AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_1La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_2_bisLa nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

La nuit des Robots (PV Jasper)

 
Message posté : Sam 20 Juil 2019 - 0:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Première mission… c’est peut-être pour ça qu’elle est tendue comme un élastique prêt à rompre. Il faut dire qu’elle est encore peu à l’aise avec ses nouvelles attributions au sein de Mindstorm et plus largement auprès du Cartel Rouge.

Mais on avait besoin d’elle, et Miko avait été suffisamment persuasive pour la convaincre qu’elle serait capable de la mener à bien… et lui faire accepter d’être accompagnée dans cette tâche, ce qui constituait un véritable exploit tant elle avait une solitude profonde chevillée au corps. Mais la japonaise savait comment manœuvrer avec elle pour arriver à ses fins, certains diraient même qu’elle savait comment la manipuler…

La mission consistait à retrouver la trace d’une technologie étrange issue de l’invasion Terminus. Un agent du cartel avait récupéré la tête d’un homme infectée par des nano-robots. Nano-robots qui parasitaient leurs hôtes et prenaient leur contrôle pour en faire des machines de guerre impitoyables. Le pire fut évité lors d’un concert grâce à l’intervention de plusieurs supers venant d’horizons différents, mais cette nouvelle menace était suffisamment grave pour que même le groupe de criminels du Cartel s’y intéresse, affectant de précieuses ressources pour en comprendre l’origine et savoir qui était derrière tout çà.

C’est presque par hasard qu’elle fut impliquée, alors qu’elle découvrait les installations de Mindstorm qui avait récupéré la tête infestée de nano-robots pour essayer d’en découvrir les secrets. Étrangement son esprit avait réussi à se connecter aux robots pourtant invisibles à l’œil nu, découvrant qu’ils étaient en sommeil, attendant sûrement de nouvelles instructions pour se réactiver. Cela s’était fait naturellement comme souvent avec ses pouvoirs et son cerveau qui se connectait automatiquement aux appareils technologiques sans qu’elle ne le souhaite vraiment. Elle avait alors essayé de pénétrer au cœur du système des robots, pour en craquer le code, mais sans succès, se heurtant à une barrière technologique inconnue et incompréhensible pour son esprit humain, signe qu’il s’agissait effectivement d’une technologie extra-terrestre, renforçant par la même la théorie selon laquelle elle était originaire de Terminus. Mais la particularité de cette technologie était qu’elle était si différente, que Shaïna était capable de la repérer entre toutes, offrant au Cartel une opportunité que personne n’avait envisagée jusqu’à présent…

Voilà pourquoi elle s’était retrouvée bien malgré elle catapultée au rang de traqueuse de nano-robots…

Sauf qu’on avait décidé de lui affecter un garde-chiourme… Ou peut-être qu’on ne lui faisait pas vraiment confiance et qu’on tenait à garder un œil sur elle. Quoiqu’il en soit elle devrait faire avec, car elle n’avait pas vraiment le choix. Elle avait vite compris qu’un refus n’était pas une option envisageable au sein de l’organisation.

Biomeca Punch… c’était le nom de son binôme forcé. On pouvait difficilement faire plus ringard comme surnom. Un membre du Circus Maximus, combattant dans les arènes, elle imaginait très bien le gaillard, genre montagne de muscles avec un pois chiche à la place du cerveau… tout un programme !

C’est donc avec une surprise non feinte qu’elle se retrouva face à face avec une femme. Athlétique certes, mais pas vraiment ce qu’elle avait imaginé. Malgré tout l’autre la dépassait d’une bonne tête. Faut dire qu’il n’y avait pas de mal, car elle était plutôt du genre crevette. Pour le reste, plusieurs similitudes avec la junkie, formes féminines peu marquées, corps androgyne, noir de poil, tatouages et air rebelle.


************************************************
La moto fend la nuit, moteur vrombissant dans les rues presque désertes dans le quartier des docks, sans se soucier des limitations de vitesse ou des feux tricolores. Elle s’accroche à la taille de la pilote avec force, plaquant son corps frêle contre celui de l'autre, pas vraiment rassurée, chaque accélération lui arrachant un haut le cœur. Le problème de son pouvoir c’est qu’il a une portée limitée, donc elles se retrouvent à sillonner les rues à des endroits stratégiques pour lui laisser le temps de se connecter aux systèmes alentours à la recherche des nano-robots. Pas vraiment le truc le plus passionnant, surtout quand l’autre se prend pour un pilote de moto GP...

Nouveau stop, elle descend, jambes flageolantes et cœur battant la chamade. L’autre a relevé sa visière, et elle sourit, encore, un sourire narquois qui semble figé sur ses lèvres fines. Le genre de sourire qui vous donne envie de lui foutre des baffes tellement vous avez l'impression qu'elle se fout de votre gueule. Elle enlève son casque et se détourne. A bien y regarder son pouvoir est loin d’être impressionnant. En fait… il se passe rien quand elle l'utilise. L’autre doit d’ailleurs se demander dans quelle galère elle se trouve à devoir accompagner une junkie pas bavarde pour deux sous en espérant qu'elle repère des nano-robots. Un bon scénario pour un film minable de série B. Sauf qu’alors qu’elle reste immobile son cerveau mouline à une vitesse inhumaine, se connectant à tous les systèmes informatiques alentours, systèmes de gestion du trafic, smartphone de Jasper, ordinateurs, elle capte toutes les ondes électromagnétiques. Mais rien qui change de d’habitude, toujours de la technologie humaine.


Putain fais chier.

Elle en a ras-le-bol de cette mission de merde et son casque rejoint le sol dans un bruit sourd. Elle est frustrée et commence à être en manque. Faut dire que ça fait un moment qu’elle ne s’est pas accordée un petit remontant pour pouvoir garder la lucidité nécessaire au bon fonctionnement de son pouvoir. Sauf que son corps lui, commence à lui rappeler ses addictions.

Elle porte une main à sa tempe. Les données affluent toujours et la concentration que demande leur traitement et leur tri l’épuise psychologiquement. Trois jours que ça dure, trois jours qu’elle doit supporter la présence de la femme au surnom débile et rien, toujours rien, strictement rien à croire que toute trace de ces nano-robots a disparu.

Elle ramasse son casque en soupirant.


Quedale, on rentre j’suis claquée.

Elle s’apprête à remettre son casque sur sa tête et arrête brusquement son geste. Elle perçoit quelque chose, quelque chose de différents, quelque chose d’étrange, à la lisière de la portée de son pouvoir. Un contact diffus, presque imperceptible, alors elle ferme les yeux, pour se concentrer sur son contact, projeter son esprit dans cette direction…
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 21 Juil 2019 - 0:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Prendre la route, s’arrêter. La reprendre, l’interrompre. Et filer de nouveau jusqu’au prochain arrêt... aussi brutal que les précédents.

Depuis trois jours, Vyper et elle se fatiguaient à sillonner les rues de Star City dans l’espoir fou de retrouver au moins une de ces nano-machines. Depuis trois jours, il lui fallait faire équipe avec cette sombre taiseuse sans la moindre assurance de l’efficacité de ses pouvoirs, si ce n’était les quelques mots qu’elle lâchaient parfois, aussi secs que charmants. L’entreprise qui s’enlisait avait depuis longtemps entamé la patience de Biomeca’Punch, si bien que -gardant son sourire narquois aux lèvres, sa marque de fabrique, sa griffe, sa fierté- elle avait commencé peu avant le soir à alourdir sa main sur l’accélérateur de sa fidèle Ducati pour lui passer les nerfs.

Oui, elle avait craqué, elle avait sorti sa plus belle machine pour l’occasion : sa précieuse Ducati Daviel Carbon, trop contente de quitter les arènes pour une fois et bien décidée à en profiter un maximum. Ah ! Elle qui pensait qu’on commençait à lui faire confiance, elle se rendait compte maintenant qu’on l’avait de nouveau bernée. Cette me….mission ne semblait pas avoir de fin et ces trois derniers jours avaient été les plus chiants de toute son existence. Si long qu’elle avait eu l’impression de vieillir de vingt ans. Autant expérimentées l’une que l’autre dans les compositions des super vilains, elles s’y prenaient sans doute comme des manches, mais livrées à elles-mêmes à la recherche de ces putains de nanomachines extraterrestres, qu’y pouvaient-elles ?

Bref, Biomeca sentit Vyper tanguer en quittant la selle de la moto pour une énième fois. La pauvre...Il fallait dire qu’elle avait mêlé le sadisme à l’égoïsme en ne lui ayant rien épargné de la nervosité de sa divine démone. Elle releva sa mentonnière pour mieux respirer, elle aussi commençait à recevoir le contre-coup de sa conduite folle. Rien d’insurmontable, toutefois, seulement une légère nausée. En parlant de nausée…

Elle revoyait cet ordure de Rétiaire de Ten Spirits lui annoncer la nouvelle : le Circus Maximus l’envoyait faire équipe avec un agent de MindStorm, une petite section du Cartel spécialisée dans la haute technologie. La dénommée Vyper et elle devraient pister la présence de certains nanorobots -dangereux, paraissait-il- à travers la ville afin d’en localiser la source, de l’éliminer et par la même, d’éviter à Star City les frasques d’une nouvelle menace. En gros, Biomeca ferait partie des héroïnes de l’affaire et en serait le bras plutôt que le cerveau, et ces deux rôles lui convinrent très bien. Ah ça oui...Il lui avait bien vendu l’affaire, encensant ses exploits au sein de l’arène dans l’année et lui faisant miroiter une place parmi les Mirmillons. Et si elle n’acceptait toujours pas, la menaçant de la délester de son bras. Vous imaginez Jasper sans son bras ? S’appeller “Biomeca’Kick” ? Alors ça, non hein ! Et “non”, ce n’était pas un mot que Ten Spirits appréciait…

Biomeca revint au présent. Déjà prête à repartir, elle se permit un rapide coup d’oeil sur son smartphone -21h20, plus de batterie- avant de contempler la lumière du soleil couchant dans la ruelle silencieuse où elle avait déposé Vyper. Celle-ci pesta, fixa une nouvelle fois le vide, se palpa la tempe comme prise de maux de tête. C’était un spectacle bien étrange, mais un peu lassant quand on y assistait pour la...Elle n’avait pas compté.

”Quedale, on rentre j’suis claquée.”
Évidemment… s’était dit Biomeca.

Le menton levé de fatigue, comme vaincue mais sans l’admettre, elle-même en avait sa claque. Et elle ne tenait pas à ce que Vyper dégobille sur elle, ni sur personne d’autre, alors elle prit une grande inspiration et rétorqua à bout-de-nerf malgré un sourire figé :
“Faisons une pause, offrons nous un bon repas pas loin d’ici et poursuivons. Je ne m’y remettrai pas dem-”

Chuuut, sa partenaire parut avoir trouvé quelque chose. Biomeca espérait que ce soit la bonne : si toutes les missions pour le Cartel devaient prendre autant de temps, elle pourrait dire adieu à sa couverture civile : on finirait par remarquer son absence.

Intriguée, elle se décida enfin à déplier la béquille de sa monture et à rejoindre sa partenaire.
“Vyper ?”
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 21 Juil 2019 - 20:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Elle sent quelque chose à la limite de sa perception mais le contact est si diffus, si faible, jusqu’à s’effacer parfois, qu’elle doute qu’il s’agisse réellement de ce qu’elles cherchent depuis trois jours. Elle s’engage cependant résolument dans une ruelle sans répondre aux interrogations de Jasper, parcourant quelques mètres avant de se trouver nez à nez devant une enceinte grillagée... Derrière, l'’incinérateur principal de Star-City, là où l’on brûle une partie de la montagne de déchets que génère chaque jour la cité pour alimenter le réseau de chaleur de la ville.

Elle s’arrête interdite observant les bâtiments aux cheminées géantes qui s’élancent fièrement vers le ciel. Des lumières illuminent les installations gigantesques à l'arrêt pour la nuit. Elle est presque certaine que ce qu’elles recherchent se trouve à l’intérieur. Le problème c’est qu’elle n’en est pas sûr tant le signal est faible. Et si jamais elle se trompe...

Elle a bien senti la suspicion dans les expressions de certains membres de l’organisation criminelle lorsqu’elle a annoncé qu’elle était capable de percevoir la signature particulière de la technologie utilisée pour concevoir les nano-robots. A vrai dire la seule a lui faire vraiment confiance est Miko, les autres considérant avec défiance cette junkie paumée, d’autant plus qu’ils ne comprennent pas réellement la nature et la portée de ses capacités. Si elle avait besoin d’une preuve supplémentaire de ce manque de confiance c’était bien celle qui l’accompagnait... Biomeca Punch, une bleue comme elle au pseudo débile, le Cartel considérant sûrement qu’il était inutile de mobiliser de précieuses ressources sur la seule foi de ses déclarations. Elle n’avait donc pas le droit à l’erreur, elle devait trouver ces putains de nano-robots pour leur prouver à tous qu’ils se trompaient sur son compte. Elle le devait aussi pour Miko qui lui apportait un soutien indéfectible. Échouer signifiait aussi qu’elle risquait de fragiliser la position de l’asiatique au sein de Cartel et de ça il n’en était pas question. Revenir une troisième fois les mains vides renforceraient les regards condescendants et prétentieux qui ne disaient rien de moins que « Tu t’es planté, tu vaux rien »...

Leur mission devait s’arrêter à l’instant où elles auraient trouvées un contact fiable. Sauf que si elle envoyait une équipe ici pour ne rien trouver d’autres que des poubelles cela serait encore pire. Il fallait qu’elle soit certaine qu’il y avait bien quelque chose et pour cela elle n’avait qu’une seule solution... Restait à convaincre l’autre...

Elle se tourne vers la motarde qui l’a suivi. Elle ne sait pas grand chose de ses pouvoirs. Elle sait juste qu’elle dispose d’augmentations cybernétiques coûteuses, un bras et deux jambes si elles ne se trompe pas. Mais pour l’instant la seule capacité qu’elle a pu mesurer est celle consistant à lui filer la gerbe en conduisant comme une tarée. Pour le reste elle ne sait vraiment pas ce qu’elle vaut et à vrai dire elle doute vraiment de sa partenaire. Paradoxal pour quelqu’un qui a subi ce manque de confiance tant et tant de fois...

Faut qu’on rentre.

Elle regarde la motarde avec intensité de son regard clair.

J’crois qu’y‘a un truc la dedans mais j’suis pas sure...

Elle était prêt à prendre le risque d’y aller... et Jasper ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Juil 2019 - 0:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Vyper ne daigna pas la calculer mais Biomeca n’en prit pas ombrage, haussa les épaules et en profita plutôt pour la talonner de près, non sans un coup d’oeil peu rassuré vers sa précieuse bécane. Quelle idée merveilleuse avait traversé son esprit fécond pour l’avoir ramené aux docks, hein ? Enfin, qui vivra verra, elle n'avait guère le choix de la laisser là pour le moment et elles seraient vite reparties.

Tout ce qui comptait à présent était de trouver rapidement ces fichus gadgets aliens et l’attitude exaspérante de sa...partenaire, serait vite oubliée. Elle lui faisait penser à un chien de chasse à l’instant, drôle d’énergumène mais comme on disait, tous les pouvoirs étaient dans la nature et, on le devinait, Biomeca était plutôt contente qu'elles touchent enfin quelque chose du doigt. ll lui semblait que sa piste les menait vers la déchetterie du coin, non loin et clairement reconnaissable à l'odeur et à la saleté de ses cheminées et ce fut là, juste devant le grillage de celle-ci, qu’elle se retourna pour lui signifier qu’elles devaient rentrer.

Ça puait. Autant par l'odeur que par la situation, les déchets et le complot. Pourquoi ici, sérieusement ? Il existait de meilleurs endroits pour des nanomachines capables de prendre le contrôle de cerveaux humains...Mais allez savoir ce qui pouvait se tramer dans un esprit perturbé. En tout cas, Jasper étudia le lieu dont le fort fumet n’améliorait pas sa nausée. Elle fronça le nez en jetant un coup d'oeil à Vyper. Il semblait qu’elle ait surestimé son état, ou la petite avait récupéré en un temps record.

“Ok.” consentit-elle à répondre. Elles iraient. Le choix était un luxe lorsque l'on faisait partie des petites mains du Cartel, elles s'en étaient rendues vite compte toutes les deux.

Dès lors, Biomeca fit volte-face. Ramenant sa main pour frotter son menton, elle observa intensément le grillage qui les séparaient de l’intérieur de l'enceinte et y risqua sa main de chair et d’os, la plus conductrice...

Lancer n°1 :
(Réussite) Le grillage n'est pas électrifié.
(Échec) Jasper se prend une petite châtaigne.

Rien. Apparemment, la sécurité misait tout sur ses murs de grillage dont la hauteur avoisinait les trois mètres, à moins qu'elles trouvent d'autres choses une fois introduites à l'intérieur du périmètre ? Pour le moment, cette petite barrière ne serait pas suffisante pour l'arrêter. Son regard acéré repéra un accroc à leur hauteur, ses doigts gantés s'introduisirent dans les boucles toutes proches, et Biomeca commença à les étirer avec toute sa force et surtout celle de sa prothèse afin de ne pas solliciter son dos jusqu'à un point de rupture.

Après maintes plaintes métalliques, les boucles s'élargirent en chantant, certaines éclatèrent ou se brisèrent et, finalement, créèrent une ouverture assez grande pour les laisser passer toutes les deux.

"Après toi." souffla la combattante en sueur à sa partenaire. La voie était libre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Juil 2019 - 0:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Jasper Gynt' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
La nuit des Robots (PV Jasper) Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 24 Juil 2019 - 16:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La junkie observe sa partenaire qui pose sa main sur le grillage. Elle se demande un instant si elle ne va pas finir grillée, ce qui, en passant lui aurait peut-être fait du bien. En tout cas cela confirme ce qu’elle pense, les gars du Circus Maximum ont un petit pois à la place de la cervelle et Biomeca’Truc ne fait pas exception à la règle. En plus, elle semble lutter plus que de raison pour leur ouvrir un passage, à croire que ses augmentations cybernétiques ne sont pas si performantes que cela. Une preuve supplémentaire du peu de considérations que le cartel semble avoir d’elle, pour lui mettre entre les pattes un collaborateur de second plan.

Étrangement cela a pour effet de renforcer sa détermination. Elle va prouver à ces ingrats ce qu’elle est capable de faire. Enfin, si son pouvoir ne lui joue pas un mauvais tour…

La sécurité de l’incinérateur n’est pas bien impressionnante. Il faut dire que voler des déchets n’est pas l’activité la plus lucrative possible, et que les installations, anciennes et vétustes n’ont vraiment que peu d’intérêt stratégique. Malgré tout nul doute qu’il y a un système de vidéo-surveillance et des portes fermées à ouvrir, mais rien qui ne pourra résister à Vyper.


Faut que tu me surveilles, je reviens.

Paroles énigmatiques, et son comportement l’est encore plus. Elle s’approche de l’autre femme, vraiment très proche, ce qui provoque instinctivement un mouvement de recul chez Biomeca, mouvement qui a pour effet d’énerver passablement la junkie.

Putain, c’est bon, stresse pas, j’vais pas te peloter !

Quoique s’il y avait une opportunité, elle ne dirait pas forcément non…

Ses paroles ont l’air de rassurer sa partenaire, elle se tourne alors, pour caler son dos contre l’autre et prend les bras de Biomeca pour qu’elle l’entoure et la soutienne.


Tiens-moi.

Pas plus d’explications et pas vraiment le temps pour l’autre de répondre qu’elle n’est plus vraiment là, et Biomeca peut sentir tout le poids du corps de la junkie alors que ses jambes ne la soutiennent plus. Son esprit s’échappe, son corps n’étant plus qu’une coquille vide uniquement à même d’assurer les fonctions vitales de son être. Le serpent numérique qui est son avatar dans le cyberespace surgit du néant et suit les ondes électromagnétiques pour pénétrer le réseau informatique de l’incinérateur. Il accède sans problèmes au cœur du serveur, se jouant des maigres défenses avec facilité. Elle contrôle alors tout, récupérant les données nécessaires pour les stocker dans son cerveau, définissant en quelques millisecondes le trajet le plus court jusqu’à la source du diffus signal qu’elle arrive à percevoir par intermittence, déverrouillant les portes, et piratant les caméras de vidéo-surveillance sur le trajet. Elle en profite pour remarquer que la petite équipe chargée de la sécurité est en train de mater un match de football à la télévision, les hommes étant visiblement peu enclin à assurer avec assiduité leurs tâches. A part eux, les bâtiments sont vides et les installations sont à l’arrêt.

Cela ne dure que quelques secondes avant qu’elle ne rejoigne son corps. Léger moment de flottement alors qu’elle perçoit de nouveau normalement son environnement proche, l’air qui pénètre dans ses poumons, les bruits de la nuit, et le contact ferme des bras de Biomeca autour de sa taille. Indéniablement son pouvoir est moins impressionnant qu’un bon direct dans une mâchoire, mais il n’en est pas moins utile.


Résultat de 1 à 40 : Réussite. Shaïna a désactivé toutes les sécurités et personne ne remarquera leur passage. Quelqu’un remarquera bien l’effraction de la grille, mais pensera qu’il s’agit d’un simple acte de vandalisme.
Résultat de 41 à 60 : Réussite partielle. Quelqu’un remarquera l’effraction et cherchera à en savoir plus, découvrant que quelqu’un a pénétré dans les installations. Possible que quelqu’un puisse remonter leur trace, bien que fort improbable.

Résultat de 61 à 100 : Echec. Shaïna a bien réussi à pirater le système mais elle s’est fait avoir comme une bleue. Son intrusion a déclenché une alarme et les agents de sécurité interviendront à un moment ou à un autre par la suite.

On y va.

Elle pénètre dans la cour, suivant sans hésiter le chemin qu’elle a défini, chemin qui les mène jusqu’au bâtiment principal accueillant les fours chargés de l’incinération des déchets. Malgré l’arrêt des installations, la chaleur est accablante lorsque leurs pas les mènent jusqu’aux convoyeurs de chargement qui alimentent en continu les fours lorsque ceux-ci sont en marche. L’inconfort est renforcé pas l’odeur ignoble de déchets en décomposition qui vous prend à la gorge, et vous donne envie de gerber. Déjà que son estomac avait subi les désagréments de la conduite rodéo de Biomeca, elle se retient difficilement de dégueuler le peu qu’elle a dans le ventre.

En tout cas, le signal est bien plus fort et elle est quasiment certaine maintenant qu’elle ne s’est pas trompée. Il y a quelque chose ici, même si à première vue cela semble fortement improbable et plus précisément là… Elle s’approche d’un énorme container à ordure qui attend paresseusement d’être déchargé de ses déchets à la première heure demain matin pour alimenter les fours. Elle se tourne vers Biomeca, la voix teintée d’enthousiasme.


C’est là, j’en suis sure.

Pourtant il n’y a rien d’enthousiasmant à fouiller dans une benne à déchets ! Mais pour sa part, cela la dérange peu, ce n’est pas la première fois qu’elle fouillera dans une poubelle, même si celle-là est particulièrement impressionnante. Elle pénètre donc sans hésiter dans la benne, ses pieds s’enfonçant jusqu’à mi mollet dans la montagne de déchets. Par contre, bingo, l’odeur est tellement insupportable qu’elle vomit dans un coin, incapable de retenir les hauts le cœur qui secouent son corps frêle. Cà c’est fait.

Sa partenaire quant à elle, semble beaucoup moins encline à la rejoindre, elle l’interpelle donc une pointe d’agacement dans la voix.


Bon, princesse tu bouges ton petit cul !

Plus vite elles auront fini, plus vite elles pourront se barrer. Elles commencent donc à fouiller dans la pile de déchets, tâche ignoble, dégradante et particulièrement degueulasse. Mais la junkie semble animée d’une détermination sans faille et bientôt elle extrait un sac, du genre de ceux utilisé par les morgues pour conserver les cadavres. La junkie hésite un instant avant de tirer la fermeture éclair, mais elle perçoit maintenant clairement la présence de la technologie alien, là dans ce putain de sac.
Elle ouvre donc, et sans surprise elle se retrouve nez à nez avec le cadavre d’une femme. La coloration de la peau ne ment pas, elle est bel et bien morte, mais le corps est relativement bien conservé. Regard triomphal vers Biomeca !


J’en étais sure putain et…

Pas le temps de finir sa phrase, qu’une alarme retentit dans son cerveau. Elle vient de percevoir le lancement d’un programme, une routine de sécurité sûrement déclenchée par leur intervention et qu’elle est incapable d’arrêter, son pouvoir étant totalement inefficace sur cette technologie alien. Mais elle n’a pas vraiment le temps d’analyser la situation ou de réagir qu’une main saisit son bras avec une force inhumaine. Elle hurle, tente vainement se libérer de l’emprise, alors qu’elle voit avec horreur le cadavre se redresser et la regarder avec des yeux morts…

Plus préoccupant encore, il semble que les déchets comment à s’agiter, comme une mer en mouvement, alors qu’un bras décharné en jaillit, elles ne sont plus seules.


(réussite) Les deux femmes vont devoir affronter deux mort-vivants animés par la technologie alien. Cela aurait pu être bien pire.
(échec) C’est la catastrophe, la benne est emplie de cadavres qui vont s’animer pour essayer de les éliminer. Les deux femmes vont devoir se battre avec détermination pour ne pas mourir étouffées sous une montage de déchets…
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Juil 2019 - 16:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Shaïna Delauney' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'D100' : 90

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
La nuit des Robots (PV Jasper) Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Juil 2019 - 23:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
“Faut que tu me surveilles, je reviens.”
“Hein ?”
Biomeca ne comprit pas, mais Vyper s’approcha soudainement d’elle et elle obéit instantanément à son instinct qui l’obligea à reculer : elle n’avait clairement pas confiance.
“Putain, c’est bon, stresse pas, j’vais pas de peloter !” protesta l’autre.
Biomeca rit méchamment, le menton levé face à sa partenaire maigrichonne : “Essaie un peu et tu voles, j’crois.” C’était pas la petite bête qui allait manger la grosse, oui ?

Mais elle ne saisit toujours pas ce que Vyper attendait d’elle, aussi celle-ci s’abandonna soudainement dans ses bras. La combattante resta un instant interdite, puis haussa les épaules en maintenant la technopathe et en secouant la tête de gauche à droite dans un air consterné. Il ne fallait pas trop réfléchir avec un membre du Cartel. Heureusement, ce fut assez de temps pour que Vyper lui revienne et elles s’introduisirent enfin dans l’enceinte, jusqu’à l’incinérateur à l’arrêt. Là, sa partenaire parut excitée comme une puce de lui présenter une benne à déchets. C’était là, apparement, et bien ce qu’elle craignait... Beurk.

Elle avait ses raisons de s’être sortie de la rue, celle-ci en faisait nettement partie : fouiller les poubelles pour subsister, très peu pour elle ! Par contre, Vyper prit la tâche à bras le corps et lui parut comme un poisson dans l’eau au milieu des déchets...Elle s’en voulut de penser cela. C’était...à la fois étrange et terriblement sale.

‘tain, ces salopards de criminels ne déteindraient pas sur moi pour que je pense que quelqu’un ait sa place parmi les ordures ? pensa-t-elle, la mine sombre. Ambiance !
Surtout lorsque Vyper l’assoma d’un : ”Bon, princesse tu bouges ton petit cul !
Elle souffla du nez. Si ça avait été un homme qui lui aurait asséné cette phrase, il serait déjà au sol, mais là, il s’agissait d’une jeune crevette qui n’avait pas appris le respect des aînés, ou le respect tout court en vérité...Qu’elle était mignonne, cette petite.
“C’est marrant, tu vois, je me disais justement que j’avais peur d’abîmer ma manucure.”

Pendant que l’autre s’amusait avec les détritus, elle avait vu le faisceau aérien d’une lampe-torche… On n’était jamais trop prudent, n’est-ce pas? Elle surveilla donc les environs, se tenant prête à indiquer le replis à sa partenaire avant d’entendre Vyper s’extasier : elle avait trouvé, puis crier : elle avait bel et bien trouvé.

Biomeca fit volte-face et bondit dans la benne. Face à elle, Vyper ne faisait plus la maligne, le poignet coincé dans le poing d’une morte-vivante qui devait être investie de la fameuse technologie. Que s’était-il passé ?

Jet de dès n°1
(réussite critique (1-5)) Biomeca esquive la main surgissant des déchets et dans un bond brise le bras du zombi. Elle réussit dans l’entreprise, à dégager Vyper de la benne.
(réussite (6-40)) La combattante esquive la main surgissant des déchets et dans un bond, brise le bras du zombi.
(réussite mitigée (41-60)) Jasper brise le bras du zombi mais la main se referme impitoyablement sur sa cheville.
(échec (61-95)) Le zombi est doué de bon réflexe, il entame le combat sans lui laisser l’oportunité de briser son bras, la main de l’autre se referme sur sa cheville.
(échec critique (96-100)) La main surgissant des déchets enfonce subitement Jasper dedans.

Jet de dès n°2 (si de 41 à 100)
(Réussite) Jasper réussit à se dégager de la prise.
(Échec) Jasper ne réussit pas et doit essuyer des coups en mauvaise posture.


Crac ! Ce fut dans ce bruit de membre brisé qu'elle sectionna le bras qui retenait Vyper prisonnière d'un hight-kick surpuissant. Elle profita d'en avoir dérouté la morte-vivant pour ramener sa partenaire contre elle, avant d'écraser rageusement la fameuse main surgie des déchets et de bondir hors de la benne, Vyper dans les bras.

"Cours." lui conseilla-t-elle en la posant sur ses deux pieds. "La technologie se situe bien dans le cerveau, hein ? Je te l'apporte."

Les deux morts-vivants glissèrent des déchets. Il s'agissait d'un homme et d'une femme à présent manchote. À première vue, leurs mouvements avaient l'air terriblement gauches, mais elle s'en méfiait. Surtout, elle n'avait pas l'habitude de se battre contre deux adversaires à la fois.

Déjà, le mort-vivant sembla charger Vyper, mais Biomeca l'arrêta d'un coup de cross bien senti. Il vola, puis roula mollement dans la poussière et les détritus, tandis que l'autre attaqua Biomeca sur son côté droit.

"Grouille !!"

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Juil 2019 - 23:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Jasper Gynt' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'D100' : 2

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
La nuit des Robots (PV Jasper) Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 25 Juil 2019 - 0:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Elle panique, une terreur indicible s'étant emparée de son être. La poigne est si forte sur son bras, si froide, qu'elle n'arrive pas à se dégager. Elle est incapable de s'éloigner de la femme qui se redresse, levant un autre bras menaçant pour l’abattre sur sa tête. Elle ferme les yeux, ne pouvant soutenir cette vision d'horreur, comme résignée à mourir sous la main d'une mort-vivante animée par une technologie alien. Un bon scénario de série B, mais pour le coup elle n'est pas dans un film...

Mais le coup ne vient, pas. Elle entend un bruit sourd à côté d'elle puis un ignoble craquement avant de se sentir soulevée de terre par des bras puissants. Nul besoin d'ouvrir les yeux pour savoir qu'il s'agit de Biomeca, et elle se jure en son fort intérieur de ne plus jamais se moquer de ses augmentations cybernétiques, plus jamais...

Elle rouvre les yeux pour voir Biomeca les extraire de la benne, la portant comme s'il s'agissait d'un simple fétu de paille. Elle a les jambes flageolantes et l'esprit embrumé par la vision d'horreur. Elle se masse nerveusement le bras alors qu'il lui semble ressentir encore sur sa peau la froideur de la morte. Elle frisonne, entend au loin les paroles de Biomeca sans réagir.


"Dépêche toi !!"

La voix puissante et autoritaire la ramène à la réalité. Une réalité effrayante, les deux mort-vivants s'étant extrait de la benne pour les poursuivre. Biomeca envoie l'un d'eux rouler dans la poussière, mais ils sont deux, deux contre une, et elle se sent inutile, tellement inutile en cet instant qu'elle obéit à l'injonction de sa partenaire et se met à courir sans se retourner. Pas bien loin cependant, car de l'entrée de la salle des fours viennent de surgir deux agents de sécurité. Les deux hommes semblent surprit de croiser une intruse.

Bouge pas !

Elle s'arrête net, son cerveau désorienté par deux ordres contradictoires et inverses, cours, ne bouge pas... Les deux hommes n'ont pas encore remarqué le combat inégal qui se joue entre Bioméca et les deux mort-vivants, et ils sortent des matraques de leurs ceintures pour avancer lentement vers la junkie. Elle se sent comme un animal en cage, derrière elle les mort-vivants et devant les gardes de sécurité qui lui coupe la seule route de repli dont elle dispose pour s'enfuir.

Elle ne sait que faire et il lui semble que son pouvoir ne lui sert à rien en ce lieu, qu'elle ne sert à rien.


*Moi, je suis certaine que tu es parfaitement capable de le faire.*

Cette phrase résonne de nouveau dans son esprit, elle ne peut pas rester sans rien faire, elle ne veut plus être inutile, elle est... Vyper.

Elle repart en marche arrière ignorant les cris des gardes qui lui intiment l'ordre de s'arrêter et projette son esprit dans le réseau informatique de l'incinérateur. Infime instant se comptant en millisecondes qu'elle met à profit pour mettre en route toute l'installation. Le convoyeur à déchets s'anime dans un grincement strident, les brûleurs du four se mettent en marche, plongeant la pièce dans le bruit assourdissant du cliquetis des machines. Les deux hommes sont désorientés par ce redémarrage imprévu, ce qui lui laisse le temps de rejoindre Biomeca. Sa partenaire est indéniablement plus forte que les deux morts, plus agile surtout, mais leur endurance est inhumaine, les coups ne semblant avoir aucun effet sur eux, et la combattante risque de se fatiguer et de prendre un mauvais coup.

Elle profite d'un court instant de répit pour s'approcher et saisir l'autre par la manche.


Le four !

Elle tire Biomeca, en direction du convoyeur qui monte lentement vers le cœur de l'installation, vers la chaleur insupportable du four, vers les flammes... pour mettre à exécution l'idée folle qui vient de se faire jour dans son esprit.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Juil 2019 - 14:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Biomeca éclata le nez de la manchote à coup de coude et jeta un regard par dessus son épaule pour vérifier que Vyper courait enfin. Malgré l’autorité de son coup de pied au cul, elle ne lui en voulait pas à vrai dire : elle avait vu la mort de près et elles n’étaient pas dans une situation glorieuse. Son adversaire avait d’ailleurs à peine été repoussée par un coup qu’elle avait porté avec une violence réflexe et qui aurait pu en assommer plus d’un. C’était peu surprenant, pour un zombi.

Qu’à cela ne tienne. Biomeca fronça les sourcils à la vue des circuits luisant sur la peau grisâtre de son adversaire au regard vide et cerclé, puis para froidement un coup. Poing dans le triceps, middle-kick à l’intérieur du genou, claque pour désorienter la morte-vivante et récupérer son poignet avant de passer dans son dos pour l’immobiliser: là. En plus de lui fournir un bouclier, ça réduisait le nombre de ses assaillants et avec un peu de chance, Vyper pourrait s’enfuir facilement. Plus qu’à trouver un moyen d’attirer le gars à coup sûr et de récupérer la technologie…

Justement, le voilà qui arrivait...Avec Vyper. La situation lui demandant une certaine rapidité d’analyse et d'exécution, Biomeca ne remarqua même pas la course des agents de sécurité et n’eut guère le choix de lâcher sa prisonnière pour rejoindre sa partenaire au plus vite.

“Qu’est-ce que tu fous ? Tu veux mourir ?!” Mais le bruit des machines couvrit complètement sa remontrance et la surprit.
“Le four !” lui indiqua-t-elle.
Biomeca ne se laissa pas étonnée, se dégagea de la prise de Vyper aussi doucement que possible avant de frapper la fille d’abord, le gars ensuite. Deux adversaire et une conversation, ce n’était pas facile à mener de front. Alors, elle préféra ne pas réfléchir. “File ! J’te rejoins.” Le temps pour elle de se débarrasser de ses assaillants.

Ce fut alors que ceux-ci essuyaient un méchant coup qu’elle tilta : il y avait deux agents de sécurité devant elle, qui venaient de se figer sans comprendre le spectacle qu’ils leur offraient. C’était un nouveau problème mais elle était prête à parier que ce genre de mort-vivant n’en ferait qu’une bouchée, aussi, Biomeca courut vers l’un d’entre eux pour le pousser sans ménagement sur l’un de leurs assaillants. Trois humains pour un qui prenait la fuite, qu’allait préférer les zombis ?

Lancer de dès n°1:
(Réussite critique (1-5)) Les zombis tuent l’appât mais celui-ci se défend. L’autre agent prend son courage/sa stupidité à deux mains et poursuit Jasper. La voie est libre, le temps est doublement gagné.
(Réussite (6-40)) Les zombis font leur affaire de l’appât mais celui-ci se défend. L’autre fuit. La voie est libre.
(Réussite mitigée (41-60)) Les zombis tuent. L’agent fuit. Biomeca court.
(Échec 61-95)) Un des zombis a préféré se diriger vers Vyper et laisse son compagnon tué l’autre agent qui est sur lui. L’agent restant prend la fuite. Biomeca court.
(Échec critique (96-100)) Un des zombis a préféré se diriger vers Vyper. L’agent restant dégaine une arme à feu et met Biomeca en joue.

Lancer de dès n°2 (si de 96 à 100) :
(Réussite) Loupé.
(Échec) Outch !


Finalement, si l'un des morts-vivants fut bien occupé pour un très bref moment, l'autre sembla abandonner la course pour se diriger vers la plus maigrichonne. Biomeca abandonna donc là les agents de sécurité et se changea en trait noir. Elle rejoignit Vyper en un quart de seconde et repoussa de nouveau son assaillant tandis que l'autre en sang arrivait et que la sécurité n'allait pas tarder à s'amplifier.

"Bon, le tout pour le tout."

Si elle comprenait bien, le plan était simple : envoyer l'un des morts-vivants au feu, puis se dégager du convoyeur avec l'autre et le décapiter. Oui, cela semblait facile, en théorie. En théorie, seulement...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Juil 2019 - 14:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Jasper Gynt' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'D100' : 79

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
La nuit des Robots (PV Jasper) Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 28 Juil 2019 - 22:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ça commence à craindre sévère, Biomeca vient de jeter un agent de sécurité vers les zombis robotiques pour créer une diversion. Elle préfère détourner les yeux pour ne pas voir l'homme se faire déchiqueter la trachée d'un coup de dent dément.

D'ailleurs elle a un autre souci à gérer, le deuxième zombi semble l'avoir prise pour cible alors même qu'elle n'a que la peau sur les os. Elle se précipite donc sur le convoyeur qui avance paresseusement en direction de la gueule béante et ardente du four. Elle sursaute lorsqu'elle voit Biomeca arriver à une vitesse hallucinante pour la rejoindre sur le tapis, bientôt suivi par le zombi que les coups répétés de la puncheuse n'ont pas eu l'air d'émouvoir. Les créatures possèdent une résistance physique improbable que leur confère la non vie et semble insensible aux coups puissants que leur assène sa partenaire.

Elle regarde avec anxiété le monstre se déplacer gauchement à leur poursuite, et de l'autre côté la bouche des enfers vers laquelle elle se dirige. Elle sent la peur en elle, mais l'adrénaline court dans ses veines lui conférant des ressources qu'elle n'aurait jamais imaginé posséder. Le chaleur est étouffante, elle a du mal à respirer et la sueur qui coule sur son visage obscurcit sa vue. Elles arrivent bientôt au bout du convoyeur et la créature est presque sur elles.


Accroche toi !

Encore une fois son esprit se projette, pénètre les systèmes de gestion de l'installation et stoppe le convoyeur. L'arrêt est brutal, elle espère suffisamment pour déséquilibrer le zombi...

Lancer de dès n°1 :

(Réussite critique (1-5)) Cela fonctionne encore mieux qu'espéré ! Le zombi est projeté par dessus elle et tombe dans la fournaise sans qu'elles n'aient à le toucher !

(Réussite (6-40)) Le zombi est déséquilibré, Biomeca parvient à le maîtriser aisément et à le faire basculer dans le four.

(Réussite mitigée (41-60)) Le zombi est déséquilibré, mais pas suffisamment, il se débat et blesse l'une d'entre elles avant de basculer dans le four.


(Échec 61-95)) Le zombi reste fermement campé sur ses jambes. Il blesse l'une des deux femmes.

(Échec critique (96-100)) Le zombi reste fermement campé sur ses jambes. Il blesse l'une des deux femmes et pour ne rien arranger son comparse arrive en claudiquant bien plus rapidement que prévu.

Lancer de dès n°2 :

(réussite) : Shaïna est blessée.

(échec) : Biomeca est blessée.

Sa manœuvre échoue lamentablement et la créature en profite pour la mordre vicieusement à la base du cou au niveau de l'épaule. Elle hurle de douleur, mais heureusement un violent coup de poing de Biomeca fait lâcher prise au zombi qui est projeté en arrière leur laissant un court moment de répit.

Elle porte sa main à sa blessure qui saigne abondamment, et serre les dents en espérant que le surnom Punch de Biomeca n'est pas usurpé... Pour sa part elle risque de ne pas être d'une grande aide...


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Juil 2019 - 22:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4711
ϟ Nombre de Messages RP : 4312
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Shaïna Delauney' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'D100' : 66

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
La nuit des Robots (PV Jasper) Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 1 Aoû 2019 - 0:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
La nuit des Robots (PV Jasper) 2jf6

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 95
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Charmée par une certaine flic.
ϟ Métier : Coach sportif / Sujet d’expérimentation
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourit en permanence
► A un (peut-être faux) air de se foutre de tout
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (10T)
► Super vitesse (200km/h)
► Gestion de sa douleur
► Maîtrise des disciplines des MMA
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
“Accroche toi !”

Si le zombi obéissant à la technologie extraterrestre resta de marbre, ce ne fut pas son cas. Biomeca trébucha, soudainement déséquilibrée par le poids de son bras droit et l’arrêt brusque du tapis. Elle n’avait pas menti lorsqu’elle avait avoué à Evana qu’elle avait besoin d’un sol stable au risque de tomber tant son équilibre avait changé avec l’opération. Malheureusement, ce fut assez de temps pour que la morte attaque et atteigne gravement Vyper qu’elle sauva d’un coup de poing rageur. Mais pour combien de temps ? Il ne manquait plus que cela : sa partenaire se vidait de son sang ! Il fallait procéder d’autant plus vite, ou en tout cas méthodiquement si elle voulait avoir une chance de la sauver. De les sauver, car elle ne repartirait pas sans elle qui était capable de sentir ces étranges choses qu’étaient les technologies aliénés. Elle étudia les zombis qui se traînaient vers elles maladroitement. Pour le moment, elle s’était résolument défendue, que se passerait-il si elle adoptait une tactiques bien plus offensive ?

Alors, Biomeca s’élança du tapis contre les morts-vivants, bien décidée à leur soustraire la précieuse technologie. Elle frappa la tête de la jeune femme tout d’abord. Tout azimut et en pleine joue, dans l’espoir de lui briser la nuque ou au pire, de la dégager contre une benne le temps qu’elle s’acharne sur son acolyte.

jet de dés n°1 :
(Réussite) La pauvre dame morte est décapitée.
(Échec) Elle n’est que repoussée.

jet de dés n°2 (si échec au précédent) :
(Réussite) Lui est décapité.
(Échec) Rah, ces têtes sont bien trop accrochées !


Son sourire s'élargit, révélant tous ses crocs lorsqu'enfin et du premier coup, elle sentit les nerfs se rompre, les muscles s'arracher dans un bruit terrible qui fit écho à la brusque mutilation de son bras. La tête voltigea en tourbillonnant dans les airs et les circuits sur la peau de la pauvresse disparurent tandis qu'elle s'effondra et recouvra son véritable statut.

"Vyper !" appela Biomeca tandis qu'elle entamait un ultime combat contre l'autre.

Mais bien que préférable, il n'était pas indispensable de le terminer. Maintenant, il fallait surtout récupérer la tête, l'emballer et elle comptait sur Vyper pour le faire et prendre la poudre d'escampette avant qu'elle n'achève le travail et qu'elles aient la flicaille sur le dos. Pas question qu'Evana aie un jour connaissance de ses activités en tant que Biomeca' Punch...

 
Revenir en haut Aller en bas

 
La nuit des Robots (PV Jasper)
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_6La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_8


La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_1La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_2_bisLa nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_3
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Je suis Nuage de Nuit.
» Le jour et la nuit ...
» La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_6La nuit des Robots (PV Jasper) Categorie_8
Sauter vers: