AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_1♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_2bis♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_3
 

♫Let's have some fun♫

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Juin 2019 - 10:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Nouveau Membre
Nouveau Membre

Walter Sweet
Nouveau Membre

Personnage
Warp
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 15/06/1994
ϟ Arrivée à Star City : 05/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 7
ϟ Nombre de Messages RP : 0
ϟ Célébrité : Jim Carrey
ϟ Crédits : Ace Ventura
ϟ Âge du Personnage : 32 Ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Le crime paie en lui-même
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : ~Eldritch Magic
•Curse Creation
•Eldritch Minds
•Madness Magic
•Runic Inscription
ϟ Liens Rapides : Présentation
Joueur
Warp
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 15/06/1994
ϟ Arrivée à Star City : 05/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 7
ϟ Nombre de Messages RP : 0
ϟ Célébrité : Jim Carrey
ϟ Crédits : Ace Ventura
ϟ Âge du Personnage : 32 Ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Le crime paie en lui-même
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : ~Eldritch Magic
•Curse Creation
•Eldritch Minds
•Madness Magic
•Runic Inscription
ϟ Liens Rapides : Présentation
Informations Personnelles

ϟ Nom : Sweet
ϟ Prénoms : Walter
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Âge :32 Ans
ϟ Date de Naissance : 31 Octobre 1986
ϟ Lieu de Naissance :Canada, Ontario
ϟ Nationalité : Canadienne
ϟ Orientation : Hétérosexuelle
ϟ Métier : Le crime paie en lui-même


Administration

ϟ Avatar : Jim Carrey
ϟ Crédits : Ace Ventura/Nombre 23
ϟ Pseudo : Artefacts
ϟ Âge réel : 24 Ans
ϟ Parlez-nous de vous : > Jeux-vidéos/Anime/Écrire/Ce qui déplaît au gens m'attirent étrangement (Ex: Les araignées)
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Premier site affiché sur Google lorsqu'on écrit forum rp superhero
ϟ Que pensez-vous du forum ? J'adore l'interface et surtout à quel point l'histoire est avancée on y voit le travail et l'acharnement que chaque membre à dû imposer dans toute cette histoire
ϟ Quelques conseils à donner ? Présentement je n'ai aucune idée qui pourrait être utile, mais si je pense à quelque chose je vous le ferais savoir !




Historique

-VOIR PLUS BAS POUR HISTOIRE-





Dossier Médical

ϟ Corpulence : Walter est un homme qui mesure 183 centimètres et pèse aux alentours de 82 kilogrammes. Il porte de simples vêtements qui sont toujours des chemises loufoques et un simple pantalon beige ou noir. Il porte une montre et une bague comme bijoux comme s'il signifiait qu'il avait une vie autour de ces agissements.
ϟ Visage : Il a les cheveux de teinte brune ainsi que ses yeux de teintes noisettes. Un nez assez long ainsi qu'une très grande bouche si vous voulez mon avis. Il a aussi une magnifique chevelure comme Elvis
ϟ Particularités : On pourrait dire sa coupe banane. Un peu comme un Elvis manqué, c'est la seule chose qui pourrait le rendre unique au point de vue physique

ϟ Qualités et défauts : Qualités : Ambitieux - Astucieux - Audacieux - Créatif - Débrouillard - Énergique - Imaginatif - Infatigable - Inspiré - Intelligent - Inventif - Méticuleux - Objectif - Obstiné - Souriant - Spontané

Défauts : Agressif - Aigri - Arriviste - Asocial - Capricieux - Caricatural - Carriériste - Confus -Cruel - Dément - Distrait - Égocentrique - Emporté - Envahissant - Envieux - Excessif -Fantasque - Frondeur - Fou - Hyperactif - Hypocrite - Impatient - Impulsif - Instable - Intolérant - Maniaque - Manipulateur - Méchant - Mégalomane - Méprisant - Mesquin - Opiniâtre - Pessimiste - Rancunier - Schizophrénique - Sournois
ϟ Goûts et dégoûts : > Goûts : L'anarchie ; la violence ; le sang ; la torture ; le meurtre ; les génocides ; les bonnes vieilles musiques classique ; tout ce qui s'inclut dans un être psychopathe

Dégoûts : La bonté ; le respect ; Épargner des gens ; Sauver des vies ; Les humains
ϟ Rêves et peurs : Son rêve est de transformer l'idéologie humaine quant aux métas-humains et de faire de ce monde une Terre esclavagiste.

Sa seule peur est le nombre de temps que cela devra lui prendre


ϟ Quelle vision votre personnage a-t-il des autres ? Vous savez, Walter n'agis pas comme tout les humains, cela il ne peut pas le dire aux autres bien-sûr, mais pour lui, tous ces gens qui vivent sur cette planète et même ceux qui viennent d'ailleurs, ils les méprisent. Pour lui ce ne sont que des êtres inférieurs qui ne méritent que d'être punie et asservie sous son pouvoir. Il ne voit rien d'intéressant sur les autres, il prend beaucoup de plaisir à faire mal aux gens et en rire qu'il en oublie qu'il es lui-même humain. Il prend soin de tout faire afin d'en ressortir vainqueur, alors peu importe ce qu'il voit des autres, il va jouer le jeu jusqu'à arriver à ces fins.

ϟ Où se placerait-il dans l’échelle qui va du Super-Vilain au Super-Héros ? > Super-Vilain : Jamais Ô grand jamais Walter deviendra un héros dans ce monde ou le prochain. Il s'est destiné lui-même à vaincre ce monde pour en faire son festin autant celui-ci que les prochains. Il adore commettre des crimes et y faire vivre le mal aux travers de ces actions et rien n'est plus cher pour lui que le cri de ces victimes qui agonisent au sol.

ϟ Est-il prêt à tout pour arriver à ses fins ? > À tout tout tout sans exception. S'il en ressort vainqueur, tuez des gens, anéantir des villes, détruire une société, affronter des armadas d'ennemis et trahir les personnes les plus proches de lui afin d'arriver un jour à ses fins. Il n'y a pas de question à se poser, il est sans aucun doute assez fou pour toujours se diriger vers le chemin du mal afin d'être le grand gagnant. ''Fun Fact'' Saviez-vous qu'il a déjà pris un chien, qui l'a suivi pendant toute une semaine, pour lui implanter des explosifs dans le corps et l'envoyer dans une ambassade au Mexique.

ϟ Serait-il prêt à blesser ou tuer pour gagner un combat ? Blesser des gens ? C'est un travail incomplet ! Pour lui, il faut qu'ils soient tous morts afin d'en ressortir vainqueur. Si ce n'est pas le cas, pour lui c'est une défaite et il rentre bredouille. Il n'a pas le choix de tuer, pas parce qu'il peux subvenir à ces besoins comme ceci, mais parce que c'est la seule chose qui lui permet de ne pas s'ennuyer. Épargner ne fait pas partie de son vocabulaire.

ϟ Pourra-t-il user de violence pour se sortir d'une situation de crise ? S'il devait y avoir une attaque ou bien une catastrophe, il en serait sans doute la cause, donc la réponse à cette question est évidente. Bien-sûr que de tuer cinq ou six civils pour se sortir d'une telle situation ne lui fera pas de mal, après tout, il veut surtout que chaque personne confrontée à cette situation en meurt et agonise. Moins de gens en vie équivaut à un Walter heureux







Super Dossier

ϟ Groupe et raisons :INDÉPENDANT SUPER-VILAINS : Après toutes ces années à détester ce monde et sa façon d'agir de croire que le bien agis en bien ou que le mal créé le chaos. Il a remarqué que ce monde était en déclin et que la seule façon de le sauver serait de tuer tout ceux qui ne comprennent pas qu'ils n'ont pas de place dans le monde de Walter. Son monde qui es fantastique et rempli d'horreur mystérieuse n'a pas non plus sa place au sein de la Terre. Enfaîte lui-même sait qu'il es complètement fou et qu'il a atteint un stade psychotique assez élevé. Il ne sait pas si c'est relié à ces pouvoirs et les entités qui l'entoure ou bien simplement parce qu'il en as marre de voir le monde continuer de respirer le même air que lui. Il a souvent tendance à contrôler sa façon d'agir, il ne peut pas tuer quand et qui il veux à tout moment ce serait absurde, mais on parle de Walter ici. Il es si imprévisible, qu'une tâche que personne n'aurait cru faire ou agir dans certaines circonstances, il le ferait par simple but d'ébranler ce monde encore et encore au point de le faire tomber dans la folie.



ϟ Pouvoirs et capacités :
~Eldritch Magic~
Walter tire la source de ces pouvoirs d'entités super naturelles, liés à des domaines extra-dimensionnels et mystérieux. Cette magie lui as été offerte suite à l'accord d'un pacte formé avec les monstres qu'il a lui-même convoqués d'une autre dimension alors que le royaume des rêves s'attaquait à Star City. Ces pouvoirs lui permettent d'invoquer la force et les capacités uniques qu'offre l'inconnus. Tiré d'un art cauchemardesque et d'horreur, sa magie consiste en général à appeler à la démence, à des entités abominables et à la peur qu'elle procure. Voici ce qu'il est présentement capable de créé à l'aide de cette magie unique.
~Curse Creation~
Le premier pouvoir qui lui fut conféré avec les attributs mystiques est le don d'y créé des malédictions. Bien évidemment il est seulement en mesure de créé de simple malédiction présentement qu'il peut appliquer soit à des surfaces solides ou des objets qui auront une cause selon l'utilisateur qui va soit prendre l'objet ou toucher la surface de la malédiction. L'activation se fait automatiquement lorsqu'une personne touche l'endroit de la malédiction. Ceux-ci peuvent rester appliquées seulement pendant deux semaines, sans quoi ils disparaissent par la suite. L'effet de la malédiction quant-à elle ne disparais sous aucun cas. À l'exception de trouver une personne qui soit en mesure de retirer la malédiction, il est autrement impossible de l'enlever et ainsi la cible avec la malédiction doit vivre le restant de sa vie avec cette malédiction précieusement sélectionné par notre cher Walter. Généralement, on verras ce genre de pouvoir avec un démon, celui-ci en ferais usage simple et sans doute qu'il ferais un cas classique des malédictions de films, soit un esprit vengeur en as après vous ou bien vous attrapez une maladie qui vous tue instantanément ou presque. Walter est un peu différent concernant ces malédictions, disons qu'avec son esprit tordu et supérieur il agit avec un sens de l'humour unique à lui et surtout un sens de la démence particulier. Ce qui va pour dire, Walter n'a pas assez de connaissance sur ce pouvoir qu'il a et il ne sait pas encore tout ce qu'il peut faire avec, alors pour lui il ne se résume qu'à de simple malédiction qui sont parfois ridicule. Un exemple bien simple est que la personne à tendance à toujours s'enfarger sur elle-même. La malédiction n'a aucun effet visible ou de réaction sur la cible à moins que ce soit un effet immédiat et que la personne remarque qu'il y ait quelque chose de suspect. Sinon tout est fait en discrétion et la cible est sous l'emprise de la malédiction.
~Eldritch Mind~
Quand on parle d'une personne qui est considéré comme ''Psychopathe'' on s'attend à ce que les traitements ou le temps pourront l'aider à redevenir plus ''humain''. Mais si l'esprit d'un fou était en réalité une divination de connaissance vers l'inconnus dont les humains avait peur parce qu'ils savaient que ces gens en savent plus qu'eux sur ce qui n'existe pas. En réalité c'est ce que beaucoup pourrait croire si on ne faisais que l'appliquer sous ce principe, mais dans le cas de Walter, c'est un peu le même principe, sauf que lui ce n'est pas simplement psychologique. C'est vrai, sa folie et ces façons de pensés sont horribles et incompréhensible. Sauf qu'une partie de lui qui lui permet cela est l'aspect d'avoir un esprit qui n'est pas seulement le sien. Walter à développer avec sa magie un esprit qui étais partagé aux travers des atrocités des multi mondes extra-dimensionnels. Ce qu'il y a dans la tête de Walter n'est pas simple et ce ne sont pas que de simples pensés que vous pouvez explorer et penser en ressortir intacte. La tête de Walter est rempli de surnaturel et de fantasmes tout droit sortie du monde de l'horreur. Ce qui fait de lui un être imprévisible et surtout loin d'être sain d'esprit. Il y a toute fois un avantage d'avoir un esprit aussi perturbé que le sien. Toute tentative de vouloir lire son esprit, de le manipuler par la pensé ou de visiter ces rêves sont inutiles. Tout les utilisateurs qui oseraient s'aventurer dans son esprit s'y perdrais et risquerais de devenir fou ou de ne plus jamais en sortir. Ce qui peut être pire serais d'essayer de vouloir détruire cette barrière qu'es son esprit. Car si jamais une partie de son esprit se libère au monde extérieur, il pourrait infecter l'esprit des autres autours de lui et donc risquer de rendre tout le monde fou. Ce n'est pas un pouvoir dont il est conscient, mais c'est sans doute la seule chose qui protège les dernières cordes qui tiennent son esprit en place.
~Madness Magic~
À l'aide de sa magie Eldritch, Walter à la possibilité de contrôler la démence qui entoure ce monde et ces citoyens. Présentement au stade évolutif qu'il est rendu avec ces pouvoirs, il peut créé des abominations et rendre légèrement fou les gens de son choix. Ce ne sont que des illusions présentement, mais c'est souvent assez pour rendre une personne assez folle pour commettre des horreurs et d'agir en mal. Il lui arrive bien souvent d'utiliser cette magie pour transformer une scène romantique en véritable carnage de l'époque. Ce n'est pas encore au point, mais sur des personnes qui sont normal ou faible d'esprit ils sont souvent traîné vers une rage incontrôlable et souvent le seul arrêt qu'il y ait c'est la mort de quelqu'un.
~Runic Inscription~
Walter à un pouvoir particulier qui lui sert d'écrire dans une langue inconnus de tous. Pour une seule et unique raison, il est le seul qui puisse lire ces inscriptions et en comprendre le sens. C'est sans doute la raison pour laquelle il à développer ces pouvoirs à première vue. Ce pouvoir quant-à lui est assez compliqué. Ces écritures extra-dimensionnels sont en faîte des textes qui ont une conscience. Ce qui veut dire, que ce qui souvent s'affiche est réel. En réalité, cette magie lui permet de donner un ordre, une demande ou une action à quiconque se retrouve dans le champ de ces inscriptions. La personne n'est pas forcé d'obéir à la demande toutefois il y aura une conséquence pré-établi si elle ne le fais pas. Bien-sûr, lorsque le sujet est affecté par ces runes, il reçoit automatiquement la demande dans son esprit et selon l'action qu'il choisis de faire, peu importe laquelle il y aura une règle à suivre. Tant que la demande n'est pas complété, la personne qui as activé l'inscription runique ne peut quitter l'endroit auquel il est situé soit dans un champ entre un kilomètre jusqu'à dix kilomètres selon le vouloir de Walter au moment de l'inscription. Le même principe que les malédictions, il doit avoir placés l'inscription quelques part d'avance et ce ne peut être que sur une surface cette fois. Un exemple de ce qui pourrait arriver, un individu entre par infraction dans une pièce qui avais délibérément été choisis par Walter en avance sachant le coup qu'allais faire l'individu. Une fois le pied posé au sol, un message lui es passé dans la tête, comme une pensé que la personne aurait, dans une voix roque et obscure, un peu monstrueuse qu'on pourrait dire qui résonne dans l'esprit de la personne. Ce message résonne dans la tête de l'individu jusqu'à ce qu'il accomplisse la demande qui lui soit fournis. Dans le cas de la victime il devait prendre le couteau qui étais sur la table et inscrire sur son torse ''Je suis coupable''. Le voleur n'avait que faire d'une voix qui résonne dans sa tête, il avait bien-sûr un peu peur de celle-ci, mais préférais l'ignorer et continuais son vol. C'est au moment qu'il voulus sortir de la pièce qu'un énorme choc musculaire agissais au niveau de ces jambes. Le choc était assez fort pour que chaque fois qu'il essait de soulever sa jambe afin de sortir celle-ci se replace au sol avec une douleur qui n'arrêtait pas. Plus le voleur essayait de sortir, plus la douleur au niveau des jambes augmentait et la voix qui résonnais était de plus en plus forte. Toujours en lui rappelant ce qu'il avait à faire. Tant que la condition n'était pas remplies, le sujet était exposé à une douleur chaque fois qu'il désobéissais la demande. Par contre, une fois qu'il en as eu assez, il n'a pas eu le choix que de prendre le couteau et d'inscrire sur son torse ce qui lui avais été répété à multiple reprise durant les quelques minutes qu'il eut été présent dans la demeure. Toute compte fait, avec ce pouvoir pour faire simple, c'est une inscription qui à une demande à respecter et si celle-ci ne l'est pas alors le sujet sera confronté à une punition. À noter que la punition ne peux tuer le sujet à moins que celui-ci ce soumette à toujours essayer de se torturer ainsi et de mourir de tout les chocs de la soi-dîtes punitions. De plus la demande ne peux jamais être de tuer ou de se tuer, par contre elle peut demander d'infliger des blessures ou de faire des actions irréversibles ou sans sens commun de l'humain.


ϟ Surnom et costume : Insanity, le surnom qu'il utilise pour provoquer ces ennemis et les gens qu'il torture autant mentalement que physiquement. Lorsque Walter enfile son costume, il fait ce qu'il désire et comme il le désire. Ce costume devrait simplement dire aux gens que la fin es proche pour eux et que seul la folie es une porte de sortie inévitable pour les êtres de la Terre. Il es vêtu d'un costume de soirée exorbitant et qui porte à confusion. Il est fait comme un tuxedo, avec un chapeau haut de forme ainsi que des lunettes différentes à chaque fois. Ce peu être des yeux qui on des ressorts, des lunettes géantes, des lunettes en formes d'étoiles, vraiment du n'importe quoi à chaque fois. Les couleurs du tuxedo quant-à lui sont assez particulières. Vous connaissez bien les arts de l'artiste peintre Van Gogh, imaginez les traits de ces peintures affichés comme texture sur l’habit de notre cher Walter. Les couleurs choisies par contre sont toujours sombres et souvent reliés aux effets de peur post-traumatique suite à des cauchemars ou en pleine psychose. C'est un choix unique que Walter à choisis afin de démontrer la démence qui s'ensuivait suite à son passage sur un lieu. La seule chose que vous apercevez avec Insanity es la forme illogique de l’habit qui s'imprègne dans votre esprits et qui se joue de vous. Presque comme si l’habit en lui-même était vivant et que vous souffriez d'un malaise. Souvent à la simple présence certains cas épileptique peuvent s'engendrer ou des gens peuvent se perdent en regardant les motifs juste par la complexité de celui-ci. Plus communément appeler illusion d'optique, le costume s'attribue bien au propriété loufoque de notre cher Walter.



Informations Complémentaires

-Walter communique souvent en utilisant le terme de ''Nous'' lorsqu'il parle de lui.

-Il lui arrive de produire des sons assez perturbant

-La musique est le seul don ''Humain'' qu'il possède

-Il parle souvent à lui-même avec des voix différentes, parfois une voix plus lourde et résonnante que les autres ressort, sans doute relié à sa magie Eldritch
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Juin 2019 - 10:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7227
ϟ Nombre de Messages RP : 774
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7227
ϟ Nombre de Messages RP : 774
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Bonjour à toi et bienvenue sur le forum !

Je vois que tu as choisi de faire un extra-terrestre donc je me permets de te mettre quelque peu en garde. Il s'agit là d'une origine très limitée et très restreinte, soumise à de nombreuses conditions énumérées dans ce sujet. Il faut donc prendre garde à ce que tu vas proposer et si tu as des questions, n'hésite pas à les poser.

Ma remarque est d'autant plus vraie que tu as opté pour le groupe SHADOW alors qu'au vu de ton caractère, ça ne me semble pas du tout compatible... Contrairement à ce que tu dis, SHADOW n'est absolument pas le chaos mais c'est au contraire plutôt l'ordre absolu. Dans tous les cas, un alien au sein ce cette organisation ne sera pas libre de ses mouvements et il sera davantage considéré comme un outil que comme un agent. Je pense qu'il faudra donc faire très attention à ce que tu vas proposer.

En ce qui concerne les pouvoirs, je pense qu'il faudra aussi les revoir. Déjà, parce que selon nos règles, un pouvoir = un effet, ce qui n'est pas le cas des tiens. Ensuite, il faudra aussi oublier ton premier pouvoir (manipulation de la réalité et du paradoxe) parce que ça ne fonctionne pas en pouvoir racial pour un alien. Là, on est plus dans l'ordre du pouvoir divin tout-puissant... Un de nos prédéfinis possède un pouvoir similaire mais il est largement limité et c'est le seul pouvoir qu'il peut posséder. Tu ne pourras donc clairement pas avoir un pouvoir plus puissant en plus d'autres capacités. Pour le reste, je n'ai pas lu en détail mais on verra tout ça au moment de ta modération.

Malgré tout, bon courage pour le reste de ta fiche et comme je l'ai dit, si tu as des questions, n'hésite pas à les poser !
 
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Juin 2019 - 20:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Nouveau Membre
Nouveau Membre

Walter Sweet
Nouveau Membre

Personnage
Warp
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 15/06/1994
ϟ Arrivée à Star City : 05/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 7
ϟ Nombre de Messages RP : 0
ϟ Célébrité : Jim Carrey
ϟ Crédits : Ace Ventura
ϟ Âge du Personnage : 32 Ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Le crime paie en lui-même
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : ~Eldritch Magic
•Curse Creation
•Eldritch Minds
•Madness Magic
•Runic Inscription
ϟ Liens Rapides : Présentation
Joueur
Warp
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 15/06/1994
ϟ Arrivée à Star City : 05/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 7
ϟ Nombre de Messages RP : 0
ϟ Célébrité : Jim Carrey
ϟ Crédits : Ace Ventura
ϟ Âge du Personnage : 32 Ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Le crime paie en lui-même
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : ~Eldritch Magic
•Curse Creation
•Eldritch Minds
•Madness Magic
•Runic Inscription
ϟ Liens Rapides : Présentation
Bonjour à toi et merci pour la bienvenue !

Il es vrai que plus je lis sur le groupe et plus je commence à comprendre la direction que le groupe prend et ce que mon personnage essais d'établir n'est pas du tout la même chose, vue son comportement un peu imprédictible je devrais le catégoriser comme un super-vilains indépendant.

Mon extra-terrestre je prévoyais le faire arriver sur Terre avec un système de téléportation et non un vaisseau, plutôt une faille qui aurais eu lieu sur sa planète et qui l'aurais transporté dans un lieu lointain et inconnus (soit la Terre dans ce cas-ci) donc mon arrivé ne pourrait pas vraiment être ''repéré'' s'il n'y as pas de vaisseau non? Enfin seulement si c'est une cause possible que vous pourriez accepter.

Je n'ai aucun problème à changer les pouvoirs de mon personnage, la façon que je voulais l'expliquer c'est qu'un membre de ma race évolue selon le parent qui le féconde. Donc à sa naissance il prend de la force du parent et évolue à un stage supérieur de celui-ci et vue la longévité de l'espèce parfois le stage d'évolution est différent, chaque membre évolue différemment dépendamment du régime alimentaire qu'ils ont eux et que leurs parents ont eux. Mon espèce évolue selon ce qu'ils mangent en effet et s'attribue les propriétés des autres races avec l’assimilation de ceux-ci à leurs corps. Mais généralement ce sont plutôt les traits physiques, mentales, toutes les connaissances et les habilités de ces races. Les pouvoirs quant à eux se forment seulement si un être de la race est en mesure d'assimiler le pouvoir à son corps, mais seul les plus anciens de l'espèce en sont généralement capable. Sauf qu'eux aussi peuvent donner naissance à d'autres bambins de l'espèce et ainsi créé une espèce grandissante avec des pouvoirs différent à chaque fois qui sont hériter de tout l'appétit de ces monstres. Je peux en effet changer la forme du pouvoir qu'il hérite, mais j'ai plusieurs choix, à vous de voir ce que selon vos critères et vos règles vous préférer qu'il arrive aussi

Soit mon personnage à la capacité unique de déposer des ''runes'' qui es enfaîte une pars de lui-même qu'il utiliserais pour placer des formes de malédictions qui auront des contradictions à tout ceux qui en seront affecté. Exemple une personne entre dans une pièce et déclenche une rune qui étais affecté sur la poignée de porte, elle s'active et forme un cercle autour de la personne avec la condition que cette personne doit respecter pour sortir de ce cercle. Dans ce cas-ci elle pourrait demander à l'utilisateur de seulement crier son prénom et son nom de famille ainsi que de dévoiler qu'elles sont ces intentions. Mais si la personne ment, elle sera foudroyer de la tête au pied par une décharge de 15mA qui équivaut à une décharge assez forte pour paralyser les muscles du corps pendant trois à quatres minutes. Bien-sûr, la seule chose affiché à la cible es la condition à respecter et non ce qui arriverais si elle ne la respecte pas du tout. Si vous connaissez Fairy Tail, il y a un personnage du nom de Freed Justine qui use d'un même principe de rune, sauf que moi je veux prendre ce principe et en créé des malédictions qui peuvent être imposés sois sur l'environnement comme un piège et aussi sur les gens afin de leur faire subir de mauvais traitement ou des événements qui leurs arrive ainsi et comme sa.

Sinon il y a toujours l'aspect de métamorphe, le corps extra-terrestre de mon espèce es en effet d'assimiler tout ce qu'elles mangent. Donc je pourrais prendre cela au même niveau et faire en sorte que mon personnage puisse devenir et changer son corps en ce qu'il veux avec le contrôle de ces propres molécules et surtout s'adapter à toutes conditions grâce aux changement rapide de ceux-ci. Comme Alex Mercer dans le jeu Prototype ou bien Spawn le personnage à une cape qui lui permet de transformer celle-ci en ce qu'il désire. Ce pourrait être le même principe appliqué sur ses propres gênes et donc modifié ceux-ci en toutes sortes de matériaux ou de formes voulues. Bien-sûr cela reste à être développer encore et même que je me questionnais si cela pourrait un jour allez plus loin encore comme type de pouvoir

Enfin à vous d'en juger sur ce qui vous semble le mieux pour que mon personnage soit consistant avec l'histoire et à la fois amusant pour moi surtout ! Merci à vous
 
Revenir en haut Aller en bas


♫Let's have some fun♫ 4kk3e9

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Juin 2019 - 21:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Lukaz Le Guen
Cartel Rouge

Personnage
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7227
ϟ Nombre de Messages RP : 774
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 7227
ϟ Nombre de Messages RP : 774
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
ϟ Liens Rapides :
Comme dit, je n'ai fait que survoler ta fiche donc je n'ai pas lu dans le détail. Cela dit, la liste des adjectifs du caractère, y en a beaucoup qui ne peuvent pas fonctionner avec SHADOW, à commencer par tout ce qui est du côté de l'instabilité et du chaos. Dans tous les cas, le but de SHADOW est simple, c'est de prendre le contrôle du monde pour le compte de l'Ombre et je dois avouer que je ne vois pas trop ce qu'un alien qui n'aime pas les humains irait y faire. Il n'aurait à priori aucun moyen d'entrer dans ce groupe autrement que comme un cobaye ou un prisonnier.

Ensuite, concernant la venue sur Terre, quand on dit qu'il est impossible d'arriver sans être repéré, c'est parce que c'est impossible ! Ça signifie qu'il n'est pas possible de mettre en œuvre des moyens qui éviteraient cette condition. L'idée derrière ça, c'est justement d'éviter des aliens qui se promènent librement sur Terre. De toute façon, l'idée de la faille ne me semble pas tout à fait jouable ne serait-ce que parce que ce genre de faille s'ouvrirait plutôt dans l'espace que sur une planète. Et si ça s'ouvre sur une planète, ça pourrait potentiellement être repéré. C'est un peu à ça que sert le Phare de la Légion des Étoiles et l'UNISON !

Au niveau des pouvoirs, comme je l'ai dit, nos règles sont simples. Un personnage commence avec quatre capacités et une capacité ne peut avoir qu'un seul effet. La manière dont on reçoit les pouvoirs n'y change rien ♫Let's have some fun♫ 364988687
Maintenant, il est à noter que ton personnage ne pourra avoir que des caractéristiques raciales. Sur ce point, c'est non négociable pour la bonne et simple raison que dans notre contexte, la Terre est le seul endroit où l'on voit apparaitre des mutations donnant naissance à des métahumains. C'est pour cette raison que la Terre est la seule planète à avoir résisté aux invasions Grue. Les aliens ne connaissent pas de mutation et donc, tous les aliens sont "identiques" au sein d'une même race. Bien entendu, on peut très bien avoir une race qui va copier des caractéristiques d'autres races mais il faudra quand même rester dans des choses "logiques".

Pour ce que tu proposes, je dirais que l'idée des "runes" ne peut pas fonctionner dans ton cas puisque c'est davantage une forme de magie qu'autre chose, or la magie n'existe pas ailleurs que sur la Terre. Un alien ne pourrait donc pas avoir de telles capacités. Cela dit, le pouvoir fonctionne pour un mage puisqu'on a déjà des personnages avec des capacités de ce genre.

La métamorphose reste possible mais là, il faudra faire attention à la règle de une capacité = un effet. On ne peut en effet pas avoir un pouvoir qui fait qu'on peut prendre la forme qu'on veut. Métamorphoser son bras en un pic, c'est un effet donc une capacité. Il en va de même pour les matériaux puisque changer son corps pour prendre la physiologie d'un matériau précis, c'est un effet donc une capacité. Il faudra donc faire très attention à cette règle si tu pars dans cette idée !
 
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Juin 2019 - 2:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Nouveau Membre
Nouveau Membre

Walter Sweet
Nouveau Membre

Personnage
Warp
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 15/06/1994
ϟ Arrivée à Star City : 05/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 7
ϟ Nombre de Messages RP : 0
ϟ Célébrité : Jim Carrey
ϟ Crédits : Ace Ventura
ϟ Âge du Personnage : 32 Ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Le crime paie en lui-même
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : ~Eldritch Magic
•Curse Creation
•Eldritch Minds
•Madness Magic
•Runic Inscription
ϟ Liens Rapides : Présentation
Joueur
Warp
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 15/06/1994
ϟ Arrivée à Star City : 05/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 7
ϟ Nombre de Messages RP : 0
ϟ Célébrité : Jim Carrey
ϟ Crédits : Ace Ventura
ϟ Âge du Personnage : 32 Ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Le crime paie en lui-même
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : ~Eldritch Magic
•Curse Creation
•Eldritch Minds
•Madness Magic
•Runic Inscription
ϟ Liens Rapides : Présentation
Je suis désolé de devoir écrire ici, mais semblerait-il que le message est trop long lorsque j'inclus mon histoire sur ma fiche de présentation, ainsi je n'ai pas d'autre choix que de publier celle-ci sur ce commentaire, désolé de cet inconvénient

Si vous voulez lire avec une musique d'ambiance:
 



Association with Horrors, a story told by Walter Sweet


*Que sommes-nous ? Pourquoi est-ce que l'on vit ici ? Qu'est-ce qui fait de nous un être humain encore ? Tant de questions et si peu de réponse si seulement nous savions comment sortir d'un monde aussi ennuyeux et remplis de contradiction ridicule*

Dit-il alors qu'il retire lentement le couteau de la plaie d'un meurtre qu'il venait de commettre. Il s’assoit ensuite sur le cadavre encore pâle suite aux attaques de son tueur. Il baignait dans le sang de la victime, en posture de réflexion et se demandait ce qu'il pourrait bien faire dans ce monde. Il réfléchissait à tout ce qui l'avait amené à ces événements jusqu'à aujourd'hui et la raison pour laquelle lui voyais le monde différemment contrairement aux autres.

*C'est flou, nous ne savons pas ce que nous sommes... Nous sommes perdus nous devons connaître notre destiné*

-27 Janvier 1986 / Demeure familial / 20H47 HNE-

*Qu'est-ce qu'on nous disait... de quel souvenir s'agit-il, ah oui nous nous rappelons..*

Père et mère était la représentation typique de parent qui vivait une vie simple. Des huit à cinq chaque jour de la semaine. En congé les fins de semaines et un travail de bureau pour père tandis que mère travaillais au centre de contrôle de la NASA en Floride. Les géniteurs qui nous servaient de parents étaient Canadiens tous les deux, pour le travail de mère, il était important de vivre aux États-Unis, ce travail il comptait énormément pour Mère. Pathétique n'est-ce pas ? D'être heureux pour construire les ambitions d'une autre personne qui est sans doute beaucoup trop riche pour reconnaître votre existence. C'est le rôle que ces gens jouaient à l'époque. Nous sommes certains de TUER, non de reconnaître que cette nuit calme, père et mère ont mené à bien la relation pour agrandir la famille qu'ils disaient. L'acte de cette nuit a changé à jamais l'histoire familiale.

-28 Janvier 1986 / Cap Canaveral / 11H38 HNE / 28° 27′ 17″ nord, 80° 31′ 32″ ouest-

Décollage de la navette spatiale Challenger, à son bord une équipe de sept passagers y étaient disposés. Mère était présente lorsque cela est arrivé, un événement fatidique disent-ils. Nous croyons plutôt que c'est lié à la raison pour laquelle l'humain est bête et innocent des actions qu'il entreprend. Déjà que le vol avait été retardé de multiple reprise à cause des conditions météorologiques, cette fois ils ne voulaient plus attendre et devait lancer la fusée dans l'espace. L'engin pris enfin son envol, quelques secondes s'écoulaient, puis enfin vint une minute, c'est à ce moment que les difficultés commencèrent réellement. La navette déclinais en altitude petit à petit et ce dirigeai vers la mer. À t + 73, 162 secondes, à une altitude de 14, 6 kilomètres, la fusée commença à se désintégré et partir en fumée. La suite fut évidente, peu importe ce que l'homme voulait y faire, malgré les précautions, si seulement ils avaient pensé à toutes les possibilités, ils n'en seraient pas rendus là. La navette fit un écrasement horrible dans la mer tuant tous ces occupants. Un jour horrible pour la NASA disaient-ils. Une approche ridicule disons-nous, si seulement ils avaient effectué des démarches afin de changer certaines choses au sein de l'organisation, ces gens ne seraient pas morts aujourd'hui TANT PIS POUR EUX.


Ce qui s'ensuit touchais plus mère et père que nous n'est-ce pas ? Oui, il est vrai que cet événement pitoyable nous as permis de naître ailleurs. À la suite de cet incident, beaucoup de nouvelle concernant la navette et de rumeurs avait été procédé au petit écran. Tous ceux qui étaient membre au poste ce jour-là n'avait eu en aucun droit de communiquer avec la presse sinon comme quoi ils seraient poursuivies en justice. Certains employés ont aussi été mis à la porte pour ''blâmer'' l'accident sur le dos de ces gens plutôt que de prendre eux-mêmes la conséquence. Mère était l'une de ces victimes innocentes, QUOI QU'ELLE N'A RIEN FAIT NON PLUS POUR L'EMPÊCHER... à la suite de l'action prise par la compagnie, nos parents ont pris la décision de retourner à leur ancienne vie, au Canada, en Ontario.

-InTeRmISsIoNs-

ARRRRGHHHHHHH SCREEEEEEEECH

Un horrible bruit sortie de la bouche de Walter alors qu'il arrivait à expliquer sa venue dans ce monde

*Que disions nous exactement ? Ah oui, nous parlions de nous...*

Walter se retourna en regardant le visage de sa victime morte et il décida d'y inscrire à l'aide du couteau ''Merde''. Le mot passa de la joue jusqu'au cou de la victime exécutée et torturer de Walter. Il se leva brusquement et se mit à prendre une grande respiration et ensuite avec le sourire affiché aux lèvres il planta le couteau dans le dos de la chaise qui se trouvait devant lui. Il donne quelques petits coups de pieds au cadavre par pure excitation de vérifier s'il était tout de même en en vie. Il retourna alors le corps sur son dos et le tira jusqu'à un mur afin de l'asseoir. Il prit la peine d'aller dans le frigo, duquel il vida la dernière boisson alcoolisée à l'intérieur.

*Trinquons pour cette magnifique victoire sanglante d'aujourd'hui, HaHaHaHaHaHa*

Une grosse gorgé de la bière et ensuite il alla s'asseoir aux côtés de sa victime. Il enroula son bras par-dessus l'épaule de celle-ci et continua alors à raconter sa merveilleuse histoire.

-31 Octobre 1986 / Hôpital Notre-Dame, Ontario, Hearst / 19H02 HAE-

Mère était sur le lit d'hôpital, elle souffrait d'une agonie impure et machiavélique. Père ne pouvait être présent, puisque c'était plus fort que lui de s'évanouir alors que Mère devait se battre seule contre l'événement présent qui lui arrivait. En réalité, malgré tous ces dégâts au niveau du corps, ainsi que de nombreux cris poussés, tout cela était dans le seul but de nous sortir d'un enfer qui nous empêchait de vivre notre vie à notre façon. En effet, Mère venait d'accoucher d'un bambin, le petit nouveau de la famille, nous voyons ! SI SEULEMENT ELLE AURAIT PU MOURIR À CET INSTANT PRÉSENT.. ce que nous devons dire c'est plutôt que Mère a eu beaucoup de difficultés à donner naissance à l'être que nous sommes aujourd'hui. Nous étions dans une position étroite et nous ne semblions pas vouloir sortir du corps de Mère. Chose du passé, nous voilà enfin sur Terre. Première chose que nous avons reçu fut les pleurs de joie de Mère et Père alors que nous pleurions pour aucune raison. Un sentiment assez inutile, nous ne comprenons pas le concept de pleurer que ce soit en bien ou en mal. Mais il est toujours amusant d'entendre nos victimes nous suppliez avec des larmes aux yeux. Oui en effet nous adorons cela même ! Ce fut tout de même notre naissance et nous devons tout de même honorer le sacrifice de nos parents pour nous procréer et nous élever. C'est ainsi que notre histoire débuta enfin.

-3 Août 1993 / École primaire Hearst / 7H HAE-

Nous avions six ans et il était temps que nous adoptions coutumes aux mondes et d'accéder enfin à l'éducation scolaire. REGARDE TOUS CES ENFANTS QU'ON AURAIT PU TRAUMATISER. Nous aurions eu un plaisir fou à enfermer ces étudiants dans une salle et de passer leurs enseignants au déchiqueteur devant eux, un magnifique souvenir pour le restant de leur troublante petite vie infecte. Revenons-en à nous, nous n'étions qu'un être qui agissait comme eux n'est-ce pas ? Oui bien sûr nous avions aussi de telle défaut que d'avoir des sentiments aussi basiques et primate qu'eux. C'est à cet âge que tout chamboulais pour nous, pourquoi fallait-il que Père soit aussi pathétique et Mère tombe si bas. Nous avions surpris nos ascendants en pleine bagarre. Notre Père plaignait notre maternelle qu'elle n'aurait pas perdu cet emploi à la NASA, ils ne seraient pas coincés dans un si petit appartement au Canada et qu'ils auraient tous les deux leurs métiers respectables encore. Aujourd'hui Père travail dans une petite boîte d'édition de livre, tandis que Mère n'a toujours pas été en mesure de trouver un nouvel emploi depuis l'incident de 1986. Père devait fournir la famille au complet de provisions, d'un toit, de vêtements, ainsi que de notre étude. Lui qui avait eu tellement de bons emplois et qui aujourd'hui se plaignait du sien alors qu'il pourrait très bien changer pour avoir mieux. Mais étant donné les conditions familiales, il ne voulait pas prendre le risque, il avait peur tout simplement, QUEL IDIOT. C'est à partir de ce jour fatidique que notre famille est devenue une épave.

-24 Décembre 1995 / Appartement familial / 23H55 HAE-

Nous avions huit ans à ce jour unique, UNIQUE POUR CES MERDES OUI, enfin quand nous disons unique c'est parce qu'ils célèbrent une fête et que d'autres membres de cette famille se disposent enfin à se déplacer seulement pour partager un repas ensemble et ensuite des cadeaux à chacun d'entre eux. Nous aimions beaucoup les êtres préhistoriques à cette époque. Nos procréateurs nous avaient offert une multitude de livre concernant les dinosaures. Nous aimions bien ces drôles de bêtes qui n'avaient pas à se soucier des problèmes humains. La chance de vivre à une période de la loi du plus fort règne et survie. Nous ne vivons plus dans un temps aussi impressionnant que celui-ci désormais. Notre imagination débordais d'énergie, nous avions des images de combats entre tous les types de dinosaures qui devaient passer de nombreuses épreuves afin de devenir le plus fort de tous et le grand gagnant du monde préhistorique. Nous avions beaucoup d'espèce que nous aimions, mais un en particulier sortais du lot, le Tyrannosaurus Rex. Évidemment nous préférions le plus sauvage, le plus fort, le plus redoutable, le plus effrayant et surtout celui qui imposait le plus de présence. Il y avait des tonnes et des tonnes de dinosaures, même parfois des plus grands et plus gros, mais pourtant chaque fois nous savions que le gagnant serait le Tyrannosaurus Rex. Notre raisonnement était simple, le plus fort gagne toujours. Il est vrai que nous n'étions qu'enfant, dans un monde comme le nôtre, il est vrai qu'être le plus fort nous permet d'être vainqueur, mais il faut savoir que d'être assez brillant pour exécuter sa victoire nous permet réellement de dominer nos adversaires. Nous aimerions bien voir des dinosaures en vrai, seulement ils sont éteints, nous pourrions sans doute trouver un moyen un jour d'en créer nous-mêmes alors qui sait. Cette nuit qui devrait être pleine de bonheur et de joie humaine, nos parents ont fait office d'une autre chicane, cette fois-ci en pleine réunion familiale, quel fiasco. C'est à ce moment que nous comprenions que cette fois, c'est la fin de Père et Mère, plus jamais ils n'allaient plus cohabiter ensemble. CES IMBÉCILES OSENT SE JOUER DE NOUS. Nous ne pouvions pas réellement comprendre, mais une chose était certaine, ce qui leur arrivait était de leur propre faute. Quoi que leurs erreurs humaines les rattrapaient et surtout la punition pour ne pas être assez fort pour affronter ces peurs et de vouloir obtenir ce que l'on désire réellement. Ce manque de passion qui englobe la majorité de la population terrienne est sans doute ce qui nous répugne le plus de ces êtres. Pourquoi s'attarder à de si petite chose alors que nous rêvons tous de quelques choses de plus grand encore. C'est sans doute pour cela que nous voulons faire comprendre au monde l'importance de la vie et que de perdre au jeu contre nous signifie autrement abandonner la vie qu'on nous a offerte. Ce n'est plus notre problème de toute façon et nous avons déjà discuté de cela, il n'est pas nécessaire pour nous d'avoir pitié d'une espèce qui se fou complètement de la chance qui lui a été offert de SOUFFRIR DE NOS MAINS... Ce même soir, nous avons fait un cauchemar que nous nous rappellerons à jamais. Avez-vous déjà rêvé d'un monde obscure, étrange, mystérieux, inconnus et surtout très horrible. Ce rêve était l'incarnation pure de l'horreur, du mal et de la folie. Jamais nous n'aurions pensé avoir, un jour dans ce monde, peur de quelque chose.

-InTeRmISsIoNs-

AH NON PAS CE CONNARD LUI IL NOUS RÉPUGNE PLUS QUE TOUT NOUS SOMMES SI MALHEUREUX DE SON SORT ! Nous devons en discuter, à quel point il aurait été magnifique de pouvoir torturer et tourmenter cet imbécile qui a osé nous faire souffrir à une jeune époque où notre innocence n'avait pas d'égal à l'égard de ce monde décrépi. SI SEULEMENT IL ÉTAIT ENCORE EN VIE POUR QU'ON LE TOURMENTE AUJOURD'HUI ! Nous devons cesser ces excès de colère inutile, c'est du passé et le passé n'es pas souvent qu'un néant qui nous empêche d'avancer, n'est-ce pas ? En effet, ce passé n'es qu'un pépin de notre vie rien de plus, il est amusant de se remémorer de tels souvenirs lamentable de notre enfance jusqu'à aujourd'hui. Les changements que nous avons subis en si peu de temps alors que nous n'étions que de simple rejetons de cette société qui aurait pu finir comme zombie du gouvernement. Ah oui l'histoire que nous vous racontions, avions-nous débutez !? Non non, nous ne faisions que s'obstiner comme à l'habitude.. Enfin 16 ans, la dernière année de notre session scolaire avant d'intégrer des lieux comme le collège et l'université. Avions nous un seul intérêt humain relatif à qui nous sommes devenus, mais bien sûr la musique. Nous aimions jouer de la musique ce fut notre échappatoire dans ce monde complexe. Nous avions toujours une guitare dans les mains ou un saxophone. Nous avions aussi eu cette passe dans laquelle nous jouons du piano.

Malheureusement, Mère à cette époque n'avait pas les moyens de nous payer ce que nous désirions. Tandis que Père nous rendait rarement visite et encore là il n'avait pas l'air de s'y plaire à nos côtés. Il était beaucoup plus heureux aux États-Unis au côté de sa nouvelle femme, jeune, blonde, grosse poitrine, le gros lot qu'il disait. Ridicule ces envies de cacher ces problèmes dans un mariage sans intérêt commun excepté l'argent et le sexe. Nous avions commencé à détester Père dès le jour où nous l'avions aperçu se plaindre sur Mère. Son comportement infecte d'être humain qui ne pouvait accepter ces erreurs et d'approuver qu'il était aussi mauvais que tout le monde nous prouve qu'il était un trouillard. Dans tous les cas, nous profitions des moments où nous étions seuls pour pratiquer cet art envoûtant qui nous fait découvrir la seule vraie merveille de ce monde, le son. Les sons qui sont produits aux travers des voix, des instruments, DES CRIS, des rires, des pleures, DU SANG, de la nature. Tout est magnifique dans le sens que nous avons plaisir d'écouter ce qui se produit autour de nous. Cette perception auditive nous donne envie de libérer ce monde de sa souffrance et d'en faire un endroit libre sans son inutile produit par l'homme....

Walter s'arrêta brusquement de discuter pour un bon cinq minutes. Son regard perçant était fixé sur la pièce ensanglantée devant lui. Il pencha lentement sa tête dans un angle de 90° degré et se disait que cette oeuvre était magnifique. Apercevoir le monde comme une peinture dont il était l'artiste et qu'il remodelait à l'image de son choix. Il eut un petit raclement de gorge et ensuite repris où il en était

-17 Mai 2003 / École Secondaire Hearst / 18H30 HAE-

Hmmmm.. hmm.. hmm.. continuons. Ce jour-là, nous avions décidé de TUER DES INNOCENTS, non malheureusement nous n'avions aucun message à faire passer. Avec notre saxophone à la main, nous nous dirigions vers la répétition de la journée avec notre professeur, M. Fafard. La répétition fut merveilleuse, ce fut sans doute l'une des seules personnes que nous respections pour son amour avec la musique. Il prenait le temps de nous apprendre à jouer de l'instrument comme si cela dépendait de notre vie entière. Ce fut notre premier vrai amour, la musique devenait une partie de notre âme. Après la session avec notre enseignant, nous nous dirigions vers notre domicile. Généralement il commençait à se faire tard et le soleil était presque couché à cet instant. Notre appartement n'était pas si loin, il nous était facile de marcher jusqu'à la demeure. C'est pendant le chemin du retour que... que... ARGHHHHHHHH *Multitude de son incompréhensible suivi de cris d'horreur* QUE CET IMBÉCILE DE PETER SARKO SOIS SUR NOTRE CHEMIN POUR NOUS PRENDRE NOTRE BIEN LE PLUS PRÉCIEUX. Nous devons avouer que Mère avait réellement fait un effort pour nous permettre d'obtenir un tel instrument et nous en serons reconnaissant de nous avoir fait découvrir cet art mystique. Sauf que cet étudiant, Peter Sarko, nous as privé de cet instrument et à cette époque, nous n'étions point assez fort pour l'affronter et le vaincre. Oui nous avions déjà eu peur et nous étions faibles. Peu importe l'effort que nous donnions afin de récupérer l'objet de ses mains, il ne faisait pas que nous repousser et nous frapper violemment. Nous sommes rentrés au logement couvert de bleu, des marques de coup au visage, le sang qui coulait sur nos mains ainsi qu'au niveau du crâne. Mère réagis en une seconde pour aller chercher des lotions ainsi que des bandages afin de couvrir mes blessures et les nettoyées. Malgré sont tempérament de ne pas vouloir se battre pour ce qui est juste selon elle, elle semblait nous porter un amour particulier. Sans doute parce que nous étions tout ce qui lui restait. À partir de ce jour nous détestions énormément cet élève en particulier.

-3 Juillet 2003 / Parc aquatique Calypso, Ontario / 10H20 HAE-

Nous étions en pleine vacances d'été, l'école était enfin terminée et nous étions prêts à aller prendre des études supérieures dans des écoles séparées pour chacun d'entre nous. Donc beaucoup d'élèves de l'école se réunissaient au parc aquatique afin d'y trouver un peu de dernier plaisir avant de se dire au revoir. Bien sûr, c'est un mouvement typique de l'humain, la peine de se séparer des autres comme si la fin du monde approchait seulement à cause de cela. Chacun sa façon de voir les choses, nous n'étions pas vraiment enclin à y allez, mais Mère semblait vraiment vouloir qu'on participe à l’événement alors elle nous y a tout de même déposée. Une dernière fois on pouvait se mêler aux élèves afin de participer à une dernière activité de groupe. Nous participions à des simples glissades de groupes et souvent nous attendions en file seulement pour faire une descente d'une dizaine de seconde. Une vraie perte de temps à notre avis, mais c'est ainsi que les êtres humains décompressent, ils trouvent un petit plaisir dans leur emploi du temps et en profite au maximum seulement à ce moment. Ils n'essaient jamais de profiter au maximum du plaisir de la vie au grand complet, pour eux, le travail est une éternelle souffrance et une prison. Nous sommes d'accord que de travailler sous la tutelle d'un autre sans rêver plus grand signifie que vous souhaitez rester zombie pour le restant de votre vie. Tandis que des hommes et des femmes qui se battent afin de réaliser leurs rêves, leurs passions ainsi que d'obtenir ce qu'ils désirent, ceux-ci sont une partie infime de notre société et sont sans doute les seuls qui semblent réellement réussir dans ce monde. Si seulement tout le monde était en mesure d'appliquer cette façon de penser, pauvres humains pris dans un cercle infernal d'esclavagisme capitaliste. Nous ne devrions pas parler de ceci présentement, nous devons rester concentrer, il est vrai que c'est amusant de penser au sort du monde, mais nous devons absolument tout vous raconter sinon vous allez vous ennuyer avec nous n'est-ce pas monsieur ?

Dit-il en parlant au cadavre décrépi qui est désormais appuyé sur son torse comme s'il y dormait paisiblement. Alors qu'en réalité il était mort il y a de cela déjà une heure. Walter prenais énormément de temps à raconter une simple histoire, il se perdait trop souvent dans ces pensées, ou devrait-on dire, les multiples pensés qui abrite son esprit désormais. Il jouait dans les cheveux de sa victime et sifflait l'air d'une chanson classique populaire

♪Symphony No. 5 - Beethoven♪


Il fit une partie de la chanson et brusquement frappa le sol violemment avec son poing gauche et il serra fortement le cadavre dans ses bras. D'un ton sec, il arrêta de siffler, puis repris alors avec son histoire.

Nous arrivions ensuite à une glissade bien particulière, celle-ci était un long tube fais sur le long. La plus haute glissade du parc et la plus terrifiante aussi. Tous les élèves voulaient y participer et voir qui serait le moins peureux de l'école. Tous les jeunes voulaient se prouver qu'ils pouvaient réussir cette glissade sans problème. Après tout, ce n'est qu'une glissade d'eau, que peut-il arriver de grave. Comme nous l'expliquons ici, ce tube était d'abord une descente rapide de haut en bas et ensuite peu à peu la glissade inclinait pour former un arc glissant qui permettrait au final de propulser la personne le long du tube jusque dans la piscine au fond que rejoignais la descente. La glissade était surnommée par les élèves, le saut de l'ange, comme quoi après avoir réussi celui-ci vous seriez libéré de l'emprise de la peur et vous aurez l'impression de voler à la fois dans la glissade. Pour faire cette simple attraction il fallait attendre deux heures seulement à monter les escaliers et se rendre au sommet pour que ce soit enfin notre tour. Une fois au sommet, nous étions enfin dans la file pour accéder à ce grandiose tube d'eau. En ordre du premier arrivé au sommet, nous prenions tour un après l'autre pour descendre en bas complètement. Trois élèves ont eu accès à cette magnifique petite aventure de quelques secondes. Au même moment que le quatrième élève s'apprêtait à descendre à son tour, un autre élève l'interrompu. Vous pouvez deviner ici monsieur, que CE PETIT ENFOIRÉ DE PETER SARKO ÉTAIT LE COUPABLE. En effet, il poussa de côté l'élève en fil d'attente et d'un seul coup, bondis dans la glissade recroquevillé sur lui-même comme pour faire la bombe. Au même moment l'instructeur en haut poussa un lourd crie *NOOOON*. Il savait quelque chose que nous ne prenions jamais en considération à cet âge, les risques du danger, après tout nous sommes jeunes et invincibles, ce n'est pas ce que tout le monde se dit un jour. Dans cette situation nous pouvons dire que CE SALAUD DE PETIT MERDEUX en a payé le prix. La chute qu'il a faite était trop rapide et dans la position qu'il était il s'est cassé le cou pendant la descente. Une fois qu'il avait atteint la section qui s'inclinait son corps avait pivoté de façon à ce que le haut de son corps se retrouve au bas, un peu comme un effet de revers. C'est à l'impact que le choc soudain lui as complètement coupé le souffle. Une fois son corps inanimé au bas de la glissade, des secours sont vite arrivés pour essayer de réanimer le pauvre Peter. Sans moyen de le sauver, il a été déclaré que Peter Sarko, âgé de 17 ans, était mort suite à un accident au parc aquatique suite à une chute mortel à 10 H 20 le 3 Juillet 2003. Ce fut le premier sourire macabre que nous avions eu n'est-ce pas ? La joie de le savoir enfin libéré de ce monde merdique était incompréhensible dans notre esprit et pourtant on ne pensait pas comme nous le faisons aujourd'hui, peut-être qu'une partie de notre subconscient comprenait ce que nous savons aujourd'hui sur ce monde. Enfin, une bonne chose de réaliser et comme nous sommes désolés de ne pas avoir été le vrai boucher de ce petit connard.

Walter réalisa par la suite qu'il serait depuis tantôt la tête du cadavre contre lui et que le sang avait surtout arrêté de couler depuis un bon moment. Il lâcha prise et ensuite le repoussa au sol. Il se tournait ensuite les pouces et se perdait dans ses multiples pensées encore une fois. Puis d'un élan se coucha au sol aux côtés du corps froid et repris où il en était.

-31 Octobre 2005 / Boîte de nuit, Hearst / 22H05 HAE-

Nous avions une petite amie, nous nous rappelons de ce surnom qu'on lui donnait, princesse. Ridicule pour beaucoup, mais nous avions notre histoire et nos aventures personnels et nos contextes n'appartenaient qu'à nous. Pour nos 18 années sur Terre nous allions fêter cela dans une boîte de nuit. Un plaisir qui étrangement nous avais bien pris dans le corps. La sensation de danser comme des fous, de s'amuser comme on le veux avec l'entourage auquel on tient. Nous étions étrange à cette époque, qualifier des choses aussi simpliste comme un avenir. Serait-ce plutôt une excuse pour cacher encore une fois l'incapacité de faire ce que nous désirions à l'époque. Oui, comme beaucoup, l'amour était un moyen de regarder autre chose que la réalité en face de nous. Un moyen d'échapper aux problèmes de la société et de trouver des excuses pour s'établir calmement sans vouloir plus. Petit à petit nous devenions exactement comme nos géniteurs, QUELLE HORREUR ! Nous avions une excellente soirée avec les gens qu'on considérait comme des ''amis''. Jusqu'au moment dans la soirée ou un maladroit individu a voulu s'en prendre à notre copine. Il lui avait pris une fesse, nous aurions pu éviter la situation qui suit, mais nous devions agir n'est-ce pas. La conscience humaine et les émotions nous font faire des choix sans réfléchir à ce que nous voulons vraiment. C'est la raison pour laquelle notre poing à automatiquement atteint le visage de l'homme saoul qui prenait le temps de toucher incorrectement notre princesse. IL MÉRITERAIT BIEN PIRE QUE CELA .. Oui, non, peut-être ? De toute façon, ce n'est que du passé, notre intention restait la même, défendre notre honneur et celle de la personne qu'on aimait.

Walter se mit ensuite à lâcher un petit rire sournois. Il finit ensuite avec un soupir et le sourire en coin.

C'est amusant de se remémorer de cette merde de sentiment que nous prenions au sérieux auparavant. Tout compte fais, nous sommes mieux aujourd'hui. Peu importe, à ce moment une bagarre s'en-suis dans le bar, nous avions pris les devants et commencer à asséner de coup le vieil homme pervers. Il ne devait pas être si vieux que cela, mais pour nous, un homme avec un visage aussi moche devait sans doute avoir plus d'une quarantaine d'année facilement. Alors que nous allions donner un crochet droit, nous avions reçu un coup de chaise à l'arrière de la tête. Nous nous effondrons ensuite au sol et c'est ainsi que notre esprit commença à découvrir un mystère enfoui en nous. Des sons horribles, des voix atroces, des questions sans réponses et surtout des images monstrueuses nous jouaient en boucle dans la tête. Nous ne semblions pas comprendre ce que les voix disaient en premier lieu, sauf qu'après quelques répétitions nous commencions à s'apercevoir des paroles.

*TuUuUuEeEr .... ÉéÉéTtTrRaAaAaNgLlLEeEeR ... ÉéÉéÉvViIiIiSsSsCéÉéRrEr ...*

Nous ne pouvions comprendre ce qu'il y avait exactement à cet instant présent. Si seulement nous avions nos connaissances d'aujourd'hui tout aurait été plus simple. Mais nous essayions de reprendre nos esprits pour nous relever et continuer de nous battre. Par instinct, nous avions seulement pris le pied de table au sol qui était brisé pour vaincre notre adversaire, nous l'avions bien atteint à la tête au point qu'il aille une concussion. Il méritait clairement plus encore au final, après tout, le désir des êtres humains c'est le chaos, l'anarchie est un terme que je préfère par contre. Suite à cette bagarre, une intervention policière eu lieu et nous as pris nous, nos amis, notre copine et ces imbéciles de saoulons pour aller en cellules pour la nuit. Finir son anniversaire en cellule, quel drôle de réjouissance tout de même de vivre le début d'une aventure palpitante de cette façon. Durant cette nuit passée sur un banc de béton pour dormir dans cette cellule, nous avions fais le premier vrai contact avec qui nous sommes réellement. Nous étions dans un monde sombre, enfin nous croyions qu'il était simplement sombre et vide, c'est alors que nous nous rendons compte que notre corps flottait dans cet espace inconnu. Nous n'étions pas en mesure d'avancer, de reculer, d'aller de haut en bas ou de droite à gauche. Les déplacements semblaient inexistants dans ce plan. C'est alors que le vide devint, comment pouvons-nous le dire, réel ? Serait-ce le bon mot à employer ici, après tout, ce vide bougeait de lui-même, nous ne pouvions pas après tout. C'est alors qu'une lueur venant de notre flanc gauche nous illuminais fortement. Nous devions couvrir nos yeux à ce moment tellement le changement de stabilité lumineuse avec notre rétine était forte. C'est une fois que nos yeux étaient habitués à voir la lumière que nous regardions dans la trajectoire de celle-ci. Un œil, nous disons bien un œil d'une taille gigantesque nous observais. Nous étions bouche-bé à première vue. Le signe d'apercevoir une merveille de ce genre n'arrive pas tous les jours. Même si nous étions paralysé à la vue de ce monstre qui semblait profiter de la vue, nous ne pouvions pas croire tout ce qu'il y avait aux alentours. La lumière nous donnais une perception de ce que nous pensions rêver à l'époque. Des créatures, des objets, des abominations, un monde d'horreur si complexe et à la fois magnifique s'étendait à perte de vue devant nous. N'importe qui qui verrait une portion de l'existence de cet endroit deviendrais automatiquement fou. Dans notre cas nous étions plutôt intrigués, dirions-nous intéresser par tout cela. C'est alors qu'une voix résonnante fit appel à nous. Encore une fois, nous ne semblions pas être en mesure de comprendre au départ, tout semblait flou et d'être un langage inexistant pour tous, un langage lointain et ancestral. Un langage tiré tout droit des plus grandes fantaisies fantasmagoriques. Soudain, nous pouvions comprendre ce langage de plus en plus, les mots résonnaient clairement et nous comprenions enfin ce que cette voix voulait nous dire.

*VOUS NOUS AVEZ APPELÉ MORTEL, NOUS SOMMES ICI PUISQUE VOUS AVEZ COMMUNIQUÉ AVEC NOUS AUPARAVANT. NOUS SOMMES À LA RECHERCHE D'UN SUCCESSEUR À NOTRE TRÔNE, NOUS AVONS BESOIN D'UN ÊTRE VIVANT QUI SERA CAPABLE D'ACQUÉRIR NOTRE FORCE ET NOTRE MAGIE. VOUS SEREZ LE PROPHÈTE De VOTRE DIMENSION ET DES PROCHAINES. UNE FOIS QUE NOUS AURONS ACCÈS D'UN QUELCONQUE MOYEN DE VOUS REJOINDRE, NOUS SERONS PRÉSENTS ET NOUS FORMERONS UN PACTE AVEC VOUS QUI VOUS UNIRAS À JAMAIS À CES ROYAUMES INFINIS.*

Nous n'étions pas certains de comprendre à ce moment, après tout, nous n'étions qu'un être humain. Pour nous, ce n'était qu'un autre rêve comme les autres. Par principe que ce fut quelque chose qui étrangement nous amusait même à cet instant, nous avions accepté. Nous ne pouvions savoir que ce qui s'ensuivait serais l'extase d'une vie parfaite. L’œil se referma lentement devant nous et une fois la lumière complètement éteinte, une autre s'alluma. Cette fois, ce fut la lumière du soleil qui éclairait les cellules et nous avions un foutu rayon droit sur l’œil. À notre réveil, mère était présente et elle payait l'amende pour l'acte de délinquance que nous avions commis pour ensuite nous faire la morale tout le trajet du retour.

-24 Juin 2013 / Parc d'attraction à Port-Royal, New Jersey / 20H HNE-

Nous avions 26 à ce moment, quelle découverte monstrueuse que fut cette année. Nous étions enseignant à l'école Franklin Roosevelt dans le secteur de Lincoln. Nous avions une femme, vous ne devinerez jamais ! Oui, princesse était à nos côtés. Nous habitions le secteur de Port-Royal à ce moment. Nous étions professeur de musique, qu'elle surprise me diriez-vous, après tout, nous avons toujours eu un intérêt pour la musique, nous n'avons pas abandonné l'idée et jamais ce sera le cas. Cet art, est et resteras toujours une merveille pour nous. Mère vivait encore au Canada, tandis que Père travaillait pour une compagnie dans l'État de Washington. Bien que nous n'aimions pas Père, il fut celui qui nous a proposé de s'installer à Star City, après tout c'est une ville grandissante et de merveilleuse personnes y vivent. Malgré le travail qui était exceptionnellement difficile avec les étudiants de nos cours, la musique semblait être un moyen de communication que même les jeunes qui vivaient dans un entourage REMPLIS D'ENFOIRÉ QUI DEVRAIT ÊTRE PENDU .. qui n'était pas le meilleur pour éduquer un enfant et lui montrer les plaisirs de la vie. Après tout, la musique réunie des groupes de gens à beaucoup de situation et sur beaucoup de points, car c'est la seule forme d'expression que l'être humain semble comprendre facilement et apprécier de multiple facette. Bien que ce soit fascinant, nous n'étions qu'un jeune couple marié qui vivait une relation stable et presque prêt à faire le prochain pas. Nous attendions un bébé, êtes vous surpris maintenant ? Nous ? Avec un enfant ? Ohhh nous aimerions bien voir quelle monstruosité cela aurait pu donner. Dans tous les cas, continuons notre histoire. Récemment il y a eu beaucoup de problèmes dans les entourages de la ville, il semblerait que des monstres attaquaient une nouvelle fois la ville et un peu partout, sauf que nos chers super-héros aurait soit disant réglé la situation et blah blah blah, vous connaissez la chanson n'est-ce pas. Nous avions une fête qui avait lieu ici, à Port-Royal dans le parc d'attraction. Cette soirée, les organisateurs de l'événement avaient prévus de festoyer avec des feux d'artifice en soirée. Une soirée magnifique à passer en compagnie de notre dulcinée. Nous avions profité de toutes la fin de semaine pour préparer la salle de notre enfant qui allait être présent d'ici quatre mois. Nous devions profiter de l'occasion pour nous reposer aussi et surtout de s'amuser. Lorsque nous nous remémorons ces événements, nous savons à quel point il aurait été plus simple de ne jamais choisir l'amour d'une humaine par-dessus l'amour de la musique, mais peut-être était-ce un test pour prouver que nous en valions la peine. Peu importe, notre début de soirée allais à merveille, un simple souper devant l'écran avec un plat de pâtes sauces rosées et un bon vin rouge pris chez le marchand du coin. Par la suite, nous nous dirigions vers le parc d'attraction pour profiter de la fête, surtout de la musique, de la danse et des feux d'artifices pour conclure le tout. Une grande quantité de gens se présentaient aux festivités. Tellement de personnes, qu'aux alentours des rives, ainsi que du parc, il n'y avait que des gens pour fêter cette magnifique soirée. Quelle ambiance, tout cela pour fêter ensemble, après tout, il est normal chez l'humain de rechercher toute source de moyen d'échapper à son quotidien ennuyeux, alors c'est évident que ce genre de réjouissance allais en intéresser plus d'un. Il y avait énormément de grandes figures de Star City qui était présente et beaucoup de membre de sécurité afin de créer un périmètre stable pour la célébration de la veillée. Soudainement, surgit une tonne de créatures sortie tout droit d'un cauchemar. Nous n'avions pas prêté attention à ce point à cette période, mais nous savons que ces créatures avaient quelque chose de similaire avec nous aujourd'hui et ce que nous avons vu dans nos rêves. Ce n'était peut-être pas les vraies horreurs de ce monde, mais certaines avaient des points communs. Dans tous les cas, la première réaction à ce moment fut de fuir immédiatement les lieux. À la vitesse la plus rapide de nos pas, nous avancions de plus en plus en direction d'autres monstres qui semblaient être apparus aux alentours du parc et qui terrorisait les environs. Il semblerait que beaucoup de gens sont décédés durant cet événement, nous disons, ÇA LEUR APPRENDRA DE NE PAS ÊTRE ASSEZ FORT POUR S'EN SORTIR. Nous nous réfugions alors dans un petit bâtiment le temps de reprendre notre souffle. Ce n'était qu'un simple petit resto, une pizzeria. Les gens avaient déjà évacué ces lieux et courraient en direction des secours, alors que nous avions repris notre souffle une énorme bête qui ressemblait à un bulldog, très large de comparaison courrais en direction des gens non loin. Ce qui nous empêcha alors de sortir pour prendre la fuite vers le groupe de secours qui était tout près. Nous étions prêts à tout moment pour sortir à grands pas de course quand d'un seul coup, un pilier de terre se forma sous la créature pour l'envoyer valser dans les airs. Nous n'avions pas de réactions assez rapides à ce moment et le molosse avait pris avec lui, sous sa masse, une portion du bâtiment. À ce moment, notre princesse fut enseveli de débris au niveau des cuisses jusqu'au bout des pieds. Elle était coincée sous le toit qui venait de s'écrouler à cause de cette attaque insouciante des alentours, comme ce que tous les héros font, mais ne remarque pas. Malheureusement, pour elle surtout, nous avions un choix à prendre, pour beaucoup il aurait été difficile de le faire. Pour nous ce fut naturel de choisir le pourquoi de nos actions. Avec la bête encore assommé à côté près de nous et notre femme qui ne serait pas possible de sortir des débris, il fallait quitter les lieux. Oui oui, nous préférons de loin abandonner un être humain que de nous empêcher de vivre, quel humain ridicule donnerais sa vie pour un autre. Ce n'est pas un acte de lâcheté, mais un acte de force. Être capable d'agir et de ne pas écouter le subconscients qui nous dit d'aider une personne en détresse c'est d'évoluer encore plus loin que ce que le monde veut vous faire croire. Après tout, qu'est-ce qui vous dit ce qu'est le bien et le mal, les autres et leurs actions ? Ridicule que nous disons. Vous êtes manipulé par ce système hiérarchique par le simple fait que vous n'avez jamais été assez fort pour accéder à se pouvoir. Alors, comment savoir si votre vision qui vous appartient n'est pas juste si vous n'avez jamais pris la peine d'être celui qui mène dans toute votre vie. Il est vrai qu'à ce moment, nous allions laisser notre épouse enceinte dans cet état, mais ne vous en faites pas, nous l'avons sauvé. À ce moment de quitter nous avons entendu une voix... roque ... sombre ... lourde ... résonnant dans notre tête qui nous dit

*C'EST L'HEURE, VOUS AVEZ UNE PORTE ET VOUS ÊTES LA CLÉ, IL NE SUFFIT QUE DE NOUS OUVRIR L'ACCÈS À VOTRE CORPS ET VOTRE ESPRIT ET ENFIN NOUS SERONS VÔTRE.*


En réalité, nous n'avions aucune idée de ce qu'on voulait se dire à ce moment. Nous ne savions pas que nous communiquions avec nous-mêmes et qu'encore là de la façon d'ouvrir la porte. Par intuition, nous croyions que par porte nous voulions dire l'entrée de ces créatures dans ce monde, ce n'est pas faux, mais la façon d'utiliser la clé n'était en aucun cas ce que nous aurions cru.

*LIBÈRE CETTE FEMME ET SA PROGÉNITURE DE CE MONDE ET TU TROUVERAS EN TOI TOUS LES SECRETS DES NÔTRES.*

Moment de réalisation, silence totale, questionnement, jugement et compréhension. Nous sommes passés par ces stades pour arriver à la conclusion que pour permettre à nous-mêmes de devenir notre propre entité, nous devions sacrifier notre propre amour pour la vie et passer au stade supérieur des émotions. Il n'y a pas eu d'hésitation, nous nous dirigions lentement vers la cuisine pour y prendre le premier couteau à notre porté. Ces voix continuait de murmurer dans notre tête, enfaîte ces voix n'étaient autre que nous qui nous appelait à avancer. N'ayant pas peur et convaincue de notre propre existence, nous savons que ce que nous faisons n'est que le moyen de protéger cette planète d'elle-même. Nous avions trouvé un simple couteau à pizza en rouleau qu'on se sert généralement pour distribuer les pointes de pizza une fois tranchées à la taille désirée. D'un seul geste vif, notre femme toujours inconsciente du coup, reçu une lacération directement au niveau du coup. Sa peau qui se déchirait par delà des dents de la lame pour y surgir cette magnifique substance gélatineuse qu'est le sang et qui coulait en grande quantité au sol. Nous en avions un peu sur le bout des doigts, mais cela n'avait aucun effet négatif sur notre esprit. Nous avions sauvé nos êtres aimés semblait-il et cela nous plaisait énormément. C'est à ce moment que nous devions désormais quitter les lieux avant de finir ici sans avoir eu la chance de montrer notre façon de penser à tous les êtres qui existent dans ces univers. Nous rejoignons alors les rangs des survivants non loin mené par les secours. Ces gens semblaient chamboulé par les événements, comme si c'était nouveau. Ces gens sont pathétiques, ce n'est certainement pas la première et ni la dernière fois que ce monde allait être attaqué. Pourquoi ces gens agissent comme si cette fois ce serait une surprise de l'événement. Oui, il est clair que nous devons prioriser notre sécurité avant tout, sauf que cette façon de dire que c'est seulement la première fois, prouve à quels points ils méritent leurs sorts. Ils ne comprennent effectivement pas la chance de vivre, alors pourquoi leur laisser ce droit s'ils ne peuvent le désirer réellement. Dans tous les cas, cet événement nous aura permis de comprendre que nous avons un but dans ce bas monde et que nous devions trouver moyen d'agrandir nos expertises afin de lui apprendre la bonne voie.

-2 Février 2014 / Quartier Lincoln / 18H45 HNE-

Nous ne pouvons plus habiter notre demeure sur Port-Royal à cette période de l'année. Elle était devenue un terrain de guerre du nom de Zone 21. C'est pourquoi nous avons trouvé un petit appartement non loin de l'établissement scolaire auquel nous travaillions. Avec le temps qui passait et les événements toujours de plus en plus étrange dans ce monde nous rendaient de plus en plus conscient sur l'état de la Terre. Ce monde était malade, il se détruisait lui-même et même que des êtres venues d'ailleurs comprenaient que ce monde n'avait plus sa place dans cet univers. Il s'auto-détruisait, nous comprenions qu'il fallait le sauver d'une façon ou d'une autre. Petit à petit, notre esprit commençait à changer. Nos idées devenaient flou et nous ne pensions plus comme un être humain. Nous savions que lentement, mais sûrement, nous deviendrons l'être que nous sommes aujourd'hui. La transformation prenais son temps, la démence commençait à s'en prendre à nous. Ce n'était plus les idées d'un être humain, mais d'un monstre que nous avions développé. Tout ce qui arrive dans ce monde n'est qu'un chaos sans fin, nous devons leur montrer, ce que représente l'anarchie. Nous avions toujours des rêves, qui était chaque fois de plus en plus profonds et réel. Nous comprenions que cette énergie qui nous appelait avais besoin de nous. C'est après quelques sessions de ces cauchemars que nous avions remarqués quelque chose. Cet univers, ce royaume, le monde que nous rendons visite. Il était celui qui nous avait récemment envahi. Pourtant, les êtres de ce monde ne ressemble pas toutes à ces abominations que nous voyons. C'est ainsi que l'on savait que nous étions ceux qui avaient inventé ces monstres. Ces monstres qui vivent dans ce monde, ne sont que notre subconscient qui nous fait appel pour un autre niveau. Nous avons fait notre recherche et nous sommes tombés sur des drôles de personnage. Dans notre cas, ce que nous recherchions étaient un moyen d'accéder au pouvoir de ce royaume. De manipuler les arts mystiques, des astres et du cauchemar. Selon les documentations, il était arrivé que certains êtres aient reçu des pouvoirs après avoir visité des rêves à plusieurs reprises. Nous ne pouvions croire que c'était si bête que cela, mais nous avions tort. Nous nous sommes drogués pour entrer dans un sommeil profond et c'est ainsi que l'on pouvait voir plus loin que tous. Ces gens racontaient des événements vécus dans ce royaume, des épreuves à passer et un apprentissage concernant l'énergie même de ce monde. Dans notre cas, ce n'était qu'un abysse infini de créatures et de paysage tout droit sorti d'un monde de fous. C'est ainsi que le soir du 2 Février, nous avons réussi notre premier contact avec la magie de ce monde. Nous étions si passionnés par ce monde, que nous ne pouvions patienter pour y retourner et chaque fois qu'il était possible pour nous de dormir, nous allions le visiter. Ce rêve nous a permis d'atteindre un lieu qui nous permettrait pour la toute première fois de mettre un pied au sol. À l'image que nous avons imaginée, nous avions une formation de pierre en forme d'arc géant devant nous. Au centre, il y avait une fontaine avec un liquide encore plus sombre que le noir. Si noir, qu'il était possible autant d'y voir au travers que d'agir comme un miroir. C'est alors que nous avions pris une gorgée de cette fontaine. Ensuite, viens le processus de l'infusion magique en nous. Elle fut lente et douloureuse, notre esprit ne pouvait pas quitter les lieux, ni se réveiller. Notre rêve a duré une éternité, selon nos souvenirs, en réalité, nous nous sommes réveillé en sursaut le lendemain à 2H du matin. L'énergie qui était en nous n'étais toujours pas quelque chose que nous pouvions manifester dans le monde réel. Cette magie semblait provenir de ce monde, mais la matérialiser devra prendre du temps et beaucoup d'entraînement. NOUS AVIONS TOUT DE MÊME HÂTE DE L'UTILISER AFIN DE PUNIR LES TIRANTS DE CE MONDE.

-15 Août 2017 / Appartement temporaire, Texas / 00H00 -

À ce moment, Walter a déjà quitté Star-City depuis quelques temps. L'invasion du Terminus au sein de la ville créait trop de panique autour de lui et les risques de se faire attaquer était trop grand, il devait se rendre dans une région plus contrôlée et surtout plus calme. Il quitta alors son poste à l'école et pris le strict minimum pour aller vivre au Texas. Il eut beaucoup de temps pour apprendre la magie de ce monde et d'y découvrir ces secrets. Mais après tout ce temps, il n'était toujours pas en mesure de manifester ces pouvoirs dans le monde réel. L'apprentissage de cette magie prenait du temps et Walter ne savait pas combien de temps cela prendrait pour utiliser ces dons dans ce monde. Il devait passer beaucoup plus de temps en état de sommeil afin d'accéder à ces pouvoirs et de les libérer dans le monde des vivants. La nuit du 15 Août 2017, il eut enfin accès à ces capacités. Dès que l'heure atteint minuit, Walter se réveilla en sursaut...

Nous n'avions aucune idée de ce que cela ferait sur notre corps ou notre état mental. Nous avons pensé abandonner à quelques reprises puisque ces pouvoirs ne se développaient toujours pas. Mais nous devions réussir coûte que coûte, ils nous appelaient, nous nous appelions. Nous avions besoin de nous pour surgir plus fort de cette aventure. Nous voyons le monde plus clairement et nous savions que ce qui nous intéressait le plus, c'était le chaos. À ce stade, nous avions enfin développé une partie de nos pouvoirs et qui pouvait être manifesté dans le monde réel en tirant la puissance du royaume des rêves. En réalité, nous avions pris tellement d'essence de ce monde en nous, qu'il ne vivait plus seulement dans le royaume, mais aussi dans notre corps. Nous avions une énergie néfaste et démoniaque qui peuplait notre corps. Il était facile de contrôler ces pouvoirs dans le monde des cauchemars, mais en réalité, nous n'étions pas en mesure de les utiliser comme nous le voulons dans le monde réel. La force de cette magie était très forte dans le royaume des rêves, ici elle était très faible puisque nous, son porteur, n'étions pas encore assez forts pour la porter dans ce monde. Nous devions apprendre à la manipuler, la modeler, interagir avec elle et agrandir cette force magique en nous. C'est ainsi que nous avons pris le temps d'apprendre cette magie de nouveau, sur Terre avec notre conscience éveiller. L'utilisation de nos pouvoirs était indirecte et surtout très imprévisibles. À certains moment, ces pouvoirs ce manifestais seul quand nous étions dans un environnement peuplé. Il y eut un moment ou un homme, qui était avec sa femme, perdis sont tempérament soudainement sans raison et frappa sa femme au visage. Il reprit conscience directement après, sauf que nous n'avions en aucun cas interagis avec cette personne. Nous n'avions aucun intérêt d'agir avec ce couple à cet instant présent. Il y eut beaucoup d'incident auquel nous avions perdu nous-mêmes le fil de notre esprit. Nous avons perdu notre calme un soir de semaine et nous avons assassiné un inconnu sur la route sans raison. Nous n'étions pas fâchés, ni triste, ni surpris, nous étions perdus dans nos pensées tout simplement. Nous voulions comprendre notre propre raisonnement quant à la situation. C'est ainsi que nous comprenions que nous n'étions pas seuls en nous. Notre esprit devint alors démentiellement supérieur à ce que les gens perçoivent. Nous croyons que c'est un trouble de personnalité, seulement que cette fois, nous voulons vraiment agir ainsi. Notre façon de voir ce monde, comment nous voulons le changer et nos procédures sont ce que nous désirons le plus. Notre stabilité est imprévisible et nos actions nous ne pouvons les lires nous-mêmes. Ce sentiment de ne plus être soi-même tout en étant nous-mêmes. À cet instant, nous n'étions pas toujours en mesure de contrôler nos actions et nos faits, la magie prenait le dessus plus souvent sur nous que nous prenions le dessus sur elle. Il devenait dangereux d'affronter cette magie et ces pouvoirs sombres, mais nous devions réussir pour changer ce monde VERS UN MONDE CHAOTIQUE. Nous ne croyons plus que ces êtres qui viennent d'ailleurs, que ces pouvoirs surnaturels, que ces Dieux, que ces multiples univers, méritent de vivre le sort qu'ils ont forgé. Nous croyons que ce monde devrait goûter à ce qu'ils ont créé et de pleins fouets. Si les gens n'avaient pas de telle capacité à trahir, mentir, haïr, manipuler, être des tirants de la société. Nous n'en serions pas là aujourd'hui. Nous croyons que ce monde nous a changé nous, mais aussi tous ceux qui voient ce monde comme un péché. Nous savons que beaucoup mériterais de vivre et d'être heureux... seulement nous ne percevons plus les sentiments comme les êtres-vivants normaux. Nous pouvons ressentir ce qu'il y a autour de nous et nous savons que ces sentiments ne sont qu'une illusion de la réalité qui nous contrôle afin de s'auto-détruire. Nous ne voulons pas détruire le monde.. nous voulons la martyriser jusqu'à ce qu'ils comprennent sa leçon. Nous allons éduquer les êtres de l'univers pour leur apprendre que ces agissements n'apportes que plus de chaos et d'anarchie. Nous aimons l'anarchie, mais nous ne pouvons la laisser diriger ce monde seul.

Par la suite, Walter regardait le plafond et semblait se morfondre en lui-même sur tout ce qu'il ressentait. Il était difficile de le croire, mais Walter versa une larme de son œil puisqu'il savait, que le seul moyen de sauver ce monde, était de devenir le monstre le plus horrible de ce monde. Il lui prendra alors une année et demie avant de commencer à maîtriser ces nouveaux pouvoirs. Il savait qu'à partir du moment qu'il contrôlerait ces pouvoirs, il serait capable d'avancer et de faire évoluer. Le plus dur était fait, désormais il n'avait qu'à créer ce monde chaotique qu'il rêve tant.

Nous DEVONS sauver CE monde DE lui-MÊME !

-InTeRmISsIoNs-

Walter a entendu alors un son à l'extérieur qui lui fit arrêter son histoire. Un grincement de pneu d'un véhicule assez lourd, celui-ci était un autobus scolaire. Il était aux deuxième étage et pouvait voir tous les petits monstres sortir à l'arrêt pour rejoindre leurs domiciles.

*Et bien c'est votre jour de chance mon cher, ma visite es terminé avec vous, nous devons éduquer aussi les enfants, après tout, eux aussi méritent d'être libéré de ce monde comme le restant de ce monde.*

Et c'est ainsi que Walter attendit patiemment l'arrivée des deux enfants de l'homme mort depuis des heures présentement. Walter aura sans doute tué tous les gens qui étaient proches de lui après cet événement et maintenant il était tant qu'il rentre à Star City pour y déposer son message..

-7 Juin 2019 / Domicile de son Oncle, Texas / 16H35-
 
Revenir en haut Aller en bas


♫Let's have some fun♫ 4kk3e9

 
♫Let's have some fun♫
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_6♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_8


♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_1♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_2bis♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_6♫Let's have some fun♫ Cadre_cat_8
Sauter vers: