AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Échange de bons procédés  Categorie_1Échange de bons procédés  Categorie_2_bisÉchange de bons procédés  Categorie_3
 

Échange de bons procédés

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 21 Oct 2019 - 20:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Tout bon tacticien dira que les informations sont le nerf de la guerre. Et en particulier dans celle que SHADOW mène contre le reste du monde pour sa domination. La principale mission de l’Organisation se trouve ainsi être l’espionnage ; Espionnage industriel, évidemment, mais également sabotage, vol de renseignements, chantage. Au fil des années, les méthodes classiques ont peu à peu été délaissées au profit de moyens plus en adéquation avec l’époque actuelle. Ainsi, SHADOW fait désormais la part-belle au cyber-terrorisme, à l’espionnage informatique ou encore au hacking des principaux organes gouvernementaux, ce qui ne l’empêche pas de continuer à tirer parti çà et là de ses agents infiltrés, ni même de continuer à en implanter. Il fallait savoir profiter de toutes les opportunités, et c’était celles-là même qui avaient permis à Olivia Bowen, membre éminent de SHADOW, de se retrouver à la mairie de Star City aux dernières élections. Des méthodes qui n’avaient donc plus à faire leurs preuves, si tant est qu’il l’ait fallu un jour.

Ainsi, lorsque l’Organisation avait eu vent de la situation compliquée d’un officier du SCPD, des discussions s’étaient faites pour déterminer s’il pourrait être intéressant d’en tirer parti. Chacun était rapidement arrivé à la conclusion que oui, et tous étaient tombés d’accord pour agir dans les plus brefs délais. Pour se faire, on avait demandé à l’agent ténébreux Gabrielle Tessier d’aller à la rencontre du Lieutenant Craig Kingcaid. Ce dernier était sous le coup d’une enquête de la police des polices pour usage des capacités méta-humaines dans l’exercice de ses fonctions et même si les preuves manquaient encore, il semblait évident que le collet se refermait peu à peu sur le cou de l’Officier menaçant de le lui rompre à tout moment. C’était de cette urgence dont SHADOW entendait bien tirer parti à son avantage. Même si rien ne disait que le Lieutenant se montrerait collaboratif. Ce serait à elle de lui montrer que son intérêt était dans le fait de coopérer avec l’Organisation.

La nuit était tombée sur Star City, plongeant peu à peu la ville dans les ténèbres. Le moment idéal pour que la ténébreuse agente sorte de son trou. Quoique l’heure ne soit pas particulièrement avancée, il faisait déjà considérablement sombre ou tout du moins suffisamment pour lui permettre de swinger entre les façades des bâtiments sans être vue des rares passants qui étaient encore dehors. Plus silencieuse qu’une ombre, la ténébreuse agente valsait avec une telle grâce et une telle agilité entre les toits qu’on pouvait avoir l’impression d’avoir affaire à une danseuse aérienne. La vérité était bien moins glamour ; Une violente nausée lui vrillait l’estomac depuis le début de la soirée, si bien qu’elle avait plusieurs fois manqué de rendre tripes et boyaux au milieu d’une vrille ou à l’issue d’un saut. Finalement, elle avait fini par atteindre l’endroit qu’elle recherchait. Arrivée, elle se hissa sur l’escalier de secours qui surplombait la ruelle qui l’intéressait et attendit.

Au-dessus d’elle, une lune ronde éclairait péniblement la soirée. Les températures s’étaient encore rafraîchies et avaient hissé dans le ciel quelques voiles grisâtres qui en masquaient la luminosité. Une lune semblable avait ponctué son dernier rendez-vous avec Mikhaïl, ce qui signifiait que ça faisait un mois, presque jour pour jour, qu’ils ne s’étaient pas revus. Un mois, c’était suffisamment long pour qu’elle prenne conscience combien il lui manquait. Même s’ils avaient été séparés plus longtemps que ça, Gabrielle savait qu’il y aurait toujours un moment où il referait surface. Et que lorsque ce serait fait, les choses seraient identiques à la fois précédente. Aujourd’hui ce n’était plus le cas. La française savait que la prochaine fois qu’elle le croiserait, ils redeviendraient rien de plus que des collègues. Elle appréhendait ces retrouvailles, si tant est qu’elles arrivent un jour. Pour ne pas sombrer dans la mélancolie, et se réchauffer, la jeune femme préféra repenser à leur dernière nuit ensemble.

Finalement, une silhouette se dessina à l’entrée de la ruelle. Les vieilles habitudes avaient la vie dure mais dans le cas présent, ça l’arrangeait plutôt. Gabrielle braqua ses huit yeux sur l’homme – qu’elle n’eut aucun mal à identifier – puis elle attendit qu’il passe en-dessous d’elle et finisse par dépasser sa position. Alors, elle sauta silencieusement au bas de l’escalier.

« Bonsoir Lieutenant Kincaid, appela-t-elle doucement. Un sourire énigmatique flottait à ses lèvres. Quelle bonne surprise de vous voir ici. »

On ne pouvait pas vraiment parler de surprise. Mais ça, il l’avait bien compris.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 22 Oct 2019 - 0:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Un rendez-vous nocturne dans un quartier insalubre. Était-ce nécessaire de dire qu'il n'était pas en pleine confiance en se rendant ici ? Pas vraiment. A dire vrai, Craig était de ceux qui aimaient avoir la main mise sur tout ce qu'il se passe. Et là, cela ne se passait pas comme il le souhaitait. Ceci étant, il était intéressé à l'idée de voir ce que cette personne voulait de lui. C'était pas tout les jours et ce n'était pas tout le monde qui possédait son numéro de téléphone personnel. Dans la journée, il avait reçu un message pour ce «rencard» de nuit. N'ayant pas les connaissances requises, il n'avait pas pu remonter la trace du numéro, et le donner à une équipe aurait pu le compromettre. De ce fait, il avançait donc à l'aveugle, que ce soit en ce territoire presque inconnu mais également parce qu'il ne savait pas qui ou quoi l'attendrait ici.

Son compère avait reçu des ordres. Il était dans un bar plus loin dans le quartier. Si Craig ne le rejoignait pas avant la fin de la soirée, Kieran saurait pertinemment ce qu'il y aurait à faire. Dans tout les cas, Craig y été allé seul. L'homme s'engouffrait pas-à-pas dans les ruelles du quartier de Lincoln, le district est de la ville, sans savoir s'il allait en ressortir vivant. Contrairement à certaines personnes, il n'avait pas la mine affable et ne semblait pas être stressé plus que ça. Cela faisait longtemps que le lieutenant avait accepté qu'un jour, une pourriture le flinguera dans le cadre de ses fonctions. C'était souvent le cas, et il n'allait pas échapper à la règle. De ce fait, il n'avait ni le coeur palpitant, ni la gorge serrée. Il se fondait dans le décor, vêtu comme à son habitude, tout droit sorti d'un tailleur italien entre la quatrième et la sixième.

Ses yeux se baladaient un peu partout. Les toits, les voitures, les fenêtres. Chaque personne ici lui semblait louche. Des tireurs pouvaient être postés on-ne-sait-où. A force que sa paranoïa augmente, il fourra une main dans la poche intérieure de son veston. Ses pas l'emmenaient au point de rendez-vous. Le grisaillant extirpait une cigarette pour la coincer entre ses lèvres. Il approchait d'un escalier et remarquait qu'il n'y avait personne. A ce moment précis, il pensait à une farce. Son téléphone éteint de peur qu'une entité supérieur - comme la police des polices - puisse le suivre via ses coordonnées GPS. Il restait silencieux et sur les gardes, sa radio sur l'épaule afin de savoir où se situaient les unités de police. Une voix l'extirpe de ses pensées. Étrangement, il n'avait rien senti et rien entendu arriver. Comme si cette tierce personne était arrivée de nulle part. Et comme elle était dans son dos, il eut comme réflexe de lever les mains, ne sachant pas s'il était braqué par une arme ou non.

En retournant légèrement sa tête par dessus son épaule gauche, il remarquait que non - et remarquait également un drôle de casque soit-dit en passant. Ceci étant, ne se sentant clairement pas en position de force, Kincaid ne jouait pas les marioles contrairement à son habitude. D'un geste lent, il vint attraper sa cigarette pour en tapoter le filtre, faisant tomber un léger monticule grisâtre sur le sol.

▬ Sacrée surprise n'est-ce pas.
fit-il avec un léger trait d'humour tout en remettant sa clope au bec. Sa voix était plutôt calme, Craig n'étant guère intimidé par le fait d'être dos à une illustre inconnue qui semblait avoir des informations sur lui. Du moins, même si c'était le cas, il ne laissait rien transparaître. Alors qu'il fixait la personne dans son dos, du coin de l’œil, il replaça sa tête docilement face au mur devant lui.

Craig avait fait en sorte que les unités soient dispatchés dans des quartiers alentours. Quelques-uns au front de mer, d'autres dans les quartiers ouest. Très peu à l'Est afin d'être le plus tranquille possible tout en sachant que si ça dégénérait, ils ne mettraient pas des milliers d'années à arriver non plus. Prudence était mère de sûreté.

Par la présente, se sentant pas menacé, il prit la décision de se tourner et lui faire face. Scrutant au passage cet étrange machine qu'elle avait sur le crâne. Ce genre d'équipements, il avait beau avoir fait quelques perquisitions, il n'avait encore jamais vu quelque chose comme cela.

▬ Je suppose que vous ne vous êtes pas déplacée pour parler architecture urbaine dans un quartier comme celui-ci, n'est-ce pas ? Du coup, je vais faire au plus simple : En quoi puis-je vous être utile ?

Il ne prenait même pas l'intérêt de lui poser des questions à la con du style "Qui êtes vous" sachant très bien que cette personne pour protéger son anonymat pourrait lui donner n'importe quelle identité. Elle semblait savoir qui il était, du moins, c'est l'impression qu'il avait en recevant un message et en étant appelé par son nom et son grade. Quoi qu'il en soit, ses mots avaient été choisis. S'il était là aujourd'hui, dans des conditions pareilles, c'est que cette personne avait besoin de lui d'une façon ou d'une autre. Par chance, son credo de vie faisait en sorte qu'il ne possédait aucune attache. De ce fait, cette personne là n'avait aucun moyen de pression sur lui, si ce n'est le torturer et lui ôter la vie directement. C'est peut être pour ça qu'il semblait si confiant.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 24 Oct 2019 - 21:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Gabrielle esquissa un sourire entendu et inclina doucement la tête. Craig Kincaid avait tout ce qu’on attendait d’un officier du SCPD coincé dans une ruelle sombre : du sang froid et du cynisme. En tout cas, dans son esprit c’était ainsi mais peut-être qu’il n’en était rien et que c’était simplement sa façon d’être ? Une hypothèse à creuser. Toujours était-il qu’il s’était rendu au point de rendez-vous comme convenu et que, comme convenu, elle s’y trouvait. Elle en avait douté qu’il vienne pendant un instant, et aurait compris qu’il balaye simplement le message crypté et cryptique d’un revers de main. Oublier l’avoir lu sur sa messagerie interne ne serait qu’une formalité et, après tout, elle n’avait donné ni les raisons qui l’avait poussée à vouloir le rencontrer, ni son identité. Pour tester les limites du Lieutenant, entre autres. Malgré tout, elle avait eu la surprise de voir qu’il avait répondu à son appel et intérieurement, la française ne pouvait s’empêcher de se demander pour quelles raisons. Bien sûr, il y avait le fait qu’elle ait pu accéder au système interne du SCPD, contourner les défenses informatiques qui s’étaient dressées devant elle et le contacter. Mais il y avait aussi le doute, la crainte, la culpabilité peut-être ? Quelqu’un qui n’a rien à se reprocher n’accepte pas un rendez-vous de cette sorte. Mais peut-être qu’elle extrapolait. Elle extrapolait sûrement.

« Et pourquoi ne pas parler d’architecture ? Demanda-t-elle avec une pointe d’amusement dans la voix. C’est fort hideux, il y aurait de quoi dire. »

Elle marqua une pause, scrutant l’homme qui se tenait face à elle. Le dossier qui leur avait été transmis par l’une de leurs taupes était relativement complet, mais elle se demanda s’il y avait plus à en tirer ; L’homme était bien bâti, entretenu et élégant, mais n’avait de toute évidence rien d’un mannequin. La quarantaine entamée ou approchante, il ne portait pas d’alliance. Avait-il choisi de privilégier sa carrière au palmarès surprenant au fait de fonder une famille ? Non, ça ne voulait rien dire. Elle coula un dernier regard sur lui. Fumeur de toute évidence, et pas occasionnel. En dehors de ça, il n’avait somme toute rien de remarquable. Un homme moyen, dans la moyenne. Si renseignements elle cherchait à obtenir à son sujet, elle ne les obtiendrait pas de cette manière.

« Ce que vous pouvez faire pour moi ? Son sourire s’élargit. Vous seriez venu ici, ce soir, pour répondre à l’appel à l’aide d’une demoiselle en détresse ? »

Elle aimait jouer, tourner autour du pot, faire se languir. Elle aimait provoquer et pousser ses interlocuteurs dans leurs derniers retranchements. Puisqu’il était évident qu’elle n’avait pas l’air d’une demoiselle en détresse. Il était même évident qu’elle n’était pas là pour demander une aide quelconque. Après quelques instants, elle reprit la parole pour dissiper les doutes qui auraient pu subsister à ce sujet.

« Non, demandez-vous plutôt ce que je peux faire pour vous, Lieutenant. »

Puisque c’était pour ça qu’elle était là, non ? S’en doutait-il ? Oh il devait savoir qu’une épée de Damoclès était suspendu au-dessus de sa tête et menacer de la lui couper à tout instant, mettant un point final à une riche et longue carrière. Par contre, il ne devait pas savoir qu’il avait attiré l’attention de quelques individus bien intentionnés à son endroit – si tant est qu’il accepte d’aller dans son sens. Elle ne savait pas encore exactement de quoi il retournait, ni même si l’enquête qu’on avait ouverte sur lui était fondée, mais SHADOW avait décidé de s’intéresser à cet homme et Gabrielle exécutait la volonté de l’Ombre.

« Car voyez-vous, continua-t-elle, je connais quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui m’a murmuré que vous étiez dans le viseur de quelques services de police trop zélé. Après un instant, elle reprit : une bien belle enquête, si vous voulez mon avis. Fort intéressante. »

Elle laissa sa phrase en suspens. Inutile d’en dire plus, puisque la situation était claire, avant de voir sa réaction.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 25 Oct 2019 - 1:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Si elle semblait faire preuve d'une certaine finesse - que ce soit dans la parole, les traits d'esprits ou même sa capacité à se mouvoir furtivement pour apparaître dans son dos - ce n'était terriblement pas son cas. Le vieux bourru n'en était pas à son coup d'essai. Typiquement, il avait accepté ce genre de rencontres parce que d'une, si on voulait le buter on se serait directement déplacé pour le faire, et pas lui tendre un traquenard de la sorte - quoi que du coup ça aurait pu marcher - et de deux, parce qu'il avait tout intérêt à savoir ce qu'on lui voulait. Si c'était un indic assez ingénieux détenant des informations sur un trafic d'armes et usant différents cryptages pour lui envoyer un message à l'abri des regards indiscrets, ce serait dommage de le louper sous prétexte qu'on aime bien avoir sa petite zone de confort. Et surtout, c'était l'adrénaline de l'inconnu. Même si pendant un moment, c'était la boule au ventre de l'inconnu oui.

Sa voix avait quelque chose d'irritant. C'était peut être de l'audace, peut être vis-à-vis du fait qu'elle avait une position "dominante" par rapport à lui, mais ça pouvait aussi venir de son caractère voir même peut être, se foutait-elle tout simplement de sa gueule et elle le faisait poireauter comme il le faisait de temps à autre avec les détenus en geôle. Mais à ce jeu, il était plutôt bon lui aussi. Physiquement, dans sa tenue, il ne pouvait pas trop décrire ce qu'il voyait. Une sorte de femme avec un casque intégral possédant plusieurs diodes disséminées un peu partout. Plutôt svelte, athlétique, d'où certainement le fait qu'elle n'avait pas fait de bruit en arrivant. A moins qu'elle puisse se téléporter, qui sait. Avec les supers, on n'était jamais sur de rien.

▬ Une demoiselle en détresse ? Je sais même pas s'il y a une tête derrière cet espèce de masque ou si c'est votre vrai visage. fit-il en haussant légèrement les épaules. Les premiers traits d'esprits de Kincaid ne volaient jamais très haut. Les suivants n'étaient guère mieux.Pour répondre à votre question, si c'en est une, non. Les femmes en détresse de toute façon, c'est pas mon truc. A mon âge, j'ai d'autres chats à fouetter. Peut être dans une trentaine d'année pour entretenir ma prostate et changer mes couches.

Puis même si c'était le cas, sur le message il n'avait aucune information sur le sexe de la personne. Et dire qu'il s'attendait à trouver trois ou quatre musclés intimidants voulant lui faire cracher une information ou quelque chose de la sorte. Disons que cette rencontre était, pas comme il l'avait imaginé. Puis, comme elle arborait de jouer aux devinettes avec un air plutôt irritant - irritant et amusant en même temps - il s'était dit que, lui aussi jouerait ce petit jeu là. Après tout, pour jouer au cons, il était pas trop mauvais le bougre.

▬ Ce que vous pouvez faire pour moi ? Bah ça je me le demande. J'ai une imagination débordante, je sais même pas par où commencer. Si je sais ! Vous pouvez m'apporter un café ?

A malin, malin et demi.
Tant bien même que son ton semblait lui aussi, plutôt moqueur voir rieur, amusé par la cocasse situation dans laquelle il était, ses animations faciales restaient neutres. Le con aurait pu être doué au poker, entre son visage de marbre et la possibilité de pouvoir "lire le jeu" de ses ennemis, ça serait bien trop facile de devenir très riche. Il notait ça dans sa tête pour le coup, si jamais son mode de vie venait à basculer. Par la suite, elle lui exposait enfin les faits. Difficilement, il acceptait le fait qu'une entité pouvait s'intéresser à lui et ses petits problèmes au sein de la police. Son visage différait à présent. Plus fermé. Le regard plus incisif, plus noir, plus mauvais. On croirait voir un cabot, prêt à sauter et lui mordre à la gueule. Ceci étant, il n'en fit rien. Si ce n'est fumer docilement sa cigarette, levant les yeux au ciel pour contempler le très peu d'étoiles qu'on pouvait voir dans une ville où la pollution lumineuse ne permettait pas de voir autant qu'en cambrousse.

▬ C'est vraiment trop aimable, vous direz à ce quelqu'un qui connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un, que sa grâce de m'aider dans cette affaire me touche profondément dans ce cas.

Terminant son bâton de cancer, il ne pu s'empêcher machinalement d'en allumer une autre. La coinçant entre ses lèvres, il continuait à scruter le ciel. Le ciel était comme couvert d'un voile nébuleux, la pénombre fit peu à peu son apparition. Pénombre qui allait de pair avec la noirceur de ses mœurs. Son regard fut moins persistant par la suite. Plus détendu. C'est simplement qu'il en avait marre que ce soit toujours la même rengaine. Cette histoire, cette enquête, ça lui pompait l'air, complètement.

▬ Sinon oui, je la connais cette histoire, je la connais que trop bien. Ceci étant, je n'ai clairement pas besoin d'aide, vu que je suis totalement innocent dans cette affaire. Il avait un grand sourire aux lèvres. Moqueur, mais pas que. Il pensait, pendant l'espace de quelques secondes, que cette personne avait été envoyée par la Brigade justement. Que c'était le dernier recours à leurs idées. Craig en avait presque une tête d'innocent finalement. Presque. Si vous bossez pour lui, vous pouvez donc aller vous faire foutre. Si c'est pas le cas, j'ai pas besoin d'aide, puisqu'il n'y a pas de preuve fondées.

Et surtout si c'est pas le cas, comment avait-elle eu accès à ce genre d'informations ? Il semblait que les affaires internes étaient, justement, internes. Et par interne, il n'y avait que très peu d'externes qui savaient quoi que ce soit. Craig était au courant, puisqu'il était déjà tombé plusieurs fois nez à nez avec Dumfries. Mais pour le reste, généralement ils bossaient dans la plus grande discrétion. Prêt à vous tomber dessus à la moindre once d'occasion.

▬ Autre chose ?

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 12:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
L’homme qui se dresser face à elle piquait sa curiosité. Il ne s’était pas laissé démonter par un seul des sous-entendus de la ténébreuse agente et lui avait même répondu avec autant de verve qu’elle y avait mis de cynisme piquant. Il n’y avait pas tant de subtilité dans ces réponses – globalement assez machistes – mais au moins se contentait-il de répliquer sans la menacer de faire s’abattre sur elle les dix-huit courroux du SCPD et la justice dans sa forme la plus vindicative. Les hommes pouvaient se montrer démesurément épidermique lorsque leur fierté était mise à mal et ç’eut été dommage ; De façon totalement inutile, le fait qu’il prenne la mouche aurait coupé court à leur délicieuse entrevue, avant même qu’elle ne puisse étaler ses arguments en faveur d’un échange de bons procédés et sans même lui laisser la possibilité de les décliner catégoriquement. Oh, il aurait été vraiment dommage de manquer cela. C’était tellement distrayant.

« Pauvres d’elles, en effet, constata Gabrielle d’une voix plate. En tout cas, vous côtoyez de bien étranges créatures au SCPD pour penser qu’il s’agit de mon visage. Mais bon, nous sommes à Star City, la ville de tous les possibles alors... »

Elle haussa les épaules. Les sorcières côtoyaient les mutants qui côtoyaient eux-mêmes toutes sortes de créatures fantastiques alors pourquoi pas ? Une entité mi-humaine, mi-robot, avec des yeux qui brillaient dans la nuit, une araignée au plafond et un sens de l’humour déplorable, ça ne faisait pas tant tâche dans le paysage urbain des dernières années. Ce n’était probablement pas ce qu’on pouvait trouver de pire si on considérait ce qui se trouvait en surface de la ville et mieux valait ne pas regarder en profondeur. Comme dans le crâne de son interlocuteur où se terraient des pensées qu’elle ne préférait pas envisager...

« Une imagination débordante et vous me demandez un café ? S’amusa-t-elle. Je n’aimerais pas être de vos conquêtes, ça doit être d’un ennui mortel. »

Si ses yeux avaient pu rouler des yeux pour appuyer ses propos, sans doute l’auraient-ils fait. Elle n’avait pas imaginé que leur rendez-vous puisse prendre des allures de battle de blagues de douteuse mais ils avaient visiblement tous les deux de la ressource. Par chance, le Lieutenant décida de laisser filer une information essentielle que la jeune femme s’empressa de saisir au vol. Bien sûr, elle savait de qui il parlait. L’instruction émanait bien de quelqu’un puisque les enquêtes ne s’ouvraient pas d’elles-mêmes, mais elle choisit de feindre l’ignorance.

« Pour lui ? Un sourire ourla ses lèvres. Je crois que vous vous méprenez. Je ne suis pas de ceux qui essaient de vous faire plonger, je ne cherche pas à savoir si leurs doutes sont fondés ou vous extirper des informations pour les confirmés. Il était libre de le croire ou non. Si elles existent, elles sont dans votre tête. Une tête assez bien faite pour savoir qu’il ne faut pas les divulguer au premier inconnu qui vous propose un rendez-vous dans une ruelle sombre. »

Penser le contraire aurait été absurde et un peu irresponsable. Deux choses qu’on ne pouvait envisager pour un gradé du SCPD, à priori – même si on pouvait toujours avoir des surprises. Or, elle savait que ce n’était pas le cas. Craig Kincaid était un officier redoutable et Gabrielle n’avait absolument aucun doute quant au fait qu’il était coupable de ce dont on l’accusait. Il avait réussi à passer entre les mailles du filet jusque-là ce qui signifiait qu’il était très chanceux ou très intelligent. Elle choisissait de croire que c’était la deuxième option. Après quelques instants, elle reprit la parole.

« Non, je vous propose simplement de considérer... Considérer qu’il y a eu des précédents. Ne croyez pas être le premier à être mêlé à ce genre d’affaire et tous n’ont pas connu de fin heureuse précisément parce que des contre-mesures ont été mises en place. Si l’esprit humain est protégé par le quatrième amendement, ça signifie qu’un mandat permet de passer outre. Elle marqua une pause. Alors je vous propose d’envisager toutes les possibilités, même celles qui impliquent que votre innocence soit mise à mal. Parce qu’il n’y a pas de preuves fondées pour le moment mais rien ne dit qu’il n’y en aura pas dans le futur. Tout le monde fait des erreurs. »

Elle ne savait pas de quelle manière il procédait pour réussi à couvrir ses traces, mais personne n’était parfait. Il avait fait l’erreur de ne laisser filer aucun de ses suspects, ce qui lui permettait d’afficher un joli score en termes de taux de réussite... Un taux qui était resté en travers de la gorge de ses collègues. Eut-il laissé s’échapper quelques petites frappes que personne n’aurait jamais eu de doute à son sujet. Orgueil, conscience professionnelle ou omission involontaire ? Dans tous les cas, c’était dommage.

« Bien sûr, nous parlons là de situations hypothétiques, qui impliqueraient que vous soyez coupable ou qu’on cherche à vous évincer, reprit-elle. Ce qui n’est bien évidemment pas le cas. Son sourire s’élargit. Mais s’ils finissaient par s’en convaincre d’une manière ou d’une autre, ce serait bien... Dommage. Définitif, pour votre carrière si prolifique et immaculée. Vous ne pensez pas ? »

Question rhétorique. Elle ne cherchait pas à lui faire peur ou à lui faire cracher qu’il était coupable. Simplement à lui faire comprendre que les choses commençaient à échapper à son contrôle.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 19:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Hm. C'était donc pas un de ses robots. D'un côté tant mieux, d'un autre, c'était problématique. Depuis quand les humains s'inquiétaient des relations professionnelles des policiers de la ville ? Certainement depuis jamais. Dans ce cas, cela voulait dire qu'une tierce personne s'était penchée sur son dossier, et qu'il s'était - il ou elle - dit que ça pouvait être intéressant d'en savoir un peu plus sur lui. Et bien tant mieux pour eux, cela dit, Craig n'avait rien à offrir. Sa fortune était pas colossale, pas suffisamment pour que quiconque essaye de lui faire du chantage là-dessus. Vis-à-vis des autres points, Craig était un type normal, moyen, il n'avait rien à offrir si ce n'est, pour celui qui le sait, ses capacités de mentaliste. Enfin, de mentaliste c'était vite dit. Disons plutôt, ses capacités à tirer des informations et faire de la populace ce qu'il voulait.

Effectivement, il avait une imagination débordante et, effectivement, il avait réclamé un café. La fatigue, l'heure tardive, le manque de sommeil. Le café l'aurait surement aidé à rester là, plus longtemps à échanger quelques mots avec cette personne qui portait donc un espèce de casque de robot qui devait lui servir à je-ne-sais-quoi. Ceci étant, il devait être fortement utile et onéreux puisque cela empêchait Craig d'user ses pouvoirs pour essayer de lui sonder l'esprit. Sans doute que ça ne marchait pas parce qu'il ne voyait pas la personne en dessous, à vrai dire, il n'avait jamais essayé ses pouvoirs sur une personne dont il ne voyait pas le visage. C'était une grande première et donc, un premier échec.

▬ Ennuyeux ça l'est, surtout pour moi.


Il est vrai que ses relations sont généralement platoniques, et qu'il se sert parmi une ribambelle de pantins afin de pouvoir subsister à ce qu'on pourrait appeler des besoins primaires. Ceci étant, généralement ce sont des personnes triées sur le volet et qui n'ont aucune idée de ce qu'ils font pendant la durée de l'acte. Ses pantins lui servent à ça aussi, il leur à trouvé une autre utilité qu'être de simples boucliers humains et sources d'informations.

▬ Du coup je dois en penser quoi ? Que vous êtes une âme charitable voulant me mettre en garde du fait qu'on cherche à me faire tomber ? Merci, mais d'une, je suis déjà au courant et de deux...

Il stoppait sa phrase en entendant un appel radio. Effectivement, il l'avait gardé sur l'épaule et la situation s'y prêtait bien. Pour être tranquille, il lui suffisait d'envoyer les unités proches de Lincoln dans un autre endroit, ce qu'il fit. Par la suite, une main levée afin de montrer qu'il n'avait guère idée d'être agressif, l'autre plongeait dans la poche de son veston. Il en tirait une petite flasque en acier ainsi qu'un paquet de cigarettes. Le fumeur s'était installé contre une poubelle du bâtiment, afin d'y asseoir son gros cul sur le couvercle métallique.

▬ Et de deux.. ah oui. Vous avez clairement pas l'air d'être une âme charitable.

Il haussait les épaules avant de prendre une petite rasade de ce qu'il y avait dans la flasque. On aurait pu croire que c'était du whisky, mais pas que. Il y avait également du café dedans, c'était du tout en un. Un café irlandais en somme.

▬ Et pour votre hypothèse, quand bien même ce serait le cas, quand bien même ils arriveraient à monter un dossier solide qui leur permettrait de me foutre dans un trou éloigné de tout. En quoi ça intéresse votre petite personne ? Je vois clair dans votre petit manège depuis tout à l'heure. Si vous étiez là pour me descendre, cela ferrait belle lurette que ça aurait été fait. Vu votre discrétion et votre agilité pour arriver dans mon dos, je pense que je n'aurais même pas eu une chance de le voir venir que je serais déjà là, par terre baignant dans mon sang.

Il s'imageait un peu la scène, cela aurait été une "belle" fin s'il on peut considérer ça comme ça.

▬ Je dirais du coup, que pour vous ou la personne qui vous à envoyée ici, je suis quelque chose d'utile. Du coup, je réitère ma question : En quoi puis-je vous être utile ?

Le bougre semblait légèrement s'agacer. Pendant un temps, c'était drôle de tourner autour du pot et s'envoyer des petites piques, mais il avait d'autres chats à fouetter. Cette personne n'était guère envoyée pour le descendre, auquel cas ça aurait déjà été fait, du coup, il attendait de savoir ce qu'on lui voulait. Si c'était Dumfries qui l'envoyait - ce qu'elle avait réfuté - elle lui aurait fait cracher les vers du nez avec tout un panel d'outils, allant des objets contondants à la parole et aux enregistreurs audio. Mais encore une fois, elle ne semblait pas être arrivée avec une mallette pleine d'outils pour le torturer. Donc, pour lui, ça voulait dire que d'une façon ou d'une autre, il n'était qu'un pion dans son échiquier. Un pion qui se trouvait là où ils avaient décidés qu'ils soient, à cette heure tardive dans un quartier mal famé. Un pion qui devait du coup, jouer sa partition à merveille sous peine de... va savoir quoi.

▬ Donc ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 4 Nov 2019 - 16:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Le cynisme de son interlocuteur lui arracha un sourire amusé. Elle n’arrivait pas vraiment à savoir s’il était sur ses gardes et tentait de cacher ses craintes de façon maladroite, ou s’il était vraiment, simplement agacé. Peut-être un peu des deux ; Gabrielle avait laissé sous-entendre qu’elle était au faîte de choses qu’elles n’auraient pas dû savoir, mais elle avait aussi cette manière bien à elle de titiller, de tourner autour du pot, de pousser ses interlocuteurs dans leurs derniers retranchements. Pour peu que ces derniers ne soient pas des plus patients, l’échange pouvait rapidement tourner court. D’ordinaire, ça l’amusait. Mais elle ne cherchait pas à le faire véritablement sortir de ses gonds cette fois-ci, plus tester ses limites. Il disait n’avoir rien à faire de ce qu’elle avait à lui dire et pourtant il était là. Il avait accepté de venir et n’avait pas encore tourné les talons, ce qui était une preuve suffisante à ses yeux, alors il était inutile de le faire languir plus longtemps. Après tout il avait compris l’idée globale qui l’avait poussée à proposer cette rencontre : pour le moment, tout allait bien dans le meilleur des mondes, mais si les choses venaient à basculer en la faveur de ses détracteurs, il serait seul. À condition, bien sûr, qu’il accepte la main qu’elle lui tendait.

« Vous savez bien, rétorqua-t-elle d’un ton acide, que rien n’est gratuit en ce bas monde. Même pas le cancer que vous cultivez avec tant d’application. »

Et la cirrhose aussi de toute évidence, songea-t-elle en le voyant tirer une flasque métallique d’une poche intérieure. Que sa vie devait être ennuyeuse pour qu’il tombe dans de tels travers ! À dire vrai, ça attisait sa curiosité et elle aurait presque été tentée d’en apprendre plus sur le personnage, mais la française n’avait guère le temps de s’appesantir sur la question. Elle n’était pas là pour ça. Pas plus qu’elle n’était là pour faire son bilan de santé. Elle secoua la tête.

« Donc non, reprit-elle après quelques instants, je ne suis pas venue pour faire acte de charité. Mais d’un autre côté, je n’ai jamais prétendu le contraire. Je voulais juste m’assurer que nous étions sur la même longueur d’onde en ce qui concernait votre situation. »

Situation dont elle pouvait l’aider à se sortir si les choses venaient à tourner mal pour lui, mais pas gratuitement. Tout avait un prix et il était d’autant plus cher qu’il impliquait que les agents de l’Organisation se frotte au SCPD. Maintenant que c’était établi, il fallait discuter dudit prix et c’était probablement ce qui allait poser le plus de problèmes. Encore que celui qui avait le plus à perdre dans l’histoire, c’était lui. Si ses conditions ne lui convenaient pas, elle retirerait simplement sa proposition et disparaîtrait dans la nuit. SHADOW trouverait un moyen, ils trouvaient toujours un moyen, même si ce n’était pas le plus rapide ou le plus direct. Gabrielle était une fervente convaincue : l’Organisation terroriste finirait par dominer le monde. S’assurer d’avoir des soutiens dans les principaux organes de défense était une première étape, une étape qui leur facilitait considérablement la vie, de la même manière qu’ils avaient réussi à élever l’un de leurs agents à la tête de la mairie de la ville.

Mais ce n’était qu’une étape.

« Du fait de votre grade, vous avez accès à des informations sensibles... Le genre de choses qui intéressent les gens pour qui je travaille. Elle marqua une pause. Ma proposition est donc relativement simple : soyez nos yeux et nos oreilles au sein de votre district et nous, nous assurons votre avenir professionnel si jamais il devait être compromis. »

Car toute la subtilité était là ; Il fallait qu’il y ait des preuves solides, tangibles, pour que sa proposition soit intéressante et ce n’était pas le cas pour le moment. Elle avait soumis l’idée de forcer un peu la main de la justice, mais ses supérieurs avaient préféré laisser les choses en l’état pour le moment et elle s’y était pliée. Ceci étant dit, il ne fallait pas attendre que les choses dérapent sérieusement pour prendre des mesures et SHADOW avait pris la décision de prendre les devants. Un certain nombre de mesures devraient être mises en place en amont pour assurer que la tête du Lieutenant Craig Kincaid ne tombe pas et ça ne pouvait pas se faire dans la précipitation. Sauf qu’il était aussi hors de question qu’ils lui permettent de s’en sortir s’ils n’en retiraient rien derrière. Tout était une question d’équilibre.

« Donc ? » Glissa-t-elle dans un sourire entendu.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Nov 2019 - 17:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Il cultivait son cancer. C'était plus ou moins ses mots, et ils s'y prêtaient bien. Il le notait dans un coin de sa tête, mais cette personne là avait beaucoup de dialogue lui semblait-il. Du moins, bien plus que les gens qu'il fréquentait. Mais ce n'était pas la seule ressource qu'il cultivait hélas. Outre la cirrhose qui viendra certainement l'achever d'ici quelques années tout au plus, cette dame là était en train de cultiver sa patience. Cela dit, la récolte n'allait guère être abondante car, tapotant du pied, Craig montrait plusieurs signes de frustrations. Le fait d'allumer clope sur clope par exemple, démontrait un signe d'ennui. Il se donnait de la consistance, il se donnait quelque chose à faire, car attendre que vienne la réponse fut lente. Tapoter du pied au sol était également un signe trompeur de son caractère. Lui qui allait toujours à mille à l'heure dans sa vie, malgré quelques temps morts, trouvait le temps infiniment long. Encore plus chiant qu'attendre dans une salle d'attente ou dans les différentes queues du supermarché.

Fort heureusement, sa réponse arrivait. Petit-à-petit, il voyait tout le plan qui s'était dressé contre lui. Elle n'était pas venue pour faire acte de charité, grand bien lui fasse. Sa cigarette se consumait toute seule entre ses lèvres, il n'eut pas le temps de cloper dessus qu'il fut comme interloqué par ce qu'elle venait de dire. C'était une proposition, un marché. Cela lui semblait malhonnête sur tout les points. Dans sa tête, il ne pouvait pas s'empêcher de penser que s'il avait une arme, cela lui aurait garanti de pouvoir l'abattre comme une vulgaire bête dans cette ruelle de merde. Mais il était venu en paix, sans armes ni haine ni violence. Première erreur.

La seconde fut peut être, le moment où il décrochait sa clope non-éteinte et que de ses deux doigts, il l'envoyait bouler à toute vitesse contre le sol. Aux pieds de la demoiselle masquée face à lui. Ses sourcils froncés faisait ressortir toute la splendeur de son visage. Des cernes grandiloquentes, le teint harassé et la mine fatiguée.

▬ Tu te paie ma gueule c'est ça ?

La politesse et le vouvoiement, elle pouvait à présent se le foutre au cul. Craig était un grossier personnage, et son naturel revenait toujours au galop lorsque quelque chose le contrariait. Selon lui, il se faisait profondément entuber s'il acceptait une proposition de la sorte. C'était une parole contre une autre parole, et il ne voyait pas à quoi cela pouvait le mener par la suite. C'est alors qu'il fixait les différentes lentilles rougeâtres, s'arrêtant sur une partie qu'il pensait être les yeux du moins, si cette personne était constituée du même bois que lui. Fixement, ses yeux semblaient vouloir transpercer le masque tant il la fusillait du regard.

Elle avait réussi à avoir toute son attention.

▬ Les gens pour qui vous travaillez pensaient vraiment que j'allais dire oui à une connerie pareille ? Ils pensaient vraiment que j'allais accepter de me faire enfler sans vaseline, je sais bien que j'ai l'air d'un con, mais à ce point. Sérieusement ?

Tel une danseuse de cabaret, il jonglait entre le tutoiement et le vouvoiement. Puis le bougre dodelinait de la tête, montrant son manifestement à dire "oui" à un contrat pareil. Enfin, il en vint aux explications.

▬ D'une part, j'ai aucune garantie. Être vos yeux et vos oreilles, contre quoi ? Buter un membre des Affaires Internes pour qu'ils me laissent tranquille ? C'est le meilleur moyen pour que je sois leur cible numéro une. D'autre part vous dites vouloir assurer mon avenir professionnel, grand bien vous fasse. Il me faut des preuves tangibles de ce que vous avancez, pas un ramassis de conneries et de paroles en l'air.

Ce qui l'emmerdait au plus haut point, c'est qu'il n'avait aucun accès à ce qu'elle pensait. Quelque chose faisait barrage entre ses capacités de méta-humain et la personne derrière le masque. Comme un écran, un bouclier qui le contrait. Cela venait probablement du masque. Si elle lui donnait ne serait-ce qu'une petite occasion de le faire, il le ferait. Même si pour lui, ça relevait de l'utopie. Elle semblait s'être donner beaucoup de mal pour venir jusqu'à lui et arriver dans son dos. Pour sûr que c'était une professionnelle dans ce genre de travaux. Pendant un instant, il se disait qu'elle devait bosser pour le Cartel. Et cela aurait été logique. Être ses yeux et ses oreilles, pour le Cartel, faisant chanter un Lieutenant qui possède comme mission de faire tomber ce groupuscule, c'était le meilleur moyen de pérenniser. Si on enlève la plus grosse menace, c'est déjà ça de gagné.

▬ Donc..

C'était presque du foutage de gueule tant il l'avait dit avec un sourire narquois et un air désinvolte. Craig n'allait pas se laisser entuber de la sorte, il voulait quelque chose en échange de quelque chose. Et du concret. Reste à savoir si elle allait lui proposer un meilleur marché, ou si elle allait passer à la phase des menaces et du chantage. C'était peut être l'option qu'il préférait le moins.

▬ Donc je vais vous proposer mes conditions. Premièrement, je veux une liste de tout les supers-criminels qui ne sont pas affilés au Cartel et qui sont sous la menace de la STAR Squad ou de la Légion, des gens encore en activité dans la ville, et je suis certain que pour m'avoir déniché et crypté des messages, vos supérieurs doivent être plutôt doué pour trouver toutes sortes d'informations. Deuxièmement, si le premier point abordé vous convient, je ne veux aucun autre intermédiaire. Ce sera vous, et moi, point barre.

Les vieux, ça aime pas trop le changement. Reste à voir si sa proposition lui convient. Auquel cas, le vent risquait de mal tourner pour son matricule.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Nov 2019 - 16:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
Échange de bons procédés  1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 484
ϟ Nombre de Messages RP : 142
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Maleficent
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker, Solveig Mortensen
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William Échange de bons procédés  1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
L’homme lui opposa sa violence, son désarroi et sa frustration tout de go, et elle accusa le coup sans broncher. Il semblait, de toute évidence, avoir accueilli la proposition de telle manière qu’une seule question subsistait encore dans son esprit : tout ça pour ça ? Alors qu’il déversait son fiel, Gabrielle, elle, restait stoïque. Pas un battement de cil, pas un sourire. Les bras croisés sur sa poitrine, elle observait le Lieutenant Kincaid en silence. Il ne servait à rien de l’interrompre puisqu’il ne serait pas réceptif à ce qu’elle lui dirait. Et, quelque part, elle se mettait à sa place ; N’importe quel individu capable d’un minimum de réflexion aurait trouvé le marché risible, et même dangereux pour lui, s’il n’y avait eu les circonstances. Et les circonstances lui dictaient qu’accepter leur offre était sa dernière chance de s’en sortir si la situation venait à mal tourner. Après ça il n’y en aurait plus. L’Organisation ne serait qu’un vague souvenir, tout comme son avenir au sein du SCPD. Mais pas seulement...

« Mes employeurs n’ont pas exactement ce genre d’humour. » Fit-elle après un moment.

C’était peu de le dire. Le marché qu’elle lui proposait était des plus sérieux, mais c’était une décision qu’elle ne pouvait pas prendre à sa place, même s’il semblait enclin à négocier ce qui la laissait songeuse. Et satisfaite. Pourquoi pas ? Songea-t-elle finalement en l’écoutant lui exposer ses exigences. SHADOW savait user de tous les moyens, y compris les plus radicaux, mais il fallait parfois user de subtilité pour arriver à ses fins. Ainsi, proposer un marché des plus discutables, laisser la main à l’adversaire, moduler les termes, donner au négociant l’impression de contrôle... Autant de stratégies qu’avait utilisé l’Organisation pendant des décennies. Ils étaient rôdés à ce genre de pratique. C’est pourquoi elle ne put réfréner un éclat de rire lorsqu’il souleva l’idée d’assassiner un membre des affaires internes pour le débarrasser de l’enquête qui pesait sur lui.

« Allons bon, vous nous prenez pour des amateurs, Lieutenant ? Ce serait un tort de votre part, prévint-elle. Après, entendez bien que nous, nous n’avons rien à perdre. Nous désirons profiter d’une situation qui vous est défavorable, certes, mais si vous refusez notre aide et que vous tombez, vous tombez seul. Et cela dans l’indifférence générale, à part peut-être celle de vos détracteurs. »

Dont les rangs, de ce qu’elle avait compris, grossissaient de semaine en semaine. Oh, le terrain était des plus fertiles lorsqu’il était question de tirer profit de situations désespérées. La situation pourrirait d’elle-même petit à petit, même si SHADOW ne s’en mêlait pas – ce qui serait pourtant aisé. La tension devait être croissante au sein de leur service puisque les affaires internes devaient probablement chercher à resserrer l’étau par tous les moyens. Et il y devait aussi y avoir l’atmosphère ; Les accusations étaient graves et même si elles étaient infondées, elles devaient susciter les interrogations de chacun. Les craintes aussi. La méfiance. Parce que, s’il était pour le moment impossible de prouver qu’il était coupable, il était tout aussi impossible de prouver qu’il était innocent. Peut-être se laisserait-elle tenter à envoyer une ou deux de ses araignées espionnes pour tâter le terrain...

« De fait, reprit-elle après un instant, votre garantie vous l’aurez quand ça commencera à chauffer pour vous et que nous nous mettrons au travail. Quant au reste... Vous n’avez pas besoin d’avoir les détails puisque je n’attendrai rien de vous d’ici-là. »

Et il serait malvenu que SHADOW révèle ses odieux petits secrets à un membre du SCPD. Cela les rendrait, sans conteste, beaucoup moins efficace pour les années à venir. L’Organisation avait réussi à perdurer toutes ses décennies, à étendre son influence et à croître grâce à cela et elle entendait bien à ce que cela continue encore longtemps. Néanmoins, elle était prête à faire quelques concessions. Bien sûr, en l’état, il était tout simplement hors de question qu’elle offre les noms et les identités des supers-criminels non-affiliés au Cartel en activité à Star City – ou ailleurs – sur un plateau d’argent. Déjà parce que certains étaient des agents de SHADOW, ensuite parce que d’autres leur étaient particulièrement utiles. D’autres, toutefois, étaient inutiles en plus d’être délétères pour l’Organisation, elle avait donc tout intérêt à les voir disparaître. Surtout si cela lui permettait de parvenir à ses fins en faisant croire au Lieutenant qu’elle œuvrait pour le compte du Cartel Rouge.

« Pour ce qui est de vos... Conditions. Je peux obtenir l’accord de mes supérieurs de vous dévoiler quelques noms. Ceux qui nous intéressent vous comme nous. Elle marqua une pause. Pour les autres, il ne faudra compter que sur vos talents. Enfin, en ce qui concerne le dernier point... Ma foi, c’est petit de votre part mais je n’y vois pas d’objection. »

Elle haussa les épaules. Avoir des entretiens plus ou moins réguliers avec le Lieutenant ne l’enjaillait pas outre-mesure et elle aurait préféré déléguer, mais elle comprenait ce besoin de sécurité et ce n’était qu’un sacrifice mineur, au demeurant.

Restait à savoir si le reste lui convenait.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 20 Nov 2019 - 15:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 172
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : Junkiie
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental IV
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I

• Pantin : Kieran (Resistance 2T / Martyr I&II / Cicatrisation I)
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Ce qui tombe à pic, c'est qu'il n'avait pas ce genre d'humour. Au moins, tout deux, partaient pour une fois sur le même pied d'égalité. Quoi qu'il en soit, Craig restait attentif sur ce qu'il pouvait se passer au cours de la soirée. Il ne buvait pas ses paroles sans broncher, et restait plutôt vigilant et vif, prêt à faire quoi que ce soit s'il sentait sa vie menacée. Ce qui, pour le moment, ne daignait arriver.

Une bonne chose. Et une bonne chose en emmène une autre sur son sillage. L'option lui convenait que trop bien. Avoir des noms lui permettait de grossir son armée. Suffisait de trouver les bons mots, d'offrir une protection vis-à-vis de la police et d'user un peu de ses pouvoirs pour façonner ladite personne. Suffisait de trouver les bonnes personnes du coup, tout en voyant ce que le listing qu'elle pouvait lui donner à tout moment valait. Cet échange mutuel semblait leur convenir à l'un comme à l'autre. Néanmoins, elle trouvait ça petit de vouloir faire affaire qu'avec elle. Disons les choses franchement et comme elles viennent, ce n'était pas par bonté d'âme qu'il le faisait. C'était pas non plus à fortiori pour l'inviter à dîner par la suite. La vérité était qu'elle lui semblait être un élément plus ou moins importante dans sa boîte - on ne confie pas ce genre de missions au clando du coin, et on le lui file pas un équipement dernier cri en matière de protection mentale. Par ainsi dire, elle dégageait également quelque chose. Les mots choisis par exemple, son vocabulaire, n'était pas celui d'une petite frappe de merde. Et Craig ne conversait pas avec les sbires et autres petites frappes. Il échangeait généralement avec des gens de son calibre, ceux qui sont un peu plus au-dessus que les autres. Tout simplement.

▬ C'est peut être petità vos yeux, mais je traiterais pas avec vos sbires et autres petits intermédiaires.

Pour lui, ça semblait logique d'opérer ainsi. Après tout, c'était elle qui était venue à lui. Elle s'était donnée du mal pour crypter ses messages et tout le tintouin, donc c'était logique pour lui de continuer avec la même personne. Et même si ça ne lui faisait pas véritablement plaisir de le faire, c'était la solution de facilité.

Il haussait les épaules lui aussi avant de voir l'heure sur son téléphone. Kieran pouvait envoyer un message d'un moment à un autre pour savoir s'il était toujours vivant auquel cas il possédait des consignes le cas échéant. Fixant sa montre quelques secondes, le Lieutenant prit parole, allumant un autre bâton de cancer au passage.

▬ Bien. Je suppose que nous en avons terminé avec les modalités du contrat qui nous lie n'est-ce pas ? Si c'est le cas, et bien, passez une bonne soirée.

Il ne le pensait guère. C'était plus une sorte de phrase de politesse qu'autre chose. Qu'elle passe une bonne soirée ou pas, c'était le cadet de ses soucis et il ne s'en souciait guère. C'était le même genre de phrases toute faites qu'on balançait à un employeur après une entrevue ou un entretien. Mes sincères salutations, mes respects, tout ça tout ça. Il se préparait pour mettre les voiles, se dégourdissant un peu les jambes et en faisant craquer sa nuque. Il était prêt à décamper. Le gaillard avançait dans son sens donc, pour la dépasser et continuer son chemin. Direction la route, sauf si elle le stoppe sur le chemin pour une énième condition générale d'utilisateur qu'il n'aurait évidemment pas eu le temps de prendre en compte. Auquel cas, il espérait ne plus la croiser avec un petit bout de temps. Sauf si elle vient avec ladite liste, auquel cas ça l'intéresserait énormément.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Échange de bons procédés
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Échange de bons procédés  Categorie_6Échange de bons procédés  Categorie_8


Échange de bons procédés  Categorie_1Échange de bons procédés  Categorie_2_bisÉchange de bons procédés  Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Échange de bons procédés  Categorie_6Échange de bons procédés  Categorie_8
Sauter vers: