AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

[Organisation] SHADOW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Avr - 21:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu
Afficher le profil
Madame la Maire

ϟ Âge : 49
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 9631
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

SHADOW



Date de fondation : 1955

     En 1945, Wilhelm Kant fuit l’Allemagne en flammes et en ruines pour l’Amérique du Sud, déterminé à créer un nouvel empire qui ne reproduirait pas les erreurs des Nazis et qui finirait par dominer le monde. Pour cela, il souhaitait partir des recherches d’une jeune chercheuse qu’il avait connue pendant la guerre, le docteur Greta Göessler : le Projekt Zeugung qui visait à tenter le clonage humain. Il débuta ses expériences en 1948, mettant en marche son propre clonage pour créer des centaines de copies de lui-même au cœur d’une usine secrète sous les Andes.

     Kant garda un de ces clones pour un autre usage, le faisant vieillir artificiellement. Il l’entraina pour en faire son successeur et pervertit son esprit. Il l’envoya ensuite en Europe et son clone parvint à terroriser cette région du monde pendant près de deux ans. Il finit par être vaincu dans un combat aérien et de cette manière, Wilhelm Kant avait enfin péri aux yeux du monde.

     Alors que la Guerre Froide occupait le monde, Kant avait toute liberté pour mettre en place ses plans. Affaibli par la magie d’Eldoth à la fin de la guerre, il se tourna davantage vers la technologie. Afin de tester les forces de ses ennemis, il envoya une puissante forteresse volante détruire les usines de la côte est des Etats-Unis. Elle fut abattue, mais Kant avait eu ce qu’il voulait. Il commença dès lors à se créer une armée de soldats mentalement conditionnés afin de combattre dans la guerre qui se profilait. Des hommes qui seraient l’ombre de sa vaste organisation, SHADOW (Supreme Hierarchiy of Agents for Domination Over the World pour Hiérarchie Suprême d’Agents pour la Domination du Monde). Kant délégua son autorité à un groupe de confiance, la Pénombre. Puis, tel un champion d’échec, il déplaça doucement ses pièces. Il fut toutefois obligé d’accélérer son plan suite à l’apparition de Scarab à Star City.

     Rassemblant ses forces, Kant lança son opération en 1962, s’attaquant à plusieurs villes à travers le monde, comme Paris, New York, Washington, Star City et une trentaine d’autres capitales. Un plan audacieux qui plongea le monde dans le chaos. En raison de l’intervention de l’AEGIS, SHADOW ne put capturer plus de 15% de ses objectifs et elle n’en garda aucun plus de quelques jours. Sir Jonathan Drake, un membre de la Pénombre saisit alors sa chance et prit le contrôle de SHADOW, pensant tuer Wilhelm Kant. En moins d’un an, l’AEGIS retrouva la trace de Drake et détruisit SHADOW. L’agence gouvernementale pensa s’être enfin débarrassée de ces terroristes.

     Toutefois, il ne fallut pas plus de deux ans pour que SHADOW refasse son apparition, remplaçant certains membres des forces armées Américaines par des androïdes, les I-Bots. L’organisation réussit presque à déclencher une guerre atomique entre les Etats-Unis et l’URSS, mais les plans de SHADOW furent anéantis par l’improbable alliance entre Prétorien et Bogatyr. L’Ombre, l’esprit réincarné de Kant, continua malgré tout ses plans, empoisonnant les réserves d’eau d’une ville, transformant une centrale nucléaire en bombe, élevant de terribles animaux mutants avant de les relâcher dans les villes ou capturant des véhicules militaires. Rien n’était trop fou pour lui. A chaque fois, l’AEGIS et d’autres super-héros ruinèrent ces plans mais à chaque fois l’Ombre gagnait de nouvelles informations ainsi que de nouvelles technologies qui lui permirent de se fabriquer une armure de combat surpuissante.

     En 1978, l’Ombre lança une nouvelle offensive en utilisant la première vague de son armée de clones, mais les choses lui échappèrent lorsque chaque clone pensa être le leader et que son armée partit en lambeaux. Une fois de plus, cet échec était dû à Scarab, le héros réincarné qui affrontait l’Ombre depuis des millénaires. Cherchant à l’éliminer, l’Ombre envoya plusieurs agents de SHADOW à Star City. Usant de pouvoirs mentaux, ils parvinrent à prendre le contrôle de l’Alliance Héroïque et lorsque Scarab réussit à libérer ses compagnons, il mourut sous la force de l’assaut mental. Les membres de l’Alliance le vengèrent en tuant tous les mentalistes, mais l’Ombre était ravie. Son ennemi de toujours était enfin mort et il lui faudrait de très nombreuses années pour revenir au plus fort de sa puissance.

     Malgré tout, l’Ombre resta discrète pendant les quinze années qui suivirent, patientant tout en reconstruisant son empire, le rendant plus riche et plus fort que par le passé. Avec la disparition de l’AEGIS et l’avènement des équipes de l’UNSA, il avait tout loisir d’intervenir avant que les super-héros ne puissent réagir, lançant ses sbires à travers le monde pour se doter de technologies toujours plus puissantes. Au final, ce ne furent pas les héros qui l’arrêtèrent, mais un être bien plus puissant que tous les autres, Omega. L’Ombre tenta de s’allier ce personnage, mais rien ne se passa comme prévu et son corps fut simplement détruit. Elle n’eut donc guère d’autres choix que de s’opposer à lui, mobilisant les ressources de SHADOW pour mettre fin à la menace dimensionnelle, sans pour autant oublier de récupérer toutes les informations qu’elle pouvait glaner au passage.

     Aujourd’hui, rares sont ceux qui pensent que SHADOW existe encore et beaucoup ont même oublié ce nom. C’est justement là ce qu’espérait l’Ombre, préparant en secret un nouveau plan de domination du monde.


Opérations de l’organisation


     SHADOW porte son intérêt sur de très nombreux domaines parmi lesquels la robotique, la maitrise des énergies, la génétique ou encore l’occulte. En combinant la science et la magie, SHADOW parvient donc à mettre en œuvre de nombreux plans ingénieux comme la recherche du Saint Graal ou de la Lance du Destin, la construction de satellites destructeurs ou d’installations de contrôle des pensées. Il peut aussi s’agir d’espions infiltrant diverses organisations ou de savants fous développant des armes destructrices.

Opération Loki : l’espionnage est la principale raison d’être de SHADOW. Il comprend le sabotage industriel, le vol de plans et de schémas ou le sabotage d’installations majeures des systèmes de défense gouvernementaux. L’espionnage informatique est l’une de leurs principales activités durant les dernières années. SHADOW dispose aussi d’agents dormants télépathiques. Ces derniers ignorent totalement leur condition d’espion jusqu’à ce qu’ils atteignent un poste ou une fonction défini, ce qui réveille une partie de leur cerveau en sommeil. Enfin, SHADOW possède aussi une ancienne technologie utilisée dans les années 70 et 80, le I-Bot (pour Imposter-Bot). Il s’agit de robots modelés pour ressembler à des personnalités connues et utilisés pour les faire chanter, les humilier, etc. Leur coût étant toutefois élevé, ils restent rarement utilisés.

Opération Eitri : SHADOW aime les gadgets et la technologie, ses ingénieurs développant toutes sortes d’équipements à destination de leurs cellules. Ces équipements peuvent être conventionnels (nouvelles armes compactes ou démontables, systèmes de piratage de communication, etc.) ou beaucoup plus insidieux (des téléphones cellulaires transformés en télécommandes de bombes, des systèmes de lavage de cerveau incorporés à des téléviseurs ou même des rayons de contrôle télépathique, etc.) voire carrément bizarres (pistolets réfrigérants, fusils dévolutionnaires, etc.) et terrifiants (système de contrôle météo, générateurs sismiques, champs intemporels, etc.).

Projet Alberich : ce projet vise au développement d’un système de camouflage optique rendant son porteur pratiquement invisible. A plus grande échelle, ce système pourrait permettre de dissimuler des véhicules ou des bases secrètes.

Projet Ragnarok : ce projet vise au développement d’armements de destruction massive, bien qu’il ne s’agisse pas là d’armes nucléaires, biologiques ou chimiques (ces dernières pouvant « facilement » être volées le moment venu). Au contraire, il s’agit plutôt d’étudier de nouvelles armes connues sous le nom d’armement du Jugement Dernier. Cela peut comprendre des bombes sismiques ou des canons orbitaux, entre autres.

Projet Skidbladnir : ce projet a pour but final d’installer SHADOW dans l’espace. Il comprend donc plusieurs phases, la première d’entre elles étant la conception et la construction du vaisseau de classe Skidbladnir. Ce dernier servira à rejoindre l’espace après que des pilotes compétents aient été entrainés. Une fois cette étape passée, la combinaison des projets Skidbladnir, Ragnarok et Alberich permettra de frapper partout sur la planète.

Opération Wotan : au travers de l’Ordre de Thulé, SHADOW développe sa connaissance de la magie et des arcanes dans le but de s’emparer de la puissance magique ultime. De ce fait, l’organisation est particulièrement intéressée par les secrets occultes et les pouvoirs mystiques, notamment des anciens artefacts (livres, statues, objets divers, reliques, urnes, sceaux, armes, idoles, sceptres, couronnes, etc.). Ces derniers peuvent être volés directement sur les sites de fouille ou dans les musées. De la même manière, si SHADOW n’est pas capable de comprendre un secret dont elle s’est emparée, elle peut faire enlever des experts qu’elle forcera à travailler pour elle dans le but de percer ces secrets.



Hiérarchie de l’organisation


     La structure hiérarchique de SHADOW est relativement simple. Il s’agit en effet d’une structure pyramidale constituée à la base par des troupes endoctrinées, au milieu par la Pénombre et le Directorat et au sommet par l’Ombre elle-même.


L’Ombre : l’Ombre est un clone de Wilhelm Kant, mais elle est aussi le dirigeant suprême de SHADOW. Si certains peuvent nourrir l’ambition secrète de prendre sa place, son statut n’est en général pas remis en question. Il va sans dire que même au sein de l’organisation, rares sont ceux qui connaissent la véritable identité de l’Ombre et beaucoup de gens à travers le monde pensent que l’Ombre n’est qu’un uniforme qui a été porté par plusieurs hommes ou femmes au fil du temps. Pour plus de détails, consultez l’article sur l’Ombre.


Le Directorat : il semble évident que l’Ombre ne dirige pas les opérations journalières de SHADOW et cette tâche revient donc au Directorat. Il s’agit d’un regroupement de bureaucrates, d’analystes et de groupes de réflexion qui siège au cœur de Niflheim, dans le froid de l’Antarctique. Leurs fonctions principales sont d’entretenir les cellules de SHADOW à travers le monde, de gérer les finances de l’organisation et de surveiller le monde afin d’y trouver des situations pouvant requérir l’attention de l’Ombre. C’est aussi le Directorat qui est en charge du programme d’espionnage de SHADOW.

- Hilda Reinhardt : petite-fille du premier aide de camp de Wilhelm Kant, elle est à la tête du Directorat. Bien qu’elle n’ait pas le moindre pouvoir, c’est une femme capable et une excellente organisatrice. Elle fut durant un temps un agent double infiltré dans les rangs de l’AEGIS.

- Dominic Dowe : trader renommé et conseiller financier de statut international, il est aussi le premier assistant d’Hilda Reinhardt. C’est un homme dénué du moindre scrupule qui passe beaucoup de temps à profiter de tous les aspects de la vie, aux quatre coins du monde.

- Jacques Delcourt : ancien soldat de la Légion Étrangère Française, il est aussi le conseiller militaire du Directorat. Ainsi, bien que les opérations militaires soient dirigées en personne par l’Ombre, cet homme a toujours son mot à dire.

La Pénombre : il s’agit du conseil consultatif de SHADOW, composé de 49 membres divisés entre 22 chefs de cellule, 17 administrateurs régionaux et le Conseil des Dix, les premiers conseillers de l’Ombre. La Pénombre gère les activités régulières des cellules de SHADOW à travers le monde et permet à l’organisation de fonctionner comme un ensemble cohérent. Les hommes et les femmes la composant portent le nom d'Officiers de la Pénombre.


Les agents Ténébreux : ils sont parmi les meilleurs agents de SHADOW et ils bénéficient d’un entrainement poussé ainsi que, parfois, d’améliorations génétiques. Ils forment la garde personnelle de l’Ombre et ils sont aussi les gardes de la base Niflheim. A ce niveau, ils peuvent parfois être envoyés en mission pour le compte direct de l'Ombre ou du Directorat. Toutefois, certains d’entre eux sont envoyés dans les bases secondaires comme agents de liaison directs et là, ils dépendent directement des ordres et de la volonté de l'Officier de la Pénombre en place. En effet, il faut bien noter que les agents Ténébreux ne sont pas situés à un niveau hiérarchique supérieur à celui des autres agents de SHADOW. Ils peuvent rejoindre une équipe et mener des missions au même titre que les agents, en accord avec l'Officier en place.

     Bien entendu, un agent Ténébreux peut aussi mener ses propres missions pour le compte de l'Ombre comme il peut mener une enquête sur des agents susceptibles de mettre l'organisation en danger. Cela doit toutefois se faire sans mettre en danger les missions locales de SHADOW et c'est pour cela que l'agent Ténébreux doit œuvrer au maximum en collaboration avec l'Officier de la Pénombre. Ce qui ne l'empêche pas de pouvoir le garder à l’œil.


Les agents : les vastes légions de SHADOW comprennent des centaines d’agents endoctrinés. Ils sont recrutés secrètement et avec beaucoup de précautions, pour leurs talents particuliers. En effet, l'organisation étant capable de créer des clones, elle n'a pas besoin d'agents humains sans compétence. C'est pour cela que les agents recruteurs ne s'intéressent qu'à des hommes et des femmes présentant des capacités spéciales, qu'il s'agisse d'une mutation, d'un lien à la magie ou encore de compétences innées. Un maître des explosifs, un tireur d'élite d'exception ou un espion de talent auront autant de chance d'être sélectionnés qu'un mutant téléporteur ou qu'un maître des arts mystiques.

     Quand un agent recruteur découvre un individu intéressant, il le soumet à divers tests, lui confiant notamment des missions à effectuer sans lui dire pour qui il travaille réellement. Cette période va durer entre plusieurs mois et plusieurs années, selon l'expérience dont dispose déjà la recrue potentielle, un agent expérimenté ou un militaire ayant moins besoin d'être mis à l'épreuve qu'un individu sorti de nulle part. A l'issue de cette formation, si la recrue potentielle est toujours en vie, qu'elle s'est montrée fidèle et qu'elle a été jugée apte, le recruteur lui révèle la vérité au sujet de SHADOW. La recrue peut alors accepter et rejoindre les rangs des ombres ou refuser et perdre la vie.

     Tout nouvel agent sur le terrain porte alors le grade de recrue. Il est intégré au sein d'une équipe en tant qu'agent de base, au même niveau que les clones, et doit faire ses preuves. Cela dépend bien entendu des missions à mener, chaque équipe étant polyvalente. Généralement, à l'issue de six missions réussies, on considère qu'une recrue obtient le statut d'agent. Tout comme les recrues, les agents sont intégrés à des équipes, chaque équipe étant constituée de six personnes, sous la forme de trois binômes. En plus de ses capacités personnelles, un agent dispose d'un équipement spécifique constitué d'une armure basique, d'un blaster, d'un communicateur, d'équipements électroniques tels une mini-caméra et un PDA mais aussi d'un équipement de surveillance incluant des binoculaires, un microphone ou encore des traceurs. Selon la nature des missions, un fusil blaster et une armure plus perfectionnée peuvent s'ajouter à cette dotation. Les agents de SHADOW doivent respecter quelques règles :

- Un agent SHADOW ne s'attaque pas ouvertement à un super-héros ou à un agent de l'UNISON, pour des questions de sécurité et de maintien du secret ;
- Un agent SHADOW ne révèle rien de son affiliation ou de son groupe à qui que ce soit, même un membre de sa famille ;
- Un agent SHADOW ne s'attache pas, son affiliation étant prioritaire sur les liens familiaux ou sentimentaux.

     Chaque équipe est gérée par un chef d'équipe. Il s'agit d'un agent expérimenté qui fait partie de SHADOW depuis au moins cinq ans. Il a déjà fait ses preuves au cours de plusieurs missions et se doit d'avoir un dossier irréprochable. Le chef d'équipe est l'un des six membres de l'équipe et il a la possibilité de choisir directement les cinq agents sous ses ordres. Généralement, ce choix sera lié à des affinités professionnelles. Ainsi, un chef d'équipe plus doué pour récupérer des données que détruire des installations pourra choisir des agents dont les aptitudes font échos aux siennes afin de spécialiser son équipe mais il pourra aussi compléter ses propres compétences avec des agents capables de rendre son équipe plus polyvalente.

     Chaque équipe est placée sous les ordres d'un superviseur, ce dernier gérant de trois à cinq équipes. Il s'agit d'un agent vétéran, qui fait partie de l'organisation depuis au moins dix ans. Comme son nom l'indique, il supervise, c'est-à-dire qu'il gère les missions les plus importantes. En effet, lorsqu'un Officier de la Pénombre confie une mission à un superviseur, ce dernier peut mettre en commun les ressources de plusieurs équipes afin de donner le maximum de réussite à une opération. Cela ne concerne toutefois que des missions exceptionnelles et le reste du temps, le superviseur peut s'adonner à ses propres activités. Souvent, il dirige lui-même une équipe mais il peut aussi mener d'autres affaires, selon ses compétences et surtout, selon les besoins de l'Officier auquel il rend des comptes.

     Enfin, au sein de chaque base, l'Officier de la Pénombre nomme un Tribun des Ombres. Il s'agit de son bras droit, un agent en qui il met toute sa confiance. Au sein de la base, le Tribun possède les mêmes pouvoirs que l'Officier, bien qu'il ne puisse pas annuler les ordres de ce dernier, mais cela se limite à sa base. Généralement, on nomme à ce poste un agent expérimenté qui est totalement dévoué à l'organisation mais l'Officier peut théoriquement choisir n'importe qui.


L'Ordre de Thulé : cette organisation est la branche mystique de SHADOW. Pour plus de détail, consultez ce sujet. De manière générale, l'Ordre est indépendant de l'organisation principale puisqu'il peut disposer de loges dans des villes où ne se trouvent pas une base de SHADOW comme il peut exister des villes dotées d'une base qui n'accueillent pas de loges. Le cas de Star City est particulier puisque la loge est intégrée à la base de l'organisation-mère ! Ainsi, les mystiques sont soumis aux mêmes règles que les agents et s'intègrent à la hiérarchie générale, le maître de la loge occupant une fonction de superviseur et étant directement placé sous les ordres de l'Officier de la Pénombre.


Les agents scientifiques : il s'agit d'agents de l'organisation qui ne se rendent pas sur le terrain. Ils sont recrutés pour leurs compétences scientifiques et leurs connaissances et sont souvent confinés au sein des bases de l'organisation ou de laboratoires extérieurs. Les agents scientifiques mènent divers projets et étudient certaines trouvailles de SHADOW, leur but premier étant de développer les moyens d'action autant que possible. D'un point de vue théorique, un agent scientifique ne va jamais sur le terrain, même si la pratique peut parfois contredire cette règle. Lorsqu'il s'agit de dérober un objet particulièrement dangereux et qu'il est impossible de former un agent à cette tâche, on peut adjoindre un agent scientifique à une équipe de terrain. Cela reste néanmoins très rare, SHADOW ne prenant pas le risque de perdre ses savants.


Les clones (non jouable) : ils forment la base exécutrice de l'organisation. Ils sont élevés en suivant un processus rigoureux. Conçus en laboratoire, ils sont conservés en stase dans des caissons jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge biologique de sept ans. A ce point, ils sont retirés des cuves et bénéficient d’une période d’acclimatation et de contrôle de deux semaines, les clones présentant des imperfections étant détruits durant cette période. Les clones sont alors remis en caissons de stase puis testés une fois de plus à l’âge de quatorze ans. Le processus de stase recommence une derrière fois et s’achève par la libération définitive des clones à l’âge de vingt-et-un ans. Seuls 10% des clones survivent à ce processus. Au cours de leurs périodes de stase, les clones sont endoctrinés grâce à un entrainement subliminal, ce qui en fait des agents parfaits mais sans volonté propre. De ce fait, ils ne sont rien de plus que des soldats drones. S'ils participent aux missions, leurs missions principales consistent dans la garde des bases et des installations et dans la gestion des opérations les plus simples.


Les mutés (non jouable) : si les agents de SHADOW peuvent remplir les missions de base de l’organisation ou affronter les forces de police ou de l’UNISON, ils se trouvent souvent limités face aux grands super-héros qui défendent la justice et cela même quand ils possèdent leurs propres super-pouvoirs. De ce fait, SHADOW a développé un programme visant à conférer des super-pouvoirs particulièrement puissants à tout agent qui remplirait certaines conditions. Les échecs sont malheureusement nombreux et les rares réussites ne sont guère concluantes. Pourtant, dans de très rares cas, le programme porte ses fruits.

     Ces super-agents sont appelés des mutés. On en trouve quelques-uns dans chaque base, leur rôle étant d’apporter la surprise dans une opération en occupant et en détournant l’attention des super-héros les plus dangereux. Ils ne sont néanmoins plus considérés comme des agents à part entière mais on les voit davantage comme des armes surpuissantes dont on use avec parcimonie. De ce fait, un muté ne peut intervenir que sur l'ordre express de l'Officier de la Pénombre ou du Tribun des Ombres. En effet, son usage lors d'une opération peut attirer l'attention inutilement et briser le secret maintenu par l'organisation. C'est aussi pour cela que de manière générale, les mutés sont conservés au sein des bases, en état de stase, n'étant réveillés que lorsque le besoin s'en fait sentir.



Foire aux questions


Un agent de SHADOW peut-il avoir des relations sentimentales ou fonder une famille ?

Oui, comme tout le monde ! Cependant, il doit simplement être conscient que SHADOW sera toujours plus important que ses relations ou même que sa famille. La cause est plus importante que le reste. Ainsi, si un agent doit partir au loin pendant une longue durée, pour une mission de l'organisation, il doit trouver un moyen de le justifier auprès de sa famille, sans que cela n'attire l'attention. Il va sans dire qu'un célibataire est bien plus mobile qu'un père de famille avec quatre enfants.




Un agent de SHADOW doit-il se rendre à la base chaque jour ?

Non ! Un agent ne se rend à Mannheim que lorsqu'on lui confie une mission. Il récupère alors ses ordres, prend son équipement et sélectionne les clones de son équipe. Il revient une nouvelle fois pour le débriefing, après l'accomplissement de la mission. Le reste du temps, on ne trouve que des clones au sein de la base, puisque c'est leur rôle de mener les tâches de gestion quotidienne.
Bien entendu, si un scientifique de l'organisation dispose d'un laboratoire au sein de la base, il s'y rendra de manière quotidienne !




Un agent de SHADOW peut-il entretenir des liens avec d'autres groupes ou individus ?

Comme tout le monde, un agent SHADOW exerce un métier. Il peut être boulanger, laveur de carreau, officier de police, etc. Dans le même ordre d'idée, rien n'empêche qu'un agent soit un membre d'une organisation telle que le FBI, la CIA, la NSA ou autre. Cela lui demandera de bien compartimenter ses différentes vies mais ça reste tout à fait possible !

Par extension, un agent de SHADOW peut très bien tenter de rejoindre l'UNISON. Ce faisant, il doit prendre bien garde à lui parce que l'organisation dispose de moyens supérieurs pour percer à jour les agents infiltrés et autres espions. Faire ce choix de vie n'est pas chose aisée, si l'on n'est pas spécialement entraîné.

A l'opposé, un agent de SHADOW peut aussi entretenir des liens avec des criminels. Cela peut effectivement lui ouvrir des portes pour obtenir des services, des équipements, des technologies, etc. Les agents de rang supérieur peuvent aussi utiliser des criminels notoires afin de détourner l'attention de l'organisation ou dans le but de les envoyer en mission, sans leur révéler les tenants et les aboutissants. Certains anciens agents sont spécifiquement chargés de telles missions.

Enfin, un agent de SHADOW peut très bien entretenir les liens de son choix avec n'importe qui, du moment qu'il n'ébruite pas son affiliation. La prudence reste toutefois toujours de mise !




Un agent de SHADOW peut-il avoir une identité super-héroïque ou super-criminelle ?

Oui, tout à fait ! Un agent disposant de super-pouvoirs peut très bien faire le choix d'entretenir une identité de super-vilain, comme il peut aussi décider de faire le Bien. Après tout, l'organisation n'a pas pour but de détruire le monde, au contraire, elle veut le sauver en prenant son contrôle ! S'il faut donc éliminer les obstacles, cela n'empêche pas d'aider les autres. De ce fait, un agent de SHADOW peut très bien décider de devenir un membre de la Légion des Étoiles, du moment qu'il prend bien garde à protéger son secret.

De la même manière, un agent qui choisit de devenir un super-criminel doit faire en sorte que l'on ne fasse pas le rapprochement entre ses différentes activités. Souvent, un super-vilain se cantonne à un domaine spécifique et s'il utilise la même identité pour mener ses crimes et ses missions, cela attirera forcément l'attention des autorités. En fonction des besoins, il peut donc être utile de faire une distinction entre l'agent et le super-vilain ou, au contraire, que le super-vilain endosse les crimes de l'agent ! Tout dépend de ce que recherche l'organisation.




Un agent de SHADOW doit-il forcément fuir le combat ?

La mission première de l'organisation repose sur le secret. De ce fait, si un agent se retrouve dans une position risquée, il lui incombe de protéger le secret avant tout. Lors d'un affrontement avec un Légionnaire ou les forces de police, le risque d'être arrêté est toujours important et si cela se produit, le risque de la découverte l'est d'autant plus. Ainsi, même s'il est possible pour un agent de tuer un officier de police, il doit aussi penser aux conséquences d'un tel acte et à l'enquête qui suivra irrémédiablement. La fuite est donc souvent la meilleure des solutions !

Quant aux confrontations avec les agents de l'UNISON, elles sont souvent rares. Ces derniers étant des enquêteurs, ils interviennent généralement bien après le départ des agents de l'Ombre. Toutefois, si un agent de l'UNISON venait à se déclarer à un agent de SHADOW en mission, ce dernier devrait appliquer le même principe que pour les forces de l'ordre.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Avr - 21:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu
Afficher le profil
Madame la Maire

ϟ Âge : 49
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 9631
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Quartier General


Niflheim


     Loin sous les champs de glace de l’Antarctique, à mille lieux de la première installation humaine, se trouve Niflheim, le quartier général secret de SHADOW. Nommé ainsi d’après le royaume des glaces de la mythologie scandinaves, il s’agit de la plus secrète et de la principale base de l’organisation. C’est ici que SHADOW produit les clones de son armée, mais c’est aussi d’ici que sont donnés les ordres aux autres bases du monde entier.

     Le complexe principal ressemble à une véritable petite ville installée sous les glaces. Seules de petites entrées scellées permettent de pénétrer dans la base depuis l’extérieur, bien que le moyen principal utilisé soit le téléporteur lié à d’autres bases de SHADOW et à divers lieux sécurisés dans le monde.

Equipements : espaces de vie, système de communication, système informatique, système de sécurité, cellules de détention, système de défense, système de prévention incendie, salles d’entrainement, simulateurs de combat, infirmerie, laboratoires, laboratoire de clonage, ateliers, générateurs de puissance, hangar, téléporteurs.


Mannheim


     Mannheim est l’une des nombreuses bases extérieures de SHADOW. Elle se situe à Star City et est dirigée par un membre de la Pénombre. Ce dernier gère non seulement Mannheim, mais aussi les nombreuses autres cellules SHADOW de l’est des Etats-Unis d’Amérique. Comme pour toutes les autres bases, Mannheim est totalement souterraine et on ne peut y accéder qu’en passant par un accès sécurisé. La base dispose d’un téléporteur vers Niflheim et d’un laboratoire de clonage secondaire.

Personnel :
- 1 Officier de la Pénombre
- Officier Renan Le Guerec. Son prédécesseur n'était autre que son oncle, Jack Talley.

- 1 Tribun des Ombres
- Tribun Evey Shapley

- 2 agents Ténébreux
- Agent Hunter Mitchell
- 1 poste libre

- 30 équipes d’agents placées sous les ordres de 6 superviseurs
- Agent Crystal Somers

- 2 groupes de recherche
- Docteur Marina Moreau

- 1 loge de l'Ordre de Thulé
- Superviseur Shiva Sharan

- 5 mutés

- 100 personnels clones

Équipements : espaces de vie, système de communication, système informatique, système de sécurité, cellules de détention, système de défense, système de prévention incendie, bibliothèque, salle d’entrainement, simulateur de combat, infirmerie, laboratoire, laboratoire de clonage secondaire, enclos à animaux, atelier, générateur de puissance, système d’autodestruction, garage, hangar, téléporteur.

Véhicules :
- 2 voitures camouflées
- 4 vans de surveillance
- 2 vans de combat
- 4 camions de camouflage
- 4 chars d’assaut
- 6 hélicoptères d’attaque
- 2 canonnières camouflées
- 10 plateformes volantes
- 1 APC (Armoured Personnel Carrier pour véhicule de transport blindé) Volant
Se rendre à la base de Mannheim !



Évolutions de SHADOW au travers du RP


     Organisation secrète, SHADOW peut être amenée à se procurer des technologies aussi diverses que variées tout autant que des artefacts magiques. Tout ce que la cellule de Star City récupère est donc entreposé à la base de Mannheim.


Mission Apollon
     Le Hasard faisant parfois bien les choses, des agents de SHADOW durent s'opposer à des hommes de main du Cartel Rouge afin de mettre la main sur un trésor : la Flèche d'Apollon. S'affrontant dans le musée historique de Star City, ce sont finalement les agents de l'Ombre qui remportèrent la chasse, ramenant le trésor dans leur base. Ce n'était toutefois là que les débuts des tractations puisqu'il fallait encore en comprendre la signification.
- la Flèche d'Apollon, un ancien artefact représentant une flèche d'or qui permet en théorie de découvrir le Trésor de Kobol.

Mission Kobol
     Après diverses études et recherches menées sur la Flèche d'Apollon, les responsables de SHADOW firent appel à la Triade afin de compléter leurs travaux. Ces recherches permirent de découvrir l'emplacement d'une très ancienne grotte située en Grèce. L'exploration de la cavité fut particulièrement compliquée et les choses ne s'arrangèrent pas quand il fallut affronter le terrifiant Gardien de Kobol. Les explorateurs remportèrent néanmoins la victoire et ils purent ainsi ramener le précieux trésor chez eux.
- la Lance d'Hypérion, une arme exceptionnelle à plus d’un titre, semblable à la dory des hoplites grecs, avec une hampe en cornouiller, un fer en forme de feuille et un contrepoids. Deux éléments donnent de sérieux indices sur le propriétaire originel de la lance. Le premier est une gravure nominative : Hypérion, l’un des douze Titans fils de Gaïa et d’Ouranos, plus précisément celui qui aurait engendré Hélios le Soleil, Selene la Lune et Eos l’Aube. Le second se rapporte à la taille de la relique, qui atteint facilement dix mètres de long (trois à cinq fois plus grand qu’une lance classique !). Aucun être humain n’aurait jamais pu la manier, or elle présente des traces de batailles anciennes. Une étude plus approfondie du fer de lance a révélé la présence d’un alliage unique et non-reproductible aux propriétés étonnantes, que les chercheurs ont pour l’instant surnommé titanium. Sa densité est telle qu’elle serait selon toute vraisemblance capable de passer l’invulnérabilité des êtres divins et de les blesser comme le ferait une arme classique pour un être humain.

Mission Visiteurs :
     Suite au crash d'un vaisseau spatial en pleine mer, au large de Star City, en décembre 2012, SHADOW avait choisi d'envoyer plusieurs agents sur place, en collaboration avec le Cartel Rouge. Ces hommes parvinrent à récupérer plusieurs ressources à bord du vaisseau, avant de faire exploser une bombe dans le but de piéger les agents de l'UNISON. SHADOW récupéra ainsi de nombreuses informations et technologies :
- des denrées déshydratées extraterrestres ;
- des médicaments dont l'étude a permis de découvrir deux nouvelles substances chimiques ;
- du matériel électronique dont l'étude a permis de découvrir des améliorations matérielles ;
- des données informatiques ;
- de l'armement spécial constitué de deux caisses contenant trois fusils à plasma plus puissants que les fusils laser terrestres ainsi que trois recharges de munitions par fusil.

Mission Trident :
     Après avoir mené diverses recherches, l'organisation SHADOW parvint à découvrir l'endroit d'où le Trident Noir menait ses actions criminelles. Lançant un assaut sur cette base d'opération, l'organisation de l'Ombre put récupérer différentes trouvailles :
- des caisses renfermant des tridents en orichalque ;
- des sets d'armures d'écailles en orichalque ;
- du matériel volé dans diverses entreprises écrans de SHADOW ;
- un sceptre magique atlante ;
- les corps de plusieurs Profondéens (des Atlantes rebelles) et d'un alien (voir Transcription impossible) ;
- un alien prisonnier (voir Xizor).


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Avr - 21:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu
Afficher le profil
Madame la Maire

ϟ Âge : 49
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 9631
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Vehicules


     SHADOW étant une organisation secrète, elle n’utilise pas énormément de véhicules militaires lourds en dehors de certaines opérations spéciales. De ce fait, elle préfère mettre en œuvre des véhicules de l’ombre, qu’ils soient camouflés dans le but de ressembler à un véhicule de livraison ou qu’ils soient réellement dotés de la capacité à devenir invisible.

     SHADOW utilise des désignations personnalisées pour nommer ses véhicules. Elles sont les suivantes :
- Van de combat de classe Cerbère
- Camion de camouflage de classe Nyx
- Char d’assaut de classe Sutekh
- Hélicoptère d’attaque de classe Apophis
- Canonnière camouflée de classe Sobek
- Avion de chasse de classe Typhon
- Plateforme volante de classe Stygian
- APC volant de classe Charon
- Vedette rapide de classe Tiamat
- Aéroglisseur de classe Dagon


Equipements


     SHADOW a développé un impressionnant arsenal d’armes et d’équipements ayant pour but de les aider à commettre leurs crimes. Ainsi, tous les armements militaires conventionnels sont disponibles dans les arsenaux de SHADOW tandis que des armes spécifiques peuvent venir s’ajouter en fonction des missions. Il existe aussi quelques armes expérimentales dont les résultats ne sont pas toujours concluant.


Armes de mêlée


SP Vampire : ce couteau de combat léger fait partie de l’équipement standard de tous les agents SHADOW. Forgé à partir d’un super-acier, il est pratiquement indestructible, même dans les pires conditions.


Armes de poing


SP-B1 Blaster de poing Gremlin : arme de poing standard de SHADOW, le SP-B1 projette un rayon énergétique jusqu’à une distance maximale de 350 mètres. Il possède une capacité de charge de 12 coups et est une alternative de choix pour un agent n’étant pas équipé d’un fusil.

SP-L1 Pistolaser Démon : cette arme de poing est la dernière version du projet de miniaturisation des grands canons lasers. Elle ne fait pas partie de l’équipement standard et est généralement donnée à un agent quand il y a un risque de se retrouver face à un super-héros ou lorsqu’il faut percer un blindage.

SP-Z1 Pistolet Blackguard : lorsque les blasters ne sont pas appropriés à une mission, les agents SHADOW peuvent utiliser cette arme à feu classique. Elle reste particulièrement efficace en raison de ses munitions perçantes et de son chargeur revêtu.


Fusils


SF-B1 Fusil blaster Vautour : cette arme est le fusil standard des troupiers et des agents SHADOW. Basé sur la même technologie que le blaster Gremlin, il offre une puissance de feu supérieure. Son chargeur se monte à 32 coups et il peut tirer en mode automatique.

SF-B1A Fusil de précision Aigle : version modifiée du fusil Vautour, l’Aigle est doté d’un long canon qui en fait un fusil parfait pour le tir de précision. Sa portée peut aller jusqu’à plus d’un kilomètre.

SF-B2 Fusil blaster Phénix : autre variante du fusil Vautour, le Phénix incorpore une option de réglage qui permet la pénétration des champs énergétiques, comme les champs de force. Cela le rend toutefois beaucoup moins puissant que le SB-F1, bien qu’il puisse faire la différence face à certains héros.

SF-B3 Fusil blaster lourd Viking : cette arme non standard est un fusil blaster lourd doté d’une puissance de feu importante. Il s’agit toutefois d’un soutien de poids pour une escouade.

SF-L1 Fusil laser Hades : cette arme est fournie aux troupes lorsqu’elles risquent de se retrouver face à des super-héros. Elle utilise un laser rubis d’intensité létale qui peut blesser même à travers les murs.

SF-T1 Fusil tranquillisant Cauchemar : ce fusil est une arme tranquillisante qui permet de tirer des fléchettes munies d’un puissant somnifère. Il est aussi possible de remplacer le somnifère par d’autres produits adaptés à ce mode de transmission.

SF-C1 Fusil de capture Tarentule : ce fusil est spécialement conçu pour tirer un filet de capture sur une cible en mouvement ou non.


Equipements d’armes


     Les agents de SHADOW peuvent équiper leurs armes de nombreux équipements développer par leurs ingénieurs, comme des lunettes, des modificateurs de précision ou des équipements augmentant la capacité. Parmi ces gadgets se trouvent :
- SE-1 Pointeur Laser
- SE-L Lunette
- SE-LT Lunette téléscopique
- SE-LR Lunette thermique
- SE-LN Lunette de vision nocturne
- SE-LX Lunette à rayon X

Grenades


     Les agents SHADOW peuvent utiliser une large gamme de grenades en fonction de leurs missions.
- SG-1 Grenade à concussion : grenade de base.
- SG-3 Grenade à fragmentation : explose en projetant de petits éclats dans toutes les directions.
- SG-4 Grenade taser : explose en envoyant des filaments électriques dans toutes les directions dans le but de choquer toutes les personnes présentes.
- SG-6 Bombe incendiaire : explose en brûlant les environs.
- SG-7 Grenade stroboscopique : explose en émettant un flash éblouissant et un bruit sonore dans le but d’aveugler et d’assourdir les cibles.
- SG-9 Grenade fumigène : explose en créant un épais nuage de fumée suffocante.
- SG-12 Grenade anti-invisibilité : explose en projetant un nuage de fine poudre luminescente dissipant en partie l’invisibilité.

Poisons et gaz

     SHADOW peut aussi fournir divers poisons à ses agents. Il peut par exemple s’agir de poisons mortels à action rapide ou de poisons causant des maladies pendant de longues périodes. Les plus fréquemment utilisés sont :
- Poison de combat mortel : utilisé en combat, ce poison tue une cible de manière rapide. Ce poison devant pénétrer la peau, le seul moyen de s’en protéger est de porter une armure intégrale.
- Poisons affaiblissants : ces poisons agissent aussi en un temps très réduit. Ils affaiblissent une cible et sapent sa volonté, la rendant souvent incapable de résister à un interrogatoire. La plupart d’entre eux laissent la cible affaiblie ou malade pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours.
- Fumée KO : ce poison insidieux se présente comme la fumée classique d’une grenade fumigène. De ce fait, on s’en méfie rarement et c’est là la grande erreur. En effet, ce gaz met une cible KO en à peine quelques minutes. Il existe une variante plus dangereuse, la fumée acide.

Armes expérimentales


SX-G1 Fusil à gravité : cette arme expérimentale a pour but de supprimer le champ de gravité terrestre dans un secteur spécifique. Son fonctionnement reste toutefois très aléatoire et il est difficile de dire ce qui se produira à chaque tir.

SX-D1 Fusil Terminus : cette arme expérimentale est basée sur une technologie du Terminus et son fonctionnement est difficile à saisir. Toutefois, lorsqu’un tir touche sa cible, il ne laisse sur place que le néant le plus absolu.


Armes du Jugement Dernier


     Certaines armes développées par SHADOW ont pour but de mettre le monde à genou en menaçant sa sécurité. Bien entendu, ces armes sont particulièrement difficiles à construire et c’est encore plus difficile de les mettre en œuvre.

Le Nuage de Gaz : ce gaz est relâché dans l’atmosphère par des missiles rapides. Il permet de tuer rapidement des milliers de personnes tout en laissant les biens et les structures intacts. Il a été créé pour n’affecter que les êtres humains. Bien entendu, les conditions météorologiques sont très importantes dans le cas d’une utilisation de cette arme.

Le Canon Blaster Orbital : cette énorme blaster n’est pas encore conçu à l’heure actuelle. La base de Star City a d’ailleurs pour but d’entamer les préparatifs à cette fin. Une fois qu’il sera placé en orbite, il aura la possibilité de détruire instantanément n’importe quel bâtiment du globe.

La Bombe Sismique : cette bombe est particulièrement utile dans les régions dotées de failles sismiques, comme le Japon ou la Californie. Une fois le sol foré et la bombe installée, elle pourra créer un court mais intense tremblement de terre visant à détruire les bâtiments et à ensevelir les habitants.

Revenir en haut Aller en bas



[Organisation] SHADOW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» [Organisation] SHADOW
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» L'organisation Hellsing!
» Réorganisation de l'équipe modératrice
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Encyclopédie :: Encyclopédie-