Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_1Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_2_bisLe devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Mai 2014 - 17:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
La mission précédemment menée pour mettre la main sur un clone fugueur avait été un échec. L'homme capturé n'était pas le bon, mais juste celui dont le clone avait pris l'identité. Grossière erreur qui était d'autant plus difficile à accepter compte tenu du fait que Renan était en charge de cette sortie. Certes, l'agent à ses côtés avait été plutôt.... contre-performant ? C'était le mot. Une personne relativement vaniteuse et qui avait apparemment l'air de penser que les clones de l'organisme n'étaient que des crétins qui pensaient avec leur entre-jambe. Après une grossière tentative de charme, l'agent en question, une femme, s'était isolée avec l'homme et ce dernier avait été rapidement neutralisé, mais non sans quelques meurtres au passage. Et tout cela pour rien ! Le pire étant certainement que cette arrestation avait été remarquée par le clone et que celui-si se montrerait donc forcément plus méfiant désormais !

Quoi qu'il en soit, la mission devait être reconduite et ils devaient se presser de mettre la main sur leur cible avant qu'elle ne s'éclipse. Trop de choses dépendaient d'elle, notamment la pérennité du secret de SHADOW, ce qui passait avant tout le reste bien évidemment ! Ils devaient aussi comprendre pour quelle raison ce clone avait acquis une conscience propre et ce qu'il pouvait bien leur apporter. Le but était de le ramener en vie de manière à pouvoir l'analyser avant de se débarrasser – définitivement – de lui. Un programme chargé et qui nécessitait une bonne préparation. Un deuxième échec n'était pas acceptable, encore moins lorsque Renan en faisait une affaire personnelle, ce qui était le cas avec cette mission.

Renan avait jeté son dévolu sur l'agent d'Ax, un français qui utilisait apparemment la magie. Pourtant, celui-ci n'avait pas fait le choix d'appartenir à l'Ordre de Thulé et c'était, pour le Breton, une occasion parfaite pour en apprendre davantage à ce sujet. Même s'il n'était pas dans ce domaine, l'Officier de la Pénombre avait toujours eu un intérêt particulier pour la magie et apprécierait d'en savoir plus. Malheureusement, les sorciers de l'Ordre étaient souvent.... centrés sur eux-mêmes ? Peut-être, en tous les cas le trentenaire avait rarement eu l'occasion d'échanger avec eux étant donné qu'ils semblaient préférer entre dans les bonnes grâces de l'agent en charge de cette aile de SHADOW. Ajoutez à cela que l'agent en question était français et que ça leur faisait un point commun supplémentaire, mais c'était bien le dernier. Apparemment populaire au sein des habitants de Star City, le jeune homme avait l'air de bien s'être fait à cette vie et ne se privait pas de profiter de tous les avantages inhérents à la célébrité. Pour quelqu'un comme Renan, obligé de vivre dans l'anonymat, c'était forcément déplaisant, mais il faisait avec. Peut-être que ce fameux Louis lui réservait une bonne surprise ?

Il lui avait donné rendez-vous dans une ruelle de la ville. Un quartier réservé aux familles avec peu de moyens et aux personnes célibataires. Le clone avait été localisé ici avec un nouveau visage – qu'il devait à un talent certain pour le déguisement. Le tout était de réussir à l'approcher, mais sans éveiller ses soupçons. L'heure était encore assez tôt, mais si Louis avait une idée pour s'infiltrer chez l'homme une fois la nuit tombée, rien ne les empêchait d'attendre le bon moment. Car, en effet, contrairement à ce que bon nombre de personnes disaient à propos de lui, Renan pouvait se montrer compréhensif voire conciliant. Il ne disait jamais non aux initiatives des gens et acceptait même de revoir ses plans à la condition que la personne qui les proposait sache de quoi elle parlait. Il avait donc bien programmé un plan pour ce soir, mais attendrait de voir ce que son binôme du moment avait en tête.

Lorsque celui arriva un peu plus tard, à l'heure prévue ou non, Renan ne vérifia pas, le français n'attira même pas son attention. Il s'était posté non loin du pâté de maisons qu'ils visaient, installé sur un banc tandis que le reste du groupe attendant plus loin, en tenue et prêts à intervenir. Lorsque l'agent d'Ax le rejoignit, Renan enclencha son don qui lui permettait de brouiller les communications. Au moins, personne n'entendrait ou n'enregistrerait leur discussion via un dispositif et vu qu'ils parleraient bas, leur secret était assuré.

« Je vous attendais. Installez-vous donc, on a un peu de temps devant nous. » Qu'il le fasse ou non ne changerait pas, aussi enchaîna-t-il. « Avant que nous ne débutions, je voulais être certain que vous aviez bien compris l'enjeu de cette mission. Il faut que nous capturions cet individu vivant pour pouvoir le tester et comprendre où est le problème. Dans la mesure du possible, il ne faut pas laisser de témoins donc les morts sont tolérés. » Et il y en avait toujours avec lui. « Ce clone est très entraîné et donc extrêmement méfiant. Ne faites pas l'erreur de le sous-estimer comme votre prédécesseur. » Son ancien binôme donc. « Il vit dans un petit appartement non loin de là, une idée ou une préférence sur la manière d'intervenir ? » Son regard se glissa jusqu'à Louis. « Rassurez-vous, j'ai déjà mon idée sur la question, mais j'aime bien avoir celle des autres en même temps. »

Et pour une fois que Renan demandait son avis à quelqu'un, autant en profiter ! La fois prochaine, il se montrerait peut-être moins ouvert ou laxiste.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Message posté : Dim 11 Mai 2014 - 21:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

 « Celui-là, c'est un coriace... » Ce fut la réflexion que lui inspirèrent les renseignements qu'il prit au sujet du clone qu'il aurait pour mission de retrouver, de capturer, et de ramener vivant à la base de Shadow à Star City. Plus il en avait appris au sujet de cette cible si particulière, plus il s'était persuadé qu'il serait dur à cuire, mais cela n'altéra en rien la détermination de Louis qui se contenta de sourire quand il sut qu'il serait celui qui accompagnerait Renan en mission. Cet homme lui plaisait beaucoup, même s'ils étaient baignés tous deux d'une aura très différente de l'un à l'autre. En dépit de toutes leurs divergences, Renan lui apparaissait comme l'homme de la situation, comme celui qui sait ce qu'il faut faire et le fait quoi qu'il en coûte. En somme, l'efficacité de son compatriote l'impressionnait et c'est précisément cela qu'il admirait. Sans cela, peut-être aurait-il nourri contre lui quelque aversion particulière comme il savait en nourrir contre les médiocres d'ici et d'ailleurs. Mais par chance, son supérieur au sein de Shadow était typiquement du bois dont sont faits non pas les héros, mais ceux qui obtiennent des résultats quand il le faut. Cette résolution à l'ouvrage, Louis la partageait également, et son orgueil se flattait d'avoir grâce à cette mission l'occasion de prouver qu'il était de la même trempe. Après tout, d'autres avant lui avaient échoué à retrouver et capturer ce clone renégat. Louis mêlait donc à sa vanité la conscience très nette qu'une responsabilité pesait sur ses épaules – s'ils échouaient par sa faute et pour de stupides raisons, tout le monde s'arrangerait pour qu'il ne l'oubliât jamais et cela, Louis ne pouvait le permettre. Non point qu'il nourrît quelque espoir de progression au sein de Shadow, Louis n'avait pour l'heure aucun plan de carrière très précis à l'ombre de l'organisation secrète. C'était plutôt son goût de l'excellence, du succès et de la réussite qui lui dictait de ne pas échouer, et d'accomplir ce qui, jusque là, n'avait pu l'être pour des raisons que personne n'ignorait encore à ce jour. Louis imaginait donc très bien ce que pouvaient être les attentes de Renan. Aucun revers, aucun fiasco donc ne serait acceptable.

Il fit donc tout pour s'y bien préparer, et s'y conditionna même quelques jours à l'avance, prenant un congé pour raison de santé à la Star School for the Arts, ainsi qu'à l'Opéra Beaudrie. Hors de question pour lui qu'il se laissât distraire par d'autres projets que cette mission importante par nature mais devenue cruciale dès qu'on sut que le clone en question avait développé ce qui ressemblait à une conscience propre : il était nécessaire de le ramener au bercail pour que les agents de Shadow spécialistes de la question pussent l'étudier et déterminer les causes d'un tel phénomène. Le jour vint enfin, et avec lui l'heure du rendez-vous avec Renan et Louis ne manqua pas de s'y présenter à l'heure dite : tout bon musicien sait l'importance de la mesure et du rythme, la ponctualité n'est jamais une option. L'officier de la Pénombre était là, assis sur un banc, et plus loin, le reste de leurs compagnons de mission attendait. Tout semblait bien parti et Louis, qui avait revêtu de quoi procéder à l'opération sans risquer de la compromettre par un mauvais choix vestimentaire, fit attention à ne pas avoir oublié l'essentiel. Dans plusieurs de ses poches en effet, il avait disposé quelques poignées de graines diverses qui seraient autant d'armes utiles pour la suite, dût-il en faire usage à l'occasion. Quand il se présenta devant Renan, celui-ci l'invita à s'asseoir et Louis ne se fit pas prier. Il hocha la tête, s'installa et écouta l'autre homme avec beaucoup d'attention, ses yeux rivés sur lui, comme s'il étudiait le moindre mot avec toute l'attention d'un docteur qui examine au microscope une bactérie jusque là inconnue. En vérité, Louis écoutait avec beaucoup de soin car il ne voulait rien manquer des détails que lui fournirait Renan. Plus il en saurait sur ce qui les attendait et sur ce qui serait attendu de lui, mieux irait la mission, non ? Dans un premier temps, Louis n'apprit rien de bien neuf : capturer vivant l'individu était la priorité, aucun témoin ne devait demeurer. Classique. Il fut davantage attentif à la précision sur le clone, que Renan disait très entraîné et très méfiant. Cela compliquait les choses. « S'il a effectivement développé de la méfiance et donc les signes d'une conscience indépendante, le sous-estimer serait une erreur grossière, je suis d'accord. » Une erreur qui mettrait en péril le secret entourant Shadow, ce que Louis ne souhaitait pour rien au monde. Il veillerait donc à toujours agir avec prudence. L'audace entraîne parfois d'excellents résultats, mais le risque apparaît souvent trop grand. Il serait donc trop compromettant pour le devenir de la mission de chercher à faire de l'esbrouffe : ce n'était pas dans le style de Shadow, cela ne convenait pas à sa situation d’inexistence aux yeux du public. Louis comprenait donc qu'il serait nécessaire d’œuvrer avec circonspection, discrétion. Agir auprès de se clone ne serait pas une mince affaire, mais il faudrait s'y prendre en silence, comme l'ombre. Cette pensée le fit sourire, car hélas le jeu de mot trop facile !

Enfin, Renan le questionna sur la marche à suivre, prenant soin par là même de lui donner des gages de confiance et de sérénité. Louis fit mine de réfléchir et se retint de sourire. Il avait bien quelques idées pour capturer le clone, le neutraliser sans le tuer, mais celles-ci pêchaient pas défaut de discrétion... et il ne pouvait décemment pas proposer quelque chose qui irait à l'encontre de toutes les consignes données pour la mission ! Plus sérieux, il répondit en jaugeant le vide, comme s'il y cherchait une justification à ce qu'il allait dire : « Il est entraîné et méfiant, vous dîtes. Cela nous oblige à innover je suppose. Nous pourrions attendre la nuit, profiter du calme et de l'obscurité frapper au couvert de la nuit. Mais il s'y attendra sûrement, je pense. Nous n'aurons donc sans doute pas l'effet de surprise, et ce qui devait être une infiltration se changera en assaut... pour la discrétion donc on repassera... » Et par la suite, il tourna son regard vers Renan pour achever son raisonnement. « Mais si nous parvenons à déjouer ce qu'il aura déployer pour se prémunir de notre intrusion, alors je dirai qu'attendre la nuit est préférable. Cela dit, si nous y allions maintenant, il ne s'y attendrait certainement pas... Nous pourrions tenter de le gagner par la persuasion ou le leurre ? L'attirer dans une embuscade que nous lui aurions tendue ? Un peu comme ces marchands au porte à porte qui ont l'art de pénétrer chez vous pour vous vendre n'importe quoi... Il baisse sa garde et hop ! Le piège se referme sur lui, il panique, et nous profitons de la surprise pour le capturer proprement. » Louis avait une préférence pour cette dernière façon de procéder, parce qu'elle était plus de son goût et de son style, mais il savait très bien que les missions réussies ne sont pas toujours celles qu'on conduit en suivant son petit plaisir. C'est pourquoi il se garda de donner son avis sur l'analyse qu'il venait de faire et qu'il croyait froide et objective : il craignait de se laisser trop guider par ses préférences personnelles et songeait qu'il valait mieux mettre sa vanité de côté pour assurer le succès de la mission. Renan, plus aguerri, et manifestement déjà au fait de ce qu'il comptait faire, avait sans doute l'expérience nécessaire pour séparer le bon grain du pragmatisme de l'ivraie de la jactance. Louis donnait peut-être l'air donc de ne pas vouloir trop se mouiller, mais c'est une attitude prudente qu'il assumait pleinement.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 12:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Il souriait en mission. C'était plutôt... inhabituel. Renan ne voyait pas souvent les visages des agents avec qui il effectuait ses missions et lorsque ça arrivait, à part Evey qui le faisait pour une raison différente, les gens étaient trop stressés pour s'autoriser ce genre de « fantaisie ». Mais il ne releva pas : lui suite lui dirait si c'était pas simple amusement passager ou pour une autre raison ! Le fait que le français l'écoutait avec une attention redoublée était intéressant : cela prouvait qu'il ne prenait pas les choses à la légère et pour un homme comme Renan, c'était toujours un avantage. Lorsque la question du Breton arriva, la réponse tarda un peu, signe que Louis réfléchissait avant de répondre. Il s'agissait de détails, mais aux yeux de Renan, c'était une excellente chose et il relevait tous les points secondaires pour se faire une idée plus précise de son binôme du moment. Jusqu'à présent, l'Officier de la Pénombre ne s'était pas trompé : il n'avait pas affaire à une tête brûlée comme lors de sa précédente mission ! Excellent point. La proposition du français arriva alors. Deux idées principales se dégageaient : entre en force pour imposer sa puissance ou alors, agir tout en discrétion en espérant que ce serait suffisant. Pour Renan, l'hésitation n'avait pas lieu d'être et son plan rejoignait l'une des deux idées proposées par son binôme. C'est avec un visage toujours aussi neutre et après avoir retourné ses paroles quelques instants dans son esprit que le Breton répondit à son compatriote.

« L'une de vos idées rejoint la mienne. » Son regard était toujours tourné vers le vide. « Je pense ne rien vous apprendre en disant que notre organisme préfère la discrétion. Et moi aussi. » Il avait tourné la tête vers Louis lors de sa dernière phrase. « Comme je vous l'ai dit, il s'agit d'un clone très entraîné, je suis convaincu qu'il a posé bon nombre de pièges et de matériel de surveillance pour nous entendre arriver et avoir le temps de s'enfuir. Je me disais que ce serait dommage de lui avoir fait installer tout ça pour rien. » L'ombre d'un sourire passa sur ses lèvres. « Mon idée est d'approcher suffisamment de sa maison pour qu'il puisse capter ce qu'il pensera être une discussion officielle. Nous lui donnerons de fausses informations qui le pousseront à fuir cette zone pour gagner son abri de secours. Là, il suffira de le suivre à distance jusqu'à ce qu'il soit dans une zone dégagée et moins risquée pour nous. »

Certes, il y avait le risque que le clone décide d'aller s'abriter au milieu du centre-ville pour être à l'abri d'une attaque en force, toutefois Renan comptait sur son besoin d'isolation et compte tenu du fait qu'il s'était installé dans un quartier peu peuplé plaidait en sa faveur. Mais il pouvait parfaitement se tromper et il n'était pas exclu que le duo de SHADOW puisse avoir des surprises au cours de cette mission. Le français observa une petite pause, repassant son plan dans son esprit pour noter autre chose.

« Il ne faut pas le sous-estimer. Il sera très méfiant, mais le fait qu'il ait réussi à nous avoir une première fois pourrait éventuellement le pousser à se penser plus fort que nous. Cela dit, il n'a aucune envie de retourner à la maison alors il pourrait bien tenter le tout pour le tout. » Ce qui signifiait les tuer. « Je vous demanderais simplement de me faire confiance. Je ne laisse pas mon binôme se faire tirer dessus sans agir. » Mais Louis ignorait certainement la teneur de son don. « Et comme je vous l'ai dit : il ne faudra pas de témoins. Dans la mesure du possible, si nous pouvons l'avoir sans tuer personne ce sera mieux, mais sa capture passe avant la survie de tous les habitants de ce quartier. »

Ce qui était plutôt clair comme instruction ! Le français attendit de voir que Louis avait bien compris avant de lui faire signe qu'il était temps de commencer. Ils se dirigèrent vers une ruelle éloignée où les autres agents attendaient et ces derniers leurs confièrent des oreillettes pour communiquer entre eux avant que Renan n'enfile quelque chose pour masquer son visage. Après s'être assuré que Louis était fin prêt, le Breton lui fit signe de le suivre et ils se dirigèrent vers la ruelle où se trouvait la maison de leur cible, puis Tesla la désigna à son binôme. Lorsqu'il estima qu'ils étaient suffisamment près, le français tira un talkie-walkie de sa poche avant de l'enclencher pour lancer le plan qu'il avait exposé au musicien.

« Base, ici unité delta, nous n'avons pas encore repéré la cible, mais nous commençons le ratissage du quartier résidentiel, nous vous recontactons sous peu. »
« Bien reçu, bonne chance unité delta. »

Il ne restait qu'à voir si le clone allait mordre à l'hameçon.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Le clone fuit son abri.
      ÉCHEC : Le clone reste.

      Lancer de dés #2 : (Si réussite au lancer #1)
      RÉUSSITE : Il part vers une zone déserte.
      ÉCHEC : Il se dirige vers le centre-ville.


La réaction ne se fit pas attendre. Quelques instants plus tard, la porte arrière de la maison du clone s'ouvrit et un homme habillé d'une veste à carreaux et d'un bonnet – chaud pour la période – dévala l'escalier pour rejoindre le jardin. Sans s'arrêter devant la voiture stationnée devant le garage, il emprunta une porte arrière présente dans sa barrière pour s'éloigner vers la zone déserte, celle où se trouvait les usines des environs et où les jeunes rebelles allaient fumer leurs cigarettes illégales. Constatant que le plan se déroulait plutôt bien, le Breton tourna la tête vers Louis.

« On dirait que les choses se passent bien. »

Puis il l'invita à passer devant pour mener la danse. Une manière de voir comment il s'en sortirait, même s'il restait sur ses gardes pour intervenir si jamais son binôme se ratait.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 12:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 15:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

En effet, Louis connaissait depuis le temps les habitudes de Shadow, et particulièrement son goût pour la discrétion. C'est chose précieuse que la langue dont la discrétion est sûre, cette maxime s'appliquait à tous les membres du corps de l'organisation : quand il y a à dire, se taire. La nuit et le silence leur conviendrait mieux que le jour et le bruit. Sur ce point, les méthodes de Louis correspondaient à celles de Renan, ce qui faciliterait les choses pour la mission en cours qui, comme le français l'avait précisé plusieurs fois, ne serait pas de tout repos. Le clone avait sans doute disposé chez lui nombre de pièges qui n'attendaient que leurs orteils maladroits pour déclencher leur odieuse symphonie dont la mélodie compromettrait à coup sûr la réussite de leur opération. Louis approuva du chef quand Renan précisa qu'il ne laisserait pas son binôme se faire canarder comme un faisan en saison de chasse. Cette sollicitude était appréciable et, s'ils n'avaient dû tous agir déjà dans la discrétion, Louis aurait sûrement ri malgré lui, mais il se contenta à nouveau d'une moue amusée. L'idée de Renan lui plaisait et à dire vrai, elle convenait parfaitement à la situation et aux nécessités intrinsèques à leur mission. « Discrétion, subtilité, c'est la partition que je préfère. Sauf pour les témoins qu'il faudra éviter ou éliminer. Parfait. C'est noté. » Louis suivit son supérieur et, comme lui, couvrit son visage d'un tissu sombre qui vint masquer ses traits – il s'agissait de ne pas être reconnu. C'était une vraie plaie, il n'appréciait guère d'avoir la face couverte et gênée, mais il avait désormais l'habitude de ces petites contraintes qui n'étaient plus pour lui des entraves, mais plutôt des tics routiniers. Il plaça l'oreillette où elle serait utile. Renan désigna la maison de la cible et Louis l'observa tandis qu'ils approchaient. Dans cette ruelle éloignée, le clone s'était choisi un domicile des plus en retrait, ce qui était très bien pour eux : de quoi auraient-ils eu l'air s'ils avaient marché ainsi masqués dans une rue bien plus fréquentée du centre de la ville ? Une fois suffisamment rapproché, Renan mit son plan en œuvre et Louis manqua presque de retenir son souffle une fois le piège tendu à leur cible, dont la réaction déterminerait la suite des événements et leur propre ajustement. Et le clone ne se fit pas prier pour réagir, à la grande surprise de Louis qui n'imaginait pas qu'il eût pris sa décision si vite. Sans doute était-il si méfiant qu'il ne voulait rien laisser au hasard et ne pas se faire attraper pour avoir trop pris son temps ? Peu importait désormais, puisque la porte arrière de la maison s'ouvrait.

Un homme en sortit et Louis ne put s'empêcher de remarquer qu'il était étrangement habillé. S'il garda pour lui cette réflexion pour le moment peu importante, il s'imagina toutefois que le clone s'était peut-être vêtu en toute hâte, ce qui pouvait être bon signe pour eux : profiteraient-ils de l'effet de surprise ? Vu le profil de leur cible, c'était peu probable, mais il ne fallait pas dédaigner la chance quand elle s'offrait à vous telle une fille de joie qui revoit ses tarifs à la baisse. L'homme à la veste à carreaux quitta précipitamment son domicile et son jardin, ne daigna pas prendre ce qui aurait pu être sa voiture et s'éloigna des lieux en direction d'une zone improbable, une zone où Louis n'aurait pas cru le voir aller. En effet il avait dirigé ses pas pressés vers les environs industriels que personne ne fréquentait en général, en tout cas point pour les promenades familiales ou les parcours de santé. C'était plutôt le lieu rêvé des jeunes drogués ou des clochards alcooliques. Renan fit remarquer que le plan allait de son plus beau train et Louis approuva en silence. Il ne fallait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mais lui-même n'était pas insensible aux variations du hasard qui demeurait pour le moment en leur faveur. Suivant l'ordre silencieux de son compatriote, le musicien avança donc en tête de leur petit cortège et emboîta le pas au clone en fuite. Il imprima un rythme assez rapide pour tenir la distance mais point trop prompt pour ne pas permettre à leur cible de les remarquer – cela viendrait, mais attendrait la bonne occasion, celle qui ferait l'opportunité d'une capture propre et nette. Toutefois Louis ne se contenta pas de marcher bêtement en direction du clone, parce qu'il savait qu'ils ne menaient pas une simple filature ; le but était en définitive d'attraper leur proie, et non seulement de la suivre. Il jeta ses yeux droit devant lui et observa un peu mieux ce qui les attendait pour réfléchir à quoi faire tandis qu'ils s'avançaient dans la zone industrielle.

    Lancer de dé n°1 :
    Réussite : Ils sont seuls dans la rue.
    Echec : Ils ne sont pas seuls dans la rue.

    Lancer de dé n°2 :
    Réussite : La cible ralentit.
    Echec : La cible accélère.

    Lancer de dé n°3 :
    Réussite : La cible continue dans la rue.
    Echec : La cible pénètre un bâtiment.


La première chose que Louis remarqua, c'est qu'ils étaient seuls dans la rue, ce qui constituait pour eux une aubaine. Mais pour combien de temps ? La rue finirait bien par s'achever, ou la cible finirait par changer de direction – elle était préparée, entraînée, méfiante, il y avait donc peu de chance qu'elle se contentât d'aller et venir sur cette unique rue qui n'était pas pour elle la plus sûre. Mais intervenir tout de suite, c'était s'exposer à d'éventuels pièges qu'elle aurait pu avoir en réserve pour eux. Voyant la veste à carreau qui se mouvait au loin devant eux, Louis se concentra et, d'un mouvement sec et peu agréable, se mordit la langue et l'intérieur des joues. L'effet fut immédiat, et le sortilège opéra pleinement en direction de leur cible. La douleur se transmit presque instantanément. Louis regretta pour sa part d'y être allé si fort, car un peu de sang vint chatouiller le bout de sa langue. Ce n'était pas si grave, ce qu'il voyait en face de lui en revanche l'étonna beaucoup. Il avait compté sur ce subterfuge pour surprendre sa cible, provoquer une réaction, mais il ne s'attendait pas à ce qu'elle ralentît sa course. Elle avait pourtant décéléré et porté la main à sa bouche, comme pour étouffer la douleur qui lui avait arraché un léger cri de surprise. C'était inespéré, et presque suspect d'ailleurs. Mais cela leur permit de gagner du terrain et de se rapprocher. Était-ce le bon jour pour cette mission ? L'issue le déterminerait, mais pour le moment, tout se passait plutôt bien pour eux. Jusqu'à ce que l'homme au bonnet fît le choix d'entrer dans un bâtiment sur le côté, pour s'y engouffrer, sans doute poussé par sa suspicion à s'y dissimuler. Peut-être y avait-il établi un camp retranché où faire retraite ? Inutile de dire qu'il leur fallait donc entrer. Une fois parvenu devant la porte empruntée par leur cible, Louis se tourna vers Renan et, songeant qu'ils avaient peut-être là une belle occasion de piéger le clone en fuite, s'adressa à lui directement :  « S'il est entré là, c'est qu'il doit espérer s'y cacher ou s'y défendre. Il nous y attend même peut-être avec de quoi nous poser des problèmes. Dans tous les cas, nous devrions chercher à l'y piéger. » Car si la rue était déserte, ce n'était peut-être pas le cas du bâtiment qui, même s'il semblait désaffecté, abritait peut-être quelques squatteurs, par exemple.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 15:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Louis d'Ax' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 17:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Le clone agissait d'une manière plutôt surprenante : à sa place, Renan aurait été en direction du centre-ville où il serait en sécurité, puisqu'au milieu de nombreux civils. Mais visiblement, l'individu qu'ils suivaient ne répondait pas à la même logique que l'Officier de la Pénombre, bien que c'était normalement le cas étant donné qu'ils appartenaient au même organisme. S'il avait été avec Evey, le Breton l'aurait certainement regardée pour s'interroger sur ce qu'elle pensait d'une telle chose, mais il n'était pas assez en accord avec Louis pour s'autoriser ce genre d'attentions. Ils suivirent donc l'homme en silence, le musicien prenant les devants et le laveur de carreaux restant derrière pour s'assurer que personne ne les suivait ou les repérait. Lorsque son attention se reportait sur leur cible, cette dernière se dirigeant vers un endroit inconnu. S'il fallait le suivre pendant des heures, le Breton n'y verrait pas le moindre problème. C'était dans ses habitudes et la patience, il en avait en réserve ! Mais sans vraiment de raisons, le clone ralentit tout à coup, lâchant un cri de surprise avant de porter sa main à sa bouche comme s'il venait de se mordre la langue. Dans un léger froncement de sourcils, invisible, le Breton glissa son regard sur son binôme, mais sans en apprendre davantage à ce sujet. Soit. Quoi qu'il en soit, cette intervention sembla provoquer quelque chose chez le clone qui s'engouffra tout à coup dans un bâtiment qui se trouvait juste à côté. Tesla essaya d'apercevoir quelque chose, mais il était difficile, voire impossible, de deviner si quelqu'un d'autre se trouvait là-dedans. Un regard passé sur les environs lui fit constater qu'il n'y avait pas de véhicules, mais cela ne signifiait pas qu'il était seul pour autant.

Le binôme se retrouva donc devant la porte empruntée par leur proie et Louis commença à parler pour exprimer ce que lui inspirait cette situation. Regard dirigé vers l'huis close, le français réfléchissait en écoutant le musicien confirmer ce que lui-même prévoyait. Ils devaient en profiter pour le coincer ici et le neutraliser, mais avant toute chose, les agents devaient s'assurer qu'il n'y avait pas de piège qui attendrait l'équipe d'intervention qui viendrait leur porter secours. Son regard se reporta sur Louis.

« Vous avez raison. Il faut profiter de l'avoir dans un lieu fermé comme ici, mais on doit s'assurer qu'il est seul et qu'il n'a pas préparé de pièges. Il avait l'air de savoir où il allait en entrant ici. »

Son regard se leva vers la façade. Il y avait plusieurs fenêtres, mais encore faudrait-il qu'elles ne soient pas condamnées sans quoi entrer par là reviendrait à signaler sa présence à grand renfort de bruits plus remarquables les uns que les autres. Peut-être que la chance était encore de leur côté ? C'est avec un ton de profonde réflexion que l'Officier de la Pénombre informa son binôme de son idée.

« Il faut entrer par une autre issue que cette porte, peut-être qu'il l'a piégée. » Et c'était trop risqué. « On va se séparer pour le moment, comme ça si l'un de nous deux tombe sur une issue protégée, l'autre aura une chance supplémentaire de s'infiltrer en discrétion. » Il recula d'un pas pour s'éloigner de la porte. « On reste en contact. »

Sous-entendu par le biais de l'oreillette. Après un regard vers Louis, le Breton fit finalement quelques pas sur le côté pour aviser une autre « entrée » : il s'agissait d'une fenêtre assez large pour laisser passer un homme adulte. Problème ? Elle se trouvait trop haut pour que quelqu'un puisse passer par là sans matériel – ou pouvoir. Pour Renan, ce n'était pas un souci, mais cette constatation le poussait à penser que l'endroit ne serait peut-être pas protégé parce qu'il était moins exposé que les autres ? Cela dit, le clone n'était pas un débutant et savait parfaitement qu'il avait affaire à un organisme qui n'empruntait pas uniquement les fenêtres à sa hauteur. Usant de son pouvoir, Tesla décolla du sol pour attraper le rebord de la fenêtre et se glisser dessus. Là, à l'aide de son don il fit sauter les petites vis qui bloquaient la fenêtre et croisa les doigts pour qu'aucun système de sécurité ne soit présent.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Il n'y a pas de système de sécurité.
      ÉCHEC : Il y en a un.

      Lancer de dés #2 : (Si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : Personne ne vient.
      ÉCHEC : Quelqu'un vient (voir dé de rencontre #1)

      Lancer de dés #3 : (Si réussite au lancer #2)
      RÉUSSITE : Le clone est seul.
      ÉCHEC : Le clone est accompagné (voir dé de rencontre #2)


Il y avait bien un système de sécurité, mais celui-ci ne sembla pas avoir grand effet. Renan n'entendit aucun bruit, que ce soit lié à la sécurité qui venait d'être violée, ou en raison de l'arrivée d'un garde du corps du clone. Ne perdant pas son temps plus longtemps, le français se laissa tomber au bas de sa fenêtre, sans bruit évidemment, puis approcha de la seule porte de la pièce. Elle était déverrouillée et en l'ouvrant, Tesla n'entendit aucun bruit. Le temps de traverser un long corridor qui s'offrait à lui, le français avait déjà réfléchi à ce qu'il ferait si le clone était en plein discussion avec un complice. Mais lorsque déboucha sur un nouveau couloir, situé à l'étage supérieur, il se rendit compte que celui-ci donnait sur le rez-de-chaussée qui se trouvait être une espèce de vaste entrepôt. Plusieurs gros conteneurs bouchaient la vue du trentenaire, mais de ce qu'il voyait, l'homme était seul. Reculant pour se dissimuler derrière un mur, même s'il était peu probable que le clone lève les yeux, Tesla contacta Louis.

« J'ai repéré la cible. Elle est seule, pas de traces d'un complice, mais l'entrepôt est trop grand pour que je puisse tout voir. Est-ce que vous avez réussi à entrer sans dommages ? »

Après tout, l'absence de complices était peut-être liée au fait que Louis les avait tous rameutés de son côté, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 17:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Rencontre Aléatoire' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 398772supervilain

--------------------------------

#5 'Rencontre Aléatoire' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 868403journalistestar
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 19:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

La porte d'entrée était sans doute piégée en effet, il était donc préférable d'opter pour l'approche indirecte. Comme Bélisaire en Anatolie, comme Napoléon en Italie ! En espérant que leur opération serait couronnée du même succès, bien entendu, mais cela reposait davantage sur leurs capacités que sur leur connaissance des grandes réussites de l'histoire militaire mondiale. « De savoir où il allait, et de savoir qu'il pourrait nous y recevoir. » Non point avec de la bière ou du vin, mais plus avec de quoi leur trancher la gorge ou leur loger une balle dans le cerveau. Louis n'étant pas pressé de mourir, et désireux de s'épargner un décès trop prompt et trop peu élégant, il approuva la solution de son chef : opter pour une entrée moins exposée, plus sûre, plus discrète. Quand Renan observa la façade du bâtiment, Louis fit de même. Ils étaient bien loin des beaux quartiers du centre ville ! Cette tôle hideuse et ces carreaux sales laissaient présager d'une bâtisse que les années n'avaient ni embellie ni épargnée. L'intérieur serait sans doute du même acabit, et Louis se demanda s'il n'était pas risqué pour lui d'entrer dans cet endroit qui promettait d'être vierge de toute végétation... heureusement pour lui, ses poches contenaient de quoi y remédier. Mais il eût très certainement préféré que la mission les conduisît près d'un parc ou d'une quelconque étendue fleurie ou boisée. Tant pis, ils devraient faire avec ! Renan suggéra qu'ils se quittassent pour le moment jusqu'à ce que la zone fût tout à fait sécurisé. Une fois encore Louis hocha la tête et sut ce qu'il devait faire : trouver une autre porte ou un quelconque moyen d'entrer dans le bâtiment sans se faire voir ou repérer de quelque manière. Ainsi, une fois à l'intérieur, il pourrait déterminer et évaluer le périmètre, prévenir Renan et les autres, et tous pourraient joindre leurs efforts pour refermer la main de Shadow sur leur cible prise au piège. Les dés étaient à présent jetés.

Louis observa Renan qui jeta son dévolu, pour entrer, sur l'une des fenêtres de la façade, qui était assez large pour qu'il puisse y passer. Il ne s'attarda pas pour le voir s'envoler dans les airs et accomplir sa tâche, et déjà longeait le mur du bâtiment pour chercher une ouverture sur le côté, par où il pourrait entrer. La première qu'il trouva était cadenassée et quand bien même le cadenas était plus usé qu'un gant de toilette après des années d'utilisation quotidienne ininterrompue, Louis s’abstint de tenter de la forcer : il aurait fait du bruit, trop de bruit, et c'était quelque chose qu'il désirait éviter à tout pris. Sans perdre une minute de son précieux temps, il continua à longer le mur latéral gauche du bâtiment, jusqu'à découvrir une autre porte qui,cette fois, était nue de tout cadenas. Peut-être était-elle verrouillée ? Louis alla pour tenter de l'ouvrir mais il remarqua sur les côtés d'étranges marques, qu'il ne sut tout à fait identifier mais qu'il pensa être les traces d'une coulée de métal fondue. C'était fort bizarre, et Louis s'abstint de toucher à la porte, car tout portait à croire qu'elle avait été scellée de l'intérieur. Était-ce le fait du clone en fuite ? Il ne pouvait l'affirmer, mais si c'était le cas, lui-même était impressionné par toutes les précautions prises par leur cible. Cette mission serait donc du genre à receler bien des complications. Soit ! Mais une idée lui vint, et ses yeux se portèrent au dessus de la porte ou il remarqua une fenêtre rectangulaire à la vitre largement cassée. Il sourit et tira de l'une de ses poches un poignée de graines de lierre qu'il jeta au pied de la porte. Et dans la minute qui suivit, le mur se couvrit progressivement d'un rideau de verdure, tapisserie végétale qu'il avait en tête d'utiliser pour grimper jusque là-haut, en espérant ne pas tomber comme un idiot.

Il y réussit non sans mal, et put pénétrer le bâtiment en prenant bien garde au verre brisé de la fenêtre. Il aurait été trop bête de se blesser avant même que le grand jeu n'eût commencé ! L'ouverture donnait sur une pièce de petite taille qui, manifestement, ne servait à rien, car elle était vide. Louis demeura un instant circonspect. La croissance rapide du lierre ne s'était pas fait sans bruit, et il s'attendit donc à voir la porte de la pièce s'ouvrir sur quelqu'un que les bruissements du végétal auraient inquiété et rendu suspicieux.

    Lancer de dé n°1 :
    Réussite : Personne ne vient.
    Échec : Quelqu'un vient. (voir dé de rencontre n°1)


    Lancer de dé n°2 (Si échec au lancer n°1) :
    Réussite : La rencontre n'alerte personne.
    Échec : La rencontre alerte quelqu'un.


    Lancer de dé n°3 (Si réussite au lancer n°1) :
    Réussite : Louis confirme que le clone est seul.
    Échec : Louis voit quelqu'un d'autre. (voir dé de rencontre n°2)


Et pourtant, personne ne se présenta, personne ne daigna l'accueillir ! Son intrusion était donc passée inaperçue, ou alors on ne le jugeait pas digne d'intérêt, pas assez inquiétant pour intervenir et le renvoyer dehors ? Tant mieux. Conforté dans son approche discrète de la situation, Louis se sentait comme un gamin qui réussit à tromper le videur d'un club privé très branché et à y pénétrer. Il ouvrit la porte en faisant le plus d'efforts possibles pour demeurer silencieux comme une ombre, et s'abaissa quand il comprit que la pièce suivante serait en vérité une coursive qui semblait courir en surplomb du rez-de-chaussée vers d'autres salles de l'étage du bâtiment. Il fit quelques pas de côté et se demanda s'il ne devait pas faire suivre une liane de lierre à ses côtés, pour se prémunir de mauvaises rencontres... mais il se ravisa. Car pour la discrétion, un serpent végétal n'était pas vraiment le mieux. Il passa une grande colonne de béton couverte de métal et s'y adossa doucement, pour mieux regarder en bas. Il n'avait pas mauvais vue mais ses yeux ne pouvaient traverser la matière, aussi pesta-t-il intérieurement de ne pas avoir de meilleur panorama sur le rez-de-chaussée. Aucun signe de la veste à carreaux. C'est à ce moment qu'il entendit dans l'oreillette la voix familière de Renan. Il y répondit en chuchotant : « Je suis entré sans problème, et sans personne pour m'accueillir, ce qui me paraît plus que suspect... je ne vois pas la cible, en revanche je vois, au rez-de-chaussée, quelqu'un d'autre. Peut-être un complice. En tout cas il n'a pas l'air d'être là par hasard, ou d'être un type ordinaire, on dirait qu'il fait une ronde, mais c'est difficile à dire, je viens tout juste de le repérer. » Et il n'était peut-être pas seul.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 19:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Louis d'Ax' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#4 'Rencontre Vilainique' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 272652journalisteherald

--------------------------------

#5 'Rencontre Héroïque' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 154359justicier
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 21:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
« Bien reçu, je descends pour essayer d'avoir une meilleure visibilité. »

À peine eut-il terminé qu'il s'éloigna de quelques pas pour rebrousser chemin. Il y avait un escalier en métal qui descendait jusqu'à l'étage du dessous, autant l'utiliser. Cependant, si la matière en question était l'alliée de Tesla, elle pouvait aussi être le contraire puisque marcher dessus signalerait sa présence même en prenant toutes les précautions possibles. C'est pourquoi le trentenaire utilisa une fois de plus son don de manière à survoler les marches jusqu'à pouvoir poser les pieds sur le sol du rez-de-chaussée. Une fois en position, son regard chercha à localiser le clone qui n'avait toujours pas bougé. À cette distance-là, le français pouvait voir qu'il était en train de lire quelque chose qu'il tenait entre les mains. Un manuel ? Trop fin. Une lettre ? Trop volumineux. Bah, il verrait bien une fois le clone en question entre leurs mains ! Mais avant toute chose, le français devait s'assurer que l'homme signalé par son binôme n'était pas dans le coin. L'essentiel était de voir à qui ils avaient affaire et, si c'était un individu dangereux, de le neutraliser pour s'occuper de leur cible principale en toute tranquillité !

Quittant l'endroit où il se trouvait, Renan utilisa sa discrétion et la configuration de l'endroit pour se déplacer vers une autre zone – celle où il ne voyait rien. Vu que Louis lui avait signifié qu'il ne voyait pas le clone, c'était certainement le signe qu'il se trouvait du côté opposé, celui qu'il ne pouvait apercevoir en raison des conteneurs métalliques qui se trouvaient entreposés au milieu de la pièce. Veillant à ne pas s'exposer, le trentenaire contourna plusieurs obstacles avant d'essayer de jeter un coup d’œil du côté où son binôme devait, normalement, se trouver.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Le clone ne le voit pas.
      ÉCHEC : Le clone le repère.

      Lancer de dés #2 : (Si réussite au lancer #1)
      RÉUSSITE : La silhouette est visible.
      ÉCHEC : La silhouette n'est plus là.


      Lancer de dés #3 : (Si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : Le clone s'attaque seul à lui.
      ÉCHEC : Le clone appelle à l'aide.

      Lancer de dés #4 : (Si lancer #3 utilisé)
      RÉUSSITE : Renan esquive.
      ÉCHEC : Renan se fait toucher.


Bon. Peut-être qu'il avait sous-estimé le clone, car à peine émergea-t-il de sa cachette qu'il sentit une sensation désagréable : celle d'être fixé par quelqu'un ! Lorsque son regard glissa machinalement vers la cible prioritaire de la mission, il constata que celle-ci était en train de la fixer et qu'elle avait abandonné son manuel-lettre-je-ne-sais-quoi pour se saisir d'une arme à feu et la pointer dans sa direction.

« Qui êtes-vous ?! » Le français ne répondit pas, bien évidemment. « Vous n'avez rien à faire ici ! »
« Ce n'est pas marqué « interdit au public » sur la porte d'entrée pourtant. »
« Elle est fermée ! Vous n'avez pas pu entrer par là ! »

Ce qui montrait bien que le clone avait vraiment peur de se faire chopper par son ancien employeur. Toujours avec son arme pointée vers Renan, l'homme glissa sa main à sa ceinture pour décrocher une espèce de talkie-walkie qu'il porta à sa bouche.

« On a de la visite, dans le hangar principal ! »

Il avait donc bien un complice. L'avantage ? Louis allait avoir le champ libre, signe que la précaution qu'ils venaient de prendre en entrant par deux endroits différents allait réellement servir. L'homme en question ne devait pas être bien loin, parce que seulement quelques dizaines de secondes plus tard, une silhouette inconnue fit son apparition. Il s'agissait d'un Super, certainement un héros vu la manière dont il se tenait – ça se sentait de loin ça. Sa tenue était entièrement noire et le masque qu'il portait semblait représenter un hibou. Est-ce que Tesla le connaissait ? Assurément non ! Mais ce n'était pas là le plus important : il devait surtout apprendre si d'autres personnes étaient mêlées à ce plan ou si les deux seules personnes au courant de cette évasion, en plus des agents de SHADOW, se trouvaient dans cette pièce.
Le nouvel arrivant se dirigea rapidement vers le clone, non sans garder un œil sur Renan qui se tenait toujours immobile.

« Qui est-ce ? »
« Je ne sais pas, il ne s'est pas présenté. »
« Vous ne m'avez pas laissé le temps de répondre. »
« Vraiment ? Et bien, qui êtes-vous dans ce cas ? »
« Et vous ? On se présente en premier en général. »

Le héros eut un léger rire, certainement habitué aux discours de ce genre avec des Super-vilains qui finissaient ensuite en prison. Mais c’était bien mal connaître l'Officier de la Pénombre si cet homme s'imaginait qu'il allait seulement avoir affaire à un petit criminel de bas-étage. Enfin, apparemment ce n'était pas le cas. L'inconnu croisa ses bras sur sa poitrine – grosse erreur, ça ralentissait les réactions – avant de s'adresser au membres de SHADOW.

« Je crois que vous faites partie de cet organisme qui a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. » Il désigna le clone.
« Ah oui ? Et c'est quoi exactement ? »

Entre-temps, Renan avait activé son oreillette de manière à ce que Louis sache à quoi il avait affaire, lui laissant le temps de réagir comme il le souhaitait.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 21:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 23:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

 « Parfait, je me déplace. » Louis se dit qu'il ferait mieux de rester pour le moment en hauteur afin de bien évaluer la situation. Mais de là où il était, il n'avait pas une vue globale sur le rez-de-chaussée et cela lui déplaisait fortement. Il se déplaça donc en prenant garde à ne pas attirer l'attention du Super qui, en bas, ne pouvait qu'être une source d'ennuis futurs. Il songea à le neutraliser mais avant même d'avoir eu une idée valable, il l'observa qui parlait dans un talkie-walkie et quittait sa position. Étrange ! Le Super s'en alla et Louis ne tarda pas à comprendre pourquoi : Renan avait enclenché son oreillette et le magicien entendit tout de la conversation qu'il tint avec le clone et son acolyte du jour. Dans le même temps, il quitta son poste d'observation et profita des événements du côté de son chef pour se rapprocher du rez-de-chaussée. Il repéra une échelle métallique tout près et en dépit de son lugubre état, il l'emprunta après s'être assuré de n'être vu de personne. Là où il était fort heureusement il ne risquait rien, et grâce aux gants qui couvraient ses mains, il s'épargna une mauvaise coupure qui aurait pu lui payer un aller simple pour l'hôpital. Il n'était vraiment pas temps de s'offrir une crise de tétanie ! Trouvant refuge derrière les conteneurs qui, jusque là, l'avaient empêché de voir de l'autre côté du rez-de-chaussée, il y reprit ses esprits et s'assura d'un court instant de réflexion. Il chuchota pour tenir informé Renan de sa progression :  « Je suis derrière les conteneurs. » Louis voulut ajouter qu'il s'apprêtait à intervenir, mais se garda de trop parler car après tout, il s'était considérablement rapproché et désormais, il n'était pas impossible que le clone et le Super pussent l'entendre, en dépit de tous ses efforts pour demeurer discret. Bizarrement, cela lui rappela certains airs de l'opérette Ruddigore, sans qu'il ne sût pour quelles raisons étranges cette œuvre oubliée lui revint en mémoire. L'écho des voix des trois hommes un peu plus loin lui parvenait désormais. Le Super questionnait manifestement Renan et semblait concentré sur lui. C'était le moment idéal pour intervenir et précipiter un peu la situation. Louis jeta un coup d’œil vers l'avant, là où il comptait aller pour prêter main forte à son chef. Il voulut s'y rendre mais un pressentiment soudain le poussa à jeter un coup d’œil en arrière, vers la zone du rez-de-chaussée qu'il n'avait pas scruté avec précision et qui, peut-être, réservait encore quelques surprises. Il n'y vit heureusement rien et se décida donc à agir.

    Lancer de dé n°1 :
    Réussite : Louis n'est pas détecté d'office.
    Échec : Louis est détecté d'office.


    Lancer de dé n°2 (Si réussite au lancer n°1) :
    Réussite : Louis parvient à distraire le Super sans se faire remarquer.
    Échec : Louis ne parvient qu'à attirer l'attention sur lui.


    Lancer de dé n°3 (Si échec au lancer n°1) :
    Réussite : Le Super se tourne vers Louis et l'attaque.
    Échec : Le clone se tourne vers Louis et l'attaque.



    Lancer de dé n°4 (Si réussite au lancer n°3) :
    Réussite : Le Super attaque frontalement.
    Échec : Le Super attaque à distance.


    Lancer de dé n°5 (Si échec au lancer n°3) :
    Réussite : Le coup de feu manque Louis.
    Échec : Le coup de feu touche Louis.


Manifestement la chance lui souriait encore. Quelle maîtresse insatiable et rieuse ! Louis sut dès lors qu'il avait toutes ses chances d'intervenir dans la discrétion la plus complète. Était-ce le charisme magnétique de Renan qui opérait sur le clone et le Super un charme tel que tous deux ne voyaient plus que lui ? Louis n'aurait su le dire mais en tout cas, ni l'un ni l'autre ne l'avaient détecté en aucune façon. Le Super n'était donc sans doute pas un télépathe, ou alors il n'était pas brillant... et les pièges et outils du clone manquaient cruellement d'efficacité puisqu'il pouvait se poster derrière eux, bien caché, pour agir à sa guise et perturber le début d'interrogatoire qu'ils conduisaient en tenant Renan en joue. À ce moment là, Louis choisit d'intervenir et le fit savoir à son chef d'un chuchotement déterminé :  « J'interviens. » Et dans le même souffle, il vida la poche qui contenait les graines de lierre de son contenu et le répandit loin de lui en direction du Super, du clone et de Renan. Les minuscules boules végétales glissèrent insensiblement sur le sol et, là encore, Louis s'étonna que personne n'y prêtât attention. En un sens, c'était tant mieux, et il choisit alors de déployer un surcroît de volonté pour précipiter grandement la croissance de ses graines qui, derrière le Super et le clone et face à Renan devinrent ensemble un gros buisson de lierre qui bourdonnait et menaçait leurs jambes de ses entraves de branches et de feuilles. Là en revanche, il était vain d'espérer qu'ils ne verraient ou n'entendraient rien, car le laquais de verdure qui prenait corps et vie s'animait tout juste derrière eux. Le Super se tourna donc et, sans voir Louis, s'étonna bruyamment de cette soudaine apparition. Le clone lui-même fut très surpris et détourna son arme de Renan pour la pointer vers cette... nouveauté. Son comparse reprit lui-même la parole et, sans quitter la menace végétale qui grossissait à vue d’œil, il demanda à Renan d'un ton qui se voulait impératif :

 « C'est vous qui faîtes ça ? Arrêtez, tout de suite ! »  Et Louis en son for intérieur ne put s'empêcher de sourire. Le clou du spectacle aurait été que le clone tirât sur la créature de lierre... étant donné que la nature de la magie de Louis le connectait aux plantes jusque dans l'intimité de sa chair, il aurait ressenti lui-même l'écho douloureux des coups reçus par ses valets ligneux... et il aurait été plus que ravi de la leur transmettre et de précipiter leur fin. Mais Louis ne se hâta point d'aller plus loin pour le moment, car il ne voulait pas brusquer ce hasard qui lui restait favorable. De plus, connaissant la nature et les origines du clone, il se doutait que ce dernier avait plus d'un tour dans son sac et que d'autres pièges, peut-être, les attendaient dans ce bâtiment. Autant demeurer encore invisible et rester dans l'ombre, carte à jouer dans le jeu de Renan mais encore inconnu de ses deux adversaires. Sans briser sa concentration, Louis glissa tout bas, pour son compatriote :  « Prêt quand vous l'êtes. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mai 2014 - 23:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Louis d'Ax' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 13 Mai 2014 - 16:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Lorsque Louis signala sa présence, Renan ne chercha pas à le localiser. Les gens avaient la mauvaise habitude de regarder autour d'eux pour chercher leur binôme alors qu'ils étaient censés être seuls. De toute manière, qu'il sache où se situait le mage ne l'avancerait pas vraiment. Il devait simplement compter sur lui et espérer que l'homme était capable de prendre les choses en main tout seul ! Étant donné que son dossier parlait de lui comme d'une personne qu'il ne fallait pas en permanence tenir par la main, c'était envisageable. Il n'y avait qu'à espérer que le français se montrerait à la hauteur de la tâche. Les yeux du Breton restèrent dirigés sur les deux hommes et cela même lorsqu'un léger mouvement fut visible dans son champ de vision : apparemment quelque chose venait de rouler sous les pieds de ses interlocuteurs. Vu que ces derniers ne réagissaient pas, ce n'était certainement pas de leur fait ce qui signifiait obligatoirement que Louis était en train de préparer la riposte, sauf si un troisième larron s'invitait dans leur réunion ! Il suffisait de patienter et le Super-vilain se contentait d'observer les personnes qui se tenaient face à lui alors que le héros partait dans une diatribe censée expliquer qu'il devait se rendre paisiblement et sans causer de problèmes. Bien sûr, puis pourquoi ne pas donner son identité, le nom du groupe pour qui il travaillait et le moyen d'entrer dans leur base secrète ? Le français restait silencieux et, rapidement, des plantes firent leur apparition. Il connaissait les compétences de son binôme pour avoir consulté son dossier, mais c'était la première fois qu'il les voyait à l’œuvre ! Apparemment la surprise fut au rendez-vous pour le clone et son sauveur qui portèrent tous deux leur attention sur cette nouvelle apparition. Évidemment, le héros soupçonna Tesla d'être responsable de tout cela et le français se contenta de hausser les épaules avant de lâcher quelques mots destinés à répondre à l'invitation de Louis.

« Moi ? Non. Moi, c'est largement moins poétique vous voyez.... »

Ce qui signifiait qu'il comptait faire intervenir son don. Si Louis le comprenait, il saurait qu'il était temps pour lui de montrer que les plantes ne servaient pas uniquement à faire joli. Les bras le long du corps, Renan usa de son don pour plier une barre en métal qui dépassait d'un conteneur, accentuant volontairement la pression pour qu'elle émette un bruit clairement audible. Le but était de faire en sorte que les deux proies tournent la tête par réflexe et il en profiterait pour attraper les billes métalliques qu'il gardait dans sa poche. Projetées à grande vitesse, elles devenaient aussi mortelles que des balles tirées par une arme à feu. Le but était uniquement de neutraliser, voire tuer, le héros pour avoir le champ libre avec le clone. Mais il fallait encore voir si la chance serait de leur côté ou non ?

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Les deux hommes tournent la tête.
      [color=firebrick]ÉCHEC : L'un d'eux ne le fait pas.

      Lancer de dés #2 : (Si réussite au lancer #1)
      RÉUSSITE : Renan touche le héros.
      ÉCHEC : Il a une protection.

      Lancer de dés #3 : (Si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : Le clone tire vers lui.
      ÉCHEC : Le héros l'attaque.

      Lancer de dés #4 : (Si échec au lancer #3)
      RÉUSSITE : Renan esquive.
      ÉCHEC : Renan se fait toucher.


Les deux hommes tournèrent machinalement la tête et le français ne patienta pas longtemps. Reculant pour prendre un peu de distance, il attrapa en même temps quelques billes présentes dans sa poches et les lança en direction des deux hommes avant de se servir de son pouvoir pour les projeter vers le héros. Le but était évidemment de le toucher aussi grièvement que possible, quitte à le tuer vu que l'homme avait l'air au courant de certains détails pouvant être dangereux pour SHADOW. Malheureusement, avant d'entrer dans l'espace vital du héros, les billes furent stoppées net et retombèrent au sol dans une série de cliquetis qui attirèrent l'attention de la cible. Baissant les yeux, il aperçut les projectiles inhabituels et sembla aussitôt comprendre à quoi il avait affaire. Fort heureusement, pendant ce bref laps de temps Tesla avait reculé jusqu'à pouvoir se replacer derrière les conteneurs qui avaient servi à le dissimuler pendant sa descente, aussi le héros ne put-il pas l'utiliser comme cible !

« Vous perdez votre temps, l'endroit est cerné ! »

C'était du flanc, Renan le savait bien. Les gentils prétendaient toujours avoir une quantité d'alliés, mais ce que le Breton savait aussi, c'était que le clone était méfiant. Il était déjà relativement étonné que celui-ci puisse avoir fait confiance à un Super, la probabilité qu'il possède donc d'autres contacts était donc peu envisageable. Mais de manière à retenir l'attention des deux hommes sur lui, Renan répliqua.

« Vraiment ? C'est amusant, je n'ai vu personne en arrivant ici. »
« Vous ne m'aviez pas vu non plus. » Ce qui n'était pas faux.
« Et vous en êtes sûr ? »

L'autre ne répliqua pas, apparemment non, il ne l'était pas. Bien décidé à conserver l'attention des deux hommes, le français inspira profondément avant de jeter un rapide coup d’œil par-dessus les conteneurs pour repérer un caisse en métal plus légère que les autres. Il constata aussi que le clone et l'homme s'étaient éloignés des lianes comme pour fuir le danger. Avant d'enchaîner, l'Officier de la Pénombre décida d'attendre de voir ce que son binôme comptait faire. Un bon travail d'équipe se faisait même à distance.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 13 Mai 2014 - 16:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 13 Mai 2014 - 23:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

La situation restait sous contrôle, pour le moment. Louis conservait le gros de ses forces pour lui et maintenait sur le buisson de lierre une emprise totale : ce dernier ne bougeait que très peu, il se contentait de croître avec douceur, sourde et silencieuse menace pour le Super et le clone qui semblaient tous deux perdre pied. Renan, de son côté, agit tel qu'il savait le faire, avec grande efficacité et un certain panache. Louis s'était déplacé, profitant de la surprise de leurs deux adversaires, et avait pris place au coin d'un conteneur, là où il pouvait demeurer à l'abri des regards pour le moment. Mais pour combien de temps ? Le plus longtemps possible, il l'espérait. Et s'ils pouvaient éliminer le Super sans que ce dernier n'eût l'ombre d'un doute sur la présence d'aucun autre agent de Shadow en dehors de Renan, alors il aurait accompli un petit exploit dont Louis ne serait pas peu fier. De sa position, il appuya son épaule sur le métal et joignit ses mains, paume contre paume en sens inverse, pour mieux canaliser son évocation magique. Tandis que Renan captait toute l'attention de leur cible et du Super, en usant de toutes les facilités que lui procurait son don et sa maîtrise du métal, Louis fit grandir le golem végétal qui tripla de hauteur et s'apprêta à accomplir la volonté de son maître quand ce dernier, qui ne ratait rien de la scène opposant son chef au Super, se retint d'agir. En effet, il avait vu les billes métalliques interrompre leur course avant même d'avoir atteint un certain périmètre autour du Super, comme si un mur invisible leur avait barré la route. Quel était ce piège encore ? Quelle protection assurait ainsi la défense de cet empêcheur de tourner en rond qui protégeait la cible de leur opération, et qui donc la compromettait tout entière ?  « Mauvais signe, ça... » Louis chuchota pour lui-même, néanmoins il ne se démonta pas. Tandis que le Super perdait son temps en vaines bravades à l'égard de Renan, ce qui était le schéma classique de tous les héros justicier des films construits sur le même modèle scénaristique, Louis en profita pour agir, et délester son chef des tracas qui jusqu'à présent pesaient sur lui seul. Il insuffla entre ses mains assez de pouvoir pour démultiplier les bras du monstre végétal qui s'élancèrent à l'assaut du Super et du clone. Tant pis si ce dernier, qui s'était tourné vers la menace feuillue, devait réagir en usant de son arme...

    Lancer de dé n°1 :
    Réussite : Le clone n'a pas le temps de réagir.
    Échec : Le clone a le temps de réagir.


    Lancer de dé n°2 :
    Réussite : Une liane saisit le bras droit du clone.
    Échec : Le clone esquive.


    Lancer de dé n°3 :
    Réussite : Une liane saisit le bras gauche du clone.
    Échec : Le clone esquive.


    Lancer de dé n°4 :
    Réussite : Une liane saisit la cheville droite du clone.
    Échec : Le clone esquive.


    Lancer de dé n°5 :
    Réussite : Une liane saisit la cheville gauche du clone.
    Échec : Le clone esquive.


    Lancer de dé n°6 :
    Réussite : La protection du Super couvre aussi les assauts du végétal.
    Échec : La protection du Super est inefficace contre le végétal.

    Si échec au lancer n° 6 :

    Lancer de dé n°7 :
    Réussite : Une liane saisit le bras droit du Super.
    Échec : Le Super esquive.


    Lancer de dé n°8 :
    Réussite : Une liane saisit le bras gauche du Super.
    Échec : Le Super esquive.


    Lancer de dé n°9 :
    Réussite : Une liane saisit la cheville droite du Super.
    Échec : Le Super esquive.


    Lancer de dé n°10 :
    Réussite : Une liane saisit la cheville gauche du Super.
    Échec : Le Super esquive.


    Lancer de dé n°11 :
    Réussite : Une liane saisit le cou du Super.
    Échec : Le Super esquive.


Ce qu'il ne manqua pas de faire, et tandis que les lianes progressaient vers eux, le clone tira un coup de feu qui alla se perdre entre les mailles vertes du buisson qui grondait sa rage silencieuse. L'écho de la douleur se dissémina dans les branches et Louis n'en recueillit qu'un fruit trop faible pour être utile. Quel dommage... il eût tant souhaité transmettre au porteur de la veste à carreau le résultat de son propre geste ! L'ironie du sort aurait été délectable. Mais trêve de pensées vaines et douteuses. Les bras de verdure s'attaquèrent à des cibles précises, et si une liane ne sut se saisir du bras gauche du clone qui esquiva sans mal, une autre eut plus de chance avec le bras droit, et deux autres encore ne firent qu'une bouchée sans mâcher des deux chevilles, si bien qu'aussitôt saisie la proie, celle-ci se trouva comme prise au piège d'une toile végétale dont elle aurait fort à faire pour se dépêtrer. Louis pensa un instant l'envoyer en l'air pour le neutraliser tout à fait mais il se dit que c'était mettre en péril leur cible, or ils devaient la capturer vivante. Il se contenta donc de serrer les liens qui s'enroulaient autour des trois membres du clone. Malheureusement, Louis ne parvint pas à lui faire lâcher son arme, mais elle n'était plus un problème désormais – et pour empêcher le clone de se donner la mort dans un ultime geste d'héroïsme vain et stupide, il affermit son emprise sur le bras droit, porteur de l'arme, pour l'empêcher d'être mobile.

Dans le même temps les lianes s'attaquaient au Super, et Louis eut la surprise de constater que ce qui avait interrompu les projectiles de Renan était fort inutile contre l'assaut des bras du golem de lierre. S'agissait-il d'un champ de force consacré à repousser le métal, mais inutile contre les matières organiques ? Louis n'était pas assez au fait de ces choses là pour le savoir avec certitude, ou le deviner sans mal. Et il n'avait pas le temps pour la théorie, l'instant se faisait préoccupant. Car en effet le Super, très agile, parvenait à esquiver les lianes qui pourtant s'acharnaient sur lui. Mais ni son bras droit, ni son bras gauche, ni sa jambe droite, ni sa jambe gauche ne se laissèrent prendre au piège du collet de lierre. Hélas ! Louis crut ses tentatives vaines jusqu'au moment où, à la faveur d'une erreur grossière de la part du Super, il put, en quelque sorte, lui passer la corde au cou. Et dès qu'il s'en rendit compte, dès qu'il sut qu'il tenait sa proie par la nuque, Louis serra déchaîna sa magie pour que le nœud se resserrât au plus fort possible. Il pressait le lien contre la glotte du Super et pensa un instant en finir avec lui sur le champ, mais se dit que, peut-être, Renan avait encore des questions pour lui. Louis fit un effort pour glisser quelques mots à l'oreillette : maintenir toutes ces branches actives n'était pas bien difficile mais cela demandait de la concentration, et il déployait également d'autres efforts pour se préparer à l'éventualité d'une riposte de la part du clone, ou de la part du Super qui, pour le moment, tenter simplement de se défaire de son piège en portant ses mains à son cou. Louis chuchota donc promptement : « Dois-je le tuer maintenant ? » Bien sûr il désignait le Super, et bien sûr il allait de soit qu'il disposerait de lui aussitôt que Renan en prononcerait l'ordre. Fût-ce dans la seconde, ou dans la minute, ou plus tard, selon ce qu'il jugerait le plus adéquat à la situation.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 13 Mai 2014 - 23:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Louis d'Ax' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#6 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#7 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#8 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#9 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#10 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#11 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 11:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Renan n'avait jamais nourri de passion quelconque pour les plantes et à dire vrai, à part celles que son ex-femme avait pu installer dans leur appartement, il n'en avait jamais vraiment côtoyé, les jugeant inutiles. Cela dit, si elles étaient toutes aussi efficaces que celle de son binôme, il voulait bien réviser son jugement ! Le clone fut rapidement pris au piège, même s'il conservait son arme. Renan allait devoir veiller à cette arme sous peine de voir l'homme faire feu, que ce soit sur lui-même – un suicide était préférable à l'idée de retourner à Mannheim – ou sur Louis. Le français quant à lui, ne s'inquiétait pas vraiment : aucune balle ne pouvait le toucher avec son pouvoir, pas lorsqu'il était aussi concentré ! La bonne chose aurait été de pouvoir lui arracher son revolver des mains à l'aide de son don, mais le clone était un peu trop éloigné et cela obligerait le trentenaire à se mettre à découvert. Impossible pour le moment donc. Lorsque son regard se porta sur le Super, celui-ci esquivait très habillement les lianes qui tentaient de le saisir, mais c'était sans compter l'entraînement que Louis avait l'air d'avoir avec son don : il l'attrapa par la gorge, l'empêchant de fuir indéfiniment. Une question résonna alors dans son oreille et Renan répondit rapidement.

« Non, je veux savoir ce qu'il sait. » Son regard glissa vers le clone. « Mais je dois débarrasser notre ami de son arme avant. »

Enfin, s'il se laissait faire ! Le Breton se redressa pour quitter sa protection provisoire et se glissa sur le côté, essayant de rester masqué par les lianes et conteneurs pour se rapprocher de leur cible principale jusqu'à être suffisamment près. Là, il utilisa son pouvoir pour essayer d'attirer à lui le revolver, mais encore fallait-il que le clone ne soit pas préparé à cela et qu'il se laisse avoir.

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Le clone lâche son arme.
      [color=firebrick]ÉCHEC : Le clone résiste.

      Lancer de dés #2 :
      RÉUSSITE : Le héros parle.
      ÉCHEC : Le héros refuse de parler.

      Lancer de dés #3 : (Si échec au lancer #2)
      RÉUSSITE : Le clone parle.
      ÉCHEC : Le clone refuse de parler.


      Lancer de dés #4 : (Si réussite au lancer #2)
      RÉUSSITE : Il ne sait pratiquement rien.
      ÉCHEC : Il sait tout.


Le clone fut étonné de ce qui arriva et la surprise le fit lâcher son arme. Elle vola jusqu'à la main du français qui fit sauter le chargeur et la balle enclenchée dans le canon avant de glisser le tout dans l'une de ses poches. Il ne fallait laisser aucune trace de leur passage ! Ce problème réglé, le trentenaire se tourna vers le Super qui se trouvait toujours pris dans les lianes de Louis.

« Je crois que toi et moi, on doit parler. »
« Je ne dirai rien, vous perdez votre temps ! »
« Vraiment ? »

Avec les Supers, rien ne servait de papoter, mis à part perdre son temps et sa salive évidemment ! Le Breton utilisa une fois de plus son pouvoir pour faire voler l'une des billes tombées au sol quelques instants plus tôt, puis la projeta en direction du clone qu'il « rata » de quelques centimètres. Bien sûr, la cible lâcha un cri de protestation mêlée à de la colère, ce qui aida à convaincre le Super qu'il n'avait pas affaire à un duo de comique, mais bel et bien à deux individus prêts à tuer pour obtenir ce qu'ils voulaient !

« Je t'explique. Soit tu parles, soit je le fais souffrir avant d'appeler des renforts pour lire dans ton esprit. Tout ce que tu feras, c'est retarder l'inévitable. »
« La loi l'interdit ! »
« Ne te rends pas plus stupide que tu l'es, s'il te plaît. »

Louis avait été démasqué, aussi pouvait-il se permettre de se montrer si l'envie lui en prenait. Renan continua de fixer le Super qui, même avec le visage masqué de son assaillant, devait se douter qu'il n'avait plus vraiment le choix. De toute manière, la fin de cette discussion se solderait par sa mort, le tout maintenant était de déterminer si elle serait douloureuse et lente, ou rapide et indolore. Après quelques secondes, l'homme soupira finalement pour avouer ce qu'il savait.

« C'est bon. Votre homme m'a contacté parce qu'il sait que je travaille sur des groupes comme le vôtre. »
« Lequel ? »
« Le nom exact, votre chef ou l'endroit où vous vous cachez ? Je sais tout. »
« Et tu en as parlé ? »
« Non. Je devais m'assurer que tout était vrai avant de le faire, puis votre « ami » ne voulait pas faire confiance à quelqu'un d'autre. Vous n'avez pas le droit de vous servir des gens comme ça, il est aussi humain que vous et moi ! »
« Erreur. De toute manière, je ne suis pas un simple humain. »
« Peu importe, laissez-le partir, il ne vous a rien fait. »
« Encore une erreur, si. Il m'a fait courir. » Se désintéressant du Super, il s'adressa à Louis. « Si vous n'avez pas envie de l'interroger, vous pouvez vous en débarrasser. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 11:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 13:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

 « Parfait. » Renan choisit d'interroger le Super avant tout, Louis se contenta donc de le maintenir sous la constante menace d'une létale strangulation. Tout en gardant comme en laisse le Super et leur cible, Louis savoura le début d'interrogatoire de son chef qui, une fois de plus, démontrait non sans ironie qu'il était vain de jouer au plus malin avec lui. Le Super, d'ailleurs, ne semblait pas bourré d'humour, mais plutôt d'orgueil : perdaient-ils vraiment leur temps ? De l'avis de Louis, ils avaient la main, n'avaient pas encore abattu toutes leurs cartes, et rien ne semblait pouvoir inverser la tendance. Les fanfaronnades du Super étaient vaines, il ferait bien de s'en rendre compte. Renan fit mine de menacer la vie du clone, et tout ce qu'il sut répondre, tout ce qu'il sut faire, ce fut se cacher derrière la loi. Mais pauvre ami, ne sais-tu qu'aucune loi ne te sauvera ici ? Louis aurait pu éclater de rire s'il n'avait pas été concentré et sérieusement résolu à poursuivre dans la même discrétion qui, jusque là, le caractérisait et lui avait plutôt réussi. Mais comme il n'était plus sous couverture et que sa présence n'était plus un secret pour personne, il choisit de se rapprocher, de se montrer. Ainsi aurait-il une meilleure vue sur la situation, ainsi qu'une meilleure emprise sur ces lianes qui maintenaient fermement prisonniers les deux hommes. Il ne dit mot cependant, laissant le Super se livrer à Renan. Manifestement, il en savait beaucoup, beaucoup trop sur leur organisation, ainsi que sur les raisons de leur opération contre la cible. Quand le malheureux interrogé commit sa deuxième erreur, Renan cessa de lui parler et Louis comprit qu'il en avait terminé. Il resserra sur sa gorge la corde de lierre et Renan confirma ce que Louis s'apprêtait à faire. L'homme au masque de hibou périt donc étranglé, suffoquant sans pouvoir rien faire que subir l'impérieuse loi du plus fort sur le plus faible. Le clone ne disait rien, les yeux rivés sur le corps qui s'effondra non loin de lui. Mais à cet instant précis, la suite des événements se fit plus trouble sembla se précipiter pour eux tous...

    Lancer de dé n°1 :
    Réussite : Quelqu'un intervient.
    Échec : Personne n'intervient.


    Lancer de dé n°2 :
    Réussite : La mort du Super déclenche un piège.
    Échec : La mort du Super ne déclenche rien.


    Lancer de dé n°3 (Si Réussite au lancer n°2) :
    Réussite : Le piège est une explosion psychique.
    Échec : Le piège est l'explosion d'un conteneur.


    Lancer de dé n°4 (Si Réussite au lancer n°3) :
    Réussite : Louis est sonné par le souffle, la magie s'interrompt.
    Échec : Louis résiste au souffle et maintient sa magie.


Ou en tout cas, le temps sembla se suspendre autour d'eux. Louis pensait qu'en sombrant dans les limbes, le Super, ce justicier masqué sans doute pétri d'un héroïsme plus sucré qu'une guimauve, aurait tenté quelque chose, aurait déclenché un ultime piège... après tout, il avait ses bras et ses mains libres, et si le clone avait fait appel à lui, sans doute était-ce parce que sa confiance avait dépassé sa méfiance naturelle, ce qui devait justifier de certaines aptitudes chez le Super... mais de toute évidence, la confiance investie en lui le fut à pure perte. Ainsi était mort quelqu'un qui aurait mieux fait de se rendormir le jour où, au réveil, lui était apparue l'idée de mettre ses talents au service de la justice, de l'honneur, du bien public, et des victimes de ce monde. On ferait toujours mieux de se rendormir, quand l'éveil apporte ce genre de rêve qui ne sont que des foutaises pour les marmots et les demoiselles fleuries d'idéaux stupides. Délaissant le cadavre, dont il faudrait disposer tout à l'heure, le golem de verdure se recréa tout près du clone et de sa veste à carreau, pour mieux le maintenir. À présent qu'il n'avait plus d'arme à feu dans sa main, il paraissait inoffensif, mais quelle surprise avait-il en réserve encore ? Louis ne voulut pas baisser sa garde, et se rapprocha de Renan sans perdre de vue qu'il fallait surveiller leur cible encore et toujours – la situation leur était souriante, et le succès n'était plus si incertain qu'il le fut au début de la mission. Inutile donc de la compromettre par un défaut d'attention sur la fin de l'opération, non ? Ses yeux, à travers la fente du masque qu'il portait, contemplaient leur cible tandis que ses lèvres s'adressaient, elles, à son compatriote. « Fait comme un rat si j'ose dire. Je m'attendais à mieux de sa part, pas vous ? » Louis chuchotait encore alors qu'il n'était peut-être plus nécessaire de le faire, mais il était sans doute encore trop pénétré de l'idée qu'il fallait agir avec discrétion. Et de fait, il avait exprimé ses doutes à l'égard de la cible, et même si cela lui paraissait bien improbable...

En vérité, Louis se demandait même s'ils n'aurait pas des difficultés à pouvoir quitter les lieux. Cette pensée, sur le coup, lui parut originale, voire saugrenue, mais le clone, qui avait tant cherché à leur échapper, n'allait certainement pas se laisser faire, même si de toute évidence il était pris et obligé à la résignation. Peut-être avait-il en coulisse quelqu'un pour venir le secourir tandis qu'ils sortiraient ou tenteraient de sortir du bâtiment ? Ils n'avaient reçu aucune information de l'équipe postée à l'extérieur et qui attendaient leurs ordres pour intervenir... ses membres auraient sans doute prévenu Renan, ou même Louis, s'ils avaient été attaqués ou interpellés par quelqu'un au dehors. Tout cela était franchement étrange... Ce surcroît de chance n'était pas déplaisant, il ne sentait ni bon ni mauvais, alors Louis s'attendait à de nouvelles difficultés, se refusant à considérer la mission comme terminée. Elle ne le serait qu'une fois la cible de retour, vif, à la base, de toute façon.  « Doit-on extraire la cible dès maintenant ? Nous devrions peut-être l'interroger, pour nous prémunir contre d'éventuelles surprises, lors de son extraction vers la base. » Et ce disant, Louis resserra les liens de lierre autour des membres du clone, pour bien signifier qu'il le tenait encore et qu'il pouvait appuyer là où la douleur serait suffisante... pour le faire parler, par exemple.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 13:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Louis d'Ax' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 14:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Le Super fut promptement débarrassé du plancher après avoir passé l'arme à gauche et l'attention des deux hommes se concentra donc sur le clone. Ce dernier se doutait certainement qu'il allait passer un sale quart d'heure et plus inquiétant, regagner le bercail d'où il n'aurait jamais dû sortir ! Renan n'en revenait toujours pas qu'une telle « créature » puisse avoir gagné une telle autonomie et il était donc primordial de mettre le doigt sur ce qui n'allait pas dans leur « programmation ». L'objectif principale de l'Officier de la Pénombre était que cette situation ne se reproduise pas. Qu'adviendrait-il de SHADOW si même la main d’œuvre bon marché se rebellait désormais ? Les yeux levés vers leur prisonnier, le trentenaire réfléchissait à la question alors que Louis se glissait à ses côtés pour lui poser une question à laquelle il répondit par un hochement de la tête. Si, il s'attendait à largement mieux même ! Le français avait vu de quoi ces clones étaient capables et il avait donc du mal à imaginer que ce soit aussi facile ! Puis c'était sans parler du fait que, lors de leur dernière mission destinée à capturer cette cible, les choses s'étaient aussi bien passées et que leur proie avait été la mauvaise personne. Forcément, les soupçons de Renan restaient très présents et il conserva le silence alors que son binôme le questionnait. Finalement, son regard dévia jusqu'au masque de Louis.

« L'extraire me semble une bonne idée, mais il faut vérifier que c'est bien notre cible. Vous avez raison, je trouve ça trop facile et la dernière fois que ça s'est aussi bien passé, c'est parce que nous avions la mauvaise cible. » Son regard se détourna alors qu'il réfléchissait. « On va appeler le mentaliste qui attend avec le reste de l'équipe, il vérifiera que c'est bien notre homme et seulement là, on l’extraira. »

Le Breton s'éloigna de quelques pas avant de glisser sa main à son oreillette pour activer la portée longue distance. Le groupe ne se trouvait pas à l'autre bout de la ville, mais il restait toujours assez en retrait pour éviter d'être repéré si jamais des mutants possédaient le don de ressentir la présence d'autrui. Rien n'était laissé au hasard et c'était pour cette raison que le français avait demandé à un mentaliste de se joindre au groupe : cette fois-ci, il voulait rentrer avec la cible ou personne d'autre ! Dès que la connexion fut faite, il informa les agents à l'extérieur de ce qu'il attendait d'eux.

« Envoyez le mentaliste, on doit vérifier que c'est bien notre cible. » Son regard parcourait la salle. « Contrôlez les environs, si c'est lui on devra l'extraire rapidement et je ne veux pas voir débarquer de visiteur improvisé. »
« Bien reçu, il sera là dans deux à trois minutes. » Renan se retourna vers Louis.
« Il n'y a plus qu'à attendre un peu ! »

Sauf si le hasard décidait de se mêler de leurs affaires, encore une fois !

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Le mentaliste arrive sans dommages.
      ÉCHEC : Des renforts du Super arrivent (voir rencontre #1).

      Lancer de dés #2 : (Si réussite au lancer #1)
      RÉUSSITE : Le mentaliste peut lire l'esprit du clone.
      ÉCHEC : Le clone a protégé ses pensées.

      Lancer de dés #3 : (Si réussite au lancer #2)
      RÉUSSITE : C'est bien le clone.
      ÉCHEC : Ce n'est pas lui.

      Lancer de dés #4 : (Si réussite au lancer #3)
      RÉUSSITE : Rien n'arrive.
      ÉCHEC : De l'aide débarque (voir rencontre #2).


Rien ne se passa durant le temps d'attente, le clone se contentait de fixer le vide d'un air défaitiste comme s'il avait cru comprendre qu'il ne pourrait rien faire en se débattant simplement. Le trentenaire patienta en silence jusqu'à ce qu'une voix se fasse entendre dans leur oreille pour les informer de l'arrivée imminente du clone. Bien ! L'attention de Tesla se porta sur l'ouverture empruntée par le mentaliste, une fenêtre située en hauteur qui avait été vérifiée au préalable, puis il reprit la parole lorsque l'agent se porta à ses côtés.

« Voilà le cobaye. Il faut s'assurer que c'est bien le clone évadé. Au boulot ! »
« Affirmatif. »

Le mentaliste s'approcha de la cible pour se placer juste à sa hauteur, le tout sans accorder le moindre regard aux plantes qui envahissaient l'espace, comme si c'était parfaitement normal, puis planta son regard dans celui du prisonnier. Là, il fallut attendre que l'homme explore les pensées de clone afin de s'assurer de son identité et Renan s'était préparé à faire le pied de grue un bon moment, sauf que l'homme se désintéressa rapidement de sa cible pour se tourner vers le duo. Mauvais signe. Lorsque les choses allaient aussi rapidement, c'était comme avec une femme : il n'y avait pas de raisons de se réjouir. Sourcils froncés, mais invisibles, le Breton attendit que le mentaliste regagne sa place initiale pour entendre ce qu'il avait à dire.

« Je ne peux pas lire, il a fait protéger ses pensées. »
« Comment ? Ne me dis pas que tu es incapable de forcer les défenses d'un simple clone quand même ? ! »
« Quelqu'un a dû lui implanter, quelqu'un de fort apparemment. »
« Tu es en train de me dire qu'un mentaliste est peut-être au courant de tout ce qu'il sait ? »
« Peut-être.... »

Le mentaliste sentait bien que Renan perdait patience et ce dernier lâcha un profond soupir d'agacement avant de tourner la tête vers Louis. Lui, son don ne lui permettait pas de savoir quoi que ce soit par des techniques dites « douce », il devait y aller à la force. Mais peut-être que son binôme s'en tirerait mieux ?

« Et c'est là où vous me dites que vous savez comment passer au travers de cette protection. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 14:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#5 'Rencontre Aléatoire' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 677398mamie

--------------------------------

#6 'Rencontre Aléatoire' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 154359justicier
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 20:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

Louis se rassura d'entendre que Renan partageait ses suspicions et sa crainte que tant de facilités à mener la mission ne dissimulât pour la suite et sa fin de plus grosses difficultés. Il paraissait donc être une bonne idée de garantir l'identité du clone avant de le faire sortir et de le ramener à Mannheim. Si effectivement ils avaient déjà ramené, par le passé, un leurre semé pour eux par leur vraie cible, un surcroît de prudence ne pouvait qu'être appréciable.  «Très bien. » Louis comprenait donc pourquoi Renan voulait mettre toutes les chances de leur côté, et pourquoi donc il choisit de faire appel au mentaliste qui les accompagnait. Ce dernier pourrait certainement les renseigner, puisqu'il aurait accès aux tréfonds des pensées de leur cible. Sa veste à carreaux ne pourrait l'en protéger. Louis opina du chef, quand son chef fit remarquer qu'il n'y avait plus qu'à attendre, et se tourna vers le clone, pour s'assurer qu'il ne pourrait se défaire de ses chaînes de verdure. L'expression lui plaisait beaucoup, et Louis se promit de s'en souvenir – elle pourrait peut-être servir, à l'occasion, au détour d'une métaphore ou d'un discours de présentation à l'Opéra Beaudrie. Quand apparut le mentaliste, il vint seul et sans encombre : personne donc au dehors ne les gênerait de toute évidence. Renan le dirigea tout de suite vers le clone et quelques secondes lui suffirent à se résigner : il ne pouvait pénétrer les pensées de cet homme si mal vêtu. Comme quoi leur cible leur réservait encore des surprises ! Il évoqua une protection qu'une tierce personne aurait pu implanter en lui, mais cette suggestion ne fit qu'agacer Renan que Louis voyait perdre patience – il ne fallait pas être un génie pour le percevoir, d'ailleurs. De son côté, le musicien imaginait sans mal l'embarras du mentaliste, qui ne devait en vérité sa place dans leur équipe qu'à ses facultés psychiques, pour cette mission. L'ironie du sort voulut que ses aptitudes de mentaliste ne servissent à rien aujourd'hui ! Louis s'étonna de voir Renan tourner vers lui son regard masqué, s'attendant à être tenu pour responsable des déficiences du troisième homme, mais quand il entendit les propos qui s'échappaient du visage masqué, Louis esquissa un sourire appuyé. « Voyons jusqu'où va l'étendue de sa protection. » En effet, le magicien disposait d'un rituel qui lui permettrait peut-être de plier à ses désirs la volonté du clone. C'était bien de la magie et non du mentalisme, car Louis n'était pas télépathe pour deux sous. Mais il n'était pas sûr que ce sortilège pût tromper ou franchir la barrière qui barrait la route aux facultés du mentaliste... il n'était pas non plus assuré de l'inefficacité du rituel, alors autant essayer, non ? Dans le pire des cas, il pourrait toujours s'en remettre aux bonnes vieilles méthodes des menaces et, pourquoi pas, de la torture, si Renan lui en donnait l'autorisation. Louis retira une partie de son masque et dévoila jusqu'à ses lèvres, qu'il couvrit d'un peu du sang qu'il avait fait couler en mordant délibérément l'intérieur de la supérieure. Il se porta aux côtés du clone et lui saisit la main, pour mimer en suite la parodie du geste médiéval qui lie le chevalier à la dame de son logis.

    Lancer de dé n°1 :
    Réussite : Le rituel opère.
    Échec : Le rituel n'opère pas.


    Lancer de dé n°2 (Si réussite au lancer n°1) :
    Réussite : Le clone révèle qu'il est la cible.
    Échec : Le clone révèle qu'il est un leurre.


    Lancer de dé n°3 (Si échec au lancer n°1) :
    Réussite : Les menaces de torture suffisent.
    Échec : Les menaces de torture ne suffisent pas.


    Lancer de dé n°4 (Si réussite au lancer n°3 et n°5) :
    Réussite : Le clone ôte la protection.
    Échec : Le clone ne fait rien.


    Lancer de dé n°5 (Si échec au lancer n°3) :
    Réussite : Les brimades poussent la cible à coopérer.
    Échec : La cible reste muette.


    Lancer de dé n°6 :
    Réussite : Personne n'intervient.
    Échec : Des renforts viennent secourir le clone. (Dé de rencontre n°1)


Et malheureusement le baise-main n'eût aucun effet. Quel que soit le bouclier qui défendait l'esprit et la volonté de la cible, elle le protégeait également de la magie de Louis, ce qui eût pour effet d'agacer celui-ci. Il se détourna, remit son masque bien en place et d'un ton implacable, s'adressa à l'homme qu'il tenait prisonnier grâce à son emprise sur les liens de lierre. « Il semble bien que tu as pris tes précautions. Nous n'en attendions pas moins de toi. Voyons comment tu te défends contre les bonnes vieilles méthodes de torture dont regorgent les livres d'histoire... » Et, tourné vers Renan :  « Je suis sûr qu'un tronc de lierre dans le rectum le fera parler. » Alors qu'il proférait ces mots d'un ton amusé qui dissimulait à peine la menace de sévices terrible, une liane se glissa sous la veste à carreau. L'effet fut immédiat, le clone s'écria et supplia Louis de s'arrêter et de ne pas le torturer. Il tremblait en parlant, et en dépit de cela, tous trois purent l'entendre leur révéler qu'il était effectivement mentalement protégé mais qu'il ne voulait pas subir l'atroce douleur et qu'il ôtait la protection mentale. Ce que le mentaliste, redevenu utile, confirma après quelques instants pendant que Louis disait à Renan :  « Ce qui signifie qu'à présent, je peux l'obliger à nous suivre de son plein gré, au moins pour sortir d'ici. » Car en effet, si la protection avait été bel et bien désactivée, son rituel pourrait fonctionner. Extraire de sa cage un animal docile était plus facile qu'extraire une bête craintive ou enragée, après tout. Mais d'un autre côté, ils ne manquaient pas de moyens de contraindre leur cible, bon gré mal gré.

Cependant, la mission réservait encore des surprises et des difficultés, car un énième protagoniste fit son apparition dans toute la tonitruance de son rôle.  « Stop ! Arrêtez ! » C'était la voix d'une femme plutôt bien faite, d'ailleurs, et qui venait d'entrer en scène. D'où venait-elle ? Louis ne l'avait pas vu arrivé. Peut-être était-elle cachée là durant tout ce temps ? Peut-être avait-elle des accointances avec leur cible, elle serait donc venue ici à sa rencontre ? Trop de questions, pas assez de réponse. Louis, qui devait rester concentré pour maintenir la cible immobilisée, ne put que tourner son visage masqué vers elle, mais avant qu'il ait pu dire ou faire quoi que ce fût, elle avait repris la parole. « Je suis journaliste, j'ai tout vu, et je vais tout dire si vous ne relâchez pas cet homme ! » Cet homme, dont le mentaliste chercher encore à percer la vraie identité. Que voulait-elle dire, par « tout vu » ? Avait-elle seulement vu ? Avait-elle aussi enregistré ce qu'elle avait vu ? Ce qu'elle avait entendu ? Quelle importance ? Cette journaliste devrait mourir, cela ne faisait aucun doute, et Louis se doutait bien que Renan serait aussi de son avis. Mais il ne pouvait pas savoir cependant ce que son chef comptait faire dans l'instant. Peut-être voudrait-il d'abord en savoir plus sur elle et ce qu'elle venait faire ici, tout comme sur ce qu'elle avait vu précisément ? Le clone l'avait-il fait venir ? Tout allait désormais bien vite.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 14 Mai 2014 - 20:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Louis d'Ax' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#6 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#7 'Rencontre Héroïque' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 868403journalistestar
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 15 Mai 2014 - 11:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5513
ϟ Nombre de Messages RP : 1942
ϟ Célébrité : Logan Marshall-Green
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m93, 90kg, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts, yeux verts. Quelques tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
- Contrôle du magnétisme
- Accélération des pièces de métal
- Contrôle environnemental
- Aimantation
- Déflexion
- Modelage
- Création du métal
- Insensible au magnétisme
- Détection des champs magnétiques
- Détection des champs magnétiques humains
- Retirer le magnétisme d'un objet
- Magnétiser un objet
- Tir magnétique
- Rayon magnétique
- Radar magnétique
- Champ de force magnétique
- Emprisonnement
- Fouets magnétiques
- Coupure
- Animation des machines
- Encodage magnétique
- Lecture magnétique
- Déplacement magnétique
- Charge magnétique
- Nova
- Contrôle du sang
- Coupure des connexions du cerveau
- Vol
- Augmentation de la force
- Endurance accrue
- Nanorobots

- Phylactère
- Sérum d'accélération de la croissance

- Lywenn (Banshee)
- Esprit protecteur (Lare)

ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Louis était vraiment quelqu'un d'utile, car à peine l'Officier se tourna-t-il vers lui que le jeune homme s'anima pour tenter sa chance. Bien. Renan appréciait les gens qui prenaient des décisions et ne se contentaient pas de subir, c'était donc un excellent point pour lui ! Le trentenaire resta silencieux tandis que le mentaliste observait lui aussi la scène et sembla étonné de voir l'agent s'approcher de l'homme pour lui faire un baise-main. Il était vrai que c'était plutôt inhabituel comme comportement, mais après avoir côtoyé des individus plus originaux les uns que les autres, le Breton avait compris qu'il ne fallait pas s'arrêter à de pareils détails. Si cette technique fonctionnait, c'était tout ce que Renan demandait ! Mais apparemment, ce n'était pas suffisant non plus : la protection mentale du clone restait en place et bloquait aussi la magie. Un nouveau froncement de sourcils de la part du français qui avait toutefois encore une impressionnante réserve de patience et d'idées en réserve. L'on ne devenait pas Officier de la Pénombre en perdant ses moyens face à la première difficulté après tout ! Bras ballants le long de son corps, le trentenaire attendit que la suggestion de son binôme fasse promptement réagir leur cible. Bien ! Apparemment les goûts de l'homme n'allaient pas vers les personnes du même sexe que lui – et pas davantage vers les plantes – tant mieux ! Ça leur faciliterait la tâche ! Le regard du Breton resta orienté vers le clone qui plaidait déjà sa cause et leva de lui-même la protection mentale qui empêchait la lecture de son esprit. Dans un sens, c'était un peu stupide d'agir ainsi, car il allait être mené à Mannheim où il serait analysé avant d'être tué, une petite séance de torture n'était pas très gênante à côté. Si les rôles avaient été inversés, Tesla n'aurait pas lâché la moindre information et cela quelle que soit la torture en question, mais chacun avait son mode de fonctionnement....

Suite aux paroles de Louis, son binôme hocha la tête alors que le mentaliste s'approchait de la cible pour recommencer son petit manège, mais avant qu'un son ne sorte de la bouche de Tesla, une nouvelle apparition retint toute leur attention. Tournant la tête en direction de la voix, le jeune homme aperçut une femme qu'il ne connaissait pas vraiment, mais dont le visage lui semblait vaguement familier. C'est lorsqu'elle annonça son métier que le français comprit pourquoi. Un léger soupir passa la barrière de ses lèvres quasiment closes et il secoua la tête en signe d'incompréhension. Avait-elle regardé trop de films d'action pour croire que les choses se passaient aussi facilement lorsqu'on était journaliste ? Certainement. Tant pis pour elle.

« J'ignore dans quel monde vous vivez, charmante demoiselle, mais en général, on évite de se montrer ainsi à des gens qui menacent quelqu'un d'autre. » Il ne la quittait pas du regard. « C'est le meilleur moyen pour servir de nouvelle cible, surtout que notre ami ici présent et parfaitement consentant. »

C'était bien ce que Louis venait de dire, non ? Le trentenaire profita de ce bref instant de battement pour utiliser l'un des tuyaux en métal posés derrière la jeune femme. L'objectif étant de le modeler pour s'en servir comme d'un lien qu'il entourerait autour des jambes de la journaliste. Si elle ne pouvait plus bouger, ce serait déjà un bon début pour la suite, puis ils sauraient à quoi s'attendre avec elle si elle arrivait à l'esquiver !

      Lancer de dés #1 :
      RÉUSSITE : Renan l'immobilise.
      ÉCHEC : Elle esquive.

      Lancer de dés #2 : (Si échec au lancer #1)
      RÉUSSITE : C'est juste un coup de chance.
      [color=firebrick]ÉCHEC : Il s'agit d'une Super.


      Lancer de dés #3 : (Si réussite au lancer #1)
      RÉUSSITE : Elle n'a rien sur elle.
      ÉCHEC : Elle a des informations sur elle.

      Lancer de dés #4 : (Si échec au lancer #3)
      RÉUSSITE : Elle n'a rien envoyé à son journal.
      ÉCHEC : Elle a envoyé son assistant au journal.


La journaliste n'était assurément pas à la hauteur puisqu'elle ne vit pas venir l'attaque qui eut pour effet de la faire chuter au sol, se cognant d'ailleurs le front contre le béton. Elle fut étourdie pendant un bref instant qui fut suffisant pour que Renan s'approche d'elle et se penche pour la retourner. Ses bras étaient encore libres et la jeune femme tenta donc de se débattre, mais l'Officier attrapa l'une de ses mains avant de la retourner brutalement de l'autre côté, lui brisant le poignet et obtenant une tranquillité soudaine. Gémissant ridiculement face à sa douleur, la journaliste le laissa faire lorsqu'il ouvrit sa veste pour fouiller ses poches et fit de même avec celle de son tailleur, le tout sans rien trouver, évidemment ! C'était ridicule, elle n'avait aucune information et en plus elle osait faire croire qu'elle était plus importante qu'elle ne l'était ? Le trentenaire trouva simplement son badge de journaliste qui faisait état de son nom et du journal pour lequel elle travaillait. Le consultant, toujours penchée vers elle, il eut un léger rire.

« Cora Hayes, journaliste pour le Daily Star ? Il embauche des héroïnes en devenir maintenant ? » Il tourna la tête vers Louis et lui lança la carte, au cas où il voudrait vérifier quelque chose. « C'est assez stupide d'avoir agi comme ça. Maintenant je vous connais, je peux facilement retrouver là où vous habitez. » Il recommença sa fouille pour récupérer son téléphone et vérifia les dernières actions. « Pas d'appel récent, c'est une bonne chose. Mais rien ne me dit que vous n'avez pas essayé de contacter les vôtres autrement. » Voyant où il voulait en venir, elle démentit.
« Je n'ai rien fait de tel, laissez-les tranquilles. »
« Ça, ma jolie, il fallait y penser avant de venir ici. Moi, je crois que par sûreté, on devrait aller rendre visite à vos connaissances histoire de s'assurer que tout est clair. » Son regard se porta à nouveau vers Louis. « Vous ne pensez pas ? » Léger soupir alors qu'il regarda à nouveau la jeune femme. « Maintenant on va devoir se débarrasser de vous et en plus trouver un moyen de camoufler votre meurtre. Heureusement, les journalistes vous mettez toujours votre nez dans des affaires dangereuses, ça ne devrait pas être trop compliqué. »

Le français se redressa sans porter attention aux cris de protestation de la jeune femme. Hors de question d'épouser une nouvelle journaliste pour l'empêcher de raconter ce qu'elle savait ! Le regard du Breton se porta sur le mentaliste qui hocha la tête pour sonder l'esprit du clone, après quoi il allait s'occuper de la journaliste histoire de trouver la meilleure manière de la tuer. Enfin, sauf si Louis avait une autre idée de son côté ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 15 Mai 2014 - 11:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 15 Mai 2014 - 15:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

Sans doute la journaliste vivait-elle dans un monde qu'elle voulait à l'image des aventures des super-héros qu'elle adulait peut-être. Elle s'imaginait Loïs Lane et s'attendait à voir débarquer Superman, son adoré, dans ses beaux collants bleus et culotte rouge, sa cape de gueules volant au vent derrière lui tandis que ses larges épaules donnent l'impression de porter la responsabilité du monde entier. Une telle naïveté était à vomir et Louis regretta beaucoup les images qui se pressaient à la porte de ses pensées alors que Renan, qui fixait l'intruse, se faisait plus menaçant encore. Louis observa ensuite un serpent de métal qui alla tel un coup de fouet faucher les pattes de la journaliste. Celle-ci au sol eut à subir la férocité d'un breton manifestement déterminé à la réduire au silence. Il n'entendit pas le poignet se briser mais Louis devina aux gémissements plaintifs qu'elle proférait depuis le sol que Renan avait été d'une grande violence avec elle. Après l'avoir dûment farfouillée, il prononça tout haut son nom et le nom du journal qui l'employait et qui, demain, s'étonnerait de son absence au travail. Ce ne serait pas la première fois qu'un journaliste un peu trop curieux disparaissait dans d'étranges circonstances, suspectées abominables. Louis attrapa la carte au vol et la consulta à son tour, mais il n'y remarqua rien d'utile que Renan n'eût déjà pu voir par lui-même... si ce n'est peut-être l'air crétin de la demoiselle sur sa photographie d'identité. Son chef s'attaqua ensuite au téléphone de la journaliste, qui révéla qu'elle n'avait passé aucun appel récent. C'était très imprudent de sa part, n'avait-elle pas eu la présence d'esprit d'appeler quelqu'un pour prévenir de sa situation ? Renan menaça la sûreté des proches, de la famille par exemple, de cette Cora Hayes qui, sous les plaintes languissantes, témoigna de son inquiétude. Louis approuva de la tête quand Renan lui demanda son avis. Et d'un ton mesquin, il répondit en fixant la demoiselle des yeux. « C'est la procédure. Rien de personnel, mademoiselle Hayes. » Et Louis se rapprocha d'elle. Ses yeux allaient de sa blessure à ses yeux de proie effrayée, et l'espace d'un instant, il éprouva ce déplaisir qui le gagnait chaque fois qu'il avait devant le spectacle de la plus laide médiocrité. De quoi se plaignait-elle, en vérité ? Elle avait choisi d'être là et d'intervenir, que ne pouvait-elle assumer sans gémir ? Dieu se rit toujours des crétins qui chérissent les causes mais geignent des conséquences.

 « Permettez que j'essaie quelque chose ? »

    Lancer de dé n°1 :
    Réussite : Le rituel opère à pleine force.
    Échec : Le rituel opère normalement.


    Lancer de dé n°2 :
    Réussite : L'esprit du clone a révélé qu'il est un leurre.
    Échec : L'esprit du clone a révélé qu'il est la cible.


    Lancer de dé n°3 (Si réussite au lancer n°2) :
    Réussite : La vraie cible est cachée ici-même.
    Échec : La vraie cible s'est réfugiée ailleurs.


Et à nouveau Louis releva son masque jusqu'à dévoiler ses lèvres pleines et rieuses. Il s'approcha de la demoiselle et lui saisit, volontairement, la main, celle qui lui causait tant de peine. D'un geste aussi peu scrupuleux que brutal, il la tira vers lui et, après avoir suivi les mêmes préparatifs que précédemment, il appliqua sur les doigts endoloris le bout de ses lèvres. Il sentit en lui-même la déflagration sensuelle qui témoignait de la pleine efficacité du rituel. Louis se dégagea d'elle et s'en revint vers Renan. D'un ton goguenard, il hasard :  « Cora ? Levez-vous. » Et sans mot dire, elle s'exécuta aussitôt, tout à fait sous le charme, au sens mystique et étymologique du terme, du magicien. « Accepteriez-vous de vous donner la mort, si je vous le demandais, Cora ? » Pas plus qu'avant la réponse ne se fit attendre :  « Oui. » Mais dans la voix de la journaliste, on entendait comme on devinait qu'elle n'était qu'une marionnette docile. Louis n'était pas mécontent de lui. Ce rituel gagnait en puissance à mesure qu'il le pratiquait, et même s'il ne pourrait le maintenir actif jusqu'à la Noël, pour le peu de temps qu'il restait à vivre à la demoiselle, ce serait parfaitement suffisant. À ce moment-là, le mentaliste acheva de lire l'esprit de Cora Hayes, et revint vers eux pour présenter ce qu'il avait lu dans l'esprit du clone : celui-ci était bien leur cible, il ne s'agissait pas d'un leurre, d'une copie, ou d'un piège, comme lors de la précédente mission ayant eu le même objet. Louis l'interrompit avant qu'il n'évoque ce qu'il avait lu, cette fois, dans la tête de la demoiselle, et adressa directement à Renan sa question. « Si vous le souhaitez, elle se suicidera. Sur place, par exemple, mais ce serait peu discret, sauf si je la fais se défenestrer, peut-être... Mais si dans la demi-heure nous nous en occupons, elle fera toujours ce que j'ordonnerai, comme sauter du haut d'un pont sur la route, autre exemple... » Il ricana doucement. Peu à peu d'ailleurs, pour bien maintenir son emprise sur la volonté de la demoiselle, il avait libéré de son contrôle le golem de lierre, dont les multiples tentacules enserraient le clone de telle sorte qu'il devrait déployer de nombreux efforts avant de se dépêtrer de ses liens.

 « C'est notre cible, mais avant de l'extraire, peut-être devrions-nous nous assurer qu'il n'a mis personne d'autre au courant de sa situation que ce Hibou et cette journaliste, qu'en pensez-vous ? » Il tournait sa question vers Renan bien sûr, qui gardait le pouvoir de décision, mais implicitement elle se dirigeait vers le mentaliste : celui-ci avait peut-être obtenu ces informations, voire sûrement, en lisant l'esprit du clone une fois la protection retirée. Si d'autres personnes étaient effectivement au courant de toute l'affaire, cela multiplierait la liste des personnes à éliminer pour que la mission fût achevée dans les formes et dans les règles. Car au sein de l'organisation Shadow, quand le mot d'ordre était « pas de témoins », cela concernait tous les témoins, de près comme de loin. Si d'ailleurs il en existait, des témoins présentement absents du bâtiment, Louis songea qu'il se proposerait, une fois de retour à la base avec la cible, pour participer aux missions annexes à celle-ci qui conduiraient à leur élimination. Du moins, si Renan jugeait cela utile. Mais loin de projeter si loin ses pensées, Louis attendit l’œil ancré dans l'instant, guettant comme malgré lui les environs. Un énième piège, une énième rencontre ? Il voulait être prêt.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 15 Mai 2014 - 15:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 9
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6603
ϟ Nombre de Messages RP : 6197
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Louis d'Ax' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard

#1 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 1233591204271157401469499775534

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis 8033271204271157071469499775531
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_6Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_8


Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_1Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Gendarme à New York [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Gendarme et les gendarmettes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Gendarme en balade [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]
» [UploadHero] Les Aventures de Rabbi Jacob [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_6Le devoir, c'est ce qu'on exige des autres ▬ Louis Categorie_8

Sauter vers: