A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_1A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_2_bisA s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

A s'en arracher les cheveux — Abigaïl

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Mai 2019 - 15:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl n’était pas vraiment certaine que raconter sa petite histoire de cercueil ensorcelé et d’inhumation prématurée ait été une bonne idée. Déchiffrer les émotions n’était pas vraiment son fort, surtout chez les vivants, mais elle pouvait voir que Noélie était quelque peu… Agitée ? Depuis le baiser bien entendu. Même si elle faisait preuve d’un calme remarquable quand on considérait tout ce que lui racontait la nécromancienne depuis leur rencontre.

« Je crois ? » Demanda Abigaïl en haussant les épaules. « C’était il y a longtemps. Je crois que mes morts se sont occupés de lui après qu’il m’eut enfermé dans le cercueil, mais je ne suis pas allée vérifier. En fait, cela m’était plutôt sorti de l’esprit. »

Pas parce qu’elle pardonnait facilement, loin de là. Renan savait à quel point elle était capable de s’accrocher à sa rancune et de se venger bien plus tard. Renan et de nombreux de ses ennemis d’ailleurs. Mais lorsqu’elle s’était échappée du cercueil, ou plutôt quand une pelleteuse avait enfin défoncé le couvercle et brisé l’enchantement par la même occasion, elle avait eu d’autres préoccupations. S’adapter à une époque qui n’était pas la sienne. Se trouver une petite place dans ce monde là, pour elle et le fantôme de son frère d’ailleurs. Elle eut un léger sourire. Cela lui avait pris du temps. Elle avait dû changer de continent. Mais peut-être qu’elle y était enfin. Dans ce funérarium un peu miteux, avec ses colocataires qui n’étaient pas tous des modèles de fraîcheur et peut-être aussi avec Noélie. Un gros peut-être, se força-t-elle à ajouter dans son esprit.

« Merci. » Lâcha Abigaïl avec un léger rire. Lily était morte assez jeune. « Ce corps n’a que vingt cinq ans il faut dire, ça aide. Du coup, si on fait la moyenne de mon corps et de mon esprit, je dois être à… » Elle fit une pause pour faire le calcul dans sa tête. Vingt cinq plus trente trois faisaient cinquante huit. Divisé par deux. Cela faisait… « Vingt-neuf ans. Cela te semble plus acceptable ? »

Comme si l’âge avait un rôle à jouer. Heureusement elle n’avait pas ajouté l’âge de ses pouvoirs dans l’équation. Son petit calcul lui aurait pris beaucoup plus de temps. L’éducation qu’elle avait reçue à l’époque victorienne n’avait pas été exemplaire et Lily n’avait pas non plus été une génie des mathématiques. Puis elle ne voulait pas donner plus de raisons à Noélie de réfléchir, de douter de ce qui pouvait se passer entre elles. Même si ce n’était qu’une histoire d’âge. Cela avait peut-être un rôle à jouer finalement.

« Qui sait ? Après tout tu m’as fait rentrer dans une tombe et m’en a fait ressortir en tombant dedans. »

Abigaïl lui offrit un sourire qui se voulait taquin. Même si dans les faits, la nécromancienne était prête à sortir de bien des tombes pour Noélie. Pour cette nouvelle vie qu’elle s’était construite à Star City, mais elle avait de plus en plus de mal à la concevoir sans la jeune chanteuse dedans. C’était terrifiant, l’influence qu’une seule petite vivante pouvait avoir sur elle. Le brasier que pouvait provoquer une simple petite lueur.

« C’est long une éternité. » Se contenta de répondre Abigaïl.

L’arrivée de Siobhan surprit la nécromancienne, bien qu’elle n’en montra rien. Elle avait complètement oublié la présence de la rousse. Peut-être parce qu’elle n’avait pas eu son visage collé contre la fenêtre pour profiter du spectacle dans le cimetière contrairement aux autres. Elle était rarement là aussi. Contrairement aux morts, elle n’avait pas à se cacher, aussi elle passait plus de temps dehors. Abigaïl haussa un sourcil, sans trop savoir un instant comment elle devait réagir.

Mis à part Anton et Silence, Siobhan était la seule à l’avoir connue avant son retour, à avoir côtoyé Lady Death. Mais contrairement au nécro-chirurgien et au golem de chair, elle n’avait eu le droit qu’à cela à l’époque, qu’à la façade glacée de la Porte-Mort de la Moisson, de la nécromancienne suprême.

« Je ne savais pas non plus. » Répliqua Abigaïl avec un sourire finalement. « Bon après-midi. » Elle leva la main pour faire une sorte de salut militaire qui voulait probablement plus dire bon vent qu’autre chose.

Siobhan n’était pas la joie de vivre incarnée et si Abigaïl n’avait pas encore réussie à faire fuir Noélie avec ses histoires, ce n’était pas pour que la sorcière de sang ne le fasse.

« C’était Siobhan, notre dernière rescapée. Et oui elle est vivante, je l’ai ressuscitée. »

Ce qui n’avait en rien amélioré son caractère. Heureusement, Abigaïl ne l’avait pas ramenée pour obtenir une nouvelle meilleure amie. Elle avait déjà Piper pour ça et même Janet parfois. Non, elle n’était là que pour lui rappeler que Raphaël avait été détruit et qu’elle était capable d’effacer les actes de ces créatures. Siobhan avait été un caprice finalement. Bien moins agréable que Noélie toutefois.

« Oui, elle n’est pas très chaleureuse… J’étais comme ça avant. Je le suis un peu aussi quand je veux toujours. »

Elle avait probablement été plus glaciale que Siobhan encore. Car elle avait eut la peau gelée en plus du caractère frigide. Un vent glacé avait dû la suivre dans n’importe quelle pièce où elle pénétrait à l’époque.

« Je vais voir si on en a. »

La réponse était oui, comme Abigaïl s’en doutait. Anton était complètement accro à la caféine. C’était son poison favori, avec la cocaïne aussi. Parfois il mélangeait les deux. Abigaïl prit d’ailleurs soin de vérifier qu’il n’y avait pas de traces de poudre blanche suspecte à côté de la cafetière. Elle n’avait pas besoin d’une Noélie surexcitée. La nécromancienne revint avec une tasse de café chaud pour la jeune chanteuse et une bière pour elle. L’alcool n’avait aucun effet sur son corps mort, pourquoi s’en priver même si c’était le milieu de l’après-midi ?

Nonchalamment, elle s’assit sur le dossier du canapé, observant le monde extérieur. Quand est-ce que ces rideaux avaient été tirés pour la dernière fois ?

« Oh, oui. Enfin. Siobhan n’est pas vraiment habitée par l’esprit d’équipe. » Un fantôme qu’Abigaïl n’avait pas vraiment rencontré non plus. « Je ne pense pas qu’elle restera bien longtemps avec nous. Elle est trop fière pour avoir un toit au-dessus de sa tête qui n’est pas le sien. Pour les autres, ils ont leur petite routine. Même s’ils sont toujours à l’affût de la moindre animation en journée, comme tu as pu le voir. Ils évitent de sortir de jour. » Pour des raisons évidentes.

« J’espère qu’ils ne t’ont pas trop fait peur. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Juin 2019 - 22:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Je crois, ce n’est pas vraiment assez quand on parle d’une bande de salopards qui ont enterré quelqu’un vivant. Je veux dire, c’est quand même absolument… Inhumain, non ? D’un autre côté, ça a aussi amené Abigaïl jusqu’à moi, en un sens. Mais bon, je préfèrerais ne pas l’avoir connue aujourd’hui et qu’elle n’ait pas eu à souffrir tout cela. Je crois. Elle me manquerait, ceci dit. Si tant est que quelqu’un qu’on n’a jamais connu puisse nous manquer. Question délicate. Disons que la Noélie de maintenant serait triste de ne pas avoir de nécromancienne blonde dans sa vie. Oh, et puis, qu’est ce que ça peut bien foutre ?

Sorti de l’esprit… Ta résilience fait un peu peur, je crois.

Je souris, démontrant clairement que mes propos ne sont pas - ou pas totalement ? - sérieux. De même que mes protestations concernant son âge, au fond. C’est comme qui dirait le cadet de mes soucis.

Vingt-neuf, sachant que je vais sur mes vingt-sept… Hm, disons que oui, ça me paraît tout à fait acceptable.

J’espère qu’elle se rend bien compte que ça ne m’importe pas du tout. Je l’observe avec un sourire. Ses plaisanteries me font même rire, en fait, comme une bécasse finie, après avoir rougi momentanément encore une fois.

Ah, tu voulais m’aider à me sentir un peu nécromancienne ?

Je ricane. Ça ne marche pas très fort, à vrai dire, mais bon…

C’est long, mais très bien, je ne suis pas une princesse, j’ajoute en relevant le nez et en croisant les bras. Ou seulement pour elle une fois de temps en temps.

Je dois avoir l’air d’une gamine têtue, mais les princesses attendent trop après leurs preux chevaliers pour moi. On a déjà eu ce débat, en prime, alors je ne me relance pas dans un discours véhément. Pour ça, et à cause de la rousse si sexy et plus glaciale que ne l’est le pôle Nord - dans mon imagination, vu que je n’y ai jamais mis les pieds. Je l’écoute parler en silence, sans oser moufter tant qu’elle n’est pas partie. Je me demande pourquoi Abigaïl l’a ressuscitée. Donc je lui demande aussitôt.

Pourquoi tu l’as ressuscitée ? Tu la connaissais ? J’ai du mal à t’imaginer aussi froide, mais d’un autre côté, quand on était en prison, tu n’avais pas l’air hyper rassurante quand tu parlais à nos… Euh… Compagnes. Puis quand tu as menacé de me tuer, aussi.

Je ne l’ai pas trouvée glaciale non plus, mais j’étais très occupée à démontrer que me tuer n’était pas si intéressant que ça, il faut dire. J’attends mon café en essayant de démêler tout ça, tendant les mains d’un air absent pour récupérer ma tasse et m’assoir sur le canapé.

Peur ? Non, pas vraiment. Je suis juste mortifiée qu’ils m’aient tous vus… M’étaler comme une idiote, mais bon. Le ridicule ne tue pas, si ?

Je soupire doucement. Encore heureux, parce que j’aurais rendu l’âme il y a peu.

Ils sont sûrement curieux de ce que tu fais, c’est normal entre… Amis ? Dans la famille ? Enfin, c’est normal. Même si on essaye généralement d’être discrets, j’ajoute en espérant que les concernés entendent, quelque part dans la maison.

Je sirote paisiblement mon café, ravie d’une distraction m’empêchant de trop réfléchir.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 8 Juin 2019 - 18:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl eut un sourire et haussa les épaules.

« Pour être honnête, j’ai eu beaucoup de choses à me préoccuper quand je suis arrivée à ce siècle. Londres avait beaucoup changé en deux siècles. La mode aussi. Si tu savais le temps qu’il m’a fallu pour pouvoir porter des choses comme ça. »

Elle écarta les bras pour montrer à Noélie son débardeur noir et son short bien trop court aux goûts d’Anton. Le nécromancien aimait les tenues légères sauf sur sa sœur. Abigaïl, elle, ne pouvait qu’apprécier sa nouvelle garde-robe, bien différente de celle qu’elle affectionnait lors de son ancienne vie. Elle était plus authentique, dans le prolongement de ce qu’elle était. Jamais personne ne verrait Abigaïl Frankenstein en robe rose.

« Puis il m’est arrivé beaucoup de choses à Star City aussi. Puis ils sont probablement morts. Je vérifierai peut-être à l’occasion. »
Continua-t-elle en haussant à nouveau les épaules.

Cela lui semblait si loin… Pourtant, il y avait des moments, des fragments de son existence en tant que Lady Abigaïl Faust dont elle se souvenait encore avec perfection. Les reflets sombres du sang de son ancien époux sur la pelle qu’elle avait utilisée pour lui défoncer le crâne. Son air ahuri quand elle l’avait relevé en tant que zombie. Elle se souvenait aussi de cette chapelle en Italie. Du prêtre. De la construction qu’elle avait façonnée en dérobant des petits os à chaque repas. Des semaines avaient été nécessaires pour qu’elle réunisse toutes les pièces, tous les fragments. Chaque jour elle priait pour que son tortionnaire ne les découvre pas, qu’il ne la prive pas de sa dernière chance de lui échapper. Elle ne s’en serait pas remise. Parfois elle se demandait si cela n’avait jamais été le cas. Être enfermée dans un cercueil magique lui avait presque paru… Agréable en comparaison.

« J’en suis ravi. » Lâcha-t-elle avec un sourire.

Parler de ses multiples âges différents lui avait au moins permis de s’échapper de ses réminiscences douloureuses. Noélie avait l’air d’être déjà assez chamboulée par l’histoire de son inhumation. Il était bien trop tôt pour parler du reste. Cela ainsi que la rougeur qui monte aux joues de la chanteuse et qu’Abigaïl trouve adorable. Est-ce qu’elle ne ressentirait pas une pointe de fierté en même temps ? Elle chassa cette idée.

« Exactement, tu es ma nouvelle apprentie. Tu as déjà fait sortir deux personnes d’une tombe, c’est un bon début. » Répondit-elle en riant à son tour.

Un sourire rêveur s’attarda sur les lèvres d’Abigaïl quand elle observa Noélie avec son air fier et sa mine décidée.

« Très bien. Mais si tu trébuches, je te porte. Princesse ou pas. »

Elle n’allait pas non plus la laisser mourir d’une commotion. Surtout que tout était de sa faute et de son impulsion passagère. Le baiser de la mort. Oui, elle l’avait déjà fait. Drainer l’énergie vitale de quelqu’un à travers un baiser. Elle était la nécromancienne suprême après tout. Mais avec Noélie, cela aurait pris une tournure inédite.

Est-ce que tous ses baisers ne se terminaient-ils pas un peu par la mort ? Elle réfléchit à son ancien époux. A Renan, qui avait maintenant un phylactère. Puis peut-être aussi cette sorcière qu’elle avait fréquentée avant que les choses ne deviennent sérieuses avec le méta-humain. Etait-elle morte ? Probablement. Peut-être qu’elle devrait ressusciter Noélie plus tôt que prévu au final.

« Je la connaissais oui… » Le ton de la nécromancienne s’était fait un peu plus lugubre. Son regard se perdit un instant dans le vide. Un soupir glissa d’entre ses lèvres. « Disons que nous avons toutes les deux souffert aux mains de la même personne. Sauf que Siobhan en est morte, pas moi. La ressusciter c’était un moyen d’effacer ce qu’avait fait cette personne. »

Elle était capable d’effacer son héritage, de gommer son existence de cette réalité. Ou ce qui s’en approchait le plus. Certains souvenirs persistaient. Malheureusement. Si Abigaïl était honnête, elle devrait aussi se débarrasser de la progéniture de l’Archidémon. Elle n’était pas encore prête à tuer des enfants. Même semi-démoniaques. Détruire sa propre fille avait été assez pour une vie.

« Oui. Désolée pour ça. De vieux réflexes. La personne que j’étais avant, Lady Death, ce n’était pas quelqu’un de bien. Crois-moi. Et même si je suis légèrement plus chaleureuse, il y a des moments où j’ai besoin de redevenir cette personne là. Rien qu’un peu. »

La nécromancienne baissa les yeux un instant en repensant au Pandémonium. A quel point était-elle redevenue Lady Death exactement ?

« Le ridicule tue parfois. »
Commenta-t-elle d’un air un peu détaché, avant de revenir à la réalité. « Enfin rarement ! Mais il y a des tas de morts bizarres tu sais. Pas toi en tout cas. Ne t’inquiète pas. »

Elle adressa un sourire penaud à Noélie. La jeune femme allait vraiment finir par prendre peur.

« Oui, je sais qu’ils ne pensent pas à mal. Puis ils s’ennuient aussi. Leur aspect ne leur permet pas trop de se promener dehors le jour. Aussi ils cherchent de quoi s’occuper. Je suppose que nous étions plus intéressantes que la télévision. »

Abigaïl observa un instant sa bouteille de bière, faisant tournoyer le liquide à l’intérieur. Elles formaient une paire étrange. La sage jeune femme avec son café, celle avec ses vêtements élimés et sa bière. C’était sans prendre en compte que l’une était une criminelle du Cartel Rouge et l’autre une nécromancienne mort-vivante.

Oui, une paire étrange.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 8 Juin 2019 - 19:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
J’imagine bien qu’elle a eu autre chose à réfléchir, maintenant qu’elle le fait remarquer. N’empêche que… Enfin, il faut vraiment que je passe à autre chose. Elle va finir par me prendre par une attardée. Quand elle lève les mains pour mettre en valeur ses vêtements, je m’y attarde un chouïa trop longtemps, le regard un peu perdu, avant de me forcer à relever les yeux sur son visage et de l’imaginer dans des tenues correspondant à son époque d’origine. Mon goût pour les jolies choses a pour conséquence de me faire à moitié saliver en imaginant Abigaïl dans une jolie robe d’époque. Noire, la robe, parce que c’est sa couleur. Je me secoue intérieurement et me promet d’essayer de coudre ça à la nécromancienne – puis de trouver un bon prétexte pour la lui faire passer.

J’aime bien la mode d’il y a deux siècles aussi, je signale. Mais j’imagine que ça a dû être un drôle de changement aussi.

Les habitudes alimentaires aussi avaient dû bien changer. En fait, nombre de petites choses du quotidien l’avaient fait, et la nécromancienne avait dû faire face à tout ça. C’est impressionnant. Ce qui ne m’empêchera pas d’essayer de vérifier aussi. Je trouverais peut-être des registres à propos de tout ça, en fouinant un peu, non ? Et si les personnes responsables traînent encore leurs guêtres dans le coin, je trouverais bien un moyen de leur donner une petite leçon de savoir-vivre.

Je pouffe de rire. Comme si je pouvais devenir l’apprentie d’Abigaïl. Mais je prends un air tout fier, comme si le compliment était parfaitement sincère. Noélie Akira Inagawa, Miko, développeuse web, chanteuse et leader de Borderland, première lieutenante du Docteur Mind, et apprentie nécromancienne. Quelle excellente blague.

Que veux-tu, c’est tout moi, j’adore apprendre.

Je hausse les épaules et acquiesce sagement, son sourire étonnamment agréable à contempler.

Ça ne compte pas, si jamais je trébuche. Mais bon, en général, j’ai l’équilibre à peu près sûr.

En plus, un certain Totsuka m’a contrainte à m’entraîner à le renforcer. De même que ma façon de réagir à une menace. Je ne serais jamais une combattante, mais au moins, je sais où me placer pour être en dehors du chemin quand il le faut. Hourra pour moi. Même quand je suis un peu possessive avec Abigaïl alors que je ne l’ai jamais vraiment été avec qui que ce soit. J’écoute attentivement ses explications au sujet de Siobhan, retenant une grimace en entendant son soupir et le ton de sa voix. Les souvenirs n’ont pas l’air très agréables. Savoir que la rousse est morte à cause de quelqu’un qui l’a fait souffrir me la rend aussitôt un chouïa plus sympathique. La pauvre. Ça a dû être terrible, vu la façon dont la nécromancienne parle de cette mystérieuse personne… Qui l’aura aussi malmenée, apparemment. Encore un ennemi ?

Elle a eu de la chance, alors, je remarque.

Je balaye ses excuses d’un geste de la main plein d’entrain – un peu trop plein, même.

Oh, ne t’excuse pas, c’est normal, enfin, après tout, je sortais de nulle part et je venais de mettre les deux pieds dans le plat. J’aurais sûrement mal réagi, aussi, à ta place. Enfin, en fonction de qui on parlait. Moi, je n’aurais pas mal réagi, mais si on menaçait Miko…

Je grimace. Hm, je suis capable de réagir plutôt méchamment, maintenant, quand on me cherche. Rien de ce qui peut mettre MindStorm en danger n’est tolérable.

Et puis, c’est un peu de Lady Death qui a empêché ces femmes de me chercher des ennuis, en plus. Ça fait partie de toi, c’est tout. Ce n’est pas un mal, si ? C’est aussi les capacités de Lady Death qui t’ont amenée jusqu’ici, tu ne vas pas renier cette part de toi parce que tu veux vivre différemment cette fois.

Je lui souris largement. Il faut savoir accepter tout ce qu’on est. J’aurais sûrement peur de cette version d’Abigaïl, si elle en avait après moi, mais ce n’est pas le cas, alors je suis prête à l’accepter autant que la petite chanteuse morte-mais-pas-trop. Même quand elle me dit que le ridicule peut tuer. Mince alors, je suis mal barrée, moi ! C’est un peu bizarre comme remarque, mais je lui fais la grâce de ne pas le relever, histoire qu’elle ne se sente pas mal à l’aise. Déjà qu’elle a l’air toute désolée.

Je pourrais leur ramener des choses de l’extérieur, s’ils veulent. Je suis riche à ne plus savoir qu’en faire, alors je pourrais leur acheter des jeux, des films, … Même si on peut commander sur internet, maintenant, j’imagine qu’il n’y a pas que toi qui n’aime pas trop ça. Donc si je peux rendre service, je m’enthousiasme.

Puis si ça peut nous éviter de devenir l’émission préférée des colocataires curieux d’Abigaïl, c’est parfait.

Je pourrais les rencontrer, à l’occasion, aussi. Enfin, si tu penses que je peux. Même si aujourd’hui c’est toi que je voulais voir. J’ai déjà pu saluer celle qui est venue m’ouvrir, au moins !

Je souris avec toujours plus d’enthousiasme.

Elle a eu l’air un peu surprise de me voir là, je crois.

Etonnant, Noélie, ce n’est pas comme si tu avais débarqué à l’improviste, hm ?
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 9 Juin 2019 - 14:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl eut une légère grimace en repensant aux vêtements qu’elle portait à l’époque. Ses souvenirs étaient quelques peu confus, mais elle se souvenait du temps qu’il lui fallait pour s’habiller et du côté peu pratique de ses robes et tout ce qu’il y avait dessous. Son regard glissa une nouvelle fois sur sa tenue actuelle.

« Oui, si tu savais à quel point c’est plus pratique. Même si mon père ne s’en remettrait pas de me voir ainsi. »

Heureusement Victor Faust-Frankenstein était mort depuis longtemps. Pour de vrai lui. Ce qui devait en faire le mouton noir de la famille. Abigaïl observa un instant Noélie. Peut-être qu’elle pourrait lui dénicher de vieilles robes. Elle avait tout le savoir faire des couturières de l’époque à disposition, il lui suffisait de conjurer leur esprit. Si cela pouvait faire plaisir à la jeune chanteuse… Abigaïl pouvait bien y passer quelques nuits. Ce n’était pas comme si elle avait besoin de dormir.

Un nouveau sourire naquit sur les lèvres de la nécromancienne quand la jeune femme parla de son équilibre. Celui-ci avait été plutôt catastrophique à la suite du petit baiser qu’elle lui avait infligé. Mais elle voulait bien donner à Noélie le bénéfice du doute. Tous les vivants lui semblaient si fragiles et peut-être aussi maladroits. Ce qui était assez ironique quand on contemplait la maladresse inhérente à un zombie claudicant. Peut-être était-ce parce qu’elle savait que tous les morts pouvaient se relever, contrairement aux vivants.

« Bien. Ne tombe pas quand même. » Conclue-t-elle avec un sourire.

La porter ne la gênait pas. Mais elle n’avait pas envie de la revoir disparaître dans un trou comme un peu plus tôt. Si elle avait sentit tout de suite qu’elle allait bien, qu’elle n’était pas morte, il y avait eu un moment de flottement où une pointe de doute et d’anxiété était montée en elle. Non. Elle n’avait pas envie de voir son petit caprice tomber, même si c’était pour la porter après. Heureusement, les risques de chute étaient réduits dans le salon. Il n’y avait plus de tombes ouvertes pour engloutir complètement la jeune femme. Seulement des fauteuils et des canapés. Les risques étaient légers.

« Hum. Je ne sais pas si on peut dire ça. »

Siobhan ne frappait pas Abigaïl comme quelqu’un de chanceux. Elle avait été vendue à un démon avant même sa naissance. Elle était devenue sa chose, sa créature et avait subit maintes tortures entre ses mains. Jusqu’à ce que finalement, elle ne soit tuée. Il n’y avait pas eu de repos pour elle. Le même pacte qui avait fait de sa vie un enfer l’avait précipitée dans la Géhenne où ses supplices s’étaient prolongés. Sa seule chance, c’était peut-être bien d’avoir croisé la route de la nécromancienne.

« Miko… » Murmura Abigaïl. Une nouvelle identité dans la mosaïque de vie qu’était Noélie. C’était bien plus élégant que Living Dead Girl. Ou même que Lady Death. « J’ai du mal à t’imaginer en criminelle implacable. » Souffla-t-elle en apposant son menton sur sa main, un sourire rêveur sur les lèvres.

« Je sais que je ne peux pas renier ce que j’étais. Je n’essaye pas de le faire en fait. Mais je veux être quelque chose de différent. C’est juste que je n’avais pas le même… Recul à l’époque que j’avais maintenant. Il m’était plus aisé d’utiliser mes pouvoirs sans vraiment penser aux conséquences. »

Elle avait créé une armée, avait torturé et tué des innocents. Tout ça pour quoi ? Pour acquérir plus de puissance. Elle n’avait pas sue s’arrêter.

« La recherche de puissance peut être intoxicante. C’est difficile de s’arrêter parfois. Même quand il ne nous reste plus beaucoup de chemin à parcourir. »

Quels secrets lui échappaient encore ? Elle ne faisait qu’un avec la mort. Elle était probablement ce qui s’approchait le plus d’une déesse de la mort en ce monde. Elle aurait pu retourner à Erehwon, en faire son après-vie. Mais elle était mieux dans son canapé, en train de regarder Noélie boire son café. Il n’y avait pas de mort sans vie.

« Oh ce n’est pas que je n’aime pas ça. C’est que j’ai beaucoup de mal à m’y faire. Puis nous avons eu quelques problèmes au début. Gary avait emprunté l’ordinateur de Piper et avait… Fishcaté ? Quelque chose du genre, des gens, en utilisant d’anciennes photos de Janet. Nous avons failli nous retrouver avec tous ses soupirants à notre porte. C’est pour ça que je me méfie un peu… »

Elle soupira. Les nouvelles technologies la dépassaient. Elle avait du mal à envoyer le moindre message. C’était peut-être pour cela qu’elle préférait envoyer des fantômes ou d’autres morts comme ses émissaires.

« Mais c’est très gentil à toi ! Nous avons déjà des abonnements à certaines chaînes. Mais tu pourrais leur montrer d’autres choses. Je suis sûr qu’ils seraient ravis de te rencontrer aussi. »

Surtout après l’épisode du baiser. Ils devaient tous trépigner d’impatience dans le reste du manoir. Sauf Siobhan très probablement.

« Piper s’occupe de l’accueil du funérarium. Elle est très gentille, elle était juste… Dans une mauvaise passe quand je l’ai trouvée. »

La pauvre était une romantique éperdue dont le petit ami avait connu un tragique accident. Sa nécromancie lui avait permis de le garder à ses côtés. Cela n’avait pas été une relation très saine.

« La plupart des visiteurs nous appellent avant, quand il y a un mort. En fait il s’agit généralement d’habitants de la Colline aux Lanternes qui n’ont pas les moyens de se faire inhumer dans le cimetière aux lanternes ou de mystiques. Ils connaissent notre réputation à mon frère et moi savent que nous pouvons nous assurer qu’aucun autre mage ne puisse jouer avec leurs défunts. »

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 9 Juin 2019 - 17:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Je songe au père de la nécromancienne un instant. Hm, j’imagine qu’il se serait posé des questions en voyant sa fille habillée de cette façon, comme n’importe quelle personne de son siècle de naissance. Ça m’apprend aussi qu’il y a quand même des gens qui restent morts dans son entourage. Bon à savoir. Enfin… certes nos vêtements sont pratiques, mais ça ne m’empêche pas de rêvasser à des croquis de patron en me demandant où je pourrais trouver quelque chose de relativement authentique. J’ai très envie de m’amuser avec ça. Mon âme de couturière reprend du service.

Oh, bah si je peux éviter de tomber, je préfère également, je rétorque.

Souriante malgré tout. Je n’aime pas spécialement m’étaler, je suis bien contente que ça ne m’arrive pas trop souvent. Les dernières fois, hm… J’étais dans en train de me faire embrasser par une blonde tout à fait charmante, ou bien je venais de me faire tirer presque à bout portant en plein abdomen. Je grimace à ce souvenir et porte la main à la cicatrice qu’il me reste, massant doucement la peau. Spoiler alert : ça fait plutôt très mal.

La perplexité d’Abigaïl concernant la chance supposée de Siobhan me fait hausser les sourcils. J’entrouvre la bouche pour poser une question puis hésite. J’imagine qu’il y a quelque chose de moche là dessous. Et ce n’est pas à la nécromancienne de me raconter les déboires de la rousse, j’imagine. Même si de mon point de vue, elle a quand même de la chance, elle est là, non ? Disons qu’elle a au moins une nouvelle chance de vivre.

Tu lui as donné une chance que beaucoup n’ont pas. Celle de changer les choses, de vivre une fois de plus. Je ne sais pas ce qu’il lui est arrivé avant, et ça vous regarde toutes les deux, mais ça reste bien pour elle, je crois.

Elle n’a pas eu l’air malheureuse en tout cas. Juste terriblement coincée. Même si j’ai eu la fugitive impression que si je lui parlais plus longtemps, je trouverais des failles dans son armure de glace. Mais bon, je préfère éviter de trop m’attarder sur ce sujet. Elle m’a fichu la trouille, vraiment. En plus, pendant que je réfléchis, Abigaïl est en train d’essayer d’imaginer mon autre identité, je crois. Elle a un sourire adorable sur les lèvres qui me pousse à m’agiter un peu, entre l’attendrissement et une vague gêne. Je toussote.

Hm, implacable, je ne sais pas, mais je ne laisse pas n’importe qui me marcher sur les pieds, c’est sûr.

Je hausse les épaules comme si ça ne m’importait pas tant que ça – honteux mensonge, soit dit en passant. Surtout qu’en même temps, j’ai les yeux fixés sur elle et je l’observe avec attention.

Oh, je réagis doucement. Je crois que je vois ce que tu veux dire. Enfin, de loin, vu que je n’ai pas vraiment vécu ce que tu décris.

Je ne cours pas après la puissance, je sais très bien que ce n’est pas pour moi. Je cherche simplement à ne plus me sentir impuissante. J’ai réuni autour de moi des gens qui complètent mes propres possibilités dans ce but, mais je ne veux pas absolument aller toujours plus loin, on va dire. Je bois un peu plus de café, songeuse. Qu’est-ce que ça fait, d’avoir tellement progressé sur ce chemin-là qu’on peut calmement avouer avoir bien peu de chemin restant devant soi ? Une seconde, je doute. Je me demande ce qu’elle trouve à quelqu’un comme moi, je me demande si je ne devrais pas sortir de sa vie avant de devenir un poids pour elle, du haut de mon mètre soixante de quasi-normalité. Mais j’oublie aussitôt ça. J’accepte bien d’avoir mes petites fesses posées à côté d’une femme plus qu’impressionnante, elle doit bien être capable de composer avec mes limitations de pauvre mortelle. La preuve, elle est là à me parler des débilités du dénommé Gary pendant que je lève les yeux au ciel.

Je t’aiderais à comprendre tout ça. Puis dès que j’aurais cinq minutes, j’installerais quelques systèmes de sécurité sur votre ordinateur. Et votre réseau. Avant que Gary n’attire d’attention vraiment malvenue par ici.

Non mais.

Oh, j’imagine que dans ces conditions, ça devait être bizarre de me voir débarquer.

Moi, ma joie de vivre et ma façon d’être un peu trop à l’aise. Ah ah.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Juin 2019 - 12:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Un sourire amusé naquit sur les lèvres d’Abigaïl à la remarque de Noélie. Ces derniers avaient tendance à se faire terriblement nombreux et à se succéder presque sans interruption lorsqu’elle était en compagnie de la chanteuse. La nécromancienne en découvrait même des versions et des nuances qu’elle ignorait posséder. Elle aurait pu accuser les restes des pensées de Lily, quelques échos de ses vies passées, mais elle savait que ce n’était pas le cas. C’était tout simplement qu’elle vivait quelque chose d’inédit. Jamais elle ne s’était souciée de savoir si une vivante allait tenir sur ses pattes ou risquer de s’étaler dans l’allée à cause d’une commotion.

Jamais. Et pourtant, elle avait donné quelques coups de pelle en tant que Living Dead Girl et avait fait trébucher beaucoup de gens quand elle était Lady Death. Même si elle avait plus tendance à faire sortir des mains en décomposition du sol plutôt que de les faire tomber dans des tombes avec un baiser. Tomber dans une tombe. Pour la première fois elle goûta la répétition avec un air amusé dans son esprit.

« Oh oui. Les gens qui reviennent d’entre les morts sont assez rares. J’espère juste qu’elle ne se mettra pas en tête de lancer une religion. »

Siobhan en avait assez des dieux et des démons aux yeux d’Abigaïl. Il y avait peu de chances qu’elle relance son culte de la Morrigane en mettant en avant sa résurrection. Et mieux valait qu’il n’y ait pas de culte de Living Dead Girl. Heureusement, les résurrections n’avaient plus rien d’inédites depuis le fameux hippie en Galilée.

« Mais je pense que si elle pouvait échanger cette chance, ou même un mort, où tout ce qu’elle avait vécu n’aurait pas eu lieu, je pense qu’elle le ferait. »

Parfois Abigaïl se demandait si elle ne le ferait pas aussi. Si elle accepterait l’oubli, une existence banale à l’époque qui l’avait vue naître pour ne jamais avoir à vivre ce qu’elle avait vécu. Puis son regard coula sur Noélie qui buvait tranquillement son café. Non. Il y avait eu de la terreur et de la douleur dans son existence. Elle les avait subies, les avait infligées. Mais à la fin, elle ne regrettait pas ce qu’elle avait fait et appréciait l’endroit où elle se trouvait. Ce petit funérarium, les gens étranges qui le peuplaient et les visites impromptues. Même les visites impromptues de criminelles.

« Cela ne me surprend pas. » Lâcha Abigaïl avec un nouveau sourire. Décidément.

Noélie ne lui semblait pas être une criminelle endurcie qui ne portait pas la culpabilité de ses actes. Mais elle savait ce qu’elle voulait et il y avait une énergie, une force de volonté chez elle qui devait lui permettre d’accomplir tout ce qu’elle voulait. C’était quelque chose de saisissant, d’hypnotisant même. Cela rappelait à Abigaïl l’ambition qui l’avait animée à une époque. Mais en plus sain, en plus pur.

« Crois-moi, mieux vaut que cela reste de loin. Accumuler du pouvoir, de la puissance pour proposer les siens, pour se protéger soi est une chose. Mais il y a un moment où cela peut devenir une obsession et où la seule chose qui nous motive est d’imposer notre vision du monde aux autres. Là ce n’est pas une bonne chose. »

Abigaïl eut un sourire triste. Elle savait d’où elle était partie. Elle avait voulu le pouvoir pour ne plus jamais se faire torturer, pour ne plus jamais finir dans un cercueil, impuissante. Cela l’avait précipitée entre les griffes d’un démon, avait mené les Impérissables à sa porte et elle avait joué le jeu de Méphistophélès sans même s’en rendre compte. Puis alors que la Moisson et sa propre puissance grandissaient, elle avait perdu de vue les raisons pour lesquelles elle avait fait tout cela. Son regard coula une nouvelle fois en direction de Noélie, elle l’observa en silence un instant. Non, Noélie n’était pas comme elle. Elle n’était pas comme toutes les sorcières, toutes les créatures qu’avait rencontrées la nécromancienne. Peut-être était-ce pour cela qu’elle voulait être avec elle, même juste ainsi, assise à siroter sa bière, sans trop oser se rapprocher, sans oser la toucher.

« Ce serait très aimable de ta part ! Ils me lâcheront un peu si je les autorise à faire ce qu’ils veulent sur internet, mais je veux être certaine qu’il n’y ait pas de risques avant. »


Abigaïl haussa les épaules.

« Bizarre, mais agréable. Tu es la bienvenue tu sais. A l’improviste ou non. »


 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Juin 2019 - 13:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Je pouffe de rire. Siobhan ne m’a pas eu l’air d’une illuminée décidée à lancer un culte autour de sa personne ou de sa divinité, si seulement elle en a une. Les athées, ça existe, bon sang. Moi, à part croire que je dois me débrouiller toute seule et développer ma morale sans attendre après un barbu posé sur un nuage, je ne crois pas à grand chose. Enfin, si. A des vertus personnelles. Aux liens d’amitié et à l’affection qui nous pousse à donner le meilleur de nous-même. On progresse beaucoup mieux quand on le fait aussi pour les autres.

Ça serait sûrement un peu étrange. Enfin, tu dis ça, mais dans mes souvenirs, quelqu’un ici touche du doigt le statut de divinité. Et ce n’est pas moi.

Je lui fais un sourire qui fond momentanément quand je repense à mon fouillis sentimental. Je viens de m’imaginer en train de présenter Abigaïl à mes parents. Papa, maman, je vous présente la mort. Ah. Enfin, je ne vois vraiment pas pourquoi je pense à ce genre de choses. Vraiment pas… Pourquoi j’ai cette drôle d’impression que je suis en train de me voiler la face bien comme il faut ?

Tu crois ? On est parfois surpris. Les pires épreuves participent à nous définir. Enfin, je ne peux pas savoir, je n’ai rien vécu d’aussi horrible que vous.

Je soupire. Moi, je ne changerais ma vie pour rien au monde, mais d’un autre côté, je n’ai pas vécu tant de choses traumatisantes que ça. Quoi que, ces derniers mois… La mort d’un de mes plus proches amis. Le grand débarquement de Mind dans mon appartement pour me recruter et me menacer de mort au passage. Devenir lieutenante d’une organisation criminelle sans avoir la grâce de se voir fourni le « diriger un groupe illégal pour les nuls ». Me faire kidnapper, tirer dessus, re-kidnapper, et par la fille du Diable, s’il vous plaît, laquelle a violé une de mes meilleures amies. Rencontrer la mort, ou au moins un charmant cadavre, finir en prison, et se faire embrasser par l’avatar de la faucheuse. Oh, et il y a eu cette histoire avec Duality.
Hm… Pas si traumatisant, bien sûr.

Et pourtant, malgré tout ça, je n’ai pas fini complètement folle. De mon point de vue, c’est un bel accomplissement. J’ai piétiné mes principes – pas de morts, j’avais dit en m’engageant auprès de Mind, quelle blague – mais aussi renforcé certains d’entre eux. J’ai changé, je me suis endurcie au moins un peu, mais ce n’est pas grave. Je le fais pour les autres autant que pour moi. Je le fais pour ne plus avoir à pleurer sur ce que je n’ai pu accomplir pour sauver les autres.

Perdre de vue les raisons qui nous poussent à agir, ce n’est jamais une bonne chose, j’acquiesce sagement en l’observant du coin de l’œil.

Je finis ma tasse de café au passage, en me demandant à quel point Lady Death avait bien pu se perdre de vue, à l’époque.

Enfin… Evitons les sujets déprimants, hm ? Le passé est passé, il n’y a que l’avenir que l’on peut encore changer, j’ajoute avec enthousiasme, cette fois.

Et une bonne dose d’optimisme.

Si tu veux bien, je récupèrerais les paramètres de votre réseau, je pourrais faire ça à distance de chez moi, comme ça. Avec ma puce, c’est facile de s’en occuper en parallèle d’autres activités, j’explique.

Je pose ma tasse sur la table basse et m’étire de tout mon long, détendant mes muscles un peu crispés par toutes les surprises de la journée.

Je devrais bientôt pouvoir régler cette histoire d’appartement, d’ailleurs. Comme ça, tu pourras débarquer à l’improviste aussi, si tu veux. Il faudrait que je te présente ma colocataire, aussi. Elle est adorable.

Mais d’abord, parler à Susan en privé. J’ai deux trois explications à lui demander.

Je devrais peut-être y aller, non ? Sauf si tu veux me présenter à ta petite famille, je ne veux quand même pas m’incruster pour toujours. Oh, sinon, on peut aller dîner quelque part, même si tu n’en as pas vraiment vraiment besoin, tu dois pouvoir profiter non ?

Je l’observe avec un sourire. Je ne sais pas trop où on va. Mais ça m’importe assez peu, finalement, tant qu’on y va ensemble.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Juin 2019 - 18:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl avait déjà été considérée comme une divinité. En fait, elle était même convaincue que Renan la considérait même comme quelque chose de semblable. Il n’était pas juste pas très révérencieux avec le divin.

« Oh, j’ai renoncé mes droits au divin quand j’ai refermé les portes de ma nécropole et libéré toutes les âmes qui m’avaient prêté allégeance. »

Elle ne put se retenir d’offrir un clin d’œil à Noélie. La jeune femme allait probablement se demander si la nécromancienne n’était pas en train de se moquer d’elle. Ce qui en tout honnêteté, amusait considérablement cette dernière. Abigaïl avait remarqué qu’elle avait tendance à lâcher des informations assez étranges sur son passé, de celles qui demandaient un peu de temps à digérer, sans s’en rendre compte. Comme lorsqu’elle avait parlé de son cercueil douillet un peu plus tôt.

« C’est vrai que je ne serais pas la même sans tout ce que j’ai vécu et il en serait de même pour Siobhan. »

Abigaïl ne put s’empêcher d’observer ses poignets. Un geste qu’elle n’avait pas fait depuis des mois, qu’elle n’avait jamais fait depuis son retour. Tout simplement parce que ce qu’elle y cherchait ne s’y trouvait plus. Les fines cicatrices qu’elle avait au dessous de ses mains n’étaient plus là. Elles appartenaient à son ancien corps, à celui qui avait subit les mois de séquestrations. La corde qui était utilisée pour la ligoter la nuit avait écorché sa peau tant de fois qu’elle n’avait jamais pu faire disparaître les cicatrices. Elle n’avait jamais essayé. Comme l’avait dit Noélie, elles avaient fait partie d’elle. De la même façon qu’elle avait toujours la cicatrice d’autopsie de Liliy sur le torse. Pour se rappeler du sacrifice qu’avait fait sa descendante…

Comment Noélie réagirait en la voyant ? Enfin, il n’y avait aucune raison qu’elle la voit après tout. Mieux valait qu’Abigaïl ne place pas trop d’espoirs sur cette relation et se contente de ce qu’elle avait là. Instinctivement, la nécromancienne avait ramené ses poignets contre sa poitrine, comme pour faire s’épouser ses anciennes et nouvelles cicatrices. Celles qui n’étaient là plus qu’en songe et celles qui ne lui appartenaient pas complètement.

« Non, ce n’est jamais une bonne chose. » Répéta doucement Abigaïl avec un sourire.

Mais Noélie avait raison. Mieux valait ne pas trop parler de ces choses là. La nécromancienne n’avait pas envie de repenser à tout ce qu’elle avait fait en tant que Lady Death. Parfois elle avait l’impression d’avoir rendu au centuple les souffrances que le monde lui avait infligé. Personne n’en était sorti gagnant.

« Oui, tu as raison. Malheureusement j’ai un passé très long, avec beaucoup de sujets déprimants. » Lança Abigaïl avec un nouveau sourire. « Je préfère l’avenir. Il me paraît pas mal. » Son regard s’attarda une nouvelle fois sur le visage de Noélie.

Oui, l’avenir lui semblait plutôt prometteur. Malgré sa relation tendue avec Lady Satan. Malgré qu’un baiser ait fait tomber la petite chanteuse dans une tombe. Cette vie lui plaisait. Les gens qui se trouvaient à ses côtés lui plaisaient.

« Oh tu peux faire ce que tu veux. Je te fais complètement confiance pour ces choses là. »

La nécromancienne n’était même pas certaine de savoir ce qu’était un réseau. Elle ne savait même pas si elle en avait un pour être honnête. Anton s’en sortait mieux avec ces choses là. Il était le plus intelligent des deux, à défaut d’être le plus talentueux en nécromancie.

Un sourire se dessina sur les lèvres d’Abigaïl quand Noélie mentionna l’appartement. Les souvenirs de leur nuit passée sur ce canapé lui revinrent, ainsi que le goût du rhum, la sensation de la tête de la jeune femme contre elle, après qu’elle se soit endormie.

« Merci. » Se contenta de souffler la nécromancienne après un moment de silence.

L’avenir lui semblait en effet plutôt prometteur. Elle n’avait pas envie de voir Noélie s’en aller. Malgré la pointe de gêne qu’elle ressentait encore mais dissimulait très bien. Après tout, elle l’avait faite tomber dans une fosse par un baiser non désiré. Elle n’avait pas envie non plus de lui présenter ses colocataires. Surtout pas après ce qu’ils avaient vu et non pas sans leur avoir un peu parler de son besoin d’intimité.

« Je ne pense pas t’infliger ça aujourd’hui. Ils sont un peu… Intense. Surtout que je dois leur parler un peu de leur attitude avant. » Elle plissa les yeux en pensant un peu plus à ce qu’elle devrait leur dire. « Mais l’idée d’un dîner me plaît bien. Je ne ressens pas tout parfaitement. Mais… »

Elle ne ressentait pas le froid, la faim… Les goûts, les odeurs et le toucher restaient atténués, comme à travers du brouillard. Cela la protégeait, lui permettait d’être plus en phase avec ses pouvoirs, avec les morts.

« Je peux faire l’aller et retour entre la vie et la mort un peu comme je veux. Ce qui me permettrait de profiter un peu mieux. Mais il faudrait que je me change aussi. »

Elle n’était pas vraiment habillée pour sortir. Puis elle avait de la terre partout sur elle. Arracher les goules sauvages n’était pas une chose qu’on pouvait faire sans se salir. Même Noélie s’était un peu salie avec sa chute. Peut-être qu’elle voudrait se nettoyer avant ? Enfin. Ce n’était pas un rendez-vous romantique. Seulement une sortie entre amies. Elle n’avait pas besoin de se ressusciter. Elle n’avait pas besoin d’être sur son trente et un non plus.

Elle réfléchissait trop.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Juin 2019 - 23:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Je regarde Abigaïl avec un air suspicieux. Pardon ? Une nécropole ? J’ai bien entendu ? La nécromancienne prend soudain une apparence plus majestueuse, un peu plus proche de la menaçante créature qui se demandait si elle ne devrait pas me tuer. Ses longs cheveux blonds autour d’elle, son regard froid, souverain. Est-ce que je dois m’inquiéter que ça colle si bien ? Elle se moque de moi ou pas, en définitive ?

… Ah.

C’est tout ce que je trouve à répondre. Je veux dire… Une fichue nécropole avec tout un tas d’âmes qui lui ont prêté allégeance et lui font des courbettes. Je finis par prendre le parti d’en rire, toutefois, me levant pour m’incliner trop cérémonieusement pour être honnête :

Pardon, ma dame, je n’avais pas compris à quel point votre grandeur se devait d’être saluée.

Je souris en me redressant, restant toutefois debout, me rendant jusqu’aux rideaux ouverts pour poser brièvement mes yeux sur l’extérieur, en acquiesçant gentiment. Oui, elle ne serait pas la même. La façon dont elle regarde fixement ses poignets me fait supposer qu’elle s’est perdue dans ses souvenirs. Une fois n’est pas coutume, je fais preuve de tact et garde le silence, l’observant en silence. Une petite moue désolée vient tordre mes lèvres fugitivement. Ces mouvements anodins respirent les réminiscences douloureuses à plein nez. Des souvenirs, des fantômes qui hanteront de temps à autre ses jours, par delà les années. Sûrement. Mais quand elle revient à elle, elle ne trouve sur mon visage qu’un sourire en coin. Là. C’est bien mieux. Le dit sourire va en s’élargissant quand elle affirme que l’avenir lui paraît « pas mal ». Moi, je trouve qu’il promet beaucoup et j’ai hâte de le partager avec elle. De la revoir chez moi, aussi.

Le remerciement qu’elle souffle pour toute réponse me conforte dans l’idée que lui rendre mon appartement accessible, quitte à le faire pour des bestioles bien moins recommandables, est la meilleure chose qui soit. De toute façon, j’ai envie de l’y revoir aussi. De me rendormir sur son épaule, sans doute. C’était plutôt agréable et apaisant. Je me sentais à ma place. Et pas seulement parce que j’étais sur mon canapé.

Gardons tes intenses colocataires pour plus tard, alors, j’acquiesce avec gaieté.

Puis Abigaïl Frankenstein prononce les mots magiques. Cette histoire d’aller-retour entre la vie et la mort passe largement inaperçue devant la partie « il faudrait que je me change ». Mon regard s’illumine et je me retourne vivement vers elle, trépignant d’impatience.

Oh ! Je peux t’aider à choisir ? J’adore les vêtements, la mode, tout ça. Et tu es tellement belle, franchement, ce serait vraiment un bonheur de t’habiller. Enfin, de te préparer une tenue, je rectifie en fronçant les sourcils et en me sentant – encore – rougir quand je réalise ce que je viens de dire. Non pas que ce que tu portes maintenant ne t'aille pas très bien, hein, mais bon...

Je ne suis pas du tout en train de m'enfoncer. J'ai touché le fond mais je continue de creuser avec beaucoup de détermination, je trouve.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Juin 2019 - 22:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl leva les yeux au ciel avec exagération avant d’offrir à Noélie un regard amusée. Son petit « Ah » un peu plus tôt l’avait beaucoup amusée, mais pas autant que les courbettes qu’elle lui offrait à l’instant. Celles-ci, ainsi que le ton faussement obséquieux de la chanteuse lui rappelait certains de ses serviteurs et sujets à Erehwon. Il y avait certaines liches maniérées qui s’exprimaient auprès d’elle de la même façon, dans l’espoir peut-être qu’elle abandonnerait complètement ses liens avec l’humanité pour devenir une créature osseuse et caquetante. Abigaïl avait été convaincue à l’époque que ces nécromanciens morts-vivants là passaient leur éternité à lancer des rumeurs désobligeantes sur les autres membres de la Moisson ou à lui baiser les pieds.

« Ma grandeur n’a besoin de rien ma chère. »

Personne à la Cour Pâle n’avait osé lui parler ainsi. Exception faite d’Anton et encore, il avait compris qu’il valait mieux s’adresser à sa sœur de cette manière uniquement quand ils étaient loin des oreilles des petits courtisans putréfiés de la Porte-Mort. Abigaïl se rendait surtout compte qu’elle n’avait pas eu d’amis dans son ancien royaume. Ceux qui la suivaient le faisait parce qu’ils la craignaient, parce qu’ils respectaient sa puissance ou parce qu’ils croyaient en sa vision du monde. Pas parce qu’ils l’aimaient. Aucun n’aurait osé rire d’elle. Ou même rire avec elle.

« Mais si tu continues à me parler comme ça, je te rendrais l’appareil et j’ai bien peur que tu ne deviennes une princesse à nouveau. »


Un tourment infâme pour Noélie, à n’en pas douter. Abigaïl eut un léger rire et lui adressa un clin d’œil au passage. Décidément, elle ne se reconnaissait pas dans ses réactions. Elle qui avait eu la réputation d’être glaciale au possible, incapable d’exprimer la moindre émotion, si ce n’était un rare sourire d’approbation. C’était à se demander si le visage de Lily n’était pas beaucoup plus malléable que ne l’avait jamais été celui d’Abigaïl autrefois.

Cela ne venait pas que de son changement de corps toutefois. Elle souriait plus, riait plus depuis qu’elle était de retour, depuis qu’elle s’était créée cette nouvelle existence, pour elle et pour elle seule. Mais les sourires qu’elle adressait à Noélie étaient différents de ceux qu’elle affichait en présence de ses colocataires. Ils avaient quelque chose de spécial. Comme s’ils s’étaient dotés de la chaleur inhérente à la jeune femme, comme s’ils étaient devenus vivants par ricochet.

« Oui. Je pense que ce sera une épreuve qui demandera une journée de préparation à elle seule et tu as déjà eu suffisamment d’émotions pour aujourd’hui. »

Entre leur petite conversation sur Lady Satan, la chute vertigineuse dont elle avait été victime et surtout ce qui l’avait précédée. La nécromancienne haussa un sourcil en voyant une étrange lueur dans le regard de son amie. Elle s’immobilisa même complètement, se demandant si elle ne venait pas de casser quelque chose ou si Noélie n’était pas subitement possédée. Un nouveau flot de parole s’échappa des lèvres de la chanteuse, ce qui fit, une fois n’était pas coutume, sourire Abigaïl.

« Merci. » Lâcha-t-elle en réponse au compliment qu’elle venait de recevoir. « Enfin, merci pour Lily. » Rectifia-t-elle. La descendante des Faust n’était pas si différente que cela physiquement de celle qu’avait été Abigaïl, mais ce n’était pas sa chair. Pas pour le moment en tout cas. Cela finirait par venir. Elle pouvait déjà sentir son esprit imprégner le cadavre qu’elle occupait, se lier à lui. Jamais elle n’avait possédé l’enveloppe charnelle de quelqu’un aussi longtemps. « Tu peux m’habiller si tu veux, tu n’as qu’à me suivre. »

Elle ne releva pas le petit commentaire sur sa tenue. Ce n’était pas une tenue pour aller dehors. A moins qu’elles ne veuillent toutes les deux finir une nouvelle fois ramassées par les forces de l’ordre et suspectées de prostitution. Mieux valait qu’Abigaïl garde les mini-shorts et les débardeurs un peu bâillant pour son jardinage sportif.

Elle attrapa la main de Noélie pour l’emmener jusqu’à l’étage. Aucun des colocataires de la nécromancienne n’osa sortir de sa tanière, mais elle pouvait sentir leur présence. Gary avait demandé à Silence de tenir sa tête au niveau de la serrure de la porte de sa chambre. Histoire de voir les deux demoiselles passer. Sûrement s’imaginait-il des choses peu recommandables.

Ce ne fut que lorsqu’elle poussa la porte de sa chambre qu’Abigaïl se souvint que celle-ci n’était pas rangée. L’intérêt d’avoir un majordome squelette maniaque du ménage, c’était qu’il s’occupait lui-même de plier les vêtements de sa maîtresse ou de remettre les livres sur les étagères. Sauf qu’il n’avait pas encore effectué son ménage quotidien aujourd’hui. La chambre de la nécromancienne était donc un champ de bataille complet.

Elle était spacieuse, avec un lit en bois ancien monstrueux qui en occupait une bonne partie. Il était couvert de vêtements, de livres anciens et de vieux parchemins. Mais ce n’était pas tout. Il y avait de nombreux CDs éparpillés un peu partout. Une guitare trônait dans un coin. A cela s’ajoutaient des comics, qui semblaient tous traiter de zombies et des pochettes de films d’horreur.

« Bon. Ce n’est pas très rangé. J’ai un peu trop l’habitude d’avoir des morts qui passent derrière moi pour ce genre de chose. Mais mets-toi à l’aise, si tu trouves où t’asseoir. » Elle grimaça un instant. « Mes vêtements ont là-dedans. Je reviens tout de suite. »

Une armoire colossale se dressait contre l’un des murs de la chambre. Elle était faite d’un bois sombre et semblait être le genre de meuble pouvant abriter un fantôme ou deux, voir même une goule entière. Abigaïl était retournée dans le couloir, pour rejoindre la salle de bain d’une démarche peut-être un peu trop rapide. Là, elle ouvrit la trousse à pharmacie pour en sortir une étrange seringue. Elle l’observa un instant avant d’injecter son contenu, le sérum de nécro-régénération de son frère dans son bras. La substance alchimique commença aussitôt à faire effet, venant régénérer tous les dégâts qu’Abigaïl aurait pu subir. Il ne lui manquait plus qu’une dernière petite chose pour relancer complètement la machinerie. Mais il fallait qu’elle se débarbouille un peu avant.

Dans la chambre, les portes de l’armoire s’étaient entrouvertes avec un grincement sinistre dès qu’Abigaïl avait quitté la pièce. Deux lueurs sépulcrales, semblables à des yeux, naquirent dans les ténèbres du meuble pour se poser sur Noélie. Un nouveau grincement retentit. Le chat squelette bondit dans la pièce et dévisagea la chanteuse.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Juin 2019 - 17:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Mon sourire amusé vacille un peu devant les très cruelles menaces de Sa Majesté des Morts. Je lui tire la langue, régressant au stade « gamine » au passage.

Gna gna gna. Je serais une princesse dans tes rêves uniquement, désolée.

Je râle pour la forme, mais bon, on sait toutes les deux que tout ça m’amuse fortement. Et Abigaïl aussi, si je juge d’après ses clins d’œil ou ses sourires si adorables. J’ai l’impression qu’elle s’y laisse aller de plus en plus souvent. Parce qu’on commence à se connaître, peut-être ? Ou bien c’est juste que ma bonne humeur naturelle est communicative. Difficile de tirer la tête devant quelqu’un qui a l’air d’avoir toute la joie de vivre du monde en elle.

Je crois en effet que question émotions, on a ce qu’il faut, je me moque doucement.

Sans rougir, mesdames et messieurs, un exploit que je me dois de souligner vu que la nécromancienne a l’air de mettre un point d’honneur à me faire virer au rouge vif. Ses remerciements me tirent un petit oh, ce n’est que la vérité, même si je me dis aussi que je ne sais pas si Lily me paraîtrait aussi belle sans sorcière Frankenstein à l’intérieur. Enfin, si, objectivement, elle serait toujours belle. Mais je ne l’aurais peut-être pas autant remarqué, quoi.

Je suis Abigaïl, essayant d’ignorer que la main qu’elle tient picote un peu bizarrement, allez savoir pourquoi. Son toucher frais est agréable. Un peu étrange, mais agréable. On grimpe à l’étage toutes les deux, et j’avoue que je laisse traîner mes yeux, un peu surprise de ne croiser personne (elle leur a fait peur à ce point ?), même si ça n’est pas pour me déplaire. On finit par arriver devant sa chambre, qui me tire un petit rire. Bon, bah, au moins, elle n’a pas dû se sentir déboussolée chez moi.

C’est bien, tu es presque aussi bordélique que moi, Abby, je ricane en osant quelques pas à l’intérieur.

Il y a comme un thème, là-dedans en tout cas. La mort, le macabre, ce genre de petites choses sympathiques.

Ne t’inquiète pas, c’est en désordre parce que tu y vis, je la rassure toutefois aussitôt.

Enfin, j’espère que je l’ai rassurée, parce qu’elle est déjà partie et je ne suis pas cent pour cent convaincue qu’elle m’ait entendue. J’observe l’armoire avec convoitise, essayant de passer outre le fait que même celle-ci a l’air de vouloir faire peur… Et sursaute quand elle s’ouvre d’elle-même avec un grincement extrêmement désagréable. Hm. Je m’avance d’un ou deux pas, faisant attention à où je pose mes pieds ce faisant, et me fige quand je me rends compte que quelque chose me dévisage depuis le meuble. Ooooook.

Euh… Bonjour ?

A peu près à ce moment, un petit squelette à quatre pattes sort de là, me faisant sursauter comme une idiote. Je ris un peu nerveusement, me moquant de moi-même. Je crois bien que j’ai un petit chien… Non, plutôt un chat, à la réflexion devant moi. Sauf qu’il n’y a plus rien sur ses os.

Salut, toi, je réitère en essayant de faire comme si de rien n’était.

T’as voulu côtoyer madame nécromancie, il faut faire avec, Noélie. De toute façon, elle m’aurait sûrement prévenue si c’était dangereux, non ?

Euuuuh, Abby ? Il y a ton chat qui me fixe, ça veut dire qu’il va bientôt me mordre les chevilles ou je peux passer, je lance par dessus mon épaule, finalement.

Courageuse, mais pas téméraire. Si ça se trouve, c’est un chat de garde, qu’est ce que j’en sais, moi ?
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Juin 2019 - 21:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
« Je mettrais l’emphase sur le presque dans ce cas. » Lâcha Abigaïl avec un léger sourire.

Elle se souvenait parfaitement de la soirée qu’elle avait passée avec Noélie à son appartement. Elle se souvenait de ce qu’elle avait ressenti, du goût du rhum sur sa langue ou de la chaleur qui s’était dégagé du corps de la petite chanteuse. Elle se souvenait aussi de ce dont elles avaient parlé. Le désordre, lui, ne l’avait pas marqué. Peut-être parce que comme le disait si bien la concernée, c’était une preuve de vie. Les vivants étaient des forces entropiques, qui engendraient le désordre, contrairement aux morts. A bien y réfléchir, il n’y avait rien de plus ordonné qu’une sépulture.

« C’est probablement ça. Je reviens tout de suite. »

Quand Abigaïl ressortit de la salle de bain, il ne lui manquait donc plus qu’un seul élément, une légère étincelle pour se ressusciter complètement. Elle aurait pu la prendre discrètement sur Noélie, avec un simple toucher, mais préféra choisir une autre alternative. La nécromancienne toqua doucement à la porte de Piper qui lui ouvrit avec une gêne à peine dissimulée sur le visage.

« Je ne t’en veux pas pour avoir joué les voyeurs avec les autres Piper, détends-toi. » Commença la nécromancienne. Un soupir de soulagement s’échappa des lèvres de sa colocataire. « Mais tu peux te faire pardonner quand même. J’aurais besoin de ton aide, juste d’une petite étincelle de vie. Si tu es d’accord bien entendu. »

« Oh. Et bien. Je suppose que ce n’est pas grand-chose. Ce n’est pas comme si j’utilisais beaucoup mon énergie vitale. »

« Tu risques de te sentir un peu fatiguée pendant quelques heures. »

Elle haussa les épaules. « Cela me donnera une raison de rester au lit… » Et de ne pas croiser certains nouveaux arrivants qui l’intimidaient un peu, compléta Abigaïl dans sa tête. Piper était impressionnable. Ce qui était plus amusant pour une nécromancienne.

« Merci. » Abigaïl posa la main sur l’épaule de Piper et laissa son énergie vitale se déverser en elle. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas utilisé ce sortilège. Pas depuis qu’Anton avait perfectionné son sérum de régénération. Mais celui-ci avait ses limites et ne pourrait jamais la ressusciter complètement.

Abigaïl retrouva presqu’aussitôt des sensations qu’elle avait oubliée. Les battements de son cœur lui parurent un instant assourdissant. Des picotements traversèrent tous ses nerfs. Heureusement, elle utilisait ses pouvoirs nécromantiques pour maintenir certaines de ses sensations, si bien que ces symptômes furent loin de la submerger. Pour le moment tout du moins.

« Merci Piper. »

Celle-ci agita la main.

« Passez une bonne soirée ! »

Puis disparut dans sa chambre. Probablement pour lire l’un de ses énièmes livres à l’eau de rose. Abigaïl, elle, s’empressa de retrouver la sienne, où Noélie était aux prises avec un félin qui n’avait plus que la peau sur les os. Pire encore même.

La créature fixait toujours la jeune chanteuse d’un air perplexe. Il finit toutefois par s’asseoir et par bâiller, avant de recommencer à la fixer toutefois.

« Oh, il n’est pas méchant. Viens-là Charogne. » Abigaïl s’était accroupie pour inciter le chat à venir la voir. Celui-ci, en bon représentant de son espèce, et même s’il était mort, se contenta de lui offrir un regard dédaigneux puis traversa la pièce d’une démarche nonchalante avant de bondir sur le lit.

« Sale ingrat… » Souffla Abigaïl en se relevant. Elle était sensée avoir autant de sensations dans ses articulations ? Probablement pas. Sa cage thoracique se soulevait toute seule et non plus sous l’influence de sa magie, c’était aussi étrange. « Alors, qu’est-ce que je vais mettre ce soir ? »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Juin 2019 - 22:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 837
ϟ Nombre de Messages RP : 503
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Abigaïl revient vite répondre à mes biens préoccupantes interrogations. Je n’ai jamais rêvé de me faire dévorer par un chat squelette, après tout. Je l’observe s’accroupir et appeler le dénommé Charogne - c’est charmant - avec un sourire qui s’accentue quand le félin l’ignore royalement et se fourre sur le lit. Définitivement un chat. Mon attention se reporte bien vite sur sa maîtresse. Elle a quelque chose de différent, je note sans la quitter du regard. Sa peau fait un chouïa moins pâle, sa respiration est moins régulière. D’habitude, on jugerait une horloge, son rythme ne varie presque pas. Là, c’est… Plus vivant. J’imagine que c’est ce qu’elle voulait dire quand elle disait qu’elle pouvait se réanimer plus complètement. C’est carrément fascinant, si vous voulez mon avis. Je me secoue quand la blonde s’enquiert de sa future garde-robe et traverse la pièce pour fouiner dans son armoire.

Une petite minute, ton chat faisait obstruction.

Sans surprise, je trouve du noir, du noir, et un peu de gris, là-dedans. J’exagère à peine, promis. Je choisis plusieurs hauts que je sors et tend devant moi en essayant de les imaginer sur ma poupée du jour. Je finis par sortir un joli chemisier. Le haut de chaque manche est lacé, le fil entrecroisé laissant apparaître un peu de peau, jusqu’aux épaules. Le col en V n’est pas trop décolleté, ça lui ira sûrement très bien. Un pantalon cintré, ainsi qu’un de mes propres bracelets en argent - fin, avec un pendentif représentant un croissant de lune, assorti au collier que je porte en permanence - viennent s’ajouter à la pile de vêtements. Simple, mais efficace.

Tiens, passe ça avant que je te coiffe, je lance tranquillement en lui tendant le tout avec un sourire.

J’attends qu’elle s’en empare, hésite une seconde et me retourne vers l’armoire, finalement.

Tu me dis quand c’est ok.

Habituellement, j’aurais probablement regardé si ça ne la gênait pas, évidemment. Je suis du genre à me déshabiller sans trop de problèmes devant mes proches - ou d’autres, d’ailleurs, concerts et changements impliquant une habilleuse obligent - mais bizarrement, ça m’aurait… Hm, ça aurait été bizarre, avec Abigaïl. Ou alors j’aime juste me voiler la face, je songe vaguement.

Tu préfères garder les cheveux lâchés ou que je te les attache, je demande en attendant, par dessus mon épaule. Oh, il faudra que tu choisisses des chaussures aussi.

Je suis généreuse, je veux bien la laisser choisir de ce côté. Je réfléchis aux différentes coiffures que je pourrais réaliser en fredonnant une de mes chansons, machinalement. En essayant de ne pas penser à Abigaïl en train de se déshabiller derrière moi. Pure politesse de ma part, bien évidemment.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Juin 2019 - 21:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 274
ϟ Nombre de Messages RP : 163
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Charogne leva la tête depuis le lit et lança un regard courroucé en direction de Noélie. Enfin aussi courroucé que le lui permettaient ses orbites vides. On l’avait dérangé de son repaire ténébreux et maintenant on l’accusait d’avoir empêché cette humaine de faire quelle que soit l’obscur tâche dont la nécromancienne l’avait chargée. Pire encore, elle insinuait qu’il appartenait à Abigaïl ! Comme si une telle chose était possible. Il était un chat et même si elle l’avait réanimé, le gardait chez elle, faisait parfois semblant de le nourrir, il restait son propre maître. Au mieux, c’était lui que la nécromancienne servait. Il bâilla et posa son crâne entre ses pattes.

Abigaïl elle, se contenta d’afficher un léger sourire. Les mains derrière le dos, elle observa Noélie en train de plonger dans le placard, à la recherche de la tenue idéale. Cela ne devait probablement pas être très différent de ce que la nécromancienne faisait elle-même lorsqu’elle assemblait un nouveau golem de chair. Elle passait un certain temps à la morgue pour sélectionner les meilleurs morceaux. Qu’il s’agisse des plus frais, ou de ceux qui semblaient hors du commun. Les morceaux de sportifs avaient des non-vies assez actives. Bien sûr, Abigaïl n’avait jamais mis autant de soin dans le choix de sa tenue. Celle-ci lui avait toujours parue assez… Superflue. En tant que Lady Death elle s’était contentée de vêtements noirs et pratiques. D’un linceul de temps à autres. Elle s’était accordé plus de liberté avec cette nouvelle existence, même si elle se contentait généralement de choisir ses tenues dans des magazines de rock. Et de charger Piper de commander ce qu’elle voulait.

« Me coiffer ? »
Son sourire s’accentua. « Je n’ai pas eu quelqu’un pour me coiffer depuis… » Depuis la chute d’Erehwon, quand elle avait encore tous ses petits serviteurs squelettes et de véritables dames de compagnie. Mortes, mais toujours habiles de leurs doigts osseux. « Tu sais, j’étais sérieuse tout à l’heure, je n’ai pas besoin qu’on honneur ma grandeur. » Lâcha-t-elle, moqueuse.

Cela ne l’empêcha pas de se saisir des vêtements que lui avait tendus Noélie. Elle observa le bracelet avec un peu plus d’attention. Elle n’avait jamais portée beaucoup de bijoux dans son souvenir. Peut-être parce qu’il y avait eu peu de présence féminine dans sa vie de vivante. Son père avait essayé, mais Victor Faust n’avait eu que faire de ces frivolités la plupart du temps. Peut-être parce qu’ils lui faisaient penser aux offrandes laissées dans les tombes aussi. Aux morts qui étaient inhumés avec toutes leurs richesses pour leur nouvelle existence dans l’au-delà. Abigaïl n’avait pas d’existence dans l’au-delà, elle avait tout ce qu’elle voulait parmi les vivants.

Elle enfila les vêtements rapidement. Enfin, aussi rapidement que possible. Sa corps était de nouveau en vie et ressentait tout. Elle se mordit les lèvres un instant en passant le pantalon, puis le haut. Malgré ses pouvoirs nécromantiques, beaucoup de sensations n’avaient été que des échos de ce qu’elles étaient vraiment, des fantômes.

« C’est bon. »
Lâcha-t-elle finalement avec un léger soupir. Et peut-être une rougeur diffuse sur les joues.

« Pour les cheveux… Fais comme tu veux. Je dois dire que je n’ai pas vraiment de préférence. Ils ont tendance à voler dans tous les sens quand j’utilise trop mes pouvoirs, mais ce n’est pas au programme ce soir. »

Le restaurant ne devrait pas demander l’utilisation de la chevelure hantée de la mort-vivante, qui ne l’était plus à cet instant d’ailleurs. Abigaïl était vivante. Elle était toujours la plus puissante nécromancienne des environs, mais elle était bien vivante. Comme c’était étrange.

« Tu fais souvent ça ? Habiller et coiffer les gens ? »

Noélie faisait déjà tellement de choses, à croire qu’elle ne dormait jamais. Abigaïl n’aurait pas été surprise qu’elle ait été aussi relookeuse à ses heures perdues.
 
Revenir en haut Aller en bas





 
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl
 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  SuivantRevenir en haut 
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_6A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_7_bisA s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_8


A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_1A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_2_bisA s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_6A s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_7_bisA s'en arracher les cheveux — Abigaïl - Page 2 Cadre_8
Sauter vers: