Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_1Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_2bisLes bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 9 Oct 2018 - 20:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Ah, alors comme ça, elle ressemblait à un robot avec son casque ? Susan allait lui en montrer du robot. Elle lui répondit sans l’once d’une hésitation, en imitant à la perfection une voix synthétique que l’on imaginait souvent aux robots de fiction. Elle hacha volontairement sa phrase par souci de crédibilité :

Je. Ne. Suis. Pas. Un Robot.

Elle haussa un sourcil à la mention de ses livreurs. A vrai dire, la Pizza Box faisait assez peu de livraisons, ils se concentraient plutôt sur l’aspect convivial et communautaire de la pizzeria, mais la mutante prenait soin de ses employés. Ils étaient tous bien équipés ! Mais son casque à elle, c’est autre chose.

Tu sais, j’ai fabriqué Regina moi même.” Elle tapota affectueusement le haut du casque qu’elle tenait entre ses mains. “Enfin, pas toute seule, je suis pas ingénieure, mais y’a un peu de moi là dedans. Littéralement parce que j’me suis coupée un tas de fois avec les outils.

D’ailleurs, il ignorait probablement que l’une de ses livreuses était également une Légionnaire. Genre, pire : Une Légionnaire de famille de Légionnaire ! Elle n’évoquerait pas non plus le fait que la pizzeria disposait d’un sous-sol équipé qui lui servait de planque top secrète, avec une pièce dédiée uniquement à l’étude et au bon développement de sa mutation. Rien de vraiment scientifique ou biologique, mais une bonne insonorisation et les meilleurs micros, accompagnés d’un bon logiciel, faisaient l’essentiel du travail pour elle.
Elle s’était demandé plus d’une fois en quoi consistaient les pouvoirs de Radiostar, aussi. Quelle était leur origine ? Étaient-ils de la même nature que les siens, ou leur fonctionnement était-il tout à fait différent ? La mutante espérait quelque part être différente, parce que ça voudrait dire qu’elle était unique. Enfin, jusqu’à ce qu’elle trouve quelqu’un avec la même mutation qu’elle… Mais c’était peu probable. Les mystères de la génétique.

J’pense que tu devrais me remercier.

Trancha Susan avec sourire adorable. Puis elle roula des yeux une fois lorsqu’il justifia son besoin de pousser sur les basses - à croire qu’il allait devenir sourd comme un pot ! - et se retint de rouler une deuxième fois des yeux lorsqu’il commenta son emploi du temps. C’est vrai qu’elle abusait, et Liam n’était pas le premier à le lui faire remarquer. Elle tirait sur la corde jusqu’à ce que celle-ci ne finisse par craquer, ou bien jusqu’à ce que quelqu’un ne s’aperçoive qu’elle tirait en réalité sur sa sonnette d’alarme personnelle.

Et non, je peux pas te dire sur quoi j’bosse.” Elle lui tira la langue, parce que ça lui faisait éminemment plaisir de le narguer. “Top secret.

A vrai dire, elle n’en parlerait même pas à la Légion, concernant l’affaire sur laquelle elle s’était lancée avec M’Aisha, faisant fi du danger.
Elles aussi risquaient d’avoir des soucis avec les autorités, avec leurs petites recherches. Mais ça, Susan se gardait bien de le dire au vigilant. Elle ne voulait pas l’attirer dans ce genre d’affaires. Il était très bien là où il était, à se bagarrer avec des criminels de plus ou moins grande envergure. La mutante, elle, s’apprêtait à faire face à l’armée. Rien que ça !

T’as intérêt à ce qu’ils te mettent pas le grappin dessus, sinon j’viendrais te voir en prison juste pour me moquer de toi et te faire écouter les pires trucs qui passent à la radio.” Elle marqua une pause et plissa les yeux. “Les pires.

Elle avait laissé le collègue mettre sa musique pour garder les autorités à distance temporairement. Pourquoi pas, après tout ? Elle avait déjà décidé de l’épargner cette fois ci, alors ils n’avaient pas grand chose à perdre. Ceci dit, ils n’avaient pas intérêt à faire durer ça trop longtemps, on s’apercevrait bien de quelque chose. Les gars à l’étage risquaient aussi de se réveiller et de s’enfuir si la police ne se décidait pas à venir.


Nan mais même si j’étais de super super mauvaise humeur, j’irais jamais filer ton nom aux flics ou quoi. Ca serait franchement moche. Si j’dois t ‘arrêter un jour, bah ça sera en flag. Et puis tu sais, j’ai toujours ce petit espoir secret que tu deviennes sage un jour, quelque chose comme ça.


Elle haussa un sourcil, espérant le toucher au moins un petit peu. Il n’était pas du genre raisonnable, alors elle doutait de l’influencer aussi facilement. Son regard glissa vite sur les gaillards qui allaient finir derrière les verrous ce soir.

C’est vrai que c’est plutôt pas mal, on a fait un joli score. Mais j’ai pas compté les miens. T’en as sûrement fait plus.

Elle soupira devant le travail accompli.
Lui allait devoir partir bientôt, et elle devrait rester pour surveiller les criminels et garantir une fin heureuse à cette petite opération.
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Message posté : Jeu 25 Oct 2018 - 19:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Rolala mais comment elle se la pète avec son casque là… Certes je ne peux pas me vanter d’avoir un super couvre-chef fait maison, mais mes instruments me suffisent très bien, et je suis particulièrement fier de mon costume pas très conventionnel.
Ceci dit, je ne pus m’empêcher de rire en entendant Susan imiter à la perfection la voix saccadée d’un robot. Sans déconner, si cette fille ne bossait pas dans une pizzeria, elle pourrait largement faire un malheur dans les spectacles d’imitation. Ca fait toujours poiler les gens ces trucs.

« C’est marrant, j’aurais juré que tu l’avais acheté chez Toys’R’Us ! » répondis-je ironiquement alors qu’elle me présentait Regina. Blague à part, c’est quand même génial d’avoir un casque qui porte le nom d’une pizza, il faut l’avouer.
Je dois dire aussi que je suis parfois un peu jaloux de tout les gadgets qu’arrivent à se payer certains super-héros en vérité, notamment chez les légionnaires. Ca fait une trentaine d’années que je galère à me taper des petits boulots merdiques pour pouvoir me payer un masque potable et quelques babioles, à croire que tout les autres supers sont milliardaires… Ceci dit, c’est peut-être ça mon problème : J’achète un peu trop de babioles. J’y peux rien, les vinyles ça coûte cher de nos jours…

Même si je continuai de sourire, le fait que Susan refuse de me parler de ses missions m’agaçait légèrement. Moi aussi je voulais m’amuser, et elle savait très bien que je mourrais d’envie de savoir… Et elle en profitait bien. C’est petit de jouer avec mes nerfs. « Tu parles ouais. “Top secret” c’est ce que me disaient mes parents pour pas que je les grille en train de faire les paquets à Noël, et j’ai pas eu besoin qu’ils me le disent pour capter que le Père Noël n’existait pas ! » déclarai-je d’un air fier.

Mon sourire de tête-à-claque se calma légèrement lorsque Pizza-girl évoqua la possibilité que je me fasse arrêter par le Star Squad… D’une part, c’est loin d’être souhaitable, rien que pour le fait de finir à croupir dans une salle insonorisée au milieu d’une prison remplie de raclures en tout genre, mais le pire serait probablement ce que Susan menace de faire… Me forcer à écouter les pires saloperies de la radio. Un CAUCHEMAR. Cette éventualité m’arracha même un frisson de dégoût. Là il y a de quoi me persuader de faire gaffe à mes fesses, j’avoue. « Quelle horreur... » me contentai-je d’ailleurs de commenter pour compléter ma grimace horrifiée.
Même si tout cela était plutôt dit sur le ton de la rigolade, Susan a quand même bien raison sur un point : Si je ne veux pas finir comme elle le prévoit, il va pas trop falloir que je joue avec le feu. David Bowie ou pas, le Star Squad risque de finir par me rentrer dans le lards avec de jolis bouchons d’oreilles sur-mesure si je continue ce genre de petit concert nocturne… Des bons casseurs d’ambiance comme je les déteste, ceux-là. Pas foutus d’apprécier la bonne musique !

« Je confirme, ce serait pas très cool de ta part. » Mes sourcils se froncèrent légèrement. « Comment ça “en flag” ? J’suis pas un criminel non plus, déconne pas ! Un petit ange tombé du ciel : voilà ce que je suis. » Et une petite pointe d’humour bien ironique pour terminer ma phrase. On ne me changera pas.

Mon large sourire se dessina à nouveau alors que Susan avouait que j’avais fait un meilleur score qu’elle ce soir. Faut pas me dire ça si on veut que je sois plus mature aussi… Je vais finir par vraiment me croire au bowling si on rentre dans mon petit jeu ! Je pris d’ailleurs mes grands airs de vantard pour lui répondre en surjouant le plus possible « A quoi bon compter, je sais très bien que je surpasse tout, ma grande ! Ca fait du bien d’entendre quelqu’un qui reconnait mon talent ! » Je ricanai pour conclure mon instant frime. Un vrai p’tit con.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 25 Oct 2018 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Gnagnagna

Avait répondu Susan à la première provocation de Liam, avec absolument toute la maturité du monde. Franchement, avec de telles déclarations, comment n’avait-elle pas encore atterri en une de Forbes ? Incompréhensible. Elle aurait bien mérité une tribune à elle toute seule.
Et pendant ce temps, le vigilant ne cessait de répliquer ! Susan soupira exagérément avant de faire la moue.

Je suis vexée. Mes affaires sont de la plus haute importance, monsieur.

Elle le disait avec humour, mais elle ne mentait pas. Elle ignorait encore où tout ça allait la mener, mais il y avait hélas une probabilité pour que ses recherches ne s’achèvent dans la tombe ou derrière des barreaux. Elle se demanda un instant si d’autres héros ou si Radiostar chercherait à comprendre ou à l’aider, si les choses venaient à mal tourner pour elle.
Elle préféra ne pas s’attarder sur ce sujet, c’était un poil dramatique et surtout, elle n’en était clairement pas encore à un tel niveau drame.

Par chance, avec quelqu’un comme Liam, c’était facile de retomber sur ses pattes et d’aborder de nouvelles blagounettes à s’échanger entre justiciers costumés.

Ah oui ? Et elle est où ton auréole ? Tu t’en es servi pour caler un meuble ?

Elle lui tira la langue.
Elle lui avait fait une sorte de compliment, et voilà qu’il en faisait des tonnes ! Humble, la légionnaire le laissa se vanter, mais elle préparait également sa réplique qui serait… Peut-être terrible, mais surtout amusante, car elle n’avait aucunement envie de le vexer. Il était amusant, en plus d’être un bon pote.

En tout cas y’a un domaine où tu me surpasses de très loin, c’est la connerie !

Voilà qu’elle avait asséné son terrible coup meurtrier !
Elle croisa les bras, observant les choses dans lesquelles ils les avaient laissées.
Il était peut-être temps pour le vigilant de tirer sa révérence. La mutante utilisa une onde de choc pour briser sa propre glace qui couvrait la porte.

Tiens, je vais surveiller qu’aucun de ces gusses ne sorte d’ici avant que la police n’arrive. Tu es libre !

Autrement dit, elle le laissait volontairement fuir, et négligait plus ou moins certains de ses devoirs de Légionnaire. La vie était faite de choix et elle était convaincue que celui-ci n’était pas si mauvais que ça. D’une part, personne ne serait au courant. D’autre part, elle appréciait Liam et savait qu’il ne pensait pas à mal… Il prenait sa revanche sur les criminels d’une façon qu’elle n’approuvait pas, mais il ne laissait pas une traînée de cadavres derrière lui, au moins. Autrement dit, c’était un moindre mal.
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Message posté : Lun 5 Nov 2018 - 0:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je ne savais pas vraiment si je devais prendre Susan au sérieux lorsqu'elle prétendait que ses missions étaient étaient de la plus haute importance. Elle arborait un air aussi moqueur que le mien et rien que cela pourrait suffir à déceler une certaine ironie dans ses propos, mais il était aussi parfaitement possible qu'elle dise vrai… et qu'elle le prenne simplement avec le sourire. A vrai dire, ça ne m'étonnerait pas vraiment que Pizza-girl ait une lourde affaire sur les bras, vu la légionnaire qu'elle est, ce serait même tout à fait normal.
J'aurais donc pu insister pour faire cracher le morceau à ma coéquipière, mais étrangement, je n'en avais pas envie. Ou plutôt plus envie. Je l'ai déjà assez faite chier pour ce soir, et je crois que de toute manière, même avec toute mon expérience, je ne suis pas mieux placé qu'un légionnaire pour faire le boulot d'un légionnaire. Vachement humble venant de moi, je vous l'accorde. Comme quoi j'arrive à me montrer un peu mâture et raisonné de temps et temps. Enfin, ça m'empêche pas de trouver ça toujours aussi chiant.

« Très bien, très bien, je t'emmerde pas plus avec ça alors, enfin à une condition... » soupirai-je « Ne m'appelle plus jamais “Monsieur”. J'ai l'impression d'être un vieux, c'est terrible. » L'impression d'être ce que je suis finalement, mais vous voyez ce que je veux dire. J'ai toujours du mal avec l'idée d'avoir 55 balais, alors j'imagine même pas si je n'avais pas eu la chance de garder ma jeunesse aussi longtemps. Vieillir me fait terriblement flipper, alors qu'on m'appelle monsieur, pardon mais ça me file des boutons. Enfin quand c'est pour déconner, ça passe encore…

« Parfaitement. J'y peux rien si ils sont toujours pas foutus de faire des tables basses stables en 2018 ! » Comme à mon habitude, j'adorais rentrer dans le jeu de mes interlocuteurs quand ils essayaient de me vanner. Ça en déroutait certains, parfois, mais ça rajoutait dans tout les cas encore un peu plus de comique, et ça on s'en lasse pas. Quand on ne veut pas sombrer dans la vanité et la frime bête et méchante, il est toujours important de glisser un chouilla d'autodérision un peu partout.

Susan ne se retint d'ailleurs pas de me faire part de l'estime qu'elle avait de moi : un bon gros con, mais un con sympa au moins. Et ça, c'est pour moi le statut suprême. « C'est le plus beau compliment qu'on m'ait jamais fait. » répondis-je, la voix tremblante comme si j'allais me mettre à pleurer de bonheur, tout en plaçant une main sur mon coeur pour en rajouter une couche. Le surjeu, encore et toujours.

Une onde de choc retentit dans le sous sol du pub toujours rempli de motards dans les vapes. Je me retournai pour voir de quoi il s'agissait, même si j'avais déjà une petite idée.
Derrière moi, Susan avait fait sauter le mur de glace qui bloquait la seule issue du sous-sol. Il ne manquait plus que ça pour que cette soirée soit merveilleuse. Les paroles de la légionnaires suffirent d'ailleurs à me faire comprendre son intention claire de me laisser partir et à m'arracher un large sourire satisfait. Que demande le peuple ?

L'air espiègle et satisfait, je me tournai à nouveau vers elle, la gratifiant du regard. « Franchement Susan, je vais te dire un truc : y a pas que ton nom qui est super cool. Et tu me verras pas souvent dire ça à des légionnaire. » Franchement, après qu'elle ait canonisé ma connerie, c'était là le meilleur compliment que je pouvais lui faire, et j'espère qu'elle le prendra comme tel.

Le sourire toujours aux lèvres, je lui adressai alors un petit signe de deux doigts en guise de salut. « Content d'avoir pu mettre l'ambiance dans ce bar miteux avec toi, ma grande ! Promis je ferais pas trop de bruit en refermant la porte. » Je teintai mes paroles d'une ironie espiègle tout en me dirigeant rapidement vers la sortie.
Montant les marches deux par deux sans arrêter ma musique pour autant, je quittai enfin Pizza-girl et arrivai à nouveau dans la salle principale, toujours emplie de bikers sonnés, commençant tout juste à se réveiller. « Allez, bisous les danseuses ! Ça fait plaisir d'avoir un public chaud comme vous ! » Trêve de bavardage, si je ne veux pas me faire emmerder par la police, il faut vraiment que je me tire en vitesse. Je me mis alors à courir vers la sortie, enjambant les motards qui me barraient le passage, et sortis aussi rapidement que j'étais rentré dans cet endroit. J'entends les sirène arriver au loin : le timing est parfait.

Encore merci Pizza-girl. T'as bien mérité que je t'achète une calzone, à l'occasion.

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_6Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_8


Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_1Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_2bisLes bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_6Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan - Page 2 Categorie2_8

Sauter vers: