AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

La belle et la bête — Lawrence Categorie_1La belle et la bête — Lawrence Categorie_2_bisLa belle et la bête — Lawrence Categorie_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

La belle et la bête — Lawrence

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Juil 2019 - 21:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je n’étais pas du genre à me plaindre, mais je devais avouer que les dernières demandes de SHADOW m’avait parue quelque peu déprimante. Depuis l’année dernière, j’entretenais soigneusement l’identité de Naïma Tahir, menant des recherches – en partie depuis chez moi, puisque j’avais déjà un métier officiel – et rédigeant des rapports à n’en plus finir sur mon temps libre. Celle-ci avait si bien fonctionné que mes supérieurs m’avaient demandé de faire en sorte qu’elle puisse resservir.

Cette fois-ci, cependant, on m’avait signalée qu’une présence plus assidue dans le Secteur Alpha pourrait être nécessaire – et que diminuer mes heures au musée aurait pour effet secondaire tout à fait souhaitable de m’éloigner d’Adrian Pennington, qui avait semblé s’intéresser de trop près au sceau de pouvoir dans mon dos. Je ne travaillais donc plus du tout au contact du public, mais seulement quelques heures par semaine dans les bureaux interdits aux visiteurs. Dans la foulée, j’avais déménagé – changeant l’adresse que j’avais laissé au musée pour celle de la demeure familiale, afin qu’ils ne conçoivent pas de soupçons et qu’ils puissent m’y adresser mes courriers – pour m’exiler dans un quartier de Star City que j’avais rarement fréquenté. Ma famille était au courant qu’ici ils devaient éviter d’utiliser mon véritable prénom. L’organisation avait travaillé à construire toute une vie à Naïma. Chercheuse de l’UNISON dans une base du Moyen-Orient jusque là, elle avait soit-disant pris du service à Star City en fin d’année dernière. J’avais été réaffectée au projet Hermès mais ne travaillais que dans le Secteur Alpha, ce qui m’évitait de croiser l’agent Sorensen, la seule de mon équipe à avoir croisé Thalia Cristobal.

Mon poste ne nécessitait pas tant de coopération que cela, juste un minimum, ce qui était un soulagement. J’essayais de m’habituer à me faire appeler par un prénom qui n’était pas le mien. Et à mentir à tous ceux que je croisais ou presque ; Paradoxalement, le travail en soi me plaisait. C’était intéressant et me permettait d’exploiter les connaissances inculquées par ma famille. Jusque là, je m’étais fait relativement discrète. Je glanais des informations que je retransmettais via une de mes tantes membre de SHADOW ou directement par mes parents. Je travaillais puis je rentrais chez moi et pouvais enfin me détendre.

Jusqu’à ce que, quelques jours auparavant, un de mes collègues, un certain Lawrence Chastel, sergent de son état qui était venu déposer quelques artefacts récupérés dans une mission ou une autre, ne me propose de prendre un café tous les deux. J’avais été si surprise et à la limite de la panique que je n’avais pas su trouver une façon polie de décliner l’invitation. Tlazolteotl en riait encore. Elle m’avait aimablement proposé de prendre les rênes si je paniquais trop, en promettant même de ne pas encourager démesurément – c’était ses mots – l’homme. J’hésitais toujours à accepter son offre, tant l’idée me stressait. Néanmoins, je n’étais pas du genre à faillir à mes engagements. Je m’étais donc décidée à m’y rendre. J’avais pris soin de choisir une tenue neutre en allant travailler ce matin. La déesse avait longuement soupiré lorsque j’avais refusé de me maquiller ou de faire autre chose de mes cheveux que mon habituelle queue de cheval. Elle n’abandonnait pas l’idée de me pousser dans les bras de quelqu’un, arguant du fait qu’il n’était pas normal que je n’ai jamais expérimenté à mon âge. Je n’avais pas répondu non plus. C’était un choix de ma part. Ces choses-là ne m’intéressaient pas le moins du monde, surtout en sachant que je n’étais pas libre de choisir ma vie. Mais expliquer cela à une divinité du Vice…

A l’heure dite, je retrouvais le sergent Chastel, dissimulant tant bien que mal l’extrême nervosité qui était la mienne. Je n'avais même pas vraiment fait attention à ce que je pouvais bien penser de lui, l'autre jour, dans la panique. J'étais tout de même aussi censée être là pour ça, et j'essayais de me tranquilliser en me disant que je pouvais prendre toute cette histoire comme une extension de ma mission. Le café se trouvait dans le quartier du Front de Mer. Je n’y avais jamais mis les pieds auparavant. Mais si quelqu’un semblait me reconnaître, Tlazolteotl pourrait sans doute s’en occuper.

Bonjour, Sergent, le saluais-je avec politesse et peut-être un peu trop de manière, ma voix un peu plus tendue que d’habitude. Comment allez-vous aujourd’hui ?

J’avais une furieuse envie de regarder l’heure. Au bout de combien de temps serait-il accepté et poli de fuir ? Au nom des Treize Cieux, petite gourde, détends toi et souris, sauf si tu veux le mettre mal à l’aise aussi. La réprimande fusa dans mon esprit, me soutirant un sourire hésitant. Un instant plus tard, nous nous installions tous les deux. Je détestais mon existence toute entière, à ce moment. Seule l’idée de faire ce qu’il fallait pour SHADOW m’aidait à tenir, ces derniers temps, d’une façon générale. Cela, et la distance que cette nouveauté m’imposait avec ma famille. Je respirais mieux loin d’eux, depuis ma discussion de janvier avec Renan.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Juil 2019 - 23:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence était un idiot. Un complet idiot dont le cerveau avait apparemment arrêté son développement quelque part au cours de son adolescence. Il ne parvenait pas à accepter à quel point il avait été stupide, à quel point il s’était laissé manipuler et surprendre par ses instincts, par la bête qui sommeillait en lui. Une bête qu’il ne connaissait que trop bien. Tous deux partageaient les mêmes pulsions et quand il avait posé les yeux sur Naïma, il aurait dû deviner quelles pensées, quels désirs allaient naître en lui. Il aurait dû se taire au lieu de lui proposer d’aller boire un café.

Le pire restait qu’elle avait accepté. C’était idiot sur tellement de niveaux qu’il ne savait même pas pourquoi il avait pu se faire avoir aussi simplement. Son esprit était ailleurs, préoccupé par ses machinations contre Lady Satan, et la pleine lune approchait. Sans parler du fait que l’été était une période bien plus complexe pour lui. Si les instincts de prédateur du loup étaient plus aiguisés en hiver, c’était autre chose qui venait l’animer la plupart du temps quand les nuits étaient plus courtes et douces.

Alors qu’il se rendait jusqu’au café, il espérait secrètement que Naïma allait lui poser un lapin. Il ne s’en offusquerait guère. Les femmes réagissaient généralement de deux façons à son aura. Soit elles fuyaient, soit cela les attirait. Naïma ne lui avait pas semblée appartenir à la première catégorie. Il ne comprenait pas ce qu’il pouvait espérer de ce rendez-vous. Les relations au sein de l’UNISON attiraient les ennuis. C’était peindre une cible sur le dos de la jeune femme pour tout un tas de monstruosités. Lawrence n’avait pas le temps ou l’énergie d’essayer de créer quoique ce soit. Non. Cela ne pouvait être qu’un mauvais tour du loup. Il avait baissé sa garde et écouté ses désirs plutôt que la logique.

Un léger sourire se dessina sur les lèvres de l’homme quand il vit la jeune femme arriver toutefois. Elle n’était pas maquillée, pas particulièrement habillée, mais irrémédiablement jolie.

« Bonjour, je vais bien et vous ? Vous pouvez m’appeler Lawrence par ailleurs, nous ne sommes plus au travail. »

Même si sa tenue aurait pu laisser entendre le contraire. Comme à son habitude il portait un pantalon sobre et une chemise semblable à celles qu’il arborait chaque jour au bureau. Il n’y avait guère grand-chose d’autre dans sa garde robe. Il ouvrit la porte de l’établissement et invita la jeune femme à entrer. Depuis combien de temps n’avait-il pas invité une femme à sortir ? Quinze ans. Probablement. Les aventures qu’il avait eues, en particulier avec Cassandra, ne s’étaient pas vraiment rapprochées d’un rendez-vous classique.

Il l’observa un instant, par-dessus sa tasse de café, avec la table qui les séparait. Le loup n’était pas particulièrement calme à cet instant, mais il n’était pas déchaîné. Ce qui rassurait autant qu’inquiétait Lawrence. Peut-être qu’il avait invité Naïma simplement parce qu’il la trouvait jolie et non pas à cause des désirs innommables de son alter-ego. Il n’y avait pas de place pour une telle normalité dans son existence.

« Je ne vous avais jamais vu au secteur alpha auparavant. Vous y travaillez depuis longtemps ? »

Il se rendit compte d’à quel point il était ringard en prononçant cette phrase rien qu’en l’entendant.

« Je suis désolé si cela sonne un peu comme un interrogatoire. Je crois que je ne suis plus trop habitué à tout ça. A vrai dire, je ne sais pas trop ce qui m’est passé par la tête. »

La plupart de ses collègues n’échangeaient que quelques mots avec lui. Son aura les mettait mal à l’aise et seuls ceux qui passaient suffisamment de temps en sa compagnie finissaient par s’y habituer. Comme son ancienne équipe en Europe. Il lui adressa un sourire contrit. Il avait peur que ce petit échange ne soit plus laborieux que même le loup ne l’avait espéré. Peut-être qu’il était plus doué pour hurler à la lune que pour parler aux femmes. Non. C’était une certitude.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 15 Juil 2019 - 0:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Au moins, le sergent – Lawrence – n’avait pas non plus fait un effort vestimentaire démesuré. Cela me rassurait au moins sur mon choix à ce sujet. Si j’avais écouté Tlazolteotl, j’aurais porté une des tenues qu’elle-même affectionnait. Rien de vulgaire ou de trop osé, en soi. Ce n’était simplement pas mon genre. Du tout.

Dans ce cas, vous pouvez m’appeler Naïma également, répondis-je avec naturel.

J’avais l’habitude de mentir. Je n’aimais pas cela, mais j’en avais l’habitude. Tout comme j’aurais un certain mal à appeler le sergent Chastel par son prénom, mais je me forcerais. Et puis, quel mal pouvait-il y avoir à essayer de me rapprocher de quelqu’un ? Ce n’était pas comme si je m’engageais à sauter dans son lit, non ? Bien au contraire. Un café, c’était très innocent. Un rire moqueur retentit à cette pensée, et je maudis la divinité. Généralement, elle n’intervenait que peu lorsque je menais ma vie. Mais apparemment, l’hilarité qui l’avait saisie la poussait à garder un œil métaphysique sur notre rencontre. Une preuve de plus qu’elle avait gagné en pouvoir. Et comment veux-tu que je prenne le relais si je ne sais pas de quoi vous parliez la seconde d’avant, ma chère Thalia, susurra-t-elle d’un ton amusé.

Je vais bien, merci, ajoutais-je avant de passer la porte et de m’installer.

Je demandais un café, tout comme lui. J’appréciais l’amertume de la boisson depuis seulement trois ou quatre ans. Avant ça, on ne m’aurait jamais pris à siroter ça. Mais il fallait croire que les goûts changeaient avec le temps. Ses questions eurent le mérite de me recentrer et de me tirer du silence contemplatif – et vaguement gênant – dans lequel je m’enfonçais peu à peu. Oh, Thalia ! Ma pauvre petite, je crois que tu es tombée sur un type aussi handicapé que toi. Vous devez avoir des choses en commun, tu vois ? Me retenant pour ne pas serrer les dents, je répondis d’une voix posée :

Ne vous inquiétez pas. Ce n’est pas tout à fait la première fois que je sors, mais… Enfin, presque, surtout depuis que je travaille ici. Je n’ai pas l’habitude de… Hm, de socialiser en dehors du boulot, j’imagine, m’entendis-je dire d’un ton dépité. Je suis vraiment désolée si je ne suis pas très bavarde, ou à l’aise, ou tout ce que les gens font en général.

J’avais envie de me cacher pour toujours, à présent. Je parlais sans réfléchir. Ridicule, j’allais simplement me rendre ridicule. Mais qu’il n’ait pas l’air de savoir ce qu’il faisait là, lui non plus, m’avait bizarrement rassurée. Pas complètement, mais au moins un peu.

Je ne suis ici que depuis quelques mois, et mon contrat n’était qu’à peine un mi-temps jusqu’à il y a deux semaines. C’est normal si vous ne m’avez jamais vue. Et je ne fais pas vraiment en sorte de me rendre mémorable, en plus, riais-je nerveusement.

Bien, bien, j’avais l’air de plus en plus pitoyable. Au moins, peut-être que cela le ferait fuir ? Lui-même avait quelque chose… D’étrange. La femme dénuée de la moindre magie propre que j’étais n’avait pour elle qu’un vague instinct, celui que me conférait l’empathie surnaturelle de Tlazolteotl lorsque je commandais à mon corps. Le sergent Chastel ne me voulait aucun mal, mais il avait quelque chose… D’étrangement distordu. D’anormal. Cela aurait pu m’effrayer, j’imagine, mais j’avais l’habitude de chercher à comprendre plutôt que de fuir. Ça aurait pu lui donner l’air attirant, me semblait-il aussi, si je m’étais autorisée à ressentir ce genre de choses. La déesse releva le bout de son nez, curieuse. Une vrille de son pouvoir s’invita à la fête, avant qu’elle ne murmure dans le secret de mes pensées : tu me laisseras jouer un peu, ce soir, hm ? Un ordre, plus qu’une question. Je n’avais pas envie d’acquiescer, mais je n’avais pas non plus envie de me battre avec elle, alors j’acceptais machinalement. Elle aurait son tour. Si elle m’aidait à survivre à cette soirée. Si bien que lorsque je souris doucement, pour reprendre la parole, elle m’aidait peut-être un peu. Naïma devait avoir l’air normale. Timide, pourquoi pas, mais sociable, même si ce n’était pas tout à fait ça, me concernant, j’étais simplement très introvertie.

Pourquoi m’avez-vous invitée, si vous n’êtes pas très à l’aise ? Honnêtement, je n’aurais jamais osé, à votre place, avouais-je machinalement.

Je devais le faire parler, avait-elle dit. C’était la première chose qui m’était venue à l’esprit… A son grand désarroi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 15 Juil 2019 - 20:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Naïma parlait. Un poids quitta la poitrine de Lawrence. Il avait cru un instant, quand elle l’avait appelé sergent en fait, que la jeune femme resterait très protocolaire dans leurs échanges et que la conversation se révèlerait des plus pénibles. Il n’était pas à l’aise pour faire la discussion, encore moins quand la personne en face de lui n’avait pas forcément envie de lui parler, ou de parler tout court. Heureusement cela ne semblait pas être le cas comme le lui montra la jeune femme en s’installant. Un léger sourire en coin de dessina sur les lèvres de Lawrence.

« Vous n’avez pas vraiment à vous excuser. En fait, je ne sais pas trop ce que les gens font en général non plus. » Ce qui expliquait probablement son début de conversation maladroit. Déjà toutefois, il se sentait se détendre, à moins que le loup ne soit encore en train de jouer avec lui. « Je suppose qu’il est assez évident que je ne sors pas beaucoup non plus. L’addiction au travail est probablement le mal le plus répandu dans notre métier. Parfois je me demande si l’UNISON arriverait à tourner sans. »

Lawrence avait passé plus de temps dans son bureau au Brett Building que dans n’importe quel autre lieu de Star City, y compris son appartement. Même si cela commençait à s’inverser. Il ne sortait pas plus, mais toutes ses recherches sur Lady Satan étaient stockées chez lui, au cas où elle aurait des agents au sein de l’UNISON.

« Je vois. Vous travaillez essentiellement au secteur alpha c’est cela ? »
Il eut un léger sourire à sa plaisanterie, sans trop savoir s’il devait dire quoique ce soit. Lawrence aimerait ne pas pouvoir être mémorable, mais le loup ne lui en laisserait jamais l’opportunité. Il attirait les regards, les coups d’œil méfiants ou au contraire, envieux. « Tout le monde est mémorable quand on sait regarder. » Lâcha-t-il finalement sans trop savoir pourquoi.

Naïma avait attiré son regard, elle avait attiré tous ses sens et elle le faisait encore à l’instant. Il pouvait sentir l’odeur de sa peau, sa nervosité aussi peut-être. S’il se concentrait, il pouvait entendre l’air qui glissait entre ses lèvres, il pourrait même entendre les battements de son cœur s’il le désirait. Un jour il apprendrait à utiliser ce don lors de ses interrogatoires.

Lawrence porta son café à ses lèvres, laissant le breuvage venir chasser les arômes de la jeune femme. Le loup émit un grognement désapprobateur dans son esprit. La bête n’avait jamais apprécié ce genre de boisson. Peut-être parce que la caféine n’avait pas vraiment d’intérêt pour lui. Ce n’était pas comme s’il était fatigué la nuit. Bien au contraire. L’homme reposa sa tasse et se tut un moment suite à la question de Naïma. Lawrence n’avait pas de bonne réponse à cette question. Aucune excuse satisfaisante.

« Ce n’est pas dans mes habitudes. »
Il avait déjà dit cela. Il soupira un instant, avec un léger sourire. C’était à se demander comment il avait réussi à se marier une première fois. Comment Elizabeth avait pu voir autre chose qu’un homme reclus et violent quand ils étaient tous les deux à l’université. Peut-être qu’il devrait laisser un peu de l’assurance du loup revenir à lui. Il n’y avait pas de mal à mettre un peu d’instinct et de véracité dans ses propos, non ?

« Disons que je ne me l’explique pas vraiment. Je vous ai vu et j’ai eu envie de vous connaître, je crois que c’est simplement ça. J’ai eu envie d’en savoir plus sur vous, d’où vous veniez, comment vous vous étiez retrouver à travailler pour le projet Hermès… Qui vous étiez. »
Il eut un léger rire. « Cela doit vous paraître stupide. »

Il se passa une main dans les cheveux. Il se sentait stupide en tout cas. Maladroit, gauche. A des années lumières de ce qu’il était quand il chassait, quand il empruntait la peau du loup et qu’il laissait toute sa sinistre détermination habiter ses chairs.

« Un café m’a semblé être une bonne idée sur le moment. »

Il l’observa un instant, cherchant en elle une pointe de panique, de peur. Il avait l’impression de s’être épanché comme un adolescent en mal d’amour. Mais il ne pouvait pas lui avouer qu’il avait une bête noire en lui, une créature d’instincts et de vices qui la désirait probablement. Il pouvait comprendre pourquoi. Naïma était belle. Même si elle n’en jouait pas. Elle lui était sympathique aussi. Un peu plus à chaque parole échangée.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 20 Juil 2019 - 13:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Bizarrement, je devais admettre que le fait que le sergent Chastel… Que Lawrence soit aussi peu à l’aise que moi tendait plutôt à me rassurer que l’inverse. Au moins ne me tiendrait-il pas rigueur de mes propres hésitations. J’osais un sourire un peu timide – sous les encouragements d’une certaine déesse, qui me signala que certains hommes aimaient ça, et qu’elle s’en était déjà servie. J’avais du mal à l’imaginer comme timide, même intentionnellement, et je ne voulais pas envoyer un message déplacé, ce qui fit disparaître doucement le dit sourire, soit dit en passant.

Sans doute pas, acquiesçais-je. Quand on a tant de choses à faire et qu’on aime ce que l’on fait, c’est difficile de décrocher.

Disais-je alors même que Naïma n’existait pas vraiment. Mais j’aimais réellement ce nouvel emploi, au fond. C’était un changement d’air qui m’avait fait du bien. Ma nouvelle vie pourrait l’être aussi. Je ne devais juste pas oublier que rien de tout ça n’était réel.

En effet, dis-je en essayant de décortiquer sa remarque concernant le côté mémorable de chacun ; Je fais de la recherche sur des artefacts mystiques, principalement. Mes études me le permettent et j’ai une très légère sensibilité personnelle à ces choses-là.

Je me tenais à l’histoire que racontait mon dossier tout en réfléchissant encore et toujours. Oh, ce n’est pas compliqué : il s’est souvenu de toi, enfin, Thalia. Tu es plutôt belle, tu serais inoubliable si tu t’en donnais la peine. Je bénis les treize cieux à cet instant que mon rougissement ne se voit jamais sur ma peau mate. J’aurais piqué le fard de l’année, sinon. Ma nervosité était visible, mais pas plus. Heureusement, lui continuait pendant que Tlazolteotl jouait avec moi, se moquant allègrement de mes réactions. Je n’endurais ça que pour le côté pratique. Et puis, l’avantage, c’est que je l’oubliais en l’écoutant me répondre.

Je ne savais pas vraiment pourquoi, mais ça me faisait quand même un peu de bien qu’on s’intéresse à moi… Pour moi-même. Pas la déesse. Pas ma loyauté et ma discipline au service de SHADOW. Pas non plus ma sœur, celle qui attirait souvent les regards. Pas pour un savoir ou une capacité, juste parce que j’avais eu quelque chose d’intéressant. Assez pour qu’on souhaite me connaître. Lawrence ne voulait pas se servir de moi comme l’outil que j’étais devenu, juste discuter un peu. J’espérais simplement qu’il ne le faisait pas de façon intéressée. Sinon, il retombait dans la même catégorie que beaucoup de mes proches. Diego, Mikhaïl, ou encore mon petit frère étaient des exceptions. Mais elles ne venaient que confirmer la règle, encore et encore. Un peu de bien, et beaucoup de stress. Je n’avais pas l’habitude, voilà tout.

Ça ne me paraît stupide, non. Je… Hm, pour être tout à fait franche, me forçais-je à continuer, ça me fait plaisir de savoir que vous ne m’avez pas simplement ignorée. Je n’ai pas l’habitude que… Enfin, peu importe. Merci.

C’était un peu pitoyable, dit comme ça, me sembla-t-il. Mais ça n’était pas si grave. Au fond, je savais que nous n’allions nulle part, alors… Et j’avais eu besoin de faire quelque chose de normal. Mon corps sortait si souvent sans moi. Parfois je croisais un homme ou une femme dans des lieux que Tlazolteotl fréquentait qui me jetaient des regards entendus. J’avais l’impression de les entendre penser. Je me demandais ce qu’elle avait fait avec eux. Ou j’essayais d’oublier qu’elle l’ait fait. J’avais fini par en plus me sentir… Déboussolée par ses actions, mais par lassitude uniquement. Elle avait besoin de cela pour se tenir sage. Pour éviter que je ne me réveille auprès d’inconnus. Auprès de monstres. Je préférais encore cette option.

Et vous, comment êtes-vous arrivés jusqu’ici ? Vous êtes anglais, non ?

En tout cas, sa façon de parler semblait l’être.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 20 Juil 2019 - 15:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Un instant, Lawrence se demanda si Naïma ne commençait pas à se détendre un peu et si elle ne trouvait pas sa maladresse amusante. Mais le sourire qu’il entraperçut sur les lèvres de la jeune femme fut des plus fugaces. Il ressentit une pointe de déception qu’il balaya rapidement pour se reconcentrer sur la conversation.

« Oui. Notre métier n’a pas de fin. Il y aura toujours un nouveau dossier sur notre bureau. Une nouvelle menace à investiguer et à contenir. » Il eut un léger soupir. « C’est pour cela que cela fait du bien de décrocher un peu je suppose. »

Il ne s’était jamais imaginé faire un autre métier. Elizabeth avait compris qu’il avait besoin d’agir, qu’il avait besoin de faire quelque chose de positif avec ses capacités, avec cette rage qui bouillonnait en lui. La police, puis l’UNISON lui avaient apporté tout cela. Depuis quelques temps toutefois, son métier semblait être passé en second par rapport à ses obsessions personnelles.

« Légère sensibilité ? Je sais que l’une de nos agents est capable de détecter les objets magiques. » Il ne se remémorait que trop bien de sa mission clandestine en compagnie de l’agent Sorensen. « Quelque chose comme ça où il s’agit juste d’un intérêt personnel ? Comment en êtes vous arrivés là d’ailleurs ? » Il fit une pause et sourit de nouveau. « Désolé, cela ressemble à un interrogatoire à nouveau. »

Il se demanda un instant pourquoi il voulait savoir tout cela. Le loup se fichait pas mal de ces détails. Il ne devait voir en Naïma qu’une proie et/ou femelle potentielle. Au plus grand dam de Lawrence, la bête qui sommeillait en lui ne faisait pas toujours de distinction entre les deux. Son sourire s’attarda un peu plus longtemps. Il devait avoir simplement envie de la connaître finalement. Utiliser Naïma dans sa lutte contre Lady Satan ne lui avait même pas traversé l’esprit. Un changement rafraîchissant.

Lawrence se figea un instant quand Naïma le remercia, sa tasse restant à quelques centimètres de sa bouche avant qu’il ne boive une nouvelle gorgée de café. Il baissa les yeux. C’était le moment où il étalait maintenant ses plans. Où il révélait à la jeune femme qu’il avait besoin d’elle pour accomplir telle ou telle chose. C’était ce qu’il avait fait avec l’agent Parker et l’agent Sorensen de bien des manières. Sauf que cette fois-ci, il n’y avait rien e tout ça et Lawrence ne savait pas comment réagir. La sincérité de la jeune femme l’avait perturbé. Peut-être parce qu’il comprenait, qu’il savait, à quel point la solitude pouvait être mordante. Naïma lui apparaissait comme terriblement seule.

« De rien. Cela me fait plaisir que vous ayez accepté et de pouvoir vous connaître un peu plus. »


Naïma était discrète, timide assurément et faisait tout pour ne pas sortir de la masse. Il imaginait sans mal que plusieurs personnes pouvaient l’ignorer, la considérer comme une quantité non-significative. Pourquoi cela n’avait pas été le cas pour lui ? Il l’ignorait. Mais il pouvait discerner la beauté de la jeune femme malgré ses efforts pour en pas la mettre en valeur ainsi que l’intelligence qui transparaissait derrière ses mots.

« En effet. Mon accent m’a encore trahi c’est ça ? Moi qui croyais avoir réussi à brouiller les pistes en commandant un café plutôt que du thé. »
Voilà qu’il s’essayait à l’humour. « J’étais en poste à Paris il y a un peu moins d’un an maintenant. Mais à la base j’officiais à Londres. Je suis venu pour me rapprocher de ma fille. Elle vit avec mon ex-femme à Star City. Je ne sais pas si vous avez des enfants, mais ils ont un don pour chambouler votre vie. Je ne me serais jamais imaginé traverser l’atlantique. »


 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 21 Juil 2019 - 18:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
J’eus encore moins envie de sourire, tout à coup. Je savais pertinamment que pour l’UNISON, comme pour une grande partie du monde, SHADOW était une de ces menaces. Bien sûr, ce n’était pas les membres du projet Hermès qui s’occupait de cela. Mais je gardais à l’esprit, même là, que nous étions ennemis sur le papier. Tout le monde ne comprenait pas pourquoi nous nous battions. Mais ce n’était pas si grave, au fond. Je mentais en permanence à ce sujet. J’avais déjà dû le faire avec Adrian, récemment. Je ne devais pas m’en vouloir parce que je le faisais avec un inconnu, même s’il montrait un peu de considération pour moi.

J’ai un peu de mal à décrocher, même si depuis mon bureau, je ne me sens pas trop dans la menace, répondis-je doucement. Je vais rarement sur le terrain. Heureusement. J’ai déjà parfois l’impression d’être trop petite pour les tâches qu’on me confie.

J’aurais sûrement été plus à l’aise sur le terrain que dans mon bureau en réalité, mais ceci était une autre histoire. Je retins une grimace alors qu’il mentionnait celle que je savais être Alex Sorensen. C’était la plus grande menace pour mon identité, au sein de l’UNISON. La seule qui savait qui j’étais mais aussi et surtout qui je cachais en moi et dans le médaillon aztèque qui pendait autour de mon cou en permanence.

Oh, je ne les détecte pas vraiment, c’est juste que pour certains, j’arrive plus facilement à en retrouver l’origine.

Tlazolteotl avait ses avantages, même si ça concernait majoritairement les artefacts nés sur le territoire américain. Apparemment, elle avait aussi eu à faire au panthéon celtique et slave, mais au delà de ça, il ne restait que mon savoir pour m’aiguiller.

Puis mes parents étaient assez intéressés par tout ça, ils m’ont appris à apprécier le domaine également.

Je me sentais coupable de ne parler que de moi, ainsi, mais après tout, c’était lui qui m’interrogeait, comme il le disait.

Je voulais travailler dans un musée, mais celui que je visais n’avait plus de place. A l’époque, l’UNISON cherchait des universitaires à former pour assister le projet Hermès, alors j’ai postulé à tout hasard. Finalement, ça m’a plu, donc j’ai continué. J’ai été envoyé ici à cause d’une affaire, et ça m’a plu. Mes parents ne sont plus là, mais une partie de ma famille vit ici.

Il était presque trop facile de croire à mes propres mensonges, à ce stade. Surtout que je prenais garde à utiliser des formulations assez vagues pour que je n’ai pas vraiment l’impression de raconter des salades, à une ou deux exceptions près. Je souriais doucement, à présent. Je m’étais, assez étrangement, suffisamment détendue, me sembla-t-il. En réponse à ce plaisir qu’il avait apparemment à apprendre à me connaître. Je faisais de même, avec de plus en plus de naturel. Petit à petit. Ainsi, je me surpris à sourire franchement à sa petite blague. Un londonien, au départ.

L’accent anglais est éminemment reconnaissable, je dois dire.

Je devais avouer être un peu étonnée d’apprendre qu’il avait une fille, mais il avait un âge suffisant pour cela, et il n’était pas étonnant qu’il ait été marié. J’espérais juste que la fin de son mariage n’était pas encore une blessure trop fraiche. J’avais sinon mis les deux pieds dans le plat.

Les enfants font cela, m’entendis-je répondre, dans un état second. C’est un des plus cadeaux de la vie, ils méritent que l'on chamboule notre quotidien pour eux. J’espère que vous ne regrettez pas trop l’Europe.

Je compris rapidement que c’était les mots que j’avais pu entendre dans la bouche de Tlazolteotl. J’entendis aussi moi-même le soupçon de regret qui sommeillait dans ma vie. J’avais réussi à me persuader que je n’avais pas besoin d’un époux ou d’enfants… mais ce serait toujours un manque. Simplement, je savais ce que les Cristobal attendraient de moi – et feraient si je m’y refusais. Si j’avais une descendance, elle serait sacrifiée elle aussi à notre but, à l’organisation. Je croyais en ce que nous faisions, mais jamais je ne ferais le choix de jeter une âme innocente dans le tourbillon de mon monde. Il me semblait que c’était une des rares décisions que la divinité avait qualifiée de sage – avec une pointe de pitié dans sa voix. J’avais détesté ce moment.

Enfin, c’est ce que je me suis toujours dit, rectifiais je avec douceur. Je n’en ai pas moi-même. Ma vie ne s’y prête pas très bien.

Je préférais dire cela que d’avouer que je n’avais jamais été mariée. Que je n’avais même jamais eu de relation, quelle qu’elle soit. Les gens trouvaient parfois cela étrange, à mon âge.

Quel âge a-t-elle ? Vous arrivez à la voir suffisamment ?

Après tout, il avait avoué être un bourreau de travail lui-même.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 21 Juil 2019 - 19:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence ne ressentait pas trop la menace quand il était à son bureau non plus. Si ce n’était celle qu’il côtoyait tout le temps, le loup qui le hantait. La plupart de ses dossiers n’étaient que des évènements magiques bénins, mais même le cas le plus banal pouvait receler d’un certain danger quand on traitait avec l’occulte.

« Les problèmes nous suivent rarement jusqu’au Brett Building et encore, je ne doute pas que vous avez pu vous retrouver avec quelques artefacts nocifs sur les bras. Puis il n’y a pas de tâches trop petites. Vous savez la plupart de mes sorties sur le terrain pour mes enquêtes m’amènent à expliquer à une vieille femme que son ordinateur n’est pas possédé par un démon parce que son écran est à l’envers. Des choses comme cela… »

Il existait suffisamment de super-héros avec des pouvoirs surnaturels pour qu’une petite partie de la population ait décidé de croire vraiment en la magie. Et de la voir partout le cas échéant. Parfois toutefois, il arrivait que l’une de ses sorties se révèle bien plus musclée qu’il ne l’avait anticipée. Il sentit le loup s’agiter à cette pensée. Oui. Dans ces cas là, sa double nature lui avait sauvé la vie plus d’une fois.

« Je vois. Et quelle est votre origine de prédilection ? Personnellement j’ai une plus grande affinité pour le folkore Européen. Malheureusement ou heureusement les premiers colons de ce pays en ont amené une bonne partie avec eux. »

Dont une certaine sorcière et ses adeptes d’après ses recherches. Star City avait des fondations contaminées à la magie infernale.

« Cela nous fait un point commun. La femme qui m’a élevée touchait déjà à tout cela. Pas que ma famille m’ait laissé une chance d’y échapper. » Lâcha-t-il légèrement plus sombre.

Betty la Noire n’était pas sa mère et il n’avait jamais pu se résoudre à l’appeler ainsi, même si parmi toutes les sorcières d’Essex, c’était celle qui s’en était le plus rapprochée. Elle lui avait appris quelques sortilèges. Une vieille magie. Sombre. Qui mêlait les ténèbres et la nature. Il avait oublié tout cela depuis le temps, mais entre ses origines et son éducation, il n’aurait jamais pu échapper à ce monde occulte. Comme si sa nature le lui aurait permis.

« Une universitaire donc. » Il sourit. « J’ai moi aussi fait quelques études. Anthropologie et folklore. Mais cela ne me convenait pas. On m’a convaincu de rejoindre la police, puis cela a été l’UNISON et le projet Hermès. » Les similitudes entre Naïma et lui l’amusaient vraiment. « Je suis désolé pour vos parents. »

Il ne savait jamais comment réagir face à ce genre d’information. Peut-être parce qu’il espérait que son père était vraiment mort comme il le pensait et qu’il avait consacré les derniers mois à tenter de mettre sa mère dans la tombe à son tour. Naïma n’avait toutefois pas grandit dans le même monde que le sien. Il ne l’espérait pas pour elle.

« Ah. Je dois dire qu’il me manquerait s’il disparaissait. » Lâcha-t-il en parlant de son accent. « J’ai bien peur que s’il menaçait de disparaître, je mettrais les voiles pour Londres aussitôt. »

L’Angleterre lui manquait bien plus qu’il ne l’avait imaginé en se dirigeant vers Star City. Il avait toujours pensé qu’il n’avait pas de racines, ou qu’il ne voulait pas de celles-ci. Le fait était sur son père venait d’une lignée de loups-garous qui avait terrorisé l’Europe pendant des décennies et que sa mère était née en Essex. Il y avait quelque chose dans ce pays là, dans cette vieille terre qui résonnait avec son âme. Avec l’homme comme avec le loup.

« C’est un cadeau en effet. Je n’arrive même plus à me rappeler de ma vie avant elle. » Même si par moment il avait du mal à se rappeler des bons moments aussi. Avant qu’Elizabeth ne soit kidnappée, avant qu’elle ne demande le divorce. « Oh, l’Angleterre me manque par moment. Le thé et la bière surtout, pour être honnête. Ils ont la mauvaise habitude de servir le premier avec des glaçons et la seconde coupée à l’eau par ici. » Lâcha-t-il avec un sourire. « Mais les hamburgers sont bons. Ils valent largement des fish’n chips par endroits. »

La viande lui avait toujours plus réussi que le poisson à vrai dire. Ou que n’importe quel autre aliment. Adolescent il s’était demandé s’il mourrait en mangeant trop de chocolat, après sa transformation.

« Je vous le souhaite, si vous en voulez en tout cas. Puis vous êtes encore jeune, vous avez le temps. »

Naïma était sa cadette de plusieurs années. Peut-être même une petite décennie. Il devait avoir à peu près son âge quand il avait décidé d’avoir un enfant, malgré ses réticences. Il avait dû demander à tous ses amis magiciens de l’aider pour s’assurer que Christina n’hérite pas de sa malédiction.

« Elle va bientôt avoir neuf ans. » Commença-t-il d’une voix un peu plus basse. Un sourire las se dessina sur ses lèvres. « Non je ne la vois pas suffisamment. Entre le travail et sa mère, c’est compliqué. Mais bon. Je la vois toujours plus que quand j’étais en poste à Paris. Et c’est tout ce qui compte à mes yeux. »

Peut-être quand il en aurait terminé avec Lady Satan. Qu’il n’aurait plus à craindre qu’un vampire, qu’une sorcière ou qu’un démon ne l’ait suivi jusqu’à chez Elizabeth. Peut-être alors il pourrait la voir plus souvent. Peut-être qu’il quitterait même l’UNISON. Après tout, s’il avait réussi à vaincre l’Antéchrist sans utiliser leurs ressources, il pourrait peut-être continuer seul, libre. Ou peut-être qu’il voyagerait avec sa fille. Il faudrait qu’il négocie avec Elizabeth… Mais un voyage de quelques mois. Au Canada peut-être. Christina serait bientôt assez âgée pour qu’il lui révèle son secret. Avec de l’argent et de l’aconit il ne la blesserait pas. Il ne l’avait jamais blessé. Lawrence s’arracha à ses pensées, se rendant compte qu’il avait complètement déconnecté de la conversation.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 21 Juil 2019 - 23:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je ris légèrement alors que Lawrence évoquait les affaires courantes qu’il pouvait traiter. Il était vrai que, parfois, dans ce métier, les choses n’étaient pas tout à fait ce qu’elles semblaient être. Nombre des artefacts qui me passaient entre les mains n’avaient plus tous leurs pouvoirs. Seulement une trace lointaine. Cela avait été le cas de Cehualli, jusqu’à ce que Tlazolteotl le dérobe.

Certains artefacts ne sont pas très bénéfiques, en effet. Mais globalement, c’est assez… Tranquille, je dirais. J’aime bien ça. Plus que vous ne devez aimer secourir les personnes âgées face à leur soit-disant démon informatique, relevais-je.

La question suivante me fit me concentrer. Je savais que mon dossier me plaçait comme compétente pour les civilisations pré-colombiennes, mais cela ne venait qu’en troisième place. J’avais dû réarranger un peu mes capacités. Heureusement, j’avais aussi étudié tout cela à l’Université, quelques révisions avaient suffi à me relancer dans le domaine.

Plusieurs choses, à vrai dire. Quelques très anciennes croyances du Moyen-Orient, avant l’apparition de leur religion monothéiste. J’ai également des compétences pour ce qui concerne la mythologie celtique, mais c’est plus un intérêt personnel pour le coup. Et les civilisations pré-colombiennes d’Amérique Centrale. L’Europe n’est pas trop mon domaine, du coup, j’ajoutais avec bonne humeur.

C’était agréable de pouvoir partager un peu, trouvais-je. Un vrai rat de bibliothèque, me susurra une certaine divinité. J’aime beaucoup étudier sur le terrain ce que vos colons ont ramené d’Europe, compléta-t-elle. Je compris aussitôt à qui elle faisait référence, grimaçant brièvement. Heureusement, cela parut être une moue de compassion à destination de Lawrence, qui paraissait quelque peu… Contrarié par son héritage familial. Les obligations, je connaissais aussi. D’ailleurs, je m’entendis le reprendre presque en réflexe :

Vous aussi, on a voulu vous forcer à emprunter une voie particulière ?

Ça nous ferait un point commun de plus. Même si j’avais un peu honte de mentionner ma famille en négatif. La famille était si importante, pour nous… Mais la mienne m’avait quelque peu fait défaut. J’avais de bonnes raisons de m’en plaindre, non ? Si.

L’essentiel, c’est que vous ayez trouvé votre voie. Si vous aimez travailler ici, du moins… ? Et ne vous inquiétez pas. Pour mes parents. C’est ainsi. On se fait à l’idée.

L’idée qu’ils m’avaient sacrifiée sur l’autel du pouvoir pour une victoire hypothétique et lointaine. Lawrence me permettait de mettre des mots, intérieurs, certes, sur ma rancœur.

Vous tenez à ce point à votre identité anglaise ?

Je ris doucement. Je parlais pour ma part sans le moindre accent, évidemment. J’avais soit-disant appris un anglais parfait dans mon pays.

Nous avons aussi du bon thé. Pour la bière… Je n’aime pas ça, je ne saurais pas trop vous dire, ajoutais-je après une hésitation. Et puis, l’important, c’est que vous profitiez de votre fille. L’enfance passe si vite.

Je me rembrunis, à peine, lorsqu’il me souhaita d’avoir mes propres enfants. J’étais encore jeune, mais je ne cherchais ni partenaire ni enfant. Il fallait savoir se tenir à ses choix. Se sacrifier. J’avais fait don de ma vie entière. Je ne ferais pas cadeau d’une autre. Jamais.

Oh, ce n’est pas… Pas vraiment dans mes projets, dis-je avec un soupçon de tristesse dans la voix. Je ne suis pas… C’est compliqué.

Je haussais les épaules, tentant d’avoir l’air désinvolte sans vraiment y parvenir. Heureusement, Lawrence me parlait de sa propre fille. Ça m’aidait au moins à ne pas penser à celle que je n’aurais jamais. Je retombais dans le silence, songeuse. Tlazolteotl, elle, je le savais, voulait avoir la chance de converser avec mon vis-à-vis. Mais bizarrement, cette fois, je n’étais pas vraiment pressée d’échanger ma place avec elle.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 22 Juil 2019 - 13:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence soupira. Il détestait secourir les personnes âgées. En fait, il détestait quand on le plaçait sur des affaires qu’il savait aller le mettre face à des illuminés qui n’avaient pas la moindre idée de ce qu’était la vraie magie, de ce qu’était une vraie menace. Il avait essayé plusieurs fois de se trouver un assistant qui ferait un peu le tri dans tout cela, mais les fonds de l’UNISON étaient limités. Puis il savait que finalement, il accompagnerait toujours cette personne. Par peur qu’elle ne passa à côté de quelque chose.

« Vous n’avez pas idée. » Grommela-t-il. « Le contact humain n’est pas mon fort non plus. Enfin. Si un jour vous voulez voir autre chose que les artefacts et votre bureau, je pourrais toujours m’arranger pour que vous m’accompagniez sur une enquête de terrain. Vous pourriez m’aider à parler aux personnes âgées. » Ajouta-t-il avec un sourire.

L’idée ne lui déplaisait pas. Même s’il était moins aimable lorsqu’il travaillait sur une mission officielle. La recherche d’indices, de la moindre de trace de menace surnaturelle avait tendance à accaparer son attention. Même le loup se prêtait au jeu. Il n’avait alors que peu de temps pour les mondanités et avait pris plus d’une fois les gens à rebrousse poils. Peut-être était-ce pour cela qu’il n’avait toujours pas de partenaire officiel sur ses enquêtes. Combien en avait-il eu de temporaire ? Cinq ? Peut-être que le sixième serait le bon.

« Vous avez une expertise très vaste. » Une pointe d’approbation s’était glissée dans son ton. « Il est vrai que vous ne devez pas croiser beaucoup d’artefacts celtes ou mésopotamiens dans le coin. Même si j’ai remarqué que Star City avait tendance à attirer de tout genre de choses à elle. » Lui-même n’était-il pas un loup-garou anglais descendant du Diable et de la Bête du Gévaudan ?

Lawrence eut un sourire contrit alors qu’il pensait à tout ce que sa famille avait voulu qu’il soit. Le Roi des sorcières d’Essex. Rien que cela. Quand le démon qui dirigeait leur convent avait disparu à cause du Pacte, elles avaient tentées d’invoquer le Diable, avait réussi et obtenu leur reine sorcière, l’Antéchrist. Qui leur avait fait faux bond… Pour finalement leur offrir leur monstre, quelques siècles plus tard.

« Oh oui. Mes parents… Avaient de grands projets pour moi. Mais j’ai décidé de n’en faire qu’à ma tête et j’ai tout abandonné. C’est d’ailleurs pour cela que je suis entré à l’université pour commencer. » Il eut un léger rire. Un acte de rébellion qui pouvait sembler bien ridicule. « Mais parfois, j’ai l’impression que mes choix n’ont fait que me ramener vers eux. »

Vers elle. Vers sa mère. De toutes les villes dans lesquelles avait pu emmener sa fille, il avait fallu qu’il s’agisse de Star City, du fief de Lady Satan. N’importe quel autre lieu et il aurait pu continuer à ignorer superbement ses origines. Mais non. Il avait fallu qu’il vienne ici. Que sa mère envoie sa demi-sœur à sa rencontre. Qu’elle lui envoie Cassandra. Le loup s’agita un instant en pensant à la jeune femme et un élan d’excitation bestiale monta dans le corps de l’homme. Il dû se retenir pour ne pas plonger ses griffes dans la table.

« Je ne suis pas encore parfaitement satisfait. Mais je travaille à faire de cette ville mon chez-moi. Mon travail n’est pas très différent d’en Europe. »

Il aurait été bien incapable de savoir s’il faisait ce travail par haine pour ses semblables et lui-même ou bien parce qu’il l’appréciait. Peut-être un peu des deux.

« Et bien… Oui. » Lâcha-t-il avec un large sourire. « Même si je pense que je pourrais m’habituer à certaines choses ici. Mon cœur appartient toujours à ma reine et ma patrie. » Il eut un léger rire. « Mais je ne compte pas repartir de sitôt. Ma famille est ici. »

Ses familles. Elizabeth et Christina. Mais aussi l’autre, qu’il s’échinait à détruire.

« Vous n’aimez pas cela parce que vous n’avez bu que l’eau de lave-vaisselle qu’ils servent ici ! » Lança-t-il à propos de la bière d’un ton jovial. « Si vous voulez, je vous emmènerais dans un pub convenable, il y en a quelques un dans cette ville. »

Il pensa un instant à sa fille. Depuis combien de temps n’avait-il pas vu Christina maintenant ? Trop longtemps.

« En effet. Il faudrait que je lève le pied sur le travail. Mais j’ai toujours l’impression que la fin du monde arrivera si je le fais. »

Ce qui n’était pas totalement faux. Après tout, son travail personnel consistait à tenter d’arrêter l’Antéchrist. Même si Lady Satan prenait son temps pour provoquer l’Apocalypse. Lawrence observa un instant Naïma. Venait-il de toucher un point sensible en parlant d’enfants ? Il savait que c’était un sujet délicat pour de nombreuses personnes. Pendant longtemps, il avait lui-même pensé qu’il n’en aurait jamais.

« C’est toujours compliqué si vous voulez mon avis. Et on n’est jamais prêt. Les conditions ne sont jamais idéales. J’ai longtemps pensé que je n’aurais jamais d’enfants pour diverses raisons. »

Parce qu’il avait peur que sa fille ne naisse avec des sabots et des cornes probablement.

« Enfin. Ce n’est pas à moi de vous dire ce que vous devez faire de ce côté-là. »


Lui qui donnait des conseils sur le fait de fonder une famille. Bientôt il parlerait de l’importance de se passer de viande dans son régime alimentaire.

 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Juil 2019 - 0:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je n’avais guère de mal à imaginer que Lawrence puisse avoir un peu de mal avec le contact humain. Je ne savais pas trop si j’avais le droit de partir sur le terrain au vu de mon poste – ni si SHADOW l’autoriserait. Néanmoins, j’étais au moins consciente du fait que ça ne me déplairait probablement pas.

Peut-être un jour. Je crois que j’apprécierais, répondis-je avec une brève hésitation.

Cela pourrait être amusant… ? Plus en adéquation avec mes capacités cela dit, avec un risque discret de me révéler un peu trop entraînée pour une chercheuse du projet Hermès. Discret, car parler avec la mamie du deuxième étage ne me paraissait pas vraiment dangereux. C’était une possibilité. Que j’aurais dû refuser, mais je n’en avais pas eu envie.

Oh, j’essaye d’être au point sur ces sujets. Ça me passionne simplement. Puis on voit de tout, ici ! J’ai pu mobiliser plusieurs de ces connaissances ces derniers mois, c’est très stimulant. J’aime ce métier.

Je ne mentais pas le moins du monde, cette fois. Je souris volontiers en glissant cela. Mon sourire fondit toutefois quelque peu par la suite, alors qu’il abordait la question de ses parents. Cela avait tendance à me rappeler de mauvais souvenirs, même s’il avait l’air de le prendre raisonnablement bien, à cette seconde. Les projets de mes parents, tout justifiés soient-ils, avaient été quelque peu douloureux à vivre.

Au moins, vous avez essayé, soulignais-je en haussant les épaules.

Je n’en avais pas tant fait, car je m’étais toujours satisfaite d’être utile à l’organisation. Et je continuais de l’être, mais paradoxalement, cela restait douloureux de savoir que vous étiez sacrifiable même pour votre famille. Heureusement, nous avions vite abordés des sujets plus légers. A commencer par le côté décidément bien anglais de ce cher Lawrence.

Ah, ces anglais. C’est charmant, cet attachement à la royauté, m’amusais-je. Heureusement que votre famille a encore la préséance sur votre souveraine.

Je me moquais gentiment, rentrant dans son jeu avec bien plus de facilité que je ne l’aurais cru.

Ça aurait été volontiers mais je ne bois plus d’alcool.

Heureusement, ma peau mate ne rougissait pas. J’avais le souvenir très vif de ma première et dernière cuite aux côtés de Mikhaïl à l’esprit, et celui-ci m’était… Cuisant. J’avais encore honte rien qu’à y repenser.

Vous ne pourrez pas me convertir, navrée.

Je haussais les épaules tout en l’observant avec curiosité. La fin du monde ?

Je crois, commençais-je avec prudence, que la fin du monde pourra patienter un peu. Non ?

Je trouvais inquiétant qu’il soit accroc à ce point à son travail. Pour lui, simplement pour lui ! J’étais persuadée qu’il n’en faisait pas moins preuve de sérieux, évidemment. Mais sa santé et sa famille comptait autant que son job. Et nul n’était irremplaçable : il avait autant le droit qu’un autre de prendre du repos. Disait l’acharnée du travail…

Oh, c’est… Un choix, en quelque sorte. Je ne pense pas être dans une situation où un enfant se trouverait bien. Simplement.

Je souris avec, je l’espérais, moins de tristesse et plus de tranquillité d’esprit. C’était un choix, acté. Je devais simplement faire avec.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Juil 2019 - 16:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence sourit à Naïma. Il trouverait bien une enquête qui pourrait être un minimum amusante pour la jeune femme dans la pile de dossiers qui se renouvelait chaque jour sur son bureau. Il en abandonnait la plupart, mais il devrait bien pouvoir trouver quelque chose en accord avec les domaines de prédilection de la jeune femme. Quelque chose qui ne serait pas dangereux toutefois. Il avait déjà mis en danger suffisamment de personnes dans sa vie pour éviter de le faire inutilement.

« Je pourrais même nous trouver une enquête intéressante. Vous n’avez pas idée de la diversité des histoires qui passent par mon bureau. »
Dit-il dans un soupir.

Il souriait toujours toutefois. Il s’était peu à peu détendu lui-même. Être normal lui faisait du bien. Plus qu’il ne l’aurait imaginé. Le loup était calme et il n’avait pas besoin de trop se concentrer pour éviter qu’il ne prenne le dessus. Il n’avait pas besoin de penser à Lady Satan ou à quoique ce soit d’autre. Il pouvait simplement parler de son travail et de sa vie avec une jolie femme. Pourquoi est-ce que ce genre de choses lui étaient si compliquées et lui arrivaient si rarement ?

« Il faut une bonne dose de passion pour faire notre métier je pense. » De passion ou d’obsession dans son cas. Lawrence ne savait pas s’il se serait lancé dans une telle carrière sans l’influence de sa malédiction et le fait qu’il ne pouvait s’en séparer. « Puis nous faisons une différence, parfois. Pas de manière aussi colorée que nos amis de la Légion des étoiles. Mais j’ai la satisfaction d’avoir aidé plusieurs mamies avec leurs ordinateurs possédés. Ce qui n’est pas peu de choses je suppose. »

Il rit. Il avait fait d’autres choses pour l’UNISON bien évidemment. Mais pour beaucoup, il ne voulait pas en parler à Naïma. Elle lui apparaissait si… Innocente. Pas dotée d’une sorte de naïveté à toute épreuve comme chez l’agent Sorensen. Mais il avait l’impression que pour Naïma, les dieux et la magie, bien que réels, cela restait avant tout des histoires. Ce n’était pas aussi sale et sinistre que cela l’était dans l’esprit du loup-garou. Puis s’il l’effrayait avec certaines de ses enquêtes, il ne risquait pas de pouvoir l’emmener sur le terrain. Il fit une pause dans son fil de pensée.

Est-ce que cette petite sortie ressemblerait à une sorte de second rendez-vous ? Non. Il se faisait des idées. Puis il doutait que l’évènement se répète. Ils étaient collègues avant tout et s’il appréciait sa conversation, cela n’aurait aucune raison de se reproduire.

« Oui. Peut-être que j’essaierais encore. Qui sait. »

Il avait relevé la disparition de son sourire. Les parents étaient apparemment un sujet compliqué. Ce qu’il ne pouvait que comprendre. Aussi préféra-t-il ne pas relancer le sujet et laissa la conversation glisser vers des thèmes plus agréables.

« Que voulez-vous. Nous avons un sens aigu de l’honneur. » Lança-t-il dans un rire. « Puis un savoir vivre qui nous empêche de gâcher du thé en le lançant dans la mer. Mais oui. Ma fille reste plus importante que la bonne bière. »

Il ne devait pas être un si mauvais père que cela dans ce cas. Même s’il se changeait en une créature meurtrière au moins trois nuits par mois, lançait des jeunes filles dans le collimateur de l’Antéchrist et se laisser consumer par ses instincts en plein milieu de la nuit sur un toit.

« Et bien. Je pourrais vous inviter à boire le thé pour partager ma culture, mais j’ai peur que ma fille me tuerait si j’y allais sans elle. »

Sans oublier le fait qu’il avait tendance à se sentir ridicule dès qu’il emmenait Christina pour leur « afternoon tea ». Il avait toujours l’impression de détonner avec les autres clients avec son air bourru et peu aimable. Heureusement, sa fille était encore trop jeune pour se rendre compte que certaines personnes regardaient son père bizarrement dans les lieux publics, pour se rendre compte que quelque chose n’allait pas chez lui.

« Vous avez raison. Après tout, aucun de nous deux n’a été appelé jusqu’à présent. Il faut croire que le monde peut se passer de nous un peu. » Répondit-il à Naïma.

Ce constat lui était étrange. Comme s’il sonnait faux dans sa bouche à lui. Il était venu à Star City pour sa famille. Et pourtant, il s’était lancé corps et âmes dans sa lutte contre Lady Satan et ses enquêtes de l’UNISON. Il leva les yeux et observa Naïma un instant. Pendant une fraction de seconde, il se demanda s’il ne s’était pas inventé sa propre fin du monde.

« Je comprends. » Il lui rendit son sourire. « Ce n’est pas une décision à prendre à la légère. »

Faire un enfant était une décision égoïste. Christina n’avait pas demandée à venir au monde, à vivre au milieu des super-héros et des monstres. Pourtant, Lawrence ne regrettait rien et il pensait bien que sa fille non plus. Pour le moment. Il verrait bien ce que cela donnerait quand elle commencerait sa crise d’adolescence.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 30 Juil 2019 - 18:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je ne peux qu’essayer d’imaginer, mais je suppose que je ne dois avoir qu’une vague idée de votre réalité, effectivement, acquiesçais-je sans trop hésiter. J’aurais toute confiance en vous pour trouver quelque chose d’intéressant.

J’aurais probablement eu plus grand mal à lui accorder ma confiance tout court, mais nous étions en quelque sorte ennemis, même si lui n’en aurait jamais conscience. La confiance était quelque chose qui se gagnait, à mes yeux. J’étais assez introvertie pour me satisfaire d’être relativement solitaire, privilégiant la qualité de mes relations à leurs quantités. En vérité, il ne devait pas y avoir plus d’une dizaine de personnes en qui j’avais pleinement et entièrement confiance. La plupart faisait soit partie de ma famille, soit de SHADOW, quand ce n’était pas des deux. J’avais longtemps eu ce ressenti envers Adrian Pennington, mais j’étais depuis peu obligée de me montrer plus distante et méfiante à son égard, avec l’intérêt malvenu qu’il cultivait pour le sceau dessiné dans mon dos.

Je suis convaincue que nous faisons une différence. Et je préfère largement nos méthodes, même si elles sont moins tape-à-l’œil que celles de la Légion.

Je n’aimais pas trop l’idée de justiciers, ces héros auto-proclamés. La Légion des Etoiles avait le mérite de respecter un code, des règles, et les lois, la plupart du temps, ce qui les rendait plus sympathiques à mes yeux. Je trouvais toutefois que s’arroger le droit de combattre en dehors d’une hiérarchie, d’une juridiction, c’était quelque peu faire preuve d’arrogance.

Grâce à vous, en tous cas, et à votre passion pour votre métier, il y a quelques personnes âgées qui dorment de nouveau sur leurs deux oreilles, souriais-je.

Je ne creusais pas plus loin la question. Je ne savais si j’étais passionnée par mon métier. La passion me paraissait presque… Trop. On m’avait appris à être posée, réfléchie, ce qui ne m’avait pas trop demandé d’effort : je l’étais naturellement. Mais il était vrai que j’aimais me lever le matin pour venir travailler. Qu’une découverte m’enchantait, quoi que tout en discrétion. Peut-être bien que si, finalement.

Après s’être attardé sur les attentes de ses parents – et la suite potentielle de son existence – Lawrence changea de sujet, à mon grand soulagement. Je préférais très largement m’attarder sur les anglais et leurs manières presque légendaires que sur la famille et son joug. J’hésitais un peu alors qu’il parlait du thé et de sa fille. Une partie de moi avait envie de rétorquer qu’il me serait toujours possible de l’accompagner là où l’on servait de la bière correcte, puisqu’on devait bien y servir aussi quelque chose de non alcoolisé. Une fois de temps, j’avais bien le droit de socialiser un tout petit peu, non ? Toutefois, j’avais peur que cela soit mal interprété. Et s’il croyait que j’étais… Intéressée ? Je réfléchis rapidement, mais ce fut finalement Tlazolteotl qui insistant encore et encore, m’ôta l’épine du pied. Sur la promesse de ne pas faire usage de ses pouvoirs et de me laisser reprendre le contrôle de mon corps rapidement – c’était mon café, pas le sien – je m’effaçais. Juste quelques minutes réitérais-je fermement. Si elle se tenait, ça ne changerait pas grand chose, j’aurais peut-être un petit malaise au retour.


Je suis curieuse de voir qui peut susciter l’intérêt de Thalia de la sorte. L’intérêt poli, distant, certes, mais l’intérêt tout de même. Je les ai surveillés avec beaucoup d’attention. Lawrence Chastel a l’air d’avoir quelques points communs avec notre chère petite. Et vu son métier, je ne compte pas essayer de changer la façon d’être du corps auquel il parle. Je prends soin de ne pas modifier ni la posture, ni les expression de ma gourde préférée.

Je m’en voudrais de causer votre mort, je réponds d’un ton désespérément doux et posé, bien loin de mes intonations habituelles. Mais vous pouvez toujours aller boire votre bière, ils doivent bien servir des thés glacés ou du coca, ou simplement de l’eau, non ?

Je souris en observant le sergent, tendant la main vers la tasse pour la porter à mes lèvres. Un prétexte pour interrompre la discussion le temps de sonder ses émotions. C’est aussi naturel que de respirer pour moi, même plus puisque sous certaines formes je n’en ai pas le moins du monde besoin. Thalia sait bien que je ne pourrais pas m’empêcher de cela.

Je pense que cela nous ferait peut-être du bien à tous les deux de décrocher une fois de temps en temps de notre travail. Et notre travail ne s’en porte pas plus mal, comme vous le faites remarquer. Même si je pense qu'on vous appellerait à la rescousse bien avant moi, j'ajoute - un constat fait à mon grand regret, même si je n'en montre rien.

Il y a quelque chose d’étrange, je note distraitement. Il est calme, plutôt détendu, mais il y a… Autre chose, juste en dessous de la surface, qui couve. Ça me rappelle quelque chose, mais je n’arrive pas à retrouver quoi. Je me contrains à ne pas perdre le fil de leur petite conversation emplie de platitudes, souriante :

Qui sait ? L’avenir réserve parfois des surprises, mais effectivement. Un enfant ne devrait jamais être une décision prise à la légère et je crains que mon environnement ne s’y prête pas très bien.

Thalia a l’intelligence d’être convaincue par SHADOW mais capable de comprendre que sa famille la contraindrait à élever un pion de plus pour cette bande d’abrutis à la recherche du pouvoir. Les humains sont ce qu’ils sont, et il n’y a rien qui leur plaise plus que cela. Les Cristobal ne dérogent pas à la règle. Peu importe duquel on parle. En fait, au fond, Thalia est probablement celle que je préfère, mais je refuse de lui laisser savoir cela : elle deviendrait proprement insupportable.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 1 Aoû 2019 - 15:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 201
ϟ Nombre de Messages RP : 124
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs :
- Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Il trouverait quelque chose. Et à bien y réfléchir, il avait même hâte. La conversation de Naïma lui était agréable et cela n’avait rien à voir avec la simple politesse de la jeune femme ou encore à sa beauté qu’elle semblait tant essayer d’ignorer. Il y avait quelque chose. Peut-être parce qu’elle avait semblé comprendre quand il avait parlé de sa famille, peut-être parce qu’il la comprenait aussi. La compagnie de la jeune femme lui plaisait, tout simplement. Il était plus détendu avec elle, une tasse de café à la main, qu’il ne l’avait été au cours des derniers mois, peut-être même des dernières années. Il y avait eu des moments où il s’était abandonné à ses instincts, mais c’était différent. Il contrôlait toujours la situation.

« Vous avez raison. Puis honnêtement, je ne supporterais pas de me trimballer devant tout le monde avec des collants et une cape. Cela ne m’irait pas. »
Lâcha-t-il avec un discret sourire.

Puis officiellement, il n’aurait pas de pouvoirs qui lui permettraient d’assumer une identité de super-héros costumé. En fait, il imaginait mal une tenue qui résisterait à l’apparition du loup. Même si la transformation ne déchirait pas la totalité de ses vêtements, la bête n’aimait pas s’embêter du tissu résiduel et avait une fâcheuse tendance à se débarrasser de ce qu’il restait de quelques coups de griffe. Un instant toutefois, Lawrence ne put s’empêcher d’imaginer son interlocutrice habillée en super-héroïne, ce qui éveilla un instant l’attention du loup. Une rêverie fugace qui disparut presqu’aussitôt.

« Puis le travail de bureau finirait par nous manquer j’en suis sûr. »

Un petit mensonge probablement. Le loup aimait les grands espaces. Il aimait les bois et les landes, des lieux isolés où il pouvait traquer sa proie à loisir. Selon bien des aspects, le loup-garou était un monstre qui s’en sortait mieux à la campagne. Parfois Lawrence se disait qu’il avait frustré sa bête intérieure avant tout en adoptant une vie de citadin.

« Je suppose que c’est déjà quelque chose. »

Il se couchait rarement en pensant à ces gens-là, ni même en pensant aux rares personnes qu’il avait vraiment sauvées en tant que sergent Chastel. Il pensait plutôt aux choses qu’il avait dévorées, à ceux qu’il avait fait enfermer et qui ne pourraient pas nuire. Il se garda bien de dire à Naïma qu’il ne pensait pas être motivé par la passion. Mais par la rage. C’était elle qui lui donnait la force de contrôler la bête qui se trouvait en lui, qui lui permettait de s’en servir comme d’une arme contre les autres monstres.

Parfois il se demandait même si sa haine ne dépassait pas son amour pour sa fille. Christina avait été la première raison pour laquelle il était venu à Star City. Mais depuis il la négligeait pour sa croisade. Il lui arrivait d’envier les gens, qui probablement comme Naïma, étaient capables de laisser leur travail derrière quand ils passaient le seuil de leur maison. Quoiqu’il n’aurait pas été surpris que son interlocutrice soit du genre à emmener des dossiers avec elle et à continuer ses recherches jusqu’à l’heure du coucher.

« C’est très gentil à vous. » Répondit-il à la jeune femme avec un sourire. Il avait noté un léger changement dans le ton de son interlocutrice et n’avait pu réprimer un haussement de sourcil. Même le loup semblait s’être quelque peu agité. Les premières pensées qui avaient poussé Lawrence à inviter Naïma refirent surface. Il les écarta implacablement. « C’est fort possible. Je pense même survivre à être vu avec quelqu’un qui boit de l’eau dans un bar. » Renchérit-il.

Il avait lui-même été adepte des boissons non-alcoolisées pendant une bonne partie de sa vie. Tout ce qui pouvait le déshiniber avait été à proscrire. Il avait eu un tueur parfait à maintenir sous contrôle. C’était avant bien sûr qu’il ne trouve la bonne astuce qui consistait à s’empoisonner quotidiennement avec du nitrate d’argent et de l’aconit. Juste une petite dose, une corde passée autour de la nuque du loup pour lui rappeler qui était le maître.

« Vous avez raison. Pour décrocher. Cela me ferait un bien fou et je dois dire que j’apprécie grandement notre conversation. Mais si je suis honnête… Je doute que quiconque ne vienne m’appeler à la rescousse de sitôt. »

Il était un détective, pas un membre d’un peloton d’intervention et s’il lui arrivait d’agir sur le terrain… Ce n’était du fait du hasard. Quelque chose qu’il aimerait éventuellement changer. Une idée avait commencé à germer dans son esprit récemment. Peut-être du fait de sa récente alliance avec Trinité.

« Croyez-moi, ma fille n’est pas née dans un environnement qui s’y prêtait très bien. » Même s’il avait tout fait pour. « Et j’ose espérer qu’elle s’en sortira convenablement. Même une décision mûrement réfléchi n’est pas à toute épreuve. L’avenir réserve parfois des surprises comme vous le dites. »

Il avait prévu que sa fille puisse hériter de sa malédiction et s’était arrangé pour que cela ne soit pas le cas. Il avait prévu que le loup puisse être une menace pour elle et s’était enfermé loin d’elle durant toutes les nuits de pleine lune. Il n’avait pas prévu que les sorcières de son enfance tenteraient de l’utiliser contre elle.

Les surprises de la vie.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 4 Aoû 2019 - 23:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
La belle et la bête — Lawrence 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 438
ϟ Nombre de Messages RP : 250
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Scythe (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je me sentis sourire malgré moi, en imaginant le sergent dûment attifé de collants et d’une cape de couleur vive, de préférence. J’avais bien du mal à me le représenter dans le jeu du héros, et c’était tant mieux. Nous n’avions pas à nous affranchir des règles, des lois. Puis je n’avais rien d’une héroïne. On me demandait la discrétion, pas d’être affichée aux yeux de tous. Tlazolteotl travaillait d’ailleurs à trouver une solution pour ses beaux actes en tant que divinité.

Oh, je ne suis pas sûre que ça aille à qui que ce soit, renchérissais-je bien volontiers. C’est un style très… particulier.

Un signe de tête servit d’acquiescement : que les dieux nous préservent de perdre leur superbe travail de bureau, en effet. J’aimais celui-ci. Et malgré ses protestations, j’imaginais que Lawrence l’appréciait également. Il n’avait pas l’air de déprécier son emploi.


Ce quelque chose d’étrange s’agite. Brièvement. Je me tends, réussis presque à avoir prise dessus, tout en relançant Lawrence Chastel sur la conversation puis… Cela m’échappe. Ma curiosité est évidemment soulevée par cette épineuse question. Qu’avons-nous donc là ? Quels sont ces semblants d’émotion à peine esquissés, au fin fond de l’esprit de celui qui est un sergent de l’UNISON. Grâce à SHADOW et ses innombrables leçons, je sais à quoi correspondent l’une et l’autre qualification.

Quel courage de votre part, je reprends avec un sourire.

Un sourire à la Thalia. Étonnamment, cela me demande un effort conscient de coller à ses habitudes. Nous nous ressemblons si peu. Mais je n’ai pas envie de faire passer mon hôte pour une folle, pour cette fois. Ma générosité n’a pas de limites, n’est-il pas ? Je l’observe parler en silence, avec une pointe de fascination. Il apprécie réellement l’aztèque. Assez pour que cette conversation ne suscite en lui que de la détente, ou presque. Il se sent bien avec elle.

L’UNISON a assez de personnes pour ne pas avoir besoin de nous en permanence. C’est une bonne chose. Nous avons tous besoin de nous détendre de temps à autre, non ? D’ailleurs, cela me fait penser… Que faites-vous de votre temps libre, habituellement ?

J’ai bien compris qu’apparemment, inviter la petite nouvelle à boire un café n’est pas dans ses coutumes. J’espère qu’en le faisant parler de lui, je réveille de nouveau ce petit quelque chose qui traîne. Familier, sans l’être tout à fait.

Je suis sûre qu’elle s’en sortira mieux que convenablement. Elle est peut-être née dans un environnement qui ne s’y prêtait pas bien, comme vous dites, mais elle est au moins aimée de son père, je remarque doucement. Cela s’entend dans la façon dont vous parlez d’elle. Avec l’amour de leurs parents, les enfants vont toujours plus loin. Sans vouloir verser dans la banalité. Ni prétendre avoir plus d’expérience que vous, j’ajoute après une pause.

Ce qui serait pourtant totalement vrai mais ne collerait pas avec les récentes discussions. J’ai élevé moi-même certains enfants, dans une de mes incarnations. Ils n’ont jamais su qui leur mère était, à l’époque. Je m’étais dissimulée dans une humaine pour contourner le Pacte en des périodes difficiles, mais je travestissais son apparence pour agir, préservant son anonymat. J’avais aimé être mère autant que j’aimais être la tentatrice et la rédemptrice. C’était une partie de moi. Une partie de moi qui aurait sûrement pu proposer de bénir la fille de Lawrence Chastel, mais je ne suis pas si généreuse et il n’est pas de mon peuple. Cela fonctionnerait, mais moins bien. Et je ne vais pas dispenser mes dons à chaque fois qu’un type plait enfin à ma gourde préférée. Quoi, que. Ça ne m’arriverait pas souvent, en conséquence, l’événement est relativement rare.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
La belle et la bête — Lawrence
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
La belle et la bête — Lawrence Categorie_6La belle et la bête — Lawrence Categorie_8


La belle et la bête — Lawrence Categorie_1La belle et la bête — Lawrence Categorie_2_bisLa belle et la bête — Lawrence Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]
» La vie n'est ni belle ni moche. Elle est ce qu'on en fait...(Jersey)
» La jalousie est la seconde plus belle preuve d'amour, après le don de soi. (Eponine et Hélio)
» Aussi belle que la lune, brûlante comme le soleil +ELOÏS
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle et la bête — Lawrence Categorie_6La belle et la bête — Lawrence Categorie_8
Sauter vers: