Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_1Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_2_bisEnquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 

Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage !

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 15 Aoû 2018 - 11:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 52
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 52
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
La Lily de chair se recroquevilla un peu plus sur elle-même en jetant un regard en biais sur les schémas gonflés d’humidité, souillés de traces dont elle préférait ignorer l’origine, qui jonchaient les tables. Elle ne comprenait pas vraiment tout, mais il ne fallait pas avoir fait un doctorat pour saisir que des savants fous s’étaient amusé avec la vie. Elle se souvenait vaguement maintenant que le site appartenait à l’armée avant d’être saccagé par le Terminus, et même si les films d’horreur du vendredi soir (qu’elle ne pourrait plus regarder avant un bon moment) ne se privaient pas de puiser dans les « expériences secrètes de l’armée » pour combler les trous scénaristiques elle peinait à imaginer son propre pays se fourvoyer dans de telles abominations. C’étaient quoi dans ces saloperies d’œufs ? Des bébés chimères cauchemardesques comme celles qui s’étaient attaqué à Chasseresse, ou pire encore ? C’était avec un certain soulagement qu’elle vit son double s’en écarter, après une certaine hésitation, pour lui pointer le fond de la pièce, où se présentait ce qui ressemblait le plus à une sortie de secours depuis qu’elle avait chuté. Ou juste une trappe d’aération, mais chaque étage qu’elle pourrait mettre entre elle et le charnier et ses monstres représentait un soulagement en soi. Encore fallait-il qu’elles parviennent à s’y hisser, ce qui n’était pas gagné au vu de leurs physionomies respectives.

« Bonne idée, on va regarder ça. Prends une chaise avec toi, ça pourrait nous être utile. »

Alors que la Lily d’acier se rapprochait à nouveau de l’espace de bureau pour saisir d’une chaise, sa comparse perchée sur ses épaules en profita pour se saisir d’un des schémas les plus parlants du bout de ses doigts gantés. Après avoir étudié quelques instants de plus ses perspectives peu rassurantes, elle le plia soigneusement en huit pour le glisser au fond de sa poche. Si les autorités devaient nier la nature de ce qu’elles avaient trouvé dans ce sous-sol, cela au moins prouverait qu’il ne s’agissait pas que des seuls délires d’une gamine effrayée.

Pendant ce temps-là son double tâtait du bout du pied la solidité des marches avant de s’y engager, s’agrippant d’une main à la rambarde, de l’autre à une chaise qu’elle avait ramassé parmi les cadavres. Prudemment, un pas après l’autre, elle entreprit de grimper la structure, espérant que le sommet leur offrirait des perspectives plus réjouissantes – à défaut de sortie, au moins une bonne position défensive contre ce qui rôdait en bas.

- Que voit-on sur le schéma que Lily a emporté ? Y a-t-il des logos ou autres indications susceptibles d'identifier les responsables des expériences ?
- Les Lily arrivent-elles sans encombre au sommet de l'escalier ? Que voient-elles de l'autre côté de la trappe ? Ouvre-t-elle sur un espace large ou un conduit plus étroit ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 15 Aoû 2018 - 12:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La créature cybernétique attaqua, et la Chasseresse regretta bien vite le choix de son abri de fortune. Si le violent coup de l'appendice monstrueux l'épargna, elle ne put échapper à la chute. Avant même qu'elle ne puisse comprendre comment, voilà que l'apprentie légionnaire s'était retrouvé en train de chevaucher la bête. Cette dernière ne semblait d'ailleurs pas apprécier sa cavalière improvisée. M'Aisha eu le réflexe d'entourer fermement ses bras autour de l'encolure du Termigator, mais perdit sa lance dans la panique. Voilà que la jeune adolescente se retrouvait désarmée, sur le dos de son adversaire.

Désarmée... Peut-être pas tout à fait. Gardant un bras fermement agrippé à sa monture, M'Aisha usa de sa main libre pour défaire la boucle de sa ceinture. Encore accroché à celle-ci, pendouillaient le taser et les deux grenades restantes qu'elle avait précédemment récupérées. Ce fut non sans mal que la Chasseresse passa la ceinture sous l'encolure du Termigator, afin de la boucler autour de celle-ci. Bien-heureusement, la Chasseresse avait toujours préféré les ceintures extra-longue et réglable, à celles beaucoup trop courte qui avaient tendance à trop serrer l'abdomen.

Se servant à présent de sa ceinture en guise de rênes, la Chasseresse espérait pouvoir à présent garder une meilleure prise pour ne pas tomber. Parce qu'en effet, elle ne comptait pas descendre de la bête. Du moins pas tout de suite. “Tout doux, ma belle...” murmura-t-elle à la créature, sans savoir si cela pourrait la calmer d'une quelconque manière. Elle-même n'avait pas les idées claires sur ce qu'elle prévoyait de faire. Son instinct de survie semblait guider ses gestes, avant même qu'elle puisse songer précisément à son prochain coup. Ses yeux se posèrent d'abord distraitement sur le courant d'eau qui tapissait le sol, avant que le déclic ne se fit. Mais oui ! Elle se rappelait à présent ! L'explosion de sa première grenade avait provoqué un courant anormal, mais elle n'avait pas pu analyser la situation dans le noir. L'onde de choc avait dû créer un trou... Et au vu de la quantité d'eau qui s'écoulait, M'Aisha espérait qu'il soit profond. Assez profond pour piéger la créature. Recherchant la fosse tant espéré à la lumière de son Mwega, la Chasseresse tenta de guider sa monture indocile à l'aide de ses rênes d’appoint... Non sans garder une main sur les grenades. En cas de besoin, elle était prête à les dégoupiller dans une ultime tentative pour blesser la créature. Mais si elle le pouvait, elle préférait éviter d'avoir à le faire.

Questions:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Aoû 2018 - 21:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Esprit de l'Héroïsme
Maître du Jeu

Personnage
L'Héroïsme

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 379
ϟ Nombre de Messages RP : 276
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
L'Héroïsme

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 379
ϟ Nombre de Messages RP : 276
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes

     Une vague de solitude s'abattit sur Pizza-Girl, quand elle comprit qu'elle venait de perdre Madeleine Marshall. La conseillère n'était pourtant pas sa responsabilité ; la légionnaire n'était pas coupable de ce tragique décès. Il y aurait des journaux, des canards et des feuilles de chou pour critiquer la faiblesse des légionnaires présents sur place et qui ne surent empêcher la mort de la malheureuse... mais ni l'honnêteté ni la bonne foi ne caractériseraient ces articles incendiaires. Fulguris serait lui aussi aux premières loges, il serait associé à l'échec, mais d'autres papiers se feront l'écho du courage et de l'héroïsme de ces légionnaires qui s'unirent pour empêcher que le terrible attentat ne devînt un bain de sang plus sinistre encore. Tout cela semblait encore loin, quand l'urgence prenait la forme d'un monstre qui refusait de se rendre ou de mourir. Termigator n'en avait pas fini avec les deux héros ; s'il montrait déjà des signes de fatigue, car il affrontait plusieurs adversaires à la fois, car Ethan l'avait privé du surcroît d'énergie dont il profitait jusque-là, la bête n'en était pas moins l'adversaire le mieux armé pour lutter contre Pizza-Girl et Fulguris.

     Ces deux-là peinèrent à trouver l'angle d'attaque qui les assurerait du meilleur résultat. Ils y avaient perdu Madeleine au passage, et ce sale coup au moral aurait pu les conduire à renoncer ; pourtant, n'écoutant que leur bravoure et ce sens de l'engagement si puissant qui fait les bons Légionnaires, Ethan et Susan refusèrent d'abandonner la partie. Quelle calamité s'ils avaient abdiqué un seule mètre de terrain à leur ennemi enragé ! Ils auraient montré là un bien piètre exemple et, surtout, la bête aurait été libre d'agir à sa guise et de ruiner le processus d'évacuation qui s'affirmait à la marge de ce combat, dans une zone toujours « sous tension ». Hors le Légionnaire n'est pas le héros qui choisit ses combats ; il incarne un idéal de justice et d'ordre, il est la figure vers qui se tourne l'innocent, quel que soit cet innocent : le Légionnaire ne choisit pas ceux qu'il sauve.

     Ainsi l'exemple de Madeleine pèserait sur les consciences de Susan et Ethan : ils avaient tout tenté pour la sauver, et n'était-ce pas ce geste qui faisait d'eux des membres à part entière du groupe fondé sur la promesse d'un héroïsme dépouillé de tout ce qui vient corrompre l'engagement et la volonté ? Le Commander ne serait pas moins fier d'eux. Ethan emprunta à nouveau sa forme fétiche, la fulgurance, pour jouir d'une écrasante supériorité de vitesse sur son adversaire. Cette alacrité n'ajoutait rien à sa force, mais elle lui permit de surprendre Termigator qui ne put ajuster ses mouvements et frapper Ethan ; ce dernier toujours esquiva les coups qui auraient été susceptibles de le blesser. Ce momentum fatidique suffit pour permettre à Pizza-Girl[i] d'improviser un geste digne des plus grandes heures du Colisée romain. L'héroïne apparut donc sur le dos de la bête et ficha la barre métallique dans l'une des failles qu'elle put repérer ; le coup n'affaiblit guère [i]Termigator et tout au plus lui fit l'effet d'une piqûre de taon, mais comme il ne s'attendait guère à cette manœuvre, il s'interrompit net et rua pour chasser la mouche de son dos – j'entends par là Pizza-Girl. Alors Ethan put agir à son tour et attaquer les jointures du monstre. Termigatordut reculer de quelques pas, incapable de réagir, impuissant à empêcher le sang de jaillir des multiples blessures ainsi infligées, quand Susan elle-même poursuivit son œuvre pour l'affaiblir en frappant sur son dos partout où elle trouverait des creux et des failles. Il ne fallait pas longtemps aux deux légionnaires pour identifier les nœuds électroniques où les éléments cyborgs sur le monstre lui conféraient sa force, sa résistance, et ces étonnantes capacités en lien avec l'électricité.

     Si cette première bête était à présent hors d'état de nuire, non pas morte mais suffisamment affaiblie pour n'être plus qu'une masse haletante et posée de tout son long dans le cratère de l'ancienne estrade, aux côtés de sa victime la conseillère, une autre bête était encore pleine de vie et de fureur, sans les sous-sols de l'ancien institut à l'abandon. M'Aisha s'était trouvée, contre son gré, à califourchon sur le dos de Termigator 2, et sans notion précise d'équitation à dos de crocodile-pangolin-ankylosaure, elle fut d'abord quelque peu secouée. La cavalière improvisée considéra avec dépit sa lance, perdue sur le sol, quelque part, et le masque « chaperon » qui couvrait le regard de la bête. La situation n'était pas dramatique, mais tout pouvait s'emballer en quelques secondes... et la pire des issues serait pour la Chasseresse de chuter et d'endurer le plus féroce des piétinements. M'Aisha, plutôt habile, parvint à ôter sa ceinture et à l'enrouler autour du col de sa monture ; celle-ci comprit la manœuvre et craignit d'abord la strangulation, ce qui n'arrangea point les affaires de M'Aisha. Au prix d'un effort qui lui causa de nombreuses égratignures, car la carapace de la bête était rugueuse, et la peau de la dakanaise sensible. Cependant, elle comprit rapidement qu'elle ne pourrait « chevaucher » facilement Termigator 2 et celle-ci, de toutes façons, entendaient se libérer de ce bandeau qui lui couvrait les yeux et se libérer de la cavalière. Il fut impossible à M'Aisha d'imposer sa volonté à la créature. Pour autant, la manœuvre ne fut pas un échec, comme si la chance et le hasard, depuis les profondeurs secrètes du royaume de Dakana, lui souriaient avec bienveillance. La lutte réciproque des deux volontés amena le monstre à ruer vers le charnier, à creuser sous la couche horrible de résidus morts une issue favorable, car il cherchait à frottait sa tête pour en ôter le bandeau. La bête n'y parvint pas, cependant elle creusa tant et si bien qu'elle ouvrit plus encore le trou dans la paroi où la pierre était fragile, par où l'eau circulait... ce qui produisit l'impensable.

     L'eau gronda. La salle vit peu à peu le sol se couvrir d'un surplus d'onde noire, et les odeurs du charnier se diffusèrent, car de ses profondeurs une marée implacable montait. À l'extérieur, on put voir d'étranges remous en certains points des bassins, sans encore pouvoir faire le lien avec l'inondation ainsi déclenchée et accélérée par la manœuvre de M'Aisha. Celle-ci comprit très vite, en revanche, ce qu'elle venait d'accomplir ; pour le meilleur : la bête s'embourba bientôt, parut même s'effrayer et, toujours aveugle, se coinça dans la paroi, ce qui permit à la Chasseresse d'abandonner sa monture à une possible noyade ; pour le pire : d'intenses craquements se firent entendre de l'autre côté du mur, mais nous y reviendrons plus tard, et surtout, l'eau à ses pieds montait à une vitesse dangereuse. M'Aisha vit même sa lance disparaître sous les eau. Elle pourrait la récupérer cependant.

     De l'autre côté, Lily entendit bien sûr le bruit de toute cette agitation, mais elle tournait déjà son regard vers le salut, vers l'unique issue qu'elle identifiait dans les environs, cette trappe en haut d'une cage d'escalier vétuste. Auparavant, inspiré par la secrète voix du bon sens, Lily s'était saisi d'un document qui lui avait semblé être le mieux conservé et le plus à-même, en partie, de confirmer ce qu'elle expliquerait à ceux qui, là-haut, la découvrirait et la secourrait. C'était un poil optimisme, puisqu'il n'était pas exclu qu'elle fût la seule à survivre au bourbier tel qu'il se préparait... Le schéma en question présentait le logo de l'Institut et de plusieurs autres sociétés de Star City spécialisées dans les technologies militaires ; elle reconnut notamment le logo des laboratoires ASTRO. Les autres logos ne lui disaient rien. Elle vit sur le schéma des croquis de membres corporels, comme des planches anatomiques, pour des animaux qui auraient pu être des reptiles, de gros reptiles. Sur le même schéma, d'autres croquis présentaient des... éléments mécaniques, des circuits imprimés ? Lily n'en savaient trop rien ; les secouristes, eux, comprendraient.

     Alors, elle se tourna vers la cage d'escalier et se dirigea vers la trappe. Prenant de la hauteur, elle dut faire très attention, et sa doublure aussi, car l'humidité, le temps passé et l'usure rendait la structure très... délicate. Mais Lily était coutumière de ces situations où le déplacement est rendu malaisé, ce qui lui facilita grandement la tâche ; la trappe résista d'abord à la pression qu'elle exerça, mais elle se rendit rapidement. Quand Lily l'ouvrit, elle ne sut résister à la poussière qui vint lui chatouiller les narines. En dehors de quelques éternuements, cependant, elle comprit qu'elle avait tiré le gros lot et que le choix du chemin le plus sombre se révélait payant. En effet, la trappe d'évacuation donnait sur un renfoncement sous les gradins, avec un escalier vers la « liberté ». Encore un effort, et elle respirerait l'air libre...

     Du côté des chantiers, cependant, la situation se corsait un peu pour Damian. Ce dernier, après avoir examiné le corps et fouillé la dépouille de la terroriste, se trouvait contraint à la réflexion. Rester et s'exposer ? Fuir et s'exposer ? Agir et s'exposer ? Quelque solution qu'il se choisisse, il s'exposerait.      Alors il remarqua les policiers et fit le nécessaire pour les éviter, et se rapprocher de la zone où les secours s'organisaient sous l’œil vigilant du lieutenant Whateley. Il chercha à interpeller son frère mais il dut d'abord observer les environs pour le trouver. Quand il y parvint, il dut se concentrer quelques instants et Damian, sans trop de peine, réussit à capter l'attention de son frère. Ce dernier parvint à le voir et à le rejoindre sans difficulté, car de plus urgents sujets de préoccupations se manifestaient ailleurs. Pendant ce temps-là, l'officier de police but les explications de William et sut s'en contenter. L'intervention de Booker aida grandement en ce sens, et ce dernier, s'il fut d'abord un peu vexé par les injonctions à la sécurité de l'agent de l'UNISON, se laissa à nouveau convaincre de céder au gré de la nécessité. Il obéit donc aux consignes du lieutenant et se dirigea vers les secouristes les plus proches, pour apparaître, dans cette situation, au choix comme la figure paternelle ou le vecteur de toutes les aides ici apportées. Par la suite, William évoqua pompiers et ambulanciers, alors des ordres furent donnés pour les orienter vers les gradins. L'évacuation, là-bas, était rendue difficile, mais elle n'en était pas moins nécessaire.

     Or c'est précisément au moment où M'Aisha entraîna la bête dans la paroi, au moment où Lily passa la tête par la trappe pour respirer l'air de la surface, la structure fragilisée de l'ensemble des gradins ne sut se maintenir, car la coque de glace arrivait à son terme ; comme la suite inarrêtable des dominos, on vit des pans entiers du second niveau des gradins qui s'effondraient. Les cris et la panique se diffusèrent tant et si vite que le vacarme fut assourdissant soudain, là où les injonctions à la prudence et à la tempérance de Susan, plus tôt, avaient établi un semblant de calme et de clarté.


Informations


- Je donnerais ici des informations utiles pour chacun d'entre vous. Même si elles ne vous concernent pas personnellement, lisez-les, c'est toujours utile !

- Sarah, Liam, n'hésitez pas à poursuivre avec nous ! Manquer une étape n'est pas un problème et si besoin, contactez-moi par MP !

- Susan, Ethan, M'Aisha, vous êtes priés de procéder à un jet de dé (Jugement du Hasard, 1 jet chacun) ! Avant ou après votre prochaine réponse, comme vous le souhaitez ! Le résultat obtenu produira des effets qui seront expliqués dans la prochaine intervention !


Modalités de l'enquête


- Date de l'événement : 26 août 2018.

- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'enquête.

- Il est impératif, pour les actions à risque, de les fragmenter. Ce sujet se déroule sous l’œil vigilant et cruel de votre dévoué MdJ qui se fait un devoir de déterminer le résultat de chacune des actions que vous conduirez susceptible d'avoir une influence sur le cours du sujet. Ne partez donc pas du principe que votre coup de poing atteindra nécessairement sa cible, ou que vous pourrez traverser un obstacle sans difficulté. N'hésitez donc pas à y aller progressivement. Ma réactivité suppléera l'apparent morcellement de vos posts. 


- Vous ne pouvez jouer que vos propres personnages et vos PNJ éventuels. Mais vous ne pouvez pas jouer pour les autres joueurs, pour leurs PNJ ou pour les personnages du MdJ.

- J'insiste : soyez inventifs et dans les limites imposées par les besoins et les règles du jeu, faites-vous plaisir ! La situation fera la part belle à votre inventivité, à votre imagination. Il y a plus d'une façon de résoudre un conflit ou de trouver une solution à un problème...


- Prochaine relance : dimanche 19 août 2018 ! (tard le soir)


Informations complémentaires


- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Dans le cadre des récompenses au RP – 6h, 12h, 24h et 48h - vous pouvez réclamer des points de réputation pour les réponses faites dans l'enquête si le post précédent du MdJ vous le permet. De la même manière, si votre personnage est directement impliqué dans une action avec un autre PJ, vous pouvez vous baser sur les réponses de votre partenaire. Dans ce cas, lorsque vous demandez vos récompenses, merci de bien signaler de quel partenaire il s'agit !

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé ou pour vos questions.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre MdJ : Dante Visconti.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 17 Aoû 2018 - 1:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La princesse dakanaise aurait dû remercier les Esprits, mais son cœur ne trouvait ni réjouissance, ni soulagement. Lorsque M'Aisha se rendit compte de ce qu'avait provoqué la créature dans sa panique, et du destin tragique qui l'attendait, elle sentit sa poitrine se tordre. Elle avait cherché à piéger la bête, mais pas de cette manière. Pas avec cette finalité.

Encore à califourchon sur la bête, les yeux de la Chasseresse se posèrent tour à tour sur sa monture et ses pattes embourbés dans la mixture putride, sur le niveau de l'eau qui s'élevait dangereusement, et sur le couloir par lequel s'était enfuit sa protégée : l'unique sortie visible. Son regard remarqua fortuitement sa lance qui lui avait précédemment échappée des mains, tout juste à temps avant que l'eau noire ne vint la recouvrir.

Il n'y avait pas de temps à perdre ! La Chasseresse sauta pour rejoindre la terre ferme, et récupéra son arme fétiche. Cependant, alors que tout individu tenant un tant soit peu à la vie aurait prit ses jambes à son cou pour rejoindre le couloir, M'Aisha fit demi-tour, là où gisait le Termigator. Elle se mit alors à creuser autour de la créature, afin de la libérer, faisant abstraction de la matière principale qui composait le sol de la pièce. “Je suis désolée... Ce n'est pas ce que je voulais...” murmura-t-elle à l'adresse de la créature... Comme si elle espérait se faire comprendre malgré la barrière linguistique qui les séparait. La Dakanaise sentait les larmes lui monter aux yeux, mais elle s'interdisait de verser la moindre goutte.

Ayant retiré autant de boue qu'elle le pu, M'Aisha se releva et enjamba les pattes de la créature pour lui retirer sa cape. Peut-être aurait-elle une plus grande liberté de mouvement si elle recouvrait enfin la vue ? Dans un élan de désespoir, la Chasseresse vint même poser son visage près d'un des oeils de la bête. Il fallait qu'elle lui fasse comprendre qu'il n'était plus temps de se battre. "C'est ta maison, et je t'ai attaqué sans raison... Je n'aurais pas dû. Mais il faut que tu sortes de là, ou tu vas mourir." lui murmura-t-elle à l'oreille, en tentant de se montrer la moins menaçante possible. Elle finit sa supplique en tirant de toutes ses forces sur le corps du Termigator vers l'arrière. Évidemment, elle n'était pas assez forte pour le faire bouger d'un pouce, mais cela pourrait l'aider à faire comprendre à la créature ce qu'elle cherchait à faire. La Chasseresse reprit en main sa lance, et la planta stratégiquement entre le corps du Termigator, et la paroi du mur qui le piégeait. Utilisant son arme comme d'un levier, elle espérait pouvoir l'aider à s'extirper.
Questions:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Aoû 2018 - 9:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1119
ϟ Nombre de Messages RP : 418
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : hemera / dracaris / me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1119
ϟ Nombre de Messages RP : 418
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : hemera / dracaris / me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Finalement, la coordination des deux Légionnaires avait payé. Au prix certainement de la fatigue qui se faisait ressentir dans ses muscles pour Pizza-Girl, qui s’était acharnée sur le dos du monstre avec son arme rudimentaire. Ce déchaînement et cette violence ne lui avait apporté aucun réconfort, elle ne se sentait même pas défoulée. Ce fut seulement lorsqu’elle put enfin descendre du dos d’une créature enfin immobilisée qu’elle connut un peu de soulagement.
Un peu plus que ça même. Cette victoire l’avait de nouveau remplie de confiance, et elle prit une décision qui marquerait certainement son existence, et serait peut-être, elle l’espérait, minimisée par l’ampleur de l’évènement qui les entouraient. Alors elle retira son casque, qui de toute façon devenait encombrant faute de systèmes d’assistance fonctionnels. Ses cheveux étaient trempés de transpiration, mais elle pouvait enfin prendre un peu d’air.
Les choses s’amélioraient-elles enfin ?

Cela n’allait hélas pas durer.
Le calme fut balayé par les craquements des structures, suivis de trop près par les hurlements d’une foule en détresse. La glace avait fini par s’affiner pour ne plus soutenir quoi que ce soit. Elle voyait les gradins s’effondrer, et distinguait quelqu’un qui semblait s’extirper quelque part en dessous. Ce n’était pas M’Aisha. Susan se faisait du souci pour elle, maintenant.

Fulguris ! Coup de main ?

Elle-même avait disparu l'instant d'après dans un claquement pour réapparaître à proximité des gradins. Ils semblaient en trop mauvais état pour être de nouveau réparés. Encore plus avec sa fatigue : Y appliquer de la glace serait comme mettre un pansement sur une fracture ouverte. Il lui fallait une autre approche.

Elle s’exprima haut et clair, couvrant la voix de celles et ceux qui criaient leur détresse pour les intimer au calme et à la raison. Elle utilisait évidemment ses pouvoirs pour leur donner envie de l’écouter, pour essayer de dépasser leur peur.

S’il vous plait ! Il faut qu’on s’entraide ! Si tout le monde gesticule, la plateforme va continuer de se fragiliser. En revanche, si vous vous aidez les uns-les autres et si vous restez calmes, ça sera beaucoup plus stable.

Elle devait prendre la température. En touchant le sol, elle utilisa son écholocation pour identifier les points les plus fragiles de la structure. Cette fois, elle se “contenterait” de jouer aux chefs d’orchestre : Elle devait guider les civils à se positionner en évitant les points les plus fragiles. Ils devaient tenir, le temps que les secours n’arrivent. Et éviter que des gravats n’écrasent celle qui se trouvait en dessous, que Susan avait identifié comme l’archère du début de la cérémonie.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Message posté : Sam 18 Aoû 2018 - 14:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je parviens à attirer l’attention de mon frère. Je constate avec soulagement que même si son costume est sale, froissé et qu’il a une coupure au visage, il n’a pas l’air d’aller trop mal.

J’ai pas le temps pour les détails mais j’ai trouvé ça et je crois que c’est important. C’était sur le corps d’une femme que j’ai vu se faire descendre ya quelques minutes dans le chantier par là, elle a déclenché l’explosion, elle me l’a dit. Je t’expliquerai tout après mais il faut le donner à quelqu’un qui a autorité, qui pourra s’en servir !

Will a tout un tas de questions à me poser, il ne sait juste pas encore par quelle information commencer : celle selon laquelle j’ai assisté à un meurtre, ce mystérieux boitier qui ne contient peut-être rien, le fait que je porte mon costume de Silver Spark alors que je ne devrais pas. Heureusement pour moi (mais certainement pas pour les gens dans les gradins) les gradins s’effondrent à ce moment.
Mon frère s’empare du boitier.

Tu rentres à la Danger Tower, tout de suite, et tu m’y attends. Tu ne parles à personne, tu ne laisses pas la Légion te voir.

J’acquiesce, surtout parce que ça ne lui ressemble pas de me parler d’un ton aussi autoritaire. Forcément, il est furax… Il s’éloigne et je le vois s’approcher d’un type que je ne connais pas et qui semblait gérer la situation (note hrp : William Watheley). Il va lui remettre l’enregistrement et lui fournir les explications que je viens de lui donner, sûrement en m’omettant de l’équation. Quitte à s’incriminer lui-même.

Non loin de cet homme, j’aperçois Booker. Je n’ai pas oublié la mystérieuse conversation entre lui et Madeleine Marshall. Je tiens l’information de mon frère, même s’il ignore que je la connais. Ce serait peut-être le moment de le confronter, il n’a pas l’air de maîtriser la situation.

Mais les hurlements qui viennent des gradins me poussent à dire que ce sont plutôt les ambulanciers et les secours qui ont besoin d’aide. Et même si je vois des Légionnaires, dont des têtes connues, je choisis de passer outre. L’Koumba m’a bien élevé et je suis formé aux premiers soins, comme tous ceux qui ont un jour appartenu à la Team Alpha. Alors je choisis de désobéir à Will pour approcher des seconds gradins et essayer d’aider. Je sais que c'est une idée pire que mauvaise mais je ne peux pas m'en empêcher, pas en sachant que ces cris vont déjà me hanter la nuit. Je ne suis pas un lâche, je l'ai jamais été ! Je ne veux pas le devenir.

Au moins, ça donnera une bonne raison à ma tenue d’être dans cet état et personne ne pensera à faire le lien avec le corps dans le chantier.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 19 Aoû 2018 - 12:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 52
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 52
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Les gradins ! Perchée sur les épaules de son double, la Lily de chair n’était pas loin de pleurer de joie en reconnaissant, à travers le rideau de poussière, la structure typique des dessous de gradin. Plus de charnier, plus de machinerie, plus de laboratoire bizarre, mais un bon gros accès de service flambant neuf, issu du nouveau chantier. Avaient-ils vraiment pu le construire sans avoir la moindre idée de ce qu’il y avait en-dessous ? Le doute s’instillait de plus en plus profondément en elle à mesure que l’espoir de s’en sortir vivante reprenait le dessus, mais une violente secousse la ramena bien vite à la réalité : elle ne pourrait crier victoire tant qu’elles ne seraient pas toutes les deux à l’extérieur, aux bons soins des autorités. Quand elle risqua un regard en bas elle vit l’eau bouillonner de nouvelles vagues, qui l’inquiétèrent un moment du sort de Chasseresse. Des grincements bien plus pressants encore lui rappelèrent cependant que le meilleur moyen d’aider Chasseresse, c’était de sortir prévenir ses camarades de sa position avant que tout s’effondre sur elles deux trois.

« Pose la chaise, on va s’en servir comme trépied. Ce sera plus simple. I-il faut qu’on s’en sorte. Toutes les deux. D’accord ? »

Au moment même où elle prononçait ces mots elle réalisait qu’ils étaient plus destinés à se rassurer elle-même qu’à encourager son double, qui s’était contentée de hocher la tête, très sûre de ce qu’elle avait à faire. Elle plaça le mobilier dans l’alignement de la trappe puis plia le genou gauche jusqu’à une extrémité plus délicate encore que toutes les contorsions auxquels elles l’avaient soumis durant leur fuite désespérée. Le visage de la Lily de chair était tendu à l’extrême, au bord de la panique, tandis que ce maudit genou se remettait en position naturelle pour les hisser toutes les deux à travers l’ouverture. L’articulation d’acier tenait encore, mais de très peu.

« Ne t’appuie plus sur cette jambe ! hoqueta-t-elle avec effroi. En bas le niveau de l’eau continuait à monter et en haut la structure ne semblait plus très loin de s’effondrer, resserrant l’étau autour de leur misérable vie. Mets ton poids sur l’autre je veux dire. On y est presque, mais faut tenir encore un peu. »

Plus haute perchée que précédemment, la Lily de chair jeta en avant l’arc et le carquois qu’elle tenait toujours en main s’appuya sur le sol de l’autre côté de la trappe pour commencer à ramper, tandis que son double l’aidait en poussant le bas inerte de son corps à travers l’ouverture. Si elle arrivait à passer l’autre ne serait plus autant handicapée par le poids lourd qu’elle représentait pour se hisser à son tour.

- La Lily de chair parvient-elle à ramper assez loin pour dégager le passage à la Lily d'acier ?
- Les articulations de la Lily d'acier tiennent-elles encore le coup ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 19 Aoû 2018 - 21:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Les assauts des deux légionnaires étaient finalement parvenus à mettre à mal la créature. Cette dernière à bout de force, à force de perdre du sang et à mesure que la fatigue prenait place, s’effondra sur le sol. Elle ne semblait pas morte, du moins pas encore. L’arme assurée dans sa main, Ethan hésita un instant, puis décida de lâcher son arme improvisée pour se concentrer sur le sauvetage des personnes encore prisonnier des gradins.
Son regard se posa sur Madeleine, une certaine tristesse l’envahit, il savait qu’ils avaient tout tenté pour la sauver, mais il avait cette amertume dans la bouche d’une défaite cuisante. Il grinça des dents et se força à détourner le regard lorsqu’il entendit Pizza-girl l’appeler.

Il lui fallut quelques instants pour assimiler le geste de l’héroïne. Elle venait de découvrir son visage, il savait qu’elle avait connaissance de toutes les implications et complications qu’un tel geste provoquerait pour elle.
Mais ce n’était pas le moment de se questionner sur le choix de sa collègue. Il se devait se concentrer sur ce qui était le plus urgent. Il comprit rapidement que les gradins n’étaient plus en sécurité, la couche de glace que Pizza-Girl avait réussi à appliquer n’avait été que temporaire et déjà une partie des gradins commençait à s’effondrer.

Observant la situation, il remarqua la jeune archère tenter de s’extirper des gravats présents sous les gradins. Ignorant comment elle avait atterri là, il fallait la sortir de là le plus vite possible. Voyant sa coéquipière tenter d’attirer l’attention des civils dans les gradins afin de restaurer le calme afin de les évacuer plus sereinement possibles, Fulguris se décida à agir.

Il ne voyait pour le moment aucun accès au second étage afin de permettre l’évacuation des civils. Il savait que l’effondrement avait fait de nombreux blessés. Mais il ne pouvait pas être sûr qu’il y avait encore des survivants. Tournant une dernière fois la tête vers l’archère cherchant à s’extirper des décombres il prit sa décision, le danger était trop immédiat pour la laisser se débrouiller. Il ne pouvait pas sauver tout le monde en un seul geste, il allait devoir agir une personne après l’autre.
Usant des dernières sources d’énergie volée à la créature il repassa en Fulgurance pour se propulser le plus rapidement possible vers l’archère.

« Je vais t’aider. Accroche-toi à moi. Est-ce que tu peux… »

Il retient sa dernière phrase, ne voyant pas le clone d’acier et se souvenant du handicap il allait devoir la porter s’il voulait la sortir de là. Il chargea au plus profond de son corps s’il restait encore une once de l’énergie électrique du monstre ou encore dans les petites batteries qu’il portait, peut être que l’IEM n’avait pas totalement vidé les batteries. Il n’avait jamais testé ça avant, mais peut être que la fulgurance pourrait l’aider.

-Peut-il puisser assez d'énergie dans ce qui lui reste ou dans les batteries pour repasser en Fulgurance ?
-Avec la fulgurance peut-il portait Lily pour la sortir de là à grande vitesse ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 1:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Esprit de l'Héroïsme
Maître du Jeu

Personnage
L'Héroïsme

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 379
ϟ Nombre de Messages RP : 276
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
L'Héroïsme

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 379
ϟ Nombre de Messages RP : 276
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes

     La Chasseresse sauta au bas de la créature et récupéra sa lance. Autour d'elle, l'eau montait. Le charnier peu à peu se diluait dans le flot de cette nappe phréatique, et les parcelles nauséabondes de cadavres amoncelés flottèrent au hasard sur les eaux bouillonnantes. Une vague d'odeurs se pressaient dans la pièce rendue soudain exiguë par l'inondation. La bête geignait, impatientée, paniquée, à moitié suffoquée. Coincée et aveugle, elle n'entrevoyait qu'une porte de sortie, l'entêtement, mais la paroi qu'elle creusait peu à peu s'effondrait sur elle et la coinçait toujours davantage ! Or quelque angoisse pénétrante occupait son esprit, aussi fut-elle très attentive, quand M'Aisha prétendit s'occuper d'elle et se soucier de son sort.

     La dakanaise prit un risque inconsidéré. Pour sa survie, elle aurait dû fuir, courir par le couloir, suivre la trace de Lily et se précipiter vers la trappe. Rester sur place au chevet d'un adversaire n'était pas la carte à jouer, si M'Aisha espérait survivre. Pourtant, mue par quelque instinct bizarre, ou par une réaction toute culturelle, les observateurs en débattront, la Chasseresse se prit d'une affection soudaine et spontanée pour Termigator 2 et lui ôta le bandeau qui, jusque-là, maintenait la bête aveugle. Le retour à la faible luminosité arrondit la pupille du crocodile, qui observa M'Aisha avec un regard tout à la fois méfiant et implorant. Aidé par la jeune légionnaire, la bête sut se dégager, ce qui provoqua un afflux massif d'eau vive. Mais Termigator 2 n'attaqua pas la Chasseresse. Elle l'observa un instant, émit un cri mouillé du désespoir le plus féroce, et se rua dans le couloir. Sur ses pas, M'Aisha courut et elle comprit rapidement ce qui motivait la course de l'animal, course folle, anxieuse, terrible.

     Car la mère pleurait ; ce n'était que borborygmes et feulements, mais rien n'était mieux compréhensible à l'oreille de tout être vivant que la plainte d'une mère qui voit périr ses enfants. L'eau montait dans l'ensemble de ces laboratoires sous-terrains. Les œufs croisés plus tôt par Lily se tenaient dans leur coin, stables et promis à la noyade, et à mesure que l'eau léchait les coquilles, des gerbes d'étincelles témoignaient de l'agonie des embryons enfermés dans ces œufs. Quelques instants la bête regarda M'Aisha avec l'évident espoir qu'elle aurait une solution, mais Termigator 2 se détourna rapidement pour approcher de sa progéniture à naître, et avec des gestes étonnamment doux, chercha à pousser les œufs en direction d'un salut qui ne viendrait pas.. D'autant que la Chasseresse devait songer à sa propre survie. Elle ne parviendrait pas à résonner la mère : celle-ci resterait jusqu'au bout au chevet de ses enfants.

     La trappe était encore ouverte. Le double métallique de Lily venait tout juste de s'y introduire, pour gagner la surface. Un pan de mur s'effondra près d'elle. La Lily de chair, de son côté, avait réussi le prodige de s'arracher à sa condition pour quitter le piège mortel tendu par le hasard. Elle reçut en ce sens l'aide inattendue de Fulguris, qui apparut pour la sauver, et y réussit plutôt favorablement, puisqu'il parvint à la soulever et à la conduire en un lieu plus sûr.

     Évidemment, il reconnut l'archère par qui tout arriva – sans qu'elle fût responsable ou coupable – et se souvint qu'elle nécessitait des soins particuliers, du fait de son handicap. Pendant qu'il s'occupait d'elle, cependant, Ethan ne put prêter main forte à Susan. Il pourrait retourner au front rapidement, mais il devrait d'abord amener Lily jusqu'au poste de secours le plus proche. Quid de l'autre Lily, cependant ? Que deviendrait-elle ? Et M'Aisha ?

     Pizza-Girl, de son côté, dut se sentir bien seule. Elle contemplait les gradins et voyait son œuvre peu à peu se craqueler, se défaire, et promettre l'ensemble de l'édifice à l'écroulement progressif. Forte d'un geste éminemment significatif, puisqu'elle venait d'ôter son masque, Susan sut capter l'attention d'une majorité des gens encore présents et coincés dans les gradins. Ils l'écoutèrent et pesèrent savamment les mots qu'ils entendirent, car ils avaient vu déjà quelques-uns tomber des gradins ou mourir sous la chute des décombres.

     Nombreux furent les esprits frappés par la voix de l'héroïne, et plus encore par le geste qu'elle venait de concéder, sacrifiant son identité civile à l'exercice de ses fonctions. Quelle impression elle fit ! Et quel usage habile elle fit de ses pouvoirs, en examinant l'ensemble de la structure pour identifier les nœuds d'affaissement. Cette idée inattendue empêcha l'écroulement précipité des gradins. Il n'en serait que ralenti, cependant...

     On entendit alors : « Le Commander ! » et aussi « Lady Patriot ! » Et tous les regards se tournèrent vers les deux silhouettes héroïques qui apparurent aux côtés de Pizza-Girl. Quelques coups d'oeil échangés rapidement et tous les trois se précipitèrent vers les gradins. Le porte-parole de la Légion, chargé électriquement, se précipita sous le dernier escalier à peu près intact pour le soutenir de toute sa force ; il n'y aurait plus qu'à inviter le public à descendre par là. Lady Patriot s'en alla à son tour sécuriser quelques piliers, quelques pans des gradins, qu'elle détruisit parfois pour opérer une chute contrôlée, avant d'user de ses pouvoirs curatifs pour soigner les blessés les plus graves des environs.

     Fulguris pourrait alors revenir pour aider à l'évacuation, désormais facilitée, quoique l'ensemble de la structure soit promise à l'effondrement. Silver Spark lui-même put participer et sans attirer l'attention du Commander ou de Lady Patriot ; il se révéla très efficace, arrivé après avoir confié à son frère le boîtier communicateur, que ce dernier put confier à son tour au lieutenant Whateley avant d'obéir aux directives de Damian – sans gaieté de cœur, cela dit. L'agent-double garda précieusement l'objet avant de remarquer soudain que le sénateur Booker n'était plus du tout entouré par ses gardes du corps.

     Où étaient-ils ? Mystère. En revanche, il vit l'officier Picky discuter avec la jeune archère : Lily avait été déposée tout près et celle-ci n'aurait plus qu'à décider de ce qu'elle dirait et ferait de ce qu'elle avait vu et trouvé sous la surface.

     Un plus grand mystère demeurait, cependant... qu'adviendrait-il de M'Aisha ?


Informations


- Je donnerais ici des informations utiles pour chacun d'entre vous. Même si elles ne vous concernent pas personnellement, lisez-les, c'est toujours utile !

- Sarah, Liam, n'hésitez pas à poursuivre avec nous ! Manquer une étape n'est pas un problème et si besoin, contactez-moi par MP !

- M'Aisha, tu es priée de choisir entre l’Œil, l'Oreille, la Langue. C'est une petite énigme : si tu as bien tout suivi depuis le début, tu sauras quoi choisir. Indique ton choix avant ta prochaine réponse dans le sujet de discussion, et je te donnerai une indication précieuse !

- L'enquête de l'été s'achève... mais tout n'est pas terminé ! Vos prochaines réponses n'en sont pas moins importantes, alors soyez attentifs !


Modalités de l'enquête


- Date de l'événement : 26 août 2018.

- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'enquête.

- Il est impératif, pour les actions à risque, de les fragmenter. Ce sujet se déroule sous l’œil vigilant et cruel de votre dévoué MdJ qui se fait un devoir de déterminer le résultat de chacune des actions que vous conduirez susceptible d'avoir une influence sur le cours du sujet. Ne partez donc pas du principe que votre coup de poing atteindra nécessairement sa cible, ou que vous pourrez traverser un obstacle sans difficulté. N'hésitez donc pas à y aller progressivement. Ma réactivité suppléera l'apparent morcellement de vos posts. 


- Vous ne pouvez jouer que vos propres personnages et vos PNJ éventuels. Mais vous ne pouvez pas jouer pour les autres joueurs, pour leurs PNJ ou pour les personnages du MdJ.

- J'insiste : soyez inventifs et dans les limites imposées par les besoins et les règles du jeu, faites-vous plaisir ! La situation fera la part belle à votre inventivité, à votre imagination. Il y a plus d'une façon de résoudre un conflit ou de trouver une solution à un problème...


- Prochaine relance : jeudi 23 août 2018 ! (tard le soir)


Informations complémentaires


- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Dans le cadre des récompenses au RP – 6h, 12h, 24h et 48h - vous pouvez réclamer des points de réputation pour les réponses faites dans l'enquête si le post précédent du MdJ vous le permet. De la même manière, si votre personnage est directement impliqué dans une action avec un autre PJ, vous pouvez vous baser sur les réponses de votre partenaire. Dans ce cas, lorsque vous demandez vos récompenses, merci de bien signaler de quel partenaire il s'agit !

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé ou pour vos questions.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre MdJ : Dante Visconti.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 10:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Mes pouvoirs n’ont pas grande utilité dans la situation présente. Pas besoin d’eux pour constater que la structure ne tenait plus que par miracle. J’étais déjà en train de me demander par quel bout commencer quand Pizza-Girl intervint. Elle venait d’enlever son masque, révélant son identité à tout le monde. Certes, plus personne ne devait posséder de téléphone fonctionnel, mais quand même ! Puis elle parvint à ramener le calme au milieu de la panique, en donnant de la voix. Heureusement que mon masque couvre toujours mon visage parce que je la fixe la bouche entrouverte, choqué.
Franchement, elle ne manque pas de cran.
Et je serai resté là comme un crétin si je n’avais pas vu le Commander et Lady Patriot. Si je les connais, la réciproque n’est sûrement pas vraie puisque j’ai surtout eu affaire au Corbeau en appartenant à la Team Alpha mais je ne suis pas rassuré. J’ai envie de penser à moi, d’être égoïste, de m’éviter les problèmes avec ceux qui m’ont jeté comme un moins que rien. Sans l’exemple donné par Pizza-Girl, je crois que j’aurai peut-être cédé à la facilité.
Finalement, je reste.

Je reste et j’interpelle un secouriste pour savoir comment je peux me rendre utile. Ils sont tellement débordés qu’il me demande seulement si je sais administrer les premiers soins. Comme j’acquiesce, il m’explique en deux mots que des gens sont blessés, qu’ils vont être triés en fonction de la gravité de leurs blessures et que si je sais aider les blessés légers, ce sera déjà une bonne chose. Ils sont déjà suffisamment pour les faire descendre des gradins. Par acquis de conscience, il me demande quand même si, par hasard, je ne vole pas ou si je n’ai pas un « pouvoir dans ce genre-là » mais non. Impossible de maintenir la structure par la force de ma pensée, pas certain de pouvoir utiliser mes pouvoirs pour renforcer ce qui tient encore debout. Sur le coup, je n’y songe même pas. Parce que ça implique de se rapprocher des héros et qu’ils gèrent bien la situation sans moi.

Alors je m’exécute. J’emmène les gens où ils doivent aller, j’essaie de les calmer. J’agis dans un état second et je m’y donne à 200% pour ne pas penser à cette femme morte que j’ai gravement blessée, à tout ce malheur autour de moi, à la Légion qui est partout, à Will qui aurait pu mourir et moi aussi, si je ne m’étais pas découvert une nouvelle capacité.
J’y penserai plus tard.
Là, je préfère aider une fille en pleine crise de panique qui a perdu son cousin quelque part dans la foule.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 19:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1119
ϟ Nombre de Messages RP : 418
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : hemera / dracaris / me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 1119
ϟ Nombre de Messages RP : 418
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : hemera / dracaris / me
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage, Pineapple
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Contrairement aux gradins, ou à ce qu’il en restait, la volonté de Pizza-Girl ne s’effritait pas. Il y avait déjà bien trop de morts et de blessés pour qu’elle en concède d’autres aux responsables de ce terrible attentat.
Tout ce qu’elle fit pour le moment, ce fut gagner du temps. Du temps pour que les secours arrivent, du temps pour qu’une aide matérielle trop attendue n’arrive enfin. La vie de ces gens dépendait seulement des secondes qui s’écoulaient ici.

Et la mutante ne fut pas déçue. Elle fut d’abord alertée par les cris des civils, puis ces mêmes cris lui apportèrent tout le soulagement dont elle avait besoin : Des renforts étaient sur le coup, et pas n’importe lesquels. Si elle n’avait pas été si occupée à sauver des vies, elle leur aurait probablement sauté au cou pour exprimer sa joie soudaine. Mais les réjouissements attendraient : tout le monde devait être mis en lieu sûr avant d’exprimer quelque esprit festif. Les blessés devaient être dégagés des décombres et soignés.
D’un commun accord avec les autres héros, mais avec les moyens du bord, Pizza-Girl se précipitait vers les décombres. Elle n’avait pas une force exceptionnelle mais l’assistance qu’elle put prêter aux blessés pour les déloger des gravats et les accompagner en sécurité suffisait à la rendre fière de son travail. D’ailleurs, elle avait salué et remercié l’inconnu en costume qui leur prêtait main forte.

Elle avait suivi Fulguris du regard : il avait sorti l’archère du trou dans lequel elle avait fait une dangereuse chute, c’était une bonne chose, mais elle était inquiète. M’Aisha n’avait pas suivi. Où était-elle ?
La mutante tendit l’oreille, sans s’arrêter d’aider les blessés. Sait-on jamais, elle espérait capter quelques indices et prêter main forte à sa collègue et amie.

A quoi rimait cet attentat ? Elle avait la nette sensation que les auteurs du drame voulaient dévoiler quelque chose : Certainement la présence du sous sol dans lequel l’archère était tombée, et M’Aisha s’était enfoncée. Les termigators ?
D’ailleurs, elle avait perdu de “vue” la voix complice qu’elle avait perçu plus tôt. Elle n’avait qu’un espoir : Que quelqu’un lui aie mis la main dessus. Elle-même serait prête à répondre à toutes les questions pour le retrouver, s’il s’avérait bien être dans le camp des terroristes.

Seulement, la priorité pour elle à cet instant, c’était de protéger les survivants, d’évacuer tout le monde. Lorsque ce serait fait… Pizza-Girl s’imaginait que la chose à faire serait de trouver M’Aisha et de voir la police. Qui savait ce qu’il s’était tramé dans ces sous sols ? Elle voulait le savoir, empêcher que ça se reproduise. Elle ferait également son rapport au Commander. Après tout, c’était lui qui les avait envoyés ici.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 23:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Pendant une fraction de seconde, M'Aisha cru que la créature allait se jeter sur elle, sans aucune considération pour l'altruisme dont elle avait fait preuve. Mais non. Le Termigator fila vers le couloir... En pleurant ? La Chasseresse tenta tant bien que mal de la suivre, pour comprendre la cause de sa détresse, mais avec le niveau de l'eau qui montait, elle pataugeait plus qu'elle ne courrait. Elle finit par comprendre ce qui se passait, lorsqu'elle le nid d'oeufs que l'eau menaçait. "Ce sont tes bébés..." souffla M'Aisha, dont la poitrine se serra davantage en comprenant la douleur de la mère. Pendant un instant, elle fut tentée d'aider la créature en sauvant sa progéniture de la noyade. Mais alors qu'elle approcha la main d'un des oeufs, une gerbe d'étincelles vint frôler son épiderme. La princesse se lécha douloureusement le bout des doigts pour faire passer la brûlure. "Je suis désolée... Je ne peux rien faire pour eux, c'est trop tard... Il faut partir !" s'excusa-t-elle auprès de la bête, mais celle-ci ne semblait pas prête d'abandonner aussi facilement. L'amour d'une mère.

M'Aisha laissa le Termigator à son sort, et emprunta un passage proche qui semblait être la voie du salut : un escalier ! Elle monta les marches quatre à quatre pour seulement déboucher sur l'ouverture d'une trappe ouverte, mais bloqué ! La dakanaise pesta des injures dans sa langue natale. Si elle déduisit que l'archère avait pu s'échapper par là, il s'agissait à présent d'une voie sans issue. Était-elle condamnée à mourir noyée dans la crasse et chair putréfiée, si loin de sa terre natale et des siens ? Non. Elle n'était pas encore morte. M'Aisha descendit les escaliers encore plus vite qu'elle n'y était monté. Passant à côté de la mère qui veillait ses enfants à l'agonie, elle retourna dans la pièce par laquelle elle était entrée... Évidemment ! Une entrée, une sortie : qui avait décrétée que celles-ci devaient être distinctes ?

La Chasseresse chercha du regard un moyen d'atteindre cette sortie inopiné quand elle sentit une présence insoupçonnée. C'est avec surprise qu'elle vit que la mère l'avait rejoint. Un simple regard suffit pour qu'elles se comprennent, et M'Aisha commença à grimper à nouveau sur le dos de la bête. Celle-ci se mit sur ses pattes arrières, et il ne resta plus qu'à tendre la main pour récupérer la corde qui avait permis à l'héroïne de descendre. Alors qu'elle s'accrochait de toutes ses forces au dernier fil de sa survie, M'Aisha jeta un dernier regard en contrebas, mais déjà la créature était retournée au chevet de sa progéniture. Il ne lui restait plus qu'à se hisser vers la lumière salvatrice qui indiquait la surface.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 23:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Soulevant la jeune femme, Ethan avait pris la route de la zone de sécurité où les secours devaient déjà se trouver. Il regretta de ne pas pouvoir aider Pizza-Girl, mais la jeune archère ne pouvait se rendre toute seule auprès des secours. Pressant le pas, il lui fallut un moment pour traverser les gradins, le cratère où se trouvait auparavant l’estrade et où à présent le termigator gisait, avant d’arriver aux bassins où les secouristes avaient pris en main le reste de l’évacuation et les soins adéquats à chaque situation. Une fois sur place il laissa l’archère aux bons soins des secouristes.

Et alors qu’il allait repartir prêter main-forte à sa collègue, il lui revint en tête un détail que cette dernière lui avait prodigué avant l’apparition du termigator. Se tournant vers l’un des responsables de la zone non présente lors de l’évènement.

« Vérifié que personne ne quitte la zone, on n’en est pas sûr, mais il se pourrait qu’un des responsables ce soit trouvé sur l’estrade avant ce désastre et qu’il se trouve à présent parmi les blesser. »

Il ne pouvait pas dire ouvertement que cela concernait également les hauts gradés, mais il espérait que l’agent à qui il s’était adressait ferait preuve de zèle à ce sujet. Une fois l’information parvenue à des oreilles averties, il reprit la route des gradins afin de prêter main forte à Pizza-Girl. Sur place il eut l’agréable surprise de voir le Commander et Lady Patriot. Il ne s’était pas doutait un instant que le porte-parole de la légion ferait lui-même le déplacement, mais son arrivait remonta le moral d’Ethan.

Alors que les deux superhéros s’occupaient de contrôler la chute des derniers gradins, Ethan se dirigea vers les pans déjà effondrés afin de sortir les civils encore vivants des décombres.
L’arrivée des deux héros signifiait-elle la fin de cette aventure ? Temps de chose étaient arrivés en si peu de temps qu’Ethan avait encore du mal à y croire. Est-ce que tout ceci était relié ? Ou bien les explosions et la présence du monstre étaient-elles indépendantes les unes des autres ?
Il y avait encore bien trop de sombres d’ombre qui mériteraient d’être éclaircies, mais surtout aucun des responsables n’avait pu être trouvé, bien sûr Ethan ignorait tout alors du conflit qui avait eu lieu dans le chantier. Il avait conscience que lorsque l’évacuation serait terminée que les survivants auraient été soignés et le décompte des morts terminé, il resterait encore bien des choses à faire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 23 Aoû 2018 - 20:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
L'évacuation se déroulait suffisamment dans l'ordre et dans le calme pour considérer celle-ci comme un succès. La présence policière y contribuait sans doute fortement. Ces derniers dirigèrent également les personnes blessés en direction des ambulances pour y recevoir les premiers soins ou, dans les cas les plus graves, un aller simple vers l’hôpital le plus proche. Fort de ses quelques années d'expérience en tant que Coordinateur Inter-Agences, William parvenait sans grande difficulté à gérer l'afflux de personnels de ces institutions policières et médicales. Parfois il suffisait de laisser faire ces professionnels, ne pas les gêner dans leur travail et n'intervenir qu'en cas de nécessité. Un boulot assez simple quand on sait comment s'y prendre.

Ce rôle de chef d'orchestre autoproclamé ne passa pas inaperçu, même du côté des civils puisque l'un d'eux se présenta à lui. Sa tête lui rappela quelqu'un. Il l'avait déjà vu quelque part. Sur l'estrade d'après ses souvenirs confus liés à l'exécution involontaire de l'adjointe au maire des mains des légionnaires. Bien que flatté d'être perçu comme important aux yeux des citoyens lambda, il se prépara néanmoins à lui répondre poliment de déranger quelqu'un d'autre. Le jeune homme lui remit un boîtier et lui résuma l'origine de sa découverte. Il venait de lui remettre un élément capital de cette attaque terroriste. Cette femme en serait donc l’exécutrice et son commanditaire l'aurait éliminé.

« Merci. Nous aurons besoin de ta déposition. Ne t'éloigne pas trop. »

Que ce jeune homme se déroba ou non de sa responsabilité civique, William n'y prêta guère attention, son attention focalisé sur le petit appareil électronique. Ses multiples réflexions conjuguées à ses recherches antérieures lui permirent d'élaborer quelques hypothèses. Cela lui rappela une certaine personne qu'il avait délibérément décidé d'oublier. Booker. Un coup d’œil en direction des ambulances ne permit pas de le retrouver. Il fit une rotation complète. Aucune trace du politicien. Ni même près de l'officier de la police Picky. Fit-il fi de ses conseils ? Intéressant.

Il reporta son attention sur l'élément principal de l'homicide par balle ayant eu lieu sur le chantier. N'ayant prit l'objet que du bout des doigts, l'agent de l'UNISON l'enveloppa délicatement dans un mouchoir en tissu propre pour ne pas abîmer davantage les empreintes. Ces dernières pourraient s'avérer utiles. En dehors de la terroriste, du jeune homme et de lui-même, les autres empreintes qui pourraient s'y trouver permettraient de découvrir d'autres suspects.

En tout cas, son rapport qu'il rédigera pour l'UNISON sera édifiant. Celui pour SHADOW le serait encore davantage.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Aoû 2018 - 20:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 52
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 214
ϟ Nombre de Messages RP : 52
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
« Chasseresse ! Chasseresse de la Team Alpha, elle est encore en bas, bredouillait la jeune fille au héros tout crépitant qui s’était envolé à son secours. Et… et… »

Elle n’eut pas le temps de chercher ses mots pour expliquer qui était l’autre Lily que sans l’écouter il l’emportait dans les airs à une vitesse phénoménale. Elle eut juste le temps de jeter un regard en arrière, où son double s’extirpait péniblement de la trappe à la force de ses bras. Leurs regards se croisèrent, des regards interloqués, perdus de se voir brusquement séparées si près du but. Bientôt le héros lui fit dépasser la toiture du bâtiment, juste avant qu’un pan des gradins s’affaisse à l’endroit même où se tenait la trappe. À cette vue la Lily de chair fut prise de violents tremblements et secoua la tête. Elle aurait voulu hurler, mais la boule dans sa gorge lui faisait trop mal et transforma ses plaintes en sanglots mal contrôlés. Où était-elle, où était l’autre Lily ? Cela ne pouvait pas se finir ainsi, pas après tout ce qu’elles avaient traversé !

Dans les ruines des gradins, là où la Lily de chair ne pouvait rien voir, la Lily d’acier, fort heureusement, allait bien. Du moins aussi bien qu’on pouvait aller sous des gradins sur le point de s’effondrer, ventre contre terre, avec un corps mal conçu et l’articulation d’un des deux genoux qui ne tenait plus qu’à quelques fils. Elle jetait un regard douloureux en arrière, vers cet amas de métal qui cachait désormais la trappe, songeant douloureusement que l’héroïne qui les avait sauvées toutes les deux se trouvait encore en-dessous. Elle ne pouvait plus rien pour elle, et elle n’était même pas sûre de pouvoir grand-chose pour elle-même. Désormais seule, abandonnée à elle-même, elle avait perdu un peu de la fougue qui l’avait poussée à traîner la Lily de chair jusqu’à leur porte de sortie. Des grincements inquiétants dans la structure encore debout la poussèrent cependant à essayer, s’appuyant sur ses coudes et le genou le moins amoché pour se redresser et avancer en boîtant vers l’escalier qu’elle avait vu plus loin. Il fallait qu’elle y arrive, qu’elles soient sauvées ensemble, sinon qui sait ce qu’il adviendrait d’elles ?

***

« Il y a un charnier en bas, monsieur l’agent, expliquait la Lily de chair à l’officier Picky quand une couverture et une boisson chaude réussirent à l’apaiser assez pour délier sa langue : Ils ont construit ce putain de monument sur une montagne de cadavres en décomposition ! Et d-des labos bizarres… je sais pas ce qu’ils trafiquaient là, ou plutôt j’ai la trouille de deviner. On aurait dit des gens qui se prennent pour Dieu, vous voyez ? Qui créent des monstres, des trucs qui ressemblent à rien, ou à trop de trucs différents. Je sais que c’est dur à croire, monsieur l’agent, mais faut que vous meniez l’enquête. Vous le ferez, n’est-ce pas ? Vous le ferez ? »

Il y avait quelque chose de fiévreux dans sa voix, dans son regard. Peut-être même qu’elle était bel et bien fiévreuse et que ce n’était pas le seul fait du choc post-traumatique de tous ces évènements. Dans sa poche elle avait bien sûr une preuve de tout ce qu’elle avait vu, mais cette preuve justement, bardée de tous ces logos d’institutions étatiques, l’invitait à se méfier : si elle la donnait maintenant, alors qu’elle n’avait aucun moyen de la suivre, qui sait si elle n’irait pas malencontreusement se perdre, et la crédibilité de son témoignage avec lui ? Elle ne savait pas encore ce qu’elle allait en faire mais elle avait d’ores et déjà décidé de garder cela pour elle tant qu’elle n’en aurait pas parlé à son père.

- La Lily d'acier arrive-t-elle à sortir avant que tout s'effondre ? Quel accueil réserve-t-on à son allure d'androïde boiteux ?
- Comment réagit l'officier Picky au témoignage de la Lily de chair ?
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage !
 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  SuivantRevenir en haut 
Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_6Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_7_bisEnquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_8


Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_1Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_2_bisEnquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_6Enquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_7_bisEnquête n°9 - Sous les ruines, la plage ! - Page 5 Cadre_8
Sauter vers: