Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_1Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_2bisLes bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan

 
Message posté : Mer 19 Sep 2018 - 22:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Un motard en cuir, ça parle fort. A vrai dire, j’ai à peine eu besoin de tendre l’oreille pour en entendre deux discuter et rire grassement dans le bar qui avoisinait la salle de concert où je m’étais rendu, hier soir. Le concert était nul à chier, faut l’admettre, et avec un guitariste aussi raté qui se la joue avec des solos pourris et prétentieux, on est rapidement tenté d’écouter ce qu’il se passe ailleurs… Et quand on a une ouïe comme la mienne, ça tombe plutôt bien.
Pendant que le chanteur de rock-pisse-dans-le-froc déblatérait ses paroles insipides sur l’air répétitif d’une mélodie commerciale nullement recherchée, je passais le temps comme je pouvais en écoutant les gens discuter dans le bar voisin. Un vieux solitaire finissait sa bière avant d’aller dormir, un couple riait en se moquant d’une serveuse maladroite entre deux baisers résonnants, un serveur baillait aux corneilles avant de se faire engueuler par son patron et par dessus tout ça… deux bikers, j’en mettrais ma main au feu, qui gâchaient à eux deux tous les murmures harmonieux du café sur le point de fermer par leurs voix rauques et tonitruantes. Pas très malins de parler si fort vu le sujet de conversation d’ailleurs… Ils parlaient d’une transaction d’armes qui allaient avoir lieux le lendemain, mais aussi d’un certain “Seth la Brique”. D’après la conversation, le type était un membre des Hell’s Angels mutant, et des combats clandestins étaient régulièrement organisés pour le voir broyer le crâne de quelques pauvres péquenauds. Rien de très légal en somme… Et une cible de choix pour Radiostar. Après tout, depuis 85… Je n’ai plus peur des tas de muscles sans cervelle.

Le Hells Angels Motorcycle Club est basé dans le marais, ce n’est aujourd’hui un secret pour personne, et surtout pas pour un type comme moi qui combat le crime depuis tant d’années à Star City. C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui d’aller m’intéresser d’un peu plus près aux petites affaires des Hells Angels, et plus particulièrement à ce fameux “Seth la Brique” et sa force de bulldozer. Les motards vont avoir une petite visite surprise de Radiostar, ce soir.

Arrivé dans les Marais, à environ 350 mètres du point de rendez-vous des bikers, un grand pub malfamé muni d’un sous sol et d’une arrière-cour, j’écoute attentivement ce qui se trame, déjà costumé et bien caché derrière un bâtiment.

Un moteur qui ralenti, des pneus qui crissent légèrement. Plusieurs hommes sortent de la voiture. Au bruit je dirais... cinq personnes. Probablement les acheteurs. Pour l’instant ça ne cause pas beaucoup « Le boss vous attend dans l’arrière-cours. Suivez-moi. » C’est un motard qui commence à l’ouvrir, les autres par contre, ils se la bouclent… Dommage, j’aimerai bien entendre comment parlent ces gus, parfois ça aide à savoir de qui il s’agit.
Enfin, pour le moment, j’ai les informations qu’il me faut : La transaction va avoir lieu dans l’arrière-cour du pub et d’après l’ambiance sonore relativement tranquille et riante du bar, ce club de péquenauds ne se doute de rien. J’ai déjà eu affaires à des clans de motards quelques fois, et je sais par conséquent que ces types ne sont pas toujours des flèches, mais quand il s’agit de cogner, ils savent faire. Ma méthode est simple : je vais essayer de cogner encore plus fort et surtout plus vite, mais pas comme ils peuvent l’imaginer.

Me rapprochant de plus en plus aussi discrètement que je le peux, j’entend que la transaction commence, dans l’arrière-cour. La baratin classique des gangs qui font affaire, rien de très intéressant mis à part une certaine phrase de la part de celui qui semble être un biker un peu plus haut placé que les autres … « Pour sceller le contrat comme il se doit… Je vous propose de partager un petit spectacle avec nous. Vous êtes tenté par quelques petits paris… sportifs ? » Ooh mais ne s’agirait-il pas là de notre cher Seth le parpaing ? Si les gars acceptent d’aller jeter un coup d’oeil au combat, ce sera gros lot pour moi : l’occasion de faire coffrer les vendeurs ET les acheteurs d’un seul coup.

Immédiatement, je décide de me rapprocher le plus près possible du pub, ce qui n’est pas une mince affaire vu les gardes postés un peu partout.
J’entend le groupe d’hommes entrer à nouveau dans le bar puis descendre au sous-sol… Bingo. On passe à l’action. Ca va faire du bruit.

Tranquillement, je tourne les mécaniques de ma guitare en me rapprochant de l’entrée principale du pub sans aucune crainte, le sourire aux lèvres et le visage dissimulé derrière mon masque. En me voyant arriver, les quatres gardes positionnés un peu en avant de l’entrée du bar, sur le parking, commencent soudainement à tirer des têtes de chiens de garde enragés. « C’est ici la soirée mousse ? » « Mais attends, je connais ce type, c’est Ra... » Grand balayage de cordes. 160 décibels dans vos gueules. Tais-toi mon mignon.
A peine eurent-ils le temps de dégainer leurs armes que les quatre gardes se retrouvaient déjà par terre complètement sonné. Evidemment, à l’intérieur, tout le monde a entendu ce violent et bref son de guitare et ça commence à s’agiter. Dans les enceintes du pub, ils diffusent du Motörhead à fond… C’est pas mal, mais ça ne me convient pas pour le moment. Pardon Lemmy, j’ai besoin de me foutre un peu de la gueule de tout ces abrutis. D’un seul coup, je coupe le son de la musique. Un motard à l’intérieur s’écrie « C’est quoi ce bordel ?! Eh tout le monde, sortez vos flin... » Ses lèvres continuent de bouger, mais aucun son n’en sort… Tout comme aucun son ne sort de la bouche de personne dans le bar. J’imagine leur tronches abasourdies avant même d’entrer, j’en ris déjà. Silence, l’artiste entre en scène.

Soudain, du son se fait à nouveau entendre dans tout le bar, mais cette fois-ci à un volume beaucoup plus fort qui fait se crisper les visages de tous les individus présent. Ce son ne vient pas des enceintes, mais de mon cher petit walkman. Girls Just Want To Have Fun, Cyndi Lauper. C’est parti pour un foutage de gueule en règle.



J’entre enfin dans le bar, augmentant encore le son pour faire diversion afin que personne ne songe immédiatement à me tirer dessus mais plutôt à se tenir fermement les oreilles. « Alors les danseuses, il parait qu’il y a un petit spectacle ce soir ? » Encore quelques décibels, et tous les grands gaillards de la salle seront assommés comme les gardes sur le parking...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Sep 2018 - 19:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Susan n’avait jamais vraiment eu de bonnes expériences avec les regroupements de bikers. La dernière fois qu’elle avait fréquenté un bar peuplé de barbus en blousons de cuir, sa soirée s’était achevée avec un tas de poussière vampirique dans son tapis, et un seigneur mort-vivant frappant à sa porte. La suite était assez peu reluisante, un détail de sa carrière de réalisatrice qu’elle avait su garder à l’abri des regards les plus indiscrets. Le genre de détail qui pouvait détruire une carrière.
Autant dire qu’elle n’avait pas vraiment cherché à réitérer cette expérience dans les mois et les années qui avaient suivi cet incident.

Et pourtant la voilà aujourd’hui, en costume de la tête aux pieds. Elle était perchée sur le toit d’un bâtiment adjacent le bar rempli de bikers qui était sa cible du jour. Comment savait-elle que c’était bien la bonne cible ?

Facile.

On entendait Radiostar à trois blocs à la ronde.
Susan soupira : Le vigilant n’était pas du genre à se faire discret, mais c’était bien Liam qui risquait d’en payer le prix un jour où l’autre. Elle l’appréciait sincèrement, mais elle ne pouvait pas le laisser courir et rendre la moitié de la population de Star City malentendante avec ses rafales de décibels. D’ailleurs, elle allait certainement devoir lui faire face lorsqu’ils auraient coffré quelques uns de ces bikers qui posaient souci à la communauté avec leurs activités sportives et leurs commerces de proximité.

Elle avait décidé cependant de le laisser faire son entrée spectaculaire. Il avait sens de la mise en scène indéniable. Susan n’avait pas spécialement besoin de portes d’entrée : Elle s’était servie de son pouvoir d’écholocation pour étudier la configuration des sous sols, puis s’y était téléportée. Elle était apparue en bas dans un claquement sonore qui força bien quelques larbins présents à se retourner vers elle avec stupéfaction.

Il n’y avait pas que quelques larbins, bien sur. Au plus près d’elle : Quelques porte flingues tout surpris de la voir débarquer. Au centre de la pièce, ce n’était autre que Seth la Brique qui se préparait au combat, et qui sembla négliger la présence de la Légionnaire -certainement une erreur de sa part-. Quand aux deux chefs qui négociaient un peu plus tôt, ils venaient d’entrer dans le sous-sol et n’allaient pas tarder à regretter d’être arrivés ici.
Il n’y avait qu’une seule issue, et elle menait droit au vigilant qui réduisait des tympans en miettes. A choisir, il semblait qu’ils préféraient avoir à jongler avec Pizza-Girl.

Excusez-moi, je cherchais les toilettes…

Fit-elle d’abord, face aux regards braqués sur elle.

A l’instar du vigilant, elle ne laissa pas le temps à ses adversaires de s’armer. Moins brutalement ceci dit. Sa magie lui avait permis d’en paralyser déjà deux en quelques mouvements. Les cris prononcés dans la langue des dragons étaient d’une redoutable efficacité pour désarmer comme pour immobiliser ses ennemis sans les blesser. Elle émit ensuite des ondes sonores pour assoupir les porte-flingues qui se dirigeaient vers elle. Ils luttaient, bien sur ! Ils essayaient de tenir debout, titubaient quelques instants, brandissaient vainement leurs armes, mais leurs paupières devenaient lourdes et ils s’affaissèrent au sol avant d’avoir pu tirer. Ils dormaient comme des bébés.

De quoi capter l’intérêt de Monsieur Brique, qui avait daigné regarder le combat. Il ne semblait pourtant toujours pas s’inquiéter pour son sort. D’ailleurs, le boss des bikers avait beau déprécier très fortement la façon dont Pizza-Girl avait mis ses hommes au sol, il semblait confiant sur une chose :

Je crois que nous avons un nouveau challenger pour toi, Seth !

Un petit discours certainement voué à mettre en confiance son collègue. Genre, il devait essayer de lui faire croire qu'il maîtrisait une situation qui devenait totalement hors de contrôle. Et pour le moment, ça semblait fonctionner ! Susan répondit d'ailleurs à la provocation.

Oh, super, du coup je gagne combien quand il sera K-O ?

Susan fit mine de s’étirer et de s’échauffer, comme l’aurait fait un Rocky avant le combat. Son adversaire semblait faire environ deux fois sa taille, et probablement plus de trois fois son poids. C’était à peine exagérer. Elle aurait peut-être été plus expéditive dans d’autres situations, mais l’arrivée proche de Radiostar la mettait en confiance. Ils ne pouvaient pas fuir, et elle ne serait pas seule dans ce combat.
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 0:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Déconcentrer l’ennemi en faisant beaucoup de bruit, ça marche, mais pas indéfiniment : Il a fallu que je fasse encore un peu monter les décibels pour ne pas que quelques bikers ne se décident enfin à me tirer dessus. Après un choc un peu plus violent, tous les motards se retrouvaient donc à terre, dans la vapes à cause du son trop violent qu’ils venaient d’entendre. On croirait pas, mais même Cyndi Lauper peut faire mal.

Cependant, un détail imprévu me fit rapidement froncer les sourcils. Personne ne sortait du sous-sol… J’avais pourtant fait assez de boucan pour alerter tout le voisinage, mais non, personne ne sort. Et en plus de ça, on dirait qu’il y a aussi un sacré bordel en bas… Tendant l’oreille, j’essaie de discerner un peu ce qu’il se passe. Il y a visiblement un deuxième intrus, et ça je ne l’avais pas prévu. Cette voix… Je la connais, j’en suis certain, mais impossible de me rappeler de qui il s’agit. Il n’y a qu’un seul moyen de savoir qui est en train de s’incruster dans ma petite fiesta : descendre en bas, là où se trouve le fameux Seth la Brique.

La première chose étonnante que je constatai après avoir descendu les quelques marches menant au sous -sol fut la présence de tout un tas de motards armés… en train de dormir par terre. Non mais ils manquent pas d’air ces salauds. « Bah putain, je pensais pas que vous étiez aussi couches-tôt bande de femmelettes ! » Relevant la tête, je pus alors découvrir ceux qui restaient debout : Celui qui semblait être le boss des bikers, quelques motards et clients de ces derniers encore debout qui semblent s’apprêter à regarder un spectacle, ce gros tas de muscles de Seth et surtout… Pizza-Girl. Eh ben ça faisait longtemps. Enfin… J’avais vu Susan à trois deux jours plus tôt en allant manger à la pizza-box, mais cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été confronté à son alter-ego qui avait essayé de me faire coffrer lors de notre dernière collaboration… J’aime beaucoup Susan, mais Pizza-Girl a un côté chiant, surtout quand elle veut me foutre en taule, c’est quand même dommage.

Une fois arrivé en bas, les visages se tournèrent vers moi qui continuais à faire un boucan d’enfer avec mon walkman. J’esquissai alors un large sourire faussement gêné. « Oh, je dérange ? » Mon regard se tourna plus précisément vers Pizza-Girl. « Salut Pizza-Girl ! Toi aussi t’es venue profiter de la soirée ? C'est moi qui mixe ! »
Le problème, c’est que je connais comme tout le monde l’identité de la super-héroïne, mais elle n’est pas censé savoir que Liam Quartermain et Radiostar sont une seule et même personne… Il va falloir éviter les gaffes, mon petit Liam. Le secret c’est précieux.

« Alors c’est toi Seth la Brique ? Un grand gaillard comme toi ça doit bien être capable de se battre contre deux personnes non ? » Déclarai-je avec un sourire en coin à l’adresse de la grosse brute. « T’as tout compris, je vais tout les deux vous mettre en pièces ! » Wow. Quel parfait cliché du bourrin sans cervelle. On a affaire à un vrai Shakespeare. « Ooh sincèrement ? » J’esquissai une petite moue attristée « Voyons Seth, je sais bien que dans le fond t’es un gentil bout d’chou… Allez écoute ça, j'suis sûr que tu vas adorer. » En appuyant sur le bouton de mon walkman, je passai à la musique suivante : Do You Really Want To Hurt Me de Culture Club. Après tout je sais que des cœurs d’or se cachent sous tous ces blousons en cuir. « BUTEZ-MOI CE TYPE ! » hurla le patron en me pointant du doigt, comprenant bien qu’il allait subir le même sort que ces copains du rez-de-chaussé. Ces hommes n’étaient cependant pas assez rapide, et lui non plus d’ailleurs. Une nouvelle augmentation du volume et tout le monde se retrouve par terre. Tous, sauf Pizza-Girl et le gros Seth, qui se tient quand même les oreilles en grimaçant de douleur. « Enfoiré ! » Soudain, le gros tas de muscles me fonça dessus. Je n’eus cette fois pas le temps de réagir assez tôt pour éviter de me prendre une droite de la part de la Brique, qui me fit voler quelques mètres avant d'atterrir brutalement sur le sol. Heureusement, il ne m’avait pas frappé au visage - sinon ma tête aurait probablement fait un tour complet, mais ce con m’avait quand même fait sacrément mal. « Ok… You REALLY want to hurt me… C’est pas cool. » A nouveau, je fis augmenter le son de mon walkman en guise de riposte, déconcentrant lourdement mon adversaire. Je préférais éviter de pousser les décibels trop haut tout de même : je n’avais pas envie de tuer ce type, surtout devant une membre de la Légion des Etoiles, et je n’avais pas non plus envie de flinguer l’audition de tout le voisinage. C’est pourquoi j’ai décidé de brandir mon keytar, mon fidèle Kenny, afin de m’en servir pour projeter de fortes rafales de son converti en énergie en direction de Seth qui perdait clairement l’avantage. Ceci dit, être à moitié couché par terre n’est pas forcément la meilleur position pour se servir d’un instrument, alors j’espère bien que Pizza-Girl va me venir en aide, au moins le temps de me remettre debout avant de me faire écraser par une nouvelle attaque de la Brique...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 11:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Susan fut bien heureuse de ne pas être sensible aux sons puissants. Son ouïe si spéciale la protégeait des sons assourdissants et elle n'éprouvait donc ni douleur ni inconfort à coller son oreille contre un mur de son. C'était la comparaison qui lui semblait la plus appropriée pour évoquer l'arrivée de Radiostar vers le sous-sol qu'elle occupait déjà. Le volume de la musique -dont elle ne critiquerait pas le choix- augmentait à mesure que le vigilant approchait.
Dès l'instant où il fut entré, et que son regard se posa sur l'assistance, Pizza-Girl le gratifia d'un coucou énergique de la main.

Sur le terrain, Susan le trouvait malheureusement aussi brutal qu'il était amusant. Elle-même avait utilisé un temps des pouvoirs douloureux contre ses adversaires avant de les substituer à d'autres techniques qui la mettaient moins dans l'inconfort. Et qui mettaient moins ses adversaires dans l’inconfort aussi, d’ailleurs.

Bien évidemment, elle répondit au vigilant avec la même insouciance - à moins qu’il ne s’agisse d’insolence - dont lui-même faisait preuve.

Apparemment je viens pas profiter de la soirée, je suis la soirée.

Radiostar n’y allait pas par quatre chemins. Il était déjà en train de piquer sa place de gladiatrice en défiant la Brique en duel ! Enfin, en duel… Susan avait bien prévu de l’assister dans sa tâche, mais elle avait un détail à régler avant : Plus personne ne surveillait l’entrée du sous sol. Il aurait été fâcheux que des renforts ennemis n’arrivent avant les forces de l’ordre. Il aurait été encore plus fâcheux que les chefs de gang locaux ne s’évadent discrètement pendant que les deux héros seraient occupés avec leur combattant.
Alors Pizza-Girl s’était d’abord téléportée du côté de la sortie pour barrer le chemin aux imprudents qui songeaient à s’y faufiler. Elle n’allait pas monter la garde cependant. La mutante avait plus d’un tour dans son sac, et l’un d’eux se montrait généralement très efficace pour condamner les portes.

Iis Slen Nus !

Furent les trois mots prononcés haut et fort, dans une langue ancienne qu’une poignée de personnes pouvaient éventuellement connaître dans ce monde. D’ailleurs, l’une d’entre elles était un dragon, car c’était leur langue que Susan utilisait pour lancer de puissants sorts. Ici, un torrent glacial s’était déversé de ses mots pour couvrir la porte d’une épaisse couche aussi froide qu’impénétrable.
Bon courage à ceux qui voulaient la franchir maintenant !

Radiostar attirait tant l’attention que personne n’avait vu ses manigances à elle, ni n’avaient tenté de l’arrêter. Et tant mieux ! Le vigilant eut d’ailleurs tôt fait de neutraliser les deux chefs de gang. Bon, eh bien comme ça, ils risquaient encore moins de sortir d’ici. La mutante avait haussé les épaules en constatant les dégâts : Elle n’y pouvait rien.

Mais il y avait une chose à laquelle elle pouvait faire quelque chose : L’état de Seth la Brique.


Lancer de dé
Réussite : Seth est sensible (partiellement) au cri de paralysie de Susan
Echec : il s’en balek


Pizza-Girl n'avait pas vraiment de problème à l'idée de frapper un adversaire par derrière. Surtout lorsque c'était un grand gaillard certainement capable d'ouvrir son casque comme une noix à mains nues. Pas de douceurs avec ce genre d'ennemi chez la mutante. Il était déjà sous le feu des rayons de Radiostar, et la Légionnaire ne comptait pas lui donner de répit non plus.

D'autres mots anciens franchirent ses lèvres, et elle eut un instant d'appréhension pendant lequel elle ignorait si son sort allait fonctionner sur ce genre de bonhomme ou non. Puis elle le vit manquer de trébucher en traînant la jambe gauche. Celle-ci s'était retrouvée parfaitement paralysée par le cri de la mutante.

Bien, c'était déjà ça de fait. Elle aurait préféré lui immobiliser les deux d'un coup, ou bien un bras peut être, mais elle n'avait pas vraiment choisi.

"Je crois que Monsieur s'est levé du mauvais pied."

Commenta Susan.
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 11:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5956
ϟ Nombre de Messages RP : 5555
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5956
ϟ Nombre de Messages RP : 5555
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 12:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Susan venait de déclamer quelques mots incompréhensibles hauts et forts lorsque je constatai très clairement un certain handicap chez Seth. Le biker mutant regarda sa jambe complètement paralysée d’un air fou avant de jeter à nouveau son regard sur moi, puis vers Pizza-Girl. C’est quand même cool d’arriver à faire ça en disant trois mots, faudra que j'apprenne à l’occasion.

J’adressai un large sourire à la légionnaire en guise de remerciement, et m’adressai à nouveau à Seth, en complètant la punchline de Pizza-Girl. « Je pense que le mieux c’est de retourner se coucher, tu crois pas ? » Sur ces mots, j’appuyai fermement sur les touches de mon clavier, une puissante octave au rythme de la chanson de Culture Club, et projetai alors une plus grosse rafale d’énergie dans la jambe valide de Seth, le faisant violemment chuter pour que sa tête finisse par heurter brutalement le sol. La brute était certes un peu sonné, mais ça ne suffisait pas à le mettre ko, c’est certain. Ceci-dit, avec une jambe paralysée par le sort de Susan, il allait probablement avoir un peu de mal à se remettre droit sur ses pieds.

Par conséquent, la chute de Seth me laissa le temps de me relever. Pour saluer cette collaboration, j’adresse alors un petit signe à Pizza-girl, posant d’abord de doigts sur ma tempe pour ensuite les tourner vers elle.

Mon regard se tourna alors à nouveau vers Seth qui commençait à se relever comme il pouvait. « Bon… Je voulais me le faire mais t’es arrivée avant, alors je vais être fair-play… Tu veux t’occuper du monsieur, Pizza-girl ? » Seth s’était enfin remis sur pied, la jambe traînante et le regard enragé, et serrait ses poings si forts que ses doigts en devenait blancs. « Vous deux… Vous allez regretter ça ! Vous êtes mon repas de ce soir bande de ... » Alors qu’il prononçait sa phrase, Seth avec commencé à se ruer à nouveau sur moi qui me trouvais le plus près de lui. Il n’eu pas le temps de finir sa phrase et de me toucher qu’une rafale sonique vint s’écraser en plein dans sa face, le stoppant dans sa course.

Le grand motard manqua à nouveau de tomber, déséquilibré par sa jambe coincée, mais parvint tout de même à rester debout, ce qui, il faut le dire, m’arracha un petit air impressionné. Je m’écartai alors d’un grand pas en arrière pour me mettre légèrement derrière Pizza-girl « Ma grande, il est à point. » J’adressai un grand sourire immature à la justicière avant de compléter en criant d’une voix triomphal « ROOOOOOUUUUND TWOOO ! » Je suis quand même bien gentil de lui laisser. Si ça ne tenait qu’à moi, je me ferais un plaisir de l'assommer avec quelques accords.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 18:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Voir le géant se déplacer avec une seule jambe avait déjà un petit quelque chose de satisfaisant. Ca le rendait beaucoup moins intimidant d’une part, et surtout bien moins dangereux pour les deux comparses contre qui il tentait de se battre, ou de se débattre. Une pichenette (enfin, une puissante rafale d’énergie) de Radiostar avait achevé de précipiter le géant au sol. Susan avait grimacé à l’impact du gaillard sur le sol.

Ouh, j’aurais pas aimé être à sa place.

Elle aussi se permettait quelques commentaires, comme son camarade. Il fallait bien de quoi mettre un peu de bonne humeur dans leurs missions, non ? Et en cette période plus que jamais, Susan estimait que l’humour était l’une des meilleures des armes. Et également l’un des meilleurs boucliers d’ailleurs. Dans son cas, c’était d’ailleurs surtout cette seconde proposition qui l’emportait. L’héroïne avait explosé son quota de drames et de traumatismes cette année, et blaguer sur ses missions était une bonne façon de garder tout ça éloigné de sa conscience. Temporairement en tout cas, le temps d’accomplir sa mission.

D’ailleurs, c’était l’heure pour elle de passer au devant de la scène, car Radiostar lui offrait une occasion en or pour latter du méchant. Ben voyons !

Tu sais, je trouve que tu débrouillais pas si mal, hein. Mais si t’insistes...

D’ailleurs, lorsqu’il annonça le round deux, la mutante conclut en imitant à la perfection le son de cloche qui résonnait sur le ring pour lancer le début des hostilités. Elle avait adopté une posture de combat. Elle n’était certes pas une as de la bagarre, surtout au corps à corps, mais disposait de bien assez de compétences pour se débarrasser de la plupart de ses adversaires sans avoir à trop les approcher. Au corps à corps, le Légionnaire Kitsune lui avait appris les bases du jiu jitsu. De quoi sauver sa peau en cas de souci.

Leur adversaire était plus ou moins prêt à en découdre. Susan aussi, donc. Elle aurait une façon bien à elle de gérer le souci, qui incluait de faire tourner un peu en ridicule leur adversaire. D’abord, elle s’était décalée pour que Radiostar ne soit pas dans ses pattes, et surtout qu’il ne soit pas un dommage collatéral. Elle s’était judicieusement placée dos à l’une des épaisses poutres qui soutenaient le sous sol. Ce bazar était solide. Son adversaire pensait certainement déjà à l’écrabouiller contre le métal, et c’était ce que voulait Susan. Pas être écrabouillée, bien sur, mais que la Brique aie cette lumineuse idée.

Bah alors, on va pas t’attendre toute la journée, hein… J’ai encore jamais gagné de combat en arène, j’ai hâte.

Nargua Pizza-Girl. Il fallait bien provoquer le destin de temps en temps.
Constatant que Radiostar ne l’attaquait plus, le gladiateur se rua sur Susan avec toute la bestialité et la brutalité dont il était capable. Probablement que tout ce qui se trouvait sur son passage se retrouvait habituellement broyé.
D’ailleurs, il s’apprêtait à broyer Susan tant avec son élan que sa force ou sa masse. Mais elle disparut, tout simplement, pour réapparaître derrière lui alors que le massif guerrier se mangeait la poutre en plein dans le nez. Il était un gaillard résistant, mais sa propre force était au moins suffisante pour le sonner une fois de plus, et le laisser glisser au sol quelques instants. Il accompagna sa chute de rugissements furieux et désordonnées : Susan était certaine d’y entendre des insultes.
Il se releva pourtant, une grosse trace rouge barrait son visage et lui donnait un air un peu ridicule.

Ah oui, quand même !

Commenta d’abord la mutante. Il s’approchait de nouveau d’elle, et elle utilisa de nouveau son cri de paralysie sur le combattant.


Lancer de dé
Réussite : Elle lui paralyse l'autre jambe
Echec : C'est un bras qui tombe en rade


Le colosse s'apprêtait à frapper du poing, qu'il avait levé devant la mutante. Sa stature était imposante, et sa main semblait faire la taille de la tête de Susan, vue d'ici. C'était un sacré bazar, tout de même ! Mais cet instant coïncida avec les mots prononcés par la mutante dans la langue des dragons. Son bras ainsi que son poing s'affaissèrent, alors qu'il était paralysé de l'épaule jusqu'au bout des doigts.
Stupéfaction !

"Encore deux comme ça et tu devras y aller avec les dents pour nous attaquer"
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 18:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5956
ϟ Nombre de Messages RP : 5555
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5956
ϟ Nombre de Messages RP : 5555
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 23 Sep 2018 - 18:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Il faut avouer que la technique de Susan pour affaiblir le mastodonte était plutôt amusante. Je suis persuadé qu’on aurait l’un comme l’autre pu rapidement mettre le biker au tapis, mais après tout, il est vrai que c’est beaucoup plus marrant de voir un ennemi s’énerver pour finir par s’écraser la tête dans un mur tout seul, comme un con.
D’ailleurs, les dégâts provoqués par le choc sur son visage m’arrachèrent une légère grimace dégoûtée, tout comme ils ne manquèrent pas de surprendre Pizza-girl lorsqu’elle découvrit la face ensanglantée de Seth. « C’est qu’il est pas si solide pour une brique ! »

Alors qu’il recommençait à s’attaquer à la légionnaire, toujours plus enragé, je me permis de jeter un regard vers le sol afin de vérifier que les autres gars étaient toujours assommé. Un des bikers commençait déjà à bouger en gémissant légèrement. Machinalement, je lui flanquai un coup de pied dans la tête pour qu’il retourne faire dodo. « Pas bouger. » Un autre commença à relever lentement la tête en grimaçant de douleur, probablement complètement assourdi. Mais merde, ils veulent que je leur fasse sauter le caisson pour de bon ou quoi ? « Ca suffit hein ! Papa et maman sont occupés ! » Et un deuxième coup de talon derrière le crâne, un ! Ces petits sont pas fichus de dormir correctement, c’est dingue. C’est turbulent un biker.

A m’occuper ainsi des quelques gardes récalcitrants, j’avais malheureusement loupé la nouvelle contre-attaque de Pizza-girl. Encore une fois, la justicière avait utilisé son cri paralysant, et ce n’est cette fois pas la jambe de Seth qui se bloqua, mais son bras, alors même qu’il s’apprêtait à foutre une patate monumentale à Susan. Son bras droit pendouillait donc le long de son grand torse, et Seth arborait une nouvelle fois cet air mi-stupéfait mi-énervé qui m’arracha encore un rire moqueur. On ne s’en lasse pas !

Cependant, je n’étais pas tout à fait décidé à laisser Pizza-girl faire tout le boulot : moi aussi je voulais jouer un peu avec la Brique. Ainsi, alors que Susan commençait à avertir le biker quant à sa future invalidité totale, je tendis ma main vers elle pour m’interposer d’un air complètement puéril. « Attends attends ! Le deuxième est pour moi ! » Un large sourire aux lèvres, j’enchaînai à nouveau quelques accords sur mon instruments pour le charger d’énergie avant de tirer un nouveau rayon, plus puissant que le précédent, dans l’épaule de Seth. Sous le choc de cette attaque, l’épaule gauche de Seth craqua violemment et son deuxième bras tomba lui aussi le long de son torse alors qu’il râlait de douleur et de rage. « Pauvre vieux. Regarde-moi ça on dirait un pantin. » déclarai-je à l’adresse de Pizza-girl d’un air faussement compatissant. Effectivement, avec les deux bras en vrac et la jambe traînante, Seth la Brique n’était plus un grand gaillard impressionnant mais plutôt un gros tas de muscles tout mou qui faisait peine à voir.

Entrant dans un état de contrôle de soi visiblement très limité, le motard mutant refusait tout de même encore de se coucher et honnêtement, ça commençait à devenir lassant.
Fini de jouer : j’ai pas envie que monsieur le parpaing finisse par réussir à me foutre un coup de boule, et puis… La chanson est presque finie, alors on monte le son. Brutalement et sans prévenir, j'augmente alors à nouveau les décibels qui sortent de mon walkman. Immédiatement, les quelques types au sol qui recommençait à bouger retombent par terre et le gros Seth, déjà bien amoché, se retrouve à son tour bien sonné, tombant au sol, mais pas complètement assommé pour autant. Me penchant vers le biker en baissant de nouveau le son, je ne pus m’empêcher de commenter d’un air méprisant. « Tu sais, j’en ai latté un bien pire que toi y a longtemps. Lui au moins il était en MÉTAL. Branleur. »

Je me redressai alors afin de m’adresser à ma collègue justicière. « Je pense qu’on l’a fini, à moins que tu veuilles vraiment terminer de lui démolir la gueule ? » A plat ventre par terre, ses bras l’empêchant de se relever et la tête bien sonnée, c’est vrai que Seth était passé de pitoyable à carrément triste à voir. « Dis-moi Susan, je suppose que les flics vont pas tarder à débarquer, tu vas pas tenter me faire coffrer comme la dernière fois quand même ? J’ai été cool. » demandai-je en souriant, avec derrière moi tout un tas de bikers assommés par mes soins… Mais attendez j’ai dis quoi là ? Je l’ai appelée… SUSAN. Quel abruti ! Elle va forcément capter que je la connais dans le civil maintenant ! C’est vrai quoi, même si son identité est publique, jamais je ne l’aurais appelée comme ça si je ne la connaissais pas ! Oh non mais c’est bien le moment de faire ce genre de gaffe, Liam… Pourvu qu’elle fasse pas attention… Mais bien sûr qu’elle a fait attention, ducon ! C’est grillé à trois kilomètres ! Merde !
Histoire d’attirer bêtement l’attention sur autre chose, l’air confus, je désignai alors le mur de glace qui bloquait l’entrée du sous-sol. « Heu… Et sinon on sort comment d’ici maintenant ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Sep 2018 - 19:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Papa et Maman ?! Susan en entendait, de ces trucs ! Elle s’occupait comme il fallait de la Brique pendant que Radiostar continuait de dire des bêtises, en prenant soin des quelques bikers qui menaçaient de se relever. Pizza-Girl était heureusement trop occupée par Seth pour se soucier de la façon dont le vigilant gérait les hommes de main. Si elle l’avait vu faire, elle n’aurait pas été ravie du tout : Si le vigilant cherchait à s’éviter les ennuis de la part de la Légionnaire, il s’y prenait au plus mal !

Son affrontement à elle se déroulait assez bien en tout cas. Son adversaire perdait un à un l’usage de ses membres, ce qui rendait la tâche de frapper comme un boeuf bien plus compliquée. Hé oui.
Seulement voilà ! Tout aurait pu se finir tranquillement si Susan avait poursuivi sagement son oeuvre. Mais voilà que Liam s’interposait pour avoir sa petite heure de gloire. Sa part du gâteau. Étrange façon de parler du fait de neutraliser un criminel, mais c’était bien la phrase la plus appropriée qu’elle eut en tête en le voyant faire : Il voulait taper du méchant, là où Pizza-Girl accomplissait simplement son devoir. C’était là qu’elle traçait la ligne entre le héros et le vigilant, et c’est ce qu’elle aurait voulu faire comprendre au musicien.

Elle grimaça sous son casque -pour de vrai cette fois ci, et non pas en jouant la comédie- en entendant le sinistre craquement de l’épaule du biker.
Avec le recul, Susan songeait qu’elle aurait du s’interposer pour l’empêcher d’aller trop loin, mais il était déjà trop tard pour ça.

Tu fais chier.

Grommela-t-elle sous son casque. Elle savait pertinemment qu’il l’entendait, et qu’elle n’avait pas l’air contente du tout. Mais bon. Il savait que Susan n’était pas non plus la personne la plus intimidante que l’on pouvait croiser à Star City.
Déjà, il faisait le nécessaire pour mettre leur ennemi commun à terre, et pour y replaquer les autres. Elle était soulagée de ne pas pouvoir subir ce qu’il infligeait à ses victimes… Parce qu’à ce niveau là, Susan pensait plus aux bikers comme à des victimes d’un Super un peu trop zélé qu’à des criminels.


Elle portait son casque, alors Radiostar ne put voir le regard noir qu’elle voulait lui adresser lorsqu’il lui proposa de démolir la Brique. Pour l’instant, elle se contenta de soupirer bruyamment. Il était sympa, beaucoup beaucoup plus en civil que sous son masque, mais fallait vraiment qu’il apprenne à se canaliser autrement. La scène ne lui suffisait pas ?

Tu sais que j’suis pas comme ça, moi. Franchement t’as abusé.

Elle s’était tournée vers le gladiateur à terre, et s’était contentée d’utiliser certaines de ses ondes bien à elle pour le forcer au sommeil. C’était bien plus difficile avec lui qu’avec ses petits camarades, mais voilà : C’était maintenant chose faite. Et le tout sans avoir besoin d’écraser ses dents avec sa semelle, ni de lui garantir des acouphènes à vie.
Susan haussa un sourcil lorsqu’il l’appela par son prénom.
Bon.
Son identité avait été dévoilée au monde, ça pouvait toujours passer pour un petit dérapage, mais franchement… C’était une belle erreur de débutant !
Elle allait lui faire une leçon brève mais intense. Mais avant, elle s’assura que rien ne sortait d’ici : Elle avait fait une bulle de silence autour d’eux. Si l’un des bikers était encore conscient, il n’entendrait rien de leur discussion.

J’suis sure qu’ils vont être à moitié sourds maintenant. J’sais que c’est des criminels et tout, mais j’suis à peu près sûre qu’y a des façons de les arrêter dans les torturer. Donc nan, c’était pas super cool, Liam.

Voilà comment elle enfonçait le clou !

Et j’suis quand même tentée de te faire coffrer, hein, pour info.
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Message posté : Lun 24 Sep 2018 - 16:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
J’avais bien entendu les marmonnements agacés de Susan lorsque je venais de briser l’épaule de notre adversaire, mais je m’étais bien gardé de les commenter. Moi je fais chier ? Pauvre petit chou avec son épaule cassée, c’est vrai que j’ai dû lui faire mal, boouh… C’est bien cela qui m’agace avec la légion des étoiles et tous ces clubs de héros à la morale aseptisée : Ils n’ont pas les couilles de faire ce qu’il y a à faire. Bien sûr, il faut se faire bien voir quand on a autant de caméras au cul, sait-on jamais, quelques idiots pleurnichards bien en chaud dans leur maison ou quelques journalistes cinglés du Daily Herald pourraient s’indigner… La moindre blessure, le moindre coup un peu trop fort porté à un type qui passe son temps à faire du mal font à chaque fois s’énerver toute cette bande de justiciers laxistes.

J’avais néanmoins décidé de ne pas m’attarder sur ce petit commentaire de Pizza-girl, en soi bien futile, et continuais de me comporter amicalement, jusqu’à ce qu’elle décide de se plaindre à nouveau. Je répondis cette fois à la légionnaire en souriant ironiquement d’un air agacé. « Qu'est ce qu'il y a, tas un copain biker ? Tu m’excuseras mais j’ai pas d’autres moyens de me battre, moi. J’ai pas de formule magique ou je ne sais quel bordel qui fait pioncer ou qui enferme les gens dans la glace. Moi j’ai ma grosse baffle personnelle, et ça me va très bien. » On se plaint toujours avec des “utilise des méthodes moins brutales”, “soit moins radical”, mais j’aimerai bien les voir leurs “méthodes moins brutales”... Ils veulent quoi à la fin, que je leur fasse juste écouter une berceuse un tout petit peu trop fortes pour leurs petites oreilles sensibles ? Je peux vous dire que c’est pas avec ça qu’on arrête des brutes épaisses comme Seth la Brique. Je ne peux pas faire autrement que de leur brutaliser un peu les tympans pour les calmer, moi.

Lorsque Pizza-girl forma une bulle de silence autour de nous, je commençai cependant à m’interroger. Si elle fait ça, c’est qu’elle veut me dire quelques choses que je suis le seul à devoir entendre, et ça m’inquiète un peu… Et il y a de quoi.
Lorsque la justicière m’appela par mon prénom, mon visage se décomposa immédiatement sous mon masque. Comment est-ce qu’elle avait réussi à savoir ça ?! Directement, je pensai aux risques pour ma vie civile, mais surtout pour ma mère, pour Judy, pour Thomas Vance… Une personne de plus qui connait ma double-identité, ce n’est pas bon, pas bon du tout. « Que ?! C’est… Je… Mais putain comment tu sais ça ?! » déclarai-je en murmurant d’un air très énervé, comme si quelqu’un pouvait encore nous entendre.

Les paroles de Susan m’avaient tellement stupéfaits que je reculai de quelques pas, comme si elle me faisait peur, et je la fixais alors d’un air très méfiant, puis répondis à nouveau à sa déclaration en essayant de ne pas trop être déconcentré par cette annonce somme toute inquiétante. « Ils auront mal au crâne et entendront moins bien pendant un moment, ça c’est sûr, mais je suis précis dans mes calculs. Ce que je leur ai balancé dans les oreilles n’étaient pas suffisant pour faire péter leurs tympans, et ça déjà ils peuvent s’en estimer heureux. Ca fait bien plus longtemps que toi que je suis dans le milieu, alors me prend pas pour une bleusaille. » Vlan. A mon tour de ma la jouer donneur de leçon. Même si j’aime beaucoup Susan dans la vie civile, ce n’est pas pour ça que je vais abandonner mes principes à moi. « Et si tu trouves que ça c’est de la torture, va donc demander aux flics de foutre les tasers, les matraques et les flingues au placard, tu verras, ils arriveront bien à se démerder avec leurs petits poings face à des assassins armés jusqu’aux dents. » Me rapprochant à nouveau un peu de Pizza-girl, je me mis à pointer du doigts les bikers au sol. « Si j’avais pas assommé ces gars, soit t’aurais eu affaire à une hordes de type armés débarquant d’au dessus, soit ils se seraient fait la malle pour continuer leurs crimes tranquillement et cette expédition aurait par conséquent été un échec. » Je me permis cependant d’adresser un sourire plus amusé à Pizza-girl, histoire de détendre cette ambiance un peu gênante en terminant par une blague. « Et puis si tu me coffres, tu perdras un super client de la Pizza-box, fais gaffe... » Je m’étais même permis d’ajouter à ma phrase un petit rire amusé et légèrement complice. Après tout maintenant, si chacun connaît la double-identité de l’autre, autant s’en servir à bon escient.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Sep 2018 - 20:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Susan l’avait un peu cherché avec ses remontrances à répétition envers Radiostar. Les choses s’envenimaient et elle n’aimait pas vraiment ça. Ca n’était pas la première fois non plus qu’ils se prenaient le bec et ça ne serait certainement pas la dernière fois, mais… La mutante ne pouvait pas s’empêcher de faire ses remarques. Elle n’était pas à l’aise avec la violence, pour avoir été forcée plus d’une fois à en faire usage.

Ouais, j’ai un pote biker, déjà.

Bon, c’était un peu tiré par les cheveux. Elle se servait à peine de ses pouvoirs à l’époque, et elle n’était pas certaine que le gaillard avait une moto non plus, mais il avait bien l’allure d’un biker. D’ailleurs, lui aussi s’appelait Seth, mais à défaut de faire deux mètres et d’avoir des muscles tirés d’un shonen des années 90, il avait un bras artificiel qui tirait des lasers. Hé, quand même.

Ceci dit, Liam parvint à la faire ravaler ses mots. Il n’avait pas tort : Il faisait avec les moyens du bord, il n’avait pas les mêmes pouvoirs qu’elle, même s’ils se ressemblaient à s’y méprendre. Ils l’avaient développé de façon tout à fait différente, chacun dans sa voie. Susan ne regrettait pas celle qu’elle avait choisie.

Bon, t’as pas tort sur ce point là. J’aime pas trop ça mais on fait comme on peut.

Elle haussa cependant un sourcil sous son casque. Elle avait un sourire narquois collé au visage face à la réaction de Liam qui entendait son propre prénom. Ah, celui là, elle ne l’avait pas raté ! Elle avait beau être énervée contre lui, elle ne désespérait pas de le faire tourner en bourrique si besoin. Elle fut d’ailleurs brutalement honnête avec lui, ce qui n’allait probablement pas lui plaire :

Mec, j’suis au courant depuis le jour où je t’ai croisé en costume pour la première fois. T’étais déjà passé à la Pizza Box. J’ai juste reconnu ta voix. Easy peasy.

Elle leva le pouce pour lui signifier la facilité de ce genre de manoeuvres pour elle. Autant dire que les criminels et autres super-vilains masqués avaient un plus grand intérêt à modifier leur voix d’une façon ou d’une autre lorsqu’ils rencontraient Pizza-Girl, car il suffisait qu’elle les croise en civil pour qu’elle soit capable de les remettre immédiatement. Et probablement de leur adresser un regard tout à fait inquisiteur avant de chercher à en savoir plus. Enfin, maintenant que l’on connaissait son identité civile, les criminels avertis avaient déjà toutes les raisons de l’éviter, elle ou son établissement.

Roh, ça va, j’te prends pas pour un bleu. J’ai exagéré, c’est tout, parce que des fois j’ai l’impression que tu leur pètes la gueule plus pour t’amuser que pour les arrêter, et ça me dérange un peu. J’veux dire, moi aussi je colle des tartes quand il faut, hein.

Elle haussa les épaules. Contre un gars comme Seth, elle n’aurait pas eu tant d’effets que ça. Ses ondes de choc avaient leur utilité, mais elle les gardait de côté pour les cas les plus extrêmes. D’ailleurs, son regard s’assombrit sous son casque à y songer. Même avec ses pouvoirs, le succès n’était pas toujours garanti. Elle l’avait compris à la dure, bien trop dure d’ailleurs. Elle cachait mieux les cicatrices encore brûlantes dans son esprit que celles qui parcouraient son corps.
Elle chassa de sombres pensées qui envahissaient son esprit en relevant la tête vers son interlocuteur.

Oh non, horreur, je voudrais pas perdre un client fidèle !

Elle soupira pourtant.

Tu vas surement entendre la police arriver. T’auras le temps de partir. Genre, tu sais, t’aurais réussi à casser la glace sur la sortie et à filer parce que je serais trop occupée à m’assurer que les autres gars restent à terre. Tu vois ce que je veux dire ? Ou bien tu préfères qu’on se bagarre ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Message posté : Ven 28 Sep 2018 - 0:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le fait que Susan m’affirme qu’elle avait bien un pote biker me surprit, et même pouffer intérieurement, imaginant la gaffe si jamais ce type s’était trouvé là ce soir, mais je ne fus pas aussi surpris que lorsqu’elle avoua que j’avais raison. Elle parvint même à m’arracher un large sourire satisfait.

Je me doutais bien qu’elle n’aimait pas ça, et dans un sens je pouvais la comprendre : faire encore plus de mal à ceux qui en ont déjà fait n’est pas forcément la solution adaptée, je dois l’admettre. Mais en l'occurrence, je n’ai justement pas fait plus de mal qu’ils n’en ont fait, alors emballez c’est pesé, on n’en cause plus !

Cette histoire de reconnaissance vocale me surprit cependant autant qu’elle me glaça le sang, il faut le dire. Si Susan a tenu aussi longtemps mon identité secrète, c’est qu’elle est une personne de confiance dans le fond, et ça, déjà, ça me plait. Cependant, savoir que quelqu’un peut ainsi me reconnaître à la voix me fait plutôt peur, et j’espère sincèrement que personne n’a le même pouvoir que Susan, du moins pas quelqu’un de mal intentionné… Et puis elle aurait pu me le dire avant quoi, merde ! J’ai failli faire une attaque !

« T’es maligne Pizza-girl, faut l’avouer… mais t’aurais pu me le dire plus tôt quand même, t’as déconné. »

Ca me faisait aussi plaisir d’entendre la justicière avouer qu’elle mettait elle aussi des gnons de temps en temps. Pas comme toutes ces petites natures qui refusent de taper fort et qui laissent les criminels fuir. Ca fait plaisir de voir qu’il y a des gens sensés dans la Légion des Etoiles. Et puis après tout, tout le monde tapait sur les méchants quand Omega a débarqué une deuxième fois, en particulier les légionnaires, alors je vais tâcher d’arrêter un peu de cracher dans la soupe.
En parlant de taper sur les méchants, je dois avouer que j’étais d’accord avec Susan sur un autre point : Il m’arrive facilement de confondre le sérieux de mes missions et le plaisir de cogner du criminel. J’ai encore du travail à faire niveau maturité… Mais je crois bien que dans le fond, je m’en fous un peu, très honnêtement. Jusque là ça a très bien marché quand je faisais le con ! « T’as pas tort, mais en même temps faut savoir prendre plaisir à faire son boulot non ? » répondis-je d’ailleurs d’un air joueur.

« T’inquiète pas, tant que les flics seront pas là pour me mettre les menottes, Liam Quartermain sera toujours d'attaque pour venir bouffer tes pizzas. D’ailleurs je passerai demain tiens, j’ai eu une augmentation avant-hier, faut fêter ça. » C’est quand même bien pratique cette bulle de silence hein. On peut discuter peinard même avec les masques au moins !

La proposition de ma coéquipière de ce soir me fit alors sourire à nouveau. Visiblement, Susan n’avait pas envie de me voir derrière les barreaux au fond d’elle, même si Pizza-girl lui chuchotait toujours de me faire coffrer. « Tu sais, je m’inquiète pas tant que ça pour les flics. Y en a pas mal qui m’aiment bien en vérité, en particulier dans la tranche des 40-50 ans… On se demande pourquoi hein. » ajoutai-je avec un petit rire amusé. « Mais surtout, quand des civils leur signalent qu’il y a du grabuge et du Cyndi Lauper très fort dans un bar près de chez eux, ils ne se posent pas beaucoup de question avant de savoir que Radiostar est dans le coin. Et ils savent aussi qu’il vaut mieux attendre que ça se calme au lieu de prendre le risque que je file accidentellement des acouphènes à toute une garnison… Alors tant qu’on entendra de la musique dans le quartier… je pense on sera à peu près tranquille. » D’un air toujours aussi immature et un peu gêné, je pointai alors du doigt mon petit walkman, toujours à ma ceinture. « Du coup… Ça te dérange pas si je sors un peu ça de ta bulle et si je réveille encore un peu le voisinage histoire de me laisser un chouïa de temps supplémentaire ? Si tu veux j’ai du Kool & The Gang. » Est-ce qu’elle aime Kool & the Gang ? Je ne sais pas moi, tout le monde aime Kool & the Gang, non ?... Oh merde je deviens vieux.

« Je sais que tu veux pas me coffrer au fond… Ça te ferait mal de foutre Brawler Kid en taule. » Terminai-je enfin d’un air assez sûr de moi, un amical sourire en coin au visage. « Et puis ça ferait du bruit, on risquerait de réveiller le petit... » complétai-je, moqueur, en pointant Seth du regard.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 28 Sep 2018 - 21:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Susan Suncana
Veilleurs

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1214
ϟ Nombre de Messages RP : 471
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Elle, elle avait déconné ? Susan ôta son casque d’un geste précis : Il était scellé à l’aide d’un système sophistiqué qui le rendait hermétique, un peu comme la façon dont les casque d’astronautes étaient verrouillés au reste de leur combinaison. La Légionnaire avait juste à presser au bon endroit pour libérer le verrou et tourner le casque de quelques degrés sur le côté pour qu’il sorte de ses rails.
Et elle avait enlevé son casque juste pour que Radiostar puisse la voir rouler ostensiblement des yeux à sa dernière remarque.

Nan, je voulais pas que ça devienne bizarre. Et puis avoue que c’est plutôt marrant, genre, tu sais qui je suis mais en fait moi ça fait des mois que je sais qui t’es.

Elle lui offrit un sourire gentiment exagéré : Elle le charriait bien sur, parce qu’elle n’avait pas grand chose à gagner avec cette information. Enfin… si : Elle aurait pu le faire arrêter, ou rendre sa vie impossible en dévoilant son identité aux médias. Mais elle n’en avait pas eu envie, elle n’était pas à l’aise avec ce genre de décisions ou de manoeuvres. C’était… Trop fourbe pour elle. Elle était fourbe parfois, bien sur ! Mais pas comme ça. C’était trop traître.

Et ça fait du coup aussi des mois que j’aurais pu envoyer des flics chez toi hein, mais t’as vu c’est pas mon genre.

Elle haussa ensuite un sourcil, puis les épaules.

J’prends plaisir quand j’arrive à coffrer quelqu’un, ou bien quand j’arrive à faire un nouveau truc avec mes pouvoirs, ça m’suffit bien.

Susan le verrait donc le lendemain à la Pizza Box. C’était bon à savoir ! Elle pourrait peut-être se réserver un moment pour papotter avec lui si elle n’était pas prise ailleurs. D’ailleurs, elle fut honnête et présenta d’avance la possibilité qu’elle ne soit pas là :

Oh, fais toi plaiz alors. J’demanderais qu’ils te fassent une grande au prix de la normale tiens. Bon, moi par contre j’serais pas forcément là : C’est un peu la folie en ce moment. J’suis sur trois affaires différentes, t’sais genre des grosses enquêtes qui durent toute une saison dans les séries animées.

Elle ne lui en dirait pas plus. A vrai dire, elle en disait tout juste assez pour attiser la curiosité du vigilant et l’embêter parce qu’elle refuserait de répondre à ses questions ou d’en dire plus. Ah, en voilà un bon plan pour embêter Liam.


Fais gaffe quand même, tu vas finir avec la Star Squad sur le dos un jour, ils rigolent pas eux. Ils m’ont déjà fait chier moi, alors imagine avec toi.

Ceci dit, elle le laissa mettre sa musique fort pour tenir éloignés les potentielles forces de l’ordre pour le moment. Simplement le temps de finir leur discussion… Dans un calme relatif, puisque la musique allait battre suffisamment fort pour marquer les tympans des occupants de la pièce pour un moment. Il avait intérêt à choisir de la bonne musique, parce que tout le quartier l’aurait dans la tête après ça.

On va dire que j’vais te laisser tranquille pour aujourd’hui ! La prochaine fois, ben ça dépendra de mon humeur.
 
Revenir en haut Aller en bas



Eat pizza, punch fascists

Message posté : Lun 8 Oct 2018 - 0:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Pizza-girl m’arracha un sourire amusé lorsqu’elle retira son casque pour me parler. Effectivement, ce n’était pas très pratique pour voir ses expressions faciales ce truc. « Ah bah merci, je commençais à avoir l’impression de parler à un robot avec ton casque de moto là. Tu devrais filer le même aux livreurs de la Pizza-box d’ailleurs, ce serait plus stylé ! » déclarai-je d’un air moqueur.
Oh oui je me moquais gentiment d’elle, mais je sentais que Susan se faisait elle-aussi un malin plaisir à en faire de même, en particulier à propos du fait qu’elle connaissait mon identité depuis longtemps. « Ouais bon ça va, pas la peine de te la péter non plus. » répondis-je d’ailleurs avec un sourire mi-agacé, mi-joueur.

Mon sourire se fit cependant vite plus sérieux lorsqu’elle insista sur le fait qu’elle ne m’avait pas fait coffrer, alors que franchement, elle aurait pu. Très honnêtement, je lui en suis reconnaissant, et je dois même dire que ça me touche. Savoir que Susan me considère assez bien pour ne pas foutre ma liberté en l’air, ça me fait vraiment plaisir dans le fond. « Ouais… Je sais pas trop si je dois te remercier ou te traiter de foutue mytho du coup. » me contentai-je de répondre, souriant tout de même malgré tout d’un air gratifiant.

« Certes, certes, mais bon, on a tous notre petite manière de s’éclater. Pardon de préférer quand on entend bien les basses. » J’avais ajouté à cette phrase un petit air provocateur.

Une grande pour le prix d’une moyenne ? Génial ! J’allais presque proposer à Susan qu’on se la partage, avant qu’elle me dise qu’elle serait “trop occupée”... Je pris un air faussement agacé alors qu’elle tentait de me mettre l’eau à la bouche en évoquant ses missions. « Ben voyons. ‘Scuse nous madame la ministre. Je suppose que tu vas pas vouloir me dire de quoi il s’agit hein ? » J’ajoutai un rire amusé alors que je décidai de m’adresser à nouveau à Susan d’un air toujours aussi bourré de provocation. « Fais quand même gaffe, si jamais je te passe devant, la “saison” pourrait se retrouver vite terminée… Après tout, si on est tombés sur la même affaire ce soir, on tombera peut-être encore sur la même demain, qui sait ? » Après tout, ça ne me dérangeait pas tant que ça de faire équipe avec Pizza-girl. C’est vrai que c’est pratique son espèce de berceuse, et puis son truc de paralysie là, ça me fait toujours marrer.

La conversation prit une tournure légèrement plus sérieuse lorsque Susan évoqua la Star Squad. C’est vrai que ces types là sont un peu chiants, et c’est probablement pas Kool & The Gang qui les dissuaderait de me vouloir me foutre sur la gueule. « Roh je les emmerde ceux-là. J’ai commencé ma carrière dans l’illégalité totale avec les autorité constamment collées au cul, c’est pas un groupe de pingouins aux gros bras qui va m’effrayer, crois-moi... » Je marquai une légère pause avant de compléter. « Mais merci quand même pour le conseil. Je tâcherai d’être prudent. » J’ajoutai un nouveau sourire. « Je leur mettrai du Bowie, ça les calme. Ça leur rappellera le bon vieux temps où ils bougeaient leurs culs sans uniforme dans les nightclubs. » Sur ces paroles, je sortis un peu mon walkman de la bulle de silence pour faire profiter tout le voisinage de la mélodie entêtante mais tellement géniale de Get Down It. La soirée disco n’est pas tout à fait finie, messieurs dames.

« Depuis le temps que tu pouvais me foutre en taule… Franchement, ton humeur je lui fais confiance. » répondis-je à Pizza-girl alors qu’elle m’annonçait avoir pris la décision de ne pas m’arrêter ce soir. « En tout cas, on a encore fait du beau boulot, tu trouves pas ? Un aussi grand nombre de gangsters à foutre en taule en une soirée, on peut dire que c’est un strike. »
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_6Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_8


Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_1Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_2bisLes bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_6Les bikers n'aiment pas les chansons douces | ft. Susan Categorie2_8

Sauter vers: