« Tokoyami » ft. Renan Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« Tokoyami » ft. Renan Cadre_1« Tokoyami » ft. Renan Cadre_2_bis« Tokoyami » ft. Renan Cadre_3
 

« Tokoyami » ft. Renan

 
Message posté : Ven 24 Aoû 2018 - 13:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Remettons les évènements en perspective.
Fin de l’invasion Terminus, perte de Mizuiro, plusieurs semaines enfermé dans l’Arcadia à ruminer et essayer de faire le point sur ma situation désastreuse. Relance de mes activités criminelles, création de l’Otaku-Kai, rapprochement avec Noélie Inagawa, consolidation de mes liens avec le Red Sun, c’est déjà un peu moins déprimant.
Ces nouvelles perspectives d’avenir me permettent de me concentrer sur des problèmes plus concrets.

Je traine souvent dans le dark net et Sakura est programmée pour me prévenir à l’apparition de plusieurs mots-clés, dont ce qui me concerne. Depuis quelques temps, mes fidèles commencent à se poser des questions sur mon absence de réaction face aux mots de la Maire Bowen à mon égard. Lors d’une conférence de presse, un journaliste lui a expressément demandé si j’allais recevoir une quelconque distinction ou une amnistie pour mes actes criminels, vu mon rôle dans le projet PORTAL. J’avoue que ça m’était passé complètement au-dessus de la tête et que je n’y songeais même pas. Je me moque de ce que pense la société, de ce que considère le gouvernement. Je n’ai pas besoin d’eux pour mener mes projets à bien ni pour m’entendre dire que je suis un criminel. Je ne l’ai pas vraiment voulu mais je vis avec.
Je vis même très bien. Enfin, vivais.

À une époque pas si lointaine, j’aurai agi, marqué un grand coup ou au moins envoyé un message pour exprimer tout mon dédain. Mais le silence radio commence à inquiéter. Des rumeurs circulent sur ma mort, sur mon ramollissement, j’en ai même vu qui affirmaient que j’avais rejoint la Légion des Étoiles. Ri-di-cule. Pire baka que ça, franchement… !

J’ai pas le temps de m’occuper de ça, fais-les taire, j’ordonne à Sakura.

Et mon I.A. s’exécute en m’obéissant au mot. Ceux qui ont émis ces théories ridicules sont retrouvés mutilés. Acidifiés. J’ai une alerte sur ce mot, c’est devenu en quelque sorte ma marque de fabrique.
Là, le net s’emballe. Mes partisans menacent directement la Maire, en se faisant ma voix. « Tu seras la prochaine, salope ! » Franchement, comme si j’insultais les gens en anglais. Je laisse dire, qu’ils s’emballent. J’ai d’autres choses à penser.

Ishi, vous avez un nouveau message.

Je relève la tête d’un dossier de candidat potentiel transmis par Noélie. Si Sakura l’annonce tout haut, c’est que ça arrive sur ma boîte mail privée et peu de gens connaissent l’adresse.

Provenance ?
Inconnue. Je ne parviens pas à remonter la trace.

Ce qui n’arrive pratiquement jamais. Je délaisse mon téléphone pour tenter d’opérer manuellement mais je me heurte au même problème. Alors seulement, je prends connaissance du contenu du message, signé d’un nom mystérieux que je connais pourtant.
Tesla.
Autant dire, une ombre.
Pas Tesla comme Tesla Neutron-Grey, non. Tesla comme ce type masqué qu’on voit parfois avec la César, qui assiste aux réunions du Cartel et qui représentait un groupe inconnu pendant la grande réunion sur le bateau à laquelle je n’étais pas. Pas officiellement du moins. Tesla qui dispose de pouvoirs liés au métal ou au magnétisme, dont on n’a aucune photographie hormis certaines, floues et trop anciennes. Réussir à cacher son identité de cette façon, de nos jours, ça tient du miracle. Du génie. Des deux. Et ça m’énerve profondément.

Le contenu du message est bref. Un lieu, une heure et une photo. Jusqu’à ce que j’ouvre la pièce jointe, j’étais très tenté de l’envoyer crever ailleurs.
Au lieu de ça, ma mâchoire manque de se décrocher.
J’hallucine.
Complètement.

Nani…?!

Je ne réponds pas au mail.
Mais je sais déjà que je vais m’y rendre.

Trois jours plus tard (4 août 2018).
Quartier de Hamelin, près du terrain racheté par l’Otaku-Kai.
Deux heures du matin.

Il ne précisait pas de venir en personne mais il y a des circonstances où je me déplace. Certes, sous bonne garde et dans mon costume. Eishya est positionnée à l’écart, prête à utiliser ses arias. Le Kaneki surveille mes arrières, prêt à acidifier quiconque m’approcherait de trop près. Et Momoiro se tient à ma droite, meurtrière jusqu’au bout des ongles. J’ai laissé Midori sur l’Arcadia, lui-même stationné en dehors de la ville. Moi, je porte ma combinaison du MechOtaku ce qui dissimule mon visage, m’arme d’Ytterbium et me protège de beaucoup de menaces.

En général, je ne sortirai pas. Surtout pas dans ces circonstances, sans en savoir suffisamment. Mais ce teme sait où appuyer – ce qui m’énerve encore plus – et comment attirer mon attention. D’une, il me donne rendez-vous à l’endroit que je suis en train de racheter, ce qui signifie que soit mon Saiki-Komon est vraiment mauvais – et donc que je vais le virer alors que je l’ai engagé y’a quoi, une semaine ? – soit qu’il a vraiment des ressources dont je ne soupçonne même pas l’existence.
Ce qui ne me plait pas.
Maîtriser l’information et connaître son ennemi, voilà comment on reste en vie. Et comment on se démarque en tant qu’indépendant.
De deux, il m’envoie une photo de Marina, seul robot à avoir un jour échappé à mon contrôle sans que je sache pour quelle raison. Commande banale à l’origine, elle s’est transformée en catastrophe jusqu’à disparaître de la surface du globe. Sauf qu’il a daté la photo, elle est récente, alors qu’est-ce que ça signifie ?
De trois, il va probablement venir en personne. Lui, qu’on voit parfois avec la César mais qui se montre si peu, dont on ne sait pas grand-chose. Et oui, je suis curieux. Je compte bien en apprendre le maximum, le démasquer, le contraindre à me révéler ce qu’il dissimule.

Facile.

J’attends, sur le toit à moitié effondré de l’usine que j’ai achetée. Puis la voix calme de Momoiro annonce :

Ishi, nous ne sommes plus seuls.

Je me tends, imperceptiblement, sous ma combinaison.
J’ai évidemment envisagé la possibilité que ça soit un piège.
Je suis prêt.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Aoû 2018 - 11:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
La fin de l'invasion avait sonné le glas de la reprise du travail. Oh, pendant cette période de trouble, le trentenaire n'avait pas chômé, il s'était même montré plus actif qu'en temps normal vu que son entreprise était en pause le temps que les choses reviennent à la normale. Quant à son rejeton, il avait passé la majorité de son temps avec une alliée de SHADOW en qui Renan avait toute confiance. Autant dire qu'il avait largement eu le temps de se consacrer à l'organisme et aussi de préparer « l'après ». Car Tesla ne doutait pas une seule seconde du fait que les terriens allaient réussir à repousser les agents du Terminus. Ils l'avaient déjà fait par le passé et cela se reproduirait encore plus tard si jamais le Terminus était assez idiot pour recommencer !

Les semaines qui suivirent lui donnèrent raison et Renan chargea donc plusieurs membres de son équipe spécialisée dans l'information de surveiller le web – aussi bien le normal que le dark web. Il tenait à vérifier que personne n'allait profiter de l'invasion pour s'en prendre – consciemment ou non – aux intérêts de SHADOW. La maire était l'une des leurs et le Français comptait donc assurer ses arrières, mais il n'aurait pas été étonnant que certains l'accusent d'être responsable de cette invasion. Les gens étaient particulièrement stupides, surtout lorsque leur vie avait été mise en danger.

C'est ainsi qu'il finit par apprendre que le Docteur Otaku pourrait éventuellement s'avérer problématique. Visiblement, ses fans se levaient contre la maire après un discours qu'elle avait tenu à son sujet – et à celui des criminels qui avaient prêté main forte aux autorités pendant l'invasion. Il n'y avait qu'un pas à faire pour imaginer que l'indépendant pourrait chercher à se débarrasser d'elle. Après tout, il l'avait fait avec ceux qui osaient le critiquer ou pointer son comportement du doigt, c'était donc une suite logique des choses.

C'est pour cette raison que Tesla se décida finalement à prendre contact avec Otaku. Avec l'aide de ses spécialistes en informatique, le Français s'arrangea pour lui faire parvenir une petite invasion intraçable et, pour éviter de se confronter à un refus, lui glissa une petite photo récente de Marina. Le Japonais ignorait ce qu'elle était devenue et Renan était bien décidé à exploiter cet avantage. Il n'y avait plus qu'à croiser les doigts pour que le poisson morde à l'hameçon et accepte de se rendre au rendez-vous !


Se doutant qu'Otaku n'allait pas venir seul, le Français s'était posté à une certaine distance de manière à ne pas être détecté. Il avait choisi de venir en avance pour vérifier les lieux et aperçut donc l'arrivée de ses futurs interlocuteurs. Pour la forme, il décida tout de même de patienter encore un peu avant de décoller pour se diriger vers le toit où le duo était perché. Mieux valait rester prudent, car même s'il était immortel, Renan ne tenait pas à tester les armes de ce criminel pour le moins irritable. Il allait aussi devoir se montrer diplomate et ne pas vexer son ego sur-dimensionné, surtout vu la situation dans laquelle il devait se trouver après l'invasion !

Renan ne dissimula pas son arrivée et se posa finalement à une bonne distance d'Otaku de manière à ce que ce dernier ne pense pas qu'il allait l'attaquer immédiatement. Après s'être immobilisé, le Français leva finalement les mains comme s'ils étaient dans un western et que le Japonais le pointait avec son revolver.

« Je ne suis pas armé et je viens en paix. » Il baissa les bras. « Je vois que vous êtes venu accompagné. Charmante assistante. »

Ce n'était pas parce qu'il était face à une célébrité que le trentenaire allait perdre son habituelle décontraction, ni même son humour – bien que ce dernier risquait de tomber à plat avec Otaku. Sans perdre davantage de temps et tout en conservant toujours une distance de sécurité, Tesla reprit la parole.

« Je ne peux pas m'empêcher de me demander ce qui vous a fait venir ici... la curiosité, l'envie de savoir comment se porter votre jolie création fugueuse ou tout simplement l'envie d'un tête-à-tête avec moi. » Il haussa les épaules. « Mais ça n'a peut-être pas grande importance vous me direz. Moi par contre, je me demande sans arrêt si ce qu'on raconte sur le net est vrai. À ce qu'il paraît, vous auriez l'intention de faire ravaler les insultes proférées par quelques politiciens. »

Il n'en dit pas davantage, attendant de voir comment son interlocuteur allait réagir. Il ne le connaissait pas, mais en savait un peu grâce aux rumeurs qui circulaient sur lui. Jusqu'à présent, le Français n'avait jamais pensé qu'il puisse « s'entendre » avec Otaku, mais il allait devoir mettre de l'eau dans son vin s'il voulait que tout se passe pour le mieux.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 10:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Tesla apparait à une distance respectable de moi, à l’autre bout du toit sur la partie qui n’est pas effondrée. Les bras levés dans une parodie de reddition. Si j’avais pu voir son visage, je suis sûr que j’aurai contemplé un sourire.

Je manque de m’étrangler quand il qualifie Momoiro « d’assistante ». Heureusement, mon masque à moi dissimule aussi mes émotions et j’ai appris à me tenir. À une époque, je me serai offusqué et je lui aurai montré ce qu’il en coûte de s’adresser ainsi au Docteur Otaku. Mais ça, c’était avant, et c’est uniquement quand je connais mon adversaire. Peut-être que je peux me permettre d’agir comme d’habitude, mais peut-être pas. Pourquoi tenter le diable ?

Et je vois que vous essayez de me faire croire que vous êtes venu tout seul.

Je déteste vouvoyer quelqu’un. Je ne vouvoie personne, hormis Atia César, parce qu’elle fait la même chose et que parfois, on est bien obligé de s'y plier. Mais tant que je le jauge, tant que je manque d’information, je reste tranquille. D’autant que lui sait. Il connait trop d’informations. Il est au courant pour Marina. Ce n’est pas anodin. Personne ne doit savoir.

Tesla ne prend pas de gant et ne perd pas de temps. Il s’interroge tout haut sur les raisons de ma venue avant de me tendre une perche. Visiblement, il est là pour les menaces contre la Maire. Je reste décontenancé pendant une seconde, presque deux. Je me suis renseigné, je n’ai trouvé aucun lien entre cette femme et le milieu criminel. Blanche comme neige (et c’est même pas raciste). L’alarme de ma paranoïa se déclenche.

Si je devais me retourner sur toutes les insultes des politiciens, je n’aurai plus de temps pour moi, je réplique un peu trop calme.

J’ai pensé à la Maire, spontanément, parce qu’il y a un moment que plus personne n’ose me critiquer officiellement. Encore moins depuis la Star City Games Week. Ils ne se rendent même pas compte que je me moque des atteintes à ma réputation ou de leurs avis. J’utilise simplement ces faits comme des prétextes pour tester mes nouvelles inventions.

Alors quoi, c’est tout ? Le kikai Tesla s’inquiète pour sa représentante politique ? Quoi, vous avez voté Bowen ? je ricane.

Mon ton est nettement plus moqueur bien que je ne sois pas aussi détendu que je tente de le faire croire.

On aurait pu se contenter d’échanger un mail. Je comprends l’envie de me rencontrer mais j’ai autre chose à faire que de répondre aux invitations de mes fans, même de ceux qui sont chotto chomei, je rajoute, hautain.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 14:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Oh, mais c'est le cas. »

Aucun de ses agents n'était dans le coin, il n'avait même pas pris d'oreillette pour communiquer avec Mannheim. Certains y verraient un trop-plein de confiance, d'autres penseraient que c'était de l'assurance. À la vérité, Renan agissait avec logique. Le Docteur Otaku avait perdu beaucoup durant l'invasion, il n'était plus aussi puissant que jadis et quelque chose lui disait qu'un génie pareil ne serait pas assez stupide pour s'en prendre à lui. Il n'était pas venu ici sans rien savoir, ce qui signifiait que le criminel devait savoir les rumeurs qui circulaient sur ce fameux Tesla. S'attaquer à un homme apparemment lié à un organisme capable de rester totalement secret – une chose rare de nos jours – ce serait tout bonnement suicidaire. Or, Otaku ne semblait pas l'être.

Renan resta silencieux lorsque son interlocuteur se « justifia » en démentant le fait qu'il s'intéressait à ce qui se disait à son sujet. Il savait que ce n'était pas le cas, ou du moins quelqu'un dans son entourage refusait de voir l'image d'Otaku être malmenée. Les rumeurs qui circulaient à ce sujet n'étaient pas infondées, le Français s'en était assuré avant de se lancer là-dedans.

Tesla put remarquer que son interlocuteur semblait vouloir savoir pourquoi Renan cherchait à défendre la maire. Une réaction assez normale en soit, mais le trentenaire ne comptait pas renseigner qui que ce soit à ce sujet. Il laissa donc un sourire gagner ses lèvres et cela même si Otaku ne pouvait pas le voir. Bien qu'il ne comprit pas tous les mots formulés en japonais, l'Officier ne perdit pas son calme et son humeur en lui répondant.

« Peu importe, ce qui motive mon inquiétude pour la maire n'entre pas en ligne de compte. Ce qui nous intéresse, c'est surtout de savoir ce qui pourra éviter que nous n'en arrivions aux mains, vous ne croyez pas ? » Enfin, c'était une manière de parler. « Et nous savons tous les deux que si vous n'avez pas envie de répondre à une invitation, vous ne le faites pas. J'en déduis donc que si vous vous tenez face à moins, c'est que j'ai su piquer votre curiosité. Peut-être à cause de Marina, peut-être pour autre chose, allez savoir. » Il haussa les épaules. « Là aussi ça n'a pas forcément d'importance, n'est-ce pas ? »

Chacun pouvait garder ses secrets. La seule chose qui importait était de trouver un accord, mais Renan ignorait encore si ce serait possible avec un individu comme Otaku. Croisant ses bras sur son torse, le Français donnait l'impression d'être parfaitement détendu lorsqu'il enchaîna sur la suite.

« J'aimerais que vous laissiez notre dirigeante en paix. Que vous ne releviez pas ses provocations. Bien évidemment, je me doute que cela vous coûtera, alors vous pouvez me dire ce que vous attendez en retour et nous pourrons trouver un accord. »

Renan essayait de l'amadouer un peu en lui laissant le choix de proposer quelque chose, même s'il savait qu'il allait peut-être devoir refuser certaines demandes. Rien ne devait nuire à SHADOW, or il y avait de fortes chances pour qu'Otaku demande des informations ou encore qu'il puisse récupérer ou analyser Marina. Deux demandes qui ne seraient jamais acceptées, mais Otaku pouvait aussi le surprendre et lui offrir une solution plus raisonnable. Dans les deux cas de figure, Tesla pourrait se forger une opinion sur la manière de fonctionner de son interlocuteur. C'était donc tout bénef.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Jeu 4 Oct 2018 - 16:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Tesla confirme qu’il s’inquiète bien pour le devenir de la Maire Bowen. Il ne précise pas pourquoi mais tout un champ de possibilités s’offre à moi. Serait-elle liée à ce criminel mystérieux et à son organisation ? À quel point sommes-nous tous en train de passer à côté de quelque chose d’important ? Je ressens le début d’un malaise.

Je préfère ne pas confirmer qu’il a piqué ma curiosité bien que mon silence fasse office. Il se doutait qu’en envoyant une photo de Marina, j’allais réagir, donc il doit déjà en connaître beaucoup non seulement sur moi mais aussi sur mon passé. J’avoue, ça me dérange profondément, en partie parce que la réciproque n’est pas vrai.

Ce serait peut-être plus simple qu’elle cesse de l’ouvrir à mon sujet ? je réplique d’un air tout aussi détendu.

Une nonchalance que je ne ressens pas. Sous mon costume, mon corps est crispé et je regrette que Sakura ne soit pas branchée directement dans mon cerveau pour qu’elle lance certaines recherches. Et en même temps… Se renseigner sur Tesla n’est pas sans risque. J’ai déjà essayé, à l’époque de la fameuse réunion du Cartel, et j’ai compris qu’il y a certains secrets qu’on doit conserver sous terre.

Au Japon, défendre son honneur a beaucoup d’importance.

Je mesure mes mots, je laisse planer le doute. Pas pour entretenir le suspens mais plutôt parce que je réfléchis. La Maire Bowen est liée à Tesla. Tesla appartient à une organisation si secrète et / ou si puissante que je n’en ai trouvé aucune trace nulle part, aucune trace tangible du moins. Toutefois, cette organisation souhaite visiblement ne pas s’attirer mes foudres puisque l’un de ses représentants essaie de négocier avec moi. Alors quoi ? Un piège ? De la poudre aux yeux ? Ai-je les moyens de les détruire ou essaient-ils de se servir de moi pour obtenir quelque chose ? Et si oui, de quoi s’agit-il ? Que serais-je en mesure d’exiger ? Le retour de Marina me parait exclu, même s’il y a un coup de poker à tenter. L’inconvénient, c’est que si je l’énonce tout haut, Tesla comprendra l’importance que ça peut avoir pour moi et aura un avantage. Ce que personne ne souhaite. Donc…

Donc je n’avance pas.

Je pense que vous devriez d’abord exposer ce que vous avez à offrir. Après tout, quand on vient demander une faveur, c’est la moindre des choses. D’autant plus quand on représente des personnes qui se cachent dans les ombres. L’éducation des américains est vraiment asamashii.

Déplorable, quoi. Même si sa voix ne me permet pas de dire s’il est vraiment américain ou s’il vient d’un autre pays. Cela n’a que peu d’importance, je doute qu’il soit japonais ou qu’il présente un quelconque intérêt intellectuel. Si je lui accorde mon attention, c’est uniquement pour ce qu’il représente. Pour percer son mystère.
Moi et ma curiosité.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 5 Oct 2018 - 11:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan comprenait bien que ce qui contrariait Otaku était principalement le discours que tenait la maire. C'était assez normal, avec un ego comme le sien, il devait difficilement accepter qu'on puisse le remettre en doute ou même qu'on le critique tout simplement ! Malheureusement pour lui, il allait devoir apprendre à faire avec. Pour le moment, Tesla préférait essayer de collaborer avec l'asiatique, mais s'il s'avérait trop pénible ou trop incontrôlable, il allait certainement devoir prendre des mesures plus drastiques. Certes, Otaku était un adversaire de taille, mais si la rumeur était fondée, l'invasion l'avait pas mal affaibli et il restait humain. Et seul, ou presque. SHADOW était un organisme très ancien avec des moyens énormes, ils ne devraient donc pas avoir de mal à se débarrasser du problème.
Mais il espérait encore ne pas en arriver là.

Restant silencieux jusqu'à la fin des mots d'Otaku, Renan ne comprit pas le dernier mot, mais en déduisit assez facilement que ce n'était pas un compliment. Tant pis, même en ayant passé plus de temps en Amérique qu'en France, il restait principalement Français et ne se sentait donc pas concerné par leur éducation – qui ne rejoignait pas celle qu'il donnait à son fils de toute manière.

« J'imagine que nos éducations respectives doivent être très éloignées en effet, chez moi on fait généralement des efforts en proposant à quelqu'un de demander ce qu'il désire. Au moins on est sûr que le cadeau lui plaira, vous comprenez l'idée j'imagine. » Il haussa les épaules. « Mais il est vrai que vous êtes réputé pour votre intelligence, je présume donc que vous attendez que je vous propose quelque chose pour faire une contre-proposition en me demandant plus. »

Tout le monde agissait ainsi, Renan voulait simplement rappeler à son interlocuteur qu'il n'était pas débutant dans les négociations et qu'il savait plus ou moins à quoi s'attendre. Le mieux, dans ces conditions-là, restait de faire une proposition plutôt basse pour que l'autre la relève, mais peut-être moins que s'il avait annoncé un prix d'entrée de jeu. Dans ce cas de figure, le Français décida de rester très terre-à-terre. Il soupçonnait Otaku de vouloir quelque chose qui puisse concerner Marina et choisit donc de partir sur une autre piste.

« Je me doute que vous seriez ravi de revoir votre amie, mais elle se plaît plutôt bien dans sa nouvelle vie... je vais donc vous proposer de l'argent. D'après la rumeur, l'invasion vous a fait perdre certaines de vos possessions, cela vous permettrait de les racheter. À moins que vous ne préfériez que nous vous fournissions des matières premières. Vous trouveriez peut-être cela moins impersonnel et moins américain ? » Un sourire se dessina sur ses lèvres, invisible à cause de son masque. « Bien évidemment, concernant notre chère maire, elle continuera ses discours. J'ai dit qu'elle m'était utile, je n'ai pas dit que j'avais une quelconque influence sur elle. »

Ce n'était un secret pour personne que la maire Bowen était moins adepte de la Légion des Étoiles que son prédécesseur, une chose qui pourrait justifier l'intérêt d'un groupe criminel !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Lun 8 Oct 2018 - 14:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je n’aime pas son ton condescendant. Ou plutôt, la manière qu’il a d’être condescendant sans le montrer ouvertement. Il titille mes mauvais travers et si cette discussion avait pris place avant l’invasion, la tournure aurait été différente.
Là, je suis obligé de me contenir, bien que je fulmine. Évidemment, que j’attends qu’il me propose quelque chose pour lui opposer une contreproposition, jusqu’à obtenir un accord satisfaisant pour moi. Sauf que l’énoncer tout haut rend la démarche presque ridicule, enfantine. Et ça m’agace.

Il éteint tous mes espoirs concernant Marina tout en titillant ma curiosité. Bien dans sa nouvelle vie ? Cela signifie-t-il que son I.A. a continué de se développer de manière indépendante ? La perspective me terrifie et me fascine à la fois. Je sais que Sakura a suivi un chemin semblable, bien qu’elle soit restée à mon entier service. Comme une extension de moi-même, de ma psyché. Marina, au contraire, a cherché des valeurs purement humaines. Elle agit par mimétisme et suffisamment de film ont montré à quel point un tel comportement se révélait dangereux. Je me demande si Tesla et son organisation ont conscience d’abriter une bombe à retardement. Et quelles seraient les conséquences si j’essayais à nouveau de la pirater.
Évidemment, cela impliquerait déjà de la retrouver. Et si elle a échappé à mes radars pendant autant de temps…

J’ai du mal à ne pas ordonner au Kaneki d’acidifier ce baka quand il évoque ce que j’ai perdu durant l’invasion. Je le prends comme une insulte personnelle, même s’il n’a pas tort. J’ai effectivement beaucoup perdu, notamment mon laboratoire que j’ai sacrifié pour tenter d’enrayer l’invasion à Chinatown, sans savoir que ça ne servirait à rien. Enfin, si je veux être honnête, c’était surtout pour éviter que la Légion en profite pour récupérer ma technologie. J’ai l’impression qu’il me fait la charité et je le vis mal. Un coup à mon honneur, à mon ego. Toute ma concentration est mobilisée afin de contrôler la moindre parcelle de mon corps. J’inspire profondément, ce qui est dissimulé par ma combinaison et mon masque.

Concrètement, je ne peux pas refuser ce genre de mains tendues. Elle ne me satisfait pas, mais j’ai besoin de matière première pour réparer Mizuiro, ce qui est ma priorité absolue. Le problème, c’est que si je lui passe une commande, il risque de me voler ma technologie. Le mieux, ce serait d’avoir de l’argent, sauf que la valeur de la monnaie américaine a beaucoup baissé, avec l’invasion.

Cet échange se limitera-t-il seulement à cela ? Un paiement ?

Ce qui me travaille aussi, c’est le reste de serrer la main du diable et d’être lié malgré moi à une organisation. J’ai toujours repoussé les avances d’Atia César en matière de crime, pas question de rejoindre le Cartel, je ne tiens pas à être piégé ailleurs.

Je trouve le timing plutôt curieux.

Je sous-entends clairement que, selon moi, il y a anguille sous roche. Peut-être que je me trompe mais après tout, ce serait normal de vouloir m’attirer dans son camp. J’ai l’habitude d’être courtisé par tout le monde.

D’autant que vous affirmez n’avoir aucun contrôle sur elle. Cela signifie qu’à chaque dérapage, j’aurai droit à un petit cadeau ? je demande avec un brin d’ironie. Pour être plus clair, j’ai besoin de termes limpides et sans ambiguïté, avant de poser mes conditions. Je peux déjà vous affirmer que oui, il y aura des matières premières, du matériel, mais aussi des informations.

Parce que je veux savoir ce qui se cache derrière Tesla.
Je déteste les énigmes non résolues.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 8 Oct 2018 - 20:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan savait qu'il jouait plus ou moins avec le feu en titillant l'ego d'Otaku comme il le faisait. Mais il estimait que c'était un mal nécessaire pour le pousser à réagir. S'il avait réussi à attirer son attention, c'était parce qu'il y avait été au culot en lui faisant savoir que Marina était avec lui, il n'avait donc aucune raison de changer de mode de fonctionnement. Qui plus est, quelque chose lui disait que l'asiatique n'était pas vraiment en position de faire la fine bouche. Avec la fin de l'invasion, il allait avoir besoin d'aide pour se refaire, à moins de chercher à s'en sortir seul, mais de mettre deux ou trois plus de temps pour atteindre ses objectifs.

Patient, le Français attendit donc d'entendre les conditions énoncées par son interlocuteur et elles furent plus ou moins à la hauteur de ses attentes. Forcément. Des informations, quoi d'autre ? SHADOW était secret et lui tout autant. Tesla était certain qu'Otaku avait dû chercher des informations sur lui, notamment pour savoir comment le manipuler, mais il n'avait pas dû trouver grand-chose, si ce n'est rien. Autant dire qu'il risquait de demander des détails sur l'organisme pour lequel il travaillait, voire sur sa propre personne, même si Renan avait quelques doutes à ce sujet. Certes, il se savait important et son ego le poussait à être sûr qu'il avait marqué l'esprit de son interlocuteur, mais vu l'ego que lui-même avait, il ne devait sans doute pas accorder beaucoup d'intérêt à une autre personne.

Restant brièvement silencieux, il finit par répondre d'un ton posé.

« Des informations ? Nous savons tous les deux que cela coûte cher. Très cher. Tout dépend de ce que vous souhaitez savoir bien sûr. Je me dois par exemple de vous préciser que vous devez malheureusement oublier toute demande me concernant. Moi ou l'organisme auquel j'appartiens. Je suis certain que vous avez dû chercher de votre côté, vous vous doutez donc que si vous n'avez rien trouvé, ce n'est pas sans raison. »

Autrement dit, ce qu'il ne pourrait pas trouver sur internet ne lui serait pas communiqué ! Bien sûr, il n'y avait donc aucun intérêt à demander des informations sur ces sujets, mais sur le reste, c'était une autre affaire. Renan avait tendance à penser qu'une personne comme Otaku devait forcément s'intéresser à autre chose, mais sait-on jamais. Ils en étaient au stade des négociations et ce serait le plus tenace qui emporterait la bataille.

« Comme je l'ai dit, la maire Bowen nous sert, c'est pour cette raison que nous voulons assurer sa sécurité, mais je ne peux pas lui ordonner de ne plus critiquer les criminels, même ceux qui ont prêté main forte aux héros pendant la lutte contre le Terminus. Cela dit, je dois avouer que je suis étonné. J'aurais pensé que vous vous moquiez de ce que les autres pensaient. » Il haussa les épaules. « Quelle importance qu'elle vous critique, vous savez ce que vous valez mieux, non ? »

Il le flattait un peu, même s'il n'était pas certain que le concerné le prenne bien. Avec un ego aussi important que le sien, il était assez difficile de savoir comment s'y prendre ! Mais il ne lâcherait pas l'affaire, Otaku était loin d'être la personne la plus difficile qu'il avait pu côtoyer. Un certain Archidémon l'avait bien entraîné à défaut d'avoir été utile sur d'autres plans.

« Qu'attendiez-vous précisément de cette rencontre ? Vous avez l'air déçu. Devrais-je m'excuser de ne pas m'être fait accompagner de Marina ? À moins qu'il n'y ait une autre explication ? »

C'était le moment ou jamais pour souligner ce qui le taraudait !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mar 9 Oct 2018 - 16:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Évidemment, Tesla ne veut rien lâcher sur lui-même ou sur l’organisme pour lequel il travaille, ce qui est fâcheux. Les informations d’un autre ordre, je n’ai pas besoin de lui ou des siens pour les trouver. Je suis un hacker de classe mondiale, j’ai déjà réussi à pirater des bases de données réputées intouchables, comme celle de la Légion en son temps.

Non, ce n’est pas sans raison et ce sont justement ces raisons qui m’intéressent. À notre époque, réussir à disparaître complètement des radars, et plus spécifiquement de mes radars est un exploit qui force l’admiration presque autant que l’agacement. Si vous ne pouvez même pas me donner un nom, je crains que vous n’ayez pas grand-chose qui m’intéresse en dehors des matières premières.

Et ç’avait un goût décevant, frustrant. Un goût de trop peu. On s’attend à autre chose, pour un tête à tête avec Tesla. Quelques réponses. Mais non.

Je me moque de ce que pensent les gens, n’importe qui qui n’est pas moi, en fait. Mais j’ai une image, des fans, qui ne sont pas tous aussi intelligents que moi et qui ont à cœur de défendre mes intérêts. C’est très… kawai et je ne suis pas un monstre, j’aime faire plaisir à ceux qui ont suffisamment de bon sens pour m’idolâtrer. Au bout d’un moment, ils ne comprendront pas que je ne réagisse pas et j’aime mon image de marque. Être le Docteur Otaku, ce n’est pas seulement une question de personnalité, c’est aussi un paraître, presque une marque de luxe. Alors je vais peut-être devoir acidifier la Mairie en représailles. Mais je peux vous promettre que je m’assurerai avant que votre chère Maire ne s’y trouve pas. Cela me parait un bon compromis, non ? Il vous faudra au préalable me livrer ce que je demande en terme de matériel. J’espère d’ailleurs que vous ne serez pas assez grossier pour essayer de le tracer.

Je me trouve bon prince, franchement. Surtout quand il m’offre si peu en retour et qu’il continue de me narguer avec Marina. Je sais aussi que je prends un pari, je m’expose peut-être inutilement et je n’ai pas envie d’accorder ma confiance à un type comme Tesla. Je resterai prudent mais je me demande vraiment s’il veut en rester là ou s’il attend simplement l’opportunité d’autre chose.

Puisque vous le demandez, oui, vous devriez vous excuser, je réplique. Cela ressemble furieusement à de la publicité mensongère. Mais bon, si vous étiez venue avec, vous seriez reparti sans. Et vous auriez peut-être eu des ennuis, je précise avec un air supérieur qu’il ne distingue pas sous mon masque. Par contre, l’ironie suinte. J’attendais quelque chose de plus stimulant que bêtement me proposer d’acheter ma clémence. Chose que vous auriez pu faire par mail au lieu de m’attirer ici, même si j’ai conscience que le plaisir de ma compagnie n’a pas de prix.

Et que certains tueraient pour être à la place de Tesla en ce moment mais ça, c’est une autre histoire.

Mais bon, je suppose que même Tesla n’est pas infaillible et déçoit. Je ne sais pas ce que la César vous trouve.

Je hausse les épaules, prêt à le planter là s’il ne renchérit pas.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Oct 2018 - 10:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
« Tokoyami » ft. Renan RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5230
ϟ Nombre de Messages RP : 1798
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Visiblement, Otaku était arrivé au bout de sa patience et Renan devait s'avouer étonné. Il s'était attendu à ce que le docteur se montre beaucoup moins conciliant. Finalement, peut-être que l'invasion avait eu du bon et le poussait à mettre de l'eau dans son vin ? Ou plutôt de l'eau dans son saké si on jouait sur les mots. Toujours est-il que sa proposition était relativement convenablement, surtout en considérant que Renan s'était attendu à devoir lui proposer quelque chose de plus s'il tenait à obtenir l'immunité pour la maire. C'était d'autant plus vrai que le Français mentait effrontément à Otaku. Il aurait effectivement pu ordonner à madame Bowen de s'abstenir de critiquer le criminel, mais il ne le ferait pas. D'une part, cela pourrait sembler étrange et les gens penseraient qu'elle avait peur ou qu'elle avait passé un accord avec quelqu'un et d'autre part, parce qu'Otaku saurait que Tesla était étroitement lié au gouvernement en place à Star City. Deux éléments que Renan refusait de voir ébruiter.

Ayant obtenu ce qu'il voulait, le Breton songea tout d'abord à laisser filer le criminel qui semblait sur le point de lui fausser compagnie, mais il changea d'avis à la dernière seconde. Les remarques désagréables de l'asiatique le laissaient de marbre : son ego n'était pas vraiment sensible à l'avis de gens qui lui importaient peu, cependant, il ne voulait pas qu'Otaku parte sur une mauvaise impression. Il pourrait encore avoir besoin de lui.

« Est-ce que vous saviez que vous étiez grand-père ? »

Il avait lancé ça pour attirer son attention, laissant flotter quelques instants de silence pour vérifier que le Japonais n'avait pas décidé de s'en-aller malgré tout, puis il continua.

« Enfin, en quelques sortes. Vu que vous avez créé Marina, je présume que ses créations sont, en quelques sortes, vos petits enfants ? » Il eut un sourire sous son masque. « Elle s'intéresse énormément au corps humain vous savez. À ses possibilités, ce genre de choses. Elle est très intelligente, même si ça ne m'étonne pas vraiment. » Un compliment adressé à son créateur. « Elle a réussi à transformer de simples animaux en véritables scientifiques. Et par là, j'entends des individus capables de créer à leur tour, de réfléchir et même de mener une existence parfaitement... normale si je puis dire. Si l'on occulte le fait qu'il s'agisse d'animaux bien sûr. »

Il savait qu'il prenait des risques en révélant de telles choses à Otaku puisque ce dernier pourrait faire des recherches dans ce sens et essayer de retrouver quelques-unes de ces créations, mais c'était sa meilleure chance de retenir son attention et lui donner une raison de ne pas leur tourner le dos.

« Je m'excuse de ne pas vous stimuler assez, mais je n'ai malheureusement pas votre niveau comme vous l'avez souligné. Je fais avec les moyens du bords. Il faut croire qu'Atia est plus sensible à mon magnétisme que vous. »

Un jeu de mots qui avait de quoi le faire sourire, mais il n'était pas sûr que son interlocuteur soit du genre à s'amuser de telles choses. Ce fut au tour de Renan de hausser les épaules comme s'il ne savait pas quoi dire d'autre pour calmer la situation, mais ce n'était pourtant pas le cas. Avant de venir ici, le Breton avait longuement étudié le mode de fonctionnement de son interlocuteur pour essayer de s'y adapter, mais il savait parfaitement qu'il y avait une grosse différence entre la théorie et la pratique.

« Je vous ai demandé de venir pour m'assurer que nous étions bien sur la même longueur d'ondes, mais aussi pour m'assurer que vous vous en étiez aussi bien sorti que la rumeur le laissait entendre. D'autres criminels ont beaucoup moins bien géré l'invasion, j'avais donc du mal à le croire, même si je sais que vous n'êtes pas le premier venu. » Des flatteries qui seraient peut-être inutiles, mais tant pis. « Je ne peux pas vous rendre Marina, c'est un fait. Qui plus est, comme je l'ai souligné, elle ne souhaite pas nous quitter. Mais cela ne nous empêche pas de trouver un accord la concernant. Je pense que sa... condition doit vous intriguer. J'ai entendu dire qu'elle était plus ou moins un échec, j'ai du mal à croire que vous en restiez là. Nous pourrions vous communiquer des informations pour éviter que ça ne se reproduise... ou pour que vous preniez conscience du miracle que vous avez créé. »

De son point de vue, s'en était clairement un ! Une fois de plus, il haussa les épaules, attendant de voir si son interlocuteur allait répondre ou se contenter de faire volte-face pour s'en-aller !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



 
« Tokoyami » ft. Renan
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
« Tokoyami » ft. Renan Cadre_6« Tokoyami » ft. Renan Cadre_7_bis« Tokoyami » ft. Renan Cadre_8


« Tokoyami » ft. Renan Cadre_1« Tokoyami » ft. Renan Cadre_2_bis« Tokoyami » ft. Renan Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Tokoyami » ft. Renan Cadre_6« Tokoyami » ft. Renan Cadre_7_bis« Tokoyami » ft. Renan Cadre_8
Sauter vers: