The Devil's Night Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

The Devil's Night Cadre_1The Devil's Night Cadre_2_bisThe Devil's Night Cadre_3
 

The Devil's Night

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Oct 2019 - 12:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Samhain approchait inexorablement. Solveig pouvait sentir le frisson qui l’accompagnait et dont la chute brutale des températures n’était pas la cause. Pas seulement la cause, rectifia-t-elle alors qu’un serpent glacé s’enroulait autour de sa colonne vertébrale et qu’un froid pénétrant lui arracha un grelottement. Elle resserra autour de son corps l’étole chaude et poussa un soupir silencieux en jetant un coup œil par la fenêtre. Le voile entre le monde des vivants et celui des mots s’amenuisait progressivement, laissant suspendu dans l’air cette aliénation qu’elle ne connaissait que trop bien. Des hurlements sourds au plus profond des forêts, une nappe blanchâtre qui s’étalait paresseusement sur les cimetières. Les esprits étaient agités, les morts ne trouvaient pas le repos. Même Föl, l’esprit psychopompe auquel elle s’était liée, sentait approcher son heure et languissait de pouvoir fendre les cieux avec sa cavalière pour faucher l’âme des vivants. À cette pensée un sourire amusé, dans lequel pointait un soupçon d’impatience, ourla sa lippe.

Au-dehors le temps était des plus automnal ; Une épaisse couche nuageuse masquait le soleil et rafraîchissait considérablement l’air qui s’engouffrait par la fenêtre entrouverte et portait avec lui des effluves humides. Le ronronnement paresseux de la pluie laissait sous-entendre que le temps n’allait pas devenir plus clément au fil de la journée. Peut-être qu’une lune pleine et sanglante se lèverait au crépuscule, mais en attendant rien ne semblait plus stérile et banal que cette journée pluvieuse. Pourtant, la nécromancienne se sentait incroyablement apaisée ; Le pétrichor chatouillait agréablement ses narines, le fracas des gouttes de pluie sur les tôles semblait être une promesse cryptique et les arbres s’étaient parés de leurs plus belles couleurs, de l’or le plus flamboyant au rouge le plus sanguin. Elle aimait la période qui entourait Samhain. La magie crépitait dans l’air. Précautionneusement, la Norvégienne referma la fenêtre et reprit son avancée.

Elle avait été demandée par Evelyn, cette dernière l’ayant invitée à la rejoindre dans ses appartements pour discuter d’un sujet d’importance. Voilà pourquoi elle déambulait dans les couloirs vides du Pandémonium à grands pas, s’interrogeant des raisons qui pouvaient la pousser à lui exiger un entretien à une heure aussi peu tardive de la journée. Quelque chose lui disait que c’était en rapport avec la soirée qui s’annonçait ; Dans cette partie du monde, le 30 octobre avait un caractère particulier, parce qu’il était associé au chaos qui préparait la collusion du monde des vivants et du monde des morts. Une pratique qu’elle n’avait jamais trop compris puisqu’il ne revêtait aucun caractère impie et dépendant de la coutume, mais à laquelle elle avait accepté de se plier – lorsqu’on le lui demandait – depuis son arrivée aux États-Unis. Et si c’était le cas, quelle importance ? Ce n’était pas comme si son emploi du temps était particulièrement chargé !

Pas de famille, pas de travail, pas de devoirs à accomplir. Sa seule responsabilité, c’était elle-même, c’était récupérer son âme d’entre les griffes de Lady Satan. Et c’était en bonne voie, puisqu’il ne lui restait plus qu’une poignée d’âmes à moissonner pour recouvrer sa liberté ! Tout du moins normalement. À cette pensée survint celle d’une autre discussion houleuse qu’elle allait devoir avoir avec elle, parce qu’elle se doutait que la Sorcière accepte simplement de la laisser partir. Il fallait dire qu’elle n’avait pas de relations particulièrement chaleureuses, probablement dues au fait qu’elle avait exigé d’elle un tribut en échange de son retour dans le monde des vivants. Devoir payer pour exister était quelque chose que Solveig n’appréciait pas forcément.

Arrivée devant la porte qui la séparait des appartements d’Evelyn, Solveig poussa un nouveau soupir. En un instant, toute sa sérénité avait pris l’eau et ne restait qu’une pesanteur indistincte sur ses épaules. La tension croissante réveillait les quelques blessures fantômes qu’elle avait écopé dans les arènes du Circus Maximus, notamment lors de son combat avec Bloody Mary. Fantôme, car elles avaient fini par guérir, aidée d’une magie impie – mais fort efficace. Elle tapa trois coups et attendit que la voix étouffée de la Sorcière ne l’invite à entrer.

« Vous vouliez me voir ? » Demanda-t-elle simplement en passant l’encadrement de la porte.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 6 Oct 2019 - 15:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Ressusciter Solveig Mortensen avait été l’une des meilleures choses qu’Evelyn avait fait au cours des années précédentes. Elle avait observé avec attention l’ancienne guerrière de la Moisson et s’était délectée de déceler chez elle une cruauté et une violence inouïes. Ses talents avaient été gâchés au sein de la secte de nécromanciens et avaient trouvé toute leur place dans le Hell Club. Malheureusement, la norvégienne ne semblait pas forcément du même avis que l’Antéchrist. Celle-ci ne possédait qu’un seul objectif : récupérer son âme et sa liberté. Ce qu’Evelyn comprenait. Ce désir ardent d’être libre, de ne dépendre de personne. Elle le partageait. L’avait hérité de son père probablement.

Lady Satan devait donc trouver un moyen de montrer à Solveig que sa place était au sein de l’organisation infernale. Aucune autre structure de ce monde ne pourrait l’accepter comme le Hell Club le pourrait. Aucune autre structure ne pourrait lui donner ce dont elle avait besoin : le chaos, la violence, l’apocalypse à petit dose. C’était pourquoi l’Antéchrist avait invité la guerrière nécromancienne à se joindre à elle pour une soirée bien spéciale. Lorsque la norvégienne entra dans le boudoir de Lady Satan, elle se trouva en compagnie de plusieurs autres membres du Hell Club. Il y avait la petite Varvara bien entendu, l’ombre blanche d’Evelyn. Puis les deux sorcières Mischief et Mayhem. Les deux jeunes femmes étaient inséparables, même si personne ne les aurait jamais imaginées autrement que comme ennemies. Mischief était une blonde raffinée au sourire affable, tandis que Mayhem était une brune aux allures de garçonne et au regard mauvais. Deux faces d’une même pièce.

« Mademoiselle Mortensen, quel plaisir de voir que vous avez répondu à mon invitation. » Lança Evelyn avec un sourire.

D’un geste de la main elle invita la norvégienne à prendre place dans l’un des fauteuils du boudoir, aux côtés des autres invitées du soir. Une grande partie du Hell Club participerait aux festivités du soir, mais peu d’entre eux auraient le plaisir de le faire aux côtés de leur présidente.

« Vous voulez quelque chose à boire ? »

Un diablotin se promenait entre les chaises et les tables avec un plateau sur les bras. Mischief murmura quelque chose à l’oreille de Mayhem qui sourit.

« Vous devez probablement vous demander pourquoi je vous ai invité. Je ne sais pas si vous êtes au courant de nos traditions, mais cette nuit est particulière pour nous. Comme celle de demain par ailleurs. » Mais cela, Solveig le savait déjà. Comme tous les membres du Hell Club, elle avait reçu son invitation pour se joindre aux festivités du 31 octobre, au cœur de la forêt de Watson. « Il s’agit de Devil’s Night. Une soirée où les différents trublions de Star City et de nombreuses villes de mon formidable pays mettent en pratique leurs talents. C’est la nuit où les maisons sont couvertes d’œufs et de papier toilette, où les poubelles et les voitures brûlent. »

Evelyn se saisit d’un verre de whisky qui passait par là et le porta à ses lèvres.

« Chaque année, nous participons aux festivités. Même si nous nous adonnons à un tout autre genre de farces. Nous aimons le chaos à plus grande échelle. Comme vous n’est-ce pas ? Je raffole toujours de vous voir combattre au Circus Maximus. C’est un spectacle comme on en voit peu. Quelque chose me dit que vous seriez à votre place à mes côtés ce soir, à arpenter les rues de la ville pour semer le chaos et la désolation. Je serais même heureuse de profiter de vos suggestions pour les festivités de ce soir. Quand nous avons terminé, nous nous retrouvons tous et toutes dans les bois pour élire celui ou celle qui a réussi à commettre la meilleur plaisanterie. A causer le plus de chaos. Entre autres festivités. »

Mischief et Mayhem gloussèrent à nouveau tandis que Varvara souriait de toutes ses dents.

« Alors, qu’en dites-vous ? Il s’agit d’une invitation, pas d’un ordre. Vous avez le droit de quitter cette pièce et de passer votre soirée à… A je ne sais quoi d’ailleurs. »

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Oct 2019 - 14:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig accepta l’invitation d’Evelyn d’un signe de tête et pénétra dans le boudoir en prenant soin de fermer la porte derrière elle. En quelques pas, elle avait pris place aux côtés des autres femmes qui étaient présentes. La Nécromancienne les connaissait, évidemment, puisque ça faisait peu ou proue plus d’un an qu’elle faisait officiellement – et contre sa volonté – partie du Hell Club. Mais le fait qu’elle les connaisse ne signifiait pas qu’elle les côtoyait puisque l’essentiel de son temps depuis son retour parmi les vivants étaient consacré à l’accomplissement de son contrat, au sein des arènes du Circus Maximus. C’est pourquoi elle lança un regard circonspect aux sorcières qui murmuraient et ricanaient sur son passage avant de déporter son regard sur la Mère des Démons. Prendre un verre ? Ce n’était pas dans ses habitudes, mais force était de constater qu’elle n’avait plus vraiment d’habitudes. C’était une autre vie, un nouveau départ. Pourquoi ne pas se laisser tenter ? Elle hocha la tête et, sans réelle hésitation, tendit la main vers le diablotin qui déambulait parmi elles et se saisit d’un verre de scotch qu’elle conserva dans sa main et faisait danser délicatement du bout des doigts. Le chant des glaçons cliquetant contre le verre lui était agréable à l’oreille.

Silencieusement, la Norvégienne écouta sa propriétaire lui exposer les raisons qui l’avaient poussée à l’inviter en ce début d’après-midi. Sans surprise, c’était en lien avec les festivités du 30 octobre aussi prit-elle le soin de signifier à son interlocutrice qu’elle savait ce dont elle parlait. Ou tout du moins qu’elle en connaissait le principe, à défaut d’y avoir elle-même participé.

« J’en ai entendu parler oui. » Admit-elle avant de déglutir une gorgée d’alcool qui lui piqua la gorge.

La fin du mois d’octobre revêtait un caractère bien particulier au sein de la Moisson également, mais ils n’avaient pas exactement les mêmes considérations pour ce qui était des festivités. De toute évidence, le côté ésotérique qui accompagnait l’étiolement du voile entre le monde des morts et celui des vivants était accompagné d’une dimension beaucoup plus truculente, synonyme de désordre et lui promettant quelques bons moments. Cette idée lui plaisait ; Solveig n’avait passé que trop de temps à se soucier du bien-être des autres et à se sacrifier pour faire passer leurs besoins avant les siens. C’était fini, ça. Elle voulait s’amuser et la manière dont Lady Satan lui présentait les choses lui plaisait. Ses compliments hors de propos, en revanche, la contentaient beaucoup moins.

« Un plaisir de vous servir, ironisa-t-elle ouvertement. Elle était d’accord sur leur désaccord, ce n’était pas nouveau. Cependant, elle revêtit son masque d’indifférence et reprit la parole après avoir haussé les épaules : mais j’admets que semer le chaos et la désolation ne me déplaît pas. Je n’en ai pas eu beaucoup l’occasion dernièrement... »

Les combats en arène, c’était différent. Elle parlait de chevaucher Föl, de fendre la nuit en jetant son ombre sur la ville, de laisser retentir son hennissement macabre et fantomatique et de semer la mort dans son sillage. Elle parlait de voir les esprits se lever sous les sabots du cheval psychopompe. Ces dernières semaines avaient été quasi-exclusivement consacrées à remplir les cases vides de son contrat et à se rapprocher petit à petit de sa libération, avec l’objectif très clair de récupérer son âme avant Yule. Si ça se faisait avant, c’était même mieux et elle s’y appliquait tout particulièrement.

Finalement, après avoir passé un instant à méditer sur les « autres festivités », peu importe ce que ça signifiait, la Norvégienne vida son verre d’un trait, le reposa sur le plateau qui passait à sa proximité et se leva, croisant le regard de la Sorcière qui se tenait face à elle.

« Pourquoi pas, répondit-elle finalement. Je n’ai rien de mieux à faire après tout. Dites-moi simplement où et quand vous retrouver et pour le reste... Un sourire mauvais ourla sa lippe. Je vous laisse me surprendre quant à la nature des... Festivités. »

Elle adressa ses salutations à l’assemblée, marquant particulièrement celles adressées à Lady Satan d’un signe de tête respectueux et tourna les talons pour sortir du boudoir. La nuit promettait d’être pleine de surprises... Il fallait donc qu’elle se prépare.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Oct 2019 - 19:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn reçut la remarque de Solveig avec un sourire affable. Tous commençaient ainsi. Amers à l’idée de la servir contre leur gré. Alors même que la nécromancienne n’était pas à plaindre. Elle avait obtenu beaucoup plus contre son âme que la plupart des mortels. Une nouvelle existence et une chance de regagner sa liberté. Nombreux étaient ceux qui n’en obtenaient pas tant de la part de l’Antéchrist. La rancune de la norvégienne finirait par disparaître elle aussi. Evelyn n’avait pas invité celle-ci par hasard. Solveig n’avait aucune raison de vivre. Son existence se résumait à ses combats, à cette dette donc elle cherchait à s’acquitter. Une fois que cela serait fait, elle n’aurait plus rien. Alors que son corps tout entier demanderait ce qu’elle semblait connaître de mieux : une guerre.

Ce que seule Evelyn serait en mesure de lui offrir. De manière plaisante tout du moins. Solveig finirait par s’en rendre compte. Et comme tous les autres, son amertume se changerait en plaisir de la servir. Authentique.

« Il est toujours malheureux de ne pouvoir associer plaisir et travail de manière systématique. Mais les choses n’ont pas toujours à être ainsi. » Répondit la sorcière sur un ton amusé.

Solveig avait le Diable dans le sang. Une soif de sang, de liberté et de violence qu’on ne rencontrait que chez une poignée d’individus. C’était à se demander comment elle avait pu tenir en tant que lieutenante stoïque de la Moisson. Le Hell Club semblait bien plus en accord avec ses qualités.

« Nous nous retrouverons toutes dans quelques heures. Devant le Pandémonium. Incognito. De là nous n’aurons plus qu’à nous disperser pour faire ce que nous faisons de mieux. »

Causer la mort et la désolation. Evelyn était curieuse de voir quelles préparations Solveig ferait de son côté. Après tout, la nécromancienne était connue pour son approche directe et sanglante des choses. L’Antéchrist affectionnait des plaisanteries plus discrètes et parfois bien plus cruelles. Même si pour cette année, elle ne pouvait compter sur tous ses tours de passe-passe.

En fait, Evelyn se sentait cruellement nue depuis quelque temps. Son linceul des ombres avait été endommagé et elle ne pouvait plus se promener dans les rues drapée d’une armée. Aussi avait-elle préféré se parer de maléfices et d’esprits infernaux enfermés dans sa propre chair pour la soirée. Elle n’avait guerre d’idée précise de la nature que prendrait la nuit. Surtout avec le nouvel élément que constituait Solveig.

Les sorcières se retrouvèrent au coucher du soleil devant le Pandémonium. Mischief et Mayhem s’étaient déguisées, comme si elles se rendaient à des soirées costumées. Bien des gens fêtaient Halloween toute la semaine et non pas uniquement le soir du 31. Surtout chez les étudiants. Evelyn était habillée normalement, mais elle s’était rajeunie, apparaissant encore plus jeune qu’elle ne l’était réellement. Pour seul compagnon infernal, elle avait Caliban, sous la forme d’une araignée, qui courrait à même sa peau.

« Mes chéries, il va être temps de commencer. Des ombres nous suivront toutes pour être les témoins de nos exploits. Il n’y a pas de règles, sinon que vous devez infliger les plus sinistres et cruelles farces qui vous viennent à l’esprit et que vous ne devez pas être suivie lorsque nous nous retrouverons dans les bois. Mischief et Mayhem, comme vous faites équipes, comme chaque année, je propose que je m’associe à notre chère Solveig pour l’initier comme il se doit à notre Devil’s Night. » Lâcha la rousse avec un sourire entendu.

Personne n’oserait lui refuser ce petit plaisir. Et cela donnerait à Evelyn tout le loisir de montrer à Solveig qu’elle avait tout intérêt de rester au Hell Club.

« J’espère que vous avez des idées ma chère. J’ai hâte de voir comment fonctionne votre esprit quand il a carte blanche. »

Elles n’étaient plus dans l’arène du Circus. Ce soir, la ville entière était leur terrain de jeu et seul l’ennui était leur adversaire.

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Oct 2019 - 19:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
La nuit était tombée plus rapidement qu’elle ne l’avait escomptée, tirant son voile sombre moucheté d’étoiles sur la ville endormie, l’imprégnant des ténèbres qui lui étaient désormais si familières. Ses lèvres exsangues exhalaient des volutes blanches maintenant que la température était drastiquement descendue, mais elle s’était assurée que la morsure du froid ne vienne pas gâcher son plaisir de la soirée. Ainsi, sa silhouette était dessinée par une large cape d’épaule et un corset décolleté qui soulignait ses formes. Un demi-masque squelettique finissait d’orner son visage et pantalon et bottes de cuir étaient de rigueur, comme souvent ; Après tout, elle restait une guerrière et elle était là pour répandre le chaos et la désolation, pas pour appâter le chaland. Quand bien même cela ferait partie de ses plans de la soirée – elle n’était encore pas bien décidée sur sa première farce – elle avait toujours été bien trop gauche pour séduire et la mort n’avait rien arrangé à cela. Bien au contraire, puisqu’elle éprouvait maintenant pour le sexe une forme de dégoût qu’elle ne s’expliquait pas.

Toujours était-il qu’elle avait attendu le crépuscule comme convenu et s’était enfin rendue devant les portes du Pandémonium pour y retrouver ses camarades de jeu. Les sorcières Mischief et Mayhem étaient costumées comme la période le voulait et affichaient une mine des plus innocentes. Lady Satan, en revanche, avait revêtu une apparence des plus singulière puisqu’on lui donnait facilement dix ans de moins. Solveig, qui de mémoire n’avait jamais assisté à un tel changement d’apparence, mit quelques instants à la reconnaître mais le regard qu’elle posa sur elle, et la manière qu’elle avait de s’exprimer dissipa finalement tous ses doutes. Lorsqu’elle proposa de faire équipe avec elle et de laisser le diabolique duo opérer leurs maléfices entre elles, la Nécromancienne acquiesça silencieusement et vint se placer aux côtés de l’Antéchrist avant de lui emboîter le pas, une fois que les groupes se séparèrent. Lorsque cette dernière prit la parole, un sourire mauvais ourla la lippe de la Sorcière qui coula un regard vers Evelyn.

« Marchons un peu d’abord, voulez-vous ? » Demanda-t-elle poliment.

Les quartiers résidentiels n’étaient pas loin. Oh, il aurait été aisé de mettre le feu à un clochard ou d’agresser une femme qui faisait le trottoir mais ce n’était pas ce dont Solveig avait envie. Elle ne voulait pas s’en prendre à des miséreux, même si elle n’avait plus aucune considération pour la vie humaine. Cette soirée était celle du désespoir et du chaos et c’était deux choses que la Nécromancienne avait appris à valoriser ces dernières semaines. Ses combats dans les arènes du Circus lui avaient appris au moins une chose ; Il n’y avait rien de plus jouissif qu’une lente agonie, rien de plus délectable que de voir l’espoir briller et s’éteindre dans le regard de son adversaire. Mais il ne pouvait y avoir de désespoir sans y avoir d’espoir au préalable, et les individus qui peuplaient les rues de cette partie de la ville n’avait déjà plus d’espoir à donner.

« Dites-moi, pourquoi avoir voulu mettre en place une telle tradition ? »

Tandis qu’elle faisait la conversation, Solveig observait les alentours. Il n’y avait toujours pas âme qui vive mais elle voyait se dessiner au loin la silhouette de quelques maisons.

« Je veux dire... Reprit-elle après avoir marqué une courte pause. Vous n’avez pas besoin d’une date en particulier pour faire s’abattre la misère sur les citoyens de cette ville. »

Et elle ne parlait même pas d’elle-même pour une fois ! La réputation de la sorcière la précédait et elle savait qu’elle avait déjà tourmenté plus d’une âme à Star City. Son dernier jouet en date était un russe mal embouché qui déplaisait fortement à Solveig, laquelle peinait à comprendre pourquoi l’Antéchrist pouvait avoir jeté son dévolu sur lui. Finalement, elle s’était résolue, considérant qu’elle devait avoir ses raisons et s’était tout simplement désintéressée de lui.

Les deux femmes croisèrent une enfant accompagnée de sa mère, laquelle s’écarta d’elles comme si elles avaient la galle. Le regard de Solveig coula sur la petite fille, qui lui rappelait la sienne à bien des égards et une vague de nostalgie vint l’assaillir... Elle réclamait à sa mère un chaton et cette dernière, de toute évidence peu encline à le lui offrir, s’efforça de mentir en lui promettant qu’elles y remédieraient dès leur prochaine sortie. Sauf que la Nécromancienne ne l’entendait pas de cette oreille. Ses prunelles vinrent chercher celle d’Evelyn.

« Pourquoi ne pas le lui offrir, ce chaton ? » Demanda-t-elle innocemment.

Si sa fille n’avait plus de mère, il n’y avait pas de raison qu’elle garde la sienne.

Et c’était si mignon, un chaton.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 19 Oct 2019 - 16:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn accepta la requête de Solveig d’un hochement de tête et lui emboîte le pas. Les deux femmes offraient une paire pour le moins étrange aux ruelles de Star City. L’une était vêtue pour la guerre, avec le masque de la mort appliqué sur son visage. L’autre était l’incarnation d’une jeunesse sulfureuses et insouciance, si ce n’était pour la lueur maligne qui hantait son regard et qui se faisait l’écho des siècles passés.

La mort et le soufre marchaient presque main dans la main, prêtre à offrir toute la brutalité et la cruauté de l’existence aux habitants de la ville. Evelyn n’aurait pas mieux choisi le quartier dans lequel la menait la nécromancienne. Les souffrances des miséreux n’avaient que peu de saveur. Ils étaient déjà trop familiers de l’injustice et du désespoir, les ténèbres les avaient déjà touché du doigt. Mais ces familles là ? Elles vivaient dans un univers ordonné où les monstres n’étaient que des ombres illusoires et où la mort n’existait que sur un écran, loin de leurs petites haies blanches. Pour ces familles là, le monde était ordonné, suivait des règles et la mort et l’enfer n’étaient que des notions distantes, auxquelles on ne pensait que rarement, par peur de les conjurer.

« Pourquoi pas ? » Glissa Evelyn avec un sourire entendu. « Je n’ai pas choisi cette date. Ce pays l’a fait pour moi. Ils ont choisi de leur plein gré d’offrir une nuit au Diable, à leurs plus bas instincts, à leurs pulsions destructrices. Je ne fais que jouer leur jeu. »

Elle haussa les épaules.

« Bon. Peut-être un peu plus que cela. La coutume n’était pas très répandue à Star City. Mais je n’ai pas pu m’empêcher d’initier les habitants de cette ville à un petit morceau du rêve américain qu’ils auraient pu rater. Puis cela donne à mes filles une occasion de s’amuser. Elles ont le diable au corps, mais nous ne vivons plus à une époque de monstres et de sorciers. Il y a trop d’hommes dans le ciel pour laisser suffisamment de place aux balais des sorcières. Elles se tiennent bien la plupart de l’année, je peux bien leur offrir une petite friandise. Une nuit de folie. »

Evelyn avait appris rapidement que le mal se devait d’être distillé avec modération dans la vie des hommes. Si l’horreur devenait leur quotidien, ils perdaient espoir, devenaient des monstres dénués d’empathie à leur tour. Le désespoir les poussait à prendre les armes, à tenter de tuer les créatures qui hantaient la nuit. Mais si celles-ci ne sortaient que quelques nuits par an avant de disparaître à nouveau, ils devenaient des histoires. Des histoires immortelles, qu’y n’arrivaient jamais à soit, toujours aux autres. Les enfers avaient leur part de sang. Et les machinations de l’Antéchrist pouvaient continuer sans être perturbées.

« Puis il y a l’appréhension. Ces gens savent que cette nuit est dangereuse. Ils ont peur. Se méfient de leurs semblables. Cela fait de la ville un terreau fertile, où l’angoisse et le désespoir peuvent fleurir. Mais surtout… J’aime m’amuser la veille de mon anniversaire. »

L’Antéchrist dirigeait une mafia infernale qui s’étendait sur deux continents. Presque tous les monstres liés aux enfers des Etats-Unis et d’Europe lui avaient prêté allégeance et elle les dirigeait comme autant de pions sur son échiquier. Elle était la meneuse spirituelle du convent noir, de plusieurs cultes sataniques et devait s’offrir quelques apparitions en tant que Lady Satan pour maintenir son influence dans le milieu super-vilainique. Sans parler de ce qu’elle faisait en tant qu’Evelyn Wormwood. Mais il y avait une nuit où elle redevenait une sorcière avide de sensations. Une sorcière qui ne se souciait que de cette faim en elle, ce désir irrésistible de répandre la souffrance sur les mortels.

Les deux femmes furent interrompues par une mère et sa fille. Mais surtout, par la proposition de Solveig qui fit naître un sourire sur les lèvres de l’Antéchrist.

« Je crois que vous avez raison. Excusez-moi madame. »

Evelyn avait interpelé la mère d’une voix innocente et en quelque pas elle fut devant elle. Celle-ci semblait quelque peu ennuyée mais quelque chose chez cette jeune femme rousse l’intrigua suffisamment pour qu’elle ne cherche par à lui échapper.

« Je suis désolée, mais j’ai entendu votre conversation avec votre fille et je crois pouvoir vous aider. »

« Si vous avez des chatons à adopter je ne suis pas intéressée. Pas tout de suite. »

« Oh, non. Enfin. Pas encore. »

Evelyn tendit la main et toucha la joue de la femme, qui recula d’un air horrifié.

« Mais vous êtes complètement… » Les mots s’étranglèrent dans sa gorge. Elle fit quelque pas en arrière alors que son corps commençait déjà à muter. Elle commença à rapetisser jusqu’à ce qu’il ne reste plus d’elle qu’un amas de vêtement. Quelque chose bougea sous le tissu et un chaton s’en extirpa. Evelyn sourit et ramassa l’animal avant de le tendre à l’enfant. « Voilà ton chaton ma chérie, prends en bien soin. Il ne faudrait pas qu’il lui arrive quelque chose, non ? » La sorcière déposa un baiser sur le front de la fille tétanisée puis récupéra discrètement l’un des effets personnels de sa mère.

La malédiction ne durerait que quelques heures. A moins qu’Evelyn n’en fasse quelque chose de plus permanent à son retour au Pandémonium. Elle rejoignit Solveig en sifflotant gaiement et passa naturellement son bras autour de celui de la nécromancienne.

« C’était une très bonne idée. Je suis heureuse de vous avoir avec moi ce soir. Même si j’ai hâte de voir ce dont vous êtes capable à votre tour. Il doit bien y avoir une famille par ici qui devrait convenir à vos talents. Mais avant cela… Pourquoi ne me dites-vous pas pourquoi vous avez accepté de m’accompagner ce soir ? » Ronronna Evelyn à la blonde.

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 22 Oct 2019 - 14:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig considéra distraitement les réponses que lui apportaient Evelyn. La réponse, à dire vrai, l’intéressait sans plus et elle cherchait surtout à faire un peu la conversation tandis qu’elles marchaient dans les beaux quartiers de Star City à la recherche d’une victime à la hauteur de leurs attentes. Elle apprenait toutefois des choses, comme le fait que cette fête si justement appelée Devil’s Night prenait racine dans la culture populaire américaine et ne trouvait pas sa place dans les pays européens – ce qui expliquait notamment qu’elle n’y porte qu’un intérêt limité. Elle comprenait la raisons sous-jacente qui avait poussé la Sorcière à instaurer cette tradition ; Comme ses filles, la nécromancienne avait effectivement le diable au corps et le besoin de faire abstraction de la prudence pour distiller l’horreur dans le cœur des habitants de la ville. Elle comprenait aussi qu’il était nécessaire de le faire avec parcimonie pour ne pas attirer l’attention des autorités ou de super-héros trop zélés. La dernière raison, probablement la plus importante de toutes, lui arracha un sourire acide mais elle ne prit pas soin de la relever. Elle savait très bien que la soirée et la nuit du lendemain seraient particulièrement remplies puisqu’elle-même avait été invitée aux festivités.

Mais la Norvégienne était bien décidée à s’amuser ce soir aussi ; On lui avait promis une nuit de chaos et elle entendait bien finir la soirée en ayant récupéré son dû. Par chance, l’Antéchrist se trouva fort charmée par sa proposition et n’eut guère besoin de motivation supplémentaire pour prendre les choses en main. Sans sourciller, Solveig observa la sorcière poser sa main sur le visage horrifié de la mère qui disparut en clin d’œil pour laisser place à un chaton particulièrement laid. Étrange… Mais quoi de plus normal venant d’une personne hideuse elle-même ? Mentir parce que c’était plus facile que d’affronter la vérité, ça ne pouvait pas se faire sans qu’il y ait un retour de flammes et ce soir, elle était l’étincelle. L’enfant tétanisée récupéra sa mère et des larmes de crocodile commencèrent à poindre au creux de ses yeux avant qu’elle ne tourne les talons pour déguerpir. En réponse, un sourire satisfait ourla les lèvres de la nécromancienne. Une leçon pour la mère et une pour la fille. L’une n’oserait certainement plus mentir à son enfant de peur du retour de bâton et l’enfant ne ferait certainement plus de caprice pour faire plier sa mère.

Elle laissa Lady Satan passer son bras autour du sien, se calquant sur le rythme de ses pas. Tandis qu’elle marchait et que l’air frais d’octobre s’insinuait dans ses poumons, Solveig se rappelait les Samhain passés auprès de sa famille. Les mêmes effluves de terre humide, de brouillard dense, la même atmosphère qui crépitait. C’était de bons souvenirs qui surnageaient sur le fiel acide qu’était devenue son existence. Elle avait tout perdu. Les autres devaient le comprendre.

« Le plaisir est réciproque, Madame Wormwood. Et effectivement, elle commençait à ressentir les bienfaits de la soirée. Ce qu’elle s’empressa de lui faire savoir. C’est bien simple : j’ai envie de m’amuser, d’assouvir mes pulsions. J’ai passé toute ma vie à faire passer les besoin des autres avant les miens. Ceux de mon clan, deux de ma fille, ceux de la Moisson, énonça-t-elle, et tout ça pour quoi ? Un rire amer s’insinua d’entre ses lèvres. Et je m’étais convaincue que je faisais ce que je faisais parce qu’il le fallait. Mais la vérité, c’est que je le faisais parce que j’aimais ça. Elle marqua une pause. Mais c’est fini tout ça. Le chaos m’appelle, j’ai envie de lui répondre. »

La violence, la souffrance, le besoin de voir le monde périr par les flammes sans qu’il lui soit promis une renaissance. Solveig aspirait à cela, elle prenait du plaisir dans le fait de tuer, de torturer, de traumatiser, de punir et il était temps qu’elle arrête de cacher sa cruauté derrière des idéaux. Des idéaux qui, par ailleurs, n’avaient jamais existé. De son vivant, Solveig avait valorisé des principes la loyauté, le devoir, la famille comme d’autres glorifiaient la richesse, la célébrité ou encore la beauté. Le regard de la nécromancienne coula sur une très belle jeune femme adossée à un arbre, en pleine discussion avec plusieurs éphèbes qui la dévoraient du regard. Mais la nécromancienne était assez expérimentée pour savoir qu’elle ne donnerait satisfaction à aucun d’entre eux. Elle était vaniteuse et aimait l’attention qu’on lui portait.

« L’orgueil est un péché bien hideux, vous ne trouvez pas ? » Demanda-t-elle innocemment.

Aussitôt, elle tendit la main et traça les signes adéquats. Alors que les incantations s’insinuaient d’entre ses lèvres, la température tomba de quelques degrés et sa chair pâlit. Au contraire de celle de la jeune femme qui devint étrangement rouge. Rapidement, la peau de son visage boursoufla sous le regard horrifié des jeunes hommes qui tentèrent de la prévenir, comme s’il était encore possible de faire quelque chose. Bientôt, à la panique céda la douleur et la peur. De gros sanglots et des cris stridents s’étaient échappés de ses lèvres et si quelques-uns s’approchèrent d’elle pour l’aider, la plupart recula d’un air écœuré. De grosses cloques violacées apparurent, et gonflèrent si rapidement et de si belle façon qu’elles éclatèrent au visage des adolescents, giclant sur eux sang, pus et odeur pestilentielle. Le concert de cris terrifiés qui s’en suivit était du miel pour les oreilles de la Nécromancienne. Satisfaite de sa petite mise en scène, elle cessa de psalmodier. Les furoncles pesteux cessèrent de pousser sur le corps de la demoiselle mais pour l’essentiel, le mal était fait ; Si elle ne gardait pas trace des cratères sur sa peau, elle serait certainement traumatisée à vie.

« Puisque j’ai répondu à votre question… Dites-moi » S'enquit-elle en reprenant son chemin une fois son méfait accompli et alors que les voisins accouraient pour porter assistance à la jeune femme (elle en entendit rendre très clairement tripes et boyaux). « Vous avez beaucoup de serviteurs au Hell Club, beaucoup qui tueraient pour avoir l’honneur d’être à ma place ce soir. Pourquoi m’avoir invitée à vous accompagner ? Après un instant, un sourire cynique ourla sa lippe : non que je me plaigne, ceci dit, mais j’ai l’impression que cette petite escapade cache plus qu’un simple divertissement. »

Ce qui ne la gênait pas en soi. Elle ne s’offusquait plus vraiment des demi-vérités puisque le monde fonctionnait ainsi et qu’elle-même commençait à raisonner de cette manière.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 2 Nov 2019 - 13:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn s’était renseignée sur Solveig avant de ramener son âme parmi les vivants. La nécromancienne norvégienne était probablement l’un des exemples flagrants des faiblesses et échecs de la Moisson. L’organisation de nécromanciens avait engendré des créatures fidèles, dévouées et puissantes… Mais elle n’avait jamais vraiment sue les utiliser. Qu’avaient-ils fait à part se lancer dans une guerre d’influence avec les Impérissables et mener leurs réunions moribondes dans leur nécropole ? Solveig avait un bras puissant et un esprit distordu, même si son emprisonnement pouvait avoir engendré le dernier. Sa place était au Hell Club.

« Je suis certaine que vous avez pu vous rendre compte à quel point mon Hell Club diffère de la Moisson. Je n’ai pas pour habitude de me faire obstacle aux pulsions de mes associés. Bien sûr, votre cas est légèrement différent. Pour le moment, vous m’appartenez, mais nous avons tous deux qu’il ne s’agit que d’une situation temporaire. Bientôt vous aurez regagné votre liberté. »

Elle aurait tout le loisir de servir le chaos à cet instant. La sorcière coula son regard sur la nécromancienne, observant sa tenue, son allure, goûtant la magie qui émanait de son être. Le chaos était un outil puissant, dont les démons raffolaient. Evelyn ne faisait pas exception à la règle. Mais elle savait qu’il ne pouvait être une finalité. Pas pour quelqu’un comme elle. Pas pour quelqu’un dont la simple existence était un affront à l’humanité, à ce monde. Le chaos, sans direction, pouvait se révéler héraut de conséquences fâcheuses et indésirables.

« Et comment comptez-vous répondre à l’appel du chaos une fois que vous ne serez plus à mon service ? Vous m’avez montré que vous aviez de l’imagination et je sais que vous avez du pouvoir. Mais je sais que vous ne continuerez pas à vous contenter du Circus. Cela a toujours été une arène bien trop petite pour quelqu’un avec vos ambitions ou vos talents. »

Mais une arène qui avait été plus qu’utile à Evelyn. Elle repensa à Gabriel Sullivan. Est-ce que le lieutenant d’Atia César avait simplement la moindre idée du nombre d’âmes qu’elle avait dérobé à sa maîtresse ? Tous ces combattants qui avaient péris par la main de sa championne, qui avaient été dépouillés de leur repos et la servaient désormais. Toutes ces âmes qui venaient peupler Hell City, qui étaient reforgées par les marteaux et les enclumes de l’enfer, qui étaient trempées dans des flots de tourments pour former le bras armé du Hell Club. Non. Il ne s’en doutait probablement pas. Seul le Mandarin aurait pu s’en douter, mais s’il savait à quel point le Hell Club se servait du Cartel Rouge, même avant de l’avoir rejoint, il n’avait jamais jugé utile d’en parler à Atia ou à Lady Satan elle-même.

« J’ai tendance à raffoler des péchés. Mais je suis femme à apprécier l’ironie. »
Ronronna l’Antéchrist en observant le petit jeu de Solveig.

Le visage de la jeune femme était devenu un véritable champ de bataille. Une dépouille nécrosée maladroitement apposée à son crâne et qui semblait vouloir jucher sur le sol à chaque instant. La terreur vibrait dans l’air, accompagnée des sanglots et de la douleur. Autant de saveurs qu’Evelyn pouvait presque goûter du bout de la langue. Ah. Solveig avait un don pour infliger les tourments. C’était si dommage que son âme n’appartienne pas totalement à l’Antéchrist. Elle aurait été une addition remarquable aux hordes des enfers à sa mort. Le siècle était encore jeune, comme l’existence de la norvégienne. Peut-être que la fille du Diable obtiendrait tout ce qu’elle désirait plus tard. Déjà, elle devait offrir à Solveig un aperçu de ce que serait son existence au Hell Club.

« Je ne vous ferais pas l’insulte de prétendre ne pas avoir d’autre motif que de profiter de votre compagnie. » Evelyn rit. « Vous serez bientôt libre de notre accord. Vous aurez bientôt l’opportunité de quitter le Hell Club, de quitter cette ville, de quitter ce continent, que sais-je. Mais je ne tiens pas à me séparer de vos talents. Je ne tiens pas non plus à vous avoir simplement à mon service, une coquille vide dénuée de personnalité et d’ambition. Non. Je sais ce dont vous êtes capables et j’aimerais vous conserver à mes côtés, tout entière et libre de tout pacte. »

Evelyn tendit une main pour venir caresser doucement le contour du masque de Solveig.

« Je n’aimerais pas vous voir continuer à faire ce que vous faites en traînant les pieds parce que vous n’avez pas d’autre choix. Non. Je veux vous voir embrasser ce feu qui est en vous, mais je le veux toujours à mes côtés, je veux me réchauffer à la flamme de vos pulsions encore un peu plus longtemps. Et vous savez que je peux vous offrir tout ce que vous désirez. Le plaisir, le sang, la souffrance… Des choses que vous ignorez même encore vouloir et que je devine dans chacun de vos mots. Je veux vous garder auprès de moi, mais pas en tant qu’esclave, en tant que membre véritable du Hell Club. Notre sortie n’est qu’une petite démonstration de ce qui pourrait vous attendre si vous décidez de rester à mes côtés. »

La sorcière s’était arrêtée. Devant eux se trouvait une maison. Non décorée. Pourtant la lumière était allumée et on pouvait deviner les silhouettes des habitants. Le 31 octobre n’était que le lendemain. Evelyn n’avait aucune raison de punir ces individus pour ne pas respecter les traditions, pour ne pas avoir placé une lanterne devant leur porte pour guider les morts et éloigner les mauvais esprits. Mais c’était Devil’s Night… Elle n’avait pas besoin de raisons.

Elle passa ses mains dans ses cheveux, déchira quelques uns de ses vêtements et se mit à courir sans un mot de plus à Solveig. Elle tambourina à la porte, telle une furie. Au bout d’un moment on lui ouvrit, un homme à l’air suspicieux.

« Aidez-moi ! Appelez la police ! Cette femme a essayé de me tuer ! » Lança l’Antéchrist sur un air suppliant tout en pointant Solveig du doigt.

L’homme devint blême et l’instinct prit le dessus. Il attira Evelyn à l’intérieur sans réfléchir et referma la porte. La rousse eut tout juste le temps d’offrir un clin d’œil à la nécromancienne. Leur petite farce commençait. Solveig était le chat.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 13:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig n’avait pas mis bien longtemps à comprendre ce dont il était question. Deux choses l’avaient mises sur la piste ; L’honneur qui lui était fait de participer aux célébrations de Devil’s Night et celui qui lui était fait de le faire aux côtés de l’Antéchrist en personne. Elle avait beau dire que la nécromancienne était libre de refuser de l’accompagner, cette dernière n’en croyait pas un mot. Bien sûr, la sorcière ne lui aurait pas mis le couteau sous la gorge, mais elle savait très bien que Solveig ne s’y refuserait pas et c’est pourquoi elle l’avait invitée. Elle avait envie de mort, de massacre, de folie, des envies qu’elle lui avait elle-même instillé en la faisant combattre de force dans les arènes du Circus. Et tout ça n’était qu’une mise en scène destinée à la garder sous sa domination, à lui montrer où se trouvait son intérêt dans le choix de son allégeance. Une domination volontaire, dont la chaîne était longue et lâche. Mais une domination quand même.

Parce que c’était ce dont il était question, à cela près qu’on ne l’abreuvait pas de fausses promesses, qu’on ne la mettait pas face à ses devoirs et qu’on ne l’investissait pas de missions impies. On l’abreuvait du désespoir des autres, de liberté, du délice de céder à ses désirs les plus sombres et tout ce à quoi elle aspirait désormais. Comme si sa période d’essai venait simplement de se terminer et qu’il convenait maintenant de faire une offre plus alléchante pour fidéliser la clientèle. Oui... C’était limpide désormais, mais la norvégienne attendait de voir de quelle manière son interlocutrice comptait l’y amener, si elle comptait l’y amener. Toutefois, lorsqu’il fut question de la Moisson, Solveig ne put s’empêcher de laisser un sourire fantomatique naître à ses lèvres.

« À leur décharge, je n’ai jamais senti le besoin de répondre à mes pulsions jusqu’à ce que je revienne d’entre les morts. Être le parfait petit soldat obéissant me convenait. »

Il y avait aussi cette pathétique vie civile qu’elle entretenait pour donner l’illusion que son existence avait du sens. La réalité s’était vite rappelée à elle : aucune vie n’avait de sens. Il n’y avait pas de gloire dans la mort, pas de sacrifice valeureux. La mort était sale, abjecte, elle se finissait dans la douleur, l’agonie débilitante, la merde et enfin, le néant. Néant salvateur qui balayait en instant tout ce qui avait été un être sentient et conscient de lui-même. Qui avait aimé et avait été chéri. Non, il n’y avait rien de beau ni de poétique dans la mort. Rien qui mérite qu’on la romance. Ce n’était pas un être aimé qui venait cueillir notre vie du bout des lèvres, c’était des asticots qui rongeaient toutes nos chairs, c’était notre peau qui se rétractait sur l’os, c’était la pourriture qui gagnait peu à peu les membres. C’était les yeux qui se décomposaient et tombaient au fond de leurs orbites rongées par les nécrophages, c’était l’enflement du corps, le relâchement des sphincters. Si elle avait su cela avant, peut-être aurait-elle considéré différemment le fait de céder à ses envies les plus primaires, d’embrasser les plaisirs et la cruauté qui était en elle. Comme elle venait de le faire avec la douce adolescente qui avait eu le malheur de croiser sa route.

« Planifier, ce n’est pas vraiment répondre à l’appel du chaos, vous ne pensez pas ? Lui répondit-elle avec un sourire. Pourtant vous avez raison, j’ai bien quelques idées sur ce que sera la suite du début de ma nouvelle vie. Pour commencer, j’aimerais faire comprendre à quelques zélotes trop assidus qu’on ne peut pas massacrer impunément mon clan sans qu’il y ait de... Représailles. La suite sera logiquement de récupérer ce qu’ils m’ont dérobé. »

Artefacts, savoirs, reliques... Tant de trésors qui avaient été pillés et se trouvaient maintenant entre les mains des Impérissables. C’était intolérable et Solveig comptait bien y remédier. C’était encore sans compter sur son désir de renouer avec les anciennes traditions familiales, peut-être même reformer son clan... Toujours était-il que tout ce qui avait été constitutif de la Moisson devait être effacé de leur histoire. Elle voulait restaurer les croyances séculaires et oublier celles du mensonge et de l’instrumentalisation de leur convent génération après génération. Bien sûr, ça ne pouvait pas se faire seule, Solveig en était parfaitement consciente. Elle était aussi bien au fait de sa situation précaire, du fait qu’elle n’avait plus d’existence légale dans ce monde, plus de foyer, plus d’économies, plus rien. C’est pourquoi elle écouta attentivement ce qui vint ensuite. Contre toute attente, elle se laissa peu à peu séduire par les mots de Lady Satan.

« C’est une offre très alléchante, souffla-t-elle. Mais vous ne m’avez pas encore fait de proposition concrète... Ni dans un sens, ni dans l’autre, d’ailleurs. Que pensez-vous pouvoir m’offrir que je désire sans même le savoir ? Je sais très bien ce que je désire, de fait vous le savez aussi. Qu’est-ce donc ? Elle marqua une pause, laissant un sourire ourler ses lèvres. Quant à cette démonstration... Elle concerne un jour, dans une année. Vous l’avez dit vous-même : le chaos se contrôle et se distille avec parcimonie, sans quoi c’est la croisade des fanatiques contre les monstres, à nouveau. Vous ne voulez pas d’un chien fou qui puisse attirer l’attention des braves héros sur le Hell Club. Le feu en moi ne sera jamais plus que quelques braises qu’un vent infernal attisera occasionnellement. Sauf... Elle pausa de nouveau. Sauf s’il y a autre chose, sauf s’il y a plus. »

Elle se contentait d’extrapoler, de tirer qui n’avaient peut-être pas lieu d’être. Mais il ne fallait pas se leurrer : c’était un contrat, à cela qu’il ne liait les deux parties que de façon tacite. Et contrairement à la fois précédente, Solveig était bien décidée à négocier.

Négociations qui devraient attendre, puisque la sorcière venait de partir comme une furie.

Si elle se montra perplexe quelques instants, la nécromancienne comprit rapidement de quoi il retournait. Et ça lui plaisait. Sans pouvoir empêcher l’excitation de croître, elle traça les runes qui l’intéressaient ; Othalaz, le clos des ancêtres, Thurisaz, la rune de l’épine et Elhaz le capteur des âmes. Ce faisant, elle prononçait les runes et psalmodiait. D’une terre éthérée surgirent des formes noires que leur odeur pestilentielle précéda. Leurs corps ravagés et putrides ne leur permettaient pas moins d’être de redoutables combattants, tandis que leurs bras ne souffraient pas de porter leurs armes et qu’ils ne succombaient pas à la fatigante faiblesse des corps vivants. Ce n’était pas pour rien que les draugrs étaient craints de ses ancêtres.

« Pas de mort. » prévint-elle.

Le but était de terrifier, pas de massacrer. Les massacres viendraient plus tard quand, avec la lumière du jour, mourrait l’espoir. Ce n’était là qu’une mise en bouche. D’un pas déterminé, Solveig se dirigea vers la porte immaculée et empoigna Tourment qui prit aussitôt la forme d’une imposante hache d’arme. Talonnée par ses serviteurs, elle défonça l’entrée d’un coup de pied savamment placé et se tint un instant sur le seuil, se délectant des cris d’horreur de la petite famille qui venait d’accueillir la pauvre adolescente à l’Affre de la mort. Tout était dans la mise en scène ! Les enfants filèrent à l’étage, la femme se cacha derrière son époux armé qui lui barrait la route. Tendant la main devant elle, elle ordonna silencieusement, à ses revenants de ravager l’intérieur de la maison et ils s’exécutèrent aussitôt. L’homme pointa son canon sur elle avant qu’il ne soit dévié par l’un de ses draugrs sur un autre de ses draugrs. Il tira aussitôt mais constata avec horreur que la balle n’avait fait que traverser les chairs mortes sans occasionner beaucoup de dégâts mais détruisit considérablement le vaisselier qui se trouvait derrière.

L’un de ses revenants empoigna la mère de famille par les cheveux et la jeta à terre avant de l’enjamber et se pencher au-dessus d’elle. En d’autres circonstances, peut-être se serait-il appliqué à dévorer ses chairs fraîches avec plaisir, ou à profiter d’elle d’une autre manière, mais les ordres étaient clairs et du courroux de la nécromancienne il ne voulait pas souffrir. Alors il se contenta de brailler au-dessus d’elle, laissant l’odeur abominable lui parvenir et quelques gouttes d’un ichor sombre couler sur son visage – ce qui, de toute façon, devait être suffisamment insupportable comme ça. L’homme qui tenta de voler au-secours de son épouse qui hurlait de toutes ses forces fut brutalement repoussée par Solveig entre les bras de deux autres de ses revenants qui le tinrent fermement. Il écopa d’un coup de poing dans l’estomac pour sa vaine tentative de sauvetage et d’un coup de hampe dans le nez pour avoir troué l’un de ses serviteurs. Ce faisant, elle s’approcha de la rampe d’escalier et coula un regard mauvais au couple parental.

« Oh, Eve, ma douce, appela-t-elle. Ne m’oblige pas à massacrer ces pauvres enfants pour venir te chercher. C’est toi que je veux, nul autre. »

Ces mots déclenchèrent une nouvelle série de hurlements hystériques, de panique, de chaos. À l’étage, le bruit de l’affolement. La frayeur était palpable, elle s’en délectait. Succomberaient-ils à la facilité de laisser une pauvre enfant périr à la place des leurs ? L’être humain était faible, égoïste mais il existait des exceptions.

Peut-être en étaient-ils. Peut-être pas.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Nov 2019 - 20:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The Devil's Night Ladysa10

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 1041
ϟ Nombre de Messages RP : 535
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Rousse
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions X
- Maîtrise des métamorphoses VII
- Maîtrise des possessions V
- Forme de démon V
- Pacte démoniaque III
- Parangon du mal III
- Flammes infernales III
- Démons intérieurs III
- Consécration infernale III
- Dagyde III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Vrilles ténébreuses I
- Explosion de diablotins I
- Damnation I
- Corruption I
- Agonie I
- Force Impie I
- Vigueur démoniaque I
- Souffle du démon I
- Communion infernale I
- Âme démoniaque I
- Antéchrist I
- Machiavélisme I
- Sang du Diable I
- Peau du Diable I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I
- Sœur du mensonge I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Diable du New Jersey (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Rite de Damnation (arme du jugement dernier)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
- Hell City (base)
ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
La mort changeait les gens. Evelyn y avait assisté plus d’une fois. Ceux qui avaient expérimenté ce qui se trouvait de l’autre côté, qui avaient goûté à la non-existence, quelle que soit sa forme, revenaient différents. Il y avait ceux qui étaient les victimes de l’enfer et qui faisaient tout en leur possible pour ne pas y retourner. Les idiots cherchaient la rédemption. Les plus perspicaces se tournaient vers d’autres puissances. Le cas de Solveig était différent. Peut-être pire. Le vide. La non-existence. Sans la libération de l’oubli. Elle avait été seule, avec elle-même, avec ses seuls souvenirs, ses seules pensées comme compagnon dans sa hache.

De quoi vous faire envier même les pires tortures des enfers. Au moins les damnés ressentaient-ils quelque chose. Ils pouvaient s’accrocher à leur douleur. La chérir. Solveig n’avait pas eu cette possibilité. Elle n’avait eu que le vide. Il n’y avait rien de surprenant à ce qu’elle cherche maintenant à se gorger de sensations. A satisfaire la moindre de ses pulsions. Aussi sinistres soient-elles. L’Antéchrist restait convaincue que ces désirs macabres n’étaient pas nés que du trépas et de la nécromancienne. Sûrement étaient-ils déjà là avant, sous une autre forme, des germes de mal profondément enfouis et attendant de pouvoir étendre leurs vrilles ténébreuses vers la surface. Mais si Solveig voulait préserver le souvenir de ce qu’elle avait été… C’était son choix. Evelyn ne l’en dépouillerait. Elle n’aurait pas été la première femme à idéaliser le guerrier, le soldat qu’elle avait été par le passé. N’était-ce pas ainsi que la plupart des tueurs avaient commencé ?

« Et qu’est-ce que répondre à l’appel du chaos ? » Demanda distraitement la sorcière. « Causer la mort et la désolation dans votre sillage ? Voyons, même cela peut devenir une routine, peut devenir la normalité. Vous savez ce que l’on dit. Ce qui est chaos pour la mouche et ordre pour l’araignée. Ce que vous voulez, c’est plonger l’existence des autres dans le chaos. Planifier, c’est simplement le faire de manière intelligente. »

Personne ne voulait de chiens fous à Star City. Même le Cartel Rouge avait su reconnaître l’intérêt de l’ordre et de la coopération dans leurs actions. Même Evelyn avait su reconnaître leur utilité. Si Solveig décidait à n’en faire qu’à sa tête et à déchaîner ses capacités, elle ne ferait pas long feu. L’Archimage finirait par la priver de ses pouvoirs. Si ses semblables ne s’occupaient pas d’elle avant.

« Les Impérissables, une terrible nuisance. L’Opus Dei a un sens moral, une sorte de code. Ce qui les rends prévisibles et facile à vaincre. Mais ceux-là… »

Ils ne s’étaient pas tournés vers le Hell Club. Jusqu’à présent. Cela viendrait. Un jour ou l’autre. Quand il se seraient lassés de chercher à affronter Abigaïl et ses morts-vivants. Ils comprendraient bien assez tôt que la Moisson n’était plus et que la nécromancienne ne comptait pas restaurer la guilde des nécromanciens. Quel principe ridicule. Croire que leur magie avait quoique ce soit de sacrée.

« Mon Hell Club pourrait se révéler d’une grande aide, comme vous vous en doutez. »

Solveig était une femme capable. Mais elle restait seule. Terriblement seule. Peut-être qu’Evelyn pourrait gagner sa loyauté dans le sang, en lui offrant ce que la Porte-Mort n’avait jamais pu lui offrir : la vengeance. Le Hell Club pouvait frapper de manière dévastatrice et précise. Evelyn avait déjà une petite idée d’où se trouvaient certains des membres les plus importants du groupuscule fanatique.

« Vous voulez la vengeance, vous voulez le chaos. » Evelyn darda ses prunelles dans celles de la nécromancienne. « Mais plus que tout… Vous voulez ce dont vous avez été privé dans cette arme. Vous voulez des sensations. Vous voulez vous sentir en vie, vous sentir puissante. Vous voulez du plaisir et de la douleur. Tant de choses que je peux prodiguer en abondance. Le chaos doit être distillé avec parcimonie, oui. Mais il doit être déchaîné de temps à autres. Il faut simplement le faire au bon endroit, sur les bonnes personnes. »

Elle fit une pause, un sourire tendre se peignit sur ses lèvres.

« Voilà ce que je vous propose. Rejoignez mon Hell Club une fois votre dette payée. Vous pourrez satisfaire tous vos vices. En échange de quoi, vous accepterez de devenir mon bras armé. Ma furie. Les Superfiends sont des plus efficaces pour attirer l’attention des héros et des forces de l’ordre. Mais leurs combats sont factices. Parfois, j’ai besoin de quelque chose de plus définitif. Comme pour les Impérissables. L’anéantissement. Malheureusement, je ne peux pas être partout. »

Même elle ne pouvait s’occuper de tous ses ennemis. Pas de tous à la fois en tout cas. Il y avait déjà un émissaire de l’Opus Dei dont elle devait s’occuper. Un Archimage aussi. Même si elle avait des plans plus subtils pour celui-là. C’était sans parler des mystiques qui voulaient rivaliser avec elle, des sectes de fanatiques et de bien d’autres individus qu’elle voulait faire disparaître.

Mais il était d’abord temps de jouer. La jeune femme qu’était Eve pour cette soirée s’était réfugiée à l’intérieur de la maison. La panique dans ses yeux résonnait avec celle de la petite famille qui venait de la recueillir. Les pauvres. Ils n’avaient pas la moindre idée que celle qu’ils tentaient de protéger était bien plus dangereuse que celle qui se trouvait de l’autre côté de la porte.

Evelyn balbutia quelques remerciements. Déjà, la mère de famille hurlait qu’il fallait appeler la police, qu’il fallait prévenir la légion des étoiles ou l’UNISON. Ils n’en eurent pas le temps. La porte venait de voler en éclat. L’arme de l’homme était inutile face aux revenants putrides. Ceux-ci s’évertuèrent d’ailleurs à ravager tout ce qui se trouvait à leur portée. Un petit échantillon du chaos que Solveig affectionnait tant.

Evelyn s’était réfugiée à l’étage, en compagnie des deux enfants du couple. L’un d’entre eux sanglotait en silence. La sorcière leur fit signe du doigt de faire le moins de bruit possible. Ils s’étaient tous les trois cachés dans l’une des chambres, sous le lit. Evelyn exultait intérieurement. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas joué à cache-cache, avec l’intention de perdre.

« Pitié… Laissez nos enfants ! Prenez la fille ! Nous ne la connaissons même pas ! Nous ne dirons rien ! » Se mit à hurler l’homme.

Les deux enfants échangèrent un regard effrayé. Sûrement ne s’avaient-ils pas s’ils devaient s’éloigner de cette étrangère qui avait mené les monstres jusqu’à leur maison.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 27 Nov 2019 - 23:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Devil's Night 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 71
ϟ Nombre de Messages RP : 26
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Les propos de l’Antéchrist lui avaient donné à réfléchir, même si la nécromancienne s’était murée dans un silence contemplatif. Bien sûr, elle savait qu’elle ne pouvait pas se permettre de semer le chaos et la désolation dans son sillage quand l’envie lui en prenait, sur un coup de tête et sans se soucier des conséquences. Pas dans cette ville. De fait, Evelyn avait raison lorsqu’elle lui disait qu’il fallait distiller son poison avec parcimonie et Solveig avait dû admettre qu’elle avait aussi raison quand elle disait que pour mettre le monde à feu et à sang, il fallait le faire intelligemment. Mais était-ce vraiment cela qu’elle voulait ? Indéniablement, oui, faire saigner le monde lui procurait du plaisir. Mais pas seulement. La Norvégienne était avide de sensations, c’était un fait, et elle jouissait d’infliger des souffrances à autrui parce que ça lui permettait elle-même de se sentir vivante. Mais elle voulait surtout prendre sa revanche sur des années de privation, des années passées à faire passer les besoins des autres, de son clan et de sa fille avant les siens. Elle ne voulait plus rien devoir à personne sinon elle-même. Était-ce compatible avec le fait de servir le Hell Club ?

D’un autre côté, avait-elle le choix ? Elle n’avait plus vraiment d’objectif, plus de possessions ni de moyens, plus d’endroit où vivre et – en cela – les promesses de la sorcière étaient particulièrement séduisantes. Par ailleurs, avoir toute l’aide matérielle dont elle aurait besoin pour assouvir sa vengeance, voilà quelque chose qu’elle ne pouvait pas négliger par fierté ; Les Impérissables étaient des adversaires particulièrement coriaces, même si elle demandait l’aide de certaines de ses connaissances, elle n’était pas certaine que ça soit suffisant. Avec eux, il fallait frapper un grand coup. Bien sûr, l’idée de pouvoir satisfaire tous ses vices impunément lui plaisait également, mais elle savait qu’il était dans la nature du Diable de plaire et qu’elle n’avait pas le droit de se laisser charmer par une proposition aussi triviale. Mais d’un autre côté. Que risquait-elle de perdre en acceptant ? Son âme ? Déambulant au bras de l’Antéchrist, Solveig en était finalement venue à la conclusion que c’était peut-être ce qu’il y avait de mieux à faire... Mais qu’il fallait encore y réfléchir.

Après tout, son contrat n’était même pas encore rempli.

« Je ne suis pas fermée à l’idée. Mais ça va me demander un peu plus de réflexion. » Avait-elle alors ajouté en soutenant le regard.

Comme elle soutenait en cet instant celui du jeune père de famille. Elle avait froidement posé les yeux sur lui, qui venait d’offrir une jeune fille « innocente » en pâture à un monstre sanguinaire. Et tout ça pour quoi ? Pour sauver la vie de sa progéniture, pour sauver la sienne ? L’humanité était abjecte, écœurante et il en était probablement, en cet instant, la plus belle incarnation. Avec son crâne chauve et luisant de transpiration, ses bruits de goret, ses coups d’œil à sa femme toujours en train de hurler comme si on l’égorgeait et à l’escalier où s’étaient réfugiés ses enfants. Il s’était recroquevillé derrière une chaise à moitié brisée, comme si ça pouvait le protéger de quoi que ce soit. Elle aurait voulu le châtier, en cet instant. Par chance pour lui – ou pas de chance, ça dépendait du point de vue – il lui avait donné une idée.

« Qu’à cela ne tienne... » Susurra-t-elle d’une voix douce.

Dans un claquement de cape, la nécromancienne avait donné quelques ordres à ses draugrs en vieux norrois et fait volte-face, gravissant les marches qui la conduisaient jusqu’à sa proie. Elle métamorphosa sa hache en faux dont elle laissa théâtralement la pointe racler le parquet impeccable. Approchant d’un couloir dont une seule des portes étaient fermées, elle fredonna doucement une comptine dans sa langue natale. Tout était dans la subtilité, dans le détail quand il s’agissait de faire vivre un véritable enfer à quelqu’un... Il fallait y mettre les formes. Et Solveig devait admettre qu’elle s’amusait énormément.

Elle poussa doucement la porte de la chambre, trouvant sans surprise une chambre en apparence vide. La vérité était ailleurs, cachée sous des draps et un matelas moelleux. Mais elle se laissa le temps, déambula dans la chambre en faisant mine d’ignorer les sanglots silencieux et le frémissement des chairs qui se hérissent avec horreur. Lorsqu’elle en eut assez de prétendre, elle se pencha et souleva le revers de la couette derrière laquelle se terrait deux enfants effrayés et un Antéchrist amusé. Un sourire carnassier ourla sa lippe. Les enfants hurlèrent, leurs parents hurlèrent à l’écho.

« Tiens, tiens... Mais qui voilà ? » Fit-elle doucement.

Son bras fusa, elle attrapa la crinière rousse d’Evelyn qu’elle tira à elle sans ménagement. Les marmots profitèrent de la distraction pour décamper rejoindre leurs parents à l’étage du dessous et elle se félicitait de leur stupidité. Solveig les talonna, suivie de près par la sorcière qui faisait tout juste mine de lui résister. Avait-elle deviné ses intentions ou se contentait-elle de jouer le jeu ? Probablement les deux. Elle ne pouvait de toute façon pas le lui reprocher : c’était elle qui en était à l’initiative. La Nécromancienne arriva dans le salon où s’était réunie la famille au complet, paqués les uns avec les autres pour se protéger des draugrs qui leur hurlaient dessus. Là, elle jeta la rousse à terre et prit la parole d’un air impérieux.

« Regarde, ordonna-t-elle au père de famille. Elle força Evelyn à lever la tête pour le regarder. Regarde ce que tu as fait. »

Elle eut le temps de voir qu’il ne comprenait pas. À peine le temps pour elle de se délecter de son air hébété et elle tranchait la gorge de la sorcière, inondant de sang chaud leurs visages déformés par l’effroi.

Cela ne dura qu’une seconde.

La seconde, ou peut-être celle d'après, le temps d'apprécier leurs hurlements, elle avait chargé le corps sur son épaule et quitté les lieux, ne déposant délicatement la sorcière que quelques pâtés de maison plus loin, à l’abri des regards derrière un arbre. Elle jeta un coup d’œil autour d’elle pour s’assurer qu’elles étaient seules. Ses draugrs étaient retournés à la terre.

« Tout va bien ? Demanda-t-elle à la sorcière en se doutant de la réponse. Pardon, j'espère que vous ne m'en voulez pas mais c’était trop tentant... Elle poussa un soupir. Si sa bêtise ne le tue pas, la culpabilité le fera. Pourquoi me suis-je privée de ça toute ma vie, déjà ? »

Elle se le demandait bien mais n'eut pas tout loisir de se pencher sur la question : au loin, une sirène l’avertit que l’alerte avait été donnée.

« Nous ne devrions pas traîner là. » Suggéra-t-elle.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

 
The Devil's Night
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
The Devil's Night Cadre_6The Devil's Night Cadre_7_bisThe Devil's Night Cadre_8


The Devil's Night Cadre_1The Devil's Night Cadre_2_bisThe Devil's Night Cadre_3
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Devil's Night Cadre_6The Devil's Night Cadre_7_bisThe Devil's Night Cadre_8
Sauter vers: