AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_1Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_2bisLune de Miel - Page 2 Cadre_cat_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Lune de Miel

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 29 Avr 2019 - 3:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

Allison May
Team Alpha

Personnage
Lilly - Alli

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 99
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

ϟ Liens Rapides :
Présentation
Passeport
Carnet d'Adresses

Journal de Bord
Communication
Joueur
Lilly - Alli

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 99
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

ϟ Liens Rapides :
Présentation
Passeport
Carnet d'Adresses

Journal de Bord
Communication
"Lune de miel"




Je me demandais vraiment si je peux le faire, entrer dans sa tête pour lui parler. J'essaie et je vois qu'elle sursaute… mon dieu… J'arrive… Je peux le faire… Comment c'est possible ?

T’es vraiment impressionnante ! Et non, ça je m’ennuie pas, c’est sur.

Je souris en la suivant. Je suis tellement contente d'être avec elle… On rentre dans la ruche… Ce truc est immense ! Je me demande quelle taille elle fait… Comment tout tient en place malgré les allers venues...

C’était un truc vivant. Je pense que c’est bien des abeilles mutantes géantes qui sont de retour. Mais je sais pas pourquoi.

Je hoche de la tête. Pourquoi. Pourquoi elles sont de retour et comment ? Comment pouvait-on faire une chose aussi grande à l'abri des regards ? Parce que tout le monde ne regarde pas partout….
J'ai peur de ce qu'on peut trouver la dedans… je n'arrête pas de jouer avec mes cheveux quand je ne commence pas à attaquer mes ongles… On arrive à un croisement. Pour ma part je dirais que les sons viennent de partout… mais...

J’ai pas la moindre idée de ce que c’est… Mais faut qu’on aille voir. Les cliquetis et les bourdonnements, on sait déjà que c’est les abeilles. Je vais passer devant, on verra bien ce que ça donne.

D'accord, mais fais attention s'il te plaît, je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose

Elle passe devant, mais je la suis de près. J'avance dans son ombre, faisant le même nombre de pas qu'elle. Je marche dans ses pas. Je n'entends pas grand-chose… juste quelques frottements et peut-être parfois comme un truc visqueux… je n'ose pas passer la tête de côté. Mais je ne peux pas rester cacher derrière elle tout le temps ! Je dois arrêter d'avoir peur comme ça ! Je passe à côté de Susan et m'arrête d'un seul coup. La pièce était énorme… tous les murs ressemblaient à ses documentaires sur les abeilles, quand la caméra est dans la ruche.... avec des trous hexagonaux. Le “seul” bémol… est ses cocon blanc qui bouchaient chaque trou. Certain cocon étaient ouvertes et je n'ose pas imaginer ce qui en est sorti… les cocon sont presque aussi grands que moi !

"Wow... C'est la nurserie on dirait. Faut qu'on essaie de traverser la pièce sans se faire griller et qu'on trouve comment ils les nourrissent. Ca peut nous aider à nous en débarrasser, ou à savoir si... Ben, si ça craint."

Je… c'est presque aussi grand que moi ! T'imagines quand c'est adulte !” Je suis sous le choc. Dans leurs cocon, c'est choses sont aussi grandes que moi… Je secoue la tête avant de regarder Susan. “Bon, on se sépare dans la pièce pour en apprendre plus. On garde l'oeil sur l'autre au cas où et on regarde si on peut voir ses petites bestioles ou comment elles sont nourries.” Je lui fais un sourire pour cacher ma peur. “ Je suis vraiment contente d'être ici avec toi !” Je suis sincère. J'ai vraiment confiance en elle, alors être ici me fais moins peur.

Je m'avance doucement dans la salle avant de regarder en haut. Je vois que les cocon ouvert sont presque tous en haut. Je pointe du doigt le cocon ouvert le plus gros, sur la rangée la plus haute. Je dois y monter. J'appréhende… mais je finis par m'envole doucement dans les airs pour arriver à se cocon. Il commence à jaunir, comme si il était trop vieux. Je pose une main dessus et le sens dur, mais à la fois assez moue. Il ne craque pas comme je le pensais. J'entre dans cet incubateur pour voir comment c'est fait… il fait vite trop noir, je bouche toute la vu…je sors mon téléphone et met la lampe torche. Je suis bouche bée devant ce que je vois. Un tube, pas le moins du monde organique. Le tube ressemble à un tube industriel qui peut prendre plusieurs courbes. C'est comme si le tube était un ressort entouré d'une membrane rouge pour pourquoi prendre n'importe quelle position. Il est flexible, mais ne semble pas hyper résistant. Assez pour ce qu'on lui demande apparemment… il est rattaché à une membrane sèche qui, d'après moi, devrait servir de placenta. Je décide de prendre une photo et de repartir. Mais, je sens quelque chose qui remplace, qui fait du bruit, comme si quelque chose voulait ramper hors de son trou. J'ouvre de grande yeux en me rendant compte que c'est un des cocons sur le côté qui bouge. Je sors pour voir ce qui passe. Un cocon bouge et commence à se fissurer. Un liquide jaunâtre puant sort dans les interstices. Il y a un mouvement brusque dans le cocon qui l'ouvre brutalement en deux. L'abeille essaye de sortir, mais elle semble bloquée. Elle se débat, mais rien n'y fait, le cocon bouge avec elle. Elle se rapproche dangereusement du bord, jusqu'à ce que la gravité ne l'achève. Elle tombe la tête la première, entraînant avec elle le tube métallique. L'abeille meurt au sol dans un craquement sinistre. Le liquide jaunâtre coule en continu. À l'arrière du cocon, le tube rouge est toujours raccroché. Je reste bouche bée devant ce spectacle. J'ai peur que ce bruit nous fasse repéré. Je m'attends à entendre des bourdonnements, mais pour le moment rien. Je descends rapidement pour regarder le cadavre de l'abeille. Je reste sans voix quand je regarde la tête de cette créature. Sa tête fait une fois et demi la mienne… et le plus étonnant… ses princes en métal aux couleurs multiples…

Susan ! Ce métal ! Je l'ai déjà vu !” Je me retourne vers elle fouilles dans mon sweet. Je sors une chaîne sur laquelle est attaché un morceau de métal aux couleurs multiples. “Tu te souviens ? Je te l'ai montré quand on était dans le Parc ! Cette bête semble avoir la même chose ! Enfin… de visu… je pense que des analyses scientifiques seraient plus précise qu'une gamine … Tu penses qu'on devrait ramener de son liquide jaunâtre ?” Je me retire un peu pour regarder le sol et les coins de la pièce. Je regarde partout, pour enfin trouver une sortie. Je reviens vers Susan la tête emplie de questions. Pourquoi un tube nourrie les abeilles? Pourquoi ce système n'est pas entièrement organique ? Les abeilles ont-elles utiliser une technologie humaine pour s'en sortir ?

Qu'est-ce que ça veut dire ? Les abeilles utilisent des tubes en fer maintenant ? Ses tubes rouges, je les ai vus quand je m'entraînais dans les entrepôts… et ce jus, c'est quoi ? De la nourriture ?” Je regarde ce liquide avec dégoût. L'odeur qui s'en dégage devient de plus en plus nauséabond. J'en ai des hauts le cœur. Je ramène une manche devant mon visage. “C'est une horreur ! Ça ne peut pas être de la nourriture ce truc ! Ça put vraiment fort !” Je m'écarte pour aller voir les autres cocon. “Comment vous êtes arrivé là…” dis-je en grattant un cocon du bout du doigt. Un cocon utilisé n'a vraiment pas la même texture…
celui-là est presque doux mais cartonné… Je suis perplexe. Ses abeilles la semblent beaucoup plus dangereuses, mais la ruche n'est pas surveillée… si ça doit faire une armée, la défense de leurs base est vraiment merdique !
Je regarde un autre trou dans la paroi. Plus petit, plus cacher… Je m'y approche doucement, me demandant sur quoi on peut tomber… Je regarde la pente douce que forme de nouveau tube de cire. Je m'avance un peu et… je sens mon pied s'enfoncer dans un truc, la cire semble plus malléable… Je me retourne pour parler à Susan quand, un prenant appui sur ce pied, je glisse et me retrouve rapidement dans un tube fin et court. Je termine ma course dans une capsule… ou une pièce sphérique, remplie de ce liquide jaunâtre. L'odeur me prends à la gorge, je patauge dans ce liquide visqueux jusqu'au cou. Je pousse un cri quand quelque chose me touche le pied. Ou c'est moi qui est touché quelque chose ? Mon pied touché à nouveau ce truc, ça ne bouge pas, c'est dur… Petit et fin… mon pied passe sous cette chose qui forme un angle… je le ramène à la surface, du moins j'essaie… puis, me rappelant que je peux faire autrement… Je ramène cette chose à la surface sans problème. Je hurle de terreur quand le cadavre boursouflé d'un chien sort de ce liquide. Je suis hystérique. Je hurle à m'en casser la voix. Je me propulse dans les airs et remonte le court tuyau pour revenir dans la nurserie.
Je saute dans les bras de Susan. Je ne pleure pas, étonnamment, je ne pleure pas. J'ai eu peur de me noyer… peur de finir comme ce chien… Je me calme en regardant le doux visage de cette femme. Je lui explique ce que j'ai vu. La salle sphérique remplie de liquide et le cadavre… je suis couverte de se truc dégoûtant… Beurk ! “Oh je suis désolée ! Je t'en ai mis partout !” L'odeur me monte à la tête rapidement et j'ai des hauts le cœur. J'ai juste le temps de me retourner pour vomir de la bile. “Désolée…


b l a c k f i s h


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Mai 2019 - 20:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Chacune de leur côté, les deux héroïnes exploraient la grande pièce qui abritait la nurserie. Les cocons ne donnaient franchement pas envie de s’y approcher. Les abeilles à l’état adulte non plus certainement, bien qu’elles n’en aient encore jamais vu de près. Le spectacle de cet endroit aurait déjà pu retourner quelques estomacs. Les deux jeunes femmes étaient heureusement un poil endurcies, et Susan veillait à ce que les choses se passent bien pour Allison.
Comme sa comparse, elle s’était aventurée dans l’une des alvéoles qui avait été déjà désertée et fit des constatations similaires : Tout ce qui se trouvait ici n’était qu’à moitié naturel. Les murs et les hexagones étaient bien la création d’abeilles, certes géantes, mais la façon dont elles étaient élevées désignaient clairement qu’une patte humaine s’en mêlait et encourageait la production de petits soldats volants. Gros soldats, d’ailleurs.

La mutante eut une frayeur lorsque l’un des cocons commença à s’agiter. Elle n’avait franchement pas envie de voir une abeille sortir de là pour tenter de les gnaquer, ça aurait été vraiment le pire des timings. Aussi, lorsque le craquement retentit, elle fut sur ses gardes, prête à tatanner la bestiole… Mais elle était morte sur le coup. Pas en super bonne santé, visiblement. Susan s’approcha du cadavre et pressa le pas lorsqu’Allison l’interpella. Le métal ? Elle se pencha à son tour et prit en photo la chose. C’était effectivement similaire au morceau récupéré par son amie pendant l’invasion.

Oh, mince.

Se retint-elle. Parce qu’elle aurait certainement juré un peu plus vilainement si elle n’était pas avec la plus jeune. Maintenant, il leur fallait faire le lien entre cet endroit, le Terminus, et la personne qui essayait de rendre ces bestioles… Biomécaniques ?

Je vais récupérer des échantillons, on pourra surement en faire quelque chose ! Enfin, je crois.

D’une de ses poches, elle sortit une pince et des petits sachets en plastique. En général; ça faisait l’affaire. Elle n’eut pas de souci pour récupérer le liquide, même si c’était franchement dégoûtant, mais dut forcer un peu pour arracher un morceau de mandibule et le fourrer dans une autre sachet.

Contente de pas faire ça tous les jours...

Elle réfléchit quelques instants aux questions d’Allison, avant de répondre avec son opinion sur tout ce bazar :

Je pense que c’est quelqu’un qui gère tout ça. Genre, l’Apiculteur peut-être ? Il a été en prison mais je crois qu’il est ressorti. Ou bien quelqu’un d’autre qui profite de son… euh... travail ?

Hélas, Susan était toute concentrée à l’étude de ses propres trouvailles. Elle avait quitté des yeux Allison quelques instants, et la jeune fille s’était fourrée dans un mauvais pas dans son dos ! En l’entendant crier, l’héroïne se précipita à son aide et récupérer une jeune mentaliste complètement détrempée de liquide jaune dans ses bras. D’un côté, elle est heureuse qu’elle ne se soit pas blessée et qu’elle soit encore en un seul morceau. De l’autre, elle aurait peut-être pu éviter ça. Qu’avait-elle vu ? La mutante serra son amie fort dans ses bras pour la rassurer, et eut l’esprit de la lâcher juste à temps pour éviter de se faire vomir dessus.

Tu vas bien ? Il s’est passé quoi ? Tu veux qu’on fasse une pause le temps de te reprendre ? Y’a rien à craindre ici pour le moment… Enfin, à part des trous dégueu…

Déjà, elle lui prêtait un peu d’eau pour qu’elle puisse s’hydrater et éventuellement se rincer la bouche après avoir régurgité.

On a déjà des indices précieux. On va encore fouiller un peu et on pourra repartir après.


Lancer de dé 1
Réussite : Les abeilles ne savent toujours rien
Echec : Deux abeilles viennent voir ce qu’il se passe ici


Susan insista pour qu'Allison se repose un peu, au moins qu'elle puisse s'asseoir et reprendre son souffle, et qu'elles puissent discuter toutes les deux de ce qu'il se passait dans cette foutue ruche.
Elle aurait aimé profiter d'un peu d'accalmie pour elle aussi se reposer l'esprit et se préparer pour la suite, mais la Ruche n'était apparemment pas de cet avis.
Un bourdonnement et des cliquetis se firent entendre, venant du couloir par lequel elles étaient arrivées toutes les deux.

"Merde..."

Cette fois, le gros mot était sorti, et Pizza-Girl tapota gentiment l'épaule de sa comparse pour attirer son attention.

"Y'en a qui viennent par ici. On peut essayer de se cacher dans une alvéole vide, ou bien on leur tend une embuscade pour les dégommer. Tu en dis quoi ?"
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Mai 2019 - 20:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Lune de Miel - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Mai 2019 - 22:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

Allison May
Team Alpha

Personnage
Lilly - Alli

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 99
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

ϟ Liens Rapides :
Présentation
Passeport
Carnet d'Adresses

Journal de Bord
Communication
Joueur
Lilly - Alli

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 99
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

ϟ Liens Rapides :
Présentation
Passeport
Carnet d'Adresses

Journal de Bord
Communication
"Lune de miel"




Oh, mince.

Apparemment, j'ai vu juste. Ce métal lui ressemble bien… Je suis inquiète. Que fait ce métal la ici ? Est-il présent dans tout le corps ? Non, sinon elle ne serait pas morte en tombant…

Je vais récupérer des échantillons, on pourra surement en faire quelque chose ! Enfin, je crois.

C'est une bonne idée, essaye de prendre chaque échantillon en photo, qu'on ai une preuve de leurs existence…“ dis-je tout naturellement. Je nous voyais déjà en train de devoir nous justifier sur tout ce qu'on allait trouver et sur nos décisions…

La regarder faire ses prélèvements, surtout ce liquide jaunâtre visqueux, me donne des nausée. C'est surtout quand elle arracha la mandibule que j'ai eu un haut le cœur.

Contente de pas faire ça tous les jours...

Je pense que tout le monde serait dans ce cas et moi de même…

Je pense que c’est quelqu’un qui gère tout ça. Genre, l’Apiculteur peut-être ? Il a été en prison mais je crois qu’il est ressorti. Ou bien quelqu’un d’autre qui profite de son… euh... travail ?

Une idée me vient. “ Et si… Et si c'était une de ses bestioles de l'invasion qui essaye de survivre ici… Ça expliquerait pourquoi il y a ce métal… Tu ne pense pas ?” Je réfléchis à ce que je viens de dire. Un frisson me parcouru le dos.

Puis, tout ce passa très vite. Je tombe dans un trou, dans du liquide visqueux. Je hurle. Je trouve le cadavre d'un chien… Je hurle plus encore, je m'envole pour sortir du trou. Je m'abrite dans les bras de la jeune femme me serre contre elle. Je me détourne juste à temps pour vormir.

Tu vas bien ? Il s’est passé quoi ? Tu veux qu’on fasse une pause le temps de te reprendre ? Y’a rien à craindre ici pour le moment… Enfin, à part des trous dégueu…

Je la regarde avec des yeux rond. Je n'ai pas de larme, juste une peur énorme. Je bafouille et recrache encore du liquide visqueux. Susan me donne de l'eau, qui me permet de me rincer la bouche. Je bois un peu avant de me laver la figure. “ Il y a un cadavre de chien la dedans !” dis-je horrifiée. Je ne sais pas si il est tombé dedans comme moi, ou si quelqu'un l'y a mis… Je respire fort, fort et vite. Je me sens pas bien dans toute cette viscosité… Je me réfugie dans les bras de Susan en essayant d'oublier cette sensation.

On a déjà des indices précieux. On va encore fouiller un peu et on pourra repartir après.

On a besoin de savoir qu'il se passe. Faut aller plus en avant, faut juste… Éviter les trous…” je ricane doucement… Un peu d'humour ne faisait pas de mal. Je veux absolument me redresser, continuer mais, Susan insiste pour que je repose un peu. Elle est adorable. Je capitule. Je m'appuie contre elle le temps que mon cœur reprenne son allure normal. Mais, apparemment l'abeille mort à fait venir des congénères…

"Merde..."

Et c'est rien de le dire… Bordel de merde !” Être vulgaire n'est pas… Ah si… si si, c’est totalement moi… Mais cette nouvelle n'est pas bon.

"Y'en a qui viennent par ici. On peut essayer de se cacher dans une alvéole vide, ou bien on leur tend une embuscade pour les dégommer. Tu en dis quoi ?"

Je regarde autour de nous… Je me demande comment on s'en sortirai… Et si on se cache… On n'attire pas l'attention, on pourra les observer de plus prêt… Mais en même temps… Mort, on pourra aussi les observer… Et on les verra bien mieux mort… J'hésite beaucoup… Mais… non… “ Allons nous cacher dans une alvéole. ” dis-je en souriant à Susan, un filet visqueux tombant d'une mèche de cheveux pour attirer sur mon nez. Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée… Vraiment pas sûr… Je regarde autour de nous. “ Attend, je vais nous trouver quelque chose…” Je regarde autour de nous. Je vois une alvéole toute en haut, un cocon est ouvert et peut-être assez grand pour nous deux. “ Tiens toi à mes épaules, tiens toi bien.” Je nous élève jusqu'à la dernière rangée, tout en haut. Je fais un mouvement de la tête pour que Susan entre dans le cocon. Je la suis et me couche sur le sol cotonneux. Il n'est plus en très bonne état… ce refuge de fortune craque de partout. Puis, je l'entends. Le bourdonnements est assourdissant, on dirait deux hélicoptères de guerre. Je les vois passer devant nous, ou plutôt leurs ombres. Non, ce n'est qu'une seule abeille, mais où est l'autre ? J'essaye de ne pas respirer trop fort de peur d'être entendu, mais j'ai peur. J'ai tellement peur ! Je sens mon cœure battre contre mes mains ramenées contre ma poitrine. Je ferme les yeux, comme si ça pouvait me cacher. Ma main se referme sur celle de Susan. Puis le bruit est… Ce n'est même plus assourdissant, j'ai l'impression qu'elle vole dans ma poitrine. Tout tremblant, vibre. J'ouvre les yeux et je vois la deuxième abeille devant nous. Elle nous voit, c'est sur et certain… “ On n'a plus le choix…” lui dis-je en murmurant. Je regarde l'abeille et j'espère pouvoir l'arrêter… Je sais que tendre la main me permet de mieux me concentrer, alors c'est ce que je fais, je tends la main. L'abeille pousse un cri qui ressemble à un gloussement étranger et sur aiguë. Elle semble avoir mal, elle a dû mal à tenir droit. Je force un peu et je la vois tomber. Son bourdonnement s'arrête quand elle touche le sol quelques mètres plus bas. Je ne sais pas si elle est morte ou juste assommée… L'autre l'a vu et nous fonce dessus. Je ne pense pas qu'elle nous a vu, mais elle a remarquée que sa coéquipière est tombée en étant devant cette alvéole… C'est le dard en avant qu'elle plonge droit sur nous. Mon souffle se coupe, j'ai l'impression que tout s'arrête et surtout… Que c'est la fin… J'ai juste le temps de fermer les yeux et pense que tout s'arrête. Je tends la main comme si je pouvais l'arrêter… Un son sourd retentit quand l'abeille touche un mur. J'ouvre les yeux et vois qu'elle est bloquée devant un mur invisibles. Je reste bouche bée. La paroi normalement transparente est maintenant couverte d'un liquide verdâtre sortant du dard de cette bestiole. Elle essaye à multiples reprises sans pouvoir passer la barrière. Ma main se serre sur celle de Susan, j'ai à la fois peur, à la fois excitée. “ Je… C'est..” Je reste la main tendue, je n'ai pas besoin de ça normalement, mais j'ai l'impression que si je la baisse, tous tombe. Un battement d'aile me coupe le souffle. La deuxième abeille s'élève au côté de l'autre. “ Aie…” dis-je à mi-voix. Elles pilonnent ma barrière sans relâche, l'une après l'autre, comme un marteau sur un clou. Je sens leurs coups dans ma poitrine à chaque fois qu'ils touchent la paroi protectrice. Je stress… que va-t-il arriver si elles sont trop fortes pour moi ? On est bloquées dans cette alvéole…Et… Pour Susan… Je la regarde. J'essaie de lui faire un sourire… “ Je… Je suis désolée, c'était la mauvaise décision” Je pense vraiment qu'on risque notre vie en cet instant… C'est ma mauvaise décision, pas la sienne ! Je retourne la tête vers ses bestioles… “ Oh non, je ne vais pas les laisser faire !” je fixe une abeille des yeux. “ J'ai une idée… On fonce dans le tat. Je les repousse et on en prends une chacune. Ça revient à faire l'autre choix… Tardivement, mais c'est toujours ça.” je regarde le fond de l'alvéole, je plies les jambes… et en poussant dessus, je me suis propulsée dehors. La barrière les a envoyées bouler dans la nurserie. Une se prend le mur du fond, l'autre tombe sur un cocon fertile qui s'ouvre en éclaboussant les murs. Je flotte dans les airs, devant les deux abeilles. “ Susan, élance toi dans les airs, pense ou tu veux aller et je t'y envois !” Je me tourne vers la bête qui commence à retrouver ses esprits. Elle bat des ailes doucement comme si elle n'arrive plus à voler. Mais elle avance toujours, elle courre sur le sol et me fonce dessus. Oh non, pas ça, si seulement elle pouvait ne pas être aussi méchante ! Je tends la main devant moi et … L'abeille s'est arrêtée devant moi. J'ai un sentiment bizarre… Comme si j'avais enfermée l'abeille en elle même. Je recule, morte de peur en criant “ Va t'en !” Sous la peur, j'ai demandés à un ennemi de partir … Et je suis restée bouche bée quand elle l'a fait. Elle recule de quelques pas. Comment c'est possible ? Puis, je sens la barrière cédée. Elle me saute dessus, mais d'un mouvement de la main, sa tête un crac et elle tombe mort juste devant moi. Qu'est-ce que c'était ? Comment c'est possible ? Je reste les yeux rivés sur la bête morte à mes pieds. Mon dieu…

b l a c k f i s h


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

 
Lune de Miel
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_6Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_8


Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_1Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_2bisLune de Miel - Page 2 Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Lune de Miel. [ Attende de validation ]
» Alvéole De Lily-Miel...
» MAIGRET DE CANARD AUX POMMES ET MIEL
» Madeleines au miel de lavande
» Gaufres elfiques au miel de fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_6Lune de Miel - Page 2 Cadre_cat_8
Sauter vers: