Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_1Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_2bisGoodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Goodbye Summer, Hello Winter

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 15 Nov 2018 - 22:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 952
ϟ Nombre de Messages RP : 613
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 952
ϟ Nombre de Messages RP : 613
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
J’acquiesçais d’un air attristé. En effet, mon porte-monnaie n’appréciait que peu mes visites répétées chez mes libraires. Quand en plus, on ajoutait ça une série qui ne voulait pas se terminer, mes finances se dégradaient à vitesse grand v. Certes, mes parents ne se seraient pas fait prier pour m’aider si le besoin s’en faisait sentir – d’autant qu’ils étaient très loin d’être dans le besoin grâce à la brillante carrière de ma mère – mais je préférais encore être autonome. Je n’avais plus envie d’être dépendante d’eux, et déménager dans mon propre appartement m’avait permis d’éviter de nombreuses discussions autour de mon célibat prolongé.

Je fronçais les sourcils concernant ses lectures récentes. Je me penchais également sur des récits réels ou des autobiographies lorsqu’elles m’intéressaient, assez régulièrement. Même si je ne considérais pas ces lectures-ci comme récréatives, plus comme un moyen de me cultiver et de pousser la réflexion plus loin sur des sujets que je ne maîtrisais pas ou peu. En revanche, j’étais encore moins familière du manga que du reste.

Oh, je ne lis pas que des choses « très fantaisies », je te rassure, signalais-je gentiment. Ça t’a plu, comme lecture ?

C’était également un point important. Pour qu’elle m’en parle, je supposais que cela l’avait au moins intéressée, ceci dit, mais j’étais curieuse de connaître son avis. J’écoutais ensuite attentivement ses réponses quant à ses passe-temps, découvrant avec un petit sourire qu’elle bricolait chez elle. En tout cas, Eden avait l’air plus occupée que moi. Quand elle me retourna ma question, j’en fus presque prise au dépourvu, je devais bien l’avouer.

D’autant que mes occupations n’avaient sans doute rien de très fascinant. J’étais quelqu’un d’assez calme, et depuis ma blessure durant l’invasion Terminus, j’avais dû beaucoup m’exercer pour retrouver des capacités acceptables, tant sur un point de vue physique que métaphysique. Il était capital de revenir à mon meilleur niveau, voire même de le dépasser. J’aimais accomplir mes devoirs correctement. Lorsque je m’étais engagée auprès de SHADOW, j’avais conscience que cela en faisait partie.

L’entraînement, principalement. J’ai le droit à une double dose, forcément. Ça me prend beaucoup de temps, depuis la fin de l’invasion. Sinon, je lis beaucoup, et j’approfondis un peu mes études pour le musée. Je n’ai pas besoin d’énormément de distractions.

En fait, m’entraîner était un plaisir, une routine exigeante mais qui me permettait de me détendre d’une façon étrange. Même quand c’était Tlazolteotl qui faisait les frais du dit entraînement, la fatigue saine que je ressentais par après me plaisait.

J’aide à m’occuper de mon petit frère, de temps en temps, aussi.

Et par m’occuper, j’entendais autant faire du baby-sitting que participer à son entraînement. Mon père et ma soeur lui enseignaient tout ce qu’il y avait à savoir sur sa magie, particulièrement capricieuse ces derniers temps. J’étais pour ma part responsable de son apprentissage du Yaomatchia, une discipline dans laquelle il se montrait jusque là plutôt doué. Comme Eden avait fini sa boisson et moi de même, je me redressais et demandais :

On y va ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 17 Nov 2018 - 21:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Eden resta quelques instants songeuse. Ses lectures n’étaient pas très abondantes parce qu’elle n’avait que peu de temps à dédier, alors en général, elle s’arrangeait pour savoir si ça allait lui plaire ou non d’avance. En suivant les conseils d’une amie, par exemple. Parfois aussi après réflexion et achat motivé par des retours positifs ou des recherches préalables. Autrement dit, la méta-humaine essayait autant que possible de ne pas perdre du temps sur des oeuvres qui ne marqueraient pas son esprit.

Aussi, elle n’hésita pas un seul instant lorsque Thalia lui demanda si sa lecture lui avait plu. D’ailleurs, elle joignit quelques éléments de réponse à son discours :

Oui, ça m’a beaucoup plu. C’est assez marquant, et même si ça peut paraître vachement déprimant comme sujet, l’autrice arrive manie assez bien l’autodérision et l’humour pour que la lecture ne soit pas trop… Dure.

Mais sa curiosité avait été attirée par autre chose ! Une vraie question, qu’elle s’était au fond contentée de retourner à son interlocutrice. Ceci dit, maintenant qu’elle en parlait, elle imaginait que le fait de sous louer son corps à une Divinité pouvait aussi potentiellement occuper une partie de son temps. Enfin, pas comme si la pénible - mais appréciée - concernée avait spécialement besoin d’être sortie régulièrement… Quoi qu’en fait, Eden ne connaissait pas vraiment le système magique qui l’enfermait, et elle ignorait absolument quels étaient ses besoins.
Bref.
Elle était un peu déçue par ce qu’avait à lui annoncer Thalia : Elle avait peu d’occupations. Ce qui était compréhensible bien entendu, mais qui poussait la méta-humaine à se demander si il y avait quoi que ce soit qu’elle puisse faire pour égayer cet emploi du temps. Elle considérait la mexicaine comme une amie ainsi qu’une personne de valeur, alors elle se ferait un plaisir de partager quelques trucs avec elle. Si elle le voulait bien sur.

D’accord… Ouais, je comprends pour l’entraînement. Enfin, j’ai la chance de pas perdre en muscle, mais tu sais, y’a la fois où un immeuble s’est effondré sur moi pendant l’invasion : ça m’avait un peu mise en vrac.

Mais ça n’était pas vraiment égal à ce qu’avait vécu Thalia. Eden se régénérait et était déjà bien difficile à blesser. Tandis qu’elle… Eden poursuivit sur l’axe plus personnel qui l’intéressait :

“T’as pas besoin de plus de distractions, mais est ce que tu aimerais en avoir ?

Pouvait-elle faire réfléchir un peu sa collègue avec ces mots judicieusement choisis ? Il y avait une différence entre ce dont on avait besoin et ce que l’on souhaitait. Eden choisirait pour exemple sa nature : Elle n’avait plus besoin de manger pour vivre, mais elle mangeait encore parce que ça lui faisait plaisir.

Oh, il a quel âge, ton petit frère ?

Voilà une question qui lui paraissait aussi intéressante. Elle avait une vague idée de l’âge de Thalia, mais elle ignorait tout de sa famille. Enfin. A part qu’ils étaient de SHADOW, et puis qu’elle avait sauvé les fesses de sa soeur une paire de fois.

Mais comme elles étaient toutes les deux venues à bout de leur goûter, elles poursuivraient leur discussion à la librairie, où Eden suivait déjà Thalia après avoir approuvé sa requête.

On y va.

A sa suite, sac de ses précédentes courses à la main, la méta-humaine se penchait déjà sur les rayons qui s’ouvraient à elles. Elle ne connaissait pas les libraires du coin ni leurs goûts, il était donc un poil difficile de se fier à ce qui avait été étiqueté comme coup de coeur de la maison, mais elle ne perdait rien à y jeter un oeil. D’ailleurs, elle lança un regard à sa collègue.

Alors, chef, quelque chose à me recommander ?

Son regard glissait déjà sur quelques couvertures. Elle irait jeter un coup d’oeil du côté des bandes dessinées et romans graphiques, qui sait, elle pourrait y trouver quelque chose à proposer à Thalia.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 18 Nov 2018 - 17:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 952
ϟ Nombre de Messages RP : 613
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 952
ϟ Nombre de Messages RP : 613
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je me demandais si le manga dont me parlait Eden pourrait me plaire. Je supposais que cela pourrait au moins soulever ma curiosité. Mais ces derniers temps, je triais énormément ce que je lisais. Avec l’exposition qu’Adrian et moi-même préparions, mes entraînements, la garde d’Isandro, mes lectures dédiées à mon travail… Clairement, il ne me restait guère de temps libre en définitive.

Je garderais le titre en mémoire, alors. Peut-être que quand j’aurais un peu plus de temps…

Je grimaçais comme Eden me rappelait l’épisode où elle avait fini sous un immeuble. Il me semblait que j’étais déjà hors service à ce moment, mais j’avais eu droit au récit de cette histoire, qui soulevait ma pleine et entière compassion. Toute résistante qu’elle soit, l’agente avait tout de même vécu une expérience qui aurait pu traumatiser n’importe qui.

Oui, j’imagine que ça avait dû te secouer un petit peu, acquiesçais-je, un peu médusée.

Même avec une déesse qui vivait en moi, me prendre un immeuble aurait pu effet irrévocable de mettre fin à mes jours. Il était impressionnant qu’Eden y ait survécu. Et heureux que je ne sois pas plus affectée par l’écrasante supériorité des capacités de certains de mes collègues de SHADOW. Avant Tlazolteotl, j’étais une combattante douée mais somme toute assez… « basique », absence de mutation ou magie oblige. Mes connaissances alliées à mon sens de l’équilibre et à mes capacités guerrières m’avaient permis de me rendre plus qu’utile, chassant l’artefact à droite et à gauche, à Star City et ailleurs. Les cellules de plusieurs endroits avaient récupéré ainsi des objets plus qu’utiles. Je n’avais donc pas à rougir de ce que j’étais, et ce indépendamment de toute déesse aztèque.
En tout cas, l’agente insistait sur mes distractions. Une insistance qui me fit sourire, parce que j’avais souvent du mal à expliquer que ça ne me manquait pas. Peut-être que j’aurais aimé faire certaines choses, mais j’avais vécu tant d’aventure ces dernières années…

Je faisais déjà du sport, des recherches passionnantes, j’oeuvrais pour une organisation dont le but me semblait des plus louables, j’avais quelques amis qui, même s’ils étaient peu nombreux, m’étaient très chers. Je n’avais pas vraiment envie d’autre chose. Pas spécialement, du moins. La lecture me convenait très bien, les repas aux restaurants que je m’offrais périodiquement aussi.

Ah, la seule chose à laquelle je pourrais penser, ce serait d’avoir le temps de me mettre à la pâtisserie, finis-je par trouver péniblement. Mais honnêtement, rien ne me fait envie. J’ai beaucoup voyagé avant de devoir… l’héberger, j’ai fait énormément de choses, ça me plaît d’être posée aujourd’hui. Et mes activités quotidiennes sont aussi des distractions, au fond. J’aime tellement ce que je fais !

Je souris pendant que nous quittions la pause goûter pour se rendre à la librairie, avant de me souvenir qu’Eden avait posé une autre question :

Neuf ans ! Il en aura dix le douze décembre. Il est plutôt facile à vivre.

Bientôt, donc. Je ne savais pas encore ce que je comptais lui offrir, d’ailleurs.
Une fois dans les rayonnages de la librairie, je m’attelais donc à trouver l’ouvrage que j’étais venue chercher tout en cherchant d’autres, pour les conseiller à ma collègue. J’en dégageais ainsi trois que je lui fourrais dans les mains. De bons présages, comme je l’avais dit, puis Dune, dont la lecture commençait à remonter loin dans mes souvenirs, et Dark Matter, un livre de science-fiction qui m’avait plu. Ce n’était pas nécessairement le plus exceptionnel que j’ai pu lire, mais j’avais passé un bon moment.

Ces trois là sont très agréables à lire, ajoutais-je gentiment.

En même temps, je trouvais mon précieux – dont la couverture était proprement magnifique, encore une fois - et le kidnappais avec ferveur. Lui, il venait vivre chez moi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 21 Nov 2018 - 21:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Effectivement, Eden avait été un peu secouée par son séjour sous les gravats d’un immeuble. Les dommages physiques l’avaient assez peu bouleversée, mais la solitude que l’on éprouvait lorsque l’on était coincé sous des tonnes de béton et la peur que pouvait induire une telle situation étaient difficiles à contourner. Eden avait songé à la mort, la vraie, pendant ce moment d’isolement forcé. Mais elle y avait survécu et c’était le plus important. Elle avait eu de la chance d’être incapable d’y mourir d’ennui.

Thalia semblait plutôt comblée de la façon dont elle vivait. Vu la réflexion qu’elle avait du exprimer pour soumettre une idée de hobby, c’est que ça n’était qu’une envie qui passait par là. Mais Eden ne critiquait rien ! Elle se contentait de voir dans quel sens elle pouvait pousser un petit peu sa collègue pour la voir expérimenter et découvrir quelques trucs.
L’essentiel, c’est qu’elle aimait ce qu’elle faisait, et la méta-humaine ne put qu’approuver en hochant la tête à ces mots, le sourire aux lèvres.

Si tu te mets à la pâtisserie un de ces quatre, faudra que tu me fasses goûter alors.

Avait lâché la méta-humaine. Opportuniste, elle ? Parfois ! Elle ne laisserait tout de même pas une telle occasion lui passer sous le nez.
A moins que son petit frère ne lui passe devant pour chiper le gâteau, ce à quoi Eden ne s’opposerait pas : A son âge, c’était tout à fait normal et elle serait probablement attendrie… Enfin, elle serait attendrie seulement s’il était le genre à faire des bêtises ! Eden se demandait déjà si elle pourrait lui en apprendre quelques unes, mais la déesse qui habitait parfois le corps de Thalia était certainement mieux placée pour ça.

Dans la librairie, Eden n’eut qu’à garder les mains tendues pour finir avec une solide pile de livres. Des titres qui, pour certains, ne lui étaient clairement pas inconnus.

Oh, j’ai pas mal entendu parler de Dune. En fait c’était une collègue au magasin de bricolage qui arrêtait pas d’en parler.

Ce qui était vrai. Une avide lectrice qui profitait de ses poses pour pratiquement spoiler la moindre de ses lectures à celles et ceux qui partageaient la salle de repos en sa compagnie. Eden avait heureusement eu la chance d’éviter de se faire divulgâcher cette série là.

Merci ! Je te partagerais mes impressions.

Il fut temps pour elle de fourrer son nez du côté des romans graphiques. Elle pouvait toujours recommander au moins un ou deux classiques à sa camarade.

Si les comics de quatre cent pages t’intéressent, je pourrais te prêter Watchmen. C’est un one shot, même s’ils ont sorti des spin off y’a quelques années. C’est un grand classique.

Autre chose ? Oh, si elle continuait sur sa lancée, sa collègue avait finir avec un objet de chaque culture possible et imaginable entre les mains. D’ailleurs, elle mit la main sur un exemplaire du manga dont elle lui avait parlé plus tôt. Aux Etats Unis, il avait été édité dans un format un peu plus grand que les mangas habituels. Un choix qu’elle ne déplorait pas, car l’oeuvre était assez différente de ce que l’on attendait ou de ce que le grand public imaginait des mangas.

Tu as déjà lu Persepolis ? C’est un peu un classique aussi, l’histoire d’une jeune femme, depuis son enfance jusqu’à l’âge adulte, de sa jeunesse pendant la révolution en Iran. C’est un récit vraiment touchant, et puis l’aspect sociopolituque est aussi vachement intéressant.

Voilà pour ses recommandations !
De son côté, elle n’avait rien de plus à empocher. Elle avait déjà les lectures que lui proposait Thalia, et ça lui suffirait pour un petit moment. Elle se dirigea donc vers la caisse pour régler de son côté, et se tourner vers la mexicaine pour lui demander :

Alors, t’as envie de faire d’autres trucs, où tu as épuisé ton potentiel social du jour ?

Eden n’avait rien de spécial ou d’obligatoire de prévu. Elles avaient fait les boutiques, elles avaient grignotté… C’était déjà une bonne après midi, surtout pour quelqu’un qui sortait assez peu comme Thalia. Alors la méta-humaine ne lui en voudrait pas du tout si elle décidait de se séparer et de rentrer chez elle. D’ailleurs, Eden avait maintenant de quoi s’occuper entre les mains.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 23 Nov 2018 - 22:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 952
ϟ Nombre de Messages RP : 613
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 952
ϟ Nombre de Messages RP : 613
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
J’acquiesçais très sagement alors qu’Eden me signalait qu’elle se portait volontaire comme goûteuse.

Je penserais à toi, en espérant que ça soit réussi.

Je souris gentiment pour ma collègue avant de me dédier à ma tâche consistant à lui fournir de quoi occuper ses soirées lecture. Je n’avais pas lésiner sur les moyens, même si elle ne croulait pas sous les livres pour autant. Personnellement, je n’aurais pas eu les moyens de remplir une étagère de ma bibliothèque en une fois, avec mon salaire actuel.

Dit comme ça, on dirait que c’était une véritable pipelette, mais dans un sens assez néfaste, relevais-je lorsque l’agent évoqua une de ses collègues. J’espère au moins qu’elle en disait plutôt du bien.

Mon sourire se maintint tandis que je continuais paisiblement :

Oui, dis moi ce que tu en as pensé ! J’aime bien discuter lecture.

Je suivis ensuite ma collègue vers son domaine, échangeant volontiers les rôles. Watchmen, donc. Je notais la référence, puis récupérais le manga dont elle m’avait parlé un peu plus tôt. Pendant que je le feuilletais avec intérêt, Eden était déjà passée à la suite, elle. Je redressais donc le nez pour écouter ce qu’elle me disait sur Persepolis. Le tableau qu’elle m’en dressait me donnait envie, d’autant qu’il me semblait avoir entendu parler de cette oeuvre à plusieurs reprises.

Oh, je ne te l’ai pas dit, mais tu peux venir te servir dans ma bibliothèque, évidemment !

Je venais de me rendre compte, suite à sa proposition de me prêter Watchmen, que j’avais oublié de lui faire cette offre qui me paraissait tout à fait normale. De plus, c’était un plaisir pour moi de partager.

Je pense que je vais prendre Persepolis et ton manga, ajoutais-je en soulevant l’exemplaire que j’ai entre les mains. Ça fera assez pour aujourd’hui en plus de mon pavé.

Qui était également glissé sous mon bras. Je complétais mes achats puis demandais à Eden si elle avait fini dans la librairie. Avant de passer à la caisse, elle me demanda si je souhaitais faire autre chose.

Je ne sais pas. Tout dépend de ce que tu entends par autre chose.

Je jetais un coup d’oeil à ma montre. J’avais encore du temps devant moi, même si l’après-midi était déjà bien avancée.

J’ai encore un peu de temps devant moi, mais je t’avoue que je ne tarderais sans doute pas à rentrer, ajoutais-je sur un ton d’excuse.

J’avais effectivement utilisé beaucoup de mon “potentiel social”, comme disait Eden.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

 
Goodbye Summer, Hello Winter
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_6Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_8


Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_1Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_2bisGoodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_6Goodbye Summer, Hello Winter - Page 2 Categorie2_8

Sauter vers: