"Média ou réalité : Les Aliens" Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_1"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_2_bis"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_3
 

"Média ou réalité : Les Aliens"

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 30 Nov 2019 - 15:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

Rafael Vad
Personnel Civil de l'UNISON

Personnage
- Habite en toi pour n'être étranger nulle part -
ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 21/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 15/11/2019
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Joaquin Phoenix
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Solitaire
ϟ Métier : Maître chien
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Sous forme humaine :
1m73, musculature normale, cheveux noirs et yeux verts.
Petite cicatrice sur la lèvre.

Sous la vraie forme :
Héhéhé ... venez me chercher !
ϟ Pouvoirs : Forme Alien/Humaine
Télépathie
Lecture de l'esprit
Adhérence sur toutes les surfaces (forme alien uniquement)
ϟ Liens Rapides : Origine
Évoluons ensemble
Repère temporel
Joueur
- Habite en toi pour n'être étranger nulle part -
ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 21/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 15/11/2019
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Joaquin Phoenix
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Solitaire
ϟ Métier : Maître chien
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Sous forme humaine :
1m73, musculature normale, cheveux noirs et yeux verts.
Petite cicatrice sur la lèvre.

Sous la vraie forme :
Héhéhé ... venez me chercher !
ϟ Pouvoirs : Forme Alien/Humaine
Télépathie
Lecture de l'esprit
Adhérence sur toutes les surfaces (forme alien uniquement)
ϟ Liens Rapides : Origine
Évoluons ensemble
Repère temporel
Des recherches sur mes propres origines.


Le réveil d'un matin de cours est la pire musique du monde. Et Bach que j'avais mis pour l'occasion n'a absolument rien changé à cet état de fait. Je me regarde dans le miroir et j’aperçois le visage que j'ai quand je suis exténué. Cela fait pourtant plusieurs mois que je suis ces cours mais il semble que peu importe l'heure à laquelle je me couche, jamais je ne m'y habitue. Avant de partir, j'accuse tous les reproches de ma chienne à ne pas pouvoir m'accompagner.

Quand je me suis installé sur ma chaise, dans la salle de classe, j'ai d'abord eu du mal à faire abstraction de toutes les pensées qui sillonnent le périmètre. Tous ces jeunes destinés pour la plupart à devenir des super, des exception, l'élite, et pourtant tous sont aussi fatigués et préoccupés que moi. Du stress, de l’excitation, de l'ennui et même des pensées sulfureuses, oui, à 8h du matin. Visiblement, même la fatigue n'arrive pas à mettre un terme aux hormones. Ça aussi, il va falloir que je m'y habitue.

Sur ma double table, je suis seul, comme environ seulement 20 % des étudiants ici. Plusieurs se parlent en ricanant, et d'autres restent dans leur coin à dessiner ou a pianoter sur leur portable. Je me demande comment se passe une amitié qui se crée lors des études. Après tout, seul un endroit aussi ennuyeux et confiné peut faire naître une fraternité aussi soudée, non ?

Pour une raison étrange, je ne suis pas le plus vieux de la salle de classe même si la moyenne d'âge est certainement bien plus basse. Certains sont comme moi, en étude pour acquérir un poste bien particulier ou en reconversion professionnelle. Il y a cependant beaucoup d'adolescents. Je ne m'en plains pas, cela qui va me permettre de comprendre pourquoi cette tranche d'âge suscite autant de méfiance que de jalousie même parmi leur propres congénères.

Enfin, j'arrive à me concentrer sur ma professeure qui a continué son discours. Les pensées des autres élèves se sont calmées dans ma tête. Ai-je le droit de connecter mon tube neuronal directement sur elle ? Serait-ce considérer comme de la triche ou une astuce bien pratique ? Je me tâte sur la question. Dans le pire des cas, j'essaye de suivre mes cours "comme un homme" et si je n'y arrive pas, je prendrais l'habitude de serrer la main de ma prof tous les jours en arrivant. Je ne ferais pas tâche non plus, j'ai vu plusieurs étudiants le faire, j'aurais ainsi accès à tous les cours d'un coup.

L'heure passe comme si elle n'était pas pressée. C'est fascinant comme c'est long les cours ! Je me demande comment les humains arrivent à le supporter. Un tour d'horizon de la salle m'indique que peu de personnes autour de moi arrivent à effectivement rester concentré, tout le monde est en train de rêvasser de tout et de rien. Je n'ose même pas me connecter à eux de peur d'avoir à nouveau des images dérangeantes.

En un sourire, je reviens sur ma professeure qui est passé de l'explication de la naissance de l'UNISON en dérivant sur l'invasion extra terrestre de 2010. Ce sujet me concerne particulièrement, c'est à cause précisément de cette invasion que je me suis retrouvé coincé ici. Sans doute pour le mieux d'ailleurs, mais ça je ne pourrai jamais le savoir. J'ai d'ailleurs du mal à garder un visage totalement neutre et impassible. Le fait d'entendre mon histoire racontée en des termes aussi neutres, anodins et même distants me frustre.

"Bon, c'est bientôt la fin. Comme je sais que ce sujet en particulier vous concerne tous directement personnellement, j'aimerais que l'on fasse un travail là dessus."

Je me redresse, j'ai du mal à garder mon calme. De quoi parle-t-elle ?

"Vous allez me faire un dossier là dessus. Vous aurez chacun un sujet différent à traité. Vous allez faire des groupes de deux ou trois."

... De deux ou trois ? On ne peut pas se mettre seul ? Pour mon plus grand malheur, il semble que plusieurs groupes soient déjà pré-formés. Énormément d'élèves s'inscrivent déjà et vont récupérer leur sujet.

"Bon ! Qui n'a pas de groupe encore ?"

Je lève la main, assez mal à l'aise. Pour mon plus grand plaisir, il semble que je ne sois pas le seul car trois autres mains se lèvent aussi.

"Très bien.... Magalie et Steph, vous formerez le groupe F, et ... Alexander et Rafael, c'est ça ? Vous formerez le dernier groupe."

Je me lève et va chercher mon sujet. La professeure me fait un sourire et curieusement pose sa main sur mon épaule comme pour m'encourager, je suis si surpris par ce geste que j'ai faillit ne pas bloquer ma transmission. Il ne vaudrait mieux pas qu'elle sache ce que je pense de son cours actuellement. Sa main s'éloigne mais son geste continue de me troubler. Saurait-elle quelque chose ou suis-je encore totalement à côté de la plaque ? Une chose est sure, à présent, je sais que je pourrais lui serrer la main quand je la verrai la prochaine fois.

D'en bas de la salle, je lève les yeux vers un Alexander que l'on m'a assigné de force. La cloche sonne alors le signal pour vider presque entièrement la salle. Visiblement, mon coéquipier m'attend pour prendre connaissance du sujet, le visage amical et un sourire aux lèvres.. Je monte alors jusqu'à sa hauteur pour ne pas le faire trop attendre. Comme tous les autres élèves, il a l'air fatigué de cette heure de cours, mais en cherchant dans ses yeux, je ne vois que de la sympathie. Je souris donc à mon binôme.

De près, il a l'air encore plus adorable qu'il ne l'était de loin. Pour la première fois, je sais que je peux affirmer que l'homme qui se tient devant moi actuellement est beau. Non, ce n'est sans doute pas le bon terme. En tout cas, ses traits fins et son visage innocent me séduisent énormément. Pourquoi je pense à ça maintenant ? Ce sont les sentiments lubrique des autres élèves qui sont en train de me changer ? Peu importe en réalité, je sais que je ne suis que novice dans le sujet alors je laisse de côté ce genre de pensées qui doivent appartenir à mon côté humain naissant. Je sais seulement que ce sera une partie de plaisir de travailler avec lui. Je ferai tout pour qu'il ressente la même chose envers moi.

"Hé bien je suis Rafael, enchanté, t'es tombé sur moi visiblement... Bon, le gagnant des sujet sur lequel on tombe est ..." Je laisse un temps de suspens façon remise des oscars alors que j'ouvre l'enveloppe. "... Média ou réalité : Les Aliens."

A cet instant, je sais que je deviens pâle instantanément. La plupart des gens sont plus au fait de ce que les médias en ont rapportés alors que moi même, je serais plus apte à apporter tout plein de dossiers sur ce qu'il en a été en réalité. Bien souvent d'ailleurs, les Hommes ne sont pas les seules victimes et les Grues ne sont pas les seuls tortionnaires. Mais comment résumer tout cela dans une seule dissertation et ne pas se faire virer à la fin ? J'avale ma salive et regarde Alexander.

"Du coup, tu veux qu'on commence nos recherches tout de suite, histoire d'être débarrassé ? Vu que tout le monde sors, je pense que les ordinateurs de la bibliothèque seront tous libres."

Codage par Libella sur Graphiorum
 
Revenir en haut Aller en bas


Il y a, en chacun de nous, tant de beauté que d'abomination




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 1 Déc 2019 - 2:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Alexander Smoake
Team Alpha

Personnage

A u Я a m a n c e r

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/01/2000
ϟ Arrivée à Star City : 16/11/2019
ϟ Nombre de Messages : 21
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
ϟ Crédits : (c) BALACLAVA
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Etudiant à la Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m80, un sourire d'ange, des yeux bleus, une aura sympathique, un regard magnétique
ϟ Pouvoirs :
→ Maîtrise de l'Aura :
♦️ Super-force (10T)
♦️ Empathie
♦️ Champ deGuérison
♦️ Champ de force (10T)
ϟ Liens Rapides :
♦️ Dossier scolaire
♦️ Réseaux Sociaux
♦️ Profil
♦️ Exploits
♦️ Collections
Joueur

A u Я a m a n c e r

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/01/2000
ϟ Arrivée à Star City : 16/11/2019
ϟ Nombre de Messages : 21
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Maxence Danet-Fauvel
ϟ Crédits : (c) BALACLAVA
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Etudiant à la Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m80, un sourire d'ange, des yeux bleus, une aura sympathique, un regard magnétique
ϟ Pouvoirs :
→ Maîtrise de l'Aura :
♦️ Super-force (10T)
♦️ Empathie
♦️ Champ deGuérison
♦️ Champ de force (10T)
ϟ Liens Rapides :
♦️ Dossier scolaire
♦️ Réseaux Sociaux
♦️ Profil
♦️ Exploits
♦️ Collections
"Média ou réalité : Les Aliens"Lex & Rafael
Being human is given but keeping our humanity is a choice. ( Smash Mouth → Everyday Superhero ) ••• Le réveil sonne. Lex lance un regard rapide à l'écran de son téléphone et l'éteint d'un geste rapide. Il est déjà levé, en train de prendre son petit-déjeuner. Relisant ses cours du jour, Alexander jette un œil à la fenêtre en soupirant. Il n'était pas fatigué, loin de là, il aurait simplement préféré resté assis que devoir aller en cours. S'habillant rapidement, il attrape son sac -déjà fait la veille- et fonce en cours. Comme à son habitude, il est en avance. Il salue quelques têtes familières et restes discuter quelques instants. Juste avant que la sonnerie ne retentisse, il écrase sa cigarette et prend la direction de la salle de classe, fredonnant l'air d'une musique qui passe en boucle à la radio. La journée s'annonce longue et pourtant, Alexander ne montre aucun sentiment négatif particulier. C'est simplement une journée comme une autre pour l'adolescent qu'il est. Il salue son professeur et repère une table vide au fond de la classe. Il s'installe rapidement et sort ses affaires. Son cahier est gribouillé de notes, de dessins et de ratures. C'est à se demander comment il fait pour relire ses cours. Si plusieurs fois ses professeurs lui ont fait remarqués qu'il devrait soigner ses présentations de leçons, ils ont vite abandonné quand ils ont vu ses notes excellentes. Alexander reste attentif au cours, même s'il sait déjà de quoi sa professeure parle. L'UNISON, l'Invasion Grue, il a déjà fait tellement de recherche. Il a même travaillé en collaboration avec l'UNISON lors de l'Invasion Terminus. Ne perdant pas sa concentration, Lex continue de prendre des notes ponctuellement. Arquant un sourcil d'étonnement de temps en temps comme s'il était d'accord ou pas d'accord avec les dires du professeur.

L'heure passe rapidement de son point de vue. Logique, l'heure passe plus vite quand on écoute et que l'on reste concentré à prendre des notes. Lex relit ses notes rapidement. Les passages qu'il a détaillés sur l'Invasion Grue font remonter quelques souvenirs. Toutefois, il reste impassible ou du moins, il essaye. Il se souvient encore du choc que ça avait été pour lui de voir des morceaux d'immeubles s'écraser sur lui et sa mère. Ne devant sa survie que grâce à un champ de force qu'il avait miraculeusement déployé. Il se souvenait également de la tristesse qu'il avait ressenti en apprenant la mort de son père alors que celui-ci était en intervention pour l'UNISON. Tout ça était encore un sujet assez tabou à évoquer pour lui, mais il avait appris à vivre avec la perte de son père et aujourd'hui même s'il ne s'en était pas totalement remis, Lex arrivait à sourire et à faire preuve de la même bonté d'âme qui l'animait quand il était enfant.
Les mots du professeur résonnèrent soudainement en lui, le tirant de ses pensées. Un dossier ? Alexander pesta intérieurement. Il avait déjà tellement de travail. Le sujet avait au moins le mérite d'être intéressant, même si Lex se demandait comment il allait pouvoir rester pleinement impartiale dans sa rédaction alors même que cette période avait été ponctuée d'émotions si intenses. Baillant discrètement, il s'étire. Faisant tourner son crayon entre ses doigts, il observe sans broncher les groupes se former avant même que lui-même ait trouvé un binôme ou un trinôme. Il soupire et lève la main lorsque la professeure demande qui n'a pas encore de groupe.

« Très bien.... Magalie et Steph, vous formerez le groupe F, et ... Alexander et Rafael, c'est ça ? Vous formerez le dernier groupe. » Termine-t-elle.

Il hoche la tête machinalement essayant de repérer "Rafael". Le voyant finalement, Lex lui fait un signe de tête et se décida à l'attendre à la sortie lorsque la sonnerie retentit. De loin, il devine déjà qu'il est plus âgé que lui pourtant il y a quelque chose qui le rend enfantin. Ses traits de visages ? Son humeur neutre ? Lex ne saurait le dire. Gardant son sourire aux lèvres Lex analyse son binôme plus précisément lorsque celui-ci se rapproche. Il se surprend à fixer son regard vert pendant quelques instants. Une rapide lecture de son aura l'informe soudainement des ressentis de Rafael à son égard, lui faisant décrocher un petit sourire. Il remarque également que son aura est étrange, ni bonne ni mauvaise et qu'elle dégage quelque chose de particulier. Il ne pousse pas la lecture plus loin, il n'a pas besoin de connaître toutes les émotions de Rafael, ce serait déplacé.

« De même, je m'appelle Alexander, mais généralement, on m'appelle Lex ! » Il lui tend la main pour la serrer avec un grand sourire. « Intéressant. » Dit-il simplement en entendant le nom du sujet.

Bien sûr ça avait dû tomber sur lui. Intérieurement, Lex ne faisait pas confiance aux entités extraterrestres de façon générale, même s'il savait pertinemment que l'un des héros de la Légion des étoiles était un alien. Il avait juste encore un peu de mal, car il n'avait jamais réellement interagi avec un extraterrestre en dehors des Grues ou des créatures du Terminus. Jetant un rapide coup d'oeil à Rafael, il le regarde pâlir. Son aura s'obscurcissant légèrement. -Aurait-il quelque chose à cacher ?- Lex garde ses questions pour lui. Ils ne se connaissent pas suffisamment encore. Alexander n'est pas tellement aux faits de l'activité Alien dans les médias en dehors des théories du complots et des gros titres de l'Invasion Grue/Terminus. Il a en effet essayé d'ignorer tous ça lorsqu'il était plus jeune et il y était plus ou moins parvenu. Cette dissertation était peut-être le moyen pour lui d'enfin s'informer un peu en dehors de ce que ses pauvres yeux d'enfants avaient pu voir.

« Ça te dérange si je vais fumer juste avant ? On pourra faire connaissance comme ça. » Dit-il en roulant sa cigarette et en la coinçant au creux de son oreille. Puis il commença à marcher vers la sortie, fouillant dans ses poches à la recherche d'un briquet. « Tu y étais ? Je veux dire lors de l'invasion. » Il fit signe à Rafael de le suivre, l'amenant juste devant les grilles de l'école.
:copyright: 2981 12289 0
 
Revenir en haut Aller en bas



THE TIME IS ALWAYS
RIGHT TO DO WHAT IS RIGHT.

 
"Média ou réalité : Les Aliens"
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_6"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_7_bis"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_8


"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_1"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_2_bis"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_6"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_7_bis"Média ou réalité : Les Aliens" Cadre_8
Sauter vers: