AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_1Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_2_bisLet me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

Let me be your white knight — Abigaïl

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 20 Oct 2019 - 20:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Les Impérissables m’ont tout l’air d’avoir anticipé un peu trop de choses à mon goût, je songe pendant mon exploration, après que Janet ait malencontreusement rendu son tablier. Je reviens à la réalité au moment où Anton, accroupi à côté de la nouvelle victime, remarque que Gary est finalement mieux là où il est. Moui, il n’a pas tout à fait tort, certes. Je note soigneusement que le frère de ma nécromancienne préférée lui est liée d’une façon plus puissante. Bon à savoir : il résiste à tout. Apparemment, plus ou moins.

Rien de particulier. L’escalier est là, je dis en pointant la direction du doigt.

Je suis d’accord avec lui, fondamentalement : se séparer, c’est une idée à la noix, surtout avec notre équipe qui fond comme neige au soleil. Apparemment, il ne fait pas bon être mort dans cet endroit. Vive les vivantes de la team, si ça se trouve il ne restera bientôt plus que nous, je songe. Ça, et que je doute que des combattants refusant de mourir pour mieux taper sur les nécromanciens aient une once de bon goût, mais enfin, il faut bien commencer quelque part, non ? Donc, évidemment, je suis le groupe - et Silence. Enfin, Siobhan, vu que quand j’ai essayé de passer en seconde, je me suis faite fusiller du regard. De toute façon, rien à faire : techniquement parlant, je suis en avance sur tout le monde, merci mes drones qui viennent de dépasser le golem. Et toc, la rouquine.

Shiru et Anton ferment plus ou moins la marche. Nous montons à l’étage. Je ne me sens presque pas coupable d’abandonner Janet. Je veux dire, elle est déjà morte. Qu’est ce qu’on peut y faire ? L’important, c’est de retrouver Abigaïl. Il n’y a que ça qui compte, même si j’imagine qu’elle rectifiera les torts pour chacun quand on l’aura retrouvée. Le fait que sa fureur n’ait pas déjà ravagé cette maison m’angoisse toutefois au plus haut point. Et s’ils avaient trouvé le moyen de lui faire du mal ? Vraiment ? Je pince les lèvres, et manque de heurter le dos de Siobhan quand nous marquons une halte. Alors qu’ils sont tous à regarder la chambre, je lève une main et commence :

Nous avons…

De la compagnie, je finis lorsque la voix d’un homme que je n’ai jamais vu retentit. La vingtaine, beau visage, cheveux blonds, yeux bleus, tirés à quatre épingles. Un regard anormal. Profondément anormal car à des années-lumières de l’âge apparent de leur propriétaire au sourire colgate. Je cherche si je trouve quelque chose sur lui, mais ma base de données reste proprement muette. Nothing. Rien. Nada. Qu’est-ce que c’est que ce fichu bordel ? Il a un truc tellement dérangeant que quand ses yeux se posent sur moi, j’ai envie de m’excuser d’exister. Et d’avoir sali son parquet. Mais quel fichu con.

Et si la purification des péchés ne nous intéresse pas, je ne peux pas m’empêcher de demander à mi-voix.

On ne se refait pas. Mon instinct de survie se fait systématiquement la malle quand je suis en danger. Ce qui veut dire qu’il faut qu’on s’en aille maintenant. Le fichu con qui a une épée qui me donne envie de repartir ventre à terre. Vraiment. J’ai la nette intuition que nous ne sommes pas de taille. Et Anton vient confirmer mon intuition. Mais pendant que ça cause, j’ai eu le temps de vérifier une partie des chambres grâce aux filtres de mes caméras. Il n’y a rien là-dedans qui ressemble à Abigaïl. Donc, on a tout intérêt à dégager.

Complètement d’accord, j’acquiesce auprès d’Anton.
Enfin… Vous ne croyez tout de même pas repartir ?

Il se jette en avant et le groupe ne doit son salut qu’à Shiru, qui s’est avancée et a dressé son bouclier à temps pour lui opposer une barrière physique.

Trouvez moi Abigaïl et plus vite que ça, crache Siobhan en s’avançant et en faisant apparaître son épée rouge sombre dans la main.

    Lancer de dés #1
    Réussite : Siobhan arrive à retenir l’ange efficacement, donnant aux autres le temps de rejoindre le sous-sol.
    Echec : Ils descendent d’un étage, mais comment dire que quelqu’un est obligée de se replier car elle ramasse salement.

    Lancer de dés #2 (si réussite au #1)
    Réussite : Ils trouvent très rapidement Abigaïl.
    Echec : plus d’ennuis en perspective.


    Lancer de dés #3
    Réussite : il n’y a pas d’autres ennemis sur leur chemin.
    Echec : C’est comme qui dirait de mieux en mieux.


----

Siobhan

J’avais un très mauvais souvenir des anges et de leur façon de faire. Et d’un certain exorcisme. A l’époque, j’avais été sacrément vulnérable à leur magie à cause de Raphaël. Aujourd’hui… Eh bien, j’imaginais sans peine qu’il restait dangereux pour moi. Qui n’aurait pas craint une de ces créatures ? Ils étaient aussi vicieux qu’un démon, à mes yeux. Je les détestais. Avec un peu de chance, j’aurais l’occasion de rendre une revanche bienvenue sur eux. Sinon, je gagnerais au moins quelques minutes aux autres, que j’entendais dévaler l’escalier.

On reste entre nous, mon coeur, l’apostrophais-je lui barrant le chemin de ma propre lame.

Gagner du temps. Après quelques passes et au fur et à mesure que je reculais, je réalisais que ça allait être éminemment compliqué. Un coup bien trop puissant me envoya valser mon épée. Je n’avais qu’à la dématérialiser et la rematérialiser dans ma main, mais ce fut suffisant pour que son arme à lui m’effleure… Et par les dieux, armure ou pas, ça faisait un mal de chien. Je n’esquivais que grâce à mes réflexes surnaturels, baissant les yeux sur la zone malgré moi. Mon flanc avait toute une partie à découvert, et brûlée, avec ça. De nouveau armée, je battis en retraite. Je le ralentissais à peine. Connerie d’anges.

Bougez-vous, lançais-je par dessus mon épaule.

A ce moment là, je reculais d’un pas de plus à cause d’un coup qui me fit trembler. Sauf que derrière moi, je ne trouvais que le début de l’escalier. Déstabilisée, je perdis l’équilibre et il en profita pour me frapper avec sa lame incandescente une fois de plus. J’évitais, mais au prix d’une chute retentissante dans les escaliers.

-----

Noélie

On descend d’un étage au plus vite, sous les… “encouragements” de la sorcière rousse. La porte de l’escalier qui descend vers la cave n’est pas loin, de toute façon. Siobhan nous défend comme elle peut, mais ça ne nous avance pas des masses. Je finis devant la porte et au moment où je pose la main sur celle-ci, je me brûle salement la paume. Elle vient de devenir incandescente sous mes yeux. Je piaille de surprise. Deux fois, parce qu’une demie seconde plus tard, Siobhan atterrit au bas de les escaliers dans un fracas retentissant, visiblement essoufflée et mal en point. Zut.

Connerie d’anges, tente-t-elle d’articuler tant bien que mal.

D’anges ? Comment ça… Oh. Je pense qu’un petit merde s’impose, là. Surtout que tandis que l’homme aux yeux bleus et à l’air flippant descend et rate la pauvre rousse d’un cheveu - elle s’est esquivée jusqu’à nous, mais reste entre lui et nos pauvres carcasses - deux autres types arrivent. Ils n’ont pas le même air intemporel, mais le rictus mauvais de l’un d’entre eux vers la porte me ferait dire que c’est le responsable de ma déconvenue. Qu’à cela ne tienne.

Qu’un de vous défonce cette fichue porte, je réclame - ou supplie, selon les points de vue.

Les doigts toujours serrée sur la pelle, je réagis sans le vouloir : quand le plus proche des deux hommes, quelle que soit sa nature à lui, lève une main, je m’avance d’un pas, sans réfléchir une seule seconde. Et je lui colle un coup de l’outil dans la tête. Ma seule excuse serait qu’ils commencent sérieusement à me courir sur le haricot. Bande de cons, sans âme et sans coeur, qui n’ont que ça à foutre que de venir s’en prendre à ma fichue nécromancienne qui ne fait de mal à personne. Ils peuvent tous crever pour ce que j’en ai à cirer, mais j’ai de plus en plus l’impression que c’est ce qui attend les quelques personnes encore vivantes de notre équipe. Moi comprise. Je ne dois encore une fois ma survie qu’à ma pauvre Shiru qui, après mon coup d’éclat, m’a rattrapé et déployé son bouclier. Sinon, je serais probablement tout à fait cuite. Littéralement. Le type vient de conjurer des flammes dont je sens la chaleur étouffante, à la lueur parfaitement surnaturelle.

Ça vient cette porte, s’étouffe Siobhan.

J’aimerais vraiment bien aussi.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 20 Oct 2019 - 20:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Noélie A. Inagawa' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Oct 2019 - 18:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Tout se passa très vite. Beaucoup trop vite pour Silence. Le golem de chair régressait peu à peu à son état de machine à tuer depuis le début de cette aventure. Il ignorait si la perte de sa personnalité était due à l’absence d’Abigaïl ou bien si c’était simplement qu’il n’avait plus eu le temps de penser. Il ne se rappelait même plus quel était sa série télévisée préférée ou le jeu vidéo auquel il arrivait à battre Anton. Il n’y avait plus que les ordres. Descendre. S’éloigner de l’homme aux yeux bleus. Celui dont la lumière faisait mal. Trouver Abigaïl. Oui. Il sentait toujours son lien elle. L’électricité animait les morceaux de chairs qui le constituaient. Mais c’était la magie qui leur permettait de cohabiter, de faire de tous ces éléments disparates des morceaux de quelque chose d’autre. Quelque chose avec une identité.

Il pouvait sentir son lien avec elle. Plus encore maintenant qu’il s’était approché de cette porte. Cette porte. Il fallait ouvrir cette porte pour retrouver Abigaïl. C’était l’ordre qu’on lui avait donné. C’était pour cela qu’on l’avait créé. C’était pour la protéger elle. Des souvenirs disparates, d’anciennes vies, d’anciennes incarnations remontèrent à son esprit. Silence était mort. Chaque partie de son corps était morte. Puis il avait vécu à nouveau. Avant d’être détruit. Oui. Il avait été détruit pour servir Abigaïl. C’était sa raison d’exister. Sans prêter attention aux autres membres du groupe, le golem de chair se précipita sur la porte de la cave, sans se soucier de la chaleur, sans se soucier de leurs autres ennemis. Il fallait qu’il ouvre cette porte, qu’il retrouve sa créatrice.

« Je sens tes péchés sorcières. Je sens… Bien des choses sur toi. Tu as forniqué avec des démons. Tu as versé dans l’occulte. L’enfer a eu ton âme et pourtant. Tu n’es plus damnée. »

L’ange plissa les yeux. Il s’avançait vers Siobhan d’un pas confiant et mesuré, comme s’il ne craignait pas le moins du monde la sorcière de sang. Elle finirait par succomber. Ce n’était qu’une question de temps.

« Tu ne pourras pas échapper plus longtemps au jugement du seigneur pécheresse. L’enfer ne clamera peut-être plus ton âme, pour le moment, mais je t’offre la chance d’atteindre le paradis. Rends-toi, confesse tes péchés et implore le pardon à genoux. Le Seigneur est amour et compassion, il est prêt à pardonner, même à une âme aussi égarée que la tienne. Je sais que tu n’as pas choisi d’échapper à la mort. »

Anton en s’inspirant de Noélie, avait décidé d’utiliser son canon de la seule façon adéquate : en le lançant sur l’un des Impérissables qui s’approchait. Leur magie ridicule l’empêchait de faire usage de sa science, alors il s’abaisserait à leur niveau et combattrait comme une vulgaire goule s’il le fallait.


Jet de dé n°1 :
Réussite : Silence survit.
Echec : Silence brûle.

Jet de dé n°2 :
Réussite : Anton blesse l’un des Impérissables.
Echec : Anton rate lamentablement.

Jet de dé n°3 :
Réussite : Anton évite la riposte.
Echec : Anton est blessé.

Jet de dé n°4 :

Réussite : l’ange reste concentré sur Siobhan.
Echec : l’ange s’intéresse au reste du groupe.


Le projectile improvisé prit l’Impérissable par surprise. Celui-ci ne s’attendait probablement pas à voir un canon à poltergeist dernier cri lui arriver en pleine face. Probablement parce qu’il s’agissait de l’un des seuls au monde. Et que cela pesait son poids. Suffisamment pour que le nez de l’homme se brise dans un craquement et qu’il ne tombe à terre, assommé par le poids de l’arme.

« Ah. J’espère que cela ne l’a pas trop abîmé. » Commenta le nécromancien.

Juste avant que son bras ne soit englouti par les flammes. Il bondit en arrière, mais c’était déjà trop tard. Le feu divin de l’Impérissable venait de consumer une partie de sa chair morte. Il ne ressentait aucune douleur, mais il ne restait plus de son bras droit qu’une tige d’allumette carbonisée.

« Par tous les enfers. » Grommela-t-il. Heureusement, il avait pensé à prendre avec lui l’une de ses seringues de nécro-régénération. Même si le moment était particulièrement mal choisi pour se tourner vers de telles extrémités. Personne n’allait le laisser pratiquer une injection en paix. Surtout pas l’ange.

Celui-ci s’était détourné de Siobhan un instant. La porte de la cave était ouverte. Il n’en restait plus que des morceaux de bois épars, là où le golem de chair l’avait traversée.

« Pauvres fous… » Souffla-t-il.

Silence descendait les marches. La chaleur qui avait fait fondre la poignée de la porte avait gagné le bois, puis ses vêtements. Sa chair se consumait à présent. Comme autrefois. Comme à chaque fois. Le procédé qui permettait de réanimer les golems de chair, qui permettait de préserver leurs fragments de la décomposition les rendaient très inflammables. Silence ferma les yeux un instant, sans arrêter d’avancer. Il se rappelait. Il se rappelait de la dernière fois où il avait été détruit. Par les flammes. A chaque fois. Cela n’avait pas été une foule en colère la dernière fois. Pas comme la première fois. D’autres souvenirs confus firent rages dans son cerveau. Les courants électriques qui animaient ses cellules mortes s’emballaient, devenaient fous. La chair noircie laissait place à des ossements cendreux.

Mais cela n’avait aucune importance. Elle était là. Celle qui l’avait ramené à chaque fois. Celle qui avait religieusement rassemblé tous ces morceaux, tous ces restes de vies passées. Celle qui les avait traité avec soin et délicatesse, qui les avait cousus ensemble et leur avait insufflé une nouvelle existence. Celle qui lui avait donné une identité à partir de vies fragmentées. La carcasse enflammée de Silence s’écroula au pied d’Abigaïl, inconsciente, attachée sur une chaise. Est-ce qu’elle pouvait le voir ? Est-ce qu’elle pouvait sentir sa présence ? Un souvenir traversa l’esprit de Silence. Non. Une pensée. Cela ne pouvait pas être un souvenir. Après tout, comment aurait-il pu voir Abigaïl tenir son cerveau entre ses mains, un sourire rêveur aux lèvres en pensant au monstre qu’elle allait créer ? Les lèvres carbonisées de Silence se retroussèrent en un sourire incandescent. Il espérait bien être devenu un peu plus que cela.

Un peu plus qu’un monstre pour la reine des morts.

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Oct 2019 - 18:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Abigaïl Frankenstein' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 1 Nov 2019 - 20:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Je portais un coup de taille en invoquant toute la puissance que les sceaux me confèraient. L’ange parvint à bloquer, même si son bras trembla un peu. Ses propos commençaient sérieusement à me porter sur les nerfs. Vraiment très sérieusement. Où étaient ces enfoirés tandis que Raphaël me martyrisait à sa guise ? Qu’avaient-ils fait sinon me lâcher en pâture à un de leurs misérables exorcistes, qui avait seulement rajouté une pierre à l’édifice de ma destruction lente et progressive. C’était un miracle que je sois ici. Un plus grand encore que ma raison ait survécu. Mais ces connards emplumés ne pouvaient s’empêcher de la ramener au moment les plus inopportuns.

- Parce que tu crois que j’en avais envie, crétin, m’entendis-je dire à voix haute.

Je ne me reconnaissais plus. Ma retenue de façade volait un peu plus en éclat à chaque seconde qui passait, comme je me démenais pour ma survie et pour celle de la japonaise et du frère de ma bienfaitrice. Il n’y avait bien que pour elle que j’aurais pu en arriver là. J’étais en danger de mort et je le savais. Un coup, une parade. Reculer, encore et encore, car je ne faisais que le ralentir.

- Je n’implorerais pas. Ni toi, ni votre dieu misérable qui regarde les siens souffrir, ni même mes propres divinités. Va. Te. Faire. Foutre.

Chaque mot était ponctué d’un geste. Mais je savais qu’il s’amusait avec moi.

****

Si j’étais cet ange, je me méfierais, je note distraitement. La rouquine bouillonne, et ça se voit de plus en plus. La colère est une arme comme une autre. Ma main à couper que s’il la chauffe suffisamment, elle va disjoncter, et ce sera bien moche. Je frissonne, coincée derrière Shiru et Anton qui tiennent nos positions pendant que Silence… Que Silence ouvre la porte, ignorant la brûlure de leur magie à la noix. Ignorant sa propre destruction. Le coeur au bord des lèvres, je le suis du regard via la caméra qui l’accompagne. Je n’aurais pas dû entraîner la colocation d’Abby dans cette idiotie. J’aurais dû mobiliser mes troupes, à moi. Ils étaient moins vulnérables face à ces Impérissables.

Mais il est trop tard pour ça, alors je me contente de reculer d’un pas vers l’escalier, interpellant Anton en essayant d’ignorer son bras volatilisé, et Shiru. J’ai envie de vomir quand le golem s’effondre, mais je n’ai à l’esprit qu’Abigaïl. Abigaïl qui ne tient sur cette chaise que par la grâce des cordes qui l’y enchaînent. Abigaïl à laquelle ces barbares sans cervelle on fait je ne sais quoi. Abigaïl que je vais tirer d’ici en vitesse. Je ne réfléchis qu’à moitié quand je fais volte-face, oubliant jusqu’à l’ange qui a pourtant reporté son attention sur nous. Rien à cirer.

    Lancer de dés #1

    Réussite : Siobhan peut profiter de l’inattention de l’ange pour lui faire déguster bien méchamment.
    Echec : Raté.

    Lancer de dés #2

    Réussite : Nono descend sans encombres.
    Echec : Shiru est en fâcheuse posture, ce qui laisse Anton seul pour surveiller les arrières de Nono. Puis Abby n'est pas seule en bas.

    Lancer de dés #3

    Réussite : le coup de pelle de Nono avait étalé le mage pour de bon. Problem solved.
    Echec : oupsie.


Je dévale l'escalier en oubliant ma prudence au passage : de toute façon, soyons réalistes deux minutes, la situation empire à chaque seconde qui passe. Plus vite je récupère l'objet de notre visite, plus vite nous pourrons repartir. Je marque une pause brève à l'entrée de la pièce, pour déporter mon regard sur le corps calciné de Silence. Une grimace s'invite sur mes lèvres avant que je ne me rapproche plus lentement de la chaise. Mes yeux attrapent la poche de perfusion - le liquide à l'intérieur est blanchâtre, étrange - qui est reliée à ce que ma base de données identifie comme une pompe à perfusion. Quelques recherches m'apprennent qu'il peut s'agir de plusieurs agents. Les uns sont des anesthésiques, les autres des drogues. J'hésite avant de couper la pompe et de sortir délicatement le cathéter du bras d'Abby. Puis je comprime soigneusement, lisant les instructions au fur et à mesure grâce à ma lentille.

- Abby, il faut vraiment que tu te réveilles, je l'appelle en me sentant profondément stupide.

Je la secoue et répète quelques mots pour la stimuler en espérant que le produit va s'évacuer vite. C'est sans doute pour ça que je ne remarque pas tout de suite que nous ne sommes pas seules ici. Et que notre invité n'est pas Anton. A vrai dire, la nouvelle me tombe dessus quand quelque chose m'attrape par derrière et commence gaiement à m'étrangler. Je me débats tout ce que je peux en essayant de glisser un appel à l'aide malgré la sensation d'étouffement.

***

- Protégez-la, entendis-je dire à la gardienne de la japonaise, jusque là silencieuse.

Je ne savais pas ce qu'elle fichait, jusqu'à ce qu'elle surgisse à mes côtés. Son bouclier arrêta net l'ange qui m'avait mise à terre. J'étais monstrueusement essoufflée et je me sentis trembler malgré moi en réalisant que si elle n'était pas intervenue, je serais peut-être morte. Mais je n'avais pas le temps de pleurer sur mon sort. Je me redressais tant bien que mal. Mon armure commençait à être trouée, littéralement. Là où la magie de l'ange l'avait agressée, on aurait juré que quelque chose l'avait rongée et je peinais à la régénérer en continu.

Magie à la con.

Je fis signe à l'autre de baisser son bouclier et reculais à ses côtés.

- Défends simplement la porte, je m'entendis ordonner.

J'avais la nette impression que tout ça allait mal finir pour moi. Je me redressais tandis que l'ange déballait une flopée de conneries supplémentaires à notre sujet. Je ne pouvais pas les abandonner. Mais après ça, Abby avait intérêt à faire attention à elle.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 1 Nov 2019 - 20:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Noélie A. Inagawa' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 2 Nov 2019 - 19:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
« Ainsi donc vous avez fait votre choix. » Dit l’ange d’une voix presque désolée. La colère zélée qui l’habitait semblait l’avoir déserté un instant. Il ramena sa lame enflammée devant son visage.

« Vous choisissez la colère et l’hérésie plutôt que la rédemption. Je ne pourrais pas vous sauver sans souffrance. Je brûlerais vos péchés moi-même. Je le ferais par amour de la création de mon seigneur, par amour pour vous. Je vous sauverez des démons et des démiurges qui voudraient clamer votre âme immortelle. »

Il passa de nouveau à l’attaque. La grâce angélique venait alimenter chacun de ses coups, chacune de ses parades ou de ses ripostes. Il ne montrait aucun signe de fatigue. Les entrelacs d’enchantements que les impérissables avaient tissé sur son hôte lui permettait de déployer ses pouvoirs célestes sans le consumer complètement. Il savourerait son plaisir toutefois. Pendant trop longtemps il avait assisté à la déchéance de ce monde, sans avoir le droit de sauver l’humanité d’elle-même. La prison de chair et les ordres que lui imposaient les impérissables étaient une véritable libération. Il sauverait l’âme de la sorcière de sang.

Il sauverait leurs âmes à tous. Leur permettrait d’échapper à la magie contre nature de la nécromancienne. Même ceux qui n’étaient pas encore teintés par le mal. Il se retrouva face à une nouvelle adversaire.

« Tous sont les bienvenus dans la lumière du seigneur. » Lâcha-t-il dans un souffle.

Les dernières flammèches courraient sur la dépouille de Silence. Le golem de chair gisait aux pieds de sa cicatrice, ses yeux vides ne semblaient pas voir Noélie lutter avec son assaillant. Anton lui-même faisait face au dernier impérissable. Il n’était pas en état d’affronter l’ange. Il n’était pas en état d’affronter qui que ce soit. Même avec un corps déjà mort, qui ne ressentait ni la douleur, ni la fatigue, il était inutile. Avec un bras en moins, il ne pouvait plus qu’assister à leur retraite, sans être capable de faire quoique ce soit. Il s’était engagé dans les escaliers à son tour alors que la garde du corps de Noélie s’occupait de secourir Siobhan.


Jet de dé n°1 :
Réussite : Abigaïl se réveille suffisamment.
Echec : Abigaïl est encore anesthésiée.

Jet de dé n°2 : si échec au précédent.
Réussite : Anton parvient à sauver Noélie.
Echec : Anton est repoussé, ce qui donne un répit à Noélie.

Jet de dé n°3 : si échec aux deux précédents.
Réussite : Deux ex machina
Echec : RIP.

Jet de dé n°4 :
Réussite : l’ange affronte Shiru à la loyale.
Echec : l’ange tente d’user de sa magie sur Shiru.

Anton arriva dans la cave. Son regard se posa sur sa sœur. Sur la dépouille de Silence. Puis sur Noélie et son assaillant. Sans réfléchir, il se jeta dans la mêlée, avec toute la force physique à sa disposition. Ils tombèrent tous les trois au sol, libérant un instant la jeune de l’étreinte de l’Impérissable. Celui-ci se releva plus rapidement que le nécromancien toutefois. L’homme était torse nu, le corps couvert de cicatrices et de brûlures. Son visage était masqué par une cagoule semblable à celles des bourreaux. Il souleva Anton et le lança à l’autre bout de la pièce pour se tourner de nouveau en direction de Noélie. Il fit un pas en sa direction, puis un autre. Il essaya d’en faire un troisième, mais quelque chose le retenait.

Dans un coin de la cave se trouvait un fagot de bois. Les branches avaient été éparpillées et l’une d’entre elle s’enroulait maintenant autour de la jambe du bourreau. Elle continuait de croître, encore et encore, tandis que les autres morceaux de bois s’assemblaient derrière lui. Un visage se construisit peu à peu à partir de la matière végétale. Le Darach, tel un épouvantail assemblé à la va-vite, tentait de retenir tant bien que mal l’homme. L’ange qui alimentait les pouvoirs des impérissables avait été suffisamment distrait pour qu’il puisse s’échapper de sa prison et enfin apporter son aide. Son regard creux se posa sur Noélie.

« Il.. Faut… Qu’elle… Se… Réveille… Tuez… Là… S’il… Le… Faut… »

A l’étage, l’ange avait abaissé la pointe de son épée. Son regard empli de compassion se posa sur Shiru et un soupir las glissa entre ses lèvres. Il leva la main en direction de la jeune femme, une lumière apaisante commença à briller dans la pièce.

« Laissez la paix du Seigneur vous envahir. Laissez son amour vous étreindre. Il ne sert à rien de lutter. Abandonnez-vous à la félicité et vous serez délivrée. »

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 2 Nov 2019 - 19:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Abigaïl Frankenstein' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 0:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Quel arriéré aurait choisi la rédemption de l’autre crétin ? Sérieusement, certaines personnes acceptaient la paix factice qu’il offrait ? Ah, question stupide. Il y avait nombre d’âmes faibles. Manque de bol pour lui - ou pour moi - je n’étais pas faite de ce bois. Je ne me fatiguais pas à répondre à ses affirmations péremptoires, pas plus que la copine de la japonaise qui restait silencieuse et concentrée. J’avais autre chose à faire. Il m’acculait un peu plus à chaque seconde qui passait. C’était un jeu, une façon de prendre son temps, comme un chat aurait joué avec une souris. Un jeu qui me rendait folle de rage. Je me demandais si c’était là le but de sa mascarade. Si oui, ça fonctionnait trop bien.

Quelques passes de plus. Mon bras tremblait à chaque fois que je parais, je trébuchais, une fois, deux, trois. Chaque fois, il attendait, avec un sourire insupportable sur ses traits. Il doutait si peu de vaincre, et il avait raison. A cet instant, si le Diable en personne avait ramené ses guêtres, je lui aurais promis ce qu’il voulait pour faire ravaler sa suffisante à ce connard. Un coup de plus vint entailler profondément ma joue et je tombais au sol pour ne plus me relever. L’idée me parassait insurmontable. Pourtant… Pourtant je n’avais pas envie d’abdiquer, je refusais de mourir ici. Je pensais devoir subir le coup de grâce, mais il se tourna plutôt vers l’autre. Shiru.

La magie de l’ange s’éleva et je cherchais à l’avertir, me redressant sur mes genoux tant bien que mal. J’avais mal partout, bon sang. Si mal que je me demandais si je serais capable de protéger la femme de l’influence de ce monstre. Déjà, ses yeux perdaient de leur éclat. Son visage se parait d’une tranquillité factice. Dans une seconde ou deux, elle s’avancerait vers lui, comme un agneau qui se serait rendu à l’abattoir.

***

Je me débats comme une furie, malgré les étoiles dans mon champ de vision et ce qui ressemble à s’y méprendre à un soupçon de désespoir. J’en suis rendue au stade où je mords férocement ce qui passe à portée, ne réfléchissant plus. La panique prend le pas sur le reste. Bordel, je ne veux pas mourir ici, pas comme ça. Puis Anton se jette sur nous. Je roule un peu plus loin, inspirant désespérément un peu d’air avant de tousser violemment, ma trachée mise à mal par les mauvais traitements de l’Impérissable qui est sorti d’on ne sait où. Quand je me redresse, le nécromancien a volé contre un mur, et mon assaillant se rapproche de moi. Je recule tant bien que mal, avant de réaliser. Quelque chose l’a arrêté. Je manque de m’effondrer en sanglots. J’en ai ras le bol de ses conneries. J’en ai ras le bol d’être malmenée. J’en ai ras le bol de cette vie à la con. Je vais faire disparaître cette secte, même si ça doit me prendre dix ans. Ils sont tous morts, ces crevures.

Je regarde le truc, euh, le Darach se reformer et retient un cri outré - c’est vraiment maintenant qu’il débarque ? Pour me dire ça. Déjà, je ne veux pas tuer Abby. Ensuite, quand bien même je le voudrais, je fais ça comment ? Il m’a bien regardée ? Je n’ai jamais tué quelqu’un directement. J’utilise des intermédiaires, et je refuse que mon premier véritable meurtre soit celui d’une femme que je pourrais bien aimer. Bon sang, c’est quoi cette blague ?

    Lancer de dés #1

    Réussite : Sio réussit enfin un truc dans sa vie et protège Shiru.
    Echec : Shiru est manipulée par l’ange, c’est con.

    Lancer de dés #2
    Réussite : Abigaïl leur fait la grâce absolue de se réveiller.
    Echec : Nope.

    Lancer de dés #3
    Réussite : top du top, la dame émerge relativement correctement de son petit problème de drogue. Enfin, plus ou moins, disons qu'elle est au moins capable d'un minimum de réflexion.
    Echec : alors. Abby droguée et incohérente, c'est pas forcément le top. Puis maintenant si faut la tuer, faut le faire sans se faire taper dessus par Abby droguée et incohérente. Ah.


Je me relève et me hâte vers Abigaïl. Je la secoue comme un foutu prunier, en criant et pleurant en même temps.

- Bon sang, Abby, réveille toi. Ne m’oblige pas à te tuer, réveille toi, t’as compris ?!

Je tourne en boucle sur la même rengaine pendant un temps qui me paraît terriblement infini et qui doit correspondre à quinze petites secondes, vu la vitesse à laquelle je parle, puis je finis par lui coller une gifle monumentale. Si j’avais eu un seau d’eau gelé, il serait présentement sur elle.

- DEBOUT, je crie à m’en arracher les poumons - ce qui, quand on vient de se faire étrangler, donne un genre de couinement de souris ridicule.

Sauf que, miracle, elle ouvre les yeux. D’un coup. Sur des pupilles dilatées à faire peur et avec un air… hagard, à tout le moins. Je recule d’un pas, hésitante.

- Anton, j’appelle en espérant qu’il est toujours parmi nous.

Parce que j’ai bien l’impression que ma Majesté Nécromantique ne me reconnaît pas très bien. Ou au moins, que tous ses neurones ne sont pas parmi nous. Je réfléchis à ce que peut faire un humain lambda sous drogue. Je ne veux pas savoir ce qu’elle peut faire. J’hésite vraiment à l’achever, pour le coup. Sauf que ça me scie les jambes rien qu’à l’imaginer.

- Abby, s’il te plaît, je souffle en m’approchant. C’est moi, Noélie ? Il faut qu’on sorte d’ici, ok ?

Je ne sais pas quoi faire. Oh, bon sang. Je ne sais ENCORE pas quoi faire. Surtout que quand je jette un bref coup d’oeil à la caméra restée en haut, c’est pour y voir Siobhan à quatre pattes, en train d’essayer de se relever, et Shiru avec un air d’imbécile heureuse, plantée devant l’ange à attendre sa sentence. Elle a baissé les bras et paraît incroyablement détendue lorsqu’elle s’agenouille devant lui. J’ai les oreilles qui bourdonnent. Je crois que là, c’est vraiment trop.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 0:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Noélie A. Inagawa' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 13:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Le monde était flou. Des couleurs dansaient devant ses yeux grands ouverts, sans qu’elle ne puisse distinguer plus que des formes éthérées. Des sons étouffaient venaient résonner dans son crâne. Etait-ce des mots ? Est-ce que quelqu’un essayait de lui parler ? Ces interrogations moururent dans son esprit. Formuler une pensée était atroce. Elles peinaient à s’extirper des miasmes de son inconscience, comme si des filaments d’oublis voulaient la faire plonger dans le sommeil à nouveau. Dormir. Oui. Elle voulait dormir. Mourir peut-être aussi.

Mais elle ne pouvait pas. Il y avait trop. Trop de sensations. La lumière faiblarde qui venait pourtant lui brûler la rétine. Ces sons qui lui donnaient l’impression qu’on allait lui percer les tympans, que son crâne allait exploser. Puis il y avait la soif. Une soif terrible. La douleur. Quelqu’un l’avait touché. Sa peau serait probablement marquée. Sa peau ? Avait-elle seulement de la peau ? Est-ce qu’elle existait.

Elle eut peur. Pour la première fois depuis longtemps, Abigaïl Frankenstein sentit l’effroi se saisir de son cœur. Celui-ci s’emballa. Ses palpitations devenant une nouvelle cacophonie terrifiante. Elle ferma les yeux. Est-ce qu’elle était de retour sous son lit ? Quand elle entendait la voix tonitruante de son père de l’autre côté de la porte. Que faisait-elle à ce moment là ? Non. Elle était attachée dans l’obscurité. Craignant que l’homme revienne. Elle avait peur qu’il entende son souffle, elle avait peur d’ouvrir les yeux. Qu’il découvre qu’elle était réveillée. Qu’il était temps de l’amener à nouveau sur le chemin de la rédemption. Que faisait-elle à ce moment là ? Qui pouvait la réconforter ? La nécromancienne recroquevillée sur sa chaise, les yeux fermée étendue son pouvoir tout autour d’elle.

Le squelette calciné de Silence commença à se redresser. Une lueur bleutée habitait ses orbites vides. A l’étage, l’ange avait demandé à Shiru de s’écarter, ce qu’elle avait fait dans l’espoir que viendrait enfin la paix. Il lança un coup d’œil par-dessus son épaule. Le cadavre de Janet venait de se redresser. Il pressa le pas et s’engagea dans la cage d’escalier. Dehors, dans la ferme, tous les Impérissables tombés au combat se redressaient. Leurs protections ne parvenaient pas à les isoler de l’appel funèbre, de la plainte de la reine des morts. Le dinosaure, lui aussi l’entendit. Ils abandonnèrent le dernier croisé et les derniers impérissables survivants pour marcher à l’unisson vers la bâtisse.

« Elle est en train de paniquer… Je sans sa magie, tout autour… » Grommela Anton en se levant péniblement. Il tourna la tête vers l’escalier et vit la lumière de l’épée de l’ange. « Nous allons avoir des ennuis. »

Silence, ou ce qu’il en restait fit un pas en direction de Noélie et de sa maîtresse. Abigaïl avait déversé tout son pouvoir en eux, en tous ces morts… Et maintenant elle voyait à travers eux. A travers leurs orbites vides. Elle entendait à travers leurs tympans ensanglantés. Le flot de sensations qui venait de son corps fut écrasé par celui de tous ces cadavres ambulants, tous ceux qui avaient répondu à son appel. Son armée de morts. Ils venaient pour la protéger. Ils venaient pour la sauver. Personne ne lui ferait plus de mal. Elle pourrait dormir à nouveau. Non pas dormir. Elle ne voulait pas dormir. Elle revit un couvercle se refermer sur elle-même. Puis l’obscurité. Les ténèbres. La nécromancienne ouvrit les yeux et poussa un hurlement.


Jet de dé n°1 :
Réussite : Abigaïl retrouve un semblant de raison.
Echec : Abigaïl déchaîne toujours ses pouvoirs.

Jet de dé n°2 :
Réussite : le Darach parvient à retenir le bourreau.
Echec : le Darach est brisé.

Jet de dé n°3 :
Réussite : Anton retarde l’ange.
Echec : l’ange écarte Anton.


Une lumière diffuse anima les cicatrices et les tatouages du bourreau. Les morceaux de bois qui poussaient sur son corps et l’emprisonnaient éclatèrent en une myriade de brindilles et d’échardes. Il se précipita, non pas sur Noélie, mais sur Abigaïl cette fois-ci. La nécromancienne vit cette forme menaçant qui se précipitait sur elle.

C’était l’Homme. Il l’avait retrouvée. Il avait vu qu’elle était réveillée. Il allait la purifier encore une fois. Elle allait souffrir. Il allait la faire souffrir. Le hurlement de la nécromancienne s’intensifia et elle tendit la main en direction de cette silhouette diffuse. Plus jamais. Plus jamais elle ne le laisserait lui faire du mal. Pas comme ça. L’homme se figea. Ses mains ne lui appartenaient plus. La vie le désertait. Sa peau devint pâle, la fureur de son regard s’évanouit alors qu’il ne restait plus qu’une pellicule blanchâtre devant ses yeux. Il était mort. Réanime. Un nouveau mort. Un mort qui la servait, qui la protégeait. Il y avait d’autres morts ici bas.

Il y en avait qu’elle connaissait. Abigaïl se redressa. Ses pieds ne touchaient pas le sol. Elle flottait. Autour d’elle, des silhouettes fantomatiques commençaient à apparaître. Quelque chose de brûlant approchait. Mais ce n’était pas ce qui avait attiré son attention. Il y avait des morts ici bas. Mais il y avait aussi des vivants. Comme l’homme. Son regard se posa sur Noélie. Sa vision était toujours trouble. Elle reconnut la silhouette d’une femme. Quelque chose de familier. Quelque chose qui fait s’accélérer le concert de palpitations dans sa cage thoracique.

« Ainsi vous l’avez réveillée. » Lâcha l’ange d’une voix posée. « Je suppose que nous n’avons plus d’autres choix que de détruire cette enveloppe charnelle. Il lui faudra des décennies pour trouver un nouveau corps, peut-être des siècles. Quand elle reviendra nous serons prêts. La souillure de la mort n’accablera plus l’existence des mortels. »

« Si tu le dis. »

Anton n’avait aucune chance contre l’ange. Mais il avait eu l’élément de surprise. Il frappa le visage de l’homme de son bras valide. Un coup qui n’aurait jamais porté si son adversaire n’avait pas été aussi absorbé par la vision d’Abigaïl.

« Essayez de lui rendre sa pelle ! Ou de l’embrasser ! Ou je ne sais quoi ! »
Hurla-t-il à Noélie. « La tuer est hors de question maintenant ! Ils vous tailleraient en pièce ! »

Les deux squelettes, l’ensanglanté et le calciné, se trouvaient maintenant de part et d’autre de leur maîtresse. Janet était déjà en train de descendre les marches. Le reste des morts s’avançaient toujours vers l’entrée de la masure.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 13:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Abigaïl Frankenstein' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 18:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 816
ϟ Nombre de Messages RP : 493
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Elle a refermé les yeux. Je remarque sa mine vulnérable, les battements frénétiques de son coeur, visibles au niveau du creux de son cou, et des dizaines de petits signes qui m’informent que Abigaïl… Panique. Elle est simplement terrorisée. Purement et simplement terrorisée. Les lèvres serrées et avec un stress grandissant, je retiens un mouvement de recul quand Silence, ou ce qu’il en reste, se redresse, animée par le pouvoir de sa maîtresse.

Quand Anton prend la parole, je n’ai rien à répondre. Simplement rien. Ce ne sont pas des ennuis que nous allons avoir, c’est pire que ça. Je suis moi-même à deux doigts de la panique lorsque je me laisse tomber à genoux devant la blonde, une main à un cheveu de sa joue. Autant dire que ça ne s’arrange pas quand elle relève ses paupières et hurle. Je tremble malgré moi. Il lui suffit d’un geste pour tuer le bourreau, celui qui a laissé un joli bleu sur mon cou, j’en suis quasi certaine. Pour la première fois depuis que je la connais, j’ai peur d’elle.

Heureusement pour nous tous, je suis aussi une fichue tête de mule.

La voix de l’ange m’atteint à peine, même si je m’entends cracher un “ta gueule” plein de hargne. Les ordres d’Anton me paraissent tout aussi lointains. La pelle est tombée un peu plus loin quand j’ai expérimenté un petit étranglement passager. Je me redresse et encadre doucement le visage d’Abby, cherche son regard perdu. Je n’arrive même plus à réfléchir, j’ai l’impression d’être devenue à moitié sourde et je tremble plus qu’un écureuil sous speed.

- Abigaïl Frankenstein, je t’interdis de me lâcher maintenant. Tu n’as plus à avoir peur, tu n’as plus à craindre qui que ce soit. Regarde autour de toi. Tout le monde ici est prêt à te défendre, et tu n’en aurais pas besoin.

J’espère qu’au moins une partie d’elle comprend. J’espère qu’au moins une partie d’elle sait qu’elle peut compter sur nous, qu’on ne laissera personne lui faire de mal alors qu’elle-même est vulnérable. J’ai tellement l’habitude de me faire piétiner que je n’arrive pas à imaginer ce que ça peut faire de redevenir plus… faible, même l’espace d’un instant, avec tout ce qu’elle a vécu.

Bordel. J’ai l’impression que je vais faire une crise cardiaque. Est-ce qu’on peut mourir d’angoisse avant trente ans ?

Je me hisse sur la pointe des pieds et pose mes lèvres contre les siennes, presque désespérément.

- Je n’ai pas survécu à ta connasse de mère adoptive, et pire encore, je n’ai pas accepté que je t’aime pour mourir ici, je lâche d’une voix étranglée, avec l’impression tenace d’être terriblement mièvre, ou ridicule, ou les deux. Tu m’entends, Abby ? Reviens avant de détruire tes amis. Reviens-nous. Reviens-moi, s’il te plaît.

Une pause.

- Parce que là, tu me fais peur, Abby.

Et même terrorisée, je ne vais pas faire demi-tour. Quelle conne.

    Lancer de dés #1

    Réussite : Abby reconnecte son cerveau.
    Echec : on va tous mourir.

    Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    Réussite : Sio, toute loque qu’elle soit, arrive à maîtriser Abby (merci la drogue, parce que sinon c’était cuit).
    Echec : On va toujours mourir, du coup, désolée.


    Lancer de dés #3

    Réussite : les petits soldats de Sa Majesté ont au moins le mérite d’occuper l’ange efficacement.
    Echec : ce truc est insupportable.


Je la lâche, parce que je tremble toujours autant. Si je n’étais pas aussi têtue - aussi mordue, aussi dénuée d’instinct de survie, etc - je serais déjà repartie ventre à terre. Au lieu de quoi je suis là, devant une nécromancienne droguée et paniquée, à essayer de la faire revenir. Je me détourne un bref instant lorsque des bruits de combat et une exclamation rageuse de l’ange me parviennent. Apparemment, les réanimés ont décidé de s’en prendre à la menace la plus immédiate : le connard avec une épée dans les mains. Ca me convient à cent pour cent.

Je reviens vite à Abigaïl, ceci dit. J’avoue : j’ai peur. De ce qu’elle pourrait faire, de ce qui pourrait se passer, de ce qu’ils lui ont fait. Mais j’ai mal, aussi. Je ne supporte pas de la voir… Comme ça. J’ai envie de lui hurler de se calmer en sachant que ce n’est pas sa faute. Et surtout, j’ai envie de les renvoyer au fin fond de l’Enfer, un par un, tous ces Impérissables qui croient pouvoir la malmener en toute impunité. Ce sont des monstres, bien plus qu’elle ne l’est à mes yeux. Je l’observe, le coeur battant et les yeux écarquillés. Puis je remarque une chose : son regard a l’air moins… Absent. Incohérent. Fou. Je répète son nom d’un ton hésitant, en surveillant ses gardes du corps du coin de l’oeil. J’ai toujours l’impression que si je fais la mauvaise chose, je vais me les coltiner. Merci, Anton.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Nov 2019 - 18:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4748
ϟ Nombre de Messages RP : 4349
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Noélie A. Inagawa' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Nov 2019 - 12:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 269
ϟ Nombre de Messages RP : 159
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
L’Homme était mort. Son corps avait rejoint l’armée des morts. Ses orbites vides avaient rejoins la mosaïque d’yeux qui peuplait l’esprit de la nécromancienne. Il était devenu une extension de son être, un nouveau membre. Comme tous ces êtres qui déambulaient vers elle, dont les carcasses brisées trouvaient une nouvelle force à travers elle. Abigaïl était une marionnettiste morbide, si ce n’était qu’elle était autant les fils que les pantins. Elle se perdait dans cette montagne de sensations, exacerbée par les relents de poisons et d’inconscience qui s’attardaient en elle.

Il y avait une sensation toutefois qui venait surpasser les autres. Une sensation qui n’était pas le froid de la tombe. Qui n’était pas la marche forcée des morts. Qui n’était pas la puanteur de la chair putréfiée ou du sang. C’était quelque chose d’autre. Une chaleur vive contre son corps. Une chaleur qui ne voulait pas la brûler. Seulement réchauffer son corps frigorifié. Abigaïl se rendit compte qu’elle avait froid. Elle n’avait jamais froid. Le bourdonnement dans ses oreilles s’atténua et des morts s’échappèrent de la brume. Il y avait son nom. Il y avait autres choses. La nécromancienne sentit des lèvres contre les siennes. Son regard se fit moins trouble. Elle connaissait cette femme. Elle connaissait cette chaleur. Ce flot incessant de paroles.

Mère adoptive ? Cela ne sonnait pas correctement. Abigaïl fronça les sourcils un instant. Qu’est-ce que Noélie faisait là ? Pourquoi lui parlait-elle d’Evelyn ? Surtout en l’embrassant. Cela n’avait aucun sens. Elle balaya la pièce du regard, alors que ses souvenirs s’assemblaient enfin de manière plus ou moins cohérente. Elle faisait peur à Noélie. C’était normal. Il y avait un squelette ensanglanté à ses côtés. Un autre calciné… Un tas de peau et de viande aussi. Puis elle lévitait. Quel était cet endroit ?

« Désolé… » Murmura la nécromancienne d’une voix enrouée en posant sa main sur l’épaule de Noélie. Elle redescendit au sol. Anton était là aussi. Puis il y avait quelque chose d’autre. Quelqu’un d’autre. Une lumière. Qui l’aveuglait presque. « Où est-ce qu’on est… »

Le squelette calciné… Ses ossements n’allaient pas ensemble. Certains étaient trop grands, n’avaient pas le même âge. Puis il y avait ces morceaux de ferraille greffés à l’os. « Silence… » Murmura la nécromancienne. Le squelette s’était rapproché et la nécromancienne toucha son crâne du bout des doigts. Sans pour autant lâcher Noélie. La main d’Abigaïl la maintenait contre elle. Comme si elle avait peur de dériver à nouveau dans les brumes de l’inconscience. « Mon pauvre Silence… Qu’est-ce qu’ils t’ont fait. »

« Meurt sorcière ! »

L’ange s’était débarrassé du nécromancien et avait décidé de profiter de l’apparente confusion de la nécromancienne pour frapper. Son épée brûlait de manière plus intense encore. Le jour s’était invité dans la cave et les morts reculèrent tous de quelques pas. Abigaïl dû s’arracher à la contemplation de son golem de chair pour poser les yeux sur l’assaillant. Un ange. Les Impérissables. Bernie. Elle ne le sentait plus. Ni Janet. Ni Silence. Ni même le Darach. Qu’avaient-ils fait de ses orphelins de la mort ?


Jet de dé n°1 :
1-25 : Abigaïl pare le coup de l’ange et le détruit sans mal.
26-50 : Abigaïl pare le coup de l’ange et le repousse.
51-75 : Abigaïl pare le coup de l’ange mais doit reculer.
76+ : Abigaïl est blessée.

Jet de dé n°2 :
Réussite : tous les morts arrivent.
Echec : tous les morts sont encore en route (et ont du mal à tous passer par l’escalier)


Un tourbillon de spectre se dressa entre l’ange et la nécromancienne. Ils étaient des créatures anciennes, des morts ancestraux. Des années d’errance les avaient dépouillés de tout souvenir de leur vie passé et ils avaient trouvé un semblant de but dans leur existence en servant Abigaïl Frankenstein. En la protégeant de tous les sortilèges et maléfices. Même de la morsure d’une épée de feu divin. La nécromancienne leva la main et les deux squelettes se saisirent des bras de l’ange, pour l’immobiliser. Ils ne tiendraient pas longtemps.

« Je protègerais la sainteté de la vie ! Je protègerais l’œuvre de mon seigneur ! » Lâcha-t-il d’une voix impérieux.

« La sainteté de la vie ? » Souffla Abigaïl. « Il n’existe pas de telle chose. »

Le reste de ses morts venaient d’apparaître. Tous ces cadavres ambulants. Janet en tête, suivie des Impérissables tombés au combat. Leurs mains se refermèrent sur l’ange, le traînant au fond de la salle, l’engloutissant dans leur corps multiple, dans la myriade de cadavres qu’ils constituaient.

« La sainteté de la vie est une illusion. Un mensonge créé par les vivants, perpétré par les vivants. Où est la sainteté de la vie quand vous écrasez une araignée sous votre talon ? Quand vous demandez le sacrifice d’un agneau ? Quand le déluge s’abat sur la terre ? Quand vous brûlez une sorcière ? » Abigaïl grimaça. Elle tendit la main, appela à elle son sceptre à travers l’éther. Deuil se manifesta entre les mains de sa maîtresse, vibrante d’une énergie sépulcrale. « Tu ne défends pas la vie. Tu défends l’hypocrisie d’un dieu absent. D’un mensonge parmi tant d’autres. Laisse-moi te ramener à lui. »

Abigaïl avait envie de laisser ses morts le dévorer. Elle avait envie qu’il ressent tout. Que cet émissaire ailé puisse expérimenter la douleur, la souffrance. Qu’il puisse goûter à ce qu’il avait infligé au nom de son dieu. Mais elle n’aurait rien à gagner de cette douleur. La mort n’avait rien à gagner de la souffrance, celle-ci était l’apanage des vivants.

« Fermez tous les yeux. »

Elle le faucha. L’essence divine fut séparée du corps humain alors que la faux éthéré le traversait. La grâce angélique quitta son enveloppe charnelle et disparut dans une explosion de lumière. Elle n’avait pas sa place parmi les vivants, elle n’avait pas sa place dans ce monde. Abigaïl observa le corps de son hôte. La vie l’avait déserté depuis bien longtemps. L’âme se consumait en présence des anges.

« Oooh… Je me sens pas trop bien… »
Murmura la nécromancienne. Elle s’appuya sur Deuil pour ne pas s’écrouler. Son réveil avait été trop brutal pour son estomac. Puis elle se souvint de Noélie et subitement, sa nausée passa au second plan. Abigaïl se tourna vers la chanteuse, visiblement inquiète. « Tu vas bien ? Tu n’es pas blessée ? Est-ce que ça va ? »
 
Revenir en haut Aller en bas





 
Let me be your white knight — Abigaïl
 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  SuivantRevenir en haut 
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_6Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_8


Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_1Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_2_bisLet me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» Dépot d'arme/avant poste ork
» {The White Bird and the Moonlight} {OK}
» Le jeu de: Je veux, je veux !!
» CHRISTOS ACHILLEOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_6Let me be your white knight — Abigaïl - Page 3 Categorie_8
Sauter vers: