AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_1Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_2_bisJake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_3
 

Jake Walker - Contrôle de probabilité.

 
Message posté : Dim 16 Juin 2019 - 16:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Informations Personnelles

ϟ Nom : Walker
ϟ Prénoms : Jake
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Âge : 30
ϟ Date de Naissance : 14 Février 1989
ϟ Lieu de Naissance : New Jersey
ϟ Nationalité : Américaine
ϟ Orientation : Hétéro
ϟ Métier : Leader du gang des Fables


Administration

ϟ Avatar : Evan Peters
ϟ Crédits : Star City Heroes
ϟ Pseudo : Panda
ϟ Âge réel : 23
ϟ Parlez-nous de vous :
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? J'ai google Cool
ϟ Que pensez-vous du forum ? Il est bien, et le fait qu'il a 7 ans me permet de pouvoir y consacrer du temps sans avoir peur de tout voir partir en poussière
ϟ Quelques conseils à donner ? Aucun.



Historique

14 Février 1996 :

« Old King Cole was a merry old soul,
And a merry old soul was he;
He called for his pipe, and he called for his bowl,
And he called for his fiddlers three.
Every fiddler he had a fiddle,
And a very fine fiddle had he;
Oh there’s none so rare, as can compare,
With King Cole and his fiddlers three »

- Encore ! Encore !

Un gamin d’à peine cinq ans, allongé sur un édredon de soie et emmitouflé par sa mère assise à ses côtés, demandait une nouvelle fois à sa maman de lui chanter sa comptine préférée. Cette comptine racontait l’histoire d’un vieux roi, celui-ci était toujours enjoué et amical. Le roi Cole était du genre à fumer de sa pipe et jouer de la musique tout le long de la nuit. Le garçon aux cheveux couleur de chêne ne semblait pas du tout prêt à sombrer dans les bras de morphée. Il voulait encore un peu, profiter de la douce voix de sa mère.

- Non Jake, tu sais qu’il est temps de dormir. Et puis ton père et moi avons quelque chose de prévu ce soir. Et puis, il est déjà vingt-deux heures, alors, pas de rouspétage et va directement au lit.

- Oui maman.

Imitant une grimace de tristesse le garçon s’enfonçait dans les couvertures de couleur vive. Sa réaction vit rire sa mère qui, pour le satisfaire de cette condition forcée, posait un baiser sur son front.

- Aller dort bien, on se revoit plus tard d’accord ? Et ne dérange pas Émilia, sinon je ne te chanterais plus de comptines.

Jake se contentait de lui tirer la langue, il avait toujours été un garçon à trouble et encore plus lorsqu’il s’agissait d’Émilia. Elle était une amie à sa mère et venait souvent le surveiller à la maison afin de laisser ses parents prendre un peu de repos. Malheureusement pour Jake, cette soirée était la dernière passée en présence de sa mère. Le joyeux couple fut pris dans un accident de voiture quelques heures plus tard en direction de la maison. Personne ne sait vraiment si c’était un accident volontaire ou non, l’automobile ayant fait plusieurs sauts sur elle-même avant d’atterrir sur le toit, emprisonnant les parents à l’intérieur d’un tombeau métallique. Au milieu de la nuit, on pouvait entendre les cris stridents d’un enfant à l’agonie, celui-ci ne voulait que voir ses parents, chose qu’il ne pouvait désormais plus faire.



Mai 2001

Dans une cour de récréation, dans l’établissement scolaire de Jake. Plusieurs garçons s’étaient entourés autour d’un jeu de bille. Ceux-ci semblaient combattre à un jeu d’adresse et de chance afin de savoir qui remportera les billes de l’adversaire. Le jeu consistait à toucher la bille de l’autre joueur d’un lancer de la main, on pouvait soit utiliser le pouce ou l’index pour propulser la perle de verre. Jake était plus loin que son adversaire, ayant parié qu’il pourrait toucher la bille à cette distance les yeux fermés, mettant en périls sa petite collection. Des murmures s’élevaient autour du garçon qui risquait visiblement trop pour si peu, mais c’était sa manière à lui de pimenter le jeu, qui ne prenait pas de risque ne jouait pas vraiment.

- Tu es prêt Jake ?

- Quand tu veux Tom.

- T’es sûr que tu veux parier toutes nos billes ? T’en as une dizaine alors que j’en ai que cinq.

- L’important ce n’est pas la récompense, c’est l’adrénaline du pari !

- Euh, d’accord. J’y vais alors.

Jake avait toujours été un garçon chanceux, et ce dans presque toutes les sphères de sa vie, ayant rapidement pris goût au jeu. L’idée de perdre gros l’effrayait, mais c’était exactement cette sensation qu’il recherchait, ses tripes qui se resserraient, son cœur qui s’accélère et la sueur qui perlait son front. Tom posait sa bille au sol, prenant le temps de bien viser, puis d’une pichenette il propulsait sa bille en direction de la tic, la bille qui devait être touchée pour gagner. Cependant celle-ci passait qu’à quelques centimètres de la tic, résultant en un échec de sa part. Cette fois-ci c’était au tour de Jake. Encore une fois des murmures se faisaient entendre dans la foule de préadolescents, Jake sentit son égo se gonfler, il ne pouvait pas perdre. Il se préparait à lancer sa bille, fermant les yeux. Durant un court instant le garçon arrêtait de respirer, l’adrénaline tapant sur ses temps puis allant chercher cette sensation qu’il aimait tant au fond de son être il lançait la bille qui s’envolait dans les airs. Son parcours semblait interminable, tout le monde suivant la bille voltigeant des yeux, celle-ci continuait son chemin vers la tic, mais semblait être beaucoup trop vite pour l’atteindre au moment de sa chute. Le garçon serrait les dents, il ne voulait pas perdre toutes ses billes. La perle de verre rebondit derrière la tic, dans sa chute, celle-ci avait tournoyé à plusieurs reprises lui donnant une vitesse inverse à la direction lancée. La faisant reculer de quelques centimètres, jusqu’à ce qu’elle vienne toucher la tic. Les enfants s’esclaffèrent face à la chance inouïe du garçon prodige aux billes. Jake souriait de toutes ses dents, sa chance était vraiment la meilleure chose qu’il pouvait lui être arrivé.



Novembre 2006

La neige tombait délicatement sur les pavés d’Atlantic City, il était rare qu’il neige dans cette ville, mais aujourd’hui semblait être une bonne journée pour ce genre de température selon dame nature. Jake était adossé à un mur de béton dans les zones un peu plus défavorisé de la ville. Face à lui était un homme nettement plus vieux que le garçon, lui passant une carte d’identité faussée faisant passer le garçon de 17 ans pour un adulte de vingt-et-un ans.

- T’es sûr de ton coup gamin ? Si tu te fais prendre, tu ne me connais pas, hein.

- Ferme la, ne m’appelle pas gamin. Et puis, je ne me plaindrais pas si j’étais toi après tout je t’offre plus de 70 % des bénéfices gratos.

L’allure de Jake avait pris un coup de maturité depuis son enfance, celui-ci avait dû apprendre à vivre à la dure. Qui n’avait pas de parents était voué à une vie dans une famille d’accueil ou à un centre familial. Cependant le garçon étant un trouble-fête il s’était fait expulser de son centre, de toute façon il ne lui restait que quelques mois avant que ça lui arrive lorsqu’il aurait atteint sa majorité. Il a dû donc remédier à ce genre de problème en tentant de se faire passer pour un adulte et aller parier dans les casinos. Il avait réussi à trouver un receleur à l’aide d’une connexion à un ami et lui avait promis 70 % de ses gains s’il lui offrait une carte. Ça va s’en dire que Jake n’avait jamais vraiment pensé à tenir son pari, pour lui tout n’était qu’un jeu. Avec un peu de chance, le receleur oublierait sa gueule et il pourrait vivre tranquillement plein à l’as.



Il vécut ainsi pendant plusieurs mois, huit pour être plus précis, récoltant de larges sommes d’argent facilement. Le garçon prenait des paris tellement risqués que la plupart des gens acceptaient, qui pouvaient perdre contre les probabilités. Sa réputation fut rapidement le tour du casino d’Atlantic City, étant connue sous le surnom de Lucky Jake. Après une ronde de poker Texas hold’em, ayant mis près de dix mille dollars en jeu. Son adversaire avait posé un flush sur la table certaine de sa victoire, mais Jake répliqua avec un flush royal, remportant ainsi le total de trente-cinq milles. Peu de temps après, il se fit bannir du casino d’Atlantic City pour abus du jeu. Le garçon, agacer de se faire rejeter ainsi uniquement grâce à sa chance, se mit en recherche d’un autre casino à aller jouer. Et quel autre casino pouvait lui donner autant d’argent autre que celui de la ville des péchés ! C’est ainsi qu’accompagné d’une escorte, qu’il s’envolait pour Las Vegas.

Sa vie continuait dans une certaine luxure aux points ou à un certain moment, le garçon semblait agacé de faire des paris et de gagner. Il ne semblait jamais être capable de vraiment retrouver la sensation de la première fois qu’il avait pariée. L’adrénaline qui courait contre ses tempes et son cœur qui voulait sortir de sa poitrine. Jake avait besoin de plus de risque. Surtout qu’après un moment il avait tellement d’argent que perdre ne le gênait même plus. Il avait beau tenter de coucher avec toutes les prostituées qu’il pouvait s’acheter. Laisser ses fantasmes de jeune adulte avoir libre cours permettant toute sorte d’expérience, il n’arrivait pas à combler le trou qui commençait à se créer dans son cœur.

2007

C’est après une autre soirée de paris qu’il accompagnait sa compagne de nuit, Cécilia, à l’extérieur du casino dans lequel il était. Le garçon résidait désormais avec elle dans le Luxor depuis maintenant quelque mois, sa compagnie n’était pas vraiment des plus attrayantes, mais ça soulageait de la solitude que Jake éprouvait. Il serrait le poing à l’idée de ne pouvoir que parier pour s’enrichir. C’était devenu que même le jeu était devenu lassant. Pris dans ses pensées il n’avait pas vu Cécilia prendre son portable et composer un numéro. Jake pris une cigarette de son veston et la posais contre ses lèvres séchées, étrangement il avait pris goût à l’amère sensation que procurait ce tabac de base qualité. Après tout une merde avait des goûts de merde, et ce même s’il était une merde saupoudrée d’or. Une voix l’interpella derrière lui, il se retournait pour se retrouver face à face avec deux hommes, ceux-ci l’entouraient rapidement, arme braquée à la main.

- Tiens donc, Walker. Fais longtemps que je ne t’ai pas vu.

- Tu m’excuses, mais t’es qui au juste ?

- Tu te fous de ma gueule là ?

L’homme assénait un coup de crosse sur le visage du garçon, ce qui lui causait un saignement du nez, il pouvait goûter le fer mélanger à l’amère du tabac sur ses lèvres. Cependant, Jake n’avait pas arrêté de sourire. Bien qu’il pensait qu’aujourd’hui serait le jour de sa mort, une certaine sensation refaisait surface en lui, après tout ce temps il avait presque oublié comment son corps réagissait face au danger et la peur.

- Tu me replaces là ?

- Monsieur fausse carte ouais.

- Ouais voilà, cependant tu ne m’as pas donné ma part tu vois. Et donc j’ai dû te chercher un peu partout, après tout mes patrons attendaient des résultats.

- Ah ! Ce n’est pas de chance.

Un autre coup venait s’abattre de nouveau sur le visage de Jake. Il avait arrêté de sourire un instant, plus agacé par le comportement de l’inconnu que par la douleur. Il n’avait jamais vraiment été aussi proche d’armes à feu durant sa vie n’ayant jamais vraiment eu d’attrait pour celle-ci. Cependant, désormais qu’il était nez à nez avec deux, il pouvait sentir l’odeur de poudre que la chambre à air dégageait. Il pouvait même presque sentir le métal froid contre sa peau.

- Bon, tu fais le malin, c’est dommage. De toute façon les ordres étaient de récupérer l’argent ou te tuer.

Jake regardait derrière l’inconnu ou Cécilia se situait. Il fronçait les sourcils incertains de savoir si c’était sa faute à elle qu’il se retrouvait dans cette situation. Si elle l’avait dénoncé alors qu’il lui avait permis de passer de bon moment à ses côtés et de vivre dans un luxe que peu de personnes pouvaient se permettre. Il soupira en baissant le regard un instant. S’il devait mourir, il voulait au moins regarder celle à qui c’était la faute. Il relevait le regard vers la demoiselle et la fixait froidement, celle-ci semblait pouvoir lire la tristesse et la trahison dans les yeux du garçon, car elle mimait silencieusement un désolé du bout de ses lèvres rougeoyantes.

Deux coups de feu retentirent, venant strier de douleur les oreilles de Jake. Il plaquait ses paumes contre ses tympans espérant diminuer le bruit assourdissant. Après quelques secondes, il réalisait qu’il n’était pas mort. Les deux hommes étaient allongés au sol, l’asphalte se tachant de la couleur bourgogne de leur sang. Ils avaient tiré l’un sur l’autre sans avoir touché Jake. Le garçon se remit à sourire, ainsi donc il pouvait pousser la chance à ce genre d’extrême. Quelque chose avait changé en lui. Si le monde ne pouvait pas le laisser pousser ses capacités au maximum, s’il ne pouvait tenter comprendre toute les facettes de cette chance, il n’avait plus qu’à changer la face du monde. Il remplaçait son veston et remarquait la demoiselle aux genoux tremblotant devant lui, il venait de courbe l’espace temps lui-même à son avantage, un tel coup de chance ne pouvait pas être le fruit du hasard. Elle se pressait contre le mur froid de la bâtisse, hésitant à prendre ses jambes à son cou. Jake mit ses mains dans les poches de son jean et continuait son chemin vers son hôtel, après ce qui c’était passer il devait encore une fois changer de ville. C’était agaçant à la fin. Lorsqu’il s’apprêtait à marcher vers la rue qui se bombait doucement de gens, saoul ou en pleine hallucination de drogue. Le garçon s’arrêtait un dernier instant regardant derrière lui laissant quelques paroles à l’usage de son ex compagnonne de voyage.

- Vois-tu. Je t’appréciais énormément. Et je trouve ça dommage que tu m’as trahi. Mais je ne t’en veux pas. Tu m’as fait réaliser quelque chose d’important aujourd’hui. Alors j’imagine que je devrais te dire merci.

Il reprit son chemin, d’un pas lent incertain de savoir ou aller par la suite. Il pourrait probablement partir vers Star City, une autre ville reconnue pour ses divers événement qui s’y passe. Voir peut-être même Tokyo, il semblait avoir lu qu’un certain robot avait attaqué la ville, Jake ne pouvait qu’admirer les couilles qu’il fallait pour faire ce genre de chose.

À son arrivée, il fut surpris par un homme dans la quarantaine, il faisait de l’embonpoint et avait un cigare éteint sur le coin des lèvres. Jake soupirait de désespération, c’était limite clichée comme personnage. Il continuait son chemin vers sa chambre lorsqu’il se fit interrompre par ce même personnage, qui se présentait comme un recruteur pour la mafia. Celui-ci avait eu vent de ce qui s’était passé et voulait passer un marché avec lui.

- Non merci, les paris, c’est terminé. Ça ne m’amuse plus vraiment.

- Qui a parlé de pari ?

C’était ainsi que Jake fût tenté par une nouvelle expérience dans le monde du crime, Commençant à prendre goût au risque des vols à l’étalage et l’usurpation d’identité. Certes il ne pouvait pas encore exactement tester aux plus amples ses capacités, mais c’était pour le moment un bon début pour apaiser le trou qui s’était créé en lui. Au fil du temps, il dut prendre un nom différent de celui de Jake Walker, pour éviter de se faire arrêter facilement. L’idée d’être un atout que personne n’avait pensé possible l’attirait. C’est ce qu’était une Wildcard, une carte qui pouvait en général être utilisée pour se faire passer pour n’importe quelle autre carte. Une carte qui régnait sur toutes les autres. C’est ainsi qu’il prit le nom de Wildcard, il accompagnait chacun de ses crimes par une signature qui lui était propre, une carte de jeu où était imprimé le symbole d’une Wildcard, une étoile.

Spoiler:
 

2009

Assis à une table, un manuscrit de l’établissement en face de lui. Jake étudiait chaque recoin qu’il pouvait apercevoir. Il tentait de trouver une idée sur comment voler cette banque. C’était sa première banque, et l’adrénaline de pouvoir faire ça tout seul le rendait tremblant. Face à lui se trouvait le même homme au cigare, adossé contre une chaise métallique qui peinait sous le poids de l’homme. Il écrasait son cigare sur la table en grognant.

- C’est impossible petit. Je sais que tu veux faire tes preuves, mais crois-moi t’as pas besoin de ça. Et puis voler une banque solo c’est vouloir se faire mettre les menottes aux mains.

- Je sais, mais c’est ce qui m’éclate. Et puis, qu’arriverait-il si je volais la banque ? Mais en pleine journée ?

- Mais t’es fou en fait. T’as mère t’a échappé sur la tête étant jeune ou quoi ?

Jake se relevait brusquement et agrippait la cravate desserrée de son contact puis la tirais avec force contre lui. Le visage crasseux de sueur du mafieux n’était qu’as quelque centimètres du visage à Jake. Il pouvait sentir son haleine chaude et répugnante. Le garçon avait arrêté de respirer un instant, le fixant froidement.

- Tu ne parles pas de ma mère. Ou sinon je te fais avaler tes dents.

Il relâchait le vieil homme qui retombait sur la chaise qui se plaignait d’un cri sourd du poids du mafieux. Jake le regardait se replacer ce qui lui restait de cheveux et tenter de garder contenance. Jake se rassied et continuait d’expliquer son idée comme si rien ne s’était passé.

- Je vais y aller de plein jour. Et seul. Car je compte sur ce fait que personne n’imagine que ça n’arrive. Personne n'irait se dire qu’un mec vient voler le cargo en pleine journée devant tout le monde. Et c’est justement sur cette idée que je parie. Après tout, faire l’impossible, c’est ce que fait une Wildcard.

Le vieil homme ricanait dans sa barbe mal rasée de quelques jours. Et il lui rétorquait non sans admiration pour le courage du gamin.

- Eh bien, Wildcard. Si tu y arrives, tu feras parler de toi à coup sûr. Mais, quelque chose me tracasse depuis un an que t’es avec nous présentement. Pourquoi t’n’essaies pas de cacher ton identité ? J’veux dire c’est à la mode de nos jours les costumes et tout ça.

- J’ai une vision. Et selon moi, pour que cette vision se réalise, il me faut être un leader charismatique. Et qui ne porte pas de costume prouve qu’il n’a pas peur qu’on sache qui il est. Je veux inspirer les gens, prouver que la vie n’est pas aussi monotone. Que tout n’est qu’une pièce organisée ! Il faut juste savoir prendre les rênes.

Il répondit à Jake d’un autre rire en se secouant la tête, passant sa main contre son front humide afin d’enlever les perles de sueurs qui s’y formaient. Il se relevait et prit un verre de whiskey dans le bar aux côtés. Il levait son verre à Wildcard.

- Alors j’imagine que c’est ton tour d'entrer en scène c’est ça ?

- Demain, ouais. Wildcard va faire son entrée dans le monde des grands.

Le lendemain matin arrivait sans grande hâte, Jake avait des cernes violacé sous les yeux, incapable de dormir il était trop excité. Équipé de son veston de cuir noir et d’une paire de lunettes fumées il sortit du restaurant-minute dans lequel il était situé, juste en face de la banque ciblée. C’était la première fois qu’il faisait un crime au grand jour comme ça, le risque qui était en jeu était tellement grand que c’était avec peine qu’il se retenait de trembler des mains. Son premier objectif était de passer les gardes à l’entrée, ensuite il devrait trouver le moyen de convaincre un clerc de l’aider ou de réussir à se faufiler derrière les bureaux. Une fois les bureaux atteints, la partie facile était derrière lui, par la suite il devrait trouver le moyen de passer les rondes de gardes. Les détecteurs lui poseraient un autre problème, sans compter qu’une fois le tout passé il devait réussir à ouvrir le coffre.

Son entrée faite sans problème, il saluait d’un sourire charmeur le garde à la porte du bâtiment. Il passait son chemin direction le comptoir qui était bondé de gens. Il s’arrêtait un instant pour analyser les environs, face à lui se trouvait cinq tapis de velours rouge, séparé par des barrières métalliques dorées qui était reliée entre-elle par un plusieurs cordes épaisses. Jake continuait son chemin vers la première allée, la banque était bondée de gens en ce premier du mois. Il se mit en file continuant d’observer les alentours, partout autour de lui il ne voyait que le blanc marbre de la banque. Plus loin devant lui se dressait une alcôve devant chaque rangée, celle-ci était entourée d’une vitrine épaisse de plus de deux centimètres, trouée au milieu et vers le bas afin de laisser l’air et de possible commodité passés sans nuire à la sécurité du caissier. À la fin des deux extrémités se trouvait un garde qui était devant la porte qui permettait de passer derrière le comptoir. Jake aperçut une dame qui tentait tant bien que mal de se frayer un chemin vers cette porte, ses talons résonnaient contre le plancher. Elle posait une carte contre un lecteur électronique et passait derrière la porte, le garde ne semblait pas porter plus grand attention que ça à la dame.

Jake continuait de faire la file, laissant parfois des gens passer devant lui, camouflant sa récolte d’information comme un acte de gentillesse. Après une trentaine de minutes d’attente un homme communiquait via un une radio puis sortit de son alcôve en se dirigeant vers l’entrée principale. Jake sourit, le poisson avait agité la queue, restait plus qu’il ne mord à l’hameçon. Wildcard le prit en chasse, l’employé sortit en face de l’établissement pour fumer. Le garçon s'approchait de lui et lui tendit une cigarette, l’employé remerciait Wildcard et acceptait avec joie la cigarette. Le caissier allumait la cigarette et inspirait profondément la fumée avant de l’expirer. Jake continuait son chemin vers la droite puis bousculait une dame qui passait par là dans la direction de l’employé, qui au même moment à la deuxième bouffée de tabac vit sa cigarette s’allumer de dizaines de petites étincelles tel un mini-feu d’artifice. Jake était toujours autant amusé par ces cigarettes truquées. Le duo de joyeux lurons tomba au sol, l’employé ne sachant pas trop comment réagir face à une cigarette enragée et une dame affalée sur lui. Le bruit d’explosion de la cigarette avait très rapidement attiré l’attention des gens aux alentours, durant cette diversion Jake profita du moment pour saisir la carte électronique du garçon qui l’avait laissé tomber par malheur. Wildcard reprenait sa route vers la banque, prenant soin de passer du côté ou il n’avait plus de garde, celui-ci s'était approché de quelque mètres pour voir ce qu’était le vacarme de l’entrée. Le voleur passait rapidement la carte, le mécanisme de la porte s’ouvrit sans problème et le garçon s’enfonçait dans le corridor des employés.

Continuant son chemin Jake longeait le mur blanc qui semblait mener vers la salle de repos des employés, il ignorait la salle pour passer tout droit s’approchait du coin du corridor. La structure était comme un labyrinthe de chemin blanc, c’était plutôt difficile pour le garçon de s’y retrouver, mais il se contentait de suivre son instinct. Après quelques minutes de marches, une voix retentit derrière lui, il fit volte-face, son cœur battant la chamade bien qu’il ne le montrait pas.

- Oui ?

- Qui es-tu ?

- Un nouvel employé, Thomas Thompson monsieur.

Le gérant plissait des yeux incertains de croire le garçon qui était tout de même en veston de cuir au lieu d’arborer l’habituel veston cravate des employés.

- Et pourquoi, monsieur Thompson, êtes-vous sans votre uniforme ?

- Ah, euh j’étais en retard et je n’ai pas eu le temps de le mettre je suis infiniment désolé.

- Alors pourquoi ne vas-tu pas dans la salle des employés en chercher un autre ?

- Oui, bien entendu. J’y vais de ce pas.

Jake continuait son chemin, l’adrénaline tapant contre son crâne qui menaçait d’exploser. Il était encore loin de son but il ne pouvait pas se faire prendre maintenant.

- C’est la direction du coffre ça, monsieur Thompson.

Wildcard se figeait dans ses pas. Il n’avait pas pensé à observer les pièces autour afin d’aller dans la salle des employés dans un éventuel cas comme celui-ci.

- Monsieur Thompson, pourriez-vous s’il vous plaît vous approcher lentement et me montrer votre carte d’identification ?

Le garçon entendait le bruit d’un taser qui démarrait, l’idée de se faire choquer par son gérant ne lui plaisait guère. Le malfaiteur inspirait un grand coup, puis se retournait et tendait la carte qu’il avait volée plus tôt au caissier. Cependant, la carte était accompagnée d’une photo et Jake ne ressemblait pas du tout à un roux de 27 ans. C’est à ce moment que le temps semblait se figer un court instant, comme si l’univers lui-même se pliait à la volonté de Jake. Le gérant prit la carte du garçon et l’observait quelques secondes avant de lui remettre, le pouce sur la photo.

- Bien, merci monsieur Thompson. Désolé du dérangement, la salle des employés est par là.

Le gérant pointait une direction puis continuait son chemin de l’autre. Jake le remerciait d’un haussement de la tête et attendit quelques secondes que le gérant passe son chemin avant de continuer dans la même direction qu’il avait commencé. Il ne lui fallut pas longtemps pour atteindre une petite salle où d’autres personnes semblaient travaillées sur plusieurs bureaux. Au fond de cette salle se trouvaient des détecteurs qui étaient gardés par un garde. Wildcard se présentait devant lui, lisant rapidement le nom qui était inscrit dans le col du veston à l’agent.

- Bonjour Malcolm, désolé de te déranger, mais il faut que je passe, le gérant m’a pris sans uniforme et du coup je suis de corvée de tâche. Je dois donc aller chercher les outils dans la remise.

Le gardien fronçait des sourcils. Avant de répliquer au garçon d’une voix amical, mais non sans suspicions.

- Pourquoi ne pas prendre ceux à côté des comptoirs ?

C’est drôle que t’en parles, mais je suis arrivé pour commencer la besace et j’ai malheureusement brisé le manche à balai. T’imagines l’horreur lorsque je me suis dit que je devais trouver le moyen de passer le balai avec un manche cassé. Mais Thomas m’a dit qu’il y avait une remise derrière, du coup me voilà.

- D’accord, mais fait vite.

Jake lui souriait et s’enfonçait dans le corridor éclairé de plusieurs lumières, c’était impossible de se cacher là-dedans la discrétion n’était donc pas une idée alléchante. Un bruit alertait le garçon un instant, il s’arrêtait sur ses pas et tendait l’oreille. Un bruit de porte qui s’ouvrait et se refermait se faisait entendre. Il s’approchait et tombait face à deux hommes qui transportaient de grosses boîtes de plastique noir sur un diable. Ceux-ci s’enfonçaient dans le coffre et vidaient le contenu des boîtes sur les étagères du coffre-fort. Wildcard vu là le moyen de sortir l’argent du coffre. Il attendit qu’un des hommes soit sorti en direction de l’ascenseur qui était plus loin au fond du couloir et le garçon s'empresse d'entrer dans la salle de coffre. Face à lui se trouvait l’autre homme qui lui faisait dos, vidant le contenu d’une boîte sur l’étagère. Jake vit l’arme à feu de l’agent, l’idée de la prendre le tentait, mais il savait que c’était trop difficile d’enlever une arme à feu de son fourreau, s’il ne portait pas ledit fourreau. Il s’avançant donc derrière l’inconnu en agrippant une barre d’or au passage.

- Hey, t’as perdu ton arme à feu.

Le premier réflexe de l’agent fut de porter son regard vers celle-ci se faisant accueillir le visage par une plaque de 22 kilogrammes d’or. Assommé il s’effondrait au sol, cognant violemment sa tête contre le mur au passage. Jake se pressait de remettre les boîtes sur le diable, le bruit de l’ascenseur qui ouvrait l’avertissant de l’arrivée du coéquipier de l’inconscient. Il s’avançait avec le diable dans le corridor croissant l’autre homme au passage. Celui-ci fit volte-face en voyant Jake passer.

- Stop, identifiez-vous.

- Sérieux ? Tu vas me faire ça alors que ton pote derrière est en train de mourir dans son sang ?

Paniquer par la nouvelle l’agent se pressait dans la salle du coffre, le sourire aux lèvres Jake refermait la porte du coffre derrière lui, enfermant les deux autres dans la salle. Il secouait ses mains et se dépêchait d’apporter les deux diables dans l’ascenseur. Une fois arrivée au sol il continuait son chemin, le bruit de l’alarme résonnant dans l’enceinte du bâtiment. C’était probablement le garde qui avait alerté les autres après s’être fait enfermer dans la salle.

Jake arrivait dans le stationnement et repérait avec aise sa voiture qu’il avait garée, la soirée d’avant. Cependant son regard se portait sur le camion blindé derrière. Il s’approchait rapidement du véhicule, priant secrètement pour que les clés soient encore sur le contact. C’est avec un sourire aux lèvres qu’il remarquait que c’était le cas. Il ouvrit l’arrière du fourgon à l’aide de la commande intérieure et posait les boîtes qui étaient sur les diables, comme si sa chance n’était pas assez joueuse, le fourgon était encore empli de plusieurs boîtes.

- C’est mon jour de chance tient.

L’alarme continuait de résonner et on pouvait entendre le mouvement des clients s’agiter dans la peur d’un attentat quelconque. Cependant, ils n’avaient rien à craindre, car Jake était déjà parti, le matos dans le fourgon. Il fit le chemin jusqu’à la planque, prenant soin d’aller dans les petites rues du coin, évitant les patrouilles du coin qui avaient été alertées du vol. Une fois en sécurité Jake sortit du fourgon et entrait dans le bâtiment lugubre qui servait de planque à la mafia. Devant lui se trouvait son contact qui était assis sur un fauteuil, dos à lui, en écoutant une série télévisée. Jake s’adossait sur le fauteuil, ce qui ne manquait pas de surprendre le vieil homme.

- Et donc, c’est aujourd’hui le grand jour ? Tu comptes vraiment faire ça ? Tu sais, il n’est pas trop tard pour reculer.

Wildcard lui balançait une paire de clés, le mafieux l’attrapait au vol fixant le criminel, incertain. Il ne prit pas longtemps pour réaliser la situation et il se propulsait vers le garage, laissant un cri d’excitent parvenir aux oreilles de Jake lorsqu’il vit l’intérieur du fourgon. Au même moment dans la banque, un agent de police faisait un rapport sur la situation.

- Donc, vous dîtes qu’il n’y a pas de trace de lui sur aucune des caméras ? Même celle du coffre ?

- Exactement, c’est comme s’il avait trouvé l’angle mort de chacune de celle-ci et avait planifié son chemin.

- Mais, il n’a pas certains endroits où la caméra ne pouvait pas le manquer ? Comme le détecteur, ou le coffre ?

- En fait, celle du détecteur fonctionne, mais on ne voit que son dos. Et puis, pour le coffre euh, c’est ma faute. Je devais aller changer la bobine, mais j’ai oublié.

- Pourquoi ne pas passer aux versions digitales pour les caméras ?

- C’est une institution privée. S’ils peuvent gratter des sous, ils le font.

- Je n’en crois pas mes yeux. Autant jouer au lotto pour avoir autant de chance, c’est comme si chaque morceau de l’univers s’était emboîté pour lui faire un chemin tout droit au coffre.

- Oh, aussi. On a retrouvé quelque chose derrière l’agent inconscient. À la place de son arme à feu se trouvait une carte de jeu avec une étoile et un nom dessus, Wildcard.

Assis sur son fauteuil. Jake souriait à grandes dents, faisant tournoyer son tout nouveau jouet du bout des doigts. Il avait été chanceux aujourd’hui. Mais il savait qu’il pouvait encore pousser la chance un peu plus. Dans ce moment d’euphorie, il oubliait que la chance était un boomerang et que lorsqu’elle était lancée, elle revenait lorsqu’on ne s’y attendait pas.

Janvier 2010

C’est à ce moment que sa vie a changé pour le pire, alors qu’il n’était encore qu’un garçon qui aimait la vie de criminel, il n’avait pas eu l’occasion de goûter au châtiment de son mode de vie. C’était une soirée plutôt calme que le garçon accompagné de plusieurs membres de la mafia faisait une descente, ce n’était pas très compliqué, une ex-copine avait trompé un membre et était parti avec le matos en diamant. Ils étaient tous partis, à moitié saouls, dans l’idée de venger leurs potes et du même coup se faire un peu de pognon facile. Le hic, c’est qu’il ne s’attendait pas du tout à ce que la chance lui tourne le dos cette soirée. Après tout quand on en demande trop, elle finit par se briser et il a reçu le retour de bâton. En pénétrant par la fenêtre en arrière, que le garçon avait escaladé avec agilité jusqu’au deuxième étage, il tombait nez à nez avec quelqu’une. Comme s’il n’était pas assez malchanceux il s’agissait d’une héroïne, peut-être était-elle l’amie de l’ex-copine de son pote, ou peut-être était-elle tout simplement dans son appartement. Il ne connaissait pas vraiment la raison, mais il fut rapidement projeté vers l’arrière d’un coup de pied, tentant de s’accrocher du mieux qu’il pouvait, mais l’alcool avait ralenti ses réflexes. Il tomba ainsi du deuxième étage dans un bac à ordure plus bas, prêt à se faire cueillir par la dame. Quand on y pense, c’est ironique que Jake Walker, un criminel réputé se fasse arrêter comme si de rien n’était et dans un coup qu’il était tout aussi anodin. C’était comme s’il était devenu un criminel de bas étage, une merde de la société.

C’était ainsi qu’il se retrouvait devant le juge, qui le condamnait à plus de vingt ans de prison. Son souffle s’était coupé, comment pouvait-on l’empêcher de vivre sa vie uniquement parce qu’il avait utilisé de son pouvoir ? C’est à ce moment qu’il commençait à réaliser que le monde n’était pas aussi beau à cause des Super Héros et du gouvernement qui soit dit passant protège ses citoyens, mais ne fait que les restreindre un peu plus. Jake n’avait rien fait de mal, tout ce qu’il avait gagné c’était à la sueur de son front et à son intelligence, il n'avait jamais tricher et encore moins tuer qui que ce soit, jusqu’à cette année. La prison était difficile, tous les prisonniers étaient des super, autant dire que c’était comme une souris dans une cage de lion pour lui. Ces quelques mois se déroulaient la même manière, il se levait allais faire le rollcall. Par la suite il dinait, faisait ses tâches et soupait puis finissait par faire le dernier rollcall de la soirée. Cependant Jake n’était pas quelqu’un d’intimidant c’était exactement pour ça qu’il avait été celui qui était persécuté. Pendant plusieurs mois il subissait des coups, des attaques et même parfois des touches un peu trop personnelles pour lui. C’est juste au bout d’un an qui finit par se venger, après une surcharge d’insulte et de coup, Jake avait explosé d’une rage sans nom agrippant le visage du super et le plaquant à plusieurs reprises contre le mur au point ou le visage du criminel n’était plus qu’une masse d’os brisé et de sang coagulé. Lorsque les gardes finirent par l’arrêter Jake avait continué de se débattre réussissant à mordre le cou d’un garde au sang, tel un animal qui luttait pour sa vie. Il ne sait pas si le garde est décédé de ses blessures ou non puisqu’il finit par être électrocuté et mis en isolement.

Son isolement semblait avoir duré une éternité il ne savait plus quel jour on était ou quelle année il était, la seule chose qu’il savait c’est que deux fois par jour il recevait un semblant de nourriture qui parfois était moisie. Ce n’est qu’après plusieurs jours ou semaines que ça change lui sourit, par inadvertance un garde, qui avait décidé de rendre visite au garçon, n’avait pas refermé la porte comme il faut. S’introduisant dans les couloirs de la prison qu’il connaissait désormais parcoeur le garçon réussit à fuir via le système livraison de la nourriture, sautant dans le tube à déchet. Normalement une telle chute serait gardée par quelques gardes et la sortie serait fermée. La chance semblait encore lui sourire lorsqu’il sortit de la benne à ordure et que les environs étaient vides, peut-être que les gardiens avaient jugé inutile de garder une sortie que personne ne penserait prendre ? Peu lui importait, l’important c’est qu’il était désormais un homme libre, et qu’il se vengerait du Corbeau, quitte à devoir tuer pour y arriver.

Décembre 2011 — Contact avec le Mandarin

Ce n’est qu’un mois à peine après sa sortie de prison que Jake se fit approcher par un homme nommé Le Mandarin, ce vieil homme semblait vouloir qu’il se joigne au syndicat du crime, le cartel rouge. Étant un membre de la mafia Jake lui demandait un moment pour réfléchir à la question, après tout il n’avait pas vraiment besoin de rejoindre une autre association de criminelle. Cependant le Mandarin se fût convaincant parlant d’un certain ennemi en commun. C’est donc sur un coup de tête que le garçon acquiesça à la demande du Mandarin et joignait donc le Cartel rouge. Cependant bien qu’il y avait certains membres à part entière du Cartel il semblait majoritairement constitué d’organisation dirigée chacune par un leader qui était à la suite sous la gouverne du lieutenant du Cartel. L’idée d’avoir des alliés puissants et une ressource d’information lui plaisait énormément il quittait donc définitivement la mafia pour le Cartel. Après quelques jours de recherche dans les dossiers du Cartel, en recherche de quelconque information qui pourrait l’aider à satisfaire sa vengeance, il finit par tomber sur un ancien vilain du Cartel rouge, le Roi Cole.

Il restait figé un instant, incertain de comprendre ce qu’un personnage de conte faisait dans un groupe de vilain et puis en fouillant encore un peu plus loin il réussit à découvrir l’existence de son groupe qu’il avait auparavant mené, les fables. C’était comme si le destin lui demandait de faire revivre ce groupe sachant pertinemment l’amour de Wildcard pour les contes de fées. Le criminel entreprit donc, à l’aide de quelques gadgets de l’ancien leader des fables, de recréer le groupe de vaillant criminel tout droit sorti d’un livre pour enfants.

C’est en février 2012 qu’officiellement il fonda le Gang des Fables, bien qu’ils n’étaient pas énormément de personnes encore il s’était mis dans l’idée de créer un Nouveau Monde à l’aide de ses compatriotes qui partageait le même point de vue que lui.

Cependant pour attirer des gens, il devait créer un chez-soi avant tout, de quoi distraire ses membres lors d’un moment de repos au cas où ils devraient se cacher. C’est ainsi que naquit l’idée du pays des merveilles, un vieux hangar qu’il recyclait en un véritable parc d’attractions, que ça soit des montagnes russes passant au travers d’un cercle de feu ou au-dessus d’un bassin de piranha, ce n’était pas les idées qui manquaient pour Wildcard. Lorsque l’argent était nécessaire le groupe entreprenant des crimes, planifiant au début avec attention chaque coup. Après un certain moment, la nature de Wildcard reprit le dessus du garçon et ils finirent par improviser la plupart des crimes, que ça soit des simples vols sous forme de personnages féériques ou de vandalisme. Après plusieurs mois d’effort et presque un an écoulé, il avait enfin fini le pays des merveilles, devenant son nouveau chez lui.

Début 2013

En 2013, le groupe commençait à faire parler de lui. Au début certaines personnes ne comprenaient pas comment Pinocchio arrivait à braquer des dépanneurs, ou que le grand méchant loup s’amusait à voler des voitures de police et semer la confusion dans la ville. Tout n’était qu’une question de jeu pour le groupe, tel une scène de théâtre et le monde était leur terrain de jeux. Certains exploits du gang étaient connus de la plupart des habitants, certain ne n’étant même pas vraiment des crimes normaux c’était peut-être cette nature originale qui finissait par attirer les regards. Dans ces crimes marquants, les plus populaires étaient ;
La fois ou Cendrillon avait dévalisé plusieurs magasins de chaussure partant qu’avec le côté gauche de celle-ci

Lorsque Blanche-Neige avait empoisonné toutes les pommes du marché du coin. Créant une épidémie de diarrhée sévère.

Quand le grand méchant loup a volé une voiture de police et s’est fait chasser pendant plusieurs heures pour disparaître soudainement dans un nuage de poussière coloré.

Quand un homme en habit arabique à relâcher plus d’une centaine de tapis sur l’autoroute accompagnée d’un petit singe portant un chapeau.

Un moment où une partie de la ville fut envahie de rongeur par centaines

Un bâtiment qui fut détruit par un énorme haricot ayant poussé magiquement du jour au lendemain au milieu de la bâtisse.

Plusieurs vols à main armée perpétrés par trois cochons qui parlaient d’un compte à rendre avec un satané loup.

Mais tout ça n’était rien comparé à en 2014, lorsque Jake eu l’idée de kidnapper un membre important du gouvernement, après avoir bâti une réputation amusante de son groupe il allait démontrer la puissance de celui-ci. Il kidnappa donc Wallace en juillet le cachant dans le pays des merveilles où ils passaient le plus clair de leur temps à jouer à divers jeux avec celui-ci bien qu’il n’était pas très participatif la plupart du temps. Cependant l’ennui se fit rapidement connaître, le garçon décida donc de proclamer l’acte et d’annoncer qu’il attendait quelqu’un de digne. Cependant cette personne ne fut jamais son apparition, car en décembre Jake drogua sévèrement Wallace et le laissait au milieu des égouts d’hamelin à moitié dénudé. Bien que selon Jake ce crime n’était pas du tout aussi amusant que les autres que son groupe avait perpétrés, il attira cependant clairement l’attention des forces de l’ordre et démontre la puissance du gang des fables.

2015

Une fois le gang reconnu, le recrutement se fit avec facilité. Au début Jake tenait à évaluer chacune de ses nouvelles recrues afin de voir si elle partageait sa vision. Cependant ce fut rapidement trop pour le garçon et il décida d’instaurer une hiérarchie dans le groupe, créant ainsi ses trois lieutenants ; l’auteur, la plume et le Raconteur. Par la suite ceux-ci décidèrent de divisé le gang en plusieurs groupes d’acteur principal qui eux-mêmes seraient entourés de personnage secondaire. Lorsqu’il arrivait qu’un personnage soit pris par un autre membre, il restait ainsi jusqu’à la mort de celui-ci ou il finissait par être remplacé par celui qui revendique le nom. Jake aimait cette hiérarchie brutale, car ça permettrait rapidement de faire le trie des bons à rien tout en renforçant son groupe et permettait à sa vision de se créer à petite échelle, dans son gang.

2015 fit donc une année un peu chaotique pour le gang des Fables, commettant plusieurs crimes ridicules et dont plusieurs membres se faisaient arrêter pour n’être que remplacé par des membres plus rapides et plus malins. Ce fut ainsi jusqu’en 2016 ou Jake jugeait enfin que son gang devenait stable. Devenant une des puissantes organisations du Cartel rouge il avait enfin le pouvoir et les capacités de pouvoir entreprendre son projet de vengeance contre le Corbeau.

2016

Son idée principale était de faire plusieurs coups en même temps dans des endroits différents tout en restant en communication jusqu’au moment où Le Corbeau II arriverait. Il ne savait pas ou elle était depuis son arrestation quatre ans plus tôt, mais il n’avait cesser de penser comment se venger, s’il devait la tuer ou la torture voir même détruire son humilité. La seule information qu’il connaissait d’elle était au moment ou elle l’avait propulsé en dehors du bâtiment, si seulement à cette époque elle n’avait pas son costume il aurait pu la traquer tel un animal. Cependant la vie n’avait pas été aussi bonne avec lui et il avait donc dû trouver l’idée pour la faire sortir de son trou. Néanmoins ce n’était pas le manque de héros qui existait et du coup c’était dur de savoir quand et comment elle sortirait.

Pour pallier à ce problème, Jake était arrivé avec un plan, à l’aide de son gang il ferait sortir le Corbeau de son perchoir et utilisant sa Flute d’Hamelin il contrôlerait plusieurs rongeurs dans le but de pouvoir suivre le Corbeau lorsqu’elle arriverait sous les projecteurs, ainsi il pourrait récolter plus de détails sur celle-ci.
C’est en mai 2016 qu’il exécuta la première phase de son plan, dans tout les recoins de Star City des bruits d’explosion se firent entendre, le but était simplement d’attirer l’attention tout en laissant libre cours à son gang de s’amuser un peu. Il ne fallut pas long pour que le Corbeau morde à l’hameçon et Jake se mit en quête de sa poursuite laissant ses amis rongeurs l’espionner à distance. Wildcard ordonnait le retrait de tous afin d’éviter de perdre trop de membres, son gang étant dispersé ses forces l’étaient aussi.

Ses compagnons aux pattes griffus accompagnèrent Jake jusqu’à ce qui semblait être une villa. Il soupirait c’était probablement impossible pour lui d’envahir cet endroit. Cependant il serait facile pour lui d’espionner un peu plus son amie de longue date. Établissant un horaire de la zone il réussit à savoir qui travaillait là-bas et quelles étaient leurs heures de travails. Il finit par apprendre ladite identité secrète du Corbeau bien que ça ne changeait rien pour le garçon en manque de vengeance. Il finit par vouloir y aller par un coup de tête un soir, mais la plume, son lieutenant, le convainquit de jouer un jeu encore plus sordide. C’est ainsi donc qu’il avait prévu de harceler Sydney à sa manière, se languissant à l’idée de la voir traumatisée. Il envoyait donc à plusieurs reprises une enveloppe simple dans lequel se trouvait une carte de Wildcard. Par la suite il envoyait cette même carte à Star High School. Bien qu’il ne vouait aucune importance à ces enfants, il savait que le Corbeau s’inquièterait pour eux.




Dossier Médical

ϟ Corpulence : Jake Walker est un homme grand et mince, donnant au premier regard un air sympathique avec un visage souriant. Walker est une personne qui sait se montrer courtoise et peu même parfois paraître élégante, bien qu’il a l’habitude d’être dans des tenues plus relaxé. Il a une démarche assurée et un caractère confiant. Peu de gens semblent aussi à l’aise et sûrs de lui. Le garçon au corps svelte est un épicurien qui ne prend jamais vraiment de pause pour se relaxer, étant une personne extravertie. À force de faire des coups et des vols depuis son enfance, son corps s’est rapidement développé de manière athlétique. Il ne pourrait certainement pas courir le marathon, mais il a un sacré sprint. Dans la vie de tous les jours, Jake possède un veston de cuir noir qui est identifié d’un insigne en forme de plume rouge dans le dos, logo de son gang. Il lui arrive souvent de camoufler son regard à l’aide de large lunette de soleil teintée, lui donnant un air un peu plus charismatique. Autrement il porte des chandails de couleur unis dans les tons doux sans être trop sombres, accompagnés bien souvent d’un denim clair ou foncés, dépendant de ses envies du moment. Pour ce qui est de ses habits de soirée, le garçon porte un pantalon propre noir et bien repassé, soutenu par une paire de bretelles noire et blanche. Il porte des chemises claires qui contrastent avec son pantalon et son veston couleur charbon. Walker n’aime pas les cravates, il déboutonne donc légèrement le col de sa chemise laissant son parfum musqué enivrer les gens autour de lui. Pour ce qui est de son apparence physique en dessous, il ne possède pas de bourrelet, mais n’est pas pour autant défini. On peut cependant apercevoir un début de musculature au niveau de l’abdomen, bien qu’il n’est pas du genre à s’entraîner pour améliorer son apparence physique. Sur sa hanche gauche, une cicatrice argentée s’étire jusqu’au pectoral gauche, passant par les côtes en faisant une légère courbe vers le nombril.
ϟ Visage : Walker possède un visage souriant, à l’allure revêche par moment. Son regard vif et ses joues joufflues accompagnent bien son visage triangulaire et sa mâchoire anguleuse. Son teint est clair et lumineux, de couleur pêche. Ses yeux sont comme des amandes couleur noisette sombre. Son nez est court et mince, la courbature était bien alignée au milieu de son visage. Suivi par sa bouche qui est plus étroite et pincée, ses lèvres n’étant pas son atout principal. Son menton est dénué de barbe. Walker s’entretient tous les jours la barbe, car selon lui l’aspect du visage et la première impression sont très importants lorsqu’il s’agit de convaincre les gens. Ses cheveux cependant sont courts, ondulés et frisés. Fournis et ébouriffés, on a parfois l’impression qu’il vient de se lever. Ce n’est pas sans avoir tenté de coiffer ses cheveux plusieurs fois, mais la nature hirsute de ceux-ci ne se laisse jamais faire bien longtemps. Son front est ample, mais couvert de ses cheveux couleur de chêne, son expression est lumineuse, mais son regard est perçant.

ϟ Particularités : Somme toute, Walker est un homme très charismatique. Sa voix est puissante, mais grave accompagnée d’un timbre clair et vibrant. Il sait être ferme et net dans ses propos, étant doté d’une bonne élocution il ne cherche que rarement ses mots, ayant un don pour l’improvisation.

ϟ Qualités et défauts : Il est quelqu’un de franc et d’aimable aux premières apparences. Bien que sa confiance en lui peut sembler le rendre arrogant par moment. Jake est cependant quelqu’un avec qui l’on doit peser ses mots sachant qu’il peut se montrer violent et froid très rapidement et revenir à son état amical aussitôt. Il est du genre imprévisible et facilement irritable, alors les gens veulent en général, être dans ses bonnes grâces. Il est astucieux et malin, sans compter qu’il clame haut et fort qui il est et ce dont il est capable. Il est une personne qui aime être sous les projecteurs et refuse de passer inaperçu sauf en cas de crime. Il a une ambition surdimensionnée, prenant chacune de ses décisions avec confiance. Son charme et son charisme savent le rendre persuasif, ce qu’il n’hésite pas à faire pour obtenir ce qu’il veut.
ϟ Goûts et dégoûts : Walker estime que la loyauté et l’ingéniosité sont les attraits qui sont les plus importants chez une personne. Il refuse de connaître toute personne pouvant montrer le moindre doute en sa personne. Cherchant à inspirer la confiance aux individus qu’ils côtoient, et ce au point de se faire idolâtrer par ceux-ci. Il déteste par dessus tout qu’on lui parle de sa famille ou qu’on éprouve de la jalousie à son égard. Si quelqu’un tente de prendre sa place ou de prendre une quelconque autorité non méritée sur sa personne, c'est avec plaisir qu'il va remettre cette personne à sa place. Il n’hésitera pas non plus à punir sévèrement quelqu’un qui lui ment. Il n’a qu’une parole et respecte fortement ceux qui savent se faire mériter. Il préfère l’initiative à l’inaction, se fâchant très rarement pour des coups que son gang fait sans forcément avoir son approbation. Il perd facilement son calme si les gens lui manquent de respect ou le sous-estime.

ϟ Rêves et peurs : Jake a une vision étroite d’un monde qu’il veut créer. Afin que tout le monde puisse expérimenter leur pouvoir à la plus haute de leur capacité, il veut abolir les lois et les règlements mis par le gouvernement. Selon lui, une cause qui n’aide qu’une seule personne et non une communauté ne vaut pas la peine d’être suivie. Cependant, sa plus grande peur est de se retrouver comme il était à ses cinq ans, seul, délaissé et sans le moindre contrôle sur sa chance. L’idée de revivre un moment comme celui-ci le terrorise, lui faisant perdre son sang-froid. Son attirance pour les projecteurs et l’attention des foules vient du fait qu’il refuse de se laisser oublier, il a peur que du moment ou il ne sera plus de ce monde, que personne ne se rappelle de qui il était. Son plus grand rêve après sa vision du monde serait d’être un vilain connu de toutes les lèvres, possédant le pouvoir de faire trembler les gens qu’a la mention de son nom. Il sait que tout le monde ne partage pas sa vision, alors il ne cherche pas à imposer celle-ci, cherchant plutôt à démontrer à quels points cette idée est alléchante.



ϟ Quelle vision votre personnage a-t-il des autres ? Jake n’est pas stupide, il sait qu’il n’est pas le seul à vouloir utiliser ses capacités à leur maximum et actuellement, c’est impossible. C’est pour ça qu’en chaque personne il voit un potentiel allié qui pourrait partager sa vision du monde. Cependant, il est du genre rancunier et ne pardonne peu, voire jamais. Lorsqu’il entre en contact avec quelqu’un, il tente au premier abord d’identifier le point de vue de ladite personne, par la suite, il analyse rapidement les désirs de la personne afin de savoir si c’est possible que cet individu se joigne à lui. Il sait très bien que pour créer une pyramide il ne faut plus qu’une personne. Il n’hésite pas à utiliser de ses charmes pour recruter des gens, les ajoutant à son groupe de fables. De l’extérieur, on pourrait le confondre avec un leader d’un culte porté sur les contes de fées, bien qu’il s’en rapproche étrangement, ce n’est pas tout à fait ça.

ϟ Où se placerait-il dans l’échelle qui va du Super-Vilain au Super-Héros ? Bien qu’au premier contact il ne semble pas méchant, Jake a bel et bien un potentiel de super vilain. Que ça soit dû à son besoin d’être reconnu ou la compassion qu’il n’a pas. Le garçon croit que le monde doit changer et qu’il en soit le seul capable, dans sa désillusion il est persuadé que les Super Héros font partie d’un complot dans le but de gouverner le monde sous prétexte de faire le bien. Il se refuse de croire que certaines personnes auraient droit d’être elles-mêmes alors que les citoyens de ce monde sont forcés à cacher le potentiel de leur capacité innée de peur de blesser quelqu’un ou de tuer. Le meurtre et les blessures ne sont pour lui qu’une manière à Darwin de filtrer ceux qui ne peuvent utiliser leur capacité au maximum, après tout si tu es blessé c’est que tu n’es pas assez fort pour te défendre et donc tu ne devrais pas exister.


ϟ Est-il prêt à tout pour arriver à ses fins ? Si vis pacem, para bellum ; si tu veux la paix, prépare la guerre. C’est une citation que Jake aime beaucoup, non pas parce qu’il désire la paix dans le monde. Mais parce que cette citation prouve que pour avoir du changement il faut des sacrifices et des dommages collatéraux. Pour lui, sur le chemin de la grandeur il aura toujours des branches et des déchets qui se mettront dans sa route., il utilise ces branches pour se faire un bâton de marche et l’aider à avancer parfois, il détruit les déchets qui l’agacent. La violence n’est habituellement pas sa première action pour régler un conflit, cependant il n’hésite pas à l’utiliser. Dans l’idée de parvenir à ses fins il est prêt à se salir les mains peu importe s’il doit tuer quelqu’un, le torturer, voir même se sacrifier lui-même si ça lui permet de passer pour un martyr une fois sa vision du monde réaliser.


ϟ Serait-il prêt à blesser ou tuer pour gagner un combat ? La question ne se pose même pas vraiment pour le garçon, depuis qu’il a réussi à comprendre que tout moyen était bon pour arriver à ses fins il n’hésiterait pas à blesser ou tuer quiconque qui se met en travers de son chemin. Le combat n’est cependant pas sa première solution, mais une fois que c’est commencé, tous les coups sont permis. Lorsqu’il s’agit de se venger, le criminel tombe dans un côté un peu plus sombre, prenant un malin plaisir à étirer la douleur des gens pour son propre plaisir. S’il arrive à voir la possibilité d’un éventuel allier dans un ennemi, il peut lui arriver de l’épargner dans l’idée de renforcer son groupe. Mais ça arrive très rarement, et seulement si la personne lui plaisait bien avant de devenir ledit ennemi.

ϟ Pourra-t-il user de violence pour se sortir d'une situation de crise ? Lorsqu’il tombe face à un problème qui semble insurmontable, sa première solution est de trouver un point commun sur lequel utiliser la diplomatie. Cependant et bien souvent, ce n’est pas possible du coup il relie sur la chance pour le sortir de la plupart des situations, mais encore une fois lorsque ce n’est pas possible, rien de mieux qu’un coup dans les genoux et des ciseaux dans les yeux. Il arrive parfois que la chance lui fasse défaut, et c’est dans ce genre de situation qu’un changement ce créer chez le criminel. De peur de ne pouvoir réaliser sa vision du monde, il est près à devenir très violent et dangereux. Impactant le caractère du personnage, chaque fois un peu plus.



Super Dossier

ϟ Groupe et raisons : Ayant toujours été fasciné par les Fables depuis sa plus jeune enfance Walker est tombé sous des dossiers du cartel à propos du Roi Cole. Prenant sur lui pour recréer le gang des fables, cette fois-ci à sa manière. Le gang est composé de plusieurs lieutenant et de petits groupes d'acteurs principaux et secondaires. Les lieutenants sont connu sous le nom de La plume, Le Raconteur et L'Auteur. Les groupes d'acteurs sont ensuite dirigé par un personnage principal et le reste de la troupe sont les personnages secondaires. Il avait rejoint le cartel dans l'idée de pouvoir se faire de puissant allié qui pourrais l'aider à mettre au monde sa vision du monde. C'est pourquoi il est toujours lié à se syndicat qui lui a permis d'étendre son influence.

ϟ Pouvoirs et capacités : La manipulation des probabilités est l'un des pouvoirs les plus, improbable. Ce pouvoir est puissant et dangereux, cependant il en demande un grand prix. Pour chaque possibilités influencer le garçon subit un retour exact dans le futur proche. Bien que parfois il peu lui arriver d'infliger ce malheur au autres. Bien qu'habituellement il n'en abuse pas vraiment, ne sachant pas vraiment contrôler ce phénomène qu'est la chance. Il lui est arriver de changé l'histoire de sa vie malgré lui. Un souvenir précis étant celui ou il était destiné à mourir dans cette ruelle.

Son équipement consiste de plusieurs gadget qu'il a trouver grâce au Roi Cole. Ceux-ci sont pour le moment composé de ;

- La Flûte de Hamelin : en jouant de cette flûte, Jake parvient à contrôler les animaux comme le fit le célèbre joueur de flûte de Hamelin.

- Une Potion de Polymorphie : en faisant boire cette potion à une personne, elle se transforme en un personnage de contes de fées lié à son caractère.

- Le Brouillard de la Belle aux Bois Dormants : ce gaz n'est rien de plus qu'un gaz soporifique. Intégré à des bonbonnes ou des bombes, il permet d'endormir toutes les personnes présentes dans un lieu fermé.

ϟ Surnom et costume : Walker à pris le nom de Wildcard afin de démontrer la polyvalence de ses capacité et de sa possibilité de s'adapter à tout moment tel une Wildcard. Pour ce qui est de son costume il crois que pour pouvoir rallier du monde à sa cause il se doit de ne porter aucun masque, n'abordant ainsi qu'un simple veston de cuir noir, un chandail bleu clair et un denim noir accompagné d'une paire de lunette fumée. Lorsqu'il veut sortir en public il lui arrive de s'habiller proprement et d'agir avec confiance, à se moment peu se personne sont arrivé à faire le lien entre Wildcard le désinvolte en veston de cuir et Monsieur Walker, l'homme d'affaire en tenue de soirée.



Informations Complémentaires


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Juin 2019 - 22:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7444
ϟ Nombre de Messages RP : 789
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7444
ϟ Nombre de Messages RP : 789
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Bienvenue à toi sur le forum !

Je tiens à m'excuser du retard dans la modération de ta fiche mais Forumactif a eu de gros soucis en ce début de semaine et ça nous a donc un peu foutu le bordel Jake Walker - Contrôle de probabilité. 2806429274
On va donc s'occuper de toi dès demain !

Au passage, il me semblerait qu'il manque quelques petites choses dans ta fiche vu que tu n'as que le pouvoir des probabilités dans ta liste. Il manque tous les équipements de Jake !
 
Revenir en haut Aller en bas






Message posté : Mer 19 Juin 2019 - 23:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Voilà mise a jour ! :)
Je ne trouvais pas l'endroit ou les ajoutés du coup j'ai mit tout ça dans information complémentaires :)
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Juin 2019 - 18:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7444
ϟ Nombre de Messages RP : 789
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7444
ϟ Nombre de Messages RP : 789
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Comme c'est le cas dans la fiche du prédéfini, il suffit de l'ajouter dans la section des pouvoirs ! Les personnages disposent de quatre capacités au départ, ce qui inclut les équipements et les artefacts dotés de pouvoirs. Dans le cas de Jake, ses quatre capacités sont un pouvoir mutant et trois équipements !
 
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Juin 2019 - 20:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Bienvenue à toi sur le forum !

En lisant ta fiche, on peut constater qu'il y a un certain nombre de fautes, notamment dans la conjugaison des verbes ou certaines fautes de grammaire. Ce n'est pas forcément trop gênant mais une bonne relecture pourrait permettre de corriger ça !

Concernant la description physique, je n'ai pas grand-chose à dire même si elle est un peu contradictoire. En effet, dans la rubrique corpulence, tu dis que Jake n'attire pas les regards tandis que dans la rubrique visage, tu dis qu'on le considère bel homme. Personnellement, ces deux éléments me semblent difficilement compatible mais bon, c'est surtout du détail et ça ne change pas quoi que ce soit. Je préférais quand même le signaler !

En ce qui concerne la description mentale, par contre, je la trouve un peu beaucoup trop courte. En l'état, on ne peut pas trop voir si tu as bien cerné le personnage vu que ça reste assez réduit. Seulement, Jake étant un personnage prédéfini, c'est indispensable de voir comment tu vas te l'approprier ! Il faudrait donc étoffer tout ça très largement. C'est d'autant plus vrai que pour le moment, le Jake que tu proposes ne me donne pas l'impression d'être le super-vilain qu'il est sur le forum. Reste à voir ce qu'il en est dans l'histoire !

C'est peut-être un peu mieux mais ça reste encore extrêmement léger. En effet, si tu reprends les éléments évoqués dans l'histoire du prédéfini, tu ne creuses absolument rien. A la limite, on n'attend pas un roman pour toute la période de l'enfance donc à ce niveau, ça convient. Mais ensuite, tu nous parles de Jake qui se retrouve en prison et il en sort simplement comme ça, en une phrase. Il n'y a aucun explication, aucun détail. Tu n'expliques pas non plus pourquoi le Cartel Rouge vient le recruter ni pourquoi Jake accepte.

D'ailleurs, à ce sujet, Wildcard ne monte pas en grade rapidement pour la bonne et simple raison qu'il n'y a pas de grades. Le Cartel Rouge n'est pas une organisation criminel, c'est un syndicat rassemblant plusieurs super-vilains, criminels et organisations. On ne travaille donc pas pour le Cartel mais on travaille pour soi et le Cartel peut offrir des opportunités ou de la protection. Je te conseille donc de bien relire tout ça dans le sujet de l'encyclopédie.

La carrière criminelle de Wildcard est ensuite à peine évoquée puisque tu restes hyper-général et tu couvres cinq ans en cinq lignes. Ça n'ira clairement pas puisqu'on attend du développement et de l'appropriation du personnage ! Il faut donc non seulement évoquer les éléments cités dans le prédéfini mais il faut surtout combler les vides entre ces éléments par ses propres idées ! Pourquoi Jake crée-t-il le Gang des Fables ? Qu'est-ce qu'il fait avec eux ? C'est un super-vilain très connu, il a donc forcément réalisé de nombreux crimes, il serait utile d'en parler. Parce que oui, Jake ne devient pas connu en kidnappant Gerald Wallace, il l'est déjà dès l'année 2012 ! Le personnage appartenant au contexte, il existe depuis la création du forum, on ne peut donc pas le faire devenir célèbre en 2016, ça ne collerait pas. J'ai d'ailleurs déjà évoqué par MP ce point là !

Pour l'invasion Terminus, tu as écrit un peu plus mais tu ne détailles qu'un événement ponctuel. Seulement, l'invasion a duré pas loin de dix mois, avec une ville en guerre et en état de siège. Qu'est-ce que Jake a fait pendant cette durée ? Parce qu'on a beau être chanceux mais la chance ne fait pas tout quand on se prend la fin du monde sur le coin de la gueule !

De plus, cette invasion se termine début 2018 et on est quand même à la moitié de 2019. Que s'est-il passé durant cette période ? Jake se contente de petits délits comme ça alors que ce qui le fait vibrer, c'est le risque ? Pourquoi rester pendant une longue année à glandouiller ? Ça ne lui correspond vraiment pas et comme tu n'expliques nulle part ce que sont ses crimes, c'est assez difficile de voir ce qu'il peut faire de son temps. Pour rappel, dans la fiche du prédéfini, on dit que :

Citation :
Il est aussi un criminel qui fait parler de lui et cela doit transparaitre au travers de l'interprétation du personnage !

Cela ne correspond donc pas à un Jake qui resterait pendant plus d'un an à ne pas faire grand-chose. Surtout qu'au final, à part l'enlèvement de Wallace, dans ta fiche, il n'a absolument rien fait de spécial.

Bref, l'histoire est donc beaucoup trop légère puisqu'elle n'explique absolument rien. On perçoit un peu le caractère de Jake mais ça, c'est parce que tu reprends les éléments donnés. Pour le reste, on ne voit rien et rien n'est expliqué. On ne sait même pas ce qu'est le Gang des Fables et ce qu'il fait alors que c'est un élément très important de Jake. Tu as aussi totalement zappé certains éléments liés à Jake et évoqués dans l'encyclopédie, dans le sujet sur le Cartel Rouge que j'ai lié plus haut. Il faudrait donc totalement revoir l'histoire du personnage pour compléter tout ça et montrer que tu peux te l'approprier en tenant compte de son passif et de son background !

Pour la description du pouvoir, je ne vois rien à redire, si ce n'est en ce qui concerne les fautes. Pour le reste, tu as repris les éléments du prédéfini donc c'est forcément bon. Cela dit, je m'interroge. Wildcard ne possède pas de costume ? Tu n'as absolument rien décrit mais bon, sachant qu'il est passé à la télé à plusieurs reprises, tout le monde connaît sa tête. Il pourrait donc difficilement se promener dans les rues de la ville s'il ne portait pas un costume ou un quelconque masque... Après, ça peut très bien être le cas mais je trouverais simplement ça surprenant !

Voilà pour ce que j'avais à dire ! Bon courage pour tes corrections et si jamais tu avais des questions, n'hésite pas à les poser à la suite ou à m'envoyer un MP sous Lukaz Le Guen.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Juin 2019 - 19:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Wayn McLochlainn
Indépendant Neutre

Personnage
Le Scénariste

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 368
ϟ Nombre de Messages RP : 207
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Crédits : ludibaty
ϟ Doublons : Riley Watkins
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident en chirurgie à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens
.pinterest
Joueur
Le Scénariste

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 368
ϟ Nombre de Messages RP : 207
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Crédits : ludibaty
ϟ Doublons : Riley Watkins
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident en chirurgie à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens
.pinterest
Bienvenue à toi !
J'adore le choix de pv Jake Walker - Contrôle de probabilité. 1366640713
Bon courage à toi pour ta fiche !
 
Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Message posté : Jeu 27 Juin 2019 - 22:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Continuité de l'histoire :

2017

Jake continuait son harcèlement mental encore pendant plusieurs semaines tout en faisant des crimes sur le côté, il voulait continuer d’augmenter sa réputation alors il commençait à accompagner ses membres lors des crimes. Il ne se cachait plus vraiment embrassant sa personnalité de Super Criminel avec plaisir il aimait entrer dans les bâtiments cible avec son veston de cuir qui arborait le logo des fables, créant la panique rapidement lorsque les gens le reconnaissaient. Durant ses crimes il se faisait plus joueur qu’auparavant, reprenant ses vieilles habitudes de parieur on pouvait souvent le voir proposer aux otages de jouer à la roulette russe contre leur liberté. C’était simple, sur un Colt de six minutions il en chargeait cinq, faisait rouler le magasin et plaquait l’arme contre sa tempe, tirait un coup et passait l’arme à l’otage. Il était rare qu’un otage s’en sorte, mais lorsque ça arrivait Jake était tellement étonné qu’il tenait sa parole et laissait l’otage sortir sans aucun problème.

Lorsque le Terminus envahit Star City Jake vu cette invasion comme un moyen de s’amuser un peu plus. Capturant même plusieurs des extraterrestres dans le pays des merveilles créant son petit cirque et jeu de chasse. Il avait aussi eu dans l’idée de corrompre certains membres de la Star High Shcool afin de pouvoir lire la tristesse sur le visage du Corbeau. Il avait donc durant ces longs mois d’invasion tenté à plusieurs reprises de prendre contact avec divers enfant de l’école. Bien que pour le moment il n’avait pas encore réussi à trouver son pupille digne de porter sa vengeance, il n’arrêtait pas les recherches.
Son gang avait profité du chaos de la ville en siège pour renforcer leurs planques et utiliser les envahisseurs comme un entraînement pour peaufiner leurs capacités. Sans compter que l’invasion leur donnait le prétexte parfait pour se donner à fond sans grandes conséquences. La légion trop occupée à défendre les pauvres citoyens. Jake ne faisait que se régaler de cette invasion. S’il avait établi sa vision, si tout le monde pouvait utiliser leurs capacités au maximum ce genre d’évènement ne durerait pas aussi longtemps, hors la situation était difficile à gagner étant donner qu’elle n’était défendue qu’une poigné de héros comparé au nombre de citoyens.

C’est en fin de mai 2018 que la vie pouvait reprendre son cours normal dans la ville de Star City, le gang des Fables s’était nettement amélioré autant dans leurs capacités que dans leur nombre et puissance. Jake parvint même à se composer une équipe spécialisée dans la récolte d’information appelée les Oisillons. Il tentait de se mettre au courant de ce qui se passait dans la ville afin de pouvoir planifier ses prochains coups. Le garçon ne semblait plus trouver plaisir aux petits crimes de base envergure, désormais qu’il était connu de tous.
C’est ainsi qu’il passa presque huit mois sous l’ombre des projecteurs ne sortant de cette ombre que par moment en manque d’adrénaline et de risque. Il étudiait les organisations en cours, établissais leur rôle d’importance et le danger qu’elle pouvait lui porter. Après cette espèce d’hibernation, le garçon fut pris d’une peur d’être oublié et du coup il se remit en piste, laissant pour le moment ses idées de grandeur prendre le bord quelque temps. Il avait besoin de faire parler de lui. C’était désormais un mal nécessaire pour le bien être du criminel.

2019 serait l’année dans lequel il voulait contrôler d’une main de fer son propre quartier afin de mieux s’établir dans la hiérarchie des criminels de Star City. Il se mit donc en œuvre de prendre possession du Marais en premier lieu avant d’établir un plus grand réseau. Ça faisait maintenant plus d’une dizaine d’années que le criminel était dans cette carrière. Il avait été influencé par ses aventures et péripéties, il avait appris de ses erreurs et tel un enfant qui apprenait le vélo il se sentait capable de tout faire désormais qu’il était accompagné de son gang et de sa puissance. Au fond de lui il avait eu peur de changer, de rester moins parier et joueur qu’avant. Au contraire il était toujours resté le même, mais comme une chenille devient papillons il s’était créé un cocon non pas pour s’isoler, mais pour évoluer et aujourd’hui le jour était venu pour lui, de se faire entendre non pas des citoyens de Star City, mais du monde entier. Et qui sait, une fois le monde conquis, avec un peu de chance il restera tout l’univers. Et la chance, c’est son domaine.


Pour voir la fiche dans l'intégrité et quelques informations que je n'ai pas mit sur cette fiche, par exemple ses buts et ses besoins selon la pyramide de Measlow, j'ai tout mit sur un google doc : Fiche
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 30 Juin 2019 - 14:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 13099
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Et bien, on peut dire que la fiche a pris du volume ! XD
Tu n'as pas corrigé qu'à moitié, c'est très bien ! Voyons donc tout ça.

Je commencerais par le dossier médical et à ce niveau, tu as bien revu et complété et tout cela me semble très bien. On y retrouve les traits propres au prédéfini mais tu as su le personnaliser et y insuffler ta propre vision. Je n'ai donc rien à y redire !
Pour le super-dossier, c'est très bien aussi.

Tu as complètement revu l'histoire du personnage et à ce niveau, c'est vraiment très bien ! J'ai beaucoup apprécié de lire tout ça et la version de Wildcard que tu nous proposes. J'aurais néanmoins quelques petites remarques mais c'est plutôt secondaire.

Je n'aurais pas forcément imaginé que ce soit le Mandarin qui irait contacter Wildcard après sa sortie de prison mais ta justification par l'intermédiaire du Corbeau peut rendre cela cohérent. Du coup, ça me convient. En 2016, je trouve que les tentatives de Jake pour découvrir l'identité du Corbeau sont intéressantes mais je ne sais pas si on peut dire qu'il a réellement réussi. En effet, cela aurait clairement une incidence sur le Corbeau lui-même... Maintenant, c'est quelque chose qui peut toujours être intégré à leur lien donc pourquoi pas !

Bref, sur ces deux points, même si j'avais quelques hésitations, les explications que tu apportes me conviennent donc il n'y a rien à toucher. Par contre, sur le dernier point gênant, il faudrait changer quelque chose ! En effet, si Jake peut forcément trouver le lien entre Sydney et la Star High School vu qu'elle en est la directrice, il ne peut pas vraiment savoir pour la Team Alpha. Rien n'empêche qu'il tente d'approcher des élèves de l'école mais comme le lien entre la Team Alpha et le lycée ne sont pas connus, il ne peut pas disposer de cette information. Il faudrait donc simplement retirer la mention à la Team Alpha en 2017 !

Pour le reste, c'est vraiment très bien et tu as fait un énorme travail sur le personnage, ça fait plaisir à voir ! Je ne peux qu'approuver ce que tu nous proposes !

Tu commences avec un niveau 4, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure. Tu gagnes par ailleurs 50 points d'inventaire bonus pour avoir choisi un personnage prédéfini du forum !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition ! Je t'encourage aussi à venir flooder et à passer sur la ChatBox ! C'est comme cela que l'on trouve des liens et des sujets le plus facilement, d'autant que ça permet de faire connaissance avec les autres joueurs. Il y a toujours quelqu'un dessus alors n'hésite pas !

Puisse la chance te sourire pour que tu parviennes à tes fins !

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Jake Walker - Contrôle de probabilité.
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_6Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_8


Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_1Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_2_bisJake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Requiem pour un cirque [Jake Walker & Rebekha Lawson]
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» Contrées du jeu : Salle de jeu
» 400000 PROSTITUÉES?DAMN!
» Petit coucou d'une contrée lointaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_6Jake Walker - Contrôle de probabilité. Categorie_8
Sauter vers: