AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les fantômes du passé Cadre_cat_1Les fantômes du passé Cadre_cat_2bisLes fantômes du passé Cadre_cat_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Les fantômes du passé

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Juil 2019 - 12:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan n'avait pas revu Abigaïl depuis son retour d'entre les morts. Il n'en avait pas vu la nécessité, mais l'avait aussi fait par respect pour elle. Même si cela ne lui plaisait pas, il avait compris que son ancienne amante ne souhaitait plus jouer les criminelles. Elle souhaitait une vie plus... normale ? Si tant est que cela soit possible avec ses dons. Disons simplement qu'elle n'avait plus envie de semer la mort... ironique pour une nécromancienne ! Quoi qu'il en soit, le Breton connaissait sa nature et aussi son mode de vie : il savait qu'il leur serait impossible de se voir régulièrement sans s'opposer. Sans doute brutalement. Sauf qu'il n'en avait pas envie. Le trentenaire avait fini par se lasser des prises de bec qui ponctuaient parfois – souvent même – sa vie. Désormais, il aspirait à un peu plus de calme et surtout à de l'obéissance. Or, avec Abigaïl, c'était impossible.
Mieux valait donc éviter de la revoir.

Le Français avait poursuivit sa vie comme à l'accoutumée et personne ne s'était interrogé sur la nature de cette étrange femme blonde qui avait réussi à braver la sécurité de son appartement. Peut-être que personne ne l'avait croisée en fait. Toujours est-il que Renan ne songeait plus vraiment à elle lorsque quelqu'un frappa à sa porte alors que la nuit était déjà bien avancée. Il faisait relativement chaud, toutes les fenêtres de l'appartement étaient ouvertes et les lumières éteintes. Il était dans sa chambre et s'empresse de gagner le hall d'entrée avant que son visiteur mystérieux ne réveille tout l'étage. En s'y rendant, le trentenaire se demanda s'il s'agissait d'Evey qui venait lui annoncer une catastrophe, ou de la police qui avait découvert quelque chose de bizarre. Les questions se bousculaient dans son esprit lorsqu'il ouvrit la porte et posa ses yeux sur le visage de la visiteuse. Il lui fallut quelques secondes pour se souvenir qu'il s'agissait du nouveau visage d'Abigaïl et une lueur de surprise passa dans son regard.

« Tu ne passes jamais à des heures normales ? »

C'était une question rhétorique. Il jeta un rapide coup d’œil dans le couloir avant de reculer un peu pour la laisser entrer. Sa curiosité n'était pas vraiment assouvie : maintenant il se demandait ce qu'elle venait faire chez lui à cette heure. Surtout qu'elle avait l'air un peu bizarre.

Fronçant légèrement les sourcils, le trentenaire referma la porte derrière elle. Il était vêtu sobrement comme toujours : pantalon léger pour la nuit et t-shirt enfilé à la va-vite en entendant quelqu'un toquer. Se tournant vers la blonde, il la scruta du regard quelques instants avant de finalement briser le silence une nouvelle fois.

« Il va falloir te montrer discrète, je n'ai pas envie de réveiller tout l'étage. »

Une manière de lui rappeler qu'il ne vivait pas seul ici. Renan l'invita à passer dans le salon, un peu plus éloigné de la chambre de son fils, puis lui emboîta le pas afin de la rejoindre. Les questions se bousculaient toujours dans son esprit et comme il était peu probable qu'il devine de que la blonde avait en tête en débarquant chez lui à cette heure tardive de la nuit, le trentenaire reprit une dernière fois.

« Qu'est-ce que je peux faire pour toi ? J'imagine que tu n'es pas venue ici pour le simple plaisir de me revoir. »

Ou alors la mort l'aurait réellement changée.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Juil 2019 - 15:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Quand Abigaïl faisait le point de ses relations avec les vivants… Le bilan ne la satisfaisait pas toujours. Lady Satan avait un pied dans les enfers et était loin de vivre comme le commun des mortels. Sa colocataire Piper, bien que vivant, était une nécromancienne qui semblait évoluer dans un monde de guimauve. Siobhan était Siobhan. Abigaïl ne se voyait pas aller lui parler de certains de ses problèmes personnels. Il y avait bien Noélie, mais là encore, il était difficile de parler à la chanteuse de… D’elle-même justement.

La nécromancienne en était venue à l’évidence : aucun des vivants des sa nouvelle vie ne pouvait l’aider et elle ne voulait pas aborder son problème avec les morts. Pas tout de suite en tout cas. Aussi, elle s’était résolue à aller demander de l’aide et des conseils dans son ancienne vie, auprès de la personne la plus apte à lui parler de ses relations avec les vivants… Ou la moins apte. Abigaïl ne pouvait se demander si elle ne faisait pas une énorme bêtise en débarquant devant l’appartement de Renan, en plein milieu de la nuit. Oh. Le méta-humain n’avait jamais aimé ce genre de visites à l’improviste, ce dont elle ne se souciait guère. Mais ils avaient tous deux accepté de mettre de la distance entre eux, d’enterrer leur passé commun et de continuer leur vie chacun de leur côté. Il fallait croire qu’Abigaïl était douée pour tout déterrer, y compris les anciennes relations.

« Je suis ce qu’il y a de plus proche de la mort incarnée sur ce plan d’existence. » Commença-t-elle avec un sourire. « Cela serait dommage que je me pointe en fin d’après-midi comme tout le monde, non ? »

Elle suivit son regard et eut un léger sourire.

« Ne t’inquiète pas. Je me suis assurée de ne pas être suivie et que tous tes voisins dormaient. Je sais à quel point tu apprécies ce genre de petites visites. Mais je ne suis pas venue les mains vides. »

Elle entra dans l’appartement tout en déposant dans les mains de Renan un pack de six bières. Il ne les boirait probablement pas. Elle ne se souvenait plus si elle avait déjà vu son ancien amant se détendre assez en sa présence pour boire de l’alcool, surtout dont il n’avait pas pu vérifier la provenance lui-même. La nécromancienne observa un instant le salon, se remémorant certains des moments qu’elle y avait passé. Ils lui paraissaient si loin maintenant. Elle était vêtue légèrement, avec un short court, noir, un débardeur, noir et c’était à peu près tout. La seule différence était qu’elle était vivante. Sa poitrine se soulevait à un rythmer régulier et ses expressions étaient moins glaciales qu’à l’accoutumer.

« Oh ne t’inquiète pas. Je ne compte pas réveiller ta progéniture. Je suis surprise que tu ne te sois pas trouvée une femme pour s’en occuper d’ailleurs. Quelqu’un que tu aurais conditionné. »

Elle disait cela sans la moindre touche de réprobation. Elle savait comment fonctionnait Renan, ce dont il était capable. Ce n’était pas parce qu’elle ne voulait plus être celle qu’elle était autrefois qu’elle allait commencer à juger qui il était.

« Et pourquoi pas ? » Lança-t-elle tout en se laissant tomber dans le canapé. Son style et son maquillage étaient beaucoup plus tape à l’œil qu’auparavant. Comme si elle n’essayait plus de cacher son lien avec la mort. Même si pour beaucoup d’habitants de Star City, elle n’était qu’une gothique de plus. « Je suis venue discuter en fait. Je n’ai rien besoin de toi en tant que service ou quoique ce soit, mais j’avais envie de parler et tu me semblais être la seule personne avec qui je pourrais le faire. Vois-tu… J’ai rencontré quelqu’un. Avec laquelle j’aimerais beaucoup qu’il se passe quelque chose. Sauf que voilà… Je ne veux pas que cela se passe comme cela s’est passé entre nous. »

Elle l’observa un instant, se demandant s’il allait se vexer. N’importe qui aurait pu reconnaître que leur couple n’avait rien eu d’idéal.

« Je veux dire. Le fait que j’ai un pied dans la tombe et que je passe plus de temps avec les vivants a été un frein, je crois. Non ? »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Juil 2019 - 17:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il ne releva pas la remarque d'Abigaïl sur l'absence d'une nouvelle femme dans la vie et se contenta de poser le pack de bières sur la table soigneusement entretenue. Comme elle s'installa sur le canapé, le Français pris appui contre le plan de travail de la cuisine, croisant ses bras sur son torse d'un air patient.

Lorsqu'elle lui révéla la raison de sa venue, il ne put s'empêcher de laisser un léger sourire gagner ses lèvres. C'était pour le moins surprenant ! Mais c'était une preuve supplémentaire du fait qu'elle avait réellement changé. À l'époque où ils étaient ensemble, la nécromancienne avait l'air de prendre cela comme une obligation... ou comme si ça lui était égal. Qu'elle se tracasse et s'interroge au point de venir le voir pour trouver ce qui avait cloché entre eux indiquait clairement qu'elle avait réellement envie de construire quelque chose avec quelqu'un. Se sentait-il jaloux ? Pas du tout. Aussi étonnant que cela puisse être, il ne voyait pas le moindre problème à ce que la jeune femme se trouve un prince charmant et se retrouve avec une ribambelle d'enfants dans quelques années.

Il attendit qu'elle en ait terminé avant de répondre, haussant légèrement les épaules.

« Entre autre, oui. Le fait que tu aies été une liche qui se montrait parfois aussi froide qu'un glaçon m'a plusieurs fois contrarié. » Même s'il comprenait qu'elle ne le faisait pas volontairement. « Mais ce n'est pas la seule raison. Je suis vaniteux, mais pas au point de prétendre que tu es seule coupable de la tournure des événements dans notre relation. Elle se déroulait bien au début au fond. » Il l'avait trouvé en tous les cas. « Mais ça a capoté parce que nous étions tous les deux beaucoup trop semblables. Vaniteux, fiers et bien évidemment entêtés. »

Il n'y avait qu'à voir comment certaines de leurs discussions s'étaient soldées. Bon, sur le plan purement physique, Renan devait admettre que ça ajoutait un peu de piment, mais ce n'était rien de « normal ». Ils étaient trop « anormaux » pour que leur relation soit considérée comme un exemple. Il inspira profondément, changeant légèrement de position avant d'enchaîner.

« Mais ni toi ni moi ne sommes vraiment normaux. Donc sauf si ton nouveau prince charmant est lui aussi un méta-humain vaniteux qui rêve de gloire, je pense que tu as toutes les chances d'avoir une relation stable. Enfin, si tu as changé comme ça semble être le cas. Après, je ne peux pas vraiment t'en dire plus. »

Ils s'étaient connus lorsqu'elle était encore relativement « normale » et c'était peut-être pour cette raison que les débuts avaient été aussi agréables. Peut-être même que c'était son influence qui avait ainsi poussé la jeune femme à devenir cette liche insensible qu'il rencontrait si souvent lors de ses visites ? Des questions qui resteraient sans aucun doute sans réponse.

Il bougea à nouveau, quittant sa place pour se rapprocher légèrement de la blonde.

« Est-ce que tu veux boire quelque chose ? »

Il savait tout de même se montrer poli et recevoir !
La situation était assez inhabituelle, il devait l'admettre, surtout qu'il n'avait pas relevé le « laquelle » qu'elle avait glissé. Ou qu'il l'avait interprété comme qualifiant « une personne » et non une femme. Autant dire que la discussion risquait sans doute de l'étonner encore plus qu'elle ne le faisait actuellement !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Juil 2019 - 21:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl observa une nouvelle fois le salon, toute en écoutant la réponse de Renan. Elle ne s’était pas trop à quoi elle s’était attendue en revenant ici en chair et en os, en tant que vivante même. Ni en posant de telles questions à Renan. Aucun des deux n’avait été du genre à se confier à l’autre durant leur relation. Ou très rarement. Le méta-humain avait quand même réussi à la convaincre de ne pas déclarer la guerre aux vivants quand elle avait perdu ses enfants. Ils avaient échangé presque normalement parfois aussi. Mais il avait raison.

« Oui. Devenir une mort-vivante moi-même a sûrement été le premier clou dans le cercueil. » Commença-t-elle avec une moue boudeuse. « Cela m’a permis d’être plus proche de mes sujets à l’époque, mais je crois que cela a fini de me couper des vivants. Enfin. Je crois. Car il y a des moments où j’ai l’impression que c’était surtout une excuse. Que j’avais toujours été comme ça. »

Elle soupira. Déterminer ce qu’elle était avait été son éternel fardeau. Petite-fille de Johan Faust, fille du docteur Frankenstein, Lady Death, meneuse de la Moisson, reine des morts-vivants, Mort incarnée… Maintenant elle n’était pas forcément certaine de s’en sortir mieux. Pas après qu’elle ait constaté avec quelle facilité elle pouvait redevenir celle qu’elle avait été autrefois. Comme lorsqu’elle avait affronté Lady Satan.

« Je n’étais pas si vaniteuse que… Bon d’accord. Mais bon, quand tu as un paquet de liches, vampires et goules plus âgés que toi qui te traitent comme une reine, cela finit par monter à la tête de n’importe qui. Surtout quand tu as le pouvoir qui va avec. »
Elle lança un regard à Renan tout en lui adressant un sourire en coin. « A se demander quelle est ton excuse à toi. Mais tu as raison. Je suppose. »

La question était de savoir : était-elle toujours la même reine des morts aussi vaniteuse, fière et entêtée qu’autrefois ?

« Je me demande si je ne suis pas toujours aussi têtue. J’ai rencontré un Légionnaire il y a peu. Star Knight. Un type engoncé dans une armure bizarre. Il m’a demandé de faire quelque chose que je n’avais vraiment pas envie de faire. Je l’ai mis dans le coma. Un petit coma. » Elle passa ses mains derrière sa tête. « Cela ne me rassure pas pour la suite. »

Car Renan avait toujours raison. Elle n’était pas normale. Elle prétendait l’être. Ce n’était qu’un jeu et elle le savait. Arriverait un jour où elle s’en lasserait. Où elle déciderait de rejouer à Lady Death ou bien de retourner visiter les mondes des morts. Son existence n’était plus limitée uniquement à cette réalité. Plus depuis longtemps.

« Princesse charmante si nous voulons être précis. » Elle lança un coup d’œil à Renan, à l’affût de sa réaction. « Le sexe de mes partenaires m’a de moins en moins importé après ma mort. » Peut-être parce que les squelettes qu’elle côtoyait n’avaient plus de parties génitales pour la plupart ? « Mais ce n’est pas une méta-humaine. Puis elle n’est pas vaniteuse. Au contraire. Elle ne se rend pas compte d’à quel point elle est spéciale. »

Il irradiait une chaleur, une force de vie de Noélie qu’Abigaïl se demandait parfois s’il n’y avait pas quelque chose de mystique derrière. La chanteuse lui donnait l’impression d’être un rayon de soleil incarné. Un rayon de soleil avec une volonté implacable. La nécromancienne ne doutait pas un seul instant que Noélie pourrait se révéler terriblement têtue.

« Et bien… Je n’ai pas amené de bières pour rien. La question est plutôt de savoir si tu comptes boire aussi ? »

La nécromancienne s’était saisie d’une des cannettes. Elles étaient encore fraîches malgré le trajet. Abigaïl la contempla un instant, se demandant si boire était une bonne idée. Elle était vivante après tout. L’alcool aurait un effet. Mais n’était-elle pas sensée s’alcooliser pour parler de ses sentiments ? C’était ainsi que procédaient les vivants après tout.

« Ce qui m’inquiète plus… C’est tout ce que les gens comme toi et moi attirent. Les démons, les apôtres gavés à l'énergie angélique et je ne sais quelles autres menaces extérieures. Elle… Elle n’est pas totalement étrangère à tout ça. Mais il y a une différence entre discuter de temps en temps avec un super qui fait de la magie et essayer de construire quelque chose avec. Je veux dire… Il n’y a qu’à regarder ma grossesse pour voir à quel point les choses peuvent dégénérer. » Une pointe de tristesse s’était glissée dans sa voix alors qu’elle se remémorait cette période.

Elle avait été stérile. Elle l’était probablement à nouveau. C’était le prix à payer pour être la fille de la Mort. Mais la magie avait un moyen de changer les règles. Y compris la magie démoniaque d’un Prince Infernal comme Méphistophélès.

« Il ne manquerait plus que je la mette enceinte. » Grommela la nécromancienne. « Enfin. Je m’avance. Pour le moment nous ne sommes pas vraiment… Ensemble. Je crois que le fait que je sois une femme lui pose plus de problèmes que le fait que je sois une nécromancienne morte un jour sur deux. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Juil 2019 - 21:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il ne releva pas lorsqu'elle déclara qu'il s'agissait sans doute d'une excuse pour elle, lorsqu'elle se taxait de liche et se cachait derrière sa condition. Lui-même l'avait songé à une époque, mais ce n'était que son avis, il n'apporterait pas grand-chose à la discussion. Mais lorsqu'elle aborda le sujet de leurs egos respectifs, le Français ne put retenir un sourire amusé avant de répondre avec franchise.

« Moi ? Je n'en ai pas particulièrement. Je suis juste vaniteux de nature. Mais ça doit venir de mon côté méta-humain, mes pouvoirs ne sont pas trop mal. »

De son point de vue, c'était un euphémisme. Il considérait être relativement puissant et grâce à Abigaïl, il n'avait plus à craindre la mort désormais. Autant dire qu'il dépassait de loin la plupart des individus qui peuplaient cette planète ! Peut-être même les mystiques qui n'étaient pas tous dotés de phylactères qui leur assuraient l'immortalité. Oui, assurément, ils avaient tous les deux d’excellentes raisons pour se montrer aussi vaniteux et c'était juste pour cette raison que leur relation n'avait pas duré plus longtemps.

Comme Abigaïl continua, elle s'inquiéta de son entêtement, lâchant un aveu au sujet de Star Knight. Cela n'étonna pas spécialement le trentenaire qui haussa simplement les épaules.

« C'est dans ta nature d'être têtue. Et puis tu as été la Reine des morts, ça ne s'oublie pas comme ça. Il faudra peut-être te donner du temps avant que tu ne te considères à nouveau comme le commun des mortels. »

Mais il ne pouvait pas la rassurer davantage. Renan ne comprenait pas sa volonté de revenir quelqu'un de banal, il ne pouvait donc pas comprendre son inquiétude au sujet d'une nature un peu trop indépendante et entêtée. Selon lui, il s'agissait là de deux qualités et non de défauts, mais il ne savait plus trop ce qu'Abigaïl pouvait penser de tout cela.

Les prunelles du trentenaire s'étaient promenées sur les environs jusqu'à ce que son ancienne amante le reprenne lorsqu'il parla de son prince charmant. Qui était donc une princesse. Cela ne le choqua pas. Abigaïl avait été courtisée par une femme à l'époque où ils s'étaient connus et elle n'avait pas semblé s'en troubler. Qui plus est, si lui-même n'était attiré que par le sexe opposé, il comprenait que certains ne veuillent pas s'arrêter à ces barrières. Il se contenta donc de la regarder d'un air neutre avant d'esquisser un léger sourire en l'entendant taxer sa nouvelle dulcinée de « spéciale ». On aurait presque l'impression qu'elle était entichée !

Comme Abigaïl se servit une bière, Renan décida finalement de faire de même. Il faisait chaud et même si l'alcool n'était pas conseillé, il allait se coucher dès le départ d'Abigaïl et ne risquait donc pas grand-chose. Après avoir ouvert la canette, il reposa les yeux sur la jeune femme au moment où elle faisait état de ses inquiétudes. Il était évident que si elle voulait mener une vie normale, sa tendance à attirer les créatures étranges risquait de poser problème ! Au fond, la voir ainsi l'attristait. Il se sentait bizarre et n'apprécia pas trop cela. Fort heureusement, son habitude à masquer ses émotions l'aida à conserver un air parfaitement neutre alors que son interlocutrice concluait ses paroles.

« Elle est hétéro ? Tu aurais au moins pu en choisir une plus ouverte. » Il la taquinait. « Tu es sûre de cela ou tu le penses ? J'aurais tendance à dire qu'il y a toujours une possibilité de faire changer quelqu'un d'avis, mais je ne la connais pas, donc je ne peux pas en dire plus. » Il ne pensait pas la connaître du moins. « Vu ce que tu as dit, j'imagine qu'elle sait que tu es nécromancienne ? Mais jusqu'à quel point exactement ? » Il la scruta quelques secondes. « Je ne suis pas spécialiste des relations saines, mais je pense que si tu est aussi entichée d'elle que tu en as l'air, tu devrais être totalement franche et voir comment elle réagit. Si elle prend ses distances, laisse tomber, sinon... et bien montre-lui qu'être une femme n'est pas un problème ? »

Cette situation était vraiment bizarre. Parler des problèmes amoureux de son ex amante n'était pas dans ses habitudes, mais aussi étrange que cela puisse être, ça ne le dérangeait pas. Abigaïl avait eu de l'importance dans sa vie, peut-être en avait-elle encore aujourd'hui, il lui devait bien ça.

« Je ne sais pas quoi te dire d'autre. Tu aurais pu trouver mieux si tu espérais des conseils utiles. Je ne suis pas spécialiste dans ce domaine. »

C'était le moins qu'on puisse dire.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Juil 2019 - 14:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
« Il est vrai que du dois être le vivant sans pouvoirs magiques le plus puissant que je n’ai jamais rencontré. »

Enfin, ce n’était pas comme si elle en avait rencontré beaucoup. Mais elle savait que pendant longtemps, Renan avait été le plus puissant des deux. Il avait été capable de le lui montrer plus d’une fois et elle imaginait bien qu’il était capable de tuer la plupart des super-héros les plus célèbres de cette planète.

« Je me rappelle aussi qu’ils pouvaient avoir certaines utilisations amusantes. » Lança-t-elle avec un sourire en coin.

Et dégradantes aussi par moment. Même si à l’époque, cela ne l’avait pas gênée. Leur petite romance était un jeu de pouvoir, où l’un et l’autre montraient ce dont ils étaient capables. C’était peut-être le seul moment où elle mettait sa vanité de côté. Elle avait été têtue et orgueilleuse, mais elle était aussi bonne joueuse et dans ce genre de contexte, Renan avait généralement eu la main haute. La plupart du temps en tout cas. Elle se souvenait très bien avoir été capable de lui rendre la monnaie de sa pièce.

« C’est bien cela le problème je pense. Je ne suis plus la reine des morts. Mais je reste moi-même. Je m’amuse avec le commun des mortels. Je m’amuse à découvrir le monde comme eux, mais ce n’est que ça, un jeu. Je n’ai pas la prétention de devenir normale Renan. Cela a toujours été hors de ma portée. J’essaye juste de profiter de certaines choses dont mes anciennes responsabilités m’avaient privée. Tu devrais essayer de temps en temps. »

Elle savait qu’il ne le ferait pas. Renan ne devait pas trouver le même plaisir qu’elle dans les choses simples, dans les activités les plus communes du monde. Probablement parce qu’il les connaissait déjà, qu’il avait grandi normalement, au moins un temps. Elle avait toujours été capable de voir les morts, sa vie avait été dirigée par ce que les autres attendaient d’elle pendant trop longtemps. Si elle faisait ce qu’elle voulait désormais, cela ne changeait pas qu’elle était toujours la même personne. Qu’elle était toujours une nécromancienne immortelle capable de plonger un légionnaire expérimenté dans le coma d’un claquement de doigt.

Abigaïl haussa un sourcil quand Renan se décida à prendre une bière, mais elle ne dit rien et se contenta de lever la sienne avant d’en boire une gorgée. En se ressuscitant elle avait redécouvert toute une myriade de sensations qui avaient été inhibées par son état de mort. Le goût, le toucher, elle ne s’était pas rendue compte à quel point cela lui manquait. Même si assez ironiquement, parfois c’était le toucher glacé de la tombe dont elle se languissait.

« C’est cela. Puis tu sais, je n’ai pas vraiment choisie. » Elle soupira un instant. « Cela s’est… Imposé à moi. Comme une évidence. Cela n’a pas été le fruit de calculs et de nombreuses considérations comme cela a pu être le cas entre nous. Oh, il y avait de l’affection. Mais nous savons tous deux que nous nous sommes mis ensemble en premier lieu par possessivité et parce que nous avions besoin l’un de l’autre. » Lui avait eu besoin de ses pouvoirs, elle de ses ressources. Cela avait été aussi simple que cela. « Je pense qu’il y a une possibilité. Elle… A une façon de me regarder parfois qui me laisse penser qu’elle n’est pas très sûre de ce qu’elle veut elle-même et qu’il existe une possibilité. Mais je n’ai jamais été très douée pour lire les émotions des vivants, je pourrais me tromper. »

Ce qui serait terriblement dommage. Abigaïl savait qu’elle serait capable de conserver sa relation amicale avec Noélie, mais elle devrait probablement se distancer de certaines de ses émotions et de ses sensations. Probablement en redevenant une mort-vivante à temps plein.

« Elle le sait. Elle a découvert rapidement que le corps que j’habite appartenait à une mort. Les agents de Lady Satan n’avaient pas fait un travail très sérieux. Même si j’imagine que celle-ci l’a peut-être fait exprès. » Après tout, tout cela avait largement bénéficié à la sorcière. Elle avait arraché à Abigaïl la promesse qu’elle la ressusciterait. « Elle sait que j’ai plusieurs siècles et que j’ai été la fameuse Lady Death. Mais elle ne sait pas tout ce que j’ai fait à cette époque non plus. »

Son ton s’était fait un peu plus froid. Abigaïl n’éprouvait pas de remords, mais elle savait que certains actes qu’elle avait commis en tant que reine des morts-vivants pourraient faire reculer la jeune femme. Un problème qu’elle n’avait pas eu avec Renan. Le méta-humain avait vu tout ce qu’il y avait de plus horrible chez elle. Mais la seule chose qui avait compté, cela avait été la puissance. Ce qu’elle avait infligé à son ex-femme par exemple n’avait eu aucune importance.

« Je lui ai déjà plus ou moins avoué ce que je voulais qu’il se passe entre nous. Elle réfléchit. Quelque chose comme ça. »

Abigaïl ne savait pas trop si ces réflexions auraient jamais une fin et si cela n’avait pas été une manière polie de la part de Noélie de refuser sans la vexer. Non. Ce n’était pas le genre de la jeune femme. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de la nécromancienne.

« Tu es toujours plus spécialiste que moi. J’ai assassiné mon premier mari à coups de pelle et tu as été ma seule autre véritable relation avec un vivant. Avec un mort-vivant même. Je n’ai pas cherché autre chose après notre séparation et quand on est un spectre qui erre entre différents mondes, ce n’est pas le meilleur moyen de faire des rencontres je suppose. C’est étrange. Je ne me rappelle pas que nous ayons eu une conversation aussi ouverte auparavant. Suis-je la seule à avoir changé ? Ou bien tu me caches des choses ? »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Juil 2019 - 21:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Lorsqu'elle lui suggéra d'essayer de vivre comme le commun des mortels, le trentenaire émit un léger rire. Elle ne le connaissait pas d'avant son rôle d'Officier de la Pénombre et ne devait donc pas se douter qu'il avait suffisamment joué ce rôle pour ne plus vouloir le connaître !

« La différence entre toi et moi, c'est que j'ai grandi en devant jouer ce rôle. Il n'a rien de drôle ni de plaisant de mon point de vue. En plus je te signalerais que je joue un rôle avec ma civile. » Il secoua légèrement la tête. « Je préfère profiter de ce que je mérite. »

Autrement dit, de la puissance et de la reconnaissance ! Même si cette dernière était souvent en voie de disparition, à son grand agacement. Même au sein de son organisme, le trentenaire avait plusieurs fois relevé des comportements un peu trop bravaches. Il devait parfois se retenir de ne pas se débarrasser de tous ces emmerdeurs qui pensaient pouvoir le regarder de haut comme s'ils lui étaient supérieurs. Alors jouer un rôle comme Abigaïl le faisait ? Certainement pas. Il n'en aurait plus la patience. Ni même l'envie.

Quoi qu'il en soit, ils étaient d'accord sur le reste, notamment le fait qu'ils n'avaient jamais été ensemble par amour ou quelque chose de ce type. En fait, jusqu'à récemment, il pensait même qu'il n'avait jamais éprouvé de sentiments pour la nécromancienne. C'était juste de la possessivité comme elle le soulignait ! Ça avait d'ailleurs été le cas avec toutes les femmes qui avaient partagé sa vie : possessivité ou travail. Il n'y avait finalement qu'avec la blonde qu'il avait fini par éprouver quelque chose. Une forme d'affection. Mais suffisamment neutre pour qu'il ne ressente aucune jalousie en l'entendant parler de cette fille de cette manière.

« Peut-être. Peut-être que tu vois ce que tu veux voir, ou peut-être que tu as raison. »

Il haussa les épaules, il ne pouvait pas vraiment l'aider à ce niveau.
Pour ce qui était du manque d'efficacité des agents de Lady Satan par contre... Renan en fut un peu étonné, mais pas tellement surpris en fin de compte. Elle ne pouvait pas être aussi parfaite qu'elle le prétendait ! Cette constatation l'amusa sincèrement et lui procura une joie malsaine, même s'il n'en montra rien. Le Français se contenta simplement de l'écouter sans répondre, hochant de temps en temps la tête avant de boire une gorgée de la boisson qu'il tenait à la main.

Le Français ne reprit la parole qu'au moment où Abigaïl s'étonna de son comportement avec elle. Il était vrai qu'il n'avait jamais été aussi aimable et tolérant avec elle. Un léger rire lui échappa.

« Bien sûr que je te cache des choses, je t'en ai toujours caché, tu l'as oublié ? Mais rien en ce qui concerne notre relation si ça t'inquiète. » Il soupira. « Je me suis abstenu de revenir vers toi comme je ferais tache dans ton nouvel univers, mais à part ça je ne peux pas dire que j'ai fait grand-chose te concernant. » Il haussa les épaules. « Notre discussion est aussi ouverte parce que nous n'avons plus de lien important. Je ne dépends plus de toi et inversement. Je peux être franc, c'est aussi simple que ça. » Il la regarda quelques instants. « Et il se peut que j'ai réfléchi à notre relation depuis ta disparition et que j'ai considéré avoir été un peu trop... désagréable et stricte avec toi. Vois cela comme des intérêts si tu veux. »

De là à dire ouvertement qu'il s'était rendu compte qu'il éprouvait une forme d'affection pour elle, il y avait un chemin ! Que dis-je, un gouffre ! Le trentenaire soupira une nouvelle fois, tournant la tête pour jeter un coup d’œil vers la fenêtre ouverte avant de reprendre.

« Et comment s'appelle ta dulcinée d'ailleurs ? Sauf si tu veux garder le secret. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 29 Juil 2019 - 20:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl soupira et plaça ses mains derrière son crâne.

« Il est vrai que j’oublie parfois que tu as eu le droit à une enfance et une famille à peu près normales. Je crois que je n’ai jamais pu me faire à l’idée que les gens que j’ai rencontrés ici étaient tes véritables parents, tes véritables sœurs. Ils étaient si… Normaux. »

Même alors qu’elle s’amusait à jouer les vivantes, la famille d’Abigaïl n’avait rien de normale. Elle vivait avec une tête coupée, une nécromancienne qui avait tendance à zombifier ses petits copains, son frère qui cousait des cadavres ensembles, un golem de chair qui faisait une crise existentielle… Sans parler du dinosaure zombie qui sommeillait dans une mare au fond du jardin. Comment Janet avait qualifiée leur colocation déjà ? De famille Adams ? Quelque chose comme cela.

« D’ailleurs, pourquoi ce rôle si tu veux profiter de ce que tu mérites ? Tu es intelligent. Tu pourrais utiliser une vie civile un peu plus… Satisfaisante que laveur de vitre. Je veux dire. J’ai eu l’embarras du choix à mon retour et si j’ai choisi thanatopractrice, c’était avant tout parce que j’étais douée pour ça et que cela me permettait de discuter avec les morts. » Elle plissa les yeux un instant. « Tu ne vas pas me dire que tu aimes tant que ça laver des fenêtres ? Je sais que tu aimes la propreté et que tout soit ordonné mais tout de même. »

Il n’y avait qu’à voir son appartement pour voir à quel point Renan pouvait se révéler psychorigide. Abigaïl aurait parié qu’on avait du mal à deviner qu’un enfant y vivait. Elle ne pouvait pas s’en rendre compte elle-même, ses enfants à elle avaient laissé traîner des jouets bien différents de ceux des bambins vivants. Et contrairement à elle, il n’avait pas de majordome squelette pour passer derrière lui.

Abigaïl dévisagea Renan un instant, avant de porter à nouveau sa bière à ses lèvres. Est-ce qu’elle se faisait des idées avec Noélie ? Peut-être. Après tout, elle n’avait jamais été douée pour jauger les réactions des vivants. Les relations qu’elle avait entretenues avec eux s’étaient généralement terminées dans la mort ou l’horreur. Il n’y avait qu’avec Renan que c’était différent. Peut-être parce qu’il ne pouvait pas mourir. Enfin. Sauf si elle se décidait à essayer de remettre la main sur son phylactère.

« Peut-être… Je ne suis pas très douée pour ces choses là. Mais… » Abigaïl repensa au baiser et à tout ce qui avait suivi. « Je ne sais pas. Je l’ai embrassée, ce qui nous a amené à clarifier un peu les choses. Elle m’a dit qu’elle avait besoin de réfléchir. Et après elle a décidé de m’inviter au restaurant et elle a plus ou moins prévu de me faire rencontrer sa famille. Je ne sais pas si les gens font des choses comme ça juste après le genre de conversations que nous avons eu à cette époque. Mais cela me paraît tout de même… Etrange. »

A son époque à elle les choses se seraient terminées dans la gêne et la politesse avec Noélie. La nécromancienne se serait excusée platement d’avoir mal interprété les signaux de la jeune chanteuse et de lui avoir imposée son affection non désirée. Puis Noélie aurait appelé son chauffeur qui l’aurait remmenée auprès de sa famille dans la foulée et elles n’auraient plus jamais échangé sur leurs sentiments. Quelque chose come cela.

« Tu sais ce que je veux dire. Tu es une pile de secret. Même si tu sais que je pourrais en percer beaucoup si je m’en donnais la peine. Mais je comprends ce que tu veux dire. Nous n’avons plus d’accord. Nous n’avons plus de raisons de nous ménager l’un l’autre ou même de faire les fiers en gardant tous nos conseils et sentiments pour nous. »

Elle haussa les épaules. C’était un changement intéressant dans leur relation. Si tant est qu’il restait vraiment une relation.

« Désagréable et strict. J’ai l’impression d’avoir été un animal de compagnie ou une enfant quand tu parles ainsi. » Lâcha-t-elle avec un léger rire. « J’admets ne pas avoir été facile à vivre non plus. Mais tu sais, ce n’est pas parce que j’ai une nouvelle vie que nous ne pouvons plus nous voir du tout. Avoir quelqu’un à qui parler est agréable et je pourrais même t’aider dans certains cas. Mais pas parce qu’un accord m’y obligerait. Simplement pour rendre service. »

Ce qui signifiait aussi qu’il ne pourrait pas lui demander tout et n’importe quoi et qu’elle pourrait toujours refuser. Elle se souvenait à quel point Renan n’aimait pas qu’on lui dise non. Peut-être que ne pas pouvoir complètement compter sur elle ne l’intéressait pas.

« Des intérêts d’amabilité. Voilà un concept surprenant. Tu me diras. Tu n’es pas la première personne à m’offrir un tel traitement. Tu dois déjà être au courant que Siobhan O’Reilly est de retour parmi les vivants grâce à moi ? Elle s’est montrée particulièrement agréable par rapport à mon souvenir. »

Peut-être aussi car Abigaïl pouvait annuler ce qu’elle avait fait à tout moment. Elle ne comptait pas le faire simplement parce que Siobhan manquait de politesse bien entendu. Mais la rousse était assez intelligente pour ne pas tenter sa chance. Un nouveau soupir glissa entre les lèvres de la nécromancienne et elle glissa un regard suspicieux en direction de son ancien amant.

« J’espère que tu ne vas pas chercher à utiliser cette information à ton avantage. Lady Satan a essayé et crois-moi, elle l’a regrettée. Mais elle s’appelle Noélie Inagawa. Elle est chanteuse dans un groupe et elle fait des choses sur internet. Je n’ai pas tout compris. Elle m’a refait mon profil facebook. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 30 Juil 2019 - 11:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan se souvenait encore de la rencontre entre sa famille et la nécromancienne... et à dire vrai ces derniers aussi s'en souvenaient. Ils lui demandaient régulièrement des nouvelles de « son ex » comme si elle était devenue membre à part entière de leur famille. Bah, de toute manière ça n'avait guère d'importance, leur visite en Amérique était exceptionnelle et il doutait les revoir un jour.

Comme la jeune femme s'interrogeait sur les raisons qui le poussaient à continuer sa vie civile si ennuyeuse, le Breton haussa légèrement les épaules. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle le comprenne, mais c'était justement la preuve que son système fonctionnait bien. Jack, son oncle, lui avait appris toutes les ficelles du métier et il avait eu l'occasion à plusieurs reprises de constater que ça fonctionnait parfaitement.

« Non, je n'aime pas ça. Mais c'est la meilleure couverture qui puisse exister. Tu crois que beaucoup de héros iraient s'imaginer que le petit laveur de vitres divorcé qui vit moyennement est en vérité le chef d'un groupe terroriste top-secret ? Non. Les préjugés ont la vie dure. » Surtout lorsqu'on était étranger, alors même que son accent était presque entièrement gommé. « Qui plus est, les gens ne regardent jamais ceux qui les servent. Et ils me considèrent comme ça vu que je nettoie leurs vitres. Il n'y a rien de mieux pour observer sans être vu. » Un léger sourire moqueur ourla ses lèvres. « Et ça fait fantasmer les femmes. »

Ou pas. En fait, il s'en moquait à présent. Toutes ses dernières relations « amoureuses » s'étaient soldées par des déconvenues et il avait fini par s'en lasser. Le regard des femmes sur sa personne n'avait plus vraiment d'importance à ce jour, quant aux relations charnelles, c'était encore plus le cas. Il s'autorisait quelques écarts de temps en temps, mais ça n'avait rien de semblable avec ce qu'il pouvait faire à une époque. La preuve : il n'avait même pas encore fait de rentre-dedans à la blonde alors qu'il aurait toutes les raisons de tenter sa chance une dernière fois.

Mais l'heure n'était pas à une discussion sur ce point : ils étaient déjà suffisamment occupés avec les déboires amoureux de la jeune femme. C'était assez surréaliste d'en parler avec elle d'ailleurs. Il avait presque l'impression d'être en train de rêver à imaginer Abigaïl jouer les adolescentes qui draguaient maladroitement. Mais bon, d'après ce qu'elle disait, la situation semblait plutôt bien engagée pour elle, détail que le Français ne se priva pas de souligner.

« Si elle t'a présentée à sa famille c'est déjà une bonne chose. Sinon, elle t'aurait simplement plantée sans chercher à reprendre contact. Si elle a gardé le lien, c'est qu'elle est intéressée. Après pour l'amour ou l'amitié, ça c'est autre chose. Comment t'a-t-elle présentée au juste ? »

Bon, il se doutait qu'elle n'allait pas la qualifier de « future amoureuse », mieux valait attendre que les choses soient en place avant d'en parler à la famille ! Mais Abigaïl semblait engagée sur la bonne voie, même si Renan ne pouvait pas en dire plus vu le peu qu'il savait.

Cette dernière revint sur la gentillesse dont il faisait preuve à son égard et elle lui donna son ressenti sur ce qu'elle avait éprouvé à l'époque de leur relation. Il la comprenait. Il était vrai qu'il l'avait traitée comme une moins que rien, peut-être justement parce qu'elle lui était supérieure. Il avait eu du mal à digérer qu'elle passe de la petite serveuse à une véritable déesse alors que lui stagnait. C'était une forme de jalousie mal placée, mais il n'avait pas envie d'en débattre. Au lieu de cela, Renan préféra revenir sur ce qu'elle disait au sujet d'une potentielle aide de sa part.

« Je ne sais pas si ce serait une bonne idée. Soyons honnêtes, je n'ai pas eu une très bonne influence sur toi à l'époque et je ne sais pas si j'apprécierais que tu me tiennes tête à nouveau. Pas sans la compensation que j'avais à l'époque. »

Inutile de préciser laquelle, leurs disputes se soldaient presque toujours de la même manière, elle comprendrait sans mal de quoi il parlait.

Lorsque la jeune femme cita le nom de Siobhan, Renan hocha la tête.

« Je le sais, elle m'a déjà rendu visite. Il est vrai qu'elle a changé, mais elle a de bonnes raisons pour ça. »

Notamment parce que la créature qui lui empoisonnait l'existence avait totalement disparue et qu'elle pouvait recommencer une vie « normale » ! Abigaïl lui avait donné une seconde chance pour vivre son existence, elle aurait été stupide et irrespectueuse de ne pas lui montrer qu'elle appréciait le geste.

Mais bien évidemment, cette discussion paisible avait besoin d'être troublée. Tout d'abord par une Abigaïl suspicieuse qui s'interrogea aussitôt sur sa curiosité, puis ensuite par une révélation qu'il n'avait pas vue venir ! Une chance qu'il soit habitué à masquer ses émotions, il put conserver un visage parfaitement neutre en entendant le nom de sa nouvelle amoureuse. Entre toutes les femmes de Star City, il fallait que ce soit elle ? Buvant une gorgée de sa boisson pour se donner un peu de temps, Renan répondit finalement d'un ton posé.

« Je note que tu as totalement confiance en moi. Si je voulais utiliser une information contre toi, ne crois-tu pas que je l'aurais fait depuis le temps ? » Il était presque vexé qu'elle puisse le penser, mais ne s'attarda pas là-dessus. « Enfin... il me semble important de t'avouer quelque chose. » Il chercha comment le dire avant de décider d'opter pour la franchise. « Je la connais, ta future amoureuse. Je l'ai rencontrée en travaillant sur un immeuble. Elle a un don certain pour s'attirer des ennuis d'ailleurs, tu es au courant ? » C'était peu de le dire. « Enfin, quoi qu'il en soit, on s'est revus à quelques reprises. » Est-ce qu'elle avait compris où il voulait en venir ? « Et disons qu'on a sympathisé avec le temps. » Il avait mis l'accent sur le mot pour qu'elle comprenne le sous-entendu. « Mais ce n'est rien de sérieux et je ne savais pas pour vous deux. On peut en rester là si ça t'arrange. »

Il trouvait cette discussion de plus en plus bizarre. Une preuve de plus qu'il devait vraiment arrêter de fricoter avec les femmes qu'il rencontrait : ça lui retombait toujours sur un coin de la gueule !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 30 Juil 2019 - 19:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl s’installa un peu plus confortablement dans le canapé, écoutant attentivement son ancien amant. Elle savait qu’il avait raison et il était même possible qu’il lui ait déjà expliqué tout cela dans le passé. Pas étonnant qu’il s’attache à chaque miette de fierté de sa vie méta-humain quand il devait faire preuve d’une humilité à toute épreuve dans sa vie civile. Elle était bien heureuse de ne plus se soucier tant que cela de son existence parmi les vivants. Il lui suffirait de passer dans un autre monde pour une génération ou deux avant de revenir ou simplement d’utiliser ses pouvoirs pour effacer les gêneurs. Même si sa relation avec Noélie pourrait bien compliquer les choses.

« Je suppose que tu as raison. Il est vrai que si tu n’accorde aucune valeur à tout cet aspect là de ta vie, autant choisir un métier qui t’est utile. »

Après tout, Renan n’était pas du genre à faire comme elle : à choisir un métier qui lui plaisait, qui la fascinait et lui procurait une certaine forme de satisfaction. La façon dont ils se parlaient avait presque fait oublier à Abigaïl que Renan restait toujours le même homme fasciné et motivé avant toute chose par le pouvoir.

« Par contre j’émet des doutes sur ta dernière phrase. Crois-moi, cela ne m’a jamais fait fantasmer, loin de là. Je préférais ton autre identité. »

Tesla, le méta-humain sombre, ténébreux et légèrement sadique. Elle avait senti son lien avec la mort dès leur première rencontre. Un lien bien différent que celui qu’elle entretenait elle-même. Renan était simplement un assassin, un meurtrier, il avait ôté de nombreuses vies et cela avait attiré la nécromancienne. A l’époque. Car celle-ci était loin de se rapprocher de Noélie pour les mêmes raisons. Son nouveau caprice n’avait pas vraiment l’âme d’une tueuse.

« Oh elle ne m’a pas présenté. Mais elle semble avoir prévu de le faire ! » Rectifia Abigaïl en levant un index et portant sa bière à ses lèvres une nouvelle fois. La boisson venait échauffer son corps et ne tarderait pas à faire apparaître une légère rougeur sur sa peau. « Mais oui. Elle semblait bien décidée à conserver ce que nous avions et même à le développer. Je me fais peut-être des idées, mais je suis revenue parmi les vivants pour expérimenter après tout. Alors pourquoi ne m’essaierais-je pas à un peu d’espoir romantique ? »

Elle eut un léger rire. Elle se sentait tout de même un peu ridicule. Lady Death, la Mort Incarnée, la Porte-Mort de la Moisson, qui venait discuter avec son ancien amant de son petit caprice, de cette petite femme dont la chaleur et la bonne humeur avaient fait naître en elle des sensations inédites. Le plus surréaliste était peut-être bien que Renan prenait le temps de l’écouter discuter de Noélie et qu’il la conseillait vraiment au lieu de simplement lui dire que s’attarder sur de telles choses était indigne de quelqu’un avec des pouvoirs comme les siens.

« Des compensations… C’est ainsi que tu le concevais ? » Elle eut un léger rire. « Mais oui. Nos disputes se terminaient rarement avec nos vêtements. Mais si jamais tu as besoin d’aide, je pourrais le faire, en tant qu’amie. » Un mot auquel il ne devait pas être très habitué. « Je sais que tu es le genre d’homme à avoir besoin d’une sorcière puissante et je ne crois pas que tu sois en très bons termes avec Lady Satan. J’étais là, le jour où elle a détruit Raphaël. »

Quel doux souvenir… Savoir que ce démon n’était pas seulement de retour en enfer, mais avait été complètement annihilé, effacé de l’existence.

« Cela n’a pas eu l’air de te plaire autant que je l’aurais imaginé. Mais je suppose que tu n’es pas habituée à ce qu’on… T’impose des compensations. » Lâcha-t-elle avec un sourire moqueur.

Elle avait une idée précise de la façon dont Evelyn menait ses accords et elle ne doutait pas que le petit jeu de séduction auquel s’adonnait habituellement Renan n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde.

« Voyons, tu sais très bien que tu es le genre d’homme qui utilise toute information à sa disposition. Je tenais juste à te conseiller de ne pas le faire avec celle-ci si cela te traversais l’esprit. Un conseil d’ami. »


Elle aurait aimé lui sourire pour lui donner plus de poids à son argument. Son but n’avait pas été de le vexer, même si elle savait à quel point cela pouvait être aisé. Rien n’apparut sur ses lèvres toutefois. Les mots du méta-humain se figèrent dans son esprit et pendant un instant, la nécromancienne resta parfaitement immobile. Seule sa poitrine continuait de se soulever, montrant qu’elle était bel et bien vivante à cet instant.

De toutes les femmes dont elle aurait pu tomber amoureuse. Il avait fallu que ce soit l’une des amantes de Renan. De tous les hommes avec lesquels Noélie aurait pu coucher. Il avait fallut que ce soit son ancien amant. Une sensation d’effroi se glissa un instant chez Abigaïl, venant caresser son échine de ses doigts glacés. On la manipulait. Encore. De la même façon dont Méphistophélès l’avait obligée à s’accoupler avec le méta-humain pour profiter de sa corruption démoniaque et la faire tomber enceinte. Il devait y avoir quelque chose. Une force à l’œuvre qui avait poussé Noélie sur le chemin de la nécromancienne et du méta-humain. Ce n’était pas possible autrement. Cela ne pouvait pas être le fruit du hasard. Abigaïl pensa à Lady Satan. Elle avait déjà utilisé la relation naissante entre la chanteuse et la nécromancienne à son avantage. Et cela lui avait coûté.

Abigaïl posa délicatement la cannette de bière entamée sur la table et joignit ses mains devant son visage.

« En effet. J’ai failli devoir la tuer moi-même et elle a même attiré l’attention de Lady Satan pendant un temps. C’est à se demander si elle n’est pas maudite. »


Un soupir glissa entre les lèvres de la nécromancienne qui plaça ses mains derrière sa tête et observa un instant le plafond. Une pointe de colère mêlée de jalousie naquit dans sa poitrine. Elle n’avait pas envie de penser à Noélie et Renan, ensemble, nus. Pas maintenant.

« Je te remercie de me l’avoir dit. Je crois que je préfère cela plutôt que de le découvrir par moi-même. Je sais que Noélie est attirée par les hommes et elle ne m’appartient pas. Tu n’as pas à arrêter de la voir si c’est ce qu’elle veut, elle. »

Abigaïl avait parlé d’un ton monotone qui cachait à merveille le tumulte qui rageait en elle et auquel elle était loin d’être habituée. Heureusement, elle n’avait pas terminé sa boisson et maîtrisait toujours ses pouvoirs à la perfection. Conjurer un poltergeist dans l’appartement impeccable de Rena par inadvertance n’aurait pas mis le méta-humain d’excellente humeur.

« Je me demande parfois si le destin ne me joue pas une terrible farce tout de même. »

Le destin ou quelque chose d’autre. Est-ce que même après avoir vaincu Méphistophélès, le Diable et l’Antéchrist elle était toujours le pantin de quelqu’un ?

« Qui connaît-elle ? Renan, Tesla ou les deux ? »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 30 Juil 2019 - 21:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Tu as raison. »

Si elle éprouvait le besoin de s'essayer à des histoires romantiques, c'était son plein droit ! Renan se voyait mal la contredire ou la conseiller sur ce plan, notamment parce qu'il n'en avait jamais ressenti le besoin et qu'il n'était donc pas le mieux qualifié, au contraire. Qui plus est, débuter une nouvelle relation permettait d'expérimenter des choses. La leur n'avait clairement pas été romantique, alors si la sorcière voulait découvrir tout ça, il n'y avait sans doute pas de meilleure manière.

Bien sûr, sa proposition de reprendre « des affaires » ensemble était intéressante, mais il s'inquiétait toujours de savoir ce qui pourrait se produire si jamais leurs avis venaient à se confronter. Il s'apprêtait à rebondir là-dessus lorsque son ancienne amante aborda le sujet de Lady Satan. Son expression se renferma un peu avant qu'il ne détourne le regard pour jeter un œil par la fenêtre tout en buvant une gorgée de sa canette. Cette soirée-là avait été gâchée par le manège de la sorcière et il regrettait de ne pouvoir apprécier pleinement la disparition de l'Archidémon qui lui avait causé tant de torts. Soupirant d'un air légèrement lassé, il adopta une expression indifférente comme si tout cela ne l'avait pas touché ou contrarié.

« Oh, sa destruction m'a fait très plaisir, c'est juste la compagnie qui n'était pas forcément à la hauteur. » Et ce qu'il avait dû faire juste avant. « Et ce n'est pas la compensation qui m'a agacé. » Mais le fait qu'elle l'ait trompé. « Je ne t'ai pas vue là-bas, tu t'étais cachée dans la foule pour observer ? »

L'idée de la savoir dans le public au moment où tout cela se passait le dérangeait un peu. D'une part parce que la sorcière lui aurait caché ça et d'autre part parce que la nécromancienne n'était pas juste une ancienne amante : ils avaient eu une relation un peu plus poussée que cela. En tous les cas, cette dernière semblait prendre tout cela avec légèreté ! Bien plus que le sujet de Noélie qui sembla vraiment l'agacer. Comme s'il allait essayer de la manipuler ou de lui nuire. Bon, d'un côté, Renan ne lui avait jamais prouvé le contraire, mais tout de même !

De toute manière, ce sujet était bien secondaire vu la déclaration qu'il venait de lui faire. Même si Abigaïl resta neutre et maîtresse d'elle-même, il la soupçonnait de bouillonner sous son masque de neutralité. Histoire de ne pas aggraver la situation, il resta silencieux et l'écouta tout en l'observant avec attention. Ses gestes semblaient posés et calmes, mais Renan restait convaincu qu'elle était contrariée. Très contrariée. Ce n'est que lorsqu'elle termina sur une question qu'il brisa le silence qu'il observait depuis près d'une minute.

« Les deux. Mais elle ne sait pas qu'ils sont liés. Je lui ai rendu visite en tant que Tesla parce que je la soupçonnais de me cacher des choses. C'est le cas d'ailleurs, mais là n'est pas la question. » Il soupira légèrement. « Le destin n'y est pour rien tu sais. Je l'ai rencontrée avant que tu ne sois de retour. Et c'est un hasard total. Elle a été pris en otage dans un bureau où j'étais en train de laver les vitres alors je l'ai aidée. » Il haussa les épaules. « Puis de fil en aiguille... mais c'était avant que tu ne reviennes. »

Tout ce qu'il disait était totalement vrai et il se sentait un peu mal à l'aise de débiter tout cela. Renan avait l'impression de se justifier et surtout, d'être dans le rôle de celui qui avait trompé. C'était une sensation assez désagréable, mais il s'en remettrait. Secouant légèrement la tête, le trentenaire reprit.

« Tu sais. Si ça t'ennuie, tu peux le dire. Tu n'es pas obligée de rester... aussi calme et neutre. Je peux comprendre, j'aurais sans doute mal réagi si les rôles étaient inversés. » Ou peut-être pas, il n'en savait rien. « De toute manière, elle n'est pas attirée par moi, c'est juste parce qu'elle s'ennuyait j'imagine. Tu sais comment ça peut se passer quand on n'est pas engagé quelque part. Mais ça changera lorsque ça évoluera entre vous. »

Il le pensait. Même s’il n'était pas impossible qu'elle ressente un vide. Après tout, les relations entre deux femmes n'offraient pas la même possibilité qu'avec un homme, non ? Ou alors il n'était pas vraiment au point. Cela dit, il ne s'était jamais trop penché sur la question. Posant la canette encore à moitié pleine à côté de lui, Renan croisa les bras sur son torse avant de conclure.

« Tu as le droit de dire ce que tu veux, tu sais. Pour moi, ça ne changera pas grand-chose, je ne suis pas amoureux d'elle. »

Certes, leurs échanges étaient très agréables, mais il s'en était passé pendant ces derniers mois – voire la dernière année – il saurait s'en sortir sans.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 3 Aoû 2019 - 14:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl n’était pas vraiment certaine de sa décision de revenir parmi les vivants et d’essayer de donner suite à ce qu’elle ressentait pour Noélie. Mais il était toujours agréable d’entendre Renan lui dire qu’elle avait raison. C’était toujours un évènement rare. Quoique mois que de l’entendre reconnaître qu’il avait tort pensa-t-elle avec un léger sourire. Cela n’aurait définitivement pas pu fonctionner entre eux, pas avec leurs caractères respectifs. Encore moins avec les changements que la vie et la non-vie d’Abigaïl venaient de connaître.

La nécromancienne, malgré la bière et le fait que Renan était vivant, réussit à repérer son léger changement d’expression à la mention de Lady Satan. Peut-être qu’elle connaissait le méta-humain suffisamment bien au final. Quelque chose lui disait que son ancien amant était loin d’être satisfait par sa relation avec Lady Satan. Et elle pouvait comprendre pourquoi. Sa dernière discussion avec l’Antéchrist avait été plutôt musclée.

« Honnêtement, je n’avais que faire de la compagnie. » Elle appréciait certains des membres du Hell Club. Dont son frère et quelques morts-vivants, mais beaucoup l’indifféraient ou lui rappelaient trop Méphistophélès et bien entendu Raphaël. « J’étais simplement heureuse de le voir être détruit après ce qu’il m’a fait. J’étais heureuse de voir l’âme de Siobhan dans le publique aussi. C’est ce qui m’a motivée à la ramener. Effacer tout ce que cette créature avait bien pu faire parmi les vivants. »

Sans Raphaël, Renan n’aurait jamais été infecté par des énergies démoniaques. Méphistophélès n’aurait jamais pu utiliser cette énergie pour la faire tomber enceinte, pour instiller sa vigueur impie dans ses ovules stériles. Elle ne se faisait pas d’illusions. Le Prince Infernal aurait trouvé un autre moyen d’arriver à ses fins. Raphaël n’aurait été qu’un pion parmi tant d’autres s’il ne l’avait pas violée sur scène devant ses clients.

« J’étais dans la foule. Je ne voulais pas manquer cela. Peu d’entités ont généré autant de haine chez moi que ce démon. Et je dois admettre que j’aimais beaucoup la mise en scène de Lady Satan. La voir avec toi était étrange, je ne le nie pas. Mais savoir que Raphaël est mort en t’observant en train de besogner celle qui l’a condamné. J’étais satisfaite. »

Abigaïl avait parlé d’une voix froide et détachée, qui n’était pas sans rappelée celle qu’elle arborait quand elle était encore Lady Death, quand elle était emmurée dans son statut de Liche et de Reine des Morts. Parler de Raphaël faisait remonter des souvenirs d’une époque peu agréable. Elle ne pouvait que se rappeler de la détresse ressentie au Cirque des Damnés ou encore quand ses enfants s’étaient révélés morts nés. Voir le démon être renvoyé en enfer avait été une délicieuse surprise. Le voir complètement annihilé avait fait bondir son cœur mort dans sa poitrine. Et ce alors même qu’il ne méritait pas tout ce dédain de sa part. Il n’avait été qu’une créature pathétique et capricieuse.

Renan restait intimement lié à cette époque. Maintenant qu’il lui avait parlé de Noélie, Abigaïl s’en rendait compte. Elle avait l’impression que les deux parties de son existence, deux vies différentes et qui auraient dû rester distinctes venaient d’entrer en collision. Les barrières qu’elle avait érigées entre Abigaïl Faust et Abigaïl Frankenstein étaient bien plus poreuses qu’elle ne l’avait imaginée dans un premier temps. Et elle ne savait pas comment elle devait se sentir.

« De te cacher des choses ? Je pense savoir de quoi tu parles. » Probablement du rôle de Noélie au sein du Cartel Rouge. Mais la nécromancienne n’en dirait pas plus. Ce n’était pas à elle de révéler les secrets de la chanteuse. « Des démons ont tenté de contrôler ma vie pendant plusieurs siècles Renan. Cela m’a juste rendue légèrement suspicieuse. Même si je me doute bien que votre rencontre a été purement fortuite. »

Elle l’espérait de tout son cœur en tout cas. Elle ne voulait pas revivre tout ce qu’elle avait vécu après que Méphistophélès ait pris possession de sa fille. Elle ne voulait pas devoir détruire son existence terrestre à nouveau, mener une guerre. Si cela devait arriver, elle était presque convaincue qu’elle ne reviendrait plus parmi les humains.

« Juste qu’elle s’ennuyait… » Cela ne collait pas à la Noélie si pleine d’entrain, d’honnêteté et de joie de vivre qu’elle connaissait. Mais après tout, elle ne connaissait la jeune femme que depuis peu. « Si cela évolue entre nous. Nous verrons bien. »

Elle soupira et fit tourner un moment sa cannette de bière entre ses mains. Elle sondait les émotions en elle, ce torrent de jalousie, de colère, d’appréhension et peut-être aussi de déception. Elle n’était pas déçue de ce que faisait Noélie. Non. Elle était déçue de laisser cela l’impacter. Elle se demandait malgré elle ce qui se serait passé si elle était revenue parmi les vivants plus tôt. Non. Cela ne servait à rien de penser à cela.

« Je ne suis pas une enfant, Renan. Je sais que le monde ne me doit rien. Que toi et Noélie ne me devaient rien et c’est très bien comme ça. Je sais que tu n’es pas amoureux d’elle. Mais si elle désire continuer de te voir, ce n’est pas moi qui vais l’en empêcher. Je ne veux pas contrôler sa vie. C’est sa décision, pas la mienne, tout simplement. »

Abigaïl eut un léger sourire, peut être un peu plus las que les précédents et porta à nouveau la bière à ses lèvres.

« J’espère juste que tu ne l’a pas mise enceinte d’un bébé démon. »

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 3 Aoû 2019 - 18:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il était vrai que l'idée de voir Siobhan assister à la mort définitivement de la créature qui avait ruiné sa vie devait être quelque chose de particulièrement jouissif. En vérité, Renan en voulait surtout à Lady Satan parce qu'elle lui avait plus ou moins volé sa vengeance. Il aurait aimé profiter tout seul de la disparition définitive de la créature, de la même manière qu'il aurait apprécié d'avoir été mis au courant avant d'être placé devant le fait accompli. Au fond, ce n'était qu'une forme de jalousie : celle de voir cette femme lui voler ce qu'il avait espérer faire durant plusieurs années, en vain.

Ajoutez à cela la méfiance naturelle du trentenaire vis-à-vis des magiciennes – ou plutôt des sorcières – et vous compreniez aisément sa réaction face à l'Antéchrist. Si jamais leurs chemins étaient amenés à ne plus jamais se croiser, il ne s'en plaindrait pas, mais il ne comptait pas le dire aussi clairement devant Abigaïl, même si cette dernière ne semblait pas la porter dans son cœur.

Comme l'idée de savoir qu'Abigaïl avait eu l'occasion d'assister à sa « discussion » avec Lady Satan ne l'enthousiasmait pas spécialement, le Français haussa simplement les épaules.

« Au moins l'un de nous deux l'aura été. Je me console en me disant qu'il a définitivement disparu et que nous n'aurons plus à parler de lui, même si j'aurais aimé l'effacer moi-même de la surface de la Terre. Enfin, façon de parler. » Il agita légèrement la main comme pour chasser un sujet ennuyant ou gênant. « Mais oublions-les. Lui comme Lady Satan. Sauf si tu t'es découvert une soudaine affection pour elle bien sûr. »

Il en doutait franchement, mais sait-on jamais. En tous les cas, le fait de la voir reprendre ses habitudes de liches ne l'encourageait pas à continuer la discussion, bien au contraire. Qui plus est, même de son côté, il s'agissait d'une période gênante et parfois même douloureuse. Renan ne tenait pas à remuer le couteau dans la plaie.

Fort heureusement, le sujet « Noélie » leur permit d'aborder quelque chose d'un peu plus réjouissant... ou pas. Renan ne savait pas si c'était une bonne idée de continuer à parler d'elle maintenant qu'ils savaient quelle était la relation qui les liait à la jeune femme. Le Français ne pouvait pas s'empêcher de se demander si Abigaïl le détestait pour ce qu'il faisait, ou si elle s'en fichait. Quelques mois plus tôt, il aurait penché pour la deuxième hypothèse, mais là.... Abigaïl avait tellement changé qu'il la croyait capable d'éprouver ce genre de sentiments.

Il hocha la tête lorsqu'elle parla de rencontre fortuite et en remis une couche.

« Tu n'étais pas de retour à ce moment-là, tu n'aurais pas pu influencer nos vies même si tu l'avais voulu. »

Et de toute manière, à cette époque-là, il aurait été prêt à approcher Noélie simplement pour se venger de ce qu'il croyait être une trahison. Il en voulait à son ancienne amante après tout ! Du moins jusqu'à la mise au point qui s'était déroulée quelques semaines plus tôt. Mais ce n'était pas parce qu'ils étaient d'accord sur ce point que le Breton allait en dire davantage au sujet de ce qu'il savait sur Noélie... ni même de ce qu'il avait pu lui faire en tant que Tesla. Il préféra d'ailleurs rester silencieux tout le temps qu'elle parla des choix de Noélie, songeant que, de toute manière, elle ne se laisserait pas convaincre quoi qu'il dise. Il ne retrouva sa verve que lorsqu'elle glissa l'idée qu'il puisse l'engrosser.

« Non, ça ne risque pas d'arriver. Je ne fraye plus avec les démons. Notre connaissance commune était une obligation professionnelle, mais j'ai pris soin de vérifier qu'elle ne m'avait pas joué de mauvais tour je te rassure. » Il ne se ferait pas avoir deux fois. « Et je n'ai aucune envie de semer des bébés partout. Je me demande pour quoi tu me prends. Il faut croire qu'il n'y avait qu'avec toi que je me laissais gagner par l'imprudence. Ça m'aurait servi de leçon. »

Il ne s’appesantit pas sur le sujet, préférant éviter de parler des enfants qui étaient nés – ou plutôt morts – de leur union. Renan ne put toutefois s'empêcher de se demander si Abigaïl disait cela d'un ton amusé ou si elle lui reprochait quelque chose. Peut-être qu'il valait mieux ne pas y songer.

« Au cas où cela te rassurerait, elle n'a pas l'air de porter les enfants de son cœur. Ou du moins de ne pas en vouloir, pour ce qui est des autres, ça passe. » Après tout, son propre fils avait su la charmer. « J'espère que cette nouvelle ne changera rien dans notre relation actuelle. Tu sais, j'apprécie Noélie du peu que je sais d'elle, mais je n'hésiterais pas à couper les ponts si ça devait influencer le reste. » Le bon côté d'être insensible. « En tous les cas, j'espère que ça se passera bien entre vous. Pense simplement à me tenir au courant. » Il eut un léger sourire. « Il faudra simplement qu'on se débrouiller pour éviter de se croiser tous les trois. »

Sinon, bonjour le malaise. Et les soupçons ! Noélie avait douté de son innocence peu de temps après leur rencontre, Renan ne tenait pas à ce que ses liens avec une femme morte-vivante n'attire à nouveau les suspicions de la jeune femme sur lui.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 4 Aoû 2019 - 19:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Les fantômes du passé Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 127
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl pouvait comprendre ce que ressentait Renan. Elle avait eu assez d’ennemis lors de son ancienne existence pour savoir ce qu’était le désir de revanche. Aujourd’hui elle ne le ressentait plus. Mais Raphaël avait été détruit après avoir été privé de ses pouvoirs en enfer. Méphistophélès avait été obligé de faire ce qu’aucun démon n’appréciait : abandonner des droits sur des âmes. Il y avait bien les Impérissables… Mais la haine que la nécromancienne avait à leur encontre n’était pas personnelle. Ils étaient juste ses ennemis naturels.

« Vu ce qu’elle lui a fait avaler, je doute qu’il puisse revenir de cela. Qu’aucun démon ne puisse en revenir. Il ne doit y avoir que les plus puissants d’entre eux pour y survivre. Lady Satan aussi, elle est en partie humaine. Après… » Elle eut un léger sourire. « Je sais que quand je l’ai vu sur scène, je n’ai pu m’empêcher d’espérer qu’en posant les yeux sur moi, ou sur Siobhan, il croit que nous avions tout mis en scène. Mais avec toi tout en haut, en train de besogner l’Antéchrist. Je pense qu’il a dû penser que tu étais celui qui tirait les ficelles. »

Après tout, Lady Satan n’avait aucune raison de s’en prendre directement à Raphaël. Ses sbires pensaient qu’elle l’avait fait pour montrer qu’elle était capable de détruire définitivement les démons qui lui semblaient pathétiques. Mais la vérité était tout autre. Cela avait été pour Renan. Humilier l’Archidémon, le détruire, toute cette mise en scène, cela avait été pour lui. Abigaïl aurait presque pu en être jalouse.

« Ma relation avec elle est compliquée. Elle m’est proche selon bien des aspects. Je pense que je lui ressemblais beaucoup. Avant. »


Quand elle était Lady Death et que comme l’Antéchrist, elle avait sa propre demeure, son propre royaume peuplé de ses serviteurs. Elle se souvenait encore des fantômes et des liches qui étaient à son service, des armées de zombies et de squelettes. Elle s’était promis que plus jamais elle n’utiliserait ses pouvoirs dans de telles proportions. Un serment qu’elle avait déjà violé en affrontant Lady Satan justement. Pour Noélie.

Bizarrement, elle ne le regrettait pas.

« Je ne l’aurais pas voulu. Je ne manipule pas les gens. Je n’ai jamais aimé cela. Mon approche était un peu plus… Directe. »

Soit les gens faisaient ce qu’elle voulait dans la vie, soit elle les tuait et réanimait leurs corps pour qu’ils la servent dans la mort. Parfois elle ne leur avait même pas offert de choix et était passé directement à la zombification. Elle n’avait pas envie de commencer avec Renan et Noélie. Faire jouer sa relation avec le méta-humain pour qu’il ne la voit plus, ne pas prévenir la chanteuse que c’était de son fait. Non. Cela ne lui ressemblait pas.

« C’était une plaisanterie. Certes pas très drôle. Enfin. Tu as eu une relation assez physique avec Lady Satan, je suis en droit de m’inquiéter. » Répondit-elle avec un léger sourire. « Il faut dire que je suis suffisamment exceptionnelle pour que l’on soit imprudent avec moi. »

Elle se souvenait de leur première fois tous les deux, dans le cimetière, quand elle avait été prise par un élan de vigueur. Elle venait tout juste de se libérer de l’emprise d’Anton et était décidée à prendre tout ce qu’elle désirait. Y compris le méta-humain. L’influence démoniaque avait fait d’elle une catin avide jusqu’à ce qu’elle tombe enceinte. Si cela avait été le cas de Noélie, elle s’en serait rendue compte.

« Ce n’est pas avec moi qu’elle en aura. Pour des raisons évidentes. De toute façon cela n’a jamais été pour moi. Je n’ai jamais été faite pour avoir des enfants je pense. Je crois qu’à la fin, ils appartenaient plus aux enfers qu’à moi. »

Elle était la mort incarnée. Elle n’engendrait pas la vie. Ses seuls enfants étaient les trépassés.

« Tu n’as pas à couper les ponts, cela ne changera rien entre nous. Même si je suis surprise que tu veuilles que nous nous revoyions. Cette conversation est agréable et je ne serais pas contre que nous nous croisions plus souvent, mais te voir entretenir une relation qui ne t’apporte rien dans ta quête de puissance me semble… Etrange. » Elle plissa les yeux. « Tu as peut-être bien changé aussi. Mais oui. Je doute que nous voir tous les trois soit une bonne idée. Elle paniquerait sûrement. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 4 Aoû 2019 - 19:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Les fantômes du passé RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5040
ϟ Nombre de Messages RP : 1703
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan était convaincu que l'Archidémon avait disparu pour de bon et c’était justement là ce qui l'ennuyait. Il aurait aimé pouvoir le détruire lui-même, sans devoir dépendre de la sorcière qui s'était contentée de faire ce qu'elle voulait. Il n'avait pas eu le temps de savourer cette vengeance puisqu'il s'était retrouvé devant le fait accompli, alors qu'il était en train de remplir son « devoir » pour sceller leur accord.

Bien sûr, la nécromancienne n'était pas au courant de tous les détails de cet événement. Elle ignorait certainement que le Breton avait été humilié et utilisé par l'Antéchrist. Si tel était le cas, elle comprendrait certainement pour quelle raison le trentenaire réagissait de la sorte.

Ses prunelles se posèrent sur le visage de la jeune femme alors qu'elle sirotait tranquillement sa boisson et il secoua finalement la tête avant de répondre d'un ton posé.

« Peu importe ce qu'il a pensé, ou même ce que tout le monde a pu penser. Moi je sais ce qu'il en est réellement et c'est tout ce compte. » Il soupira légèrement. « Tu me connais assez pour savoir comment je réagis lorsqu'on m'utilise... et c'est ce qu'elle a fait. Elle m'a pris pour un imbécile. » Ça lui coûtait de l'admettre, mais tant pis. Il faisait preuve d'un peu de franchise. « Nous n'avons aucune relation. Ni physique, ni amicale. Juste professionnelle et encore. »

Il ne s'attendait pas à ce que la jeune femme comprenne ce qu'il voulait dire par là. Jadis, ils avaient été très proches et leur relation était plutôt intense... ils avaient régulièrement des relations et Renan ne s'attendait donc pas à ce qu'elle s'imagine qu'il avait définitivement tiré un trait sur tout cela. Qu'il n'avait pris aucun plaisir à « remplir son devoir » avec la fille de Satan.

Peu désireux de continuer de parler de ça ou de sa relation avec la sorcière, le Breton laissa Abigaïl revenir sur le sujet de Noélie, notant qu'elle ne comptait pas avoir d'enfants avec elle. Logique en un sens, oui, elles n'étaient pas vraiment capables de le faire, mais il avait dit ça plutôt pour voir comment elle réagirait. La nécromancienne ne semblait pas avoir mal pris ce qu'il disait, même s'il percevait un fond de... tristesse ? De contrariété ? Peut-être un mélange de tout cela. Elle avait eu la fibre maternelle avec leur fille, mais s'était montrée totalement hostile à l'encontre du rejeton de son amant. Renan ne savait pas trop comment elle se positionnait vis-à-vis de tout cela, mais était-ce important ? Il était peu probable que leur relation actuelle les pousse à reparler enfant, sauf si elle s'amusait à critique le sien bien entendu.

Silencieux et en pleine réflexion, l'Officier de la Pénombre posa ses prunelles mordorées sur le visage de son ancienne amante au moment où celle-ci relevait sa remarque sur leur relation. Il était vrai qu'il avait parlé sans forcément y réfléchir plus que cela. Mais puisque le sujet était lancé....

« Si j'avais voulu que nous rompions tous les contacts, je te l'aurais dit dès ton retour. Je ne pense pas avoir manqué de franchise avec toi par le passé, non ? Pas sur ce plan du moins. » Il ne lui avait jamais caché ce qu'il pensait d'elle ou de ses décisions. « Mais tu as raison. J'ai changé depuis le temps. C'est assez normal je pense. » Il haussa les épaules. « Autant être franc : après ta disparition, j'ai décidé de prendre mes distances avec les relations trop.... personnelles dirons-nous. Ça m'a permis de réaliser que je te voyais différemment des autres relations de ce type que j'avais pu avoir. » Il agita la même comme pour chasser une mouche. « Ne t'imagine pas que je te fais une déclaration d'amour, je dis simplement que tu as été plus que les moutons que j'ai pu fréquenter avant toi. Alors, ça ne me dérange pas de te revoir, même sans raisons professionnelles. »

C'était le mieux qu'il puisse faire. Renan n'allait pas lui dire plus clairement ce qu'il avait pu penser durant cette période et elle devrait faire avec ! Restait un dernier détail à régler.

« Je pense tout de même qu'il faudrait prévoir ce qu'on pourra dire si on devait être vus ensemble par Noélie. Avoir une excuse toute préparée me semble plus prudent. » Il eut un léger sourire. « Je te laisse choisir vu que tu es la plus concernée. »

C'était à elle de décider si elle voulait mentir effrontément ou non.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



 
Les fantômes du passé
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Les fantômes du passé Cadre_cat_6Les fantômes du passé Cadre_cat_8


Les fantômes du passé Cadre_cat_1Les fantômes du passé Cadre_cat_2bisLes fantômes du passé Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Quand les fantômes du passé reviennent vous hanter.
» Hortense ♣ Fantôme du passé [TERMINE]
» Les fantômes du passé... [Pv Sonja - Peter]
» Fantôme du passé
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les fantômes du passé Cadre_cat_6Les fantômes du passé Cadre_cat_8
Sauter vers: