AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

La Main dans le Sac Cadre_cat_1La Main dans le Sac Cadre_cat_2bisLa Main dans le Sac Cadre_cat_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

La Main dans le Sac

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Mai 2019 - 0:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Gare centrale de Star-City

Elle a l’impression d’être au milieu d’une fourmilière, simple fourmi parmi tant d’autres… faune bigarrée et multicolore qui s’agite en tous sens. Il y a ceux qui arrivent, ceux qui partent, ceux qui attendent, ceux qui se dépêchent. Foule cosmopolite et bruyante où se côtoie toute la diversité de l’humanité dans un joyeux foutoir organisé. Malgré tout, pour la plupart, ils s’ignorent, trop occupés à suivre leur chemin égoïste, sans un regard pour ceux qu’ils croisent, sans une once d’intérêt pour leurs voisins.

Elle tire une dernière tafe sur sa clope et jette le mégot au sol avant de l’écraser d’une botte à semelle compensée. Une vieille dame lui jette un regard outré, se disant sûrement que les jeunes ne respectent vraiment plus rien. C’était tellement mieux avant…

Elle n’en a rien à faire, ni de cette vieille peau, ni de tous les autres. Pour tout dire elle déteste la foule, elle déteste ce genre d’endroit, à se demander d’ailleurs pourquoi elle est là.

Elle est là pour quelque chose que les autres ne voient pas, ne ressentent pas, dont ils connaissent l’existence mais sans en mesurer la portée réelle. Car elle n’est pas comme les autres, elle est l’une de ces « supers », elle aussi a un pouvoir, le genre de truc qui fait briller les yeux des gamins, dont on s’extasie en disant c’est trop cool. C’est trop cool… mon cul ! Peut-être que si elle pouvait voler, ou jongler avec des camions ce serait cool, mais non, ce n’est pas le genre de trucs qu’elle sait faire. Certains lui dirait que c’est un don, pour sa part c’est plutôt une malédiction qui l’a bien foutu dans la merde.

Donc, si elle est là, c’est pour ça, pour essayer de comprendre un peu mieux ce pouvoir qui lui a posé tant de problèmes par le passé, pour le maîtriser, et, il faut le dire pour s’occuper un peu. Parce qu’on ne peut pas dire que sa vie soit des plus passionnantes. Quand elle est lucide, c’est-à-dire pas shootée jusqu’aux yeux à plus savoir aligner deux mots cohérents, elle zone à la recherche d’un squat potable, vivant la vie trépidante du SDF en galère. Elle pourrait sûrement être autre chose, mais elle se complaît en paumée en marge de la société, comme si elle avait peur… peur de changer.

Les gens ne se rendent pas compte de ce qui les entourent, de ces ondes électromagnétiques qui saturent leur environnement. Les appareils qui émettent de telles ondes se multiplient, le plus emblématique étant le smartphone dont plus personne ne peut plus se passer, ou la carte de crédit qui permet de payer sans contact. Certains ressentent ces ondes, elles les dérangent, on dit qu’ils sont malades, électro-sensibles. Tout le monde pensait qu’elle l’était, mais non, elle n’est pas électro-sensible, elle perçoit seulement toutes ces ondes. Son cerveau est un peu comme une balise wifi, le seul problème c’est qu’elle n’a jamais trouvé le bouton arrêt. Alors, dès qu’elle se trouve à proximité d’un émetteur d’ondes, Bluetooth, Wifi, RFID, son cerveau les capte et se connecte à l’émetteur, comme çà, sans rien faire, tout naturellement. Plutôt cool non ? Sauf que maintenant imaginez que des dizaines de personnes vous parlent continuellement sans s’arrêter, tout le temps. Tout de suite c’est vachement moins cool. Et c’est bien çà son problème, elle capte tout, sans pouvoir stopper l’afflux de données, et au bout d’un moment son cerveau sature, elle perd la notion de la réalité, et souffre d’insupportables migraines.

Voilà pourquoi elle s’isole dans des bouges infâmes, côtoyant des paumés qui n’ont pas de quoi se payer la dernière merveille technologique. Ou encore pourquoi elle se shoote à mort, jusqu’à ce que son cerveau perde le sens des réalités.

Heureusement elle a compris qu’elle n’était pas malade, compris la nature de son pouvoir, difficilement, lentement, et elle est là pour tenter de le maîtriser un peu mieux. Elle a cessé de lutter contre lui, cessé d’essayer d’éteindre son cerveau. Alors elle compartimente, comme si elle créait des partitions sur un ordinateur, pour que les données qu’elle absorbe sans discontinuer soient classées, classifiées, sans qu’elles interfèrent avec l’activité normale de son cerveau. Ça fonctionne, mais c’est psychologiquement épuisant, alors elle se mêle régulièrement à la foule pour muscler son cerveau, comme d’autres soulèvent de la fonte.

Pour le coup elle en a assez, il est temps de s’amuser un peu. Elle est connectée à tous les appareils alentours, leurs sécurités ridicules facilement hackées par la puissance de son pouvoir. Elle peut tout savoir, savoir que cet homme appelle sa maîtresse, que cette femme tweete qu’elle est enceinte, ces choses futiles de la vie courante, mais aussi des secrets inavouables que l’on voudrait garder pour soi. Mais surtout elle peut tout arrêter, tout stopper et voir à quel point l’homme est devenu dépendant de son joujou électronique. Et çà la fait marrer, marrer de les voir tous se demandant pourquoi leur téléphone ne fonctionne plus, les coupant d’un pan entier de leur vie, de les voir paniquer, s’énerver, ne pas comprendre.

Mais ce qui lui plaît le plus c’est de se connecter au système de gestion de la Gare Centrale. Pas très compliqué, surtout que ce n’est pas la première fois, elle connait le chemin. Jusqu’à ce que les écrans affichent des informations farfelues, des destinations étranges, Bisouland, Tataouine les Bains, ou des retards inexistants, de quoi foutre un sacré merdier.

Oups un bug…
 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Juin 2019 - 21:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Ça fait longtemps que je n’ai pas mis les pieds dans la gare de Star City. Je n’imaginais pas vraiment y revenir dans ces conditions, d’ailleurs, mais la vie a un drôle de sens de l’humour, voilà tout. Perchée sur un des escaliers qui mènent aux voies de train, j’ai dans mon sac à dos une partie de mon matériel, et surtout, deux de mes gardes du corps nonchalamment appuyé sur la rambarde de part et d’autre de moi. Shiru et Totsuka veillent sur mes arrières, même dans ma vie civile. Je leur ai vite avoué qui j’étais, en même temps, vu la loyauté farouche dont ils font preuve à l’égard de moi.

Aujourd’hui, ceci dit, ce n’est pas vraiment ma vie civile qui m’amène. Un peu tout de même. Il faut savoir que je mets un point d’honneur, en tant que développeuse, à garantir la sécurité à tous mes clients sur leurs sites. Une promesse que j’ai toujours rempli, jusqu’à quelques semaines plus tôt, quand un ou une dénommé(e) Vyper a eu l’excellente idée de venir fourrer son petit nez sur l’un d’entre eux. J’ai aussitôt entrepris de retrouver sa trace, sauf que là… Mystère. La personne derrière le pseudo ne semblait s’être connectée nulle part.

Donc j’ai cherché qui elle était, en toute logique. Par fierté, un peu. Par curiosité, surtout. J’ai fini par déterrer une jeune femme qui ne paie pas de mines, un petit machin aussi impressionnant que je le suis - ça veut dire pas beaucoup. Probablement avec quelques soucis d’addiction, au vu des photos que j’ai recueilli d’elle. Je ne sais pas exactement ce que je compte faire d’elle. Lui passer l’envie de s’amuser avec moi, peut-être. Au départ, au moins. Depuis, je me demande vaguement si elle ferait une recrue acceptable pour MindStorm.

Donc me voilà ici, après l’avoir filé depuis sa dernière localisation connue. Un véritable parcours du combattant, si vous voulez mon avis. Je suis la jeune femme du regard via les caméras de sécurité de la gare, maintenant, les images retranscrites sur mon oeil via ma lentille connectée. J’ai piraté leur système grâce à Inori sitôt dans la place. Ce n’est pas comme si je pouvais déployer mes drones en plein jour, voyez vous ? Je l’observe évoluer en silence, avec curiosité, encore. Cette fois, j’ai pris la précaution de protéger mes connexions d’elle, grâce à une technopathe qui m’en devait une.

Je lève les yeux au ciel quand Totsuka me signale qu’elle doit avoir fait quelque chose car le panneau d’affichage de la gare centrale est devenu complètement fou. Gâchis de capacités, c’est triste. Quelqu’un capable de faire ça en claquant des doigts… Je hausse les épaules et fait demi-tour, me glissant au bas des escaliers à petits pas pressés, Shiru à mes côtés. Mon ninja préféré a disparu je ne sais où. Je mets ma lentille et tous mes systèmes électroniques à l’arrêt, y compris l’implant qui me relie à Inori. Je n’ai plus rien auquel elle puisse se connecter. Rien du tout quand je me plante face à elle, me penchant assez pour que mes salutations discrètes ne puissent être ratées sans être audibles par quelqu’un d’autre.

Salut, Vyper.

Je ne dis rien d’autre, attendant sa réaction avec un fin sourire aux lèvres, les bras croisés et la posture détendue. C'est tout juste si je ne lui fais pas un clin d'oeil, à vrai dire.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 7 Juin 2019 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Elle reste un moment comme une conne devant la japonaise qui vient d’apparaître comme par magie devant elle. Elle ne s’attendait pas à ce que quelqu’un l’aborde et encore moins à ce que ce quelqu’un la salue en utilisant son nom de code, un nom qu’elle avait choisi pour s’amuser et signer son passage sur les réseaux, histoire de laisser sa marque, petit péché d’orgueil mal placé. Son pouvoir lui permettait de faire des prouesses avec les systèmes électroniques et informatiques, et elle pensait réellement être à l’abri d’une telle mésaventure, rendue imprudente par un sentiment d’impunité. Constater qu’il n’en est rien, lui fait l’effet d’une douche froide.

Elle regarde nerveusement de droite à gauche, comme si elle craignait d’être encerclée par un groupe de ninjas ou de samouraïs prêts à la passer par le fil de l’épée. Mais non, personne de visible, juste l’asiatique, visage orné d’un mince sourire et que la situation semble amuser plus qu’autre chose.

Sauf que la junkie ne s’amuse pas, son cerveau mouline à cent à l’heure pour essayer de trouver une marche à suivre devant cette apparition subite. Mauvaise idée car elle relâche sa concentration, et un flot de données incontrôlé la submerge soudainement. Elle perd un instant le fil de ses pensées, portant une main à ses tempes à cause d’une soudaine migraine. Moment de flottement qui aurait pu permettre à n’importe qui de la mettre hors d’état de nuire…

Violent effort de volonté pour réorganiser ses pensées et elle reporte son attention sur la japonaise. L’autre est plus grande qu’elle, pas vraiment difficile vu qu’elle est plutôt du genre crevette, mais pour le coup elle n’a absolument rien d’effrayant. Plutôt le contraire même, elle a l’air plutôt… sympa. Sauf qu’elle a réussi à savoir qui elle est et à la retrouver, ce qui pour le coup est très préoccupant.

La voix rauque cassée par les excès de la junkie s’élève.


Putain mais t’es qui toi ?

En même temps qu’elle pose la question, elle se concentre sur les potentiels appareils électroniques que doit bien porter la japonaise. Mais rien, ce qui a pour seul effet de renforcer sa nervosité. L’autre a sûrement prévu le coup, ce qui signifie qu’en plus de connaître son identité, elle doit aussi savoir quelles sont ses capacités et avoir pris les mesures nécessaires pour s’en prémunir.

Autour d’elles le flot des personnes allant et venant a repris, tout étant revenu à la normale, notamment l’affichage de la gare où les destinations farfelues ont disparu.

 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 8 Juin 2019 - 18:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Je dois avouer que la partie de moi qui est un peu revancharde est ravie de la voir complètement interdite. La jeune femme ne s’attendait pas du tout à ce que quelqu’un puisse la percer à jour. Je connais ça, le sentiment d’impunité, de pouvoir faire ce que l’on veut sans jamais s’en inquiéter. J’ai le même après tout, sauf que jusque-là, personne n’est venu me demander des comptes. Est-ce que j’aurais la même tête de lapin pris entre deux phares, si ça m’arrive un jour ? Je n’en perds pas pour autant mon sourire tranquille.

Enfin, celui-ci s’estompe momentanément quand j’ai l’impression qu’elle décroche. J’hésite à lui demander si tout va bien, d’autant qu’elle porte la main à ses tempes. Est-ce qu’elle a eu un souci ? Je fronce les sourcils et rajoute ça à la liste d’informations que j’ai sur elle. Si ma lentille était allumée, j’aurais sur l’œil un écran m’affichant le dossier que j’ai monté sur la mystérieuse Vyper depuis qu’elle a fait mumuse avec un de mes sites. En l’occurrence, il n’y a que ma mémoire. Je me sens toute nue, pour être honnête.

Je vois le moment précis où elle revient parmi nous, en même temps que je remarque tous ces petits signes qui m’indiquent que j’ai à faire à quelqu’un qui se drogue. Ou boit. Bref, qui est addict à une quelconque substance. Ça tient à une dizaine de petites choses, ces petites choses que la plupart des gens oublient et qui me sautent pourtant aux yeux. La voix avec laquelle elle me répond, elle, aurait été perceptible par n’importe qui. Son juron fait revenir mon sourire. J’aime bien faire mon petit effet. Même si pour ma part, j’évite ce genre de grossièretés, contrairement à beaucoup de gens aujourd’hui. Mes parents me laveraient ma bouche avec du savon s’ils m’entendaient dire pu… S’ils m’entendaient, quoi. Bon, certes, mes parents sont à Philadelphie, mais on ne sait jamais. Ces petites choses là ont l’air d’avoir des yeux et des oreilles partout.

Hm, je pense que tu dois me connaître sous le nom d’Akira, vu que c’est comme ça que je signe mes sites internet. Ravie de te rencontrer enfin.

Mon ton est un tout petit moqueur. Je transforme un petit piège en une discussion mondaine. Mais si la souris essaye de fuir, Shiru – une dizaine de mètres derrière moi – et Totsuka – qui, je le sais, me voit, nous voit, même si nous ne le voyons pas – interviendront.

Je te retourne la question, d’ailleurs. Tu as été très difficile à retrouver, ce qui ne m’arrive plus que très rarement.

Retrouver des gens, retrouver des choses, protéger des informations sensibles ou au contraire les déterrer… C’est ma spécialité. Là où il y a une connexion, je suis capable de m’infiltrer. Sauf qu’on jurerait qu’elle a piraté mon site sans y laisser une seule trace. Impossible, ou plutôt incroyable. Mais vrai. J’ai supposé qu’elle devait être un genre de technopathe. D’où le silence complet de mes nombreux appareils.

A part t’amuser à jouer les empêcheuses de tourner en rond, tu sais faire d’autres choses ?

La question n’est pas du tout accusatrice. Plutôt… Fascinée. La gare a repris sa vie normale, inconsciente du fait que c’est cette petite droguée qui ne paie pas de mine qui l’a momentanément mise sans dessus dessous. Fascinant. Vraiment, vraiment fascinant.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 9 Juin 2019 - 23:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Quand on rencontre quelqu’un pour la première fois, il vous fait toujours ce qu’on appelle une première impression, et, quoi qu’on en dise, cette première impression reste profondément ancrée en vous. Et il faut bien le dire, la japonaise avec son air espiègle, son apparence calme et détendue, son regard curieux, sans compter le fait qu’elle est plutôt pas mal foutu, a de sérieux atouts pour la faire basculer dans la case bonne impression.

Par contre, l’asiatique a l’air convaincu qu’elle sait qui est Akira. Sauf qu’elle n’en a pas la moindre idée. Ou plutôt elle pourrait sûrement le savoir, car l’information est stockée quelque part dans la gigantesque base de données qu’est son cerveau. Cette information et sûrement beaucoup d’autres qui pourraient lui être utiles pour découvrir qui elle avait réellement en face d’elle.

Sauf que son cerveau est loin de fonctionner à la hauteur de son potentiel. La faute aux substances psychotropes dont elle se gave et qui le plonge, même quand elle est clean, dans une espèce de brume perpétuelle, entravant ses capacités. Un beau gâchis à vrai dire, mais comment pourrait-il en être autrement ? A l’apparition de son pouvoir, personne n’a compris ce qui lui arrivait réellement, et elle a été considérée comme étant malade. Les médicaments ont succédé aux médicaments avec pour objectif de brider l’activité d’un cerveau qui ne demandait pourtant qu’à s’épanouir. Jusqu’à l’éteindre même complètement pour un temps, comme s’il se mettait en sommeil pour se préserver. Il s’est éveillé de nouveau après qu’elle soit sorti du centre, mais elle a eu peur, peur de quelque chose qu’elle ne maîtrisait pas complètement, quelque chose qu’elle ne comprenait pas, ce pouvoir qui agissait sans qu’elle ne le souhaite, tout le temps. Alors elle a continué par ses propres moyens à brider ses capacités, des moyens qui la détruisent petit à petit, autant physiquement que psychologiquement.

Tout ça parce qu’à force de se l’entendre dire, elle croit encore au fond d’elle-même qu’elle est malade, ou… anormale. Une idée tenace si profondément ancrée en elle qu’elle l’empêche de surmonter sa peur, d’entrouvrir la porte qui lui permettrait d’entrevoir son vrai potentiel.

Alors, lorsqu’aujourd’hui elle se retrouve devant quelqu’un qui semble s’intéresser à elle justement pour ce qui fait sa différence, elle se sent comme libéré d’un poids.


Je…

Elle reste un instant interdite, souffle coupé, sans trop savoir que répondre, désorientée par ce soudain intérêt pour sa personne.

Shaïna.

Elle lâche son nom dans un souffle pour pouvoir enfin prendre une nouvelle inspiration.

…tu sais faire d’autres choses ?

La question résonne dans sa tête comme un écho rebondissant sur les parois de son crâne. Oui, elle sait faire d’autres choses et elle ne sait pas pourquoi, mais elle veut le montrer, montrer ce qu’elle est capable de faire à cette jeune femme qu’elle ne connait même pas…

Elle ferme les yeux, comme pour se couper du monde extérieur et de la distraction qu’engendre la vision de son environnement proche. Elle sent alors avec encore plus de prescience les ondes autour d’elle, formant une véritable toile qui s’étend dans tous les sens, dans toutes les directions. Elle perçoit les données qui affluent jusqu’à elle, son cerveau est une balise agissant comme un aimant qui aspire tout, qui attire tout vers elle. Et elle voit, les connexions, les réseaux, ce monde foisonnant et invisible qu’elle arrive à percevoir. Elle entrevoit une porte, une simple borne de réservation connectée au système central de la Gare. Il ne reste qu’à l’ouvrir pour pénétrer à l’intérieur, suivre les flux de données, découvrir de nouvelles portes, pare-feu ou module de sécurité anti-intrusion que les experts en sécurité informatique dressent et que les hackers s’amusent à ouvrir. Elle a l’impression d’être un cambrioleur, et elle ressent une certaine euphorie lorsque son esprit se détache de cette manière des contraintes du corps pour atteindre une liberté enivrante et totale. Elle est déjà venue ici, elle connait la maison, alors les portes s’ouvrent presque sans efforts, jusqu’à ce qu’elle atteigne le centre du système, le cerveau de la gare, là où tout se décide, se coordonne, un pilier de données à la lumière fluctuante et hypnotique.

Il lui semble que de longues minutes ont passé dans son exploration du réseau de la gare, mais dans le monde réel, cela se compte en une poignée de seconde avant qu’elle ne rouvre les yeux. Elle regarde alors la japonaise de son regard clair.


Cà.

Autour, le brouhaha incessant a laissé place à un bruissement étonné. Les panneaux d’affichage n’affichent plus qu’une seule et unique destination VYPER et sur les écrans, un logo, tête de serpent stylisé occupe fièrement l’espace. Pas vraiment des plus discrets, mais la discrétion n’a jamais vraiment été son fort.

Un simple clignement des yeux, et tout revient comme par magie à la normale. Enfin, pas tout à fait, les informaticiens du prestataire en sécurité informatique allaient passer des nuits blanches par sa faute…

 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Juin 2019 - 13:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Shaina, je répète à haute voix. C’est joli.

Le compliment n’a rien de forcé. J’aime la sonorité du prénom. La façon dont elle a l’air surprise de voir quelqu’un s’intéresser à elle, en revanche… Ça me rend triste. Je la regarde et je me demande si j’aurais pu devenir comme elle, si mes parents, au lieu de me pousser à cultiver ma différence et assumer de comprendre les autres un peu trop bien, m’avaient bridées. Ça y ressemble, non ? Est-ce qu’elle se drogue pour se détacher de ce monde trop grand, trop intense, trop cruel ? Est-ce que c’est simplement une distraction ? Un moyen de s’évader ? Un moyen de vivre.

J’essaye d’en savoir plus sur elle. Ma mine se fait plus curieuse encore tandis qu’elle ferme les yeux. Son visage est plus détendu, c’est intéressant. Comme si… C’est naturel. Elle n’a pas à forcer. J’ai rallumé ma lentille juste avant qu’elle ne procède, lancé Inori sur ses traces… Mais de traces il n’y a pas. Je voulais lui dire qu’elle ferait mieux de s’abstenir de jouer de nouveau avec mes créations. Je voulais lui montrer qu’elle ne pouvait pas agir en toute impunité. Gentiment, à titre d’avertissement. Mais tout ça… Ça change tout. Je lève les yeux vers le panneau d’affichage, sourit légèrement en voyant ce qu’elle a fait. Le logo est joli aussi. Je referme l’interface de mon I.A. d’une pensée et baisse le regard – un regard enthousiaste, enjoué – vers la demoiselle.

Un peu de culpabilité s’invite brièvement. Je vais la pousser à accepter mon marché, utiliser ce que je vois d’elle pour la manipuler au moins un peu. C’est un peu moche, d’abuser des faiblesses des autres, mais d’un autre côté… Si elle accepte, je vais aussi valoriser ce qu’elle est, lui permettre d’exprimer un potentiel qui m’a l’air plus que fabuleux. Ça lui sera bénéfique. Et pour moi aussi. Je l’encourage d’un large sourire, joignant mes mains. Je ne m’attendais vraiment pas à trouver un trésor pareil ici.

Fantastique, je m’enthousiasme. C’est incroyable.

Je lève les yeux vers l’horloge de la gare.

Hm, dis-moi Shaina, qu’est-ce que tu dirais de venir boire un café, un thé, ce que tu veux, avec moi ? J’ai quelque chose à te proposer.

Je lui souris, décidée à ne pas la brusquer.

Quelque chose qui te permettra d’utiliser tes… Capacités de façon probablement beaucoup plus stimulante. Tu as un potentiel hallucinant, je n’en doute pas. J’imagine que tu ne serais pas dans une gare à le dilapider si tu avais déjà trouvé un moyen de l’exprimer, non ?

Elle pourrait compléter mon travail. Me décharger d’une partie de ce que je fais. La plupart des membres de MindStorm non combattants actuels sont plutôt, soit des voleurs, soit des mécaniciens, ingénieurs, et autres spécialistes en tous genres, qui conçoivent une partie de nos innovations. L’essentiel du travail de renseignement est mené par ma petite personne uniquement. Autant dire que c’est légèrement fatiguant et que j’ai déjà dû refuser des contrats par manque de temps. Avec une personne comme elle à nos côtés… Il va falloir la tester, c’est certain, vérifier qu’elle répond à nos critères. Le Docteur Mind – et moi – ne nous satisfaisons que de la loyauté absolue. On a assez à surveiller de nos ennemis pour ne pas devoir guetter nos amis.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Juin 2019 - 23:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joli… fantastique… incroyable… tant de mots qu’elle a rarement entendu, et surtout des mots prononcés avec une sincérité et un enthousiasme désarmants de spontanéité. Alors oui, certains lui ont déjà dit qu’elle était jolie, ou qu’elle était bonne, mais il ne fallait pas être bien futé pour comprendre que leur seul objectif était de la trousser.

Pourtant ce ne sont que des mots, mais tellement différents de ceux qu’elle a entendu tant et tant de fois, malade, anormale, étrange… des mots qui l’ont enfoncé dans une dévalorisation de soi, engendrant une perte de confiance en elle. Des mots inlassablement répétés qui ont implanté une graine malveillante dans son inconscient, cette idée qu’elle était inutile, et que, de fait, elle se devait de se tenir à l’écart, de rejoindre les rangs de ces marginaux que la société rejette, les rangs de ceux dont on ne veut pas. Juste des mots… que des mots… mais les mots peuvent profondément changer un destin et affecter un être fragile.

Sensation étrange que de ressentir de l’admiration pour soi chez un autre, chez une autre en l’occurrence, que de lire dans son regard une admiration sincère, que de voir sur son visage un sourire bienveillant. De rencontrer quelqu’un qui lui parle de potentiel, quelqu’un qui est prêt à lui proposer… quelque chose… pour être… utile ?

Elle secoue timidement la tête de haut en bas pour accepter l’invitation à prendre un café. Elles vont ensemble jusqu’au bien nommé Café de la Gare, étrange duo, la petite junkie en noir et blanc au visage fermé, accompagnée de la japonaise colorée, chaleureuse et souriante. Elle se sent... bête, tellement peu habituée à ce genre de situation de socialisation pourtant d’une désarmante banalité. Mais dans son monde, on ne prend pas le café sur une terrasse ensoleillée. Dans son monde on survit, on se bat tout en base de la pyramide de Maslow pour satisfaire à ses besoins physiologiques primaires. Il lui semble être une gamine envoyée au tableau alors qu’elle ne connait pas sa leçon, paralysée par un enjeu qu’elle sait qu’elle ne pourra pas surmonter, incapable d’ouvrir la bouche pour répondre à la moindre question.

Heureusement le garçon vient briser cette situation embarrassante pour prendre leur commande. La japonaise répond avec une facilité qui lui semble déconcertante de spontanéité, et lorsque vient son tour, elle reste ridiculement bouche bée, comme un pléco collé sur la vitre de son aquarium. Elle lâche enfin après d’interminables secondes un…


Pareil…

…à peine audible, sans même se souvenir ce que l’autre a commandé.

Elle porte de nouveau une main à son crâne, tic indiquant qu’elle a du mal à maîtriser les données qui affluent de toutes les directions jusqu’à son cerveau. Il lui faut quelques secondes pour réorganiser ses pensées, structurer des routines de traitement adaptées à la situation actuelle à même de faciliter son activité neuronale, quelques secondes avant de pouvoir reporter de nouveau son attention sur la japonaise au sourire chaleureux.
 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 11 Juin 2019 - 13:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Shaina a l’air tellement sonnée que j’ai presque peur de la casser, à vrai dire. Je finis par lui proposer de venir prendre un café et me retiens de sauter de joie quand elle accepte avec hésitation, visiblement intimidée. N’étant pas au point de l’amener dans un de mes endroits favoris – sait-on jamais, ça pourrait capoter, cette histoire – je l’entraîne à mes côtés vers le Café de la Gare. C’est tout juste si je ne sifflote pas, l’esprit léger. Shiru nous suit discrètement – j’ai entraperçu sa silhouette un temps, puis elle a disparu de mon champ de vision. J’ai confiance en elle, de toute façon. Je lui fais signe de s’asseoir en terrasse et me laisse tomber sur ma propre chaise avec un petit soupir satisfait.

Au départ, je ne dis rien. Je suis curieuse de voir si elle va oser s’exprimer, mais ça n’a pas l’air d’être le cas. Ensuite, un serveur vient nous demander ce qu’on veut, de toute façon. Je réfléchis brièvement et finis par demander un café viennois, après avoir attendu en vain que mon invitée du jour ne passe commande. Celle-ci hésite, ouvre la bouche pour lâcher un « pareil » murmuré. Pas certaine que l’intéressé ait entendu, je m’exclame donc :

Deux cafés viennois ce sera, alors. Merci !

Je souris avant de me retourner de nouveau vers la jeune femme, qui a porté une de ses mains jusqu’à son crâne. Pas la première fois que je la vois faire, depuis toute à l’heure. Un tic quelconque, je suppose ?

Promis, je ne vais pas te manger. Première règle, avec moi : on a le droit de dire ce que l’on pense, comme on le pense.

Il faut dire que je lâche ce qui me trotte dans la tête avec une facilité déconcertante, de mon côté.

J’aimerais te proposer un travail, en fait, Shaina. Je ne sais pas si ça te conviendrait, ceci dit…

Comment expliquer sans trop en dire ? Je n’en sais pas grand chose, alors je me montre honnête.

Ça ne sera pas forcément très… Légal, je souffle paisiblement, sans changer de ton pour autant – prendre des airs de conspiratrice en herbe a toujours été un excellent moyen d’attirer une attention malvenue. J’ai des clients qui ont parfois besoin d’apprendre des choses qui ne devraient pas leur être accessibles, ce genre de choses. Si j’ai bien compris, tu peux entrer à peu près n’importe où juste comme ça, alors tu imagines bien que ça serait un travail parfait pour toi.

Je m’interromps le temps que l’on nous serve nos cafés et reprend sitôt le serveur reparti.

Je paie bien, je prends soin des gens qui travaillent pour moi, et je ne suis jamais injuste. Je pense vraiment que tu pourrais te plaire, avec nous, j’ajoute avec un sourire qui se veut encourageant.

Elle a le profil pour apprécier de rejoindre un groupe, non ?

Tu auras pas mal de coéquipiers, mais tu n’es pas obligé de trop les côtoyer si tu préfères travailler seule. On se complète mais on ne s’embête pas.

Moi-même, je fais mes recherches seule les trois quarts du temps, après tout.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Juin 2019 - 22:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Elle écoute religieusement la japonaise, alors que son cerveau mouline à cent à l'heure devant la proposition qu'elle lui fait...

Travail... Elle lui propose un travail. Travail ça veut dire collègues, et on ne peut pas vraiment dire qu'elle soit du genre amusarelle, elle est plutôt solitaire et sauvage. Travail ça veut dire contraintes, horaires notamment et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est plutôt fâchée avec la simple notion d'être à l'heure. Travail ça veut dire respecter des instructions, recevoir des ordres, et pour quelqu'un qui n'en a toujours fait qu'à sa tête, cette simple idée est absolument insupportable.

Mais travail ça signifie aussi avoir un rôle, acquérir un semblant d'identité qui vous définit, qui vous intègre dans une société laborieuse. C'est aussi sortir de l'anonymat, d'une solitude qui malgré tout lui pèse et l'écrase, mettre un terme à une descente lente et inexorable vers la déchéance physique et morale qui l'attend.

Et à vrai dire, sous ses airs de sainte-nitouche la souriante japonaise semble avoir elle aussi quelques secrets... le travail qu'elle lui propose semblant bien loin du travail de bureau à horaires fixes que doit subir la grande masse des travailleurs. Surtout, l'autre compte bien utiliser ces capacités, des capacités qu'elle ne perçoit pas comme une tare, mais bien comme une chance, comme une opportunité. Et ça fait du bien.

Quand à la légalité... cela fait belle lurette qu'elle fait des choses que la société considère comme illégales. Pas dans l'intention manifeste de nuire, ou par plaisir, non, mais plutôt par nécessité, pour ne pas qu'on la retrouve crevée dans un caniveau, SDF anonyme mort de faim ou de froid. Par ailleurs les notions de bien ou de mal n'ont que peu de prise sur elle. Cela fait bien longtemps qu'elle a compris que le monde n'est ni blanc ni noir, mais qu'il n'est que nuances de gris, et sa vie à elle est plongée dans un gris sombre et déprimant. Bien longtemps qu'elle a compris que la seule chose qui compte vraiment c'est elle, sa survie, sa sécurité, avant tout autre chose. Elle a tant souffert par le passé qu'elle en est devenue égoïste aux besoins des autres. Mais peut-on réellement lui en vouloir ?

Le serveur l'interrompt dans ses pensées et dépose les deux cafés viennois devant les deux jeunes femmes. Elle n'a jamais vu un café comme celui-là et reste un instant interdite devant la crème saupoudrée de cacao qui le surmonte. Elle plante son index dans la crème, avant de le porter à sa bouche. C'est sucré, onctueux, bon, bien plus que le jus de chaussette auquel elle est habitué. Elle se saisit de la cuillère et engloutit la crème dans une attitude peu correcte. Mais elle s'en fout, c'est bon, tout simplement, l'image qu'elle donne ne lui fait ni chaud ni froid. Une ride de contrariété barre son front quand elle constate que la crème n'est plus. Elle boit alors une gorgée de café, léger, sucré, délicieux. Elle repose la tasse lentement après l'avoir vidée, sans oser lever les yeux vers son hôte de peur de... quoi au juste ? L'autre doit attendre sa réponse, et se demander ce qu'elle a en face d'elle, sauvageonne des temps modernes inadaptée à la vie en société.

Lorsque le regard sombre se pose de nouveau sur la japonaise, il est déterminé.


Ok.

Pas plus, pas moins.
 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Juin 2019 - 22:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Shaïna n’a pas l’air rebutée par ce que je lui propose, au moins. J’ai un peu l’impression de parler toute seule, mais bon. Je la regarde devant son café aussi, un peu attristée par le fait qu’elle a vraiment l’air de découvrir quelque chose. Mon petit doigt me dit que la jeune femme a bien assez bavé jusque là. Je n’oublie jamais que j’ai eu de la chance dans ma vie, à tout point de vue. Mais ce genre de rencontres me rappelle souvent à quel point. Sa chance à elle vient de lui tomber dessus. Enfin, j’espère. Je crois vraiment qu’elle sera mieux avec nous qu’en traînant dans une gare à jouer des tours un peu idiots.

Une fois n’est pas coutume, je fais preuve de toute la patience du monde. C’est dur pour la bavarde invétérée que je suis de respecter son silence et sa réflexion, mais je m’y efforce, dégustant le café viennois devant moi à la place. Patience, patience, patience. D’une façon ou d’une autre, elle répondra, et je sais déjà que ce sera une approbation. J’en suis quasiment certaine, au moins, car les absolus n’existent pas. La suite ne me fait pas mentir. Un simple “ok” pour toute réponse, mais ça me convient parfaitement.

Merveilleux, je réponds avec un large sourire. Les conditions de tout ça maintenant : numéro un, tu ne parles de nous à personne. Numéro deux, si quelqu’un que j’ai désigné comme un allié est en difficulté, tu dois l’aider au mieux de tes capacités. Ça ne veut pas dire que tu dois te mettre en danger bêtement, mais par exemple, ça peut être de m’appeler ou d’appeler un de mes amis. La conséquence, c’est qu’on réagira tous pareil pour toi si tu es en danger, ou si quelqu’un te pose problème.

Je fais un petit geste de la main en l’air, histoire que Shiru, pour commencer, s’approche. En attendant, je continue.

Numéro trois, la loyauté. A moi, à tes collègues, et à notre patron. Je ne sais pas s’il voudra te rencontrer - il n’est pas très sociable. Numéro quatre : un petit coup d’essai pour toi.

Je rallume ma lentille et lance le fichier qui concerne mes commandes en attente pour MindStorm. Je finis par en sélectionner une - récupérer un projet en développement dans une entreprise de Star City, actuellement stocké dans un serveur sécurisé. Je prévoyais de mettre en place une équipe pour me permettre d’entrer, mais elle pourrait peut-être le faire de l’extérieur. Ça vaut le coup d’essayer. Je fais envoyer toutes les informations sur le portable qui me sert normalement pour MindStorm, transfère toutes les données sur celui-ci vers mes propres serveurs, et offre le téléphone à Shaïna.

Toutes les infos sont dedans, ainsi que les moyens de me joindre. Si tu as besoin d’aide ou d’une équipe quelconque, demande moi directement, je te donnerais tout ça. Oh, et je présente Shiru, j’ajoute gaiement alors que la coupable arrive. Shiru, voici Shaïna.

Ma garde du corps numéro un la salue poliment et chaleureusement avant de s’asseoir.

Tu as des questions ?
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Juin 2019 - 16:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Conditions… ce mot résonne dans sa tête et elle ne peut s’empêcher de grimacer. Pourtant elle se doute bien qu’un engagement quel qu’il soit impose de respecter des règles. Sauf que des règles elle n’en a qu’une, une seule et une unique qui est au-dessus de toutes les autres… survivre. Le reste l’emmerde royalement.

Numéro un, tu ne parles de nous à personne. Facile pour le coup, l’autre a bien dû se rendre compte qu’elle est tout sauf bavarde, tout le contraire de la japonaise enjouée qui semble incapable de rester plus d’une minute sans l’ouvrir. A la longue ça doit être usant.

Numéro deux, si quelqu’un que j’ai désigné comme allié est en difficulté, tu dois l’aider au mieux de tes capacités. Là tout de suite, ça se corse car si ce quelqu’un elle ne peut pas l’encadrer ça risque d’être compliqué. Et vu son sale caractère, il y a de fortes probabilités que certains au sein de cette organisation ne lui plaise pas. Par ailleurs, elle s’est toujours demerdé toute seule par la force des choses, et, tôt ou tard, les gens qui ont voulu un jour l’aider la lui ont jouée à l’envers. Donc en quoi cela serait-il différent aujourd’hui ? Pourquoi devrait-elle faire confiance à cette femme ? Parce qu’elle est jolie, parce qu’elle est sympa, parce qu’elle vient de lui offrir un putain de café ?

Numéro trois, la loyauté, à la japonaise, mais aussi à d’autres personnes qu’elle ne connait ni d’Adam ni d’Eve. Au moins leur chef partage une qualité avec elle, asociale, peut-être qu’elle arriverait à s’entendre avec lui… Mais pour le coup, la seule personne en qui elle ait réellement confiance c’est sa pomme, les autres éveillent toujours de la suspicion, toujours cette crainte profondément ancrée en elle que derrière les sourires et les belles paroles on veuille lui faire du mal.

Numéro quatre, le test. Pas très étonnant, genre entretien d’embauche, histoire de montrer que ses capacités vont plus loin que le simple fait de faire mumuse avec le tableau d’affichage d’une gare. Un challenge à relever, un défi, un moyen de se tester, bref un truc qui lui plait et son regard s’illumine lorsqu’elle le pose sur la japonaise à l’évocation de cette première mission.

La femme rallume un système informatique et elle le sait immédiatement. Sauf que son cerveau se heurte à une jolie porte blindée numérique, le genre que l’on ne craque pas aussi facilement qu’un code de smartphone. Le genre qui donne envie de se tester dessus histoire de voir si on peut entrer… mais pour le coup ce n’est peut-être pas une bonne idée de hacker son futur employeur là tout de suite et qui sait quelles vilaines surprises se cachent derrière la porte.

La japonaise lui tend alors un portable qu’elle saisit avant de le regarder étrangement. A quoi va lui servir cet outil archaïque ? Sans compter que c’est ce genre de téléphone qui fait de sa vie un enfer, ce genre de téléphone auquel son cerveau se connecte automatiquement pour en extraire les données, lui imposant de se concentrer pour trier et classifier, comme elle le fait en ce moment avec tous les systèmes informatiques alentours, téléphones, système de gestion du trafic urbain, caisse enregistreuse… Un flot de données incessant à même de vous submerger si vous n’y prenez pas garde.

Elle pose donc le téléphone sur la table et le repousse en direction de l’autre.


Pas besoin.

Toutes les données du téléphone sont de toute manière déjà stockées dans son cerveau, avec un petit drapeau important histoire de le distinguer des masses de données qui s’y trouvent déjà. Dans le même temps la japonaise reçoit simultanément cinq messages sur sa messagerie avec une unique lettre comme sujet, V, Y, P, E, R.

Quant à Shiru… elle en était sure que l’autre était pas venue seule. Mais bon, elle pensait voir un ninja, mais ce n’est pas vraiment le cas. Juste une femme, occidentale, plutôt jolie, l’air tout aussi sympa et propre sur elle que la japonaise, parfait opposée de la junkie déglinguée. Elle se tend légèrement devant cette nouvelle arrivée et son instinct lui dit qu’il doit encore y en avoir d’autres, là, autour, prêt à la transpercer d’un coup de katana. Un frisson lui parcourt le dos, elle vient peut-être de mettre les pieds dans un sacré nid de frelons…

Elle évacue ces idées noires pour se concentrer sur le défi que l’autre lui a lancé. Son regard se perd dans le vide alors qu’elle projette son esprit dans le cyberespace. Elle n’est alors plus vraiment là, il n’y a plus de pilote dans un corps qui n’assure plus que les fonctions vitales et instinctives. Son esprit, lui, est ailleurs, dans un endroit invisible à la perception humaine, il s’insère dans les flux de données qui saturent leur environnement. Elle pénètre dans le réseau internet par l’antenne relais numérique la plus proche, qui agit comme une balise attirant à elle toutes les flux alentours. Un sacré merdier à vrai dire, mais tout reste fluide et rapide. Elle se fraie un chemin, adoptant la représentation numérique d’un serpent, foncièrement cela ne lui sert pas à grand-chose, mais elle trouve çà cool, et elle devient Vyper, une autre entité, un autre moi, qui se détache des contraintes de son corps physique. Plus de douleur, plus de faim, plus de soif, et un sentiment de pouvoir enivrant, comme si rien n’était plus impossible, offrant un monde d’opportunités infinies. Le serpent se faufile à une vitesse vertigineuse au milieu des flux de données, lançant des requêtes de recherche au sein d’une espèce de google géant et sans limites. La plus grande difficulté, c’est de retrouver son chemin, car le réseau n’est qu’une toile d’araignée géante où les données transitent à travers des nœuds pour aller d’un point A à un point B, constituant un treillis inimaginable de connexions et de liens. Données qui sont stockées dans des systèmes allant de la simple mémoire interne d’un terminal téléphonique, aux gigantesques data-centers, qui se dévoilent dans l’espace numérique sous des formes extravagantes et improbables, constructions fantasmagoriques invisibles aux regards. Au monde physique et ses contraintes, se surimpose un autre monde, composé exclusivement de données brutes, un monde foisonnant d’activité. Elle navigue naturellement à travers ce réseau, sans hésitation, son cerveau traitant les données à une vitesse inhumaine. Alors oui, elle ne peut pas soulever des tonnes de fontes, résister à l’impact d’un train lancé à pleine vitesse ou se déplacer en courant à la vitesse du son, ce qu’elle est capable de faire est invisible, presque irréel… mais pas moins puissant.

Son esprit réintègre son corps, et c’est flagrant pour l’attentif qui voit le clignement des yeux alors qu’elle subit un brusque retour à la réalité, qu’elle ressent de nouveau toutes les contraintes physiques d’un corps perfectible. Parfois elle aimerait ne pas revenir, rester à naviguer là-bas, dans cet autre monde, s’amuser des possibilités immenses qu’il offre, mais sans cette coquille de chair qu’est son corps, son esprit ne pourrait pas survivre. Elle porte de nouveau une main à sa tempe, alors que les flux de données alentours l’assaillent de nouveau alors qu’elle restructure son esprit.

En temps numérique sa petite escapade peut-être qualifiée de moyennement courte, là où l’unité de vitesse est celle de la lumière, mais en temps réel elle n’a duré qu’une poignée de secondes. Une poignée de secondes pour naviguer au sein de l’internet et se rendre compte que le serveur sécurisé n’y est pas connecté physiquement. Une des bases de la sécurité informatique est que si tu ne veux pas que l’on rentre, alors ne met pas de portes. Cela ne veut pas dire cependant qu’elle ne sera pas capable de pénétrer et pirater ce serveur, loin de là. Mais pour se faire il lui faudra avoir accès à un terminal relié au serveur, et être à portée pour s’y connecter, ce qui implique de pénétrer d’une manière ou d’une autre dans les locaux de cette société.

Malgré tout elle a amassé une masse d’informations assez phénoménale sur l’entreprise, informations publiques sur internet, mais elle a aussi siphonné son intranet dont la sécurité était relativement basique. Des données classées et triées dans un joli dossier sur un Cloud sécurisé dont la japonaise reçoit justement les codes d’accès. Un travail assez titanesque et chronophage en utilisant des moyens conventionnels.

Par contre il ne faudra pas lui en demander beaucoup plus, notamment pour trouver un moyen de pénétrer dans les locaux pour qu’elle puisse se connecter à un terminal relié au serveur sécurisé. Déjà qu’elle a du mal à prévoir ce qu’elle va faire de sa journée…

La voix rauque brise le silence qui s’est installé.


Le serveur n’est pas connecté à internet. J'peux pas y accéder d'ici.

A la japonaise d’échafauder un plan. C'est ce qu'on demande aux chefs non ?

 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Juin 2019 - 16:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Forcément, pour quelqu’un qui se débrouille seul, mes petites règles doivent sembler désagréables. Je fais mine de ne pas remarquer ses réactions. Une grimace, le déplaisir que lui inspire l’idée de devoir jouer en équipe, aussi. Mais je ne recrute pas de loup solitaire. J’ai besoin d’avoir la main sur tous ceux qui travaillent pour nous, besoin de savoir que si je réunis des individus, je forme un tout, une équipe unie et solidaire. Si Shaïna ne s’y fait pas, je ne l’intégrerais jamais au groupe en tant que tel. Toutes les capacités du monde ne vaudront pas la peine si j’ai un électron libre dans les pattes. MindStorm, c’est une mini-dictature. Bienveillante et tout le reste, mais une dictature quand même : Mind décide (ou je décide) et les autres s’exécutent. Avec une bonne marge de manoeuvre, j’avoue. Mais tout de même !

Je suis un peu dubitative quand elle me rend le portable en me disant qu’elle n’en a pas besoin, mais je hausse les épaules et fais le ménage sur le dit portable avant de l’éteindre et de le glisser dans mon sac à mains. C’est elle qui sait. D’ailleurs, quelques instants plus tard, je reçois quelques messages qui me confirment son affirmation osée. Un sourire amusé s’invite sur mes lèvres mais j’ordonne à Inori d’effacer les messages malgré tout.

Après ça, la jeune femme s’absente. Je ne vois pas d’autres mots : son regard est aussi vacant que le mien lorsque je m’aventure dans les systèmes de la lentille ou de mes drones, bref, quand je regarde ailleurs. Je pose mon menton sur mes mains entrecroisées, tandis que quelques secondes s’écoulent, observant avec attention Shaïna. Je me demande ce qu’elle peut voir lorsque c’est comme ça. Je lui poserais la question, à l’occasion, quand on se connaîtra mieux. Je note distinctement le moment où elle revient à elle. Un instant de battement, le temps qu’elle fasse une petite mise au point, un instant pendant lequel elle porte encore la main à sa tempe.

Un icône m’indiquant que j’ai reçu un nouveau message s’imprime sur mon oeil droit. Inori, lance l’explorateur de fichiers. Récupère toutes les données concernant les systèmes de sécurité et codes d’accès ainsi que l’emplacement des serveurs. Pendant que mon I.A. me mâche le travail, j’ignore le fait que des fichiers s’empilent les uns aux autres devant mes yeux et me tourne vers Shiru, parlant en japonais pour l’occasion.

Préviens Totsuka, qu’il relaie le message à l’équipe de Seito. On sort ce soir.

Je repasse à l’anglais pour le bénéfice de Shaïna :

Tu as besoin d’entrer ou si je fais connecter un relais auquel tu as accès, ça te suffira ? Si je peux éviter de te mettre en danger, je ne ferais pénétrer que mon équipe dans l’entreprise. Ils sont entraînés.

Je ne l’informe pas du fait que je ferais partie de la dite équipe. Je peux passer les premiers pare-feu et la laisser faire le reste du travail. Bien entendu, une fois que je serais dedans, je serais en mesure de m’en occuper seule, mais ça… Ça, encore une fois, elle n’a pas besoin de le savoir pour le moment.

La deuxième question, c’est si tu es disponible ce soir ? Autant ne pas laisser traîner.

Je reporte mon attention sur l’écran projeté devant mes yeux. Le plan de la bâtisse s’affiche devant mes yeux, avec chaque entrée précédée d’un code listant les systèmes de sécurité qui s’y appliquent. En une trentaine de secondes, j’ai ordonné dix possibilités de voies d’entrée. Je commence à avoir l’habitude de jouer les voleuses après tout.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Juin 2019 - 16:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Est ce qu'elle est disponible ce soir ? Comment dire... ça n'est pas comme si son carnet de bal était rempli, et on peut dire que cela fait des années que son agenda est désespérément vide. Donc à part zoner pour trouver un coin pour dormir et éventuellement se faire une petite injection histoire de se détendre, elle n'a pas prévu grand chose, un jour de plus dans une vie ennuyeuse.

Malgré tout elle est désorientée par cette prise de décision aussi rapide. La japonaise a organisé son affaire en deux temps trois mouvements. Nul doute qu'elle a déjà réfléchi à la question, et qu'elle aurait sûrement pu gérer tout cela sans requérir son aide.

La junkie reste donc un instant interdite, sans vraiment savoir que répondre. La jeune femme qu'elle a en face d'elle n'a pas l'air bien impressionnante pourtant, avec son sourire enjôleur et son attitude joviale. Sauf qu'elle dispose de ressources suffisantes pour réussir à la trouver, ce qui en soi n'est pas une mince affaire, et pour mettre en place une équipe à même de pénétrer dans les murs d'une société disposant surement de systèmes de sécurité évoluées. Et tout çà en moins d'une demi-journée... Impressionnant, ou effrayant, au choix.

Il y a un étrange paradoxe à la voir ainsi indécise, incapable de répondre rapidement aux questions pourtant simples qu'on vient de lui poser. Son cerveau est capable de traiter des flots de données sans efforts apparents, mais lorsqu'il s'agit de prendre une décision, c'est comme s'il était aux abonnés absents. Comme si prévoir, s'engager, avait quelque chose d'effrayant pour elle qui vivait au jour le jour, sans contraintes, sans règles, sans devoir rien à personne d'autre qu'à elle même.

Pourtant son interlocutrice reste calme, comme si elle lui laissait le temps de réfléchir, comme si elle ne voulait pas la brusquer, marque d'attention pour sa personne. Cependant, elle doit sûrement bouillir de l'intérieur, attendant une réponse pour mettre en branle toute la machinerie complexe qu'elle a imaginé. Surcroît de pression...


Un relais c'est bien.

Les mots franchissent enfin la barrière de ses lèvres fines. C'est mieux, d'ailleurs, car elle ne s'imagine pas le moins du monde intégrer une équipe de monte en l'air, et encore moins de les suivre dans le casse qui se prépare. Elle serait un boulet plus qu'autre chose.

Ce soir... oui...

Enfin, en théorie, si il ne lui est pas venu l'idée saugrenue de se faire avant un trip à l'opiacé histoire de relâcher la pression...
 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Juin 2019 - 23:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
La Main dans le Sac 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 726
ϟ Nombre de Messages RP : 445
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Un relais, c’est parfait. Je souris d’un air encourageant et commence à envoyer un message à un de nos alliés pour qu’il me prépare ça. Je l’emmenerais à l’intérieur sans trop de problème, je pense. On verra bien. Pour l’instant, je dois préparer les plans pour notre petite mission, mettre sur pied le moindre détail. J’aime suivre des consignes bien précises, et faire suivre ces consignes. Mes équipes sont habituées à ne pas discuter : ils savent que je détecte aisément les bonnes voies, et si je change d’avis sur une impulsion, ils suivront tous sans hésiter une seule seconde.

Parfait. Je note ça.

Je l’imagine mieux à l’extérieur qu’avec nous au coeur d’un bâtiment dans lequel on s’infiltre, je dois dire. Déjà que moi-même, je ne participe que rarement à ce genre de missions. Là, j’ai juste un intérêt à être au plus près de l’action : je veux pouvoir surveiller ce qu’elle fait. Si je trouve une autre solution, j’attendrais dehors. Je fouille mon sac à main et déterre un morceau de papier et un stylo. Je griffonne une adresse dans le quartier du centre et lui tend le tout :

Retrouve moi là à 21h. On se rapprochera ensemble de la cible. A ce soir Shaïna. Sobre, je précise avec un clin d’oeil.

Sinon, elle perd son ticket pour MindStorm. Les junkies incontrôlables, très peu pour moi. Je fais une exception à cause de son potentiel, mais il faudra qu’elle prouve qu’elle peut résister à sa prochaine dose si nécessaire. Pour nous comme pour elle : j’espère bien réussir à la sevrer un jour, si elle reste avec nous. Je vais régler nos cafés et file sans demander mon reste. J’ai quelques petites choses à régler, n’est-ce pas ?


A l’heure dite, je retrouve Shaïna à l’adresse que je lui avais indiquée. J’ai le bracelet qui me permet de matérialiser mon costume accroché au poignet, près à travailler. Shiru conduit notre voiture et Totsuka est sur le siège passager. J’attends que la jeune femme monte à l’arrière avec moi et lui tend aussitôt un communicateur ainsi que la clé réseau supposée lui offrir un point d’accès :

Le communicateur sert à entendre les voix de tes camarades. Tu peux leur envoyer des messages via cette ligne, comme tu l’as fait avec ma boite mail. J’ai essayé d’intégrer des technologies très discrètes à ton oreillette, vu que le téléphone n’a pas eu l’air de te plaire. Oh, et ça, c’est ton point d’accès. Tu as besoin de faire quelque chose en particulier pour pouvoir t’en servir comme relais ?

C’est elle qui sait comment ses capacités fonctionnent, pas moi.

On devrait arriver d’ici quinze petites minutes. Tu as des questions ? Tu te sens prête ? Tu veux savoir quelque chose en particulier pour la suite ?

J’essaye un peu de lui tirer les vers du nez, vu qu’elle n’est pas super bavarde d’elle-même. Je me dis que je vais peut-être finir par réussir à lui tirer des réponses moins… Laconiques. Ça serait chouette. J’aurais moins l’impression de lui tomber dessus comme un mini-ouragan.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 25 Juin 2019 - 16:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Shaïna Delauney
Cartel Rouge

Personnage
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Joueur
Vyper
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 20/05/2019
ϟ Nombre de Messages : 106
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Rooney Mara
ϟ Crédits : moi à partir d'une image de film
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Hackeuse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Elle possède plusieurs piercings, bouche, sourcil, nez, ainsi que de nombreux tatouages sur le corps. Le plus significatifs est un serpent noir qui s’enroule dans son dos et qui en couvre toute la surface.
ϟ Pouvoirs : TECHNOPATHE

- Connexion aux systèmes informatiques
- Hacking
- Navigation dans le cyberespace
- Traitement de données
ϟ Liens Rapides : FICHE
CARNET D'ADRESSE
RECHERCHE DE SUJETS


Elle reste encore un instant assise après le départ de la japonaise, essayant de remettre ses idées en place. 21 heures ce soir, première mission, le genre de chose qu'elle n'aurait pas cru possible ne serait-ce qu'il y a une heure.

Puis elle s'en va, pour aller s'isoler dans un endroit calme, loin de l'agitation et de ces ondes que son cerveau capte en permanence, pour réfléchir et essayer de comprendre ce qui lui arrive...

*********************************************

Elle est là à 21 heures et même si cela peut sembler normal à la japonaise, elle ne doit pas se rendre compte ce que cela signifie pour la junkie. La notion d'heure n'est qu'accessoire quand on vit dans la rue, au jour le jour, sans contraintes ou obligations d’aucune sorte envers autrui. Si elle est donc à l'heure c'est qu'elle n'a pas cessé de ressasser ce qui lui arrivait, cette décision qui venait sûrement de changer sa vie, de mesurer le pour et le contre, sans vraiment arriver à une conclusion nette et précise. La seule chose qu'elle a récolté, c'est une migraine carabinée et il est aisé de remarquer qu'elle est particulièrement tendue, incapable de rester en place, jouant nerveusement avec ses doigts et fumant clopes sur clopes en attendant son nouvel employeur. Le contraste est particulièrement flagrant avec l'attitude calme et mesurée qu'arbore la japonaise, qui n'est peut-être que de façade soi-dit en passant.

Quoiqu'il en soit elle pénètre dans le véhicule découvrant un troisième larron assis sur le siège passager et qu'elle n'avait pas vu jusqu'à présent. Pour le coup celui-là ressemble vraiment à un ninja.

Elle prend la clé réseau et le communicateur que lui tend la japonaise avec suspicion. Elle n'aime pas trop ces outils technologiques dont elle n'a pas vraiment besoin, car ils émettent toujours des ondes que son cerveau capte en permanence, l'empêchant d'être réellement tranquille et au repos.

La japonaise pour le coup est toujours aussi bavarde et l'assaille de questions. Elle reste un moment mutique, se rendant compte que l'autre ne comprend peut-être pas complètement la nature de son pouvoir. D'un côté, elle non plus n'en saisit pas toutes les subtilités, alors...

Elle pose alors son regard clair sur sa voisine, pour essayer de mettre des mots sur des choses qui se font naturellement, sans vraiment qu'elle sache comment ni pourquoi.


Si vous branchez un dispositif relié à cette clé sur un terminal connecté au serveur de données, je pourrai rentrer.

Rentrer... le mot est particulièrement juste.

En fait...

Elle cherche ses mots pendant un instant pour essayer d'expliquer les choses simplement.

Je sais pas pourquoi, mais je peux projeter mon esprit dans les réseaux... dans tous les réseaux.

Son regard devient brillant alors qu'elle évoque cette capacité.

Je peux naviguer à l'intérieur, c'est... comme un autre monde avec ses propres règles.

...et ses dangers. A l'inverse de la japonaise, elle ne passe pas par un terminal physique pour pénétrer dans un système informatique, elle s'y incarne directement. L'avantage principal est que tout va plus vite, les temps de traitement et de saisie dus à l'interface de connexion, même lorsqu'ils se comptent en nanosecondes, n'existent plus. Elle est dans le système, ne fait plus qu'un avec lui, ce qui lui permet aussi de l'envisager dans sa globalité, facilitant par la même l'élaboration de requêtes et de routines en temps réel à même de contourner ses défenses. Cet avantage a cependant un pendant moins réjouissant.

Tous les systèmes bénéficient de protection contre les intrusions. Les plus basiques sont de simples barrières, des murs érigés pour vous empêcher d'entrer, pare-feu, qu'ils soient logiciels ou matériels, ou encore accès codés à un système. Ces murs demandent juste que l'on trouve la combinaison pour rentrer, ce qui revient finalement à ouvrir une porte. Dans la mesure où vous avez le temps, ce type de barrière n'est jamais totalement hermétique, encore moins pour un cerveau qui est capable de traiter les données à un rythme qui dépasse l’entendement.

Le deuxième type de contre-mesure sont les alarmes, souvent associés à une barrière et qui demande un certain doigtée pour éviter de les déclencher. Ces alarmes sont reliées à d'autres systèmes en vue d'informer d'une tentative d'intrusion permettant de prendre des mesures adéquates.

Ces deux types de systèmes de protection sont dits passifs, dans la mesure où ils ne font courir aucun risque direct aux hackers ou aux indélicats.

Viennent ensuite les contre-mesures dîtes actives, développés par les entreprises les plus à la pointe pour protéger leurs données les plus sensibles. L'objectif n'est plus seulement d'empêcher le pirate d'entrer, mais bel et bien de le punir d'avoir essayé de le faire.

Un troisième type de contre-mesure sont les sentinelles, programmes plus ou moins évolués et complexes. L'objectif de la sentinelle est de mettre hors service les moyens de piratage du hacker indélicat, le plus souvent en déclenchant des contre-routines, par exemple en insérant un virus informatique dans le système du pirate et, pour les plus performantes et vicieuses, en affectant même le hardware en créant des surtensions pouvant détruire une interface physique voir même blesser ou tuer le pirate en provoquant une décharge électrique puissante.

Enfin viennent les traqueurs. Ces logiciels, souvent associés à d'autres contre-mesures, viennent infecter les systèmes du hacker, mais reste invisibles et dissimulés. A partir de ce moment-là, le pirate est marqué, tous ses faits et gestes pouvant être suivis à la trace pour prendre des mesures adéquates, parfois violentes.

Ces différentes contre-mesures n'ont pas réellement d'existence réelle, simples lignes de code inséré dans un système. Mais pour elle, qui s'incarne dans les systèmes sous l'avatar d'un serpent numérique, elles existent bel et bien, chacune ayant une forme numérique propre qu'elle est capable de percevoir, une sentinelle pouvant apparaître comme une étrange araignée ou un tourbillon de données brutes essayant de vous engloutir. Cette représentation est le fruit de l’imagination du programmeur lui-même qui le fait parfois sans même le savoir. Même si l'humanité ne le perçoit pas, le monde numérique a une existence propre, possède des constructions étranges, piliers de données, murs numériques, et est peuplé de créatures fantasmagoriques qui protègent les données les plus sensibles.

En projetant son esprit dans les réseaux, elle est capable de voir ce monde foisonnant d’activité, de s'y insérer, de le comprendre mieux que quiconque, et donc de le pirater mieux que quiconque. Mais si une contre-mesure parvient à détruire sa forme numérique, si une sentinelle réussit à infecter son avatar pour en détruire le code, alors c'est son propre esprit qui est touché.

Aussi si en cet instant, elle est si tendue ce n'est donc pas uniquement à cause de cette mission, mais bien car elle n'est jamais allé très loin, préférant faire demi-tour lorsque les contre-mesures semblaient trop dangereuses. Mais là, qu'allait elle trouver dans ce réseau, quel danger devrait-elle affronter, sachant que cette fois-ci elle ne pourrait pas faire demi-tour pour atteindre son objectif... Il n’était plus seulement question de faire joujou avec un tableau d’affichage.

Elle aimerait bien parfois pouvoir aller là-bas avec quelqu’un d’autre, pour ne pas être seule, pour pouvoir partager ce qu’elle vit avec quelqu’un qui pourrait la comprendre réellement. Il est d’ailleurs tout à fait possible que d’autres aient cette capacité, mais elle n’en a jamais croisé.

Elle soupire profondément pour essayer de relâcher la tension, mais sans succès, alors autant dire clairement les choses.


J’ai peur…


 
Revenir en haut Aller en bas


La Main dans le Sac Rooney%20Mara%20Lisbeth-thumb-700x297-204424

 
La Main dans le Sac
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
La Main dans le Sac Cadre_cat_6La Main dans le Sac Cadre_cat_8


La Main dans le Sac Cadre_cat_1La Main dans le Sac Cadre_cat_2bisLa Main dans le Sac Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» [Réservé]Plonger sa main dans le nid de la vipere et sortir sa proie sans être mordus [Rang B]
» Méta (capuche, tête dans le four, main dans la culotte etc...)
» (m) ma main dans la tienne
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Main dans le Sac Cadre_cat_6La Main dans le Sac Cadre_cat_8
Sauter vers: