AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_1Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_2_bisJetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Justice divine, justice lapine.

 
Message posté : Mer 8 Mai 2019 - 20:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Les caméras étaient en place, le système de surveillance activé. Tous les lapins étaient parfaitement positionné un peu partout, dans les zones d'ombres, sous les branchages et les buissons. Leur présence était quasiment imperceptibles, et quand bien même, qui trouverait ça étrange de voir un petit lapin dans la forêt ? Après tout, ils faisaient partis de la faune locale. Le petit hic, c'était les caméras. Si on prenait le temps de les observer, on pouvait distinguer de petits dispositifs noirs qui permettait au héros contrôlant les créatures d'avoir une vision globale sur ses lieux d'intervention.

Kit avait utilisé ses fidèles soldats à poil toute la semaine afin de traquer un groupe de jeunes. Des harceleurs qui avait pourtant déjà été ramené à l'ordre par le héros aux grandes oreilles. Hélas, ils avaient recommencé, et cette fois-ci les violences n'étaient plus seulement verbales, mais belles et bien physique. L'intégrité corporelle et spirituelle de certains lycéens étaient menacée et Kit ne pouvait les laisser agir de la sorte : une correction des plus sévères se devait d'être prononcée. Il allait les rosser comme il se doit.

Le lagomorphe c'était endormis dans son laboratoire, devant l'un de ses ordinateurs, un géant des Flandres sur les genoux. Il avait passé la journée à travailler sur de nouveaux sérums, mettant de côté ses activités héroïques.

« Quoi de neuf docteur ?! Hé vieux, réveilles toi ! Tu baves ! »

Kit se réveilla en sursaut dans un petit ronflement. Il se frotta le visage et estouffade un bâillement. La voix sortait de son ordinateur. Il regarda l'écran ou l’icône de son intelligence artificielle s'affichait en grand.

«Bugs, tu m'as fait peur.
Allez doc', bouge ton gros cul et va faire ton job. Le groupe quenotte, le groupe tape-patte et l'unité vaccin ont repéré tes cibles dans la forêt de Watson. Ils sont en place, c'est le moment d'agir, personne ne pourra te voir leur latter la gueule dans la forêt. »

Kit acquiessa et se leva, s'étira longuement avant d'aller enfiler son costume et préparer ses gadgets. Parfois, il se demandait pourquoi il avait choisis de donner la personnalité du véritable Bugs Bunny à son I.A. Il était grossier, moqueur et taquin. Mais au moins il était efficace, et c'est tout ce que le justicier demandait. Une fois prêt, il se dirigea en direction de la forêt de Watson. Ses lentilles lui affichait plusieurs images capturées par ses unités de lapins sur place.

Le groupe avait eu un comportement étrange ces derniers temps. Ils se rendaient souvent dans des lieux isolées, et ce depuis qu'ils avaient recommencés à se montrer violent envers les élèves de leur lycée.

A mesure que Bunny progressait dans la ville, ses instincts de territorialité prenait le pouvoir. Des bruits commençaient de l'agacer, des odeurs lui donnait envie de mettre le feu à tous les fast-food de la ville. Une femme qui marchait trop lentement pour lui méritait de mourir, et c'était sans parler de toutes les fois ou il avait eu envie de torturer, posséder, et capturer tel ou tel citoyens pour des raisons diverses et variées. Kit faisait du grand Bunny et il se laissait tout simplement bercer par le monstre qu'il parvenait à contenir la journée.

Une fois dans la forêt, il se contenta de suivre les images offertes par les caméras pour arriver sur les lieux. Il se fit discret, profitant de la verdure abondante pour se fondre dans le décor. Il aplatit ses oreilles, à la façon d'un lapin bélier, afin qu'elles ne dépassent pas des buissons ce qui aurait trahi sa présence. La scène à laquelle il assistait était étrange. Les jeunes parlaient entre eux, marmonnant des paroles à peine audibles autour d'un cercle tracé au sol. Bunny n'était pas expert, mais il savait reconnaître de la sorcellerie quand il en voyait. Que faisait ces gamins inconscients ?


EZIO !:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 11 Mai 2019 - 13:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Cela faisait plusieurs semaines qu'Ezio avait reçu la visite d'une jeune fille qu'il n'avait jamais vue. Cette dernière disait être scolarisée dans un lycée de la ville et avoir remarqué que certains de ses camarades avaient radicalement changé de comportement. Sur le coup, l'Italien avait pensé qu'elle avait simplement besoin de conseils sur la manière dont elle devait appréhender les changements liés à cet âge – et il estimait ne pas être le meilleure interlocuteur qui soit d'ailleurs – mais elle l'avait rapidement détrompé. Visiblement, c'était plus problématique qu'il ne l'avait cru de prime abord. Ces jeunes étaient non seulement très agressifs et dangereux, mais ils prétendaient surtout être devenus des fidèles de Satan. La demoiselle n'était pas croyante ou tournée vers la religion, mais plusieurs choses la laissaient croire qu'ils n'étaient pas totalement... neutres. En somme, ils ne disaient pas cela simplement pour se faire mousser.

Après une longue conversation, Ezio avait pu glaner pas mal d'informations lui permettant d'apprendre dans quelle zone les jeunes se réunissaient une fois la nuit venue. Elle n'avait pas tous les détails puisque l'un des jeunes avait appris qu'elle se méfiait d'eux et avait aussitôt mis fin aux discussions qu'ils avaient pu avoir, mais c'était amplement suffisant. Le prêtre la rassura donc et l'invita à se tenir à distance de ces jeunes jusqu'à nouvel ordre. Il comptait prendre le problème à bras-le-corps et le régler à sa manière. S'il s'apercevait que ces jeunes gens faisaient de simples petits jeux un peu bizarres, mais sans réel danger, il les laisserait en paix et se contenterait d'en parler au provisoire du lycée. Mais s'il s'avérait qu'ils étaient réellement en train de se lier à Satan, il allait devoir intervenir.

Après s'être préparé, le prêtre avait donc quitté sa petite église afin de gagner la forêt voisine, celle de Watson. La jeune femme lui avait donné une date assez précise, mais pas d'heure. Il avait donc décidé d'arriver sur place relativement tôt de manière à s'abriter dans les arbres. Le lieu de rendez-vous étant connu, il allait simplement devoir se montrer patient jusqu'à leur venue. Cette dernière ne se fit qu'au bout de plusieurs heures. Le prêtre avait dû bouger un peu entre-temps pour éviter que ses muscles ne s'ankylosent, mais lorsque la réunion débuta, il se montra d'une discrétion parfaite. Du moins jusqu'à ce qu'une silhouette attire son attention.

Les jeune s'étaient préparés et avaient commencé à bavarder entre eux, ce n'était donc pas un retardataire. Surtout que la silhouette en question restait à distance. Elle s'était parfaitement dissimulée dans un buisson et s'il n'avait pas regardé dans cette direction au moment où elle était arrivée, il ne l'aurait sans doute pas remarquée. Le hasard ou une intervention du Seigneur, allez savoir ! En tous les cas, le prêtre décida de s'en approcher et utilisa les branches à proximité pour s'éloigner du groupe de jeunes afin de descendre en silence et hors de leur vue. Une fois de retour sur le plancher des vaches, Ezio se dirigea vers le buisson où la silhouette était dissimulée. Lui-même portait son habituelle tenue noire, la capuche rabattue sur son visage. La lance qu'il tenait à la main pouvait potentiellement le faire passer pour quelqu'un d'hostile, mais la voix basse et posée qu'il eut fut suffisante pour assurer son adversaire du fait qu'il ne comptait pas s'en prendre à lui.

« Puis-je vous demander ce que vous faites ici, à guetter ces jeunes gens à l'abri dans votre buisson ? »

Lui-même le faisait depuis un arbre quelques instants plus tôt, mais ça, son interlocuteur n'était pas censé le savoir – surtout qu'il s'était montré particulièrement discret dans son approche. Au fond, cela n'avait guère d’importance, Ezio cherchait simplement à savoir à qui il avait affaire et non à chercher des noises à un homme – ou une femme ? – qu'il ne connaissait même pas.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 20:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui qu'il soit, l'homme qui était a ses côtés devaient avoir l'habitude de se déplacer de façon silencieuse car Kit ne l'avait absolument pas entendu. Il était bien trop concentré sur le groupe de jeunes, au loin, qui commençait d'incanter dans une langue dont il ne percevait même pas le détachement propre aux mots. La présence du nouvel arrivé provoqua un sursaut de surprise et une position de défense. L'instinct de proie du lapin s'activa aussitôt, mettant tous ses sens en alerte : il était prêt ou à attaquer, ou à fuir.

Ses yeux vagabondèrent un peu partout sur le corps de l'homme à la drôle de dégaine. Il était armée et sa mine à moitié masquée par sa capuche ne rassurait pas l'hybride qui avait bien du mal à discerner ses intentions. Malgré le bruit des buissons après son petit moment de surprise et de faiblesse, le groupe de jeunes ne semblait pas avoir remarqué leur présence.

La question, bien que légitime, agaça tout de même passablement Bunny. Ses instincts prenant le dessus, il se senti profondément offensé. Ce qu'il faisait ? Mais en quoi cela le regardait-il ? Il était le roi ici, il n'avait de compte à rendre à personne. C'était plutôt à lui de lui demander ce qu'il faisait sur ses terres. En plus, il fut très légèrement vexé à l'idée qu'on ne reconnaisse pas son identité : un héros aux oreilles de lapins, avec des vibrisses, en salopette noir, avec des gants aux griffes aiguisées comme des lames de rasoir. Quand-même !

Doc', c'est Trinity en face de vous. C'est un vigilant, il est assez costaud, mais impossible de savoir de quel côté il est. On l'atomise ?

Bunny se redressa, laissant ses oreilles retrouver leur forme originelle. Son pompon s'agita alors qu'il humait l'air. Trinity, hein ? Il en avait entendu parlé en effet. Mais Bunny ne prêtait que peu d'attention aux héros agissant pour eux-mêmes. Il emprunta son visage jovial et agréable qu'il avait coutume d'emprunter la journée. La surprise et la méfiance dans ses yeux s'effaça pour laisser la place à l'émerveillement et l’honnêteté. Lorsqu'il répondit, son ton était agréable bien que sa voix se fit faible, il ne voulait pas que l'on puisse le repérer.

« Bonjour, Trinity. Et bien me voilà un petit peu vexé, je pensais avoir plus de popularité que ça. Je suis Bunny. Si vous ne me connaissez pas, vous serez sans doute heureux d'apprendre que je suis spécialiste des affaires de harcèlement. Et ce petit groupe, là, est en quelque sorte un rassemblement de récidivistes. Ils sont de plus en plus violents, et je me dois d'intervenir. »

Les lentilles optiques de Kit analysèrent les environs et diffusèrent quelques images capturés par les caméras. A part eux et quelques oiseaux nocturnes, personne n'avait été détecté par le scanner des environs. Le lapin pouvait intervenir, restait seulement à savoir si son interlocuteur était un ami ou un ennemi.

« Et vous, alors ? J'espère que vous n'êtes pas là pour moi, j'ai bien peur de vous décevoir, je n'ai encore rien fait de condamnable au yeux de la loi. »

C'était un gros mensonge, mais il était dit avec tellement de sincérité et de douceur qu'un fin analyste comportementale aurait pu s'y méprendre. La meilleure arme du lapin n'était pas sa mutation, mais bel et bien son talent d'acteur.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Mai 2019 - 10:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Ezio ne distinguait toujours pas la silhouette abritée dans le buisson, mais elle finit par se révéler et il entraperçut une apparence pour le moins... originale. Cette description lui rappela vaguement un pseudo qui lui vint en tête au moment où son interlocuteur l’énonçait. L'avait-il vexé ? Peut-être. Ezio avait beau vivre à Star City, il devait avouer ne pas vraiment se mêler à la vie des Supers, qu'ils soient des héros ou des criminels. Les autres s'y intéressaient suffisamment et l'Italien préférait s'occuper des brebis égarées, comme ce soir par exemple. Mais ce n'était pas à cause de ça qu'il avait été incapable de situer l'inconnu... il était tout simplement intégralement dissimulé dans un buisson et le prêtre n'était qu'un humain. Aucune vue sur-développée ne lui permettait de voir de nuit et de traverser les feuillages.

Il attendit patiemment que l'homme termine de parler, détournant brièvement le regard de temps en temps pour s'assurer que leur échange n'avait pas attiré l'attention des jeunes. Fort heureusement, ce n'était pas le cas ! Les prunelles azurées du quadragénaire se reposèrent sur le visage lapinesque et il répondit d'un ton aussi bas que son interlocuteur.

« Peu m'importe que vous disiez vrai ou non, je ne m'occupe pas d'individus comme vous. Je m'intéresse aux brebis égarées. » Pas aux lapins aurait-il pu ajouter, mais la plaisanterie n'avait pas sa place dans leur affaire. « Ne soyez pas vexé, que je ne vous ai pas identifié ne signifie pas que je ne vous connaissais pas. Vous devriez plutôt être flatté par le fait que je n'ai pas réussi à vous distinguer dans ce buisson. Si je ne vous avais pas vu vous y glisser, votre présence m'aurait échappée. »

Ezio ne cherchait pas à le flatter, c'était la plus pure vérité. Il le disait simplement pour le cas où l'homme-lapin se révélerait plus vaniteux qu'il n'en avait l'air. Ce serait assez dommage que leur collaboration éventuelle puisse capoter parce qu'il avait froissé l'ego de son binôme. Restait à lui expliquer la raison de sa venue ici. Du peu qu'il se souvenait au sujet du Super qui lui faisait face, ce dernier n'était pas qualifié en magie satanique. Il était donc peu probable qu'il sache quoi faire si jamais, par miracle, les gamins réussissaient à invoquer une entité démoniaque ! Ce serait réellement surprenant, mais Ezio préférait se préparer au pire.

« Je suis ici pour les enfants. Ils frayent avec les forces du mal, ils tentent d'utiliser la magie démoniaque. Je suis venu pour les arrêter et m'assurer qu'ils regagneront le droit chemin. C'est l'une de leurs amies qui m'en a parlé. »

Il avait ajouté cette précision pour le cas où le Super se demanderait comment est-ce qu'un type comme lui, à savoir qui ne sortait que rarement, pouvait bien avoir deviné ce qui se passait ici. Trinité était d'ailleurs étonné que son interlocuteur l'ait reconnu. Il savait bien que ses actions avaient parfois été remarquées, cependant il tuait et il agissait à visage découvert, il était donc surprenant qu'aucun policier ne soit venu à son église afin de lui lire ses droit et de l'expédier tout droit en prison. Peut-être qu'il ne s'agissait que du hasard. Au fond, ces détails n'avaient aucune importance et l'Italien préféra se concentrer sur l'essentiel. À savoir, trouver un moyen de collaborer ensemble, en espérant simplement que son interlocuteur était sincère en arguant ne rien avoir fait et être un véritable angelot. Ezio en doutait sincèrement, mais il s'abstint de le souligner.

« Nous sommes tous les deux sur place, je propose que vous joignions nos efforts pour les neutraliser et régler leurs problèmes. Sans qu'aucun mal ne leur soit fait, bien entendu. Mais je suis sûr que c'était votre objectif. »

Difficile de le nier alors qu'il venait de prétendre être un exemple de pureté ! Bon, il n'avait pas été aussi vaniteux, mais le simple fait qu'il se soit « défendu » d'être quelqu'un de mauvais était suffisant. Si jamais Bunny comptait bel et bien faire du mal à ces jeunes, il serait au moins averti que son interlocuteur ne lui en laisserait pas l'occasion. C'était donc le moment idéal pour changer ses plans.
En silence, oscillant du regard entre le Super et le groupe de jeune, Ezio attendit sa réponse.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Message posté : Sam 18 Mai 2019 - 13:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Magie. Démoniaque. Deux mots que Bunny s'évertuait à éviter autant que possible. Il n'était à l'aise ni avec l'un, ni avec l'autre. Les forces occultes lui passait au dessus de la tête. C'était un homme de science, un esprit ouvert mais rationnel. La dernière personne pratiquant l'art de la magie qu'il avait rencontré avait envahis l'un de ses laboratoires, avait lié sa douleur à celle du lapin, et avait invoqué une créature infernale qui avait bien faillit le dévorer tout entier. La magie était fourbe, imprévisible, et dépassait les lois naturelles avec lesquels il jouait depuis quelques mois. Sans limites, sans connaissances précise, aborder un thème lui était difficile, voilà pourquoi il préférait rester loin du mysticisme et de ses acteurs.

S'il avait été seul, il aurait sans aucun doute prit la fuite. L'idée même de se retrouver face à une engeance démoniaque ou de simples sorciers favorisait le sentiment de panique et d'alerte du lagomorphe. Mais il avait une fierté, un honneur à défendre. Et Trinité semblait savoir ce qu'il faisait, connaître son sujet. Le calme apparent qu'il affichait avait quelque chose de rassurant. Ou bien était-ce une façade, une petite comédie similaire à la petite mine joyeuse du lapin. Lorsqu'il reprit la parole, c'était avec un ton un peu plus doux que précédemment.

« Je ne suis malheureusement pas un spécialiste des forces occultes. Mais si vous acceptez de m'expliquer ce que ces harceleurs sont en train de faire et ce qu'il faut faire pour les arrêter, je vous aiderais avec plaisir. »

Le véritable plaisir aurait été de les tuer, sans chercher midi à quatorze heures. Le meurtre était bien souvent la solution la plus facile et jouissive. Voir l'étincelle de vie s'éteindre dans le regard suppliant d'une victime apportait une satisfaction incomparable dans l'esprit de Bunny. S'il y avait un petit peu de torture, ce n'était que meilleur. Briser un homme jusqu'à ce qu'il supplie de mourir, lui redonner un peu de répit et d'espoir pour ranimé l'envie de vivre, avant de le tuer, balayant tous ses rêves. Voila qui était amusant. Mais Trinité ne semblait pas s'adonner à des ce genre de loisirs, et c'était bien dommage. Il allait devoir jouer la carte du héros diurne, et rien n'était plus ennuyant que cela. Au moins, il allait peut-être apprendre des choses.

« Sans leur faire aucun mal... Je dois avoir une politique différente de la votre. J'ai déjà essayé de raisonner cette bande, avec la méthode douce. Je ne laisse qu'une chance, s'il faut casser quelques nez, je n'hésiterais pas. C'est pour le bien de leur camarade, de leur entourage. Certains esprits sont plus réceptifs aux idées après une bonne rouste. »


A l'idée de déchirer la chaire, les doigts gantés de Bunny s'agitèrent. Les griffes se frottèrent, émettant un bruit métallique très léger, à peine perceptible.

« Si ma vie est en danger, je n'hésiterais pas non plus à me défendre. Mais j'attends vos explications concernant la façon d'agir pour arrêter ces... Brebis égarées. »

Aussi difficile à croire, Kit était un vrai croyant. Il se rendait à la messe, pratiquait la prière, respectait les us autant que possible. Dieu avait été un vrai soutient durant sa jeunesse, une épaule sur laquelle il se reposait après avoir été passé à tabac par les lycéens. Mais la nuit, Bunny oubliait toutes ses valeurs morales. Ces brebis égarées n'étaient qu'un tas de chair pour lui. Au mieux ils étaient bons à saigner, au pire ils lui serviraient de rats de laboratoires. Les plus désirables pourraient avoir l'honneur de se faire prendre, après tout un roi se doit de donner de sa personne.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Mai 2019 - 15:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Ezio observa calmement son interlocuteur alors que ce dernier répondait à ses explications, prétendant qu'il avait déjà essayé la méthode douce et qu'il n'hésiterait donc pas à opter pour la forte. Son expression resta parfaitement neutre, même lorsque l'étrange personnage sembla s'enthousiasmer à l'idée de devenir violent. Et il se présentait comme un « gentil » ? Difficile à croire. Oh, le prêtre n'était pas hypocrite : lui-même usait de la violence et tuait parfois. Mais il n'y prenait aucun plaisir et il n'agissait pas sur un coup de tête ou parce qu'il avait déjà essayé la méthode douce. De son point de vue, leurs situations n'étaient absolument pas comparables.

Après une légère pause, le quadragénaire releva toutefois que le héros était prêt à l'écouter, même s'il n'était pas dit que cela serait très probant une fois dans le vif du sujet. De la même voix calme et posée que précédemment, le prêtre répondit aux multiples questions et s'autorisa un petit débordement.

« Avant toute chose, j'aimerais revenir rapidement sur vos paroles au sujet de ces jeunes.... Il ne s'agit que d'adolescents. Ils sont têtus, c'est dans leur nature. Vouloir en venir à la méthode forte parce que vous avez déjà essayé de les convaincre est.... » Il marqua une légère pause. « … au moins aussi peu mature que ce qu'ils font. Montrez-vous responsable et digne de votre titre de justicier en faisant preuve de compréhension et de patience. »

L'autre s'imaginerait sans doute que le prêtre le prenait de haut et l'insultait, mais ce n'était pas le cas. Ezio essayait simplement de lui faire comprendre qu'en décidant aussi brutalement d'utiliser la force, le héros qu'il prétendait être ne faisait pas preuve de beaucoup de compréhension. Or, c'était lui qui avait décidé de s’octroyer ce titre. Personne ne l'obligeait à agir, il pouvait attendre sagement chez lui s'il ne voulait pas se fatiguer.

« Je répète donc que si vous levez la main sur eux, vous vous retrouverez face à un autre adversaire que des adolescents en pleine crise existentielle. »

L'Italien n'allait pas insister à ce sujet : si son interlocuteur décidait malgré tout d'attaquer les jeunes, il tâterait de la lance et des compétences du prêtre, voilà tout. Considérant ce sujet comme réglé, Ezio enchaîna juste après, répondant enfin aux questions sur la manière dont ils allaient s'y prendre.

« Ces jeunes sont trop faibles pour invoquer un démon, mais ils pourront peut-être éveiller quelques esprits qui se promènent dans le coin. La magie est instable et moins on la maîtrise, plus c'est dangereux. Si par malheur ils réussissaient à faire une véritable invocation, je vous conseille de partir et de me laisser régler cela. » Mais il était assez grand pour décider seul. « En ce moment même, ils récitent des formules pour tenter d'invoquer une créature de l'Enfer, mais ils n'y arriveront pas. Le mieux serait de les interrompre, mais ils risquent de briser leur concentration et de provoquer des complications. » Il marqua une nouvelle pause. « Je vous propose de patienter quelques instants. Je vais poser des sceaux de protection autour de la clairière de manière à ce que les potentiels effets ne s'éloignent pas trop et lorsque ce sera fait, je vous adresserai un signe pour que vous puissiez intervenir. Sauf si vous préférez que je le fasse. »

Il le laissait choisir ce qu'il préférait, puis s'éloignerait afin de mettre en place les fameux sceaux. Cela ne lui prendrait pas plus de quelques minutes, mais il espérait que le héros tiendrait jusque là. La patience ne semblait pas vraiment être son fort....

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Message posté : Mar 28 Mai 2019 - 18:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Kit ne prit pas la peine de répondre aux remarques du prêtre. Il n'avait ni le temps, ni l'envie de le faire. Comment pouvait-il convaincre quelqu'un en quelques secondes, cachés dans des buissons, que la violence était parfois aussi efficace que les longs discours ? Bunny avait été harcelé toute sa jeunesse, on l'avait passé à tabac, humilier, affaiblis, trainé plus bas que tard. La patience, il connaissait, il lui avait fallut plus de dix ans pour pouvoir se venger. Désormais, il s'estimait raisonnable. Ses premières interventions étaient toujours calmes et pacifistes. Mais lorsque les jeunes récidivaient, il usait des poings. Oh, ce n'était jamais bien méchant. Il n'en avait encore pas tué, en tout cas, pas lors d'intervention publiques. Quelques coups, histoire de sonner un peu. Pas de quoi casser un os. Généralement, les harceleurs arrêtaient, de crainte qu'il ne revienne. Qu'importe le moyen tant qu'à la fin tout le monde y trouvait son compte. Et le temps passé à haïr Bunny était du temps gagné pour les potentielles victimes.

L'idée de combattre le prêtre refroidit tout de même le lapin. Il devait très certainement avoir une carte cachée quelque part, auquel cas Bunny était suffisamment lucide pour savoir qu'il ne pouvait pas faire grand chose face à un mystique confirmé. Mais le fait de le menacer, dans son royaume, était passible de mort. L'esprit torturé par les instincts projeta de nombreuses images de Trinité mort, de toutes les façons possibles et imaginables. Il s'arrêta sur sa préféré : le crucifier, la tête à l'envers, et lui faire boire de l'eau bénite souillée par les hommes de bien des manières. Son corps aurait pu trahir cette pensée, mais son sourire resta le même, aussi jovial que précédemment.

La suite des explications le laissa interdit. Les arts occultes étaient un vrai mystère pour lui, et il appréciait que l'on le lui explique avec des mots simples, comme il venait de le faire. Il hocha positivement de la tête, comme pour signifier qu'il avait tout compris.

« Comme je vous l'ai dit, si ma vie, ou la votre ou même la leur est en danger et que le combat est la seule façon de sauver l'un de nous, je n'hésiterais pas à m'engager corps et âme contre eux. Jeune ou non, ils savent très bien qu'en s'attaquant à quelqu'un elle va se défendre. Mais je vous crois suffisamment expert pour tout mettre en œuvre pour éviter d'en arriver là. Et je vous en serai gré. Ce n'est pas un plaisir pour moi de faire souffrir ceux que j'essaie d'éduquer. »

Il lança son regard inquiet, celui qui voulait dire « je m'inquiète pour vous » Un regard qu'il utilisait avec sincérité la journée. Cette nuit, ce n'était qu'une technique de manipulation.

« Faites ce que vous avez à faire, je vais attendre ici. Mais je vous laisse le plaisir d'intervenir en premier. Pour ma part, je me contenterais de les prendre à revers s'il y a une tentative de fuite de leur part ou si la situation devient tendue. Ce n'est pas que je ne veux pas me mouiller, mais je pense que vous êtes plus qualifier que moi pour aborder la chose. Et puis, je pourrais apprendre de vous en vous observant. »

Trinité ne tarda pas à le quitter, le laissant seul dans sa cachette. Oh, mais Bunny ne comptait pas le perdre de vue. Il activa aussitôt sa vision infrarouge afin de le voir aussi longtemps que possible.

Doc' tu lui fais confiance ?


« Il n'y a aucune raison de ne pas le croire. Il fait son travail, comme moi. Et c'est l'occasion de le connaître un peu plus. »


Il t'aime pas l'chauve. Il aime pas tes méthodes.

« Je sais, s'il le faut je suis prêt à prendre la fuite. Mes équipes lapines sont sur place et peuvent le retarder s'il tente de me poursuivre. Et maintenant, laisse moi observer tranquillement. Informe-moi uniquement s'il y a quelque chose d'intéressant ou de dangereux. »

Le lagomorphe attendit patiemment dans les buissons que son allié intervienne. Une autre méthode consisterait à le laisser se dépatouiller avec les forces occultes et intervenir lorsqu'il est occupé. Lui trancher la gorge lorsqu'il ne s'y attend pas. Cette fois-ci, c'est un sourire carnassier qui se dessine sur les lèvres du lapin.

Ezio !:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Mai 2019 - 20:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Ezio n'avait pas relevé les remarques de son interlocuteur pour la bonne et simple raison qu'il ne le croyait pas forcément. Combien de fois avait-il croisé des individus prétendant qu'ils souhaitaient aider les autres alors qu'en réalité, ils ne pensaient à leur petite personne ? Pour le coup, le prêtre était plutôt enclin à penser qu'il n'avait pas affaire à un bon samaritain. Une personne capable de considérer aussi rapidement que la violence était inévitable ne lui attirait guère confiance, il était donc bien décidé à se tenir sur ses gardes. Plutôt deux fois qu'une. Car s'il ne se trompait, il n'était pas impossible que le Super s'en prenne à lui en premier afin de se débarrasser du plus gros problème de manière à pouvoir s'occuper des autres ensuite.

C'est donc l'esprit plein de ces pensées que le prêtre laissa son interlocuteur, se glissant à nouveau dans les feuillages épais de manière à se rapprocher du groupe. Leur invocation n'avait guère progressé depuis qu'il les avait quittés. Le plus grand qui se tenait au centre du cercle semblait perdre un peu patience : le ton de sa voix se faisait plus tendu, plus agacé. Ce n'était pas bon signe. La magie dépendait énormément des sentiments et des émotions de son lanceur. Une personne irritée ou impatiente risquait vraiment de faire déraper la situation.

Contournant le groupe, l'Italien décida de les approcher en se montrant dès le début. Les prendre par surprise n'arrangerait pas la situation, bien au contraire. Une fois de plus, le prêtre espéra que son collègue du moment ferait preuve d'un peu de patience et de maturité. Si jamais il se montrait trop hostile à l'égard de jeunes, il devrait le neutraliser avant de régler la question de l'invocation démoniaque. Un supplément de problèmes dont il se passerait volontiers, bien entendu !

Sans oublier le potentiel danger qui traînait dans les hautes herbes, le quadragénaire vérifia que sa lance était toujours attachée dans son dos, puis se redressa avant de quitter l'abri des arbres.

Le premier à le remarquer fut le jeune garçon sur la droite. Il se redressa comme un suricate alerté et lâcha une cri de surprise qui poussa ses camarades à l'imiter. Rapidement, le « chef » situé au centre du cercle les imita et cessa de parler tout en fronçant les sourcils.
Avant d'être interpellé ou menacé, le prêtre s'adressa à eux d'une voix paisible.

« Calmez-vous, je ne suis pas ici pour vous attirer des ennuis, bien au contraire. » Il leva légèrement les mains pour leur montrer qu'il était ici en paix. « J'ai été envoyé par quelqu'un qui s'inquiète pour vous. Avez-vous conscience de ce que vous êtes en train de faire ? Invoquer une entité démoniaque n'est pas sans danger, surtout si vous ne pouvez pas la contrôler efficacement. »

Il vit que le jeune homme allait ouvrir la bouche pour se défendre et l'interrompit donc en lui intimant le silence d'un geste de la main. Un mouvement paisible, toujours pour lui faire comprendre qu'il n'était pas ici pour lui attirer des ennuis, au contraire.

« Je ne doute pas du fait que vous soyez puissant et que vous sachiez ce que vous faites, cependant vous n'êtes certainement pas préparé à tomber sur un Archidémon ou quelque chose de ce type, non ? »

Il vit que non dans le regard du jeune homme. Semer le doute était un bon début, mais ce n'était pas tout. Il allait devoir la jouer finement pour la suite !

« Arrêtez ce que vous faites et écartez-vous de ce cercle rituel, s'il vous plaît. »

D'un geste de la main, il les invita à le rejoindre. En espérant qu'il soit convainquant !

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : ils l'écoutent.
    ÉCHEC : ils refusent.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : ils parlent juste.
    ÉCHEC : ils attaquent.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : ils sont faibles.
    ÉCHEC : ils sont puissants.


L'une des filles sembla effrayée. Elle décrocha un regard inquiet au « chef » avant de s'éloigner doucement du groupe pour se rapprocher du prêtre. Tous les autres avaient cessé d'utiliser la magie, mais n'étaient pas encore décidés à quitter les lieux pour autant. C'était assez normal cela dit, ils allaient sans doute avoir besoin d'arguments plus dissuasifs avant de se laisser convaincre pour de bon.

« Qu'est-ce que vous nous voulez ? »
« Vous aider, je l'ai dit. La magie est dangereuse, surtout mal maîtrisée. Invoquer quelque chose sans être sûr de soi peut coûte cher. Très cher. »

Il ne précisa pas ce que cela pouvait leur ôter : ils avaient dû le deviner eux-mêmes.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Mai 2019 - 20:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 30 Mai 2019 - 22:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
En voyant le vigilant intervenir et parvenir à cesser le rituel avec quelques mots, Bunny se retint de siffler d'admiration. C'est sûr qu'avec son ton calme et sa gestuelle travaillé, il inspirait la confiance. Un sourire se dessina au coin des lèvres du lapin. Et pourtant, il était à peu près sûr qu'il inspirait bien plus la confiance auprès des citoyens avec ses oreilles et ses vibrisses. Pour la simple et bonne raison qu'il était adorable et jamais, au grand jamais il n'avait commis de faux pas en publique. Tout était parfaitement maîtrisé, des pieds à la tête. C'était facile, le Kit diurne était une bonne poire, un vrai gentil garçon. Son alter égo se devait de le protéger. Et de satisfaire ses besoins. Mais pour l'heure, il se contenta de sortir du buisson en signalant sa présence d'un petit raclement de gorge. Il ne voulait pas faire paniquer le groupe et pourtant en le voyant les yeux s'écarquillèrent. Ce n'était pas la première fois qu'il parlait à ce groupe et il avait été très clair la dernière fois : le force à le faire se déplacer de nouveau pour une question de harcèlement allait passablement l'énerver.

« Salut salut, je ne me présente pas, pas la peine de le faire non plus, on se connait... »


Le mutant leva les mains, signe de bienveillance. Il afficha un grand sourire franc et mutin. Tout doux, tout adorable. Il voulait les rassurer aussi. De toute façon s'il ne les tuait pas ce soir, il le ferait sans aucun doute dans les semaines à venir. Le leader du groupe se retourna pour regarder Trinité.

« Putain tu travailles avec lui ? T'es aussi un de ces fils de pute qui croit qu'avec des jolis mots on va arrêter d'emmerder les gouines ? »

Kit fronça les sourcils. Tout le monde était assez éloignés les uns des autres. En évaluant rapidement la distance, si la situation venait à dégénérer, le lapin pouvait rejoindre le groupe en deux bons. Il ne laissa pas l'occasion à son allié du soir de répondre, prenant la parole, la voix douce malgré une virilité qu'il ne pouvait cacher.

« En réalité le gentil monsieur que vous voyez là est venu pour régler une autre histoire, celles qui concernent vos petits murmures dans la nuit. Moi, j'étais juste venu vous demander une fois de plus d'arrêter avant que ça ne prenne des proportions incontrôlables. Si j'ai bonne mémoire, vous avez déjà provoqué une tentative de suicide il y a quelques mois... Mais peut-être étiez-vous déjà plongés dans... Tout ça.  Bunny esquissa un geste de la main pour englober la pairie. Vous devriez écouter ce que Trinité a à vous dire. »

#Jetdedés

Réussite : Ils sont prêt à se laisser convaincre part les dires du prêtre, mêmes si certains d'entres eux sont réticents.
Echec : La présence de Bunny les fait se sentir pris au piège, certains attaquent et le leader recommence la conjuration.

Hélas pour eux, le leader n'était clairement pas prêt à écouter les paroles d'un pseudo évangile et d'un lièvre humanisé. Il serra la mâchoire, réfléchissant quelques secondes avant de lâcher un ordre clair, net, sans appel. Le tout avec un ton que Kit connaissait bien ; celui du leader. Au lycée, c'était un membre du club de volley qui était le petit chef de la bande de jeunes qui le frappait. Depuis qu'il avait embrassé la voie de l’héroïsme, il s'assurait que cette tonalité diminue drastiquement dans les établissement.

« Défoncez-les ! »

Bien, les mots étaient clairs. Deux jeunes s'élancèrent en direction du prêtre et deux autres se précipitèrent sur Kit. Le meneur du groupe reprit ses incantations, plus pressé que tout à l'heure. Bunny haussa un sourcil, curieux de savoir comment Trinité allait pouvoir régler l'affaire. De son côté, plusieurs choix s'offraient à lui : répondre à la violence par la violence et les mettre au tapis. Esquiver les attaques jusqu'à ce qu'ils se fatiguent, ou bien tout simplement les intimider. Le vigilant opta pour la dernière option. Il tendit la main, activa sa roue des armes et sélectionna son pistocarrot. En deux secondes, l'arme était dans sa main, chargé. Il visa un point précis, et tira. L'épaisse carotte de métal fut propulsée à pleine vitesse et siffla en passant à côté de l'oreille de l'un de ses assaillant, non sans lui frôler la joue, le lui entaillant sur un petit centimètre. Ce n'était strictement rien, mais le geste suffit à stopper le mouvement du duo. La carotte de métal alla quant à elle se planter sur un arbre de l'autre côté de la clairière, à quelques mètres d'Ezio.

« Si vous avancez encore, la prochaine sera pour vous. »


Kit associa le geste à la parole et visa de nouveau. C'était de l'intimidation pure et dure. En revanche, ce qui l'inquiétait était l'espèce de cercle rougeâtre dont il ne comprenait nullement la signification qui se dessinait sous les pieds du petit chef.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Mai 2019 - 22:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kit Honey' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Juin 2019 - 10:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  RangEzio

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 391
ϟ Nombre de Messages RP : 107
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 39 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Ezio ignorait si c'était la venue de son binôme du moment ou simplement le caractère du jeune qui le poussa à se montrer vulgaire et insultant. Peut-être un peu des deux. Il aurait préféré bénéficier d'une solitude salutaire pour cette mission, mais puisque le Seigneur avait décidé de lui coller un allié dans les bras, il allait devoir faire avec !

Comme le héros échouait à convaincre le petit groupe et que le chef ordonnait de lancer l'attaque, le prêtre porta son attention sur lui. Il jouait avec des forces qui le dépassaient, mais qui pouvaient finir par déclencher quelque chose qu'il ne maîtriserait pas. Même s'il ne sentait pas la magie des autres – contrairement à un véritable mystique – il reconnaissait les symboles utilisés par l'adolescent et savait que la puissance courtisée était bien trop puissante pour lui.

Retenant un soupir de lassitude, l'Italien commença par se concentrer sur les jeunes qui se précipitaient vers lui. Les calmer sans les blesser serait amplement suffisant. Il attendit donc que le plus proche soit à portée de main et l'esquiva sans mal avant de glisser son pied de telle sorte à lui faire un croche-pied et l'obliger à aller embrasser le sol. Leur montrer qu'ils n'avaient aucune chance contre lui était généralement suffisant pour les décourager, mais cette fois-ci il y avait aussi le facteur de la foule et de l'envie d'impressionner les autres. Esquivant aussi le deuxième assaillant, le quadragénaire profita du fait qu'ils doivent se remettre sur leurs pieds pour s'approcher du « chef » qui continuait ses invocations sataniques.

« Invoquer Lilith ne t'aidera pas. Crois-tu sincèrement y arriver ? Si tu parviens à faire venir l'un de ses sbires, il se contentera de te tuer pour lui apporter ton âme. Crois-moi, ce n'est pas ce que tu désires. »

Avant d'en arriver à une démonstration plus imagée, le prêtre décida d'attendre de voir si l'assurance contenue dans ses paroles serait suffisante pour pousser l'adolescent à suspendre momentanément son invocation. Au moins le temps de leur faire comprendre qu'ils risquaient vraiment gros.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il l'écoute.
    ÉCHEC : il refuse.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : la tentative d'Ezio fonctionne.
    ÉCHEC : elle rate.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : l'invocation n'avance pas.
    ÉCHEC : elle progresse.


Visiblement, l'effet de surprise n'était plus du tout du côté du prêtre puisqu'il eut droit à un rictus moqueur pour toute réponse ! Le jeune renifla d'un air dédaigneux avant de jeter un rapide coup d’œil à ses alliés, comme pour se persuader qu'il valait mieux qu'eux.

« Tu crois que ça suffira à nous faire tout arrêter ? T'es naïf ! »

Ezio surveillait ses assaillants du coin de l’œil, mais ces derniers semblaient observer la scène d'un air attentif. Sans doute pour vérifier s'ils devaient ou non intervenir. Pour le moment, ils attendaient simplement un signe de la part de leur chef lancé dans un rapide monologue.

« Ton dieu n'existe pas, on veut amener les véritables forces religieuses sur Terre et pousser les autres à épouser la même foi, c'est aussi simple que ça ! » Le prêtre secoua légèrement la tête.
« Comment peux-tu croire en l'existence de Satan et de ses alliés si tu refuses de croire en celle de son ennemi ? Ta foi n'a aucune logique, mais nous ne sommes pas ici pour un débat théologique. »

Sans perdre plus de temps, le prêtre opta pour la même chose que son allié du moment : l'intimidation ! Écartant son bras de son corps, il se concentra brièvement avant de le tendre au moment où un rayon lumineux traversait le ciel, l'éclairant brièvement, pour venir s'écraser aux pieds du prêtre. Il disparut aussi rapidement qu'il était arrivé, mais il aurait été difficile de ne pas le voir ! Et le jeune l'avait remarqué vu le regard qu'il arborait. L'Italien secoua à nouveau la tête d'un air calme.

« Ma foi se manifeste comme tu le constates. Réfléchis bien. Tu n'as pas encore bafoué le Seigneur, mais poursuivre ton invocation te rangera aux côtés de Satan. Et n'espère pas le pardon du Seigneur après cela. Réfléchis sérieusement. »

La peur d'une sanction divine était parfois suffisante pour dissuader des personnes de continuer. Ezio espérait sincèrement que ce serait le cas cette fois-ci.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Juin 2019 - 10:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 1 Juin 2019 - 12:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le visage du lagomorphe se décomposa un peu en voyant le prêtre agir de façon aussi calme. On dirait lui la journée, c'était répugnant. Kit continuait de viser les gamins afin de s'assurer qu'ils ne tenteraient rien de dingue qui pourraient mettre l'opération en péril. Après tout, ce n'était qu'un petit jeu, un amusement et plus le jeu dure plus le plaisir éprouvé est intense. Le lapin se contenta donc de regarder la scène qui se déroulait devant ses yeux, le regard froid, le corps prêt à agir. S'il voulait de l'action, il pourrait en avoir. Mais pas avec un démon. Au moindre signe un peu trop inquiétant, il se chargerait de blesser suffisamment le leader afin de lui faire cesser ses invocations. A coup de carotte dans le mollet, par exemple. Quoi que... Le sang qui s'échapperait de la blessure toucherait le cercle et peut-être que cela se révélerait dangereux. Il avait d'autres méthodes pour parvenir à ses fins.

Sans exercer le moindre mouvement, Kit libéra quelques phéromones afin d'appeler à lui l'unité pompon, un regroupement de lapins nains, béliers, de géants des Flandres et autres rex qui déambulèrent en sautillant. Une fois la vingtaine de lapin tout autour des deux jeunes, Kit relâcha la pression sur son arme.

« Si vous faites le moindre mouvement suspect, ils vous réduisent en charpie. Oh, et deux d'entre eux sont équipés de grenades. »


Il laissa la menace planer durant quelques secondes avant de se rapprocher du centre de la clairière, là ou se trouvait la principale source de danger. Son instinct de proie lui dictait néanmoins de garder certaines distances.

#Jetdedés.

Réussite partielle : Les jeunes se rendent sauf le leader qui parvient à invoquer un démon mineur, il y laisse cependant sa vie.

Le leader sembla hésiter quelques secondes avant de sortir une lame de sous sa manche. En temps normal, le lapin n'aurait pas hésité une seule seconde et lui aurait plombé la tête. Mais il y avait le prêtre, et cela compliquait un peu les choses. En deux secondes, l'inconscient s'ouvrait profondément le bras, répandant un flot de sang sur le cercle. Une aura noir couplé à un vent épais se leva dans la clairière, mettant tous les instincts de Kit en alerte. Il recula d'un bond, s'assurant d'avoir suffisamment de manœuvre pour intervenir, que ce soit dans la protection des autres jeunes, la fuite, ou bien un affrontement directe. Lorsque la brume noire se dissipa, une créature à la mâchoire béante se trouvait au centre. Le leader tomba à genoux.

« Ô, soldat des enfe... »

Malheureusement pour lui, il ne put finir sa phrase. La gueule avide se referma sur crane et le broya d'un coup de dents. Le corps tomba par terre, secoué de quelques spasmes avant d'arrêter de bouger. L'envie de fuir était similaire à celle qu'il avait rencontré lorsqu'il était tombé nez à nez avec la créature de la sorcière folle dans son laboratoire. Mais perdre la face devant un autre vigilant, jamais. Bunny raffermit sa prise sur son arme et libéra d'avantage de phéromones, toutes ses équipes de lapin étaient dans la clairière. Il se préparait à en contrôler d'avantage en utilisant ceux de la forêt de Watson. Mais il y avait déjà plus d'une centaine de petits êtres prêt à intervenir.

« Trinité, je crois que c'est à vous ! »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Juin 2019 - 12:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4716
ϟ Nombre de Messages RP : 4317
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kit Honey' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'D100' : 49
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Justice divine, justice lapine.
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_6Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_8


Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_1Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_2_bisJetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_3
 Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» La fédération Belge de la fourrure attaque GAIA en justice
» Victoria Justice as Céowyn [Humain]
» Department of Justice Office of Public Affairs FOR IMMEDIATE RELEASE
» (f) Victoria Justice ㄨtwin and ennemy.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_6Jetdedés - Justice divine, justice lapine.  Categorie_8
Sauter vers: