Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_1Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_2_bisLe pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

Le pire diable chasse le moindre ft. Renan

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 31 Aoû 2014 - 13:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Beaucoup d'humains tournaient de l’œil simplement en voyant un peu de sang. Mais ce n'était pas le cas de Renan parce qu'il y avait été entraîné. Même l'odeur presque écœurante avait finalement trouvé son intérêt : elle sentait le métal, si tant est qu'il puisse avoir une odeur. Cela lui rappelait son pouvoir et éveillait son envie de tout maîtriser. Un cheminement difficile à comprendre pour certaines personnes, mais Renan n'était pas sûr que son esprit se rapprochait des autres moutons. Evey quant à elle, n'avait aucune difficulté à le comprendre, c'était ce qui faisait que leur collaboration se déroulait aussi bien.

Lorsque le démon le taxa de « coincé », il ne fut pas vexé. Que ce soit interprété ainsi ou plutôt comme un besoin de tout contrôler n'y changeait rien : lui savait pourquoi il agissait ainsi et c'était tout ce qui comptait. Puis, dans un sens, ce n'était pas si surprenant. Il avait cru comprendre que Raphaël maîtrisait et appâtait ses proies à grand renfort de séduction ou du moins de sexe. Il devait certainement s'attendre à ce que Renan fasse de même, voire à ce qu'il puisse tenter une approche en lui faisant des avances. S'il n'avait pas affaire à un démon et qu'il était certain de maîtriser la situation, le Français l'aurait certainement fait, mais là, c'était différent. Il ignorait beaucoup trop de choses à propos de sa cible et avait le sentiment que l'autre maîtrisait beaucoup mieux ce jeu-là que lui – après tout, il ne se bornait qu'à des civiles souvent faciles à manipuler. En bref, le mauvais perdant qu'il était refusait de jouer sans être certain de pouvoir gagner.

Il resta donc silencieux et passif lorsque Raphaël décida de s'intéresser un peu à son cas et son attente fut récompensée par une proposition alléchante : une mission réussie en échange d'une année de collaboration – et non de service. C'était une bonne chose, toutefois Renan ne savait pas trop à quoi s'attendre lorsqu'il était question de travailler « avec » et non « pour » lui. Attendait-il de pouvoir lui aussi donner des ordres, ou était-il question de ne pas avoir de hiérarchie entre eux ? Si le démon acceptait déjà de travailler à ses côtés, c'était une bonne chose. Pour le reste, il pourrait s'y faire : Evey était dans le même cas et ils s'en sortaient très bien. Cela dit, Evey n'avait pas l'air de le prendre pour un jouet et de tester ses limites de manière aussi extrême, l'idée demandait donc réflexion. Le silence persistant montrait qu'il analysait sérieusement la proposition et ce n'est que lorsque Raphaël ajouta un peu de consistance au bain avant de lui proposer quelque chose en échange que le Breton s'anima. Un léger sourire ourla ses lèvres comme s'il se demandait si l'autre le prenait pour un crétin – et il fit écho de ses paroles.

« Me prends-tu pour un idiot ? » Son regard se posa sur le cou de Cornelia. « Je n'y connais pas grand-chose en démon, mais j'ai cru comprendre que les contrats de sang étaient rarement bénéfique pour l'humain. » Mais il était mutant, peut-être que cela changeait la donne ? « Mais tu vas encore me trouver trop coincé... »

Le ton n'était toutefois pas vexé ou contrarié, preuve qu'il s'en moquait bien. La proposition demandait réflexion : il s'était effectivement renseigné à propos des pactes qui existaient avec les démons afin de ne pas se faire embobiner si les choses se passaient bien avec sa cible et il avait lu quelque chose à propos des pactes de sang. Ils étaient efficaces, mais demandaient un peu plus de préparation qu'une simple coupure. Oh, bien sûr, Renan se doutait que le fait d'ingurgiter du sang appartenant à l'hôte d'un démon ne serait pas sans conséquences, mais il y avait beaucoup à gagner derrière. À jouer sans risque, on triomphait sans gloire et plus le risque était élevé, meilleure était la récompense. C'est en suivant ce cheminement de pensées que le Français décida finalement d'accorder cette petite victoire à Raphaël – à charge de revanche !



« Ça va être compliqué de prétendre à une overdose avec la gorge entaillée. » Il parlait de la droguée et son attention se porta sur elle. « Je prends le défi. » Concernant la prochaine mission. « Je vais devoir me renseigner un peu sur tes goûts, j'ai rarement l'occasion de proposer des missions qui demandent de se baigner dans du sang. Sauf lorsqu'il y a beaucoup de monde à tuer. » Mais ça non plus ça n'arrivait pas souvent. « Et comme les humains ne te divertissent pas tellement, ça promet d'être compliqué de te contenter. » Il ne pourrait pas lui demander de jouer les séductrices pour rameuter des cibles par exemple. Même si ce n'était pas dans ses projets. « Et donc, démon sans limites, je n'ai pas encore eu l'aperçu de tes... capacités ? J'imagine que même au travers d'un corps mortel, tu dois avoir gardé certains de tes talents ? »

Parce qu'au final, il n'en avait pas appris énormément à ce sujet.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Dim 31 Aoû 2014 - 16:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Tesla avait raison : passer un contrat de sang était rarement bénéfique pour l’humain mais Raphaël savait qu’il était aveuglé par les superstitions. Ce n’était pas de sa faute, peu de gens connaissaient la véritable nature des pactes démoniaques et il trouvait mignon le fait qu’il ait pensé à mener quelques recherches avant de venir le trouver. Bien entendu, c’était inutile…Personne ne pouvait se préparer à rencontrer Raphaël.

Alors que le démon était persuadé que l’agent ténébreux allait refuser, contre toute attente, il accepta d’avancer vers lui. Un sourire carnassier déforma la bouche de la créature tandis qu’il entaillait son cou sur quinze centimètres, en prenant soin de ne pas trancher une artère. Du sang noir s’écoula de la plaie mais l’homme ne tiqua même pas, ce qui fut un excellent point pour lui. Il posa ses lèvres sur sa peau et commença à boire, après avoir écarté quelques mèches de cheveux. Le démon soupira d’aise en sentant un petit peu de son essence pénétrer celle de Tesla. Oh il ne pouvait pas faire grand-chose avec cela, ce n’était qu’une toute petite première base pour l’implantation de sa graine. Le processus était long et nécessitait plus d’un échange de sang mais au moins, le démon avait fait un premier pas.

- Tu fais ça bien, gloussa Raphaël.

Tesla s’écarta en essuyant ses lèvres et l’informa qu’il acceptait de relever son défi. Ainsi, les voilà en plein jeu…Raphaël espérait qu’il allait se montrer à la hauteur. Il lui avait fourni une bonne première impression mais cela ne faisait pas tout.

- Oh tu sais mon petit stalker, il n’y a pas que le sang qui m’intéresse. Je ne suis pas qu’un boucher sans raffinement…Je suis certain que tu trouveras quelque chose de suffisamment excitant pour me contenter, tu dois bien avoir un peu d’imagination…Ou des agents qui sont là pour ça ?

Il rit doucement et s’installa en posant ses bras sur le rebord du bassin. Tesla lui posa une question qui fit sourire le démon. Ses capacités ? Il n’était pas certain que le petit stalker ait vraiment envie d’en savoir plus mais après tout, il l’avait demandé.
Comme dans toute antre de vampire, la seule lumière provenait des écrans de télévision dans le fond. Tout le reste n’était que ténèbres et en l’espace d’une seconde, Tesla ne vit plus rien d’autre que le noir, intense et absolu. Il n’entendait plus rien, ne voyait plus rien, aucune odeur, pas même celle du sang, ne filtrait jusqu’à lui. Puis les ombres commencèrent à l’oppresser, comme autant d’extensions de son corps. Elles s’enroulèrent autour de ses poignets et de ses chevilles, effleurant même certaines parties de lui dans le seul but de le mettre mal à l’aise.

- Chuuuut…Je ne te ferais pas de mal, ce n’est qu’une démonstration voyons… rassura le démon en sentant le matériel électrique dans son dos réagir d’une drôle de manière.

Au cœur des ténèbres, les deux yeux rouges de Raphaël apparurent, juste devant Renan, comme une fenêtre sur le monde, une lueur au bout du tunnel. Le démon et l’agent étaient encore proches, Tesla put même sentir le doigt de Raphaël effleurer la ligne de son cou puis soudain…
Soudain les liens se relâchèrent, les ombres reculèrent, monstre tentaculaire et Raphaël disparut. Il n’était plus devant Tesla.

- Archidémon des ombres et des cauchemars, ça devrait te donner une bonne idée de ce dont je suis capable. Je t’épargne la partie cauchemar, petit stalker, tu n’aimerais pas.

Il ne pouvait s’empêcher de sourire, goûtant de loin aux émotions qu’il avait provoquées en l’agent.

- Rassuré ou tu veux voir certaines autres applications pratiques ?

Même si, à son avis, Tesla n’imaginait pas une seule seconde ce que pouvait être les applications en question. Raphaël aurait bien aimé qu’il réponde par la positive, juste pour le plaisir de voir sa tête…Mais cela risquait de mettre fin à leur collaboration plus vite que prévu.
Il devait se brider un peu, pour la bonne cause.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 31 Aoû 2014 - 18:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il se doutait parfaitement que Raphaël n'était pas simplement motivé par le sang, ce serait bien... primaire pour une créature possédant de pareilles capacités ! Quoi qu'il en soit, Renan ne s'inquiétait pas vraiment de la pérennité de leur accord : il avait toujours des missions un peu « spéciales » à confier à des agents originaux et le démon entrait dans le lot – et cela même s'il n'était pas considéré comme un sous-fifre. Sa seule « inquiétude » étant lié à la blonde sur qui il s'appuyait, pour commander Mannheim et rien d'autre. Evey n'avait jamais été trop passionnée par les démons et toutes ces choses, elle était beaucoup plus terre-à-terre ou du moins, c'était ainsi que Renan la voyait. Il y avait donc fort à parier qu'elle n'apprécierait pas de voir un agent comme Cornelia, débarquer à la base. Cette pensée lui fit remarquer qu'il n'avait pas trop développé ce point. Si Tesla se moquait de la plupart de ses agents, il avait aussi quelques « chouchous » qui restaient ses favoris et n'apprécierait pas du tout de voir Raphaël leur tourner autour. Pourtant, quelque chose lui disait que s'il demandait au démon de se tenir éloigné d'eux, ce serait le contraire qui se produirait.
Bah, il verrait bien le moment venu.

La question de Renan à propos de ses pouvoirs fut apparemment suffisante pour donner envie à Raphaël de jouer avec lui. Une fois de plus, c'est ainsi que le trentenaire interpréta ses agissements, donc autant dire qu'il n'apprécia pas franchement d'être la cible qui servirait à la démonstration. Dans un sens, quel meilleur moyen pour connaître le véritable impact de ses dons que de les tester lui-même ?
Son irritation fut rapidement masquée par la sensation désagréable d'enfermement qui s'éveilla dans son esprit lorsqu'il ne perçut plus rien de son environnement. C'était comme de devenir sourd, aveugle et insensible à la fois. Si la démonstration s'était bornée à cela, Tesla se serait contenté de rester immobile et d'attendre que les choses reviennent à la normale. Mais au lieu de cela, le Breton eut le déplaisir de constater que l'obscurité – apparemment une extension du démon – commença à devenir plus présente et oppressante en s'offrant le luxe de l'effleurer. Ce n'était pas du goût de Tesla, pas du tout même. Une fois de plus le contrôle de la situation lui échappait totalement et le fait de ne rien pouvoir faire contre ce qui se permettait de l'utiliser comme un vulgaire rat de laboratoire n'arrangeait en rien la situation. C'est dans un réflexe que son pouvoir se manifesta, légèrement pour commencer en réagissant au magnétisme un matériel électrique situé derrière eux.

Les paroles « rassurantes » du démon ne firent que gâter davantage l'humeur de Renan qui avait la vague impression de n'être qu'un vulgaire jouet dans les mains d'une créature qu'il souhaitait voir sous ses ordres. Retournement de situation peu réjouissant qui continua à s'aggraver lorsque le Français sentit quelque chose effleurer son cou. Machinalement, son regard essaya de capter quelque chose, mais c'était peine perdue et fort heureusement, les choses revinrent à la normale et son sang n'avait pas servi à remplir davantage le bassin.

Le regard du Breton se darda sur Cornelia et il n'était pas difficile de comprendre qu'il n'avait pas du tout apprécié ce qui venait de se passer. Son visage était moins arrogant qu'avant et ses yeux se détournèrent rapidement de Raphaël pour retrouver son calme. Sa réponse à la « proposition » du démon ne tarda pas, légèrement contrariée.

« Je me passerais volontiers d'une nouvelle démonstration. » Versatile il l'était, surtout lorsque ça touchait sa vanité. « Inutile de tout déballer dès la première rencontre, tu m'en as déjà bien assez montré pour le moment. » Il baissa les yeux vers le corps de Cornelia comme pour faire croire qu'il parlait de cela, même si c'était évident que ce n'était pas le cas. « Tu peux toujours garder ça au chaud pour me faire une démonstration la prochaine fois. Sur quelqu'un d'autre j'entends. Je pensais que tu avais compris que je n'aimais pas être manipulé comme un vulgaire rat de laboratoire. » Son regard se détourna vers les femmes toujours inconscientes. « Ravi de ne pas m'être trompé sur ton appartenance aux archidémons. »

Son attention se reporta sur Raphaël, mais l'humeur n'y était plus. Difficile de se dire que vous n'étiez qu'un microbe à côté d'une créature largement plus puissante que vous. Il allait devoir jouer finement et se renseigner au maximum sur cette créature histoire de connaître ses faiblesses et pouvoir les exploiter. Comme pour laisser penser que sa contrariété était passée, Renan lâcha un « avertissement » à propos d'autre chose.

« Et puisque tu en as parlé... il est vrai qu'il y a de nombreux agents dans la base que je dirige, mais... » Il marqua une pause de quelques secondes le temps d'y penser. « Certains d'entre eux sont à moi. J'entends pas là que j'ai beaucoup donné pour les rendre aussi utiles, alors j'espère bien que tu n'iras pas essayer de me les dérober. » La confiance régnait visiblement. « Je suis très possessif. » C'était peu de le dire. Un nouveau silence passa avant qu'il ne reprenne. « Mais ta chasse au trésor est certainement terminée pour ce soir, je n'ai pas particulièrement envie de jouer encore une fois les cobayes. »

Son ego était blessé et comme lors des rares fois où c'était arrivé, Renan avait besoin de passer ses nerfs sur quelque chose – ou quelqu'un – d'autre. Dans son monde, c'était celui qui décidait de la fin d'une discussion qui maîtrisait l'autre et il comptait bien y arriver, même avec un démon.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Lun 1 Sep 2014 - 11:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Raphaël avait comme la vague impression d’avoir vexé son nouveau partenaire. Une impression renforcée par les remarques de Tesla et ce qui émanait de lui. Concrètement, le démon se moquait bien de ses états d’âme mais il n’était pas non plus idiot. Il devait le garder dans sa poche au moins jusqu’à avoir mis la main sur le trésor de Kobol et surtout, sur l’objet spécifique qu’il était censé renfermer. Après cela, il pourrait aviser. En attendant, si la flèche d’Apollon était bien en la possession de l’organisation ténébreuse…
Le démon pencha la tête sur le côté, arborant une moue perplexe.

- Tu es fâché, petit stalker ? Tu me demandes une démonstration, je t’en fais une. Quoi de mieux que de voir par toi-même ? Sois content, personne n’en ressort jamais indemne. En quelque sorte, c’est un gage de ma bonne foi…

Ce n’était ni un mensonge, ni une menace, juste une constatation. C’en était presque perturbant pour la créature de Dis. Il n’avait jamais eu besoin de faire une démonstration de quoi que ce soit et dans son esprit, la meilleure façon d’y parvenir était de donner un avant-goût à Renan. Pour une fois qu’il avait agi sans réel désir de nuire…
Enfin, pas totalement.
Enfin, juste en partie.
Bref.
Raphaël observa l’agent le mettre en garde. Son esprit de contradiction le poussait, forcément, à vouloir trouver qui étaient les agents en question et à se les approprier s’ils présentaient un quelconque intérêt pour lui. Peut-être passerait-il outre l’avertissement, peut-être pas. Toujours est-il qu’il préféra répondre :

- On a tous nos petits favoris, voyons. Si tu respectes ma propriété, je verrais pour respecter la tienne pendant toute la durée de notre…Collaboration. Il va falloir que tu te démènes d’ailleurs, pour qu’elle soit longue.

Pour lui trouver de quoi s’occuper, en premier lieu. Chose qui ne serait vraiment pas facile. Le démon était véritablement curieux de voir comment il allait s’en sortir.

- J’ai l’impression que tu n’as pas envie de rester jouer un peu… soupira-t-il. Désolé, je n’ai pas de serviettes.

Il le gratifia d’un grand sourire. L’agent n’aurait donc qu’à remettre ses vêtements tout en restant poisseux du sang. Heureusement pour lui, il avait été dilué dans de l’eau, ce qui choquerait moins. Il n’aurait pas de problèmes à l’intérieur de l’Eclipse, mais une fois dehors ? Raphaël espérait, pour lui, qu’il avait un moyen de rentrer autre que les transports en commun.
Ou pas, parce que ça pourrait être amusant.

- On se revoie bientôt, je t’attends avec impatience.

Il gloussa tandis que Renan repassait ses vêtements et se dirigeait vers la sortie. Il prit les paris avec lui-même quant à savoir s’il le reverrait vraiment ou si la petite démonstration de tout à l’heure l’avait définitivement douché de toute envie collaborative. Suspens, mystère…Ou peut-être pas tant que ça. Le démon avait l’intime conviction que Tesla était de ces hommes bornés qui n’abandonnent jamais une fois qu’ils ont une idée en tête.

Affaire à suivre.

And that’s all ?

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 1 Sep 2014 - 14:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Les provocations de démons lui glissèrent dessus – à défaut d'une serviette – il n'avait pas besoin de dépendre de qui que ce soit pour rentrer chez lui, fort heureusement. Le trentenaire n'avait de toute manière pas l'intention de rentrer « chez lui », la mission qui intéresserait le démon l'attendait peut-être déjà à Mannheim ? C'est donc sans répondre aux remarques moqueuses de Raphaël que Renan enfila ses vêtements désormais collants, puis quitta les lieux pour employer la voie des airs jusqu'à la base qu'il dirigeait. Là-bas, personne ne se soucierait du fait qu'il puisse débarquer avec les vêtements maculés de sang – ou du moins penseraient-ils que c'était le cas.

Quelques jours après, sans avoir donné des nouvelles à Raphaël depuis leur petite soirée, le Breton avait décidé de retrouver sa piste. Une mission intéressante s'était présentée et il espérait qu'elle serait du goût du démon. Oh, bien sûr, en apparence elle était relativement basique et n'offrirait pas beaucoup d'intérêt pour Raphaël, mais Renan avait pour habitude de pimenter les choses lorsqu'elles étaient trop fades. Dans le cas présent, il s'agissait d'un journaliste du Daily Star qui se mettait dangereusement sur la piste de SHADOW. Le but était donc de le neutraliser et de faire disparaître ses enquêtes concernant le groupe – puis d'autres choses pour éviter d'attirer l'attention là-dessus. Comme dit, en apparence cette mission était basique et sans grand intérêt, mais le fait qu'il avait déjà effectué une mission quasi similaire lui donnait envie de voir comment un autre se débrouillerait. Lorsqu'il était sous les ordres de son oncle, Renan avait été contraint de faire une approche « sentimentale » et au final, elle s'était terminée avec le départ de la journaliste pour une autre contrée du monde. À ce jour, ils n'avaient pas le luxe de s'offrir une nouvelle mission aussi longue, puis s'ils continuaient sur cette voie, tous les agents de l'organisme allaient finir par se retrouver mariés à des journalistes.
Il tenait donc à voir comme un démon allait se débrouiller pour neutraliser un simple humain, voire réussir à le faire passer pour un fou de manière à ce que ses futures enquêtes passent pour des fadaises.
Oh, oui. Cette mission était idéale et si Raphaël le niait, c'est qu'il n'était pas aussi clairvoyant que Renan le pensait.

Il avait gagné Chinatown pour se rendre à l’Éclipse, endroit où il avait fait la connaissance du démon quelques jours plus tôt. L'endroit était plutôt désert comme si les habitués n'étaient pas encore arrivés, mais il ne lui fallut pas longtemps pour repérer la personne – ou plutôt la chose – qu'il cherchait. Pratiquement à la même place que la fois précédente, rien ne semblait avoir changé, si ce n'est que Tesla ne comptait pas se laisser dominer cette fois-ci. Il approcha de la jeune femme, s'intéressant toujours à ce qu'elle abritait, puis l'aborda à sa manière.

« J'espère que je ne t'ai pas trop manqué.... »

Pourtant le ton n'avait pas l'air plus désireux que cela d'avoir habité ses pensées. Pour être honnête, il s'en moquait pas mal. Sa vanité suffisait seule à le persuader de sa valeur, il n'avait pas besoin de l'admiration ou de l'attention d'autres personnes, démons y compris. Son attention sonda tout d'abord le visage de l'hôte de Raphaël avant de contempler les environs comme s'il cherchait les traces de « petits chiens » à la solde de la créature. Mais il ne vit rien et reporta donc son attention sur son futur collaborateur.

« Je suis venu avec un petit cadeau pour toi cette fois-ci. Une mission, comme on en avait discuté l'autre fois. » Une manière de lui rappeler leur accord. « Elle va peut-être te sembler inintéressante de prime abord, mais je t'assure que c'est loin d'être le cas.... » Et le ton de sa voix était convaincu. « Un journaliste a commencé une enquête sur mon organisme et il faut le neutraliser et lui enlever ça. Mais pas le tuer. Le rendre... peu crédible serait préférable. Je me disais qu'étant donné que tu prétendais ne pas être un boucher, un peu de subtilité te plairait certainement. » Il esquissa un sourire. « Et ça me permettra de savoir si tu es capable d'agir de manière discrète. » Une provocation pure et dure. « Et comme je suis bon joueur, tu auras même le droit de lire les documents en sa possession. Dis-toi que ce sera le début de ce que tu sauras sur nous. »

Il espérait bien que cette perspective – et celle d'utiliser ses pouvoirs pour manipuler un humain – serait suffisante pour le pousser à agir selon ses désirs : le voir accepter la mission. Si ce n'était pas le cas, la tâche serait compliquée parce que Renan n'avait rien de plus palpitant sous la main. Il soupira doucement.

« Je trouve que les missions trop originales manquent de savoir, je préfère rendre une chose banale, hautement palpitante. » Et il était convaincu d'y arriver. « Intéressé ? »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mar 2 Sep 2014 - 12:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Raphaël trainait souvent à l’Eclipse et ce n’était pas spécialement à cause de la profondeur de la baignoire. Comprenons-nous, le démon n’avait concrètement pas du tout besoin de sang pour vivre mais Raphaël adorait en boire. C’était, pour un démon, la même chose que l’alcool pour un humain, ainsi on pouvait dire que Raphaël se saoulait depuis le départ de Tesla. Evidemment, beaucoup d’évènements s’étaient entre temps passés. Cornelia avait récupéré son corps, elle avait été remplir un contrat, lui-même avait été terrorisé Siobhan mais concrètement, ses actions tenaient d’avantage de la routine qu’autre chose. Comme tout immortel, Raphaël subissait un mal terrible appelé Ennui, un mal incurable qu’un homme, pourtant, avait promis de guérir.
Mais quand ?

- A peine, répondit le démon sans sursauter.

Il l’avait senti approché grâce à son sang qui coulait toujours dans son organisme. De ces derniers jours, il n’avait eu que de vagues perceptions qui tenaient plus des sensations et peut-être, parfois, de son imagination. Il fallait qu’il lui donne d’avantage de son sang et, dans l’idéal, qu’il boive un peu du sien mais il allait falloir ruser pour y parvenir. Déjà qu’ils ne s’étaient pas quittés en bons termes…
Ces humains et leur susceptibilité.
Heureusement, il semblait de meilleure humeur et, autre point intéressant, il était finalement revenu et ce après avoir eu un avant-goût des pouvoirs du démon. Aux yeux de Raphaël, cela prouvait sa détermination…Ou son manque d’instinct de survie ? Il lui sourit.

- Je n’ai pas oublié, petit stalker. Je t’écoute.

Tesla lui exposa la mission. De prime abord, elle avait l’air absolument banale : Il fallait neutraliser un journaliste avant qu’il n’écrive un article compromettant sur l’organisation que le démon allait peut-être rejoindre. Il ne suffisait pas de le tuer, d’ailleurs il valait mieux éviter d’en arriver là et c’était la partie qui intéressait le plus Raphaël. A ses yeux, la mort n’était rien, il la dispensait sans plus en tirer de véritable plaisir en dehors des âmes qu’il mangeait pour conserver de l’énergie. Par contre, torturer, traumatiser, cela lui plaisait. Après tout, il était l’Archi démon des ombres et des cauchemars…Et pour couronner le tout, il aurait accès aux documents qu’il allait récupérer sans avoir besoin de les dérober. Raphaël tourna la tête vers Tesla et sourit, caressant son verre du bout de l’index.

- Pourquoi pas. Nous verrons si c’est vraiment aussi palpitant que tu sembles le croire.

En réalité, il tempérait volontairement son enthousiasme. Vidant la fin de son verre, il se leva. Ce jour-là, il portait un pantalon noir collant, des talons, un débardeur et une veste en cuir. Il se fondait tout autant dans la masse mais exposait moins de peau. En réalité Cornelia avait été la dernière à utiliser leur corps et il n’avait pu changer de chaussures que parce que Thomas en gardait des dizaines de paires dans sa garde-robe. Pas pour lui, pour son bras droit, qui avait par miracle la même pointure que Cornelia.
Mais un goût pour les talons un peu moins hauts.

Les deux compères du soir sortirent du club où une voiture les attendait. Raphaël ignorait que Tesla était capable de voler et lui-même ne pouvait plus s’adonner à cette activité depuis qu’il était coincé dans ce corps. Le véhicule était banal, si ç’avait été quelqu’un d’autre, le démon aurait sûrement refusé d’y poser les fesses mais pour une fois, il ne broncha pas et se contenta d’ouvrir la porte pour s’asseoir côté passager. Il n’aimait pas conduire ces engins. Tesla prit le volant et les conduisit jusqu’à un immeuble de la 64th avenue.
En chemin, il lui fit un rapide topo de la situation.

La cible s’appelait Michael Wright et il était journaliste pour le Daily Star. Il n’était pas marié, n’avait pas d’enfant connu. Sa seule famille consistait en une mère en fin de vie et une sœur en dernière année au HIT. Il avait la réputation d’être un fouineur obstiné et n’avait pas peur des menaces ni des passages à tabac. Il avait réalisé, l’année précédente, un reportage en interne sur un gang de drogue du côté de Lincoln qui avait, semblait-il, fait sensation. Raphaël n’avait jamais entendu parler de lui et écoutait d’une oreille un peu distraite le background de sa proie. Ces informations serviraient sans doute pour un agent lambda mais pas pour lui.

- Je suppose que tu as envie de venir assister à la fête ? demanda-t-il une fois qu’ils furent en bas de l’immeuble.

Michael habitait au 12e étage. Un sacré paquet d’escalier à monter, un sacré paquet de voisins aussi, il faudrait donc l’empêcher de crier, s’ils devaient être discrets. Frustrant…Mais facile. Sans un mot, il se dirigea vers l’immeuble et disparut un peu avant d’être aperçu par le portier. Tesla n’avait qu’à se débrouiller pour le suivre aussi discrètement. Se faufilant dans les ombres, Raphaël grimpa les étages jusqu’à arriver devant la porte de Michael, dessous laquelle il se faufila. Il faisait sombre dans son appartement, la seule lumière était dispensée par l’écran d’un ordinateur portable sur lequel un homme portant des lunettes était en train de rédiger quelque chose à grande vitesse. Il tapait comme si sa vie en dépendait, barricadé chez lui. Raphaël se glissa dans son dos, toujours incorporel. Le journaliste sursauta et commença à regarder dans toutes les directions. C’était commun, les humains avaient tendance à, inconsciemment, ressentir l’aura d’un démon, surtout un archidémon. Leur instinct le plus primaire hurlait au danger mais leurs yeux aveugles étaient incapables de le voir. Une main se matérialisa soudain sur sa bouche et Raphaël le sentit se crisper sous lui. Avec un sourire carnassier, il laissa des ombres glisser dans sa gorge et serrer ses cordes vocales pour l’empêcher de crier.

- Petit Michael, j’ai l’impression que tu as agacé la mauvaise personne… murmura-t-il. Mais ce n’est rien, on va te faire passer ton goût pour la vérité. On va avoir une longue, très longue discussion tous les deux…

Raphaël fit tourner la chaise de bureau pour que le journaliste lui fasse face et ce dernier écarquilla les yeux en voyant ses yeux rouges. Difficile de ne pas penser démon dans cette situation.

- Tiens c’est drôle, j’ai l’impression d’avoir oublié quelque chose… dit-il tout haut, les sourcils froncés.

Mais quoi ?

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 2 Sep 2014 - 14:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Que Raphaël puisse se montrer septique vis-à-vis de l'intérêt de la mission proposée n'étonnait pas Renan. Ce dernier avait l'habitude des gens exigeants, mais il comptait bien montrer au démon qu'il y avait toujours moyen de trouver un peu d'animation dans un événement en apparence banal. Ça lui allait bien de dire ça alors même qu'il n'était pas du genre optimiste, mais pour ne pas tomber dans la routine, Renan avait dû se débrouiller autrement qu'en exigeant des missions palpitantes pour chacune de ses sorties. De toute manière, ce n'était pas en souhaitant que l'on obtenait, à moins d'avoir un génie sous la main bien évidemment.

Ils quittèrent donc l'endroit après que Raphaël ne se soit envoyé le fond de son breuvage étrange – du sang semblait-il ? – puis empruntèrent la voiture passe-partout qui était stationnée devant. Ce n'était pas celle de Renan, mais elle servait souvent aux agents, changeant de plaques ou de couleur selon les besoins du moment. L'immeuble de leur cible n'était pas très loin d'ici et le temps de s'y rendre, Renan eut le temps de faire un petit topo de la situation à son binôme du moment. Ce dernier n'avait pas l'air extrêmement passionné par ce qui se disait, mais le Français espérait bien qu'il l'écoutait sans quoi la mission pouvait dériver vers quelque chose de dangereux. Même s'il ne l'avait pas dit, l'Officier de la Pénombre accordait une certaine « confiance » à Raphaël : rater cette mission reviendrait à mettre SHADOW dans les ennuis puisque cela attirerait l'attention sur les articles rédigés par le journaliste. C'était donc important que le démon comprenne bien qu'il ne suffisait pas de tuer leur cible, mais bel et bien de la discréditer aux yeux de ses collègues de manière à ce que tous ses prochains articles paraissent dans les pages dédiées à l'humour.

Ils arrivèrent rapidement sur place, Renan gara le véhicule non loin de là et laissa Raphaël passer devant. De son côté, le trentenaire avait l'intention de passer par l'extérieur : il ne pouvait ni se rendre invisible, ni neutraliser le portier sans que cela ne semble suspect. Enfilant un masque – il portait déjà sa tenue passe-partout des missions – le trentenaire pouvait opérer dans un parfait anonymat. Leur cible habitait le douzième étage et occupait l'appartement situé sur le pan est. Les fenêtres étaient aisément repérables et l'Officier se dirigea donc sur le côté de l'immeuble avant d'utiliser son pouvoir pour s'élever dans les airs et gagner la hauteur souhaitée. L'avantage ? Les gens regardaient rarement en hauteur et il risquait donc moins d'être aperçu, de plus il prenait soin de ne passer que devant les ouvertures dont les volets étaient rabattus ou là où les lumières étaient coupées. Au final, le trentenaire se posa sur le rebord de l'une des fenêtres de l'appartement et jeta un coup d’œil à l'intérieur. Un micro-onde, un évier, il se trouvait devant la cuisine ! Utilisant son pouvoir pour dévisser les vis de la poignée, Renan pénétra dans la pièce après avoir repoussé la fenêtre, puis tendit l'oreille. Des bruits de voix lui arrivaient.

Débarquant dans ce qui se trouvait être le salon et le bureau du journaliste, il avisa l'ordinateur allumé devant lequel l'homme était assis, mais il faisait face à Raphaël qui l'avait déjà dans sa poigne. Et bien, il ne perdait pas de temps ! En réponse à la dernière question rhétorique du démon, Renan lui répondit – le ton de sa voix était modulé et modifié par le dispositif prévu à cet effet, dissimulé dans son masque.

« Que tu devais éviter de le tuer ? Ou que tu devais me laisser assister au spectacle ? »

Renan ignora le journaliste pour s'approcher de l'ordinateur et jeter un coup d’œil aux lignes qui se bousculaient sur le fichier ouvert. Un nouvel article sur leur compte, intéressant. Un léger soupir échappa au Français qui se tourna vers Raphaël.

« Il semblerait que notre ami ne manque pas de sources d'inspiration. Peut-être que tu deviendras sa future muse, qui sait ? » Il haussa les épaules. « Enfin, sauf si tu t'arranges pour que ce ne soit pas le cas. »

Ce qui allait très certainement se passer, Renan ne quitterait pas les lieux avant que ce soit fait ! Le Breton glissa finalement son attention sur le journaliste, même si son regard était masqué par ce qui recouvrait son visage. Le tout était de savoir comment ce type se procurait des informations aussi détaillées et justes. Par le biais d'un traître ? Parce qu'il avait infiltré l'une de leurs couvertures ? Les possibilités étaient nombreuses et Renan avait bien l'intention de percer le secret de ce parasite.

« Si tu commençais par nous dire de quelle manière tu te procures toutes ces idioties ? » Il fit signe à Raphaël que l'homme allait devoir parler. « Mais attention, au premier cri, tu y passes et tes voisins aussi. Ce serait dommage, je crois que celle de l'appartement à côté vient juste d'avoir un bébé, non ? » Parce qu'il s'était renseigné, oui. L'autre sembla étonné.
« Si c'était des conneries, vous ne seriez pas là. »
« C'est vraiment mauvais d'être aussi hostile avec moi, je vais devoir laisser mon collègue s'occuper de toi. »

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : le journaliste parle.
      ÉCHEC : le journaliste ne dit rien.

      Lancer de dés #2 : (si réussite au lancer #1)
      RÉUSSITE : il connaît son informateur.
      ÉCHEC : c'est une source anonyme.

      Lancer de dés #3 : (si réussite au lancer #2)
      RÉUSSITE : c'est un agent de SHADOW.
      ÉCHEC : c'est une autre personne.


« Ça va, ça va. Je peux vous dire ce que vous voulez : pas grand-chose ! Je sais rien de ce type. C'est une source anonyme, il ou elle m'envoie ses informations, je vérifie et je publie, c'est tout. »
« Tu ne sais rien du tout ? Ni nom, ni sexe, rien ? »
« Quedal je vous dis. » Le regard de Renan se glissa jusqu'à Raphaël.
« Envie de me montrer un autre de tes talents ? »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 2 Sep 2014 - 14:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 2 Sep 2014 - 17:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
- Ah oui, de te laisser assister à la scène. Je suis d’un distrait… soupira le démon.

Parce que oui, il s’était souvenu qu’il ne devait pas tuer sa cible, une chance !
Il haussa un sourcil en voyant Tesla et le masque qu’il portait. Raphaël n’avait jamais été un fervent partisan de la dissimulation d’identité, sans doute parce qu’il pouvait changer de corps comme bon lui semblait…Ce qui en soit était un genre de masque également. Il se garda de tout commentaire mais ne cacha pas son petit sourire amusé. Il commença à interroger le journaliste et le démon défit son étreinte d’ombre sur ses cordes vocales pour le laisser parler. Evidemment, ç’aurait été trop simple s’il avait tout déballé directement. Il eut l’autorisation de jouer et il ne se fit pas prier. Les ombres de la pièce fondirent sur lui pour le plonger dans un environnement sans son, sans lumière, sans odeur, une cage vide de toute sensation. Un noir absolu qui faisait écho à l’une des plus vieilles terreurs du genre humain. Le journaliste disparut de la vue de Tesla, engloutit par son pouvoir qui s’anima autour de lui. Des tentacules ténébreuses se pressèrent contre sa peau, étouffant ses poumons, serrant ses membres tellement fort qu’il pouvait craindre qu’il les lui arrache. Le démon entendit le rythme cardiaque de sa victime monter en flèche alors qu’il jouait au marionnettiste. Il poussait des cris mais personne ne les entendrait jamais. De l’extérieur, le spectacle n’était pas très impressionnant mais quand le journaliste réapparut aux yeux de l’agent, il haletait, ses yeux bougeaient dans tous les sens et il tremblait comme un enfant terrifié par le monstre sous le lit.
Le démon lui sourit.
Il se recroquevilla et accepta finalement de parler.

- Comment est-il ou elle entré en contact avec toi ?
- Par mail.
- Donc tu reçois un mail d’un parfait inconnu qui te donne des informations et tu publies sans te poser plus de questions? Comment peux-tu vérifier des informations sur un organisme qui n’est pas supposé exister ?

La question s’adressait autant à Tesla qu’au journaliste. Le démon n’avait pas lu les articles mais il supposait que ce devait être sérieux pour que l’organisation en question décide d’intervenir aussi sérieusement.

- Tu trouves pas ça bizarre, toi ?

Lui si et pour cette raison, il posa chacune de ses mains sur les accoudoirs de la chaise, tenant en équilibre sur ses talons. Il se pencha vers l’homme et le regarda droit dans les yeux. Il trésaillit en voyant leur couleur rouge.

- Qu’est-ce que vous faites ? souffla-t-il.
- Je vérifie que tu ne mens pas. Mh voyons comment formuler…Tu as eu envie d’en savoir plus à propos de ton informateur.
- Oui.
- Donc tu as fait une enquête…
- Oui.
- Qui a eu pour résultat… ?
- Impossible de tracer l’IP, il utilise des relais partout dans le monde.
- Mais… ?

Le journaliste déglutit.

- Rien.
- Bien sûr que si. Tu as envie de compléter ma phrase, n’est-ce pas ? Mais…
- M…Mais…
- Tu as peur, tu sais que le meilleur moyen de vivre est de parler. Tu n’as pas envie de mourir, tu ne le connais même pas. Ta vie est plus importante, Michael. Tu dois prendre soin de ta maman, elle va mourir bientôt, elle a besoin de ton argent pour rester dans cette jolie maison de retraite. Et ta petite sœur, Sonia, elle aura besoin de toi, elle n’aura plus que toi. C’est ça qui importe le plus, Michael. Ca, pas l’article, pas l’organisation. Penses à ta vie, penses à ceux que tu aimes…

La voix de Raphaël semblait hypnotique. Le journaliste continuait de trembler, en prise avec un dilemme intérieur. S’il avait eu un hôte normal, il aurait déjà craqué depuis longtemps mais il s’entraînait depuis longtemps pour retrouver ses pleines capacités et depuis qu’il buvait le sang de Siobhan, sa suggestion commençait à lui revenir.

LANCER DE DES 1 :
RÉUSSITE: Le journaliste finit par craquer sous la pression du pouvoir démoniaque et parle.
ÉCHEC: Le journaliste parvient à s’empêcher de parler en se mordant la langue jusqu’au sang. (le dés a tiré l’échec lors du précédent lancé mais j’ai oublié que j’allais en faire deux donc un admin a édité !)

- Et merde ! jura le démon. Bon je vois…On va arrêter les subtilités. Soit tu ouvres la bouche et tu arrêtes tes bêtises, mon petit chou, soit je t’arrache ton âme et je te la dévore lentement sous tes yeux. Je peux faire ça pendant des heures et crois-moi c’est très douloureux.

Évidemment au sens technique il n’en était pas (enfin plus) capable mais l’humain ne le savait pas et Raphaël était doué pour le mensonge. Ainsi, il mit en scène une extraction d’âme mais avec ses ombres et en jouant avec la lumière de l’écran. Il modela l’ombre du journaliste et donna l’impression de la lui arracher. Pour ajouter à son effet, il pressa douloureusement d’autres ombres contre sa peau. Il allait être couvert de bleus…

- Tu vas adorer Dis… menaça-t-il.

LANCER DE DES 2 :
RÉUSSITE : La menace de Raphaël fait mouche et le journaliste finit par expliquer qu’il a pu remonter jusqu’à un pseudo qui est visiblement assez actif dans le net underground. Une piste à suivre?
ÉCHEC : Le journaliste ne parle pas, sûrement parce qu’il est trop terrifié.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 2 Sep 2014 - 17:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cornelia Tarabotti' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 2 Sep 2014 - 23:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Le journaliste disparut rapidement de la vue de Renan qui patienta tranquille. De l'extérieur, ce qui se passait n'avait pas l'air inquiétant, mais il supputait que Raphaël lui faisait subir le même traitement que lui avait testé l'autre soir, quelques frayeurs en plus. Bien évidemment. En tous les cas, le résultat fut à la hauteur des espérances du trentenaire puisque le journaliste commença par lâcher des informations en expliquant que ses données étaient arrivées par courriel et qu'il n'avait malheureusement pas réussi à tracer les adresses IP pour en retrouver l'envoyeur. Ce n'était pas un souci : SHADOW disposait de pirates plus doués qu'un simple journaliste, même geek à ses heures ! Après cela, Raphaël démontra qu'il était capable d'agir pacifiquement, même si le résultat ne fut pas probant. Un sourire se dessina sur les lèvres de Renan, même si personne ne le voyait vu qu'il portait son masque. Au final, il fallut que le démon abuse de son pouvoir pour réussir à faire sortir quelque chose de cette loque. Tesla ignorait s'il avait effectivement commencé à absorber l'âme de l'humain ou non, mais étant donné qu'il n'était pas doté d'une capacité lui permettant de les voir et qu'il avait pourtant vu celle du journaliste, il était logique de penser que c'était du bluff. Mais peut-être qu'il se plantait.

« Stop ! C'est bon, je vais tout dire ! J'ai réussi à remonter jusqu'à une personne qui porte le pseudo de « Lilith99 », mais je ne sais pas qui c'est, enfin je ne l'ai jamais localisée dans la vraie vie ! Il ou elle est vraiment très doué pour camoufler son identité et je pense qu'elle en sait plus qu'elle ne m'a dit. » Renan en profita pour intervenir.
« Est-ce que tu étais censé le recontacter ? »
« Lui devait m'envoyer un nouveau courriel demain ou après-demain, à propos d'autres informations sur cet organisme. Ça devait m'aider à boucler mon article en cours. »

Cela qu'il rédigeait à l'instant présent en somme. Le regard de Renan se posa sur l'ordinateur tandis qu'il réfléchissait rapidement. Visiblement, ce n'était pas ce journaliste qui était à la source de l'histoire, mais bel et bien quelqu'un de mieux renseigné. Peut-être même un réseau ? Le tout était de se débrouiller pour que les courriels, certainement sécurisés et cryptés, ainsi que tous les articles de ce journaliste disparaissent. Bien sûr, il ne fallait pas se borner à ceux concernant leur organisme, sans quoi ils risquaient d'attirer leur attention sur eux. Mais autre chose nécessitait leur attention : le journaliste. Est-ce que Raphaël possédait la capacité de faire un lavage de cerveau à cet individu ? Au sein des SHADOW, des mentalistes faisaient des lavages de cerveau à des citoyens afin de les transformer en agents dormants qui ne s'éveillaient qu'à un moment bien précis. Ils pourraient implanter l'idée de devoir tuer son patron, dans l'esprit du journaliste. Mais pour le coup, Tesla préférait compter sur l'aide de son démon.
Portant son attention sur ce dernier, le Français reprit.

« J'ai des hommes qui peuvent analyser ces données et se charger d'enlever les points gênants pour nous. Avec d'autres, histoire de brouiller les pistes bien sûr. Puis tant qu'à faire, on va rajouter quelques plans terroristes pour te faire passer pour un ennemi de la nation. » Cette phrase s'adressait au journaliste vers qui son attention se porta.
« Vous plaisantez ! »
« Pas du tout. Les gens n'aiment pas trop les traîtres et tous tes articles seront juste bons à servir de litière à un chat. » Il leva les yeux vers Raphaël. « Je me demandais... quelqu'un comme toi doit bien avoir quelques tours dans sa poche pour faire oublier des choses à des journalistes trop curieux, non ? » Le ton était presque caressant. « J'aime assez l'idée qu'il puisse tout à coup décider de s'en prendre à son patron, à ses collègues ou à quelqu'un dans la rue. Tu vois... comme s'il perdait soudain la raison. Avec une réaction pareille, personne ne s'étonnera de trouver des plans terroristes sur son ordinateur. » Cette fois-ci, sa voix devint un peu provocatrice. « Mais si tu ne peux pas, je peux appeler des renforts, ce n'est pas un problème. »

Il provoquait volontairement le démon. Après tout, même en mission Renan s'offrait le luxe de tester et titiller ses binômes. Evey en savait quelque chose, il passait son temps à l'asticoter, ce qui ne les empêchaient pas d'être particulièrement efficaces. Mais alors qu'il terminait sa phrase, Tesla entendit la voix de son agent de liaison résonner dans son oreillette.

« Patron, on détecte une activité en bas de l'immeuble. » Portant sa main à son oreille, il répondit.
« Un peu plus de détails ce serait utile. Et débrouillez-vous pour qu'une équipe pirate l'ordinateur de notre ami, dans moins de dix minutes je veux avoir l'adresse du suicidaire qui lui envoie ces mails. »
« On va essayer. »
« Non, vous allez réussir. » Son attention se porta vers Raphaël. « Apparemment il y a de l'activité en bas. »

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : il s'agit de voisins qui rentrent de soirée.
      ÉCHEC : c'est des collègues journalistes qui viennent voire un coup.

      Lancer de dés #2 :
      RÉUSSITE : les agents localisent la source.
      ÉCHEC : ils ne trouvent rien.

      Lancer de dés #3 : (si réussite au lancer #2)
      RÉUSSITE : c'est dans un immeuble résidentiel de la ville.
      ÉCHEC : c'est dans un local ultra-sécurisé.


À peine eut-il terminé sa phrase que la sonnette se fit entendre. Renan échangea un regard avec Raphaël, regardant le journaliste qui les dévisagea d'un air qui montrait bien qu'il ne savait pas qui était là. Après un deuxième coup de sonnette, le portable du journaliste vibra et en l'attrapant, les deux intrus purent lire un message émanant d'une collègue qui lui « ordonnait » de lâcher son article pour leur ouvrir et les laisser montrer boire un coup.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 2 Sep 2014 - 23:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 4 Sep 2014 - 9:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Raphaël pouvait tout à fait user de son pouvoir de suggestion contre le journaliste et implanter dans son esprit l’idée qu’il haïssait profondément la prochaine personne qu’il verrait. Après tout, l’homme semblait fatigué vu le thermos à café sur son bureau, les cernes sous ses yeux et l’heure avancée de la nuit. Un esprit fatigué est plus faible et plus fragile aux suggestions, mais il devrait peut-être le travailler un peu au corps avant d’y parvenir. Il allait expliquer tout cela à Tesla (en enjolivant un peu les choses) quand la sonnette de la porte retentit. Pendant une seconde, le monde sembla s’arrêter de tourner…
Puis Raphaël agit.
Il s’entoura d’ombres pour lui fournir un cadre où le journaliste n’aurait plus aucune perception et serait encore plus vulnérable, puis il le regarda dans les yeux et murmura :

- Tu entends ces coups à la porte ? Ce sont eux, ils viennent te chercher. On n’a plus besoin de toi, alors on va s’en aller et on va te laisser avec eux. Eux, ceux qui veulent ta mort. Tu les as contrarié en écrivant ton papier, ils veulent que tu te taises. Ils sont au moins deux, ils ne veulent pas prendre de risque. Ils vont se faire passer pour tes amis, ils vont te faire croire qu’ils sont déjà saouls et qu’ils veulent boire un coup avec toi mais ce sont des mensonges. Ce sont nos agents, nos agents qu’on a infiltré près de toi. Ils viennent te chercher et tu ne peux rien faire pour te défendre.

Le journaliste commença à respirer de plus en plus vite sous le coup de la terreur. Il ne voyait plus que les deux billes rouges du démon, entendait sa voix raisonner dans sa tête et il commençait, lentement, à le croire. On venait pour le tuer.

- Oh tu peux essayer de te défendre. Tu vas le faire, tu peux les tuer en premier. Ils seront surpris, si tu ouvres la porte et que tu te jettes sur eux. Tu aurais peut-être une chance…

Cette fois, le démon modula sa voix pour la faire ressembler à un murmure de la conscience du journaliste.

- Si tu meurs, tu ne pourras plus rien pour ta mère, plus rien pour ta sœur. Peut-être qu’ils s’en prendront à elle, ensuite ? Oui, elles ne savent rien mais on n’est jamais trop prudent. Ce sont des monstres, des monstres Michael. Tu dois te défendre contre eux ou ils viendront te prendre. Toi, tout ceux que tu aimes…

Raphaël tendit la main et les ombres glissèrent jusqu’à la cuisine, lui ramenant un couteau à viande.

- Ouvres la porte et bas-toi, Michael. Tue les, ces assassins. Tue les, ils ne sont pas tes amis, ils viennent pour toi, tu verras. Ils vont te sourire, ils vont te tendre la main, mais ne la prend pas, ne les laisse pas approcher, ils vont te poignarder dans le dos. Tue les avant, Michael. Tue les…

Il restait à espérer que cela fonctionnerait. Le démon commençait à avoir faim, à force d’utiliser ses pouvoirs. Il avait besoin d’une âme et serait plus que ravi de s’emparer d’une des victimes du journaliste.

- Tu vas voir mon petit Tesla, ce sera d’une pierre deux coups. J’espère que tes agents bossent vite…Ne dis rien, je nous cache.

Les ombres refluèrent pour entourer d’une brume les deux criminels mais la voix de Raphaël ne quittait pas le cerveau de Michael, lui répétant en boucle que ces gens étaient là pour lui, pour le tuer, qu’il devait se défendre, qu’ils n’étaient pas ses amis. Il serra le couteau et se leva en titubant, vers la porte.

LANCER DE DES 1 :
Réussite : La suggestion de Raphaël fonctionne sur Michael. En ouvrant la porte, il trouve deux collègues dont celle qui a envoyé le sms. Elles entrent. L'une veut le prendre dans ses bras pour le saluer et il lui plante un couteau dans le ventre.
Échec : L’une des journalistes voit le couteau de Michael et elles tentent de s’enfuir.

LANCER DE DES 2 (si échec du 1) :
Réussite : Raphaël parvient à les rattraper toutes les deux grâces à ses ombres et à les empêcher d’hurler.
Échec : Les deux journalistes partent en hurlant dans les escaliers, ce qui déclenche l’alerte dans l’immeuble.


Raphaël sourit, triomphant et presque étonné de l'excitation qu'il ressentait pour cette mission. Alors que la victime s'écroula sur le sol, l'autre femme entama un hurlement qui fut aussitôt étouffé par le démon, à l'aide de ses ombres.

- Elle aussi, Michael. Elle veut ta mort, tu te souviens? Toutes les deux, elles veulent te tuer...

Le journaliste se jeta sur l'autre et Raphaël gloussa.

- L'esprit humain est si faible...Que penses-tu de cet acte de folie, petit stalker? Suffisamment convainquant? Je vais continuer à le tourmenter, le temps que tes hommes terminent ce qu'ils ont à faire. Il devrait être suffisamment fou pour que plus personne ne le croit...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 4 Sep 2014 - 9:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 7
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5112
ϟ Nombre de Messages RP : 4711
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cornelia Tarabotti' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

'Jugement du Hasard' :
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 1233591204271157401469499775534 Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 4 Sep 2014 - 14:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5277
ϟ Nombre de Messages RP : 1825
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian, Mikhaïl, Ezio, Jay, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Les ombres prirent de nouveau possession du journaliste et Renan resta en spectateur, se contentant d'écouter ce qui se disant, mais sans intervenir. L'idée de pousser leur cible à s'en prendre à ses collègues était une excellente chose : il allait passer pour un individu incontrôlable qui avait perdu possession de ses moyens sous le coup de la folie et finirait au trou. Mais le mieux était encore de faire croire aux policiers qui viendraient, que l'homme était un paranoïaque qui flirtait avec la théorie du complot, ainsi ses articles sur le terrorisme et les choses de ce genre passeraient pour les lubies d'un esprit malade.

Le discours de Raphaël se terminait et le couteau à viande fut glissé dans les mains du journaliste qui se leva pour se diriger vers la porte. Dépendre du démon pour assurer son anonymat n'enchantait pas vraiment Tesla, mais il n'avait pas envie de manquer une partie de la scène en quittant la pièce pour laisser leur marionnette s'occuper de recevoir ses amis. L'huis fut ouverte, puis les collègues de Michael entrèrent dans le petit hall, rigolant d'une manière qui montrait bien qu'ils étaient tous plus ou moins saouls. En vérité la bande se limitait à deux jeunes femmes qui devaient avoir quelques années de moins que le journaliste, dommage pour elles. La première attaque fut rapide et inattendue. La porte s'était refermée derrière les jeunes femmes qui commençaient à se débarrasser de leurs vestes légères et l'une des deux se dirigea vers Michael pour le serrer dans ses bras, avant de se retrouver avec un couteau dans le ventre.
Les cris de son amie s'interrompirent presque aussitôt et Renan soupçonna une intervention du démon, mais ne pipa mot. Finalement, Michael se jeta sur la deuxième jeune femme qui tentait déjà de se débattre. Celle-ci avait l'air un peu plus vive que la première et elle avait l'avantage de voir venir le coup, elle risquait de poser certains problèmes....

Les yeux de Renan se posèrent sur Raphaël tandis qu'il se demandait s'il allait un jour tenter de l'abuser de la même manière. Au final, cette mission était une excellente chose : il apprenait comment le démon s'y prenait, puis il se débarrassait d'un indésirable, d'une pierre deux coups ! Mais avant de répondre, Tesla reporta son attention sur Michael et son amie qui se trémoussaient par terre – et non pour une partie de jambes en l'air – histoire de voir qui dominait l'autre.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : les agents ont localisé la source des courriels.
      ÉCHEC : le pirate est trop doué.

      Lancer de dés #2 :
      RÉUSSITE : ils ont pu détruire toutes les traces des articles.
      ÉCHEC : les fichiers sont cryptés et impossibles à détruire.

      Lancer de dés #3 :
      RÉUSSITE : la femme est maîtrisée.
      ÉCHEC : Michael est maîtrisé.

      Lancer de dés #4 : (si échec au lancer #3)
      RÉUSSITE : elle reste enfermée dans l'appartement.
      ÉCHEC : elle parvient à sortir sur le palier et à appeler à l'aide.


Après un cri qui se termina en gargouillis, la jeune femme s'immobilisa finalement et Michael et se redressa, essoufflé, les bras et le visage marqués de tentatives de défense de sa victime. Cette dernière s'était débattue comme un beau diable – ou démon – et ne devait son échec qu'à un malheureux coup de couteau au niveau de la carotide. Déjà son sang commençait à maculer le sol. Le fait que l'assassinat se soit produit dans le hall posait un léger problème, car le corps était tombé contre la porte et hémoglobine risquait de couler sous l'huis pour être visible à l'extérieur. Mais pas avant quelques heures certainement, ils bénéficiaient encore d'un peu de temps devant eux. L'attention de tesla se porta donc sur Raphaël.

« C'est... intéressant. J'espère juste que tu n'utilises ça que pour des missions. » C'était un léger avertissement. « C'est juste ce qu'il fallait, avec deux crimes de sang-froid on va être tranquilles pour un bon moment. Mais il a déjà publié quelques articles à propos de nous, du coup ce serait encore mieux si tu pouvais nous rendre un autre service, du genre... »
« Patron ? » Renan se tut, la voix du contact était à nouveau audible dans son oreillette.
« J’espère que c'est pour de bonnes nouvelles. »
« Plutôt oui ! Fichiers dangereux supprimés définitivement de son ordinateur et de tout le net, nous en avons aussi enlevé d'autres pour les noyer dans la masse... »
« La version courte sera parfaite. »
« On a aussi localisé son contact. Dans le district ouest, un immeuble résidentiel. Je vous envoie les cordonnées. » Renan glissa son attention vers Raphaël.
« Fichiers disparus et contact localisé, tu vois que je n'emploie pas des bras cassés. »

Son regard se posa sur Michael qui restait debout comme s'il n'était plus capable de penser par lui-même. Renan quant à lui, laissait son esprit carburer à toute vitesse et rapidement, un plan fut trouvé : il fallait le faire rédiger des articles toute la nuit, jusqu'à épuisement. Des écrits à propos de pseudos-méchants qui chercheraient à l'avoir et qui seraient la suite parfaite de ses articles sur SHADOW. Ainsi, le cheminement se fera seul et tout le monde penserait que ses précédents écrits n'étaient pas à prendre au sérieux.

« Tu peux te débrouiller pour le forcer à écrire toute la nuit ? Tu sais, quelque chose sur des méchants démons – ou ce que tu veux – qui lui en voudraient et qui ferait passer ses précédents articles pour de la connerie. » Il esquissa un sourire, invisible. « Je te laisse même ajouter ta touche personnelle si tu veux t'amuser un peu. »

Comme quoi, il était aimable comme patron. Ensuite, ils n'auraient qu'à remonter la piste du contact pour lui mettre la main dessus et s'en débarrasser.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



 
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan
 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_6Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_7_bisLe pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_8


Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_1Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_2_bisLe pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_6Le pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_7_bisLe pire diable chasse le moindre ft. Renan - Page 2 Cadre_8
Sauter vers: