AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Des affaires de famille Categorie_1Des affaires de famille Categorie_2_bisDes affaires de famille Categorie_3
 

Des affaires de famille

 
Message posté : Dim 23 Juin 2019 - 15:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Informations Personnelles

ϟ Nom : Coldwater
ϟ Prénoms : Arthur
ϟ Sexe : masculin
ϟ Âge : 25 ans
ϟ Date de Naissance : 18 mars 1994
ϟ Lieu de Naissance : Star City
ϟ Nationalité : Américain
ϟ Orientation : Hétéro
ϟ Métier : Romancier/Rentier


Administration

ϟ Avatar : Jason Ralph
ϟ Crédits : the.magicians.fandom
ϟ Pseudo : Arthur ça ira haha
ϟ Âge réel : 25 ans
ϟ Parlez-nous de vous : Théo, kinésithérapeute dans le 06, grand fan de bière et de saucissons
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Un peu de nostalgie et une bonne recherche internet !
ϟ Que pensez-vous du forum ? J'aime beaucoup le systeme de lien rapide au dessus du forum, ça simplifie bien la vie par rapport à un fofo type forumactif classique :) !
ϟ Quelques conseils à donner ? .... pourquoi une licorne ?! A cause du caca arc en ciel ou c'est le syndicat des papillons qui fait pression sur l'administration du forum ? haha



Historique

24 mars 2019
Arthur écrivait machinalement sur son ordinateur en buvant du café. Il regarda du coin de l'œil le réveil-horloge qui trônait sur son bureau : 7h45. Il avait écrit toute la nuit. Ça devenait une habitude, la rédaction de son dernier roman lui prenait tout son temps. L”auteur rabattit l”écran de son ordinateur portable et s'extirpa difficilement de son fauteuil. Il s”étira un bon coup et fit craquer ses articulations. Les épaules lourdes et le pas traînant il se dirigea à sa salle de bain et s”aspergea un peu le visage, puis fixa son reflet dans la glace :

"Tu fais peine à voir mon vieil Arthy !" dit il a voix basse.

D'un œil critique, il détailla son pyjama bleu clair dont les taches dénotées sous la lumière de l'ampoule située au-dessus du lavabo. Il regarda son allure rachitique et songea une énième fois qu"il était grand temps de se remettre au sport...
Son regard noisette remonta vers son visage émacié, alors que ses cernes étaient accentués par la direction de la lumière. Ses cheveux bruns, qu'il portait théoriquement mi-long, semblaient avoir été coiffé par un dangereux criminel dopé au hellfire. La sueur les avait collés entre eux, et visiblement, son tic de se gratter la tête en écrivant avait fait le reste.

"Assassin capillaire..." murmura t'il.

Retrouvant quelques traces de dignité humaine au fond de lui-même, il jeta son pyjama dans la corbeille de linge sale et s'avisa d”entrer dans sa douche. Il saisit alors son courage et la savonnette à deux mains pour faire un brin de toilette. Après avoir lavé le chantier qui lui servait de corps, il enfila son peignoir, bleu également, sur lequel était brodé, au niveau dorsal «KEEP CALM AND READ MY BOOK». Posant une serviette sur sa tête, il retourna s'affaler sur son fauteuil de bureau, gardant les yeux mi-clos. L'allure de capuche de la serviette, qui tombait sur son visage, lui donnait des aires de moine en contemplation, dans un style bien plus comique. Il repensa au dernier chapitre de son roman. Au choix des personnages, de l'intrigue. Une histoire d'un policier enquêtant sur un tueur fou. Rien de bien excitant. L'histoire était creuse, les personnages pas assez développés. Depuis le début, il lui manquait quelque chose. L'idée était là, mais les rebondissements étaient trop attendus. Les pensées se bousculaient dans son esprit, chassant la fatigue :
" Le problème c'est le personnage principal" pensa t'il Tu ne peux pas t'empêcher de mettre des traits de ton caractère dans sa construction. À chaque fois c'est pareil. Finalement, ça donne un résultat bâtard entre l'idée que tu avais pour son tempérament et les propres choix que tu aurais fait à sa place Arthy.

Il avait songé à différents moyens de contourner le problème. Il connaissait que trop bien les traits principaux de son esprit qui revenait dans ses personnages. Ils étaient nerveux, angoissés, paresseux, avaient un problème avec l'autorité et la frustration. Comme un adolescent qui aurait vieilli en confondant age et maturité. Difficile de faire une bonne histoire avec ça ! Il avait à peu près tous les moyens pour équilibrer tous ça, en espérant que ça ferait décoller son style. Les méthodes les plus douces, pour commencer, la méditation, la pensée positive, la recherche de l”instant présent, la pleine conscience... Il regarda avec humour son tapi de bambou ou il avait répété, pendant des jours et des jours « Je suis en paix intérieure, je suis calme et détendu, je suis en paix intérieure, bordel !».
Ensuite il était passé aux solutions plus directes. La psychanalyse. Après tout, il avait des choses à vider. Arthur a fait la rencontre d'une charmante dame, Dr. Rebecca. Une blonde a forte poitrine et une paire de lunettes. Le cliché des séries télés quoi. Elle lui avait vidé la conscience et le compte en banque, mais la situation n'avait pas progressé d'un pouce.

Le petit écrivain avait alors pensé que le problème venait de lui. Après tout, il n'avait rien de spécial. Pas de frères et sœurs, des parents morts jeunes, pas de famille proche, un diplôme de lettre en poche et rien de bien plus. Il était le genre à aller jouer au bowling le samedi soir et boire une bière devant la télé sans zapper au moment de la pub. Il lui arrivait même de mettre des claquettes sur ses chaussettes plutôt que de les enlever, quand la flegme de porter des chaussures à lacets était trop forte. En un mot, il était un looser. Un looser qui bailla une nouvelle fois en s'étirant.

"Bon, aller, pensa t'il, je vais aller me piot..."

BOOOOOOMMMM !

Une lumière aveuglante envahit la pièce. Par réflexe, Arthur se plaqua au sol, en hurlant. Après tout, les souvenirs du Terminus était encore fraies dans les esprits, et une menace potentielle, qui apparaissait de nulle part, ne pouvait provoquer que la panique.

"Bordel de merde mais ça recommence ?! Beugla t'il, en cherchant un agresseur potentiel du regard ? Merde, je n'ai pas survécu aux aliens pour que l'on vienne me buter chez moi ? Mais qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu ?!" pensa t'il, en rampant au sol, tout en agitant son regard dans toute la pièce.

Son passé défilait devant ses yeux à toute allure. Ces journées à se cacher dans son appartement, la peur au ventre, en espérant que le gouvernement, que la ligue, que quelqu'un, n'importe qui, parvienne à vaincre les troupes d'un autre monde. Il avait de nombreuses fois été tenté de renouer avec sa famille, ne serais ce que pour bénéficier de la protection de leurs pouvoirs. Mais à quoi bon après tout ? La situation était sans doute la même en Suède, c'est ce qu'ils disaient aux infos. Enfin c'est ce qu'il se racontait. L'orgueil à la vie dure, menace planétaire ou pas...

Mais... Nulle trace extraterrestre à l'horizon. Alors que la lumière se dissipait peu à peu, une voix s’éleva du centre de la pièce.

"Arthur, Arth...ur" dit faiblement la voix râpeuse qui était plus que familière. C’était son grand père, Nils Sversen.

"… Papy ? Mais tu as que ça à foutre de te téléporter chez moi ? c’est trop compliqué d’appeler avant et de prendre la porte ? Ça fait 5 piges que je vous ai dit de sortir de ma vie et tu te pointes comme ça, la fleur au fusil" explosa Arthur.

La lumière acheva de disparaître, pour laisser entrevoir un homme d’un certain âge, aux cheveux poivre et sel et à l’allure passablement fatiguée. Ses vêtements de costume étaient déchirés et il saignait de multiples coupures, comme si un animal s'était aiguisé les griffes sur sa peau. Il chancela et manqua de tomber, Alors que son petit fils sauta vers lui afin de le soutenir.

"Mais, que t’est-il arrivé ? Qu’est ce qui s’est passé ?" s’alarma le romancier

"On s’est fait attaquer… Tu avais raison mon petit. Notre commerce ne faisait qu’attirer des envieux. Les hommes en veulent toujours plus. Toujours... Les Falks nous ont trahis. Ils sont venus en nombre, avec des créatures évoquées. Une véritable armée. Je pense que personne d’autre n’en a réchappé. Ils ont tout volé et dévasté le château. Un véritable bain de sang" Les yeux de l’homme s’affolait et transpirait la peur, ce qui pourtant n’était pas dans ses habitudes.

Arthur accusa le coup en silence. Sa famille était une tradition suédoise de mages forgerons, spécialisée dans la réalisation de rune en tout genre, elle était à la fois leur fierté, leur source de revenu et leur secret. Ils travaillaient particulièrement en partenariat avec la Rose des Vents.
Leur demeure familiale, situé dans l'arrière-pays de Falun, était virtuellement imprenable. Une forteresse, aux murs aussi épais qu’haut, et regorgeant de protections runiques ou de serviteurs animés par magie. Il fallait au moins ça, pour protéger l'ensemble des créations des forges Sversen.

Toutefois, il y a 5 ans de cela, les deux parents d’Arthur étaient décédés dans des circonstances douteuses, alors que le jeune homme refusait déjà les traditions de sa famille maternelle. Un client aurait, semble t'il, utilisé un pouvoir mutant inédit afin de tuer les deux vendeurs, et tenté de s'en aller les bras chargés. L'homme avait pu être neutralisé rapidement, mais le mal était fait. Dans les semaines qui ont suivi ce drame, Nils avait choisi de faire appel à une tradition de sorcier, également suédoise, les Falks, qui avait, par le passé, brillée en tant que mercenaire. Il avait quitté le pays avant de connaitre la suite de l'histoire.

En effet, après cette déchirure, il avait géré son deuil par la fuite, et partit brusquement à Star City d’où son père était originaire. Le déni et la souffrance l’avait finalement convaincu que ses parents étaient morts à cause de leurs facultés et de leurs possessions magiques. Maintenant, le reste de la famille venait, semble-t-il, de les rejoindre.
Les yeux du Romancier s’embuèrent de larmes, et il enfouit sa tête dans l’épaule de son grand-père, tout en serrant le blessé contre lui. Trop c’était trop. Il l’accompagna sur son canapé et se prépara à appeler les secours, Quand son grand-père l’arrêta d’un geste.

" Non, j’ai un pendentif pour ça mon petit, il sera bientôt inutilisable, j'ai juste besoin que tu me laisse-moi me reposer" dit-il en tapotant sur son plexus.

Arthur, hagard partit au frigidaire et servit de l’eau à boire au rescapé.
"Mais... Que c'est il passé pour en arriver là ?" hasarda t’il.

"Après la mort de ton père et de ta mère Arthy, nous étions tous dévastés." dit le grand-père d'une voix trainante," Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais nous avons engagé une famille de mages mercenaires pour assurer notre protection. On avait bien compris que nos créations étaient notre force mais aussi notre faiblesse, car nous ne pouvions pas adapter leur utilisation aux réalités de l'instant, comme le ferait un mage spécialisé dans un autre domaine... On ne pouvait décemment pas s’arrêter au milieu d'un combat pour forger l'objet adéquat permettant de traiter le problème auquel on avait à faire. Ton oncle a alors résumé la situation en disant quelque chose comme... " il racla la gorge " C'est simple on a 3 mauvais choix : soit on se terre ici comme des lapins à chaque problème, soit on se promène avec quantité d'objets runiques sur nous, et ça nous rend alléchant à attaquer, soit on n'en porte pas et on est vulnérable."

Il poursuivit dans sa lancée"Par le passé, ce problème ne se posait pas. Tes ancêtres était au service et sous la protection des différents chefs militaires de la scandinavie, et les attaquer, revenaient à attaquer l'armée norse. Avec le temps, les coutumes ont changé, on a affiné notre art. Et maintenant, on ne pouvait décemment pas se mettre dans un lien étroit avec le Royaume de Suède, puisque nous exportons maintenant dans le monde entier avec la Rose. Notre commerce aurait subi les aléas de la politique internationale" dit il en buvant, puis en toussant dans son verre.

"Alors on a engagé cette belle brochette de Skitstövel . Ils avaient tous ce qui nous faisait défaut. Un passé de combattants émérites pour commencer. Ils pouvaient évoquer toutes sortes de créatures, ayant toutes des capacités plus différentes les unes que les autres. Ils avaient la souplesse qui faisait défaut à nos objets runiques. Leurs créatures patrouillaient dans le château, surveillait l'entrepôt, gardait les vendeurs dans l'espace commerciale. Ils étaient grassement payés en échange bien sur, mais bon, l'argent n'a jamais été un problème. Je pensais même trouver, un jour peut être, un moyen d'unir les deux familles avec le temps... On s'est tellement voilé la face. " dit le vielle homme en crachant du sang dans un mouchoir.

"Avec le recul, je suis sûr qu'ils avaient préparé leur coup depuis une paye. Ils ont méthodiquement prit le contrôle de la défense. On a même modifié certaines de nos runes qui empêchaient leurs créatures d'agir dans certains secteurs ou les bannir. Et une fois qu'ils avaient pleinement la situation en main, ils nous ont... " Nils ne finit pas sa phrase.

"Les Falks… " murmura t’il dans un souffle. Sa pensée ne fit aucun détour. Ils sentaient son sang bouillir dans ses veines. Sa colère ne laissait peu à peu place à une haine froide. Il n'avait jamais été violent par nature. C'était un petit bonhomme, à l'aspect fluet et au tempérament assez peureux. Il n'avait rien d'une brute, d'un requin ou d'un tueur. Aussi, Les décisions qu'il s’apprêtait à prendre le surprenait lui-même.

"Papy, je sais que j'ai toujours refusé de pratiquer votre art... Mais aujourd'hui, je ne peux plus rester les bras croisés. Que dois-je faire ?" Dit Arthur en reprenant le verre vide.

"Ho ce qui est sur, c'est que tu ne peux plus apprendre à forger maintenant, il te faudrait des années d'entrainement pour pouvoir commencer à faire un rien de valable. Après, il ne faut aucun entrainement pour utiliser certains objets Arthy" dit le vielle homme en toussant.

"Oui, mais, visiblement, tous vos objets ne vous ont pas aidés, encore cette fois ci, il n'y a pas un autre moyen ?" Dit Arthur en serrant les poings suffisamment fort pour faire blanchir ses articulations.

"Et bien... Il y a toujours un moyen, mais ça sera dur mon enfant. Je suis aussi dévasté que toi, mais cet art a été abandonné il y a bien longtemps. La création de la rune causait bien trop de souffrance au porteur, là où un objet ne coûtait que le prix du métal, de la mana et du sang. " chuchota le grand père.

"De quoi tu parles Papy ?" L'interrogea Arthur.

"De forger l'âme."


Juillet 2019


Arthur repensa aux derniers mois en regardant le fond de son verre, accoudé au comptoir de son bar favori. Il faut dire que ça avait été rude. Dans la semaine qui a suivi le rétablissement de l'ancien, ils avaient commencé à forger. Enfin, "tenté de forger". Dès la première seconde, Arthur avait hurlé tel un damné, ce qui avait poussé son grand père a arrêter. Pourtant, de l'extérieur, le vielle homme n'avait que posé son doigt préalablement entaillé sur la poitrine de son petit fils, en récitant une formule et en dessinant doucement sur son cœur un symbole complexe.

Cette douleur était tout bonnement inhumaine, il ne la souhaitait pas à son pire ennemi. Si on pouvait la décrire, ça ressemblait, plus ou moins à un mélange de vivisection et d'être écorché vif peut être, mais... À l'intérieur ? La sensation s’arrêtait complètement quand on arrêtait de graver. Mais les séances de forge pouvaient durer des heures. L'ancien disait souvent que la force de la rune dépendant de la qualité de sa gravure dans l'âme mais aussi de sa profondeur d'inscription. Pour la qualité, il n'y avait pas de doute sur le vieux, c'était le meilleur. Mais pour la profondeur, c'était essentiellement une question du temps passé à répéter l'inscription du même motif sur le précédent, comme si l'on repassait une couche de peinture sur une autre. Mais en peignant avec un burin et un scalpel incandescent... dans l'idée. Arthur ne comprenait pas grand chose à tout ça, pour tout dire. Ce qu'il savait, c'est que ça faisait un mal de chien.

Pourtant, à chaque fois, il poussait son grand-père à recommencer. Il se rappelle encore du mélange de culpabilité, de souffrance et de concentration de ses yeux quand il grave. Le sang sur son doigt brille de cette lueur étrange au même moment que la douleur apparaît. Pour l'aspect purement pratique, ils avaient fait venir une société d'insonorisation dans leur appartement, et avait justifié le tout en achetant un saxophone et une guitare, mit bien en évidence dans la pièce. C'était plus discret que de graver des runes partout dans l'appartement. Pendant les travaux, ils avaient œuvré dans un studio d'enregistrement du centre ville, où ils étaient certains de pouvoir fermer la porte à clef. Ils avaient acheté des brouilleurs acoustiques et de caméras sur internet, au cas où, mais visiblement, le banal studio n'était pas équipé.

Les deux hommes avaient également du faire une quantité de papiers à distance, pour régulariser leur affaires. Ni l'un ni l'autre ne se sentaient d'aller en Suède. Ils ne s'étaient même pas sentis la force d'assister aux funérailles de leur proches, même si la peur de rencontrer à nouveaux leur ennemis y était également pour quelque chose. L'avocat de la famille avait servi de référent vis à vis des sociétés de pompes funèbres et des notaires, pour des questions d'héritage. Arthur avait désormais trop de zéro sur son compte et le sentiment de vide était toujours plus grand. La douleur de la perte était atténuée par celle de la gravure.

Le romancier s'était inscrit dans un club de m.m.a. et avait engagé un coach personnel avec qui il pratiquait la boxe et la lutte à côté. Il n'avait jamais été un grand sportif, mais là, avec son corps de traître et sa tête de fils a papa, il avait tout du parfait client pour une salle dans ce genre d'établissement. Après les événements du Terminus, ces cours de self défense étaient remplis à ras bord, et les prix explosaient autant que la demande. Aussi, Coldwater avait simplement joué la carte de la peur et se faisait discret. Malgré tout, ça ne faisait que deux mois que l'intello tapait dans un sac, aussi il était certain de ne pas être Bruce Lee. Et objectivement, il n’était pas spécialement doué pour ça, bien que la hargne de son passé lui donnait une détermination sans faille. La vengeance était devenue son crédo, bien que l'envie de mettre ses futures capacités au service des autres devenait de plus en plus évidente.

Cette détermination le surprenait lui-même encore aujourd'hui. Il n'avait jamais vraiment entrepris quoi que ce soit dans sa vie, à part écrire. Sa plus grande décision avait été de quitter la Suède... Alors qu'aujourd'hui, il préparait une série de meurtres avec son grand père.

Ce dernier ne quittait que rarement l'appartement, où il s'était emmuré dans la chambre d'ami . Il occupait ses journées par l'art, en façonnant des petits sujets en métal d'une beauté exquise, jouant sur la force, la textures, le métal en lui-même, les jeux de tailles et de couleurs. Ça l’empêchait de penser visiblement. Il faisait régulièrement des aller et retour dans différents magasins du coin pour acheter des jeux de couverts métalliques, afin d'avoir de la matière première pour ses créations. C'était toujours mieux que regarder la télé. Mais intérieurement, l'homme n'avait pas recollé les morceaux.

Arthur se leva et se prépara à rentrer chez lui. La pause été terminée, il était temps de se remettre au travail !





Super Dossier

ϟ Groupe et raisons : Dans un premier temps Arthur va faire profil bas et rester indépendant. S'il est profondément enclin, par nature, à défendre les plus faibles, sa haine grandissante pour les assassins de sa famille pourrait lui faire avoir de mauvaises fréquentations.

ϟ Pouvoirs et capacités :

Nils Sversen (compagnon) : le vieux sage à sut guérir ses blessures et se cache désormais dans l'appartement d'Arthur, et cherche activement à trouver un repaire ou il pourra forger le matériel nécessaire à leur vengeance commune.

-> Forgeron d'exception : Nils a passé toutes sa vie à façonner le métal, que ce soit dans le domaine de la forge, de la bijouterie ou de l'ornement.
-> Métalomancie : Cette forme de magie bien spécifique permet d'altérer, de déplacer, de transformer, de façonner le métal par sa volonté. Combinée à son savoir faire, le mage peut ainsi transformer des lingots métalliques en différents objets, prêt à accueillir les runes Sversen.
-> Transmutation métallique : Cette forme de magie est une branche à part de la métalomancie, qui permet de transformer n'importe quel métal en un autre, ce qui inclus également les alliages, mais exclus les métaux magiques ou d'une technologie d'un niveau extraterrestre. Cette capacité nécessite un certain temps à mettre en oeuvre, qui est d'autant plus importante que la différence de qualité entre les métaux est grande.
-> Magie Runique Sversen : Nils est le dernier dépositaire de la magie Sversen, forme bien particulière de magie runique. Elle a cette particularité de nécessité la consommation du sang d'un membre de la famille Sversen au moment où l'objet est gravé. Ces runes peuvent être ensuite ancrées sur n'importe quel support, et exprimer une capacité mystique spécifique. Le grand père, en accord avec les traditions familiales, à pousser son art jusqu'à être capable de forger jusqu'à l’âme même.

Rune de base : Les runes étant gravées sur l'âme d'Arthur, une rune de base est nécessaire afin de protéger l'âme qui portent celles ci. Aussi, cette âme et les runes qu'elle porte, sont inaltérables par une autre moyen que l'art runique Sversen.

Rune de vitalité : Cette rune permet de guérir lentement les blessures superficiels. Pour les blessures plus graves une prise en charge médicale sera toujours nécessaires, bien que le temps de récupération sera réduit. Les blessures touchant les points vitaux où les membres tranchés ne pourront être guérit.
Nils à choisit d'inscrire cette rune en priorité car le sang de son petit fils est aussi utile que le sien pour inscrire de nouvelles runes.

Rune de négation de la magie : Le porteur de cette rune est insensible à toute forme de magie autre que celle d'un forgeron Sversen. En effet, cette rune repousse toutes les autres manifestations magiques, bien que les pouvoirs ou les êtres les plus puissants puissent l'outrepasser. A noté, bien sur, que cette faculté ne protège pas contre les pouvoirs mutants ou contre les éléments ou les êtres physiques évoqués par magie. De plus, elle limite également toute action magique positive, que ce soit la guérison, l'enchantement, la bénédiction ect...
Enfin, son porteur ne peut désormais plus apprendre ou utiliser une autre forme de magie, puisque sa rune repousse la mana ayant une autre nature que celle des runes sversen.

Cette rune a été inscrite en priorité afin de prévenir d'une éventuelle localisation magique par les Falks.

.



Informations Complémentaires

Nils rêvait l’apparence de - Viggo Mortensen

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Juin 2019 - 19:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Wayn McLochlainn
Indépendant Neutre

Personnage
Le Scénariste

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 368
ϟ Nombre de Messages RP : 207
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Crédits : ludibaty
ϟ Doublons : Riley Watkins
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident en chirurgie à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens
.pinterest
Joueur
Le Scénariste

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 368
ϟ Nombre de Messages RP : 207
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Crédits : ludibaty
ϟ Doublons : Riley Watkins
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident en chirurgie à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens
.pinterest
Hey bienvenue à toi et tout plein de courage pour ta fiche ! Des affaires de famille 1516766420
 
Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Message posté : Lun 24 Juin 2019 - 20:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Hey ! merci et au plaisir de jouer ensemble ! J'ai check un peu ton personnage, il a l'air cool !
Je croise les doigts Des affaires de famille 2329031912
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 25 Juin 2019 - 17:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je dois avouer que j'aime bien ton style. J'ai l'impression de me lire parfois ! Simple mais concis, on est porté d'un point A vers un point B et si étapes il y a, elles sont claires !

Bonne chance à toi aussi :)
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 25 Juin 2019 - 19:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Hey ! Merci pour les encouragements et au plaisir d'écrire ensemble ! :)
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Juin 2019 - 19:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Bienvenue à toi sur le forum !

Après la lecture de ta fiche, je vois malheureusement plusieurs problèmes. Je ne vais donc pas t'apporter les explications dans l'ordre dee la chronologie de ton histoire mais je vais aborder les problèmes du plus important au moins important. En effet, c'est mieux de le faire ainsi puisque le plus important, c'est le concept même de ton personnage et de ce que tu appelles « Dynasty ».

Tu expliques en effet qu'un proche de Simon le Mage aurait créé un sort permettant de transmettre tout ce que l'on possède à un autre, ceci ayant pour but de créer un être humain capable d'affronter les dieux. En soit, c'est bien sympathique tout ça sauf que le problème, ben, c'est qu'il y a déjà quelqu'un qui peut faire tout ça : l'Archimage. C'est effectivement un peu son rôle, même. Tu peux lire tout ça ici mais pour les points qui nous intéressent :

Citation :
L’Archimage possède aussi une autorité sans pareille sur le monde spirituel. Il peut en effet faire appel à n’importe quelle puissance des Plans Intérieurs et Extérieurs. Il peut invoquer la Lumière Divine pour bannir des démons ou convoquer les Feux de l’Enfer pour châtier des anges. Il peut user des pouvoirs de la nature d’un dieu païen ou faire appel à la magie urbaine d’une cité mécanique. Il peut convoquer et bannir des fantômes, des esprits, voire même des dieux, et aucun d’eux ne peut lutter contre cet appel.

Citation :
La fonction d'un Archimage ne s'arrête pas avec sa mort. Bien que leurs âmes quittent le monde des vivants, elles ne rejoignent pas un quelconque royaume des morts mais s'unissent au Cercle Secret, un conclave fantomatique rassemblant tous les élus de la fonction depuis l'Aube des Temps. Ainsi, chaque Archimage a la possibilité et la capacité à faire appel à cet aréopage mystique dans le but d'obtenir des conseils et de trouver sa voie.

Autrement dit, l'Archimage, qui est un être humain comme les autres, possède le pouvoir sur toutes les entités extérieures, ce qui inclut les dieux, et il a à sa disposition l'expérience et les connaissances de tous les Archimages passés. En gros, il fait exactement ce que tu expliques au travers de ton sortilège.

De fait, ton concept ne fonctionne malheureusement pas d'autant qu'aucun mortel, quels que soient ses pouvoirs, ne pourrait lutter contre les dieux. L'Archimage est bien le seul et unique qui peut faire cela, d'où l'importance de sa charge. C'est aussi pour cela que Simon le Mage – lui-même un Archimage – a conçu le Pacte. A ce sujet, d'ailleurs, note simplement qu'en dehors de l'Archimage, rares sont ceux à savoir que le Pacte existe. En tous les cas, je ne pense pas qu'un simple écrivain puisse déjà en avoir entendu parler puisque même la majorité des mystiques ignorent cette partie de l'Histoire.

Maintenant, tu peux toujours imaginer qu'il puisse exister une lignée mystique qui se transmet de cette manière mais elle ne pourra pas avoir pour but d'affronter des dieux puisque cela n'est pas envisageable. Des prêtres exorcistes peuvent bien bannir les démons qui peuvent posséder des humains mais aucun sorcier ou magicien ne pourra avoir le pouvoir de s'opposer à un dieu, sauf l'Archimage. C'est le concept même du personnage et il ne sera pas possible de négocier ce point. Tu vas donc devoir revoir en très grande partie le concept de ton personnage, j'en suis désolé.

Par rapport au reste de la fiche, je vais évoquer les autres soucis que j'ai repérés. Pour commencer, toute la première partie raconte la vie normale d'un homme normal avec l'écriture d'un roman, le passage par sa salle de bain, etc. Sauf que, ben, ça ne peut pas fonctionner à la date que tu indiques puisqu'il s'agissait de l'invasion Terminus et que Star City était en état de siège depuis plusieurs mois. Il n'y avait plus de contact avec l'extérieur, la ville était isolée, on n'avait plus forcément de réseau, plus vraiment d'électricité ou d'eau courante, bref, c'était la merde. Un peu comme si on vivait dans une ville en guerre au Moyen Orient. Dans ces conditions, tu comprendras que la manière dont tu décris les choses ne fonctionne pas vraiment.

Pour les mêmes raisons, on ne comprend pas trop comment ton personnage fait pour se retrouver de Star City en Thaïlande. Même s'il a été possédé par un esprit, ça n'explique pas comment il a fait pour voyager puisqu'il fallait quitter Star City, prendre l'avion, etc. Bien entendu, pour prendre l'avion, on doit acheter des billets, avoir un passeport en règle, bref, des tas de choses qu'il me semble difficile de justifier en l'état des choses.

Voilà ce que j'avais à dire au sujet de l'histoire ! Ah, si, une dernière petite remarque. A mon avis, en ce qui concerne le texte brodé sur le peignoir, c'est plutôt read que reed.

En ce qui concerne les pouvoirs, j'ai déjà indiqué les changements à apporter au principe de Dynasty. Sur le reste, je ne vois rien à redire sur la force, la résistance ou la vitesse puisque cela me semble assez justifié comme ça. Par contre, cette histoire d'avatar ancestral est à modifier. En effet, le fait d'avoir accès aux connaissances des ancêtres est un pouvoir en soi ! De fait, cette capacité ne peut pas en plus permettre de prendre l'apparence d'un ancêtre puisque ça, c'est un deuxième pouvoir, distinct. Il faudra donc faire un choix pour l'un ou l'autre de ces capacités.

Voilà ce que je pouvais dire sur ta proposition de personnage ! Je te laisse revoir ce qu'il faut et si jamais tu as des questions, n'hésite pas à les poser à la suite ou à envoyer un MP à Lukaz Le Guen.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 30 Juin 2019 - 21:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Fiche éditée ! Des affaires de famille 3783939235
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 3 Juil 2019 - 21:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Ralala, première information et déjà une faute ! Ton nom est Coldwater ou Goldwater ?:ange :
Et oui, rien ne m'échappe !

En ce qui concerne la fiche en elle-même, je n'ai pas grand-chose à redire. Il y a quelques fautes ici ou là mais bon, ce n'est pas très dramatique. On pourrait regretter que tu n'évoques pas davantage le contexte mais tu parles au moins de l'invasion Terminus, même si on ne sait pas vraiment ce qu'Arthur a fait durant cette période.

Je n'ai en fait vu qu'une seule petite incohérence. Dans un dialogue, Arthur dit qu'il a grandi ici, à Star City, mais plus bas, tu dis qu'il y a déménagé après le décès de ses parents, cinq années plus tôt. Ça ne colle donc pas !

Au-delà de ça, je trouve que ton histoire est peut-être un peu trop succincte. Tu t'arrêtes sur un cliffhanger mais si c'est bien dans une série télé, pour une fiche de présentation, ça l'est beaucoup moins. C'était le moment idéal d'évoquer la magie dont il est question, l’entraînement subi par Arthur et toutes ces choses utiles.

En ce qui concerne les pouvoirs, j'ai deux remarques à faire. La première concerne la capacité de culture générale du grand-père. Je pense qu'il faudrait un peu modifier ça parce que s'il me semble logique qu'il puisse s'y connaître dans les traditions de ses origines ou les magies européennes, je pense qu'il n'y connaîtra rien en magie amérindienne ou en magie aztèque, pour ne prendre que ces deux exemples. La magie est vaste, surtout quand on va dans le domaine divin, et il est impossible de tout connaître sans l'avoir étudié en profondeur !

La deuxième remarque concerne l'immunité à la magie. Je pense qu'il faudrait revoir un peu la description parce que ce n'est pas très clair. La grande majorité des sorts font appel à des conséquences indirectes, que ce soit lancer des boules de feu, enfermer dans un bloc de glace, invoquer des créatures, etc. Comme ton pouvoir ne fonctionne pas là-dessus, je dois avouer que je ne vois pas trop à quoi il peut servir. Quelque chose comme un sort directement appliqué sur lui ? Bref, je pense que revoir un peu cette description ne serait pas de trop !

Il faudrait donc légèrement revoir le descriptif du pouvoir et rallonger l'histoire un peu pour donner davantage de détails ! Je te laisse donc voir ça.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 4 Juil 2019 - 11:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
@La Maire a écrit:

Ralala, première information et déjà une faute ! Ton nom est Coldwater ou Goldwater ?:ange :
Et oui, rien ne m'échappe !


Coquinou ! Modification effectuée :)

@La Maire a écrit:

En ce qui concerne la fiche en elle-même, je n'ai pas grand-chose à redire. Il y a quelques fautes ici ou là mais bon, ce n'est pas très dramatique. On pourrait regretter que tu n'évoques pas davantage le contexte mais tu parles au moins de l'invasion Terminus, même si on ne sait pas vraiment ce qu'Arthur a fait durant cette période.


Ok chef, pour affiner, j'ai rajouté un petit paragraphe pour ça

Arthur a écrit:

: "Son passé défilait devant ses yeux à toute allure. Ces journées à se cacher dans son appartement, la peur au ventre, en espérant que le gouvernement, que la ligue, que quelqu'un, n'importe qui, parvienne à vaincre les troupes d'un autre monde. Il avait de nombreuses fois été tenté de renouer avec sa famille, ne serais ce que pour bénéficier de la protection de leurs pouvoirs. Mais à quoi bon après tout ? La situation était sans doute la même en Suède, c'est ce qu'ils disaient aux infos. Enfin c'est ce qu'ils se racontaient. L'orgueil à la vie dure, menace planétaire ou pas..."

Concrètement, Arthur agissait comme un civil lambda, se planquait dans son appartement, se faisait reloger ect... Bien que d'une famille de mage, il avait coupé les ponts et ne possédait donc pas de moyens "super" pour lutter contre le Terminus. C'était le figurant civil standard. Des affaires de famille 627365927

@La Maire a écrit:

Je n'ai en fait vu qu'une seule petite incohérence. Dans un dialogue, Arthur dit qu'il a grandi ici, à Star City, mais plus bas, tu dis qu'il y a déménagé après le décès de ses parents, cinq années plus tôt. Ça ne colle donc pas !


Ha oui tiens, une erreur de cop col sur l'ancienne description, c'est modifié merci !

@La Maire a écrit:

Au-delà de ça, je trouve que ton histoire est peut-être un peu trop succincte. Tu t'arrêtes sur un cliffhanger mais si c'est bien dans une série télé, pour une fiche de présentation, ça l'est beaucoup moins. C'était le moment idéal d'évoquer la magie dont il est question, l’entraînement subi par Arthur et toutes ces choses utiles.


Bien, alors :
Arthur a écrit:


Juillet 2019


Arthur repensa aux derniers mois en regardant le fond de son verre, accoudé au comptoir de son bar favori. Il faut dire que ça avait été rude. Dans la semaine qui a suivi le rétablissement de l'ancien, ils avaient commencé à forger. Enfin, "tenté de forger". Dès la première seconde, Arthur avait hurlé tel un damné, ce qui avait poussé son grand-père a arrêté. Pourtant, de l'extérieur, le vielle homme n'avait que posé son doigt préalablement entaillé sur la poitrine de son petit fils, en récitant une formule et en dessinant doucement sur son cœur un symbole complexe.

Cette douleur était tout bonnement inhumaine, il ne la souhaitait pas à son pire ennemi. Si on pouvait la décrire, ça ressemblait, plus ou moins à un mélange de vivisection et d'être écorché vif peut être, mais... À l'intérieur ? La sensation s’arrêtait complètement quand on arrêtait de graver. Mais les séances d'inscription pouvaient durer des heures. L'ancien disait souvent que la force de la rune dépendant de la qualité de sa gravure dans l'âme mais aussi de sa profondeur d'inscription. Pour la qualité, il n'y avait pas de doute sur le vieux, c'était le meilleur. Mais pour la profondeur, c'était essentiellement une question du temps passé à répéter l'inscription du même motif sur le précédent, comme si l'on repassait une couche de peinture sur une autre. Mais en peignant avec un burin et un scalpel incandescent. Arthur ne comprenait pas grand-chose à tout ça, pour tout dire. Ce qu'il savait, c'est que ça faisait un mal de chien.

Pourtant, à chaque fois, il poussait son grand père à recommencer. Il se rappelle encore du mélange de culpabilité, de souffrance et de concentration de ses yeux quand il grave. Le sang sur son doigt brille de cette lueur étrange au même moment que la douleur apparaît. Pour l'aspect purement pratique, ils avaient fait venir une société d'insonorisation dans leur appartement, et avait justifié le tout en achetant un saxophone et une guitare, mit bien en évidence dans la pièce. C'était plus discret que de graver des runes partout dans l'appartement. Pendant les travaux, ils avaient œuvré dans un studio d'enregistrement du centre ville, où ils étaient certains de pouvoir fermer la porte à clef. Ils avaient acheté des brouilleurs acoustiques et de caméras sur internet, au cas où, mais visiblement, le banal studio n'était pas équipé.

Les deux hommes avaient également dut faire une quantité de papiers à distance, pour régulariser leur affaires. Ni l'un ni l'autre ne se sentaient d'aller en Suède. Ils ne s'étaient même pas sentis la force d'assister aux funérailles de leur proches, même si la peur de rencontrer à nouveaux leur ennemis y était également pour quelque chose. L'avocat de la famille avait servi de référent vis-à-vis des sociétés de pompes funèbres et des notaires, pour des questions d'héritage. Arthur avait désormais trop de zéro sur son compte et le sentiment de vide était toujours plus grand. La douleur de la perte était atténuée par celle de la gravure.

Le romancier s'était inscrit dans un club de m.m.a. et avait engagé un coach personnel avec qui il pratiquait la boxe et la lutte à côté. Il n'avait jamais été un grand sportif, mais là, avec son corps de traître et sa tête de fils a papa, il avait tout du parfait client pour une salle dans ce genre d'établissement. Après les événements du Terminus, ces cours de self défense étaient remplis à ras bord, et les prix explosaient autant que la demande. Aussi, Coldwater avait simplement joué la carte de la peur et se faisait discret. Malgré tout, ça ne faisait que deux mois que l'intello tapait dans un sac, aussi il était certain de ne pas être Bruce Lee. Et objectivement, il n’était pas spécialement doué pour ça, bien que la hargne de son passé lui donnait une détermination sans faille. La vengeance était devenue son crédo, bien que l'envie de mettre ses futures capacités au service des autres devenait de plus en plus évidente.

Cette détermination le surprenait lui-même encore aujourd'hui. Il n'avait jamais vraiment entrepris quoi que ce soit dans sa vie, à part écrire. Sa plus grande décision avait été de quitter la Suède... Alors qu'aujourd'hui, il préparait une série de meurtres avec son grand père.

Ce dernier ne quittait que rarement l'appartement, où il s'était emmuré dans la chambre d'ami . Il occupait ses journées par l'art, en façonnant des petits sujets en métal d'une beauté exquise, jouant sur la force, la textures, le métal en lui-même, les jeux de tailles et de couleurs. Ça l’empêchait de penser visiblement. Il faisait régulièrement des aller et retour dans différents magasins du coin pour acheter des jeux de couverts métalliques, afin d'avoir de la matière première pour ses créations. C'était toujours mieux que regarder la télé. Mais intérieurement, l'homme n'avait pas recollé les morceaux.

Arthur se leva et se prépara à rentrer chez lui. La pause été terminée, il était temps de se remettre au travail !

@La Maire a écrit:


En ce qui concerne les pouvoirs, j'ai deux remarques à faire. La première concerne la capacité de culture générale du grand-père. Je pense qu'il faudrait un peu modifier ça parce que s'il me semble logique qu'il puisse s'y connaître dans les traditions de ses origines ou les magies européennes, je pense qu'il n'y connaîtra rien en magie amérindienne ou en magie aztèque, pour ne prendre que ces deux exemples. La magie est vaste, surtout quand on va dans le domaine divin, et il est impossible de tout connaître sans l'avoir étudié en profondeur !

La deuxième remarque concerne l'immunité à la magie. Je pense qu'il faudrait revoir un peu la description parce que ce n'est pas très clair. La grande majorité des sorts font appel à des conséquences indirectes, que ce soit lancer des boules de feu, enfermer dans un bloc de glace, invoquer des créatures, etc. Comme ton pouvoir ne fonctionne pas là-dessus, je dois avouer que je ne vois pas trop à quoi il peut servir. Quelque chose comme un sort directement appliqué sur lui ? Bref, je pense que revoir un peu cette description ne serait pas de trop !


-> Les deux modifs sont celles reformulées ensemble sur la chatbox lundi soir. Oui oui, il y a notamment dedans le fameux larcin de phrase, me valant la damnation éternelle et la privation de chocolat au dessert Des affaires de famille 2932531174

-> De plus, j'ai également adapté vos conseils sur la structure même de l'histoire : les Falks sont désormais une famille de mage employée par les Sversen pour assurer leur protection physique et la sécurité de leurs locaux. Ça a filé le parfait amour pendant 5 ans, puis ils ont décidés de tuer la poule aux œufs d'or et de les massacrer, afin, notamment, d'éliminer un futur concurrent quant au développement de leur propre activité de commerce magique. La vente des différents objets runiques volés leur a servie à financer une partie du lancement de leur groupe. Avec du recul, l'ancien est persuadé que les Falks avaient méthodiquement planifié leur coup depuis le début, et se sent responsable de la mort des siens, puisqu'il était le chef de famille et donc celui qui avait fait le choix d'engager les futurs tueurs.

Arthur a écrit:

"Toutefois, il y a 5 ans de cela, les deux parents d’Arthur étaient décédés dans des circonstances douteuses, alors que le jeune homme refusait déjà les traditions de sa famille maternelle. Un client aurait, semble t'il, utilisé un pouvoir mutant inédit afin de tuer les deux vendeurs, et tenté de s'en aller les bras chargés. L'homme avait pu être neutralisé rapidement, mais le mal était fait. Dans les semaines qui ont suivi ce drame, Nils avait choisi de faire appel à une tradition de sorcier, également suédoise, les Falks, qui avait, par le passé, brillé en tant que mercenaire. Il avait quitté le pays avant de connaitre la suite de l'histoire."

-----

Arthur, hagard partit au frigidaire et servit de l’eau à boire au rescapé.
"Mais... que c'est il passé pour en arriver là ?" hasarda t’il.

"Après la mort de ton père et de ta mère Arthy, nous étions tous dévastés." dit le grand père d'une voix trainante," Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais nous avons engagé une famille de mages mercenaires pour assurer notre protection. On avait bien compris que nos créations étaient notre force mais aussi notre faiblesse, car nous ne pouvions pas adapter leur utilisation aux réalités de l'instant, comme le ferait un mage spécialisé dans un autre domaine... On ne pouvait décemment pas s’arrêter au milieu d'un combat pour forger l'objet adéquat permettant de traiter le problème auquel on avait à faire. Ton oncle a alors résumé la situation en disant quelque chose comme... " il racla la gorge " C'est simple on a 3 mauvais choix : soit on se terre ici comme des lapins à chaque problème, soit on se promène avec quantité d'objets runiques sur nous, et ça nous rend alléchant à attaquer, soit on n'en porte pas et on est vulnérable."

Il poursuivit dans sa lancée"Par le passé, ce problème ne se posait pas. Tes ancêtres étaient au service et sous la protection des différents chefs militaires de la scandinavie, et les attaquer, revenait à attaquer l'armée norse. Avec le temps, les coutumes ont changé, on a affiné notre art. Et maintenant, on ne pouvait décemment pas se mettre dans un lien étroit avec le Royaume de Suède, puisque nous exportons maintenant dans le monde entier avec la Rose. Notre commerce aurait subi les aléas de la politique internationale" dit il en buvant, puis en toussant dans son verre.

"Alors on a engagé cette belle brochette de Skitstövel . Ils avaient tous ce qui nous faisait défaut. Un passé de combattants émérites pour commencer. Ils pouvaient évoquer toutes sortes de créatures, ayant toutes des capacités plus différentes les unes que les autres. Ils avaient la souplesse qui faisait défaut à nos objets runiques. Leurs créatures patrouillaient dans le château, surveillait l'entrepôt, gardait les vendeurs dans l'espace commerciale. Ils étaient grassement payés en échange bien sur, mais bon, l'argent n'a jamais été un problème. Je pensais même trouver, un jour peut être, un moyen d'unir les deux familles avec le temps... On s'est tellement voilé la face. " dit le vielle homme en crachant du sang dans un mouchoir.

"Avec le recul, je suis sûr qu'ils avaient préparé leur coup depuis une paye. Ils ont méthodiquement prit le contrôle de la défense. On a même modifié certaines de nos runes qui empêchaient leurs créatures d'agir dans certains secteurs ou les bannir. Et une fois qu'ils avaient pleinement la situation en main, ils nous ont... " Nils ne finit pas sa phrase.

Voilà, en espérant que ça passe ce coup-ci, respect robustesse !
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 5 Juil 2019 - 14:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
J'arrive un peu tard, mais ... BIENVENUE ! Des affaires de famille 1001172573
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 5 Juil 2019 - 19:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Salut Allison et merci !

Je suis également un grand fan de stranger things, j'aime bcp ton avatar Des affaires de famille 364988687

Envoyé depuis l'appli Topic'it
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 11 Juil 2019 - 20:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Très bien, avec ces modifications, je ne vois rien à redire sur tout ça !

Tu commences avec un niveau 0, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure.

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition ! Je t'encourage aussi à venir flooder et à passer sur la ChatBox ! C'est comme cela que l'on trouve des liens et des sujets le plus facilement, d'autant que ça permet de faire connaissance avec les autres joueurs. Il y a toujours quelqu'un dessus alors n'hésite pas !

Bon courage pour apprendre à maîtriser ta magie !

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Des affaires de famille
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Des affaires de famille Categorie_6Des affaires de famille Categorie_8


Des affaires de famille Categorie_1Des affaires de famille Categorie_2_bisDes affaires de famille Categorie_3
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Haïti: Haiti perd 3 places dans les facilités de faire des affaires
» Haïti pris en otage par des « bandits légaux
» Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse
» (F) FRIDA GUSTAVSSON + la seule fille de la famille, chouchoute.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des affaires de famille Categorie_6Des affaires de famille Categorie_8
Sauter vers: