AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_1À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_2bisÀ peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Mai 2019 - 21:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Wayn McLochlainn
Indépendant Neutre

Personnage
Le Scénariste

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 342
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Crédits : ludibaty
ϟ Doublons : Riley Watkins
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident en chirurgie à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens
.pinterest
Joueur
Le Scénariste

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 342
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Crédits : ludibaty
ϟ Doublons : Riley Watkins
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident en chirurgie à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens
.pinterest

Elastic - Joey Purp

La demoiselle n’avait pas arrêté de montrer des signes de fatigue et même de s’en plaindre. Wayn pour une fois qu’il était là à vouloir aider les autres, ce n’était pas pour avoir un boulet. Sans parler qu’il l’avait sauvé d’un lion, ce n’était pas non plus pour finalement la retrouver blessée ou morte ailleurs dans le zoo car elle ne tenait pas la cadence. Elle semblait jeune aussi après… Il n’avait pas envie de la traiter comme un bébé comme les autres ont toujours fait avec lui. Cela ne voulait pas dire qu’on manquait de ressource et Allison avait très bien su le montrer. Bon, sa réflexion n’était pas terrible, mais il était comme ça Wayn : il n’était pas là pour se faire des amis, ni même être aimable. Elle avait reprit du poil de la bête la petite et cela fit sourire l’étudiant. Au moins, si elle est agacée ça va la tenir éveiller et peut-être qu’elle voudra m’épater pour me démontrer le contraire et se surpasser… On garde espoir.

Et voilà qu’il fallait se hâter d’éviter une nouvelle bête. Wayn finit par terre dans la panique, entraînant Allison avec lui. Elle avait l’air d’aller malgré le sacré carambolage qu’ils ont eut. Il décidait alors de la sortir du zoo, c’était plus prudent. Il ne pouvait pas jouer les héros toutes les cinq minutes. Il agissait mieux seul et que ce n’était pas son genre, ni son rôle habituel. Allison ne se démontait pas et ne manquait pas de courage, il ne pouvait le nier. Elle voulait rester et aider. Le plan qu’elle proposait n’était pas trop mal. Il n’hésitait pas longtemps pour hocher la tête et accepter. Lorsqu’elle tournait les talon, Wayn s’était déjà déplacé au coeur du zoo en usant de ses pouvoirs de vitesse.

Il avait trouvé quelques personnes, certain qu’il guidaient dans un premier temps vers la sortie. Il accompagnait alors un bon petit nombre de visiteur sans trop de soucis ou de mauvaise rencontre. Il s’arrêtait un moment, s’approchant d’un bâtiment et souriait. Il avait attendu l’annonce de la petite et c’était une sacrée bonne idée. Il ne semblait rester grand monde en chemin et après avoir échappé à un phacochère, croisé une girafe et s’est fait poursuivre par un émeu, il décidait de retrouver la lycéenne.

Wayn la rejoignit en un rien de temps…

Essoufflé, il venait aux nouvelles. « Alors ? T’as pu sortir des gens ? J’ai trouvé quelque personne, mais je les ai cantonné dans des baraques… » lui expliquait-il pour sa part. « Pas mal pour l’annonce ! Bien joué. » l’encourageait-il quand soudain — « Il sont là donc les petits emmerdeurs ! Il se fallait que je tombe sur deux morveux qui veulent jouer au héros. » lâcha un homme masqué. Wayn tournait vivement la tête et se figeait un instant. Il fit un pas en arrière, attrapant d’instinct Allison pour faire de même. « Et merde… » lâchait-il brusquement. « Enfin, je veux dire on n’est pas dans la merde… » rajoutait-il plus doucement à Allison. Il connaissait sa tête à ce vilain là et ils ne faisaient clairement pas le poids.

Soudain des militaires étaient entrés dans le zoo pour finir d’évacuer la zone. Le super les arrêtait dans leur élan, une explosion qui vint s’abattre sur les premiers et venait alors encombré l’entrée. Wayn avait sursauté et s’était baissé d’instinct. « On va jouer à un jeu…. Vu que vous avez envie de jouer aux héros… Deux endroits, deux problèmes… » fit l’homme en levant ses deux doigts pour qu’ils impriment bien. « J’ai caché deux enfants chacun dans un enclos. A vous de trouvez lesquels avant qu’ils ne soient blessés ou… Enfin vous voyez ! Allez, c’est pas si difficile, suffit de voir les enclos encore intact… » balançait le vilain avec un sourire sardonique. « Vous attendez quoi ? »

acidbrain — quote.none


 
Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Mai 2019 - 21:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4440
ϟ Nombre de Messages RP : 4041
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4440
ϟ Nombre de Messages RP : 4041
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Wayn McLochlainn' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Rencontre Vilainique' :
À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Super-vilain
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Mai 2019 - 16:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

Allison May
Team Alpha

Personnage
Lilly - Alli

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 99
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

ϟ Liens Rapides :
Présentation
Passeport
Carnet d'Adresses

Journal de Bord
Communication
Joueur
Lilly - Alli

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 410
ϟ Nombre de Messages RP : 99
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

ϟ Liens Rapides :
Présentation
Passeport
Carnet d'Adresses

Journal de Bord
Communication
"À peine plus gros qu'un chat !! "



Honnêtement, ma fatigue n'est plus aussi présente qu'avant. Après avoir bu et pris une barre de céréale, mes forces me sont vite revenues. Oh bien sûr, je ne suis pas au top, mais c'est déjà mieux que tout à l'heure. Alors que je pensais voir d'autre survivant arriver, c'est le jeune homme de tout à l'heure qui arrive. Il a été tellement rapide qu'il m'a fait sursauter… Le pauvre est essoufflé, je lui ai donc tendu une canette de soda fraîche. Il l'a mérite plus que moi…

« Alors ? T’as pu sortir des gens ? J’ai trouvé quelque personne, mais je les ai cantonné dans des baraques… Pas mal pour l’annonce ! Bien joué. » j'ai sourie, mais avant que j'ai eu le temps de répondre, une voix intervient :« Il sont là donc les petits emmerdeurs ! Il se fallait que je tombe sur deux morveux qui veulent jouer au héros. » lâcha un homme masqué.

Alors c'est à cause de lui que tout ça est arrivé ! C'est à cause de lui que cet homme s'est fait tué ! Le garçon me tire en arrière, mais ce que je veux, c'est avancer. Mais bon, il semble plus sage de le suivre. Malgré ma colère, je recule. « Et merde… » lâche t-il brusquement. « Enfin, je veux dire on n’est pas dans la merde… » rajout-il plus doucement. “Je ne connais pas tous les criminels de la ville, mais si j'en juge par ta tête, effectivement, on n'est pas dans la merde. Tu es sûr qu'à deux on ne peut rien faire ?” le visage de ce garçon me fait peur. Il est si horrible que ça cet homme ? Un frisson me parcourt le dos.

Soudain, je vois des militaires entrer dans le zoo. Enfin ! On est sauv… Une explosion vient alors les arrêter dans leurs progressions et dans un même temps, boucher l'entrée… J'ai vu le jeune homme à côté de moi sursauter et se baisser. Je n'ai pas réagi. Je suis restée à regarder le mur de grava.


« On va jouer à un jeu…. Vu que vous avez envie de jouer aux héros… Deux endroits, deux problèmes… » fit l’homme en levant ses deux doigts pour donner une images précise du chiffre deux. « J’ai caché deux enfants chacun dans un enclos. A vous de trouvez lesquels avant qu’ils ne soient blessés ou… Enfin vous voyez ! Allez, c’est pas si difficile, suffit de voir les enclos encore intact… » balança-t-il avec un sourire sardonique. « Vous attendez quoi ? »

Je suis restée bouche bée devant ce qu'il a dit. Deux enfants, en danger… Je regarde le criminel en hésitant, est-ce qu'il va nous empêcher d'essayer ? “Bon, on prend un enfant chacun. Sinon je ne pense pas qu'on va pouvoir y arriver. Aller, on se retrouve ici quand c'est bon, bon courage !
Je retourne et m'envole rapidement. Je file aussi vite que possible pour arriver assez haut. Je prends quelques secondes pour réfléchir. Le stresse monte vite, ça me fait mal au ventre… Mais cet enfant compte sur moi. Je cherche, chaque coin, mais je ne vois rien, pas de cette hauteur. Je décide de passer les enclos au peigne fin, mais ça va prendre tellement de temps… Je cherche pendant un long moment, avant de trouver quelque chose qui cloche. Un des enclos n'avait rien, rien de rien. Ce qui est bizarre… Je tourne autour de l'enclot pour voir ce que je peux trouver. Mais il n'y a même pas d'animaux proches des barrières, il n'y a pas d'agitation. Je rentre dans 'enclot en me posant bien au milieu d'un petit cercle d'herbe. La végétation est variée et je ne vois absolument rien au-delà de ce petit bout d'herbe. De la sueur froide me coule le long du dos. Quelque chose ne va pas…
Je n'entends pas d'enfants… Mais qu'est-ce qui ce passe ? J'avance doucement vers ce qui semble être un point d'eau. J'ai subitement froid, extrêmement froid. Un petit gémissement me fait sursauter. Je tourne la tête rapidement du côté du bruit, mais il n'y a rien… ça vient bien de l'eau, de vers l'eau, mais c'est quoi au juste ? Une branche craque derrière moi. Je me fix, mais je ne détourne pas le regard. Toute fatigue c'est subitement envolé pour laisser place à une énergie nouvelle, l'adrénaline... Je sais qu'il y a des animaux autour de moi, mais je ne sais pas lesquels. J'espère avoir peur pour rien et découvrir que je suis dans l'enclot des oies, mais les oies n'ont pas besoin de grillage aussi haut… Dans quoi je me suis lancée ? Et c'est là que j'entends des pleurer, très discret. Je m'avance doucement vers les pleurs, ne sachant pas si c'est vraiment par là qu'il faut aller… Puis, un grognement me fige. Des bêtes avance doucement, tapis dans l'ombre. Je ne sais pas ce que c'est… Je n'arrive pas à les voir. J'essaye de plisser les yeux pour mieux voir, mais une des bêtes me facilite le travail en avançant dans la lumière. Un jaguar sort des fourrés à pas de loup suivie par un autre. Aie, cet animal n'est pas réputé pour être super gentil et courre… Plutôt vite… Tout de suite, je m'élève dans les airs pour être hors de portée de ses créatures. C'est quand j'arrive aux branches que je vois un nouveau danger. Cet animal grimpe aux arbres… Un autre jaguar est devant moi sur une branche épaisse. J'ai ouvert de grand yeux en le voyant face moi. Je n'ai pas vraiment réfléchis… Je me suis envolée un peu plus haut au moment où il a levé la patte.
Comment faire ? Normalement ses bestioles ne sont jamais très nombreux dans les enclos, mais la… Comment ? J'entends le cri strident d'un enfant qui a peur et mon cœur se sers. Je dois y aller, entrer dans la mêlée pour cet enfant… D'ici je vois six Jaguars… Je soupire avant de faire une sphère autour de moi et de descendre vers ses bestioles. Elles se jettent toutes sur moi, retenu que par ma barrière. Voir ses animaux bouche ouverte contre le mur invisible qui est autour de moi. C'est tellement effrayant ! J'avance doucement, écartant ses animaux qui semblent avoir très faim… Je me sens à la fois protégée et à la fois à portée de ses carnivores… Je ne sais pas si elles sont toujours aussi agressives dans la nature, mais la, elles sont déchaînées. J'avance doucement vers l'endroit où j'ai entendu les pleures. C'est bizarre d'avoir fait un enclot aussi caché du public… Avec tous ses arbres… Les griffes frottent sur la sphère, mais il n'y a aucun bruit, même pas cette sensation de force sur la barrière… C'est bizarre, quelque chose ne va pas. À chaque fois que je fais un mur ou une sphère, je sens une chaleur dans mon ventre qui m'indique si la barrière est la, ou pas, c'est très utile !
Je retiens mon souffle quand je vois un enfant pendu haut dessus de l'eau, sur une planche en bois tenue par quatre cordes, une à chaque coins. La plateforme tangue au gré du vent et des mouvements du garçon. Le pauvre ne doit pas avoir plus de six ou huit ans… Il tient ses genoux contre lui, n'osant certainement pas bouger. Les bêtes arrêts d'attaquer la bulle, comme si elles avaient compris qu'elles ne me toucheraient pas. Maintenant, elle me tourne autour…
Elles ne touche pas l'eau… Je les vois approcher de l'eau, mais elle ne touche pas au liquide… Pensant que c'est juste parce qu'elles en ont peur, j'essaye de m'envoler pour ne pas avoir les pieds mouillés… Mais tout ne se passe pas comme prévu. Une fois au_dessus de l'eau, je tombe sans pouvoir me rattraper. Voler ne marche pas, j'ai beau essayer, forcer, rien n'y fait. Je suis englouti par les eaux avant de me relever, j'ai pied, ça m'arrive à la taille, mais je reste bouche bée. Je ne peux ni m'élever ni essayer de repousser les eaux, c'était comme si je n'avais plus de capacités… Je jure à haute avant de nager vers la rive, où les jaguard m'attendent… Un dilemme qui m'énerve… La proximité de cette eau m'interdit d'utiliser mes capacités… J'entends un cri quand je vois la plateforme bouger, elle est attachée à un arbre mort qui donne de sérieux signe de faiblesse…

Bon, je dois sortir de la. J'avance au plus prêt de la berge avant d'essayer à nouveau de faire un mur. Toujours rien. Bordel ! Et le jaguar devant moi ne semble pas vouloir me laisser sortir de l'eau… Je me retourne dans l'eau pour regarder les choix qui s'offrent à moi. Je fois un caillou, qui fait plus rocher, au milieu de l'eau. Peut-être qu'avec ça je vais mieux y arriver… Je nage jusqu'au fameux rocher avant de monter dessus. Bon, maintenant je suis trempées, au milieu de l'eau avec des capacités qui…. Et si… Et si ça ne marchait quand ce n'est pas au-dessus ou dans l'eau ? Je tends la main devant moi et je vois un arbre bouger. Un peu plus de force et… Un grand crac retentit faisant sursauter les jaguars. Bon, l'arbre va créer un pont pour… Oh merde… si je peux passer sans être mouillée, eux aussi…
L'arbre tombe droit vers l'eau. Le choc fait une vague qui passe par-dessus le rocher ou je me trouve, m'obligeant à planter les doigts la ou je le pouvais…

Une fois la vague passée, je me redresse et regarde l'arbre mort craquer un peu plus… Je ferme les yeux une seconde, j'entends les pattes des jaguars tambouriner sur le tronc. J'ouvre les yeux juste à temps pour voir une des bêtes sauter dans ma direction. J'ai juste le temps de m'élever au-dessus du rocher pour voir l'animal finir dans l'eau. Sauf qu'il n'y a pas de bruit. L'animal n'a fait aucun bruit, aucun remous… D'accord, j'ai compris. Je saute sur le tronc et j'avance vers eux sans peur. Non c'est faux, je crève de trouille, j'espère avoir raison !! Mon dieu pourvu que j'ai raison !

Le premier me saute dessus. Je ferme les yeux et lève les bras devant moi. Mais je ne sens rien… J'ouvre les yeux, mais je ne vois que les quatre autres. Donc j'ai raison ! Je me redresse et j'avance maintenant sans peur ! Les jaguars me saute dessus les un et après les autres et disparaissent comme par magie. Bon maintenant, l'enfant ! Je regarde ce que je peux faire. Les illusions disparues, je sors de l'eau par le tronc pour commencer à descendre la pauvre victime. Je le rassure en lui parlant, disant tout ce que je pouvais pour essayer de le calmer.
Il pousse un petit cri au moment où la planche touche l'eau. Bon, tout le monde va bien ! Je le récupère et le prend contre moi. Bon sang qu'il est lourd ! Une fois dans mes bras, je m'élève dans les airs pour passer par-dessus les clôtures. Bon, tout va bien, on est sorti de là en vie sans aucun problème, c'est peut-être un peu trop simple, mais bon… on va bien voir… L'enfant reste accroché à moi, comme si j'étais sa bouée de survie, ce que je suis peut-être d'ailleurs… Je reste dans les airs, à quelque centimètre du sol, pour aller plus vite. Je continue de lui parler. Lui ne parle pas. Quand je lui pose une question, il ne répond pas. Le choc probablement. Il est quand même assez lourd… "Attends on va essayer autre chose." Je m'arrête et je le fais passer sur mon dos, ses bras autour de mon cou et ses jambes de chaque côté, tenues par mes mains. "Alors, ce n'est pas mieux comme ça ?" je n'ai toujours pas de réponse. Bon eh bien pour moi c'est mieux, la ! Je fais tout le chemin inverse au ras du sol pour ne pas effrayer plus encore l'enfant. Je ne pensais pas que c'était aussi loin de l'entrée ! Au bout d'un long moment, je reviens vers mon point de départs. Il n'y a personne, tout est tranquille, pas un bruit… Je sens un poid mort sur mon dos. L'enfant est inconscient. Je le dépose rapidement au sol pour regarder ce qu'il a. Il ne respire plus ! Je pose ma tête contre lui pour entendre son cœur, mais il n'y a rien. "Non non non non NON ! MERDE reste la, s'il te plaît !" Je pose les mains sur sa poitrine et j'essaye de faire un massage cardiaque, mais dès que j'appuie, l'enfant disparaît. Je hurle ma rage pendant une bonne dizaine de minutes avant de me redresser. Et si ce n'était pas le bon enfant ? Et si c'était fait pour me faire perdre du temps ! Un mirage ! Je regarde garde autour de moi, mais rien ne change, tout est tranquille."Bordel !" Je m'envole et repart à la recherche de l'enfant. Au bout d'un moment de recherche, je tombe sur un spectacle horrible. Un enfant couché sur le dos avec du sang qui lui sort du bras. Je ne suis pas arrivée assez vite, je me suis prise la tête avec un piège… Je descends en piquée pour atterrir à côté de lui. C'est une jeune fille, blonde. Elle respire encore, mais n'est pas consciente. Ce qui lui est arrivée n'est pas difficile à comprendre. Une corde l'a laissé tomber dans l'enclot, elle pend encore au-dessus. Elle a été coupée, mais par quoi … Et je n'arrive pas à savoir ce qu'il y a dans cet enclot… Je me concentre sur l'enfant, elle gémit malgré qu'elle ne soit plus consciente. Je pose une main sur elle et fait passer un sentiment de plénitude, de bonheur total. Elle ne gémit plus, sa respiration s'est calmée. Ouf… Je déchire du tissu de mon vêtement et j'en fais un bandage. J'ai le nombril à l'air, mais bon, c'est pour la bonne cause.

Je reçois un truc derrière la tête. Je me tourne, mais je ne vois rien… Puis un autre dans les côtes, puis un torrent de saletés nous tombes, je n'ose imaginer ce que c'est…

Je recommence ma sphère pour nous protéger, un peu tardivement je l'avoue. C'est une bande de singe qui nous jette tout ce qu'ils trouvent et à en juger par l'odeur, vraiment tout… Je soupire et je regarde la petite fille toujours incontinente. Bon, on doit y aller, je dois la ramener. Mais le morceau de tissu est déjà poisseux de sang. Je sens une rage montée en moi, je la prends dans les bras et m'envole avant que les singes aient compris quelque chose, c'est du moins ce que je pensais…
un des primates nous a sauté dessus et à planter ses dents dans mon mollet. J'avais tellement hâte et envie de partir que ma sphère s'est coupée. Je pousse un hurlement en battant des bras. Je regarde le singe avec haine avant d'entendre craquer sa nuque. Il tombe dans le vide comme une marionnette coupée de ses fils. Je ne ralentis pas, je fonce à toute vitesse vers la place où nous étions, j'atterris en gémissement et dépose la petite devant moi avant de tendre la main vers la sortie. Ma fatigue me rattrape, mais je force jusqu'à avoir du sang coule de mon nez et que mes yeux soient totalement rouges. Comment je le sais ? C'est toujours comme ça quand je force un peu trop. Ça me coûte beaucoup de forcer comme ça, mais les débits bougent assez pour faire un passage assez sûr. Je récupère la petite dans mes bras et je fonce dans la sortie en volant, ne pouvant plus marcher. Je dépose la petite devant les secouristes avant de revenir à l'intérieur, par chance le poste où j'ai passée l'annonce n'est pas entièrement détruit, je brise la vitre pour prendre le micro en espérant qu'il marche encore "Eh ! L'enfant est sorti ! J'ai dégagée une sortie dans les décombres, si tu as besoin d'aide trouve un moyen de me le faire savoir ! Je t'attends à la sortie !"


b l a c k f i s h


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

 
À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_6À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_8


À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_1À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_2bisÀ peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Une fille ou un chat ? Qui est Estelle ?
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Gonaïves/Gros-Morne, vers la fin d'un calvaire
» Le réveil du chat
» Chat méchant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_6À peine plus gros qu'un chat ! — Allison et Wayn - Page 2 Cadre_cat_8
Sauter vers: