S'élancer dans le vide Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

S'élancer dans le vide Cadre_1S'élancer dans le vide Cadre_2_bisS'élancer dans le vide Cadre_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

S'élancer dans le vide

 
Message posté : Lun 8 Oct 2018 - 20:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le bus de la ville traversait le quartier de Fremont Street. Un passage obligatoire pour se rendre au lycée que Clyde côtoyait depuis peu. Le garçon remarquait très vite lorsqu'il s'approchait du quartier Est. Les passagers du bus changeaient d'apparence. Aux travailleurs partis pour leur journée, prenaient la place les mères aux foyers, ou les malheureux chômeurs dont la situation n'avait pas changé avant, et après l'invasion Terminus. Certains étaient simplement à la rue, ayant perdu leur modeste foyer d'auparavant.

Dans le bus, Clyde restait debout, la main agrippée à l'une des barres du véhicule. Il écoutait sa musique, et feignait d'observer les rues qu'il apprenait à reconnaître. Certaines n'étaient plus que l'ombre de ce qu'elles étaient avant la guerre. Il restait encore des bâtiments en attente de rénovation, ou des maisons inhabitables, car trop fragiles. Certains habitants s'en moquaient, et prenaient le risque d'y vivre à nouveau, malgré les avertissements. Clyde découvrait aussi les rues du quartier Est, dont le visage était bien différent de celui de Fairview. Les banlieue aux petites maisons espacées et confortables laissaient place à un rassemblement d'immeubles sales et poussiéreux, fragilisés par le temps ou la guerre. Un trio de jeunes du quartier entrèrent dans le bus. Ils ne payaient pas, et le conducteur s'abstint de le leur faire remarquer. Ils avançaient dans le couloir central comme s'ils traversaient leur royaume. Ils défiaient quiconque de soutenir leur regard, chose que Clyde évita aisément. Il restait fixé sur la vitre du bus. Les trois individus l'ignorèrent, allant s'installer sur les sièges vides situés à proximité. Une fois dans Fairview, il valait mieux ne pas s'asseoir. Enfin, le bus arriva à l'arrêt du collégien. Il descendit du véhicule, en même temps que quelques autres lycéens qui avaient suivi le même parcours.

Avec les rénovations, la rentrée scolaire avait pris du retard. Et bon nombre d'élèves étaient amenés à repiquer leur année, sans avoir mot à dire. A moins d'avoir des parents prêt à débourser suffisamment d'argent pour que leur progéniture ne perde pas une année. Le rouquin n'en faisait pas parti, et il était à présent voué à suivre un programme qu'il connaissait déjà. Il se remémora cette rentrée. Clyde avait découvert un lycée semi-défiguré, dont certaines annexes avaient été reconstruites afin d'assurer la sécurité de leurs occupants. Il était facile de différencier l'ancien du nouveau. Les constructeurs avaient privilégié le coté pratique à l'esthétique. Ainsi, le lycée Roosevelt mélangeait les briques rouges d'époque au béton moderne et sans charme. Certains murs n'avaient pas même reçu le soin d'être rebâti. Ils étaient considérés comme suffisamment en bon état pour ne pas avoir à débourser d'avantage dans leur rénovation.

Sa classe était un mélange d'anciens élèves et d'un assortiment d'adolescents venus de tous les quartiers environnants. Tous prenaient conscience qu'ils se trouvaient dans un territoire étranger à celui qu'ils avaient toujours connu. Du milieu précaire au milieu bourgeois, toutes les classes se retrouvaient dans cette classe. Sauf les enfants de riches citoyens, ne supportant pas de mélanger leur héritier à la plèbe des quartiers pauvres. Il était facile de reconnaître les locaux. La situation ne semblait guère les déranger. Ils étaient bien à l'aise, et se connaissaient entre eux. Certains toisaient la chair fraîche arrivée dans leur quartier, et ce qu'ils allaient en faire. Cela les amusaient presque. Ces gosses de riches, car pour eux, les citoyens habitant hors du quartier Est étaient des favorisés, se retrouvaient parmi eux.

Clyde faisait profil bas. Il avait vite remarqué que les quelques nouveaux qui s'étaient fait remarquer, étaient devenus la cible favorite des caïds de la classe. Jusque maintenant, il n'avait eu qu'un seul échange avec un habitant du quartier. Il lui avait demandé en cours s'il pouvait lui prêter sa gomme. Clyde la lui avait passé. Il ne revit jamais son ustensile. Malgré tout, il ne la réclama pas. Ce n'était qu'un morceau de caoutchouc et il préférait ne pas risquer de finir dans le viseur d'un camarade.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 9 Oct 2018 - 23:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
"Nous encourageons tous les élèves qui ne l'ont pas encore fait, de s'inscrire à un club du lycée, et vite.
N'oubliez pas que cela paraîtra sur votre dossier d'admission à l'université."


Le professeur avait récité cela devant sa classe de troisième. Comment à leur âge, l'université pouvait avoir une quelconque importance. Surtout dans un lycée comme celui de Lincoln. L'administration avait mis l'accent sur le fait de planter les graines dans un terreau encore jeune. Parler de l'avenir avec des jeunes adolescents, ne semblaient pas une mauvaise idée. Clyde n'avait pas pris au sérieux cette remarque. Il avait continué de griffonner sur son cahier quelques gribouillis sensés représenter une illustration. En attendant que le professeur ne se décide à leur enseigner réellement quelque chose.

Faire parti d'un club. Quelle idée. Après les cours, il devait rentrer en prenant le bus, faire ses devoirs, et aider son père à la rénovation de la maison. Il y avait encore fort à faire entre la peinture, le ménage, s'occuper du jardin, vernir les nouveaux meubles ou réparer les anciens. La guerre du Terminus avait fait office de véritable raz-de-marée. Et encore maintenant, les familles étaient loin d'avoir un habitat aussi parfait que celui dans lequel il vivaient auparavant. Certaines communautés méprisaient les taudis du district Est. Mais à présent, c'étaient une majorité des habitations en périphérie du centre qui s'apparentaient à des masures délabrées.

En général, les caïds l'ignoraient, parce qu'il les ignorait. Ils avaient beau l'appeler "Tapette", ou "Routemoute", il s'en moquait, et continuait d'écouter sa musique pendant les heures de pause.
Pourtant, Clyde ne pouvait échapper sans cesse à l'intérêt que certains pouvaient lui porter. Malgré le soin qu'il accordait à ne pas se faire remarquer, il restait une grande anguille. Le club de basket, de foot, de natation, de gymnastique, souhaitaient lui proposer des essais. Un moyen détourné pour le convaincre ensuite de s'inscrire. Il suffisait de frotter son ego. Mais Clyde refusait poliment, affichant un sourire gêné. Il ne permettait guère l'argumentation, préférant s'éloigner aussitôt qu'il avait refusé. Certains abandonnèrent, mais pas tous.

Clyde rentrait chez lui, toujours accroché à la barre du bus, écoutant sa musique de Johny Cash, et regardant le paysage, comme à l'accoutumée. Quelqu'un vint l'aborder, et le rouquin s'échappa de sa catharsis musicale pour prêter attention à son interlocuteur. Il le reconnut aussitôt. De taille moyenne, cheveux bruns et courts, légèrement typé, et porteur d'épaisses lunettes noires. Il avait oublié le prénom de ce garçon qui ne se trouvait pas dans sa classe. Mais Clyde savait qu'il était membre du club de natation.

"Tu écoutes quoi ?"

"Johny Cash."

"Hmmm ? Je ne connais pas, c'est quelle genre de musique ?"

"Du rock... ou plutôt de la country pour être précis. Il est super connu."

"Ah ... bah je connais pas. J'suis plus rap, tu vois. Snoop Dogg, Dr.Dre .... Eminem ?!"

"Ah, ouais, je connais lui."

Le silence se fit ensuite. Pendant une minute, avant que le camarade d'école ne reprenne la parole.

"Moi, c'est Ben au fait. Niiiiiiiice to meet you."

Clyde trouva sa façon de se présenter assez ridicule. Mais il s'en amusa, serrant la main du garçon en réponse à sa poignée.

"Tu habites quel quartier ?"

"Fairview, dans le sud."

"C'est un quartier de riche ça !"

"Pas spécialement ... pourquoi, tu habites où toi ?"

Ben révéla habiter dans le quartier Est. Clyde fut interloqué, remarquant que le bus avait déjà rejoint le district Sud. Le rouquin lui demanda ce qu'il venait faire par ici. Quelque chose lui disait que sa présence n'y était pas étrangère. Ben y alla carte sur table.

"Mec, t'as vu comme t'es bâti ? Avec toi, on pourrait bien gagner les compétitions inter-lycée de nage."

Clyde commença à arrêter son compagnon de route avant même qu'il ne continue. Il ne participait pas à des clubs. Il habitait trop loin. Ben insista, prétextant que ce n'était que deux à trois soirs par semaine, et qu'il y avait moyen de s'arranger. Clyde continua de refuser l'invitation. Après tout, il avait beaucoup de boulot chez lui. Ben l'invita à venir au moins essayer. Mais le rouquin refusa de nouveau.


"Meeeeec ! Tu peux pas me faire ça ? J'ai pris la peine de payer un billet de bus et de te suivre pour que tu viennes. Allez, juste un essai !"


Il avait touché la corde sensible de Clyde. Il est vrai que personne n'avait fait autant pour l'inviter à rejoindre un club. Il arrivait à son arrêt. Voyant que Ben ne le laisserait pas tranquille, il se résigna :

"Juste un essai, et tu arrêtes de me suivre. J'ai des trucs à faire."

"C'est un deal, mec ! Demain, 16 heures !"

Clyde acquiesça, et quitta le véhicule. Il se mit la main dans les cheveux, se grattant son crâne d’embarras. Il s'était laissé embobiner par ce gars. Il ne pouvait plus y échapper à présent. Il remit ses écouteurs, et s'en retourna chez lui.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 10 Oct 2018 - 21:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
"Mais si je te le dis. Si autant de quartier n'ont pas encore été reconstruit à ce jour, c'est parce que la maire ne veut simplement pas dépenser l'argent de la ville pour les petites gens comme nous !"

"Tu plaisantes !"

"Si tu ne me crois pas, va lire le blog de la Voix ! J'ai passé la soirée hier, et ce gars, il a tout compris !"

"Et comment tu sais que c'est forcément un gars, il est pas sensé être anonyme ?"

"Mais ça se voit que c'est un mec qui écrit, voyons !"

"C'est plutôt parce qu'il manque d'argent que les réparations prennent un temps fou".

Clyde écoutait ce garçon d'un an de plus que lui. Il possédait un casier à coté du sien, et avait fini par entamer la conversation. Le garçon, nommé Klaus, avait passé ses dernières soirées à suivre un blog : La voix de Star City. Un indépendant qui se voulait être une voix pour les citoyens de la ville. La conversation avait évolué en une échange entre trois personnes, dont Clyde. Le sujet principal étant le dernier article de blog : les réparations des quartiers défavorisés. Il est vrai que les réparations prenaient du temps. Des adolescents ne s'y attardaient pas à y réfléchir. Clyde estimait cela comme évident. Une majorité de la ville avait été détruite. Quelques mois n'étaient pas suffisants pour reconstruire Star City à l'identique. Cela engendrait de la frustration dans les nombreuses communautés de la ville. L'article de ce blog avait donné un coup de pied dans la fourmilière. Si des ados en parlaient dans un lycée, cela risquait de jaser un peu partout.

"Bah je vais y aller, moi, voir cet hôpital. Et j'irai voir de mes yeux si ce que dit ce mec est vrai !"

"Et comment tu vas le trouver ton hôpital ? T'as l'embarras du choix."

Klaus resta silencieux une seconde, avant de répliquer qu'il laisserait un commentaire sur le blog afin de savoir de quel hôpital il était question. Le débat ne semblait pas s'achever lorsque Clyde sentit une tape dans son dos. Il remarqua très vite Ben, le gars du club de natation à qui il avait promis de faire un essai ce soir. Ben était venu le saluer, et s'assurer que Clyde respectait sa promesse.

"Non, non, t'en fais pas. J'ai pris mes affaires."

Ben semblait ravi d'entendre le rouquin dire cela. Clyde souriait d'un air gêné. En vérité, il y allait à contre-cœur, et souhaitait que Ben l'ait oublié. C'était un espoir vain. L'adolescent fut tenté "d'oublier" son rendez-vous. Mais à peine eut-il fini les cours, que Ben l'attendait, "sous prétexte de faire la route ensemble". Les deux adolescent traversèrent les couloirs jusqu'à la piscine intérieure. Ils furent rejoints sur la route par deux autres membres du club. Ils s'excitaient déjà que Clyde ait accepté de rejoindre le club.

"Ce n'est qu'un essai."

Précisa le garçon catégoriquement. Il saisissait dans quel piège il était tombé. Il se promettait de ne pas se laisser avoir. Il nagerait comme promis, puis, il repartirait sans demander son reste. Le garçon sortit des vestiaires, bonnet et maillot de bain en tant que seul habit. C'était là la tenue obligatoire de tout élève souhaitant utiliser la piscine scolaire. Plusieurs membres du club de natation l'attendaient près du plongeoir. Ils le regardaient comme des requins affamés. Clyde leur fit un sourire poli, malgré sa gêne. Un membre du club le prit sous son aile, lui expliquant en quoi consistait l'exercice. C'était tout simple : il fallait que Clyde fasse un aller-retour du bassin, le plus vite possible. A la brasse, et au crawl en retour. Rien de bien difficile. Le garçon se plaça en haut du plongeoir, et s'élança lorsque le "Top" lui fut donné.

L'eau était froide, et le collégien regrettait de ne pas s'être baigné avant. Il oublia bien vite la température pour se concentrer sur sa nage. Il faisait cet exercice à contre-cœur, certes, mais ce n'était pas une raison pour le faite à moitié. Le jeune homme vint rejoindre le bout du bassin à la brasse, puis revint en crawl, comme promis. Lorsqu'il eut finit son aller-retour, il retrouva l'équipe en pleine conversation.

"C'est bon ?"

"Euh ... tu peux faire la course contre l'un de nous, s'il te plait ? On aimerait vérifier quelque chose ..."

"Les gars ..."

"Non mais ... ça fait parti du test ! Promis, après ça, on te laisse tranquille."

Clyde se résigna. Il sortit du bassin par l'échelle, et vint rejoindre de nouveau le plongeoir. Un membre du club était en position sur celui d'à coté. Les autres garçons les regardaient avec curiosité, et un sérieux. Un nouveau "Top" fut donné. Clyde plongea à l'eau en même temps que son adversaire. Cela le mettait mal à l'aise d'affronter à la course un membre du club de natation. Il n'avait probablement aucune chance. Mais une fois qu'il était en compétition, le garçon n'aimait pas perdre. Ainsi, il donna tout ce qu'il put à sa brasse, et à son crawl. Il nagea, traversa le bassin, toucha le bord. Il s'appuya avec ses longues jambes, et débuta son retour. Il donnait tout ce qu'il avait. Touchant le bord du bassin, Clyde sortit la tête de l'eau, reprenant contact avec l'extérieur. Dans sa fougue, il ne s'était concentré que sur ce qu'il y avait devant lui. Il se retourna, cherchant si l'autre garçon était déjà arrivé. Mais ce n'était pas le cas. Le second nageur n'arriva que quelques secondes après lui. Le regard des autres membres du club alternait entre la stupéfaction, et l'envie.

"Mec, tu dois rejoindre le club."

Lui lança immédiatement son adversaire. Clyde ne sut quoi répondre. Il sortit de l'eau, accueillit et entouré par les autres membres.

"On a jamais vu ça, tu files comme une sardine."

"Un saumon plutôt."

"Si tu nages comme ça, on est sur de remporter le tournoi."

"Clyde, on te veut dans l'équipe !"


Les demandes allaient bon train. Mais Clyde retira son bonnet de bain, qu'il pressa dans sa paume. Il souriait, toujours avec gêne. Il espérait ne pas être aussi bon que ses interlocuteurs le croyaient. Mais c'était tout le contraire. Selon eux, il avait un don.

"Désolé les gars, j'aime bien le sport. Mais j'ai pas le temps pour un club, je vous l'ai dit."

"Nan mais on s'arrangera !"

"Steup, on a besoin de toi mec !"

Ils insistaient. Mais Clyde, tout en s'excusant, continua de refuser.

"Il faut ... que j'y aille maintenant. Allez, bon courage les gars."

Il s'éloigna du bassin sous le regard médusé des membres du club de natation. Ils étaient affreusement déçu de cette perte. Certains avaient du mal à croire ce qu'ils avaient vu. Le garçon avait battu l'un des membres du groupe, qui n'avait pourtant rien à démériter en compétition.

"Nan mais pas question que je le laisse filer. On a besoin de lui."

Fit Ben à ses camarades.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 14 Oct 2018 - 19:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
-"Je joue le Seraphin noir. Je paie cinq points de puissance de la nuit, et tu te défausses de trois cartes."

-"Tu oublies le bouclier spectral que j'ai posé. Il me protège contre la prochaine capacité de type nuit. Ca annule ton Seraphin."

-"Mince !"


Clyde était assis sur une table et regardait durant la pause ses deux camarades jouer. Ils faisaient une partie d'un jeu de cartes opposant plusieurs types de super-héros. Il fallait réunir des points d'énergie pour invoquer un héros et utiliser ses capacités. Le perdant était celui qui perdait tous ses points de vie. Un jeu tactique et de hasard qui gagnait toujours plus en popularité chez les adolescents. La classe de troisième disposait de quarante minutes de pause entre deux cours. Certains préféraient traîner dans les couloirs. D'autres révisaient, ou s'occupaient sans bouger de place. C'était le cas du collégien qui dessinait une histoire en une page, relatant le combat entre deux super-héros. Les super-héros occupaient tout aussi bien l'imaginaire des enfants. Il suffisait de voir le nombre de séries, ou de bande-dessinées qui retraçaient les histoires de véritables héros, ou créés pour l'occasion. Clyde appréciait les histoires de héros inventé. La manière dont leur histoire était écrite était souvent plus réelle que les séries sur les véritables supers. Probablement parce que les auteurs étaient totalement libres sur leurs personnages, contrairement aux êtres réels dont ils devaient s'attarder sur leurs dernières aventures pour rester cohérent.

"Vous n'avez rien d'autre à foutre que de jouer à ça ?"

Fit remarquer un élève qui essayait de travailler. Il s'était tut tout ce temps avant de finalement se retourner. Son ton valsait entre l'agacement et un certain mépris. Il se targuait d'être dans son droit, du fait que lui, essayait d'étudier. Pourtant, les deux joueurs se défendirent :

-"On fait tant de bruit que ça ? On fait gaffe pourtant."

-"Nan mais même. Vous avez quel âge ? Vous pourriez faire autre chose que de perdre votre temps comme ça."

Les deux joueurs se vexèrent. Ils insistèrent sur le fait qu'ils faisaient ce qu'ils voulaient, et que leur jeu était palpitant, et usait de stratégie. Des arguments qui n'étaient pas recevables pour leur interlocuteur. Clyde ne dit pas mot. Cela ne l'intéressait pas de se mêler de ce sujet.

"Le fond même de votre jeu est débile. Vous vous amusez à jouer à un jeu où vous devez tuer le héros opposé. Ca n'a rien de drôle. Vous êtes au courant qu'on a encore retrouvé un héros mort à deux pas d'ici ? Ca vous fait rire aussi ?"

"Ca n'a aucun rapport."

Clyde était intervenu malgré lui. Il avait trouvé cet argument stupide. Pourtant, son intervention déplut à son camarade.

"Une fiction et ce qu'il se passe dehors, ça n'a aucun rapport."

L'élève qui ne cherchait qu'à avoir raison se leva de sa chaise. Il souhaitait gagner ce débat, et à présent, le but n'était pas de rabattre le caquet de simples joueurs de cartes.

"C'est facile à dire ça ! Pourtant, il suffit de voir les gens qui jouent aux jeux vidéos où il est possible de tuer des civils librement. La plupart finissent par traîner et tirer sur tout le monde."

Le vieil exemple de la fiction influençant les actes d'un dégénéré. Clyde ne sut quoi dire dans la seconde.

"C'est comme toi, à lire et à dessiner des héros qui se font tuer. Tu pourrais très bien faire parti de ceux qui sortent pour les agresser."

L'élève en avait bien profité pour appuyer son agression verbale. Rien de mieux que de sortir une énormité pour gagner un débat. Le rouquin n'eut rien d'autre à dire que d'appuyer le caractère "débile" de ce qu'il venait d'être dit. Il regrettait d'avoir laissé quelques-uns de ses camarades regarder ses BDs quelques jours plus tôt. Le court temps où tout le monde lui disait qu'il avait du talent, venait d'être transformé en arme sur son intégrité.

"Les supers qui sortent dehors prennent le risque de se faire tuer, et ils le savent. Ils choisissent ce risque."

"Donc, pour toi, ils méritent de se faire tuer c'est ça ?"

"Je n'ai pas dit ça ! Mais ils prennent le risque dès qu'ils décident d'arpenter les rues. Ils deviennent des cibles directes contrairement aux civils qui n'ont rien demandé."

Clyde s’empêtrait dans ce qu'il venait de dire. Ça ne tenait pas debout. Mais il avait répété presque avec automatisme, ce qu'il entendait chez lui dès qu'un meurtre de super était déclaré. Son père faisait remarquer qu'un Super ou un justicier se faisant tuer dans les rues, n'aurait pas dû y aller. Cela signifiait qu'il n'avait pas les compétences. Combien de victimes y avaient-ils parce que quelqu'un n'avait pas eu l'intelligence, ou la maturité, de connaître ses propres limites.

"En gros, pour toi, il faudrait que les "dégénérés" puissent se balader librement ? Ca va pas dans ta tête !"

"J'ai jamais dit ça ! Putain, tu me soûles !"

Clyde se leva, sachant qu'il n'allait pas gagner cette conversation qui alertait l'attention des élèves autour. Il s'enfonçait, et il ne voulait pas poursuivre ce débat. Il avait essayé d'expliquer pourquoi des "supers" mourraient dans les rues, et que cela questionnait le bien fondé de leurs actions, si cela résultait en une telle catastrophe. Son interlocuteur en avait profité pour lui donner le visage d'un anti-super, et d'un défenseur de l'injustice.

Pas de chance pour Clyde, son répit ne durerait que quelques minutes tout au plus. La pause arrivait à sa fin, et il devrait retourner en cours. D'ici là, la rumeur traînerait que le grand dadais de la classe était malsain, et extrémiste. Les rumeurs allaient vite dans une classe d'adolescents de quinze/seize ans. Et tous étaient friands de ce genre d'histoires.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 16 Oct 2018 - 0:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Un autre jour de cours. Et déjà, les rumeurs comme quoi Clyde n'était qu'un sale extrémiste s'étaient tassées. Voilà que tout le monde discutait de Sharma Ewan qui aurait soit disant eut un rapport avec Eden Locke, un lycéen de deux ans son aîné. C'était ça la vie de l'adolescent, un drama chaque semaine qui faisait oublier le précédent. Bien entendu, les rumeurs et image qui collaient à la peau d'un ado pouvait ressortir le jour où il ne s'y attendait pas, ou lorsque quelqu'un espérait prendre l'ascendant sur lui. Mais à présent, le garçon n'avait plus de souci à se faire. Tous l'ignoraient pour discuter de cette affaire. Et en vérité, même lui laissait tendre l'oreille au sujet de cette histoire. A vrai dire, les relations sexuelles étaient choses rares pour les gosses de quatorze, quinze ans. Surtout pour les bons petits caucasiens des quartiers propres. C'était encore un territoire brumeux dont la moindre information qui filtrait attisait toutes les curiosités.

Cela allait bon train. Certains évoquaient que seuls les préliminaires avaient été entamés alors que d'autres approuvaient qu'ils étaient passés à l'acte pour de bon. La rumeur alternait entre une relation qui traînait déjà depuis les vacances d'été. Chose difficile à croire sachant que Eden n'était pas du district Est, et ne venait ici que depuis l'invasion Terminus. Non, d'autres étaient certains que les deux n'avaient pas pris le temps de se connaître, et s'étaient simplement abandonnés à l'autre. Difficile de savoir les raisons, ou même le moment. Lors d'une soirée entre élèves, en allant au cinéma, ou à l'arrière d'une voiture ? Les rumeurs allaient et alternaient entre la vérité exacte et l'exagération. Qui plus est ceux qui en rajoutaient pour se rendre plus intéressant qu'ils ne l'étaient. Des amies de Sharma étaient au courant mais gardèrent toutes les informations. D'autres se proclamaient plus proches d'elle que ce n'était, pour se faire mousser par leurs camarades. A ces moments, Sharma ou l'une de ses proches prenaient enfin la parole pour contredire les propos. Cela discréditait immédiatement celui ou celle qui s'était trop étalé sur cette affaire.

Souvent, c'était au professeur de rétablir le silence dans la salle. Les conversations allaient bon train, même jusqu'à ce qu'il commence son cours. Le professeur principal savait se faire respecter, même devant les caïds. Il n'usait jamais de la violence, mais disposait d'une prestance et d'une voix qui imposait le respect. Les adolescents retournaient à l'état d'enfant devant ces adultes adaptés à leur milieu. Aujourd'hui, la voix du professeur était grave, et il insista pour que le silence le plus total soit fait. Il avait une annonce à faire.

"Vous avez du en entendre parler aux informations, ou dans les couloirs, mais il s'avère qu'un autre héros ait été retrouvé mort à quelques rues d'ici. C'est la deuxième victime qui est retrouvée ce mois-ci et la police ne dispose encore d'aucune piste réelle. Ainsi, nous demandons aux élèves de rentrer chez eux, une fois les cours terminés. Pour les participants à divers clubs. Rentrez en groupe, et ne vous attardez pas. Pour les élèves habitant le district Est, et notamment le quartier de Lincoln, je ne vous apprends rien en vous demandant de ne pas sortir une fois la nuit tombée. Je ne souhaite pas avoir à déclarer à vos camarades que l'un de vous a disparu. Merci."

Le professeur continua son cours, laissant les élèves absorbés ce qu'ils venaient d'entendre. Pas seulement Clyde, tous avaient entendu parler d'une affaire de héros mort à quelques rues de là. Un seul, c'était déjà inquiétant, mais deux, cela n'avait rien d'une coïncidence. Néanmoins, malgré le temps accordé par les professeurs pour alerter les étudiants, il n'était pas certain que cette histoire parvienne à remplacer celle du moment. Il était toujours difficile d'évaluer là où le sexe et la violence était le plus considéré.

-------------------------------------------------

"Eyh Clyde, ça va comme tu veux ?"

"Ben, je t'ai déjà dit que je ne voulais pas rejoindre le club de natation."

Fit un Clyde d'un air blasé alors qu'il rangeait ses livres dans son casier. Ben ignora jusqu'à la remarque de son camarade.

"Mec ! Les premières compétitions ont lieu dans un mois. Tu as déjà le niveau, si tu nous rejoins maintenant, tu auras le temps de te préparer !"

"Tu n'as pas écouté ce que le prof a dit ? Traîner tard la nuit, c'est risqué... de plus, si je peux être franc, si je devais rejoindre un club, ce serait un groupe de musique ... ou le journal de l'école."

"Mais ... mais ! MEC ! Tu ne peux pas gâcher ton talent ainsi !"

Clyde lui sourit. En vérité, il appréciait Ben. Après tout, il était le seul à lui faire de tels compliments au quotidien. Ils mangeaient même ensemble au self, lorsque le garçon promettait de ne pas faire allusion au club de natation. Il était entêtant avec cette histoire. Mais c'était là la qualité du garçon. Quand il avait une idée derrière la tête, il n'en démordait pas. Et il était malin. Il parvenait à parler d'autre chose, puis a parlé du quotidien du club de façon tout à fait nonchalante. Lorsque le rouquin faisait mine de s'intéresser aux histoires que son camarade lui racontait, il en profitait pour revenir à la charge. Cela finissait souvent par un soupir de la part de Clyde, qui finissait son assiette en silence, ou changeait de sujet.

"Au fait, tu en as entendu parler de ces histoires de supers morts avant que le prof en fasse allusion ?"

Ben sourit à Clyde. Pas l'un de ses sourires faux pour le convaincre de le suivre au club, mais un sourire amusé par la naïveté de son ami.

"Mec, c'est le district Est. Des histoires de meurtre, il y en a toutes les semaines. Une de plus ou une de moins, on y est habitué. La seule différence là, c'est que c'était un Super ..."

Clyde ne semblait pas totalement convaincu par les propos de Ben. Il ignorait toujours si son ami exagérait ou non pour paraître plus grand qu'il n'était. Le membre du club de natation commençait à connaître également le grand dadais pour comprendre ses expressions. Il rajouta :

"Si on écoutait les conseils du prof, on ne sortirait plus de chez nous ! Sincèrement, ce n'est pas ça qui empêchera quiconque de Lincoln d'aller traîner la nuit pour se faire un bon burger. D'ailleurs, faudrait que tu viennens en goûter un bientôt."

"Merci mec mais si je dis à mes parents que je ne rentre pas de suite pour traîner dans les rues le soir, ce n'est pas un super qu'on retrouvera mort cette fois."

"Faut vivre mec, t'as quinze ans !"

"Bon, faut que j'y aille, j'ai option. Allez, à plus."

Clyde était amusé de ses conversations avec Ben. Il l'amusait. Bien qu'il n'aimait pas lorsque le garçon laissait sous entendre qu'il n'était qu'un bon fils à sa maman.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 19 Oct 2018 - 1:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
"Et ton groupe préféré, c'est quoi ?"

"Arcade fire ... y a rien de meilleur qu'Arcade fire, mec."


Clyde conversait musique et groupe avec son nouveau pote : Mike. Ils s'étaient rencontrés durant l'option musique proposée par le lycée Lincoln. Durant ces options, les élèves de différentes classes étaient mélangés afin de recevoir les instructions d'un professeur désigné. En attendant le professeur, la conversation s'était faite naturellement entre les deux garçons qui s'étaient assis l'un à coté de l'autre, par hasard. Le reste s'était fait tout seul. Les intérêts musicaux concordaient, mais il s'avérait que Mike disposait de plus d'expérience musicale que le rouquin.

"Je sais faire quelques accords, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'avoir un prof."

"Ah moi j'avais déjà cette option dans mon ancien collège."

"Tu es de quel coin ?"

"D'Ashton, pour ce qu'il en reste."

La voix de Mike sonna d'amertume. Clyde ne s'était pas aventuré dans ce quartier depuis l'invasion. Il devina de suite que comme tous les quartiers environnants, celui de son camarade avait souffert des destructions.

"Fairview."

"Oh, tu n'es pas loin. On doit prendre le même bus non ?"

Clyde compara avec Mike les bus qu'il prenait. Il y avait bien des trajets communs. Ils s'étonnèrent de ne jamais avoir remarqué l'autre. Il y avait bien des jours où leurs horaires ne concordaient pas, mais certaines fois, ils prenaient bien le transport en même temps. Cela prouvait que l'on pouvait passer à coté de quelqu'un durant des jours, et ne jamais lui prêter attention avant un événement déclencheur.

Le cours de musique se passa tranquillement. Le professeur, un mélomane de cinquante et un an, jaugea le niveau de chacun de ses élèves. Le niveau était très diversifié allant du pur débutant, à ceux ayant suivi des cours depuis leur plus jeune âge. L'objectif de cette option était simple. A la fin du semestre, chaque élève devrait être capable, à l'aide de son instrument, de jouer une partition proposée par l'enseignant. Néanmoins, des points bonus pouvaient être attribués aux élèves participant aux activités du lycée, en usant de ses dons musicaux.

"Pas question que je fasse ça ..."

Fit Clyde à Mike qui le regarda d'un oeil incrédule.

"Pourquoi ? Il suffit de travailler sérieusement, et on pourrait très bien proposer un truc décent. Accompagner une pièce de l'école, ou animer une soirée en faisant des reprises."

Le jeune homme n'avait l'air de rien vu de loin. Chevelu à lunettes de taille moyenne, son regard et sa voix s'intensifiait dès qu'il planifiait l'avenir. En l'écoutant, tout semblait devenir simple, tant que chacun mettait la main à la pâte.

"A deux ? On irait pas bien loin..."

Fit Clyde, qui était clairement la voix du réalisme. Mike qui avait déjà adopté le rouquin dans ses plans, lui fit :

"Il suffit de trouver quelqu'un de doué pour l'accompagnement. Puis de voir qui joue quoi. Guitare, basse, batterie, synthé ? Si tu commences un instrument, tu peux encore choisir celui qui te convient le mieux."

Trouver un instrument qui lui convenait. Clyde s'était toujours imaginé la guitare à la main. Mais selon Mike, ce n'était peut-être pas celui qu'il affectionnerait. L'option musique était là pour cela justement. Permettre aux élèves de tester différents instruments afin de se découvrir.

"J'ai une guitare chez moi, si tu veux venir l'essayer ce soir ou demain."

Il fallait se lancer pour réussir. Inutile de tergiverser, Mike proposait au rouquin de pratiquer encore et encore. Le garçon fit mine de réfléchir, bien tenté par la proposition.

"J'en parle à mes parents. Je passerai samedi ou dimanche aprem s'il faut."
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 21 Oct 2018 - 1:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cling, cling ...

"Non mec, pas comme ça, tu dois mettre des doigts de cette manière !"

Mike expliquait à Clyde de quelle façon il devait placer ses doigts s'il voulait faire une note précise avec son instrument de musique. Ces deux derniers jours, les deux jeunes hommes pratiquaient dès qu'ils le pouvaient. Mike avait même amené une guitare au lycée Lincoln afin de pouvoir y jouer en dehors des heures d'option. Ils s'étaient trouvés tous les deux un coin tranquille au fond d'un couloir du lycée. Ils passaient ainsi toutes leurs pauses à essayer de jouer les notes de différentes partitions reprises de leurs groupes favoris. Mike était doué. Aussi doué qu'un gosse de quinze ans ayant pratiqué pendant plusieurs années auparavant.

"Pendant l'invasion, je n'ai pas eu l'occasion de jouer beaucoup. J'avais trouvé une guitare abandonnée dans un abri que moi et d'autres gens avions trouvé. Mais il était impossible d'y jouer sans prendre le risque de se faire repérer par les créatures de l'autre face."

L'autre face, c'était la manière que le garçon parlait de cet espace qui se trouvait de l'autre coté des portails. De là où était sorti le cauchemar. Ce fut la seule fois où Mike évoqua son expérience de la bataille. Comme beaucoup d'ados, et comme Clyde, il avait passé ces mois à se cacher, et à survivre. Ils avaient vu suffisamment d'horreur pour toute une vie. Et à présent, ces gosses essayaient de redevenir ce qu'ils étaient, quitte à enfermer ces souvenirs traumatisants au fond de leur esprit. Clyde ne s'étala pas sur ce qu'il avait vécu. Cela lui semblait presque être devenu un rêve. Seuls les bâtiments détruits rappelaient ce qu'il s'était passé.

"On reprend ?"

Mike hocha la tête en signe d'affirmation. Les ados continuèrent de jouer encore, et encore. A la fin de la journée, ils prenaient un peu de temps pour continuer à pratiquer. Clyde sentait qu'il s'améliorait, mais pas suffisamment vite. De plus, ses doigts devenaient douloureux à force de tirer sur les cordes. Un phénomène naturel, le temps qu'il s'habitue à ces dernières. Parfois, un ou deux lycéens passaient près de ce couloir, et s’arrêtaient pour les regarder jouer. Mais leur son n'était pas encore suffisamment bon pour captiver l'attention. Clyde était encore très loin de pouvoir interpréter une chanson sans fausses notes, ou temps d'arrêt.

"Qu'est-ce que vous faites les gars ?"

Fit Ben, ce garçon membre du club de natation. Il avait fini par entendre que celui dont il souhaitait l'intégration au club traînait dans ce coin du lycée. Il n'avait toujours pas abandonné l'idée que le rouquin intègre l'équipe. Il était encore temps, bien que cela lui demandait de traîner dans des couloirs dans lequel il n'allait jamais auparavant.

"Il est déjà tard non ? Vous avez pas votre bus ou quelque chose comme ça ?"

Clyde regarda sa montre. Il était déjà 18.55. Il n'avait pas vu le temps passer. Il se releva, rendant la guitare à Mike.

"Merde, mon père va me tuer."

"Je te le dis mec, tu as quinze ans ! Il est temps que tes parents te lâchent la grappe !"

"Ils ne veulent pas que je traîne dans les rues de Lincoln quand il fait nuit ... et il FAIT nuit."

Ben prit un air agacé.

"Oh oui c'est vrai, parce que les rues de Lincoln sont un coupe-gorge sans nom une fois la nuit tombée. Excuuuuuuse-moi."

Clyde s'arréta un instant de ranger ses affaires. Il avait compris que ses propos avaient blessé son pote.

"Mec ... c'est pas ce que je voulais dire... C'est juste mes parents qui ..."

"Nan mais t'excuses pas mec. Je sais très bien ce que les gars comme vous pensez du quartier. Vous venez uniquement parce que vous y êtes obligé, sinon vous n'y traîneriez jamais."

Clyde ne sut quoi dire. Que répondre quand quelqu'un pointait du doigt une vérité. Depuis qu'il habitait à Star City, ses parents comme ses proches lui avaient parlé du quartier de Lincoln en mal. Que c'était un endroit qui regorgeait de truands en toutes sortes. Bien entendu que sans l'attaque de l'invasion Terminus, que lui et Mike seraient restés dans des établissements du quartier sud.

"Il faut que j'y aille, OK ?"

"Ouais, c'est ça."

D'un air gêné, Clyde invita Mike à se joindre à lui. Le garçon était resté silencieux. Petit un, parce qu'il ne connaissait pas suffisamment Ben, et petit deux, parce qu'il savait que parler risquait d'envenimer la situation. Il se leva, salua le garçon du club de natation, et ils s'éloignèrent tous les deux. Ils avaient un pincement au cœur, et de honte à propos de ce qui venait de se dire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 21 Oct 2018 - 22:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Sortir jouer aux arcades 1 :

"Tu es sur que tu ne peux pas aller à la bibliothèque un autre jour ? Tu vas revenir trop tard, je n'aime pas ça."

"Je dois finir ce devoir pour demain, je peux pas faire autrement."

"Tu pourrais mieux t'organiser Clyde. Je suis sur que tes profs t'ont donné ce devoir bien plus tôt que tu ne dis."

Clyde avait menti, c'était vrai, mais pas à propos de ce que son père disait. Le garçon n'avait pas de devoir pour demain, et il ne comptait surement pas aller à la bibliothèque. Il quitta sa maison après avoir souhaité bonne journée à ses parents. Son père allait continuer à chercher du travail aujourd'hui. Quand à sa mère ... à vrai dire, Clyde se demandait un peu ce qu'elle faisait de ses journées. Ils n'en parlaient jamais, et le sujet ne semblait pas perturber son père. Mais ce n'était pas aussi important que ses affaires au lycée.

---------------------------------------------

"Donc, après les cours, on va aux arcades avec Ben ?"

"Exactement. Je lui dois bien ça."

"Je ne pense pas que tu lui doives quelque chose, mais bon..."

"Mec, c'est toi qui m'a dit que ce serait un truc à faire."

Mike avait dit ça comme ça, voyant que Clyde était tracassé la veille au soir d'avoir vexé Ben. Il avait laissé sous-entendre qu'il ne pouvait rester tard dans les rues de Lincoln parce qu'il y avait un risque. Autant dire que pour un natif de ce district, comme Ben, la remarque était mal passée. Le rouquin souhaitait faire amende honorable. Il avait ainsi inventé cette histoire de devoir la veille au soir au repas, en prétendant qu'il resterait travailler à la bibliothèque du lycée. Une histoire un peu tirée par les cheveux, mais son père n'était pas suffisamment regardant dans ses cours pour douter de sa parole. Il aurait simplement aimé que son fils s'organise mieux.

"Tu viendras avec nous ?"

"Faut voir, je finis mes cours deux heures avant vous... je resterais peut-être dans le coin pour bosser mon devoir, pour de vrai moi."

Clyde ignora la remarque de Mike, baissant à nouveau les yeux lorsque des caïds du district Est pénétrèrent dans le bus, défiant quiconque de soutenir leur regard. Était-ce réellement une bonne idée ? Pas sur.

----------------------------------------------------
"Eyh Ben !"

Ben venait de passer à coté de Clyde alors que le garçon rangeait ses affaires dans son casier. C'était le rendez-vous privilégié des élèves qui souhaitaient discuter de leur soirée d'hier, ou de ce qu'ils allaient faire le soir venu. Ben regarda à peine Clyde, lui assénant simplement un salut de la tête. Il lui en voulait encore, c'était certain.

"Mec ! Désolé pour hier, vraiment ! Ce n'était pas ce que je voulais dire !"

Ben s'arrêta, regardant son pote du coin de l'oeil. Il ne le croyait pas réellement sincère, mais au moins, il faisait l'effort de s'excuser. Tous ne faisaient pas ça, et de loin. Le garçon exclamait s'en moquer, même si son visage disait le contraire.

"Si ça te dit après les cours, si on allait aux arcades ... avec Mike ?

Les yeux de Ben s'écarquillèrent. Il ne s'attendait pas à cette invitation de la part de Clyde. Sa voix et son intérêt changèrent immédiatement, reprenant le ton guilleret habituel.

"Carrément ! Je connais une salle à quelques rues d'ici ! Ca va être E-PIQUE !"

C'était beaucoup d'extase pour une simple partie de jeux vidéos. Mais au moins, le rouquin était parvenu à se faire excuser de ses propos.

-------------------------------------------------------
"Merde, encore perdu !"

Fit Clyde devant "Legion Fighting V", un jeu d'aventure de Beat Them All. Ces jeux vidéos en salle étaient fait pour perdre facilement, pile au moment où le joueur s'approchait d'une fin de niveau. Il était ainsi vite tenté de remettre une pièce pour continuer la partie.

"Remets une pièce !"

"Nan, ça suffit pour moi."

Fit le rouquin en finissant son soda. Mike reprit la partie, payant un crédit de sa poche. Ben était ravi de cette fin de journée. Il avoua ne pas être allé aux arcades depuis longtemps, depuis avant l'invasion, pour être franc. Cette salle avait tenu bon là où d'autres bâtiments avaient été détruits. Les jeux vidéos n'avaient pas réellement intéressés les monstres du Terminus apparemment. Ou bien la salle était passée à travers les mailles du filet. Impossible à dire. Il était facile de deviner que Ben avait également souffert de l'invasion. Tout comme Mike, et tout comme Clyde. Ces amitiés qu'ils créaient à présent, étaient importantes pour eux. Elles leur permettaient de regarder vers l'avenir, et non plus vers les camarades perdus.

"Ah, c'est fini pour moi aussi !"

Fit Mike, désemparé devant la difficulté outrancière de ce jeu. En vérité, seuls des habitués de la salle parvenaient à vaincre le boss final. Après avoir dépensé plusieurs dizaines de jetons, voir plusieurs centaines. Les propriétaires devaient être ravis.

"Ce ne sont plus les mêmes proprios ... je crois qu'ils sont morts, ceux d'avant."

Avait fait remarquer Ben durant leur partie de jeu. Cela était devenu presque commun, de comparer l'avant et l'après. Quel bâtiment était, quel service n'était plus, et qui avait repris la charge.

"On va se rentrer non ? Il est déjà 19.30."

"Les gars, on va s'faire une bouffe avant ?"

"Je ne crois pas que ce soit une bonne idée ..."

"Sérieux, les gars ?! Il y a un super burger à deux rues d'ici. J'y vais tout le temps, vous allez voir, c'est délicieux."

Clyde n'était pas à l'aise avec cette idée. Il avait joué aux arcades pour se rattraper, mais s'il perdait trop de temps, ses parents risquaient de lui tomber dessus. Mike n'était pourtant pas contre d'aller manger un morceau. Il se rangea du coté de Ben. Ils avaient faim, et le rouquin aussi. Après une seconde d'hésitation, et avoir subi le regard insistant de ses amis, il accepta.

----------------------------------------------------------------

Le burger était banal, les frites un peu trop salées. mais les trois adolescents avaient passé un bon moment. Clyde n'aurait jamais imaginé, il y a un an de cela, dévorer un burger dans l'un des quartiers de Lincoln, aux alentours de vingt heures du soir. Ben était aux anges pour avoir fait découvrir cet endroit à ses amis. Durant le repas, il avait encouragé de nouveau Clyde à rejoindre le club de natation. Mike avait même fait remarquer que s'il était si doué, alors peut-être qu'il devrait. Mais le rouquin refusa de nouveau. Il ne souhaitait pas intégrer un club de sport. Ils discutèrent également de leur musique, et cela ennuya Ben. Il n'était pas intéressé pour apprendre un quelconque instrument. Pour une fois, ce fut Clyde qui le taquina en insistant. Cela l'amusa.

"Bon, faut que j'y aille cette fois, vraiment."

"Ouais, moi aussi !"

"Déjà ? ... Bon ... la prochaine fois, il faudra que vous passiez chez moi. Je vous ferai essayer la PS4."

"On connait la PS4 tu sais ?"

"Ah ... moi non, j'ai une Switch."

Les adolescents quittèrent leur siège, qui furent bien vite remplis par de nouveaux clients. L'un des membres du trio s'en alla aux toilettes rapidement, avant qu'ils ne quittent le petit fast-food de rue. L'ambiance du quartier avait changé, et il faisait nuit. Ben salua ses deux copains pour s'en aller chez lui. Mike et Clyde s'en allèrent dans la direction opposée.

"C'était par où, l'arrêt de bus ?"

"Euh ... par là je crois."

"On ferait mieux de prendre celui devant le lycée, on sait que notre ligne passe là."

Mike acquiesça. Le lycée devait être à un quart d'heure d'ici. Clyde n'était pas bien rassuré. Pas à cause de l'ambiance dans les allées décrépites de Lincoln, mais parce qu'il devrait faire croire à ses parents qu'ils avaient bossé jusque aussi tard. Si son père lui demandait de jeter un œil à ses notes, il était foutu. Alors qu'ils avançaient à pas vif, leur chemin vint croiser...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 21 Oct 2018 - 22:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Clyde McNeil' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Rencontre Héroïque' :
S'élancer dans le vide Officier-police
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 21 Oct 2018 - 23:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Sortir jouer aux arcades 2 :

"Circulez les gars, y a rien à voir ici."

Fit un policier aux deux garçons qui s’apprêtaient à entrer dans une ruelle. Ils l'avaient traversé en allant à la salle d'arcade, et à présent, il leur était impossible de revenir sur leurs pas.

"Par où passer pour le lycée Franklin dans ce cas ?"

"Prenez par là, et la troisième à gauche ! Allez filez, j'ai du boulot !"

"Qu'est ce qu'il se passe ?"

"Je vous ai dit de filer, à moins que vous ne vouliez que je vous embarque ?"

Les deux adolescents ne demandèrent pas leur reste et passèrent leur chemin. Clyde pestait contre ce policier qui n'était pas du tout commode, mais surtout parce que cette nouvelle route l'obligeait, lui et Mike, à faire un détour. Ils ne connaissaient pas le quartier et ils ne souhaitaient surtout pas s'y perdre.

"On aurait dû dire à Ben de nous raccompagner."

"C'est quand même bizarre ..."

Fit Mike d'un ton inquiet. Clyde ne comprenait pas ce qu'il voulait dire. Le jeune homme aux lunettes ne savait pas comment l'expliquer, et pensait se tromper. Clyde lui demanda une seconde fois ce qu'il signifiait par là.

"Pour un policier en faction, il avait l'air seul, il n'y avait pas de cordon de sécurité, et son véhicule était éteint. C'est un peu louche non ?"

"Et alors ? Peut-être qu'il était en filature, ou quelque chose d'autre ?"

"On pourrait aller voir, discrètement ..."

Clyde pensait avoir mal entendu. Mais non, Mike s'était interrompu. Il était donc ce genre de garçon, à aller mettre son nez où il ne devait pas.

"T'es fou mec, on est en retard déjà !"

"Justement, on est DEJA en retard. Un quart d'heure de plus, ou de moins. On aura qu'à dire que ce sont les bus qui étaient en panne. Allez, viens."

Mike était déjà parti en sens inverse. Clyde était prêt à continuer tout seul. Mais il s'inquiétait de trop pour son camarade pour le laisser aller seul. A contre-cœur, il rebroussa chemin également. Ils se rapprochèrent de la rue, commençant à ralentir. Clyde et Mike n'avaient pas remarqués que personne d'autre ne fréquentait cette ruelle sombre. Peut-être parce qu'elle était hors de la grande avenue. Ben les avait fait passer par ici afin de gagner du temps. Peut-être auraient-ils eu une meilleure idée en prenant le long chemin habituel. C'était en tout cas ce que pensait Clyde.

Ils n'étaient plus loin de la ruelle qu'ils avaient voulu emprunter. Mike fit mine à Clyde de ne pas faire de bruit, posant son doigt devant sa bouche. L'expression que lui rendit Clyde intimait qu'il savait très bien. Les deux adolescents étaient prostrés contre le mur, comme en mission secrète. Mike se plia en avant, afin de jeter un œil discrètement. Le policier ne semblait plus être là. Le garçon analysa rapidement l'espace. Il fit signe à Clyde de se cacher derrière la voiture de police. Le spot le plus proche pour être caché sans être repéré. C'était une mauvaise idée, une très mauvaise idée. Mais c'était trop tard pour dire mot, Mike se rapprochait déjà, suivi par son "partner in crime".

Jet de dé a écrit:

Réussite : Clyde et Mike s'approchent sans être repéré.
Echec : Les deux adolescents sont repérés immédiatement.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 21 Oct 2018 - 23:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Clyde McNeil' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
S'élancer dans le vide Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 24 Oct 2018 - 0:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Sortir jouer aux arcades 3 :

Les deux adolescents se collèrent derrière la voiture de police. A présent, il était interdit de dire un mot, sous peine de se faire remarquer. Les ados tendirent leurs oreilles, et purent entrevoir des morceaux de conversation. Néanmoins, la distance faisait qu'ils ne pouvaient pas tout entendre clairement :

L'inconnu :"Vouliez .... rencontrer ? .... contact ?"

Le policier : "Oui .... j'ai ... informations qui .... intéressés ....."

"Comment m'avez vous contacté ?"

La dernière phrase avait été clairement entendu. L'interlocuteur, qui n'était pas le policier, avait haussé la voix. Une voix rauque, camouflée par quelque chose. Impossible de discerner la teneur de la voix. Comme si son porteur ne souhaitait pas être reconnu. Mike fit un signe à Clyde. Il lui intimait de la main d'essayer de lever la tête, et d'essayer de jeter un œil discret. Le rouquin fit une mine qui disait clairement qu'il n'était pas du tout d'accord. Mais Mike semblait insister. Il voulait savoir, mais il était mal placé pour oser regarder. A contre-cœur, le garçon osa lever la tête pour y voir quelque chose. Il y avait deux personnes éclairés par les faibles néons accrochés au mur et la lumière de la lune qui filtrait entre les deux murs des immeubles. L'un des hommes était le policier. Le second quand à lui était grand ... et indiscernable. Il semblait porter un épais costume.

Citation :
Lancer de dés :
Réussite : Clyde observe la scêne sans être remarqué.
Echec : Clyde est remarqué par l'inconnu.

"Vous avez des informations sur les lézards ? J'ai du mal à le croire ?"

"J'ai mes sources. Et je sais que je ne peux pas les partager avec n'importe qui."

"Et vous préférez me surprendre en pleine nuit, plutôt que d'en référer à vos supérieurs."

"Ces informations ne peuvent pas tomber dans de mauvaises mains ... ou de mauvaises oreilles ... et après le décès du Fossoyeur, et de la fameuse Eslena, je n'ai que vous à contacter."

"Il en restait d'autres à contacter ... pourquoi moi ?"

"Car ... vous êtes ... intègre... et parce que vous êtes le seul gars comme vous dont j'ai réussi à avoir le contact. Faites moi confiance ... s'il vous plait. Je n'ai personne d'autre à qui m'adresser."

"Si je vous fais confiance, alors je serais franc. Mais cela reste entre nous. Vos histoires de trafiquants ... c'est trop gros pour moi. J'interviens parfois, mais je sais choisir mes combats."

"Mais vous avez des contacts non ? Je vous fais confiance ... nous défendons la loi, vous et moi. Je sais que vous utiliserez les infos que j'ai obtenu à bon escient."

"....Bien ... oui... vous avez raison. Ce sera peut-être le moyen pour moi de me rendre utile aux vrais de cette ville. Montrez-moi".

"C'est dans ma voiture, un enregistrement ... que j'ai obtenu à la dure."

Clyde se rabaissa immédiatement lorsque le policier se retourna pour guider ce qui semblait être un super, ou du moins un vigilant. Il ne l'avait pas bien vu, mais il semblait porter un costume pourvu d'ailes, et un casque recouvrant le haut de sa tête. Il n'avait pas tenté de mieux voir, souhaitant ne pas prendre le risque d'être remarqué. Il fit signe à Mike de s'abaisser d'avantage. Mais son camarade avait suffisamment saisi la conversation pour savoir à quoi s'attendre.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Oct 2018 - 0:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Clyde McNeil' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
S'élancer dans le vide Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 25 Oct 2018 - 16:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Sortir jouer aux arcades 4 :

Les deux hommes se rapprochèrent de la voiture. Clyde et Mike restèrent accroupis, se regardant dans les yeux, apeurés et priant pour qu'aucun des deux hommes ne décide de faire le tour du véhicule. Un déclic indiqua que le policier venait d'ouvrir la portière du véhicule, de leur coté.

"C'est dans la boite à gants, une seconde."

Le policier pénétra dans la voiture, et vint s'asseoir sur le siège. Le justicier qui l'accompagnait était resté à l'extérieur, et attendait que l'agent de l'ordre lui donne ce fameux enregistrement. Le policier fouilla quelques instants dans le rangement, avant de clamer qu'il venait de le trouver.

Fwiiiip !

Un son étrange parvint aux oreilles des deux adolescents, comme un sifflement strident, semblable à une craie grinçant sur un tableau noir pendant un bref instant. La seconde suivante, ils entendirent autre chose. Un objet lourd chutant au sol. Il venait de se passer quelque chose. Clyde pensait ne pas pouvoir se sentir plus mal, mais à présent, son malaise grandissait. Il avait un très mauvais pressentiment. Le policier sortit de la voiture. Il ne disait plus mot. Les deux adolescents n'osèrent pas lever la tête pour voir ce qu'il en était. Etrangement, plus personne ne parlait. C'était étrange. Mike fit signe à Clyde de s'éloigner. Le rouquin avait les yeux écarquillés par une panique sourde. s'il bougeait maintenant, il craignait de se faire prendre. Mais Mike commença déjà à bouger. Il n'y avait pas le choix, il fallait s'éloigner de cette voiture avant qu'ils ne se fassent remarquer.

Citation :
Lancer de dés :
Réussite : Les deux adolescents parviennent à s'éloigner sans être repérés.
Echec : Les deux adolescents sont repérés.

"EYH !"

Catastrophe. A l'instant où ils commençaient à se mouvoir, une voix vint les interpeller. Les yeux de Mike s'écarquillèrent, et il se leva, hurlant :

"COURS !"

Le coeur de Clyde ne fit qu'un bond. Les deux adolescents se redressèrent. Derrière eux, le policier commençait déjà à contourner son véhicule pour attraper les deux curieux. Dans quel pétrin s'étaient-ils fourrés ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 25 Oct 2018 - 16:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4967
ϟ Nombre de Messages RP : 4568
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Clyde McNeil' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
S'élancer dans le vide Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

 
S'élancer dans le vide
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
S'élancer dans le vide Cadre_6S'élancer dans le vide Cadre_7_bisS'élancer dans le vide Cadre_8


S'élancer dans le vide Cadre_1S'élancer dans le vide Cadre_2_bisS'élancer dans le vide Cadre_3
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S'élancer dans le vide Cadre_6S'élancer dans le vide Cadre_7_bisS'élancer dans le vide Cadre_8
Sauter vers: