitude de carreaux ectoplasmiques apparurent devant elle et foncèrent dangereusement en direction du spectre. Avant que le gardien des lieux ne puissent répliquer, Faelan attrapa les poings d'Alexander et les infusa avec son énergie spirituelle. Pendant ce temps, le gardien ne semblait pas vouloir recevoir un assaut ectoplasmique à nouveau et se protégea avec l'aide d'un bouclier magique

- Voilà, tu devrais pouvoir taper du fantôme maintenant, monsieur le boxeur.

Spoiler:
 

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Déc 2018 - 21:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Faelan Blackbird' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 16 Déc 2018 - 13:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Frapper du fantôme.

C'était si bizarre, de dire ça, qu'Alexander faillit en rire. Mais il se retint, et se concentra sur le combat qui allait venir. Car, s'il ne se trompait pas, il avait maintenant les moyens de blesser sérieusement le spectre... si on pouvait parler ainsi. Il avait conscience que la jeune femme à ses côtés avait essayé de lui invoquer cette étrange aura brumeuse autour des deux mains, mais n'avait réussi qu'à celle de droite. C'était pas plus mal, au final ! Il était droitier, et frappait d'une seule main généralement, grâce au bouclier. Le bouclier, lui aussi, pouvait servir à frapper, mais il évitait généralement. Son poing était plus mobile.

Lancelot se lança donc dans un combat acharné contre le fantôme, lequel lui rendit coup pour coup. Très vite, le jeune homme remercia son équipière en pensée, car il parvenait à placer des coups sans qu'ils soient inutiles. Chaque fois qu'il parvenait à toucher le « corps » du spectre, ce dernier reculait, frappé de douleur, avant de revenir à la charge, toujours plus en colère. Mais à chaque fois que sa lame fendait l'air, le bouclier du chevalier lui répondait, parant, bloquant, repoussant la lame pâle avant de riposter du poing.

Au final, le combat s'avéra être inégal : Alexander surpassait le fantôme, et ce dernier ne pouvait plus que reculer jusqu'au centre de la pièce, de plus en plus proche de la défaite à chaque instant. Mais il se battait avec acharnement, sans chercher à montrer qu'il voulait abandonner. Et il n'essaya même pas d'implorer la pitié ou de se rendre. Il se battit, jusqu'au bout...

… jusqu'à ce que le jeune homme, d'un coup plus puissant, ne parvienne à l'expédier contre la pierre dressée milieu. Son ennemi traversa l'obstacle, avant de soudainement tenter de ressurgir par-devant ; peine perdue. Il était vaincu.

 « Abandonne, spectre. Tu ne pourras pas me vaincre. Ni la vaincre, elle. »

 « Vaincu... par Lancelot. J'imagine qu'il y a pire, comme humiliation. Je n'ai jamais su te battre. Et Dieu sait que j'aurais voulu t'affronter quand tu as souillé ma fille ! »

Sa fille ?

 « Tu es... Leodagan ? Son fantôme ? »


Lancer de dés
Réussite : le fantôme se met à parler.
Echec : il ne dévoile pas grand chose.



Le fantôme eut un ricanement glacial.

 « Tu t'imagines peut-être que tu en avais fini avec moi ? Le vieux père de la femme que tu aimes, au point de parjurer son honneur et de compromettre ton amitié avec Arthur?Non, chevalier, j'ai demandé volontairement à être ici. Je savais que tu voudrais l'Epée... et qu'elle, Morgane, serait là aussi. »

 « Tu te trompes, spectre. Il y a mille ans que tu es mort, et il y a mille ans que tu gardes ce lieu. Je suis un autre Lancelot, je veux l'Epée pour qu'elle ne tombe pas entre de mauvaises mains. Tu vois ce bouclier ? C'est la preuve que mon âme est pure ! »

Leodagan hésita, regardant tour à tour Alexander et la Morrigan. Puis il baissa son arme, et une grande tristesse se dévoila dans sa voix.

 « Je devais protéger ce lieu... mais j'ai échoué. Mordred lui-même est venu, et il a tué les druides. Il a dit qu'il devait s'emparer de l'Epée, et ils n'ont pas voulu la lui céder. Alors j'ai du le repousser. Arthur et moi avons alors changé l'emplacement, en secret, de l'arme. Seul lui sait où est la vraie. Mais récemment, quelqu'un est venu, accompagné de deux autres personnes. Les trois corps que tu vois là... sont les leurs. Mais je ne peux pas empêcher leur pourriture de se répandre. »

Il se tourna alors directement vers la Morrigan, et lui parla comme s'il la voyait pour la première fois :

 « Fille d'Irlande, peux-tu sauver l'arbre ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Déc 2018 - 13:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6586
ϟ Nombre de Messages RP : 6180
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alexander Fowl' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Déc 2018 - 19:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 732
ϟ Nombre de Messages RP : 307
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




La quête de l'Épée


She is a mess of gorgeous chaos, and you can see it in her eyes. - Unknown

L'affrontement se déroula surtout entre le gardien spectrale et le nouveau chevalier de la table ronde. La sorcière avait réussi à amplifier la force physique du jeune homme envers l'entité surnaturelle et décida ensuite de conserver son énergie en les laissant se taper dessus alors qu'elle jouait la spectatrice. Si le spectre avait une haine farouche envers la Fée Morgane, elle devait admettre qu'il n'était pas plus amical envers Alexander. Ses coups étaient brusques, parfaits et emplit de finesse. Il cherchait effectivement à dominer et tuer le Lancelot moderne.

Elle croisa les bras et demeura étrangement silencieuse face aux échanges agressifs entre les deux hommes, admirant les miracles de la testostérone et du sang chaud mâle. Même si le spectre était impressionnant, elle se concentra davantage sur la forme et les mouvements de l'humain. Ses coups étaient précis, rapides et forts. Comme elle s'en doutait auparavant, il possédait plus de force qu'il ne le paraissait. Sa carrure sportive et tout les autres petits détails indiquaient forcément qu'il avait un passé dans le domaine du sport ou de la bagarre, mais ses coups étaient trop propres, trop précis pour dire qu'il venait de la rue. Et puis, Alexander parlait trop bien pour provenir de la rue. « Oulà, j'ai vraiment des préjugés » songea-t-elle en souriant bêtement.

Le gardien avala un coup de trop et s'envola avec force vers l'arrière avant de s'écraser contre la pierre servant de prison pour la fausse Excalibur. Peut-être qu'à force de faire pleuvoir des coups sur lui, il finirait par parler. Par contre, un spectre ne pouvait s'effondrer de fatigue, un humain, même un super, si.

Faelan s'approcha des deux combattants à pas de loup lorsqu'elle vit l'air vaincu du spectre. Était-ce terminé ? Allait-elle enfin pouvoir connaître les détails sur la corruption qui tuait petit à petit le jeune arbre de vie ?

- Le Leodagan ? Répéta la jeune femme, incrédule. Elle ne s'était pas attendue à une telle révélation ! Pour une fois, elle pouvait admettre qu'elle était réellement surprise. Cela expliquait sa rage envers le nouveau Lancelot et la fausse Morgane. Pff ! Elle étouffa son rire en serrant les dents et en dissimulant les résidus de son sourire moqueur lorsque le chevalier clama que son âme était pure.

Il fallait quand même rester poli ! La sorcière ne désirait pas gaspiller plus de temps à affronter le gardien des lieux, et ce, même si elle trouvait l'entité plus fascinante que jamais ! La jeune femme croisa les bras pendant que le spectre racontait le reste de son histoire et Faelan se demanda quand est-ce que tout cela s'était produit ? Dans sa version des histoires, Mordred et Arthur s'étaient entretués, mais ce genre d'histoires possédaient plusieurs versions ou même tout simplement des fausses. Personne ne pouvait réellement connaître les véritables récits de la table ronde.

La jeune femme eut un petit sursaut lorsque l'entité s'adressa directement à elle. Il ne l'appelait plus Morgane, c'était déjà une bonne chose. Au moins, elle ne lui était plus invisible.

- Je, elle dévisagea le spectre, puis Lancelot avant de soupirer, je ne sais pas, je ne suis pas entrainée dans l'art du druidisme, c'était le meilleur groupe de magiciens pour prendre soin de la nature en général et de tels arbres sacrés. Je vais voir ce que je peux faire, mais avant il faut éloigner les cadavres de l'arbre. Ils n'ont rien à faire ici.

Sur ce, elle s'approcha prudemment des trois corps. Les racines corrompues de l'arbre se mouvaient sous le sol, mais également à l'extérieur et c'est à ce moment-là qu'elle comprit que les pics perçant le sol et les veines rougêatres qui maculaient les murs étaient en fait les racines souillées du jeune arbre. Une douleur infâme lui conprima la poitrine.

Elle se pencha par-dessus les cadavres froids et remarqua qu'ils avaient effectivement des plaques cristalisées rouges sur leurs avant-bras et probablement ailleurs sur leurs corps. C'était comme ses altercations précédentes avec des objets démoniaques similaires. La sorcière fouilla les corps à la recherche des artefacts et les retira une fois qu'elle pu mettre la main dessus. Deux bagues et une chaîne médiocre servaient d'artefacts démoniaques, cette fois-ci. Avec ces objets dans ses mains, elle pouvait déjà sentir leur tentative de prendre possession de son esprit si facilement accessible.

Sachant qu'il ne fallait pas perdre son temps avec de tels objets en sa possession, Faelan serra les trois horribles bijoux dans ses mains et se concentra. La température de la pièce sembla chuter encore davantage avant qu'une aura glacée de prenne possession de ses mains frêles. Lentement, mais sûrement, les bijoux constitués de métaux se métamorphosèrent en fragile glace avant de s'effriter entre ses doigts. L'influence des artefacts disparut dès que les cristaux noirâtres tombèrent entre ses doigts. Lorsque cela fut fait, elle pu se concentrer sur l'arbre sacré.

Les racines, toujours possédées par le mal réagirent à l'arrivée de Faelan, mais la sorcière écarta légèrement les mains pour lui montrer qu'elle n'était pas armée. Elle n'était pas une démone venue se nourrir de son énergie ou un bûcheron chrétien venu pour le trancher en morceaux. D'une voix calme, elle lui parla dans un gaélique confiant et rassurant.

- Tu es une créature sacrée, lui dit-elle, ce qu'ils t'ont fait est un sacrilège envers la nature et mes ancêtres. Elle réussit à être suffisamment près pour le toucher et posa ses mains brillant d'une lueur violette sur le jeune chêne mythique.

Sa logique lui dictait que si elle utilisait son énergie pour contrer le poison démoniaque qui souillait le chêne, peut-être qu'elle avait une chance de le sauver. Les dommages étaient déjà trop grand pour réparer complètement l'arbre de vie, mais peut-être avait-elle une chance de lui permettre de se sauver par lui-même. La nature était forte et pleine de secrets, elle s'adaptait aux nouvelles conditions qui étaient forcées sur elle. L'Irlandaise ne voulait pas croire que l'arbre de vie abandonnerait aussi facilement sous l'assaut d'un venin démoniaque.

Lancé de dés 1:
Réussite - Faelan peut sauver l'arbre.
Échec - L'arbre ne peut être sauvé.

Lancé de dés 2:
Réussite - Faelan est récompensé d'une vision de son passé et de son futur.
Échec - Rien ne se produit.

Lancé de dés 3 (Si échec à 1):
Réussite - Les catacombes demeurent comme ils le sont.
Échec - Tout va s'effondrer.

Les veines rougeâtres devinrent de pâles lignes lilas avant de s'estomper graduellement. Pendant un cruel instant, Faelan pensait avoir réussi jusqu'à ce qu'elle sente quelque chose tomber sur ses cheveux sombres. Elle tendit la main et cueillit la chose et remarqua qu'il s'agissait d'une feuille sèche.

Ses yeux s'aggrandirent d'horreur lorsque les feuilles de l'arbre se mirent à s'effronder une par une telle des larmes trop longtemps retenues. Hébétée, elle observa, impuissante, la mort du chêne. Fatiguée et impuissante, elle se laissa choir à genoux alors que les feuilles asséchées lui tombaient dessus comme une vulgaire pluie. Les racines se dissipèrent partiellement en poussière.

-Je suis désolée, souffla-t-elle en gaélique alors que quelques larmes ruisselèrent sur ses joues.

Elle se dépêcha d'essuyer les preuves de sa faiblesse, ne laissant que les traces de son mascara ruiné sous ses yeux. La sorcière avait l'apparence d'une personne n'ayant pas dormi depuis au moins trois jours.

L'enfant de Samhain ne bougea pas. Son expression était maintenant posée, mais cela ne signifait pas que sa souffrance était terminée. Tuer un arbre de vie était un sacrilège, un crime ignoble ! Elle ne comprenait pas comment les artefacts démoniaques avaient pu le contaminer ainsi. Était-ce le but de la visite de ses trois criminels ? Évidemment, il y avait Excalibur, mais l'arbre était innocent. Le jeune chêne était là, certes, mais sa mission n'était pas reliée à l'épée légendaire. Il s'agissait d'un endroit pour communiquer avec les esprits, les forces naturelles, les ancêtres et les druides. Il n'y avait aucune raison à laquelle elle pouvait songer pour lui faire du mal. Était-ce simplement un vilain détour du destin ? Était-ce simplement une mauvaise coincidence ?

Un craquement soudain lui fit rouvrir ses yeux et elle vit un objet tomber dans sa direction. Par réflexe, elle tendit les mains et cueillit dans ses paumes quelque chose de rond et solide. Ses yeux s'ébahirent lorsqu'elle reconnut le fruit du chêne. L'espace d'un instant, elle fixa le gland, puis l'arbre mort, puis à nouveau son fruit. Faelan cru sentir une brise lui caresser le visage et elle serra chaleureusement le fruit du chêne entre ses mains.

- Go raibh míle maith agaibh, souffla la jeune femme avant de se lever subitement pour aller rejoindre le chevalier et lui montrer son secret. Je n'ai pas pu le sauver, elle regarda les deux hommes, mais la vie est un cercle et si la guérison n'est pas possible, alors il y a la réincarnation, le renouvellement...

Elle ouvrit sa tenue afin de ranger précieusement le gland dans une poche interne, près de son coeur et bien au chaud.

- Alors quel est le plan? S'enquit la jeune femme en regardant Lancelot. Visiblement, il y a quelqu'un à la recherche d'Excalibur et je crois malheureusement qu'il a une longueur d'avance sur nous. Qu'est-ce que tu proposes, Leodagan?

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

 
Le Quête de l'Epée [PV Faelan]
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_6Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_8


Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_1Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_6Le Quête de l'Epée [PV Faelan] Categorie_8

Sauter vers: