AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_1En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_2_bisEn compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_3
 

En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 11 Mai 2019 - 21:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Son dernier « rendez-vous » avec Duality avait été particulièrement intéressant et stimulant. Mikhaïl avait été le premier étonné en voyant l'heure à laquelle il était rentré chez lui : les premières lueur du jour étaient déjà visibles à l'horizon, ils avaient pratiquement passé toute la nuit ensemble. En tout bien tout honneur, évidemment ! Malgré cela, le Russe avait du mal à ne pas se demander si Duality s'était autant amusée que lui... ou plutôt si leurs échanges avait été aussi agréable pour elle que pour lui !

Lorsqu'elle avait repris contact pour lui demander s'il était toujours partant pour leur soirée dans un bar, le slave avait évidemment répondu positivement ! À dire vrai, il l'attendait impatiemment. D'une part parce qu'il appréciait sincèrement la présence de la demoiselle et d'autre part parce que cela lui changerait agréablement les idées. Depuis le début de l'année, le Russe avait beaucoup de mal à ne pas culpabiliser en songeant à tout ce qu'il avait pu faire depuis son arrivée en Amérique, ou tout simplement à repenser à sa foi vacillante. Il avait déjà noyé ses doutes dans l'alcool il y a quelques semaines, seul et sans que personne ne le sache, mais cela n'avait pas franchement arrangé la situation. Au contraire même.

Le soir de la sortie, Mikhaïl était arrivé légèrement en avance. Il n'avait pas fait d'effort vestimentaire particulier, même si sa tenue changeait radicalement de celle à laquelle Duality était habituée. Après tout, ils se croisaient toujours dans le cadre de leur travail et non dans leur vie quotidienne ! L'une de ses casquettes visée sur la tête, l'ancien militaire attendait sagement, le dos appuyé contre le bâtiment où ils allaient passer une partie de la soirée. Lorsque la silhouette de la jeune femme se présenta finalement, il ne put retenir un léger sourire qu'il s'empressa de gommer avant de quitter son appui pour la rejoindre. Lorsqu'il arriva devant elle, Mikhaïl la salua d'un ton léger. C'était étrange de constater que le simple fait de la revoir lui remontait le moral.

« Je suis content de voir que tu es venue, pendant un instant, je me suis demandé si tu n'allais pas me poser un lapin et en profiter pour aller prendre de l'avance dans notre compétition. »

Une compétition qui n'existait que dans leurs esprits évidemment. Mais le Russe aimait beaucoup cette petite rivalité qui le poussait souvent à se surpasser, qu'elle soit là ou non. Après tout, si sa réputation grandissait, la jolie blonde serait bien obligée d'admettre qu'il avait réussi à se hisser au sommet, non ? Mais bon, c'était sans compter son talent à elle, car la demoiselle était loin d'être laissée en reste !
D'un geste de la tête, il désigna le bar derrière eux.

« C'est un bon endroit. Leurs boissons sont bonnes et l'ambiance est assez sympathique. Les gens ne se mêlent pas des affaires des autres. Ce qui serait une bonne chose vu leurs rôles respectifs. Enfin, pas que je sois un habitué des bars, tu penses bien ! »

Bon, il buvait peut-être un peu trop comparé à certaines autres personnes, mais c'était tout de même assez acceptable lorsqu'il voyait la descente de certains anciens collègues qu'il avait eu dans l'armée. Après s'être dirigé vers la porte, Mikhaïl ouvrit la porte pour laisser la jolie blonde passer devant lui, puis lui emboîta le pas. Laissant la demoiselle choisir une table, le Russe s'installa finalement à proximité d'elle, tout en prenant garde à ne pas se montrer trop proche d'elle. Il ne voulait pas la mettre mal à l'aise, ni lui donner l'impression qu'il espérait trop d'elle... était-ce le cas d'ailleurs ? Il aurait menti en prétendant ne pas la trouver attirante, mais de là à penser qu'il puisse se passer quelque chose.... il y avait une marge !

La serveuse approcha finalement d'eux, leur offrant un ravissant sourire avant de prendre leur commander et de s'éclipser pour tout préparer. Les prunelles du Russe se posèrent à nouveau sur le visage de sa charmante collègue avant de prendre la parole d'un ton posé.

« J'espère que tu n'as pas regretté d'avoir dit oui au moins ? Je n'aurais pas mal pris que tu changes d'avis tu sais. Il esquissa un sourire d'un air taquin. Je sais que je peux intimider, déjà que tu dois te sentir sous pression dans notre compétition... »

Ou pas. Mais il n'avait pas trop envie de se dire qu'elle avait peut-être accepté uniquement parce qu'elle ne tenait pas à le vexer... ou par pitié. Car c'était probablement les deux possibilités les plus probables !
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 21:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Gabrielle fit tourner et retourner les cartes postales entre ses doigts. Elle avait été partagée… Partagée entre la frustration et la satisfaction. Satisfaction de voir que même à des milliers de kilomètres, il avait eu une pensée pour elle. Frustration de voir d’où provenaient lesdites cartes postales. Russie, France,… Autant d'endroits où elle lui avait dit vouloir se rendre avec lui, et où il s’était finalement rendu seul. Ou accompagné ? Elle avait été piquée d'une pointe de jalousie. Qui ? Avait-il apprécié le voyage ? La part égoïste d’elle avait espéré que non. Pourtant, la seule vue de son écriture lui avait fait un pincement au cœur et elle avait plaqué les cartes contre ses lèvres. Un instant, puis les avait laissées sur son bureau – où elles avaient résidé des jours durant, intouchées. Jusqu’à aujourd’hui.

Elle avait donné rendez-vous au russe de sa vie dès lors qu’elle avait appris son retour. De quelle manière ? Secret ! Sans grande surprise, il avait accepté de la rencontrer. Après tout, l’idée de se voir en dehors des heures de travail émanait de lui... Mais c’était pour le plus grand plaisir de la française qui s’était empressée de convenir avec lui d'une heure et d'un lieu. Rapidement, la frustration avait laissé place à l'impatience et elle avait compté les jours qui l’avaient séparée de leurs retrouvailles. Par chance, ses journées avaient été assez chargées pour qu'elle n'y pense pas trop, ni ne voit pas le temps passer. Finalement, le jour fatidique était arrivé et elle avait passé l’essentiel de son temps à regarder la pendule.

Perdue dans ses pensées, le trajet fila sans qu'elle ne le remarque vraiment. Elle avait pris un taxi pour se rendre au lieu de leur rencontre, et ne fut pas surprise de remarquer qu’il s'y trouvait déjà. L’aperçu de sa silhouette lui arracha un sourire sincère, qui se mua en sourire taquin quand il l'aborda. Quelques instants ensembles et les piques fusaient déjà ? La française aurait été déçue qu’il en soit autrement ! Ses prunelles croisèrent les siennes. Elle en aurait presque oublié comme ses yeux étaient bleus.

« Que crois-tu que j’ai fait pendant ton absence ? » Le provoqua-t-elle en retour.

Assassiner des gens pour le compte de SHADOW,... Et s’ennuyer. Soupirer, beaucoup. Mais c’était une façon comme une autre de lui faire savoir qu'elle ne lui en voulait pas. Peut-être en vain, puisqu’il n’était pas dit que le russe éprouvait un quelconque remord à être partie sans elle. Elle se consolait en se disant qu'il n'avait sûrement pas eu le choix. Elle lui emboîta le pas, le remerciant pour sa galanterie et pénétra dans l’établissement ; Il ne payait pas de mine, un peu sombre et miteux et on ne pouvait même pas dire qu'il avait du charme. Mais Nikto avait raison : il y avait de la bonne musique et personne ne leva la tête lorsqu'ils poussèrent la porte d'entrée. Gabrielle n'en demandait pas plus.

« Tant qu’ils ont de la vodka, ça m’ira. Et puis, elle n’était pas là pour le cadre. Tu sais de quoi manque cette ville ? Ajouta-t-elle. D’un quartier russe. Ma grand-mère faisait des pirojkis d'un autre monde. Je tuerais pour en trouver ici. »

Un choix de mots douteux. À dire vrai, elle aurait tué pour moins que ça... Surtout quand on savait que rien n’égalait les pirojkis de sa grand-mère. Docilement, la jeune femme suivit son compagnon jusqu’à une table un peu en retrait ; Peu de vis-à-vis, une banquette en arc-de-cercle et une table à demi-plongée dans la pénombre. Il s’installa près d’elle et son cœur loupa un battement.

« Tu ne m'as pas encore offert l’opportunité de regretter. Pas encore. »

Elle agrémenta sa galéjade d’un clin d’œil. Elle n’était même pas sûre qu'il en soit vraiment capable tant elle appréciait sa compagnie – et elle espérait que cela soit réciproque. D’ordinaire, Gabrielle était une femme sûre d’elle... Entreprenante, même. Mais à ses côtés, les choses étaient différentes. Peut-être était-il l’une de seules personnes auprès de qui elle se sente vraiment elle-même. Elle n’avait jamais vraiment eu d’enfance, et à ses côtés la vie était un jeu.

« Tu m'as manqué, lança-t-elle de but en blanc. Il n’y a aucun challenge quand tu n’es pas là. Pas qu’il y en ait quand tu es là ceci dit, mais... Elle appuya sa pique d’un sourire tout à fait charmant. Raconte-moi plutôt, comment c’était ? Tu as aimé Paris ? » Interrogea-t-elle avec une curiosité sincère.

La serveuse leur apporta les boissons et s’éclipsa dans un sourire que Gabrielle ne vit pas.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 22:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
C'était assez étrange de constater que les discussions avec elle se faisaient aussi naturellement. Ils n'avaient pas besoin de faire semblant, ni même de laisser un silence gênant s'installer avant de trouver comment enchaîner. C'était agréable, il avait presque l'impression de ne pas avoir à culpabiliser. Oh, le Russe savait que beaucoup de ses proches étaient très attentifs à lui : sa sœur, ou encore Noélie par exemple ! Mais elles ignoraient tout de « sa vie réelle » alors que Duality la connaissait parfaitement. Ils se comprenaient, c'était pour cette raison qu'il se sentait aussi à l'aise en sa compagnie. Et aussi parce qu'elle était très agréable à regarder bien sûr, même si cela n'entrait généralement pas en ligne de compte dans ses relations.

Qu'elle lui avoue aussi sincèrement qu'il lui avait manqué le toucha vraiment et il eut du mal à dissimuler son sourire. Heureusement qu'il n'y avait pas trop de lumière de leur côté ! Malheureusement, ce sourire fut de courte durée puisque sa charmante voisine de table aborda un sujet bien moins agréable à ses yeux. Comme la serveuse leur apporta leurs verres, Mikhaïl resta silencieux jusqu'à ce qu'elle s'éloigne, puis le leva en direction de Gabrielle.

« Et si on commençait par trinquer. À nos retrouvailles. »

Il attendit de voir si elle allait jouer le jeu ou non, puis avala une bonne gorgée de son verre. L'alcool n'était pas de la même qualité que celui qu'il avait récemment bu dans son pays natal, mais c'était tout de même acceptable comparé à ce qu'il avait bu dans d'autres bars de la ville.
Reposant le verre sur la table, le Russe se décida enfin à répondre.

« Pour être honnête, je ne sais pas trop. J'avais pas mal de temps libre, mais... j'ai préféré le passer à attendre. Je ne voulais pas visiter la ville sans toi, alors en dehors de l'aéroport et d'un ou deux endroits, je n'ai pas vu grand-chose de Paris. Il eut un léger sourire. Je ne savais pas qu'on irait en France. J'avais été embauché pour un voyage à Moscou et à Londres, Paris ça a été un peu à la dernière minute. J'aurais préféré ne pas y aller du tout, mais bon. »

C'était parfaitement véridique. Il avait culpabilisé d'y être sans elle et avait même songé à ne pas lui dire. Sauf que cela l'aurait empêché de se sentir aussi à l'aise qu'aujourd'hui s'il lui avait dissimulé quelque chose d'aussi important à ses yeux, c'était donc le bon choix. Et puis... Mikhaïl avait du mal à croire qu'elle puisse lui en vouloir à cause de ça. Peut-être qu'elle allait le trouver stupide d'avoir gâché un voyage à Paris de la sorte ? Si tel était le cas, tant pis. Il restait fidèle à lui-même au moins.

Les yeux toujours posés sur le visage de la jeune femme, le trentenaire esquissa un nouveau sourire avant de reprendre.

« D'ailleurs, si la nourriture russe te manque tellement que ça, tu aurais dû me le dire avant. Ma sœur est une excellente cuisinière, elle en fait toujours pour un régiment, je suis sûr que si je lui demande de faire quelques pirojkis, elle t'en préparera pour les mois à venir. »

C'était la première fois qu'il parlait de sa sœur. Le Russe était très secret sur sa vie privée, encore plus lorsque ça concernait sa sœur ou les enfants qu'elle avait. Le simple fait qu'il puisse en parler à Gabrielle montrait qu'il éprouvait une sorte de confiance à son encontre. Pourtant.... c'était stupide. Il savait qu'ils étaient rivaux et qu'un jour peut-être, quelqu'un pourrait donner à l'un d'entre eux un contrat sur l'autre. Mais elle n'oserait pas s'en prendre aux siens, il en était convaincu. Un peu troublé par le fait de s'être laissé aller aussi facilement, Mikhaïl avala une nouvelle gorgée de son verre avant de conclure sur une note qu'il espérait un peu plus... un peu moins tournée vers lui dirons-nous !

« Et s'il n'y a eu aucun challenge, qu'est-ce que tu as fait de beau durant ce temps alors ? »

Son sourire était revenu, un peu plus taquin qu'auparavant, mais toujours secrètement ravi d'être enfin à ses côtés. Il comptait bien profiter de l'instant présent !
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Mai 2019 - 19:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Tout semblait si irréel. Eux deux, ensembles, attablés à prendre un verre comme deux amis de longue date. Elle se demanda un instant si les clients qui étaient autour d’eux avaient la moindre idée de ceux qu’ils côtoyaient… Des assassins, parmi les meilleurs, les plus efficaces de cette ville, en train de se détendre comme après une dure journée de travail. Ironiquement, elle songea que même les pires êtres humains méritaient un peu de repos… Se classait-elle dans cette catégorie ? Pas vraiment. Gabrielle croyait fermement dans les idéaux de SHADOW, elle n’avait jamais remis en doute la nécessité des missions que lui confiait l’organisation et considérait que ce qui devait être fait devait être fait. Si ses mains étaient tâchées de sang, elle n’en avait jamais éprouvé le remord. Mais elle ne s’était jamais considérée comme mauvaise non plus. Etait-ce également le cas pour son délicieux rencard ? Etait-il animé par un idéal ou était-ce simplement l’appât du gain qui l’avait poussé à choisir cette vie ? Elle douta de jamais vraiment le savoir. Et au fond, ça n’avait pas grande importance… Qu’importe les raisons, elle les aurait acceptées.

La serveuse revint avec leurs boissons, que la jeune femme s’empressa de saisir tandis que son camarade lui offrait de trinquer à leurs retrouvailles. Et il y avait de quoi trinquer ! Certes, la française n’avait pas dépéri en l’absence de son compagnon – sauf peut-être d’ennui – mais elle était sincèrement, profondément heureuse d’être à ses côtés pour cette soirée.

« Tu as raison, sourit-elle. Na zdorovia ! »

Elle leva son verre et avala une bonne gorgée de vodka et de jus de fruits. Corsé. Quelque chose lui disait qu’elle allait le payer chèrement au terme de la nuit, mais Gabrielle était bien plus intriguée par ce que son interlocuteur lui racontait sur Paris que par son alcoolémie. Ainsi donc il n’avait pas profité du séjour ? Tant mieux ! Un large sourire ourla sa lippe ; Réaction égoïste, oui, mais l’agente ne s’en était jamais caché. Elle était aussi jalouse et possessive. Avec le temps, on s’y faisait.

« Je vois. C’est comme si tu n’avais jamais visité la ville alors ? Ça me va. Elle marqua une pause. C’est qu’il nous reste tout à découvrir. »

Nouvelle gorgée. Un sourire malicieux ourla sa lippe. Nous. Le terme roula sur sa langue comme du miel. Elle aimait bien que leur relation, quelle que soit sa nature, ait une réalité concrète. Le fait qu’il lui ait proposé de passer cette soirée avec lui et qu’elle l’air accepté en était une preuve. Le fait qu’il lui donne des informations privées sur sa famille en était une autre. Etait-ce par confiance envers elle ou cela lui avait-il échappé ? Elle n’y songea pas vraiment ; Sa formation au sein de SHADOW la poussait à envisager tous les avantages que lui offraient ces renseignements sur lui et cette simple pensée la mit mal à l’aise. Il était aisé d’oublier qu’ils faisaient partie d’organisations rivales, en dépit de leurs alliances. Tout aussi aisé d’oublier qu’elle pourrait un jour avoir besoin de ces informations, et de les utiliser si elle n’avait pas d’autres choix. Elle espérait ne jamais avoir à les utiliser contre lui… Car SHADOW primerait toujours.

« J’ignorais que tu avais une sœur, souleva-t-elle d’une voix blanche. Moi j'étis seule, ajouta-t-elle en déglutissant une nouvelle large gorgée de vodka, et je l’ai toujours regretté. Peut-être que j’aurais eu une meilleure enfance si ça avait été le cas. Mon père était… Dur, et je n’ai jamais eu personne pour me supporter. En tout cas, j’accepte la proposition et je t’en remercie. J’ai hâte de pouvoir y goûter. »

Et en réalité, cette simple pensée lui ouvrait l’appétit, c’est pourquoi elle héla la serveuse et leur commanda de quoi grignoter pendant qu’ils descendaient leurs boissons. Comme son verre se finissait, elle en commanda également un autre – le même, juste plus chargé en alcool.

Lorsqu’il lui demanda ce à quoi elle s’était occupée pendant son absence, la jeune femme fit mine de réfléchir. À dire vrai, elle n’avait pas vraiment vu le temps filer… Elle avait eu à accomplir plusieurs missions pour l’organisation, et lorsque cette dernière n’occupait pas tout son temps, elle réglait ses affaires civiles. Combien de mains serrées, combien de contrats signés ? Au final, la plupart de ses soirées étaient occupées par des galas de charité et des dîners d’affaire. La plupart de ses nuits étaient prises par SHADOW. La plupart de ses journées étaient passées à dormir.

« Remplir des contrats surtout. Certains se sont avérés plus délicats que d’autres. Tuer, je sais faire… Espionner aussi. Ajouta-t-elle en russe, désireuse qu’on ne la comprenne pas. Mais exfiltrer, protéger, ça c’est plus délicat pour moi. Surtout quand ça implique que tu sois la proie et plus le chasseur. Tu vois ce que je veux dire ? »

Elle ne savait pas s’il avait déjà été autre chose, mais Gabrielle tenait pour acquis qu’il avait déjà été chassé. Il le lui avait d’ailleurs dit lors de leur précédente soirée, lorsqu’il lui avait expliqué la manière dont il avait failli mourir des mains d’une troupe de mercenaires. Et comment il n’avait dû sa survie qu’à la présence de Miko. Quant au reste… Elle ne savait pas exactement quel rôle il occupait au sein de son « travail »… Etait-il simplement exécutant ? Avait-il, comme elle, d’autres missions à remplir ?

« Paris, Londres et Moscou,… répéta-t-elle d’un air pensif. Pas tout à fait la porte à côté. Après qui étais-tu ? Une pause, et elle ajouta : si tu ne préfères pas en parler, je le comprendrais. »
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Mai 2019 - 14:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Gabrielle avait l'air plutôt contente de sa réponse au sujet de son voyage à Paris. Était-ce une pointe d'égoïsme ou de l'amusement ? Peut-être un peu des deux. Mais cela ne le gênait pas. Il n'avait jamais été d'une nature très égoïste en raison de ses croyances, mais il comprenait qu'on puisse l'être. De toute manière, ça n'avait pas vraiment d'importance, l'idée d'avoir des projets ensemble était suffisamment réjouissant pour qu'il ne réfléchisse pas à de tels détails ! C'était sans doute la première fois – en dehors d'avec sa sœur – qu'il parlait de potentiels projets avec une autre personne. En dehors du travail bien entendu.

Lorsqu'elle parla de sa sœur, Mikhaïl se sentit un peu mal à l'aise. D'un côté, il culpabilisait sincèrement d'avoir abordé ce sujet, mais d'un autre.... cela lui était venu si naturellement ! Un peu trop sans doute. Se sentir aussi à l'aise avec une rivale était dangereux, car il savait parfaitement qu'ils étaient en compétition. Ce qui signifiait qu'un jour ils pouvaient bien devenir ennemis. Se rapprocher d'elle n'était pas forcément la meilleure chose à faire, mais il ne pouvait malheureusement pas s'en empêcher. C'était plus fort que lui.
Un sourire ourla ses lèvres.

« Ça doit être étrange de grandir seul. J'ai du mal à le visualiser. »

Il ne précisa pas qu'en dehors de sa sœur, il avait encore une ribambelle de frères et sœur en Russie. Ils s'étaient tous perdus de vue depuis le temps. Le fait était que leurs parents étant très pauvres, tous les enfants avaient été priés de faire leur vie dès qu'ils eurent atteint la majorité. Il n'avait revu Marishka qu'en raison de leur lien plus fort. Elle lui rendait ponctuellement visite lors de ses permissions et lorsqu'il revenait en Russie après s'être engagé dans la marine marchande. Depuis, la jeune femme parlait occasionnellement avec leurs frères et sœurs, mais ils ne se voyaient guère plus. Tout comme leurs parents d'ailleurs. Mais il garda tout cela pour lui, conscient qu'il ne devait pas trop se dévoiler face à une potentielle adversaire... aussi agréable sa présence fut-elle.

« J'espère que tu ne m'en voudras pas, mais je mentirai un peu sur ton identité pour lui réclamer ces plats. Elle a une désagréable tendance à se montrer beaucoup trop curieuse. »

Surtout lorsqu'il s'agissait d'une femme. Son empressement à vouloir le marier était effrayant et le poussait à rester particulièrement discret sur sa vie privée. Surtout qu'il était malheureusement peu probable que Marishka soit un jour amenée à rencontrer la jolie assassin. Mieux valait éviter de compliquer la situation.

Après avoir vidé son verre, Mikhaïl imita sa comparse en commandant un autre, pur comme toujours. Il n'avait pas de goûts très compliqués et tenait assez bien l'alcool. Restait à voir si Duality avait hérité de ce gène ou non ! Pour le moment, leur échange était calme et presque normal si l'on exceptait le sujet plus inhabituel qu'elle aborda ensuite. C'était assez amusant qu'elle parle de protéger vu le contrat qui l'avait amené à Paris. Mais pour ce qui était d'être chassé par contre, il connaissait bien.

« Je vois tout à fait ce que tu veux dire. Un peu trop même, il s'en serait passé. Et je n'étais après personne en vérité. C'était un contrat un peu spécial. J'ai principalement dû servir de garde du corps. Il haussa les épaules. Cette personne collabore avec mes contacts principaux et elle a eu vent de mon passé, j'imagine que ça a dû l'arranger. Qui plus est, elle avait besoin d'une personne originaire de Russie pour son voyage à Moscou, alors j'imagine que j'étais la personne idéale. Un sourire ourla ses lèvres. C'était bien payé, j'ai pu dormir à l'hôtel et ça m'a fait un peu voyager, c'était l'idéal. Je n'ai même pas eu à beaucoup me fatiguer. »

Le fait qu'il parle donnait l'impression qu'il n'avait rien à cacher, mais bien évidemment, ce n'était pas la vérité, loin de là même. Il avait notamment dissimulé le fait qu'il avait tué la Baba Yaga pour le compte de l'Antéchrist et qu'il y repensait tous les jours jusqu'à en culpabiliser la nuit. Un léger soupir lui échappa avant qu'il n'avale une nouvelle bonne gorgée de sa vodka pure.

« Est-ce que tu vas bien depuis la dernière fois ? Je veux dire, vraiment bien ? »

Il savait que ses mots pouvaient sembler superficiels, mais la vérité était bien différente. Il s'inquiétait surtout de savoir si elle se sentait un peu moins morose ou morne que lors de leur dernière discussion. Mikhaïl ne voulait pas donner l'impression de la prendre pour une faible, mais simplement, c'était dans sa nature de s'inquiéter pour les gens qu'il appréciait. Même lorsqu'il pouvait s'agir de potentiels futurs adversaires.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Mai 2019 - 0:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Grandir seul… Gabrielle avait été seule la majorité de son existence. Son père n’avait jamais cherché à la protéger, à être présent pour elle. Il l’avait éduquée sur de nombreux plans : scolaires, physiques, psychologique aussi, dans une ceraine mesure. Mais pas sur le plan émotionnel. Elle n’avait jamais été que son héritière, celle qui devait reprendre après lui le flambeau familial et porter les intérêts de SHADOW. Seule. Seule aussi, lorsqu’elle s’était retrouvée à la rue sans un sous, sans personne vers qui se tourner pour avoir un toit au-dessus de la tête. Encore plus seule lorsqu’elle était au beau milieu de ces soirées mondaines où chacun ne voyait que son propre reflet dans les bulles du champagne. Elle avait sacrifié dix ans de sa vie pour l’organisation, ayant vécu seule auprès d’un époux qui aimait une femme qui n’avait jamais existé, seule au sein d’une organisation dont elle ne gardait aucun souvenir, seule à l’Opéra Beaudrie où chacun lui enviait sa place. Oui, elle savait ce que c’était que de grandir seule… Mais ce n’était pas le pire que la solitude puisse offrir.

« Une grande maison, beaucoup de vide, mais au moins c’était calme. » Rit-elle.

Parfois Gabrielle regrettait. Parfois elle se rappelait qu’elle n’aurait peut-être pas été là où elle en est aujourd’hui si les choses avaient été différentes. Dans tous les cas, il n’y avait pas grand intérêt à ressasser le passé aussi fut-elle satisfaite de voir qu’ils changeaient de sujet. Mais pas longtemps. Son sourire se crispa sur son visage et elle noya l’expression blessée, peine sur son visage dans une large gorgée de sa boisson. Bien sûr elle savait que c’était la meilleure chose à faire pour eux : nouer une relation, mais pas vraiment, apprendre à se connaître, mais pas vraiment non plus. Et surtout maintenir leurs deux vies compartimentées, coûte que coûte, pour éviter de se nuire l’un à l’autre. Ce n’en était pas moins douloureux et désagréable à entendre.

« Un pieux mensonge alors, pouffa-t-elle. Et une demi-vérité : ma mère a toujours trouvé que j’avais une tête à m’appeler Robert. »

C’était malheureusement faux : sa mère n’avait guère le temps de faire autre chose que de l’abandonner aux mains de son géniteur avant de disparaître dans sa Russie natale. Mais si ça pouvait arracher un sourire à son délicieux sniper, c’était déjà ça de pris.

Sans détourner un instant les yeux de son visage, Gabrielle écouta attentivement le compte-rendu de sa mission. Ainsi donc, ce n’était pas un contrat d’assassinat mais de garde-du-corps ? Ironique. Ce genre de contrats n’était pas courant puisque les individus qui cherchaient à assurer leur protection employaient généralement les services de groupes paramilitaire et pas celui d’un assassin notoire. Soit la personne qu’il voulait protéger avait toute confiance en ses capacités – ce qu’elle comprenait aisément – soit ses propres affaires étaient assez louches pour qu’il ne désire pas faire appel à des éléments extérieurs… Ce qu’elle comprenait aussi. Dans tous les cas, l’agente était contente de savoir que la mission s’était déroulée sans accroc.

« C’est une bonne nouvelle. Je te trouvai une mine un peu… lasse, je craignais que ton déplacement ne se soit pas bien passé. Elle sourit doucement, déglutit quelques gorgées de sa boisson. En tout cas, la prochaine fois que j’ai besoin de conseils sur l’art de jouer les gardes du corps, je viendrai te retrouver. »

Même si elle espérait sincèrement ne plus avoir besoin de remplir ce genre de missions pour SHADOW. D’autres étaient bien plus qualifiés qu’elle et ça l’ennuyait ferme. Bien sûr, elle se pliait à toutes les exigences de ses supérieurs – quelles qu’elles soient – et sans la moindre hésitation, ce qui ne l’empêchait pas de préférer tout autre type d’intervention à celui-là.

Lorsque son sniper adoré lui demanda si elle allait bien, Gabrielle l’observa un instant. Du regard, elle caressa les traits acérés de son visage, l’éclat vif de ses prunelles et la courbure de ses lèvres. Elle songea que c’était un bel homme, sans bien savoir si c’était l’alcool qui parlait ou simplement son attirance pour lui. Ou simplement le fait de savoir qu’il s’inquiétait pour elle. Un peu de tout, sûrement, mais elle devait admettre qu’une franche chaleur commençait à lui rosir les joues. Donc sûrement surtout l’alcool. Bah ! Ils étaient là pour ça, non ?

« Passer cette soirée avec toi m’avait fait du bien. Elle marqua une pause, finit son deuxième verre. C’est rare de rencontrer quelqu’un qui nous comprenne vraiment, et je pense que c’est ton cas. Du coup après notre discussion, j’ai relativisé et j’ai décidé… De voir où mes choix me menaient, sans trop me poser de questions. Avancer, un pas après l’autre, un jour après l’autre. Jusqu’à présent, ça m’a plutôt bien réussi. » Souffla-t-elle doucement.

Elle fit signe à la serveuse de les réapprovisionner en boisson et déporta son regard sur Nikto.

« Oui, c’est vraiment rare de trouver quelqu’un qui nous comprenne vraiment, répéta-t-elle. Et particulièrement frustrant quand on ne connaît pas vraiment la personne. Il faudrait qu’on remédie à cela. Nouvelle pause. Je vais te proposer un jeu. Son sourire s’élargit. Je vais affirmer quelque chose sur toi : si j’ai raison, tu bois, si j’ai tort, je bois. Et on après on inverse. Une seule règle : pas d’informations qui puisse nous identifier. Qu'en dis-tu ?»

Un jeu auquel elle n’avait pas joué depuis fort longtemps et qui avait son charme lorsqu’on se trouvait auprès d’une personne de confiance – et ironiquement, Nikto était peut-être l’une des rares personnes à avoir sa confiance… Pour le moment.

« Je commence, fit-elle en s’adossant à la banquette de cuir. Tu vis seul. »

Que la partie commence !
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Mai 2019 - 17:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Mikhaïl n'avait pas relevé l'expression passées sur le visage de la jeune femme alors qu'il parlait de mentir à sa sœur. Une erreur qu'il n'aurait certainement pas commise en temps normal ! Mais là, le simple fait de la scruter un peu trop l'inquiétait : il craignait qu'elle ne trouve son regard trop inquisiteur et finisse par se demander s'il ne préparait pas un sale coup. La méfiance était si naturelle dans leur milieu, ce n'était pas parce qu'il s'oubliait un peu en sa présence qu'elle ferait la même erreur du sien !

Un sourire ourla donc ses lèvres lorsqu'elle plaisanta et il se laissa aller à une réponse du même ton.

« Elle avait tort dans ce cas. »

C'était une évidence : Duality était plus que féminine et suffisamment jolie pour qu'on ne doute pas de son sexe ! Bien sûr, engoncée dans une armure ou dans un équipement plus imposant, c'était une autre histoire, mais pour le coup le slave ne songeait pas à cela lorsqu'il avait parlé de son mensonge. Il craignait simplement que Marishka s'imagine en train de préparer le gâteau de mariage s'il parlait d'une femme, il ne redoutait pas de lui avouer dans quelles conditions ils s'étaient rencontrés. Enfin si, aussi, mais ce n'était pas son inquiétude au moment où il avait parlé.

Lorsqu'elle parla de sa mine lasse, le Russe resta de marbre, mais il en fut le premier étonné. Bien sûr qu'il l'était, même un peu déprimé pour être honnête, mais il ne pensait pas que ça se verrait aussi facilement. Un nouveau signe du fait qu'il s'oubliait trop en sa présence et qu'il devait s'appliquer à corriger ça. Un léger rire lui échappa comme Gabrielle concluait sur une note d'humour.

« Je ne suis pas très bon dans ce domaine. Enfin, le client est arrivé en vie et entier, donc j'ai rempli mon devoir, mais il n'a eu de cesse de me répéter que je n'étais pas assez drôle et beaucoup trop rigide. Et bien d’autres choses. Alors, ça s'est bien passé, mais j'étais content de lui fausser compagnie. À la fin, ça devenait un peu pénible à supporter dirons-nous. »

Cette nouvelle ne l'étonnerait certainement pas. Elle avait dû comprendre qu'il n'était pas très expansif et même si elle ignorait tout de son passé dans l'armée, il en avait l'attitude et il était certainement aisé de l'imaginer aussi sérieux qu'un Pape ! De toute manière, ce sujet n'était pas important. Il lui faisait repenser à Lady Satan, ce dont Mikhaïl n'avait aucune envie, surtout aux côtés de Duality... qui le dévisageait d'un air presque inquiétant. L'espace d'un instant, il se demanda s'il avait dit une bêtise, mais les paroles qui suivirent le rassurèrent et dessinèrent même un sourire sincère sur ses lèvres. Il était content de la voir un peu requinquée, même si ce n'était peut-être que provisoire.

Ses prunelles se posèrent brièvement sur la serveuse lorsqu'elle les servit, avant d'en revenir à Gabrielle qui lui proposait un jeu pour le moins plaisant. En apprendre plus sur elle lui apparaissait comme une récompense, même s'il ne pouvait pas s'empêcher de se demander si c'était bien prudent. Bah, ils ne dépasseraient pas les bornes, tous les deux avaient bien trop conscience des risques ! Il accepta donc avec plaisir et attendit la première question. Cette dernière l'étonna un peu, il avait imaginé des questions plus... utiles ? Peut-être. Elle ne gagnait pas grand-chose à savoir s'il vivait seul ou non après tout.

Jouant le jeu, le trentenaire avala une bonne gorgée de son verre avant de le reposer, gardant simplement ses doigts posés dessus.

« Bien, à moi. Ses prunelles oscillèrent entre le verre qu'il tenait et le visage de Duality. Tu viens d'un milieu aisé. »

Elle en donnait l'impression. Pas mal de choses qu'elle avait pu lui dire plaidait en faveur de cette hypothèse et cela lui permettrait de comprendre un peu mieux le genre de vie qu'elle avait pu vivre – et qu'elle devait encore vivre. Oh, il avait été tenté de lui demander si elle était mariée ou si elle avait des enfants, mais la question aurait sans doute manquée de tact. Un peu.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Mai 2019 - 23:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Elle resta muette quelques instants suite à ce que Nikto venait de lui confier. Un sourire tendre, sincère et empreint de timidité ourla sa lippe tandis qu’elle cherchait à échapper à son regard. Evidemment, l’une de ses premières pensées fut de se demander s’il le pensait sincèrement – et quelque chose lui disait que oui. Après tout ce n’était pas la première fois qu’il sous-entendait ce genre de choses ! La deuxième fut de se demander si elle lui plaisait réellement, d’une manière ou d’une autre. Et si ce n’était pas le cas, avait-elle vraiment envie de le savoir ? Elle s’admonesta intérieurement.

« Je prends ça comme un compliment. » Glissa-t-elle avec un clin d’œil complice.

Oh, ça en était un, elle en était persuadée. Ses joues avaient doucement rosi, peu habituée à ce qu’on la complimente de façon aussi... Spontanée ? Bien sûr, elle savait être une belle femme et elle aimait en jouer, elle savait en jouer. Néanmoins les gens dont elle s’entourait cherchait souvent à tirer profit d’elle ou à s’attirer ses faveurs et leurs attentions étaient rarement innocentes. Celle-là semblait l’être et, venant de lui, n’en était que plus touchante. Mais ce n’était pas la première de ses attentions à son égard... Ni la dernière, elle espérait. Elle profita des quelques instants qui suivirent pour croquer dans quelques frites et écouter attentivement les précisions que Nikto daignait apporter à son séjour en Europe. Ainsi donc il était tombé sur ce genre de client ? Pauvre de lui.

« Il t’a embauché pour le protéger, pas pour l’amuser. Elle haussa les épaules. Ah, je déteste ce genre de clients, qui espèrent en avoir plus que ce pourquoi ils ont payé. Je suis sûre que c’était une vieille peau bourgeoise. Ne réponds pas, ajouta-t-elle en plaisantant. Je n’ai pas envie de faire des cauchemars cette nuit. »

Et elle ne voulait surtout pas qu’il se sente obligé de répondre. Après tout, elle-même n’aurait jamais donné le nom ou quelque information que ce soit sur l’un de ses clients. De la même manière que les médecins préservaient leurs patients, les mercenaires et les tueurs à gage avaient leur propre code moral. Certains n’hésitaient pas à vendre les renseignements au plus offrant, mais Gabrielle n’était pas ceux-là. Elle préférait les utiliser comme moyen de pression ou ne pas les utiliser du tout.

En tout cas la française fut ravie de constater que son interlocuteur était prêt à jouer avec elle. Elle aurait pu lui proposer une activité moins tranquille, qui mettait en exergue leur rivalité et faisait appel à leurs compétences respectives... Elle aurait pu mais n’en avait pas envie, ou pas tout de suite tout du moins. Pour le moment, ils n’étaient pas seulement deux assassins d’organisations concurrentes la relation était entretenue par les braises de la compétition. Ils étaient avant tout un homme et une femme venus passer la soirée en charmante compagnie. Et ça lui suffisait.

« Effectivement, acquiesça-t-elle à son affirmation. Comment as-tu deviné ? »

Voilà qui pouvait toujours servir ! S’il avait réussi à le deviner, c’était potentiellement que d’autres le pouvaient. Et ce n’était absolument pas acceptable. Ce qui signifiait qu’elle devait travailler sur ce point si elle voulait parfaire sa couverture et réellement dissocier ses deux identités. Toutes les remarques étaient bonnes à prendre, et il n’y avait pas d’individus à qui elle fasse plus confiance – sur ce point – que le Russe. Ils évoluaient dans le même milieu, ils avaient reçu la même formation à peu de choses près et il n’y avait pas plus qualifié que lui pour répondre à ce genre de problématique.

Malgré tout le jeu continuait, c’est pourquoi elle ajouta après avoir bu quelques gorgées de sa boisson :

« Voyons voir... Elle réfléchit un instant. Tu n’es pas croyant. »

C’était quitte ou double. Elle tenait pour acquis qu’il était russe et que les russes se montraient particulièrement croyants. Mais elle savait aussi que leur métier était hautement incompatible avec le fait d’être religieux ? Tu ne tueras point, tout ça. Pour sa part, elle avait depuis longtemps fait le deuil d’une époque où la croyance avait une importance.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Mai 2019 - 10:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Habitué à décrypter les expressions de ses interlocuteurs, le Russe avait remarqué que la jeune femme semblait un peu étonnée, mais satisfaite de ce qu'il venait de dire. Ses compliments n'étaient pas forcément subtiles, il n'avait pas été « entraîné » à cela. Il avait donc pour habitude de le balancer avec une franchise parfois un peu surprenante et déstabilisante ! Mais l'essentiel restait qu'ils soient sincères, non ? En tous les cas, Duality n'était pas vexée, c'était tout ce qui comptait ! Ils se comprenaient plutôt bien et cela semblait fonctionner dans presque toutes les situations.

Il put d'ailleurs le constater en l'entendant répondre au sujet de sa mission en Europe. Parler de la cliente – car c'était bien une femme – n'entrait pas dans ses habitudes et Duality sembla le deviner puisqu'elle lui accorda la possibilité de ne pas répondre. Tant mieux. Parler de son voyage ne le dérangeait pas puisqu'il n'y mêlait pas son client, mais entrer dans les détails était contraire à sa politique. Il aurait pu lui raconter qu'il avait escorté une « célébrité » vu qu'Evelyn Wormwood était réputée dans le milieu du cinéma, mais ce serait stupide et surtout dangereux. Être muet comme une tombe faisait partie de ses qualités et c'était bien pour ça que ses précédents clients revenaient. Gabrielle le savait certainement et le slave était convaincu qu'elle agirait de même à sa place.

D'ailleurs, sa remarque sur le « vieille peau bourgeoise » ne manqua pas de le faire sourire. Si elle avait su ! C'était plus ou moins vrai vu l'âge que la sorcière devait avoir ! Après, elle avait effectivement essayé de le pousser à davantage de familiarité, mais elle l'avait suffisamment bien payé pour qu'il ne lui en tienne pas rigueur. Une pensée qui le contraria sincèrement et le poussa à oublier tout ça. Il n'avait pas envie de gâcher son tête-à-tête avec sa charmante collègue.

« Oui, évitons. Je ne voudrais pas que ce soit la seule chose que tu retiennes de notre premier vrai tête-à-tête. »

Le premier vrai dans un lieu public du moins ! Bon, ce n'était pas un rendez-vous à proprement parler, mais c'était bien plus que ce qu'il n'avait pu espérer avec elle ! Lorsque vous meniez une vie comme la sienne, vous appreniez à vous satisfaire de peu. Et pour le coup, ce n'était pas « peu » à ses yeux.

Quand la tireuse d'élite le questionna sur ce qui lui avait permis de deviner de quel milieu elle venait, le trentenaire se donna quelques secondes pour réfléchir. En temps normal, il aurait gardé cet avantage pour lui et n'aurait pas dévoilé ses capacités d'analyse, mais il savait que lui répondre pourrait grandement l'aider à l'avenir. C'est donc sans hésitation qu'il lui répondit.

« Plusieurs choses. Déjà, ta manière de te déplacer ou de te mouvoir de manière générale. Tu le fais comme quelqu'un d'entraîné bien sûr, mais c'est comme chez les militaires, ça se voit que tu as quelque chose en plus. Je me demande même si tu n'es pas danseuse. Peut-être du classique. »

Il pouvait donner l'impression de bluffer, mais ce n'était pas le cas. Lors de ses années dans l'armée, il avait eu l'occasion de voir plusieurs fois des danseuses classiques à l’œuvre et elles se déplaçaient toutes avec cette sorte de grâce que Duality semblait avoir. Bon, elle le trouverait peut-être bizarre de la détailler de la sorte, mais c'était devenu un réflexe de survie. Et ça n'avait rien de désagréable, bien au contraire.

« En plus de ça, tu m'as dit être enfant unique et avoir beaucoup voyagé. Des indicateurs qui fonctionnent plutôt dans un milieu aisé. Lui-même avait été tout l'opposé. C'est un tout en fait. Je ne peux pas détailler précisément tout ce qui m'a poussé à penser ça. Peut-être un peu ton langage aussi. »

Il haussa les épaules, un léger sourire en coin collé aux lèvres, comme s'il s'excusait de l'avoir ainsi analysée. Ce n'était pas contre elle, mais c'était tout ce qu'il savait faire. Et ça devenait un réflexe. Là où quelqu'un voyait une personne qui parlait bien, Mikhaïl voyait tout ce qu'il y avait derrière et qui pourrait être exploité lors d'un interrogatoire.

La jeune femme reprit finalement le rythme du jeu et lui posa une question qui n'aurait pas être plus adaptée à son humeur du moment. Ses croyances étaient mises à mal et cela le tracassait énormément. Il eut tout le mal du monde à dissimuler l'émotion que cela provoqua chez lui, mais masqua habillement son trouble derrière un léger sourire.

« Je sais que ça doit être très bizarre, mais c'est tout le contraire. Il savait qu'elle devait se questionner sur sa dévotion vu qu'il tuait. Je te rassure, je sais que mon âme est vouée à l'Enfer ! Au moins j'ai la chance de savoir où je vais finir ma vie, ce n'est pas le cas de tout le monde. Il le savait d'autant plus qu'il avait un pacte avec l'Antéchrist. Ça te gêne ? »

C'était une question un peu stupide, il le savait bien, mais Mikhaïl avait constaté que beaucoup de personnes de son entourage étaient gênées par sa dévotion. Aiden le premier alors même qu'il venait d'un pays très porté sur la croyance religieuse. Et si Duality avait pensé qu'il ne l'était pas, c'était sans doute qu'elle-même ne l'était pas. Ou plus. Vu leur métier, c'était préférable, mais le slave avait renoncé à bien trop de choses pour tirer un trait sur sa foi. Il avait oublié l'idée de fonder une famille alors même que cela lui tenait à cœur, autant dire qu'il ne lâcherait pas facilement sa dévotion au Seigneur !

Mais cette question n'en étant pas vraiment une, le trentenaire songea à celle qu'il allait présenter à la jolie blonde au sourire si captivant. Une affirmation lui vint naturellement en tête, qu'il songea à pousser, mais en vain. Il se demandait vraiment si c'était le cas. Une risette amusée ourla ses lèvres avant qu'il ne lance son affirmation d'un ton taquin.

« Tu as gardé la rose que je t'ai offerte lors de notre premier face-à-face. »

Avec un peu de honte, il se rendit compte qu'il espérait vraiment qu'elle allait boire.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 6 Juin 2019 - 0:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1519483571-duality

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 105
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : DANDELION
ϟ Doublons : Natalia Greene, Andrea Parker
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Veuve, touchée en plein cœur
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 2 rose de Misha, 2 roses de DVDD, 1 rose de Lukaz, 1 rose de William En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme 1073306021

Statut RP : Fermé (2/2)
Gabrielle tressaillit au mot « tête-à-tête ». Assez perceptiblement pour qu’il s’en rende compte, songea-t-elle. Et elle aurait voulu lui dire combien cette idée lui plaisait, mais les mots restèrent coincés en travers de sa gorge. Alors elle le lui montrerait. Un tête-à-tête ? Quel était le sens qu’il donnait à ces mots, simples, sans équivoque. Peut-être pas le même qu’elle, que ce qu’elle espérait, peut-être qu’ils n’étaient pas sur la même longueur d’onde. Pourtant ils étaient deux, seuls, un homme et une femme attablés à boire des verres en faisant plus ample connaissance. Deux personnes qui se comprenaient, qui s’appréciaient, qui aimaient à se courtiser aussi,... N’était-ce pas là la définition d’un rendez-vous ? Elle l’ignorait. Entre eux tout semblait si simple et si compliqué à la fois, si évident et si irréel. Quelle part accorder à la normalité dans leur relation, quand les individus qui la constituaient n’avaient eux-mêmes rien de normal ? Trop de questions ; elle laissa simplement un sourire tendre, attendri, heureux fleurirent à ses lèvres et ne répondit pas. Paris fut oubliée, et avec elle Moscou et le reste de son escapade en Europe.

Ils avaient mieux à faire que ressasser un acte manqué.

La jeune femme écouta attentivement ce que son homologue Russe lui disait. Il avait accepté de répondre à sa question après qu’elle ait dûment bu son dû et, intérieurement, l’agente l’en remercia. Elle ne connaissait pas d’adversaire plus redoutable que lui, et le meilleur moyen de s’améliorer était encore d’être confronté à ses opposants. En tout cas, la première chose que l’on pouvait remarquer était son impitoyable sens de l’observation... Une voix en elle hurlait au danger, et c’est vrai que, à bien des égards, Nikto était dangereux pour elle. Mais cela le rendait aussi incroyablement attirant à ses yeux, comme un papillon de nuit serait hypnotisé par la lueur d’une flamme. Silencieusement, tout en déglutissant quelques gorgées d’alcool et en mâchonnant quelques frites, la jeune femme plongea son regard en lui, pendue à ses lèvres. Consciencieusement, elle nota ce qu’il lui confiait et les points qu’elle avait à améliorer pour passer inaperçu, dorénavant.

Sa démarche, elle n’y pouvait malheureusement pas grand-chose... La mémoire musculaire y jouait pour beaucoup, surtout lorsqu’il était question de réflexe, d’agilité. Quelque chose qui ne se perdait pas vraiment avec le temps. Pour voir qu’elle avait la démarche d’une danseuse, il fallait cependant un œil avisé, aiguisé, et la jeune femme ne put s’empêcher de se demander avec une curiosité malsaine combien de fois il l’avait observée pour en venir à cette conclusion. Et s’il avait apprécié ce qu’il voyait. Son ego lui intimait de croire que c’était le cas, mais c’était bien tout. Sa raison commandait de supposer que, s’il l’avait observée comme il l’avait fait, c’était parce qu’elle représentait un risque pour lui au même titre que lui en était un pour elle.

Le reste des remarques qu’il lui fit étaient tout à fait justifiées. Elle se contenta alors d’incliner la tête en acquiesçant, en pestant intérieurement contre elle-même et en se promettant de ne plus jamais faire les mêmes erreurs. Elle avait peut-être trop tendance à baisser sa garde en présence de son sniper, et aurait sans doute intérêt à corriger cela... Mais pas ce soir. Ce soir il n’y avait qu’eux. Eux. Pas leurs contrats, par leurs organisations. Seulement eux, et c’était un tête-à-tête.

La française accueillir la confession du Russe avec une mine surprise. Ainsi, il était croyant ? Un état de fait hautement qu’elle pensait hautement incompatible avec leurs modes de vie, mais elle devait lui reconnaître une pointe d’admiration pour cela. Elle-même avait laissé Dieu de côté depuis longtemps et l’idée qu’il puisse croire si profondément que rien n’entrave sa foi était belle. Même si le constat qu’il puisse rôtir en Enfer pour le reste de l’éternité ne lui plaisait guère. Surtout s’il venait à être séparés – ce qui était peu probable étant donné son propre palmarès. Elle laissa un sourire vrai et sincère ourler ses lèvres et prit quelques instants avant de lui répondre.

« Non, ça ne me gêne pas... Et je n’ai pas pour habitude de juger les gens sur ce genre de choses. Sur beaucoup d’autres choses, comme la bêtise, en revanche... Elle marqua une pause. En fait, je trouve même ça assez beau. »

Et courageux de sa part, cela allait sans dire. Quand on avait sa force de conviction et qu’on continuait de mener une telle vie malgré tout, cela témoignait d’une longanimité qui forçait l’admiration. Mais elle n’avait pas besoin de ça pour l’admirer. Il suffisait qu’elle se plonge dans le bleu de ses yeux.

La question suivante de son compagnon lui arracha un sourire amusé, mais également coupable. S’il avait dit cela par hasard... Non, en réalité, elle peinait à croire qu’il avait pu frapper si juste et n’eut d’autre réaction que de fermer les yeux et d’inspirer profondément. Était-ce dévoiler une faiblesse que d’avouer la vérité ? Était-ce lui offrir une victoire ? Finalement, elle jugea que non et leva les mains en l’air d’un air de dire qu’elle se résignait.

« Touché, dit-elle en français. Elle saisir son verre pour en déglutir une grosse gorgée... Puis une seconde en punition d’avoir été percée à jour aussi facilement. Je l’ai faite sécher et couler dans de la résine pour la conserver. Elle est bien en évidence sur mon bureau depuis ce jour et j’interdis quiconque de la toucher. »

Ses domestiques avaient bien essayé, lorsqu’ils faisaient le ménage dans son bureau. Ils en étaient vite revenus... Gabrielle détestait qu’ils y entrent quand elle n’était pas là, et avaient depuis appris à ne plus du tout s’y rendre en son absence.

« Bien, à moi... Peut-être était-ce l’alcool, peut-être était-ce la curiosité ou peut-être était-ce son penchant naturel pour la provocation, mais un sourire taquin ourla sa lippe lorsqu’elle énonça : je te plais. »

Tout simplement. Et s’il ne buvait pas ?

Bah, elle préférait ne pas y penser.
 
Revenir en haut Aller en bas



No one can hide from my sight
(c)ambrose

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 9 Juin 2019 - 11:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1377
ϟ Nombre de Messages RP : 411
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques (Incapacitantes, Furies, Soporifiques et Explosives)
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Le jeu était à la fois intéressant, mais aussi vraiment dangereux. Mikhaïl le savait très bien et une petite voix dans son esprit n'avait de cesse de lui répéter qu'il devait arrêter ses conneries et partir d'ici illico-presto. Sauf qu'il restait assis à se demander s'il n'était pas en train de faire la pire bêtise de sa vie. Enfin non. La deuxième pire de sa pire. La première ayant été de pousser Nikolaï, son ancien ami, à courtiser sa sœur et finalement à l'épouser. S'il n'avait pas été aussi aveugle et confiant, son ami n'aurait pas été dévoré par l'ambition, ne les aurait pas fait entrer dans la bratva et finalement, n'aurait pas cherché à tuer son épouse – la sœur du slave – pour la remplacer par une femme plus jeune et surtout sans enfants. Jadis, il avait aussi fait confiance à Nikolaï et ce dernier l'avait trahi. Confier toutes ces choses à Duality pouvait être une erreur au moins aussi grande. Il aurait été stupide et naïf de croire qu'ils resteraient éternellement des alliés amicaux. Un jour ou l'autre, quelqu'un en payerait un pour tuer l'autre et là, ils exploiteraient les points faibles qu'ils connaissaient parce que c'était leur travail et qu'ils étaient bons dans ce qu'ils faisaient. Oui, c'était stupide et Mikhaïl regrettait déjà d'avoir parlé de sa sœur, mais il ne se leva pas pour autant. Peut-être parce qu'il avait bu trop d'alcool, ou peut-être parce qu'il se sentait bien aux côtés de la jolie blonde. Sans doute les deux.

Ses pensées sombres furent coupées par la réponse de Gabrielle qui déclara qu'elle trouvait sa foi belle. Si elle savait qu'il la souillait en acceptant d'aider l'Antéchrist... son humeur s'assombrit à nouveau avant qu'il ne fasse un effort quasiment surhumain pour oublier tout ça. Au moins le temps de cette petite soirée, il aurait le temps de culpabiliser plus tard.

La réponse qu'elle fit à sa question l'y aida d'ailleurs. C'était assez amusant de savoir qu'elle avait gardé la fameuse rose, mais c'était étrange de se dire qu'elle l'avait conservée de telle sorte à ce qu'elle ne disparaisse jamais. Son cœur s'emballa un peu et il se sentit particulièrement stupide de réagir comme un adolescent face à un aveu plaisant. Il était ridicule, surtout pour un assassin censé maîtriser parfaitement ses émotions.

Gommant le sourire un peu stupide qui était venu fleurir sur ses lèvres, le trentenaire ne fut pas tiré de son embarras lorsque Gabrielle lança sa question. Au contraire même ! Il sentit ses joues rosir et remercia l'alcool de lui avoir déjà un peu coloré le visage, ainsi que la lumière tamisée de l'établissement qui dissimulait une éventuelle gêne. Il n'avait jamais été très doué pour parler de ses sentiments et avouer qu'elle lui plaisait le rendait un peu honteux. Pas qu'il était gêné de trouver une femme comme elle attirante ! Non, c'était juste le fait d'avouer quelque chose qui le concernait... et peut-être qu'il puisse éprouver des sentiments de ce type. Ce n'était pas pour lui !

Un léger sourire contrit ourla ses lèvres avant qu'il ne boive son verre. Cul-sec d'ailleurs, c'était plutôt parlant. Lorsqu'il dût parler par contre, c'était une autre histoire. Mikhaïl essaya d'avoir l'air aussi neutre et détendu que possible.

« Tu dois bien le savoir, je doute être le premier dans ce cas. Après tout, elle était jolie et elle avait un caractère vraiment plaisant de son point de vue. Je suis certain que tu ne savais déjà. »

Il essayait d'atténuer la légère – que dis-je, l'immense ! – gêne que cela avait provoqué chez lui. Elle allait le prendre pour une vierge effarouchée à le voir se comporter ainsi et le Russe remerciait ses années d'entraînement à dissimuler ses émotions. Même si là, c'était un peu raté.

Préférant changer de sujet, le trentenaire décida d'orienter les questions vers un sujet moins... gênant pour lui. Duality semblait plus joueuse que lui sur ce point et il craignait des interrogations encore plus embarrassantes s'ils continuaient.

« Tu ne m'as jamais laissé gagner nos défis juste pour me faire plaisir. »

Après tout, elle pourrait bien l'avoir laissé gagner simplement pour le ménager. Elle était très douée, mais lui aussi et il espérait sincèrement qu'elle n'avait jamais jugé utile de lui donner un petit coup de pouce. Son ego n'était pas très développé, mais il ne l'aurait pas forcément trop apprécié !
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

 
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_6En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_8


En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_1En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_2_bisEn compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [Compétition internet] Participez à la Compétition Internet : Coupe des jeunes.
» [ROSA] Une compétition et un Ptyranidur...spécial ?
» Compétition Coordination#4 - Défilé de mode
» Compétition Scientifique#4 - Archéologie
» Baliste à répétition du Gondor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_6En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme Categorie_8
Sauter vers: