Les peuples terrestres et les races extraterrestres Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_1Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_2_bisLes peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_3
 

Les peuples terrestres et les races extraterrestres

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Mar 2013 - 15:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13194
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13194
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice

Les peuples terrestres

et les races extraterrestres



Sommaire

Les peuples terrestres
- A venir...


Les races extraterrestres
- L'Unité Grue
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Mar 2013 - 16:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13194
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13194
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice

L'Unite Grue



Histoire des Grues

     Il est difficile de dresser un historique précis pour les Grues. Les Grues, de par leur nature xénophobe, évitent le contact direct avec les autres espèces jusqu’à ce que leur flotte d’invasion soit lancée contre les autres mondes. L’agressivité des Grues laisse souvent les autres penser qu’ils n’ont aucune histoire autre que les milliers de guerres qu’ils ont lancées depuis des temps immémoriaux. Les mauvaises relations que les Grues entretiennent avec pratiquement tout le reste de la galaxie amènent les autres espèces à ne pas essayer de les comprendre en dehors de tout ce qui pourrait être utilisé pour les combattre.

     La seule chose qui pourrait véritablement être considérée comme une histoire des Grues est « Idkeno’Dkiehss’Ari » ou en terme humain « Le Récit de l’Unité ». Un texte qui dans son grue originel doit être récité oralement dans son entièreté sans la moindre interruption afin de ne pas le déshonorer, la moindre erreur provoquant l'exil de celui qui la commettrait. Même s’il s’agit de la seule source directe sur le passé des Grues aisément disponible, la plupart des historiens la considère comme extrêmement biaisé en leur faveur. Le texte ne consiste qu’en une longue série de conquêtes et de batailles qui commence à partir de l’unification de Grue Prime et qui parle ensuite directement des conquêtes interstellaires de l’empire. Le texte ne décrit aucunement tout ce qui précède l’avènement de l’Unité et considère qu’elle a toujours existé. Chaque fait listé est une victoire et le texte ignore complètement les défaites (les plus récentes versions ignorent complètement les deux invasions ratées de la Terre). La seule mention de peuples non-grue concerne ceux assimilés au sein de l’Unité Grue. Les Grues sont déjà métamorphes et craints par toute la galaxie. Aucun stratège, soldat ou scientifique Grue n’est mentionné à travers tout le texte. Le texte est modifié régulièrement pour refléter les dernières avancées Grue, mais se termine toujours par « Chacune de ses victoires est un pas de plus vers le grand destin ».

     Bien que l’espèce Grue soit complètement athée et qu’ils retirent toute trace de religion chez les races conquises, le grand destin semble être une sorte de croyance commune pour eux. Le destin des Grues est visiblement de conquérir chaque parcelle de l’univers et de chacune des races qui l’habite. Cette croyance semble avoir été le dogme fondateur de l’Unité.

     Les quelques recherches faites sur l’espace autour de Grue Prime avant l’avènement de l’Unité semblent décrire ce secteur comme chaotique. La localité de la planète mère était remplie de peuples n’ayant pas encore la capacité de voyager dans l’espace et menés par des seigneurs de guerre avide de conquêtes faciles. Certains parlent par moment des Grues comme d’une tragédie. Un peuple sage et pacifique qui a fini dominé par un tyran venu d’une autre planète et qui les a transformés en monstres à son image. D’autres disent que les Grues sont des créations récentes plus proches d’une création artificielle qui s’est retournée contre son maître. Une autre catégorie de penseurs dits que les Grues sont une espèce qui a réussi à s’évader du Terminus et d’autres préfèrent dire qu’ils sont sortis des pires enfers comme punition divine.

     La seule mention à d'autres peuples que les Grues concerne ceux qui se font conquérir. Il s’agit plutôt là d’une longue liste « d’Exploits » que d’une véritable histoire. Si l’on considère toute la bureaucratie Grue, les archives de leur monde sont probablement très complètes de façon assez surprenante, mais ces archives sont complètement automatisées et interdites d’accès à presque tous, excepté les membres de la caste des stratèges cherchant à apprendre par les expériences passées.

     En dehors de leur guerre de conquête contre des dizaines d’autres peuples, les Grues ont probablement marqué l’histoire galactique à travers leur conflit avec la République Lor, qui commença dès que les Lor découvrirent les voyages interstellaires. Seule la présence des chevaliers interstellaires empêche l’escalade du conflit, leur intervention semblant prévenir une invasion massive des Grues de toutes les planètes autour de la République afin de limiter toute son expansion future.

     Aujourd'hui, ce conflit n'est plus que caractérisé par de petites escarmouches, la République autant que les Grues ayant subi une expansion massive depuis le premier contact. La galaxie n’ose pas imaginer l’apparence que prendrait un conflit ouvert entre les deux superpuissances, mais il s'agirait probablement d’un conflit tellement large qu’il pourrait mettre la Voie Lactée à feu et à sang.

     En dehors de leur conflit avec la République Lor, les Grues ont aussi combattu sur Terre à deux occasions après la découverte de la planète en 1947, suite au crash d’un vaisseau Grue au Nouveau-Mexique. En dehors de leur propension à naturellement conquérir tous les peuples à proximité, les Grues virent les Terriens comme une ressource intéressante dans leur conflit avec la République. Partageant la même biologie que les Lor, les Grues pensèrent que les habitants de la Terre seraient idéaux pour la recherche d’armes qui tueraient uniquement les Lor.

     Durant la première moitié des années 50, des agents-grues se virent donner de fausses identités afin de progressivement amener un conflit entre les métahumains et la population générale de la Terre, mais aussi de provoquer l’escalade de la Guerre Froide dans l’objectif de causer une guerre nucléaire qui rendrait la population humaine complètement sans défense.

     La majorité des infiltrés Grues furent placés dans divers journaux américains, mais certains prirent aussi l’apparence d’officiers importants de l’armée afin de fournir des renseignements secrets aux deux côtés de la Guerre Froide. Les Grues avaient aussi des plans pour remplacer des politiciens à l’intérieur des deux superpuissances dans l’espoir d’éventuellement remplacer les dirigeants des deux nations et d'amener celles-ci à s’entredétruire.

     Toutefois, les efforts Grue furent neutralisés par la Ligue de la Liberté. La Ligue avait déjà commencé à enquêter sur les incidents qui les accusaient de trahison au profit de l’Union Soviétique. L’enquête tâtonnait jusqu’à la découverte de Ni’ik Faax, un Grue déguisé en journaliste pour le Daily Star. L’extraterrestre annonça sa déflexion du côté de l’humanité et donna des informations sur plusieurs opérations d’infiltrations de l’Unité sur Terre.

     Les informations de Ni’ik faax permirent à la découverte d’une base Grue cachée dans le lac Marshall. Les forces de la Ligue prirent d’assaut cette base et réussirent à en tirer une liste concernant un grand nombre d’infiltrés à l’intérieur de la société américaine qui fut récupérée juste avant que la base s’autodétruise. Presque tous les envahisseurs combattirent à mort plutôt que d’être capturés soit par la Ligue soit par les forces américaines. Il semble que les extraterrestres capturés ont été mis en détention dans la Zone 51 mais personne ne peut le confirmer. La menace des Grues contre la Terre fut considérée comme éliminée après la destruction d’un vaisseau spatiale de l’Unité caché dans le fond l’Alaska. Les autorités américaines informèrent les compatriotes soviétiques de la situation. Il est probable que les Soviétiques ont fait de pareils efforts contre les Grues. On estime que l’élimination des Grues a été cachée à travers les purges suivant la mort de Joseph Staline. La position russe officielle a toujours été que les Grues n’ont jamais été en Union soviétique.

     Une seconde invasion est arrivée en 2010, les Grues décidèrent de ne pas utiliser l’infiltration cette fois, mais plutôt d’utiliser simplement la force militaire. Des croiseurs Grue apparurent sur chaque continent au dessus de chaque ville importante, lançant des soldats drones dans les cités et écrasant toute résistance. La surprise totale de l’invasion fut particulièrement dévastatrice, mais en même temps les Grues avaient largement sous-estimé la détermination humaine. Les plans d’attaque semblaient n’avoir guère changé depuis les années 50 dans leurs cibles d’attaques. La plupart des cibles étaient logées sur la côte est Américaine, l’Europe de l’Ouest, la Russie et la Chine. Les Grues semblaient avoir été particulièrement avides de cristaux de Daka. Ils gardèrent le royaume de Dakana en état de siège pendant presque toute la durée du conflit. Les métahumains furent d’ailleurs particulièrement efficaces contre les Grues. Après seulement 5 mois de combat, le dernier croiseur Grue partait de Jakarta pour retourner chez lui. Environ 1,2 million d’individus sont morts dans le conflit.

     La situation des Grues est maintenant plus ou moins la même que depuis qu’elle a commencé « son grand destin », c'est-à-dire des dizaines de campagnes militaires à chaque moment dans l’espoir de toujours élargir l’unité.


Physiologie

     Les capacités métamorphes des Grues sont probablement leur trait le plus distinctif. Les Grues peuvent prendre la forme de pratiquement chaque humanoïde dans la Voie Lactée. Toutefois, il s’agit là uniquement d’une capacité à prendre des traits physiques, les Grues ne peuvent reproduire les capacités psychiques ou les super-pouvoirs des autres espèces. Toutefois, les Grues peuvent reproduire certains traits physiques comme des branchies, crocs et griffes assez facilement. Un Grue peut même reproduire les organes internes des autres espèces assez facilement dans la mesure où il peut les observer. Les éclaireurs-Grues sont régulièrement exposés à des autopsies de cadavres d’autres espèces afin qu’il puisse mieux reproduire l’intérieur des espèces extra-terrestres. Regarder l’intérieur d’un sujet reste souvent la meilleure façon de découvrir un infiltré potentiel, sinon celui-ci peut rester caché presque indéfiniment. Les meilleurs métamorphe-Grues sont capables de devenir de véritables créatures chimériques.

     La capacité métamorphe des Grues ne commence qu’environ leur deuxième année de leur vie. L’unité semble avoir modifié l’ADN de son espèce pour amener un développement très rapide, mais aussi une longue vie. Vers sa quinzième année de vie, un Grue est physiquement à l’âge adulte, mais celui-ci à une espérance de vie d’à peu près 300 ans. Les Grues sont considérés comme ayant terminé leur formation vers 80 ans par l’Unité.

     La forme véritable des Grues est particulièrement intimidante avec leur aspect rappelant un peu les insectes. Le Grue normal dépasse les 2 mètres de haut. Ses bras, ses jambes et son torse sont recouverts d’un exosquelette particulièrement robuste. Durant les invasions de la Terre, les exosquelettes se sont montrés difficiles à percer par les armes régulières à plusieurs reprises. Même si on lui tire en plein cœur, un Grue peut résister à l’impact de deux à trois tirs avant de mourir d'un coup qui serait habituellement fatal pour un être humain. Le tir dans la tête reste souvent la meilleure stratégie pour éliminer un soldat-Grue.

     Puisqu’ils s’entraînent constamment pour la guerre, les Grues sont en excellente forme et régulièrement plus forts que la moyenne humaine. Cette moyenne n’est toutefois pas très élevée, mais un soldat-drone peut aisément saisir quelqu’un et le lancer de l’autre côté de la pièce. Un Grue peut aisément mettre ses capacités de métamorphe à son avantage et devenir un combat particulièrement coriace en augmentant sa force ou sa résistance.

     Les Grues sont de purs carnivores. Ils semblent avoir une préférence pour les petits animaux. Durant leur invasion de la Terre, ceux-ci semblent particulièrement friands de mulots et de souris. On estime qu’ils ont dévoré à eux seuls près 35 % de la population de rats de Star city pendant la seconde invasion. En général les Grues ne sont pas très « affamés » et n’ont besoin que deux repas très légers par jour pour subvenir à leurs besoins. Les Grues semblent avoir très peu de problèmes à dévorer d’autres espèces intelligentes si la nécessité survient, mais l’Unité préfère attendre que les rations milliaires soient complètement à sec avant d’en venir à de telles solutions.

     Il existe bel et bien une différence entre les mâles et les femelles-Grues, mais celle-ci est à peine perceptible pour les non-initiés. Les femelles-Grues sont légèrement plus grandes et leur peau plus foncée que les mâles. Les organes sexuels semblent être dissimulés chez l’espèce ce qui les rend presque sans la moindre différence. Les Grues sont largement considérés comme asexués par le reste de la galaxie, puisque les seuls liens qui existent sont ceux hiérarchiques et que chaque naissance depuis des générations est artificielle.

     Les Grues sont plus confortables dans un environnement légèrement plus froid que celui auquel sont habitués les humains. Les sens de ces extraterrestres sont aussi plus sensibles que ceux des humains, mais les Grues ont tendance à trouver les sensations fortes plus désagréables que les humains.

     Bien que les Grues soient bipèdes presque constamment certains Grues ont été vus en train de courir à quatre pattes dans les situations critiques. Il s’agit d’une espèce naturellement télépathe et capable de lecture mentale.


Société

     Un principe pourrait bien décrire l’Unité Grue. Il s’agit de la destruction complète de l’individualité dans la masse collective. Dès leur naissance, le destin d’une personne est décidé et tracé pour lui dans l’Unité. Ceux qui refusent leur chemin sont envoyés en exil s’ils font partis du peuple fondateur. Même si les Grues sont placés au centre de leur système politique où seulement eux peuvent être membres de l’armée et être dans la caste des stratèges, il serait difficile de dire que la dictature qui leur est imposée n’est pas presque égale à celle qu’elle impose à toutes les autres races. Même les membres de la caste stratège profitent très peu des conquêtes et passent leur vie à faire des plans de bataille ou à organiser l’économie de l’Unité.

     Dans la société Grue si on essaie de faire passer un bout de carré dans un trou rond, on découperait le bout de bois jusqu’à ce qu’il glisse dans le trou. L’unité vit pour l’ordre et l’organisation à tout prix. Toute forme d’émotion est découragée au profit d’une logique froide et particulièrement dure. Les méthodes les plus dures et les plus sévères sont encouragées pour arriver aux fins du régime. Il n'y a aucun concept de famille ou d’amitié chez les Grues. La hiérarchie est très importante pour les Grues, ceux de grades inférieurs suivent sans questionner. Les castes guerrières et scientifiques sont sous l’autorité de la classe des stratèges et ont elles-mêmes leur propre hiérarchie interne.

     Plusieurs pensent que leur environnement répressif est probablement à blâmer pour le manque de créativité générale des Grues. Il n’y a aucun véritable art et seuls quelques membres de la classe scientifique ont le droit de modifier les choses déjà présentes. Malgré la piètre réputation de ses esprits scientifiques, beaucoup des facettes de la société Grue sont complètement automatisées. Une fois que les enfants sont nés, ce sont des machines qui prennent soin d’eux. Les protocoles d’efficacité qui jugent constamment le résultat de chaque membre de la société pour voir si ceux-ci sont de bons travailleurs sont faits à travers la surveillance automatique de presque chaque membre de la société par des intelligences artificielles perfectionnées. Même les plus hauts membres de la caste des stratèges ne peuvent pas annuler les décisions qui sont faites par le protocole. Les gens jugés inefficaces sont automatiquement exilés.

     Les Grues vivent une vie similaire. La caste stratège décide des effectifs nécessaires pour la prochaine couvée de Grues selon les ressources disponibles. La caste scientifique monte l’ADN de chaque naissance afin d’assurer que celle-ci soit la meilleure possible. Un très grand nombre des enfants d’une couvée sont des clones. Chaque enfant a déjà son grade futur dans l’armée de l’unité où il déchire l’utérus artificiel dans lequel il est né. Ensuite celui-ci sera passé dans une unité de formation où il sera éduqué en regardant ses paires, mais la formation est aussi remplie d’exercices pour apprendre comment se battre et penser correctement dans son futur combat. Les issues de chaque combat sont déterminées dès le début et chaque jeune Grue à un quota de tâches assignées chaque jour. Une incapacité à remplir ce quota est sanctionnée par le bannissement instantané. La rivalité entre les enfants est largement réprimée par le système. Les drones destinés de rang supérieur doivent toujours gagner contre les drones de rang inférieur sous peine de punition. Une fois qu’il a gradué, on lui demande uniquement de passer le reste de ses jours à sa tâche sans se plaindre et de ne jamais y faillir. Un jour il mourra sur le champ de bataille et recevra pour seul honneur d’avoir son corps complètement recyclé pour les matières contenus dans celui-ci.

     L’Unité semble avoir certains tabous concernant les Grues qui tuent d’autres Grues. Presque tous les Grues coupables sont envoyés en exile. La seule façon de subir la mort est pour un exilé de retourner en espace Grue ou de se retrouver sur une planète sur le point d’être conquise par l’Unité.

     Le nom Grue est composé en trois parties et séparé par la désignation unique ensuite par le nom donné à sa couvée. L’équivalent du nom famille est la caste et le grade de celui-ci mis dans un seul mot.


Caste des Stratèges

     Les stratèges sont probablement ce qui ressemble le plus à une classe dirigeante chez les Grues. Ils sont en très petits nombres et sont les seuls à pouvoir véritablement ordonner les autres castes de la société Grue. La plus grande concentration de stratèges est sur Grue Prime à l’intérieur de la grande tour des tactiques. À l’intérieur de celle-ci des dizaines de batailles cosmiques se déroulent en même temps et chaque facette de l’Unité est organisée. Malgré leur importance, les stratèges ne reçoivent jamais le moindre mérite pour la victoire. Ils peuvent être rapidement remplacés s’il est considéré qu’ils perdent trop souvent à travers des protocoles très stricts instaurés depuis des centaines d’années.

     La caste des stratèges est divisée en deux classes, la classe militaire et la classe économique. La classe économique est surtout dans la gestion des ressources de l’empire stellaire assurant une bonne organisation des ressources aussi efficace que possible. Les membres de cette division sont souvent placés responsables des mondes complètement pacifiés après que l’occupation militaire ne soit plus nécessaire.

     Il reste cependant que la classe militaire est probablement la plus puissante des deux entités puisque l’Unité est souvent sur le pas de guerre. Les stratèges de la classe militaire ont le pouvoir d’annuler toute décision des stratèges économiques. Au sommet de la pyramide de la société se trouvent les quatre stratèges en chef dominant chacun un quadrant de l’empire et qui est chargé de son expansion, mais aussi des directions générales de l’Unité. Personne ne sait qui sont ces individus. Leur salle de réunion serait plusieurs kilomètres sous la surface de la planète. Parfois des messages publics font connaitre les décisions du conseil, mais cela est plutôt rare. Généralement, les ordres sont donnés par les stratèges plus rapprochés aux drones.


Caste des scientifiques

     Probablement la seconde classe la plus importante. Les scientifiques Grues sont quand même très peu respectés dans la galaxie puisque la plupart d’entre eux se contente tout simplement d’essayer de comprendre comment reproduire les capacités technologiques des autres espèces. Les Grues sont quand même une société fortement automatisée, la caste scientifique est donc nécessaire à l’entretien de toutes ces machines. La plupart des inventions Grues sont le résultat de très larges comités de membres qui essaient de perfectionner le moindre instrument de l’Unité si les protocoles jugent que ceux-ci ne sont plus efficaces ou qu’ils doivent être révisés. Tout changement à un vaisseau, arme ou outil est souvent vu comme majeur. Si l’Unité conquiert un nouveau peuple, les efforts d’améliorations doivent souvent être repris depuis le début pour intégrer les nouvelles ressources disponibles.

     Les chercheurs ont d’ailleurs plutôt mauvaise réputation en général dans l’Unité. Souvent vus comme inactifs et peu efficaces, ceux-ci sont aussi un peu trop rebelles pour le standard normal et sont souvent mis en exil pour de simples suspicions de possibles pensées qui pourraient être dangereuses. Les autres classes leur font aussi très peu confiance puisqu’ils évitent le combat. Les seuls membres de cette caste qui voient véritablement le combat sont les médecins et parfois les réparateurs d’équipement.


Soldats-drones

     90% des membres de l’Unité sont des soldats. La plupart d’entre eux sont des simples drones à qui on donne une arme et qui sont ordonnés par la caste des stratèges. Il y a plus de sous-divisions dans cette caste que l’on peut en compter. La caste est composée autant des pilotes de croiseurs interstellaires que des simples soldats avec un rayon laser. Leurs tâches premières sont d’envahir les mondes proches de l’Unité et les occuper une fois que ceux-ci sont complètement défaits. Les soldats-drones vivent une vie de conflit pratiquement constant et semblent en être satisfaits. Les généticiens de l’unité ont tendance à les rendre plus naturellement agressifs que les autres classes de l'Unité, mais en général ils gardent cette agressivité uniquement pour les membres des autres espèces. Les soldats-drones sont aussi la classe la plus ouvertement émotionnelle de la société Grue. En général, ils sont éduqués pour être des têtes vides uniquement faites pour tuer les ennemis devant eux. Certains drones de très bas niveau sont incapables de la moindre communication en dehors de simples grognements.

     La hiérarchie intérieure des soldats est prédéterminée par la qualité de ceux-ci. Les troupes de meilleure qualité qui demandent plus de temps et de ressources à créer sont plus haut que les troupes simples qui demandent uniquement comment suivre les ordres. Les conducteurs de véhicules sont donc au-dessus des simples soldats dans cette hiérarchie. Toutefois, les soldats sont tellement sous le contrôle de la caste des stratèges qu’il est très rare que la hiérarchie intérieure de la caste soit utilisée. Elle doit être uniquement utilisée pour régler rapidement des conflits au cas où un membre de la caste des stratèges serait absent ou ne pourrait pas être contacté.

     Les Grues essaient de submerger l’adversaire rapidement, soit à travers la force du nombre, soit par une puissance de feu supérieure. Ils deviennent rapidement désorganisés lorsqu’ils combattent trop longtemps ou si leur plan ne va pas comme prévu. La plupart des soldats sont fanatiquement liés à l’Unité et préfère la mort plutôt que la capture.


Éclaireurs

     Même s’ils font techniquement partie de la caste des guerriers, les éclaireurs sont pratiquement un ordre séparé. Ils sont connus pour leur calme et leur intelligence plutôt que leurs prouesses martiales. Ceux-ci sont envoyés dans les mondes sur le point d’être envahis par l’Unité afin de prendre l’apparence de personnages importants et progressivement saboter la société de l’intérieur. Ils sont plus proches des espions que des guerriers.

     Les éclaireurs-Grues sont probablement parmi les métamorphes les plus accomplis de l’univers, ils sont capables de garder leur forme transformée pendant des journées entières sans le moindre problème. Ils sont aussi capables de prendre l’identité de quelqu’un en quelques minutes d’observation. Habituellement la seule façon de les amener à retourner dans leur forme originale est d’exposer une preuve de leur véritable identité.

     Durant ces cas, les éclaireurs vont essayer de tuer celui qui les expose et tous les témoins présents, probablement en utilisant les techniques de corps à corps Grues appelé le Tauros’Tamax. Il s’agit d’un art qui utilise toute la flexibilité du corps Grue et une étonnante coordination des jambes et des pieds pour complètement dévaster un adversaire. Seuls les Grues sont capables de pratiquer cet art.


Assassins

     Un petit groupe assez secret, ils ne sont jamais vus en public uniquement en mission, ces Grues semblent être le plus petit groupe qui existe. Ce sont une petite division des éclaireurs chargée uniquement de tuer des cibles difficiles d’atteinte. Ils ne sont pas faits pour des missions très courtes. Des rumeurs disent que les membres de cette caste sont en fait « libres » de l’endoctrinement régulier que les Grues subissent généralement et qu’ils sont plus libres dans leurs déplacements. D’autres rumeurs disent qu’ils peuvent reproduire du matériel inorganique pour se dissimuler ou tuer, mais personne n’en est certain.


Peuples subjugués

     À la base de la société Grue se trouvent des douzaines de sociétés subjuguées par l’Unité à travers les siècles. La plupart étaient des races moins avancées technologiquement qui purent être aisément asservies par les armées massives de l’empire. Chaque espèce est assimilée par un savant travail de génétique où chaque génération devient progressivement plus proche d’un outil biologique que d’une espèce intelligente. Le processus a pour objectif de rendre ces espèces naturellement dociles envers les Grues. Ces espèces subjuguées passeront leur temps à extraire les ressources de leur monde, travaillant comme les abeilles d’une ruche. Elles deviennent complètement apathiques à leur sort et finissent par perdre tout instinct de survie. Les soldats drones postés peuvent tuer ces esclaves en toute impunité, souvent pour simplement libérer leur agressivité.


Bannis

     Les bannis sont probablement l’échelon le plus bas de toute la société Grue. Les membres qui sont exclus de la société voient toutes traces supprimées des archives et se voient marqués du symbole des bannis, un symbole qui demeure peu importe la forme que ceux-ci prennent. Il est difficile de savoir quel nombre ils sont puisqu’ils sont une classe qui est cachée dans les derniers recoins de l’empire, soit qu’ils ont été mis sur des planètes primitives soit qu'ils ont été mis au travail à extraire des matières premières dans des astéroïdes. Les conditions de travail sur ces astéroïdes sont régulièrement considérées comme les pires de la Voie Lactée. Le travail semble être fait pour tuer le maximum de travailleurs. Il n’est pas rare pour ceux qui arrivent dans cette condition d’y arriver très jeunes puisque les jeunes qui ne remplissent leurs quotas d’entraînement sont rapidement envoyés subir cet enfer pour avoir déçu l’Unité.



Revenir au sommaire

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Les peuples terrestres et les races extraterrestres
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_6Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_7_bisLes peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_8


Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_1Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_2_bisLes peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Gendarme et les gendarmettes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_6Les peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_7_bisLes peuples terrestres et les races extraterrestres Cadre_8
Sauter vers: