AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Lupus dei Cadre_cat_1Lupus dei Cadre_cat_2bisLupus dei Cadre_cat_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Lupus dei

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 26 Avr 2019 - 20:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Star City avait une longue histoire de sorcières, de loups-garous et comme Lawrence l’apprendrait un peu plus tard dans la soirée, de prêtre inquisiteurs. Quand le détective était arrivé à Star City et avait compris qu’il venait de pénétrer sur le territoire de sa mère, cette femme dont il avait cherché à contrecarrer l’influence toute sa vie, il s’était consacré à l’étude de l’histoire occulte de la ville américaine. C’était ainsi qu’il avait appris pour les Leblancs, pour le culte satanique, les sorcières dans la forêt de Watson, pour le loup-garou qu’était devenue l’amant de celle qu’il supposait avoir été Lady Satan. C’était pour cela qu’il s’avait parfaitement qui il chassait.

Il avait reconnu son mode opératoire au cours de certaines de ses enquêtes en tant que détective de l’UNISON. Les enfants qui disparaissaient tous de la même manière. Il suffisait d’un moment d’inattention, quelques secondes seulement et il ne restait plus rien du bambin. Les parents ne se souvenaient tout au plus que d’une musique, une comptine. Le révérend Mathers avait écrit à propos d’une sorcière, d’une dévote de Satan, initiée dans les bois, qui avaient été accusée d’enlever des enfants grâce à une chanson ensorcelée pour ensuite les dévorer. Lawrence n’avait pas été certain d’être face à la même créature. Il ne l’était toujours pas par ailleurs. Etait-ce la même sorcière qui avait utilisé sa magie noire pour survivre pendant des siècles ou bien une créature plus jeune qui utilisait les tours de l’ancienne ? Mathers n’avait pas réussi à brûler celle-ci. Il n’avait été qu’un homme et s’il avait un temps chassé l’influence de Satan de Providence, il avait brûlé plus d’innocentes que de coupables.

Lawrence ne dévorait que les coupables. L’UNISON et la police avaient choisi de ne pas poursuivre avec ses pistes. En fait, l’affaire n’était même pas vraiment la sienne pour le moment. Les forces de l’ordre allaient enquêter de manière conventionnel, allaient éventuellement considérer une piste méta-humaine et ne se tourneraient vers la magie qu’en dernier lieu. Pendant ce temps, la sorcière continuerait son massacre. Ce qui ne convenait pas à Lawrence. Parce qu’il ne voulait pas voir plus de parents désolés, plus de photos d’enfants qui lui rappelleraient sa fille. Parce qu’il avait faim aussi. Terriblement faim. Ces dernières semaines, son appétit avait été décuplé, comme si le loup était tout prêt, à deux doigts de prendre le contrôle. Il l’était encore plus alors que Lawrence revêtait sa peau cette nuit.

Le loup-garou se trouvait sur un toit, comme à son habitude. Son pelage sombre se confondait parfaitement avec l’obscurité de la nuit. Il se tenait hors de la lumière des lampadaires et le ciel de Star City était tout sauf illuminé d’étoiles. C’était un ciel de ténèbres. Ce qui convenait parfaitement au prédateur. Il avait suivi l’odeur du dernier disparu. Jusqu’à en saisir une autre. Une odeur avec des relents de souffre et de mort. La marque d’une âme damnée dans un corps putride à n’en pas douter. Lawrence l’avait traqué, implacablement, jusqu’à des ruelles mal famées de Little Italy. Ce n’était pas le quartier où il avait l’habitude de chasser. Les monstres avaient plus tendance à se trouver dans le quartier des théâtres. Lawrence se doutait de pourquoi, même s’il ne pouvait le prouver actuellement.

Le loup-garou retroussa les babines, ses oreilles s’aplatirent et ses yeux dorés s’étrécirent. Quelque chose clochait. Star City puait. Elle était un patchwork d’odeurs infâmes comme n’importe quelle grande ville. Il avait fallu beaucoup de temps à Lawrence pour ne plus être submergé par toutes ces odeurs, surtout quand il traquait une proie spécifique. Mais il restait alerte. Quelqu’un s’approchait. Quelqu’un qui n’était ni un enfant charmé par une sorcière, ni une créature des enfers. Un homme. Rien qu’un homme qui se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment.

Telle une ombre furtive, le loup-garou se glissa dans la ruelle, sans faire le moindre bruit. Il devait voir cet homme. Il le ferait fuir. Puis il reprendrait sa chasse. Lawrence ne dévorait que des monstres et ce n’était pas ce soir qu’il comptait changer son régime alimentaire. Pas après tous les efforts qu’il faisait depuis des mois pour résister à la part la plus sombre de son être. Même si l’odeur de l’homme était bien plus appétissante que celle de la sorcière.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 27 Avr 2019 - 10:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Voilà plusieurs mois qu'Ezio avait eu la visite d'une jeune femme venue le questionner sur les sorcières et leurs capacités. Elle ne l'avait pas fait par curiosité malsaine ou pour s'amuser, mais parce qu'elle s'inquiétait pour une amie. Cette dernière avait visiblement rencontré l'une d'entre elles, une créature liée aux démons qui cherchait à nuire à tous les humains qu'elle croisait. La malheureuse était tombée sous son emprise et avait eu beaucoup de mal à s'en libérer. Il avait fallu que l'Italien intervienne pour protéger leur appartement et empêcher un quelconque démon d'y pénétrer. Cependant, son aide n'avait pas pris fin ainsi. Il avait espéré que la « victime » vienne le voir pour s'entretenir avec lui, il avait même demandé à sa visiteuse de lui transmettre l'invitation, mais rien. Elle n'était pas venue et le prêtre était donc contraint de se débrouiller seul, avec le peu qu'il savait.

Ezio était devenu un bon chasseur avec le temps, mais il ne chassait pas d'animaux. Ni d'humains – ou très rarement. C'était généralement des serviteurs du Malin, qui nuisaient aux enfants du Seigneur. Malheureusement pour lui, retrouver la trace de cette « Lady Satan » fut beaucoup plus compliqué que prévu. Ses alliés au sein de l'Opus Dei ne purent lui donner que des indices assez grossiers. Il entendit notamment parler d'un épisode en Russie, où la femme se serait visiblement opposée à une créature du folklore local. Malheureusement, le temps que cela lui vienne aux oreilles, la démone avait disparu. Il avait donc patienté à Star City, sûr qu'il s'agissait de son nid démoniaque.

Ce soir-là, une piste lui semblait prometteuse. Il avait entendu parler d'une jeune femme qui aurait employé la magie démoniaque afin d'essayer de contacter Satan. Ses proches prétendaient qu'elle aurait été influencée par des minions de la-dite démone et Ezio avait donc approfondi la question. L'une de ses pistes menait à « son » quartier : Little Italy. Il y passait ses journées, à servir le Seigneur, puis y passerait désormais une grande partie de sa nuit, à le servir d'une autre manière.

Habitué à l'escalade urbaine, le prêtre avait gravi l'un des bâtiments les plus haut de la zone qui l'intéressait afin de sonder les environs. Il n'avait rien trouvé de bien probant et se rabattit donc sur les ruelles. Les explorer apportait parfois certaines réponses, mais pas toujours.

La nuit était très sombre, les rues pratiquement désertes. Il n'avait croisé que quelques clochards qui avaient à peine daigner lever les yeux vers lui. Des individus désabusés et habitués à rencontrer des personnes étrangement vêtues. Ezio déambula un long moment, se demandant s'il n'avait tout simplement pas perdu sa piste. À moins qu'elle n'ait jamais existé ? L'interrogation le taraudait jusqu'à ce qu'il sente un léger picotement sur la nuque. Une sensation assez familière et développée à force d'entraînement et de traques. On le surveillait. Était-ce sa proie, ou un héros en train de s'interroger sur cet homme bizarre ? Il l'ignorait. Mais il allait bientôt le savoir.

Le prêtre s'enfonça à l'intérieur du quartier, s'approchant de la zone la plus prometteuse – là où se trouvait un bâtiment où quelqu'un aurait vu entrer l'apprentie sorcière. La sensation de picotement persista et il attendit de se retrouver dans une rue plus large et totalement déserte avant de s'immobiliser, sa lance à la main. Se tournant vers le vide, il interpella alors son poursuivant invisible. D'une voix mesurée, il était inutile d'alerter tout le quartier.

« Je sais que vous me surveillez. Descendez donc me rejoindre, je ne suis pas hostile. »

Pas sans excellente raison du moins.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Avr 2019 - 19:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence retroussa les babines dans l’obscurité. Il n’aimait pas que qui que ce soit vienne perturber ses chasses. Surtout qu’il était si prêt de cette sorcière, de cette créature impie qui capturait des enfants pour pratiquer sa sombre magie. Il savait déjà à quelles horreurs il pouvait s’attendre pour les avoir observé enfant et ensuite adulte, quand il était devenu l’ennemi des concubines du Malin. Les suivantes des démons avaient tendance à utiliser le sang et la chair comme source d’énergie pour leurs corps flétris et leurs malédictions. Le loup-garou savait qu’il trouverait probablement des chapelets d’oreille ou ce genre de joyeusetés dans l’antre de sa proie. S’il ne trouvait pas simplement la mégère avec le bambin au fond du gosier.

L’homme qui avançait dans la ruelle, qui était munie de sa lance était une gêne. Même si le loup-garou se doutait bien d’à qui, ou d’à quoi il avait affaire. Peu de gens se promenaient avec de telles armes la nuit dans Star City. Il n’y avait pas de convention de fantasy ou de foire de la renaissance dans ce quartier à cette heure. Cet homme était probablement un chasseur lui aussi et sa lance était peut-être capable de tuer les mêmes créatures que traquait Lawrence. Après tout, les armes modernes étaient rarement utiles face à la magie. Même si une balle en argent avait toujours son effet, surtout sur quelqu’un comme lui.

Le loup-garou s’approcha à pas de loup, littéralement, de l’individu. Il reniflait l’air avec attention, à la recherche de la moindre fragrance, le moindre renseignement sur la véritable proie de cet individu. Lawrence savait qu’il y avait autant de chance que l’homme traque la même sorcière qu’il ne traque le loup-garou. Heureusement, l’aconit avait une odeur toute particulière pour ceux de son espèce.

« Vous êtes bien armé pour quelqu’un qui n’est pas hostile. » Grogna le loup-garou.

Sa voix était distordue par son gosier et son museau de bête. Il se tenait à quelques mètres de l’homme, une distance suffisante pour bondir, soit pour l’attaquer, soit pour éviter la pointe de sa lance. La réaction de l’homme face au loup-garou serait riche d’information pensa Lawrence. S’il ne flanchait pas, c’était qu’il était ce qu’il semblait être, un chasseur de monstres. Peu de gens normaux étaient préparés à la vue de la créature de cauchemar que devenait l’agent de l’UNISON une fois transformé. Il mesurait plus de deux mètres, son corps était distordu et couvert d’une fourrure noire. Son visage n’avait plus rien d’humain, évoquant une véritable monstruosité inspirée du loup. Il en était de même pour ses mains qui avaient fait place à des griffes acérées.

« Je ne sais pas qui vous êtes ou ce que vous venez faire ici. Mais vous n’êtes pas celui que je chasse ce soir. » Il grogna. Parler était difficile sous cette forme. Malheureusement nécessaire. « Si vous auriez l’obligeance de partir. »

Heureusement que Black Betty, la sorcière qui l’avait élevé lui avait enseigné la politesse et ce en tout circonstance. Même quand il était transformé et face à un ennemi potentiel. Les yeux de Lawrence s’étrécirent. Il voyait bien dans la nuit, presque à la perfection et se demanda s’il n’avait pas une idée de qui était l’homme qui lui faisait face. L’homme, ou plutôt le vigilant. On n’enquêtait pas sur les phénomènes magiques sans enquêter un peu sur tous les super-héros ou criminels qui semblaient en faire usage.

« Maintenant j’aimerais savoir ce que vous chassez vous. » Lâcha-t-il d’un ton lourd de sous entendu.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 28 Avr 2019 - 20:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Être armé était une nécessité dans ce « métier ». Ezio aurait préféré servir le Seigneur avec ses mots, mais il s'avérait que son talent pour le maniement des armes était plus utile. Il ne se sentit donc pas inquiet ou tracassé à l'idée d'être repéré avec une telle arme sur lui.

« C'est dans un but dissuasif. »

Mais pas seulement, bien entendu. Cela dit, Ezio ne cherchait pas à mentir ou à se donner le beau rôle, il voulait simplement lui faire comprendre qu'il n'était pas ici pour chercher des noises à tous les gens qu'il rencontrerait. Gens ou créatures. Son interlocuteur n'avait effectivement rien d'un humain, mais son apparence ne troubla guère le prêtre qui lui répondait comme s'il était en pleine discussion avec l'un de ses paroissiens. Si le lycanthrope avait été hostile, il l'aurait attaqué depuis un moment et surtout, ne serait pas en train de discuter avec lui au lieu de chercher à le dévorer.

Conformément à ce que le prêtre présumait, la créature reprit rapidement la parole afin de lui demander de s'en-aller, ajoutant finalement une question visant à connaître la raison de sa présence ici. Il était probable qu'ils traquent la même personne. Après tout, même si les loups-garous étaient aussi des créatures, rien ne prouvaient qu'ils devaient forcément s'entendre avec les sorcières. Surtout si cette dernière était responsable de leur transformation. La rancune était souvent tenace en matière de magie.

Sans bouger afin de ne pas pousser son interlocuteur à l'attaque ou à la fuite, l'Italien répondit posément à sa question, donnant suffisamment de détails pour qu'ils se comprennent, mais sans trop en dire pour autant.

« Une créature du Malin. Sans doute une sorcière. Elle est responsable des malheurs d'une jeune demoiselle de ma connaissance. » Si la créature traquait la même personne que lui, Ezio le saurait assez tôt avec ces informations. « Je suis donc navré de devoir décliner votre invitation à m'en-aller. Ce n'est pas contre vous, entendez-le bien, mais j'ai trouvé cette piste et elle est fraîche. Cela ne sera plus forcément le cas demain. »

Si le loup-garou ne s'était pas occupé de la potentielle sorcière entre-temps. L'espace d'un instant, le prêtre se demanda si leur cible se doutait que deux individus visiblement dangereux étaient en train de la traquer pour s'occuper de son cas. Sans doute pas. Les sorcières avaient une très nette tendance à se penser invulnérables et plus malignes que les autres. S'il s'agissait bel et bien d'une sorcière bien sûr. Ezio avait des soupçons, mais aucune preuve formelle. Peut-être que son interlocuteur saurait l'éclairer ?

« Vous n'êtes pas ma cible comme vous vous en doutez et il semblerait que nous chassions la même proie. Plutôt que de nous confronter, nous pourrions éventuellement nous entraider ? Je souhaite simplement la localiser et l'interroger de manière à obtenir quelques données utiles à mon enquête. Après cela, je vous laisserai faire ce que bon vous semble avec elle. » La dévorer, l'interroger, que sais-je encore ? « Est-ce que cela vous semble envisageable ? »

Le ton de sa voix restait cordiale et serviable. Son interlocuteur semblait être sur la même longueur d'ondes que lui, il n'y avait donc qu'à espérer que cela débouche sur un consensus.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 1 Mai 2019 - 17:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence observa la lance un instant, avant de revenir au visage peint de l’homme. Un but dissuasif ? Est-ce qu’il le prenait vraiment pour un crétin ? Son visage bestial pouvait laisser planer le doute, mais le loup-garou était un anglais, pas un texan qui pensait qu’avoir une arme à feu était un droit fondamental. Une lance demandait un peu plus de pratique pour être maîtrisée. Mais on ne s’en équipait pas pour dissuader. C’était pour titiller des gens avec le bout pointu.

« Vous m’en direz tant… »
Grogna le lycanthope.

Il ne savait quoi penser. L’odeur de l’homme lui apportait des senteurs de sueur et de cuir. Pas de souffre. Il connaissait assez sa mère pour savoir que celle-ci n’aurait pas eu beaucoup de remords à l’idée d’envoyer un de ses agents déguisé ainsi pour le débusquer, simplement pour qu’il décide de se ranger après coup du côté des monstres qu’il chassait. Ou alors sa descente dans la paranoïa était bien plus grave qu’il ne le pensait. Peut-être à cause de ce que lui avait fait le petit chaperon rouge.

Lawrence était toutefois surpris. Les moines guerriers qu’il avait pu rencontrer toléraient beaucoup mieux sa présence quand il n’affichait pas pleinement sa nature. Il était une créature maudite, honnie par Dieu. Un loup-garou, même s’il pouvait se contrôler, était un monstre à l’existence contre-nature et une bombe à retardement. Même Lawrence le savait. La tranquillité du moine était surprenante. Mais celle du monstre devait l’être aussi.

« Je vois… » Commenta-t-il en grognant. Il ne pouvait pas être aussi calme que s’il était humain non plus. « La piste est fraîche oui. Je sens son odeur. A moins qu’il n’y en ait plusieurs. C’est difficile à dire. Elles sentent toutes le sang et le souffre celles là. » Ajouta-t-il plus pour lui-même. Il n’était pas habitué à parler quand il chassait. Cela lui faisait mal à la gorge. Mais n’était pas complètement désagréable.

Il pouvait y avoir deux sorcières. Lawrence ne savait pas encore si celle qu’il traquait était jeune ou ancienne. Son mode opératoire datait d’une autre époque, mais les savoirs impies avaient une tendance fâcheuse à ne jamais disparaître. Sa propre malédiction trouvait écho dans celle dont avait été affligé Philippe Leblanc et peut-être même le Roi Lycaon. Même s’il aurait préféré être le fils d’un roi grec anthropophage que de l’Antéchrist.

« Je ne suis pas votre cible pour le moment. Mais je suis une créature du Malin. »

La bête en Lawrence n’avait d’ailleurs qu’une envie, plonger sur le moine, emprisonner son crâne entre ses crocs et tirer un grand coup pour le séparer du reste du corps. Il pourrait ensuite compter le nombre de vertèbres qu’il aura réussi à extirper.

« Je n’ai pas pour habitude de chasser en meute… Surtout pas avec des moines. » Grogna le loup. « Mais… » Mais il cherchait des alliés dans sa lutte contre les ténèbres depuis longtemps. Pour le moment, Lady Satan avait tous les avantages. Elle avait même Cassandra à sa botte. Si Lawrence tuait un moine guerrier, elle en aurait encore plus. « Vous tuer serait du gâchis. Je ne cherche pas à interroger la ou les sorcières toutefois. Seulement à les dévorer. »

Les choses seraient claires. Il n’y avait pas de rédemption pour ces fidèles du Diable. Elles n’étaient même plus humaines aux yeux de Lawrence. Elles étaient de la même trempe que les vampires ou les démons. Les autres loups-garous avaient au moins parfois l’excuse d’avoir été maudits et de lutter contre leur état. Il devait les tuer malgré tout. Les dévorer tous. Pour qu’il soit le dernier monstre dans la nuit. Puis la balle en argent qu’il gardait dans un revolver, dans sa table de nuit ferait son office. Cela ou la lance du prêtre.

Plus Lawrence passait de temps à Star City, plus il croisait de gens et d’armes capables de le tuer. C’était réconfortant.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Mai 2019 - 11:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Le lycanthrope était extrêmement calme au vu de sa nature, Ezio devait admettre que cela l'interpellait. Il en avait déjà croisé par le passé, même s'ils étaient plutôt rares. Jusqu'à présent, ces derniers n'avaient jamais vraiment cherché à parler avec lui. En général, ils se contentaient de lui grogner dessus avant de se lancer à l'assaut ! C'était d'ailleurs pour cette raison qu'Ezio était en train d'échanger avec lui aussi paisiblement que possible : la créature avait eu le temps de l'attaquer depuis longtemps s'il en jugeait cette impression d'être suivie qui le tiraillait depuis un moment. Mais elle ne l'avait pas fait, elle devait donc avoir une bonne raison. Oh, peut-être qu'il s'agissait d'un piège dans lequel l'Italien était en train de tomber et que le loup-garou cherchait à le traîner dans un entrepôt plein de sorcières et d'autres créatures servant Satan, mais il en doutait. Même s'il avait marqué Star City par quelques faits d'armes, son nom était loin d'être sur toutes les lèvres et il était fort probable que sa cible actuelle ignorât tout de son existence.

Calmement, il écouta donc ce que la créature expliquait avant de finalement acquiescer d'un hochement de la tête. Ils pouvaient collaborer, même provisoirement. Joindre leurs forces serait un avantage non négligeable, surtout si cette Lady Satan était aussi puissante qu'il ne craignait.

« Fort bien. Je vous propose de l'interroger une fois que nous l'aurons neutralisée et vous pourrez ensuite disposer d'elle pour accomplir votre objectif. Cela vous conviendrait-il ? » Il ne se montrait pas désobligeant ou désagréable, bien au contraire. « Et je vous rassure, je n'ai pas davantage l'habitude de chasser en équipe. Cependant, je sais le faire lorsque c'est nécessaire, vous n'avez donc pas à vous soucier de mes compétences en la matière. Même si je conviens du fait qu'elles seront certainement moindre en comparaison des vôtres. »

Il ne se moquait guère de lui. Ezio avait une vision assez juste de ses capacités. Il n'était qu'un humain, un mortel qui utilisait sa foi pour appeler la main du Seigneur sur Terre. Sa « magie » était utile, mais elle n'était que provisoire, il en avait bien conscience. Face à un lycanthrope, Ezio doutait donc être à la hauteur... du moins en terme de comparaison de capacités, pour le reste il était certain de pouvoir l'assister sans trop de problèmes. Il n'était pas un jeune à peine sorti de l'école, il avait de la bouteille.

Toujours immobile, le quadragénaire détourna brièvement le regard de son interlocuteur, signe qu'il avait acquis l'idée qu'ils seraient alliés et non adversaires.

« Je sais que vous êtes une créature du Malin, mais je ne les chasse pas pour le plaisir de servir le Seigneur. Je considère que ce sont les actes qui importent. Si un jour je dois vous tuer parce que vous aurez glissé du mauvais côté, nous en reparlerons, mais à l'heure actuelle, vous me semble plus digne de ma confiance que bien des prétendus fidèles du Seigneur. » Des paroles certainement loin d'être approuvées par nombre de ses collègues, mais tant pis. « Qui plus est, je tue. Au nom du Seigneur, certes, mais je tue. Mon âme aussi est vouée à l'Enfer, alors ne nous attardons pas sur des détails aussi triviaux. »

Après tout, il ne pouvait pas se targuer d'être un exemple de sagesse et de pureté. C'était peut-être pour cette raison que le prêtre se montrait toujours aussi compréhensif et ouvert. Il ne jugeait pas sur des titres, une naissance ou une prétendue dévotion. C'était les gestes qui comptaient et les sacrifices que l'on était prêt à faire.

Ce détail réglé, l'Italien esquissa un pas vers le loup-garou, mais resta calme de manière à ce qu'il voit qu'il n'avait pas changé d'avis et ne décidait pas de lui faire son affaire.

« Votre odorat me semble plus utile que mes talents de traqueur. Je propose que vous ouvriez la marche. »

Et ils pourraient joindre leurs efforts une fois la piste bien dénichée. Après tout, c'était ça de travailler en collaboration, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Mai 2019 - 15:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence retroussa les babines et émit un grognement dédaigneux. Ne pas se jeter sur le prêtre et tenter de lui arracher la gorge d’un coup de croc lui demandait une grande part, si ce n’était la totalité, de sa concentration. S’il ne pouvait pas se révéler instrumental dans sa petite guerre contre Lady Satan, il l’aurait probablement écarté d’un coup de patte, sans le tuer bien sûr, avant de continuer sa route. Au moins il aurait été débarrassé des désirs meurtriers qui l’habitaient à l’instant.

« Nous verrons. Je ne sais pas si je pourrais me contenir une fois que son sang aura coulé. » Il eut un nouveau grognement, son regard se perdit un instant dans les ombres de la ruelle. « Si cela arrivait, fuyez. Je n’ai pas envie d’avoir votre sang sur les griffes parce que vous aurez été trop près au mauvais moment. »

Il avait déjà blessé des hommes. Généralement des serviteurs humains de vampires, des adorateurs de démons ou des criminels de bas étage. Peut-être un méta-humain ou deux. Il ne tenait pas des comptes. Mais jamais il n’en avait tué. C’était ce qui l’empêchait de devenir le monstre que sa mère voulait le voir devenir. Il n’avait pas blessé d’innocent non plus. Jusqu’à présent. Pas en tant que loup-garou. Il espérait que cette collaboration n’allait pas créer un précédent.

« Tant que vous savez vous servir de votre lance et que vous connaissez votre proie. Vous êtes largement capable. »

Lawrence avait envie de demander à l’homme ce qu’il comptait apprendre en interrogeant la sorcière. Mais le loup en lui ne lui en laissa pas l’occasion. Parler lui demandait déjà un effort colossal. S’il ne reprenait pas sa traque bientôt, la frustration deviendrait terrible et pourrait lui faire perdre le contrôle.

« Vous me semblez plus digne de confiance que certains serviteurs de votre dieu aussi. Mais je me demande ce qui vous fait dire que je n’ai pas déjà tué quelqu’un. Enfin. Je suppose que nous nous reverrons en enfer que nous collaborions ou non. »

Deux damnés, pour deux différentes raisons, sur la piste de fidèles du Malin. Voilà une histoire qui aurait trié un sourire narquois et amer à Lawrence, s’il en avait été capable sous sa forme actuelle. Toute tentative d’utiliser ses zygomatiques se concluait pour le moment par un rictus bestial et malsain. Le genre qui donnait des cauchemars aux enfants et faisait perdre des milliers de dollars en thérapie à leurs parents.

« Bien. N’essayez pas de me planter votre jouet dans le dos. » Lança tout de même Lawrence en passant devant.

Mourir ne le dérangeait pas. Mais il préférait tuer sa sorcière avant. Causer le plus de dégâts aux forces du Diable sur Terre. Quoique ne pas tuer Lady Satan l’attristerait probablement. Avec un coup d’œil en direction du prêtre, le loup-garou passa devant lui et avança dans la ruelle. Il huma l’air et retrouva la trace soufrée qui l’avait menée jusqu’ici. Leur proie était tout prés. L’enfant aussi peut-être encore en vie.

Sans aucun bruit, plus silencieux encore qu’un loup véritable, Lawrence s’avança dans la ruelle. L’odeur devenait plus forte et finalement, il arriva dans ce qui devait être le repaire de là ou des sorcières. Un grognement dépité monta de sa gorge. C’était une ancienne confiserie. Il aurait dû s’en douter. Ces femmes étaient des créatures de tradition. Depuis que l’une d’entre elle avait à une époque réussie à attirer des enfants avec des bonbons, elles s’étaient toutes passé le mot. La boutique faisait l’angle avec une autre ruelle et Lawrence avisa une porte secondaire qui devait donner directement sur l’arrière boutique. Il se tourna vers le prêtre.

« Normalement je… Bondirais là-dedans, tuerais tout ce qui sent le soufre et repartirait. Mais vous pouvez peut-être ouvrir cela plus discrètement. »

Il désigna la porte. Crocheter une serrure quand on avait des paluches remplies de griffes à la place des mains n’était pas une chose aisée. Arracher une porte, ou même souffler pour détruire la maison comme si elle habitait l’un des trois petits cochons était aussi possible. Mais cela alerterait leur proie. Ce qui importait peu quand on voulait juste la tuer. Pour la capturer et l’interroger par contre… Le loup-garou ne resta pas en reste pour autant et tendit l’oreille à la recherche du moindre bruit suspicieux.

Un prêtre et un loup entrent dans une confiserie. On aurait dit une mauvaise blague. Mieux valait que personne ne les surprenne.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Mai 2019 - 11:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
L'avertissement du loup-garou n'effraya guère le prêtre qui était habitué à ce genre de discours. Enfin, habitué était un grand mot, mais il comprenait que l'instinct bestial de la créature pouvait prendre le dessus si le sang coulait. Il se contenta donc d'acquiescer, attendant d'éventuels autres avertissements qui leurs permettraient de collaborer efficacement. Il n'y en eut pas. Le loup lui lança simplement quelques traits d'esprit avant de s'engager dans la ruelle, lui tournant le dos. Ezio ne songea même pas une seconde à lui planter son arme dans le dos et il s'élança à sa suite d'un pas aussi léger que possible. Malgré sa taille et son poids, le prêtre avait appris à être extrêmement discret, même si le loup-garou devait certainement l'entendre et le trouver aussi subtile qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine.

Après quelques instants, leur promenade les mena jusqu'à un bâtiment situé dans l'angle. Il s'agissait d'une confiserie et le prêtre goûta la plaisanterie de la même manière que son binôme du moment. Il ignorait qu'un enfant était mêlé à l'histoire, mais au vu de la raison que le menait ici, c'était assez logique. La jeune femme qui avait été embrigadée sortait à peine de l'adolescence, peut-être y avait-elle été encore sensible ?

Gardant ses pensées pour lui, l'Italien promena son regard clair sur la façade du bâtiment, espérant trouver un quelconque indice sur l'activité qu'il pourrait y avoir à l'intérieur. En vain. Tout semblait parfaitement calme, mais ne l'était certainement pas. Détournant son regard de la devanture, Ezio avisa la porte dénichée par le loup-garou et hocha la tête en silence avant de s'en approcher. La voix rocailleuse de son collègue s'éleva à nouveau sans que le prêtre ne tourne la tête vers lui : il était en train de réfléchir.

« Je vais voir ce que je peux faire. »

Certaines personnes trouveraient peut-être cela étrange qu'un prêtre bien sous tous rapports sache crocheter une serrure, mais il avait d'excellentes raisons. La principale étant sa formation qui avait compris quelques entraînements de ce type, l'autre étant la propension de sœur Robert à perdre les clés du meuble contenant le nécessaire pour la messe – et qui était toujours fermé à clé. Sans perdre davantage de temps, l'Italien glissa une main vers sa poche pour récupérer le crochet et le nécessaire pour crocheter la serrure, puis s'agenouilla devant avant de se mettre au travail. Étant donné que son binôme avait l'oreille tendue, il se concentra intégralement sur son travail jusqu'à entendre le bruit de la serrure qui se déverrouillait gentiment.

Le prêtre se redressa alors, glissant à nouveau son matériel dans sa poche, puis récupéra la lance qui attendait sagement à ses pieds.

« Allons-y. »

Ils entrèrent ensemble et Ezio referma l'huis derrière eux avant de promener son regard sur les environs. Le rez-de-chaussée était réservé à la vente. Même si le bâtiment ne semblait plus utilisé, on pouvait encore distinguer les étalages et les meubles servant à accueillir la caisse et d'autres choses de ce type. Au fond de la pièce, une nouvelle porte était visible et débouchait sans aucun doute sur la réserve où se trouverait aussi l'escalier menant à l'étage.

Silencieux, l'oreille tendue, le prêtre s'apprêtait à bouger lorsqu'un craquement se fit entendre au-dessus d'eux. Immobile, Ezio leva les yeux vers le plafond en bois et distingua clairement la progression d'une personne qui devait sans doute marcher dans la pièce du dessus. Invitant la loup à passer devant, Ezio désigna la porte située au fond. Il en profita en même temps pour essayer de faire appel à l'aide du Seigneur qui l'avait plus d'une fois aidé à débusquer des pièges magiques visant à lui nuire. Pour le moment il ne sentait rien, mais sait-on jamais ! La prudence était de mise vu leur adversaire.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Mai 2019 - 16:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Le prêtre, ou plutôt ses doigts, se révélèrent utile au loup-garou. Il n’eut aucun mal à ouvrir la porte de l’établissement et Lawrence pénétra en son compagnie dans la confiserie déserte. L’endroit ne semblait pas avoir été pillé lors de l’invasion du Terminus, même si la plupart des étagères étaient vides, si ce n’était pour la couche de poussière et les toiles d’araignées qui s’y étaient accumulées. Il restait bien un ou deux bocaux de bonbons, mais Lawrence n’aurait mangé ce qu’ils contenaient pour rien au monde. Déjà, il n’aimait pas les confiseries et à l’instant, Trinité lui semblait bien plus appétissant que n’importe quelle sucrerie. Ce qu’il se garda bien de dire à l’intéressé par ailleurs.

Le bruit à l’étage fut un tintamarre aux oreilles du loup-garou. Lawrence huma l’air à la recherche de l’odeur de sa proie, la sorcière, mais aussi peut-être de celle de l’enfant qui avait été kidnappé et de la jeune femme dont avait parlé son allié du soir. La senteur de poussière, des moisissures dans le bois et du vieux sucre qui enrobait encore quelques uns des démons lui virent en premier lieu. Mais ces senteurs de fond n’étaient rien comparées à celles d’êtres vivants, à celle que Lawrence ne pouvait jamais manquer : celle du sang qui courait dans des veines. Du sang qui n’attendait que sa morsure pour pouvoir s’échapper.


Jet de dé n°1 :
Réussite : Lawrence arrive à pister tout le monde.
Echec : Lawrence arrive à pister la sorcière.

Jet de dé n°2 : si au moins une réussite
Réussite : la sorcière est à l’étage. C’est celle qu’ils entendent.
Echec : la sorcière est à la cave.

Jet de dé n°3 : la jeune femme
Réussite : à l’étage.
Echec : à la cave.

Jet de dé n°4 : l’enfant
Réussite : à l’étage
Echec : à la cave.

Jet de dé n°5 :
Réussite : ils n’ont pas encore été repérés.
Echec : ils ont été repérés.

Au moins trois senteurs vinrent aux narines de Lawrence. Trois odeurs bien distinctes qu’il n’eut aucun mal à différencier. Celle de la sorcière puait le soufre et la mort mais elle n’émanait pas de l’étage supérieur. Non, la créature se trouvait sous leurs pieds. Le loup-garou s’était approché de la porte que lui avait montrée le moine et l’avait entrouverte. Si un escalier montait bel et bien à l’étage, il y en avait un autre qui descendait en bas.

Les deux autres senteurs quant à elle avaient la même source que le bruit qu’ils avaient entendu. Lawrence leva les yeux et sa truffe en direction du premier étage. Oui, il pouvait sentir l’odeur de l’enfant et l’odeur de la jeune femme. A sa plus grande honte, ces deux effluves lui firent monter l’eau à la bouche. Il avait envie de bondir en haut des marches et de ses saisir de ces deux créatures innocentes. Il se repaîtrait en premier de l’enfant, puis il jouerait avec la fille. Il ferma les yeux un instant, retenant un nouveau grognement dans sa gorge. Chaque nuit, résister aux pulsions du loup-garou devenait plus difficile, jusqu’à ce que la pleine lune lui fasse perdre le contrôle et qu’il doive s’empoisonner et s’enchaîner pour résister à l’appel de la chasse.

Le loup-garou observa un instant le choix qui s’offrait à lui et son allié. Oui, les proies les plus appétissantes se trouvaient au-dessus de sa tête. Mais celle qu’il voulait vraiment, qu’il traquait, se trouvait en bas. Il coula un regard en direction du moine et pointa sa griffe vers les escaliers qui descendaient. Sans plus attendre, il se glissa dans cette direction.

La cave d’un bâtiment à l’abandon aurait dû être gelée. Mais ce n’était pas le cas. L’odeur d’un feu vint aux narines de Lawrence, même Ezio devait être capable de la sentir. Une porte de bois massif leur fit face. Ce n’était pas ce qu’on trouvait typiquement dans cette partie de la ville, même dans un quartier aussi ancien que Little Italy. C’était une porte qui était là pour empêcher aux fouineurs de pénétrer dans la cave et pour empêcher ceux qui s’y trouvaient d’en sortir. Lawrence referma ses griffes dessus et l’ouvrit.

La sorcière leva les yeux de son chaudron. Son visage n’avait plus grand-chose d’humain. Ses cheveux étaient fins et blancs, comme des toiles d’araignée suspendues à son crâne décharné. De son nez il ne restait plus que deux fentes noires. Sa bouche était tordue et difforme et révélait des dents acérées. Lawrence pensa aussitôt à un poisson carnassier. Un ricanement grossier monta de sa gorge et elle frotta ses mains, dont les doigts ressemblaient à des serres entre elles.

« Oh… Voilà mes invités. Le loup-garou et le moine. J’ai cru que vous n’arriverez jamais. Le bouillon est bientôt prêt, nous pourrons festoyer. »

Un grognement sourd monta de la gorge de Lawrence. Le calme de la sorcière n’était pas normal et son instinct de chasseur lui disait que quelque chose n’allait pas. Elle était la proie, elle aurait dû fuir.
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Mai 2019 - 16:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lawrence Chastel' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 11 Mai 2019 - 13:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Ezio faisait confiance à son binôme, notamment en raison de ses sens bien plus développés que ceux d'un simple humain. Il se laissa donc guider et acquiesça d'un hochement de la tête lorsque le lycanthrope lui désigna l'escalier qui descendait à la cave. Sa lance à la main, l'Italien tendit l'oreille, jetant un coup d’œil en arrière juste avant que son collègue n'ouvre la porte qui débouchait dans l’antre de la sorcière. Il savait bien que c'était extrêmement risqué de pénétrer sur le territoire de leur ennemi, mais quelque chose lui disait qu'ils n'avaient guère le choix. Inspirant silencieusement, flairant l'odeur du bois qui brûlait, Ezio déboucha à son tour dans la cave occupée par une sorcière dont l'apparence était particulièrement repoussante. Cela ne dérangea guère le religieux, pas plus que le fait d'être qualifié de moine. Son attitude était étrangement détendue, beaucoup trop pour quelqu'un qui se faisait débusquer dans son antre. Peut-être avaient-ils été surveillés de loin ? Et si quelqu'un avait aperçu leur petite discussion et les avait dénoncés ?

Il était malheureusement trop tard pour réfléchir au pourquoi du comment : seul le résultat comptait ! Ezio sentit que son binôme n'était pas plus satisfait de la situation, mais contrairement à lui, le prêtre conserva toute sa neutralité. Les yeux posés sur le visage inhumain de la sorcière, sa lance à la main, l'Italien prit paisiblement la parole.

« J'ignorais que nous étions attendus pour le souper. Si vous le souhaitez, je peux prononcer les bénédicités. »

Il se doutait que son offre si aimable serait refusée.
Le regard du quadragénaire se détourna brièvement du visage de la sorcière et se promena sur les environs comme s'il se contentait d'admirer la décoration. En vérité, Ezio cherchait une éventuelle autre présence ou un signe quelconque de la tranquillité apparente de la sorcière. Elle n'avait vraiment pas l'air soucieuse et cela tracassait sincèrement le prêtre qui ne le montra pas.

« Puisque vous attendiez notre venue, vous devez en connaître la raison. Pourquoi ne pas vous être enfuie au lieu de nous attendre sagement ? »

Seul un rire lui répondit. Les prunelles claires de l'Italien se reposèrent sur la sorcière. Il ignorait que le lycanthrope avait senti les innocents à l'étage et Ezio s'inquiétait de ne pas les voir ici. Il espérait simplement que l'affreuse sorcière n'avait pas poussé la similitude de sa condition avec le conte jusqu'à cuisiner les enfants afin de les servir à manger à ses « invités » !

En attendant d'en avoir l'assurance, le prêtre s'ouvrit déjà au Seigneur afin de faire appel à son aide si jamais la situation tournait à leur désavantage. Dans le mesure du possible, Ezio voulait éviter de l'utiliser. Il ignorait si la magie divine aurait un effet quelconque sur le lycanthrope qui restait une créature du Malin. Et son but n'était clairement pas de lui nuire, il avait été clair à ce sujet.
Restait à voir ce que la sorcière leur réservait.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : elle parle.
    ÉCHEC : elle attaque.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : elle attaque Ezio.
    ÉCHEC : elle attaque Lawrence.

    Lancer de dés #3 :
    RÉUSSITE : elle rate son attaque.
    ÉCHEC : elle réussit son attaque.


La quiétude de la sorcière était bien trop étrange pour que le prêtre ne se tienne pas prêt à tout et ce fut sans doute cet état d'alerte qui lui permit d'éviter l'assaut qu'elle lui porta. Quelques secondes après ses dernières paroles, Ezio sentit quelque chose changer dans l'atmosphère de la pièce et un instant plus tard, une sorte de boule lumineuse apparut devant la sorcière et se précipita vers lui. Ezio l'évita de justesse et la sphère s'écrasa contre le mur, laissant une trace brunâtre semblable à une brûlure.

En attaquant ainsi, la sorcière avait peut-être obligé Ezio à s'écarter et à perdre du temps, mais elle s'était aussi exposée à un habile chasseur : le lycanthrope. Restait à espérer qu'il saurait mettre cette ouverture à profit.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 11 Mai 2019 - 13:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ezio Valentino' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 18:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Henry Cavill
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices
Aucun tatouage ou piercing

ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux
- Sens aiguisés II (odorat & ouïe)
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale III
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Lawrence ne chercha pas à communiquer avec la sorcière, le prêtre s’occupait très bien de faire la conversation. Il y avait suffisamment d’éléments dans la cave qui nécessitaient son attention. Leur ennemie dans un premier lieu, mais aussi tout ce qui pouvait se trouver autour d’eux, sur les étagères, au sol, au plafond… Le loup-garou avait suffisamment affronté d’adoratrices du Diable pour savoir qu’elles utilisaient souvent des colifichets et autres gris-gris pour les assister dans leurs sortilèges.

« C’est très gentil à vous, mais je pense que nous n’aimons pas remercier les mêmes personnes pour nos repas. »


Il y avait aussi le problème du chaudron. Quelque chose mijotait dedans et contrairement à ce que disait son allié du moment, cela ne devait pas être le dîner. Le prêtre-guerrier semblait d’ailleurs avoir un certain sens de l’humour. Lawrence ne s’y était vraiment pas attendu. Tous les fanatiques qu’il avait rencontrés jusqu’à présent avaient été au plus haut point antipathiques. Peut-être parce qu’ils le traitaient régulièrement d’abomination. Comme s’il ne le savait pas déjà.

« Voyons, je suis une vieille femme. Fuir n’est vraiment plus de mon âge. Je préfère faire face à mes invités. Et m’assurer qu’ils ne soient plus une nuisance pour moi. »

La sorcière passa à l’attaque. Un sortilège primaire et grossier, pensa Lawrence, et qui n’était pas dirigé contre lui. Les praticiennes de l’occulte étaient d’habitude plus subtiles, ce qui était généralement leur plus gros défaut. Elles pouvaient manipuler les hommes, parfois conjurer quelques démons et morts-vivants, mais une fois qu’elles étaient seules, elles ne pouvaient plus faire grand-chose. Pas celle-là.

Le loup-garou plongea en avant, toutes griffes et crocs dehors. Lawrence avait un instant mis fin à ses réflexions pour laisser toute la sauvagerie qui l’habitait se manifester dans cette attaque. Seulement quelques mètres le séparaient de la sorcière. Ce n’était qu’une question de fractions de secondes avant qu’il ne plonge ses griffes dans ses vieilles chairs. Le prêtre n’aurait qu’à interroger ce qui resterait d’elle.


Jet de dé n°1 :
Réussite : il n’y a pas de créature dans le chaudron.
Echec : une créature sort du chaudron pour intercepter Lawrence.

Jet de dé n°2 :

Réussite : la sorcière ne peut esquiver.
Echec : la sorcière esquive.

Jet de dé n°3 :
Réussite : pas de renforts pour la sorcière
Echec : la sorcière a prévu des renforts.


Lawrence passa au-dessus du chaudron. Ses griffes traversèrent une masse de bonbons et autres sucreries alors que l’horrible mégère disparaissait. Elle n’était plus là et le loup-garou se retrouva face aux friandises avec lesquelles elle avait échangé sa place. Certaines étaient même déjà en train de coller à sa fourrure. Il poussa un grognement de dépit avant de se retourner.

La sorcière était de nouveau là, dans un coin de la pièce, en train de sourire à Lawrence, puis elle reporta son attention sur Ezio.

« Messieurs, ce n’est pas une façon de traiter votre hôtesse. Tenez, prenez un biscuit. »

Elle tapa des mains et un bruit étrange commença à retentir dans l’escalier. Un moment, Lawrence crû que quelqu’un venait de lâcher des balles dans les marches, jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il s’agissait en réalité de pieds… Des dizaines de petits pieds en biscuit qui piétinaient jusqu’à eux.

Une armée de bonhommes de pain d’épice rassis (Noël était passé depuis longtemps), armés de sucre d’orges taillées en pointes firent irruption dans la cave. Nombre d’entre eux bondirent sans hésitation en direction d’Ezio pour tenter de le poignarder avec leurs armes de fortunes sucrées. Le reste bifurqua en direction du loup-garou. L’odeur de sucre, de cannelle et de biscuit venait envahir les narines du loup-garou, qui en perdait la piste des innocents et de la sorcière. Plusieurs bonhommes se sacrifièrent en hurlant pour renverser le chaudron et prirent feu dans le processus.

L’étrange concoction gluante se déversa vers le loup-garou et avant qu’il ne puisse réagir, ses pattes étaient prisonnières. Déjà, des bonhommes de pain d’épice l’escaladaient pour le poignarder à répétition, le tout sous le regard ravi de la sorcière.

Lupus dei Tenor
 
Revenir en haut Aller en bas


The wolf that will eat the world


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 18:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lawrence Chastel' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Lupus dei Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Mai 2019 - 20:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Lupus dei RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
L'attaque de la sorcière n'avait peut-être pas réussi à toucher le prêtre, mais ce dernier se tint aussitôt sur ses gardes. Après avoir balayé les environs du regard pour essayer de la localiser – elle n'était sans doute pas bien loin – l'Italien raffermit sa prise sur sa lance au moment où les bruits étranges se firent entendre dans l'escalier. À l'instar de son collègue, Ezio s'attendit à voir débouler de petites boules piégées, il fut donc assez étonné en voyant débarquer une armée de petits hommes en pain d'épice. Fort heureusement pour lui, le prêtre avait été bien entraîné et il eut le réflexe de balayer la zone située devant lui de sa lance. Cela ne les tuerait pas, mais il pourrait en repousser un certain nombre puisqu'ils étaient nombreux à se jeter sur lui.

Ayant réussi à en esquiver un petit nombre, l'Italien recula en prenant garde à ne pas être attaqué à revers, puis il jeta un rapide coup d’œil du côté du lycanthrope. Il avait vu plusieurs créatures se jeter dans sa direction à lui et constata avec un déplaisir certain que d'autres en avaient profité pour renverser le chaudron qui déversa un flot gluant idéal pour emprisonner quelqu'un ! Son collègue allait sans doute bien s'amuser à démêler ses poils une fois leur mission terminée, mais ils n'en étaient pas encore là.

Se concentrant à nouveau sur les hommes de pain d'épice qui l'assaillaient, le prêtre commença par tenter d'en éliminer suffisamment pour pouvoir se mouvoir correctement et dès qu'il y arriverait, il comptait concentrer ses attaques sur la responsable de tout cela : la sorcière ! C'était cette dernière qui donnait vie à leurs adversaires, le plus logique était donc de s'en débarrasser ou de l'obliger à ôter la vie à ses créations diaboliques. Mais encore fallait-il qu'il réussisse à franchir la première étape et rien n'était moins sûr.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il peut les neutraliser.
    ÉCHEC : il ne peut pas.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il est indemne.
    ÉCHEC : il se fait blesser.


    Lancer de dés #3 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : il la touche.
    ÉCHEC : elle esquive.


Ses coups furent suffisamment bien ciblés pour qu'il parvienne à embrocher plusieurs des misérables bonhommes en pain d'épice, lesquels tombèrent en morceaux lorsque le prêtre secoua le bout de son arme pour s'en débarrasser. Marchant dessus en approchant des survivants, Ezio s'occupa de leur régler rapidement leur compte, en faisant fuir certain vers le lycanthrope qui risquait peut-être de le lui reprocher plus tard. Mais, pour le moment, son principal objectif n'était pas de se faire un nouvel ami ! Il était ici pour interroger cette sorcière et pour y arriver, il devait la neutraliser et l'obliger à rendre les armes.

D'un pas leste et menaçant, le prêtre s'approcha de cette dernière qui sembla légèrement tracassée pour la première fois depuis leur arrivée ici. Comme Ezio la vit préparer un nouveau sortilège, il s'empressa de lancer l'assaut, visant la main avec laquelle elle avait formé sa boule quelques instants plus tôt. Coup de chance ou talent, l'attaque porta ses fruits et traversa la main de la magicienne qui lâcha un cri de douleur rapidement suivit d'autres. Elle venait de découvrir d'une des spécificités de la lance qu'il tenait : celle de brûler atrocement et perpétuellement toutes les créatures liées au Malin. À moins de se la trancher, cette main resterait toujours extrêmement douloureuse.

Comme l'avantage venait de glisser de leur côté, l'Italien en profita pour sommer la sorcière d'agir, mais comme ils l'entendaient eux bien évidemment. D'une voix autoritaire qui couvrit les cris de son interlocutrice.

« Arrêtez votre magie ou je vise votre tête au prochain coup. »

Une menace qu'il ne mettrait pas à exécution : il avait besoin d'elle pour obtenir ce qu'il désirait. Mais ça, la sorcière l'ignorait ! Il espérait donc que son ton et son comportement seraient suffisamment convaincants pour la pousser à se montrer obéissante, au moins une fois dans sa vie.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

 
Lupus dei
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Lupus dei Cadre_cat_6Lupus dei Cadre_cat_8


Lupus dei Cadre_cat_1Lupus dei Cadre_cat_2bisLupus dei Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» [partenariat] Lupus' Phrophetie
» • Lupus in tabula ? késksékça ?
» Romain Lupus
» Combat 9 : AS vs LS
» Fragments de vie : Lupus Memoriam [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lupus dei Cadre_cat_6Lupus dei Cadre_cat_8
Sauter vers: