AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_1Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_2_bisAux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Sep 2019 - 19:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lene Jensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Sep 2019 - 20:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Les adversaires étaient en déroute et c'était la diversion idéale pour mettre leur plan à exécution. Initialement, le duo avait prévu d'attirer les délinquants dans l'étranglement de la ruelle et de les neutraliser chacun à leur tour, malheureusement le hasard en avait décidé autrement. Ils devaient donc s'adapter à la situation et tenir compte des nouvelles données pour remporter l'affrontement.

Les délinquants étaient clairement supérieurs en nombre et lorsqu'il vit sa coéquipière du soir se diriger vers eux avec détermination, il n'hésita pas longtemps et l'imita dans la seconde qui suivit. Comme elle partait d'un côté, Ezio opta pour l'autre et dirigea son attaque vers deux types qui semblaient s'en être tirés un peu mieux que le reste du groupe. Ils clignaient toujours des paupières et leurs yeux étaient injectés de sang, mais ils parvenaient tout de même à le localiser puisque l'un d'entre eux leva une arme de poing dans sa direction et fit feu. Heureusement pour le prêtre, même s'ils n'étaient pas totalement aveugles, ils ne bénéficiaient pas pour autant de leur vue habituelle le quadragénaire put se décaler sur le côté avant que la balle ne le rate et aille finir sa course quelques mètres plus loin, dans un mur de l'impasse. Heureusement, Ezio s'en serait voulu qu'une balle perdue qui lui était initialement destinée ne fauche une autre vie, quelle qu'elle soit. Il serait aussi responsable de la situation que s'il avait lui-même appuyé sur la gâchette.

Tandis que la jeune femme faisait des ravages parmi les délinquants et qu'elle neutralisa provisoirement le Super qui s'était servi d'eux comme cibles d'entraînement, Ezio se rapprocha des deux jeunes qui venaient de tirer. Il tenait toujours sa lance à la main, mais ne l'utilisa pas pour les tuer. Au contraire, il employa plutôt le long manche comme s'il s'agissait d'un bâton afin de les blesser suffisamment pour les empêcher de poursuivre le combat. Enfin, il tentait de le faire. Même s'ils avaient été aveuglés par la lueur divine, les deux hommes restaient assez lestes et dès qu'ils sentaient l’Italien s'approcher d'eux, ils se reculaient brusquement, comme pour éviter de lui laisser l'occasion de les frapper. Ce qui était sans doute le cas. Mais qu'à cela ne tienne ! Sans se décourager, le religieux tourna sa lance, présentant l'embout sans pique du côté des adversaires et les frappa violemment au niveau de la hanche. C'était douloureux, suffisamment pour les ralentir, voire les dissuader de continuer la lutte. Après tout, ils avaient plus à perdre qu'à gagner dans cette histoire, non ?

    Lancer de dé #1 :
    RÉUSSITE : les hommes sont neutralisés ou partent.
    ÉCHEC : les hommes restent.

    Lancer de dé #2 :
    RÉUSSITE : le Super est toujours incapable de se battre.
    ÉCHEC : il a repris du poil de la bête et rejoint le combat.


Visiblement, il s'agissait sans doute de jeunes ayant décidé de suivre le groupe pour faire « comme tout le monde » puisque les coups précis et surtout douloureux que le prêtre leur fit subir semblèrent les effrayer. L'un des deux commença par reculer, un peu comme s'il se demandait ce qu'il faisait là, puis lorsque son collègue s'apprêtait à se lancer à l'assaut du prêtre, il le retint par la manche.

« Bryan, déconne pas, on y arrivera pas ! »

Le fameux Bryan hésita à son tour, puis hocha la tête et suivit les conseils de son ami en reculant à son tour avant qu'ils ne détalent tous les deux. Oh, il était possible qu'ils en profitent pour appeler des renforts, mais Ezio en doutait. Selon lui, ils allaient plutôt s'enterrer quelque part en espérant que les autres membres du groupe y passeraient tous pour qu'ils n'aient pas à justifier leur défection ! De toute manière, il était tout bonnement impossible pour lui de se dire qu'il allait les tuer avant qu'ils ne disparaissent pour le cas où ils décideraient de chercher d'autres combattants.
Ce n'était pas sa manière de faire.

Le problème des deux jeunes étant réglé, Ezio fit volte-face pour s'intéresser au plus dangereux des criminels du lot. Le Super était toutefois encore dans un sale état. Il avait pris de plein fouet la lueur divine et il suffisait qu'il ait quelques traces de magie satanique dans le sang pour que l'effet ait été encore plus dévastateur. Toujours est-il qu'en le voyant marquer à quatre pattes sur le sol en tâtonnant devant lui, l'Italien préféra aller aider sa collège du moment à neutraliser les derniers délinquants de bas-étage. Une fois ces derniers hors de combat, ils pourraient se pencher sur le problème du Super. Car il était évidemment hors de question qu'ils le laissent continuer ses petites affaires avec les gangs de criminels du coin ! La police allait peut-être devoir intervenir, sauf si la guerrière avait une autre idée en tête.

Mais ils n'en étaient pas encore là et, pour le moment, Ezio préféra concentrer son attention sur la jeune femme et voir de quelle aide elle aurait besoin. Si tant est qu'elle en ait réellement besoin.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Sep 2019 - 20:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Sep 2019 - 21:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Lene Jensen
Indépendant Neutre

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Lene se faisait plaisir malgré qu’elle fut quelque peu refroidie par la morsure de chien. Les autres canidés s’étaient fait la malle en glapissant, la queue entre les jambes. Ce n’était pas plus mal, car la jeune femme n’était pas tellement encline à tuer des animaux qui n’avaient, au final, rien demandé. Les quelques loubards qui tentaient de se défendre n’opposaient qu’une résistance relative qu’il ne convenait pas vraiment de souligner, tant elle était dérisoire et fortuite. C’était comme attaquer des types en pleine nuit avec des lunettes de vision nocturne. C’était déloyal, et clairement pas à leur avantage.

Et après ?

Lene et le type avec la croix sur le front n’étaient que deux, alors qu’ils étaient une petite armée, et qu’ils étaient bien décidés à les tuer d’une façon assez sale. Il ne fallait pas chialer ensuite quand la proie mettait des coups et qu’elle ne se laissait pas docilement tondre. Ce soir, ils étaient tombés sur deux chiens de bergers, et pas sur des moutons. La démarche de leur acte était d’autant plus condamnable qu’ils pensaient s’en prendre à des citoyens lambdas. Ces derniers n’auraient eu aucune chance contre eux, et c’était ce qui révoltait la danoise.

Le combat n’étant pas très acharné, elle pouvait constater que son acolyte d’un soir s’en sortait plutôt pas mal de son côté. Bientôt, les hommes furent tous à terre, à gémir, à appeler leur mère, à se répandre en excuse, ou en demande de grâce, et ne restait que le Super qui semblait reprendre ses esprits aux abords du champ de bataille. Ses yeux devaient commencer à lui rendre la vision des choses, et nul doute qu’après ça, il allait vouloir en découdre.

La jeune femme suspendit son blouson en cuir à un crochet dans le mur, qui devait servir à une époque à verrouiller un volet sur le mur quand ce dernier était encore doté de fenêtres, depuis longtemps condamnées. Elle avait chaud. L’air frais sur ses bras nus qui déboulaient de son débardeur lui fit du bien. Elle souffla une mèche de cheveux qui n’étaient pas encore collée à son front moite, pour empoigner le Super par la nuque.

Elle comptait bien lui faire passer le goût du pain, en plus de lui faire passer un sale quart d’heure.

    Lancer de Dé #1
    Réussite : Le Super, encore désorienté, n’arrive pas à se défendre.
    Echec : Le Super attendait une ouverture et il en profite.

    Lancer de Dé #2 si réussite au #1
    Réussite : Lene le met à mal – à déterminer avec les dés 100 suivant.
    Echec : Il parvint, grâce à ses pouvoirs et ses réflexes, à s’en sortir malgré tout.


    Lancer de Dé #3 si échec au #1
    Réussite : Il arrive à mettre à mal la jeune femme – à déterminer avec les dés 100 suivant.
    Echec : Lene parvint à prendre de la distance et s’en sort sans trop de mal.

    D100 #1
    1 à 5 : Blessure hémorragique ;
    6 à 40 : Contusions sérieuses ;
    41 à 80 : Contusions et entailles légères ;
    81 à 100 : Contusions légères.

    D100 #2
    1 à 5 : Tête ;
    6 à 40 : Membres supérieurs ;
    41 à 80 : Membres inférieurs ;
    81 à 100 : Tronc.


Seulement voilà, quand elle l’attrapa par la nuque, ce dernier se dégagea subitement et avec un certain savoir faire, n’attendant pas que la prise de la jeune femme soit verrouillée. Il bifurqua sur lui-même, repoussant le bras de la danoise pour ensuite l’attaquer directement dans la foulée, afin de profiter de l’effet de surprise. Ils le pensaient à terre, mais ça n’allait pas se passer comme ça !
Il colla un coup de poing à la jeune femme, cherchant à la percuter au menton. Par un réflexe pas trop dégueulasse, cette dernière esquiva, voyant passer les phalanges gantées du type de très très près. Loin d’être surpris, l’artiste martial enchaina avec une série d’enchainements de coups de pieds et de poings, qui ne trouvèrent pour cible que le bois de l’arbre monde Yggdrasil que composait le bouclier de la Valkyrie.
Elle s’en sortait sans trop de mal, mais l’essentiel de l’avance prise par la lumière divine du prêtre venait de s’estomper, du moins, en ce qui concernait le Super. Car désormais, il était plus ou moins seul contre eux deux. Sa position avait changé, même s’il semblait doué d’une certaine forme de hargne et de détermination, qu’il employait à se défendre.

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Sep 2019 - 21:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lene Jensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Echec Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Reussite Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'D100' : 98, 54
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 1 Oct 2019 - 11:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Ezio ne prenait aucun plaisir à se battre contre des individus qui avaient visiblement simplement mal choisi leur camp. Il n'était pas naïf, ni stupide et savait que, bien souvent, ces individus en arrivaient là parce qu'ils étaient originaires des quartiers pauvres de la ville et qu'ils avaient fini par faire les mauvais choix. Oh, ce n'était pas une excuse pour agir ainsi, c'est un fait, mais disons que ce n'était pas de « véritables criminels » aux yeux du quadragénaire qui préférait donc laisser la police s'occuper de leur cas afin qu'il puisse se consacrer à sa propre tâche. Et même si le Super-Vilain qui restait n'était pas lié aux forces du Mal, il entrait tout de même dans les critères qu'Ezio se faisait de ses adversaires.

La jeune femme s'était délestée de sa veste afin de s'approcher du dernier adversaire qui se révéla plus coriace qu'ils ne l'avaient pensé. Cela n'étonna pas spécialement Ezio qui se doutait qu'un homme pareil ne devait pas inspirer la crainte des autres délinquants s'il n'était pas capable de se défendre convenablement face à des adversaires de sa trempe ! Et ses talents ne se bornaient certainement pas à lancer des bouteilles pleines d'alcool à brûler ou d'essence à l'aide d'une batte de base-ball.

Après avoir vu l'homme tenter de neutraliser sa collègue du moment, Ezio se rapprocha rapidement du duo. Malgré sa haute taille, il était relativement leste et avait appris à se mouvoir avec aisance et rapidité. Il arriva donc en soutien de la demoiselle qui se débrouillait relativement bien de son côté, puis profita du fait que l'attention de l'homme était centrée sur elle pour tenter un premier assaut. Il ne chercherait pas à le tuer bien évidemment, mais le stopper et le neutraliser était au programme. Après quoi, il ne resterait plus qu'à appeler la police – quelque chose lui disait que sa collègue ne serait pas contre cette solution. D'un coup bien ciblé, Ezio chercha donc à frapper l'homme et à essayer de le toucher avec le manche imposant de la lance. De quoi causer quelques douleurs incapacitantes.

    Lancer de dé #1 :
    RÉUSSITE : Ezio le blesse.
    ÉCHEC : l'homme esquive.

    Lancer de dé #2 :
    RÉUSSITE : il ne touche pas Ezio.
    ÉCHEC : il le touche.


L'homme était relativement leste et ne semblait pas avoir de mal à esquiver les assauts simultanés des deux comparses du moment. Alors que le manche de l'arme allait le percuter de plein fouet, le criminel se jeta sur le côté dans une roulade parfaitement maîtrisée et s'éloigna d'eux sans avoir subi le moindre dommage. Soit. Cela leur donnait une bonne idée de son niveau de combattant ! Mais ils ne pouvaient pas continuer à donner des coups dans le vide, sans quoi la situation risquait de stagner encore jusqu'à l'aube !

De son côté, le Super-Vilain semblait envisager la même chose puisqu'il s'élança tout à coup en avant, ciblant cette fois-ci la plus haute des deux silhouettes et tenta de porter un coup au niveau du genou du prêtre. Avec un coup bien place, il pourrait facilement lui briser ou lui démettre le genou et l'empêcher de se battre convenablement jusqu'à la fin du combat ! Ezio s'empressa donc de mettre son entraînement de jadis en pratique et effectua un pas sur le côté qui sauva sans doute son genou. Le pied du criminel fouetta le vide tandis qu'il était emporté par son élan et se retrouva de l'autre côté de l'impasse. Mais il ne se laissa pas abattre et fit aussitôt volte-face afin de ne pas leur offrir une cible trop facile en exposant son dos.

Ezio analysa rapidement la situation et décida de tenter d'attirer l'attention de l'homme sur lui, suffisamment longtemps pour que sa coéquipière puisse avoir une chance de le toucher ! Et si jamais il parvenait à esquisser ses coups à elle aussi, peut-être qu'il pourrait en profiter pour le blesser malgré tout ? Après tout, n'importe quel avantage était bon à prendre du moment qu'il l'incluait pas de blesser gravement ou d'handicaper l'homme. Pas de manière définitive du moins.

Esquissant un geste exagéré d'attaque vers le Super-Vilain, Ezio fit son possible pour attirer toute son attention en se décalant sur le côté de manière à offrir un meilleur champ d'action à la jeune femme. Si elle était moins présente dans le champ visuel de l'homme, ce dernier ne pourrait peut-être pas échappa au prochain assaut ?
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 1 Oct 2019 - 11:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 11 Oct 2019 - 15:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Lene Jensen
Indépendant Neutre

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Les deux comparses, réunis pour une nuit par le destin, se lançaient à l’assaut tour à tour de cet homme doué d’une certaine aisance au combat. Lene n’était pas très calée dans le domaine, et elle ne devait sa puissance qu’à la force qu’elle avait acquise par la présence de la divinité en elle. Si elle dénotait maintenant d’un certain savoir faire martial avec une épée et un bouclier, il n’en était rien pour ce qui était de pratiquer des enchainements pieds poings. Aussi fut-elle repoussée par le type. Ce qui laissa une chance à Ezio d’attaquer à son tour. Il y eu un échange mouvementé et chacun essaya de prendre l’avantage, mais cela se soldat par un match nul.

A l’instar d’Ezio, Lene ne souhaitait pas que le combat s’éternise. Non seulement elle devait bosser le lendemain, mais elle ne tenait pas à ce que l’échauffourée ne rameute la police trop rapidement. Elle ne voulait pas être associée à tout ça, et conserver une certaine forme d’anonymat. Une chose semblait la rassurer néanmoins : elle ne ressentait pas de haine vis-à-vis de ce type. Elle avait peur de tomber dans une forme de rancœur de se faire maltraiter, voir de se faire tenir en échec, et de céder à des instincts bien bas de vengeance. Mais non, elle se sentait normale, dans le sens où elle n’était toujours pas décidé à lui faire payer ses actions au prix de sa vie. Son souhait premier était de le neutraliser.

La situation était donc revenue au point de départ, même si le Super était désormais seul. Cela ne semblait pas le chagriner plus que ça. De toute façon, il n’avait pas vraiment le temps de s’apitoyer sur son sort, puisque déjà, Ezio essayait d’attirer son attention en feintant une attaque calculée.

Lene qui était restée sur le côté, ou du moins, à une distance respectable des deux combattants, après s’être faite repousser, sentit que le prêtre lui procurait une ouverture. Et elle sauta sur l’occasion.

Lancer de Dé #1
Réussite : Lene parvint à ceinturer le Super.
Echec : Le Super n’étant pas un amateur éclairé, sent le coup venir et esquive.

Lancer de Dé #2 – Si réussite au #1
Réussite : Lene parvient à l’immobiliser proprement.
Echec : Lene doit se bagarrer avec lui pour parvenir à l’immobiliser.

Lancer de Dé #3 – Si échec au #1
Réussite : Lene est expédiée sur Ezio.
Echec : Il parvint à la retenir et l’immobiliser à son tour.


Et ça fonctionna. Centré sur le prêtre, le Super Vilain en oublia la seconde menace. Peut-être qu'il ne savait plus où donner de la tête à force d'être attaqué de chaque côté, ou peut-être était-ce la configuration qu'Ezio avait mis en place pour le berner qui avait fonctionné. Quoiqu'il en soit, Lene parvint à lui tomber dessus. Elle passa ses deux bras autour de lui pour le ceinturer et le plaquer au sol.

Elle entendait déjà les commentateurs de foot US gueuler dans leurs micros "quel placage magistral du numéro 7 !!" mais cette pensée saugrenue fila aussi vite que le rouler bouler qu'ils firent dans les éclats de verre. Ils s’arrêtèrent contre le mur. Alors que la jeune femme commençait à affermir sa prise pour le serrer avec une certaine force modérée, ne souhaitant pas le broyer cette fois, ce dernier se releva, occultant le poids plume de la danoise. Avec une violence extrême, il se propulsa dos contre le mur. Bien sûr, Lene faisait le tampon entre son dos, et le mur en question.
Cela ne lui fit ni chaud ni froid. Au contraire, le type était en train de s'épuiser tandis qu'elle encaissait sans sourciller. Petit à petit, elle serrait ses bras de plus en plus fort. Elle l'entendait grogner, haleter, et ses coups contre le mur étaient de plus en plus ténus.

Alors il tenta de lui écraser les pieds, sans conviction. Pour lui montrer qu'elle en avait encore dans les bras, contrairement à lui, elle lui imposa une posture, l'obligeant à se dresser de toute sa hauteur devant elle. Comme si elle le tenait pour qu'Ezio le transperce par exemple. Elle espérait qu'il ne ferait pas ça, mais il était libre maintenant de le frapper, ou de lui parler, ou autre.

Elle le tenait !
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 11 Oct 2019 - 15:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lene Jensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Oct 2019 - 10:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
La guerrière était une femme de caractère et surtout, qui ne baissait pas les bras à la première contrariété. Il s'agissait là d'une qualité que le prêtre appréciait sincèrement et il fut donc ravi de la voir réagir lorsqu'il lui offrit une potentielle ouverture. Le tout était qu'elle réussisse ce qu'elle était en train d'entreprendre !

La voyant ceinture l'homme, Ezio recula très légèrement. Il savait qu'une lutte pareille pouvait s'avérer plutôt brutale comme en témoignèrent d'ailleurs leurs roulades dans les débris de verre qui jonchaient le sol ! L'espace d'un instant, le religieux espéra simplement qu'elle n'allait pas s'entailler une veine ou quelque chose de ce style. Bien sûr, que leur adversaire subisse une pareille chose serait ennuyant et il s'en voudrait, mais à choisir entre les deux, Ezio préférait largement que ce soit lui qui assume les erreurs de ses décisions !

Suivant les roulés-boulés, l'Italien se rapprocha de l'étrange duo lorsque la jeune femme parvint finalement à reprendre le dessus au moment où l'homme se redressa pour essayer de la faire lâcher. Ce qu'elle eut à subir ne devait pas franchement être agréable et elle risquait sans doute de se réveiller avec un beau mal de dos le lendemain, mais en tous les cas, elle tint bon et c'était tout ce qui comptait ! Hochant la tête, plus pour lui-même que pour la demoiselle, le religieux de rapproche davantage du duo. Sa collègue du moment lui offrait une occasion en or en obligeant leur adversaire à se redresser et à se tenir immobile. Le tuer ne lui traversa pas l'esprit et cela même s'il savait que l'homme n'aurait pas hésité à le faire avec eux. Toutefois, comme il était fort probable qu'il ne cesse pas ses agissements et nuise à d'autres innocents, Ezio décida d'intervenir. De lui accorder une chance de s'en sortir un jour, même si elle était très mince, avouons-le.

Se postant devant l'homme, il commença pas lui ordonner de se tenir calme.

« Ne vous agitez pas. »

Le ton était calme, mais ferme. Il doutait que l'homme lui obéisse simplement pour lui faire plaisir, mais la prise de la jeune femme facilitait la situation.

Levant sa main droite, l'Italien fit à nouveau appel à la magie divine. Il avait appris ce que l'on pouvait appeler « un sortilège » qui consistait à plonger l'homme dans son esprit. Il allait devoir trier ses erreurs, les reconnaître, vouloir les effacer pour qu'il retrouve un jour sa liberté. S'il n'en était pas capable... et bien il passerait le reste de sa vie dans l'état de légume. Ce n'était pas un sort forcément très enviable, mais cela laissait tout de même une chance à l'homme de s'en sortir. Il faudrait juste qu'il assume ses erreurs et veuillent se les faire pardonner. Ce qui était particulièrement difficile pour certains individus, c'est un fait.

Une légère lueur dorée apparut dans la main de l'Italien, se répercutant dans les prunelles brillantes de l'homme qui ne put s'empêcher de l'observer. Quelques secondes plus tard, son corps s'affaissa et Ezio se porta au secours de la demoiselle pour l'aider à supporter le poids du corps inconscient. Ils n'eurent qu'à l'allonger sur le sol avant que le religieux ne redressa la tête vers sa collègue pour lui expliquer la situation. Il avait posé sa lance sur le sol à côté de lui, accroupit aux côtés de leur adversaire neutralisé.

« Il est en vie, ne vous inquiétez pas. Je lui ai laissé une chance de s'en tirer. C'est une forme de prison, mais mentale. » Il observa une légère pause avant de poursuivre. « C'est un purgatoire. Il va être emprisonné dans son esprit, voir ses erreurs, devoir les accepter et chercher à se faire pardonner. Lorsqu'il en sera capable, il reprendre le contrôle de son corps et n'aura plus qu'à débuter sa nouvelle vie. »

Il jugea inutile de préciser ce qui arriverait s'il ne parvenait pas à faire ce difficile travail. Un léger soupir lui échappa tandis qu'il ramassait délicatement la lance avant de se redresser de toute sa hauteur. En tendant l'oreille, il n'entendait aucun bruit suspect. Ils avaient peut-être encore un peu de temps devant eux. Les prunelles clairs de l'Italien se reposèrent donc sur le visage de la guerrière.

« Vous avez saigné. Je présume que vous saurez vous soigner seule, cependant vous avez laissé des traces sur le sol. » Il baissa les yeux vers les morceaux de verre. « Je suggère que nous nous chargions de les faire disparaître. J'imagine que vous ne souhaitez pas forcément que la police puisse avoir votre ADN, non ? » Surtout si elle travaillait dans ce domaine, bien qu'elle n'ait rien dit qui aille dans ce sens. « Ne vous inquiétez pas, nous avons encore du temps devant nous. Je pense même que nous allons devoir prévenir nous-même la police. »

Ce qui était un passage obligatoire vu que le criminel allongé sur le sol allait avoir besoin d'être pris en charge dans un hôpital, jusqu'au jour où il émergerait à nouveau.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Oct 2019 - 11:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Lene Jensen
Indépendant Neutre

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Lene n’avait aucune difficulté à le maintenir maintenant qu’elle avait affermit sa prise et qu’elle était à l’abri, plus ou moins, des coups qu’il pouvait lui porter. Les bras du type étaient calés entre son buste et son dos. Prise dans l’action, elle ne s’offusquait pas de sentir les membres supérieurs du Super s’acharner à se libérer en lui bourrant allègrement la poitrine. C’était un corps à corps, pas une partie de séduction, et le contact physique était inévitable. Désormais, l’homme était à la merci du prêtre. La jeune femme ne savait pas ce qu’il comptait lui faire exactement, mais elle savait qu’il essaierait de le raisonner, de lui parler, de lui faire cesser de lutter. La danoise n’était pas naïve elle non plus ; elle savait très bien que tous les beaux discours du monde ne changeraient rien. Ce gars s’était perdu, et il était perdu pour ce monde… du moins, pour la normalité morale de ce monde.

Même si cela se discutait. Pour qu’il y ait une morale, il fallait qu’il existe l’inverse, et ce type contribuait, par son comportement détestable, à faire émerger le bien. Le bien n’aurait pas de saveur s’il n’était pas opposé au mal, tout comme le bonheur n’aurait aucun goût si on expérimentait pas le malheur. Bref, tout était une question d’équilibre et d’opposé. Ce type avait gagné sa place de chef de bande en se montrant plus mauvais que les autres, et il avait dispensait le chaos autour de lui en apportant un semblant d’ordre malveillant, mais désormais, ce serait fini pour lui. Jusqu’au prochain.

Plus petite que le Super Vilain, Lene ne voyait pas ce que pouvait faire le prêtre. Aussi, quand elle sentit le corps s’affaisser, elle vint rapidement à la conclusion qu’il avait dû le tuer. Il l’aida à l’allonger sur le sol. Etait-ce un passage obligatoire vers la rédemption ? La jeune femme n’en savait rien. Elle pensait souvent que les gens qui empruntaient cette voie sinueuse, celle de faire du mal à autrui au nom de précepte religieux, de fanatisme, ou par stupidité crasse, ce genre de personne ne changeait jamais. A quoi bon les maintenir en vie, si ce n’était pour les recroiser plus tard dans les mêmes conditions ? La question pouvait se poser, et elle ne s’estimait pas assez compétente pour y répondre. Elle était chirurgienne, et elle savait que la première réponse qui devait lui venir en tête était celle de la vie. Celle de sauver. De tout tenter pour maintenir n’importe qui en état de vivre. Alors pourquoi est-ce qu’elle n’était pas plus affectée de ça de voir partir un criminel notoire qui ne changerait jamais de comportement dans les années à venir ?

Parce qu’elle n’était pas naïve.

Non, je ne le suis pas, pensa-t-elle, accroupie à contempler le visage détendu et reposée du marginal autrefois masqué. L’homme qui avait partagé ce combat avec elle apporta quelques précisions. Quand il lui expliqua qu’il était en vie, Lene afficha une mine curieuse. L’explication de son état vint avec les propos suivant du jeune homme, qui lui expliqua le procédé qu’il avait employé. C’était assez stupéfiant en réalité, bien qu’un peu flippant. Forcément, elle se posa la question de savoir si elle-même aurait pu sortir de cet état en se confrontant à elle-même dans son subconscient. Parviendrait-elle à se faire pardonner ? Arriverait-elle à accepter ses erreurs ? Elle n’avait foncièrement pas envie de se retrouver dans ce genre de prison mentale. Elle n’était pas lâche, mais elle était humaine. Ce n’était pas toujours facile d’assumer tout ce qu’on avait pu faire.

« Un long chemin l’attend alors. Terrifiant, je n'en doute pas », répondit-elle en se relevant à son tour, en prenant appui sur ses cuisses avec ses deux mains. Tandis que le prêtre tendait l’oreille, Lene observa les alentours. Ça se voyait clairement qu’il y avait eu du rififi ici. Du verre brisé ; Des traces de sang ; Des traces de lutte ; Des corps groggys ; et quelques lamentations douloureuses.

La jeune femme ne se sentait pas blessée. Elle se sentait même en pleine forme malgré les coups qu’elle avait reçu, et elle savait que c’était à cause de sa résistance plus importante qu’un humain lambda. Ce n’était pas le fruit d’un entrainement corporel très poussé, mais plutôt le fruit de la déesse qui partageait son existence. Et qui n’avait toujours pas eu d’âme à charrier et à ramener. De toute façon, Lene n’arrivait pas à exprimer d’autres pouvoirs pour le moment…

Les propos de son comparse de viré attirèrent son attention une nouvelle fois, alors qu’elle méditait les conséquences de ses actes et sa situation, en considérant l’ensemble du tableau dans lequel elle se trouvait. Il n’avait pas tort. Ils devaient faire le ménages avant de quitter les lieux. Ne pas laisser de trace de leur passage, si ce n’était en offrant ce criminel à la police. Les morceaux de verre avaient effectivement entaillé sa peau, surtout dans son dos. Elle était quitte pour se désinfecter en rentrant… Les entailles ne devaient pas être profondes, mais il ne fallait pas les négliger, surtout dans un environnement aussi dégueulasse que celui-là. Il fallait qu’elle se trouve un « costume », un habit, pour ce genre de sortie nocturne, histoire de ne pas subir ce genre de petit désagrément.
« Vous avez raison, je préférerai ne pas laisser de traces. ». Elle considéra la scène. Comment faire le ménage proprement ? Elle avait certainement perdu des cheveux aussi dans la mêlée. Mais c’était surtout le sang qui serait problématique. D’un autre côté, il y en avait beaucoup, entre celui des chiens, et des autres malfrat qui avaient reçu une sacrée correction, ce n’était pas les tâches qui manquaient. Cependant, elle ne pouvait pas se permettre d’être fichée quelque part. Elle avait déjà un passé « criminel », et par conséquent, son ADN était séquencé. Pouvait-elle parier sur le fait que les polices du monde ne communiquaient pas entre elles ? Absolument pas.

« Et je présume que vous non plus. La solution la plus rapide serait de mettre le feu. Il nous a maché le travail. », observa-t-elle en considérant le Super emprisonné dans son esprit. Les pompiers viendraient, la police aussi, ils pourraient récupérer tout le monde. Bien entendu, il ne fallait pas que ça se propage au quartier tout entier. Mais bon, l’essentiel des débris étaient sur le sol au milieu de l’impasse. Le feu se limiterait à ça. Pas au bâtiment.
Il y avait le problème du mur sur lequel il avait essayé de l’écraser aussi. Son dos avait heurté plusieurs fois le béton, et des traces de sang étaient à craindre.

De 1 à 6 : Lene ressent une douleur importante dans le flanc.
De 7 à 50 : Lene à quelques entailles profondes dans le dos.
De 51 à 93 : Lene n’est blessée que superficiellement par de petites coupures.
De 94 à 100 : Ce n’est pas son sang qui tache ses vêtements.

Maintenant que l'adrénaline retombait, elle sentait le sang couler dans son dos. La sensation diffuse de chaleur et la fulgurance intermittente d'une douleur lancinante lui laissait penser qu'il devait y avoir quelques plaies profondes dans sa chair. Ce n'était pas de petites coupures ou écorchures. Le tissu collait à sa peau. Elle l'enlèverait sous la douche, ça ferait moins mal. Elle attrapa sa veste qu'elle enfila avec un grognement. Le geste n'était pas sans douleur.

« Qu'en pensez-vous ? ». Elle n'était pas certaine que l'idée de tout faire cramer soit plaisante pour le prêtre. Ce dernier semblait avoir une certaine forme d'expérience dans le domaine, aussi avait-il peut-être une autre façon de procéder pour "nettoyer" tout ça.
Ce gars avait un côté fascinant, mais également terrifiant. Il était semblait être investi de pouvoirs important qui n'était pas à prendre à la légère, et qui était fortement connoté religieusement. Elle n'était qu'une petite fille dans la cours des grands, même si elle venait de faire ses armes ce soir. Néanmoins, elle ne ferait pas le poids face à des types comme cet homme mystérieux, et quelque chose lui disait que ce genre de gratin ne s'attrapait dans les ruelles tard la nuit. Au mieux tomberait-elle sur un Super Vilain de ce genre. Et quelque part, c'était sans doute mieux ainsi.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Oct 2019 - 11:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4717
ϟ Nombre de Messages RP : 4318
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lene Jensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'D100' : 30
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Oct 2019 - 13:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Ezio prenait garde à ne jamais laisser de traces de son ADN sur les lieux où il agissait, même s'il savait que si jamais une telle chose se produisait, ce serait la décision du Seigneur et qu'il devrait s'y plier. Il bénéficiait aussi d'un sacré avantage : rares étaient ceux qui considéraient qu'un prêtre pouvait être responsable d'une telle situation. Même si son ADN était prélevé sur une scène de crime, l'Italien doutait sincèrement que qui que ce soit se dise que le religieux du bout de la rue ferait un suspect idéal ! Toutefois, malgré cet avantage certain, Ezio préférait éviter de tirer le Diable par la queue – logique – et assurait ses arrières dès qu'il le pouvait.

Ses prunelles se posèrent brièvement sur les dégâts occasionnés dans l'impasse. En levant les yeux vers les bâtiments les plus proches, on pouvait constater qu'ils étaient uniquement composés de bâtiments durs. Il n'y avait pas de bois, ce qui devrait minimiser les chances de voir un incendie se propager ! Mais mieux valait rester prudent malgré tout. Son attention se reporta finalement sur la demoiselle alors qu'elle enfilait à nouveau sa veste en grimaçant et il répondit posément après avoir secoué la tête en signe d'approbation.

« Je pense que vous avez raison. L'idéal serait de le faire nous-mêmes afin de nous assurer qu'il ne subsiste aucune trace, mais nous n'en avons malheureusement pas le temps. Même si je doute que les collègues de cet homme reviennent, on ne peut pas prendre le risque. » Il marqua une brève pause. « Je vais préparer le terrain pour que nous n'ayons plus qu'à allumer le feu, mais nous appellerons la police et les pompiers avant de le faire. Le dépôt le plus proche est à au moins cinq minutes d'ici, la plupart des traces disparaîtront avant qu'ils n'arrivent sur place. »

Ils étaient sans aucun doute d'accord sur le fait que cacher leurs traces ne devait pas signifier qu'ils allaient mettre le feu à tout un quartier, voire une ville entière. S'éloignant de quelques pas, il posa précautionneusement sa lance contre le mur en veillant à ce qu'elle ne puisse pas tomber et blesser quelqu'un, puis il se pencha pour dégager quelques poubelles qui risquaient de prendre facilement feu si les flammes s'approchaient un peu trop. Il ne désirait pas non plus réduire en cendres les corps des quelques personnes qui avaient succombé à l'assaut et veilla donc à les éloigner de la zone la plus risquée.

Lorsqu'il eut terminé de dégager les abords de l'impasse et qu'il fut certain que leur idée n'allait pas semer le chaos dans les rues de Star City, Ezio se retourna vers la jeune femme.

« Vous avez été blessée dans le dos, ce sera peut-être compliqué pour vous de vous soigner. Si vous le souhaitez, vous pouvez m'accompagner et je vous aiderai. Mais vous n'êtes pas obligée d'accepter bien entendu, vous êtes assez grande pour savoir ce qui est bon pour vous. »

Un rapide et furtif sourire éclaira ses lèvres, signe qu'il ne l'obligeait à rien. Il savait qu'elle ne voudrait pas forcément suivre un type qui venait de blesser des inconnus et qui se baladait dans les rues de la ville au nom du Seigneur, mais il s'en serait voulu de ne pas lui proposer son aide. Qui plus est, peut-être aurait-elle envie ou besoin de parler de ce qu'elle avait vu ce soir ? Il ne pouvait pas le dire à sa place. En tous les cas, Ezio était prêt à prendre le risque de l’amener jusqu'à l'église où il travaillait afin de la soigner dans le presbytère qu'il occupait, ce qui signifiait qu'elle pourrait sans mal le retrouver ou le dénoncer si elle le voulait ! Mais l'Italien ne se souciait pas vraiment de ça : il penser à l'aider et à lui tendre la main, pas au reste.

Lui laissant le temps de réfléchir, Ezio se dirigea à nouveau vers sa lance et la récupéra. Il ne restait plus qu'à déclencher le feu, mais avant ils devaient passer un coup de fil à la police et bien évidemment, aux pompiers.

« Il faudrait les appeler. J'ai repéré une cabine téléphonique non loin d'ici, pourriez-vous vous charger de passer le coup de téléphone ? Les appels aux services de ce type sont gratuits. » Ce n'était qu'un détail, mais bon. « Si vous acceptez ma proposition, vous n'aurez qu'à m'attendre là-bas. Je vais attendre deux ou trois minutes avant de mettre le feu, puis je patienterai en hauteur jusqu'à ce qu'ils arrivent. Je vous rejoindrai à ce moment. Ou je rentrerai de mon côté si vous décidez de faire de même. »

Sauf si elle avait autre chose en tête bien entendu.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 14 Oct 2019 - 13:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Lene Jensen
Indépendant Neutre

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 L4se

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 29/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 24/08/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 38
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Hollywood picture - Giphy
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chirurgienne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Mesure 1m68, de corpulence normale. Cheveux blonds, yeux bleu assez pâles. A un bracelet au poignet droit. Peau blanche très peu bronzée. Maquillage léger.
ϟ Pouvoirs :
  • Rempart : Bouclier mystique taillé dans le bois de l’arbre monde Yggdrasil, capable de se régénérer dans le temps s’il est abîmé. Il est doté d’une volonté propre qui le ramène à son porteur si besoin ou d’anticiper un danger.
    • Autonome dans une certaine limite, il peut se déplacer seul autour de son porteur, ou revenir auprès de lui s’il en est séparé. Il est capable d’anticiper un danger, et de se mouvoir en conséquence pour l’encaisser sans que Lene n’est besoin de le manipuler.
    • Multiforme, Rempart a habituellement un aspect rond. Cependant, il peut adopter plusieurs formes connues de bouclier, allant de l’écu à la targe, en passant par la rondache ou l’aspis en forme de 8, sans oublier le scutum caractéristique des légions romaines.
    • Rempart est extrêmement résistant, et c’est sans doute de là que vient son nom.
    • Il “habite” le bracelet que Lene porte au poignet, ne faisant qu’un avec elle. En effet, il prend racine dans sa chair, se nourrissant de nutriment qu’il puise dans son sang, comme un arbre le ferait dans l’eau d’une rivière. Le fait qu’il se régénère provient certainement de ce lien unique.

  • Maîtrise Martiale de l’épée et du bouclier : On n’abrite pas une Valkyrie venue tout droit des Skjaldmö viking sans en adopter la maîtrise de l’épée et du bouclier. Ainsi, Lene est capable de se servir conjointement des deux instruments pour réaliser des bottes et techniques élaborées.
  • Super force : Depuis que Thora a investi le corps de Lene, cette dernière bénéficie d’une super force (10T), car c’est bien beau d’avoir un bouclier super résistant mais si c’est pour le prendre dans les dents en l’opposant à quelque chose, ça ne sert à rien !
  • Divine résistance : La constitution de Lene associée à la présence divine qui l’habite, font d’elle une personne plus résistante (10T).

ϟ Liens Rapides :
Elle doutait franchement que les petites frappes qui servaient de bande à ce type ne reviennent. Ils avaient pris une bonne leçon de vie ce soir, et Lene savait que dans ce genre de situation, la loyauté acquise par la peur ne faisait pas le poids. Ce mec avait perdu sa bande. Cela ne voulait pas dire que les personnes qui la composaient n’allaient pas continuer à commettre des exactions, loin de là. Bien souvent, ils cherchaient un nouveau leader et ils recommençaient leur spirale infernale. Il était possible que dans le lot, deux ou trois se disent qu’il était temps de se ranger, de passer à autre chose. Ils essaieraient, et ce serait louable. Peut-être qu’ils y parviendraient, mais la plupart du temps, le manque de possibilités à court terme, et à moyen terme, les renvoyait fatalement vers la rue et les délits. Mais au moins, ils avaient essayé. Lene se sentait fataliste, mais tellement réaliste.

La jeune femme opina du chef. Sans mot dire, elle s’attaqua à dégager quelques détritus et immondices qui se trouvaient du côté opposé de l’impasse par lequel le prêtre avait commencé. Aucune raison de le laisser faire tout tout seul, et s’ils en étaient à devoir préméditer un incendie criminel pour faire disparaître des traces de leur passage, c’était en grande partie sa faute. Aussi mit-elle la main à la patte pour donner un coup de main, déplaçant même quelques corps que la rigidité cadavérique n’avait rien enlevé à leur souplesse molle. Lene était passée en mode automatique. Son cerveau semblait exécuter les actions sans vraiment chercher à réfléchir au-delà de celles-ci. Elle n’en revenait pas d’avoir participé à une rixe de rue comme la dernière des délinquantes. La perte de sang et la fatigue, sans parler de l’adrénaline qui se dissipait petit à petit de son corps maintenant que la situation était plus calme, prodiguait un petit cocktail détonnant sur son humeur. Elle était presque stone, bien qu’un peu fébrile.

Ce fut rapide, et vite expédié. Son dos la tiraillait de plus en plus, comme si sa conscience prenait petit à petit la mesure des lésions. Heureusement, ce n’était pas l’endroit le plus douloureux du corps.
La remarque du prêtre fit sourire la jeune femme, qui fit même un petit bruit de nez à la limite du rire nerveux. Oui, elle était assez grande pour se débrouiller, contente qu’il le reconnaisse. Cependant, ce ne serait pas simple de se soigner dans cette zone, elle devait le reconnaître. Ce n’était pas la chirurgienne en elle, un tant soit peu mise de côté ce soir, qui allait dire le contraire. Elle était fortement tentée de décliner, parce que… parce qu’elle était comme ça. Jamais à s’imposer, jamais à demander de l’aide. Aussi, si elle connaissait quelqu’un d’autre dans le coin, elle aurait un argument supplémentaire pour ne pas suivre cet illustre inconnu, mais ce n’était pas le cas. Elle inspira finalement, et déclara :

« Terminons déjà tout cela. », éluda-t-elle.

Pas très bavarde, la jeune femme le considéra tandis qu’il allait récupérer sa lance. Pouvait-elle lui faire confiance ? Confiance jusqu’à le suivre dans un endroit pour qu’il regarde ce qu’elle avait dans le dos ? La question était légitime. Elle ne le connaissait que depuis une petite heure, si ce n’était moins. Elle était tombée dessus alors qu’il venait de zigouiller trois types, et il avait castagné la gueule à d’autres – en sa compagnie. Ça faisait de lui un compagnon de bagarre, mais après ? D’un autre côté, ils avaient formé un bon duo contre ce Super, se relayant pour obtenir la victoire, sans jamais se gêner. Ce n’était pas grand-chose, mais dans ce genre d’impasse, par une nuit noire, ça comptait quand même un peu. S’il lui avait voulu du mal, il serait sans doute déjà passé à l’action, ne serait-ce qu’en utilisant sa capacité à produire une lumière chatoyante qui semblait aveugler ses adversaires. Si elle n’avait pas été touché par cette onde lumineuse, c’était qu’il ne la considérait pas comme une ennemie.

C’était sans doute un fanatique religieux, du moins, c’était comme ça qu’elle le voyait. Un gars avec une croix sur le front, qui se battait pour des préceptes chrétiens, et qui allait jusqu’à envoyer une âme dans un purgatoire intérieur pour qu’il se pardonne et fasse rédemption, on était en plein dedans. Lene avait toujours eu du mal avec toutes les formes d’extrémismes, qu’il soit religieux ou non. Qu’on cherchasse à la convaincre ne lui plaisait jamais, et elle était même susceptible d’aller à l’encontre de ce qu’elle pense juste pour opposer une autre vérité à celle qu’on voulait lui faire gober. Certains diront que c’était là un pur esprit de contradiction féminin, mais ceux là ne faisaient pas montre d’une pensée très ouverte. Qu’importe. Ce type œuvrait pour son Dieu et pour ses préceptes. D’ailleurs, sa proposition de l’aider entrait certainement dans ces bonnes œuvres. Cela avait un côté rassurant, car cela sous entendait que la démarche était dénuée d’intérêt, si ce n’était celui d’aider son prochain. Qui plus est, il n’avait pas cherché à la convaincre de quoique ce soit pour le moment. C’était peut-être un fanatique religieux, mais au moins le conservait-il pour lui.

Oh, peut-être que si elle acceptait son aide, il lui demanderait quelque chose en retour, quelque chose en rapport avec sa foi. C’était envisageable. Pa très chrétien, mais possible. Surtout dans ce monde. Elle le considéra alors qu’il revenait vers elle.

« Je vais aller les appeler. Je ne resterai pas aux abords immédiat de la cabine, des fois qu’ils passent par là pour voir qui a téléphoné. Je vous attendrai à proximité. Merci de vous occuper de ça. », ajouta-t-elle en mettant un petit coup de menton pour montrer de quoi elle parlait. En l’occurrence, de la ruelle et des preuves. Quoiqu’il en soit, elle avait plus ou moins accepté sa proposition, puisqu’elle confirmait qu’elle l’attendrait.

Sur un dernier regard, elle prit la direction de la cabine téléphonique. Elle n’avait pas de monnaie, mais comme dans beaucoup de pays, ce genre d’appel était effectivement gratuit, comme il le lui avait si bien rappelé. Il ne lui fallut que quelques minutes pour se rendre aux appareils. Ils étaient alignés contre un mur, au nombre de trois. Sur les deux premiers, le combinés n’étaient plus reliés par le fil. Heureusement, le troisième était opérationnel. Lene portait une paire de gants, histoire de ne pas laisser d’empreintes supplémentaires, et elle ne colla pas le combiné sur sa peau, parlant à distance.

Déjà, les quelques lueurs orangées de l’incendie se discernaient dans le ciel. Les fumées n’étaient que peu visibles, à cause de la noirceur de la nuit. On ne les distinguait qu’à l’aube de la lueur. Elle en vint à se demander si le Super Vilain, derrière ses yeux clos, dans la prison de son esprit, distinguait les flammes de l’enfer qui sévissaient non loin de lui. Son enfer, son purgatoire.
La jeune femme fut brève et concise. Elle donna le lieu de l’incendie, ayant pris soin de mémoriser le nom de l’impasse en partant, et elle parla de victimes. Les flics et les pompiers seraient sur place rapidement, lui promit-on au combiné, tout en lui demandant de ne pas raccrocher.

Ce qu’elle ne fit pas. Elle claqua le téléphone sur son support, fourra les mains dans les poches de sa veste, en étirant ses bras pour la faire descendre sur ses hanches histoire de se donner un peu chaud, et elle traversa la rue non sans avoir regardé à droite et à gauche que personne ne l’avait vu. Puis elle alla se mettre dans l’ombre d’une porte cochère, dans une petite rue perpendiculaire lui permettant de voir les cabines, sans être vue de la rue principale si jamais une patrouille tentait sa chance de retrouver la personne qui avait téléphoné. La tentation de bruler une clope était grande, mais elle ne pouvait pas se faire gauler pour ça. Alors, elle n’en fit rien, même si elle sentait le paquet grossir dans la poche intérieure de sa veste, comme s’il était en train de l’appeler. Elle l’ignora. Lene était une spécialiste pour ignorer les choses, les gens, la vie.

Les sirènes des véhicules de secours brisèrent le silence paisible de la nuit. La jeune femme ajuste sa position pour se fondre vraiment dans l’ombre de la porte quand les véhicules passèrent dans la rue, gyrophares tournant, propulsant leur lumières colorées sur les façades. Elle sentit un truc mou sous son pied et réalisa avec dégoût qu’elle venait de marcher sur une capote usagée.

Génial.

Elle se sentait mal. Ce n’était pas tant les blessures physiques qui lui procuraient cette sensation. Mais plutôt sa soirée. Elle n’arrivait pas à savoir si elle éprouvait une certaine forme de satisfaction, ou si elle éprouvait de l’horreur. Elle avait tué. Alors qu’elle devait protéger. N’était-elle pas en train de devenir complètement schizo ? Chirurgienne la journée, tueuse la nuit. Elle poussa un nouveau soupir. Le dernier véhicule de police passa, s’engouffrant dans les rues qui menaient directement à l’impasse.

Bien, il n’y avait plus qu’à attendre le prêtre. La jeune femme guettait la rue, histoire de le voir arriver et d’attirer son attention. En tout cas, elle allait attendre une vingtaine de minutes, et ensuite, elle s’en irait. Peut-être qu’il ne viendrait pas, peut-être que oui. Elle espérait juste qu’il ne se fasse pas attraper par la police mais elle sentait que le garçon avait une certaine expérience derrière lui pour ce genre de chose. Elle était tentée de lui proposer de se rendre chez elle, car elle avait tout ce qu’il fallait pour ce genre de plaie, mais c’était risqué. Elle ne le connaissait vraiment pas. D’un autre côté, c’était plus rassurant, parce que c’était un lieu qu’elle connaissait. En temps normal, elle n’aurait pas eu de crainte, sûre d’elle. Mais là, elle avait eu un aperçu des capacités de cet homme, et il était clairement d’un autre niveau que le sien.

Mais encore une fois, s’il avait voulu lui faire du mal, il l’aurait sans doute fait toute à l’heure, en compagnie des autres. Histoire de ne laisser qu’un tas de victime, et de ne pas s’éparpiller. Bon, après, s’il s’agissait d’un violeur, alors elle était dans la merde… Mais quand même. Et puis… s’il cherchait une vierge pour un rite religieux à deux balles, il se trompait de cible !

Et ce n’était pas la capote sur le sol de cette porte cochère qui allait la contredire, même si pour le coup, elle n'y était pour rien.

Ce parallèle fit pouffer la jeune femme. Elle espérait que le curé avait de l’eau de vie.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 14 Oct 2019 - 15:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 397
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : POUVOIRS
† Maîtrise de la magie divine
† Esprit de la paroisse III
† Lumières célestes
† Châtiment
† Bénédiction divine
† Pénitence
† Purgatoire
† Prière curative VII

COMPÉTENCES
† Parkour
† Maîtrise des lances
† Maîtrise des armes de jet
† Maîtrise du Varma Kalai

ÉQUIPEMENTS
† Lance de Longinus II
† Croix shurikens
† Serviteur (Aigle divin)
ϟ Liens Rapides :
Ezio attendit que la jeune femme s'éloigne avant d'allumer le feu. Il n'était pas pyromane, mais avait malgré tout pris le soin de glisser des allumettes dans l'une de ses poches avant de quitter l'église. Elles servaient toujours, même s'il n'y avait pas besoin de mettre le feu à quelque chose pour effacer des preuves !

L'incendie débuta rapidement, sans doute alimenté par le contenu des bouteilles qui avaient servi de projectile un peu plus tôt. Ezio veilla à ce que les flammes ne s'éloignent pas trop et restent dans la même zone et il semblait qu'ils avaient bien calculé leur coup ! Les corps et l'homme inconscient étaient à l'abri, quant aux murs les plus proches, ils restaient hors de portée. Pour le moment du moins.

Étant donné que la jeune femme avait dû passer l'appel de son côté, le quadragénaire se détourna afin de gravir lestement l'un des immeubles à proximité. Il était suffisamment entraîné pour le faire sans difficulté et se posta bientôt en hauteur, observant l'incendie qui crépitait une dizaine de mètres plus bas. Patient, il aperçut bientôt les premiers clignotements lumineux qui lui indiquèrent que les secours arrivaient ! Un camion de pompiers s'arrêta devant l'impasse, rapidement accompagné par une voiture de police et tout ce petit monde s'activa. L'Italien resta quelques minutes de plus, vérifiant que les pompiers parvenaient bien à canaliser le feu pour finalement l'éteindre. Quand bien même les flammes n'auraient pas fait disparaître toutes leurs traces, l'eau des lances s'en chargerait.

Rassuré quant au sort des habitants du coin – et du Super inconscient – Ezio se détourna en discrétion, passant sur l'immeuble d'à côté avant de descendre dans la ruelle la plus proche pour se diriger vers la zone où se trouvaient les cabines téléphoniques. Il fallait évidemment qu'il reste prudent : un homme masqué avec une lance sanglante en main n'était pas forcément très normal et il risquait d'attirer l'attention s'il se montrait trop ! Fort heureusement, lorsqu'il arriva à proximité, la jeune femme se manifesta et Ezio put la rejoindre en toute discrétion. Arrivé à ses côtés, il jeta un bref regard sur les environs avant de lâcher quelques mots d'une voix basse.

« Bien, l'incendie est sous contrôle, nous devrions en profiter pour nous en-aller avant qu'ils ne fouillent les ruelles voisines. » Ses prunelles se portèrent sur la rue par laquelle il venait d'arriver. « Suivez-moi, je vais vous guider en toute discrétion. Ce n'est pas loin d'ici. »

Il lui adressa un bref regard avant de pivoter sur lui-même pour prendre la direction de l'église. Il ne fallait pas marcher bien longtemps, mais en essayant de rester aussi discret que possible le voyage se compliquait un peu. Fort heureusement, à cette heure tardive de la nuit il n'y avait pas grand monde, hormis les délinquants qui semblaient avoir décidé de déserter la zone – pour une fois.

Après quelques détours pas trop longs, le duo arriva finalement aux abords de l'église. Habitué à s'y rendre sans être remarqué, le quadragénaire guide une fois de plus la jeune femme. Le presbytère était situé un peu à l'écart du bâtiment principal, ce qui leur permis d'y pénétrer sans se faire repérer. Le bâtiment était petit, l'entrée se composant en tout et pour tout d'une pièce presque vide, aux murs nus, simplement occupée par un banc en bois. Il passa devant pour pousser la porte suivante, celle qui menait à la pièce qui tenait lieu de chambre pour le prêtre en poste. Elle était petite, environ deux mètres sur trois. Un lit simple et austère était situé dans le coin supérieur droit de la pièce à côté duquel trônait une table de chevet en bois. De l'autre côté, seule une petite commode composée de deux tiroirs achevait de meubler la pièce. Les murs étaient exempts de décorations hormis des croix religieuses de différentes grandeurs et réalisées dans des bois différents. Une impression d'austérité se dégageait de l'endroit, mais convenait parfaitement au caractère de son occupant.

Se retournant vers la jeune femme pour poser ses yeux sur elle, le prêtre s'approcha finalement du mur et y appuya la lance, pointe tournée vers le sol pour éviter un accident. Puis il brisa le silence avec calme.

« Vous devriez ôter votre veste. Je vais préparer de quoi vous soigner si vous êtes toujours d'accord avec ça. »

Et peut-être avait-elle une question ou des exigences à poser avant qu'il ne commence ?
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

 
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre
 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_6Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_8


Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_1Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_2_bisAux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Un nouveau camouflet historique dans les grands lacs
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]
» Les dieux Chinois △ Constellations d'Orient
» Ayisyen bezwen job, men se pou envesti lan devlopman olye travay bonmache
» Les pseudos-dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_6Aux grands crimes les dieux réservent de grands châtiments ▬ Libre - Page 2 Categorie_8
Sauter vers: