AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_1Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_2bisRetrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_3
 

Retrouvailles inattendues – Eden Wells

 
Message posté : Ven 1 Mar 2019 - 16:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C'était une de ces soirées mondaines qui réunissaient quelques petites fortunes notables de Star City. Ses organisateurs avaient réservés une grande salle de conférence qui accueillait sans mal la centaine de personnes convié pour cet événement ; installée au premier étage d'un bâtiment historique aux inspiration baroques, on pouvait percevoir dans cette pièce une atmosphère particulièrement relaxante. Peut-être était-ce dû au petit orchestre composé de quelques cordes et d'un piano qui était installé sur un petit promontoire, au centre de la pièce, jouant quelques doux morceaux classiques. Deux rangées de colonnes en marbre se dressaient de part et d'autres dans le sens de la longueur et encadraient la petite assemblée réunie dans ce lieu.

L'actrice Rita Valente y avait évidemment été convié. Apparemment, il s'agissait d'un énième gala en l'honneur des supers qui avaient défendu la ville durant l'Invasion Terminus. Cette fois, il s'agissait de célébrer un acte héroïque particulier qui avait eu lieu il y avait tout juste un an ; en vérité, Rita ne savait plus vraiment de quoi il retournait. Sa contribution à cet événement s'arrêtait à la signature d'un chèque à six chiffres et sa présence à cette soirée, mais pour une fois, elle n'était pas invitée à s'exprimer et à déblatérer un discours mensonger qu'elle était la seule à exécrer au plus haut point. Au moins, elle s'évitait cette peine.

De là à dire qu'elle ne se plaisait pas à sourire à tous ces beaux gens, ce n'était certainement pas le cas. L'italienne se plaisait à se complaire avec ces riches personnes et à échanger parfois des banalités futiles pleine d'hypocrisie et de malhonnêteté. Car, de temps en temps, on pouvait y rencontrer des personnes vraiment très intéressantes. Etre riche, c'est disposer d'un certain pouvoir. Et le pouvoir, c'est ce que recherche les hommes et les femmes les plus à même d'être corrompus. Au fil des bals, des galas et des soirées de ce genre, la jeune femme avait rencontré beaucoup de monde et certain d'entre-eux étaient devenus des amis, parfois même des soutiens financiers de poids pour son organisation criminel – sans qu'ils ne le sachent toujours. C'était un jeu risqué auquel elle adorait participer, notamment parce qu'elle y était assez douée.

Néanmoins, après une bonne demi-heure passée en compagnie de quelques personnes ici et là, elle devait avouer qu'elle ne trouvait pas vraiment grand-monde d’intéressant ce soir-là. Après un rapide discours d'introduction avant de laisser les invités se mêler les uns aux autres et profiter des buffets, Rita avait conversé avec un producteur et une réalisatrice qui voulaient collaborer avec elle dans le cadre d'un projet de film à Star City ; mais elle avait beau les avoir travailler au corps, il n'en était ressorti rien de bien croustillant, malheureusement. Avec une certaine délicatesse – une qualité nécessaire dans un tel monde égocentrique – elle s'était éclipsée avec son agent, Timothy Hunter. Celui-ci portait assez bien son nom : un homme d'environ 40 ans particulièrement malin et séducteur, il était aussi un membre du Chat Noir et cherchait sans relâche de nouveaux pigeons à plumer et de nouvelles personnalités pour étoffer le réseau de l'organisation.

« – Un peu déçue par ces deux-là, avoua-t-il à Rita discrètement. Ils me semblaient un peu plus gris que ça, à première vue.
Tu ne peux pas voir juste à tous les coups, Timothy, glissa Rita dans un sourire, une coupe de champagne à la main, sinon, tu serais l'homme parfait et nous serions déjà mariés depuis longtemps. »

L'homme esquissa un sourire à son tour, puis reporta son attention sur le reste de la salle. Puis il s'esquiva à son tour, signalant à son employeuse qu'il ne serait pas long puisque ce serait juste pour le temps d'un coup de fil. A priori, quelque chose se passait au repère du Chat Noir et l'un de ses hommes l'appelait. La criminelle le laissa vaquer à ses occupations, profitant d'un court répit pour boire tranquillement une gorgée de sa coupe, son regard se baladant doucement entre les convives dispersés devant elle.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 1 Mar 2019 - 22:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Eden n’avait pas oublié sa mésaventure d’un soir, celle qui l’avait poussée à se retrancher dans une ruelle et à presque faire la morte sous les assauts d’une femme monstrueusement forte à l’identité inconnue. Elle n’oubliait jamais ce genre d’écarts à son quotidien. Elle en avait même gardé un souvenir, car la femme qui l’avait attaquée y avait perdu un morceau de dent et la méta-humaine s’en était fait un petit mémo pour ne pas laisser cette affaire traîner trop longtemps.

Parce qu’il y avait plusieurs choses à savoir sur elle :
Elle était exceptionnellement résistante, oui, mais elle était aussi exceptionnellement rancunière, et si quelqu’un s’était cru suffisamment formidable pour l’attaquer impunément au beau milieu de la nuit, elle prendrait l’affront comme un défi et une future revanche à prendre.

Têtue et dévouée à sa cause, elle avait pris un peu de son temps libre pour envoyer Quetzalxopilli survoler les ruelles les plus sombres de Star City. Eden n’avait pas peur de s’y aventurer : elle ne craignait rien. Quetzal avait l’avantage d’être invisible aux yeux des mortels, et assez rapidement, elle avait retrouvé la trace de cette jeune femme qui s’aventurait parfois dehors, anonyme, pour massacrer des innocents qui avaient le malheur de se retrouver isolés à des heures un peu trop tardives.

Retrouver l’identité de la concernée et s’offrir la possibilité de la suivre et de la retrouvé avait pris un peu plus de temps à Eden, mais il en fallait plus pour la décourager. D’ailleurs, lorsqu’elle s’était rendue compte que la cible de sa petite revanche était une célébrité, elle n’en avait été que plus ravie. Avec le lien tout spécial qui l’unissait à son Alebrije, Eden en savait déjà beaucoup sur la fameuse Rita Valente. Visiblement plus que les magazines qui se contentaient de décortiquer ses tenues de soirée et ses rôles plutôt que ses activités extra-professionnelles. Ah, s’ils savaient !

Heureusement pour l’actrice, Eden ne comptait pas l’exposer au grand jour. Elle avait tellement mieux à faire, tellement d’autres façons d’en profiter et de tirer son épingle du jeu… Ainsi, elle allait enfin rencontrer Rita pour de vrai. Enfin, la re-rencontrer, plutôt, à l’occasion d’un gala prestigieux. Un truc de riches qui s’échangeaient des chèques pour se faire mousser auprès du gratin de la ville. De l’argent qui n’était pas tout propre.

Eden, en tant que membre de SHADOW, avait plus d’un tour dans son sac. Elle avait quelques tenues appropriées pour ce genre d’événement et savait s’y fondre avec assez peu de peine. Elle ne mâchait pas ses mots, mais ça ferait partie de son charme parmi la haute société. On ne connaîtrait pas son nom, mais qu’importe ? Il était facile pour elle de faire jouer des relations pour se faufiler dans cette petite fête ennuyeuse.
Elle n’avait pas mis de robe, mais un costume trois pièces admirablement bien taillé qui, ça se voyait, avait été réalisé sur mesure.
Elle n’avait pas eu la moindre peine à entrer, et s’était déjà occupée ça et là en engageant la discussion avec une personnalité ou l’autre : Juste assez pour ne pas avoir l’air isolée et étrange, mais pas trop pour ne pas attirer l’attention plus que nécessaire.

Finalement, ou enfin, l’agent de l’actrice lui faussa compagnie et la laissa seule. Une parfaite occasion pour Eden se glisser à ses côtés, une coupe à la main, et lui adresser un sourire radieux.

Madame Valente ? Bonsoir.

Elle la salua d’une brève révérence, un poil ironique.

Vous n’imaginez pas combien de temps ça fait que je rêvais de vous rencontrer.” Elle fit une brève pause. “Enfin, de vous re-rencontrer.

Oh, après ce genre de déclaration, il fallait laisser décanter légèrement les choses, qu’elle assimile et qu’elle cherche dans sa mémoire pour essayer de remettre son visage, de se rappeler d’elle d’une façon ou d’une autre. Mais pas trop longtemps non plus, sinon ça devenait gênant.
Alors Eden haussa un sourcil et se pencha doucement vers l’actrice. On ne saurait dire si elle était soucieuse ou si elle se moquait.

Votre dent va mieux ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 2 Mar 2019 - 19:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Après un très court instant, Rita remarqua une femme qui s'avançait dans sa direction avec une sourire radieux dessiné sur ses lèvres. Afro-américaine, elle était parée d'une beau costume qui tombait parfaitement sur ses épaules et à la coupe maîtrisée ; au premier coup d'œil, il ne s'agissait pas d'une connaissance de l'actrice. Elle la laissa donc venir à elle sans bouger mais avec un poil d'appréhension. Ce n'était pas rare que des inconnus profitent de la voir seule pour s'introduire à elle et commencer à échanger gentiment de choses et d'autres, bien que souvent on en venait à des propositions d'ordre professionnel.

« – Bonsoir, répondit-elle sobrement avec un sourire aimable en retour. »

La révérence que lui fit la jeune femme était peut-être un peu de trop – après tout, Rita avait beau avoir acquis une certaine notoriété, ça n'en faisait pas d'elle une princesse ou quelque chose dans ce genre là. Cependant, elle n'eut pas trop à cogiter là-dessus que son interlocutrice enchaînait avec une remarque des plus étranges puisqu'elle disait l'avoir cherché pendant un moment. Elle semblait par ailleurs être ravie de la retrouver ; ce que Rita avait du mal à concevoir. Sans se défaire de son sourire de circonstance, l'actrice plissa les yeux pour tenter de se remémorer un visage ou autre qui puisse faire lien avec la personne qui se tenait devant elle. Effectivement, elle avait une vague impression de déjà vu... mais il fallut un nouvel indice pour lui remettre tous les événements en mémoire.

Elle le chuchota à l'italienne dans un soupire discret en se penchant doucement en avant. Dès lors, les images d'une nuit agitée lui revinrent les unes après les autres. Tout avait commencé l'une de ces fameuses nuits que Seth adorait, lorsqu'il partait chasser dans les rues de la ville pour dévorer, littéralement parfois, quelques pauvres innocents qui n'avaient rien demandés. Peu après son installation à Star City, en Janvier, elle avait effectivement été spectatrice d'une de ces chasses et elle se rappelait dès lors sa rencontre avec cette femme qui avait fait la morte et laissé Seth la mordre férocement. Sauf que sa peau était telle une carapace et il en avait abîmé une dent ; ce qui avait donné lieu à une très grosse douleur chez l'actrice les jours qui suivirent.

« – Ah..., laissa échapper la criminelle, entre amusement en vexation personnelle. Je vois qui vous êtes. Vous êtes plutôt culottée de vous amener ici et de me dire ça comme ça, l'air de rien. En tout cas, oui, la dent se porte bien. Merci de vous en soucier. »

Une banale amabilité jeté en l'air pour se donner un genre, bien évidement. Elle savait très bien, compte tenu de son attitude, que la jeune femme ne se souciait aucunement de son bien-être. Au contraire, elle semblait en jouer et s'en amuser doucement à ses dépends... Ce qui était de bonne guerre, après tout. Elle ne pouvait pas tant lui en tenir rigueur puisqu'elle avait tout de même tenté de la décorer ! Enfin, pas elle. Seth. Celui-ci était plus à même de garder une dent contre elle, sans mauvais jeu de mot.

« – Mais j'imagine que vous ne venez pas juste pour vous encourir de mon état de santé, pas vrai ? Reprit-elle en masquant au mieux son étonnement. Peut-être que vous vous êtes dit que vous m'aideriez à payer la note du dentiste ? Voila qui serait une charmante attention. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 3 Mar 2019 - 15:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Au moins, Eden n’avait pas été rembarrée par son interlocutrice. Une actrice de sa renommée pouvait bien faire des caprices et la renvoyer vers son agent en l’ignorant royalement, mais il fallait croire que la méta-humaine avait fait ce qu’il fallait pour attirer son attention, ou au moins pour ne pas s’attirer immédiatement ses foudres.
Après ses derniers mots, elle sirota sa coupe en guettant d’un oeil attentif les réactions de madame Valente. Il lui fallait tout décortiquer, analyser la situation et en comprendre le plus en en demandant le moins.

Bien sur, elle ne pouvait pas tout savoir. Par exemple, l’actrice était-elle elle-même lorsqu’elle s’attaquait à des innocents dans les rues de la ville à la nuit tombée ? Avait-elle un planning concernant ces virées nocturnes ? Etait-ce un vice, ou un besoin, ou quelque chose qu’on lui imposait ? Il y avait tant à découvrir !
Au moins une chose : L’actice était suffisamment elle-même dans ces moments là pour remettre son visage. A moins que ce ne soit la dent qui lui aie mis la puce à l’oreille ? A y réfléchir, Eden aurait peut-être du la faire mariner un peu avant de lui parler de ce détail là, mais bon. Tant pis.

C’est vrai que je suis plutôt culottée, mais peut-être pas plus que vous. Il faut avoir de l’audace pour être une célébrité et jouer des role models tout en ayant vos occupations.

Eden la jaugea du regard avec peu de gêne. Elle adressa un franc sourire à sa répartie.

Plus ça va, plus j’ai du mal à séparer l’art de l’artiste.

Continua-t-elle avant de siroter dans sa coupe.

Vous me voyez sincèrement désolée pour la dent, vous vous imaginez bien que je n’ai pas fait exprès. Disons simplement que nous étions toutes les deux là au mauvaise endroit au mauvais moment.

Elle hocha doucement la tête, avec déjà quelques idées en tête. Elle y avait réfléchi avant même d’envisager venir ici. Enfin, elle aurait pu se faufiler pour le seul malin plaisir de narguer et d’agacer l’actrice ou la chose qui avait tenté de se faire les crocs sur sa carotide en début d’année, mais les opportunités qui se présentaient à elle étaient bien plus grandes.

Disons que notre rencontre a bien éveillé ma curiosité. J’ai déjà répondu seule à quelques unes de mes questions : Le “Qui”, par exemple. Mais le Pourquoi et le Comment, en revanche, me sont encore inconnus et vous êtes la mieux placée pour m’expliquer tout ça.

Eden n’avait probablement pas besoin de lui faire un dessin. Elle pourrait expliciter ses demandes si l’actrice le lui demandait, et elle pourrait aussi lui dire pourquoi il valait mieux lui répondre et ne pas l’envoyer paître. Et était relativement facile pour elle d’avoir des preuves de ce qu’elle avançait. Il fallait simplement qu’elle lui donne une raison de plus de s’ouvrir à elle. Un cadeau ?

Bien sur, tout ceci restera entre nous.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 3 Mar 2019 - 18:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Au moins, peut-être avait-elle trouvé finalement quelqu'un d’intéressant en cette belle soirée. Rita fit ses propres suppositions qu'elle garda pour elle, le temps pour son interlocutrice de se découvrir un peu plus. L'idée que cette jeune femme n'était clairement pas familière au petit monde fermé des célébrités et de ce qui gravitait autour semblait comme une évidence ; malgré cela, elle y semblait au moins aussi à l'aise qu'elle. Et sa présence à ce gala était un brin suspecte. Cependant, Rita ne pouvait pas forcément connaître tout le monde, aussi fallait-il lui laisser le bénéfice du doute même si quelque chose clochait et elle aurait bien aimer trouver des réponses pour cette question.

L'italienne acquiesça dans un sourire silencieux à la remarque de l'inconnue ; au moins, elle prenait bien le fait d'avoir été la victime d'une attaque ! En même temps, en dehors de quelques petites frayeurs, il fallait avouer que Seth ne lui avait pas fait grand chose compte tenu de sa peau carapace. Mais comment l'avait-elle retrouvée, d'ailleurs ? Ce n'est pas comme si Seth n'était pas du tout discret lors de ses nuits de chasse. Quelque chose lui disait que sa nouvelle camarade disposait de ressources inattendues.

Rita laissa échapper un petit rire moqueur lorsqu'elle affirma ses intentions quant à savoir ce qui avait poussé l'actrice à faire une telle chose. Ben voyons ! Comme si elle allait lui parler librement de son divin compagnon au beau milieu de cette jolie assemblée. Même si elle ne préférait pas la sous estimer – cette erreur lui avait tout de même valu de tomber sur l'Archimage en personne, quelques semaines plus tôt – l'afro-américaine allait devoir avoir de solides raisons pour pousser la criminelle à la confession.

« – Excusez-moi, très chère, glissa-t-elle avec un grand sourire sans parvenir à se défaire de son amusement, mais je ne vois pas vraiment pourquoi je devrais vous révéler ce genre d'information. C'est de l'ordre privé, et un sujet un poil délicat à aborder comme ça. Et je ne le ferai pas pour vos beaux yeux non plus. »

Elle porta délicatement sa coupe de champagne aux lèvres tout en observant attentivement son interlocutrice. Devrait-elle s'en méfier davantage ? En tous les cas, savoir qu'Eldoth était au courant de son secret lui valait déjà assez de tracas ainsi qu'à Seth. Il aurait été malvenue de mettre une nouvelle personne au courant. Certes... la moitié des organisations du Cartel Rouge avaient réçu l'information aussi, et la plupart des membres du Chat Noir s'était fait à cette idée. Mais en réalité, la plupart des gens n'étaient pas très enclins à croire que les divinités puissent arpenter le monde des mortels et ils préféraient y voir de simples rumeurs infondées. Ce qui arrangeait autant l'actrice que le Dieu du Chaos.

« – Dites-moi pourquoi vous être mis en tête que j'allais tout vous dire aussi simplement, reprit-elle avec un peu plus de sérieux. Comme vous l'avez dit, notre précédente rencontre ne découle que d'un malheureux hasard. Pourquoi ne pas simplement oublier cette histoire et reprendre le cour de votre vie comme si de rien n'était ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 3 Mar 2019 - 23:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
De toute évidence, madame Valente n’en était probablement pas à son premier rodéo face aux personnes potentiellement invasives qui lui posaient des questions indiscrètes. Eden se différenciait seulement ici par la nature de ses questions, qui n’avaient rien à voir avec la vie sentimentale ou sexuelel de l’actrice, ni avec son fournisseur d’après-shampooing ou son esthéticienne favorite. Elle n’était pas là pour remplir la page de couverture du magazine à potins local, bien qu’elle imaginait ce genre d’hebdomadaires avides de la moindre nouvelle croustillante à faire figurer à la une. Les penchants cannibales d’une célébrité étaient assez sordides pour ravir la première place.
Non, ce qu’elle cherchait à savoir était bien plus dangereux et, de fait, l’actrice était dans son droit de se protéger.

Je me doutais que ça serait pas si facile de passer à table.

Néanmoins, elle se fit aussi claire que possible, en croisant ses deux mains entre elles après avoir posé sa coupe à côté d’elle. Elle se fit un poil plus froide aussi, car les faits étaient les faits :

Notre rencontre est un hasard, c’est certain. Mais pourtant : Me voilà. J’ai réussi à vous retrouver, à vous suivre, à découvrir qui vous étiez et à venir ici. Ce sont des infos intéressantes et précieuses, et si je viens vous parler aujourd’hui, à l’origine, c’est simplement pour assouvir ma curiosité.

L’actrice semblait attendre plus que des explications. Ceci dit, dans les siens, Eden sous entendait la menace qu’elle pouvait faire courir sur une carrière. Elle pouvait révéler des choses. Si elle avait réussi à se glisser ici aujourd’hui, elle n’aurait pas le moindre mal à se fondre parmi les journalistes pour leur glisser quelques idées saugrenues. Non pas pour tout leur raconter, mais pour leur suggérer de garder un oeil sur cette personnalité que l’on aime tant.
C’était plus insidieux, c’était une menace invisible que Rita ne pourrait voir venir si jamais elle était mise à exécution.
Elle retrouva l’allure chaleureuse et avenante qu’elle avait plus tôt en un clin d’oeil.

Vous avez pu l’expérimenter : On se débarrasse difficilement de moi. En fait, on ne se débarrasse pas de moi du tout. Mais ça veut pas dire que j’apprécie lorsqu’on essaie de me mettre en pièces.

Enfin, elle en vint à ce qu’elle pouvait proposer à son interlocutrice.

Vous m’en dites plus sur vous, et je vous dis comment je vous ai retrouvée. Vous pouvez voir ça comme… Un audit ? Bien sûr, vous aurez droit à la petite boîte à outils pour vous prémunir contre le prochain petit malin qui essaiera de vous suivre comme je l’ai fait. Si ça vous intéresse.

Eden affichait une confiance en elle à toute épreuve. Si elle-même était souvent sujette de sa curiosité flamboyante et de sa soif de challenges, elle savait que jouer sur ces mêmes cordes pouvait fonctionner sur les autres. Surtout lorsqu’il s’agissait de sa propre sécurité et de sa propre discrétion. Elle rassura d’ailleurs son interlocutrice :

Ce sera difficile pour vous de me surprendre, soyez prévenue.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Retrouvailles inattendues – Eden Wells
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_6Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_8


Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_1Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_2bisRetrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Retrouvailles inattendues ▬ Emma & Akemi
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Les Retrouvailles ... [Pv WoOd]
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Mickaël Eden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_6Retrouvailles inattendues – Eden Wells Cadre_cat_8
Sauter vers: