Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

La séduction a toujours été une histoire de manipulation

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Fév 2019 - 22:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Malgré son rôle d'Officier de la Pénombre, Renan avait parfois besoin de se changer un peu les idées. Parfois c'était en invitant une jolie avocate blonde et célèbre à boire un verre pour lui soutirer quelques informations. Parfois c'était en allant faire quelques « vilaineries » avec son binôme de toujours. Puis d'autres fois, c'était tout simplement en sortant dans un endroit branché pour prendre un peu de bon temps. La plupart du temps, Renan s'y rendait avec Evey ne serait-ce que pour avoir le plaisir de la voir se faire draguer par tout ce qui avait suffisamment de verres dans le nez pour tenter le coup, histoire de la voir les remballer. Mais ce soir-là, elle n'avait pas le temps. Elle était trop occupée ou que sais-je encore, toujours est-il que le Français était contraint de remettre sa soirée à plus tard ou de sortir seul. Et pourquoi pas ? C'était juste pour se changer les idées, boire un ou deux verres en écoutant de la bonne musique et en regardant les autres danser. Parce que, mine de rien, Renan avait beau être capable de retenir ses pulsions contrairement à la majorité des hommes, il en restait un et, parfois, pouvoir reluquer des jolies filles en train de se trémousser, ce n'était pas si désagréable ! Surtout qu'il avait eu l'occasion de faire garder Gwendal pour la nuitée, ce qui lui promettait donc une soirée de tranquillité.

Bref, il se retrouvait donc dans une espèce de boîte de nuit où l'alcool n'était pas trop cher et où la compagnie était plutôt agréable. Par là, il fallait entendre que les gens venaient rarement vous emmerder et que c'était au type d'approcher la nana qu'il voulait aborder. Autrement dit, si vous n'aviez pas envie de vous faire enquiquiner et de boire seulement un verre, c'était l'endroit idéal.

L'heure était avancée, il était plus de minuit et la soirée débutait seulement, c'était samedi soir – ou plutôt dimanche matin – et il pouvait se permettre de rentrer aussi tard qu'il le souhaitait. Ce n'était pas comme s'il avait quelqu'un qui l'attendait à la maison cela dit. Renan était habillé en civil, bien évidemment, un peu mieux que pendant la journée étant donné qu'il devait être un minimum présentable pour entrer ici, mais toujours de manière à rester discret et à se fondre dans la masse. Il s'était donc installé au bar histoire de boire un coup en observant les environs. Ce soir-là, il y avait beaucoup de filles en jupes très – trop ? – courtes en train de se trémousser contre tous les gars qu'elles voyaient, mais il y en avait aussi quelques « sages » dans d'autres coins. Renan n'avait absolument pas prévu d'en approcher une ce soir, mais il ne se privait pas pour regarder la marchandise cela dit. Ce n'était pas parce qu'on était au régime qu'on ne regardait pas le menu comme le dit si bien l'adage !

Puis il la vit. Elle. La mystérieuse et étrange Cassandra qu'il avait rencontrée quelques semaines plus tôt. Elle lui avait fait assez bonne impression en vérité, mais le trentenaire ne savait pas s'il tenait à lui parler en tant que civil. Elle était un peu trop... originale pour sa couverture. Renan Le Guerec ne côtoyait pas des femmes qui sortaient de la norme, encore moins lorsqu'elles avaient l'air d'être à peine majeures alors que lui était père de famille. Enfin chef de famille puisqu'il n'avait pas de femme. Ajoutez à cela que plusieurs doutes étaient nés dans son esprit depuis leur dernière entrevue ! Elle avait parlé de son aura, mais est-ce qu'elle changeait suivant son identité ? Il n'en savait rien. Elle pouvait bien faire le lien entre Renan Le Guerec et Tesla ! Chose qu'il refusait obstinément d'envisager. L'espace d'un instant, le Breton songea à s'en-aller avant qu'elle ne le repère, mais il hésita, ne voulant pas gâcher sa soirée sur un coup de temps.

Malheureusement, le temps qu'il se décide, la jeune femme en question avait tourné la tête dans sa direction et leurs regards s'était croisés. C'était une jolie femme et en temps normal, Renan l'aurait abordée juste pour le plaisir de baratiner une belle plante, mais la prudence lui dictait de ne pas le faire. Faisant mine de l'avoir à peine remarquée, le Français détourna finalement le regard de la médium pour s'intéresser à une autre nana. Il l'avait déjà remarquée plus tôt, à quelques reprises leurs regards s'étaient croisés et il imaginait donc qu'elle devait être assez réceptive. Quoi de mieux pour éviter d'avoir à aborder l'autre jeune femme ? Bien décidé, le trentenaire vida son verre avant de se lever pour contourner la piste et s'approcher de la deuxième fille. Elle était assez jolie, habillée un peu trop court, mais c'était suffisant pour ce qu'il voulait faire : s'occuper quelques minutes afin de s'assurer que Cassandra se tourne vers quelqu'un d'autre.

La fille fut assez réceptive et Renan put donc se lancer dans son petit manège à grand renfort de sourires – les fossettes avaient du charme qu'elle disait Evey, il verrait bien ! – et de compliments bien tournés. Au final, ce n'était pas une médium étrange qui allait lui gâcher sa soirée, sans compter qu'une fille comme elle allait certainement s'intéresser aux types les plus remarquables de la soirée, de quoi l'exclure directement. Et il pourrait la contempler en silence histoire de se faire une idée sur elle et sur ses habitudes en dehors des missions qu'elle menait.
Finalement, être laveur de vitres avait du bon.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 4 Fév 2019 - 1:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 190
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

De toutes les activités qui plaisent à Cassandra plus que tout, deux ont le mérite d’être purement innocentes : la danse et le dessin. La médium peut se perdre dans ces trésors de papier, esquissant de quelques coups de crayons douces rêveries et macabres univers, faisant prendre forme à des histoires fantaisistes ou cruellement réalistes. De même, elle recherche le frisson que lui procurent quelques pas de danse, dans le secret de sa chambre, au salon de Fallaenn, devant les clients du Pandémonium, mêlée aux noirs résidus de l’humanité au coeur de la Fosse. Qu’importe l’endroit, l’heure, elle dévoile ses émotions, ses ressentis, son essence dans un spectacle étrange.

Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que, régulièrement, elle s’aventure dans une boîte de nuit ou un bar dansant, pour évoluer parmi les fêtards, avec le plus grand bonheur. Ce soir là, elle ne sait pas vraiment où elle a atterri. Un club inconnu, avec de quoi se payer quelques verres d’alcool dans les poches. Elle n’a bu qu’un verre, cependant, un whisky, à cette heure peu avancée. Elle préfère danser, encore et encore, seule ou avec d’autres, se trémoussant au rythme de la musique avec le plus grand naturel.

Le temps passe, jusqu’à cet instant où la médium sent sa nuque la démanger un peu. Comme si quelqu’un l’observait d’un peu trop près. Habituellement, cela ne la trouble pas - ils sont nombreux à l’avoir dévoré du regard, dans sa courte vie - mais quelque chose lui fait lever la tête et tourner les yeux, cherchant le ou la responsable de cette sensation. Son regard finit par se poser, au milieu de la myriade de couleurs des auras de la foule enchevêtrées les unes sur les autres, sur une teinte familière. Un camaïeu de bleu, de rouge et de noir qu’elle reconnaîtrait entre mille, pour l’avoir tant détaillé de ses prunelles glacées, avec la plus pure fascination.

Tesla, débarrassé de son masque et de quelques-uns de ses mystères. La médium fait la moue, car à cette distance et avec tous ceux qui l’entourent, elle ne parvient pas à discerner clairement les traits de son visage. Et avant qu’elle n’ait pu le rejoindre, il a déjà disparu, avalé par la foule. A présent immobile au sein des danseurs, ballottée par leurs mouvements emplis de frénésie, elle s’esquive discrètement, petite poupée déjà balayée de leurs mémoires à tous, guettant son Ombre à elle dans le flot de ces ombres humaines.

Il lui faut un peu de temps pour le repérer enfin. Tesla exerce ses charmes sur une demoiselle des plus réceptives, et semble pris par ses échanges, assez pour que Cassandra hésite. Doit-elle le déranger ? Doit-elle lui parler, même, alors qu’il ne sait pas son secret à elle, qu’un coup d’oeil est assez pour percer à jour sa couverture et rendre caduque son anonymat ? La médium ne le trahirait pas, pas pour tout l’or du monde, mais elle ne peut que s’interroger sur le bien-fondé de l’envie dévorante qu’elle a de lui adresser quelques mots, de s’imprégner un peu plus du timbre naturel de sa voix. Elle le fixe tant qu’il finit par croiser ses yeux, cependant. Elle lui sourit, lui fait un signe hésitant de la main, après un petit clin d’oeil, à peine visible dans la pénombre de la boîte de nuit. Et elle s’approche, alors, sa démarche légère comme toujours, les mains sagement croisées dans son dos.

Bonsoir, va-t-elle glisser à son oreille, alors qu’elle se trouve encore dans son dos, hissée sur la pointe de pieds. Vous me regardiez, toute à l’heure. Vous voulez danser ?

Enfant sage, elle ne parle pas de Tesla ni d’Ombre dans la nuit, elle ignore même la compagne actuelle de celui qu’elle aime déjà tant. Cassie se fait la discrétion incarnée, attendant le bon endroit et le bon moment pour lever le voile sur ce savoir clandestin qu’elle a acquis grâce au feu bleuté d’un simple halo, d’une aura pas si anodine que cela.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 4 Fév 2019 - 11:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Même en poursuivant sa discussion sans grand intérêt avec la jolie plante qu'il venait d''aborder, Renan restait sur ses gardes. À force, c'était devenu une seconde nature. Il refusait de laisser qui que ce soit le surprendre et le fait de se retrouver potentiellement en danger à cause d'une subite envie de changement l'ennuyait sérieusement. Tout en observant le visage de son interlocutrice sans trop l'écouter, l'Officier retournait ses pensées dans son esprit. Il ne savait quasiment rien de Cassandra et n'avait pas encore demandé à ses agents de fouiller son passé. Pourquoi ? Parce qu'il aimait beaucoup l'intérêt qu'elle lui portait et que quelque chose dans son comportement était beaucoup trop naturel pour être simulé, même par une excellente actrice. Cette fille était agréablement folle et originale. Elle lui plaisait bien, il préférait donc garder le secret pour tout découvrir lui-même, un peu comme un cadeau qu'on ouvrait doucement pour profiter du plaisir de la découverte.

Mais ce n'était pas pour autant qu'il souhaitait se mettre en danger, lui aussi bien que son identité secrète. Si la médium était capable de reconnaître son aura comme étant celle de Tesla, Renan savait qu'elle pourrait la monnayer à plus d'un criminel de cette ville. Or il n'y tenait pas. Ce n'était pas pour rien qu'il avait gardé le secret même pour Lady Satan qui était pourtant en phase de devenir l'une de ses alliées principales.

Au cours de sa « discussion » avec l'inconnue qui lui faisait face, le trentenaire détourna son regard pour observer les environs et fut presque étonné de croiser les prunelles de Cassandra. Elle lui adressa un signe de la main avant de sembler se diriger vers lui. Son attention se reporta sur la jeune femme bavarde qui se tenait devant lui alors qu'il réfléchissait à la marche à suivre. L'ignorer et partir ? Ou profiter de l'occasion pour voir si elle était réellement aussi sincère qu'il le pensait ?

Lorsque sa voix résonna derrière lui, le trentenaire finit par se retourner à demi, ne tournant pas totalement le dos à la femme avec qui il échangeait juste avant. Celle-ci ne sembla d'ailleurs pas trop apprécier de se voir ainsi coupée dans son élan – comme l'indiquait le froncement de sourcils dont elle gratifia Cassandra – mais elle ne dit rien. Le trentenaire se contenta de poser ses yeux mordorés sur le jolie minois de la nouvelle arrivante, puis laisser glisser ses yeux un peu plus bas avant de les remonter sur son visage. Il esquissa un léger sourire – les fossettes ! – avant de répondre.

« Je n'aime pas trop danser, je ne viens pas ici pour ça. »

C'était vrai. La proximité d'autres personnes était risquée, même dans un endroit pareil. Bien sûr, il n'y avait pas que sur la piste de danse que c'était le cas, mais disons qu'ici il pouvait facilement gérer la discussion. En plus de cela, il n'avait jamais eu l'âme d'un danseur. Trop pragmatique pour ça comme disait Evey. Il aimait avoir le contrôle sur tout et pour pouvoir « vivre » la danse il fallait savoir se lâcher.

« J'ai regardé beaucoup de monde ce soir. »

Ce qui était aussi vrai. Même s'il devait admettre qu'elle était sans doute la seule à avoir réellement retenu son attention depuis son arrivée ici. Renan en profita d'ailleurs pour la détailler à nouveau. Ils s'étaient déjà vus à deux reprises, mais c'était de nuit et dans des endroits qui ne lui laissaient pas forcément le temps de l'observer plus attentivement. C'était regrettable, parce qu'elle avait vraiment un visage à se damner. Et ce qui se dégageait d'elle était très appréciable, il devait l'admettre.

Un nouveau sourire ourla ses lèvres alors qu'il décida de la titiller un peu.

« Et vous allez parler à tous les gens qui vous regardent un peu, ou est-ce que je dois me sentir privilégié ? »

la question semblait innocente, mais en vérité le Français était réellement intéressé par sa réponse. Avait-elle reconnu Tesla ? En parlerait-elle ? Il soupira légèrement alors qu'à ses côtés, la femme abandonnée commençait à s'impatienter, croisant ses bras sous sa poitrine un peu trop mise en valeur par son décolleté. Les yeux de la femme bafouée se posèrent sur Cassandra, lui décrochant un regard facilement identifiable. Celui du « dégage, tu empiètes sur ma plate-bande connasse. ».
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Fév 2019 - 0:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 190
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Cassandra n’a d’yeux que pour Tesla, qui qu’il soit par ailleurs dans sa réalité. Elle en ignore totalement sa compagne, quand il se tourne un peu vers elle, trop occupée à dessiner encore et encore ses traits à lui dans sa mémoire vacillante, pour s’en imprégner et pouvoir les jeter, peut-être, sur un morceau de papier qu’elle brûlerait aussitôt, par peur qu’il ne tombe entre les mauvaises mains. Au moins cette image subsistera-t-elle alors dans ses souvenirs.

Ses iris mordorés la retiennent prisonnière, son sourire charmant lui en tire un autre en retour. Cassie semble hypnotisée, soudain déconnectée de tout ce qui n’est pas lui. Elle retient une moue déçue en apprenant qu’il ne souhaite pas danser - elle aurait adoré, sans le moindre doute, partager cet instant suspendu avec lui. Mais elle se satisfera même de quelques mots. Elle n’a jamais été bien compliquée, la petite médium, pas depuis que son monde a changé du tout au tout.

Si vous ne venez pas pour danser, c’est pour la compagnie, j’imagine, rit-elle avant de jeter un regard franc à la jeune femme qui s’intéresse à son Ombre.

Elle se recule, à peine, pour ne pas rester dans son espace vital de façon trop insistante. Il est beau, cet homme, elle peut le dire. Il n’y a pas que son aura qui ravit son regard, et sa voix naturelle, quoi qu’un peu masquée par le bruit ambiant, lui plaît tout autant.

Vous pouvez vous sentir privilégié, vous n’avez même pas idée à quel point, lui glisse-t-elle de nouveau à l’oreille, le bout de son doigt à présent posé sur son torse, mimique parfaite du geste qu’elle a eu le jour de leur rencontre.

Son regard est insistant, ses yeux d’un bleu pur plus concentrés que jamais et porteurs de mille promesses. Puis elle fait volte-face, vers la femme qui la fusille de ses prunelles que la médium juge insipide, clairement condescendante tout à coup. Cassandra est partageuse, mais pas quand elle en est encore à découvrir une nouvelle obsession. Et pas avec une chose aussi insipide que celle qui lui fait face. Elle s’approche d’elle et c’est à son oreille qu’elle glisse ses murmures, cette fois, après une pause de quelques secondes.

Déguerpis, ma douce, lui dit-elle d’une voix froide. Tu ne sais pas ce que je suis prête à faire pour te voir loin d’ici. Tu pourras revenir quand il aura fini avec moi.

Elle lui sourit, un sourire froid, cette fois. Peu à peu, Cassandra devient moins passive et plus avide du sang des autres, prête à faire souffrir qui se mettra en travers de sa route. Dans les faits, elle serait prête à laisser son chien infernal tuer cette intruse simplement car elle a eu le malheur de se trouver là. Pas de crime s’il n’y a pas de corps, n’est-il pas ?

Dégage, tu vois bien que tu nous déranges, rétorque la femme, visiblement agacée et dépourvu du moindre instinct de survie.

L’air désapprobateur, Cassie secoue la tête avant de la tourner vers Tesla.

C’est vous qui décidez. Si vous voulez que je m’en aille, vous n’avez qu’un mot à dire. Je vous obéirais toujours, ajoute-t-elle d’une voix suave.

Elle pose une main contre sa hanche, son charmant minois plein d’assurance. Elle est loin, l’hésitante, la douce, la délicate petite créature dont tous se jouent. Par moment, elle étincelle, et ses traits fins et attirants entraîneraient les plus saints sur le joyeux chemin de la damnation. Certains ont d’ailleurs vendu leur âme à la fille du Diable pour obtenir tous les droits sur elle, le temps d’une nuit fastueuse et licensieuse. Charge à Cassandra à présent de convaincre Tesla d’oser quelques pas sur cette voie, même si elle sait que lui n’est pas esclave de quelques pulsions que ce soit. Elle pourra chanter sa chanson et ses charmes infinis tant qu’elle veut, ce n’est que lui qui décidera. Et c’est cela qui l’attire, plus que tout. Son Ombre fait ce qui lui plaît, jamais rien d’autre. Un instinct, une certitude, un appât délicieux.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Fév 2019 - 11:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Pour quelle raison venait-il ici déjà ? La compagnie pouvait être agréable, c'est un fait, surtout lorsqu'il réussissait à attirer l'attention d'une jolie fille. Depuis quelques temps, Renan ne le faisait plus dans le but avoué de la ramener chez lui, mais c'était assez plaisant et valorisant pour l'ego de constater qu'il était capable d'en avoir une s'il l'aurait souhaité.

En tous les cas, une chose était certaine : il ne venait effectivement pas ici pour danser ! Même si cela lui arrivait parfois, très rarement. Ce soir, il n'était clairement pas d'humeur à se lancer là-dedans et préférait largement en profiter pour discuter et probablement boire un peu jusqu'à ce qu'il fasse trop jour pour traîner ici. Renan aurait le luxe de dormir un peu plus longtemps le lendemain puisque sa collègue blonde se chargerait de tout gérer à Mannheim et qu'il ne récupérait son fils que plus tard dans la matinée, autant en profiter pour garder du temps pour lui, non ?

Toutefois, ce programme de la matinée fut mis en pause dans son esprit. Il avait plus important à songer pour le moment, comme par exemple au fait que Cassandra était très familière avec lui. Était-ce parce qu'elle l'avait reconnu, ou simplement parce qu'elle agissait toujours comme ça ? Leur toute première discussion avait été du même calibre, il penchait donc pour la deuxième hypothèse, mais sa méfiance restait très présente. Silencieux, le Français la contempla se rapprocher de la femme avec qui il parlait un peu plus tôt et lui glisser quelques mots à l'oreille, paroles qui ne semblèrent pas enchanter la concernée vu la réaction qu'elle eut ! Un bref sourire passa sur les lèvres du trentenaire qui fut obligé de remarquer le changement évident qui s'était produit dans le comportement de la jeune femme. Elle était... différente de leurs précédentes rencontres et cela l'intriguait. Qui plus est, il devait avouer que ses dernières entrevues avec ses « alliés » n'avaient pas été forcément très agréables. Il se lassait parfois de constater l'indifférence avec laquelle les gens le traitaient alors qu'il aurait pu les tuer sans le moindre problème. Son ego était souvent mis à mal et ce n'était pas le côté secret de SHADOW qui allait changer quelque chose à la situation ! Alors oui, l'attention d'une femme bizarre était la bienvenue.

Après avoir glissé son regard sur la femme avec qui il conversait un peu plus tôt, Renan fit rapidement son choix. Il était évident qu'entre ces deux femmes, le choix était rapidement fait ! L'une était jolie, mais sans plus et l'autre promettait un certain mystère. En plus de cela, il avait vraiment envie d'apprendre à la connaître autrement qu'en tant que Tesla... si tant est qu'elle ne l'ait pas déjà démasqué.

« Partons un peu plus loin, on sera plus tranquilles. » Visiblement, l'autre femme fut outrée par cette décision.
« Quoi ? Espèce de pauvre connard, t'avais aucune chance avec moi de toute manière ! »

Sans en demander davantage, elle se détourna pour fendre la foule et partir plus loin. Une chance qu'elle n'ait pas décidé de lui en coller une en plein visage, Renan l'aurait très mal accepté ! Chassant ce détail de ses pensées, il adressa un signe de la tête à Cassandra pour l'inviter à le suivre et s'éloigna en direction d'un coin légèrement plus calme de la boîte. Bien sûr, c'était assez discutable puisque la musique emplissait encore l'atmosphère, mais disons qu'ils seraient plus à l'abri des regards et des curieux. Lorsqu'ils arrivèrent devant la table et sa banquette en coin, Renan l'invita à s'installa d'un geste de la main avant de s'asseoir. En face d'elle, parce qu'il restait méfiant. Après quelques secondes à contempler son visage, le Français reprit la parole, se penchant légèrement vers elle pour ne pas avoir à hausser la voix afin de se faire entendre.

« Qu'est-ce que tu lui as dit pour la faire réagir comme ça ? Tu as l'air d'une adorable jeune femme au premier abord, mais je me demande si tu ne caches pas quelques sombres secrets sous tes airs ingénus. » En fait il en était certain et elle l'avait confirmé par elle-même. « Je me demande aussi pourquoi une jeune femme qui pourrait réussir à aborder n'importe quel garçon ici présent, s'amuse à venir bavarder avec quelqu'un de déjà occupé. » Il marqua une pause. « Et de plus vieux qu'elle aussi. »

Bon, lui-même ne l'était pas forcément sur le plan physique. Les nanorobots qui habitaient son corps depuis quelques années avaient bloqué le vieillissement de son organisme à l'aube de ses trente ans. En toute logique, le trentenaire avait donc la même apparence que celle qu'il avait il y a plusieurs années, ce qui réduisait la différence d'âge visible. Mais ce n'était pas ce qui l'intriguait le plus. Renan décida donc de poser la question qui le taraudait de but en blanc.

« On s'est déjà vus ? »

Restait à voir si elle allait se montrer honnête ou non.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Fév 2019 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 190
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Cassandra fait un petit signe d’au revoir à la femme renvoyée, souriant d’un air victorieux. Elle est toujours ravie lorsqu’on lui porte son attention, à jamais en manque de celle des autres. Elle la regarde donc s’éloigner avec une intense satisfaction, d’excellent augure pour la suite de cette journée.

Peu gracieuse dans la défaite, lâche-t-elle avant de s’en détourner, l’oubliant presque instantanément.

Elle suit son Ombre avec tout l’entrain du monde, le coeur léger et son éternel sourire toujours présent. Elle se glisse sur la banquette qu’on lui désigne et entremêle aussitôt ses doigts les uns aux autres, posant ses coudes sur la table pour pouvoir appuyer son menton sur ses mains. La petite médium observe attentivement l’objet de ses désirs, penché vers elle. Elle finit par clore les yeux, écoutant sa voix avec plaisir, pour en saisir toutes les nuances. Cassie attend qu’il aille au bout de ses questions pour soulever ses paupières, un peu plus lentement, presque attendrie par ce petit instant qui restera unique où elle découvre l’autre pendant de Tesla.

Simplement la vérité, souffle la médium d’un ton doucereux. La vérité effraie beaucoup de gens. Qu’elle ne savait pas ce que j’étais prête à faire pour avoir le plaisir de passer un peu de temps avec vous.

Son expression n’a pas varié, pas même un peu. On peine à l’imaginer faire quoi que ce soit de plus répréhensible que de tirer les cheveux à la coupable, quand en réalité elle n’hésiterait pas une seconde à en faire don, corps et âme, à son chien infernal si l’envie lui en prenait.

Nous avons tous nos secrets, certains plus obscurs que les plus noires ténèbres, d’autres bien anodins, mon cher, répond-elle avec un clin d’oeil. A vous de juger où se situent les miens. J’ai toute confiance en vous pour tomber juste.

Après tout, il la connaît déjà un peu et l’a vue soutenir sans broncher la vision de quelques actes violents.

Peut-être que ce sont ces mêmes secrets qui expliquent pourquoi, de tous ceux présents ici, c’est à vous que je m’intéresse. Quant à votre dernière question… Hm… Oui. Et non. Les deux réponses conviennent, selon la façon dont vous voyez le problème. A vous de choisir quelle option vous préférez.

Elle laisse retomber ses mains, toujours entrecroisées, les posant sur la table devant elle, sage jusqu’au bout. Cassandra est prête à faire mine de ne pas l’avoir reconnu si lui le lui demande, après tout. Mais elle ne ment pas à ceux qu’elle suit même un peu.

C’est vous qui décidez.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Fév 2019 - 10:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Plus Cassandra lui répondait et plus le Français se disait qu'elle l'avait bel et bien reconnu. C'était ennuyeux. Très ennuyeux même. Il ne savait quasiment rien d'elle et regretta instantanément de ne pas avoir demandé à ses hommes de fouiller davantage son passé. S'il l'avait fait, Renan saurait à quoi s'attendre ou du moins, ce qu'il risquait s'il la laissait partir et bavarder avec d'autres. Et si elle était alliée avec Otaku ? Ou avec un autre criminel qui s'était intéressé à son cas par le passé ? Pour ce qui était d'Atia, Tesla ne s'inquiétait pas. La criminelle n'avait jamais été intriguée par sa véritable identité et il pensait qu'elles 'en ficherait si quelqu'un décidait de la lui offrir sur un tableau d'argent. Mais d'autres.... Naturellement, ses pensées glissèrent vers Lady Satan qui n'avait pas été très ravie de le voir chercher son nom véritable, quelle joyeuse idée de vengeance que de monnayer sa véritable identité ! Autant de risques que Renan ne pouvait pas se permettre de prendre. Il espérait donc se tromper.

Malheureusement pour lui – et pour elle – le Breton comprit rapidement que Cassandra l'avait bel et bien démasqué. Son esprit souriante et presque charmeuse se modifia légèrement pour se transformer en un masque de neutralité. Qu'elle puisse le voir à visage découvert ne signifiait pas qu'elle puisse se renseigner sur ses émotions grâce à ses expressions ! Depuis le temps, Renan était passé maître dans l'art de manipuler les gens et de cacher ses véritables sentiments. Il était donc hors de question que la médium flaire sa contrariété ou soupçonne la curiosité qu'il ressentait à son égard.

Après une pause de plusieurs secondes suite à la dernière phrase de Cassandra, Renan finit par répondre. Il avait profité de ce silence pour reculer et s'adosser dans son siège, imposant une distance à la jeune femme.

« Je ne sais pas encore ce que je préfère. En fait, je suis surtout en train de me dire qu'une personne dont je ne sais rien et à qui je ne peux toujours pas faire confiance, connaît ma véritable identité. Ce n'est pas vraiment le genre de choses qui me met à l'aise, ni dans de bonnes conditions, tu comprends je pense ? »

Au fond, il s'en fichait qu'elle comprenne ou pas. La seule chose qui lui importait à cet instant précis, c'était que la jolie demoiselle qui lui faisait face représentait un véritable danger. Et qu'il allait devoir trouver une solution pour le régler. Bien sûr, il y avait celles qu'il avait soulevées lors de leur première rencontre : un enfermement où il s'assurerait qu'elle ne répéterait pas son secret ailleurs, mais cela risquait d'attirer l'attention de ses potentiels alliés et tant qu'il ignorait à qui elle était liée, c'était trop risqué. Oh, il pouvait toujours la traîner auprès de l'un de ses mentalistes et lui demander de lui laver le cerveau, mais cela signifierait aussi qu'il allait devoir parler d'elle à ses agents et cela ne l'enchantait pas. Surtout s'il devait avouer qu'elle l'avait pris par surprise.

Un soupir lui échappa tandis qu'il posait un regard inquisiteur sur elle. Que faire ? Partir d'ici n'était pas envisageable. Lui faire peur serait inutile. Elle lui avait dit à plusieurs reprises qu'il pouvait avoir confiance, mais cela ne le rendait que plus méfiant. Haussant légèrement les épaules, il reprit.

« C'est l'aura, c'est ça ? Je m'étais posé la question de savoir si tu me reconnaîtrais. J'aurais préféré éviter d'avoir à le vérifier vois-tu, parce que maintenant ça me pose un gros problème ? » Les sièges étant assez distants de la table, Renan en profitant pour croiser sa jambe, appuyant sa cheville sur son genou. « Ça m'oblige à me demander ce que je vais faire de toi. Et ne me répète pas que je peux te faire confiance, ça me rend encore plus méfiant. » L'une de ses mains se glissa à ses lèvres dans un geste songeur. « Tu pourrais commencer par me raconter quelques-uns de tes plus gros secrets. Du genre qui pourrait te causer de gros ennuis si tu les répétais. »

Mais il savait d'ores et déjà que ça ne serait pas une solution. Personne n'était sincère dans ce genre de moment et même si Cassandra faisait dans l'originalité sur le plan du comportement, elle restait parfaitement humaine et agirait comme tel. Comme une lâche et une menteuse.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Fév 2019 - 17:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 190
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Contrairement à son interlocuteur, à aucun moment Cassandra ne se défait de son sourire. C’est tout juste si elle ne chantonne pas la mélodie de son bonheur actuel, le laissant réfléchir à voix haute quant à ce qu’il veut faire d’elle, lui dire, s’il souhaite la faire disparaître quelque part à jamais, au risque que ceux qui s’intéressent à elle s’inquiètent de cette soudaine disparition. Il ne lui offre qu’un masque de parfaite neutralité alors elle s’imagine, seule, quelles sont les adorables pensées qui s’agitent là dessous.

Elle note avec une moue déçue qu’il a pris un peu de distance, et que malgré ses airs neutres, il se défie d’elle. Cassandra comprend, évidemment, mais elle s’en montre malgré tout un peu chagrine. Elle aimerait qu’il puisse savoir d’un coup d’oeil qu’elle ne ment pas, qu’elle le protègera à hauteur de ses moyens, qu’elle gardera jalousement jusqu’au dernier de ses secrets, dans ce monde comme dans le suivant si elle venait à le rejoindre. Au lieu de quoi, la voilà réduite à nouveau à parlementer avec l’homme, son Ombre si méfiante.

Je comprends, répond-elle alors avec le plus grand des sérieux, le regard pénétrant.

Concentration parfaite, Cassie voit le tumulte permanent de son esprit s’apaiser pour se tourner vers un seul but : rassurer Tesla quant à sa loyauté, la lui prouver. Mais quand il parle d’aura, elle plaque un doigt sur ses lèvres et secoue doucement la tête.

Les murs ont des oreilles. Pas de nom, pas d’information trop claire. Les morts voient, écoutent, et par dessus tout, ils parlent.

Un doux sourire accompagne l’avertissement et elle se penche un peu sur la table pour ajouter :

Mais vous avez vu juste.

C’est bien son aura qui le trahit. Cassandra ne peut bien évidemment pas se remémorer de toutes celles qu’elle voit, certaines banales, aisément confondues avec l’une ou l’autre. Mais certaines sont exceptionnelles, différentes, la marquent et apprivoisent assez sa mémoire pour s’y sauvegarder une place plus… Durable. Evidemment, celle de Tesla en fait partie, d’autant qu’elle a eu le privilège de le côtoyer plus d’une fois.

Ce que vous voudrez, je l’accepterais, affirme-t-elle avec une tranquille assurance, mâtinée toutefois de la plus sincère déférence.

Faites, et j’obéirais.

Je n’ai pas de gros secrets. Il y a ce que je suis. Le fait que je n’ai jamais trouvé de moyens de rendre ma mort définitive. Je lis les auras et côtoie les esprits des morts. Et par dessus tout, je vois.

Le destin de certains êtres qui se sont trouvés liés à elle, par son amour ou par sa naissance, parfois même par les deux.

Mais il y a bien une chose que j’ai gardé pour moi, que personne d’autre ne sait, je crois.

Songeuse, elle hésite.

Je n’ai pas toujours été seule. J’avais une famille, une famille sur laquelle j’ai attiré le malheur malgré moi. J’ai toujours dit qu’ils étaient tous morts pour le protéger de moi, des autres… Mais mon frère est encore en vie, avoue-t-elle d’une voix maîtrisée.

Il est facile de voir qu’elle n’aime pas le dire à haute voix. Elle ne veut plus rien avoir à faire avec ce petit morceau d’humanité, dernière ancre fragile qui la lie à son passé. Pour lui, parce qu’il n’a pas à vivre avec la présence d’une soeur maudite, toute entière vouée aux ténèbres. Elle a fait mine de l’oublier. Mais à l’heure où elle a le choix entre confier les secrets de sa Marraine, de Solar, ou les siens, elle n’a pas hésité un instant. C’est cela qu’elle sacrifie, le peu qu’elle a réussi à sauvegarder. Un cadeau dont Tesla ne saisira peut-être pas le prix, mais un cadeau quoi qu’il en soit.

C’est tout ce que j’ai à vous offrir. Je suis vraiment désolée, s’excuse-t-elle en baissant le regard, troublée. Je n'ai pas d'autres secrets qui m'appartiennent, et si je vous donnais ceux des autres, ne serait-ce pas la preuve que vous devriez vous défier de moi... ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Fév 2019 - 21:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan resta silencieux, contemplant la jeune femme alors qu'elle avouait l'avoir reconnu à cause de son aura. Il aurait mieux fait de ne jamais l'approcher, mais c'était ainsi ma foi, il ne pouvait pas revenir en arrière ! Silencieux, le français la contempla attentivement alors qu'une fois de plus, Cassandra lui répétait qu'elle se plierait à sa volonté. S'en était perturbant, il avait tellement l'habitude de forcer la main aux gens qui refusaient de lui obéir qu'il ne savait même pas comment interpréter ça. Avait-elle un côté « soumis » qui la poussait à dire amen à tout ce qu'une personne « supérieure » pouvait lui dicter ? En soi, c'était assez flatteur et surtout très intéressant, mais sa méfiance restait présente. Bien sûr, certaines parties de son esprit s'amusaient beaucoup en imaginant dans quel genre d'occasion il pourrait exploiter une telle docilité... mais il les fit rapidement taire. Ces idées-là resteraient à ce stade : de simples possibilités qu'il n'explorerait pas.

Son regard se détourna de la jeune femme alors qu'elle reprenait la parole afin de lui confier son secret. Ou du moins s'agissait-il de sa propre définition du mort. Renan n'était pas certain de pouvoir utiliser ça à son avantage si jamais la jolie brune décidait de le trahir, mais d'un autre côté, que pouvait-il faire d'autre ? À moins de l'enfermer, rien ne pourrait l'obliger à se taire. Bien sûr, l'existence d'un frère survivant était intéressante : il devait pouvoir le retrouver et s'arranger pour le garder sous surveillance au cas où elle dépasserait les bornes et le trahirait ! Si elle avait souhaité le protéger en mentant sur son existence, c'était sans doute qu'elle réfléchirait à deux fois avant de faire une bêtise.

Comme elle terminait de parler, le Breton reporta son regard sur elle, conservant toujours sa neutralité avant de finir par hocher la tête en signe d'approbation.

« Mettons que ça ira. Je pense que tu sais ce qui se passera si tu décidais d'éventer mon secret. Et je ne peux que te déconseiller d'essayer de protéger ton frère si tu décidais de prendre ce risque. Je n'aime pas qu'on tente de me doubler, j'ai tendance à devenir encore moins tolérant. »

Et elle savait sans doute qu'il ne l'était pas au naturel ! Après tout, Cassandra avait eu l'occasion de le voir à l’œuvre lors de leur précédente mission, elle devait se douter qu'il ne s'amuserait pas à jouer les bons samaritains juste parce qu'il la trouvait mignonne. D'ailleurs, elle n'en savait rien. Il ne lui avait jamais dit qu'elle était un plaisir pour les yeux, même si quelque chose lui disait qu'elle était sans doute au courant de cela.

Le Breton changea alors de comportement, arborant un léger sourire avant d'étendre à nouveau ses jambes et de décroiser ses bras. Il donnait l'impression de se détendre et d'être à nouveau ouvert à la conversation, mais en vérité il cherchait surtout à la pousser à s'ouvrir un peu. Enfin, manière de parler, car Cassandra semblait déjà être naturellement ouverte aux autres. Il voulait simplement qu'elle le pense sur la même longueur d'ondes que lui dirons-nous.
Ses prunelles mordorées se posèrent dans celles de la jeune femme alors qu'il échangeait un regard qui lui donnait l'impression de ne voir qu'elle.

« Bien. Puisque cette question est réglée, si tu commençais par me dire ce que tu espérais en m'abordant ce soir ? Tu as dû voir que j'étais allé parler à quelqu'un d'autre, j'imagine donc que si tu as pris la décision de me parler, c'était parce que tu avais une idée derrière la tête, non ? » Son sourire s'accentua. « À part m'inviter à danser j'entends. Si c'était la seule envie que tu avais, tu m'aurais faussé compagnie après que j'ai refusé de danser, non ? »

Sa question était sincère. Pour le coup, il se demandait réellement ce qu'elle avait en tête. À part une curiosité exacerbée éventuellement ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 7 Fév 2019 - 18:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 190
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

La méfiance de Renan n’est pas complètement perceptible par la jeune femme qui lui fait face. Celle-ci dévoile le peu qu’elle a à développer mais certainement pas sa fidélité pour Solar et Lady Satan, ni les visions qu’elle a pu avoir d’eux, ni ce qu’elle a partagé, œil attentif dans leur sillage. Ces secrets là leur appartiennent, à eux et eux seuls. Elle ne fait que les garder amoureusement dans un recoin de son esprit.

D’autant qu’il joue un rôle, fait mine de se détendre, et que la médium fait de même en miroir, soulagée et un sourire aux lèvres. Elle déteste déplaire à ceux qu’elle admire, surtout quand elle ne peut rien changer à cela. Le regard des autres ne la touche que rarement, mais pour ces quelques privilégiés qu’elle a admis tout près d’elle ou cherché à approcher, les choses sont différentes. La jeune femme hausse les épaules devant les menaces de Tesla, cependant. Elle n’a pas perdu son tranquille sourire et répond d’une voix plus apaisée encore, presque câline.

Je n’ai pas besoin de le protéger puisque je ne compte pas vous trahir.

Implacable logique. Elle n’en parle jamais pour le protéger d’elle et de ceux qui pourraient croire que son frère est un jouet aussi amusant qu’elle peut l’être. Elle sait qu’il n’est qu’humain. Ou son exact opposé, dans le pire des cas. L’homme qu’il est devenu est la lumière quand elle n’est que l’obscurité. Mais Cassandra ne compte pas le mêler à sa vie d’errances et d’excès, plus jamais. Alors elle ne s’en inquiète pas, vraiment pas. Elle a confiance en son Ombre pour ne pas abuser des privilèges qu’elle lui offre. Et quand bien même il le ferait… Oh, qu’elle en serait malheureuse, obligée d’ajouter à un nom à la liste de ceux qui lui manquent cruellement. Mais elle ne lui en voudrait pas car il en a gagné le droit, par le poids de ses actes passés et le hasard des choses, Tesla.

Je ne sais pas ce que j’espérais, répond-elle, interloquée et surprise de se rendre compte que c’est la vérité. Votre compagnie, surtout. J’aime être avec vous. Je ne planifie pas souvent grand chose, je ne fais que… Vivre. Je crois aussi que je n’aimais pas l’idée de mentir par procuration.

De lui cacher qu’elle l’a reconnu d’un discret coup d’œil.

Vous avez le droit d’avoir toutes les cartes en main, et moi le devoir de vous les offrir.

Elle incline la tête et sourit de plus belle, aux anges.

Maintenant que c’est chose faite, nous pouvons faire ce que vous voulez. J’aime danser alors je vous l’ai proposé, mais nous pouvons simplement discuter, ou aller ailleurs, ou vous pouvez me quitter si c’est ce que vous souhaitez.

Cassandra s’étire langoureusement, petit chat engourdi par son immobilité.

Je pourrais danser pour vous ou vous montrer quelques choses que je sais faire. Ou vous pourriez me dire ce que vous voulez savoir et je vous répondrais. Ou je pourrais vous poser quelques questions, mais je crois que vous n’aimez pas parler de vous. Mon Ombre et ses secrets, ajoute-t-elle, susurrant tout bas ces mots, qui passeront inaperçus pour quelqu’un d’autre que son interlocuteur.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 8 Fév 2019 - 11:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Cassandra avait l'air intimement persuadée qu'elle ne le trahirait pas, mais Renan n'en était pas convaincu. Les humains étaient faibles par nature, même l'Archidémon qui lui avait promis que tout irait bien l'avait trahi. Autant de désillusions qui n'avaient fait que confirmer son choix de n'accorder sa confiance à personne, hormis Evey. Mais elle était différente, ils se ressemblaient.

Avant que ses pensées ne s'égarent vers la jolie blonde, le Français s'était à nouveau concentré sur son interlocutrice qui semblait étonnée par sa question. Elle n'avait rien eu en tête en venant l'aborder, hormis être en sa présence. En un sens, c'était relativement flatteur, mais Renan refusa de le montrer et conversa son expression habituelle, il léger sourire indifférent collé aux lèvres. Son ego appréciait beaucoup les attitudes qu'elle prenait et la façon dont elle semblait vouloir lui plaire. Voilà une situation qui lui manquait et dont il se délectait volontiers ! Après tout, sans être aveuglé par le joli minois de la jeune femme, il pouvait se permettre de se détendre un peu. Restait encore à voir dans quelles conditions.

Tesla resta silencieux jusqu'à ce qu'elle termine en murmurant, semblant particulièrement ravie d'avoir certains de ses secrets en sa possession. Le Français était toujours aussi méfiant, mais restait bien décidé à profiter de sa soirée. Il semblait évident qu'il ne pourrait plus retourner auprès de l'autre femme à la robe trop courte et en même temps, il avait bien envie de creuser un peu plus du côté de Cassandra.

« Tu as raison, je n'aime pas parler de moi. Si c'était le cas, je t'aurais dévoilé mon visage dès le début. » Une manière de lui dire qu'elle n'en saurait pas davantage le concernant avant longtemps. Peut-être jamais. « J'ai pas mal de questions qui me taraudent te concernant. Comme de me demander ce qu'on a bien pu te faire pour que tu sois attirée comme ça par quelqu'un d'aussi... peu fréquentable que moi. »

Ce n'était pas vraiment une question, mais plutôt une ouverture pour qu'elle lui parle d'elle et de ses expériences passées si elle en avait l'envie. Malgré son attitude très fermée et méfiante, Renan savait se montrer délicat, voire attentionné lorsqu'il appréciait quelqu'un. Cassandra n'entrait pas encore dans cette catégorie-là, mais il avait compris que la violence ne l'effrayait pas. Autant tenter de voir comment elle réagirait à un autre comportement de sa part ! Qui plus est, il ne tenait pas à attirer l'attention sur lui en se montrant brutal avec une jeune femme qui avait l'air d'être une gamine à peine majeure ! D'ailleurs, en laissant sa question « ouverte » de la sorte il cherchait aussi à vérifier si elle serait avare en explications la concernant ou si, au contraire, elle n'hésiterait pas à se confier.

Ses prunelles détaillèrent le minois de la demoiselle avant de glisser sur son cou, puis plus bas comme s'il en profitait pour se rincer l’œil. Ce n'est qu'après quelques secondes de contemplation qu'il reporta son attention sur son visage, s'appuyant à nouveau au dossier de son siège.

« Tu n'aimes pas mentir, ou tu n'aimes pas me mentir ? » La différence était subtile, mais importante. « Je crois que je vais rester avec toi. Pour le moment. Je suis venu profiter de la soirée et vu que j'ai grillé ma seule chance d'approcher une autre femme, disons que tu la remplaceras. » Se vexerait-elle de cette remarque ? Il cherchait à le vérifier. « Et quelles sont ces quelques choses que tu sais faire et que tu pourrais me montrer ? »

Il devait admettre qu'elle avait titillé sa curiosité, mais il ne le montra pas, donnant l'impression qu'il cherchait simplement à éclaircir une zone d'ombre dans son esprit. Lors d'une telle discussion, garder le contrôle était toujours le plus important et il s'y efforçait !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Fév 2019 - 18:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 190
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

La médium a à peine une moue déçue lorsque son Ombre confirme le fait qu’il n’aime guère s’exprimer sur lui-même. A peine, parce qu’elle sait que le temps lui offrira peu à peu les réponses que ses questions auraient pu dévoiler. A la faveur d’un effleurement, en étant le suivant fidèlement, elle en apprendra autant qu’à travers quelques mots. Plus, même. Les images ne mentent pas. Les visions non plus. Les humains, en revanche, sont aussi experts que le plus sauvage des démons lorsqu’il est question de travestir la vérité, a-t-elle appris peu à peu.

Les interrogations qui le tenaillent ne la surprennent pas. Pensive, elle réfléchit à ce qu’elle peut dire, se demandant presque si elle doit faire preuve d’un peu de délicatesse. Néanmoins, elle finit par opter pour sa méthode habituelle : dire les choses telles qu’elles lui passent par la tête. Cette conclusion est adoptée tandis que Tesla la détaille de haut en bas, s’attardant par moment sur son corps, s’attirant un regard et un sourire rien moins que ravis de la part de l’objet de son attention. Elle se réjouit d’autant plus qu’il a définitivement décidé de rester avec elle, pas plus vexée que ça par le fait qu’elle était considérée remplacement de quelqu’un d’autre.

Je suis sûre que vous trouveriez quelqu’un d’autre, rectifie-t-elle simplement avec chaleur. Et je n’aime pas vous mentir. C’est vrai que sinon, je ne m’en prive pas vraiment, quand je n’ai pas envie de répondre ou que ce sont des secrets qu’on me demande.

La médium est de nouveau plus en retrait, assise bien au fond de la banquette, visiblement en train de se laisser aller – comme si, en ayant confirmation de la bonne volonté de Tesla, elle a passé un test obscur.

Je ne me souviens plus de ce que j’étais avant. C’était il y a… Longtemps. Je vois les choses, le passé ou le présent, et dans ces visions… Dans ces visions se sont invités des créatures peu recommandables. J’avais six ou sept ans, la première fois, et c’était quotidien. Ça fait son petit effet. Puis quand j’ai eu seize ans, un monstre tout ce qu’il y a de plus humain m’a trouvée.

Elle en parle d’un ton clinique, dénuée de frayeur mais visiblement un moyen de mettre le souvenir à distance. Elle n’aime pas se remémorer ce moment.

J’ai été enfermée dans un hôpital des semaines, après ça, et ma famille était morte. Mais je crois… Que j’ai compris que puisqu’il n’y avait que le mal autour de moi, autour de nous, il valait mieux s’en faire un allié. Accepter la souffrance a été une véritable libération, soupire-t-elle, avec en mémoire le soulagement qui s’en est suivi. Si l’esprit le veut, le corps s’éduque. Je préfère de loin quelqu’un comme vous, capable d’assumer ses choix et prêt à les faire valoir, qu’un lâche hypocrite camouflé derrière sa vie quotidienne.

Cassandra laisse échapper un rire léger.

Je préfère les êtres puissants parce qu’ils ne trichent pas avec ce qu’ils sont, ce qu’ils veulent et où ils vont : ils s’en donnent les moyens, voilà tout.

Pour ce qui est de ce dont elle parle concernant ses quelques petites choses qu’elle sait faire… Elle lui désigne la femme qu’il a repoussé toute à l’heure, qu’ils peuvent voir tous les deux depuis leur place. Puis, avec un air amusé – et un peu agacé envers elle, aussi - elle mord violemment son propre poignet, à en faire couler le sang. Comme en écho, l’éconduite sursauta en s’attrapant le bras, se demandant, sans doute, pourquoi elle avait eu cette soudaine sensation de douleur.

Il y a ça. Je crois que je leur offre ma douleur. Enfin, que je la partage. C’est assez récent et ça ne marche que si je suis... Enervée, ou frustrée, aussi, c'est un peu aléatoire. Vous êtes protégés contre la magie, demande-t-elle ensuite.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Fév 2019 - 12:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan décida de ne pas relever sa remarque rassurante, considérant qu'il ne s'agissait là que d'une grossière flatterie destinée à lui montrer qu'elle était en admiration devant lui. De toute manière, il n'avait besoin de personne pour savoir ce qu'il valait, ce n'était donc pas parce que quelqu'un lui assurait qu'il pourrait ou ne pourrait pas faire quelque chose qu'il penserait que c'était le cas !

Son regard resta posé sur la jeune femme alors qu'elle reprenait la parole afin de lui expliquer un peu ce qu'étaient ses visions. Visiblement, ces dernières avaient débuté très jeunes ! Mais ce n'était pas si surprenant en un sens : elle avait beau n'avoir que quelques années de moins que lui, elle semblait très bien maîtriser ses capacités. Or, Renan était bien placé pour savoir que plus on débutait tôt, plus on apprenait rapidement et efficacement. Il en allait sans doute de même pour la magie, non ?

Silencieux, le Breton l'écouta attentivement malgré la musique assourdissante et les corps qui gravitaient autour d'eux. Personne ne s'intéressait à ce duo qui bavardait tranquillement. De simples amis ou de vagues connaissances en apparence. Qui pourrait donc soupçonner autre chose ? Toujours aussi détendu, Tesla détourna brièvement les yeux sur les danseurs qui s'agitaient un peu plus loin et ce n'est finalement que lorsqu'elle lui désigna sa précédente « cible » qu'il s'en désintéressa pour orienter son regard dans cette direction. La femme ne les regardait plus et balayait plutôt les environs du regard, sans doute à la recherche d'une nouvelle proie. Toutefois, lorsqu'elle sursauta après la démonstration de Cassandra, une expression d'inquiétude et de douleur avait remplacé son assurance.

Les prunelles mordorées du Français se glissèrent sur le minois apparemment innocent de la jeune femme assise à sa table. Elle était très loin de l'être en vérité. Et comme si elle faisait écho à ses pensées qui le poussaient à songer qu'elle pourrait utiliser ses pouvoirs sur lui quand bon lui semblait, la médium parla de sa protection magique.

« Oui. Cadeau d'une ancienne relation qui connaissait ma méfiance à l'égard des mystiques. »

Enfin, pas vraiment. A cette époque, Renan était encore intrigué et passionné par la magie. Il avait envie d'en apprendre davantage, de comprendre ces choses et de côtoyer des créatures et des mages puissants. Mais tout cela lui était finalement passé à force de trahisons. Non, désormais le Français ne ressentait plus que de la défiance à l'égard de toutes ces personnes. Même si Abigaïl bénéficiait d'un traitement de faveur depuis son retour.

« Dois-je en déduire que tu es énervée ? Ou frustrée ? Est-ce moi qui t'inspire de telles émotions ? Décidément, je suis doué avec les femmes ! » Le ton était plaisantin, au fond il s'en fichait un peu. « C'est intéressant. » Très intéressant même. « Mais je me demande si ma protection suffirait à m'assurer une réelle tranquillité d'esprit. J'ai cru comprendre que la magie avait de très nombreux aspects. »

Ce n'était pas une question, elle n'aurait aucun sens. Même si Cassandra comptait utiliser ses pouvoirs sur lui, elle prétendrait que non et il ne serait pas plus avancé. Non, il s'agissait là d'une simple remarque, illustration de la méfiance quasi-maladive qu'il éprouvait en permanence pour tous les gens qu'il côtoyait. La jolie donzelle n'avait pas à se sentir vexée : il agissait comme ça avec tout le monde ! Excepté quelques élus, mais ces derniers étaient arrivés dans sa vie avant qu'il ne soit confronté à plusieurs trahisons successives. Elle avait donc quelques trains de retard, malheureusement pour elle.

Après une légère pause, le Breton reprit d'un ton paisible.

« Je note que tu as parlé des individus puissants. À moins que mon ego et moi ne comptions pour deux, j'imagine donc que tu dois fréquenter d'autres personnes comme moi dans cette ville ? Qui donc ? Sauf s'il s'agit là de tes secrets. »

Il doutait qu'elle lui dise quelque chose à ce sujet, mais il ne perdait rien à le demander après tout, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Fév 2019 - 21:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 190
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Lorsque l’attention de Tesla revient sur le joli visage de Cassandra, celle-ci n’exprime qu’une tranquille satisfaction à l’idée d’avoir fait mal à la presque conquête de son Ombre. Elle n’est pas vraiment jalouse, mais elle voulait tant avoir le français pour elle ce soir là qu’un soupçon de colère s’est glissé en elle lorsqu’elle a essayé de s’accrocher. Néanmoins, même cette satisfaction est comme toujours habillée d’un masque d’innocence. Toute macabre qu’elle soit, Cassie a l’air adorable, on peine à l’imaginer si teintée de noirceur.

La jeune femme plaque nonchalamment ses doigts contre la morsure, pour essayer d’arrêter le saignement discret, décidée à ne pas attirer trop l’attention, pour une fois. Son Ombre aime la discrétion, elle se doit d’agir en conséquence. Elle acquiesce distraitement quand il confirme qu’il est protégé et précise donc oralement, sans trop s’offusquer de sa méfiance à l’égard des mystiques :

Je peux aussi montrer ce que je vois aux autres, maintenant. Mais je ne fais pas exprès, donc ça n’aurait peut être pas fonctionné de toute façon.

En plus, il aurait fallu qu’elle trouve un objet imprégné d’énergies négatives ici, pour déclencher l’une de ces visions – elle ne veut pas mettre le passé de Lilith, Lukaz, Evelyn ou Vladislas dans l’esprit de n’importe qui, même si elle l’adore. Le dire simplement est aussi efficace.

Je suis un peu énervée contre elle, je crois. Je voulais passer la soirée avec vous et elle était sur le chemin. Je n’aime pas trop que les moutons se mettent sur mon chemin, explique-t-elle volontiers.

Les moutons étant tous ceux qu’elle considère comme complètement aveugles aux réalités de ce monde, ou pire, serviteurs de ce faux dieu qui en gouverne tant sur cette terre. Offense suprême à ces yeux que de se tourner vers cette déité soit disant d’amour qui pour toute preuve de celui-ci n’offre que silence et indifférence.

Je ne sais pas. Je ne pense pas que ça pourrait marcher avec vous si vous avez une protection. Ma magie n’est pas très puissante mais souvent étrange.

Elle hausse les épaules, sans se rendre compte que le problème majeur reste que sa magie est globalement aussi imprévisible que ses visions. Elle hésite un bref et presque imperceptible instant quand Renan la questionne sur ses affections pour d’autres puissants de ce monde, après avoir ri de l’entendre parler de son ego conséquent. Finalement, elle finit par opter pour une moitié de réponse.

J’en fréquente d’autres, mais je n’ai pas le droit de vous dire qui, dit-elle donc d’un ton chagriné. J’espère que vous ne m’en voudrez pas.

Cassandra s’excuse d’un regard plein de contrition. Elle ne peut pas commencer sur la pente glissante de la trahison. Elle s’en voudrait bien trop, et elle ne pourrait même pas s’en punir vraiment. Non, Cassie n’a pas ce qu’il faut pour cela, parce qu’elle offre plus que sa loyauté à ces autres là. Elle leur donne son amour et sa ferveur, à Solar et Lady Satan. Et il est probable que si il la laisse faire, Renan en obtienne sa propre part.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 11 Fév 2019 - 18:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4853
ϟ Nombre de Messages RP : 1626
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan se demandait quel genre de vision est-ce que Cassandra pouvait partager avec les autres. Des craintes ? Des peurs ? De la colère ? Un peu de tout cela ? Peut-être que cela n'avait pas vraiment d'importance puisqu'elle ne le contrôlait pas. Il s'agissait là d'un détail qui avait de l'importance aux yeux du maniaque du contrôle qu'était le Breton. Il n'avait jamais supporté de ne pas maîtriser totalement une parcelle de ses capacités, ce qui expliquait d'ailleurs qu'il ait développé ses pouvoirs jusqu'à atteindre un tel niveau. Et encore, il savait qu'il pouvait faire mieux.

Ses prunelles ne quittaient pas le visage de Cassandra cette fois-ci. Les danseurs autour d'eux ne semblaient plus l'intéresser ! Un sourire légèrement moqueur ourla ses lèvres tandis qu'elle taxait sa précédente compagne de soirée de « mouton ». Un terme que le Français comprenait aisément, mais qui soulevait quelques questions dans son esprit. Interrogations qu'il ne se gêna pas de présenter à la jeune femme :

« Un mouton ? Et dis-moi, qu'est-ce qui te différencie d'elle ? Tu sais peut-être mordre, mais tu ne me fais pas l'impression d'être un loup pour autant. »

Il oscillait entre caresses et provocations, histoire de voir la manière dont elle réagirait face à un tel comportement. De toute manière, si elle espérait qu'ils continuent à se côtoyer, elle allait devoir s'y faire puisqu'il s'agissait de son mode de fonctionnement ! Renan ne comptait pas changer pour les beaux yeux d'une jolie demoiselle, aussi dévouée et intéressée soit-elle. Il avait fait cette erreur pour plaisir à une créature démoniaque et il s'était finalement retrouvé dans des situations qui l'importunaient grandement, il était donc hors de question de recommencer. De toute manière, Tesla était suffisamment bien pour que les gens s'en satisfassent, sinon ils ne le méritaient pas.
Tout simplement.

Cassandra souleva le fait qu'elle ignorait s'il pouvait être sensible à sa magie et il resta mitigé sur sa réponse. Peut-être qu'elle disait la vérité, ou peut-être qu'elle en cachait une partie, allez savoir. Ses prunelles ne la quittèrent pas alors qu'il s'abstenait de lui répondre et ce n'est finalement que lorsqu'elle lui avoua fréquenter d'autres personnes qu'il reprit la parole. Après un léger rire accompagné d'un haussement de sourcils, il la questionna :

« Quoi donc ? Que tu ne puisses pas me le dire ou que tu fréquentes d'autres personnes ? Dans les deux cas, je dois dire que ça m'importe peu. Je ne m'intéresse pas franchement à ce que tu peux faire en dehors de nos discussions. »

C'était peut-être un peu brutal comme déclaration, mais c'était voulu. Renan savait qu'en la malmenant un peu, si elle résistait, ses gentillesses seraient d'autant plus appréciées. Qui plus est, quelque chose lui disait qu'elle n'était pas le type de femme à apprécier d'être caressée dans le sens du poil.

Croisant ses bras sur son torse, appuyé dans le fond de son siège, Tesla laissa planer quelques instants de silence – ou plutôt de forte musique – puis reprit d'un ton toujours aussi neutre.

« Et donc, tu es venue ici parce que tu devais rencontrer quelqu'un, ou simplement parce que tu avais besoin de te défouler un peu ? Tu ne m'as pas fait l'impression d'être le genre de fille à apprécier les boîtes de nuit. Comme quoi, les apparences sont parfois trompeuses. »

Mais jusqu'à quel point ? Il se posait sérieusement la question. Quelque chose lui disait qu'il allait devoir longuement fouiller et patienter avant de pouvoir connaître tous ses petits secrets. Enfin, pratiquement tous.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



 
La séduction a toujours été une histoire de manipulation
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 


 Sujets similaires
-
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Renan & Ginger]
» [Flashback] La séduction a toujours été une histoire de manipulation. | Ulwyck & Allyria
» Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: