Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_1Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_2_bisSi tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 11 Nov 2019 - 12:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 141
ϟ Nombre de Messages RP : 108
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 141
ϟ Nombre de Messages RP : 108
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Ce serait sans aucun doute extrêmement cathartique, je devais en convenir. En revanche, je n’étais pas obligée de convenir que c’était une bonne idée de faire mumuse avec sa magie en public. Les habitants de cette ville à la con en avaient vu d’autre, avec tous ceux qui traînaient dans les rues, mais enfin… Je relevais la tête et vérifiais que personne ne nous observait en particulier. Puis je revins à Abigaïl dont les yeux devenaient plus flous à chaque seconde qui passait. Et dont les joues ne cessaient de se colorer de rouge. J’aurais trouvé tout ça ridicule, si ça n’avait pas été si drôle.

Enfin, au moins, elle avait l’honnêteté de ne pas corriger le petit surnom de sa japonaise. A un moment, autant se montrer réaliste. Je croisais les mains à hauteur de visage, reposant mon menton dessus avec un léger sourire en coin. Seule manifestation de mon hilarité intérieure, ce qui était à mon sens un très bel effort de compréhension.

« Hm. Ça me paraît être une bonne idée, relevais-je d’un ton plat. »

Plutôt que d’aller se foutre à poil devant sa dulcinée pour lui offrir une danse. Je fis signe à un serveur passant par là de resservir la nécromancienne. Ça lui faisait du bien, de lever un peu le pied. J’avais pour ma part cesser de boire. Je voulais être en pleine possession de mes moyens si tout ce bordel dérapait. Savait-on jamais. On en était bien au stade où Abigaïl envisageait le port d’un tutu noir, franchement.

Je ne réagis pas, ne trouvant rien de bien intelligent à dire. De toute façon, la blonde avait déjà embrayé sur un autre sujet, sur lequel je m’étais empressée de réagir avant qu’elle ne mette ses bonnes idées à exécution. Si elle voulait la faire fuir, sa catastrophe ambulante, c’était un très bon moyen. Or, j’avais cru comprendre que ce n’était pas tout à fait dans ses projets immédiats. Je m’étais transformée en véritable bonne samaritaine, par tous les dieux.

« Oui, oui, ce n’est pas encore ta moitié, pardon. Mais enfin, Abby, au moins, si tu es dans le coin, tu peux l’empêcher de finir en plat principal des dits démons parce qu’elle aura fâché la mauvaise personne. Tu crois vraiment qu’elle a besoin de toi pour finir au mauvais endroit au mauvais moment ? Pas d’après ce que tu dis. Puis les créatures magiques côtoient les mortels dès qu’ils en ont l’occasion. Tu veux une relation avec elle, pas la maudire sur trois générations. Si cette... Si elle veut le supporter, ça la regarde. »

Je levais les yeux au ciel. Peut-être avais-je tout de même un petit peu trop bu, car je m’emportais un peu. Je comprenais bien ses réticences, même si je n’aurais certainement pas cultiver les mêmes. Sans doute à cause de mon égocentrisme, je voulais bien l’admettre. Toutefois, j’étais aussi convaincue que chacun devait être libre de faire ses choix. Si la nippone voulait côtoyer son monde, ça la regardait. Je n’aurais pas apprécié qu’on me retienne quand j’ai décidé de venir chercher les ennuis à Star City. Et pourtant, ça m’aurait évité bien des ennuis. Mais je n’avais pas à être baby-sittée par le premier venu.

« Personnellement, j’ai plus peur que tu finisses par t’ennuyer avec quelqu’un comme ça, mais ça, c’est bien ton problème, Blondie. »

J’allais reprendre, mais voilà qu’elle déclamait de nouveau des absurdités. L’une d’entre elle en particulier me fit me raidir malgré moi. Oh, oui, être mort était teeellement simple. Je pinçais les lèvres et détournais le regard pour éviter d’aboyer un juron ou un autre à Abby, qui ne pensait sans doute pas à mal.

« Des jeux un peu étranges. Tu es adorable, Abigaïl. C’est un peu plus compliqué que ça. Et si je suis d’accord que la mort change les perspectives sur un certain nombre de choses… Les vivants ne sont pas plus compliqués que d’autres. Au final, mort ou vivant, tout le monde veut la même chose : exister et trouver un semblant de bonheur. »

Enfin. Presque tout le monde. Je ne voulais rien de tout cela. Un jour, sans doute, cela redeviendrait mon but premier, mais pour l’instant, tout ce dont je rêvais, c’était d’amasser suffisamment de pouvoir pour être inatteignable. Ou presque. Nul ne l’était jamais vraiment. Cela, et piéger ma mort dans un endroit où elle ne me ferait plus jamais de mal. Je ne comptais pas rendre les armes dans une cinquantaine d’années, en étant toute rabougrie. Mais je n’avais pas vraiment envie de signaler à la Faucheuse, ou à son incarnation blonde et très bourrée, que j’avais pour ferme intention de lui faire un joli doigt d’honneur le jour où elle viendrait me chercher.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 24 Nov 2019 - 21:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl grommela à voix basse, contemplant un instant son verre qui n’avait pas encore été rempli à nouveau. Siobhan avait raison. Elle pouvait protéger Noélie. Comme personne. Elle l’avait déjà fait. Si elle n’avait pas été là, Evelyn aurait pu faire ce qu’elle voulait de la jeune femme. Son esclave, son pantin… Si elle ne s’était pas contentée de la faire disparaître. Mais en même temps… Est-ce que Noélie se serait vraiment trouvée face à l’Antéchrist si elle n’avait pas croisé la route de la nécromancienne ?

« Je ne suis pas certaine que ce soit une bonne base pour une relation. » Grommela de nouveau la blonde. « Je ne crois pas qu’elle ait envie que je passe mon temps à la protéger… Et si elle était avec moi juste pour ça. » Abigaïl leva les yeux vers Siobhan. « C’est comme si tu devenais ma petite amie juste parce que je t’ai ressuscitée. Je pense qu’on fait plus sain pour une base de couple. »

Abigaïl leva les yeux au ciel et soupira.

« Puis je me demande aussi si ce n’est pas parce qu’elle me côtoie qu’elle attire certains problèmes. Je veux dire. Elle aurait croisé la route de Renan quoiqu’il arrive. » Une grimace s’invita sur son visage. « Mais pour Lady Satan ? Je suis presque certaine que si j’avais pas croisé sa route, celle-ci ne l’aurait pas kidnappée pour lui montrer l’intérieur du Pandémonium. Quelle garce. » Ajouta-t-elle en croisant les bras.

Abigaïl ne pouvait s’empêcher de se sentir manipulée. Rien qu’un peu. Est-ce qu’Evelyn avait tout anticipé ? Est-ce qu’elle avait pris conscience de l’attachement naissante entre les deux femmes avant même que les concernées ne s’en rendent compte ? La fille du Diable était plus adroite avec les émotions des vivants que ne l’était celle de la Mort. Sans surprise.

« M’ennuyer ? » Abigaïl eut un léger sourire. A aucun moment, durant les longues heures qu’elle avait passé à s’interroger sur sa relation avec Noélie, l’ennui ne lui était apparu comme une éventualité. « Tu as raté le passage où elle s’attire tous les ennuis du monde et a déjà côtoyé certains des pires individus de cette ville par mégarde ? » Lâcha-t-elle dans un éclat de rire. « Non, je ne pense pas que je m’ennuierais avec elle. Pas alors qu’elle est si pleine de vie et même si c’était le cas. »

Elle fit une pause, poussant son imagination dans des lieux où elle s’était peu aventurée. Des années plus tard. Des décennies plus tard. Peut-être des siècles si Noélie décidait de la suivre dans la non-vie.

« Je me dis que trouver quelqu’un avec qui s’ennuyer, ce n’est pas si mal. »


Elle offrit un léger sourire à la rousse. Sa nouvelle bière était arrivée et elle ne se fit pas prier pour en ingurgiter quelques gorgées.

« Je dois être la nécromancienne la plus niaise du monde ce soir. »
Murmura-t-elle plus pour elle-même.

Parler de Noélie l’emplissait d’une étrange chaleur. Semblable à celle qui émanait du corps de la chanteuse, lorsqu’elles s’étaient retrouvées toutes deux assises dans le canapé. Une force vive qui ne devait pas tout au rhum ou à la bière.

La nécromancienne retrouva un peu de sérieux. Ses mots n’étaient pas tombés dans l’oreille d’une sourde. Un soupir coula entre ses lèvres alors qu’elle faisait tournoyer le liquide ambré dans son verre.

« Je ne sais pas pour le bonheur. Mais oui. Les vivants ne font que peupler leur existence entre leur naissance et leur mort. Les morts se contentent de trouver un moyen d’occuper leur éternité, quand l’au-delà ne le fait pas pour eux. »
Ses yeux s’étaient faits lourds de signification. « Les choses changent quand le temps n’a plus la même signification, quand la mort est un voyage et non pas une destination inéluctable. Peu de gens se rendent compte qu’elle est les deux. Enfin. Je crois que je perds le fil de ma pensée. »

Elle porta son verre à ses lèvres.

« Tu ne cherches pas vraiment le bonheur, non ? »

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 26 Nov 2019 - 22:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 141
ϟ Nombre de Messages RP : 108
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 141
ϟ Nombre de Messages RP : 108
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Les problèmes émotionnels d’Abigaïl me paraissaient sans fin, à force. Chaque fois que je parvenais à en écarter, elle semblait s’en dégotter un nouveau. Je soupirais et tapotais gentiment sa main, perplexe. Qui eût cru qu’une nécromancienne aussi âgée qu’elle puisse avoir des problèmes aussi terre-à-terre de temps à autre ?

« Je ne pense pas qu’elle soit avec toi juste pour ça. Ça n’en vaut certainement pas les inconvénients, va, lâchais-je avec un manque de délicatesse exemplaire. Mais il serait bon que tu ne la surprotèges pas si tu ne veux pas l’étouffer. Et rassure toi, je ne deviendrais pas ta petite amie pour tout l’or du monde. Enfin, sauf si tu me donnais le choix entre mourir de nouveau ou le faire, j’avoue que je préfèrerais vivre. »

Je ricanais malgré moi et étouffais mon amusement en relevant le regard vers elle. Oups, j’avais peut-être bien pensé tout haut. Je repris mon sérieux, avec une petite grimace narquoise.

« Attends, comment elle a connu Renan d’ailleurs ? »

Je devais admettre que c’était quand même fascinant. Pour le reste. Je haussais machinalement les épaules.

« Ta maman d’adoption est trop curieuse pour son propre bien, et donc ? Ce n’est pas ta faute pour autant. En plus, si elle supporte tes bizarreries, ta japonaise peut bien supporter un petit séjour au pays des Enfers. Ce n’est pas comme si elle l’avait vio… lentée. Violentée. Et cesse de la traiter de garce, tu vas finir par nous l’invoquer, la rouquine, soupirais-je. »

Superstitieuse, moi ? Juste ce qu’il fallait. Au point où en était, ceci dit, si ça se trouve, la sorcière aurait commencé à boire à son tour et aurait fini dans le même état que Blondie ici présente. Dieux, comment une puissance pareille parvenait-elle à s’enivrer ? C’était à n’y rien comprendre.

« Trouver quelqu’un avec qui s’ennuyer… Oh dieux. Abigaïl, tu t’entends parler ? Tu vas bientôt rêver d’avoir une tripotée de petits zombies autour de vous pour l’éternité, grimaçais-je. Enfin, heureusement pour toi, il y a toujours plus niaise que toi. »

Une seconde ou deux s’écoulèrent avant que je ne réalise qu’il était sans doute utile de préciser.

« Je veux dire, tu vis avec Piper. Tu ne pourras jamais être pire. »

Nouvelle grimace. Cette femme était une romantique indécrottable, mais dans le genre flippant. Je ne comprenais pas qu’on puisse être… Comme ça. Je n’étais pas du tout taillée du même bois, c’était certain. Cela m’étonna que Abigaïl, d’ailleurs, rebondisse sur ce que j’avais dit. Pour s’informer de ce que je cherchais. Je détournais le regard une fois de plus, les lèvres pincées et une moue chagrine aux lèvres, l’espace d’un bref instant.

« Je ne suis pas… je ne suis plus le genre à chercher le bonheur. Je veux avant tout la sécurité. Et l’assurance que la mort ne reviendra plus pour moi. »

J’osais un petit coup d’oeil vers la nécromancienne, bien que je m’exprime encore à voix basse, l’air presque contrainte de répondre.

« Quand j’aurais ça, je pourrais construire mon bonheur. Si j’en suis encore capable, concluais-je fataliste. »

Non pas que cela me manque. Mais quand j’entendais Abby soupirer après sa prétendante, quand je l’entendais si… Détendue, tourmentée mais sur le chemin du bonheur, je crois, je me rendais compte que c’était à des lieux de ce que j’étais devenue. Et si la mort m’avait amputée de mes émotions ? Où était la Siobhan sanguine, prompte à se transformer en furie ? La Siobhan passionnée de magie, passionnée tout court, d’ailleurs. J’avais aimé ce que j’étais, aimé ce que je faisais. Aujourd’hui seuls le sang et le décès d’autrui semblaient panser mes innombrables plaies. Un monde où je pouvais rire et être aussi flamboyante qu’auparavant ? Existait-il encore seulement ? Mordillant mes lèvres, je caressais du doigt l’idée de m’ouvrir à ce sujet à la blonde. En lieu et place de quoi, je retombais dans un silence dicté par mon profond malaise.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 2 Déc 2019 - 22:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl ouvrit la bouche pour offrir à Siobhan une réplique cinglante. Rien ne vint. Elle referma la bouche. Attendit quelques secondes, puis croisa les bras devant sa poitrine. La rousse avait raison. Noélie ne serait pas avec elle simplement parce qu’elle pourrait la protéger. Il était plus probable que la jeune chanteuse s’intéressât à la nécromancienne parce qu’elle était dangereuse plutôt que le contraire. Parfois, elle donnait l’impression d’être accro à l’adrénaline.

« Tu n’es pas vraiment mon genre de toute façon. » Grommela finalement la blonde avant de boire une nouvelle gorgée de bière.

Elle ne mentait pas vraiment. Siobhan lui faisait trop penser à… Elle-même ? Quand elle était sortie de son cercueil pour découvrir une époque étrange. Quand elle ne se souvenait encore que trop bien de ce que signifiait être impuissante, à la merci des autres. Cela apportait une froideur, un détachement qui était difficile à combattre. Que l’on n’avait pas envie de combattre. Abigaïl savait, même à travers les brumes de l’alcool, que Siobhan était obsédée par une seule chose, comme elle l’avait été avant elle : la puissance.

« Hum. Je ne sais pas trop. Je ne lui ai pas vraiment demandé… » Elle avait plutôt voulu savoir si Noélie avait eu affaire à Tesla en plus de Renan. Elle se rendait compte qu’elle n’avait pas vraiment posé les bonnes questions. Est-ce que le méta-humain avait couché avec Noélie simplement parce que c’était un bonus, comme avec elle au début, ou bien parce qu’il voulait tirer quelque chose d’elle ? Renan n’était pas du genre à entretenir des relations simplement pour le plaisir. « Je suppose qu’il devait avoir besoin d’elle pour quelque chose. Elle est très intelligente et assez douée avec toutes ces machines. Les ordinateurs et tout ça. »

Abigaïl avait fait des progrès grâce à Noélie. Maintenant elle parvenait à utiliser son téléphone pour aller sur internet et ne signait plus ses SMS. Certaines grand-mères devaient toujours mieux s’en sortir qu’elle toutefois. Les nouvelles technologies restaient ce à quoi elle avait le plus de mal à s’habituer.

« Il y a quand même une différence entre mes bizarreries et le Pandémonium… Non ? » Abigaïl avait presque peur de la réponse. « Mes colocataires… NOS colocataires sont inoffensifs. » Voilà qui remettrait peut-être Siobhan un peu à sa place.

Même si elle était vivante, elle faisait presque partie des orphelins rassemblés par la nécromancienne.

« Vu la raclée que je lui ai mise, je doute qu’elle s’approche de moi de sitôt. Nous ne sommes pas en très bon termes en ce moment. » Elle haussa les épaules. Cela importait peu. Elle n’avait plus besoin des démons. Surtout si c’était pour les imaginer en train de s’en prendre à Noélie. Son cerveau avait eu le bon sens d’occulter ces pensées.

« Oh, ça va. J’ai le droit de m’essayer à la niaiserie de temps à autres. Je rappelle que j’ai grandi à une époque un tantinet différente. Puis ce n’est pas de la niaiserie quand c’est de la romance. » Ronchonna-t-elle un peu.

Mais Siobhan avait raison, il y avait pire qu’elle.

« Encore heureux. Je n’aime pas encore ses comédies romantiques. » Abigaïl tira la langue.

Une chose qu’elle n’avait pas fait depuis plusieurs siècles. L’alcool faisait vraiment des miracles sur sa personnalité. Jusqu’à ce que la conversation prenne un tour un peu plus sérieux. Le regard de la nécromancienne se plongea dans celui de son interlocutrice. Celui-ci était toujours animé d’étoile alcoolisées. Mais il s’y trouvait quelque chose de plus terne, de plus sage et de plus sinistre. La sagesse d’une liche qui avait plongé corps et âmes dans l’étreinte de la mort.

Il y eut un moment de silence.

Un soupir glissa entre les lèvres de la morte-vivante qui était plus que vive en ce soir-là.

« La mort reviendra pour toi Siobhan. Elle viendra pour tout le monde, quels qu’ils soient. Elle viendra pour Renan, elle viendra pour Lady Satan, elle viendra pour tous les dieux et les monstres. Elle viendra pour moi aussi. Il n’y a aucune sécurité possible. On ne fait que gagner du temps. Certains plus que d’autres. Mais viendra un moment où la faucheuse viendra éteindre les dernières étoiles de cet univers et il n’y aura alors plus que le froid et l’obscurité. »

Abigaïl croisa les mains devant son visage. Son esprit déraillait. Un peu. Merci la bière.

« Tu peux te protéger d’une mauvaise mort. Mais je pense que c’est déjà le cas, non ? Tu ne retourneras plus en enfer. Tu n’es plus damnée. Les mots réagissent de deux manières quand ils reviennent… Soit ils saisissent la vie, veuillent profiter de tout ce qu’ils avaient pensé perdu à tout jamais. Soit ils veulent tout faire pour ne pas mourir à nouveau. Enfin. Il y a une troisième catégorie. Ceux qui ne se sentent plus à leur place, qui savent qu’ils n’ont pas leur place parmi les vivants. Heureusement ce n’est pas ton cas. »

La nécromancienne soupira. Elle s’égarait à nouveau.

« Ce que je veux dire… C’est que j’ai construit un empire de la mort. J’avais des légions de serviteurs et un pouvoir incommensurable. Cela ne m’a pas rendu heureuse. Le bonheur se construit, mais il se saisit aussi. Parfois il s’obtient en abandonnant ce qu’on pensait essentiel. Enfin. Je crois. Je ne suis pas une experte en la matière et je sais que la puissance peut libérer de la peur. Mais rien n’empêche de profiter du voyage. »

Elle fit une pause.

« Ce que je dis a du sens ? »
 
Revenir en haut Aller en bas





 
Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl
 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3Revenir en haut 
Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_6Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_7_bisSi tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_8


Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_1Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_2_bisSi tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_6Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_7_bisSi tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'une de l'autre — Abigaïl - Page 3 Cadre_8
Sauter vers: