[PV Faelan] Car à hockey Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[PV Faelan] Car à hockey Cadre_1[PV Faelan] Car à hockey Cadre_2_bis[PV Faelan] Car à hockey Cadre_3
 

[PV Faelan] Car à hockey

 
Message posté : Dim 13 Mai 2018 - 21:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
_ Monsieur je vous …

_ Lefkin cela suffit !

Nathaniel se tourna vers son garde du corps. Ses yeux rougeoyants clouèrent le bec de l'homme immédiatement. Nathaniel s'était aperçu que ses yeux avaient cet effet là sur Lefkin. Il détestait ce qu'était devenu son employeur, mais il l'aidait tout de même du mieux qu'il pouvait.

_ Ici je ne sert à rien. Dehors vous ne me servirez pas. Chacun son rôle. Vous assurez la défense, que le ravitaillement soit bien distribué. Moi … Je vais régler ce merdier.

Bon, il n'était pas du tout sur de pouvoir faire quoi que soit à propos de l'invasion, mais c'était encore plus insupportable de ne rien faire à part s’entraîner. Il arrivait à maîtriser sa force à présent. Il pouvait ne pas arracher une porte d'une main s'il se réfreinait.

_ Monsieur une dernière …

_ Oui je ne suis pas invulnérable aux balles, je sais.

Ça c'était un problème en effet. Concrètement il n'avait qu'une super-force. Il avait une résistance normale, bien que ses poings ne prenne que peu de contrecoup de sa force. S'il voyait Fenris … Enfin, s'il voyait, il sentait le loup géant suivre chacun de ses pas, mais celui-ci ne lui adressait que rarement la parole. Enfin, quand Fenris se déciderait à discuter, il lui parlerait d'une augmentation de ses pouvoirs.

Il sortit, utilisant la main gauche, bien que son premier mouvement soit d'utiliser la droite. Il avait entraîné sa main gauche parce qu'il ne faisait pas confiance à la main de Tyr, qu'il voyait, et était le seul à voir, sous son vrais visage. Il sortit dehors. C'était étrange. Ce n'était pas vraiment une zone de guerre. Certaines personnes sortaient comme lui, même si la plupart étaient cloîtrés dans leurs maison. Les super avaient prévenus qu'ils ne protégeraient pas les civils qui s'aventuraient dehors, bien qu'ils le fassent en réalité.

Nathaniel ne savait pas vraiment ce qu'il cherchait. Il avait eut des informations, mais toutes bonnes et pas toutes vérifiables. Il trouva l'escalier de pierre, dans une ruelle sombre et mal éclairée, et machinalement tapota ses poches pour vérifier la présence de son portefeuille, des super pouvoirs ne prémunissant pas du vol.

La porte arrondie était faite pour les gens de moins d'un mètre soixante et il dut se baisser pour y pénétrer, mais fut stupéfait de l'intérieur. Ce n'était pas du tout l'endroit sombre et méphitique qui l'attendait. Certes, les mutants qu'il voyait étaient quasiment tous difformes, mais le bar était plutôt bien éclairé.

Les gens tournèrent tous le regard vers lui et Nathaniel s'aperçut qu'il détonnait complètement. Son apparence normale semblait justement anormale dans un tel endroit. Il planta ses yeux rouges dans ceux des gens qui le regardaient trop. Même si ce n'était pas une mutation, c'était suffisamment visible pour qu'ils détournent les yeux.

Il alla voir le barman, qui lui donna rapidement son verre de bourbon, lui indiquant une table. Nathaniel s'assit, posant le verre bien en évidence, y plantant une feuille de menthe. Son informateur lui avait dit « qu'il le reconnaîtrait » Du coup, il ne fallait plus qu'attendre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Mai 2018 - 16:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 235
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 235
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Apocalypse Now


Black hair, black clothes, black shoes, black soul. Seduce and destroy. – Unknown

Faelan décocha un petit coup de pied à une vieille bouteille de bière dégueulasse puant l’urine hors de son chemin. L’objet roula plus loin pour finir sa route dans une ruelle aussi dégoûtante que le reste de ces rues malfamées. C’était dommage que le Chinatown soit devenu ainsi, habité par de nombreuses racailles qui n’avaient rien à faire d’autre que de semer les ennuis et les déchets là où ils passaient. Malheureusement, même si les autorités faisaient de leurs mieux, une raclure disparaît et un nouveau seigneur de la drogue apparaissait tout de suite. L’unique moyen de réparer la situation serait de faire tomber une bombe propre sur tous les délinquants et les criminels et repartir à zéro. Si certains profitaient de l’invasion pour se remplir les poches et voler en toute quiétude, les autres se resserraient les coudes et formaient une communauté solide.

- Ah merde! S’exclama-t-elle en marchant dans une flaque dont la constitution était incroyablement louche. Mes nouvelles chaussures…

La Morrigan descendit finalement les quelques marches qui la menèrent au « Chat errant » en sautillant sur une patte. Dès son arrivée, la propriétaire des lieux la reconnue aussitôt et haussa un sourcil en la voyant bouger de manière si peu efficace. Les deux femmes se comprirent d’un simple regard et l’Irlandaise prit place au bar pour retirer sa chaussure contaminé par la pourriture humaine. Miss Kat-Eyes arriva rapidement avec un bol d’eau, un linge qui avait connu de meilleurs jours et ses sympathies envers ses nouveaux souliers.

- Heureusement que ça sent pas l’urine, c’est juste collant et dégueu, indiqua Faelan qui frotta doucement le talon avec le linge. Une margarita dans de la glace broyée, s’il-te-plaît!

La dame lui décocha un sourire moqueur en la voyant nettoyer sa chaussure de manière aussi chevronnée et alla lui préparer le cocktail désiré. Pour Morrigan, c’était souvent une margarita bien fraîche, une paille de bambou pour se faire croire que l’on faisait de son mieux pour l’environnement ici bas et…

- Tu voulais des frites? S’enquit à voix haute la dame aux yeux de félins. Patate douces avec la sauce épicée à…

- La sauce à côté, oui! Répondit Faelan sans lui laisser le temps de terminer sa phrase.

Pour bien s’adapter au décor, l’Irlandaise avait laissé quelques plumes lui pousser au niveau de la gorge, un peu comme un collet, puis autour de ses yeux. C’était efficace pour se la couler douce parmi ses mutants déformés et dissimuler son véritable visage aux yeux des curieux dangereux. Quand sa chaussure fut suffisamment frottée, elle la replaça à son pied en ronchonnant. Elle sortit son téléphone portable de sa poche et glissa son doigt sur la surface tactile en attendant que sa commande arrive.

Elle retrouva les messages que lui avait envoyés une personne cachée sous le pseudonyme de « SexySign0faBeeatch ». Faelan ne savait pas si les gens devenaient de plus en plus créatifs avec leurs pseudonymes ou si c’était tout à fait le contraire. La jeune femme haussa des épaules et tourna sur son tabouret pour examiner la pièce. La personne qu’elle devait rencontrer devait techniquement être déjà présente. D’un glissement de doigt, elle remonta jusqu’à la description hâtive de son potentiel client.

- Cheveux pâles, courts, bouclés, putain qu’il fait des fautes d’orthographes, marmonna la jeune femme en poursuivant sa lecture pour en final lever les yeux au ciel. Quel arrogant bonhomme…

La sorcière soupira, puis posa son regard sur l’unique personne qui répondait à la description. Enfin, ce n’était pas trop difficile, c’était également le seul qui avait l’air « normal » dans toute la foule, assit seul à une table avec son whiskey ou peu importe ce que c’était. Miss Kat-Eyes arriva peu de temps après avec ses frites, la sauce à côté et sa margarita bien froide. Elle remercia la propriétaire, puis se dirigea vers le loup déguisé en agneau.

Elle se planta droit devant lui, le dévisagea un instant, posa ses frites et son délicieux poison sur la table, reprit son téléphone, relu la description, puis déposa son séant sur la chaise devant lui.

- Êtes-vous le client qui m’a contacté, monsieur… ? Elle haussa un sourcil, l’odeur du bourbon lui parvint aux narines. Je suis la Morrigan.

Faelan ne perdait certainement pas son temps et puis, elle avait une fin de loup et désirait ses frites plus qu’autre chose. D’ailleurs, elle en piqua une, la noya dans la sauce et mangea avant de s’arrêter subitement. Elle toisa momentanément la main droite de l’individu devant elle.

Jet de dé 1 :
Réussite – Faelan ressent du surnaturel.
Échec- Fausse alerte.

La jeune femme plissa des yeux en examinant la main de l'étranger sans pour autant comprendre ce qui la chiffonait à son sujet. Elle se contenta donc de s'asseoir bien droite sur sa chaise, croisa les jambe et porta sa paille en bamboo à ses lèvres en songeant au mystère que revêtait cette étrangeté. Prenant un air innocent, elle releva les yeux en direction de l'homme aux cheveux courts et lui fit un clin d'oeil.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork

 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Mai 2018 - 16:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5118
ϟ Nombre de Messages RP : 4717
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5118
ϟ Nombre de Messages RP : 4717
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Faelan Blackbird' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
[PV Faelan] Car à hockey Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 28 Mai 2018 - 1:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Pourquoi fallait il que les rencontres louchent se passent dans des bar. Surtout dans un tel bar. Y pénétrer déjà c'était être louche. Si des caméras étaient pointées quelque part, c'était l'endroit exact. Après tout, lorsque Nathaniel avait fait installer des micros pour écouter ses employés, c'était pas dans les bureaux qu'il les avait placés. Pas assez subtils. Non, c'était dans la cantine ou à la machine à café qu'il les avaient mis.

Il ne voyait pas exactement le lien entre se nourrir et discuter, mais il n'avait heureusement pas à être dans la tête des gens. Juste à y extirper ce dont il avait besoin et laisser tomber tout le reste. Il posa ses yeux rouges dans son verre et vit une forme sombre et inquiétante derrière son reflet. Il commençait à être habitué à ses apparitions dans les miroirs et savait d'expérience qu'il n'y avait rien derrière lui. Fenris passait de plus en plus souvent le surveiller ces temps-ci. Il fit comme si de rien n'était et la forme disparut sans même un mot. Ce n'était pas la politesse qui étouffait la bête divine.

Bon, il arrivait Ce foutu contact ? Parce que Nathaniel commençait à trouver le temps long. Il aurait pu faire des choses plus intéressantes. Non, pas combattre l'invasion, ça c'était le boulot des héros, lui faisait des choses bien plus importantes, comme remettre sa société sur pied et séduire sa secrétaire. Et aussi commencer à maîtriser un peu ses pouvoirs. Il se concentra sur son environnement quand enfin quelqu'un vint s'asseoir à sa table.

C'était ça la personne qu'il « reconnaîtrait » ? C'était une mutante un peu bizarre avec un peu de plumes sur la gorge ou les yeux. Rien de vraiment reconnaissable. A part ses difformités physiques, il aurait tout le mal du monde à se rappeler qui elle était. Elle était totalement quelconque. Et elle venait avec une assiette de frites. Pourquoi est-ce qu'il n'avait pas commandé à manger. Elle lui donnait faim !

Non, la question ne se posait même pas, il n'était pas très chaud à l'idée de manger les cafards vivants qui se baladaient sûrement dans les plats. Il reprit sa concentration sur la femme qui s'était présentée comme son contact. Elle était obligée de faire comme dans un film d’espionnage ? Non il n'était pas la personne demandée. C'était sûrement le groupes de mutants difformes qui était derrière eux et qui discutaient entre eux. Bien sur qu'il était ce qu'elle demandait. Et c'était quoi ce surnom ? Morrigan ?

Il ouvrit et ferma sa main normale, se forçant à se concentrer sur ce qu'il voulait faire. Il garda une voix douce et décontractée, mais laissa ses mots poser la menace voilée. Il fouilla dans sa veste pour poser sur la table une enveloppe. C'était une liste d'endroit plutôt lucratif à visiter. Lui ne pouvait pas faire dans le pillage, mais en connaissant les entreprise qui avaient des problèmes boursier avant l'invasion, il était facile d'en déduire les endroits lucratif qui auraient pu être épargné par les casseurs. Bien sur il n'y avait que les noms de lieux et l'adresse. Nathaniel n'avait rien renseigné de plus, pas question de se retrouver à répondre devant la loi de ses agissements.


_ Voici ce que vous m'avez demandé, maintenant, si vous pouviez vous dépêcher de me donner ce que je désire avant que je ne perde mon temps et peut être que contrairement à vous je pourrais sauver mon monde avant ce soir.

C'est à dire s'occuper des choses importantes. Lui même, ses employés et ses amis. Dans cet ordre. Il avait des priorités, ces employés rapportaient des choses, contrairement à ses amis.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 29 Mai 2018 - 18:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 235
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 235
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Apocalypse Now


Black hair, black clothes, black shoes, black soul. Seduce and destroy. – Unknown

L’Irlandaise demeura incrédule en voyant l’enveloppe se glissé jusqu’à elle, une frite entre les lèvres. Par l’épaisseur, elle devina immédiatement qu’il ne s’agissait pas d’argent, et puis, un prix n’avait même pas encore été décidé. Le ton de sa voix était poli, certes, mais tout dans ses manières indiquait qu’il était peu impressionné par la dame corbeau. Peu pressée, Faelan haussa un sourcil intrigué, prit une autre gorgée de sa margarita.

- Qu’est-ce que cela ? s’enquit-elle avant de se saisir de l’enveloppe pour jeter un coup d’œil à l’intérieur.

Elle reconnut quelques adresses, mais la majorité des lieux lui étaient inconnus. La jeune femme fronça des sourcils, commençant à se questionner sur l’authenticité de son client. À la suite de cette observation, elle sortit son téléphone et compara la description qu’elle possédait avant l’homme à l’autre extrémité de la table.

- Cheveux pâles, courts, bouclés, répéta-t-elle à voix basse en comparant la description envoyée et l’homme qui était devant elle. Si je me souviens bien, nous n’avions pas parlé d’adresses quelconques, c’est de l’espionnage industriel ?

Incertaine, elle refit la comparaison avant de finalement poser la question qui lui brûlait les lèvres.

- Êtes-vous « SexySign0faBeeatch » ? le questionna la jeune femme en le toisant momentanément avant de refermer l’enveloppe et la lui remettre. C’était vraiment difficile de conserver son sérieux en prononçant un tel pseudonyme ridicule, mais elle garda son expression taciturne. Il fallait rester professionnel. Je ne pense pas que vous soyez réellement la personne qui m’a contacté. C’était à propos de potions dispendieuses, mais les alchimistes de talent ne courent pas les rues.

Elle s’arrêta là, ne désirant pas donner plus d’information que cela à propos de son véritable client. Au même titre que les médecins, il y avait le secret professionnel.

- Vous sonnez comme ceux qui disent que le temps, c’est de l’argent, souffla l’enfant de Samhain en prenant un faux air offensé sachant fort bien qu’elle vivait également par cette expression. Enfin peut-être moins que son homologue qui ressemblait un peu trop à un homme d’affaire.

Son regard s’abaissa vers la main aux propriétés surnaturelles de son interlocuteur. Sa curiosité la poussa à vouloir l’étudier plus attentivement, mais c’était hélas impoli et elle ne pouvait certainement pas assommer le monsieur pour passer son bras dans un cercle magique. Une énergie différente et dangereuse émanait de cette main qui avait l’apparence de n’importe quelle main si on ne possédait pas des sens spéciaux comme les siens.

- Qu’est-ce qu’elle a votre main ? demanda sournoisement la jeune femme en indiquant la main d’un mouvement de menton inquisiteur. Elle sent anim…

Elle fut brusquement interrompue par un mouvement dans son dos et s’arrêta aussitôt de parler en tournant vivement la tête dans son angle mort. Une chose que la sorcière détestait le plus était que quelqu’un se glissa dans un endroit hors de sa vue pour la surprendre. Elle décocha un regard mauvais vers un étranger qui eut un mouvement de recul en la voyant ainsi l’interroger des yeux. Il parut brièvement mal à l’aise avant de prendre la parole.

- Yo, je cherche… la Morrigan ? la questionna-t-il en levant ses deux mains en l’air comme si elle le prenait en otage.

Faelan haussa un sourcil et examina brièvement l’individu. Il avait les cheveux pâles et un peu bouclés coincés sous son horrible casquette. Sa tenue laissait à désiré, il ressemblait au genre de gars qui passait trop de temps dans les rues à faire de la drogue et à voler les membres de sa famille pour payer son poison pourri.

- Ah merde, je commence à comprendre ce qui se passe, commenta la dame corbeau en examinant le possible drogué et l’homme d’affaires.

Avant même de s’y voir invité, le nouveau venu vint prendre place à la table et lorgna son plat de frites aux patates douces.

- Est-ce que je peux en prendre ? Je suis affamé. Il avait certes fait la demande, mais sa main était déjà sur son plat et il lui piqua trois frites sans même recevoir la permission. Au diable le professionnalisme, Faelan avait le goût de lui poignarder la main à la table avec sa fourchette, mais elle se retint.

- Prend les toutes, j’ai perdu mon appétit, dit la dame corbeau un peu froidement en toisant les mains sales qui piochait dans ses frites et la sauce épicée. Peut-être qu’elle aurait dû commander un whiskey plutôt qu’une margarita. Donc, tu désirais ? Vu à quel point ce jeune homme manquait de classe, elle ne voulait même pas faire l’effort de le vouvoyer, surtout qu’il était clairement plus jeune qu’elle.


- J’aimerais avoir accès ce truc qu’on retrouve sur le marché noir, ils appellent ça une potion hallucinatoire, dit-il prestement avant cachant mal son excitation à l’idée d’essayer une nouvelle drogue ou quelque chose du genre. On m’a dit que c’est le meilleur truc qui donne des sensations !

Le regard de Faelan quitta l’idiot pour se poser sur l’autre étranger à la table. Est-ce que cet imbécile mentionnait le marché noir et une possibilité d’obtention de drogue devant un total étranger aussi ouvertement ? Qu’est-ce qu’il allait faire si c’était un inspecteur représentant l’autorité ou même un agent de l’Archimage de Star City, si c’était possible.

- J’ai 50$ pour vot’ ce truc-là, dit-il en s’empiffrant dans les frites.

Faelan le vit lorgner sa margarita et elle se dépêcha de la rapprocher de sa poitrine de manière possessive. Une expression incrédule apparut sur son visage lorsqu’il mentionna le prix qu’il était prêt à payer. Elle avait un peu entendu parler de cette fameuse potion que certains mages vendaient sous la table comme une nouvelle drogue qui plaisait bien à ceux qui voulaient tester de nouvelles sensations, mais elle ne savait pas plus sur le sujet autre que quelques informations importantes.

- Écoute moi bien, champion, 50$ couvre à peine les chaussures que j’ai souillées pour venir voir ta pitoyable tête ici, déclara la jeune femme en croisant les bras. 50$ ne couvre même pas une dose de base de cette « fameuse potion ». Tu me demandes de courir après un alchimiste ou un vendeur louche sur le marché noir pour aller chercher un poison quelconque. Tu veux donc que je fasse des petites emplettes pas trop légales, que je vérifie la véracité du produit que tu désires, que je l’apporte pour te péter la face dans un coin sombre et tout ça en faisant preuve de discrétion. Ô nom de la Morrigan, il va falloir me faire une meilleure offre.

Elle sourit brièvement.

- Je ne fais rien sous 850$

L’imbécile la regarda un instant, craignant avoir mal entendu avant que ces yeux ne s’agrandissent de stupeur.

- Yo, t’es folle ! s’alarma le bonhomme en levant un peu le temps. Tu dis que t’es une sorcière, tu peux très bien te l’invoquer ton argent, t’a pas besoin autant !

Certains regards se tournèrent dans la direction du trio.

- La sorcellerie ne fonctionne pas comme ça, lui fit gentiment remarquer Faelan qui commençait à perdre patience. D’ailleurs, une vapeur froide bien mécontente s’échappa d’entre ses lèvres soigneusement maquillées. Sois tu me donnes un vrai montant d’argent, soit tu dégages et tu ne me recontactes plus jamais. Sinon, je ferai de ta vie un enfer.

Et elle en était capable. Un petit sortilège ici et là et sa vie ne serait plus comme avant. Peut-être pouvait-elle-même faire en sorte qu’il soit arrêté par la police et qu’il finisse en prison comme le pauvre con qu’il était.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Lun 16 Juil 2018 - 22:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Apparemment, il y avait un problème. C'était un échange d'information et elle semblait totalement inconsciente de ce qu'il lui offrait. Se pouvait-il qu'elle ne soit pas la personne qu'il était venu chercher. Elle lui prit la liste d'adresse alors que Nathaniel hésitait. De toute manière, il n'y avait pas énormément d'informations. Il s'y était tout de même bien pris pour ne pas être accusé de quoi que ce soit.

_ C'est pourtant ce que nous avions convenu par …

Elle avait sa description physique ? Comment elle avait pu avoir sa description ? Et puis elle oubliait quand même un point légèrement essentiel, Nathaniel ne mettait pas de lentilles pour cacher ses yeux rouges, qui ne s'oubliaient certainement pas. Et ce n'était pas de l'espionnage plutôt …

_ Non je ne suis pas … Cet homme. Je pense que nous avons tout les deux du faire erreur. D'un autre coté mon contact m'a dit que « je le reconnaîtrais » et sans vouloir vous offenser, vous ne passez pas inaperçue, même ici.

Le papier qu'il lui avait donné revint bien vite dans sa main, puis dans l’enveloppe. Pas la peine de laisser une quelconque preuve. Il rangea posément l'enveloppe dans son manteau, se demandant quoi dire ensuite. D'oublier ce qu'elle a vu ? C'était plus une menace. Et ça lui donnerais envie de s'en rappeler. Non, il ne valait mieux pas …

Et c'est là qu'intervint l'hurluberlu. Enfin, un imbécile qui semblait être sortit d'un mauvais film de gangster et qui agissait comme s'il pensait être dans un bon. Bon apparemment c'était lui le vrais client de la demoiselle. Mais ou été le sien ?

Nathaniel soupira. Mais oui, le mec masqué du cou aux yeux qui essayait de faire des petits regards avec la discrétion d'un éléphant sourd. Nathaniel se leva pendant la conversation entre les deux, passa l'enveloppe a l'homme masqué qui lui en donna une autre en échange. On aurait dit un mauvais film.

En parlant de mauvais film, le jeune client de la sorcière semblait essayer de discuter d'un prix tout à fait abordable. La sorcière géra avec calme le problème alors que Nathaniel revenait, se plaçant derrière le jeune homme. Il essaya de discuter alors qu'elle passait aux menaces. Erreur de débutant. On ne discute pas sur des menace. Soit on contre, soit on se plie. Nathaniel ne lui laissa pas le choix et le leva brutalement de sa chaise.


_ Écoute, la dame t'as dis ses prix. Si tu avais eut un peu de jugeote, tu aurais commencé les négociations à dix fois ta mise. Maintenant que tu as prouvé que tu n'en avais pas, dégage.

Il essaya de discuter et Nathaniel dut faire appel à ses réserves de calmes intérieur. Sa main droite s'approcha de lui avec lenteur et lança une pichenette sur son front. Il avait modulé la force pour ne pas briser le crane avec ce coup, mais l'autre recula violemment, se tenant la tête à deux mains.

Nathaniel alla commander des frites, ramenant l'hurluberlu à la porte et le faisant sortir sans douceur. Il alla se rasseoir comme si rien de tout ça n'était arrivé.


_ Une conversation intéressante. Ainsi donc Morrigan ? Potion ? Sorcellerie ? Tout ces mots évoque des choses en moi, mais j'en voudrais quelques uns de plus. Si ça ne vous dérange pas.

Il se carra dans son siège, la regardant.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
[PV Faelan] Car à hockey
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
[PV Faelan] Car à hockey Cadre_6[PV Faelan] Car à hockey Cadre_7_bis[PV Faelan] Car à hockey Cadre_8


[PV Faelan] Car à hockey Cadre_1[PV Faelan] Car à hockey Cadre_2_bis[PV Faelan] Car à hockey Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[PV Faelan] Car à hockey Cadre_6[PV Faelan] Car à hockey Cadre_7_bis[PV Faelan] Car à hockey Cadre_8
Sauter vers: