Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_1Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_2bisQui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Avr 2015 - 21:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
25 avril 2015

Ce n'était pas parce que Renan occupait la place d'Officier de la Pénombre qu'il se reposait sur ses lauriers. Pourtant, il aurait été très simple de désintéresser des missions sur le terrain et de se concentrer sur la gestion de tous les agents de la base et d'autres détails tout aussi intéressants. ! Mais son prédécesseur – et oncle – lui avait enseigné qu'il fallait toujours être sur ses gardes, prêt à se lancer dans une mission ardue et pour conserver la forme, le mieux était de se lancer à l'action !

C'était pour cette raison qu'il avait décidé de sortir ce soir-là. Mais contrairement aux autres trentenaires de Star City, Renan ne se rendait pas en boîte de nuit pour trouver la future madame Le Guerec, mais plutôt dans une zone souvent déserte lorsque la nuit tombait : le quartier des affaires. La rumeur avait fait état d'un dossier intéressant, qui regrouperait une bonne quantité d'informations qui serviraient certainement pour les prochaines missions ou enquête. Habitué à ce que les agents tombent sur des os lors de missions aussi importantes, il avait décidé de s'en occuper seul. Evey, sa charmante binôme, était malheureusement occupée ailleurs ce soir-là et elle n'avait pas les moyens de se libérer. Tant pis ! Il était assez grand pour se débrouiller seul et parfois, se retrouver en solitaire ne faisait pas de mal.

La nuit était très avancée ce samedi soir, les gens n'étaient normalement pas dans leurs bureaux et profitaient de pouvoir faire la grasse matinée le dimanche matin pour faire la fête ou se divertir. La date n'avait pas été sélectionnée par hasard : Renan voulait éviter de croiser quelqu'un. Oh, ce n'était pas par timidité, mais simplement parce qu'il savait que le maître mot de SHADOW était la discrétion, il n'avait donc aucune envie de perdre son temps à devoir tuer les éventuels témoins de sa présence ici – même si cette idée ne le chagrinait guère. Tesla n'était pas connu un grand public et cela lui convenait très bien. Seuls quelques Super-vilains en affaires avec SHADOW avaient conscience de son existence et c'était très bien ainsi.

Lorsqu'il débarqua sur le toit faisant face à l'immeuble qu'il convoitait, Renan s'assura que personne ne le suivait. Ce n'était pas le cas et il pourrait donc entrer sans trop de mal. Passer par les fenêtres était devenu naturel, il décolla donc de son toit, s'aidant de ses pouvoirs pour se diriger jusqu'à l'une des fenêtres du troisième étage – l'endroit où le dossier était normalement conservé. Arrivé sur le rebord, Tesla se servit une fois de plus de ses pouvoirs pour démonter la structure de la poignée et pouvoir repousser le battant de la fenêtre sans devoir briser la vitre. Après cela, entrer fut un véritable jeu d'enfant, même s'il prit soin de repousser le tout pour que son entrée ne soit pas remarquée si un vigile passait dans le coin – ce qui n'était normalement pas le cas. Après tout, l'immeuble était simplement composé de bureau et il n'y avait rien de spécial à surveiller.

Avant la mission, l'Officier s'était procuré un plan de l'étage et avait mémorisé le chemin qu'il devrait effectuer pour se rendre au bureau convoité. En silence et sur ses gardes, il se dirigea donc jusqu'à l'endroit en question, mais lorsqu'il arriva sur place, alors qu'il s'apprêtait à pousser la porte, un bruit étrange attira son attention. Il semblait qu'il y avait quelques à l'intérieur. Pourtant, ils étaient en plein week-end ! Légèrement contrarié, Tesla repoussa la porte après avoir enclenché la poignée en silence et un spectacle pour le moins cocasse s'offrit à ses yeux. Visiblement, le directeur de la société était très ami avec sa secrétaire, même si le terme « ami » était assez mal adapté à la situation. Pour le coup, le français comprenait mieux la raison qui poussait deux employés à venir au bureau en plein week-end ! Les deux tourtereaux étaient très occupés et remarquèrent à peine l'arrivée d'un troisième protagoniste, mais cela ne dérangea pas le concerné. Il voyait déjà un chantage se profiler à l'horizon : s'ils venaient ici pour « vivre leur amour », c'était certainement parce que l'un d'entre eux devait être marié. Voire les deux. Ils n'appelleraient donc pas la police.

Bien qu'il n'aurait pas été contre se rincer un peu l’œil, le trentenaire dût couper court aux ébats des deux employés en se raclant la gorge suffisamment fort pour attirer leur attention. La secrétaire lâcha un cri de surprise avant de se recouvrir rapidement et le directeur se redressa en arrangeant sa chemise à moitié débraillée.

« Qui êtes-vous ? ! »
« Le balayeur, ça ne se voit pas ? »
« Qu'est-ce que vous voulez ? »
« Vous avez l'air très occupés, navré de vous déranger, vraiment... mais normalement ces bureaux sont vides. »
« On avait encore... du travail. »
« C'est cela. Blague à part, je suis venu chercher un dossier. Avec des informations. On en a beaucoup parlé dans la rue, je pense que vous voyez ce que je veux dire ? » Le regard de l'homme se dirigea vers un meuble avant de revenir sur Renan.
« Je ne peux pas. »
« Et moi je crois que si. Sauf si vous voulez que votre petite aventure soit éventée ? »

Les hommes étaient très égoïstes, il y avait fort à parier que ces deux-là allaient accepter de vendre leur secret contre un dossier. C'était tellement facile que ça en devenait parfois lassant. Un peu de piment n'aurait pas été de refus !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren.
©️ Rammstein



Message posté : Mer 22 Avr 2015 - 15:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien

Quartier des Finances

Samedi 25 avril (22:01 pm)


Allanguie sur le toit d’un building du quartier des Finances, Nocturne observait d’un œil ennuyé la circulation qui ressemblait plus ou moins à circuit de petites voitures. La jeune fille étouffa un bâillement de sa main gantée, avant de jeter un regard à sa montre avec lassitude. Alison avait passé une bonne partie de la journée à dormir pour récupérer de sa petite escapade aux Légendes la veille et s’était réveillée avec une furieuse envie d’action. L’adolescente avait donc de nouveau revêtu le masque de Nocturne et s’était à nouveau éclipsé de l’internat pour combattant le crime. Ce n’était certes pas très sage, vu le nombre d’expéditions qu’elle s’était octroyée depuis la semaine dernière, au point que cela risque de d’empiéter sur son travail scolaire. Ces derniers temps, l’adolescente devenait un peu trop accro aux fortes sensations provoquée par le danger et Alison s’éclipsait peu à peu pour laisser plus de place à Nocturne. Pour l’instant, cela restait sans conséquences mais à terme, cela risquait fortement d’empiéter sur son travail scolaire… Alison s’était donc promis de laisser le costume sombre de Nocturne au placard la semaine suivante, histoire de se laisser le temps de travailler suffisamment pour que ses résultats ne chutent pas. Alison était une excellente élève, mais à force de jouer les Super-Héroïne toute la nuit, elle risquait fort d’en payer le prix au niveau de ses notes. Si ses inscriptions à l’Université était envoyées depuis longtemps, cela n’empêchait pas les responsables des admissions de jeter un petit coup d’œil sur ses résultats du dernier trimestre... Pas question donc de perdre le moindre point dans aucune matière. Mais cette sage résolution risquait fort de voler en éclats si il ne se passait pas quelque chose d’un tant soit peu excitant.

La jeune héroïne se releva, appréciant le vide qui s’étalait sous ses pieds et tourna les talons pour rejoindre l’escalier de service qui lui avait permis de monter jusqu’en haut de l’immeuble. Mais lorsque sa main gantée se referma sur la poignée de la porte pour la tirer dans sa direction, la porte émit une résistance et refusa de s’ouvrir. Le cœur de Nocturne commença à battre à tout rompre tandis qu’elle forçait sur la poignée en ferraille, sans succès. Quelqu’un était probablement venu fermer à clef la porte qui permettait à l’accès à l’escalier de service sans remarquer la présence de Nocturne, la coinçant sur le toit par la même occasion. Elle essaya donc sans grande conviction la porte qu’utilisaient les employés pour venir fumer leurs cigarettes avec vue sur les toits de Star City, mais elle était également fermée de l’intérieur. Nocturne sortit donc son canif de sa poche, et tenta de crocheter la serrure de l’escalier de service avec la lame aiguisée de son couteau. Mais l'adolescente n'y connaissait strictement rien à l'art de crocheter une serrure et du rapidement renoncer à l’idée de sortir par le même chemin qu’elle était entrée. Nocturne jaugea avec inquiétude la distance qui le séparait du toit voisin. Bien que l’adolescente soit en excellente condition physique et qu’elle ait l’habitude de sauter de toit en toit pendant ses escapades, les autres buildings étaient bien trop éloignés pour qu’elle puisse les atteindre. Nocturne s’éloigna du bord et se mordit nerveusement la lèvre, n’appréciant guère la tournure que prenaient les choses. La jeune justicière commença à inspecter plus minutieusement le toit, bien décidée à ne pas y rester coincée toute la nuit. Par chance, elle trouva une grille qui débouchait sur ce qui semblait être un conduit d’aération. La grille résista quand Nocturne tenta de la retirer à mains nues, mais elle y parvient facilement plus facilement avec son couteau. La jeune fille posa la grille sur le pavé qui recouvrait le toit aménagé et se glissa agilement dans le conduit, le cœur battant à la chamade dans sa poitrine.

Le conduit d’aération la fit glisser doucement jusqu’au dernier étage, ou elle chercha la prochaine pente pendant un long moment. Si d’abord la jeune héroïne peinait à ramper le long du conduit, elle trouva rapidement le coup. L’immeuble comportait une vingtaine d’étages et elle aurait tout aussi bien pu se contenter de descendre au vingtième et de prendre l’ascenseur jusqu’en bas, mais Nocturne craignait de tomber sur un éventuel agent d’entretient et de devoir expliquer sa présence dans l’immeuble. Elle se contenta donc de ramper dans le labyrinthe des conduits en comptant les étages dans sa tête lorsqu’elle glissait le long d’une pente. Alors qu’elle arrivait au troisième étage - et donc presque au bout de son long périple - la jeune fille entendit très distinctement une voix masculine demander d’une voix inquiète :

- Qu'est-ce que vous voulez ?

Bizarre. Nocturne rampa sans un bruit le long du conduit, cherchant une grille de ventilation pour observer la scène.

- Vous avez l'air très occupés, navré de vous déranger, vraiment... mais normalement ces bureaux sont vides.

C’était une voix beaucoup bien plus assurée que la première.

- On avait encore... du travail, bégaya le premier homme.
- C'est cela. Blague à part, je suis venu chercher un dossier. Avec des informations. On en a beaucoup parlé dans la rue, je pense que vous voyez ce que je veux dire ?

La jeune justicière parvient enfin à trouver une grille avec une vue plogeante sur le bureau ou se déroulait la scène qu’elle avait espionné jusque là. Parfait. Elle détailla trois personnes, deux hommes et une femme. Le premier homme avait l’air débraillé, visiblement prit en flagrant délit par l'autre avec la jeune femme blonde qui reboutonnait nerveusement son chemisier blanc. L'autre homme était un trentenaire aux cheveux bruns, coupés courts comme ceux d’un militaire. Apparemment, c'était lui qui détonnait le pouvoir, et son assurance ne disait rien qui vaille à la jeune héroïne...

- Je ne peux pas, répondit l’homme à la cravate de travers.
- Et moi je crois que si. Sauf si vous voulez que votre petite aventure soit éventée ?

La jeune justicière s'avança un peu plus sur la grille pour mieux observer les traits du deuxième homme, mais celle-ci céda sous son poids, là faisant atterrir pile poile sur le bureau, entre le couple infidèle et le maître chanteur. Fort heureusement, Nocturne réussi à se réceptionner plus au moins correctement, lui évitant le ridicule de tomber sur les fesses. Elle se releva en croisant les bras sur sa poitrine, pour faire mine que cette entrée fracassante était programmée. Fort heureusement, si le costume ne faisait pas l’héroïne, il permettait cependant de donner un minimum de légitimité à ses actes.

- Et bien ? demanda t-elle avec assurance. Ce n’est pas très poli de menacer notre ami ici présent !


crackle bones

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Avr 2015 - 23:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Les gens étaient faciles à manipuler lorsqu'ils étaient pris en faute et Renan remercierait presque le ciel de lui avoir accordé ce coup de chance, mais étant donné qu'il avait des accointances avec un démon, ce serait assez ironique. Son regard scruta les deux personnes et il remarqua assez rapidement que la secrétaire avait l'air plus inquiète que son patron. Normal me direz-vous, si ça se savait, ce serait elle qui se ferait renvoyer et non le directeur ! Mais c'était aussi le signe certain qu'elle devait être la maîtresse et lui l'homme marié qui trompait son épouse. Elle était dépendante de cette relation, peut-être parce qu'elle lui offrait des avantages, allez savoir. Bon, ce n'était que des suppositions, mais Tesla avait cette habitude : essayer de glaner des informations sur les gens en les observant. Un peu comme un profilage, une manière comme une autre de savoir ce qu'il devait faire ou dire pour obtenir ce qu'il désirait.

Mais un imprévu débarqua. Ou plutôt une héroïne tombée du ciel – ou de la bouche d'aération. On ne regardait jamais assez dans ces endroits et malheureusement, la vermine s'y développait souvent. Les rats envahissaient tous les espaces et venaient vous déranger à la moindre occasion. Bon, en l’occurrence il s'agissait plutôt d'une petite souris que d'un gros rat et même si son entrée en matière offrait un certain effet de surprise, sa réplique fit retomber le soufflé. Elle, elle devait être de la Légion des Étoiles ! Renan aimait beaucoup leur manière d'agir : elle permettait de les flairer à des kilomètres à la ronde. Il n'y avait qu'eux pour balancer des répliques aussi... pleines de bon sens. D'ici deux minutes, elle allait lui demander de se rendre avec toute la gentillesse qui caractérisait les membres de ce groupe. Parfois, ils étaient navrants. Mais bon, Renan n'était sûr de rien, peut-être que la petite souris dissimulait un côté Vigilant quelque part ?

Le trentenaire recula légèrement pour s'écarter de la gamine. Sa voix et sa corpulence semblaient tous deux indiquer qu'elle n'était pas très âgée, mais il avait déjà croisé suffisamment de personnes de cet âge-là pour savoir qu'ils n'étaient pas sans danger. La prudence était donc de mise ! Renan se prépara à une éventuelle riposte si jamais son interlocutrice décidait de s'en prendre à lui – ce qui n'arriverait pas si elle était de la L2gion. Enfin, normalement. Puis il reprit la parole, son accent français totalement gommé par le modulateur de voix intégré à son costume.

« Navré, j'ai oublié mon manuel des bonnes manières chez moi. »

Le ton était railleur. Si elle espérait pouvoir jouer les héroïnes sans en subir les conséquences, elle se trompait lourdement. Le fait était que Renan n'hésitait pas à tuer. Il avait tendance à préférer faire d'autres choses avec les représentes du sexe faible – comme jouer au monopoly – mais s'il fallait en sacrifier une pour mener sa mission à bien, ma foi... il n'hésiterait pas une seule seconde ! Le regard du trentenaire se détourna brièvement pour se poser sur le couple, toujours collé ensemble, avant d'en revenir à la gamine. Elle lui bouchait le chemin, mais le meuble que l'homme avait regardé avant se trouvait de son côté. En toute logique, le dossier devait être ici, ce qui expliquerait l'attention soutenue de son propriétaire. Renan devait donc se débrouiller pour donner une autre priorité à la gamine et pouvoir se concentrer là-dessus avant de s'en-aller. Le bureau ne débouchait pas sur la rue, aucune fenêtre ne lui permettrait de s'en-aller, mais rebrousser chemin était à sa portée comme l'huis se trouvait de son côté.

« Et puisqu'on en est là, normalement on ne s'invite pas quelque part où on n'est pas désiré. » C'était l'hôpital qui se foutait de la charité, certes. « Et on ne se balade pas dans les conduits d'aération. Sauf si tu venais te rincer l’œil. » Le ton de sa voix devint plus amusé. « Mademoiselle l'héroïne venait se cultiver en regardant comment les adultes s'envoient en l'air ? Tu sais, il y a des chaînes spéciales pour ça sur le câble, tu devrais essayer.... »

Il se moquait simplement d'elle, mais peut-être qu'il parviendrait à la déstabiliser un peu ? Avec les bigotes prêchi-prêcha, ça marchait toujours, donc autant tenter le coup ! En attendant, il restait droit comme un I, bras le long de son corps, mais pourtant prêt à l'attaquer si elle ne comprenait pas qu'elle avait intérêt à rebrousser chemin et se tirer d'ici illico presto. Enfin, si elle tenait à sa vie – Renan avait tendance à se sentir infaillible, l'un des mauvais côtés de son arrogance. Après quelques secondes de pause, il reprit plus sérieusement.

« Tu es tombée sur un trop gros poisson petite souris, je te conseille de faire demi-tour et de te tirer rapidement. Et laisse-moi te dire que contrairement aux membres de ton groupe, je ne répète pas deux fois les mêmes conseils inutiles. Si tu traînes tes guêtres ici, tu finiras ta journée à la morgue. »

Et le ton de sa voix montrait clairement qu'il ne plaisantait plus. Il y avait un temps pour rire et un temps pour être sérieux – et se débarrasser des parasites !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren.
©️ Rammstein



Message posté : Sam 25 Avr 2015 - 12:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien

Quartier des Finances

Samedi 25 avril (22:35 pm)


L a remarque cynique de son adversaire sur les bonnes manières arracha un semblant de sourire à Nocturne. Elle s’assit nonchalamment sur le bureau et croisa ses jambes avec flegme. Si la jeune femme semblait détendue, elle n’en était pas moins que le qui vive : tout ses sens étaient en alerte. Une légère tension musculaire parcourrait son corps, prêt à bondir sur le Super-Vilain si il faisait le moindre geste hostile à son égard ou envers le couple infidèle. La jeune héroïne remarqua que l’attention de son adversaire et de l’homme qui se tenait derrière elle, sa secrétaire toujours dans les bras, se portait un petit meuble en bois. La jeune justicière ignorait ce que l’homme à la combinaison noire et jaune était venu chercher, mais visiblement cela se trouvait dans ce meuble. Et au vue du regard inquiet du directeur, ce n’était pas quelque chose qu’il était près à laisser filer….

- Et puisqu'on en est là, normalement on ne s'invite pas quelque part où on n'est pas désiré. Et on ne se balade pas dans les conduits d'aération. Sauf si tu venais te rincer l’œil. Mademoiselle l'héroïne venait se cultiver en regardant comment les adultes s'envoient en l'air ? Tu sais, il y a des chaînes spéciales pour ça sur le câble, tu devrais essayer....

Les joues de l’héroïne se teintèrent légèrement de rouge tandis que le couple lancé lui lançait un regard appuyé. Que croyaient-ils, qu’elle était vraiment venue les mater ? C’était complètement ridicule. Surtout qu’elle n’avait même pas assisté à la scène précédant l’arrivée de l’autre homme. Mais d’un point de vue extérieur, les choses pouvaient bien évidement être perçue d’un angle bien différent. Mais ne se laissant pas déstabilisée par cette pique, Nocturne haussa des épaules d’un air moqueur pour décrédibiliser la remarque de son adversaire. Son arrogance n’était qu’un leurre, une manière comme une autre d’effrayer son ennemi en lui donnant l’impression qu’on regorgeait de bien plus de ressources que l’on en avait. La peur était un moteur puissant, et la jeune héroïne avait bel et bien l’intention de l’exploiter pour décourager le maître-chanteur.

- Tu es tombée sur un trop gros poisson petite souris, je te conseille de faire demi-tour et de te tirer rapidement. Et laisse-moi te dire que contrairement aux membres de ton groupe, je ne répète pas deux fois les mêmes conseils inutiles. Si tu traînes tes guêtres ici, tu finiras ta journée à la morgue.

Visiblement son adversaire avait adopté la même tactique.

- Je n’ai pas l’intention de partir alors que mes supérieurs m’ont envoyée ici. Cela ne serait pas très professionnel, non ?

Alison avait toujours été une excellente menteuse. Non seulement sa voix était assuré, mais elle avait également apprit à maîtriser son langage corporel pour qu’il ne la contredise pas outre mesure. Nocturne se laissa doucement glisser sur le sol, s’approchant doucement de son adversaire sans trop réduire la distance en trop. Elle devait donner l’impression d’être en totale supériorité sans pour autant mettre sa sécurité en danger.

- Il se trouve que j'étais dans le coin, alors la Légion m’a envoyée ici pour vous empêcher de dérober ce que vous êtes venu chercher, bluffa de nouveau la jeune héroïne. Si vous vous rendez sans résistance cette affaire peut se passer sans faire de vague. Mais ne vous inquiétez pas, la Légion réserve un traitement de luxe aux "gros poissons" dans votre genre. Mes camarades n’attendent qu’un signe de ma part pour envoyer l’artillerie lourde.

Elle leva un sourcil interrogateur, puis continua sur un ton de plus en plus narquois, prenant visiblement plaisir à narguer ainsi son adversaire.

- Je suppose que vous n’avez pas envie de voir débarquer Star Knight, le Commander, Lady Patriot, le Corbeau et tout les autres ? Cela serait dommage d’en arriver là, vous ne croyez pas ?

crackle bones

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Avr 2015 - 17:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
L'indifférence de la gamine face à se remarque provocatrice ne perturba pas spécialement Renan. Il s'était attendu à une absence de réaction et par désir de ne pas être déçu, ne basait jamais toute son attaque sur une seule chose. Elle enchaîna ensuite pour commencer à le menacer doucement, sous-entendant que quelqu'un l'avait envoyée ici pour s'occuper de lui. Mais bien sûr. Il n'y croyait pas une seule seconde. Comment en être certain ? Parce que les informations contenues dans ce dossier n'avaient pas le moindre intérêt pour le commun des mortels, sans quoi il ne serait pas conservé dans un simple meuble sans serrure. Non, elles étaient utiles uniquement pour mener à bien les missions en cours à SHADOW puisqu'elles concernaient plusieurs personnes cités dans ce dossier. Mais la Légion des Étoiles n'avait aucune raison de soupçonner un vol, surtout que l'Officier de la Pénombre avait fait vérifier la zone avant de se lancer. Il n'y avait pas de Légionnaires prêts à intervenir et encore moins de surveillance.

Il écouta malgré tout ses arguments et ses menaces. Le trentenaire était un manipulateur et il passait son temps à mentir, il n'allait donc pas s'affoler au premier danger potentiel venu. De toute manière, ses menaces étaient peu crédibles : même si ce dossier avait de l'intérêt pour SHADOW, il ne valait pas le déplacement de toutes les hautes pointures de la Légion – encore moins pour un Super-Vilain anonyme comme lui. Peut-être que si elle n'en avait pas rajouté une couche à ce sujet, Renan se serait montré méfiant, mais là il n'y croyait pas une seule seconde. Puis quand bien même le Commander débarquerait-il dans ce bureau, Tesla était persuadé de pouvoir lui faire face – certainement à tort, mais peu importait. Il avait déjà combattu Thunder et en était sorti presque indemne, ce n'était pas pour fuir devant une gamine dont l'apparence n'éveillait rien dans son esprit. Elle devait certainement être dans la Team Alpha : même pas une véritable héroïne.

Pour toutes ces bonnes raisons, Renan préféra rire aux paroles de la jeune femme.

« Ce serait dommage, surtout que ce n'est que du vent. Même pour des Super-Vilains mondialement connus, la Légion ne réunit pas toutes ses célébrités, alors pour moi... » Il haussa les épaules. « Tu en fais un peu trop. Pour bien mentir, il faut glisser au moins une vérité si tu veux que ce soit crédible. Si tu avais évité le coup des renforts, peut-être que j'aurais pu te croire. Un peu. »

Il cherchait volontairement à la ridiculiser en donnant l'impression de lui faire un cours sur l'art de bien mentir. Mais au fond, Renan s'en fichait. Elle l'amusait, mais elle prenait aussi de son temps et vu qu'elle n'avait pas l'air de vouloir se bouger d'ici, il allait devoir la tuer pour terminer sa mission et s'en-aller, tout simplement.

« Je suis un gros poisson alors ? Première nouvelle. Mais vu que tu es au courant de ma venue ici et que tu sais que je suis quelqu'un d'important, tu vas pouvoir me dire qui je suis et ce que je cherche, non ? À moins que tu ne sois qu'une gamine de la Team Alpha qui a été envoyée ici par ses fantasmes de combat contre les vilains, qui ne sait absolument pas qui je suis et qui aurait mieux fait de s'en-aller lorsqu'elle en avait l'occasion. À toi de me dire. » Il marqua une brève pause. « Mais j'aurais tendance à dire que s'ils s'occupaient réellement de l'artillerie lourde, ils n'enverraient pas une gamine dans ton genre pour me menacer. Ils auraient immédiatement expédié les personnes qualifiées. Ou Thunder. Lui il est compétent, même s'il est de la Team Alpha. »

Sous-entendu que les autres de ce groupe n'étaient bons qu'à faire la potiche. Renan se fichait pas mal de l'âge des gens, il avait rencontré des gens très doués qui n'avaient que quelques années au compteur, mais les membres de la Team Alpha lui apparaissaient comme incompétents et pédants. Il soupira finalement.

« Mais en attendant que tes copains débarquent, on peut s'occuper un peu, non ? Je t'aurais bien proposé des cours pratiques d'éducation sexuelle, mais quelque chose me dit que ce serait un peu trop compliqué pour toi. » C'était plus fort que lui, il devait toujours glisser des sous-entendus. « Cela dit, un peu d'exercice ne te ferait pas de mal, tu as l'air un peu boudinée dans ton costume. » Il haussa les épaules. « Et vous n'apprenez pas à vous tenir éloignés des gros poissons ? »

À la place de bavarder encore une fois, Renan préféra attaquer une première fois. Il ne tenait pas à la tuer du premier coup, mais juste à la tester pour voir de quoi elle était capable avant de se lancer dans quelque chose de vraiment mouvementé. Le bureau contre lequel elle était appuyée avant était en partie occupé par une lampe en métal dont le corps était relativement long. Utilisant son pouvoir, il « modela » donc le tout de manière à le détendre et à essayer d'attraper le bras de la jeune femme. Bien sûr, ce mouvement n'échappa pas à la secrétaire qui lâcha un cri de surprise, avertissant certainement la cible. Mais Tesla ne voulait pas la tuer, c'était juste pour la tester et voir sa capacité à riposter. La suite viendrait ensuite.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren.
©️ Rammstein



Message posté : Lun 27 Avr 2015 - 11:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien

Quartier des Finances

Samedi 25 avril (22:46 pm)


Nocturne se mordilla l'intérieur de la joue lorsque son adversaire se moqua de ses menaces. De toute évidence, le poisson n'avait pas mordu à l'hameçon. Comme le fit remarquer l'homme, le mensonge était trop gros pour être avalé mais ce n'était pas comme si cette tactique n'avait jamais fait ses preuves. Les petits bandits étaient tellement effrayés à l'idée de se faire botter les fesses par les grosses pointures de la Légion qu'ils ne réalisaient pas l'énormité du mensonge. Mais celui qui lui faisait face était visiblement bien plus malin que ça, et se faisait une joie de la ridiculiser. Mais Nocturne l'écouta sans broncher: tant qu'il parlait il n'attaquait pas et ses longs discours dissimulaient peut être une peur de l'affrontement. L'homme à la combinaison noire et jaune cherchait peut être à gagner du temps, après tout...

Mais ses railleries devenaient franchement insupportable et Nocturne lui aurait volontiers collé son poing dans la figure pour qu'il la ferme. Ainsi à l'exception de son leader la Team Alpha n'était qu'une bande de bons à rien? Qu'est-ce qu'il en savait, lui? Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de Nocturne sans pour autant franchir la barrière de ses lèvres, la jeune femme s'appliquant à afficher un stoïcisme arrogant. Visiblement son adversaire ne la prenait pas au sérieux et il n'était pas le premier. Les actions de Nocturne n'avaient jamais été médiatisées et malgré les nombreuses interventions qu'elle avait à son actif, la jeune héroïne n'avait pas encore réussi à percer.

- Mais en attendant que tes copains débarquent, on peut s'occuper un peu, non ? Je t'aurais bien proposé des cours pratiques d'éducation sexuelle, mais quelque chose me dit que ce serait un peu trop compliqué pour toi. Cela dit, un peu d'exercice ne te ferait pas de mal, tu as l'air un peu boudinée dans ton costume.

Pour qui se prenait-il? Nocturne n'était pas du genre à attaquer la première mais elle pourrait bien changer d'avis si il continuait de se moquer d'elle ainsi. Fort heureusement, la jeune femme était suffisamment bien dans sa peau et dans sa tête pour ne pas prendre les moqueries de son adversaire pour argent comptant.

- Et vous n'apprenez pas à vous tenir éloignés des gros poissons?

Nocturne s'apprêtait à répliquer lorsque le cri de la jeune femme dans son dos lui fit faire volte-face. Un objet en métal vola en direction de son bras mais la jeune héroïne l'évita de justesse. Elle adressa un sourire reconnaissant à la secrétaire: sans elle ce machin en métal fondu lui aurait probablement broyé le bras. La justicière se retourna de nouveau face à son adversaire, qu'elle savait désarmais capable de modeler et de contrôler le metal à souhait. C'était un pouvoir clairement inquiétant, simplement parce que de nombreux objets du quotidien étaient faits de métal. Fort heureusement l'adolescente n'en portait pas sur elle, et son adversaire ne pourrait plus la prendre par surprise maintenant qu'elle savait à quoi s'attendre.

- Elle est jolie ta tige mon grand! C'est tout ce que t'as dans le ventre? railla la jeune justicière.

Il était temps de montrer ses talents. Nocturne anima les ombres de la secrétaires et du directeur, qui quittèrent le sol pour venir encadrer la jeune héroïne. Bien qu'elle soit faites d'ombre, la justicière leur avait donné une forme physique si bien qu'elles étaient prompt à attaquer si le besoin s'en faisait sentir.

- Bon, j'ai peut être un peu exagéré tout à l'heure quand j'ai parlé de mes renforts. Mais bon, il y'avait tout de même une part de vérité, non? Je ne suis pas seule, je ne suis jamais seule.

Et pour étayer son propos, l'adolescente donna vie aux autres ombres de la pièce qui prirent lentement la forme de corps humain et d'entourer la jeune fille. Bientôt, Nocturne se retrouvait flanquée de dix gardes du corps à la peau d'ombre. Dix silhouettes sans visage, prête à attaquer si leur maîtresse leur ordonnait.

- Mes copains sont là, alors je crois qu'on peut passer outre le cours d'éducation sexuelle. Mais merci pour la proposition, je suis flattée même si vous n'êtes pas franchement mon genre. Maintenant passons aux choses sérieuses, vous voulez bien? Vous pouvez toujours partir bien sûr! Je ne vous en voudrez pas.

crackle bones



 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2015 - 20:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Conformément à ce qui était prévu, le cri de la secrétaire attira l'attention de la gamine qui se retourna pour esquiver le pied déformé de la lampe. Tesla aurait pu profiter de cette absence de regard pour enchaîner avec une nouvelle attaque, mais vaniteux comme il était, l'Officier de la Pénombre s'imaginait que cela aurait mis fin au combat – et il voulait s'amuser un peu. Le trentenaire patienta donc le temps qu'elle se retourne pour lui lancer une pique qui suffisait juste à amuser un peu Renan. Il aimait bien les joutes verbales, encore plus lorsque la personne en face cherchait à le dénigrer. Bon, il avait une préférence pour les sous-entendus, cependant ce n'était pas trop à l'ordre du jour : les gamines, très peu pour lui !

Il resta donc silencieux, observant la suite – puisqu'il s'attendait à une riposte. Ce qui était ennuyant avec les Légionnaires, c'était qu'ils avaient tendance à refuser de se battre. À la place, ils préféraient bavasser pour dire des choses totalement inintéressantes. Bien sûr, Renan n'avait aucune preuve de l'appartenance de cette jeune femme au fameux groupe, cependant son entrée en matière plaidait en cette faveur. Ce n'était pas pour autant qu'il ne se trompait pas, la preuve : il avait bien songé que le jeune homme aux pouvoirs de pyromancien était un Légionnaire alors que ce n'était pas le cas ! De toute manière, ce sujet n'avait pas vraiment d'importance, mais disons que l’énoncé des autres membres célèbres de ce groupe plaidait en faveur de cette hypothèse.

La jeune femme démontra donc qu'elle possédait un pouvoir lié aux ombres. Pas mal. Mais les ombres n'allaient pas effrayer un Officier de la Pénombre appartenant à un groupe nommé SHADOW et obéissant à un Super-Vilain qui se faisait surnommer l'Ombre... Sinon ce serait assez ridicule, admettons-le ! Il nota toutefois que ces ombres avaient l'air d'être un peu plus travaillées qu'un simple reflet, mais pour avoir de l'ombre, il fallait de la lumière, non ? Son regard resta posé sur la famine alors quelle en revenait au vouvoiement pour le provoquer une nouvelle fois. Et comme à son habitude, Tesla ne se gêna pas pour rire doucement.

« Partir ? Parce que tu m'as sorti des ombres ? Je t'en prie... je ne suis pas du genre à avoir peur de mon ombre, encore moins lorsque je n'ai pas vu de quoi tu étais capable. Il va falloir en faire plus si tu veux m'impressionner. »

Depuis qu'il avait intégré l'organisme de SHADOW, Renan avait eu le temps de croiser un certain nombre de métahumains avec des pouvoirs similaires ou améliorés. Ce n'était donc pas avec anxiété qu'il percevait la confrontation à venir. Bien décidé à mettre toutes les chances de son côté, Renan décida de commencer par voir s'il pouvait diminuer – voire annuler – son pouvoir de la manière la plus simple qui soit : en éteignant la lumière. Bon, soyons honnêtes : si c'était le cas, il serait très déçu parce que son pouvoir serait aussi inutile que ridicule, mais si cela l'empêchait de créer de nouvelles ombres, ce serait un bon début !

Il recula donc d'un pas pour se coller contre la porte. Le plafonnier était en métal comme dans de nombreuses lampes au design style « industriel » quand à l'autre lampe, celle du bureau qui s'était déjà attaquée à la jeune femme, elle était aussi en métal bien évidemment. Le trentenaire se concentra donc là-dessus et modela les deux lampes pour les amener à refermer le métal qui entourait l'ampoule, un peu comme une fleur qui avait éclos en sens inverse ! Le résultat ne se fit pas attendre : les ampoules éclatèrent et l'obscurité envahit la pièce. Il n'y avait pas de fenêtre dans la pièce et par conséquent, les lueurs de l'obscurité n'arrivaient pas jusqu'à eux, mais il resterait certainement bien d'autres possibilités d'avoir un peu de lumière.

Le trentenaire en profita pour se décaler sur le côté, en direction du meuble qui l'intéressait, mais il ne perdait pas de vue le reste du problème. S'il ne se trompait pas en songeant que cette gamine était bien affiliée à la Légion des Étoiles, cela signifierait que si elle devait choisir entre sauver les gentils ou arrêter le méchant, elle optera pour la première solution. Il ne lui restait donc qu'à menacer et blesser les deux amants pour se débarrasser du problème de l'héroïne en herbe – même s'il n'avait pas totalement oublié la possibilité de la tuer pour régler le souci. La secrétaire se trouvait non loin de là, Renan n'eut qu'à activer son sonar pour la situer, après quoi il employa son pouvoir lié au sang, qui lui permettait d'utiliser le fer situé dedans, de manière à accélérer sa circulation. Le résultat, c'était que le rythme cardiaque de la jeune femme augmentait aussi et qu'elle commença à sentir que quelque chose n'allait pas chez elle.

« Je ne me sens pas très bien.... » Sa voix était à la fois surprise et un peu affaiblie. « Je crois que je vais m'évanouir. »

Mais elle eut la bonne idée de ne pas le faire immédiatement. De son côté, Tesla attendait que sa cible – l'héroïne en herbe – décide de bouger pour lancer une nouvelle attaque. Enfin, si elle décidait de faire ce qu'il attendait d'elle, la suite le lui dirait ! Mais si elle voulait jouer avec les ombres, elle comprendrait bien vite qu'elle n'était pas la seule à avoir des avantages avec l'obscurité. Avec son sonar – comparable à celui des chauve-souris – il n'aurait aucun mal à la situer, surtout que ses ombres n'entraient pas dans ce qu'il pouvait « sentir ». À voir si ce serait un avantage ou un inconvénient !

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren.
©️ Rammstein



Message posté : Mar 28 Avr 2015 - 20:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien

Quartier des Finances

Samedi 25 avril (22:52 pm)


De toute évidence, l’adversaire de Nocturne avait un goût prononcé pour l’humour, ou plutôt pour tourner en dérision ceux qui se mettaient en travers de son chemin. Et bien, qu’il se moque d’elle si elle voulait, tant qu’il ne blessait personne et qu’il n’arrivait pas à ses fins ! Bien qu’il se déclare nullement effrayé par les ombres de la jeune héroïne, l’homme à la combinaison bicolore essaya tout de même de s’en débarrasser en éteignant la lumière – ou plutôt en faisant exploser les ampoules grâce à ses pouvoirs. La secrétaire émit un petit glapissement de terreur dans le dos de la justicière, qui haussa les épaules dans le noir. Impressionnant, mais guère efficace face à une mutante dans les pouvoirs étaient affiliés aux ténèbres ! Non seulement ses ombres avaient une forme propre qui ne s’évanouissait pas lorsque l’on annihilait toute source de lumière, mais Nocturne était également dotée d’un super-sens qui lui permettait de voir dans les ténèbres tout aussi bien qu’en plein jour, si ce n’est mieux. Elle porta son regard sur l’ennemi, qui se rapprocha du meuble qui l’intéressait. Elle hésita à plonger sur lui pour l’empêcher mais une petite voix faible raisonna dans son dos.

- Je ne me sens pas très bien... Je crois que je vais m'évanouir.

La jeune héroïne jeta un regard inquiet par dessus son épaule en direction de la secrétaire. Son teint était blême et elle semblait effectivement sur le point de tomber dans les pommes. La pauvre femme avait toutes les raisons de paniquer et de se sentir mal. Après tout, sa soirée ne s’était pas franchement déroulée comme prévue…

- Tenez bon, madame…

Il fallait la sortir de là, et vite. Elle nécessitait probablement de soins médicaux et le mieux était que son directeur s’occupe de l’amener à l’hôpital. Mais Nocturne doutait que son adversaire ne les laisse sortir sans broncher, mais elle devait tout de même d’essayer, au risque de se faire de nouveau envoyer balader. De toute façon au point ou elle en était… La jeune héroïne se retourna de nouveau vers son adversaire, qui l’observait avec méfiance, se demandant probablement si elle allait attaquer ou non. Les ombres, elles, attendaient patiemment autour de leur maîtresse, figés dans une immobilité parfaite. Dans d’autres circonstances, la jeune femme se serait probablement précipitée dans la bagarre avec ses ombres, mais elle devait avant tout assurer la sécurité des deux civils : c’était son devoir en tant que Légionnaire.

- Il est vrai que j’ignore votre nom et vos motivations, mais je suis sûre que l’on peut trouver un terrain d’entente. Sinon, nous réglerons ça par la force. Mais laissons ce charmant couple en dehors de ça, voulez-vous ? Comme vous l’avez sûrement remarqué, Madame se sent mal et je crains pour sa santé. Laissez-les rentrer chez eux, ils n’ont pas leur place dans ce conflit. Vous pourrez toujours vous défouler sur moi, si l’envie vous en prend !



crackle bones

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Avr 2015 - 23:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Elle était définitivement de la Légion. Sa manière de parler plus que d'agir était typique des membres de ce groupe. Ils devaient certainement avoir une formation, à leur entrée dans l'organisme, qui consistait apprendre toutes les phrases clichées qu'ils pourraient débiter aux Super-Vilains qu'ils rencontreraient ! Sinon, ce n'était pas possible autrement : ils lui balançaient tous la même chose. L'amusement du français était retombé comme un soufflé. Elle avait eu de la répartie au début, mais maintenant c'était le blabla habituel. Comme quoi, il ne fallait pas trop en demander aux Légionnaires !

Un soupir échappa volontairement à Tesla tandis qu'il observait toujours autour de lui. Il était inutile de regarder l'héroïne étant donné qu'elle était située dans la pièce grâce à son sonar et il décida donc de s'occuper d'attraper le dossier pour s'assurer au moins cette réussite. Après, s'il voyait qu'il perdait trop de temps ici, il planterait simplement la gamine en attaquant les deux civils et en l'obligeant à faire le choix de le laisser filer. C'était l'avantage avec les gentils : ils étaient très faciles à cerner et à manipuler – parce que trop prévisibles. Sa voix s'éleva à nouveau lorsqu'elle termina en lui suggérant de se défouler sur elle.

« C'est une invitation ? » Le tout lancé sur un ton lourd de sous-entendus, je vous prie. « Désolé, mais tu n'es pas franchement mon genre. Je préfère largement les secrétaires dévouées, elles ont tendance à crier plus facilement et je trouve ça très amusant vois-tu ! » Il parlait bien de les brutaliser. « Et puis je n'aime pas lorsqu'on me donne quelque chose aussi facilement, je préfère aller vers ce qui est hors d'atteinte. Mais ce n'est pas contre toi, je suis sûr que plein de Vilains auraient apprécié l'invitation, je t'assure ! »

Renan se moquait d'elle, volontairement bien entendu. C'était une manière de lui faire comprendre qu'il ne la prenait pas au sérieux, même s'il était du genre à ouvrir sa gueule même lorsqu'il était à deux doigts de se prendre une belle correction. C'était plus fort que lui et son oncle et tuteur lui avait suffisamment reproché ce comportement qui, d'après lui, finirait par lui porter préjudice. Cette discussion était toujours reléguée dans un coin de son esprit, enterrée sous des choses qu'il estimait plus importantes et ce n'était pas le « menace » d'une gamine trop sûre d'elle qui allait l'effrayer !

« Je sais qu'elle se sent mal. C'est moi qui lui fais ça. »

Il eut un léger rire, comme s'il était amusé de constater qu'elle n'avait pas compris ça d'elle-même. Dans un sens, c'était plutôt normal : Renan avait démontré qu'il savait contrôler le métal, mais normalement, cela n'agissait pas directement sur les humains, elle ne pouvait donc pas comprendre qu'il avait provoqué ce malaise chez la secrétaire. Ce serait les surprises de ses pouvoirs secondaires !

À peine après avoir terminé sa phrase, Tesla utilisa son pouvoir pour extirper les billes métalliques qui se trouvaient dans sa poche et les projeter à grande vitesse vers la jeune femme. Le but ? La toucher. Pas de manière mortelle, mais juste assez pour lui faire mal et qu'elle comprenne qu'il n'hésiterait pas une seule seconde à la tuer. Pendant ce temps, il relâcha légèrement sa pression sur le sang de la secrétaire, mais il comptait bien recommencer dès qu'il aurait amoché la gamine – parce qu'il ne doutait pas d'y arriver !

      Lancer de dé #1 :
      RÉUSSITE : Renan la touche.
      ÉCHEC : Renan la rate.


Les billes traversèrent l'obscurité et Renan les situa grâce à son sonar, même si leur progression très rapide floutait un peu le tableau. Il parvint apparemment à la toucher étant donné qu'il sentit une résistance se faire à un moment, ce qui était habituellement le signe que ses projectiles avaient traversé quelque chose. Où ? Comment ? Impossible de le dire, son sonar ne lui offrait pas une vue comparable à une caméra infrarouge, mais il savait qu'il avait touché son but. À moins que la gamine n'ait bougé depuis son dernier passage de sonar, elle n'avait pas été blessée très gravement, mais suffisamment pour lui faire comprendre qu'elle s'engageait dans un véritable combat.

Après cela, il ne resta pas sur place, soucieux de toujours être en mouvement. Tesla se décala sur le côté, se débrouillant pour se rapprocher non seulement du meuble qui l'intéressait, mais aussi pour s'éloigner de la zone où la gamine était – et techniquement de ses ombres, sauf si ces derniers avaient changé de place depuis qu'ils étaient dans le noir, bien entendu.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren.
©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Avr 2015 - 23:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5598
ϟ Nombre de Messages RP : 5197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5598
ϟ Nombre de Messages RP : 5197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

'Jugement du Hasard' :
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 29 Avr 2015 - 1:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien

Quartier des Finances

Samedi 25 avril (23 :00)


La jeune héroïne écouta les railleries de son adversaire d’une oreille distraite, supportant de moins en moins ses vannes bien trop lourdes à son goût. Mais la nature de ses propos l’inquiétait. Visiblement ses pouvoirs étaient beaucoup plus étendus qu’elle ne l’avait cru au premier abord… C’était un adversaire redoutable, et il n’aurait probablement pas besoin d’user de ses joujoux en métal pour la tuer si l’envie lui en prenait… S’il s’attaquait au fer qui circulait dans son organisme, il pourrait très probablement lui ôtait le fer qui circulaient dans son sang et la faire tomber raide morte sur la moquette. Un frisson parcourut le corps de l’adolescente. Le simple fait d’imaginer sa propre mort lui semblait impossible et lui donnait pourtant le vertige. Elle avait lut quelque part que l’inconscient était incapable de concevoir sa propre finitude et c’était d’ailleurs de cette incapacité qu’était nées toutes les religions. Mais ça lui faisait une belle jambe face à ce genre d’adversaire! L’homme sortit des billes de métal de sa poche, et Nocturne les observa d’un œil interrogateur. Qu’allait donc faire avec ces machins la?

C’était une question dont l’héroïne aurait probablement préféré ignorer la réponse.

Quittant les doigts de leur propriétaire, les billes volèrent à travers la pièce bien trop rapidement pour que Nocturne puisse les éviter. Elles traversèrent et détruirent même une de ses ombres, avant que l’une d’entre elle ne se niche dans le mollet de l’adolescente. Une seconde bille frôla sa cuisse, la marquant d'une grosse éraflure sanguinolente, mais Nocturne ne la remarqua même pas tant la blessure de mollet lui faisait mal. La douleur était si intense que la jeune fille ne cria pas dans un premier temps et s’écroula au sol, la respiration coupée par le choc. Alison ne s’était jamais faite tirée dessus, mais c’était exactement le genre de douleur qu’elle s’était imaginée : atrocement lancinante et à la limite du supportable. C’était si atroce qu’elle sentait sa tête lui tourner et des points noirs se mirent à danser devant ses yeux. Un gémissement sonore franchit la barrière de ses lèvres tandis qu’elle pressait les mains sur sa blessure, qui saignait abondamment, imbibant les gants noirs de la demoiselle. Des larmes lui montèrent aux yeux, roulant abondamment sur ses joues. Elle avait tellement mal, qu’elle avait l’impression de ne plus pouvoir penser ou ressentir autre chose. Incapable de contrôler ses ombres, celles-ci s'évanouirent dans la pénombre. Malgré la douleur, Nocturne essaya tout de même d’analyser sa blessure pour mesurer l’étendu des dégâts. Elle tâtonna fébrilement l’arrière de son mollet droit pour boire si la bille était sortie, mais elle était visiblement restée nichée dans sa chair, ce qui donnait un avantage considérable à son adversaire. Si l’envie l’en prenait, il pouvait lui faire souffrir le martyre en s’amusant à déplacer la bille en elle. Génial.

- Aidez moi, s’il vous plait… siffla t-elle entre ses dents, haletante.

Nocturne ne s’adressait à aucun des trois protagonistes en particuliers mais elle doutait fortement que le directeur et la secrétaire ne l’aident. Ils ne pouvaient pas faire le poids contre un homme qui pouvait contrôler le métal et tout aussi bien leur tirer dessus s’il le désirait. Ainsi la jeune héroïne se rendit compte que seul son agresseur pouvait lui porter secours, ce qui en soit était des plus improbables. Il se barrerait probablement avec ce qu’il était venu chercher, et la laisserait là, sanguinolente sur la moquette grise. La blessure n’était pas suffisamment grave pour qu’elle en meure ou même qu’elle perde l’usage de sa jambe mais elle en baverait sûrement d’ici l’arrivée de secours… Et la douleur était trop atroce pour qu'elle envisage de se lever et de prendre appuie dessus. La tête de la jeune fille retomba lourdement sur le sol tandis que les points noirs dansaient de plus en plus rapidement dans son champ de vision. Ses yeux se fixèrent sur les chaussures du tireur sans les voir, et elle essuya rageusement les larmes qui coulaient le long de son visage. Nocturne lui offrait déjà un tableau suffisamment pathétique, elle n’allait pas lui donner la satisfaction de la voir continuer à pleurer. Elle se contenta donc de serrer les dents en essayant de contrôler la douleur qui lui lançait la jambe.

crackle bones
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Avr 2015 - 0:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5375
ϟ Nombre de Messages RP : 1874
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m90, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (fermé)
Le sonar déployé par Renan restait assez sommaire, il ne pouvait pas distinguer avec exactitude ce qui se passait dans l'obscurité, mais avec le temps, il avait appris à développer sa compréhension de ce pouvoir. À l'heure actuelle, Tesla pouvait situer le couple tout en sachant qu'ils étaient toujours étroitement enlacés. Apparemment, la pénombre les effrayait puisqu'ils n'osaient pas bouger et de pelotonnaient l'un contre l'autre à la manière des animaux ou des proies terrifiées. Ils ne représenteraient pas le moindre danger : Renan doutait qu'ils puissent attaquer ou tenter une percée pour s'enfuir. Non, ils allaient simplement attendre qu'il s'en aille pour prendre leurs affaires et rentrer chez eux. À coup sûr, cette petite montée d'adrénaline avait fait retomber leur libido et il était même probable que cet incident mette fin à leur liaison. Une certaine épouse devrait le remercier, mais non, à la place on le traitait de Super-Vilain. Pff, il n'y avait vraiment plus aucun respect en ce bas-monde.

La gamine s'était donc affalée sur le sol avec l'élégance d'une baleine qui s'échouait. Même dans le noir il devinait que c'était le cas tellement elle faisait de bruit – et après elle osait râler qu'il critique son poids, aucun respect je vous dis ! Pour le coup, Tesla était un peu déçu. Il avait espéré qu'elle soit plus solide que ça et qu'elle riposte sur-le-champ, mais ce n'était qu'une gamine et pas Lady Patriot – dommage parce que cette dernière était aussi mieux carrossée. Ce n'était pas son jour de chance semble-t-il et Renan n'avait donc pas l'intention de perdre plus de temps à traîner ici. Délaissant la secrétaire qui avait été assez effrayée pour ne pas s'éloigner de son patron, le français se concentra plutôt sur sa sécurité. Il déploya son bouclier magnétique qui lui éviterait de se ramasser le moindre objet métallique en pleine tronche, puis s'éloigna d'un pas leste pour parcourir les quelques mètres qui le séparaient encore du meuble qu'il avait déjà approché plus tôt.

Il n'y avait plus qu'à voir si tout le dossier était là – même s'il ne pourrait pas vérifier les informations dans le noir – et qu'il n'y avait aucun piège ou quelque chose d'approchant. Techniquement, ce n'était pas le cas étant donné qu'il ne s'agissait que d'informations de second ordre pour la majorité des habitants de cette ville, mais peut-être que ce patron était plus futé qu'il n'en avait l'air ? Bien sûr, il aurait été plus prudent d'achever la gamine lorsqu'elle était au sol et sans défense – ce n'était pas un quelconque honneur qui le bloquait vu qu'il avait déjà tué des grands-mères sans défense – mais il tenait à être certain d'avoir le dossier en sa possession avant de s'amuser un peu. Sa dernière rencontre avec un membre de la Team Alpha s'était passée un peu moins bien qu'il ne l'avait espéré puisque le fils du Commander avait appelé son paternel et que Renan avait dû s'enfuir avant l'arrivée des renforts – déjà affaibli par le combat contre Thunder. Il ne comptait pas se faire surprendre une seconde fois, pas sans pouvoir s'enfuir en ayant rempli ses objectifs de mission du moins.

Restait le verdict du meuble. Renan avança sa main gantée vers la poignée plastifiée avant de la saisir à pleine main et de tirer dessus pour l'ouvrir, espérant bien tomber sur le dossier en question.

      Lancer de dé #1 :
      RÉUSSITE : le meuble est ouvert et sécurisé.
      ÉCHEC : le meuble est fermé et piégé.

      Lancer de dé #2 :
      RÉUSSITE : le dossier est le bon.
      ÉCHEC : le dossier est le mauvais.


Le meuble céda sans problème et le tiroir coulissa en silence – dieu bénisse les constructeurs de meubles suédois ! Le trentenaire glissa sa main à l'intérieur et ne sentit qu'un seul dossier, ce qui facilitait grandement la tâche. Sans hésiter, Renan le saisit et le tira hors du meuble de rangement avant d'entrouvrir son costume, non pour faire un strip-tease – qui aurait été inutile dans le noir – mais pour y glisser le dossier à l'intérieur. Fort heureusement, ce dernier ne possédait pas deux cents pages et n'était pas trop lourd, chose qui rendait son vol plus aisé. À croire que la chance était tout de même de son côté ? Peut-être bien !

Une fois cet objectif rempli, le trentenaire se retourna pour sonder une nouvelle fois la zone de son sonar. Ayant refermé son costume, il n'avait plus qu'à s'occuper du cas de l'autre gamine avant de s'en-aller. Sans laisser de témoins, bien entendu. Pas de témoins, pas de risques de se faire arrêter. CQFD.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren.
©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Avr 2015 - 0:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5598
ϟ Nombre de Messages RP : 5197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5598
ϟ Nombre de Messages RP : 5197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 30 Avr 2015 - 6:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui ne risque rien n’a rien

Quartier des Finances

Samedi 25 avril (23 :07)


La justicière ouvrit les yeux pour constater avec effroi que son adversaire engouffrait sa main dans le meuble qu'il lorgnait depuis son intrusion. Nocturne avait échoué, comme lors de cette fameuse nuit au cimetière face au nécromancien mais cette fois-ci son adversaire avait tenu à lui laisser un souvenir imprimé dans sa chair. L'homme sortit un dossier papier qu'il rangea soigneusement dans sa combinaison. Quoi? Il avait fait tout ça pour un fichu dossier? Un ramassis de bout de papier même pas correctement protégé par des systèmes de sécurité dignes de ce nom? La jeune femme se retourna et foudroya le directeur du regard, sachant pertinemment qu'il ne pouvait pas la voir dans l'obscurité. Bien qu'il ait l'air de réaliser l'importance de ses précieux papiers pour un Super-Vilain, l'imbécile n'avait pas pris la peine de prendre les mesures nécessaires. Et c'était Nocturne qui avait payé le douloureux prix de son imprudence. Quel métier ingrat que celui de Super-Héro...

- Et bien il semblerait que vous ayez eu tout ce que vous désiriez.

Sa voix tremblotait légèrement, mais elle paressait plus assurée qu'elle ne l'était vraiment. La douleur était toujours aussi atroce mais elle avait fini par s'y habituer, d'une certaine manière. La main toujours pressée contre sa blessure, Nocturne se releva, non sans mal. La tête lui tournait horriblement et son équilibre était des plus précaires vu qu'elle se tenait sur une seule jambe mais cela suffirait largement pour ce qu'elle avait à accomplir. Fébrilement, Nocturne leva ses mains pour appeler ses ombres. Elle était trop affaiblie par sa blessure pour convoquer une dizaine d'ombres comme à son habitude aussi l'héroïne se contenta d'en appeler deux - celles du directeur et de la secrétaire pour ne pas s'épuiser inutilement à modeler des ombres humanoïdes. Les deux ombres se glissèrent doucement jusqu'à l'adversaire de leur maîtresse, prêtes à attaquer. La jeune fille regrettait presque que les lumières soient éteintes, la privant ainsi de son public.

- Maintenant! s'écria Nocturne.

Elle aurait très bien pu formuler cet ordre dans son esprit mais l'héroïne voulait montrer que l'attaque de son adversaire ne l'avait pas mise hors service. Les ombres s'élancèrent d'un même mouvement pour lancer l'assaut, le poing droit levé en direction de la mâchoire du Super-Vilain pour lui asséner deux violents Age Zuki.

Spoiler:
 

Mais la blessure de l'adolescente lui pompait beaucoup d'énergie, et elle ne réeussi pas à conserver la forme matérielle de ses ombres, qui traversèrent leur cible sans la blesser. La chance n'était pas vraiment du côté de Nocturne ce soir là...

crackle bones

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Avr 2015 - 6:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5598
ϟ Nombre de Messages RP : 5197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5598
ϟ Nombre de Messages RP : 5197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alison Forbes' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

'Jugement du Hasard' :
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_6Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_8


Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_1Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_2bisQui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_6Qui ne risque rien n’a rien ▬ Alison Categorie2_8

Sauter vers: