AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Sang pour Sang Categorie_1Sang pour Sang Categorie_2_bisSang pour Sang Categorie_3
 

Sang pour Sang

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Sep 2019 - 0:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Lancer de dé #1
Réussite : Solveig a remporté le combat.
Échec : Siobhan a remporté le combat.

Sous le cuir de ses protections, sa poitrine se soulevait encore par à-coups saccadés. Son cœur s’était emballé dans l’ardeur du combat, pulsant le sang dans ses veines. Il battait dans ses tempes, dans ses doigts encore fermement serrés autour de la hampe de son arme, il battait de toute la rage qu’elle avait donné dans l’arène. Le sable, le sable s’était imprégné de carmin pour le plaisir des spectateurs, il l’avait bu avec avidité, comme Tourment se gavait de l’essence vitale de ses ennemis. Et du sang, elle en avait perdu aussi... Il tâchait la chemise qui sous-tendait son armure de cuir, marquait sa peau sale et poussiéreuse, ses cheveux blancs collés par la sueur. Il diffusait aussi péniblement, sous la peau, dessinant dans ses chairs des hématomes sombres. Le plus impressionnant était sans conteste celui qui s’étalait artistiquement sous son arcade sourcilière et enflait grossièrement à vue d’œil, cadeau qui lui avait été laissé par sa redoutable adversaire. La sorcière de sang, dont elle n’avait pas bien saisi le nom, s’était admirablement battue et c’était une qualité que la Mande-Fléau savait reconnaître à sa juste valeur ; Ces derniers temps, peu nombreux étaient ceux qui avaient eu la chance d’échapper à la voracité de son arme, que les combats soient à mort ou non.

Ceux qui tombaient face à elle savait que c’était tuer ou être tué. Une férocité inéluctable qui allait à l’encontre des règles établies par le Circus mais elle emportait souvent la vie de ses adversaires avant qu’on puisse les lui rappeler. On ne lui en tenait pas réellement rigueur non plus, parce que les foules affluaient lorsqu’elle était annoncée dans l’arène et que les paris enflaient en conséquence, pour le bien du Cartel Rouge. Pour la nécromancienne, tout cela était très seconde ; La seule chose qui importait réellement, c’était d’écraser ceux qui se dressaient face à elle. De sentir leur désespoir au moment où la vie leur était arrachée, au moment où les rhizomes métalliques de Tourment pénétrer profondément dans leurs chairs pour se gorger de sang et de vie. Et que leurs âmes venaient nourrir les desseins de Lady Satan. Cet instant suspendu entre la vie et la mort lui apportait une satisfaction immense. Mais du reste elle n’avait cure du moment que la sienne, en définitive, lui revenait. Toujours était-il qu’il fallait particulièrement coriace – ou particulièrement chanceux – pour en réchapper.

Solveig n’avait pas de difficulté à admettre que son adversaire s’était montrée assez douée pour lui tenir tête et elle avait goûté, pour la première fois depuis longtemps, à une toute autre satisfaction : celle d’avoir mené un beau combat. Ainsi se mêlaient les sensations ; La douleur de ses membres qui raidissaient, les blessures, sa peau parcheminée et exsangue qui la tiraillait, le goût de fer et de sang dans sa bouche mais aussi le plaisir et les souvenirs lointains du temps où elle se battait pour un idéal. Cette époque où elle n’avait pas à se préoccuper de ses actes tant la cause était juste et belle. Certes, elle ne s’en préoccupait pas plus aujourd’hui, à la différence qu’il ne s’agissait plus d’un prétexte pour donner de belles formes à l’acte innommable qu’était le fait de donner la mort, mais elle avait pris plaisir à se battre pour se battre. Et non pas pour infliger la souffrance. Et non pas pour payer sa dette auprès de l’Antéchrist. Oui, ça faisait une âme de moins – ou tout du moins un combat de plus.

Mais au fond, ça n’avait pas vraiment d’importance. Pas ce soir.

Elle cracha par terre le sang qui sourdait encore de son arrière-gorge, posa un regard curieux sur la femme qui se tenait de l’autre côté de la pièce – vague salle de préparation d’où les combattants finissaient d’une manière ou d’une autre par repartir les pieds devants. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Solveig n’y était pas allée de main morte... Ce qui n’empêchait pas qu’il émane d’elle quelque chose de profondément fier, une impression de puissance, de froidure aussi. D’implacabilité, aussi. Ainsi, malgré la couleur flamboyante de sa crinière, la femme avait une apparence glaciale. Ce qui n’empêcha pas que, lorsqu’elle braqua ses prunelles sur Solveig, celle-ci les soutint sans ciller.

« Beau combat, dit-elle simplement après quelques instants. J’aurais été fière de te tuer. »

Drôle d’entrée en matière mais Solveig ne s’embarrassait plus de faux semblants depuis qu’elle était revenue d’entre les morts. D’ailleurs, elle ne s’embarrassait plus de grand-chose.

« Sans offense. » Ajouta-t-elle tout de même, avec une sincérité des plus désarmante.


 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Sep 2019 - 17:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
En ligne

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Cela faisait longtemps que je n’étais pas sortie si amochée d’un combat. J’étais de celles qui se montraient impitoyables dans l’arène. Si mon sang se montrait, c’était pour moi l’occasion de m’en servir comme base d’un sortilège ou d’un autre. Mais c’était celui des autres qui venaient rougir le sable, rarement le mien. Rarement en grosses quantités, aussi. Si je n’avais pas eu la capacité de pallier à la déperdition d’hémoglobine, j’aurais été morte depuis un moment.

Quand j’avais vu contre qui on m’avait placée en combat, j’avais été persuadée que l’une de nous serait vouée à embrasser la faucheuse avant la fin de la journée. La femme que je devrais vaincre tuait presque toujours ses adversaires. Lui tourner le dos, même au plus mal, aurait été une grossière erreur. Et pourtant, nous étions en vie toutes les deux. J’étais en vie, surtout, car elle m’avait vaincue. Assez pour que je perde brièvement connaissance au sortir de l’arène. Assez pour que maintenir mon armure de sang me soit devenu impossible, pour que j’ai été blessée suffisamment pour que ma régénération devienne lamentablement inutile.

Mes cheveux attachés au début du combat en une queue de cheval serré pendaient de part et d’autre de mon visage, tâchés de sang. Un bleu fleurissait sur une de mes pommettes fendues par un coup qui l’avait fendue nette. Ce n’était pas le seul hématome qui ornait ma peau pâle, ceci étant : j’en avais trop rapidement perdu le compte. Mes lèvres saignaient encore un peu. Je n’avais pas même assez de magie en réserve pour guérir cela. Il y avait d’autres plaies, une en particulier, qui barrait mon abdomen et pulsait sourdement, mais celles-ci, je me battais pour les garder closes. J’avais forcé le sang à sa surface à coaguler pour éviter de rendre l’âme alors que je m’en étais au moins sortie. L’effort me laissait pantelante.

Malgré tout cela… Malgré tout cela, malgré la peur qui avait relevé le bout de son nez dans le secret de mes pensées, à l’idée d’être vouée aux Enfers de nouveau, une partie de moi était frémissante d’un plaisir mauvais, malsain. Aujourd’hui, j’avais combattu pour ma vie. Et j’avais survécu. Rien au monde ne m’exaltait plus que cette rebuffade adressée à la mort dont j’étais revenue grâce à Abigaïl. Je craignais plus que tout de périr encore une fois mais ne pouvait m’empêcher de traquer le danger. Pour me sentir vraiment vivante. Finalement, la nécromancienne avait raison : mes sentiments n’étaient pas morts et enterrés, juste complètement viciés par une perspective bien particulière.

Une fois certaine que je ne me verrais pas mes entrailles s’étaler lamentablement au sol si je bougeais, je dépliais mes muscles raidis par un effort trop intense avec difficulté, mais sans abandonner avant d’avoir le dos droit et le menton relevé. Il ne serait pas dit ici que qui que ce soit avait pu mater Bloody Mary. Le goût de sang dans ma bouche était trop familier pour que je m’en offusque, presque réconfortant, surtout lorsque le liquide n’avait pas l’amertume de la corruption infernale. Je cherchais l’autre du regard. Ses cheveux blancs étaient assez reconnaissables. Sa posture ainsi que ses propres stigmates du combat me rassuraient sur le fait que la combattante, toute féroce qu’elle soit, devait déguster au moins autant que moi. Un sourire amusé étira doucement mes lèvres, malgré la douleur – bien anodine au regard de ce que j’avais pu vivre – qui se manifesta en réponse.

Je ne suis pas offensée, m’entendis-je répondre sans y avoir vraiment réfléchi.

Je me rendis compte avec surprise que c’était vrai. Ma voix n’avait véhiculé nulle férocité. Je ne me sentais pas diminuée d’avoir perdu contre elle car elle était une adversaire de valeur.

Tu aurais eu toutes les raisons de te réjouir d’avoir accompli ce que beaucoup tiennent pour un exploit, m’amusais-je même. J’imagine que les mêmes bruits de couloir courent à ton sujet, ceci étant.

Je n’imaginais rien, je les avais effectivement entendus. On craignait cette femme comme on pouvait me craindre moi. Peut-être même plus … ? Vaste question.

Je dois avouer que j’ai apprécié chaque minute de ce combat.

Après une vague hésitation, je me levais – un peu péniblement, mais sans me plaindre une seule fois – et traversais l’espace entre nous pour lui tendre la main. Un geste que je n’aurais pas fait pour n’importe qui.

Je dirais bien que c’était un honneur de t’avoir combattu, mais l’honneur n’est pas vraiment quelque chose que je reconnais. Disons plutôt que j’ai de la chance d’avoir eu une adversaire d’une telle valeur, alors, ajoutais-je avec un rire léger, qui réveilla mes côtes douloureuses aussitôt.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 1 Oct 2019 - 17:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
La Norvégienne n’avait pas vraiment envisagé la suite. De ce qu’elle savait, son adversaire pouvait tout aussi bien l’ignorer, que l’envoyer paître voire même lui rentrer dedans. Elle ne s’était pas posée la question, ne s’en était pas vraiment préoccupée non plus. Mourir et voir de l’autre côté du voile avait tendance à changer certaines perspectives, notamment celles qui impliquaient de faire attention. Faire attention à ce qu’on disait, faire attention à ce qu’on faisait, tenir compte des autres, de leur bien-être, de leur fragile psychologie. Solveig ne voulait plus s’embarrasser de tout ça, elle ne voulait plus s’embarrasser de rien sauf d’elle-même. Aussi, lorsque la Sorcière de Sang entreprit de lui répondre, un poids s’ôta de ses épaules. Non qu’elle ait craint de l’avoir vexée... Elle craignait plutôt d’avoir à gérer une situation.

« Je te retourne le compliment. C’était un beau combat. » Rétorqua-t-elle sans hésiter

De la même manière que son adversaire avait fait l’effort de se lever et de venir jusqu’à elle pour lui tendre la main, Solveig s’était levée pour la lui serrer. Après quoi, elle se décala sur le banc qu’elle occupait et invita Bloody Mary à se joindre à elle si le cœur le lui disait. Cette dernière devait souffrir au moins autant qu’elle, elle savait donc de fait que la station debout n’était pas la plus agréable qui soit, même si elles pouvaient déjà se satisfaire toutes les deux de ne plus ramper au sol. Après quelques instants, la nécromancienne reprit la parole :

« Quand j’ai su contre qui je me battais... C’est la première fois que je me suis vraiment posée la question de la victoire. Les autres n’étaient guère plus que des enfants à ses yeux, des combattants médiocres tout au plus. C’était assez exaltant, ajouta-t-elle. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut se battre comme si sa vie en dépendait. La norvégienne coula un regard au plafond avant de partir d’un rire léger. Mais je pense qu’on leur a offert un beau spectacle. »

La couleur lui vrilla les côtes, s’achevant dans une quinte de toux qui non seulement la plia de douleur mais lui fit cracher une quantité non-négligeable de sang. Rentrer au Pandéminium serait l’occasion de faire un petit check-up, car l’expérience lui disait que ce n’était jamais très bon signe. Elle devait probablement avoir une petite hémorragie interne, une quantité non-négligeable d’os fêlés. Quid des contusions ? Bah, c’était probablement le cadet de ses soucis. Maintenant que l’adrénaline commençait à retomber, les signaux de douleurs, eux, flambaient comme Guy Fawkes un Bonfire Night et l’alertaient sur la dangerosité de son état.

Malgré cela, Solveig ne ressentait pas l’envie immédiate de partir. Déjà parce qu’elle n’avait pas d’obligations au cours de la journée, ensuite parce qu’elle avait envie de discuter avec Bloody Mary. Cette femme l’intriguait, de part sa façon de se tenir, de s’exprimer et de part la fierté qui émanait d’elle. Elle différait énormément des autres gladiateurs, déjà parce qu’elle se jouait de magie là où les autres usaient généralement de force ou de pouvoirs mutants. Les mages, d’ordinaire, ne fréquentaient pas ce genre de lieux surtout lorsqu’ils n’étaient plus des débutants. Il y avait fort à parier qu’elle-même s’en soit tenue éloignée si elle avait eu un autre choix.

Au bout de quelques instants, piquée par la curiosité, la Mande-Fléau reprit la parole. Elle ne savait pas si son interlocutrice allait daigner lui répondre et elle comprendrait même qu’elle ne le fasse pas. Mais la question lui brûlait quand même les lèvres.

« Simple curiosité, si je peux me permettre... Tu pratiques l’hématomancie n’est-ce pas ? Ce n’est pas le genre de choses qu’on peut apprendre au coin de la rue. Sous-entendu qu’il fallait avoir un encadrement, plus souvent un convent ou tout du moins un maître. Une telle magie n’était pas à la portée du premier venu. Pourquoi combattre ici ? Il doit y avoir plus lucratif. »

Et elle en savait quelque chose. La mort était un commerce des plus florissants.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Oct 2019 - 22:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
En ligne

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Mes yeux s’étaient figés un instant dans ceux de la combattante, alors qu’elle se redressait pour me serrer la main. Le geste, ainsi que les mots qui y furent joint, me tirèrent un sourire amusé. Dommage que ce sourire soit synonyme de douleur immédiate, songeais-je avec une discrète grimace, avant de me laisser tomber avec précaution à ses côtés à son invitation.

Je me tenais droite pour ne pas admettre que j’aurais préféré m’avachir pour ne plus bouger pendant de longues heures. Il n’y avait aucune position confortable, à cet instant, de toute façon. J’observais ma compagne à la dérobée tandis qu’elle parlait. Sa réaction alors qu’elle riait autant que le sang qu’elle rendit me mena à la très brillante déduction qu’elle devait avoir quelques côtes bien atteintes, elle aussi. J’hésitais. J’aurais pu arrêter les saignements mais elle était protégée de la magie, tout comme moi. N’importe quelle sorcière digne de ce nom y aurait songé. Je n’avais pas envie de heurter sa fierté non plus. Je m’abstins donc, pour le moment. Si je la voyais devenir trop pâle, il serait toujours tant d’intervenir. Pour une fois que j’avais une adversaire de taille, je n’avais bizarrement plus autant envie de la voir raide morte à mes pieds. Ça faisait mauvais genre après un combat dans l’arène, qui plus était.

Le sentiment est partagé. Je ne m’étais pas sentie aussi… Vivante depuis longtemps, je suppose, relevais-je avec un amusement non négligeable. Mais oui. Nous leur en avons donné pour leur argent.

Rien de trop expéditif, comme j’avais pu le faire parfois. Rien de trop fastidieux non plus. Chaque instant de ce combat avait été plein de suspense. Le silence était retombé, mais je me rendis compte que je n’avais pas vraiment envie de repartir. Vers où ? Abigaïl et sa clique ? Je commençais à les connaître par cœur, malgré ma volonté de rester à l’écart. Puis ils ne comprendraient pas. Enfin, sûrement pas. J’en étais là de mes considérations quand elle me posa une nouvelle question. Je laissais passer quelques instants. Avais-je envie de répondre. Je fus moi-même assez surprise de découvrir que oui.

Ça ne s’apprend pas au coin de la rue, non, ricanais-je avant d’inspirer entre mes dents serrées.

Il fallait que j’arrête ça, vraiment. Tant que ma régénération n’aurait pas fait son office, et cela prendrait des heures. A minima.

La plupart du temps, je travaille dans des domaines plus lucratifs, effectivement. Il y a toujours à faire pour les gens comme moi.

Une pause, une œillade amusée, puis une légère correction :

Comme nous. Mais tout ça, au dehors, c’est presque trop facile. Les combats me rappellent que je suis mortelle. Même si la plupart de mes adversaires sont décevants, je sais qu’ici, je peux finir étalée pour le compte à cause d’une erreur minuscule. C’est important d’avoir conscience de ça.

Mon sourire s’élargit lentement. Ce n’était pas toute la vérité.

Ça me rappelle que je refuse de crever. Et ça me donne l’occasion de ressentir une certaine… Satisfaction quand je vole la vie d’un autre en échange. Un petit sacrifice à la Grande Faucheuse pour qu’elle m’oublie quelques temps encore, peut-être.

J’ironisais d’autant plus volontiers que je vivais avec l’une de ses incarnations, en quelque sorte. Mais celle-ci ne me ramènerait pas sans cesse. C’était à moi de faire en sorte de devenir aussi immortelle qu’on puisse l’être. Je ne repasserais pas par là. Plus jamais.

Je peux te retourner la question. Tu n’as pas grand chose à foutre ici, en toute bonne foi.

C’était un travail trop aisé pour une femme comme elle.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Oct 2019 - 10:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
La Sorcière de Sang avait accepté son invitation et avait pris place à ses côtés, signifiant de toute évidence qu’elle était prête à perdre un peu de temps avec elle. Ce n’était pas une mauvaise chose, si toutes les deux étaient prêtes à tromper l’ennui. Une voix murmurait à la nécromancienne qu’elles partageaient plus de choses que les apparences le laissaient supposer, c’est aussi la raison pour laquelle elle avait cherché à initier le dialogue. Il fallait en apprendre de ses alliés, mais il fallait en apprendre plus encore de ses ennemis. Bien sûr, elles n’avaient été qu’ennemies le temps d’un combat et Solveig ne gardait aucun grief contre elle, bien au contraire. C’était une adversaire de valeur avec laquelle elle avait passé un bon moment. Mais là où certains appréciaient les balades en forêts ou les tours à la fête foraine, la Tisse-Massacre préférait les combats à mort dans les arènes du Cartel. Dans une certaine mesure tout du moins ; Oui, elle aimait combattre. Oui, elle aimait ressentir l’agonie de ses adversaires. Oui, elle aimait la sensation de puissance que cela lui procurait. Mais non, elle n’aimait pas être contrainte de se battre pour devoir récupérer son âme.

« C’est un bon choix de mots. » Constata-t-elle un léger sourire aux lèvres.

C’était même exactement ça. Combattre, et plus particulièrement tuer, la faisait se sentir vivante. Pour quelqu’un qui avait littéralement connu la mort, ce n’était pas rien. Elle se délectait de voir la vie s’étioler dans leurs prunelles, elle aimait voir ces dernières devenir lointaines et aveugles, le corps se raidir et tomber. Solveig se plaisait à penser que ce n’était pas par cruauté ; Après tout, nul ne les obligeait à combattre ? Et la Nature était ainsi faite, les plus forts l’emportaient, les plus faibles mourraient. C’était une logique qui lui convenait d’autant plus maintenant que les beaux préceptes de la Moisson n’avaient plus lieu d’être. Maintenir l’équilibre entre les morts et les vivants... Quelle ironie. Quelle blague. Quelle instrumentalisation.

Elle s’arracha à ses souvenirs, reporta son attention sur Bloody Mary en coulant un regard sur cette dernière en essayant de ne pas trop tourner la tête, douloureusement articulée sur une nuque raidie par les courbatures. Cette dernière avait consenti à lui répondre, ce qui avait surpris Solveig dans un premier temps ; Si les rôles avaient été inversés, ou plutôt si ça avait été quelqu’un d’autre à ses côtés, elle n’aurait probablement pas répondu à sa place. Mais la magicienne avait décidé de lui en dire un peu plus que ce qu’elle escomptait et ça la plaisait d’autant plus. Bien sûr, elle n’irait pas jusqu’à chercher à savoir qui elle était ou encore à quel convent elle appartenait, pas pour le moment tout du moins. Mais comprendre un peu mieux les raisons qui l’avaient poussée à se retrouver ici aussi satisfaisait sa curiosité.

Elle ne put s’empêcher d’esquisser un sourire ironique en entendant parler de la Grande Faucheuse.

« Je vois, répondit-elle un sourire fantomatique toujours aux lèvres. Je comprends ça, la satisfaction d’emporter la vie d’un adversaire. Quand tu sais que c’est toi ou lui. Quand tu lui survis, le sentiment de puissance, d’accomplissement que cela procure. Elle marqua une pause. Oui, j’ai mis du temps à le comprendre mais maintenant je ne peux juste plus voir les choses différemment. »

La Norvégienne avait parlé plus de facilité que ce qu’elle avait imaginé. En fait, il était tellement rare d’entendre ce genre de discours assumé, plus rare encore de rencontrer quelqu’un qui nous comprenait vraiment. Et elle avait la sensation que la femme à ses côtés et elle étaient sur la même longueur d’onde. C’est pourquoi, lorsque cette dernière lui retourna la question, Solveig n’eut pas le cœur à lui mentir ou à contourner la question. Elle lui répondit avec une sincérité détachée et parfaitement désarmante.

« Je suis morte pendant quelques temps. Quatre mois dans la vie réelle, une éternité pour elle. Quand on m’a ramenée à la vie, ça n’a été qu’à la condition que je moissonne des âmes. Et le meilleur moyen de le faire sans attirer l’attention, c’était de le faire ici. »

Elle haussa les épaules. Quoi de plus logique ? Les forces de l’ordre ne venaient pas mettre leur nez dans les affaires du Cartel Rouge – pas dans ces affaires-là en tout cas.

« Mille âmes de combattants pour pouvoir récupérer la mienne. Elle eut un sourire acide. Au début, ça a été dur, puis j’ai réalisé que je n’avais plus grand-chose à faire de la vie des autres. Que les principes que j’avais étaient ceux d’une autre personne, de quelqu’un qui était mort et qui n’était jamais revenu. Alors c’est devenu plus facile... Puis c’est devenu jouissif. »

Pas dans ce sens-là du terme, néanmoins l’idée y était puisqu’elle prenait du plaisir à arracher la vie des autres. Elle marqua une pause avant de reprendre.

« Ceci dit, je n’aime pas l’idée d’être contrainte de le faire. Je n’aime pas les contraintes de manière générale. Plus maintenant, tout du moins. Mais c’est bientôt fini. Si je t’avais tuée, il me serait resté moins de vingt âmes à récupérer. Son sourire s’élargit dans la douleur. Mais je suis satisfaite que ça n’ait pas été le cas au final. Je ne suis plus à quelques jours près. »

Et en fait, elle commençait à bien apprécier la femme.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 9 Oct 2019 - 19:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
En ligne

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Je me sentis sourire lorsqu’elle approuva le choix de mes mots. C’était amusant de constater qu’elle ressentait au moins en partie l’exaltation que je trouvais dans ces combats. C’était un défi permanent. Une façon de me prouver, aussi, que j’étais désormais capable de me protéger seule. Je sacrifiais à la mort des âmes plus ou moins innocentes et j’en profitais pour lui souffler du bout des lèvres qu’elle ne m’aurait pas aujourd’hui. Peut-être même jamais.

Je ne savais pas pourquoi j’avais avoué cela à mon adversaire, cette femme qui dans l’arène aurait aussi bien pu être mon ennemie jurée. Mais je constatais chaque fois qu’elle répondait que, par un hasard ou un autre, nous étions sur la même longueur d’ondes.

Le comprendre est une chose, accepter ce qu’on ressent, encore une autre, soupirais-je.

Combien de temps au juste m’étais-je cachée derrière l’honneur ? Je m’étais posée des limites incroyables, alors que la seule chose que j’aurais dû respecter, c’était ma propre vie. J’avais donné mon existence et ma fierté à un démon au nom de cette respectabilité, au nom d’un serment qui pesait sur moi à cause d’une autre. Et pour quels résultats ? Des centaines d’abus sur Terre et ce qui aurait dû être un aller simple pour l’Enfer.

Mais ce n’était pas là le plus exceptionnel chez ma compagne. Je la regarde répondre avec la plus parfaite honnêteté, ne pouvant empêcher la surprise de s’épanouir sur mes traits, une seconde. Il y avait plus de choses en commun entre nous que je n’aurais pu l’imaginer. Abigaïl aurait-elle pu… ? Non. Je n’avais jamais vu la combattante à la colocation. Puis je voyais mal la nécromancienne s’amuser à ressusciter de ci et de là alors même qu’elle soupirait après sa petite nippone. Une autre personne capable de ce prodige me vint aussitôt à l’esprit. Moissonner des âmes, vraiment ? J’étais d’autant plus soulagée d’être en vie, tout à coup. Si cette sorcière là était liée aux Enfers de près ou de loin, mon âme aurait pu s’y retrouver de nouveau. Je frissonnais discrètement.

J’ai déjà été morte, moi aussi. J’ai déjà vu mon âme devenir propriété de quelqu’un d’autre, lâchais-je d’un ton… Plat, dénué de toute émotion. Je suppose que ce genre d’expérience permet de se débarrasser de toute hypocrisie vis-à-vis de la mort des autres.

Je me sentais étonnamment proche de mon adversaire, mais mes souffrances passées n’appartenaient qu’à moi et je n’avais pas la moindre envie de m’y appesantir. J’étais plus raide, peut-être, malgré la douleur que cela répercutait dans mon corps meurtri.

Je me félicite de t’avoir résistée. J’aurais détesté appartenir à qui que ce soit. Même si je te souhaite de te libérer rapidement. Combien de temps es-tu restée… Morte ? Comment était-ce pour toi ? Tu n’es pas obligée de répondre, mais j’imagine que je suis curieuse.

Je haussais les épaules, puis, d’un ton parfaitement anodin, je m’enquerrais ensuite :

Qui t’a ramenée avec ce contrat à la clé ? C’est une belle opération pour cette personne. Une âme sauvée, mille de retrouvées.

Je souris malgré moi, d’un air mauvais. Qui à Star City aurait pu avoir ce genre de sale habitude ? J’hésitais. A peine. Ce n’était pas dans mes habitudes, mais n’avais-je pas avoué à Abigaïl, quelques semaines plus tôt, que je me languissais d’avoir quelqu’un qui ne soit pas ma sauveuse, une relation professionnelle, outre Renan ? Quelqu’un qui serait capable de supporter la garce sans cœur et sans morale que j’étais devenue ? Peut-être que cette femme, que j’appréciais un peu plus à chaque seconde qui passait, en plus de la respecter, pourrait un jour prétendre à cette place. Elle m’amusait déjà bien plus que Piper et ses lamentables comédies romantiques.

J’aurais détesté prendre ta vie, après réflexion. Le hasard fait presque trop bien les choses, m’amusais-je avant de ravaler mon rire dans une inspiration sifflante.

Désagréable.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 10 Oct 2019 - 20:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
La Norvégienne s’étonnait chaque fois un peu plus des propos de la Sorcière de Sang. C’était déjà assez surprenant qu’elles soient sur la même longueur d’onde, mais ça l’était encore plus de savoir qu’elles avaient eu des vécus similaires. Pourtant, entendre ce qu’elle lui disait lui permettait de tirer ses propres constats, de mieux voir certaines évidences et de réaliser surtout qu’elle n’était pas seule. C’était ça qui la surprenait le plus, mais aussi qui lui faisait le plus de bien. Non qu’elle souhaite aux gens de souffrir... La souffrance, c’était bien quand c’était elle qui l’infligeait.

« S’accepter est le plus difficile en effet. Elle haussa les épaules. Mais une fois que c’est fait, on ne peut plus vraiment se mettre de limites. C’est très libérateur en fin de compte. »

Elle avait eu l’impression de naître une seconde fois. De naître en laissant de côté tous les principes moraux, tous les préceptes qu’on avait tenté de lui inculquer pour donner l’illusion que sa vie avait un sens, un but, un objectif. Sans les responsabilités parentales qui l’avaient conduite à un mariage sans saveur. Sans le devoir d’accomplir sa mission impie auprès de la Moisson, qui l’avait obligée à tourner le dos à la seule chose qui ait jamais compté pour elle. Mais tout ça, même sa fille qu’elle avait pourtant aimé au-delà de toute mesure dans cette autre vie... Rien ne comptait de l’autre côté du voile, alors pourquoi ce côté-ci devrait-il être différent ?

Ceci dit, ces considérations ne l’empêchaient pas de compatir avec son interlocutrice. Même si elle devait éprouver une forme de libération, elle devait avoir traverser l’Enfer et en revenir pour se tenir là devant elle. Et pas forcément de façon métaphorique.

« Je suis désolée que ça te soit arrivé également, perdre son âme c’est... Elle n’avait pas vraiment de mots. Et je suis d’autant plus satisfaite que ça ne soit pas arrivé une seconde fois. »

C’était sincère, autant qu’elle pouvait l’être. Solveig songeait peu aux conséquences de ses actes lors de ses combats d’arène, la majorité du temps parce qu’elle s’en désintéressait. Ses victimes n’étaient que des numéros au compteur de son contrat et rien n’importait plus à la Norvégienne que recouvrer sa liberté. Mais cette femme... Cette femme était différente, avant tout parce qu’elle lui ressemblait d’une manière qu’elle n’aurait jamais imaginé. Le hasard faisait bien les choses avait-elle dit, et c’était on ne peut plus vrai. Elle ne la prenait pas en pitié pour autant, mais elle compatissait, ne comprenant que trop bien le sens des mots qu’elle employait. Et ces adversaires avaient rarement une histoire aussi tragique que celle de Bloody Mary. Cela la poussait à partager sa propre expérience.

« Je suis restée en morte en tout et pour tout... Elle reprit, calcula brièvement. Quatre mois. J’imagine que les actions de mon ancienne vie auraient dû me conduire directement en Enfer, mais j’y ai échappé. Je ne sais pas si c’était pour le mieux, vu que j’étais enfermée là-dedans. Elle empoigna son arme. C’est une dimension vide, froide. Il n’y a rien, pas un bruit, pas une source de lumière, pas une source de chaleur. Le temps s’y distord à l’infini, si bien que j’ai eu l’impression d’y passer des milliers d’années. Elle haussa les épaules. Quand je suis revenue et que j’ai compris dans quoi j’étais tombée, ça m’a enragé. Je crois que j’ai profité de ce contrat pour assouvir mon besoin de me venger sur le monde entier dans un premier temps. Puis pour assouvir un besoin plus primaire. »

Celui de dominer. D’écraser les autres pour se sentir puissante, pour se sentir en contrôle de la situation. Ce constat ne lui faisait nullement regretter de ressentir ces choses, pas plus qu’il ne la faisait culpabiliser. En fait, depuis qu’elle avait perdu son âme, Solveig se sentait étrangement bien dans sa peau. Quant à savoir ce qu’il en serait une fois qu’elle aurait récupéré cette partie d’elle-même...

« Il y a peu de sorcières capables de telles prouesses à Star City. Et il semblait évident qu’Abigaïl, qui s’était désintéressée de son sort après qu’elle l’ait pourtant fidèlement servie, n’en faisait pas partie. Mais je ne t’apprends rien en te parlant de Lady Satan, j’imagine ? Elle marqua une pause. Le moins qu’on puisse dire, c’est une femme d’affaire diablement efficace. »

Elle était satisfaite de son jeu de mot, ce qui lui fit esquisser un rictus. Un rictus qui s’élargit d’autant plus que son interlocutrice avouait que, eu égard leur discussion, elle aurait regretté prendre sa vie.

« Aw, c’est la chose la plus gentille qu’on m’ait dite dernièrement, elle eut un rire acide, en partie parce que c’était vrai, mais l’ironie faisait mal alors elle eut le bon sens d’arrêter. Qu’est-ce que tu dirais si je te proposais un verre ? Demanda-t-elle de but en blanc, elle-même surprise par sa propre spontanéité. J’aimerais beaucoup te retourner tes questions... Et je pense que trouver un endroit plus discret pour le faire ne serait pas du luxe. Et qu’un peu d’alcool ne me ferait pas de mal. »

Aucun médecin digne de ce nom ne serait d’accord avec elle. Sauf peut-être Anton.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 11 Oct 2019 - 21:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
En ligne

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

J’acquiesçais d’un bref signe de tête. J’avais eu du mal, dans une autre vie. J’avais voulu prétendre que je tuais pour ma famille, pour me défendre, pour des buts honorables. J’avais voulu mettre des limites, prétendre qu’il était plus terrible de prendre la vie d’un enfant que celle d’une personne adulte. Des mensonges. La mort n’était ni honorable, ni terrible. La mort était simplement et je ne voulais plus que la mienne advienne. En définitive, il n’y avait qu’une loi : tuer ou être tuée.

Et tuer était atrocement agréable, donnait l’impression d’être… Puissante. Sauvage. Invaincue et indomptable. C’était une réaffirmation de ma force. J’avais juste du mal à accepter que faire souffrir me procurait le même sentiment presque… Jouissif. Parce que ce n’était pas moi qui hurlais et parce que c’était moi qui tirais ces cris.

Libérateur, en effet.

Un jour ou l’autre, peut-être accepterais-je d’embrasser la cruauté qui pouvait être la mienne. En attendant, faire jaillir le sang était une joie amplement suffisante et aisée à renouveler.

Mon sourire se fit un peu amer. Je réabsorbais un peu de sang remonté dans ma bouche et tentais de tempérer l’aigreur qui m’avait saisie. Perdre mon âme avait été le cadet de mes soucis. Je l’aurais donnée mille fois de plus pour que mes tortures cessent. Mais la combattante n’avait pas à savoir cela. N’avait pas à savoir ce que j’avais subi. Sa sincérité était tout ce qui comptait, imaginais-je : elle ne me souhaitait pas le même sort une seconde fois.

Et je compatissais à son sort tout autant. Quatre mois sans rien. Quatre mois qui devenaient des années. Je connaissais cela. Mes quatre années auraient aussi bien pu être des siècles. Lorsque le temps apportait de nouvelles tortures ou l’attente de celles-ci uniquement, il se faisait immensément long. J’imaginais volontiers qu’une parfaite privation sensorielle avait des effets terribles. Raphaël me l’avait infligé plus d’une fois.

La rage a trouvé une échappatoire, acquiesçais-je paisiblement.

Rien ne me paraissait plus normal. Comme il était parfaitement logique d’entendre Lady Satan être nommée. J’aurais voulu dire que ça ne changeait rien, mais c’était faux. Lorsqu’elle serait libre, elle pourrait bien faire allégeance à la rousse, mais ce serait différent. En attendant, elle était l’extension de sa volonté, qu’elle le veuille ou non. Je n’exprimais toutefois pas cette méfiance, préférant rire à son petit jeu de mot. Rire très, très doucement, et très brièvement. Au nom des Dieux, allais-je finir par comprendre que c’était horriblement douloureux ?

Tu imagines bien.

Mon sourire se maintint et je rétorquais avec un plaisir étonnant.

Je te dirais que c’est la première fois qu’on me le propose depuis que je suis de retour, c’est presque attendrissant, ironisais-je. J’ajouterais aussi que l’alcool est un anesthésique pas plus mauvais qu’un autre et que je signe directement.

Je me relevais comme l’aurait fait le club du troisième âge. Avec précaution et lentement. Une fois debout, je me redressais, ma posture effaçant le poids de mes blessures. J’hésitais mais ne proposais pas mon aide à l’autre. J'avais ma fierté, elle aussi, et j'aurais moyennement apprécié qu'on m'imagine si grabataire que j'étais incapable de me lever seule. Etre une peste ne s'inventait pas. Je l'entrainais au dehors avec moi, dans l'air frais d'une fin de soirée assez tranquille après toute l'agitation de l'arène. Il y avait plusieurs bars qui seraient parfaits pour abriter nos carcasses en miettes dans la plus parfaite discrétion si on s'éloignait des Docks. J'attendis que l'on soit suffisamment éloignées pour reprendre :

Hm, j’imagine que si on va boire un verre, tu peux m’appeler Siobhan. C’est moins pompeux que Bloody Mary.

Et je n’avais pas d’identité civile à protéger.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 14 Oct 2019 - 20:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Il y avait fort à parier qu’elles auraient pu parler pendant une éternité et une éternité encore. Pourtant, les loges crasseuses du Circus Maximus après un combat qui les avait opposées ne semblaient ni le lieu, ni le moment pour ça. Solveig, qui n’avait pas envie de couper court à leur discussion, avait toutefois besoin de changer d’air. Le goût de l’alcool était quelque chose qu’elle avait découvert de son vivant, mais il lui avait fallu mourir pour réellement apprécier ses bienfaits. De l’anesthésiant naturel à celui la plongeait dans quelques brumes lénifiantes, lui faisant oublier sa déplorable situation. Elle n’en abusait pas toutefois, parce qu’elle n’était pas encore certaine d’apprécier le fait que ça lui fasse perdre le contrôle. S’abandonner, pour elle, était encore compliqué ; Elle était toujours sur le qui-vive, toujours à attendre de voir surgir les ombres de son passé, de voir que son heure arrivait, que la faucheuse venait finalement prendre son dû. Alors elle en profiter, comme tout, modérément. Tout ? Non. Elle jouissait des massacres et de la douleur des autres et ce vin-là, elle s’en gorgerait jusqu’à la lie. Toujours était-il que, ce soir, elle se serait bien laissée tenter par le fait de repousser quelques-unes de ses limites. Et, aussi amère qu’elle, elle avait de toute évidence trouvé la compagne idéale pour cela, c’est pourquoi elle poussa la porte-arrière des loges de l’arène en esquissant un sourire amusé et acide.

« Il faut bien une seconde première fois à tout. » lâcha-t-elle en haussant les épaules.

Avec combien de personnes pouvait-elle se targuer de se moquer de sa propre mort ? Songea-t-elle. Peu sûrement... C’était rafraîchissant et pas seulement parce que la nuit était fraîche, humide aussi, et avait déposé une couche opaque sur les docks qui lui fit resserrer son blouson autour d’elle. Tourment avait pris la forme d’un petit canif qu’il était aisé de faire disparaître dans le revers de sa ceinture et le bruit de leurs pas se répercutait autour d’elles. Tout était calme dans cette partie-là de la ville, même s’il ne leur fallut pas longtemps pour retrouver l’agitation du district sud. Pas plus que quelques bars qui restaient ouverts tard la nuit et étaient majoritairement fréquentés par les membres du Cartel Rouge. Des endroits où personne ne viendrait les ennuyer et elle n’en demandait pas plus.

« Tu peux m’appeler Solveig. » Répondit-elle finalement en poussant la porte de l’un d’entre eux.

Une vague de chaleur bienfaisante les accueillit. Comme elle l’espérait, aucun regard ne se tourna vers elles, soit qu’on les ait reconnues, soit que personne ne faisait attention à elles. Dans les deux cas, ça lui convenait parfaitement. Elle ouvrit la marche en direction d’une petite table qui ne payait pas de mine, mais était suffisamment plongée dans la pénombre et assez éloignée du cœur de la salle pour leur offrir toute la discrétion qu’elles désiraient. Solveig prit place avec difficulté... Si elle avait accordé moins d’importance à son ego, sans doute aurait-elle demandé à la Sorcière de Sang pour lui éviter de s’avachir un peut trop brusquement sur la banquette de cuir – c’était aussi pour ça qu’elle avait choisi ce bar et pas un autre. Mais cette dernière avait eu la délicatesse de ne pas la prendre pour une impotente et elle lui en était suffisamment reconnaissante pour ne pas lui donner l’opportunité d’apparaître comme une faible adversaire.

Le serveur, qui servait aussi de barman, approcha de la table et la nécromancienne ne lui laissa guère le temps d’ouvrir la bouche pour lui demander ce qu’elle voulait.

« Scotch. Irlandais, avait-elle ajouté en coulant un regard à Siobhan. La bouteille et deux verres. »

Elle l’avait remercié en le voyant s’éloigner sans ajouter un mot. Tout ce qu’elle aimait, de la rapidité, de l’efficacité et pas le besoin de faire la conversation. Il n’y avait pas à dire, ce genre d’établissement crasseux avait son charme. Ou tout du moins une forme de charme. En moins de quelques minutes, elles étaient servies et Solveig servait un premier shot à sa compagne ainsi qu’à elle-même. Puis, elle avait levé son verre, l’avait entrechoqué à celui de la sorcière et l’avait avalé cul sec. Les effets furent immédiats. Elle se sentait déjà un peu moins fourbue.

« Alors... Commença-t-elle en en servant aussitôt deux autres. Comment était-ce pour toi ? Tu es restée combien de temps ? Après quoi, par égard parce qu’elle lui avait retourné la politesse, elle ajouta : ne te sens pas obligée de répondre si tu n’en as pas envie. »

Mais après tout, elle avait accepté son invitation, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Oct 2019 - 13:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
En ligne

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Un seconde première fois qui resterait probablement dans ma mémoire encore longtemps. Il y avait beaucoup de choses qui ne m’attiraient plus, depuis que j’étais revenue. Je n’avais plus dansé depuis une petite éternité, quand j’avais adoré ça de mon vivant. Nombre de mes loisirs avaient été pervertis par le souvenir bien trop vif d’un démon sans la moindre pitié à mon égard. Mais je continuais à sortir plus souvent qu’à mon tour. Sans me laisser aller à tomber dans un travers aussi banal que l’alcoolisme, évidemment. J’aimais juste m’asseoir et observer les autres. Il n’y avait nulle envie, nulle amertume à l’égard de ces gens. La normalité ne m’avait jamais attirée. J’enviais plus d’autres sorciers et sorcières qui n’avaient jamais dû se confronter aux monstres qui sommeillaient dans l’ombre, prêts à se saisir de nous. Ceux qui du haut de leurs privilèges et leur petit cocon se permettaient de me regarder de haut.

Solveig, comme elle s’appelait donc, n’était pas comme cela. Tandis que nous partions pour trouver où reposer nos carcasses en miettes, elle arrangea son arme pour la rendre plus aisé à transporter. Pour ma part, mon épée était de nouveau dans le bracelet qui ceignait mon poignet, mon armure s’était résorbée à travers les pores de ma peau. Il n’y avait plus que ma dague sacrificielle, qui fut glissée dans le fourreau qui lui appartenait, à l’arrière de ma ceinture, dissimulée sous une veste longue. Nous finîmes par dégotter l’un de ceux que le Cartel fréquentaient assidûment, qui aurait le mérite d’être calme pour elles.

Je suivis ma compagne d’un pas qui se serait voulu plus nonchalant que raidi par les signaux de douleur que m’envoyaient mes nerfs sans discontinuer. Comme mon ancienne adversaire, il me fallut déployer des trésors de volonté pour ne pas me laisser tomber sur le cuir. Je me sentais sacrément rincée. La serveuse vint prendre notre commande et je retins un sourire amusé en réalisant que pour une fois, quelqu’un avait avisé quelque chose qui me plairait du premier coup. Amusant.

Songeuse, j’attendis d’être servie pour trinquer avec la sorcière, un discret sourire aux lèvres. Et tout comme elle, je vidais aussitôt le verre cul sec. La chaleur de l’alcool se montra terriblement réconfortante. C’était tout juste si je ne me laissais pas aller à soupirer d’aise. Heureusement, les questions de Solveig avaient de quoi ramener le sérieux à bord aussitôt. Je nous resservis toutes les deux, prenant le temps de réfléchir. J’aurais pu lui cacher la vérité. Mentir. Ou le faire par omission. Je ne lui devais rien, après tout. Mais j’avais la conviction qu’elle s’était montrée honnête et j’avais envie de faire de même. Y avait-il quelqu’un qui puisse mieux comprendre qu’elle ? Agitant le contenu de mon verre avec une mine faussement placide, je décidais donc de dire ce qui était. Au moins en partie.

C’était l’Enfer, répondis-je en haussant les épaules. Ça avait commencé bien avant ma mort. Un démon possédait tous les droits sur mon âme depuis ma naissance à cause d’une ancêtre bien mal avisée. Je suis morte à son service, et en tant que telle, j’ai gagné mon ticket pour la Géhenne. Et il ne fait pas bon s’y trouver sans lui être affiliée, sans avoir un protecteur pour vous épargner un destin misérable.

Mon sourire s’élargit. Un masque. Je n’avais plus de larmes, et quand bien même, je n’aurais pas voulu pleurer. Si j’avais été condamnée par Morrigan avant de pousser mon premier cri, je restais convaincue que j’aurais pu échapper mon sort avec plus de ruse et d’intelligence. Si j’avais été mieux préparée. Raphaël en était le seul responsable, mais j’assumais ma part d’erreurs la tête haute. On ne me volerait plus ma fierté. Plus jamais. Ni lui, ni Vladislas Markov, ni qui que ce soit.

Je suis morte en décembre 2015. J’ai été ramenée il y a quelques mois.

Un léger rire s’échappa de mes lèvres, suivi d’une moue née de la douleur. Quand donc apprendrais-je à m’en abstenir lorsque je m’étais faite battre comme plâtre ?

Trois années et demi vous paraissent interminables, surtout quand vous imaginez que c’est votre destin pour l’éternité. J’ai eu de la chance de m’en sortir si tôt.

Et ma chance avait un nom. Il n’y avait pas de mots pour exprimer l’ampleur de la dette que j’avais à l’égard d’Abigaïl Faust. Ou Frankenstein, comme elle se faisait appeler à présent.

Malheureusement, le démon responsable de tout ça a été détruit par quelqu’un d’autre. Mais ça a eu un appréciable effet secondaire : je ne dois plus rien aux Enfers.

Je n’avais pas l’habitude de livrer mon histoire. Je n’en ressentais que rarement l’envie. C’était un fait étonnant mais que je ne cherchais pas à comprendre. Je préférais lever le verre et dire d’une voix presque douce :

Aux secondes chances.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Oct 2019 - 0:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Sang pour Sang 190920100530335242

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 43
ϟ Nombre de Messages RP : 9
ϟ Célébrité : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : -
ϟ Doublons : Andrea Parker, Gabrielle Tessier, Natalia Greene
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sans emploi actuellement
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont bruns et courts, mais une large mèche blanche encadre toutefois son visage.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig écouta patiemment sa compagne d’infortune. Elle avait descendu d’un trait le verre de whisky et la Nécromancienne avait autant pris cela p Par respect pour son histoire, mais aussi par besoin de réfléchir elle-même à ce qu’elle lui confiait. Le destin de Siobhan était à bien des égards, tragique ; Elle avait été vendue, instrumentalisée, trahie et trahie à nouveau lorsque la Géhenne avait réclamé son dû. Sa propre histoire faisait figure de conte de fées à côté de la sienne, et son Tourment semblait bien risible. Pourtant, il y avait tellement de points qui la rattachaient à l’Irlandaise, tellement de détails dans son histoire qui auraient pu faire partie intégrante de la sienne. Elle avait eu beaucoup de chance de croiser son chemin, beaucoup de chance de lui survivre et beaucoup de chance de ne pas l’emporter dans la tombe. Beaucoup de chance parce que quelque chose lui disait que ce n’était pas entièrement le hasard qui l’avait mise sur son chemin. Même si le hasard faisait bien les choses. Elle ne l’avait pas interrompue tout du long, mais quand la Sorcière de Sang leva son verre pour porter un toast, Solveig l’accompagna volontiers tandis qu’un rictus ourla sa lippe tuméfiée.

« Et aux ancêtres bien mal avisées. » Ironisa-t-elle.

Elle vida un nouveau verre d’alcool. Les vapeurs commençaient à doucement à l’étreindre et à la réchauffer, lui faisant peu à peu oublier la douleur. C’était lénifiant, même si elle savait que rien ne remplacerait des soins appropriés et une bonne nuit de sommeil – dont elle manquait cruellement. Mais l’alcool avait un autre effet pour le moins intéressant : il la faisait parler. C’est pourquoi, après avoir laissé planer quelques instants de silence, la Norvégienne reprit la parole.

« C’est drôle tu vois... Même si mon âme m’a toujours appartenue, je ne me suis vraiment jamais sentie libre jusqu’à aujourd’hui. Elle marqua une pause, ricanant. Aujourd’hui, alors que je ne suis plus en possession de mon âme. Ironique, non ? Son rictus s’élargit franchement. Toute ma vie on m’a répété que j’étais née pour servir. Servir quoi ? Servir une organisation qui avait disparu depuis longtemps, servir un être qui n’était qu’une légende. Que si elle ne refaisait pas surface de mon vivant, alors ce serait à ma fille de prendre la relève, ou à sa propre fille. »

La pensée d’Anja lui tordit un instant les boyaux, mais elle se rappela combien tout était plus simple maintenant. Son enfant pouvait jouir d’une vie simple, loin des tourments de Star City, avec son père, dans une famille normale et aimante. Surtout maintenant que le clan Mortensen n’était plus. C’était tout ce qu’elle méritait. Elle était assez jeune pour l’oublier, aussi, pour ne pas souffrir de son absence. Et Solveig, même si elle ne l’admettrait jamais, était soulagée d’être débarrassée de ce fardeau, de ces responsabilités. Elle ne voulait plus faire passer quiconque avant elle, même si elle aimait sa fille. Anja méritait d’avoir des parents qui sacrifieraient tout pour elle et Solveig n’en était plus capable.

« Et malheureusement pour moi, elle a refait surface. Et j’ai été obligée de servir. Et j’ai été fière de le faire. Quelle conne... Elle ricana de plus belle, vida son verre, rejeta sa tête en arrière. Tout ça pour mourir en martyr, combattant contre des forces contre lesquelles on ne pouvait rien. Tout ça pour réaliser que ma vie n’était qu’un tissu de mensonges, que le devoir, le combat que je menais n’avait rien de sacré. Elle marqua une nouvelle pause. Sa voix était glaciale. Tout ça pour apprendre que la personne que j’avais servi si fidèlement, pour laquelle j’avais tant sacrifié avait refait sa vie et m’avait laissé pourrir. »

Elle secoua la tête, tendit une main vers la bouteille et se resservit un nouveau verre. Elle en profita également pour remplir celui de sa compagne, croisa son regard et leva son verre vers elle.

« La loyauté est bien mal récompensée de nos jours. »

Solveig laissa un instant tourner le liquide ambré au fond de son verre, mais ne le but pas immédiatement. Consciente qu’elle devait passer pour une geignarde au regard de ce que Siobhan avait vécu, elle voulut rectifier le tir.

« Mais ma situation n’est pas pire que la tienne. Je suis heureuse de voir que tu t’en es sortie. Après un instant, elle ajouta : je m’interroge tout de même. Pourquoi ton... démon ne t’a-t-il pas protégée en-dessous ? Enfin, je sais qu’ils sont d’une nature égoïste, mais je sais aussi qu’ils sont possessifs envers ce qu’ils considèrent comme étant à... eux. Elle laissa planer un instant de silence avant d’ajouter : tu n’avais personne pour te protéger ? »

Elle savait que les relations claniques pouvaient être houleuses... Et elle-même n’avait pu compter sur personne, même ses frères et sœurs d’arme.

Elle ne serait pas étonnée qu’il en aille de même pour la sorcière.
 
Revenir en haut Aller en bas



in the end, all that awaits you is death
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Aujourd'hui à 15:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
En ligne

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Et aux ancêtres bien mal avisées. Morrigan pouvait aller se faire voir le plus loin possible et y rester, songeais-je. Dans un premier temps. Je commençais ensuite à y adjoindre des qualificatifs bien peu flatteurs, les empilant les uns sur les autres intérieurement. L’alcool déliait ma langue mais encourageait aussi mon esprit, apparemment.

Le silence reprit ses droits, un instant. Puis elle reprit la parole. Je levais des yeux curieux vers Solveig. J’arrivais à comprendre son point de vue, lorsque je l’entendais. Nous en étions au même point : esclaves d’un devoir qu’on nous avait lié de force, nous nous trouvions libres grâce à cela. J’avais la chance d’être véritablement autonome, contrairement à elle, mais même à sa place, j’aurais pu avoir ce sentiment. Presque. Echouer entre les mains de Lady Satan n’aurait été qu’un cruel revers du destin de plus. Echanger un maître pour une maîtresse n’avait rien de bien attrayant, même si la seconde se montrait plus subtile et délicate que le premier.

J’avais été fière de mon rôle aussi. Même lorsque j’avais découvert le terrible prix qu’il y avait à payer lorsqu’on dirigeait le clan O’Reilly, j’avais été élevée en souveraine incontestée toute mon enfance et je m’en étais sentie grandie. J’avais eu la conviction qu’il y avait de la beauté dans ce monde, que servir en menant était enviable. Qu’un jour j’aurais une fille qui prendrait les rênes de cette famille à son tour. Puis Raphaël était venu, et j’avais abandonné l’envie d’avoir un enfant, décidée à ne condamner personne. A la fin, il ne m’était resté que mon honneur pour m’aider à tenir le coup, et les dieux m’étaient témoins : on l’avait pourtant piétiné en long, en large et en travers.

Je comprenais l’amertume de Solveig, parce qu’elle était la mienne.

A qui le dis-tu, je soufflais d’un ton aigre.

Ma loyauté envers ce démon n’avait jamais été payante. J’étais un outil. Au mieux un animal de compagnie, qu’on récompensait d’une caresse lorsqu’il se comportait correctement. Et encore.

C’est difficile de réaliser à quel point on s’est foutu de notre gueule. La mort enlève nos oeillères. Qu’importe si tout le reste n’a plus de sens. On sera toujours mortes à la fin, je raillais.

Car c’était cela qui avait été si complexe, de mon vivant : si j’admettais m’être trompée, ô combien cruellement, j’avais souffert pour rien. J’avais enduré mille tourments pour un honneur qui n’existait que dans mon esprit brisé. Aux Enfers, j’avais eu le loisir de réaliser que j’en avais ras le bol de m’accrocher à des mensonges vides de sens. Je ne me mentirais plus et je ne prétendrais plus être reine de quoi que ce soit. Tout au plus m’étais-je comportée comme la reine des connes.

Parce que c’était un connard. Et que la loyauté que j’ai pu avoir envers lui, qu’il avait créé petit à petit, lui importait peu. Il se servait de moi, de mon sang pour accomplir ses buts. Une fois en Enfer de nouveau, je n’avais plus d’utilité. Alors il s’est débarrassé de moi.

Et j’avais souffert entre les mains d’une multitude plutôt que celles d’un être que j’avais servi pendant mes dernières années. Ridicule.

Quand à ma famille… J’étais supposée les protéger. Ils me respectaient, mais ne m’aimaient pas. Mon propre frère a essayé de me tuer plus d’une fois. Les liens du sang sont des mensonges en plus. Comme si sortir du même utérus impliquait une loyauté implicite. Ah. Des conneries qu’on raconte aux gosses. On m’a dit que je devais les protéger et qu’ils me serviraient en retour. Point. Ils sont morts, mais eux n’étaient pas liés à ce grand crétin de Raphaël. Donc ils ont eu le droit au Sidh, je suppose.

Je soupirais.

Si tu servais quelqu’un, n’avais-tu pas quelqu’un qui aurait pu te libérer ? Il devait bien rester des gens que tu as connu ? Comment Lady Satan a pu être la seule à te tirer de ton trou ?

J’étais répugnée par un tel constat. Comment pouvait-on abandonner une femme comme elle à son sort ?
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Sang pour Sang
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Sang pour Sang Categorie_6Sang pour Sang Categorie_8


Sang pour Sang Categorie_1Sang pour Sang Categorie_2_bisSang pour Sang Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Il ne faut pas boire de sang.
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» Le sang de l'Aigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang pour Sang Categorie_6Sang pour Sang Categorie_8
Sauter vers: