AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_1L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley)

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Avr 2019 - 19:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4733
ϟ Nombre de Messages RP : 1609
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Riley avait semblé être satisfaite de la chambre et Adrian les avait donc laissés en paix. Il n'avait posé aucune question concernant son frère et cela même s'il avait compris que la jeune femme lui cachait sans doute quelque chose. Elle lui en parlerait en temps et en heure !

La suite de la journée se déroula plutôt bien et la soirée s'éternisa aux côtés de la jeune femme, du moins jusqu'à ce que le mystère au sujet de Vedran soit éclairci. Lorsque sa sœur leur avoua de quel trouble il souffrait, les deux hommes firent leur possible pour rendre son séjour au manoir aussi acceptable que possible. En un sens, c'était assez perturbant puisqu'ils devaient redoubler de prudence, mais ce n'était pas si dramatique. Et s'ils pouvaient aider quelqu'un en agissant ainsi, ma foi....

En veillant à ce que tout se déroule bien, la cohabitation fut relativement agréable. Elle dura bien évidemment plus qu'une simple soirée et ne prit fin que sur la décision de Riley qui avait trouvé un nouvel endroit où s'installer. Avant qu'elle ne disparaisse, Adrian la prévint qu'en cas de problèmes, elle ne devait pas hésiter à les contacter. Il lui promit d'ailleurs de la tenir au courant s'il dénichait un emploi idéal pour elle – maintenant qu'il en connaissait davantage sur ses capacités. C'est ainsi qu'ils se séparèrent la première fois, mais ce n'était que provisoire. Riley revint effectivement quelques temps après, lui expliquant que son appartement actuel lui causait quelques tracas et naturellement, l'Archimage leur proposa de revenir au manoir le temps que tout s'arrange.

La nouvelle cohabitation commença par se dérouler aussi bien que la première, mais un beau matin, Adrian entendit des bruits venir du rez-de-chaussée. En ouvrant la porte de sa salle de travail, il capta quelques mots prononcés assez fort, puis entendit la porte claquer. Il s'était glissé dans le couloir et empruntait l'escalier lorsque le bruit lui arriva aux oreilles et il s'empressa donc de descendre les dernières marches pour déboucher dans le hall. Sa première vision fut celle d'une femme en petite tenue, le corps tatoué, plantée au milieu de la pièce. Fort heureusement, l'esprit d'Adrian censurait soigneusement tout ce qui n'était pas « convenable » et il s'aperçut à peine de sa tenue avant de plonger son regard dans celui de Riley. Comme elle lui résuma la situation, il comprit que c'était Sallah qui venait de quitter le manoir et esquissa un sourire à l'attention de la jeune femme.

« Oh, c'est normal alors. Sallah est totalement contre ces nourritures déjà préparées, il considère que cela signifierait qu'il ne s'occupe pas correctement de nous. Je ne crois pas avoir mangé de nourriture déjà prête depuis... de puis longtemps. » Plus de trente ans, mais il ne pouvait pas vraiment le dire. « Ce n'est pas grave, rassurez-vous, il reviendra rapidement quand il se sera un peu calmé. » Il se racla la gorge. « Vous n'avez pas froid dans cette tenue ? Vous devriez peut-être aller vous habiller le temps que je vois où en est la situation. »

Une chose était sûre, elle ne pourrait pas l'accuser de se rincer l’œil sur elle ! Il avait ôté ses lunettes pour les nettoyer et éviter de la regarder. Lorsqu'il eut terminé, le centenaire jeta un coup d’œil vers la porte menant à la cuisine. Il mordilla sa lèvre inférieure, semblant réfléchir.

« Pensez-vous qu'il faille mieux le laisser sortir tout seul, ou discuter avec lui pour essayer d'arranger la situation ? Je ne sais pas ce qui est le mieux, vous le connaissez mieux que moi. » Mais il ne regarda pas dans sa direction pour avoir son avis, préférant qu'elle réponde oralement. « Sinon, ça ne me dérange pas de patienter jusqu'à ce qu'il soit prêt à ressortir. Ça nous fera apprécier le prochaine repas. »

Il esquissa un sourire amusé, risquant un rapide coup d’œil dans sa direction avant d'en revenir à la porte de la cuisine. Il ne voulait vraiment pas qu'elle s'imagine qu'il en profitait pour se rincer l’œil !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Avr 2019 - 22:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Riley Watkins
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Maman Ours
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 23

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 17/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 52
ϟ Nombre de Messages RP : 25
ϟ Doublons : Wayn McLochlainn
ϟ Crédits : ava.markiwise — gif.ilyria
ϟ Célébrité : Morgin Riley
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Sauvage en liberté
ϟ Métier : Voyante en carton, voyage spirituel autour d'une omelette au champignon, coiffeuse ésotérique, dealeuse de cailloux et accessoirement vendeuse au Trick or Treat, ...
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m77. 60% du corps tatoué.
Délurée, marginal, excentrique...
De mère nature, elle aime surtout les drogues naturelles et autres hallucinogènes.
Une brute épaisse.
Sexy mais plus souvent proche de la sauvage que de la femme.
ϟ Pouvoirs : Visions
Sensibilité aux énergies
Affinité avec les pierres (léger)
Maitrise de combat.

ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP

ilomilo - billie eilish

Riley n’avait pas de pudeur de nature mais devant Adrian, elle était encore moins gênée tout simplement parce qu’il la respectait et s’efforçait de ne pas être déplacé aussi tentant que gênant c’était de se balader aussi peu vêtue. En résumé, elle avait confiance en lui et n’avait rien à lui cacher, c’est ce qu’elle aimait chez lui. Après, elle avait aussi pris l’habitude de faire ce qu’elle voulait, mais même ça Adrian faisait avec et respectait. Comme le fait de manquer de pudeur, vu son éducation, ça ne devait pas être facile tout les jours avec Riley et Vedran. Elle le savait aussi et parfois elle faisait des efforts. Il suffisait juste de le lui faire remarquer et l’homme avait le tact pour le faire. Elle avait sourit amusée. Elle froid ? Jamais ! Mais elle avait bien compris.

Elle hochait la tête quand Adrian lui expliquait que Sallah n’aimait pas la mal-bouffe. « C’est vrai qu’il cuisine tellement bien. Ses plats m’ont manqué quand je suis partie. J’ai failli appeler voir si c’était possible de me faire un petite boite.... » lui dit-elle avec petite moue adorable. Quant à son frère elle soupirait de nouveau. Elle passait à côté d’Adrian et lui tapotait l’épaule au passage. « Hm, ça dépend des jours. » répondait-elle sur la meilleure façon de faire. «Non, mais t'inquiète je vais m'en occuper. Je vais aller enfiler un truc et je vais le sortir de force... Maintenant que tu le dis, j’ai pas envie de pizza et je vais débarrasser la cuisine vite fait bien fait, pour remercier d’avance Sallah du repas qu’il va nous faire ! ». Elle rit et gravit les marches deux par deux. En haut, elle aboyait le prénom d’Adrian. « Attends moi là, je vais avoir besoin de ton aide ! »

Elle était redescendue plutôt rapidement, ayant enfilé un short si court et passé seulement un kimono unie sur les épaules, sans ceinture, à se demander si cela servait vraiment à quelque chose. Elle avait fait un effort symbolique quand même. Pour elle, elle était habillée là. « Alors, je vais avoir besoin de tes bras et d’un truc pour l'endormir… J’ai plus de cholorforme, t’en as toi ? Ou n’importe quelle petite concoctions ou poudre. J’ai regardé mes flacons, j’ai plus rien… Cela fait tellement longtemps que j’ai pas du le calmer. » Elle eut un sourire un peu pincé. « Enfin je parle de cette façon. Car celui que tu vas voir sortir si je dois forcer la porte… Tu l’as encore jamais vu. » dit-elle de son sourire un peu plus tiré, presque effrayant.

N’attendant pas la réponse d’Adrian réellement, il agirait selon ce qu’il avait ou n’avait pas et elle allait dans la cuisine. « Et j’ai besoin de toi pour ouvrir la porte. » dit-elle en partant. Le temps qu’Adrian la retrouve, elle était à la porte du garde-manger et tentait encore de négocier et débattre avec son frère qui ne voulait rien entendre. Et dire que tout ce qu’il voulait c’était un gâteau, mais comme Sallah s’était légèrement coupé en cuisinant, il avait grogné de douleur et Vedran avait pris peur. « Bon bah je rendre Vé, je te préviens. Il y a Adrian avec moi, Sallah est parti à cause de tes conneries ! » pour l'informer quand même. Elle se tournait vers son hôte et regardait le brun. « Alors t’as quelque chose ? » Lui demandait-elle doucement, à propos de mettre K.O. son frère avec douceur.

acidbrain — quote.none




Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


J’ai, un jour, essayé d'être normale... Les deux pires minutes de ma vie.
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Avr 2019 - 11:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4733
ϟ Nombre de Messages RP : 1609
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian ne voulait pas embêter Riley en lui faisant comprendre que sa tenue actuelle l’embarrassait, mais il se doutait qu'elle devait tout de même l'avoir compris. Le manoir était surchauffé en permanence au point qu'il en oublie parfois qu'ils n'étaient pas en plein été ! L'argument de la fraîcheur n'était donc pas le plus adapté, mais bon.

Il patienta le temps qu'elle monte enfiler quelque chose, se demandant ce qu'elle pouvait bien avoir en tête en parlant de « le faire sortie de force ». Il n'avait jamais fréquenté d'autiste avant le jeune homme, mais avait toujours tendance à essayer d'aller en douceur avec les gens qui souffraient d'une quelconque maladie. Cependant, Riley était mieux placée que lui pour savoir quelle était la meilleure option et il lui ferait donc confiance.

Lorsqu'elle revint dans une tenue à peine plus habillée, Adrian ouvrit de grands yeux en l'entendant parler de chloroforme. Était-elle sérieuse ? D'ailleurs, même si Riley l'avait pris pour un type tordu qui faisait venir des jeunes femmes chez lui pour en abuser, Adrian n'avait pas de matière de ce type ici. Les seuls « produits » dont il bénéficiait étaient destinés à confectionner ses potions, autant dire qu'ils ne seraient pas d'une grande utilité ! Toutefois, l'Archimage connaissait plusieurs sortilèges capables d'apaiser quelqu'un, même si cela le rendait plutôt « somnolent » qu'endormi ! Le résultat serait le même, non ?

Réfléchissant à la suite, il emboîta donc le pas à Riley qu'il retrouva en train de se disputer avec Vedran à travers la porte du cellier. Sallah n'était toujours pas revenu et c'était sans doute mieux ainsi vu la réaction que le jeune homme avait toujours en le voyant. Adrian se glissa à ses côtés avant d'acquiescer d'un hochement de la tête comme elle le questionnait sur ce dont il disposait.

« Je n'ai pas de produit, mais j'ai quelque chose lui. Dites-moi simplement quoi faire et comment le faire et je m'en charge. »

Il ne voulait pas faire de bêtises, ni vexer ou blesser le jeune homme bien évidemment ! Adrian attendit donc que Riley prenne les devants et lui apporta son aide, préparant son sortilège dans son esprit. C'était l'avantage avec sa maîtrise poussée de la magie : il n'avait pas besoin de formuler les sorts à voix haute, mais pouvait le faire dans sa tête pour s'assurer que personne ne sache ce qu'il était en train de faire.

Dès que Vedran fut à portée de main et que sa sœur lui annonça qu'il pouvait essayer de l'endormir, Adrian effleura le jeune homme de manière à ce que sa magie se diffuse en lui et le rende aussi somnolent qu'un petit chat épuisé. En quelques secondes, Vedran sembla s'assoupir, même s'il conserva les yeux entrouverts. Il fallait simplement s'assurer qu'il ne tombe pas part terre et le transporter à l'abri pour qu'il puisse se réveiller tranquillement. Même si le mage pouvait bien entendu annuler l'effet du sort pour qu'il retrouve tout son allant.

Sur les ordres de Riley, Adrian aida donc à transporter Vedran dans le salon où il put être allongé sur le canapé jusqu'à ce qu'il reprenne ses esprits. Lorsqu'il fut installé, le mage leva les yeux vers la demoiselle.

« Je peux le réveiller, mais vous préférez peut-être que je le laisse se réveiller seul ? »

Il n'était pas au courant de ce qui avait provoqué tout ça et une fois de plus, Riley était la mieux placée pour savoir ce qui était préférable pour la santé et la sécurité de son frère.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Avr 2019 - 23:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Riley Watkins
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Maman Ours
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 23

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 17/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 52
ϟ Nombre de Messages RP : 25
ϟ Doublons : Wayn McLochlainn
ϟ Crédits : ava.markiwise — gif.ilyria
ϟ Célébrité : Morgin Riley
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Sauvage en liberté
ϟ Métier : Voyante en carton, voyage spirituel autour d'une omelette au champignon, coiffeuse ésotérique, dealeuse de cailloux et accessoirement vendeuse au Trick or Treat, ...
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m77. 60% du corps tatoué.
Délurée, marginal, excentrique...
De mère nature, elle aime surtout les drogues naturelles et autres hallucinogènes.
Une brute épaisse.
Sexy mais plus souvent proche de la sauvage que de la femme.
ϟ Pouvoirs : Visions
Sensibilité aux énergies
Affinité avec les pierres (léger)
Maitrise de combat.

ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP

ilomilo - billie eilish

Il n’aurait pas du lui faire confiance. Elle ne savait pas forcément la meilleure façon de faire, elle n’avait pas poussé si loin la maladie et toutes ces informations qu’on lui avait donné à l’hopital, elle n’étaient pas toutes simples à retenir. Elle faisait au feeling surtout et avec cette expérience partagé à ses côté pendant trente ans. Après, question pédagogie, elle avait parfois tendance à el traiter encore comme le simple idiot du village et lui faire subir des angoisses traumatisantes. Comme là. Le sortir de force. Le mieux c’était d’attendre, d’aller reprendre de temps en temps des nouvelles, tenter d’entrer dans un premier temps et voir après pour sortir. En général, quand il acceptait quelqu’un, il finissait par sortir derrière. Sauf que cela pouvait prendre des heures et des heures, parfois des jours.

Elle était retournée dans la cuisine, juste habillé par respecter l’éducation d’Adrian et sa patience avec eux. Vu que Vedran avait déjà secoué un peu la maison, elle ne voulait pas en rajouter. La discussion était fermé devant la porte qui séparait les jumeaux. Vedran répondait de façon plus agressive, car il sentait que ce n’était pas le bon message que lui envoyait sa soeur à sa façon de parler. Elle avait gueulé dans un dernier espoir et elle annonçait qu’elle entrait. « NOAN ! » Avait hurlé Vedran de l’autre côté de la porte.

Riley s’était tourné vers Adrian avant de se lancer sur la porte. Elle voulait savoir si elle allait devoir l’assommer physiquement ou si son hôte avait quelque chose pour l’aider à faire ça en douceur. Elle sourit quand elle eut l’information. Un coup de pied dans la porte. Elle ne bougeait pas. Elle ne cherchait pas à l’ouvrir vraiment encore. Elle redonnait un coup au niveau de la poignée et encore. Enfin un crac ! Vedran pouvait toujours tenir la poignée, il n’y avait plus de quoi retenir la clenche. Elle avait peut-être oublié de demander à Adrian si elle pouvait ruiner l’architecture. Elle lui fit signe d’approcher. « Aide moi à pousser la porte et tu recules dès que c’est ouvert c'est un conseil… Dis pas que je t’ai pas prévenu si tu prends un coup. » Vedran hurlait des « non personne n'entre » et des « arrêtez ! » totalement paniqué de l’autre côté. Il avait l’air tout fin et fragile comme ça, mais il était grand et il ne fallait pas sous-estimé sa force. Il était quand même costaud l’air de rien et quand il était déterminé à ce point… Je ne sais jamais d’où il puise sa force…

La porte avait cédé et Riley s’était engouffré dans le garde-mangé. Elle en sortait quelques secondes après, violemment éjecté par son frère. Elle s’était retrouvée sur les fesses et son frère allait se jeter sur elle, une poêle en main qui trainait sur un meuble. « Okay, si tu peux maintenant! C'pas mal ! » Lui avait-elle dit avec précipitation, mais quand même prête à encaisser Vedran. Elle avait l’habitude se battre avec lui, ils s’entrainaient ensemble et il s’énervait… Ce n’était pas rare. Et il me mets facilement une belle raclée. Adrian l’avait stoppé net dans son élan, mais la poêle lui tombait quand même sur le genoux. « Aaawou… » geignit-elle en venant se masser le genoux et se relevant. Son frère leur tombait dans les bras.

Riley le lâchait dans le canapé comme elle se serait débarrassé d’une charge lourde sans aucun intérêt. Un gros sac de fringue, ou encore fatboy ou un énorme traversin. Elle soupirait de soulagement, s’étendant sur le dossier du canapé, assise sur l’accoudoir juste au-dessus de la tête de son frère qui dormait profondément. Elle le regardait avec tendresse passant une mains dans ses petites boucles rouges. Il était tellement mignon et avait l’air si apaisé. « Et dire que y’a cinq minutes, il aurait pu me fracasser le crâne avec une poêle, c’fou hein… » dit-elle avec ironie avant de rire. « Non laisse le se réveiller tout seul surtout, ça m’arrangerait que ça prenne quelques jours. Je vais pas y arriver à faire mes travaux si je ne peux pas le laisser là tout seul, car le but c’était de ne pas l’avoir dans les pattes à l’appartement le temps que je retape tout ça… » Il était un peu un boulet quand même ce jumeaux. « Ce serait de l’abus que tu refasse ce que t’as fait… Tu lui a fais quoi en fait ? » Demandait-elle curieuse. Elle n’avait rien vu, elle était concentrée sur la Bête qui avait pris possession de son frère.

« [color=teal]Enfin, de le refaire le temps que je parte redonner vie à notre logis... Non, ça ne se fait pas ? Ce serait tellement plus simple. » fit-elle presque déçue. Oh elle était prête à l’endormir aucune culpabilité. Il ne se rendait pas compte ce qu’elle vivait au quotidien avec lui et encore il était plutôt autonome. Et elle n’avait pas été éduqué comme lui, en considérant ces gens comme des personnes malades et à plaindre. C’était une personne comme une autre, il était un peu plus bizarre et con que la normale. Elle le pensait pas avec les mots des gens de son village, mais c’était l’idée. Cela ne faisait pas de lui quelqu’un de mauvais mais que c’était chiant. « Je suis désolée… A peine arrivé, il nous mets dans une situation d'urgence. » dit-elle avec un petit sourire quand même. « Après ça fait quand même deux jours qu’on est là, c’est pas mal. Il a vite repris ses repères… Je pense qu’en réalité ça devait lui manquer autant qu’à moi de vivre avec vous. » Oui, car l’endroit elle s’en foutait. Elle aurait pu dormir dans une yourte si c’était avec Adrian et Sallah. Elle avait habité une vie, pas un manoir, une petite maison, un appartement miteux, ou bien encore… Elle avait levé la tête vers Adrian pour lui dire ça avec un sourire simple et sincère. « Ton calme à toute épreuve m’avait manqué. Je suis bien plus nerveuse maintenant. » ricanait-elle. Et elle passait ses nerfs sur son collègue à la boutique de magie. Il était tellement chou, elle ne pouvait pas s’empêcher de l’énerver. Elle n'avait plus Adrian et sa présence toujours aussi imperturbable et tranquille à laquelle elle finissait par se rattacher pour revenir elle-même au calme plus rapidement et facilement. Riley en général, quand ça commençait à chauffer, elle s'enflammait plutôt vite.

acidbrain — quote.none


 
Revenir en haut Aller en bas


J’ai, un jour, essayé d'être normale... Les deux pires minutes de ma vie.
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 15 Avr 2019 - 10:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4733
ϟ Nombre de Messages RP : 1609
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Les réactions des personnes malades pouvaient parfois être assez inattendues et Adrian devait avouer qu'il admirait Riley pour avoir accepté de vivre et surtout de s'occuper de son frère. Il était malade, oui, mais pas le genre de maladie qui se soignait. L'autisme était à vie et il y avait fort à parier qu'elle doive encore s'occuper de lui dans une quarantaine d'années. Dans leur monde, beaucoup de personnes se défaisaient des personnes en difficulté en les mettant dans des centres spécialisés, mais de l'avis d'Adrian, ce n'était pas la meilleure solution, bien au contraire.

Pouvoir contribuer un peu en aidant la jeune femme était donc assez plaisant. Même s'il se doutait que leur séjour ici n'allait pas changer leurs vies, il avait tendance à songer qu'un endroit sécurisé, avec des règles et des habitudes pourrait éventuellement apaiser les crises de colère de Vedran. Bon, ce n'était pas toujours très probant, la preuve à cet instant, mais disons que c'était sans doute mieux que rien.

Quoi qu'il en soit, Riley semblait plutôt contente d'avoir un peu de tranquillité et lorsqu'elle le questionna davantage sur ce qu'il avait fait, Adrian haussa légèrement les épaules comme pour indiquer que ce n'était pas bien important. Il était plutôt content qu'elle n'ait pas compris qu'il avait utilisé de la magie ou elle aurait été capable de s'interroger sur ce qu'il était réellement – oui qui il était réellement.

« Une technique que j'ai apprise il y a bien longtemps. » Ce qui n'était pas faux. « Mais vous savez, si vous avez besoin d'aller à votre appartement, on peut s'occuper de lui. Je sais que Sallah lui fait peur, mais il a l'air de s'être fait au manoir. On devrait pouvoir trouver de quoi l'occuper le temps que vous vous absentiez pour faire ce que vous avez à faire ? Enfin, si ça vous arrange. C'est vous qui décidez. »

Il pourrait comprendre qu'elle ne veuille pas forcément confier son frère malade à deux hommes qui étaient des quasi-inconnus. Certes, ils avaient séjourné ici un bon moment, mais Riley était toujours présente alors que là... et bien elle le laisserait seul avec eux. Adrian passa sous silence qu'il avait une certaine expérience en matière de « gestion de crise », surtout depuis que l'Aziza qui dormait sagement dans son bracelet s'était réveillée. Cette dernière avait beau être une fée, elle était aussi mature qu'un enfant de six ans et passait le plus clair de son temps à faire des bêtises – et éprouver la patience de Sallah. C'était d'ailleurs pour cette raison que Riley ne l'avait jamais croisée : la laisser en liberté avec Vedran à côté n'était pas franchement l'idée du siècle dirons-nous....

Quoi qu'il en soit, Riley avait l'air désolée de la tournure des événements et Adrian lui offrir un sourire rassurant. Bon, c'était assez perturbant de l'entendre dire que son calme avait pu lui manquer, il n'y était pas franchement habitué, mais c'était aussi rassurant. Si elle ne se plaisait pas au manoir, elle ne dirait pas de telles choses, non ?

« J'en suis désolé. Je peux me montrer un peu plus impatient juste avant votre départ pour vous remettre dans le bain si vous voulez. » C'était une plaisanterie bien sûr. Il n'était même pas sûr d'être capable d'agir ainsi. « Et ne vous en faites pas, ce n'est pas un problème. J'imagine que ça ne doit pas être facile à gérer pour vous deux. » Il haussa les épaules. « Mais vous savez que vous êtes toujours les bienvenus ici, n'est-ce pas ? Ce n'est pas parce que vous avez trouvé un nouvel appartement que vous n'avez plus le droit de passer de temps en temps ou de vous offrir des vacances au manoir Pennington ! » Un titre ronflant, volontairement exagéré. Le manoir n'avait pas l'air d'un hôtel grand luxe, loin de là. « Et même si Sallah râle souvent, il est très content d'avoir de la compagnie. Je ne suis pas forcément le plus présent qui soit. Ça nous a fait étrange de retrouver le calme habituel après votre départ. Ça n'a jamais été une maison très animée, mais on s'y habitue vite. »

Le manoir n'avait plus connu d'agitation depuis que le mage s'y était installé. Sallah n'avait que dix-sept ans à ce moment, mais il était déjà adulte vu son passé et depuis, aucun enfant n'y avait mis les pieds. Enfin, si l'on occultait Aishlinn, l'ancienne apprentie d'Adrian qui avait à peine vingt ans. Parfois, ce dernier songeait que le silence et le vide du manoir faisaient écho à celui qui peuplait sa vie, mais avant de tomber dans le mélodrame, il effaçait ces pensées.

« D'ailleurs, si vous avez besoin d'aide pour les travaux de votre appartement, faites-nous signe. On est plus débrouillards qu'on en a l'air. »

Et il avait eu plusieurs décennies pour apprendre des tas de choses qui ne servaient pas forcément au quotidien !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 15 Avr 2019 - 20:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Riley Watkins
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Maman Ours
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 23

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 17/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 52
ϟ Nombre de Messages RP : 25
ϟ Doublons : Wayn McLochlainn
ϟ Crédits : ava.markiwise — gif.ilyria
ϟ Célébrité : Morgin Riley
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Sauvage en liberté
ϟ Métier : Voyante en carton, voyage spirituel autour d'une omelette au champignon, coiffeuse ésotérique, dealeuse de cailloux et accessoirement vendeuse au Trick or Treat, ...
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m77. 60% du corps tatoué.
Délurée, marginal, excentrique...
De mère nature, elle aime surtout les drogues naturelles et autres hallucinogènes.
Une brute épaisse.
Sexy mais plus souvent proche de la sauvage que de la femme.
ϟ Pouvoirs : Visions
Sensibilité aux énergies
Affinité avec les pierres (léger)
Maitrise de combat.

ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP

ilomilo - billie eilish

Oui, c’était gavant à la longue, très lourd à porter. Elle avait parfois juste envie de pleurer et tout lâcher. Après c’était son frère, il n’avait seulement pas eu de chance en naissant, mais d’un autre côté il représentait tellement de pureté et de simplicité, ce que le monde manque parfois cruellement. Il est là pour lui rappeler qu’il ne faut pas grand chose pour apprécier un instant, qu’il n’y a vraiment pas besoin de se casser la tête sur certain sujet, mais par contre d’autre plus insignifiant oui. Ah, les grandes questions existentielles de Vedran sur des anomalies idiotes qui nous vienne de la société active et avancée. Ensuite que ce soit son père ou son frère et la Vieille, elle avait été éduqué en se soutenant dans la famille, et que les plus grand se sacrifient pour les plus jeunes s’il le faut. Dans leur cas, vu qu’il avait un retard, c’était à elle de le faire. Cela ne la dérangeait pas, elle l’aimait bien assez fort pour donner sa vie sans hésiter, ce qu'elle faisait déjà plus ou moins. C’était un poids, mais surtout devenu une habitude avec le temps. Avec des hauts et des bas, mais elle vivait comme ça depuis toujours.

Le frère enfin calmé et ayant finit par s’endormir profondément, tant de stress… Cela l’avait mis K.O. en plus de ce que lui avait fait Adrian. Riley fut bien curieuse. Elle avait confiance en Adrian et ses façons de faire. Encore une fois Adrian avait l’air pour rester vague et rapidement passé à un autre sujet. Elle hochait la tête en l’écoutant, mais elle était restée sur sa technique. « Genre les points d’énergie ? » … Un silence. « Je reviendrais sur jouer les baby-sitter avec Vé plus tard. Non, parce que je sais pas comment t’as fais ! Moi j’arrive pas. Mais je pense que comme c’est mon jumeau, ça doit perturber le réseau » dit-elle en agitant ses doigts. « Enfin les flux » disait-elle en prononçant toujours le X plus qu'il n'en faut. Une chance qu’elle était quand même un peu idiote sur les bords : au final, elle lui demanderait pas de lui montrer comment il a fait, persuadée que ça venait d'elle de toutes façons... Ce serait tellement pratique… Et indolore ! Même pas besoin d’avoir des potions ou du chloroforme sous la main !

« T’es sûr ? » demandait-elle d’un air grave pour en revenir à veiller sur son frère. Elle n’y croyait pas. « J’ai l’air si désespéré pour oser proposer ça… Enfin, prendre le courage de le faire. » renchérit-elle en fronçant un sourcils avant de sourire, plus détendue. « Sallah, j'suis vraiment pas sûr qu'il soit du même avis. Il le tolère quand ça se passe bien… Et que je suis là pour le gérer si y’a un soucis… Faut pas croire, Vé est presque vivable, car je fais en sorte de modeler son énergie pour pas qu’elle parte dans tout les sens tu vois ? » Dit-elle en modelant l’air, comme si elle travaillait une poterie. Elle haussait les épaules, pas plus paniqué que ça sur le moment. « Après si Sallah et toi, vous vous sentez prêt à sauter sans filet, je suis carrément partante. Il est bien ici en vrai… Regarde le, il a déjà réorganisé la moitié des étagères. » dit-elle avec un sourire attendri et dépité à la fois.

Elle jetait un regard à la pièce et remontait ses épaules avec un sourire serein. C’est vrai qu’ils avaient été si bien accueillis, elle avait encore comme des frissons de pouvoir se reposer sur quelqu’un quand on faisait autant de route qu’eux. Il n’était pas le premier, mais c’était toujours un plaisir et Adrian avait une âme si riche qui avait tant à donner même s’il ne l’assumait pas… Riley savait ce qu’elle avait senti à vivre à ses côtés. Il y a quelque chose chez lui… Elle le comprendrait peut-être un jour. Elle lui partageait donc que son calme lui avait manqué. Riley lâcha un rire peu élégant mais qui venait du coeur. « Non ça va aller… Tu me stress un peu quand même à toujours me vouvoyer, ça me prépare largement t’inquiète pas » lui dit-elle avec un clin d’oeil. Elle le taquinait, qu’il lui parle comme il le voulait, elle n'en avait tellement rien à faire. Bon t'être pas dans une autre langue, je risque de m'ennuyer... A rien comprendre, c'est barbant ! Riley n’était pas du genre à mâcher ses mots ou faire attention quand elle parlait, elle n’allait pas le juger. « Non mais si continue en fait. J’aime bien, je me sens importante. Presque comme une Dame… » dit-elle en se passant les mains dans ses dreads comme si elle avait la plus belle des chevelures et un sourire des airs d’idiote gracieuse.

Son discours sur le fait qu’il était les bienvenues lui fit chaud au coeur et la fin ne fit qu’appuyer plus encore son sourire. C’était sûr que les jumeaux n’étaient pas les plus silencieux et discrets qu’ils soient. « Compte sur nous ! De telles vacances ne se refusent pas ! » dit-elle en jouant simplement le jeu, mais elle appréciait qu’il lui ouvre ses portes. « J’y penserais… Je vais déjà en profiter maintenant que je suis là, et si en plus vous pouvez gardé un oeil sur Vedran... »

Un rire et Adrian la coupait net. Pas longtemps avant qu’elle ne laisse échapper un nouveau rire glissant de son sourire. « Sallah je veux bien, mais toi ? Vraiment ? » Elle se pinçait les lèvres pour retenir un autre rire. Riley ne voulait pas qu’il le prenne mal. « J’ai du mal à te voir avec un marteau ou perceuse en main… T’en caches des choses. » lui dit-elle curieuse de le voir à l’oeuvre. « Je paierais cher pour te voir essayer d’arracher le planché… » le ton se voulait charmeur, mais c’était de l’ironie. Elle avait surtout envie de voir comment il s’en sortirait et s’il n’allait pas s’acharner sur une planche alors qu’elle aurait déjà fini le reste. Elle ricanait légèrement. « S’cuse moi, c’est juste que… entre tes lunettes, ta coupe petite coupe de cheveux d’homme rangé, ton côté réservé, ton musée, tes cours, ta carrière avec des vieux trucs que tu étudies, les millions de livres qu’il y a ici, ... Est-ce que je parle de tes choix vestimentaires ? » Dit-elle en louchant, tellement qu’elle en perdait la tête. « Et tu te demandes pourquoi je t’appelle l’érudit ? » Dit-elle en levant les mains en l’air pour lui montrer que la preuve était là. « Ça saute vraiment pas aux yeux que t'as le profil du gars qui saurait m’aider à retaper tout un mur et un planché… » Ce n’était pas pour se moquer, juste elle lui partageait ce qu’elle pense. Un sentiment parfois primaire qui lui restait de la vie à son village isolé. « A moins que tu pensais seulement t'occuper de la peinture ? »

acidbrain — quote.none


 
Revenir en haut Aller en bas


J’ai, un jour, essayé d'être normale... Les deux pires minutes de ma vie.
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 16 Avr 2019 - 13:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4733
ϟ Nombre de Messages RP : 1609
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Il aurait dû se douter que Riley n'en resterait pas là et continuerait à se montrer curieuse pour comprendre comme il s'y était pris pour calmer son frère. Mais comme elle ne pratiquait pas la magie de la même manière que lui, il était peu probable qu'elle puisse s'en servir, il ne perdait donc rien à esquiver la question, non ?

« Oui, c'est un peu ça. Et c'est vrai que votre lien familial peut influencer les choses. »

Pas forcément au sens où elle l'entendait, mais la magie dépendait beaucoup des émotions de la personne qui l'utilisait ! Être perturbé par la souffrance d'un proche pouvait donc altérer les effets du sortilège, il ne mentait pas. Il n'y avait qu'à espérer que cela lui suffirait comme réponse et qu'elle se concentre sur la suite. Comme la proposition de s'occuper de Vedran pour qu'elle ait un peu de liberté. Il comprenait ses inquiétudes bien évidement, mais Adrian ne proposait pas tout cela à la légère.

« Oui, j'en suis sûr. Et Sallah n'est pas du genre à montrer ses émotions, ce qui ne veut pas dire qu'il n'apprécie pas Vedran. Il avait même songé à se raser, c'est dire. » Il avait bien compris que sa barbe inquiétait le jeune homme. « Si ça vous tracasse, on pourra faire un essai. Vous pourriez partir quelques heures pour vous changer les idées et on s'occuperait de lui, puis on verrait ce que ça donne avant que vous ne vous absentiez plus longtemps ? »

Riley avait souvent l'air d'être un peu brutale avec son frère, mais Adrian savait que c'était un comportement normal lorsqu'on s'occupait d'une personne en difficulté depuis longtemps. La lassitude s'installait et suffisait parfois à faire perdre patience ! Mais ce n'était pas pour autant qu'elle ne s'inquiétait pas pour lui, comme en témoignaient ses sourires et ses attentions à son encontre. Un lien qu'Adrian trouvait important et qui lui faisait chaud au cœur. Même s'il retrouva rapidement sa gêne familière lorsqu'elle souligna le vouvoiement dont il lui faisait toujours profiter.

« Oh, désolé. C'est mon éducation, j'ai beaucoup de mal à tutoyer les gens, encore plus lorsqu'il s'agit de femmes. Pas que je fasse une différence, c'est juste... une question d'éducation. » Elle allait souvent l'entendre celle-là ! « Et vous êtes importante, comme tout le monde. Puis ce n'est pas parce que vous ne vous habillez pas en tailleur que vous n'êtes pas une Dame. Même si j'ai compris l'idée. »

Il était évident que Riley n'entrait pas dans la catégorie des « dames bien élevées », mais on ne pouvait pas dire qu'elle manquait de féminité. Adrian étant imperméable à ce genre de choses, il ne l'avait pas forcément relevé, mais il était évident que la jeune femme était une très belle femme et qu'elle ne devait pas avoir de mal à attirer l'attention – de manière positive. Il préféra toutefois garder ses pensées pour lui, se doutant que son compliment se transformerait certainement en quelque chose de bizarre s'il essayait de le sortir.

Quoi qu'il en soit, Riley semblait intéressée par l'idée de passer ici de temps en temps, même si elle mit clairement en doute ses capacités à faire des travaux dans une maison. Bon, il était vrai qu'il ne sciait pas des poutres tous les jours ou qu'il n'avait pas refait de plomberie depuis un bon moment, mais il n'était pas aussi... ignorant qu'elle semblait le croire. Cela dit, Adrian ne pouvait pas lui en vouloir. Il esquissa un léger sourire avant de répondre, ôtant ses lunettes pour les nettoyer une fois de plus.

« Vous seriez étonnée d'apprendre que c'est moi qui me suis occupé des travaux qu'il y avait à faire au manoir et non Sallah. Lui, son domaine c'est plutôt la cuisine, même s'il se débrouille un peu pour le reste. » Repliant ses lunettes, il les rangea dans sa poche. « Mais j'admets, je n'ai pas forcément le style vestimentaire d'un travailleur manuel. Cela dit, si ça vous rassure, sachez qu'avant d'être archéologue, j'ai fait d'autres choses. Et j'ai été sur le terrain, je n'ai pas passé ma vie dans ce manoir. » Bien au contraire même. « Au pire des cas, je serai particulièrement long et vous pourrez vous moquer de moi, ce sera tout de même positif non ? »

Il n'était pas du genre à se vanter de ce qu'il savait faire, ainsi préférait-il laisser Riley vérifier par elle-même si elle finissait par accepter son aide. Cela faisait bien une trentaine d'années qu'il n'avait pas fait de gros travaux, mais il avait aussi eu plus d'une vie pour apprendre tout un tas de choses. Il devrait bien en trouver quelques-unes qui pourraient servir, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 18 Avr 2019 - 11:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Riley Watkins
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Maman Ours
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 23

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 17/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 52
ϟ Nombre de Messages RP : 25
ϟ Doublons : Wayn McLochlainn
ϟ Crédits : ava.markiwise — gif.ilyria
ϟ Célébrité : Morgin Riley
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Sauvage en liberté
ϟ Métier : Voyante en carton, voyage spirituel autour d'une omelette au champignon, coiffeuse ésotérique, dealeuse de cailloux et accessoirement vendeuse au Trick or Treat, ...
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m77. 60% du corps tatoué.
Délurée, marginal, excentrique...
De mère nature, elle aime surtout les drogues naturelles et autres hallucinogènes.
Une brute épaisse.
Sexy mais plus souvent proche de la sauvage que de la femme.
ϟ Pouvoirs : Visions
Sensibilité aux énergies
Affinité avec les pierres (léger)
Maitrise de combat.

ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP

ilomilo - billie eilish

Riley avait hoché la tête, Adrian confirmait le soucis de connexion avec son frère. Enfin leur lien qui devait perturber quelques manipulations mystiques par exemple. On ne pouvait pas jouer avec les énergies de tout le monde. Elle n’avait pas cherché plus loin, haussant les épaules et son petit sourire en coin naturel. Riley préférait alors revenir sur le cas de son frère. Qu’Adrian se propose de le surveiller l’avait plutôt étonné, pas venant de lui mais d’avoir ce genre d’aide tout simplement. Ils ne se pressaient jamais pour avoir à s’occuper d’un jeune-homme d’une trentaine d’année touché de troubles autistiques. Très vite, elle avait aussi surtout pensée à une petite ouverture pour respirer un peu. Enfin… « Vraiment ». Elle le laissait seul parfois, mais elle avait toujours cette angoisse qui planait au-dessus de sa tête et lui serrait l’estomac. Qu’il soit seul ou dans cette église, elle n’était pas rassurée. Elle ne l’était pas autant qu’elle pourrait l’être en le laissant à Adrian et Sallah. Pas entièrement sereine, mais bien plus. Entendez bien que c’est en mon frère que je n’ai pas confiance pour ne pas le leur laisser sans une appréhension.

Elle hésitait encore, voulant s’assurer qu’Adrian n’avait pas proposé ça à la légère ou dans l’ignorance ; il n’avait peut-être pas idée dans quoi il s’engageait réellement. Et Sallah, elle ne doutait pas de l’affection qu’il pouvait porté à Vé, Adrian ne faisant que le confirmer dans sa réponse ; elle rit pour l’histoire de la barbe. Elle s’en rappelle et elle lui avait dit que non, Vedran s’y ferait, cela prendrait le temps mais il devait faire avec. La vie n’est qu’une source d’angoisse et d’emmerdements, il devait se forger un peu. Mais le pauvre Sallah, il a tellement à supporter car Adrian, mon frère l’aime bien donc ça va encore.

Le plan du professeur pour aider à rassurer la jeune femme était plutôt une bonne idée. Elle avait secouait lentement la tête et puis plus rapidement pour confirmer que c’était faisable. « Après tu sais, je le laisse bien des heures tout seuls hein. Juste que, je suis inquiète c’est surtout pour vous. Même s’il se casse, la culpabilité de l’avoir perdu et mon envie de vous cognez alors que je vous aimes bien. » finit-elle avec un petit sourire qui laissait pensé à de l’humour, mais elle n’était pas si loin de la réalité. Quand elle était en panique ou en colère ça partait vite avec elle. « On fera ça pourquoi pas… Mais je tiens quand même à ce qu’on confisque les couteaux de cuisine à Sallah si tu me permets… » dit-elle avec une mine si sérieuse qu’elle ne tint pas longtemps avant de rire.

Elle continuait de le charrier et sourit d’un air narquois. « Peut-être mais ton éducation fait une différence… Ton éducation patriarcale… » lui répliquait-elle juste pour l’embêter. Elle le pensait sincèrement, mais elle ne s’en formalisait pas. C’était de la pure provocation de son girl power qui brulait en elle. « Mais t’es adorable merci… » rajoutait-elle sur le fait qu’elle ne devait pas être si pessimiste envers elle-même. C’était touchant, surtout qu’elle n’était pas forcément de ce genre là. « T’inquiète pas hein, je sais très bien ce que je vaux… » parce qu’elle ne s’arrêtait pas à tout ces codes débiles qui ont été si vicieusement encrée dans la mentalité de leur société. Qu’il ne l’oublie pas, elle avait sa fierté et comme lui, elle ne s’arrêtait pas à une façon de parler ou de présenter pour considérer ou non la personne. Une chose qu’elle appréciait chez lui et qu’elle avait vite compris.

Puis en plus de se proposer pour son frère, Adrian se proposait même pour les travaux… Riley tombait des nues et son rire lui échappait. Elle n’avait aucune envie de le froisser, mais elle était entière et ne se cachait pas quand quelque chose l’amusait ou l’agaçait. Elle le voyait tellement mal s’occuper de gros travaux aussi petit était l’appartement quand elle voyait son allure. Adrian reconnaissait que ça pouvait étonner mais lui assurait qu’il ne manquait pas de ressource. Un léger rire à son effet d’humour. « Tu sais me parler toi, j’en raterais pas une pour rire de quelqu’un, tu le sais hein ! » Dit-elle sur le même ton. « Non, mais okay, si t’es libre demain viens avec moi, on verra si tu peux servir à quelque chose. Et on testera pour laisser Vé à Sallah, juste une bonne heure bien tassée. Le test ultime… ». Puis un blanc où elle regarda un moment dans le vide. « Euuuuh… Je ne sais pas si c’est une vision ou si j’ai juste imaginé un peu trop intensément le résultat que mes peurs m’ont dicté… J’ai vu la baraque en feu quand on revenait. Hm… » le doute était grand. Une main sur son coeur pour vérifier si elle avait ce poids dans sa poitrine comme à chaque fois qu’elle avait des flash frappant comme ça, son coeur sautait un battement. Cela n’avait pas eu l’air.

« Mais non ça va le faire, plus sérieusement je suis assez optimiste. J’aime juste pas vous imposer Vedran quoi. » dit-elle, ajoutant qu’elle devait reprendre le travail dans deux jours de toutes façons car même si elle avait du boulot pour les réparations, elle avait besoin de l’argent pour retaper. Elle allait devoir jongler entre le bricolage et le travail, et aurait beaucoup moins de temps pour être avec Vedran. Si elle ne s’était pas sentie le courage de leur demander à eux, elle aurait laissé son frère s’occuper et aider à l’église comme il faisait d’habitude.

acidbrain — quote.none


 
Revenir en haut Aller en bas


J’ai, un jour, essayé d'être normale... Les deux pires minutes de ma vie.
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 18 Avr 2019 - 14:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4733
ϟ Nombre de Messages RP : 1609
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
« Tout ira bien. »

Il lui avait offert un sourire qui se voulait rassurant. Sallah n'avait jamais eu d'enfants, mais il fréquentait depuis quelques années une femme divorcée qui était aussi mère de plusieurs adolescents. Autant dire qu'il avait été obligé d'apprendre à les comprendre et surtout, à leur parler ! Visiblement, il s'en sortait plutôt bien. Par conséquent, même si Vedran n'était ni adolescent, ni « normal » l’Égyptien saurait au moins comment s'y pendre. Un peu. En tous les cas, il avait plus d'expérience qu'Adrian qui n'avait jamais eu d'enfant non plus, mais qui était un exécrable professeur. Ou plutôt il était bon professeur de lycée, mais tout bonnement nul pour les relations avec ses élèves. Les adolescents ne semblaient pas enthousiastes à l'idée de passer une heure en sa compagnie, il n'avait rien du professeur « cool » dont ils devaient tous rêver.
Alors oui, Sallah s'en sortirait bien ! Même sans couteaux.

Lorsqu'elle le charriait sur son éducation, Adrian dût sourire. Il était vrai qu'elle était assez patriarcale, ou machiste du point de vue de certaines femmes. Dire qu'à l'époque, ses parents étaient considérés comme des gens « trop ouverts » ! ils n'avaient que faire des classes sociales ou encore du fait que leurs enfants puissent fréquenter « des personnes de couleur ». Aujourd'hui, c'était normal, mais dans les années dix-neuf-cent c'était pratiquement incompréhensible pour beaucoup de personnes. Son éducation était dépassée, mais pour un homme de son âge, elle restait en avance sur son temps ! Il devrait juste songer à se mettre à jour un de ces jours.

« J'admets que mon éducation est un peu dépassée. Mais je fais des efforts, promis. Au pire, vous pourrez toujours me bousculer un peu pour me faire comprendre quand je fais quelque chose de mal. »

Bon, il n'allait pas se mettre à parler le langage des jeunes ou à tutoyer tous les gens qu'il rencontrait, mais disons qu'il n'était pas fermé à un peu de changements ! Un peu. Et elle lui en offrait l'occasion en acceptant de la laisser l'aider à retaper son appartement. Il n'avait pas donné de coup de peinture ou cloué quelque chose depuis plusieurs années, mais le temps de s'y remettre et ce serait bon. Dans son enfance, Adrian avait énormément bricolé avec son père qui avait rénové leur maison de ses propres mains. Il était sûr que ces travaux avaient dû aider la demeure à gagner en valeur. Peut-être qu'elle existait encore d'ailleurs. Une vague de nostalgie l'envahit tout à coup et il la chassa en posant les yeux sur Riley alors qu'elle terminait de parler.

« J'ignore s'il y a beaucoup de travaux, mais c'est faisable. Et si ce n'est pas le cas, on pourra attendre les week-end, ou je pourrai toujours aller sur place même sans vous. Sauf si vous avez peur que je déclenche une catastrophe bien sûr. » Il ne pourrait pas lui en vouloir. Mais elle verrait rapidement de quoi il était capable et pourrait se décider. « Et pour le manoir, ne vous inquiétez pas, il est bien sécurisé. Je suis certain qu'il sera encore debout à notre retour. »

Il s'abstint de préciser que les sécurités en question étaient de nature magique. Non seulement personne ne pouvait entrer ou sortir sans l'approbation du propriétaire, mais il avait aussi pris soin d'installer des sceaux qui rendaient la maison parfaitement ignifugée. Il aurait été trop facilement de brûler le manoir pour se débarrasser de ses occupants.

« Je serai prêt demain dans ce cas. Vous n'aurez qu'à me dire à quelle heure. » Il devait retrouver des vêtements plus appropriés avant. « Je présume que vous avez déjà le matériel sur place ? » Question rhétorique, elle avait sans doute déjà tout prévu. « Vous vous plaisez bien dans votre nouveau travail d'ailleurs ? J'imagine que ça ne doit pas être très facile de se faire à une nouvelle ville. Ce qui me fait penser que je ne vous ai jamais demandé ce qui vous avait menés à Star City précisément. Le hasard ou une autre raison ? »

Bien sûr, elle n'était pas obligée de répondre. Adrian lui avait toujours expliqué que si une question l'indisposait, elle n'avait qu'à l'ignorer ou lui dire clairement. Il n'était pas du genre intrusif !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 18 Avr 2019 - 17:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Riley Watkins
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Maman Ours
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 23

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 17/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 52
ϟ Nombre de Messages RP : 25
ϟ Doublons : Wayn McLochlainn
ϟ Crédits : ava.markiwise — gif.ilyria
ϟ Célébrité : Morgin Riley
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Sauvage en liberté
ϟ Métier : Voyante en carton, voyage spirituel autour d'une omelette au champignon, coiffeuse ésotérique, dealeuse de cailloux et accessoirement vendeuse au Trick or Treat, ...
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m77. 60% du corps tatoué.
Délurée, marginal, excentrique...
De mère nature, elle aime surtout les drogues naturelles et autres hallucinogènes.
Une brute épaisse.
Sexy mais plus souvent proche de la sauvage que de la femme.
ϟ Pouvoirs : Visions
Sensibilité aux énergies
Affinité avec les pierres (léger)
Maitrise de combat.

ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP

ilomilo - billie eilish

« Tu ne fais jamais rien de mal, je te rassure… Enfin, pas jusqu’à maintenant. Pas besoin de changer ta façon de parler ou revoir ton éducation. Cela fait ton charme, du moins parti de toi. Et je te charrie juste… Ta bonne éducation est sincère donc… Même si personnellement je trouve pleine de défaut, c'est quand même une qualité. » Elle fit une pause pour sourire. « Ne change rien, quoi qu’on puisse te dire… ». Puis le bousculer de toute façon vu leur éducation à des antipodes, dès qu’elle était là elle ne faisait que ça de le bousculer, lui, son éducation, ses habitudes, comme avec Sallah.

La parenthèse terminé, elle acceptait bien un peu d’aide pour les travaux, même s’il était aussi doué qu’elle l’imaginait, à deux ça irait toujours plus vite. Surtout qu’au final, elle serait bien surprise de le voir à l’oeuvre. Il pouvait venir dès demain et Riley fut ravie. Elle avait hâte de s’y mettre et en finir. Commencer le plus gros avant de reprendre le travail. Adrian lui proposait alors de même aller continuer le boulot à l’appartement tout seul ce qui alertait un peu Riley, écoutant à peine le reste. « Non, mais non… On va s’arranger ! Tu vas pas y'aller tout seul ! Pas que j’ai peur, je pense pas que tu puisses faire pire que moi… Mais je veux bien que tu m’aides, pas que tu fasses tout. Je saurais plus comment t’être reconnaissante après. Je vais mourir sous la culpabilité ! » Dit-elle en s’agitant, sur-jouant un peu la scène, les deux mains à sa gorge, à deux doigts de succomber. « Tu sais, si déjà tu peux venir avec moi demain, cela m’aidera bien assez, crois moi. » Elle n’aimait pas trop devoir aux gens, surtout comme dans son cas où on avait tendance à disparaitre vie pour continuer sa vie ailleurs, prenant rarement le temps de se retourner.

Il confirmait alors pour passer demain et elle hochait la tête. Elle avait de quoi faire, sinon son voisin peut-être. Il lui avait déjà prêté la moitié de son matériel. Elle continuait d’hocher la tête par réflexe alors qu’Adrian continuait de parler, son travail était pas mal, pas trop emmerdant et « Mon collègue est amusant, un gentil garçon. » fit-elle comme simple commentaire. Elle penchait alors la tête, s’apprêtant à se lancer dans la réponse à sa question : pourquoi elle était ici.

« Une sorte de vision… De signe et je cherche encore pourquoi ici… Je comprends vraiment pas ce qu’on fou là… » disait-elle en regardant un l’air, observant symboliquement ce monde qui l’entourait. Cette ville était la plus avancé qu’ils n’avaient encore jamais osé approché. Il les contournaient avec son frère en général. Elle ne se gênait pas pour lui dire si une question ne lui plaisait pas et ce avec n’importe qui, là dessus les deux s’entendaient très bien. Il respectaient leur besoin de taire certaine chose. C’était pareil avec Adrian, elle n’insistait pas. Elle partageait seulement des curiosités qui la frappait et munie de peu de filtre quand elle parlait… Lui dire pourquoi elle était là ne la dérangeait pas du tout. C’était tout bête. « J’ai fais un de ces rêves parlant et bizarre où mon grand frère me disait de venir ici, comme le jour où notre père était mort et qu’il m’a dit de fuir s'il venait à disparaitre. Mais là c’était précis, il m'a dit Star City. J’ai pas réfléchis et j’ai quitté la Nouvelle-Orléans pour venir là… Rien de bien exceptionnel. » Elle lui avait expliqué un de ces soirs où ils avaient parlé jusque tard, lui racontant un peu la vie dans sa petite ville en marge de la société. Elle lui avait confié naturellement ce qui lui était arrivé là-bas forcément, que toutes sa famille a fini par se faire tuer par les autres membres de leur groupe, soit ouvertement, soit caché sous les jupons insultants d’un accident. Elle a préféré fuir. Elle n’avait plus que Vedran comme famille. Donc si elle avait pu lui parler de ça, la simple raison de sa venue ici c’était presque moins gênant que de lui demander son âge. Enfin même ça elle s’en moquait. Elle ne se formalisait pas du tout de ce genre de détail qui semble déplacé pour la gente féminine en général. De prudes pauvres petites pétasses superficielles…

« Et pour l’instant, je sais juste que la Nouvelle-Orléans me manque. On n’avait prit le temps de s’enraciner un peu faut dire… J’espère qu’on y arrivera ici aussi, j’ai pas envie de repartir, surtout si je dois retaper l’appartement. Autant que je l’exploite un peu ce taudis. » soupirait-elle. « Et que je suis carrément fan de mon toit-terrasse. » ajoutait-elle. « Tu pourras enfin le voir ! J’ai même pas encore eu le temps de vous inviter à manger chez nous que j’ai foutu le bordel dans l’appart… Tu verras, c’est un endroit à boire un bon thé à la menthe dont Sallah à le secret et fumer la chicha. Faire une bonne sieste digestive…. Dommage qu’on entend un peu trop la circulation mais bon… ». Un sourire, un nouveau haussement d’épaule et le bruit de la porte qui s’ouvrait et se fermait. Riley ne détournait pas son attention d’Adrian et lui fit un sourire complice. Sallah était rentré et rien que de le savoir, elle avait déjà l’eau à la bouche. Elle commençait à avoir faim. « Et toi qu’est-ce que t’y trouve à cette ville ? Cela fait un moment que t’y es c’est ça ? Depuis toujours ? C'est seulement le manoir qui t'enracine ici ?  » lui demandait-elle en espérant bien qu'il y avait bien plus. Cela aurait été un peu triste sinon, vu le personnage ce serait même plus que triste qu'il soit enchainé à des souvenirs.

acidbrain — quote.none


 
Revenir en haut Aller en bas


J’ai, un jour, essayé d'être normale... Les deux pires minutes de ma vie.
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 18 Avr 2019 - 19:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4733
ϟ Nombre de Messages RP : 1609
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 119 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian se contenta de capituler en hochant la tête lorsqu'elle lui expliqua – de manière très imagée – qu'elle ne voulait pas lui être trop redevable. Il pouvait comprendre ça. Riley avait l'air d'être le genre de femme qui n'aimait guère devoir quelque chose à quelqu'un, il était donc logique qu'elle ne souhaite pas s'embarrasser de « dettes », même si Adrian le faisait sans rien attendre en retour. De toute manière, la jeune femme était assez grande pour savoir qu'elle n'avait qu'à demander si elle avait besoin d'aide. Il n'allait pas la harceler en permanence pour qu'elle accepte de lui parler de ses soucis ! Ce n'était pas du tout son genre.

« Très bien. Mais vous savez qu'en cas de besoin, vous pouvez demander. »

Un simple rappel avant qu'ils n'enchaînent sur la suite. Adrian ne fut pas déçu de ce que la jeune femme lui offrit comme réponse. Apprendre qu'elle était arrivée ici suite à une vision était hautement intéressant et intriguant à ses yeux. La magie était son domaine, quoi de plus normal que de vouloir en apprendre davantage ? Il l'observa en silence alors qu'elle continuait, détaillant le fameux rêve où le nom de la ville était apparu pour la première fois. Une personne normale aurait sans doute trouvé étrange de tout plaquer pour visiter une ville apparue en rêve, mais pas Adrian. Il avait côtoyé de nombreux mystiques, dont un certain nombre de médiums ou de devins. Ces derniers vivaient leurs rêves d'une manière différente du commun des mortels, il était donc logique que Riley s'y soit fiée de la sorte.

Hochant la tête à plusieurs reprises, Adrian ne la coupa pas, préférant la laisser continuer à parler pour étayer ses paroles, notant toutes ces informations dans un coin de son esprit. Bien sûr, elle divagua un peu sur des détails plus secondaires, mais c'était plaisant d'avoir une conversation « normale » de temps en temps. D'ailleurs, Sallah rentra au même moment, mais ne passa pas par le salon et se rendit directement dans la cuisine. Il avait dû retrouver son calme, ce qui était une bonne chose. Adrian n'aimait pas voir son fils de cœur être tourmenté par quoi que ce soit. Alors qu'il réfléchissait à ça, le mage fut presque étonné d'entendre Riley s'intéresser à son histoire personnelle. L'espace d'un instant, il fut un peu embarrassé, mais parvint à dissimuler son trouble avant de répondre.

« Et bien, non. J'aime le manoir, mais je ne suis pas matérialiste en vérité. Il ne m'empêchera pas de partir si j'ai un jour l'envie de changer d'air. »

Mais sans doute pas avant très longtemps. Sallah était bien en ville, même s'il s'en plaignait souvent. Adrian doutait qu'il veuille le suivre s'il décidait tout à coup de partir dans un autre pays. Mais pour la suite... il allait devoir mentir. Riley ignorait tout de son âge et de son expérience passée, il allait donc devoir se débrouiller pour jouer son rôle habituel – et cela même si la perspective de mentir l'ennuyait sincèrement.

« Le manoir me vient de mon grand-père. Il s'est transmis dans ma famille depuis, mais vu que je n'ai pas d'enfants, il finira certainement par revenir à la ville... ou à une famille éloignée. » Il haussa les épaules, comme si ça n'avait pas d'importance. « J'habite en ville depuis assez peu de temps en vérité. Avant, c'était mon père qui était installé ici, je suis venu pour occuper le manoir à sa mort. » Un mensonge, mais l'histoire collait avec l'âge qu'il devait avoir d'après son physique. « Pour le moment, je ne compte pas partir. J'ai un travail fixe à Star High, j'aime mon rôle de bénévole au musée et puis Sallah a beaucoup d'attaches en ville. Il ne voudra sans doute pas partir et je n'ai pas envie de le laisser en arrière dirons-nous. » Il eut un léger sourire avant de changer de sujet. « Si la Nouvelle-Orléans vous manque, pourquoi ne pas y faire un petit séjour ? Je présume que vous attendez de trouver la raison de votre vision avant de repartir ? Est-ce que vous avez une piste potentielle, ou vous avancez à l'aveugle ? »

Il lui proposerait bien son aide, mais quelque chose lui disait qu'elle ne voudrait pas forcément. Et qu'elle risquait sans doute de râler sur le fait que cela risquait encore d'alourdir « sa dette » !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Aujourd'hui à 0:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Riley Watkins
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Maman Ours
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 23

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 17/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 52
ϟ Nombre de Messages RP : 25
ϟ Doublons : Wayn McLochlainn
ϟ Crédits : ava.markiwise — gif.ilyria
ϟ Célébrité : Morgin Riley
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Sauvage en liberté
ϟ Métier : Voyante en carton, voyage spirituel autour d'une omelette au champignon, coiffeuse ésotérique, dealeuse de cailloux et accessoirement vendeuse au Trick or Treat, ...
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m77. 60% du corps tatoué.
Délurée, marginal, excentrique...
De mère nature, elle aime surtout les drogues naturelles et autres hallucinogènes.
Une brute épaisse.
Sexy mais plus souvent proche de la sauvage que de la femme.
ϟ Pouvoirs : Visions
Sensibilité aux énergies
Affinité avec les pierres (léger)
Maitrise de combat.

ϟ Liens Rapides : Fiche
Liens
RP

ilomilo - billie eilish

Pauvre Adrian qui s’enchantait de cette histoire de vision qui l’avait frappé. Un appel du destin qui l’a menée jusqu’à Star City… Non, elle avait juste bien bu et bien fumé devant la télé. Les informations parlaient de Star City et ses soucis d’envahisseur d’un autre monde. Un simple rêve de défoncée. Pour le décor, elle avait encore raconté l’histoire de leur famille à Vedran. Il aimait bien pour s’endormir. Une autre de ses lubies. Vedran avait un album photo. C’était d’abord leur père qui l’avait remplis et quand ils ont grandit, c’est lui qui a continué, y ajoutant parfois quelques dessins pour continuer d’illustrer leur vie et toutes leur aventures, marqué par un ticket de train ou la carte d’un restaurant, une fleur séchée… Riley l’avait déjà montré à Adrian, son frère avait fait des plans ou des illustrations de l’endroit, le portrait de certaines personnes. Vraiment un bon support pour raconter un peu leur vie particulière.

Donc oui, c’était soit disant une vision qui l’avait menée ici et elle était un peu dépassée par l’endroit encore. Heureusement qu’elle avait un peu roulé sa bosse dans quelques villes, mais celle ci… Elle lui donnait encore plus le vertige et ce désagréable dépaysement. Malgré tout, elle s’y accrochait, pour elle c’était un message. Peut-être qu’une étape d’un chemin qu’elle doit continuer de parcourir. Et vu qu’il s’était montré curieux, elle se laissait tenté aussi. Elle aurait aimé savoir s’il avait toujours été ici ou si comme elle ce fut un choix que de choisir cette ville. Enfin, il y restait, pas seulement pour la richesse un peu archaïque qu’étais le manoir, ou accroché par une simple valeur familiale… C’est qu’il avait lui aussi choisi cette ville au final.

Adrian se confiait alors un petit peu, du moins pour les informations officielles. Elle n’avait aucune raison de ne pas le croire et elle eut un sourire un peu pincé, surprise et curieuse qu’il n’ait pas d’enfant. C’était sa façon de le dire… Il est… jeune. Il peut toujours en avoir. C’est un choix ou… que les choses ne sont pas de son côté. Elle finit par sourire plus sincèrement, l’empathie de sentir qu’il était simplement bien ici. Il n’avait aucune raison de partir. Elle savait ce que ça faisait et bien sûr la Nouvelle-Orléans lui manquait. Elle ne s’était pas sentit aussi bien que là-bas, avec ce sentiment de ne pas avoir besoin de partir. Adrian lui proposait d’y retourner un temps. C’est vrai que ça aurait pu aider pour faire une transition, mais jusqu’à maintenant, elle n’était pas revenu sur ses pas, même pour un simple bonjour.

« Mouais… J’ai pas l’argent et même en nous débrouillant comme on n’a fait pour venir ici… C’est pas vraiment la porte à côté la Louisiane. » dit-elle avec un petit rire sarcastique. « Non, mais je lui laisse sa chance à cette ville. J’ai pas l’objectif de repartir une fois que j’aurais trouvé pourquoi. Peut-être qu’il n’y a aucune raison… Et qu’un autre jour, j’aurais un autre signe qui me dira d’aller ailleurs. Ou… Retourner à la Nouvelle-Orléans. ». Elle revint passer une main dans les cheveux de son frère, tirait sur le plaid qui reposait sur le dossier du canapé pour le couvrir sommairement et se levait. Elle fit le tour pour rester proche d’Adrian et vint prendre place derrière sur le canapé, appuyée sur le dossier.

Elle se penchait vers lui pour lui attraper son poignet et regarder l’heure à sa montre avant de le lâcher sans plus de cérémonie. Elle reprenait alors ses réflexions : « Tu sais, d’avoir passé du temps avec Sallah et toi ici, je me suis fait plusieurs fois la réflexion que c’était peut-être pour vous rencontrer vous. M’enrichir, d’une rencontre généreuse et sincère. ». Elle marquait une pause, perdue dans ses pensées. « J’ai décidé de m’arrêter un peu à la Nouvelle Orléans car une rencontre m’avait touché. Comme vous deux. Je me plains pas d’avoir ce mode de vie un peu difficile, mais ça fait toujours chaud au coeur de rencontrer des personnes avec un peu d’humanité. Ce qui me permet d’en garder et de me rappeler ce que c’est. » lui confiait-elle avec sincérité et profondeur à quel point elle les aimait ces deux loups solitaires. L’un aussi réservé que l’autre était bourru. « Si je pars, c’est sûr que j’oublierai jamais ce que vous faites pour nous. ».

Elle finit par se lever de son assise pour s’éloigner un peu. « C’est pas que tu m’emmerdes, mais je viens de penser… Je vais en profiter pendant qu’il dort pour aller nourrir mes furets. Je fais juste un saut rapide à l’appartement. » C’est qu’elle les avait un peu zappé de leur donner des réserves, puis en entendant son frère ronronner dans le canapé, elle sentait qu'elle avait largement le temps. « Je serais là pour le déjeuner, promis. Pas de retard. » pas comme d’habitude.

acidbrain — quote.none




Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


J’ai, un jour, essayé d'être normale... Les deux pires minutes de ma vie.
©crack in time

 
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley)
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_6L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_8


L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_1L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Ersötz Niën'eth, ou l'Ermite, érudit [Hanegard]
» Kortrom, érudit nain
» Description des races
» SGU en Français !
» Le Bufflon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_6L'ours érudit et l'ours des montagnes (adrian&riley) - Page 2 Categorie2_8
Sauter vers: