AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_1Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_2bisMade in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_3
 

Made in Ireland ▬ Sio

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 30 Juin 2019 - 11:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 104
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : moi
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant du SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental III
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 104
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : moi
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant du SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental III
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Volets baissés, bureau fermé à double tour.
En cette journée d'été, le Lieutenant avait été forcé de prendre une grande décision. Son insigne, son arme de service, tout se trouvait dans le casier de son bureau. Vacances forcées qu'elle avait dit. Et c'était pas négociable. De toute façon, avec Barbara c'était rarement négociable. Elle avait besoin de pouvoir compter sur des éléments importants, et Craig en faisait parti. Ceci étant, vis-à-vis du fait qu'il ne s'octroyait jamais de repos ou de vacances, il avait une certaine tendance à craquer et s'emporter plutôt rapidement. Et c'était clair, il était hors de question de faire péter un scandale au sein du commissariat. La presse se ferait un trop grand plaisir à noter sur des torchons que la police de Star City passe à tabac les suspects pour les faire parler. Du coup, il avait été forcé de prendre ne serait-ce que quelques jours. De toute façon, comme elle le disait si bien, il n'était pas le seul flic de la ville. Le Commissariat était comme un grand moulin. Toujours beaucoup d'activité, des gens qui partent, d'autres qui arrivent, des collègues qui arrêtent des suspects ou des civils qui viennent déposer des plaintes. Il y avait une vie ici, une vie qu'il n'avait nulle part ailleurs. Et fatalement, il y avait eu un élément déclencheur à tout ça. Il avait mis ça sur le compte de la fatigue, vis-à-vis du travail, mais il savait que c'était tout autre. Cette capacité à entendre des choses. Il s'agissait là d'une évolution de son pouvoir. Le quadragénaire n'avait jamais fait attention, mais au fil du temps, celui-ci continuait à se développer. Si bien, qu'à présent il arrivait à percevoir ce que les gens autour de lui pouvaient penser.

Un endroit familier pour prendre du bon temps.
Un bar «irish pub» dans un quartier dont il ne foutait presque jamais les pieds en dehors du boulot. Comme tout les autres quartiers mis à part le Front de Mer à dire vrai. Quoi qu'il en soit, cet endroit semblait sympathique sur papier, et il avait décidé d'aller y boire, au moins un gallon de bière dans l'après-midi. Cela se résumait donc à six pintes, et c'était un chiffre plutôt correct, sachant que de toute façon il n'avait rien d'autre à faire de sa journée, puisque Craig n'est pas du genre à apprécier les sorties au parcs. C'était toujours trop bondé de pisseux qui braillaient et les enfants, clairement, c'était pas son truc. Martini était d'ailleurs passé en coup de vent pour le saluer et lui demander un petit coup de pouce sur une affaire. Il l'avait presque repoussé avant de lui dire que c'était jouable. A condition qu'il jouerait le chauffeur une fois que l'Écossais déciderais de quitter la taverne. Par ailleurs, cela avait soulevé une question au bleu.

«D'ailleurs, qu'est-ce que vous faites dans un bar Irlandais ? Vous êtes pas Écossais ?»

C'est dingue à quel point tout les regards venaient d'être subitement tournés vers lui. Sauf le barman qui semblait en avoir complètement rien à foutre, à partir du moment qu'il consommait. Craig eut un petit sourire suite à cette question. Les gens pensaient toujours que tout les pays du Royaume ne s'entendaient pas. Ce qui n'était pas totalement faux d'ailleurs, mais pas totalement vrai non plus.

«Est-ce que je te fais chier avec ça moi ? T'es américain, t'a un nom d'alcool italien et tu bouffe japonais.»

Il portait la pinte de Guiness à ses lèvres avant de reprendre.

«Tu saura que j'ai jamais foutu les pieds au pays, et je compte pas y aller de sitôt. La cambrousse, ce sera peut être une option dans vingt ans qui sait, j'aurais peut être une distillerie de whisky là-bas.. Mais crois-moi petit, c'est en Irlande que tu trouvera les meilleures bières... et les plus belles rousses.»

Fit-il en lui assénant un clin d’œil. De sa position, il ne voyait pas grand monde si ce n'est le comptoir, la tireuse à bières, le barman et ses bouteilles derrière lui. Puis, sans véritablement y faire attention, il avait sondé l'esprit de Martini. Il faut dire que c'était quelque chose d'encore nouveau et qu'il ne maîtrisait pas totalement. Comme cette rousse qui vous à certainement entendu, avait-il pensé subitement, regardant en sa direction. Martini avait esquissé un petit sourire avant de replonger ses yeux dans ceux du Lieutenant.

«Allez file. Si ton supérieur te sait avec moi au bar, ça va barder pour ton matricule.»

En deux temps trois mouvements, Martini acquiesçait de la tête sans broncher, et quittait l'endroit. A présent, il pouvait, à son loisir, continuer de boire en réfléchissant encore et encore sur son nouveau pouvoir. Par ailleurs, vu qu'il était totalement indicible ou presque, Craig avait eu envie de voir ce que ça pouvait donner.

Ses yeux verts foncés scrutaient chaque personne de la salle. L'un après l'autre, il fut sondé. Il n'y avait certainement rien d'intéressant à en découdre. Encore une théorie qui tombait à l'eau. Celle qui disait qu'on faisait de belles rencontres dans les endroits inattendus. Bref. Encore une connerie qu'il avait vaguement lu dans un de ses torches-culs qu'on appelait communément un journal, tenu par des peignes-culs qu'on appelait des journalistes.

Il en avait profité pour jeter un coup d’œil à la belle rousse, au passage, celle dont Martini avait pensé tantôt. Et si comme les autres, il lui avait sondé l'esprit, Craig aurait remarqué que sa théorie contrairement aux journaleux, était à la fois fondée et vérifiable. Il commandait une autre pinte après avoir terminé d'une traite la première. Dans un élan de sympathie, et surtout parce qu'il avait très bien compris qu'elle avait entendue sa conversation avec Martini, il avait demandé au barman de lui mettre un verre de sa part. Cela faisait énormément cliché, genre le vieux dragueur, mais il suffisait de connaître à peine Craig pour savoir que ce n'était pas le cas. Par ailleurs, à présent, il noyait son regard dans la noirceur de sa pinte de Guiness. Une bière noire aux arômes amples, aux bulles si fines qu'elle semble plate, et à la robe légèrement cuivrée. Dans sa tête, il cogitait un peu.

Kincaid savait très bien qu'à tout moment, la duperie vis-à-vis de ses pouvoirs pouvait faire surface. Et ce jour là, ça allait barder pour lui. Il serait obligé soit d'accepter les faits et crouler en prison. Soit de fuir loin. Soit de franchir la ligne jaune et tenter de vivre de la même façon que les malfrats dont il passe le plus clair de son temps à mettre derrière les barreaux. Cruel dilemme.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 30 Juin 2019 - 16:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 47
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 47
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Habituellement, je ne cherchais pas à me mêler à mes congénères, et ce pour plusieurs raisons : premièrement, je n’étais pas nostalgique de mon époque irlandaise. J’avais dû batailler ferme pour développer mes pouvoirs, j’y avais été manipulée par une famille avide de profiter de ce que je canalisais, j’y avais perdu l’amitié d’un frère et sacrifié une tante. Pas grand chose d’éminemment gai. Deuxièmement, il y avait un peu plus de chance qu’un praticien des arts magiques ne me reconnaisse s’il venait d’Irlande que d’ailleurs. Fut un temps, le clan O’Reilly avait une certaine renommée dans le domaine, et j’en avais été le visage depuis mes douze ans. Tous ceux qui connaissaient mon nom avaient donc vu mes traits. Je n’avais pas spécialement envie que quelqu’un se rende compte que la meneuse morte de la famille n’était finalement pas si morte que cela. Troisièmement : je n’aimais pas me mêler à quelque groupe que ce soit. La solitude m’allait très bien. Quand j’interragissais avec d’autres gens, soit il s’agissait des très rares que je tolérais, soit j’étais obligée de faire semblant que je n’avais pas envie de rentrer chez moi plutôt que de leur parler. Ou alors j’avais été chargée de leur faire du mal moyennant finances, d’ailleurs. Bref. Un pub, très peu pour moi.

Je ne savais pas trop comment je m’y étais retrouvée en définitive. Enfin, comment, si, j’avais poussé la porte de l’endroit. C’était plutôt le pourquoi. J’espérais que je ne recommençais pas à verser dans le sentimentalisme. C’était néfaste pour les affaires. Toujours est-il qu’avant que je n’aie eu le temps de dire ouf, j’étais assise au bar à commander un verre, profitant du fait que mon accent irlandais passait pour une fois inaperçu. Et d’un peu de répit bienvenu. Un rapide coup d’oeil sur mon téléphone m’apprit que je n’avais pas de demandes de mission en attente pour l’instant. Quelle plaie. L’argent ne poussait pas sur les arbres, et je refusais tout net de demander de l’aide à Abigaïl. Rester sous son toit me mettait déjà terriblement mal à l’aise. Trop de gens. Et Janet ne m’appréciait pas plus qu’au jour de ma renaissance.

Je jetais un vague coup d’oeil au duo à côté de moi en entendant que l’un des deux types était écossais. Amusant de constater qu’il avait aussitôt attiré des regards suspicieux de la part de certains des habitués des lieux. Personnellement, je n’étais pas plus intéressée par sa nationalité que par le reste. Il aurait pu venir de Mars pour tout ce que j’en avais à cirer, tant qu’il ne m’emmerdait pas. Je détournais donc aussitôt mes yeux sur des choses plus utiles.

Ça ne m’empêcha pas de laisser trainer mes oreilles. A vrai dire, c’était purement involontaire. J’avais eu l’habitude de devoir être sur le qui-vive h24. Le désavantage d’avoir une jolie cible peinte en rouge dans le dos depuis que j’étais née. Même maintenant, j’étais toujours à l’affût. Donc je guettais les conversations des autres autour de moi. Heureusement, j’aurais risqué de rater la mention de “belles rousses” et le regard dans ma direction qui s’en suivit, de la part du type qui discutait avec lui. Je me retins de lever les yeux au ciel. Puis une deuxième fois quand, quelques minutes plus tard, le barman me resservit un verre de la part d’un des deux types, celui qui était resté ici à boire sa Guiness. Je détestais ça, d’ailleurs. La bière, d’une façon générale, ça me filait une nausée d’enfer.

J’hésitais à refuser la boisson. Ça évitait les ennuis. J’avais l’habitude de me faire aborder quand je sortais, surtout avec ma façon de me balader seule en ne cachant pas le fait que j’avais parfaitement confiance en moi. Là où j’allais, je savais que je pouvais maîtriser les trois quarts des gens autour de moi sans avoir besoin de lever mes fesses de mon tabouret. Ça tendait à attirer les regards, une grande rousse qui rentrait dans un endroit comme s’il lui appartenait. Je ne faisais pas exprès, ceci dit.

Je vous préviens tout de suite, je ne suis pas intéressée, je lâchais en prenant le verre dans ma main, à l’intention de celui qui me l’avait offert.

Il n’avait pas l’air spécialement intéressé non plus, mais ça avait le mérite certain d’être clair. Juste au cas où.

Mais merci quand même, ça aurait été dommage de me dessécher, ajoutais-je tout de même.

Pas par envie ni par réflexe. Je remerciais parce que cela se faisait dans ce genre de situations et que j’avais l’habitude de faire semblant.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 3 Juil 2019 - 2:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 104
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : moi
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant du SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental III
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 104
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : moi
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant du SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental III
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Et bien, contrairement à ce qu'il pouvait penser, la journée n'allait pas autant être ennuyeuse que prévu. Pour le moment, il aurait pu sortir les lunettes de vue et la pipe en bois que ça aurait été du pareil au même. Craig avait récupéré le journal qui traînait sur le comptoir et en tournait les pages petit-à-petit. On aurait dit un petit vieux accoudé comme ça au bar, le cul sur son tabouret et la tête penchée sur les quelques lignes qu'il survolait. À dire vrai, il ne regardait que les gros titres, rien de bien intéressant puisque la plupart des choses importantes, le lieutenant était déjà au courant.

Ceci étant, il y avait toujours des risques à aller dans un bar dont on ne connaissait pas la populace locale. Le gaillard avait pour habitude d'aller dans quelques boui-boui près du commissariat, et cela lui changeait un peu de venir dans un quartier aussi reculé que celui-ci. Ce qu'il avait oublié de faire, c'est s'assurer que les gens ici ne le connaissaient pas. Et hélas, depuis qu'il possédait une petite notoriété ne serait-ce que grâce à son opération réussie lors de l'attaque de l'avocate, en plein centre-ville, beaucoup plus de monde qu'à l'accoutumée était en mesure de savoir qui il était. Pour tout ce qui serait mission de couverture, il allait devoir passer l'arme à gauche. Fort heureusement, il pouvait quand même compter sur quelques membres phare de la police de Star City. Burton, Monroe, Martini. La boucle était bouclée.

Il avait offert un verre à une charmante demoiselle, ceci étant, il n'avait même pas daigné lui jeter un regard, beaucoup trop absorbé par son torchon de merde – le journal – pour ne serait-ce que trinquer avec elle. Et par chance, lorsqu'elle avait ouvert la bouche, c'était pas pour lui dire d'aller allègrement se faire voir. Craig provoquait un peu sa chance aujourd'hui, il tentait des trucs pour voir ce que ça pouvait donner. La dame en question – une rousse avec un fort accent dont il connaissait très bien l'origine – était du même bois que lui. Au moins, ça éviterait les quiproquos. Nombre d'hommes offrent des verres aux femmes dans les bars, dans l'espoir de provoquer quelque chose. C'était évidemment pas son cas.

«Et bien, croyez-le, croyez-le pas, ça m'arrange. Ça m'aurait arraché le cœur de devoir vous recaler.»

Disait-il avec un grand sourire en coin, tout en continuant de lorgner sur les nouvelles de la journée. Fort heureusement, Craig ne plaçait pas de grands espoirs aux journaux locaux. Loin de là même. Il s'agissait, pour lui, de vulgaires torches-culs tenus par de grands peignes-culs. Et vis-à-vis de ce qu'il venait de dire, il aurait encore fallu que le bonhomme ait un cœur. Ça c'était un domaine qu'il hélas, ne maîtrisait pas. Le lieutenant grisonnant avait vu bon nombre d'horreurs depuis qu'il avait commencé le métier. A tel point que son cœur était bien accroché, et dissimulé derrière une pléthore de défenses, notamment le fait qu'il ne ressentait aucune empathie envers les autres. C'était toujours lui qui allait voir les familles pour annoncer le décès d'un camarade. Peut être parce que c'était le seul qui n'éprouvait pas grand chose vis-à-vis des autres. Et cela allait certainement être le cas si l'un de ses «poulains» venait à perdre la vie lors d'une mission. Craig, c'était un type fait dans un drôle de bois.

Pour ce qui était de l'Écosse, tout ce qu'il savait, c'est que son clan se battait de manière habile face à plusieurs factions adverses. Les MacLeod, ainsi que les MacAllistair. Et pourquoi pas aussi les Macadamia. Il n'avait rien suivi de l'histoire de son pays, mais de ce qu'il avait entendu de la bouche de sa famille, les Kincaid avaient prêté allégeance à un groupe d'indépendantistes qui avait pour but d'être la plus grande figure des Highlands. Les concours de celui-qui-avait-la-plus-grosse, c'était évidemment plus de son âge. Les luttes intestines non plus.

Et le garnement n'avait même pas le temps de dire quoi que ce soit, que trois types s'étaient levés subitement, une table derrière lui. Ils fixaient Craig. S'il avait ne serait-ce qu'une bribe de mémoire, il en aurait reconnu un ou deux dans la foulée. Un mec qu'il avait arrêté. Une petite frappe. Pour Craig, ce n'était rien de bien intéressant puisqu'il n'était pas en lien avec le Cartel. Et ce que cherchait le Lieutenant, c'était de faire tomber quelques grosses têtes. Donc, il avait complètement zappé ces trois têtes de morts, notamment donc, l'un d'entre eux qu'il avait déjà choppé auparavent.

Il s'était retourné suite au vacarme qu'ils avaient produits. Il pouvait lire leurs intentions, notamment en sondant ne serait-ce qu'un petit peu leurs pensées directes. Il fit craquer sa nuque de gauche à droite, avant de placer ses quelques mots. Craig n'avait pas eu énormément de préparation pour éviter un drame, alors il faisait avec les moyens du bord. Beaucoup de persuasion, un artifice, de la tchatche et avec un peu de chance, ça allait passer. Si ça ne passait pas, sa tchatche allait justifier l'utilisation de ses pouvoirs, et face au collègues, il pourra toujours faire en sorte de perdre son artifice. Une technique un peu rodée. Mais toujours aussi efficace.

«On va faire simple tout les quatre. J'ai avec moi...» il fouillait l'une de ses poches et y trouvait une espèce de vieille pièce qui traînait depuis... va savoir combien de temps. «...une vieille pièce qui date de la Renaissance Italienne. Elle appartenait à un vieux magicien, un illusionniste de Florence, a l'époque des Borgia.» Tout ceci, c'était du putain de flan, et une connaissance de la Renaissance Italienne qu'il s'était faite en regardant la télévision un soir où il s'emmerdait de trop. Il avait retenu que la ville de Florence par ailleurs, ainsi que la famille Borgia, notamment le père, un Espagnol qui était devenu Pape au Vatican. Il avait pris la pièce entre son pouce et son index, et la tendait vers les trois hommes. Du point où ils étaient, ils ne pouvaient pas voir que c'était juste un vieux penny anglais. Il avait du la trouver... je ne sais où. «Pour faire simple, vous allez être plongé dans une illusion. Vous allez vous bagarrer entre vous, comme les trois cons que vous êtes. Donc, je vous donne deux possibilités. Soit je vous fous la dérouillée de votre vie sans avoir besoin de me lever de mon siège, et par la suite mes collègues viendront vous cueillir comme des fleurs. Soit je vous laisse de bon cœur quitter le bar avant que vous fassiez une connerie. Une agression sur un agent de police, je peux vous faire enfermer pendant au moins trente ans, et ça, c'est sans compter le prix de l'amende. »

Il regardait la rousse, lui faisant un semblant de moue amicale.

«C'est un bon deal non?»

Il appuyait sur les touches de son téléphone, afin d'avoir rapidement le numéro de Martini. En cas de pépins, c'était lui qui allait venir le premier. Cela laisserait à Craig le loisir de pouvoir manipuler son compère afin de lui faire croire monts et merveilles, comme à son habitude. Le mentalisme, c'est vraiment quelque chose de plaisant lorsqu'on peut l'utiliser.

    •Lancé de dé #1
    Réussite : Les trois compères se cassent.
    Échec : Les trois compères veulent en découdre.

    •Lancé de dé #2 (si échec au 1)
    Réussite : Craig possède deux pantins en même temps sur les trois hommes pour le combat. (facile)
    Échec : Craig n'arrive qu'à gérer un pantin à la fois pour le combat. (difficile)

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 3 Juil 2019 - 2:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4479
ϟ Nombre de Messages RP : 4080
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4479
ϟ Nombre de Messages RP : 4080
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Craig Kincaid' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Made in Ireland ▬ Sio Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Made in Ireland ▬ Sio Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 9 Juil 2019 - 0:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 47
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 47
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Il aurait été mensonger de prétendre que je n’étais pas surprise. S’il ne m’avait pas semblé déceler le moindre intérêt pour une opération de séduction de ma charmante petite personne, je ne m’attendais pas non plus à une réponse aussi… Directe. Les gens avaient une fâcheuse tendance à prendre des tours et des détours pour dire l’essentiel. Je devais avouer que ça n’était pas vraiment pour me déplaire, bien au contraire.

Parfait, alors, lâchais-je avec désinvolture. Nous voilà satisfaits tous les deux.

Je retournais donc à mon verre tout en l’observant du coin de l’œil, curieuse de savoir pourquoi il avait décidé de m’offrir un verre en premier lieu. Si ça n’était pas par intérêt, ça devenait quelque peu… Etonnant. Il y avait peu de choses capables de me sortir de ma quête presque obsessionnelle de pouvoir et de force – mon isolement volontaire en étant une des conséquences, car les autres étaient autant de faiblesses à mes yeux. Néanmoins, j’avais un intérêt presque sincère pour ceux qui sortaient un tant soit peu de l’ordinaire, qui ne réagissaient pas comme la plupart des autres l’aurait fait. L’une des raisons à cet état de fait était que je recherchais toujours des personnes à inclure dans un groupe qui me serait fidèle, et que je ne comptais pas choisir pour cela des gens banals et sans attrait. Pour sa part, il ne me paraissait pas fait du bois nécessaire à ce genre de choses, mais il avait quelque chose de différent et c’était suffisant pour m’occuper un peu.
Disons cinq petites minutes.

Cinq petites minutes si quelques abrutis du coin n’avaient pas décidé de jouer les idiots et de prendre à parti l’Ecossais. Je levais les yeux au ciel en les entendant se rapprocher avec toute la subtilité du troupeau d’éléphants dans un magasin de porcelaine, les jambes croisées sur mon tabouret de bar. Un rapide coup d’œil me permit de remarquer que j’en connaissais un sur les trois. Lui ne se souviendrait sans doute pas que son patron m’avait chargée de protéger sa cargaison dans une livraison facile. Rien ne s’était passé, et il n’avait pas eu l’occasion de voir les traits qui se dissimulaient sous mon armure de sang. En revanche, il n’avait pas raté le fait que j’étais une femme, là dessous, et m’avait assaillie de remarques ô combien agaçantes, jusqu’à ce que je lui rabatte le caquet en trois phrases trop bien senties pour son cerveau défaillant. Un crétin fini. Ce qui ne m’empêcha pas de rester là où je me tenais et d’observer en silence mon voisin se tirer d’affaire. Pour l’instant, ça consistait à leur raconter tout un baratin sur une pièce soi-disant magique, qui ne l’avait pas l’air tant que ça, d’après ce que je sentais. Néanmoins, le radar grâce auquel je sentais les influences de nature mystique était salement en berne depuis mon retour à la vie miraculeux. Je ne m’y fiais donc pas complètement. J’eus également le plaisir douteux de découvrir que ce type était flic. Merveilleux. Heureusement que rien ne me reliait aux meurtres de Bloody Mary, grâce à ma prudence et aux bons soins du Cartel pour qui j’effectuais l’essentiel de mes contrats.

C’est un excellent deal, lâchais-je en réponse avec un sourire amusé à l’intention du policier.

Sa façon de gérer ces ennuis était relativement divertissante, à mon goût. Quelques minutes plus tard, les types se battaient entre eux, comme il l’avait annoncée. J’observais la pièce puis son propriétaire.

Je pourrais la voir de plus près, ou je risque de me joindre à eux, demandais-je d’un ton toujours aussi léger.

Je n’y croyais toujours pas, à cette histoire de pièce, mais d’un autre côté… Encore une fois, je ne sentais plus vraiment la magie comme avant.

C’est assez pratique, comme façon de régler vos problèmes, ajoutais-je l’air de rien.

Je n’aurais pas pu obtenir un résultat aussi net avec mes propres capacités, du moins je ne le pensais pas. Quoi que, les esprits de ces trois là ne devaient pas briller par leur résistance. Je m’étais retournée sur mon tabouret, le verre à la main et les jambes croisées, pour observer les idiots se ridiculiser en public. Je détestais l’incompétence. Peut-être que si j’en référais au patron de celui que je connaissais, j’aurais le droit de le saigner et de garder le résultat de mon travail ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Juil 2019 - 22:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Craig Kincaid
Indépendant Neutre

Personnage
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 104
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : moi
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant du SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental III
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
Joueur
Lt. Kincaid
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 02/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 04/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 104
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Célébrité : Mark Sheppard
ϟ Crédits : moi
ϟ Âge du Personnage : 43 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lieutenant du SCPD
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Toujours sur son 31
ϟ Pouvoirs : •Contrôle mental III
•Télépathie I
•Illusion psychique I
•Lecture mentale III
•Immunité Psi I
ϟ Liens Rapides : Fiche de liens
Fiche de présentation
journal
TCG
J'aurais pu lui mettre mon gros poing dans sa gueule, c'était également pratique comme façon de régler les problèmes, pensait-il tout bas. Certes, il avait encore assez de ressources pour pouvoir foutre au tapis trois individus, notamment avec les cours d'auto-défense supplémentaires qu'il prenait. Parce qu'avec l'âge, il avait besoin d'un peu plus que maintenir sa condition physique. Craig était vieillissant, il le savait. Sa superbe était dès à présent derrière lui. Du moins, pour tout ce qui est de la condition. A vingt ans, il était top of the pop. A trente, il était dans sa superbe. Et après, par la suite, les années passent, et il commençait progressivement à sentir le déclin commencer à arriver. Néanmoins, malgré un bref souci d'alcoolisme plus que notoire, Kincaid continuait à s'entraîner, encore et encore, afin de rester au niveau. En cas de pépins, il ne serait pas en leste. Du moins, cela prendrait plus de temps aux autres de le foutre au tapis, bien plus de temps. Et les secondes étaient précieuses au combat.

Cela dit, aujourd'hui, il n'y avait pas eu de combat. Du moins, il n'avait pas eu à lever le petit doigt. Le plus costaud des trois venait de mettre au tapis le seul gars qui n'était pas contrôlé par les ficelles de Craig. Par ficelle, comprenez qu'il agissait avec eux, comme un marionnettiste avec son pantin. Par la suite, Craig attrapait son téléphone une fois que la petite bagarre était terminée, Martini allait arriver dans les minutes qui suivaient. Étrangement, contrairement aux idées reçues, ce n'était pas parti en rixe complète. La plupart des clients étaient soit restés sur leurs sièges ne se mêlant pas de ce qui se passait, soit ils étaient partis des lieux, préférant certainement éviter d'être au milieu d'une rixe, par simple souci de stress, de panique ou de peur bleue de se battre. C'était compréhensible. Alors que Kincaid insistait pour rentabiliser la journée du barman, en lui proposant quelques billets pour le trouble occasionné, Martini venait lui taper à l'épaule. Il avait mis que quatre minute à rallier le coin, avec une voiture et un collègue plus expérimenté.

▬ Gardez-les aux frais, je passerais ce soir pour la déposition.
▬ Ok lieutenant.

Il lui arrivait de fonctionner comme ça. Lorsqu'il était visé personnellement, Craig se manifestait toujours avec du retard. Certes, ça faisait péter les plombs à ses collègues et supérieurs, qui aimaient bien que les choses soient faites au moment où elles étaient produites. Mais Craig préférait faire languir. Il se faisait désirer. Puis surtout, ça laissait le temps aux autres de bien réfléchir aux conséquences de leurs actes. Et ce, pendant longtemps, très longtemps même.

Par mégarde, il en avait presque oublié la demoiselle. Elle était toujours sur son verre. Craig avait rangé sa pièce. En posant son regard un poil plus longtemps sur elle que tantôt, il semblait certain cette fois-ci, de ne l'avoir jamais croisé auparavant. Une bonne chose, puisque généralement il avait une mémoire surtout pour les criminels endurcis. Ce qui signifiait que soit, elle lui avait filé entre les doigts, soit qu'elle était blanche comme neige.

▬ Je préfère la garder près de moi. Sait-on jamais.

Sait-on jamais si elle découvre le pot-aux-roses d'une quelconque façon. Craig le savait que trop bien, il fallait être très prudent quant à ses pouvoirs. Si Barbara, Maddicks ou l'autre hurluberlu de Dumfries étaient au courant de la supercherie, c'est toutes ses enquêtes qui allaient être remises en question. Violation du quatrième amendement, il risquait une peine lourde de sens, emprisonnement jusqu'à la fin de ses jours. La justice était on ne peux plus claire là-dessus. Il est to-ta-lement interdit pour un mentaliste d'user de ses pouvoirs pour avoir des aveux. Et lui, ne l'avait que trop usé. En cas de couverture grillée, il n'avait guère d'autre choix que fuir, comme un rat, et se planquer jusqu'à la fin de ses jours. Et ça, c'était pas prévu. Pas tout de suite. Parce qu'il savait que, finalement, avec le temps, la menace pouvait faire surface à n'importe quel moment. Un mentaliste pourrait le griller, et hop, le tour est joué.

▬ Assez pratique oui et non. Disons que c'est bien trop dans la finesse selon moi.

Un poil trop dans la finesse. Parce qu'il y avait des témoins. Mais dans d'autres circonstances, ces trois-là auraient pu être recouverts d'un drap blanc, et aller en direction de la morgue. Avant, certes, il y aurait un détour vers le bureau du médecin légiste, histoire de régler ça au clair. Bien entendu, comme d'habitude, Craig n'allait pas laisser passer le moindre indice pouvant le relier jusqu'à lui. Comme à son habitude, il n'y aurait pas de preuves, et ça allait être placé sans suite, parmi un vaste champ de documents similaires. Au commissariat, il n'y avait pas de que des affaires résolues. Beaucoup étaient encore au point mort, et certaines dataient de plusieurs années.

▬ Et vous alors, comment vous réglez vos problèmes ? Si c'est pas trop indiscret bien sûr.

Il savait que, il y avait de fortes chances pour qu'elle ne lui dise rien. En même temps, c'était logique. Qui irait dire à un flic qu'il plongeait ses problèmes dans une cuve d'acide ? Un exemple comme un autre, mais la réponse était la même.

▬ Oh, par ailleurs, j'en oublie presque mes manières !

Comme s'il en avait....

▬ J'm'appelle Craig. Si jamais ça vous intéressait de savoir qui est ce type qui vous à offert un verre. Même si j'en doute.

Il avait bel et bien l'impression que c'était le genre de personnes un peu comme lui, qui préférait éviter la compagnie et rester dans son coin. C'est d'ailleurs ce qu'elle avait fait jusque là. Jusqu'à ce qu'il intervienne. Et même quand il parlait avec Martini, elle n'avait guère broncher. C'était exactement le genre de choses qu'il aurait fait, donc il en déduisait la déduction suivante. Après, il pouvait se tromper. Et puis bon, ça ne lui coûtait rien de lui dire son nom. Si elle allumait la télévision, pour sûr qu'elle le saurait déjà. Puisqu'il y a quelques jours, semaines plutôt, son nom avait été mise dans une grosse barre d'information, précédée des termes "LIEUTENANT DE LA SCPD" en termes majuscules. C'était suite à la protection de l'avocate Lena Harper. Une sale histoire encore, mais une sale histoire qui avait bien fini. D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle devenait, celle-là ? Elle et son putain de tailleur à cinquante mille...
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Juil 2019 - 18:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

Siobhan O'Reilly
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 47
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

Joueur
Bloody Mary

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 72
ϟ Nombre de Messages RP : 47
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Guérison (blessures légères, régénération accélérée des cellules sanguines)
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang résistantes, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)
ϟ Liens Rapides :

L’histoire fut bien rapidement réglée, presque trop à mon goût. Le flic avait appelé son petit copain à la rescousse. Celui-ci était arrivé si rapidement qu’on se demandait presque s’il n’avait pas attendu dans le coin que celui qui était lieutenant – c’était bien ma veine – l’appelle au pied tel un brave petit toutou. La police de Star City m’avait parue bien moins réactive, à l’époque. Une erreur de ma part, peut-être. Ou bien était-ce simplement l’effet supérieur hiérarchique qui avait joué. En tous cas, j’étais quelque peu passée à la trappe dans l’intervalle. Non pas que cela me dérange particulièrement. Je fus simplement surprise qu’il se rappelle finalement de mon existence, à vrai dire. J’avais cru que je pourrais finir mon verre, potentiellement le suivant, puis que je rentrerais à la colocation pour m’enfermer dans ma chambre à double tour en attendant le prochain contrat.

Dommage, soupirais-je en parlant de sa pièce.

J’aurais adoré l’examiner. Peut-être avait-il ma sécurité mentale à l’esprit. Ou peut-être qu’il ne souhaitait simplement pas que quelqu’un se rende compte qu’il jouait son jeu autrement. Mais ça, je n’en étais vraiment pas convaincue. Des pièces enchantées, je pouvais en trouver à la pelle. Il n’y aurait rien d’étonnant à ce que celle-ci le soit.

Vous avez quelque chose contre la finesse, demandais-je avec un léger sourire.

J’aimais en faire preuve, pour ma part, à l’occasion. Même si la plupart du temps, mon style de combat était dénué de la moindre subtilité, il m’arrivait de tuer en toute discrétion, sans même que l’on ait le temps de se rendre compte de ma présence. Dans mes relations aux autres, également, j’appréciais de faire preuve de finesse et de délicatesse. Il était bien plus aisé de les manipuler ainsi. Cela évitait que les autres ne se braquent trop rapidement.

J’essaye simplement d’éviter les ennuis, répondis-je, mentant ouvertement et avec le sourire.

Je ne les évitais pas vraiment, même si je ne les recherchais pas sciemment non plus. Disons simplement que je ne menais pas vraiment une vie calme et bien rangée, dans ma course au pouvoir effrénée.

Mais quand je me trouve face à l’un d’eux, en général, ça les surprend assez que je rende les coups pour qu’on me fiche rapidement la paix.

Je haussais les épaules. Je n’allais pas aller jusqu’à préciser qu’il me suffisait de peu, pour peu que mon ennemi soit sensible à la magie, pour me débarrasser de façon ferme et définitive du problème. Je n’allais pas aller avouer ça à un lieutenant de police, ou à qui que ce soit, à vrai dire. Je n’étais même pas sûre qu’Abigaïl ait conscience de ce à quoi j’occupais mes journées. J’essayais de ne pas ramener mes morts avec moi chez elle.

Siobhan, répondis-je poliment, sans m’en faire prier.

Même si, effectivement, je n’étais pas spécialement intéressée par le type qui m’avait offert un verre. A la limite, c’était utile de savoir que ce Craig était lieutenant de police et donc à éviter. Si quelqu’un additionnait deux et deux, ils finiraient par découvrir que j’étais la même personne que la gérante du Cirque des Damnés, retrouvée morte dans les décombres de l’endroit lorsque celui-ci avait été visé par un attentat. Je préférais rester officiellement décédée. C’était extrêmement pratique, quand on n’avait pas besoin d’assurance santé, de voyager par les moyens classiques, ou ce genre de choses.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Made in Ireland ▬ Sio
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_6Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_8


Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_1Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_2bisMade in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» Made in Asia 8 - Bruxelles
» what didn't kill us made us stronger.
» "There's Mistakes that I made, but I made them on my Way..."
» A GIANT STEP FOR MANKIND - MADE IN HAITI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_6Made in Ireland ▬ Sio Cadre_cat_8
Sauter vers: