Night of the Loving Dead Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Night of the Loving Dead Categorie_1Night of the Loving Dead Categorie_2_bisNight of the Loving Dead Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Night of the Loving Dead

 
Message posté : Dim 8 Jan 2017 - 11:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Comme chaque jour il ne restait plus qu’une poignée d’heures avant que La Petite Mort n’ouvre ses portes. Le club de strip-tease n’ouvrait qu’au coucher du soleil, plus pour maintenir sa réputation que pour de véritables raisons techniques. Oh, certaines des créatures qui se terraient dans le bâtiment craignaient la lumière du soleil, mais le salon principal, les vestiaires et même les salons privés ne donnaient aucunement sur l’extérieur. Il n’y avait pas la moindre fenêtre, ou un nombre particulièrement réduit en tout cas. Ce qui n’était pas une mauvaise chose. On était dans les marais, le risque que quelqu’un s’amuse à lancer un cocktail Molotov par une fenêtre juste pour s’amuser était bien tangible. Même si Abigaïl plaignait la pauvre âme qui tenterait une telle chose contre elle. Malheureusement, il n’y avait pas de lien évident entre Lady Death et le nouveau strip-club, ce qui laissait supposer que quelques parasites allaient forcément tenter de leurs forcer la main à un moment ou un autre. Chose qu’elle attendait presque avec impatience.

En attendant, la nécromancienne devait surtout s’assurer que sa nouvelle petite entreprise ne soit pas un fiasco total. La Petite Mort devait être rentable d’un point de vue monétaire. L’argent n’était pas un problème pour elle, mais il ne devait pas le devenir pour autant. Si elle voulait avoir un pied à terre dans la scène criminelle de Star City, dans les bas fonds de la ville, ce n’était pas à faire aux dépens du reste de son patrimoine. Bien sûr, faire de l’argent n’était pas le but premier de La Petite Mort, sinon elle se serait contentée de se trouver un époux richissime ou de piller quelques tombes. Non, c’était d’offrir un second sanctuaire aux créatures de la nuit et surtout leur permettre de se nourrir sans trop éveiller les soupçons. Les vampires avaient rejoins la Moisson, c’était une bonne chose, mais les buveurs de sang demandaient un certain entretien. Heureusement, Vladislas Markov lui avait laissé tous les éléments pour s’assurer qu’elle prenne soin des résidus de sa lignée. A croire qu’il l’avait fait exprès.

A cette heure du jour, certaines danseuses étaient en train de s’entraîner sur la scène principale, Abigaïl les observait d’un regard critique. Elle avait été une prostituée et jamais une strip-teaseuse elle devait l’admettre, mais cela ne changeait pas qu’elle était à l’affût de la moindre hésitation, du moindre faux pas. Surtout que la majorité des danseuses étaient mortes… Abigaïl avait réuni une belle collection de morts-vivantes de tous horizons qui cherchaient un refuge dans le monde moderne.

« Ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer madame. »

La barmaid venait de s’avancer en tendant à Abigaïl un verre de vin qu’elle saisit distraitement. Ce n’était pas une heure pour boire, mais avec la pénombre qui régnait dans le club, accentuée par la décoration sombre et écarlate, avec les posters de films d’exploitation d’horreurs à semi-érotiques, on oubliait rapidement qu’il faisait jour. La barmaid était une vampire, une vieille de la vielle car elle dirigeait déjà le Bite Night à l’époque. Maintenant elle était complètement dévouée à la nécromancienne, son sang avait cet effet. Abigaïl était même convaincue que si elle avait laissé un buveur de sang la transformer, elle aurait été la plus terrible d’entre eux. Mais sa propre magie l’avait rendu infiniment supérieure aux vampires. Elle pouvait faire tout ce dont ils étaient capables et bien plus encore.

« Je n’en doute pas. Mais je ne tiens pas à ce qu’il y ait le moindre dérapage. J’ai réuni ici des espèces de vampires et autres goules issues des quatre coins du globe. Nous avons une chupacabra, une aswang et j’en passe. Sans parler des autres belles relevées par mes soins ou mon frère. » Abigaïl posa son regard sur Esther, la médium qu’elle avait utilisé une fois avec Renan. Sauf que cette dernière avait abusé de ses pouvoirs, jusqu’à ce qu’un vaisseau sanguin n’éclate dans son cerveau, la tuant en quelques secondes. Abigaïl l’avait ressuscitée et la faisait danser maintenant, elle avait toujours eu de belles formes. Dans un coin sombre de la pièce, Vassilissa, la garde du corps de la nécromancienne ne bronchait pas. C’était une vampire aussi, mais d’un autre genre. Abigaïl avait complètement transcendé sa nature. « Au fait, Denise. Quelqu’un doit arriver pour moi, un homme, à l’air probablement grognon. Dit à Solomon de le laisser entrer quand il arrivera, d’accord ? »

« Il sera fait selon vos ordres. »

La barmaid s’inclina légèrement et retourna s’occuper du bar, ainsi que de son autre barmaid, elle humaine par ailleurs. Mais qui avait survécu à certains incidents avec la Moisson et les morts-vivants pour qu’Abigaïl la garde dans son entourage, sans lui faire confiance pour autant. Le fait qu’elle soit douée avec un fusil à pompe pourrait toutefois toujours se révéler utile.

L’entrée du strip-club était bien évidemment gardée par un gigantesque gorille. Pas un singe, mais un homme, ou plutôt ce qui avait dû être un homme. Car la créature était un patchwork de cadavres créé par Anton, caché sous un masque, officiellement pour coller avec le thème d’épouvante du strip-club. La chose faisait plus de deux mètres de haut et décourageait la plupart des jeunes gens qui auraient été tentés de se glisser dans le club avant son ouverture. Bien sûr Renan n’aurait pas le même problème. Solomon, le videur, le laisserait passer avec un grognement, lui ouvrant même la porte au passage. Il était invité. La nécromancienne avait pris le temps de déposer un flyer dans sa boîte au lettre, l’un de ceux qui avaient été distribués dans le quartier des théâtres pour l’ouverture de la Petite Mort. Sauf qu’elle avait ajouté une date et une heure sur celui de Renan. Au moins cela éviterait qu’il ne découvre l’existence du club par lui-même et n’en fasse tout un plat.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 8 Jan 2017 - 15:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Ses derniers échanges avec Abigaïl avaient été beaucoup plus calmes depuis l'épisode de l'UNISON. Non, en fait la dynamique avait évoluée depuis qu'il avait fait l'erreur d'accepter de s'amuser un peu avec l'une des potiches de la blonde et il le regrettait encore aujourd'hui. Malheureusement pour lui, Renan n'avait guère la possibilité de chercher à se venger de la nécromancienne pour la bonne et simple raison qu'elle avait une trop grande importance dans ses projets pour SHADOW. Alors, il avait été contraint d'avaler la pilule, d'accepter et de fermer les yeux sur cet épisode. Désormais, il tentait surtout d'oublier cette humiliation et de se concentrer sur le bon fonctionnement de leur duo, ce qui avait été une réussite vu qu'ils s'étaient bornés à des échanges plus que professionnels. À croire qu'il ne fallait vraiment pas mélanger le travail et le plaisir pour que les choses fonctionnent correctement.

Malgré tout, Renan ne s'attendait pas à ce que la nécromancienne fasse preuve d'ouverture d'esprit avec lui. Il avait fini par comprendre et accepter malgré lui le fait qu'elle avait décidé de faire sa vie sans se soucier de ses attentes. Abigaïl était une femme indépendante et elle n'avait pas envie de devoir écouter ses conseils ou encore de l'informer de chaque décision qu'elle prenait. Une absence de contrôle qui avait de quoi rendre Renan fou en bon maniaque qu'il était, mais ses tentatives pour lutter contre cette habitude s'étaient soldées par un échec, alors à quoi bon chercher à continuer sur cette voie ? Il avait donc fini par se faire à l'idée qu'il n'aurait qu'une influence très minime sur la vie de son amante et qu'il devrait se servir des informateurs de SHADOW pour en apprendre davantage – ou engager un détective privé, mais ce n'était pas franchement dans ses habitudes dirons-nous.

C'est pourquoi, il avait été relativement surpris de trouver un flyer dans sa boîte aux lettres, comportant une date et une heure. Inutile de préciser qu'il avait compris que c'était un rendez-vous et qu'il avait tout intérêt à ne pas le rater ! Pourtant, ce qui figurait sur le morceau de papier l'avait sincèrement étonné. Un strip-club, ce n'était pas franchement ce qu'il avait imaginé pour Abigaïl qui, rappelons-le, était tout de même censée être une dame de la haute-société. Mais il savait qu'elle avait un côté « désinhibé », même si elle ne l'utilisait que rarement, ceci expliquait peut-être cela.

Il décida donc de se rendre sur place, ne serait-ce que pour avoir des informations sur ce mystérieux nouveau club. Gwendal fut confié aux bons soins de sa voisine toujours aussi prompt à se rendre utile, puis il emprunta son véhicule pour se rendre dans les environs du bâtiment. Il préféra finir à pied et cela même si la froideur de la nuit tombante n'était pas des plus agréables. Il avait enfilé une veste plus épaisse qu'à l'accoutumée, mais restait habillé avec autant de normalité que lors de ses visites au manoir Faust ou au Necropolitan. Ce n'était pas demain la veille qu'il allait changer de style juste pour lui faire plaisir !

Arrivé devant le bâtiment, il repéra rapidement le videur qui le dépassait de pratiquement une demi-tête. Inutile de dire qu'il soupçonnait le fait que cette « personne » n'était rien de plus qu'un des pantins de la blonde, mais ce n'était pas son affaire. Du moment qu'il le laissait entrer, le reste lui importait peu ! Et ce fut le cas : après s'être annoncé, le breton fut invité à entrer à l'intérieur et il y pénétra sans prendre la peine de le remercier. Ses prunelles mordorées se promenèrent sur les environs : l'endroit était fidèle à l'idée qu'il s'en était fait, mais ce n'était pas pour admirer les lieux qu'il était venu. Détournant le regard, il avisa finalement la blonde qui était responsable de sa venue ici et se dirigea vers elle. Son expression était neutre, bien un léger sourire flottait sur ses lèvres, semblant laisser entendre qu'il était d'assez bonne humeur. Pour une fois diraient certaines mauvaises langues ! Arrivé devant elle, il prit aussitôt la parole d'un ton posé :

« Et bien, un rendez-vous dans un strip-club, c'est inhabituel. Tu as décidé de t'ouvrir à de nouveaux horizons ? Pour les affaires j'entends, j'imagine que tu ne travailles pas avec les autres filles. » Serait-il jaloux ? Pas vraiment. Regarder n'était pas tromper. « Je ne m'attendais pas à ce que tu me préviennes, habituellement tu fais les choses dans ton coin sans rien me dire... est-ce que je dois déduire que tu veux te montrer plus ouverte, ou tu as autre chose à me dire et tu as fait d'une pierre deux coups ? »

Ce n'était pas si improbable après.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Dim 8 Jan 2017 - 17:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Renan était enfin arrivée. Abigaïl ne avait pas trop à quoi s’attendre avec le méta-humain. Il appréciait qu’elle gagne en puissance, mais il avait aussi un désir puissant de la contrôler, de l’utiliser uniquement comme il le désirait. La nécromancienne se doutait bien que le mutant aurait été ravi de pouvoir mettre la main sur son phylactère probablement, surtout si cela l’assurait qu’elle ne mettrait pas en danger leur précieuse collaboration. Comme lorsqu’elle avait dû apparaître dans toute sa macabre puissance aux yeux d’une agente de l’UNISON qu’elle avait laissé ensuite partir. Après tout cette femme avait tenté d’aider Evilyn, l’un des rares points sensibles de la nécromancienne. Ses liens familiaux étaient si profonds que même la mort n’avait pas de prise sur eux, l’un des avantages, mais aussi malédiction, que lui conférait son ascendance.

« C’est un rendez-vous dans un nouvel établissement que je possède. » Répliqua-t-elle avec un léger sourire, mais si son regard lui ne trahissait aucune émotion. Elle était probablement aussi glaciale que lui la plupart du temps. « Le côte strip-tease… Et bien, la mort et l’érotisme ont toujours eu un certain lien, il suffit de voir tous les films d’épouvante que le monde moderne a produit. S’il y a quelque chose de macabre, je dois en faire mon affaire, tu t’en doutes. Même si cela concerne des femmes en train de se déshabiller. »

Abigaïl posa ses yeux sur l’une de ses danseuses. Toutes celles qui étaient les attractions phares du club étaient des morts-vivantes qui appartenaient à la Moisson, mais surtout à elle. Abigaïl contrôlait ce strip-club plus sûrement que même l’ancien propriétaire ne l’avait fait. Un geste de sa main et elle pourrait forcer n’importe laquelle de ses filles à s’agenouiller à ses pieds. Même Medianoche, une chupacabra, ou plutôt une fidèle de Camazotz lui mangeait dans la main.

« J’ai longtemps hésité. Après tout je considère ce que ce qui concerne ma petite organisation ne te concerne pas forcément et tu te doutes bien qu’il y a plus à cet établissement que ce que tu vois bien entendu. Un peu comme le Necropolitan a ses secrets, c’est aussi le cas de la Petite Mort. » Elle avait posé une main sur le torse de Renan en disant cela. La peau de la nécromancienne était froide bien entendu, elle avait atteint un état à mi chemin entre la vie et la mort presque parfait. « Je me suis juste rendue compte qu’il serait parfaitement normal de te tenir au courant vu que cet établissement pourrait t’impacter indirectement. » Elle brisa le contact, rattrapant le verre qu’elle avait posé sur une table basse pour en boire une gorgée. Elle ne prit pas la peine de lui proposer quoique ce soit, il avait l’habitude désagréable de toujours tout refuser, comme si elle allait l’empoisonner.

« Je compte me servir de ce lieu comme plate-forme pour entrer plus facilement en contact avec certains organismes criminels de la ville. Si Star City est un cadavre, il est grand temps que je saisisse ma part du gâteau et que j’arrête de jouer la discrétion, cela ne m’a que trop desservi pour le moment. Mes ennemis sont partout, ils ont infiltrés de nombreuses structures humaines et je ne peux pas simplement les laisser proliférer, j’ai besoin de me diversifier et d’étendre mon influence aussi. Quel meilleur moyen pour cela qu’en visant l’organe que les hommes utilisent pour penser ? » Acheva-t-elle avec un sourire moqueur. Abigaïl n’avait pas de véritable dédain pour la gente masculine, mais pas de réelle affection pour elle. Son entourage direct de spectre était d’ailleurs constitué essentiellement d’entités féminines, sans qu’elle ne se soit jamais demandée pour quoi. Vassilissa d’ailleurs ne quittait pas Renan du regard depuis son coin d’ombre. « Est-ce que tu aimes ? » Demanda-t-elle en lui indiquant l’une des femmes qui était en train de danser. « Je me suis dit que quelqu’un avec ta couverture apprécierait ce genre de spectacle, non ? Après tout la vie de père célibataire ne doit pas être facile. Enfin célibataire… Je me demande ce que ta famille pensera si jamais ils mettent les pieds ici. Ils sont toujours en ville d’ailleurs ? Je n’ai pas pris la peine de les faire surveiller. »

Ce qui n’était pas un mensonge. La famille de Renan était désespérante de normalité, Abigaïl était même allée jusqu’à tenter de les choquer. La Petite Mort achèverait de le faire elle en était certaine. Sûrement que la mère de Renan se demanderait pourquoi il s’était entiché d’une femme aux goûts aussi macabres et déplacés. D’ailleurs Abigaïl ne doutait pas que bientôt des catholiques et autres bien pensants viendraient manifester à l’entrée du club.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 8 Jan 2017 - 21:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
« Tout dépend des points de vue.... »

Le ton était taquin, il aimait bien la titiller dans ces moments-là. Mais au fond, il disait ce qu'il pensait : à ses yeux, la mort n'avait jamais rien eu de séduisante ou d'érotique, bien au contraire ! Si c'était réellement le cas, il n'aurait pas cherché à l'éloigner définitivement de lui avec ce phylactère, mais il savait parfaitement qu'ils ne seraient jamais d'accord sur ce point. Qu'elle considère la mort comme érotique était son problème, de toute manière il ne comptait pas prendre un abonnement pour venir ici.

Croisant ses bras sur son torse, le trentenaire observa son amante en silence alors qu'elle lui avouait avoir hésité à le tenir au courant. Et bien, elle faisait de gros efforts pour que leur collaboration fonctionne correctement, à moins qu'elle ne cherche simplement à s'éviter ses – régulières – prises de tête ? Au fond, ça n'avait aucune importance. S'il commençait à s'arrêter sur des détails, il pouvait aussi bien tout arrêter. Mieux valait se contenter d'observer le résultat final et de tirer un trait sur le reste. De toute manière, avec Abigaïl, Renan avait appris à ne pas s'arrêter à ses impressions. La manière dont elle s'approcha de lui pouvait par exemple laisser croire qu'elle voulait instaurer une proximité alors qu'en réalité, il se doutait que ce n'était qu'un geste sans affection – si tant est que cela puisse exister entre eux. Le visage penché vers elle, il restait donc parfaitement neutre et ne fronça les sourcils que lorsqu'elle lui parla de la raison qui l'avait poussée à lui parler de cette ouverture.

« M'impacter indirectement ? »

Il ne comprenait pas vraiment, hormis si elle s'inquiétait du fait qu'il pouvait être affilié à une femme qui dirigeait un strip-club en raison de leur relation « publique ». Ce n'était pas trop risqué étant donné qu'à part avec sa famille, personne ne l'avait jamais vu en sa présence et que même ses voisins ne devaient pas être capables de dire à quoi ressemblait cette fameuse petite-amie. Mais peut-être qu'elle avait une autre raison moins altruiste.

Lorsqu'elle reprit la parole pour expliquer qu'elle comptait utiliser cet endroit comme une plate-forme pour entrer en contact avec d'autres criminels de la ville, Renan comprit mieux ce qu'elle voulait dire. Cependant, il restait frileux quant au contact avec d'autres individus de ce type, toujours soucieux de ne pas la voir trop se rapprocher d'une personne qui chercherait à la débaucher. Rien ne lui prouvait qu'elle n'allait pas le lâcher pour se rapprocher d'un autre emmerdeur à la langue trop pendue. Ce n'était pas de la jalousie, mais simplement de la méfiance. Son expression de réflexion ne changea que lorsqu'elle lui demanda s'il aimait le spectacle. Un sourire ourla ses lèvres alors qu'il portait son regard sur la femme qu'elle lui dessinait, puis haussa les épaules tout en écoutant la suite. Il ne répondit que lorsqu'elle lui parla de sa famille.

« Vraiment ? Dire que je pensais que tu en profiterais pour glaner toutes les informations possibles... Enfin, je ne peux pas t'en vouloir, ils sont particulièrement ennuyeux. » Il soupira doucement. « Et désolé de te déranger, mais il en faudra plus qu'une femme qui danse à moitié nue pour que je me sente enthousiaste. » Il posa les yeux sur elle. « Elle n'a rien que je n'ai déjà vu et tu es bien placée pour savoir que je n'ai pas de problèmes à me passer de ce genre de choses. »

Après tout, au début de leur relation alors qu'elle était encore sous l'influence de cette graine démoniaque, Abigaïl avait pu voir que le trentenaire n'éprouvait aucune peine à se montrer indifférent aux atouts d'une femme. C'était d'autant plus vrai lorsqu'il avait été soumis à une absence totale de relation depuis plusieurs semaines, voire mois. Se contrôler devenait une routine.
Décroisant ses bras de sur son torse, il reprit :

« Alors, si je comprends bien tu es en train de me dire que tu comptes rameuter tous les criminels possibles pour faire des affaires avec eux ? J'espère que tu ne comptes pas te trouver un nouveau mécène, mais simplement raffermir ta puissance ? » Il soupira légèrement. « Et tu crois qu'il suffira de mettre des femmes nues sur des podiums pour avoir ce que tu veux ? Tu sais, tous les hommes ne sont pas aussi faciles à corrompre. »

Lui le premier.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Dim 8 Jan 2017 - 23:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Abigaïl savait pertinemment que Renan et elle ne voyaient pas le monde de la même façon. Il avait fui la mort, complètement, la voyant comme une terrible finalité. Ce qui n’était pas faux pour la plupart des gens de son espèce, pour les mutants surtout, dont les pouvoirs dépendaient tellement de leur vie. Pour elle, la mort dansait un éternel ballet macabre avec la vie, dans un cycle de renaissances successives, chacune plus sinistre que les précédentes. Bien sûr, comment pouvait-elle espérer qu’il puisse voir le monde avec ses yeux ? Son propre frère jumeau en était incapable, alors même qu’ils avaient traversé les siècles tous les deux.

« Allons, ne me dit pas que tu n’as jamais trouvé le point commun entre les morts-vivants et le sexe ? » Glissa-t-elle sur un ton douceâtre. « L’appétit pour la chair, qu’il s’agisse de la faim ou d’un désir plus sexuel, en opposition aux appétits purement spirituels de nos amis chastes et prudes. La façon dont les amants n’hésitent pas à venir ouvrir les portes de la tombe pour être réunis, à s’adonner à des pratiques condamnées. » Elle monta sa main jusqu’à la joue du méta-humain, souriant un peu plus largement. « Tu es toi-même un nécrophile selon bien des aspects, j’aurais pu penser que tu aurais été le plus réceptif à ce que cet établissement a à offrir ! »

Cela l’amusait. Car elle savait pertinemment que Renan n’était pas amoureux de la chair morte, qu’il ne possédait aucune fascination macabre pour elle. Ce qu’il désirait, c’était uniquement la puissance et le fait qu’ils forment un couple tous les deux faisait qu’il avait à portée de main celle de la nécromancienne. Moyennant quelques caprices. Elle appréciait toutefois qu’il ne se soit pas lancé dans une diatribe sur la dangerosité d’un tel établissement, comme il risquait d’attirer l’attention sur ses activités, notamment celle de l’UNISON et que cela finirait par lui retomber dessus. Sauf qu’elle savait assurer ses arrières et elle avait mis un point d’honneur à lui expliquer qu’il ne la contrôlerait jamais, pilule qu’il avait eu du mal à avaler. Heureusement il s’était fait à l’idée.

« Ta petite amie officielle possède deux établissements qui attirent l’attention de par leur mauvais goût. Le Necropolitan a déjà suffisamment de détracteurs du fait de sa proximité avec le cimetière, la Petite Mort va encore plus loin en associant sans tabou le sexe et la mort. Ce n’est pas parce que c’est une association évidente que les gens sont à l’aise avec cette idée. Et le plus d’attention il y a sur moi, plus il sera difficile pour toi de maintenir ton statut de petit laveur de vitres exemplaire. »

Sans parler du fait que sa famille était en ville. Surtout sa mère et sa sœur fouineuses. Abigaïl ne serait pas surprise de les voir se présenter un soir devant le strip-club en voulant lui parler, ou qu’elles cherchent son adresse pour avoir des explications. Comment est-ce que le petit français avait-il pu se laisser séduire par cette anglaise si macabre après tout…

« Si tu dis que ta famille ne pose pas de problème, je te fais confiance et je n’ai pas de raisons de m’en préoccuper. » Elle faillit ajouter qu’il devrait faire de même, mais cela serait trop lui demander. C’était déjà un miracle que lui et Anton ne se soient pas officiellement déclaré la guerre. Puis elle avait trop besoin des deux hommes pour ses projets et dans son quotidien pour qu’ils se déchirent. « Ce ne sont pas n’importe quelles femmes qui dansent voyons. Regarde, tu la vois, non ? » Elle pointa du doigt Esther, celle que Renan avait temporairement habité. Pour se faire la nécromancienne s’était rapprochée de lui, plaquant son corps légèrement froid contre le sien. « De sacrés souvenirs, n’est-ce pas. Je ne refuserais pas d’y refaire un tour, d’une façon ou d’une autre. Puis je ne suis pas certain que l’abstinence te va très bien contrairement à ce que tu dis. » L’une de ses mains venait de glisser jusqu’à l’entrejambe de son amant. Elle était décidément de bonne humeur. Tout le monde dans le club faisait mine de ne pas voir ce qu’il se passait. Personne n’aurait jugé l’attitude de Lady Death dans son propre royaume après tout.

« Oh non, j’ai tous les mécènes que je désire. Je suis plus moi-même décidée à jouer ce rôle plutôt. Trouver des individus talentueux avec la mort, que je pourrais utiliser sans que les gens ne puissent vraiment savoir qui tire les ficelles. Tu déteins sur moi il faut croire. Puis les danseuses ne sont pas là pour la corruption. Mais certaines d’entre elles ont besoin de sang pour vivre, c’est un moyen d’en obtenir facilement. Personne ne serait surpris de voir des filles différentes chaque soir passer par ici, ou de l’activité nocturne. Puis même si tous les hommes ne sont pas fascinés par la chose, cela peut être distrayant et les aider à se détendre. Il y aussi une certaine population de la ville qui peut être intéressée dans le fait de passer la nuit avec une morte consentante. Mais je ne vais pas non plus te révéler tous mes projets en détail. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 8 Jan 2017 - 23:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Avait-il déjà trouvé le point commun entre les morts-vivants et le sexe ? Oui, d'une certaine manière. Disons plutôt qu'il avait conscience que son amante n'était pas totalement vivante, mais pas totalement morte pour autant. Difficile de comprendre ce qu'elle était réellement, surtout après l'avoir vu revêtir diverses apparences, donc celle qu'il avait... mise à mal dans son propre royaume. Lorsqu'elle glissa sa main jusqu'à son visage, Renan ne fit pas mine de se dégager, il se contenta de la regarder dans les yeux avant d'esquisser un sourire à son tour.

« La nécrophilie voudrait dire que je cherche volontairement à avoir des relations avec une morte, mais tu sais aussi bien que moi que je te préfère plus chaude, enfin, plus chaleureuse. » Le double-sens était volontaire. « Mais j'en conviens, les morts-vivants aiment la chair, ils peuvent même la prendre en bouche comme tu le soulignes, mais je dois admettre que même à ce niveau, je préfère largement la manière dont les humains le font. »

Inutile d'entrer dans les détails, elle savait parfaitement de quoi il parlait et n'avait certainement pas besoin de son aide ou d'un dessin pour comprendre. Lorsqu'elle reprit la discussion à propos de ses établissements, il dût admettre qu'elle avait parfaitement raison. Être associé à Abigaïl Faust n'était pas forcément à son avantage, surtout si l'UNISON recommençait à faire une enquête sur son compte, ce qui était fort probable depuis que sa chère sœur avait eu la bonne idée d'aborder le Commandant de l'UNISON dans un marché de Noël. Il hocha donc la tête d'un air approbateur avant de détourner le regard pour contempler les environs d'un air de réflexion. Ce n'est qu'après quelques secondes de silence qu'il répondit enfin :

« Tu as raison. Fréquenter une femme avec ta réputation n'est plus forcément bon pour mon image de citoyen parfait. Surtout que ma sœur a eu l'excellente idée d'aborder le major Colt après l'avoir aperçu dans un marché de Noël où elle m'avait traîné, j'ai peur qu'elle n'ait à nouveau attiré l'attention sur mon affaire. » Il ne lui avait pas caché sa relation avec Charlie Lane, elle comprendrait donc de quoi il parlait. « Mais que proposes-tu ? Que nous retrouvions notre liberté et que tu te trouves un nouveau Consort plus à la hauteur de ta réputation ? Ou que je laisse tomber mon métier de laveur de vitres pour devenir mac ? »

Ce qui était plus qu'improbable, bien évidemment ! Mais Renan se demandait vraiment si la blonde lui disait tout cela pour meubler la discussion ou si elle avait réellement une idée derrière la tête. Il n'était pas fermé à une négociation de leur relation actuelle, bien conscient qu'elle devait entraver certains de leurs projets respectifs, mais disons qu'il n'accepterait pas d'être lésé dans l'affaire. Si une séparation officielle lui permettait de retomber dans l'ombre et de ne plus trop attirer l'attention de sa génitrice ou de l'UNISON, il n'hésiterait pas une seule seconde ! Mais ils n'en étaient pas encore là.

Lorsqu'elle se rapprocha de lui, Renan baissa les yeux pour la regarder avant de détourner son attention vers la femme qu'elle lui désignait. Oh, il ne se souvenait que trop bien d'elle ! Le visage du français se referma légèrement à cette vision et Abigaïl put sentir son corps se tendre imperceptiblement, mais pas de la manière dont elle aurait pu l'imaginer. Les souvenirs liés à cette fille n'étaient pas forcément très agréables... pas la deuxième partie de leur soirée du moins. Ses pensées furent coupées par la main d'Abigaïl qui se glissa à un endroit plus que stratégique. Prétendre qu'elle le laissait insensible aurait été un mensonge, il pouvait jouer la comédie encore longtemps, mais la vérité c'était qu'il n'aurait pas été contre une entrevue plus privée avec son amante. Sa contrariété céda le pas à un sourire amusé avant qu'il ne secoue la tête comme s'il avait affaire à une enfant turbulente.

« Ça dépend. Elle me va très bien lorsque ça m'évite de finir comme la dernière fois. Tu vois, je serais ravi que tu refasses un tour dans notre charmante amie, mais uniquement si on se contente de la première partie. » Inutile de préciser laquelle. « Ou tu devras me trouver une excellente récompense pour me persuader du contraire. »

Abigaïl semblait d'excellente humeur, c'est pourquoi il ne la repoussa pas totalement sur ce plan. Lui dire qu'il ne voulait même pas imaginer quitter à nouveau son corps aurait peut-être pu la braquer et, soyons honnêtes, Renan apprécierait de la garder de bonne humeur avec l'espoir d'obtenir quelques instants en tête-à-tête avec elle. Tandis qu'une question restait en suspens, il glissa sa main autour de la taille de la blonde avant de la déplacer jusqu'à son fessier.

« Toi en manipulatrice ? J'aime assez l'idée. Tant que tu ne t'entraînes pas sur moi.... Mais tu es en train de me dire que tu vas laisser tes filles se nourrir sur les clients ? Je n'ai jamais fréquenté de vampire alors je n'en sais pas plus que ce que la rumeur en dit, mais ça laisse des traces, non ? Tu n'as pas peur d'attirer le regard des autorités ? » Il sourit d'un air engageant. « Je ne critique pas tes idées, comprends-le bien. Je me demande simplement comment tu prévoies de cacher ces petites attentions... en rendant tes clients accroc ? »

Ce n'était pas si différent de la manière dont certains infiltrateurs s'y prenaient.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Lun 9 Jan 2017 - 19:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Abigaïl passa tranquillement ses mains autour de la nuque de Renan, comme elle en avait l’habitude quand ils se rapprochaient de cette manière. Elle était toujours joueuse et de bonne humeur, comme une araignée qui avait une petite proie prisonnière dans sa toile. Renan n’était pas si différent quand on considérait qu’elle pouvait sentir qu’il la désirait.

« Voyons, le seul inconvénient avec les morts, c’est qu’il faut y aller un peu plus fort pour les réchauffer et pour qu’ils ressentent quelque chose. Mais cela n’a jamais été un problème pour toi, non ? » Ajouta-t-elle dans un murmure à son oreille. « Puis les cadavres sont tellement résistants, ils peuvent endurer tellement de choses. Et rien n’empêche d’apprécier la chair des deux façons. »

Elle pouvait manier le sous-entendu aussi bien que lui. Ce qui n’était pas des plus inutiles vue le milieu dans lequel elle se lançait. La nécromancienne ne pouvait pas nier que le plus vieux métier du monde lui avait toujours collé aux talons depuis qu’elle avait été forcée de le pratiquer pour survivre. Même alors qu’elle était la Dame Blanche à Londres elle avait recueilli plusieurs prostituées sous son aile pour les protéger, devenant presque une proxénète à bien des égards. Le pas était passé maintenant. Même si officiellement ses mortes ne faisaient que danser, la vérité était toute autre et nombre d’entre elles ne s’embarrassaient ni de fierté ou de conscience. Qu’il s’agisse d’Hysteria, une jeune femme complètement psychotique ou bien de Lucy, le golem de chair au physique de rêve créé par Anton. Aucune de ces danseuses n’avait le luxe de la fierté. Mais Abigaïl, elle, l’avait toujours. D’ailleurs elle fronça les sourcils un instant et eut une moue dédaigneuse.

« Alors tu m’enjoins de ne pas attirer l’attention de l’UNISON, alors même qu’Evilyn était en danger, mais ta sœur va conter fleurette au major ? » Elle soupira. « Si l’UNISON commence à te surveiller, cela pourrait être gênant pour moi aussi. Il n’y a pour le moment aucune enquête sur Abigaïl Faust, elle n’est à leurs yeux qu’une femme excentrique, un peu folle et je ne compte pas que cela change pour le moment. Même si je deviens la diva du macabre dans la haute société de la ville, ils n’en auront que faire. L’ennui cela peut-être toi tout compte fait. » Ajouta-t-elle en plongeant son regard glacé dans le sien. « Charlie Lane et maintenant moi… Oui, tu as raison, les choses pourraient se compliquer très rapidement. Et qu’est-ce que tu entends par mac exactement ? » S’il la considérait comme une prostituée elle lui rappellerait encore une fois ce qu’elle était véritablement. Dusse-t-elle absorber toute son énergie vitale et abandonner son corps dans une benne à ordure le temps qu’il se régénère. « Soit tu te trouves un travail plus adéquat, mais quelque chose me dit que tu n’en as pas envie, soit nous risquons de devoir faire un pas en arrière. Peut-être rendre notre relation plus discrète, voir même carrément secrète. Cela ne change rien pour Lady Death et Tesla de toute façon. »

Leurs véritables identités, pas seulement les rôles humains qu’ils prétendaient avoir, continueraient leur danse macabre de meurtre et de débauche, qui veillait à leur donner plus de puissance à tous les deux. Celle pour Renan de détrôner son maître, celle pour Abigaïl de devenir une véritable déesse. Même s’ils pouvaient avoir l’air d’un couple parfaitement normal en cet instant, alors qu’ils étaient l’un contre l’autre, ignorant superbement les femmes qui dansaient à demi-nues sur la scène. Abigaïl glissa ses mains sur le torse de Renan avant de le repousser, imposant quelques centimètres entre eux.

« Je me doutais bien que cela avait dû te plaire. Mais je ne sais pas si tu mérites que je sois particulièrement gentille avec toi. Tu as quelque chose en tête ou il ne s’agissait que de paroles en l’air ? Enfin, les clients ne vont pas tarder à arriver. Même si je ne cache pas le fait que je possède cet établissement, ce n’est pas pour cela que je veux qu’on m’y voie trop souvent. Je crois que nous ferions mieux d’aller dans mon bureau. »

Abigaïl avait l’un de ces petits sanctuaires dans chacun de ses établissements. Il s’agissait comme au Necropolitan d’une salle qui détonnait des autres par son mobilier plus ancien, par les livres et les bibelots macabres qui trônaient sur les étagères.

« Tu ne sais pas tout sur les créatures de la nuit. Les vampires se nourrissent de sang et c’est pourquoi ils ont les moyens de rendre les choses agréables. Ceux qui subissent leurs morsures ne s’en rendent généralement pas compte, surtout quand le vampire en question est une femme nue qui se colle contre eux. Tu n’as pas de chance, moi quand je mords c’est plus carnassier. » Elle sourit à pleines dents, assise contre son bureau. Vassilissa les avaient suivi à travers les couloirs qu’ils avaient traversé pour aller jusqu’au bureau, à l’étage supérieur. L’endroit était d’ailleurs très bien isolé car on n’entendait en rien la musique. Un écran plat, accroché à un mur permettait toutefois de voir tout ce qu’il se passait dans la salle principale et surtout sur scène. « Mes vampires ne tuent pas de gens, elles se nourrissent en hypnotisant leurs victimes pour qu’elles ne se rappellent de rien. Puis il y a quelques personnes qui apprécient qu’on leur suce le sang. J’ai une goule qui peut être un peu plus mordante, mais j’ai d’autres moyens de la nourrir, puis cela fait aussi de La Petite Mort un endroit parfait pour faire disparaître des gens. Les Marais ne manquent pas de délinquants ou de vagabonds qui ne manquent à personne. En mourant pour moi, je leur donne ce qu’ils n’avaient jamais dans leur vie, une cause un but. » Son ton s’était fait plus grave, car elle savait que Renan ne partagerait probablement pas son point de vue sur la chose.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 10 Jan 2017 - 12:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Il était vrai que leurs échanges passés laissaient penser que le français n'avait aucune difficulté à s'adapter aux changements qu'il y avait entre les morts et les vivants, mais en bon têtu qu'il était, ce n'était pas demain qu'il l'admettrait ! Passer sa vie à fuir la mort était assez ironique en soi, mais Abigaïl était bien placée pour savoir que son amant ne partagerait jamais son amour pour cette « non-vie ». Peut-être parce qu'il savait que s'il mourait un jour, la nécromancienne prendrait alors le dessus dans leur relation et deviendrait sa déesse et sa supérieure sur tous les plans.
Ce qui n'était pas près d'arriver d'ailleurs.

Lorsqu'il fut question de sa sœur et de leur précédente prise de bec au sujet de l'UNISON, le français haussa les épaules. Contrairement à Abigaïl, Maëlys n'était pas au courant de la vie cachée de son frère et elle n'avait donc aucune raison de se méfier de l'UNISON, surtout lorsqu'elle était représentée par un séduisant quadra à l'humour prouvé. Toujours est-il qu'il ne pensait pas au fait que l'organisme se donnerait à nouveau la peine d'enquêter sur lui. Le major ne devait rien avoir trouvé s'il avait fait une enquête sur son compte et si tant est qu'il s'intéresse à Gwendal qui n'existait pas l'année précédente, le curieux découvrirait la couverture fabriquée par SHADOW – et infaillible. En somme, ils n'avaient normalement aucune raison de s'inquiéter, cependant Renan restait un paranoïaque dans l'âme et comprenait donc la méfiance de son amante. Il resta silencieux le temps qu'elle termine d'exprimer ce qu'elle avait en tête, puis laissa apparaître un sourire en la voyant l'interroger sur le métier qu'il avait suggéré en reconversion.

« Ne monte pas sur tes grands chevaux, je parlais de mac pour rester dans la veine des tripots, mais je ne songeais pas à t'employer personnellement si c'est ce que tu crois. J'aurais pu te proposer de devenir ton garde du corps privé, mais je ne suis pas sûr que j'aurais réussi à me concentrer ailleurs que sur toi, justement. » Un peu de flatterie ne faisait jamais de mal. « Enfin, je pense que tu as raison. Changer mes habitudes serait la pire chose à faire, cela attirerait l'attention sur moi et mes nouvelles activités, donc forcément sur toi par extension. Le mieux c'est peut-être d'annuler la couverture qui nous lie et de nous contenter du privé comme avant. »

Il prenait la chose avec beaucoup de légèreté pour la bonne et simple raison qu'il n'avait jamais considéré « Renan » comme une chose vitale. Il était avant tout Tesla et le reste n'était là que pour lui permettre de se fondre dans la masse. Qu'il finisse célibataire et abandonné par sa tendre dulcinée lui importait peu du moment que leurs bénéfices mutuels continuaient à exister sur l'autre plan. Et visiblement, Abigaïl pensait la même chose.

Étrangement, la bonne humeur de son amante était communicative puisqu'il ne se vexa pas lorsqu'elle le repoussa avant de laisser entendre qu'il n'était pas forcément méritant de ses attentions. Elle n'avait pas tort. Il avait été particulièrement insupportable au cours des dernières semaines et en avait parfaitement conscience ! C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il s'était montré aussi distant, le temps qu'elle revienne à un meilleur état d'esprit. En attendant, il la suivit docilement jusqu'à son bureau, escortés qu'ils étaient par la nouvelle bonniche de la nécromancienne. Renan n'accorda même pas un regard à la créature et préféra s'intéresser à la réponse de la blonde au sujet de ses employées et de leur manière de se nourrir. Sans que les clients ne le sachent ? Il haussa les sourcils d'un air surprit et interrogateur. Il n'avait jamais rencontré de vampire et encore moins expérimenté leurs morsures, mais tout de même. La chose lui semblait presque improbable.

Détournant à nouveau le regard pour contempler machinalement l'écran plat devant eux, Renan croisa ses bras sur son torse avant de répondre d'un ton de réflexion.

« La mort en but ? Je ne vais pas revenir là-dessus, on sait tous les deux qu'on ne sera jamais d'accord sur ce plan. » Inutile de s'attarder à ce sujet. « Les vagabonds ne manquent à personne, tu as raison, je pense qu'il est inutile de t'inviter à la prudence pour ne pas attirer l'attention des autorités en nettoyant trop les rues. » Tout le monde ne voyait pas les choses du même œil. « Mais tout de même, j'ai beaucoup de mal à voir la morsure d'un vampire comme agréable... ne te vexe pas, mais je ne vois pas ce qui diffère d'un moustique. Mis à part qu'un vampire peut nous vider complètement. » Il esquissa un sourire. « Je préfère tout de même tes morsures, au moins je n'ai jamais perdu de bout au passage. » Ni de sang. De toute manière, avec tout le fer qu'il avait dans le sang, le vampire n'apprécierait certainement pas ! « Et donc, tu comptes s'intégrer au Cartel Rouge ? Ou simplement les aborder ? Tu n'es pas sans savoir qu'ils ne sont pas partageurs et même si je sais que ce milieu-là a été libéré récemment, c'est tout de même risqué de s'inviter sur leur domaine. » Une brève pause avant de conclure : « Même si je sais que tu ne crains personne. »

Il avait retenu la leçon.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Mar 10 Jan 2017 - 18:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Renan en garde du corps. Elle ne pouvait pas nier y avoir pensé. C’était un bon moyen de le garder à proximité, de justifier cette dernière aussi. Puis même si des gens avaient surpris le côté plus charnel de leur relation, ils ne se seraient pas posé de question, ils n’y auraient vu qu’une histoire vieille comme le monde : celle de la jeune femme riche qui se faisait charmer par son garde du corps bourru.

« N’essaye pas de m’avoir avec ce genre de flatterie. Je règne sur des morts-vivants et tu serais surpris du nombre de poètes qui sont incapables de trouver le repos. J’ai déjà tout entendu. »
Oh, cela ne signifiait pas qu’elle n’appréciait pas de se faire complimenter. Le physique de la nécromancienne, assez miraculeusement, collait beaucoup mieux aux critères de l’époque par rapport à celle de sa naissance. Il y avait sûrement un peu de sorcellerie dans l’air. A chaque fois que son enveloppe charnelle avait été invoquée et régénérée, elle avait dû être modifiée inconsciemment. « Tu sembles assez à l’aise avec l’idée. Enfin, c’est vrai que ce n’est pas pour le peu que cette couverture nous arrangeait. On pourra toujours expliquer l’existence d’Evilyn sur une erreur de jeunesse de notre part à tous les deux. Enfin, si je me décide à l’autoriser à ressortir de Gallows End. Elle devient de plus en plus insupportable, mais avec ce qui s’est passé à l’UNISON, je ne peux pas permettre que cette agente la reconnaisse un jour et mette en danger mon identité. » Peut-être faudrait-il qu’Abigaïl prenne les devants pour ce problème…

Bien sûr Renan serait bien plus difficile à impliquer maintenant si jamais cela arrivait. Ce qui devait rassurer le méta-humain. Abigaïl savait que si elle voulait régler le problème que représentait l’agente de l’UNISON croisée au super-marché, elle ne devait pas passer par le côté civil et humain, pas par l’UNISON. Non, elle devait faire comprendre à Izanami que sa championne avait tout intérêt à ne pas se dresser contre elle, de quelque manière que ce soit. Surtout que si le Yomi était sans protecteur, peu de choses empêchaient les hordes de l’Abysse et les nécromanciens de la Moisson de tenter de s’emparer de cet au-delà.

Le regard d’Abigaïl suivit celui de Renan pour se poser sur l’écran. Les filles étaient encore en train de s’entraîner, quoiqu’il ne s’agissait plus vraiment d’entraînement. Ce qu’Hysteria était en train de faire à la barre verticale n’avait rien de bien professionnel, même pour une danseuse de charme, mais cela avait son effet sur les quelques clients qui pointaient le bout de leur nez. Il s’agissait pour le moment d’âmes errantes, pas au sens propre bien sûr, mais d’individus qui pouvaient se permettre d’aller dans un strip-club alors que le soleil venait tout juste de se coucher. La véritable clientèle : les fêtards et les criminels, n’arriverait qu’un peu plus tard. Sans parler des morts qui ne pouvaient passer à côté d’un sanctuaire de Lady Death sans profiter un peu de chaleur humaine, ignorante de leur présence.

« La mort n’est pas le but, non. Mais en étant mort, ils peuvent me servir et participer à mon but. Ce qui donne plus de sens à leur existence qu’ils n’en auront jamais eu. Et ne t’inquiète pas… » Même s’il risquait de le faire tout de même. Elle savait que si le méta-humain pouvait ne rien transparaître, un esprit comme le sien ne pouvait s’empêcher de tout analyser, d’essayer de voir quels risques La Petite Mort représentait pour lui. « Je fais tout de manière très raisonnable. Puis quand on voit le taux de crime de Star City, franchement… Cette ville est gangrénée jusqu’à la moelle, mes morts sont peut-être les seuls avec de la légitimité du fait de leur nature monstrueuse. » Sous-entendu que les humains étaient pour la plupart des pourris, mais que ses zombies eux, avaient le bon sens de l’être littéralement ! « C’est que tu n’as jamais croisé de vampire si tu penses cela. Un moustique se contente d’aspirer le sang comme toi tu mangerais de la viande. Un vampire se nourrit de ton essence vitale, ce n’est pas tant le sang dont il se nourrit que de ce qu’il représente. Ses morsures sont une malédiction et empruntes de magie, les rendant parfois délectables, orgasmiques. Ou alors, il peut simplement effacer ce souvenir de l’esprit de sa victime, qui ne se rappellera que d’un rêve étrange, un moment d’ivresse ou le plaisir et la douleur se sont mêlés. Mes dents ne font pas tout ça, mais elles peuvent arracher des bouts. » Répliqua-t-elle avec un sourire.

Bien sûr, il ne l’avait jamais vu manger de la chair humaine. Ce qui n’était pas surprenant, ce n’était pas une pratique dont elle raffolait. En fait, elle ne le faisait que si c’était véritablement nécessaire. Elle se sentait trop proche des vampires et des goules quand elle devait le faire.

« M’intégrer à eux ? Ils sont incapables de comprendre ce que la Moisson représente. Ils ne nous verraient que comme une secte d’illuminés, de sataniques ou nihilistes. Un peu comme tu dois nous voir, non ? Alors que nous sommes bien plus. Mon pouvoir s’étend dans d’autres mondes et nous menons une guerre secrète contre les plus grands oppresseurs de l’humanité. » A savoir si elle parlait des dieux ou bien simplement des Impérissables. Voir peut-être de la religion en elle-même, alors que cette dernière avait une grande place chez beaucoup de praticiens des arts sombres. « J’ai déjà eu un accord avec les Ymir par le passé, je compte le renouveler. Ils ne rechigneront pas sur de l’argent, surtout avec le vide qu’à pu laisser le départ du vampire. » Elle leva les yeux vers lui. « L’ancien propriétaire était un vampire. D’ailleurs il m’a laissé certaines de ses créations ou de ses animaux de compagnie. Si jamais tu aimerais te faire mordre. » Saisissant une télécommande, Abigaïl changea l’image qui passa de la scène au bar. « Denise par exemple est une vampire, il y a aussi quelques danseuses. Je ne serais pas jalouse, après tout c’est pour étendre tes horizons. Plus sérieusement, je ne compte pas me lier au Cartel Rouge plus que de nécessaire. La Petite Mort passe pour un établissement normal et ils n’auront pas de raisons de s’attaquer à moi, surtout que je compte me mettre quelques locaux de mon côté. Je sais que tu considères que le Cartel Rouge pourrait détruire la Moisson. Seulement pour eux, cela serait comme frapper l’eau avec une épée. On ne peut tuer ce qui est déjà mort, et encore moins ce qu’on ne peut pas trouver. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 10 Jan 2017 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Une fois de plus, la mort était perçue comme un moyen de contrôler les gens par Abigaïl. Renan pouvait la comprendre, à sa place il agirait de la même manière s'il avait la possibilité d'utiliser ses pouvoirs pour soumettre le commun des mortels. Cependant, en tant qu'humain et qu'ancien mortel, il était parfaitement normal qu'il n'approuve pas forcément sa manière de penser. Oh, la plupart des humains étaient parfaitement inintéressants, la majorité même, mais il y avait aussi des exceptions intéressantes qui valaient bien mieux en restant en vie. Il secoua légèrement la tête avant de répondre d'un ton léger :

« Tous les humains ne servent pas uniquement à devenir des morts tu sais. Mais j'imagine que tu dois vouloir agrandir ta cour, non ? Trouver encore plus de personnes pour te baiser les pieds et t’appeler « déesse » ? »

Le ton de sa voix n'était pas hostile, il était juste légèrement taquin. C'était une manière de la titiller comme auparavant et non de manière provocatrice comme il pouvait le faire lors de leurs dernières prises de bec. Une sorte de retour au source ! Parce qu'il ne comptait pas la taxer de déesse bien entendu, sauf s'il devait lui donner une note sur leurs échanges plus privés – et encore, elle risquerait de croire qu'il voulait l'amadouer.

Un sujet plus léger était bienvenu vu le teneur de leur discussion. Comparer un vampire à un moustique n'était pas forcément la chose la plus adaptée qui soit, mais étant donné que Renan n'était pas franchement très qualifié en matière de créatures magiques, il se débrouillait comme il pouvait. Par conséquent, même s'il arborait un air indifférent et désintéressé, les explications qu'elle lui fournissait ne tombaient pas dans l'oreille d'un sourd. Il s'accorda finalement un sourire en coin accompagné d'un haussement de sourcils interrogateur lorsqu'elle termina sur une note provocatrice.

« Arracher des bouts avec tes dents ? Rappelle-moi de ne plus jamais te laisser utiliser ta bouche dans ce cas. » Ce qui était tout de même dommage, mais même en se régénérant il préférait préserver certaines parties de son anatomie. « On dirait que tu es en train de me vendre un aphrodisiaque étrange quand je t'entends parler des morsures de vampire. Je suis étonné que tu ne te sois pas casée avec un de ces types plutôt qu'un simple humain. En plus ils sont morts en quelques sortes, non ? » Il ne connaissait pas les détails, mais logiquement ils étaient aussi morts que la blonde. « Enfin, tu sais que je ne remets plus tes décisions en doute. Si tu considères que tu ne risques rien, je te crois sur parole. »

Bon, il en rajoutait un peu pour renforcer le côté « conciliant » qu'il mettait en avant depuis le début de la discussion, mais c'était aussi vrai. Renan avait retenu la leçon en la voyant réussir à le rendre aussi faible lorsqu'elle l'avait collé dans le corps de sa danseuse et il ne tenait pas du tout à se retrouver une nouvelle fois dans cette situation-là. Un soupir lui échappa tandis qu'il détournait brièvement le regard pour jeter un coup d’œil vers la porte de la pièce.

Ses prunelles repassèrent sur son amante, puis sur l'écran qui changea pour laisser apparaître une image qui leur montrait l'activité qui débutait dans la salle principale. Il haussa légèrement les sourcils d'un air interrogateur lorsqu'elle lui parla de la fameuse Denise. Secouant légèrement la tête, Renan répondit enfin, un peu intrigué :

« Je rêve ou tu es en train de me conseiller d'aller faire des avances à l'une de tes filles ? Tu essayes de me refourguer à une autre pour te débarrasser de moi ? Ou c'est simplement pour te donner bonne conscience parce que tu as... consommé notre accord ? » Malgré ses paroles, le ton de sa voix restait calme et posé, il n'était pas jaloux. « C'est gentil, mais tes filles ne m'intéressent pas. » Ce qui était vrai. « Tant qu'à choisir, je préfèrerais encore que ce soit toi qui t'en charge. »

Un sourire en coin, il s'approcha d'elle, levant la main pour caresser sa joue comme il l'avait fait lors de sa visite surprise au manoir le soir où elle cuisinait — enfin cuisinait... Son autre main se plaça sur sa hanche avant qu'il ne l'attire doucement vers lui pour l'éloigner du bureau avant de libérer le passage jusqu'à son fessier qu'il ne se priva pas de tâter à sa guise.

« Et ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Le Cartel ne pourrait rien contre la Moisson pour la bonne et simple raison que nous sommes alliés. S'ils t'attaquent, ils m'attaquent aussi et je ne regarderais pas les choses se faire sans réagir. Sauf si tu m'interdis d'intervenir, bien sûr. Mais j'espère que tu n'en arriverais pas là tout de même ? » Ou ça voudrait dire qu'elle n'avait pas vraiment confiance en lui. « Et donc, tu m'as prévenu de ces nouvelles choses seulement pour que je comprenne que nous devons changer notre relation publique, ou tu avais encore quelque chose à préciser de plus ? »

Autant tout régler du même coup.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Mer 11 Jan 2017 - 19:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Abigaïl leva les yeux au ciel. Renan ne comprenait vraiment pas comment fonctionnait la Moisson. Mais elle ne pouvait pas lui en vouloir en fait, car elle-même avait parfois du mal à vraiment saisir avec précision ce que la Cour Pâle attendait d’elle, ce qu’elle désirait faire de tout ce pouvoir qu’elle avait entre les mains. Protéger les morts ? Les asservir ? Provoquer l’Apocalypse ou au contraire s’assurer que les hordes abyssales restent loin de ce monde… Tout pouvait sembler si paradoxal. Ce qui n’était pas surprenant. Après tout, le principe même de mort-vivant était un paradoxe.

« Tu ne comprends vraiment pas de quoi il s’agit… Que les humains vivent pour mourir ou pour autre chose n’a aucune importance, ils mourront de toute façon. Mais je fais de leur mort une renaissance, je leur donne un but après leur trépas plutôt que de les laisser servir de mobilier dans la demeure d’un dieu arrogant. Mais oui, ils devraient me vénérer. Au lieu de ça ils considèrent Lady Death comme une légende urbaine, ou ils utilisent mon image pour créer des bandes-dessinées amatrices graveleuses. »

Aucun éditeur digne de ce nom n’oserait publier les aventures de Lady Death. Probablement parce que contrairement aux super-héros classiques, il n’y avait pas de faits avérés la concernant. Cela reviendrait à inventer ce qu’elle était, ce qu’elle faisait. Ce qui allait à l’encontre des comics qui racontaient les histoires des héros les plus connus de Star City. Cela n’empêchait pas quelques individus de s’amuser à se saisir de la légende pour la coucher sur le papier. Puis publier les aventures d’une potentielle criminelle était mal vu. Beaucoup d’associations devaient lutter contre ce genre de pratique, notamment pour éviter d’idéaliser le crime dans les esprits des jeunes méta-humains. Enfin, de toute façon Abigaïl s’était rendue compte que personne ne lisait ces bandes-dessinées illégales, si ce n’étaient quelques unes de ses goules.

Un léger éclat de rire monta de la gorge de la nécromancienne alors que Renan parlait de ce qu’elle aurait pu faire avec sa bouche, ou avec un vampire. Oh oui, elle pouvait mordre, arracher la chair d’un être vivant. Sauf qu’elle n’était pas un animal et n’y prenait aucun plaisir. Elle n’était pas habitée par la même malédiction que les suceurs de sang, les goules ou les wendigos. Puis, c’était une lady aussi.

« Ne t’inquiète pas, je ne mords que dans des conditions extrêmes. Puis, qu’est-ce qui te fait croire que je dois me caser avec un vampire pour en apprécier la morsure ? »
Elle lui adressa un sourire légèrement moqueur, toujours à la limite de la provocation. « Ma garde du corps, derrière la porte en est une et elle m’accompagne partout. Puis en siphonnant l’énergie vitale de quelqu’un d’autre j’aurais pu cacher mes cicatrices. » Elle glissa un doigt dans le col de sa robe, pour révéler sa nuque à Renan, sa peau était vierge de toute imperfection et surtout de cicatrices qui auraient révélé le passage de crocs. Les yeux d’un bleu glacé de la blonde ne quittaient pas le mutant, à l’affût de la moindre réaction de sa part. « Mais non, mon sang a un effet très particulier sur leur organisme, je ne suis pas n’importe qui et définitivement pas humaine. En étant entre la vie et la mort comme je le suis, ils ne trouveraient rien d’agréable à me mordre et je ne les y force pas, je suis sûr qu’ils t’apprécieraient par contre. »

Vassilissa avait été changée par le sang d’Abigaïl. Si en le versant dans la bouche d’un mort la nécromancienne était capable de relever des vampires elle-même, de reproduire la malédiction antique du suceur de sang grâce à sa puissante nécromancie, elle pouvait l’utiliser pour transcender la nature de vampires plus anciens. Vassilissa ne craignait plus la lumière du soleil, mais plus encore elle n’absorbait plus le sang de ses victimes, mais leur chaleur, laissant des carcasses congelées dans son sillage.

« Je n’ai rien consommé du tout. Tu n’as pas vraiment d’autre choix que de me faire confiance sur le sujet, je ne vois pas comment tu pourrais prouver le contraire. » Son ton s’était fait un instant plus froid alors que la conversation prenait un tour bien moins léger à son goût. « Après tout, je pourrais coucher avec quelqu’un sans que tu n’en saisisses l’importance et réciproquement. » Elle pouvait bien entendre qu’il étai calme, mais Abigaïl n’était pas la dernière des catins. A chaque fois qu’ils se revoyaient depuis le changement dans leur relation, elle avait l’impression qu’il la jugeait silencieusement, qu’il se demandait si elle l’avait déjà trompé ou non.

Qu’il profite de la situation pour réaffirmer sa position de mâle ne la surpris pas vraiment. Ils avaient peu d’occasions de se retrouver tous les deux, à l’abri des regards, surtout avec l’arrivée de Gwendal dans la vie de Renan et de sa famille aussi désormais.

« C’est l’idée de m’imaginer mordue par ma garde du corps qui t’agite, ou bien tu veux vérifier que personne n’y ai touché depuis ton dernier passage ? » Demanda-t-elle avec une pointe d’amusement. Cela faisait longtemps elle devait l’admettre. Même en étant comme elle était, elle ressentait une partie des besoins que pouvait ressentir une femme. La mort n’effaçait pas tout, enfin, surtout la morte-vie. « Nous sommes alliés ? Je sais que tu es mon allié, mais je ne pense pas que cela concerne la totalité de ton organisation, non ? Ou alors la situation a changé, mais aux dernières nouvelles, j’étais ton vilain petit secret. » Abigaïl fit glisser ses mains le long du torse de son amant. Oui cela faisait longtemps. « Je en compte pas d’empêcher d’intervenir, mais de toute façon cela n’arrivera pas, même les chefs du Cartel Rouge ne sont pas assez stupides pour s’attaquer à un ennemi dont ils ignorent pour le moment jusqu’à l’existence. » Les mains de la nécromancienne continuaient leur descente. « Je t’ai fait venir pour te prévenir, tu n’aurais pas apprécié de découvrir par toi-même l’existence de la Petite Mort ou le fait que je continue de développer mon identité civile. Au moins tu as l’occasion de t’ajuster maintenant. Mais quelque chose me dit que toi tu as quelque chose à me faire partager avant de repartir, non ? » Ses doigts reposaient maintenant sur la boucle de ceinture de Renan, qu’elle ouvrait tranquillement. « A moins que tu n’aies quelque chose d’autre à faire. Comme donner le biberon à ton fils ou emmener ta mère faire du shopping. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 12 Jan 2017 - 11:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
« Des bandes-dessinées amatrices graveleuses ? Il faudrait peut-être que j'en dégote une ou deux, juste par curiosité. Histoire de voir si le dessin est à la hauteur de l'original. » Il esquissa un sourire amusé. « Mais tu sais bien que le piment de notre relation vient du fait que nous ne soyons jamais d'accord, non ? »

Ce n'était pas vraiment la vérité, mais Renan n'avait pas envie de recommencer une discussion qu'ils avaient déjà eue des tas de fois. Il savait parfaitement qu'il ne serait jamais en accord avec sa vision de sa position de déesse et qu'il était bien trop terre-à-terre pour comprendre de telles aspirations. Le français, lui, n'espérait que se hisser au sommet pour agir comme bon lui semblait et n'avoir d'ordres à recevoir de personne. Peu lui chalait d'être détesté par les autres ou même qu'ils ne lui obéissent pas du moment qu'il pouvait faire ce qu'il voulait sans prendre le risque de se faire sermonner par un supérieur coincé.

Lorsqu'elle lui avoua que sa garde du corps était une vampire, Renan n'en fut pas spécialement étonné. Abigaïl aimait s'entourer de créatures étranges et parfois il se demandait encore comment il avait réussi à entrer dans ses bonnes faveurs avec son côté aussi humain. Peut-être simplement parce qu'il n'avait pas de sentiments, ou peut-être parce qu'elle était moins difficile à l'époque ? Au fond, la raison lui importait peu du moment que leur relation actuelle n'était pas impactée par ses nouvelles lubies !
Son regard se glissa sur la nuque de la nécromancienne au moment où elle la découvrit comme pour lui prouver quelque chose. Elle n'arborait aucune cicatrice bien entendu et expliqua cela en arguant que sa condition particulière la rendait aussi peu appétissant qu'un plat de choux de Bruxelles pour le commun des mortels. Inutile de préciser que lui-même n'avait absolument aucune envie de servir de repas ou de goûter à l'une de ces bestioles – et il ne se priva pas de le souligner.

« Le premier qui essayera risquera fortement de finir avec un pieu dans le cœur, je ne suis pas du bétail qu'on utilise pour se nourrir et je ne vois malheureusement rien d'érotique à l'idée de me faire en partie vider de mon sang, désolé. » mais il ne l'était pas. « Je crains d'être un peu trop terre-à-terre pour ce genre d'expérience. »

Ce qui était assez ironique au vu de leurs échanges passés, mais rien ne disait qu'il était parfaitement honnête. Renan avait surtout un gros ego et refusait d'être rabaissé au rôle de simple bol de sang. Mais au fond, c'était sans importance étant donné qu'elle n'était pas sérieuse et cherchait simplement à le provoquer. D'ailleurs, en parlant de provocation, le français ne manqua pas de remarquer que son amante s'était refroidie en l'entendant parler des contacts rapprochés qu'elle aurait pu avoir depuis leur dernière discussion et il décida de réagir plus calmement en haussant les épaules avec un sourire collé aux lèvres.

« Je sais bien. Et je te fais confiance, sinon j'aurais demandé à l'un de mes hommes de te coller pour me faire un rapport détaillé. »

L'absence de surveillance était, à ses yeux, une marque de confiance. Le fait qu'il la titille sans arrêt sur les amants qu'elle avait pu avoir n'était, au final, une marque de sa paranoïa naturelle. Le pire ? Il ne serait pas jaloux, pas si cela lui rapportait gros en pouvoir et en influence, bien au contraire. Pourtant, parfois ses réactions devaient être similaires à celles d'un mari jaloux qui craignait d'être trompé, il en avait parfaitement conscience.

Jugeant préférable de faire profil bas, le français conserva le silence lorsqu'elle l'interrogea sur la raison de leur rapprochement. Est-ce qu'il avait vraiment besoin d'en avoir une ? Peut-être qu'elle considérait que leur relation en était arrivée à un stade où ils ne se fréquentaient plus que pour leurs puissances respectives, allez savoir, mais dans ce cas elle se chargerait de lui faire comprendre en le remballant, il ne s'inquiétait pas sur ce point. Au lieu de cela, elle se montra beaucoup plus conciliante qu'il ne l'avait pensé, allant même jusqu'à la provoquer sur la fin. Son sourire refit surface alors qu'il secouait la tête en signe de dénégation.

« Tu parles de Renan, pas de Tesla et si j'ai cru bien comprendre, cette relation-là n'est pas impactée par tous les changements, non ? » Notamment par sa nouvelle affaire. « Mais je suis touché que tu fasses tellement attention à mes sentiments, tu as envie de me ménager c'est ça ? Ou tu as peur que je sois vexé et que je mette fin à notre accord ? Vu que tu peux largement te débrouiller seule face au Cartel, je dois imaginer que c'est parce que tu m'apprécies plus que tu n'oses le dire ? » Il ne se vantait pas, mais la titillait juste par amusement. « Est-ce que cette longue période sans nous voir t'aurait fait comprendre qu'en vérité tu es folle de moi ? »

Bien sûr, il n'y croyait pas une seule seconde. Leur relation n'avait jamais été basée sur de l'amour ou même de l'affection. Évidemment, Renan avait plus d'affinités avec elle qu'avec les autres individus de son entourage, Evey et Lilian mises à part, mais ce n'était certainement pas suffisant aux yeux de bien des gens.

 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Jeu 12 Jan 2017 - 14:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Il faudra me passer sur le corps pour les obtenir. » Susurra-t-elle à son oreille. En cherchant un peu sur certains sites louches, il n’aurait pas de problème à les trouver. Mais le brave laveur de vitre n’oserait jamais assurément ! « Le conflit apporter une pointe de piment, mais être d’accord a ses avantages parfois. Peut-être que nous ne faisons plus assez de sorties ensemble, la flamme de la passion s’est éteinte. » Continua-t-elle sur un ton amusé.

Ils n’avaient pas de véritables sentiments l’un pour l’autre. Pas un sentiment aussi fort que de l’amour. Une forme d’affection assurément. Abigaïl au moins en ressentait une, sinon elle ne se serait pas dressée contre l’opinion de certaines des créatures de la Moisson en entretenant son lien avec le mutant. Leur relation était loin d’être une idylle romantique, elle avait été purement sexuelle à l’époque, un petit bonus qu’ils s’accordaient chacun l’un envers l’autre lors des débuts de leur petit échange de service. Avec leur alliance, la naissance d’Evilyn, le parasitage de leur relation par des forces démoniaques, les choses étaient devenues bien plus compliquées. Plus ils avaient appris à se connaître, révélant l’un après l’autre leurs passés, motivations, ils avaient été de moins en moins d’accord.

La nécromancienne passa distraitement une main dans les cheveux de son amant. Il l’avait connue alors qu’elle luttait encore pour accepter ses pouvoirs et pour vivre en accord avec ce siècle. Pas étonnant qu’il ait du mal à se faire à l’idée qu’elle pouvait rivaliser avec des dieux… Enfin, sur la Terre Prime pour le moment. Abigaïl n’avait encore jamais vraiment affronté de divinité et elle était déjà bien occupée avec les Impérissables et la guerre secrète qui les opposaient à la Moisson.

« Ton côté terre à terre est assez rafraîchissant parfois. » Lâcha-t-elle avec un léger rire. « Même si je pense qu’il est à l’origine de nos façons si différentes de voir les choses. » Il voyait la mort comme une finalité, le baiser d’un vampire comme la piqûre d’un moustique et Abigaïl pour une simple mystique. Alors qu’elle pouvait voir à travers les symboles, discerner les secrets des morts et les sens cachés de certaines pratiques impies et sacrées. « Je pense que c’est pour ça que je te garde à mes côtés. Tu as ce qu’on appelle le bon sens paysan en quelque sorte, c’est ce qui me manque parfois. Mais vu ta puissance et le fait que tu sois immortel, j’ai bien peur que cela ne finisse par disparaître d’ici quelques siècles. »

Les immortels avaient tendance à voir leur vision du monde changer drastiquement alors que beaucoup de choses n’avaient plus le même sens pour eux. Qu’il s’agisse de devoir se nourrir, procréer… Ou de voir des civilisations entières disparaître, des plaisirs simples s’oublier et d’autres apparaître. D’ici un siècle ou deux, peut-être qu’il accepterait qu’une femme comme elle pouvait atteindre au statut de divinité et que le monde pouvait être bien plus abstrait qu’on ne le pensait.

« Tu crois vraiment qu’un homme pourrait réussir à me suivre ? Je ne suis même pas toujours tangible. Je pense que toute la procession de fantômes qui te surveille pour moi est bien plus efficace. »

Ce n’était qu’une petite provocation, comme le laissait deviner son sourire moqueur et son regard amusé. Abigaïl ne faisait plus surveiller Renan, elle lui faisait plutôt confiance et il lui avait suffisamment révéler de choses pour qu’il ne cherche aucunement à lui nuire ou à la trahir. Si leur relation devait prendre fin, chacun partirait de son côté, mais ils étaient tous deux suffisamment intelligents et pas assez passionnés pour s’affronter. Ce qui ne l’empêchait pas de se conduire comme une femme jalouse par moment. Elle avait après tout Kailee sous son influence, en esclave bien docile. Rien ne l’avait empêché non plus de détruire la démonologue avec laquelle Renan l’avait trompée. Il n’était pas difficile d’imaginer qu’elle le ferait surveiller. Mais en réalité, c’était déjà presque le cas. Le lare qui protégeait Renan pouvait très bien parler à la nécromancienne, elle ne lui avait tout simplement jamais demandé quoique ce soit.

« Est-ce que s’acoquiner avec Tesla ne signifie pas aussi s’acoquiner avec Renan ? Même si cela ne se fait pas officiellement. Enfin, je suppose que je dois être heureuse de ne plus avoir à supporter une nouvelle fois ta famille. Je ne suis pas certaine de survivre à une nouvelle conversation avec ta sœur et ta mère. »
Elle n’aurait plus de raison de venir à son appartement officiellement aussi. Il faudrait qu’elle se glisse par la fenêtre ou utilise sa forme spectrale. Renan ne pourrait pas infliger grand-chose à cette dernière. Pas comme il le faisait maintenant en tout cas. « Vexé ou pas je suis trop importante pour tes plans pour que tu mettes fin à notre accord, ne va donc pas faire ta petite princesse capricieuse, mon chéri. Surtout que tu sais très bien que des sentiments aussi naïfs que l’amour n’ont pas de place dans une relation entre deux individus comme nous. »

Ce qui ne signifiait pas qu’elle n’appréciait pas qu’il la touche. Quand elle était complètement morte, les contacts physiques ne lui manquaient pas particulièrement, car elle ne ressentait rien physiquement et son esprit s’était habitué au fait d’être comme désincarné. Mais les choses avaient un peu changé. Elle était entre la vie et la mort, sa peau était froide, son cœur ne devait battre qu’une seule fois par minute et son vieillissement était comme interrompu. Elle ne ressentait pas le froid, mais les mains de Renan sur elle, oui. Inconsciemment, son esprit devait choisir quelles parties de son système nerveux ressusciter ou laisser tomber en dormance.


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 12 Jan 2017 - 22:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
« La passion s'est éteinte ? Tu veux dire que je vais devoir te proposer un pique-nique en tête-à-tête dans un cimetière à la pleine lune ? Je n'ai jamais été doué pour les attentions de ce genre, mais je peux faire quelques efforts. »

Ou pas. Abigaïl ne lui avait jamais dit qu'elle s'attendait à des sorties de ce genre et il ne lui en avait jamais proposé pour la bonne et simple raison qu'il ne fréquentait pas la petite journaliste du coin, mais bel et bien une future déesse de la mort – ou quelque chose d'approchant. Les attentes de chacune n'étaient pas vraiment les mêmes dirons-nous. En tous les cas, il nota dans un coin de son esprit de faire quelques recherches sur ces fameuses images – qui lui donneraient certainement envie de passer sur son corps comme elle le suggérait si bien !

Lorsqu'elle lui annonça que c'était son côté terre-à-terre qui la faisait le garder à ses côtés, il lui décrocha un regard faussement vexé. La vérité, c'était qu'il s'était « attaché » à elle grâce à sa nature de puissante mystique, il aurait donc été malvenu de lui reprocher de faire la même chose de son côté ! Cela dit, pour la suite il espérait bien ne pas changer de caractère et ne pas perdre ce qui le qualifiait. Avec un léger soupir, il lâcha quelques mots d'un ton faussement affligé.

« Dire que je pensais que c'était mon charme naturel qui te poussait à me garder à tes côtés. Je suis déçu. »

Ou pas tellement. Autant dire que même s'il était vaniteux, Renan avait compris depuis belle lurette que son apparence laissait la blonde de marbre. Elle côtoyait des morts à longueur de temps et ils ne devaient pas tous sentir la rose, alors autant dire qu'elle se fichait certainement d'être casée avec un Apollon ou le cousin de Quasimodo. Leur relation était principalement basée sur leurs compétences respectives et comme ils avaient suffisamment abordé ce sujet, Renan considéra qu'elle le provoquait simplement en laissant croire qu'il était surveillé. Si tel était le cas, elle aurait certainement eu l'occasion de râler plus d'une fois, sauf qu'elle ne l'avait jamais fait – ou pas trop – il se contenta donc de secouer la tête en signe d'indifférence.

Ses prunelles se reposèrent sur le visage de l'immortelle au moment où elle lui parla d'amour. Oh, il ne lui avait jamais fait croire qu'il y aurait un tel sentiment entre eux et elle non plus. Autant dire qu'il n'était absolument pas sérieux en laissant entendre qu'elle pouvait éprouver quoi que ce soit à son encontre. Peut-être une forme de possession puisqu'elle avait accepté son accord sans le négocier, ou peut-être qu'elle s'en fichait. Allez savoir.

« Une femme qui ne parle pas d'amour, aurais-je trouvé la perle rare ? Mais ne t'inquiète pas, je ne joue pas la princesse capricieuse, laisse-moi rêver un peu. »

Ou pas. Dire qu'il rêvait de voir une femme tomber follement amoureuse de lui aurait été un grossier mensonge. L'amour obligeait à être fidèle, à surveiller ses agissements pour éviter de provoquer des questions et des jalousies... en somme, il se satisfaisait largement de leur relation actuelle !

 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Ven 13 Jan 2017 - 14:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Ce serait particulièrement charmant. Tu cuisinerais je suppose en plus. Ou alors tu pourrais venir passer une journée ou deux avec moi à dormir dans mon sarcophage. Ah, quelle tristesse que nous ayons tous les deux des emplois du temps si complets. Peut-être que je devrais t’abandonner ton corps pendant que mon esprit s’occupe de mes tâches quotidiennes, nous aurions peut-être l’impression de passer plus de temps ensemble. »

Même si elle ne savait pas ce que Renan ferait s’il se trouvait avec son corps. Probablement rien. Il avait très bien clarifié sa position sur la nécrophilie et elle savait qu’il aimait trop faire souffrir pour s’acharner sur quelque chose de mort. Ce qu’il lui plaisait, c’était de l’humilier, de lui imposer ce que lui désirait même si leur dernière étreinte avait grandement changé la donne. Le grand Tesla n’aimait pas qu’on lui inflige ce qu’il faisait subir à sa maîtresse et Abigaïl ne pouvait pas nier s’être grandement amusée cette nuit. Surtout après ce que lui avait fait quand ils avaient été dans la salle du trône d’Erehwon et qu’elle lui avait révélé sa forme d’avatar de la mort.

C’était presque ironique. Il avait couché avec elle dans un cimetière, quand elle était possédée par une graine démoniaque, quand elle était plus morte que vive, sous la forme d’un ange de la mort ou en train de posséder le corps d’une mortelle. Pourtant, il n’était toujours pas attiré par la mort comme elle l’était, seulement par la puissance.

« Oh, tu n’es pas trop mal. Puis tu es bien en chair en comparaison de ceux qui m’entourent habituellement. Je pense que tu es dans les plus beaux hommes de mon entourage si cela te rassure, le moins décomposé c’est certain. » Ce qui devait déjà le flatter. Elle aurait pu argumenter le fait que son frère n’était pas particulièrement laid non plus, mais elle ne voulait pas le vexer. Anton restait toujours un sujet sensible, même après avoir essayé de les rassembler tous les deux. Sûrement qu’ils devaient tous deux se sentir comme deux coqs dans une basse-cour la concernant. Ce qui la flattait, elle. Si son accord avec Renan l’avait autorisée à avoir d’autres concubins, elle aurait peut-être pris grande plaisir à les voir batailler pour elle, peut-être jusqu’à la mort.

Le physique du méta-humain n’en restait pas moins banal, quand on l’observait avec des yeux humains. Ceux d’Abigaïl était à demi-morts depuis sa naissance. Lorsqu’elle regardait vraiment son amant, elle voyait les échos de ses victimes, qui le nimbaient et lui donnaient une aura des plus saisissante. Il était un champion de la mort qui s’ignorait et si elle avait pu le transformer en revenant, en son champion, elle l’aurait fait. Mais il avait sa valeur vivant et Vassilissa et Solveig étaient plus jolies. Ce qui ne l’empêchait pas de toujours envisager de se trouver un véritable champion.

« L’amour est pour les femmes naïves, les plus sages savent qu’il ne vient pas sans douleur et je sais que la mort me convient bien plus que ce genre de romance. Ce qui ne m’empêche pas d’apprécier certaines attentions. » Elle n’était pas une princesse capricieuse non plus, mais elle se considérait comme une reine et il le savait très bien.


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 13 Jan 2017 - 20:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Renan ne releva pas ses remarques à propos de leurs éventuelles sorties en amoureux. Avoir son corps sans son esprit ne l'intéressait pas, car même si elle semblait croire que c'était le cas, il n'était pas obsédé au point de s'occuper tout seul. Un échange pour améliorer leur relation était largement préférable, même s'ils se bornaient à une simple discussion. Mais elle risquait de croire qu'il mentait et lui disait cela pour lui faire plaisir, ce qui n'apporterait rien de bon, donc autant s'épargner cette peine. Il observa donc un silence parfait, ne relevant même pas le pseudo compliment qu'elle lui offrit en déclarant qu'il était le plus potable des hommes de son entourage. Inutile de dire qu'en sachant qu'elle ne vivait qu'avec des morts, ce n'était pas très parlant !

 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Sam 14 Jan 2017 - 12:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 14 Jan 2017 - 14:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Sam 14 Jan 2017 - 22:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 15 Jan 2017 - 13:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Dim 15 Jan 2017 - 19:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Jan 2017 - 21:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Mer 18 Jan 2017 - 22:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 19 Jan 2017 - 14:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Ven 20 Jan 2017 - 23:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 21 Jan 2017 - 14:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Sam 21 Jan 2017 - 21:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Voilà qu’il la surprenait. Apparemment sa disparition irait jusqu’à le chagriner. Un léger sourire amer se dessina sur les lèvres de la nécromancienne. On était loin de la dévotion, de l’adoration sans faille qu’elle suscitait chez certains de ses fidèles. Mais elle savait qu’elle devait se tenir au sommet du panier pour ce qui était de l’épanouissement émotionnel dont était capable Renan.

« Je suis une romantique. Les meilleures histoires de fantômes sont celles parlant d’amour par delà la tombe. Mais je suis heureuse de voir que ma disparition te chagrinerait. » Elle eut un léger rire. « Parfois je me demande ce qui a pu te traumatiser à ce point pour cautériser tes sentiments. J’en ai plus que toi alors que j’ai été violée, torturée, emprisonnée pendant deux siècles dans un cercueil et trahie par mon propre frère jumeau. »

Et pourtant elle restait capable d’aimer sa famille. Ce qu’elle ressentait pour Evilyn, Sam, Anton et même pour Sally restait de l’amour. Bien sûr il était lui-même entaché par le lien qu’elle entretenait avec la mort et sa relation avec son frère était tout sauf simple. Surtout qu’elle savait que si le Dread Maker continuait ses expérimentations, il finirait un jour lointain par devenir l’ennemi de la Moisson en mettant à mal l’équilibre entre la vie et la mort ! Mais elle n’en était pas encore là et ses capacités la prévenaient maintenant de toute trahison de la part du nécro-chirurgien.

Pendant un instant, alors qu’elle le surplombait, comme une vampire au-dessus de sa victime, elle hésita à dévorer toute la chaleur qui l’habitait. Son corps deviendrait complètement gelé et il mourrait, enfin pas totalement. Mais la nécromancienne imaginait bien que le froid risquait de gêner quelque peu ses nanorobots et peut-être l’empêcher de se régénérer tant qu’elle le maintiendrait dans cet état. Mais elle avait peu d’utilité d’un esquimau géant et avoir Renan dans sa chambre froide était aussi inutile.

« Tu vois la mort comme un état définitif, alors que tu es constamment en train de mourir, surtout quand tu es vivant. J’aurais plus parlé de te laisser tomber dans l’état de mort que tu connais, celui où le phylactère t’empêche de sombrer et où tu n’as pas encore eu la possibilité de te régénérer, celui où tu m’appartiens totalement oui. Car il m’est difficile de déchaîner mes pouvoirs tout en faisant attention à ne pas trop t’abîmer. Puis j’ai appris que ne pas pouvoir mourir ne servait pas à grand-chose quand on te siphonnait ton énergie vitale complètement, ou quand on te congelait littéralement. Puis tu pourrais aussi te faire dévorer vivants… Ce qui pourrait être plus agréable pour toi si ton système nerveux n’est pas totalement fonctionnel. Enfin, mon frère connaît mieux ce genre de subtilités et ce qu’il se passe concrètement. Mais ne t’inquiète pas, c’était surtout une façon de parler, mourir a beaucoup de significations, cela peut aussi simplement signifier que je t’emmène dans un des mondes de la mort. Tu es trop cartésien parfois. »

Renan n’avait pas l’âme d’un poète, mais elle en avait plusieurs à son service de toute façon. Quand l’envie lui en prenait elle n’avait qu’à appeler à elle l’âme d’un célèbre barde ou troubadour pour lui éveiller les sens. Renan avait une autre façon de le faire. Même si elle pouvait sentir que la conversation avait pris, sans surprise, un chemin plutôt glissant. Peut-être qu’elle aurait dû se taire pour maintenir son amant dans un état de contentement béat après ses efforts.

« Tu ne comprends pas bien non. » Lâcha-t-elle en soupirant. « Ce que je dis c’est que je ne peux pas être satisfaite par qui que ce soit, que j’utilise mes pouvoirs avec toi ou non. Tu imagines vraiment que nous allons être des amants exclusifs jusqu’à la fin des temps ? Je sais que tu n’as pas ce genre de romantisme en toi. Il va falloir que tu arrêtes de me voir comme une possession que tu pourrais garder pour toi tout seul. C’est plutôt moi qui aie l’habitude de collectionner les gens d’ailleurs, morts, mais tu es presque un mort-vivant toi-même. Je ne cherche pas à te dominer, seulement à t’expliquer les choses. Tu n’auras jamais une compréhension parfaite de ma personne et tu ne me possèderas jamais complètement, me laisser utiliser mes capacités pourrait juste t’en rapprocher quelque peu. Mais je reste Lady Death et la seule chose à qui j’appartiens est la mort. Ah, tu n’as décidément pas choisi la fille la plus facile à vivre. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Jan 2017 - 13:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Une romantique ? Et puis quoi encore ? Ou alors, ils n'avaient vraiment pas la même vision du terme « romantique » ! À ses yeux, c'était quelque chose de dépassé et surtout, de bon pour les donzelles encore naïves comme son ex-femme l'était. Ou plutôt l'avait été ! Il eut un bref sourire avant de hausser les épaules : il n'y avait rien eu qui l'avait changé, il était tout simplement né ainsi. Incapable de ressentir de l'amour ou de l'affection pour ses semblables.

« Peut-être que c'est simplement parce que je suis un méta-humain et que mes gènes sont améliorés par rapport à ceux du commun des mortels. Soyons honnêtes, les sentiments c'est une preuve de faiblesse et tu le sais parfaitement. »

C'était elle qui avait été à deux doigts de déclencher une catastrophe en voyant que sa fille avait disparu au magasin, non ? Si elle avait été plus insensible, il y avait fort à parier que cet incident se serait limité à une rapide recherche dans les rayons du magasin. Les sentiments compliquaient toujours tout, il n'y avait qu'à voir la manière dont son ex-femme avait été obligée de mettre son nez dans son affaire à son retour alors même qu'ils étaient divorcés depuis des années. Non, définitivement, les émotions ne servaient à rien. Enfin si, à exploiter les gens.

Mais il semblait que la discussion avait définitivement pris un tour plutôt sombre. Le trentenaire sentit une pointe de contrariété naître dans son esprit lorsqu'il entendit son amante lui parler de la mort comme une simple étape de la vie. C'était stupide. La mort était définitive, sans quoi Jack serait encore là aujourd'hui. Peut-être que pour elle, les choses étaient différentes puisqu'elle était capable de braver la mort et de revenir, mais pour un méta-humain « normal », c'était loin d'être le cas. Cependant, il ne s'attendait pas à ce qu'elle le comprenne. Après tout, lui-même ne réussissait pas à avoir son point de vie, pourquoi les choses seraient valables dans l'autre sens ?

« Ou toi trop bohème. La mort est une fin pour tous les humains, toi c'est différent étant donné que tu peux braver la mort grâce à tes pouvoirs. C'est comme si je te disais que le métal n'est pas une matière inerte parce que je suis capable de le modeler, pour toi cela n'aura pas le moindre sens. » Il soupira. « Mais tu sais aussi bien que moi que c'est inutile d'en parler.... »

Après tout, ils n'avaient jamais réussi à s'entendre sur ce point-là, leurs discussions tournaient toujours au vinaigre et même après leurs ébats pourtant satisfaisants, ils parvenaient à s'embrouiller en commençant à parler pouvoirs et domination. Renan sentait bien que sa patience commençait à diminuer grandement et que dans quelques instants, il risquait de disparaître en s'énervant. Il était donc essentiel qu'ils calment le jeu s'ils tenaient à se quitter sur une bonne note... mais peut-être qu'elle cherchait à le provoquer volontairement ?

Elle compliquait la situation, une fois de plus. À quoi bon lui dire toutes ces choses, à quoi bon lui expliquer qu'elle ne pouvait pas se satisfaire entièrement si elle n'utilisait pas ses pouvoirs si tout cela ne servait à rien ? Il ne comprenait pas vraiment le but de leur discussion jusqu'à présent, sauf si elle cherchait à le titiller pour montrer qu'elle le dominait. Ou pas. Il soupira profondément, toujours aussi frigorifié, puis leva ses mains pour les glisser sur la taille de la jeune femme avant de la décaler sur le côté pour se libérer. Il se redressa sur son séant, tournant la tête vers elle.

« Je ne sais pas si tu cherches à me provoquer ou simplement que tu ne sais pas t'arrêter lorsqu'on est dans un bon feeling, mais j'ai décidé de terminer cette journée en étant de bonne humeur, alors tu ne me contrarieras pas. » Il réarrangea ses vêtements pour se rhabiller correctement. « Je ne te considère pas comme mon objet, tu le sais bien, je te l'ai déjà dit. J'accepte totalement le fait que tu puisses avoir d’autres amants, sans quoi je n'aurais jamais validé notre accord. » Il haussa les épaules. « J'essayais simplement de faire des efforts pour te faire plaisir, mais étant donné que cela ne changera rien à la situation actuelle, j'en déduis que nous en avons fini pour ce soir. Sauf si tu as quelque chose à ajouter ? »

Il était toujours assis sur le sol, mais prêt à s'en-aller dès qu'elle aurait confirmé qu'ils en avaient terminé. Enfin, sauf si elle sortait une surprise de son chapeau et que leur discussion se terminait différemment de toutes les fois précédentes.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Dim 22 Jan 2017 - 18:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Les sentiments pouvaient aussi engendrer des moments de force. Le désespoir, la colère, la peur, mais aussi l’amour, tout cela pouvait former un moteur suffisant pour conserver des âmes dans le monde des vivants. Combien de spectres étaient restés attachés au lieu de leur mort, à leur sépulture sur la base de ces émotions ? D’ailleurs les émotions étaient généralement la seule chose qu’il restait à la fin. Un poltergeist avait perdu toute identité, il n’était plus qu’une fureur ectoplasmique déchaînée.

« Les émotions peuvent aussi être une preuve de force. J’en suis la preuve incarnée. »
Lâcha-t-elle en écartant la main, comme si elle se présentait sur un plateau à Renan. « Si mon père n’avait pas eu une telle dévotion pour ma mère, il n’aurait jamais eu recours à la nécromancie et la science pour la maintenir en vie et je ne serais jamais venue au monde. Bien sûr, il arrive que cela vienne obscurcir le jugement et soit une faiblesse régulièrement… Seulement dans le monde de la magie, où tout est symbolisme, crois-moi, les sentiments peuvent être doués d’une puissance redoutable. J’ai croisé suffisamment d’âmes en peine et de poltergeist pour le savoir. »

Bien sûr les sentiments avaient failli la perdre plus d’une fois. Qu’il s’agisse d’affection, de rancœur, de désespoir… Mais jamais ses pouvoirs n’avaient été aussi dévastateurs que ce trente et un octobre, plus d’un an plus tôt, quand elle avait pensé avoir véritablement perdu ses enfants, pour toujours. Même si son attaque sur Star City aurait signé la destruction de la Moisson et même finalement d’elle-même, elle savait qu’elle aurait laissé une cicatrice marquante dans l’esprit des gens, semblable à celle qu’avait pu laisser le premier nécromancien aux atlantes plusieurs millénaires plus tôt.

« Ce n’est pas inutile d’en parler. » Continua-t-elle d’une voix étrangement calme. « Tu as eu plus de preuves d’une existence dans l’au-delà que la plupart des habitants de ce monde et pourtant tu oses encore me dire que la mort est une fin ? Tu as vu l’âme de ton oncle, tu sais qu’il existe toujours quelque chose de lui, même après son trépas, tu as vu tant de choses, tant de morts, tu es allé en enfer. N’oses pas me dire que la mort n’est qu’une fin. Puis même un corps qui se dégrade ne disparaît pas, ce qui te constitue, tes chairs, viennent nourrir d’autres créatures, alimenter les charognards et les racines des arbres. La mort n’a rien d’une finalité, que l’on manie la nécromancie ou non. Pour toi et moi la différence est simplement que nous faisons des allers et retours, que nous conservons notre identité à chaque cycle. »

Leurs chairs ne pourrissaient pas, n’étaient pas consumées par les créatures de la nuit et des ténèbres. Les morts nourrissent la terre, la terre nourrit les vivants et les vivants nourrissent les morts. C’était ainsi que le monde tournait, encore et encore. Seules les âmes semblaient échapper au cycle, en disparaissant dans une autre dimension. Sauf que même là, Abigaïl était convaincue que tout n’était qu’un cycle et qu’un jour, lorsque les dieux de la mort seraient oubliés, les âmes des mortels, l’énergie sépulcrale qui les constituaient, trouveraient un moyen de rejoindre le cycle. Sûrement en passant dans l’Abysse, dans le vide et la mort primordiaux.

Abigaïl se laissa manipuler, il n’était pas moment de le plaquer contre le sol et de le forcer dans une étreinte cadavérique. Leur conversation prenait encore une fois un chemin des plus désagréables et cela la lassait profondément. Elle avait l’impression qu’ils étaient deux fanatiques au service de dieux différents qui ne pouvaient s’empêcher de se déchirer dès qu’ils évoquaient leurs croyances. La nécromancienne se redressa à son tour, chassant par la même occasion l’aura de froid qu’elle avait fait apparaître en aspirant la chaleur de Renan. Il était déjà suffisamment refroidi comme cela.


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Jan 2017 - 21:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Night of the Loving Dead Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Un exemple sur mille n'était pas franchement valable aux yeux de Renan. Certes, elle devait son existence à des émotions, mais c'était valable pour pratiquement tout le monde. Ses propres parents s'étaient mariés et avaient fondé une famille parce qu'ils étaient amoureux, si cela n'avait pas été le cas, il n'existerait donc pas. Pourtant, Renan continuait à estimer qu'à leur niveau, le fait de ressentir de l'amour ou de l'affection pour quelqu'un était un frein. Il suffirait d'enlever Evilyn et d'avoir la puissance de la dissimuler pour la mener à la baguette. Bien sûr, c'était plus facile à dire qu'à faire et le breton doutait que qui que ce soit puisse être capable d'une telle action sans en subir les conséquences, mais tout de même.
C'était un risque non négligeable.

« Oh, mais si l'amour n'existait pas, mes parents n'auraient jamais eu l'idée de se marier et je ne serais pas là. Est-ce que ça veut dire que je suis le fruit de l'amour tu crois ? » Un titre qui lui seyait à merveille, assurément. « Disons simplement que je suis trop pragmatique pour voir les avantages à ces émotions. Pour moi ce n'est qu'un moyen de manipuler les gens, alors tu comprendras que je n'ai pas la même vision des choses que toi. »

Comme elle l'avait souligné, il était trop cartésien pour comprendre les choses comme elle. La magie demandait une sorte de « caractère bohème », du moins à ses yeux. C'était beaucoup basé sur les sentiments comme son amante lui expliquait, tandis que de son côté il ne travaillait qu'en exploitant les faiblesses des autres, c'est-à-dire les sentiments, du moins la majorité du temps.

Toujours est-il qu'il sentait bien que la discussion tournait à son désavantage, ou du moins d'une manière qui ne l'enchantait pas. Il n'avait pas envie de s'engueuler avec la jeune femme, leurs prises de bec l'épuisaient mentalement et il aurait apprécié d'avoir simplement une soirée agréable en sa compagnie. C'était le cas au début de leur relation, avant qu'ils « n'officialisent » en réalité, ils s'entendaient bien, ne s'engueulaient jamais... comme des personnes normales en somme. Sauf qu'ils n'en étaient pas et visiblement, Abigaïl avait envie d'en découdre et de tirer les choses au clair. En soi, ce n'était pas une mauvaise chose, même s'il doutait que malgré ces explications, ils ne parviendraient toujours pas à un consensus. Un léger soupir lui échappa.

« Je ne dis pas que tout disparaît totalement. Je dis simplement que c'est une fin pour moi. Mes pouvoirs me viennent de mon corps, si je devais mourir et ne devenir qu'un esprit ou quelque chose de similaire, je serais aussi inutile que n'importe lequel de tes zombies. Pour toi, la mort est une continuité puisque tes pouvoirs sont liés à ton essence, mais moi c'est mon ADN qui me les donne. Et je n'ai aucune envie de changer d'enveloppe charnelle. Si je devais la perdre, pour moi ce serait une finalité, parce que je ne serais plus jamais le même. »

Et vu son ego, il était aisé de comprendre qu'il n'apprécierait pas de devoir échanger son corps contre celui d'un autre individu, même son fils qui possédait les mêmes capacités que lui. Préciser ce point le calma un peu, même s'il était toujours un peu contrarié. Disons que c'était beaucoup plus léger que la fois dernière, ils ne se quitteraient pas fâchés comme ça leur était si souvent arrivé. La chaleur revint doucement et un peu de sa bonne humeur avec, mais il ne bougea pas alors qu'elle reprenait la parole.

 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



 
Night of the Loving Dead
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Night of the Loving Dead Categorie_6Night of the Loving Dead Categorie_8


Night of the Loving Dead Categorie_1Night of the Loving Dead Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Night of the Loving Dead Categorie_6Night of the Loving Dead Categorie_8

Sauter vers: