Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_1Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_2_bisTomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_3
 

Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Mai 2018 - 23:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4953
ϟ Nombre de Messages RP : 4554
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4953
ϟ Nombre de Messages RP : 4554
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Ce jour n'était pas très heureux. Pour personne, apparemment. Dans ce quartier, l'invasion Terminus jetait la peur aux murs et l'effroi sur le bitume ; quoique dans le centre et loin des foyers dangereux, la rue n'en serait pas moins, ce jour, le théâtre d'une scène de la vie courante – autrement dit, le lieu d'un fait divers comme les grandes villes en connaissent si souvent.

Figurez-vous un homme de petite taille, maigre comme un clou et taillé comme un chaton ; le teint mat, la peau abîmée, les narines étroites, les yeux d'anis et les cheveux noirâtres, voilà ce brave type, voilà Thomas Burlow, assistant de direction de la Eastern Seaboard bank. Il s'agit d'une des plus importantes banques de Star City et d'un acteur incontournable sur la scène économique mondiale.

Pour d'obscures raisons personnelles, Thomas se trouvait tout en haut d'un immeuble de cinq étages, sur le toit ; en tenue de travail, la cravate défaite et une petite mallette noire à la main. Tremblant de peur et la crinière abandonnée aux quatre vents, il observait en contrebas les passants rares et affolés. En effet, avec l'invasion Terminus, l'insouciance et la flânerie étaient devenues, à Star City, deux luxes impossibles. C'était précisément ce qui motivait son geste et la fatale décision qu'il avait prise d'interrompre sa vie pour toujours ; quel meilleur moment qu'une catastrophe planétaire, pour un suicide ?

Car Thomas Burlow n'était pas très courageux ; il avait été déjà dissuadé dans son entreprise un an plus tôt, par une fille rencontrée à tout hasard sur les réseaux sociaux ; celle-ci avait ôté de ses mains l'arme qu'il avait achetée pour s'envoyer en l'air et depuis, il n'avait plus de nouvelles. Malheureusement pour lui, ses hésitations l'installèrent longtemps sur la corniche de l'immeuble ; en bas, quelques badauds s'arrêtèrent.  « Il va sauter ! » entendit-il hurler. D'aucuns tentèrent plus ou moins en vain d'appeler la police. Sur le trottoir, Damian, qui traînait là, avait bien conscience que le sort de ce malheureux tenait à quelques secondes...

Dans l'immeuble, en revanche, Gabrielle était préoccupée. Elle traquait, pour le compte de SHADOW, Thomas Burlow, car celui-ci détenait de précieuses informations sur la Eastern Seaboard et comptait parmi les cibles pour une élimination - à opérer en dernier ressort. Mais s'il mettait fin à ses jours avant l'obtention des informations... il ne serait plus d'aucune utilité pour les agents de l'Ombre et cet échec rejaillirait sur les états de service de Gabrielle. L'enlever s'imposerait peut-être, ou récupérer sur son cadavre de quoi accéder aux informations convoitées... une situation exceptionnelle, qui ferait appel à l'exceptionnel talent de l'agent ténébreux !

*** *** ***

Voilà pour vous, chers Enfants du Hasard !

Une rencontre, poussée par le Destin, sur un thème d'action. Évidemment, l’énoncé ci-dessus n’est qu’une base, libre à vous d’y répondre comme vous l’entendez. Que va-t-il se passer ? Comment s'achèvera cette rencontre ? Le Hasard a hâte de le découvrir !

Bien sûr, gardez en tête que le Hasard, toujours facétieux, se réserve le droit d’intervenir, pour semer un peu la zizanie dans un sujet peut-être trop sage. Cependant, cette intervention n’est pas obligatoire, n’attendez pas dessus pour répondre ! D’ailleurs, le Hasard est venu toquer chez vous pour vous donner une mission très spéciale à remplir. Si vous la remplissez d’une façon originale, cela vous donnera peut-être des points en plus...

Vous êtes libres de communiquer entre vous sur le déroulé du RP, cependant, le Hasard se permet de rappeler que les missions qu’il vous a attribuées sont secrètes... et que vos objectifs seront peut-être opposés à celui de votre partenaire !

Le Hasard vous souhaiterait bien bonne chance… mais ça serait beaucoup moins amusant !
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 2 Juin 2018 - 11:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Damian venait tout juste de rendre visite au receleur mystérieux qui lui fournissait ses gadgets et son équipement de super et avait décidé de venir dans le centre pour tester ses nouvelles capacités. De plus, il venait d'obtenir son nouveau costume flambant neuf et il envisageait peut-être de faire parler de lui à l'issue de cet entraînement. Peu importe votre camp et votre karma la réputation est toujours bénéfique.

Le bus dans lequel il se trouvait dut s'arrêter au milieu de la route et le chauffeur demanda aux passagers de descendre. En effet, une foule s'était formée devant un des grands immeubles du centre et le véhicule allait apparemment rester bloqué là un petit moment. Damian, jusque là, rêvassait et songeait en tenant en cachette son ancien masque. Au fond de son sac, cette cagoule figurant un hibou représentait son adolescence et il se remémorait son ancien chef de meute. Le jeune homme avait toujours pensé qu'il avait le potentiel d'être meilleur que lui, mais n'avait jamais eu l'occasion de le prouver.

Enfin bref, tout ceci est du passé maintenant et c'est en jurant que le jeune homme sortit du transport en commun. Certains dessinateurs de comics l'aurait représenté avec de la fumée noire sortant des oreilles alors qu'il levait le bras en direction du troupeau de curieux.

_Mais #!@à ! Qu'est-ce qui se...

Inaudible à cause de la jeune femme qui criait au milieu de la foule, il aperçut l'homme au bord du vide. "Ca me semble plutôt bien ça..." pensa-t-il avant de se précipiter à échelle humaine dans la ruelle la plus proche.

Dans une odeur des plus immondes et sans oublier de piétiner les deux trois poubelles qui n'avaient pas pu rentrer dans la benne à ordure dégueulante et dégoulinante, le bolide se changeait.

_Erf, j'aurais du prendre la taille au-dessus, ça me serre le paquet...

Culotte ajusté, il fendit alors le vent en direction du bâtiment.

_PARDON ! PARDON ! EXCOUSEZ-MOI !

Sa langue avait fourché et c'est avec cet accent arabe qu'il se ridiculisait. Près du mur, il s'élança alors à toute allure jusqu'au toit du bâtiment. Arrivé en haut, il poussa avec une certaine violence l'homme vers le centre du toit.

_Pfiou, mais qu'est-ce qui vous passe par la tête, vous les bureaucrates ?!
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 7 Juin 2018 - 18:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 530
ϟ Nombre de Messages RP : 170
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Loudsilence
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 530
ϟ Nombre de Messages RP : 170
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Loudsilence
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
La moue boudeuse, Gabrielle observait le flan du bâtiment qui lui faisait face. Ou plus exactement, le reflet distordu qui lui renvoyait l’image de la structure dans laquelle elle se trouvait elle-même. À l’orée du rebord de pierre, le petit homme n’avait pas bronché. Il n’avait pas osé s’élancer dans le vide, il n’avait pas osé descendre de sa marche et mettre un terme à son entreprise ridicule. Dans tous les cas, il aurait été à sa merci ; Qu’il choisisse de sauter et elle l’aurait intercepté en vol, se faisant l’héroïne d’un jour, celle à qui l’on se montrait redevable, celle à qui l’on faisait confiance. Qu’il choisisse de remonter sur le toit du building et aurait été l’instrument de sa disparition. Tout était calculé, sauf le statu quo qui faisait que sa cible était restée perchée, sous les regards des badauds qui avaient commencé à jeter vers lui des doigts accusateurs. Et attirer l’attention, pour son entreprise, ce n’était jamais bon. Elle s’apprêta à intervenir, s’apprêta et ce fut déjà trop tard.

Force était de constater qu’elle n’aurait pas dû attendre. En un instant, et dans un éclair coloré, l’homme avait disparu du rebord mais n’avait certainement pas non plus fait connaissance avec le sol une centaine de mètres plus bas. Quelque chose l’avait poussé sur le toit et elle soupçonnait l’intervention d’un super – rapide – qui avait fait échapper l’homme à un funeste destin. Un soupir s’insinua d’entre ses lèvres tandis qu’elle rangeait minutieusement son fusil dans son étui, caché dans le bureau d’un étage vide du bâtiment. Se penchant à la fenêtre, l’agente utilisa son grappin fraîchement acquis – sous le regard médusé des passants – pour se hisser jusqu’au toit où elle ne fut pas surprise de voir se dessiner deux silhouettes. L’une d’elle, humide de l’entrejambe, était sa cible. L’autre était le héros qui, sans surprise, admonestait le businessman pour sa prise de risque inutile.

Ôtant le masque d’un costume héroïque qu’elle avait spécifiquement fait confectionner pour l’occasion – elle n’avait pas pour habitude de sortir en public et en plein jour –, Gabrielle prit un air rassuré et assuré qui savait aisément tromper son entourage ; Comme son père, elle avait toujours été une menteuse exceptionnelle.

« Nous vivons des temps troublés, ce n’est malheureusement pas étonnant... » Répondit-elle d’une voix claire et forte.

En quelques pas chaloupés, elle avait rejoint le speedster et sa cible. Ses yeux clairs, plein de bienveillance, se posèrent tout à la fois sur le héros et la victime. Tandis que de sa main valide elle aidait ce dernier à reprendre pied, son autre main, posée sur son cœur, justifiait d’un soulagement authentique.

« Je n’arrive pas à croire que vous ayez réussi à le sauver avant moi, j’ai bien cru que je n’y arriverai pas à temps. Vous devez être très rapide..., ajouta-t-elle innocemment, ignorant l’odeur d’urine et de poubelles qui lui chatouillait les narines. Vous êtes légionnaire ? Questionna-t-elle avec un intérêt certain. C’était toujours mieux de savoir à qui on avait affaire. Quant à vous, j’espère que vous aurez compris que la mort n’est pas la solution à tout. On verra ce que dira le médecin de l’hôpital, mais vous êtes bon pour une psychanalyse ! » Ajouta-t-elle à l’encontre de l’homme d’affaire.

Loin d’elle l’idée de lui faire peur... Elle se contentait juste d’énoncer des vérités et de voir comment se dépatouiller de la situation au fur et à mesure.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Message posté : Dim 17 Juin 2018 - 13:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Damian fût surpris d’entendre une voix féminine alors qu’il se tenait le front avec sa main droite. L’espace d’un instant, il crut que c’était celle de l’homme qu’il venait de sauver et ceci lui semblait plausible en quelque sorte : cela aurait été un complexe dur à supporter et aurait même pu être une des raisons le poussant à se suicider. Mais non, il s’agissait bel et bien d’une femme qui plus est jolie mais… quelque chose clochait…

_Troublés… Oui, c’est sûr… Marmona-t-il sans interrompre les paroles de la jeune femme et en se caressant le menton.

Le bolide détaillait attentivement la délicatesse des pas de la ballerine. Il appréciait ce qu’il regardait mais un sentiment étrange chatouillait son cervelet.

_Apparemment plus rapide que vous, si nous en croyons les circonstances… Et non, je ne suis pas ce légionnaire que tout le monde appelle Rocket, je suis bien plus rapide que lui, c’est flagrant !

Il regardait la jeune femme tendre sa main vers l’homme pour l’aider à se relever tandis qu’il effectuait les 100 pas à une allure propre. Le regard de Damian à son égard était suspicieux et même insultant pour l’espionne de Shadow. Derrière ses yeux bleus se précipitaient tous ses neurones. Leurs connexions se faisaient aussi rapidement que l’éclair ne fuse du ciel vers la terre, mais ça, ce n’était pas parce qu’il était l’homme le plus rapide de Star City mais bel et bien le plus intelligent ! Qu’attendez-vous de l’homme le plus prétentieux de la côte Est des U.S.A. ?! M’enfin, Damian cherchait quelque chose sans trouver la réponse.

_Dîtes-moi… Quelque chose me turlupine… Voyez-vous, je suis de près le monde des super-héros depuis que je suis en âge de lire et... votre costume ne me dit rien du tout…

Il posait ses mains sur sa taille, laissait sa tête choir en direction du sol comme pour marquer son intense réflexion et donner une impression de poids à son jugement.

_Aussi, vous avez l’air bien sereine et… tout autant épuisée -si je puis dire- pour quelqu’un qui souhaitait sauver cette homme… Ne devriez-vous pas être essouflée, du moins montrer le signe d’un effort dû à votre précipitation ?

Décidément, la cordialité ne lui allait pas du tout.

Le doigt de Damian pointait la jeune femme du doigt pour l’incriminer et surtout l’intimider. Tout à coup, des éclairs jaillirent de celui-ci et de tout son être également. Ces derniers se propagèrent en traits de lumière déformés et tout sauf rectilignes, décrivant en fait la course du speedster. L’instant suivant, après que ces fameux éclairs aient fini de stagner dans les airs, Damian se trouvait entre le péon qu’il venait de sauver et cette intriguante femme. Depuis son arrivée à Star City, il avait appris à se méfier des gens. Il semblerait que plus les êtres humains sont entourés de leur congénère, plus ils se mentent et deviennent autonomes… M’enfin, c’est ce que Damian, le Docteur en rien du tout vous dirait.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Juin 2018 - 17:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 530
ϟ Nombre de Messages RP : 170
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Loudsilence
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 530
ϟ Nombre de Messages RP : 170
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Loudsilence
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
L’individu à qui elle avait affaire était de toute évidence très sceptique. Il n’y avait qu’à voir quels regards il lui lançait pour comprendre qu’il peinait à la croire. Ce qui n’avait rien d’étonnant, étant donné les circonstances ! N’importe qui pouvait se prétendre héros et profiter de la faiblesse des bonnes gens pour mieux pouvoir en tirer profit. Depuis que le Terminus avait assis sa supériorité sur Star City, les individus devenaient de plus en plus méfiants les uns envers les autres, ce qui était idéal pour créer des ruptures entre les citoyens mais beaucoup plus compliqué lorsqu’il s’agissait de gagner leur confiance. Comme c’était le cas en cet instant ! Mais Gabrielle ne s’avouait pas vaincue pour autant, elle avait plus d’un tour dans son sac et une mission à accomplir. Tôt ou tard, d’ailleurs, car si l’homme semblait pour le moment sous bonne garde, il ne le serait pas éternellement et viendrait fatalement un moment où il resterait sans surveillance. Alors, elle n’aurait aucun mal à refermer sa toile sur lui... En attendant, elle avait à faire avec son interlocuteur.

Si elle n’avait cure de savoir quel légionnaire pouvait bien porter le nom de Rocket, l’agente n’aimait néanmoins pas les accusations que portait son interlocuteur à son encontre, lesquelles étaient surtout puisées dans une méfiance qui n’avait – pour le moment – pas lieu d’être : elle n’avait qu’aidé un homme à se relever ! Elle attendit qu’il finisse son laïus, peu impressionnée par sa démonstration de force qui n’eut d’autre effet que de la faire reculer de quelques pas. Malheureusement pour elle, elle devait convenir que l’homme était particulièrement rapide – ce qui lui donnait un avantage certain sur elle, qui ne disposaient pas de capacités surhumaines, s’il devait finalement y avoir affrontement. Son intérêt était donc d’éviter d’en arriver à cela.

Une moue circonspecte ourla ses lèvres, tandis qu’elle observait l’homme s’interposer entre sa cible et elle-même, la pointant du doigt comme si le crime était imprimé sur son visage. Pourtant, seul un bandeau des plus classiques barrait ses traits et dissimulait son identité et son costume ne faisait rien de moins que l’écho de ceux des héros passés. Sous le revers de ses prunelles azuréennes, ses sourcils blonds s’arquèrent avec surprise, incompréhension et ressentiment. Dans un geste de contestation, elle mit ses mains sur ses hanches et darda méchamment le bolide, les lèvres pincées.

« Parce que vous pouvez prétendre connaître chaque super en activité, y compris les anonymes ? Questionna-t-elle en retour. En tout cas ce n’est pas mon cas, la preuve en est que je ne vous connais pas non plus... À ce compte-là, vous êtes aussi louche que moi. »

Si ce n’était plus ! Elle venait de remarquer qu’une odeur de poubelle émanait du costume de l’individu... L’homme d’affaire les regardait alternativement, bouche bée, et s’accrochait à sa serviette comme un désespéré et ne semblait pas pouvoir piper mot. Lorsque son interlocuteur enchaîna sur la façon dont elle avait pu arriver sur place sans donner l’impression d’être fatiguée, la jeune femme s’agaça franchement.

« Peut-être que je vole, que je me téléporte ou que j’ai été invoquée ! De grands gestes accompagnaient ses mouvements. Vous voulez vraiment vous préoccuper de ça maintenant ? Cet homme, elle le désigna du doigt, a besoin de soins, d’une attention médicale et de repos. Je ne pense pas que le toit d’où il vient d’essayer de se jeter soit le lieu ou le moment de me prendre la tête avec vous. Alors si vous voulez bien m’excuser... »

Elle le bouscula sans ménagement, passa le bras de Thomas Burlow autour de ses épaules et l’aida à se dresser sur ses guiboles flageolantes. Tandis que l’homme prenait en assurance et essuyait le haut de son crâne huileux avec un mouchoir souillé, abandonnant sa mallette qui devait lui sembler bien pesante. Gabrielle se tourna alors vers le vigilant et ajouta :

« Vous êtes tout à fait libre de me suivre pour qu’on puisse continuer cette discussion passionnante sur le chemin de l’hôpital si le cœur vous en dit. »

Et elle tourna les talons, amorçant sa route vers la porte qui donnait accès aux niveaux inférieurs de la banque. Il n’aurait de toute façon aucun mal à la rattraper.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

 
Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle]
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_6Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_7_bisTomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_8


Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_1Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_2_bisTomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_6Tomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_7_bisTomber du ciel... [Damian & Gabrielle] Cadre_8
Sauter vers: